Code de bonne conduite relatif à la publicité et à l information sur les assurances-vie individuelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Code de bonne conduite relatif à la publicité et à l information sur les assurances-vie individuelles"

Transcription

1 VS Code de bonne conduite relatif à la publicité et à l information sur les assurances-vie individuelles Précisions pour l'application du code de bonne conduite L'objet de la présente note consiste à donner quelques précisions pour l'application dans la pratique du code de bonne pratique et sur le contenu de certaines rubriques de la «fiche info financière assurance-vie». Elle remplace les notes explicatives établies en 2007/ Application dans la pratique du code de bonne conduite Champ d application du code de bonne conduite Bien que le code de bonne conduite vise uniquement les assurances-vie souscrites par des particuliers, il est indiqué d'appliquer également ses principes aux assurances-vie souscrites par des personnes morales. Cela vaut, par exemple, pour les assurances individuelles de la branche 26 souscrites par des personnes morales à des fins professionnelles. Ainsi, il est indiqué de faire preuve toujours de la prudence voulue lors de la publication de rendements de produits et d établir une fiche d information (ou «fiche info») pour ces produits également. Les brochures à caractère général et les lettres d'information dans lesquelles il est indirectement fait référence à un ou plusieurs produits d assurance sur la vie ne sont pas considérées comme une «publicité de produit» et ne tombent dès lors pas dans le champ d application du code de bonne conduite. En revanche, les brochures consacrées spécifiquement à des produits tombent dans son champ d'application. 1 La correspondance envoyée à une clientèle existante afin de l'inviter à effectuer un versement supplémentaire n'est pas considérée comme une publicité et ne tombe dès lors pas dans le champ d'application du code de bonne conduite. Les messages commerciaux repris dans les avis d'échéance peuvent être considérés comme une publicité lorsqu'ils renvoient à un produit d'assurance vie spécifique. Obligations imposées par l'ar Vie L AR Vie impose un certain nombre d obligations pour la «publicité below-the-line». Afin de voir si une «publicité below-the-line» satisfait aux dispositions de l AR Vie, on suppose en effet que la fiche info fait partie intégrante de cette publicité (même lorsque la fiche info n est pas reprise intégralement dans l écrit publicitaire proprement dit). Cela implique par exemple qu il est également satisfait à l article 8, 5, al. 3 de l AR Vie 2 si le rendement auquel cet article fait référence, est mentionné dans la fiche info, mais non dans «l écrit publicitaire below-theline» proprement dit. 1 2 Les lettres d'information qui ne fournissent pas des informations générales, mais qui sont axées sur des produits spécifiques peuvent également tomber dans le champ d'application du code de bonne conduite. A cet égard, il est recommandé d'être attentif à l objet exact de la lettre d information et de voir s il ne va pas à l'encontre de l'esprit du code de bonne conduite. L article 8, 5, al. 3 de l AR Vie impose l obligation de mentionner dans toute publicité pour les opérations visées à l article 24, 2, al. 2 et 4, soit le taux de rendement interne, soit le rendement brut, avec précision des différents frais.

2 2 Contrôle du respect du code de bonne conduite Le code de bonne conduite peut, en raison de son application générale, être considéré par la jurisprudence comme une pratique de marché loyale. De cette manière, le code de bonne conduite est applicable à l ensemble des entreprises d assurances et des intermédiaires opérant sur le marché belge, y compris les entreprises d assurances et les intermédiaires étrangers qui proposent en libre prestation de services ou par le biais d une succursale des assurances sur la vie en Belgique. Si une entreprise étrangère ou un intermédiaire étranger enfreint le code de bonne conduite, une infraction qui constitue en même temps une violation de l AR Vie, l'autorité de contrôle compétente peut réagir, par l'entremise ou non des autorités de contrôle étrangères. Si une entreprise étrangère ou un intermédiaire étranger enfreint le code de bonne conduite, une infraction qui ne constitue toutefois pas une violation de l AR Vie, le SPF Economie peut intervenir. Le SPF Economie est en effet compétent pour tous les aspects liés à la loi du 6 avril 2010 relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur. L'autorité de contrôle compétente peut tout au plus rappeler à l entreprise ou à l intermédiaire en question que le code de bonne conduite est considéré comme une pratique de marché loyale. «Publicité above-the-line» et «publicité below-the-line» Dans le cas d une «publicité below-the-line», le consommateur peut souscrire immédiatement au produit. Cela signifie que, soit la publicité prévoit matériellement la possibilité de conclure une assurance, soit elle prévoit matériellement la possibilité de demander une proposition d'assurance. Dans le cas d une «publicité above-the-line», le consommateur ne dispose pas de cette possibilité. La précision donnée dans le code de bonne conduite concernant la notion «peut souscrire immédiatement au produit» est conforme à la précision donnée par le Conseil d'etat à ce sujet dans son avis du 8 février 2007 sur le projet d'arrêté royal «modifiant l'arrêté royal du 14 novembre 2003 relatif à l'activité d'assurance sur la vie» : Le fait que le projet part du principe que la publicité doit donner la possibilité au candidatpreneur d'assurance de conclure immédiatement le contrat, implique (...) que la publicité proprement dite doit formuler une offre suffisamment spécifique et complète pour conclure le contrat lors de son acceptation par le candidat-preneur d'assurance. Ce que le code de bonne conduite entend toutefois par publicité «below-the-line» vise la publicité qui permet au consommateur de souscrire immédiatement au produit, ce qui peut également se rapporter à la situation où, sur la base de la publicité, le candidat-preneur d'assurance a la possibilité d'introduire une demande de proposition d'assurance, sans que le contrat soit immédiatement conclu. Dans cette optique, les formes de publicité suivantes sont considérées comme relevant de la «publicité below-the-line» : - la publicité à laquelle est jointe une proposition d'assurance ; - la publicité qui permet expressément au consommateur de demander une proposition d'assurance, par exemple au moyen d'un coupon-réponse.

