--- DTM --- v1.3 (2011)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "--- DTM --- v1.3 (2011)"

Transcription

1 Page 1 of DTM --- v1.3 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT

2 Spécification de produit DTM V1.3 (2011) 1. APERÇU DTM Product Specification Page 2 of Information sur l élaboration de la spécification du produit Titre : Spécification de produit DTM Date de référence : 30/06/2011 Contacts : Institut géographique national Abbaye de la Cambre Bruxelles Tél. : NL : FR: NL : URL: Langues disponibles : Français, néerlandais Format de distribution : PDF 1.2. Terminologie et définitions FR: Dans le cadre de la présente spécification de produit, les définitions suivantes sont d application. Altitude (hauteur orthométrique) Distance verticale entre un point à la surface de la terre et le géoïde utilisé comme surface de référence. Le géoïde utilisé par l'ign comme surface de référence pour déterminer l'altitude d'un point, est la surface zéro-d fictif, qui fut établie lors du Deuxième Nivellement Général (DNG) et est de ce fait également appelée surface DNG. Cette surface zéro-d fictif correspond, à peu de choses près, au niveau moyen des mers à marée basse à Ostende. Remarque L'altitude d'un point à la surface de la terre peut être positive, nulle ou négative. DTM Digital Terrain Model, en français, modèle numérique de terrain (MNT). Créé à partir de données altimétriques, il représente la surface du sol nu (c-à-d sans végétation ni constructions) par le biais d'une grille de points régulièrement espacés et indiquant la valeur de l'altitude Abréviations utilisées DEDS: Digital Elevation dataset DNG: Deuxième nivellement général DTM: Digital Terrain Model IGN: Institut géographique national ITGI: Inventaire Topo-Géographique/Topo-Geografische Inventaris MSL: Mean Sea Level WGS: World Geodetic system UTM: Universal Transverse Mercator ETRS: European Terrestrial Reference System 1.4. Nom et acronymes du produit Digital Terrain Model - DTM10k DTM

3 1.5. Description informelle du produit DTM Product Specification Page 3 of 10 Le produit DTM10.000, abrégé DTM10k ou encore DTM, donne la hauteur du niveau du sol par rapport au niveau zéro belge (zéro D fictif d'uccle). Il s'agit donc de la hauteur orthométrique, communément appelée: altitude. Le produit DTM recouvre la totalité du territoire belge. Divers données sources sont utilisées afin de produire ce DTM. 1. des relevés photogrammétriques directs de points et de lignes de structures sur base de prises de vues aériennes; 2. laserscanning aéroporté (nuage de points); 3. relevés de terrain (points), éventuellement complétés de structures linéaires; 4. courbes de niveau: filées par relevé photogrammétrique sur base de prises de vues aériennes, digitalisées, retravaillées et éventuellement complétées de lignes de structures. Ces données sources sont rassemblées et traitées afin d'obtenir une grille homogène et régulière avec tous les 20m en X et en Y un point qui indique la hauteur du niveau du sol. Le DTM est issu d'une compilation des meilleures données disponibles, et celles-ci sont continuellement mise à jour et améliorée. Lors de l'élaboration du DTM, la plus haute priorité est donnée à l'obtention d'une couverture complète. La seconde priorité étant que le DTM reproduise le véritable niveau du sol et aucune autre surface (canopée, toitures,...). Ces deux priorités rencontrent une exigence importante, aussi bien pour les applications internes de l'ign que pour la plupart des clients externes. De plus, la disponibilité du DTM sous la forme d'un produit standard (grille de points tous les 20, 40 ou 80m en XY) dans un format générique (ascii) utilisable par toutes les différentes suites logicielles représente une commodité particulière pour les applications, aussi bien internes qu'externes. Et, vu l'utilisation de différentes sources de données dont la qualité varie, on tente également de rendre la qualité globale aussi homogène que possible. Le but, ici, est d'obtenir une déviation standard comprise entre 0,5 et 2,0 mètres, de façon à ce que le niveau de précision du DTM corresponde à celui des autres produits IGN à l'échelle 1:

4 Page 4 of TABLE DES MATIÈRES 1. Aperçu Information sur l élaboration de la spécification du produit Terminologie et définitions Abréviations utilisées Nom et acronymes du produit Description informelle du produit Table des matières Identification du produit Titre Brève description Champ d application Thèmes Type de représentation spatiale Résolution spatiale Délimitation géographique Contenu et structure des données Description du contenu Description du 'coverage' Type de 'coverage' Spécification du 'coverage' SYSTEMES DE REFERENCE Systèmes géographiques de référence Systèmes de coordonnées disponibles Systèmes géodésiques de référence Systèmes de projection cartographique INFORMATIONS DE LIVRAISON Formats de données disponibles Unités de livraison et supports de diffusion Unités de livraison Supports de diffusion... 9