3 3 Mention d un rendement du passé Il est conseillé de toujours faire mention du rendement «standardisé» quel que soit l'espace et quelles que soient les possibilités de la forme de publicité (p. ex. spot radio). S'il est question dans le spot radio d une assurance de la branche 21, les éléments suivants doivent être mentionnés : - le rendement brut global (avec la mention qu'il s'agit d'un rendement brut qui ne tient pas compte des frais) ; - l année à laquelle le rendement se rapporte (p. ex. 2006) ; - le fait que ce rendement ne constitue aucune garantie pour l'avenir ; - le cas échéant, le fait que ce rendement est accordé sous réserve d'approbation de l'assemblée générale. - s'il s'agit d'un produit assorti d'un taux d'intérêt garanti de 0 %, le fait que ce rendement est entièrement constitué de participations bénéficiaires ; - s'il s'agit d'un produit assorti d'un taux d'intérêt garanti supérieur à 0 %, soit le taux d'intérêt garanti donné par le passé pour les nouveaux versements pendant cette année, soit le taux d'intérêt garanti pour l'avenir ; - le fait que la fiche info doit être consultée pour de plus amples informations sur les frais applicables. Si dans une publicité pour une assurance de la branche 23, il est fait référence à un rendement du passé (p. ex. assurances branche 23 «open-ended»), il convient aussi de mentionner chaque fois le rendement sur 1 an, 3 ans, 5 ans, 10 ans et la durée de vie totale du fonds. Pour ce type d assurances, il est en pratique devenu impossible de faire encore référence, par exemple dans le cadre d'un spot radio, aux rendements du passé. Informations sur les frais à fournir au minimum En cas de «publicité above-the-line», un assureur n est pas obligé de mentionner sur l écrit publicitaire les frais qui seront imputés. Toutefois, dès qu il souhaite souligner l un ou l autre aspect relatif aux frais (ou leur absence) dans l'écrit publicitaire proprement dit, il doit être complet dans sa communication et donc fournir également des renseignements sur tous les autres frais. Même en cas de publicité «above-the-line» ne reprenant aucune précision sur les frais, il va de soi que le consommateur pourra toujours obtenir des renseignements sur les frais au moyen de la fiche info. Cela signifie en outre que, dès que la publicité précise que certains frais ne seront pas imputés, elle doit fournir également des informations sur tous les autres frais (qui seront imputés). 2. Informations générales sur la «fiche info financière assurance-vie» Il n est pas nécessaire de reprendre l intégralité de la «fiche info financière assurance-vie» dans l écrit publicitaire proprement dit. La fiche info peut faire l objet d un document distinct, mais doit former un tout avec l'écrit publicitaire (par exemple, dans le cas d'un marketing direct, en envoyant simultanément l'écrit publicitaire et la fiche info).

4 4 Renvoi Lorsque la fiche info n'est pas intégrée dans l'écrit publicitaire proprement dit, mais est remise en annexe de celui-ci au consommateur, il est conseillé de renvoyer (explicitement) dans l'écrit publicitaire «below-the-line» à la «fiche info financière assurance-vie» 3, reprise en annexe. Longueur La fiche info reprend aujourd hui tous les renseignements sur le produit qui sont susceptibles d intéresser le consommateur. Lors de l établissement de la fiche info, il convient de suivre un modèle spécifique, en fonction du type d assurance. Aucune limite n est imposée en ce qui concerne la longueur de la fiche info. En revanche, il est recommandé de veiller à ce que la fiche info reste lisible pour le consommateur. Une analyse de l'ex-cbfa en 2007 a fait apparaître que ce sont surtout les rubriques «Fiscalité» (pour les produits pouvant relever de régimes fiscaux différents), «Fonds» et «Rendement du passé» (pour les produits de la branche 23 qui peuvent être liés à un grand nombre de fonds d investissement) qui contribuent à rendre les fiches info trop longues. Afin que la longueur des fiches info reste acceptable, un certain nombre de recommandations concrètes ont été élaborées en ce qui concerne plus particulièrement ces rubriques (cf. infra). Logo Le logo de la fiche info a été déposé par Assuralia. Ce logo ne peut être utilisé que de la manière et en vue de l'application décrites dans le code de bonne conduite. En cas d utilisation abusive du logo de la fiche info (le logo figure par exemple sur un document qui ne répond pas aux modèles repris dans le code de bonne conduite), Assuralia a la possibilité de réagir. La dénomination de la fiche info (fiche info financière assurance-vie) ne peut en revanche pas être déposée. Le logo doit toujours être repris à la première page de la fiche info. Il est permis d agrandir ou de réduire le logo, pour autant que cela se fasse dans des limites raisonnables. Les dimensions minimales du logo doivent cependant être les suivantes : hauteur : 2,34 cm, largeur : 2,34 cm (les dimensions d origine du logo sont : hauteur : 3,12 cm, largeur : 3,12 cm). Chaque entreprise d assurances est libre de choisir la couleur de fond du logo (noir par défaut). Les lettres du logo doivent toujours rester en blanc. Chaque entreprise est libre de reprendre son propre logo dans la fiche d information à l endroit qu elle aura choisi. Titre Le modèle de la fiche info fait mention d un titre, p. ex. «1. Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21». Ce titre ne fait pas partie du modèle de la fiche info. Il s'agit uniquement du titre repris dans le code de bonne conduite et il ne doit par conséquent pas être mentionné sur la fiche info. 3 La dénomination raccourcie de «fiche info» peut être utilisée uniquement en cas de publicité «above-the-line». Pour une publicité «below-the-line», il convient d'utiliser chaque fois la dénomination complète de la fiche info («fiche info financière assurance-vie»).

5 5 Actions commerciales Il est possible de faire mention sur l écrit publicitaire de la réduction temporaire des frais d entrée, alors que la fiche info reprend les frais d entrée normalement appliqués. Il est cependant conseillé d indiquer clairement dans la fiche info que celle-ci décrit les modalités du produit, en vigueur le <date>. En outre, on pourrait envisager de préciser dans la fiche info que les frais mentionnés concernent les frais «normaux» ou «maximaux» qui peuvent être adaptés dans le cadre d'une action commerciale. Utilisation de fiches techniques Pour les rubriques «Fonds» et «Rendement du passé» de la fiche info financière pour les assurances de la branche 23, il est permis d'utiliser des fiches techniques afin d'améliorer la lisibilité de la fiche info financière. Ces fiches techniques constituent une annexe à la fiche info et doivent par conséquent être remises au consommateur en même temps que la fiche info proprement dite. On peut opter pour l'établissement d'une seule fiche technique pour l'ensemble des fonds d'investissement sous-jacents confondus, mais aussi pour l'établissement d'une fiche technique distincte pour chacun des fonds d'investissement sous-jacents. Toutefois, si une fiche technique distincte a été établie pour chaque fonds d investissement, seules doivent être remises au client les fiches techniques se rapportant aux fonds d investissement qui l intéressent. 3. Commentaire sur le contenu de certaines rubriques de la «fiche info financière assurance-vie» Rubrique «Rendement» Participation bénéficiaire (branche 21 et branche 26) Il suffit d indiquer dans la fiche info : - si le client peut bénéficier d une participation bénéficiaire éventuelle ou non ; - dans l affirmative, les conditions éventuelles auxquelles le consommateur doit être attentif afin de pouvoir bénéficier d une participation bénéficiaire éventuelle (p. ex. réserve minimale ou versement, le contrat est en vigueur au <date>, ). S il est fait référence au plan de participation bénéficiaire, il est conseillé d indiquer dans la fiche info que ce plan peut être consulté auprès de l'assureur. La fiche info peut également préciser que le plan de participation bénéficiaire a été déposé auprès de l'autorité de contrôle compétente, pour autant qu on ne donne pas l'impression que ce plan peut être consulté auprès de cette autorité de contrôle compétente. Rubrique «Frais» - Indemnité de rachat/de reprise Dans la sous-rubrique «Indemnité de rachat/de reprise», il convient d énumérer l ensemble des indemnités de rachat qui sont (peuvent être) mises à charge du client. Il n est pas nécessaire de répéter dans cette sous-rubrique les frais de sortie (normaux). Ces frais doivent être spécifiés de manière exhaustive dans la sous-rubrique «Frais de sortie». En ce qui concerne l indemnité de rachat financière ou conjoncturelle, il suffit de mentionner exclusivement le principe de l'indemnité de rachat financière ou conjoncturelle dans la fiche info. Il n est pas nécessaire d aborder l'importance ou le calcul de l'indemnité de rachat financière ou conjoncturelle. A cet égard, il pourrait être envisagé de faire référence aux conditions générales.

6 6 Rubrique «Prime» Pour les assurances-vie auxquelles la taxe sur la prime ne s'applique pas, il n'est pas nécessaire de préciser si la taxe de 1,1 % est comprise dans le versement minimal/maximal éventuel (par exemple, assurances de la branche 21 qui sont proposées uniquement comme des produits d'épargne-pension, assurances de la branche 26). Rubrique «Fiscalité» Afin d éviter que la rubrique Fiscalité" ne devienne trop compliquée et trop longue, il est conseillé de se limiter, pour la description de la fiscalité du produit, aux règles fiscales générales qui y sont d application (peuvent y être d application). Il n est pas nécessaire de reprendre des informations plus spécifiques, plus détaillées 4 dans la fiche info. Les entreprises d assurances qui le souhaitent, peuvent mettre ces informations à disposition sur leur site web. Dans la fiche info, il peut alors être renvoyé au site web pour de plus amples informations. Le modèle de fiche prévoit la reprise des informations suivantes dans la rubrique «Fiscalité» : le régime fiscal lors du paiement de la prime, les taxes auxquelles les primes sont soumises, le régime fiscal en cas de rachat ou de reprise, le régime fiscal lors de la prestation. C est à l entreprise d assurances qu il revient de décider elle-même du degré de détail de ces informations. Nous reprenons ci-après, en guise d exemple, quelques contenus possibles pour chaque volet de la rubrique «Fiscalité». Les entreprises d assurances pourront s'en inspirer lors de la rédaction de leurs fiches info. - Régime fiscal lors du paiement de la prime : o «Les primes versées [ne sont pas fiscalement déductibles] [sont fiscalement déductibles dans le cadre de l'épargne à long terme, dans le cadre de l'épargnepension,...]» o «Il n y a pas d avantage fiscal sur les primes versées» - Taxes auxquelles les primes sont soumises : o «Les primes versées [sont soumises à une taxe de 1,1 %] [ne sont pas soumises à une taxe]» o «[Une taxe de 1,1 % sur la prime est due] [aucune taxe sur la prime n est due]» - Régime fiscal en cas de rachat ou de reprise : o «En cas de rachat ou de reprise durant les 8 premières années, un précompte mobilier de 15 % sur les intérêts est dû. Les intérêts sont calculés au taux forfaitaire de 4,75 %. Aucun précompte mobilier n est dû cependant s il est opté pour une couverture décès au moins égale à 130 % des primes versées.» o «En cas de rachat ou de reprise (anticipé(e)), un précompte mobilier de 15 % sur les intérêts (calculés au taux forfaitaire de 4,75 %) est dû, sauf dans les cas suivants : le rachat a lieu après une période de 8 ans; il existe une couverture décès qui est au moins égale à 130 % des primes versées.» o «En cas de rachat ou de reprise (anticipé(e)), aucun précompte mobilier n est dû.» o «Si les primes ont été déduites fiscalement, une imposition qui peut atteindre 33 % est appliquée en cas de rachat ou de reprise (anticipé(e)).» 4 P. ex. les règles fiscales qui ne s appliquent que dans des cas spécifiques, exceptionnels, des informations sur les droits de succession dus,

7 7 - Régime fiscal lors de la prestation : o «En cas de prestation durant les 8 premières années, un précompte mobilier de 15 % sur les intérêts est dû. Les intérêts sont calculés au taux forfaitaire de 4,75 %. Aucun précompte mobilier n est dû cependant s il est opté pour une couverture décès au moins égale à 130 % des primes versées.» o «En cas de prestation, un précompte mobilier de 15 % sur les intérêts (calculés au taux forfaitaire de 4,75 %) est dû, sauf dans les cas suivants : le rachat a lieu après une période de 8 ans; il existe une couverture décès qui est au moins égale à 130 % des primes versées.» o «En cas de prestation, aucun précompte mobilier n est dû.» o «Si les primes ont été déduites fiscalement, une «taxe anticipative» de 10 à 16,5 % est en principe appliquée à l âge de 60 ans.» Rubrique «Rachat/reprise» Rachat/reprise partiel(le) Il n est pas nécessaire de mentionner dans la fiche info de quelle manière un rachat partiel est réparti entre des réserves présentant un taux d'intérêt garanti différent. Il ne s agit pas d une information déterminante pour le consommateur dans sa prise de décision relative à «l'achat» ou non d'une assurance-vie. Il convient en revanche de veiller à ce que cette information soit disponible dans les conditions générales.