5 Page 5 of IDENTIFICATION DU PRODUIT 3.1. Titre Digital Terrain Model DTM 3.2. Brève description Le DTM est une grille homogène et régulière de points indiquant la hauteur du niveau du sol afin d en modéliser sa surface. Le DTM est obtenu par interpolation (adaptable prediction) des données altimétriques brutes regroupant des courbes de niveau, des lignes de structure et des points cotés Champ d application Le DTM est, en première instance, utilisé en interne comme surface de référence pour des applications à l'échelle 1: Il est aussi utilisé comme base pour la production interne d'orthophotos. En tant que produit, il est destiné aux clients ayant besoin d'un modèle du terrain, où que ce soit en Belgique et avec une résolution à un niveau d'échelle équivalent de 1: Le DTM étant une interpolation de la surface du sol, sa précision est hétérogène ; elle pourra diminuer par endroit, notamment là où les données altimétriques brutes sont peu denses ou absentes Thèmes Hauteur terrain (modèle numérique de terrain) Type de représentation spatiale Grid: un quadrillage est utilisé pour représenter les données altimétriques Résolution spatiale Résolution: 20m (produit standard), 40 ou 80m (produits dérivés) Niveau d échelle équivalent : 1: (pour le produit standard à 20m de résolution) 3.7. Délimitation géographique DTM est disponible pour l ensemble du territoire belge. Les coordonnées ci-dessous délimitent une zone rectangulaire à l intérieur de laquelle se trouvent toutes les données. Exprimé en degrés décimaux ETRS89 : degré de longitude côté ouest : 2,2 O, degré de longitude côté est : 6,45 O, degré de latitude côté sud : 49,45 N, degré de latitude côté nord : 51,9 N. Exprimé en coordonnées Lambert 2008 : coordonnée x côté ouest : m, coordonnée x côté est : m, coordonnée y côté sud : m, coordonnée y côtés nord : m. Exprimé en coordonnées Lambert 72 : coordonnée x côté ouest : 0 m, coordonnée x côté est : m, coordonnée y côté sud : m, coordonnée y côtés nord : m.

6 Page 6 of CONTENU ET STRUCTURE DES DONNÉES 4.1. Description du contenu Le DTM fournit la liste des hauteurs orthométriques du niveau du sol (altitudes ; Z) pour chaque nœud de la grille homogène et régulière composée d axes correspondant aux axes du système de coordonnées. Le pas en X et en Y est de 20m pour le produit standard et de 40 ou 80m pour les produits dérivés. Le produit DTM standard est donc disponible avec une résolution de 20m. Les produits dérivés à 40m (DTM40m) et à 80m (DTM80m) de résolution, sont obtenus par réinterpolation-généralisation du produit standard Description du 'coverage' Les coordonnées sont rondes en Lambert Type de 'coverage' Maillage régulier carré rectifié Spécification du 'coverage' Ce 'coverage' est constitué de points se trouvant à l'intersection de lignes horizontales et de colonnes verticales respectivement de même coordonnée Y et X ; les axes de la grille correspondent donc aux axes du système de référence qui est, en standard, le Lambert C est donc une grille de dimension = 2 et le nom des axes sont X et Y. L enveloppe pour l ensemble du territoire belge est comprise entre le point de coordonnées minimum : X :500010, Y : et le point de coordonnées maximum : X :799990,Y : Le pas en colonne et le pas en ligne sont identiques, soit : 20 mètres pour DTM10k, 40m et 80m pour DTM40m et DTM80m. C est donc une grille rectifiée avec pour origine le point de coordonnées : X :500010, Y : et comme vecteurs offset : +20, +20 ou +40, +40 ou encore +80, +80, suivant la résolution. Le DTM fournit la liste des altitudes pour chaque nœud de la grille. Cette valeur varie de -210 à 694m. L'unité est le mètre et le nombre de décimales est égal à 3.