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre 1: Préambule p.04. Chapitre 2: Champ d application p.04. Chapitre 3: Responsabilité p.05

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre 1: Préambule p.04. Chapitre 2: Champ d application p.04. Chapitre 3: Responsabilité p.05 CODE DE BONNE CONDUITE RELATIF A LA PUBLICITE EN ASSURANCE-VIE INDIVIDUELLE 11.06.2009 TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1: Préambule p.04 Chapitre 2: Champ d application p.04 Chapitre 3: Responsabilité p.05

Plus en détail

ING Life Star Plan. Assurance-vie à primes flexibles de la branche 21 dont le taux d intérêt sur la prime nette versée(1) est garanti.

ING Life Star Plan. Assurance-vie à primes flexibles de la branche 21 dont le taux d intérêt sur la prime nette versée(1) est garanti. ^{var vsortrupt="csmm421 Operations Savings and Care" } ING Life Star Plan Type d'assurance-vie Assurance-vie à primes flexibles de la branche 21 dont le taux d intérêt sur la prime nette versée(1) est

Plus en détail

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014

TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 TRAITEMENT FISCAL DES REVENUS MOBILIERS DANS LE CHEF D UN RESIDENT BELGE PERSONNE PHYSIQUE REVENUS 2014 Ci-dessous, nous vous proposons un bref aperçu du traitement fiscal des revenus mobiliers (dividendes

Plus en détail

Managed Funds Stability Fund 1

Managed Funds Stability Fund 1 Managed Funds Stability Fund 1 ÉPARGNE-PENSION, ÉPARGNE À LONG TERME ET ÉPARGNE NON FISCALE Type d'assurance vie Assurance vie dont le rendement est lié à des fonds de placement (branche 23). Des primes

Plus en détail

Save Plan 1. Type d assurance-vie

Save Plan 1. Type d assurance-vie Save Plan 1 Type d assurance-vie Garanties Assurance-vie dont les primes nettes (à savoir les primes, compte non tenu des taxes sur primes, des frais d entrée et d éventuelles primes pour garanties additionnelles)

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance vie fiscale

Fiche info financière pour assurance vie fiscale Fiche info financière pour assurance vie fiscale Valable à partir du 24/3/2015 DL Strategy Type d assurance vie Assurance vie à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurances (Branche 21). Garanties

Plus en détail

Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23. Top Rendement 1. Type d assurance-vie

Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23. Top Rendement 1. Type d assurance-vie Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23 Top Rendement 1 Type d assurance-vie Assurance-vie individuelle avec taux d intérêt garanti (branche 21). En ce qui concerne

Plus en détail

RECORD PREMIUM 1 1. Assurance-vie à prime unique de la branche 21, dont le taux d intérêt sur la prime nette versée² est garanti.

RECORD PREMIUM 1 1. Assurance-vie à prime unique de la branche 21, dont le taux d intérêt sur la prime nette versée² est garanti. RECORD PREMIUM 1 1 Type d assurance-vie Garanties Assurance-vie à prime unique de la branche 21, dont le taux d intérêt sur la prime nette versée² est garanti. En cas de vie de l assuré au terme du contrat

Plus en détail

Delta Lloyd Strategy 1

Delta Lloyd Strategy 1 Delta Lloyd Strategy 1 Fiche info financière 1 pour assurance vie non fiscale Un preneur Un assuré Type d assurance vie Assurance vie composée de fonds avec taux d intérêt garanti (Branche 21) & de fonds

Plus en détail

COMMERCIALISATION A DISTANCE DE SERVICES FINANCIERS BROCHURE D INFORMATION. Résumé

COMMERCIALISATION A DISTANCE DE SERVICES FINANCIERS BROCHURE D INFORMATION. Résumé MTH07009 COMMERCIALISATION A DISTANCE DE SERVICES FINANCIERS BROCHURE D INFORMATION Résumé La loi du 6 avril 2010 relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur comprend un chapitre

Plus en détail

Conditions Générales ING Life Optima

Conditions Générales ING Life Optima Conditions Générales ING Life Optima Table des matières I. Description de l'assurance 1. Constitution du capital 2. Capitalisation de la prime 2.1. Taux d'intérêt garanti 2.2. Participation bénéficiaire

Plus en détail

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE?

ÉPARGNE-PENSION COMMENT S Y PRENDRE? COMMENT S Y PRENDRE? 1. L'ÉPARGNE-PENSION, C EST QUOI? L'épargne-pension vous permet de vous constituer une pension complémentaire à votre initiative individuelle. Au passage, vous pouvez déduire ce que

Plus en détail

ACCORD EUROPÉEN SUR UN CODE DE CONDUITE VOLONTAIRE RELATIF À L'INFORMATION PRÉCONTRACTUELLE CONCERNANT LES PRÊTS AU LOGEMENT (CI-APRÈS "L'ACCORD")

ACCORD EUROPÉEN SUR UN CODE DE CONDUITE VOLONTAIRE RELATIF À L'INFORMATION PRÉCONTRACTUELLE CONCERNANT LES PRÊTS AU LOGEMENT (CI-APRÈS L'ACCORD) ACCORD EUROPÉEN SUR UN CODE DE CONDUITE VOLONTAIRE RELATIF À L'INFORMATION PRÉCONTRACTUELLE CONCERNANT LES PRÊTS AU LOGEMENT (CI-APRÈS "L'ACCORD") L'accord a été négocié et adopté par les associations

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance vie non fiscale

Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 30/6/2015 DL Strategy Type d assurance vie Assurance vie composée de fonds à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurances

Plus en détail

ETOILE SELECT 1. Votre sécurité nous tient à cœur. Baloise Group. Type d assurance-vie

ETOILE SELECT 1. Votre sécurité nous tient à cœur. Baloise Group. Type d assurance-vie ETOILE SELECT 1 Type d assurance-vie Garanties Les primes investies dans la partie de police Compte Etoile ont un rendement garanti (Branche 21). Pour les primes investies dans la partie de police Fonds

Plus en détail

CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR

CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR CAMELEON JUNIOR CAMELEON Dynamico JUNIOR CAMELEON JUNIOR - CAMELEON Dynamico JUNIOR 1 TYPE D ASSURANCE-VIE GARANTIES Assurance-vie combinant un rendement garanti (branche 21) et un rendement lié à des

Plus en détail

Etablissement et dépôt des comptes consolidés et du rapport de gestion consolidé

Etablissement et dépôt des comptes consolidés et du rapport de gestion consolidé Département Informations micro-économiques Service Centrale des bilans boulevard de Berlaimont 14 - BE-1000 Bruxelles tél. 02 221 30 01 - fax 02 221 32 66 e-mail: centraledesbilans@nbb.be - site Internet:

Plus en détail

Lettre circulaire 12/6 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques

Lettre circulaire 12/6 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Luxembourg, le 2 mars 2012 Lettre circulaire 12/6 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Madame, Monsieur, L article

Plus en détail

Actualités belges: Impacts pour l acteur luxembourgeois travaillant en LPS

Actualités belges: Impacts pour l acteur luxembourgeois travaillant en LPS Actualités belges: Impacts pour l acteur luxembourgeois travaillant en LPS IFE ASSURANCE-VIE 25 novembre 2014 Marc GOUDEN Pierre MOREAU Avocats associés Barreaux de et de PLAN Introduction Mifidisation

Plus en détail

FORTUNA di GENERALI. Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23. FORTUNA di GENERALI 1

FORTUNA di GENERALI. Fiche info financière assurance-vie pour la branche 23. FORTUNA di GENERALI 1 FORTUNA di GENERALI 1 TYPE D ASSURANCE-VIE GARANTIES Assurance-vie dont le rendement est lié à des fonds d investissement (branche 23). Fortuna di Generali garantit des prestations en cas de vie ou en

Plus en détail

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES?

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES Référence IT26-05/2005 Article 1 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? 1. Qu entendons-nous par «NOUS»? Les AP, une marque et un nom commercial de

Plus en détail

CADRE I. - CALCUL DU PRECOMPTE MOBILIER (Pr.M) A PAYER

CADRE I. - CALCUL DU PRECOMPTE MOBILIER (Pr.M) A PAYER Service Public Fédéral FINANCES Administration générale de la FISCALITE Impôts sur les revenus Réservé à l'administration Date de réception de la déclaration :... DECLARATION AU PRECOMPTE MOBILIER REVENUS

Plus en détail

Site «héritiers légaux»

Site «héritiers légaux» Site «héritiers légaux» Clause bénéficiaire Lorsque vous souscrivez une assurance-vie, le contrat doit indiquer un ou plusieurs bénéficiaires. Par cette désignation, en tant que preneur d assurance, vous

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

Type d assurance-vie. Garanties Garanties principales :

Type d assurance-vie. Garanties Garanties principales : Fiche Info Financière assurance-vie pour des assurances liées à des fonds d investissement Optilife 2 Luxembourg Type d assurance-vie Garanties Garanties principales : Optilife 2 Luxembourg est un contrat

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers

Politique de sélection des intermédiaires financiers Politique de sélection des intermédiaires financiers - Mise à jour Février 2010 OBJET Ce document a pour objet de déterminer le périmètre et les conditions d application de sélection des intermédiaires.

Plus en détail

Fiche d informations financières assurance vie Argenta Fund Plan Cap P4 1

Fiche d informations financières assurance vie Argenta Fund Plan Cap P4 1 Type vie Fiche d informations financières assurance vie Argenta Fund Plan Cap P4 1 Garanties - Garantie en cas de vie o Groupe-cible Aperçu des fonds s Assurance vie d Argenta Assurances SA, Belgiëlei

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21

Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21 Fiche info financière assurance-vie pour la branche 21 Type d assurance vie Garanties Secure Protect & Pension 1 La Secure Protect & Pension est une assurance vie avec rendement garanti et une participation

Plus en détail

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 La Directive «crédit à la consommation» du 23 avril 2008 a été transposée par la loi n 2010-737 du 1 er

Plus en détail

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Commentaires du terme de négociant en valeurs mobilières

Circulaire de la Commission fédérale des banques : Commentaires du terme de négociant en valeurs mobilières Circ.-CFB 98/2 Négociant Page 1 Circulaire de la Commission fédérale des banques : Commentaires du terme de négociant en valeurs mobilières (Négociant) du 1 er juillet 1998 Sommaire 1 But 2 Situation de

Plus en détail

Obligation de publication des comptes annuels et consolidés de sociétés étrangères

Obligation de publication des comptes annuels et consolidés de sociétés étrangères Département Informations micro-économiques Service Centrale des bilans boulevard de Berlaimont 14 - BE-1000 Bruxelles tél. 02 221 30 01 - fax 02 221 32 66 e-mail: centraledesbilans@nbb.be - site Internet:

Plus en détail

LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE

LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE LE POINT SUR LA FISCALITE DE L ASSURANCE-VIE (Art L 136-7-II du code de la sécurité sociale ; Art 125-0 A, 757 B et 990 I du code général des impôts; Instructions Bulletin Officiel des Impôts n 16 du 23

Plus en détail

Smart Fund Plan 1. Type d assurance-vie. Garanties

Smart Fund Plan 1. Type d assurance-vie. Garanties AG Life Equities World 5 100% en actions, répartition 1,75 % AG Life Opportunities World 5 Ce fonds investit dans plusieurs groupes d'actifs. 2,00 % AG Life Equities Euro 6 100% en actions européennes

Plus en détail

FICHES INFO FINANCIERES

FICHES INFO FINANCIERES FICHES INFO FINANCIERES RENT LIFE - RENT FIX - RENT TEMPO Ethias SA Votre agent d assurances 1517-207 07/15 POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES FORMULES DE RENTE ET OBTENIR UN DEVIS GRATUITEMENT, INFORMEZ-VOUS

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire

Avoirs dormants. L assureur réveille le bénéficiaire Avoirs dormants L assureur réveille le bénéficiaire 2 Avoirs dormants Table des matières Table des matières... 2 1 Introduction... 3 1.1 Avoirs dormants... 3 1.2 Nouvelle législation... 3 2 Procédures

Plus en détail

N 60 le crédit renouvelable

N 60 le crédit renouvelable Publicité Exemple représentatif obligatoire - Présence de mentions obligatoires Art L311-4 code de la Exemple représentatif pour un crédit renouvelable assortie d une carte de crédit mentions obligatoires

Plus en détail

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2

900 ISO 1 CERTIFIE D BCCA FI VITA INVEST.2 IS 1 O 900 CA CE RT IFI BC ED FIRM 51.30.259 07/14 VITA INVEST.2 VITA INVEST.2 CONDITIONS GENERALES DEFINITIONS A. Preneur d assurance La personne qui conclut le contrat avec l entreprise d assurances.