7 Page 7 of SYSTEMES DE REFERENCE 5.1. Systèmes géographiques de référence Systèmes de coordonnées disponibles DTM est disponible dans les systèmes de coordonnées projetées ou géographiques suivants : Lambert 72 belge (coordonnées cartésiennes), Lambert 2008 belge (coordonnées cartésiennes), UTM31 (coordonnées cartésiennes), UTM32 (coordonnées cartésiennes), ETRS89 (coordonnées géographiques). Toutes les coordonnées cartésiennes dans le plan sont dérivées de coordonnées géographiques auxquelles on a appliqué une projection cartographique donnée. Les valeurs des coordonnées géographiques d un même point sont différentes selon le système géodésique de référence utilisé. Attention: Les DTM sont, d'origine, en Lambert Ceci implique que les points du DTM n'ont des coordonnées rondes que dans ce système de coordonnées! Systèmes géodésiques de référence Dans le contexte de ce produit, les systèmes géodésiques de référence suivants sont importants : - WGS84 (World Geodetic system 1984) Le système de référence par défaut utilisé par les appareils GPS. - ETRS89 (European Terrestrial Refference System 1989) Le format d échange international officiel en Europe. C est la base de la projection belge Lambert C est également la base des coordonnées UTM fournies par l IGN. - BD72 (Belgian Datum 1972) C est la base de la projection belge Lambert 72. Chacun de ces systèmes géodésiques de référence est décrit en détail, et notamment l ellipsoïde associé et ses paramètres, sur la page web suivante : REMARQUES : - différence entre WGS84 et ETRS89 WGS84 est un système géodésique de référence présentant l inconvénient d être dynamique. En raison de la tectonique des plaques, les coordonnées de tous les points à la surface de la Terre évoluent dans le temps. L Europe se trouve presque entièrement sur une même plaque tectonique, la plaque eurasiatique. Cela signifie que tous les points du continent se déplacent ensemble par rapport à WGS84, mais pas les uns par rapport aux autres. C est pourquoi il a été décidé de continuer à utiliser, comme si on les gelait, les coordonnées WGS84 qui étaient valables le 1er janvier 1989 pour chaque point. C est à l origine du système de référence ETRS1989. La différence entre WGS84 et ETRS89 est de plus en grande, à un rythme de 1,5 à 2 cm/an (tant pour la composante nord que la composante est). - références altimétriques Le géoïde utilisé par l'ign comme surface de référence pour déterminer l'altitude d'un point, est la surface zéro-d fictif, qui fut établie lors du Deuxième Nivellement Général (DNG) et est de ce fait également appelée surface DNG. Cette surface zéro-d fictif correspond, à peu de choses près, au

8 Page 8 of 10 niveau moyen des mers à marée basse à Ostende. Ce niveau se situe environ 2m32 plus bas que le MSL (Mean Sea Level) Systèmes de projection cartographique Dans le contexte de ce produit, les systèmes de projection cartographique suivants sont d application : Lambert 2008 : dans toute la Belgique, Lambert 72 : dans toute la Belgique, UTM31 : dans toute la Belgique, UTM32 : à l est de 5 30 E. Tous les détails concernant ces systèmes de projection sont disponibles sur les pages web suivantes : REMARQUE : remarque importante concernant les coordonnées UTM Sur la page web précitée, il est question de coordonnées UTM dérivées du système géodésique de référence ED50 (European Datum 1950). Ces coordonnées ne sont plus fournies; seules les coordonnées UTM basées sur ETRS89 sont disponibles.

9 Page 9 of INFORMATIONS DE LIVRAISON 6.1. Formats de données disponibles Nom Tiff Version A la demande Spécification - Langue eng Nom ASCII (.xyz -.txt) Version - Spécification XYZ triplet per line separator: tab Langue - Nom DWG Version À la demande Spécification - Langue eng Nom SHP Version - Spécification Shapefile Langue eng 6.2. Unités de livraison et supports de diffusion Unités de livraison DTM existe pour l ensemble du territoire belge. Les données peuvent être fournies pour une zone d une superficie minimale de 5km² pour le produit standard de résolution 20m; 1000km² pour le DTM40m et 2000km² pour le DTM80m. La zone à fournir peut être définie de différentes manières, comme décrit dans le tableau ci-dessous. Délimitation d une zone rectangulaire à l aide des coordonnées xy du centre, de la largeur (a) et hauteur (b) du rectangle, éventuellement complétée par un buffer supplémentaire de largeur (c). c (x,y) a b

10 Page 10 of 10 Délimitation d une zone rectangulaire à l aide des coordonnées xy de deux angles opposés du rectangle, éventuellement complétée par un buffer supplémentaire de largeur (c). c (x,y) (x,y) Délimitation d une zone rectangulaire à l aide d une unité issue du découpage standard des produits cartographiques de l IGN. 32 Pour la délimitation de la zone à fournir à l aide de coordonnées ou de shapefiles, il faut toujours utiliser un des systèmes de coordonnées supportés pour ce produit (voir Error! Reference source not found. Systèmes géographiques de référence) Supports de diffusion Les supports suivants sont disponibles pour la diffusion de DTM : DVD File transfer system

--- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT

--- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT --- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT Page 1 de 12 Spécification de produit Top10map- 381dpi V3.0 (2011) 1. APERÇU 1.1. Information sur l élaboration de la spécification du produit

Plus en détail

--- Top50map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT

--- Top50map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT --- Top50map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT Page 1 de 13 Spécification de produit Top50map- 381dpi V3.0 (2011) 1. APERÇU 1.1. Information sur l élaboration de la spécification du produit