Plus en détail

Junior Plan 1. Type d assurance-vie

Junior Plan 1. Type d assurance-vie Junior Plan 1 Type d assurance-vie Garanties Public cible Assurance-vie dont les primes nettes (à savoir les primes, sans tenir compte des taxes sur primes, des frais d entrée et d éventuelles primes pour

Plus en détail

Junior Invest Plan ÉPARGNER ET PLACER. Pour que les «débuts» de votre enfant ou petit-enfant soient un rêve

Junior Invest Plan ÉPARGNER ET PLACER. Pour que les «débuts» de votre enfant ou petit-enfant soient un rêve Junior Invest Plan ÉPARGNER ET PLACER Pour que les «débuts» de votre enfant ou petit-enfant soient un rêve Junior Invest Plan Le futur de votre enfant ou petit-enfant Épargner en toute liberté pour vos

Plus en détail

6. Les bénéficiaires La(les) personne(s) en faveur de laquelle (desquelles) sont stipulées les prestations de l assurance.

6. Les bénéficiaires La(les) personne(s) en faveur de laquelle (desquelles) sont stipulées les prestations de l assurance. CertiFlex Pension Conditions Générales Article 1 Définitions 1. Ethias SA Intermédiaire d assurances inscrit sous le N FSMA 14101A dans la catégorie agent d assurances. RPM Liège TVA BE 0404.484.654. Le

Plus en détail

N 409 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1992. PROJET DE LOI

N 409 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992. Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1992. PROJET DE LOI N 409 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1991-1992 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 juin 1992. PROJET DE LOI ADOPTÉ AVEC MODIFICATIONS PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, EN DEUXIÈME LECTURE portant adaptation

Plus en détail

La protection de vos données médicales chez l assureur

La protection de vos données médicales chez l assureur La protection de vos données médicales chez l assureur Brochure 2009 2 Questions & Réponses fréquentes FAQ 2009 La communication de données est le point de passage obligé pour le bon fonctionnement de

Plus en détail

Lettre circulaire 10/5 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques

Lettre circulaire 10/5 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Luxembourg, le 18 mars 2010 Lettre circulaire 10/5 du Commissariat aux Assurances relative au compte rendu des courtiers d assurances, personnes morales et personnes physiques Madame, Monsieur, L article

Plus en détail

Concerne : réforme et précision sur le système de pensions complémentaires.

Concerne : réforme et précision sur le système de pensions complémentaires. Chers clients, Concerne : réforme et précision sur le système de pensions complémentaires. Lors de l'élaboration du budget 2012, le gouvernement a pris différentes mesures qui ont un impact important sur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 3 D-2-09 N 11 DU 4 FEVRIER 2009 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE. REMBOURSEMENT MENSUEL DES CREDITS DE TAXE DEDUCTIBLE NON IMPUTABLE. (C.G.I.,

Plus en détail

Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 111bis / 1 du 11 décembre 2002 CONTRIBUTIONS DIRECTES

Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 111bis / 1 du 11 décembre 2002 CONTRIBUTIONS DIRECTES DIRECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 111bis / 1 du 11 décembre 2002 CONTRIBUTIONS DIRECTES L.I.R n 111bis / 1 OBJET : Le régime de prévoyance-vieillesse (article 111bis L.I.R.)

Plus en détail

JORF n 0106 du 7 mai 2015 page 7837 texte n 12

JORF n 0106 du 7 mai 2015 page 7837 texte n 12 JORF n 0106 du 7 mai 2015 page 7837 texte n 12 ARRETE Arrêté du 29 avril 2015 précisant le format et le contenu de la fiche standardisée d'information relative à l'assurance ayant pour objet le remboursement

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/16 - Traitement comptable des subsides, dons et legs, octroyés en espèces, dans le chef des grandes et très grandes associations et fondations bénéficiaires

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES.

3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES. 3 JUILLET 2005. - LOI RELATIVE AUX DROITS DES VOLONTAIRES. Version Publication au Moniteur Belge Initiale : L. du. 03/07/2005 relative aux droits des volontaires 29/08/2005. 1 ère modification : L. du.

Plus en détail

Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales):

Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales): Montants assurés R.C. Exploitation: a. Dommage corporel: 2.500.000-EUR b. Dommage matériel: 250.000-EUR Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales): a. Dommage corporel: 2.500.000-EUR

Plus en détail

Easy Fund Plan 1. Type d assurance-vie. Garanties

Easy Fund Plan 1. Type d assurance-vie. Garanties Ceci concerne un produit d'assurance d AG Insurance, distribué par BNP Paribas Fortis. AG Insurance sa - Bd. E. Jacqmain 53, 1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Entreprise

Plus en détail

3 Eléments d'appréciation du risque - incontestabilité

3 Eléments d'appréciation du risque - incontestabilité Conditions générales ALKI4 1 1 Description de l'assurance Dans le cadre des conditions décrites ci-après, l'assurance garantit le paiement au bénéficiaire des montants précisés dans les conditions particulières.

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance de vie non fiscale Valable à partir du 23/10/2013

Fiche info financière pour assurance de vie non fiscale Valable à partir du 23/10/2013 Fiche info financière pour assurance de vie non fiscale Valable à partir du 23/10/2013 DL Strategy Type d assurance vie - Assurance vie composée de fonds à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurance

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Résumé La présente brochure d information est mise à la disposition des actionnaires suite à la convocation à l assemblée générale extraordinaire

Plus en détail

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du cycle de la production:

Plus en détail

Aspects fiscaux des placements en société

Aspects fiscaux des placements en société Aspects fiscaux des placements en société Sommaire 1. Généralités 2. Exploiter d abord l épargne fiscale 2.1. L engagement individuel de pension via une assurance externe (EIP) 2.2. Une pension libre complémentaire

Plus en détail

Références du document Date du document 09/03/01

Références du document Date du document 09/03/01 SOUS-SECTION 3 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES LIBELLÉS EN DEVISES DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2373] Références du document 4A2373 Date du document

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Best Profile 05/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Best Profile 05/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Best Profile 05/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

1/5. piazza invest 1

1/5. piazza invest 1 1/5 piazza invest 1 TYPE D'ASSURANCE VIE Piazza invest est un produit d assurance-vie de la branche 23, émis par AXA Belgium et lié à différents fonds d'investissement internes d AXA Belgium (voir annexes).

Plus en détail

MODALITÉS DE TRANSFERT

MODALITÉS DE TRANSFERT 14 novembre 2003. ARRÊTÉ ROYAL portant exécution de la loi du 28 avril 2003 relative aux pensions complémentaires et au régime fiscal de celles-ci et de certains avantages complémentaires en matière de

Plus en détail

AVIS SUR DES CLAUSES RELATIVES A LA CHARGE DE LA PREUVE DANS DES ASSURANCES OMNIUM

AVIS SUR DES CLAUSES RELATIVES A LA CHARGE DE LA PREUVE DANS DES ASSURANCES OMNIUM CCA 34 COMMISSION DES CLAUSES ABUSIVES AVIS SUR DES CLAUSES RELATIVES A LA CHARGE DE LA PREUVE DANS DES ASSURANCES OMNIUM Bruxelles, le 20 novembre 2013 2 Avis sur des clauses relatives à la charge de

Plus en détail

Les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation Les crédits à la consommation Billet du blog publié le 16/03/2015, vu 244 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code de la consommation (Valable à partir du 18 mars 2016) Avis du 24 juin 2014 relatif à l'application

Plus en détail

PLAN FOR LIFE + Offre

PLAN FOR LIFE + Offre PLAN FOR LIFE + Offre Preneur d'assurance / assuré: Exemple Epargne à long terme branche 23 La présente offre est valable jusqu'au 10.03.2015 et sous réserve de l'acceptation du risque par Allianz Benelux

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

Start2Save CBC. Quelques arguments de poids. Une solution pour vous? Score produit : Profil de risque du client : Compte d épargne réglementé

Start2Save CBC. Quelques arguments de poids. Une solution pour vous? Score produit : Profil de risque du client : Compte d épargne réglementé Compte d épargne réglementé Donnez un stimulant supplémentaire à votre argent avec Start2Save CBC Mettez chaque mois un montant de côté et votre fidélité sera récompensée! Un investissement sûr en ces

Plus en détail

Allianz Invest 1. Type d'assurance-vie. Public cible. Rendement. Garanties. Fonds

Allianz Invest 1. Type d'assurance-vie. Public cible. Rendement. Garanties. Fonds Fiche Info Financière Assurance-Vie branches 21 et 23 Allianz Invest 1 Type d'assurance-vie Allianz Invest est une assurance-vie combinant : Un rendement garanti de 0% par la compagnie d assurances et

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement.

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L assurance de groupe I QU EST UNE ASSURANCE DE GROUPE? Pour

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMTPABLES. Avis CNC 2013/13 - L'emploi du compte de liaison entre une société étrangère et sa succursale belge

COMMISSION DES NORMES COMTPABLES. Avis CNC 2013/13 - L'emploi du compte de liaison entre une société étrangère et sa succursale belge COMMISSION DES NORMES COMTPABLES Avis CNC 2013/13 - L'emploi du compte de liaison entre une société étrangère et sa succursale belge Avis du 4 septembre 2013 1 I. Introduction 1. Pour le traitement comptable

Plus en détail

Crédit à la consommation: Principes généraux

Crédit à la consommation: Principes généraux Crédit à la consommation: Principes généraux Protection du consommateur: Pour tout achat faisant appel à un crédit, vous bénéficiez de la protection prévue dans le droit de la consommation (obligation

Plus en détail

Comité sectoriel du Registre national. Avis RN n 01/2013 du 11 décembre 2013

Comité sectoriel du Registre national. Avis RN n 01/2013 du 11 décembre 2013 1/9 Comité sectoriel du Registre national Avis RN n 01/2013 du 11 décembre 2013 Objet : demande d'avis relatif au projet d'arrêté royal autorisant la Banque Nationale de Belgique et les établissements

Plus en détail

Life Asset Portfolio (LAP) France

Life Asset Portfolio (LAP) France Information sur le produit I/IV Type de contrat Clients Devise du contrat Durée du contrat Assureur Souscripteur Assuré Bénéficiaires Contrat d'assurance vie à primes libres, lié à une ou plusieurs catégories

Plus en détail

Post Optima JUNIOR CONDITIONS GENERALES Edition 23.03.2015

Post Optima JUNIOR CONDITIONS GENERALES Edition 23.03.2015 Post Optima JUNIOR Conditions générales AG Insurance Post Optima JUNIOR CONDITIONS GENERALES Edition 23.03.2015 bpost banque sa, Rue du Marquis 1 bte 2, B-1000 Bruxelles, agréée sous le n FSMA 16.290 A,

Plus en détail

Note de présentation

Note de présentation Note de présentation Objet : Décret d application de la loi n 31-08 édictant des mesures de protection du consommateur. Le présent projet de décret pris en application de la loi n 31-08 édictant des mesures

Plus en détail

R È G L E M E N T I. Agence

R È G L E M E N T I. Agence R È G L E M E N T I Agence IKO Centre de renseignements sur le crédit à la consommation Badenerstrasse 701 Case postale 1108 8048 Zurich Tél. 043 311 77 31 Fax 043 311 77 33 E-mail: info@iko.ch www.iko-info.ch

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES COMMISSION DES NORMES COMPTABLES - Sociétés de droit étranger établies en Belgique: Champ d'application des articles 81, 82, 83 et 107 du Code des sociétés Avis du 14 janvier 2009 (en remplacement de l

Plus en détail

Girafe & cie, compagnie d'assurance-vie

Girafe & cie, compagnie d'assurance-vie Girafe & cie, compagnie d'assurance-vie Assurance-vie essentielle pour enfants Premiers Pas Dans la présente police, «nous» et «nos» renvoient à Girafe & cie, compagnie d'assurance-vie. Nous nous engageons

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Le traitement comptable relatif à l'application de la procédure transitoire visée à l'article 537 CIR 92

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Le traitement comptable relatif à l'application de la procédure transitoire visée à l'article 537 CIR 92 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Le traitement comptable relatif à l'application de la procédure transitoire visée à l'article 537 CIR 92 Projet d avis du X novembre 2013 I. Introduction 1. À la suite

Plus en détail

Méthodologie. des commentaires, des textes législatifs et réglementaires coordonnés reproduits in extenso, des décisions de jurisprudence.