Plus en détail

--- CartoWeb.be --- V1.1(2016) SPECIFICATION DE PRODUIT

--- CartoWeb.be --- V1.1(2016) SPECIFICATION DE PRODUIT --- CartoWeb.be --- V1.1(2016) SPECIFICATION DE PRODUIT Page 1 de 13 V1.1 (2016) 1. APERÇU 1.1. Information sur l élaboration de la spécification du produit Titre : v1.1 (2016) Date de référence : 15/03/2016

Plus en détail

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit Systèmes de référence terrestres télémétrie laser sur la lune. interférométrie à très longue base Z télémétrie laser sur satellite X Y Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite

Plus en détail

--- Landcover100map- 381dpi --- SPECIFICATION DE PRODUIT V4.0 (2011)

--- Landcover100map- 381dpi --- SPECIFICATION DE PRODUIT V4.0 (2011) --- Landcover100map- 381dpi --- V4.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT Page 1 de 14 Spécification de produit Landcover100map-381dpi V4.0 (2011) 1. APERÇU 1.1. Information sur l élaboration de la spécification

Plus en détail

Les coordonnées géographiques

Les coordonnées géographiques 1 Les coordonnées géographiques 1) Les coordonnées géographiques 2) Systèmes géodésiques et systèmes de référence 3) De l ellipsoïde au plan: les projections cartographiques 2 3 Les coordonnées géographiques

Plus en détail

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Juillet 2011

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Juillet 2011 BD ALTI Version 1 Descriptif de contenu Date du Document : Juillet 2011 Révision : Septembre 2013 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Ce que contient ce document... 3 1.2 Représentation

Plus en détail

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. Révisé le : Octobre 2011

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu. Institut Géographique National.  Révisé le : Octobre 2011 BD ALTI Version 1 Descriptif de contenu Date du Document : Juillet 2011 Révisé le : Octobre 2011 Institut Géographique National 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex www.ign.fr 1. GÉNÉRALITÉS... 3

Plus en détail

NOTIONS DE GÉODÉSIE. Source : Wikipedia OCTOBRE S. ZARAGOSI

NOTIONS DE GÉODÉSIE. Source : Wikipedia OCTOBRE S. ZARAGOSI La géodésie, science de la mesure des dimensions et de la forme de la terre Discipline pluridisciplinaire : - Astronomie - Géophysique - Océanographie - Première mesure du globe : Circonférence à l équateur

Plus en détail

LA GÉODÉSIE : DE LA TERRE À LA CARTE

LA GÉODÉSIE : DE LA TERRE À LA CARTE LA GÉODÉSIE : DE LA TERRE À LA CARTE La géodésie est la science qui étudie la forme de la terre et la façon de se repérer à sa surface. LA TERRE N EST PAS RONDE La terre n est pas une sphère, mais plutôt

Plus en détail

Systèmes et cadres de référence

Systèmes et cadres de référence Centre de formation géomatique suisse Systèmes et cadres de référence Journée de formation CF-geo «Transformation, méthodes et outils pour le passage à MN95» Jérôme Ray Programme Définitions Système de

Plus en détail

FranceRaster. Version 3. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. Date du Document : Septembre 2011

FranceRaster. Version 3. Descriptif de contenu. Institut Géographique National.  Date du Document : Septembre 2011 FranceRaster Version 3 Descriptif de contenu Date du Document : Septembre 2011 Institut Géographique National 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Comment peut-on effectuer un changement de système géodésique?

Comment peut-on effectuer un changement de système géodésique? Comment peut-on effectuer un changement de système géodésique? Processus de changement de système On entend par changement de système géodésique la transformation qui permet d'exprimer les coordonnées

Plus en détail

SCAN 100. Version 2. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Juin 2009

SCAN 100. Version 2. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Juin 2009 SCAN 100 Version 2 Descriptif de contenu Date du Document : Juin 2009 Révision : Septembre 2012 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DESCRIPTIF DE CONTENU... 3 1 Ce que contient ce chapitre... 3 2 Généralités...

Plus en détail

CHAPITRE V GEOREFERENCEMENT ET PROJECTIONS

CHAPITRE V GEOREFERENCEMENT ET PROJECTIONS CHAPITRE V GEOREFERENCEMENT ET PROJECTIONS Résumé du chapitre 4 Définitions 4 Comprendre les principes de la projection cartographique 4 Les projections Lambert zone et Lambert 93 4 Visualiser le système

Plus en détail

Cours SIG. Présentation du cours. La cartographie c est. Utilisation. Le SIG Partie théorique. Lier :

Cours SIG. Présentation du cours. La cartographie c est. Utilisation. Le SIG Partie théorique. Lier : Cours SIG Le SIG Partie théorique Présentation du cours 1 2 Lier : La cartographie c est information géométrique Information attributaire Parcelle de monsieur Dupont 8 rue des mignotes 2000 F/m² Cartographie

Plus en détail

SCAN Version 2. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Janvier 2009

SCAN Version 2. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Janvier 2009 SCAN 1000 Version 2 Descriptif de contenu Date du Document : Janvier 2009 Révision : Septembre 2012 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DESCRIPTIF DE CONTENU... 3 1 Ce que contient ce chapitre... 3 2 Généralités...

Plus en détail

LE RGF 93 Qu est ce que c est?

LE RGF 93 Qu est ce que c est? LE RGF 93 Qu est ce que c est? Sommaire Introduction Rappels Le RGF 93 Projections NGF-IGN 69 Bilan Passage NTF RGF 93 Applications 2 Introduction Le système actuel : la NTF Le nouveau système : le RGF

Plus en détail

ou bien De la Terre à la carte

ou bien De la Terre à la carte COURS 3 LA PROJECTION CARTOGRAPHIQUE ou bien De la Terre à la carte 1 Une question fondamentale qui se pose: D un sphère À un plan La réponse: il faut utiliser un système de projection 2 On appelle système

Plus en détail

Projection cartographique

Projection cartographique Projection cartographique Notions principales On appelle représentation plane ou plus simplement projection un ensemble de lois géométriques ou mathématiques qui permet de représenter sur un plan tout

Plus en détail

Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel (ISO 19131)

Agriculture et Agroalimentaire Canada Spécifications de contenu informationnel (ISO 19131) Projet LiDAR sur le bassin hydrographique La Salle en amont d Elie Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Page 2 de 9 Spécifications de contenu

Plus en détail

Descriptif de contenu de produit externe. Surfaces BATHYELLI NM/ell, PBMA/ell, PHMA/ell

Descriptif de contenu de produit externe. Surfaces BATHYELLI NM/ell, PBMA/ell, PHMA/ell Surfaces BATHYELLI NM/ell, PBMA/ell, PHMA/ell Niveau Moyen, niveau des Plus Basses Mers Astronomiques, niveau des Plus Hautes Mers Astronomiques référencés à l'ellipsoïde GRS80 du RGF93 Descriptif de contenu

Plus en détail

Gérer les projections avec R. Nicolas Saby, Unité Infosol, Orléans

Gérer les projections avec R. Nicolas Saby, Unité Infosol, Orléans Gérer les projections avec R Nicolas Saby, Unité Infosol, Orléans 27 / 04 / 2016 2 Plan Rappels sur les projections? Mise en œuvre sous R Exercice avec les données WGS 84 ETRS89 Lambert 93 Mercedes Román

Plus en détail

CODIFICATION DU CARROYAGE UTM DITE "MGRS" -=-=-=-

CODIFICATION DU CARROYAGE UTM DITE MGRS -=-=-=- ,167,787*e2*5$3+,48(1$7,21$/ 6(59,&('(*e2'e6,( (71,9(//(0(17 127(67(&+1,48(6 17* 6 * 1 &2',),&$7,21 '(648$'5,//$*(6 870(7')&, (+857(%,6 $YULO CODIFICATION DU CARROYAGE UTM DITE "MGRS" -=-=-=- Par la suite,

Plus en détail

RasterMarine. Spécifications techniques

RasterMarine. Spécifications techniques RasterMarine Spécifications techniques 24/02/2016 Table des matières 1 - Descriptif du contenu du document 3 2 - Généralités 3 2.1 Définitions 3 2.2 Couverture 4 2.3 Usages 4 2.4 Mise à jour du produit

Plus en détail

SCAN Régional. Version 2.0. Descriptif de contenu. Révision : Octobre Date du Document : Janvier 2009

SCAN Régional. Version 2.0. Descriptif de contenu.  Révision : Octobre Date du Document : Janvier 2009 SCAN Régional Version 2.0 Descriptif de contenu Date du Document : Janvier 2009 Révision : Octobre 2015 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION DU DOCUMENT... 3 1.1 Ce que contient ce document...

Plus en détail

Inventaire National Spatialisé des Emissions Note sur les notions de spatialisation Mercredi 21 juin 2006 (Ecole des Mines de Douai)

Inventaire National Spatialisé des Emissions Note sur les notions de spatialisation Mercredi 21 juin 2006 (Ecole des Mines de Douai) Inventaire National Spatialisé des Emissions Note sur les notions de spatialisation Mercredi 21 juin 2006 (Ecole des Mines de Douai) Note sur les notions de spatialisation dans le cadre de la présentation

Plus en détail

Ce document résume celui de l'ign. Transformation de coordonnées

Ce document résume celui de l'ign. Transformation de coordonnées C10 FORMATION TOPOGRAPHIE OPERATIONNEL Ce document résume celui de l'ign SOMMAIRE : Notion de coordonnées Type de coordonnées Coordonnées géographiques Coordonnées planes Transformation de coordonnées

Plus en détail

Le programme Litto3D en Pays-de-la-Loire. Programme Litto3D en Pays-de-la-Loire

Le programme Litto3D en Pays-de-la-Loire. Programme Litto3D en Pays-de-la-Loire Le programme Litto3D en Pays-de-la-Loire 1 Plan de la présentation Court rappel sur les données Litto3D Les livraisons réalisées sur les Pays-de-la-Loire Les perspectives de programme national 2 Le programme

Plus en détail

CanMatrix (géoréférencé)

CanMatrix (géoréférencé) Ressources naturelles Canada Géomatique Canada Natural Resources Canada Geomatics Canada CanMatrix (géoréférencé) (Cartes topographiques matricielles 1/50 000 et 1/250 000) Normes et spécifications pour

Plus en détail

Enguerran Grandchamp

Enguerran Grandchamp Enguerran Grandchamp Qu est-ce qu un SIG? Notion de SI Modélisation de la Terre : géodésie Projection Système géodésique SIG : System d Information Géographique GIS : Geographic Information System Cartographie

Plus en détail

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1 Projections cartographiques «Projections cartographiques» - 1 Points de référence En cartographie, il est impératif de tenir compte de la forme sphérique de la terre. Avec la géodésie, il est possible

Plus en détail

Représentation numérique de l IGN Qualité de l IGN Métadonnée

Représentation numérique de l IGN Qualité de l IGN Métadonnée L INFORMATION GEOGRAPHIQUE NUMERIQUE CRTS, 18 21 janvier 2016 M.F. SMIEJ smiej@crts.gov.ma Introduction Définition de l IGN PLAN Dimension spatiale de l IGN : localisation Représentation numérique de l

Plus en détail

Les modèles numériques de terrain - Définition, spécifications et enjeux -

Les modèles numériques de terrain - Définition, spécifications et enjeux - Les modèles numériques de terrain - Définition, spécifications et enjeux - Aix-en-Provence 31/01/13 Sommaire I- Généralités Définition, paramètres et usages Technologies et Méthodes de production II- Deux

Plus en détail

Glossaire SIG (D après Thomas Condom Institut EGID Bordeaux III)

Glossaire SIG (D après Thomas Condom Institut EGID Bordeaux III) Glossaire SIG (D après Thomas Condom Institut EGID Bordeaux III) ASCII American Standard Code for Information Interchange. Code Standard. Altitude L altitude d un point est la distance de ce point à la

Plus en détail

II - Comment pratiquer le Geocaching?

II - Comment pratiquer le Geocaching? II - Comment pratiquer le Geocaching? 17 Manuel du Geocaching 18 1. Matériel nécessaire Pour pratiquer le Geocaching il vous faudra : Un ordinateur avec un accès Internet afin de vous rendre sur le site

Plus en détail

Systèmes de Référence dans INSPIRE

Systèmes de Référence dans INSPIRE Systèmes de Référence dans INSPIRE 1 Programme Les documents INSPIRE Les obligations générales (thème Systèmes de Référence) Les système de référence dans les autres thèmes La mise en œuvre à l IGN 2 3

Plus en détail

IGN / XX 01/04/2012. ign.fr

IGN / XX 01/04/2012. ign.fr IGN / 01/04/2012 ign.fr SYSTÈMES DE RÉFÉRENCE DANS INSPIRE TCN 13.259 11/12/2013 ign.fr PROGRAMME LES DOCUMENTS INSPIRE LES OBLIGATIONS GÉNÉRALES (THÈME SYSTÈMES DE RÉFÉRENCE) LES SYSTÈME DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Systèmes de référence et coordonnées GPS

Systèmes de référence et coordonnées GPS Systèmes de référence et coordonnées GPS 1 SURFACES DE REFERENCE -Topographie et Topométrie décrivent la surface terrestre -Topographie : représentation graphique d un lieu (surface topographique) -Topométrie

Plus en détail

GÉODÉSIE ET COORDONNÉES

GÉODÉSIE ET COORDONNÉES CDRP 64 Patrice BELLANGER Version du 06/04/2016 GÉODÉSIE ET COORDONNÉES La représentation du globe terrestre sur un plan en deux dimensions pour établir une carte exige deux opérations : la détermination

Plus en détail

Introduction intensive à ArcGIS

Introduction intensive à ArcGIS Introduction intensive à ArcGIS 3 Systèmes de coordonnées et projections Pierre Racine Professionnel de recherche Système de coordonnées cartésiennes La méthode de base pour localiser un point dans l espace

Plus en détail

UE HMBE 314 Initiation à la Géomatique : S.I.G. / GPS / Cartographie RAPPELS

UE HMBE 314 Initiation à la Géomatique : S.I.G. / GPS / Cartographie RAPPELS UE HMBE 314 Initiation à la Géomatique : S.I.G. / GPS / Cartographie RAPPELS UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER Laure Paradis(laure.paradis@univ-montp2.fr) et Cyril Bernard (cyril.bernard@univ-montp2.fr) Année

Plus en détail

Saisie des fiches de métadonnées

Saisie des fiches de métadonnées Saisie des fiches de métadonnées Descriptif des champs requis pour le catalogue TIGEO, pour le catalogage des documents d'urbanisme. GUIDE TECHNIQUE Septembre 2015 Tarn Information Géographique 15, Rue

Plus en détail

Global Positioning System (GPS),

Global Positioning System (GPS), Global Positioning System (GPS), Système de navigation radio, composé de 24 satellites et d une base terrestre, qui permet de fournir à un abonné sa position précise en trois dimensions (latitude, longitude,

Plus en détail

M. KOKOH ADJOUMANY Emile, Président de l Ordre des Géomètre-Experts de Côte d Ivoire AIG-CI

M. KOKOH ADJOUMANY Emile, Président de l Ordre des Géomètre-Experts de Côte d Ivoire AIG-CI M. KOKOH ADJOUMANY Emile, Président de l Ordre des Géomètre-Experts de Côte d Ivoire AIG-CI 1. Présentation du géomètre-expert 2. Différents types de données géographiques 3. Outils de mesure de la qualité

Plus en détail

NOTIONS ÉLEMENTAIRES DE TOPOGRAPHIE

NOTIONS ÉLEMENTAIRES DE TOPOGRAPHIE NOTIONS ÉLEMENTAIRES DE TOPOGRAPHIE La topographie consiste notamment à définir des points en coordonnées rectangulaires X, Y, Z (plan) à partir de coordonnées polaires (angles horizontaux, verticaux et

Plus en détail

Atlas de Bretagne Aide à la localisation

Atlas de Bretagne Aide à la localisation Atlas de Bretagne Aide à la localisation Guide de localisation La maille retenue pour l'élaboration des atlas : Le quadrillage de base est le quadrillage UTM (système géodésique WGS84), avec des mailles

Plus en détail

L'organisation des enregistrements est séquentielle par colonnes Sud-Nord successives d'ouest en Est, soit sous forme symbolique :

L'organisation des enregistrements est séquentielle par colonnes Sud-Nord successives d'ouest en Est, soit sous forme symbolique : ,167,787*(2*5$3+,48(1$7,21$/ *5,//('(3$5$0(75(6'(75$16)250$7,21 '(&225'211((6 *5')$ 127,&('87,/,6$7,21 6HUYLFHGH*pRGpVLH HW1LYHOOHPHQW 9HUVLRQ DYULO *5,//('(3$5$0(75(6'(75$16)250$7,21 '(&225'211((6 *5')$

Plus en détail

Image numérique géoréférencée. de carte marine. Spécifications techniques

Image numérique géoréférencée. de carte marine. Spécifications techniques Image numérique géoréférencée de carte marine Spécifications techniques Version 1.1 du 1 février 2016 Table des matières 1 - Descriptif de contenu 3 1.1 Définitions 3 1.2 Couverture 3 1.3 Actualisation

Plus en détail

«Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse»

«Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse» Recherche et Ingénierie Numérique en Mécanique des Fluides «Etablissement de cartes de vent par simulation numérique sur le département de la Haute Corse» Pour l OFFICE NATIONAL DES FORETS Direction Territoriale

Plus en détail

Réseau géodésique canadien

Réseau géodésique canadien Réseau géodésique canadien 2015-08-31 Ressources naturelles Canada Secteur des sciences de la Terre Centre canadien de la cartographie et d observation de la Terre Service à la clientèle de GéoGratis Téléphone

Plus en détail

2 ÉTAPE 2 : SÉLECTION DES DONNÉES DE SUPPORT

2 ÉTAPE 2 : SÉLECTION DES DONNÉES DE SUPPORT 2 ÉTAPE 2 : SÉLECTION DES DONNÉES DE SUPPORT Aujourd hui, via le web, nous pouvons consulter aisément des bases de données cartographiques numériques, trouver des rapports, des monographies, ou des articles

Plus en détail

SCAN Départemental. Version 3. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Mars 2011

SCAN Départemental. Version 3. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Mars 2011 SCAN Départemental Version 3 Descriptif de contenu Date du Document : Mars 2011 Révision : Septembre 2012 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DESCRIPTIF DE CONTENU... 3 1 Ce que contient ce chapitre... 3

Plus en détail

GPS/DGPS. Des outils pour l ingénieur. Grellier Séraphine

GPS/DGPS. Des outils pour l ingénieur. Grellier Séraphine GPS/DGPS Des outils pour l ingénieur Grellier Séraphine Janvier 2006 Introduction Pourquoi le GPS/DGPS? Origine du GPS (Global Positionning System ou Differential GPS) Plan I. Comment fonctionne un GPS?

Plus en détail

Relief de la Wallonie - Combinaison MNT, MNS et Hillshade

Relief de la Wallonie - Combinaison MNT, MNS et Hillshade Page 1/11 Package spécifique pour service de visualisation Grid Relief de la Wallonie - Combinaison MNT, MNS et Hillshade 2013-2014 Combinaison des produits MNT, MNS et hillshade du relief de la Wallonie

Plus en détail

SCAN OACI. Version 1.0. Descriptif de contenu et de livraison. Révision : Mars Date du Document : Mars 2012

SCAN OACI. Version 1.0. Descriptif de contenu et de livraison.  Révision : Mars Date du Document : Mars 2012 SCAN OACI Version 1.0 Descriptif de contenu et de livraison Date du Document : Mars 2012 Révision : Mars 2016 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. DESCRIPTIF DE CONTENU... 2 1.1 Ce que contient ce chapitre...

Plus en détail

C10B. COORDONNEES en UTM 1) HISTORIQUE

C10B. COORDONNEES en UTM 1) HISTORIQUE C10B FORMATION COORDONNEES en UTM OPERATIONNEL 1) HISTORIQUE Jusqu en 1946, les cartes de chacun des pays d'europe étaient établies de façon tout à fait indépendante, avec des ellipsoïdes de références

Plus en détail

Contenus Pédagogiques

Contenus Pédagogiques Commission Nationale des Activités Contenus Pédagogiques Unités de Formation CARTO ORIENTATION Niveau 1 et 2 page 1 / 6 décembre 2013 Référentiel de compétences NA1 : Carte : Je connais la définition d

Plus en détail

IGN Mise à jour des géodonnées

IGN Mise à jour des géodonnées IGN Mise à jour des géodonnées Club des utilisateurs du PICC Eric BAYERS Directeur de PI Production/Intégration des géodonnées Contexte stratégique Producer/Integrator/Broker Contexte technique Géodonnées

Plus en détail

Une vue sur le nouveau système canadien de référence altimétrique

Une vue sur le nouveau système canadien de référence altimétrique Une vue sur le nouveau système canadien de référence altimétrique Qu est-ce que la Modernisation des altitudes? C est le lancement en novembre 2013 d un nouveau système de référence altimétrique au Canada.

Plus en détail

Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS

Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS Lucia Pineau-Guillou, Chef de Projet BATHYELLI, SHOM Qu est ce que le zéro hydrographique? Le zéro hydrographique

Plus en détail

Modèle numérique de surface du Canada Spécifications de produit. Édition

Modèle numérique de surface du Canada Spécifications de produit. Édition Modèle numérique de surface du Canada Spécifications de produit Édition 1.1 2016-10-21 Gouvernement du Canada Ressources naturelles Canada Direction de l'information cartographique Service à la clientèle

Plus en détail

Zones de rusticité des plantes Spécification de contenu informationnel produite conformément à la norme ISO 19131

Zones de rusticité des plantes Spécification de contenu informationnel produite conformément à la norme ISO 19131 Zones de rusticité des plantes Spécification de contenu informationnel produite conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Page 1 de 9 Spécification de contenu informationnel : Zones de rusticité des

Plus en détail

Acquisition de données géographiques

Acquisition de données géographiques Acquisition de données géographiques 1 Acquisition de données géographiques Les différents types de données géographiques Les sources de données géographiques 2 3 Les types de données 4 Les différents

Plus en détail

Contenus Pédagogiques

Contenus Pédagogiques Commission Nationale des Activités Contenus Pédagogiques Unités de Formation CARTO ORIENTATION Niveau 1 et 2 Référentiel CARTO 1 et CARTO 2 page 1 / 8 version Béta 7 janvier 2014 Référenciel de compétences

Plus en détail

ArcGIS pour les Nuls. 1. Introduction à la géomatique

ArcGIS pour les Nuls. 1. Introduction à la géomatique ArcGIS pour les Nuls 1. Introduction à la géomatique PLAN Qu est-ce qu un SIG? Vocabulaire géographique Modèle vectoriel Modèle matriciel Géoréférence et systèmes de coordonnées QU EST-CE QU UN SIG? C

Plus en détail

Les outils de base. Cours de révision de 4 ème N. Sougnez

Les outils de base. Cours de révision de 4 ème N. Sougnez Les outils de base Cours de révision de 4 ème 2012-2013