Méthodologie. des commentaires, des textes législatifs et réglementaires coordonnés reproduits in extenso, des décisions de jurisprudence. MÉTHODOLOGIE Méthodologie La présente étude combine trois types d'informations : des commentaires, des textes législatifs et réglementaires coordonnés reproduits in extenso, des décisions de jurisprudence.

Plus en détail

Update@Work Février 2014 Numéro 2 10 ème année

Update@Work Février 2014 Numéro 2 10 ème année Update@Work Février 2014 Numéro 2 10 ème année Versement des prestations décès assurées : succession ou héritiers légaux? Conséquences pour le 2e pilier. La loi du 13/01/2012 1 (aussi connue sous le nom

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE Comité du commerce des services financiers S/FIN/W/25/Add.1 19 juin 2003 (03-3275) Original: anglais COMMUNICATION DE HONG KONG, CHINE Tendances du marché et questions

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 31/03/2013

Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 31/03/2013 DL Strategy Fiche info financière pour assurance vie non fiscale Valable à partir du 31/03/2013 Type d assurance vie Assurance vie composée de fonds à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurance

Plus en détail

Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015

Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015 Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015 Le modèle de la formule de déclaration pour l exercice d imposition 2015

Plus en détail

Rapport bisannuel concernant la pension complémentaire libre des indépendants

Rapport bisannuel concernant la pension complémentaire libre des indépendants Rapport bisannuel concernant la pension complémentaire libre des indépendants JUILLET 2007 Table des matières Table des matières... 2 Synthèse... 4 I. Introduction... 4 II. Contenu... 4 III. Conclusion...

Plus en détail

MiFID pour les assurances

MiFID pour les assurances MiFID pour les assurances Une première analyse Loi du 2 août 2002 relative à la surveillance du secteur financier et aux services financiers (= loi de 2002) Arrêté royal du 3 juin 2007 (= AR de 2007) Loi

Plus en détail

Nouvelle norme de révision: Contrôle du rapport de gestion sur les comptes annuels (ou consolidés)

Nouvelle norme de révision: Contrôle du rapport de gestion sur les comptes annuels (ou consolidés) Nouvelle norme de révision: Contrôle du rapport de gestion sur les comptes annuels (ou consolidés) INTRODUCTION Historique 1. Le 6 octobre 1989, le Conseil de l IRE a approuvé une recommandation de révision

Plus en détail

Chiffres clés pour 2013

Chiffres clés pour 2013 Chiffres clés pour 2013 Certains produits d investissement et d épargne peuvent vous procurer un bel avantage fiscal. Que ce soit l épargne-pension, votre compte d épargne, retrouvez un tableau récapitulatif

Plus en détail

SOUSCRIPTION DU CONTRAT D'ASSURANCE

SOUSCRIPTION DU CONTRAT D'ASSURANCE 14 novembre 2003. ARRÊTÉ ROYAL relatif à l'activité d'assurance sur la vie. (Mon. 14 novembre 2003) CHAPITREI er CHAMP D'APPLICATION Art. 1 er. 1 er. Pour l'application du présent arrêté, il faut entendre

Plus en détail

2 1 TYPE D ASSURANCE VIE

2 1 TYPE D ASSURANCE VIE Millesimo click 2 1 TYPE D ASSURANCE VIE Millesimo click 2 est un produit d assurance-vie de la branche 23, émis par AXA Belgium et lié à un fonds d investissement interne d'axa Belgium. Le versement effectué

Plus en détail

25 AOUT 2012. - Loi modifiant le Titre XIII de la loi-programme (I) du 27 décembre 2006, en ce qui concerne la nature des relations de travail

25 AOUT 2012. - Loi modifiant le Titre XIII de la loi-programme (I) du 27 décembre 2006, en ce qui concerne la nature des relations de travail SERVICE PUBLIC FEDERAL CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE 25 AOUT 2012. - Loi modifiant le Titre XIII de la loi-programme (I) du 27 décembre 2006, en ce qui concerne la nature des relations de travail ALBERT

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UNE ENTENTE SUR LA COPROPRIÉTÉ D'UNE ASSURANCE-VIE

LIGNES DIRECTRICES POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UNE ENTENTE SUR LA COPROPRIÉTÉ D'UNE ASSURANCE-VIE LIGNES DIRECTRICES POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UNE ENTENTE SUR LA COPROPRIÉTÉ D'UNE ASSURANCE-VIE Les présentes lignes directrices sont fournies par la SUN LIFE DU CANADA, COMPAGNIE D'ASSURANCE-VIE, pour les

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D'ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D'ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D'ASSURANCES 26, boulevard Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Téléphone : 01 42 47 90 00 - Télécopie : 01 42 47 93 11 - Internet : http://www.ffsa.fr 12 juillet 2007 Observations

Plus en détail

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une

Plus en détail

La responsabilité de l'administration des prestations reste celle de l'administrateur.

La responsabilité de l'administration des prestations reste celle de l'administrateur. Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario SECTION : INDEX N O : TITRE : APPROUVÉ PAR : PUBLICATION : DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : Notes d'orientation sur les

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne DIRECTIVES

Journal officiel de l'union européenne DIRECTIVES L 111/50 DIRECTIVES DIRECTIVE 2014/48/UE DU CONSEIL du 24 mars 2014 modifiant la directive 2003/48/CE en matière de fiscalité des revenus de l'épargne sous forme de paiements d'intérêts LE CONSEIL DE L'UNION

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2013/17 Le traitement comptable relatif à l'application de la procédure transitoire visée à l'article 537 CIR 92 Avis du 27 novembre 2013 1 I. Introduction 1.

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail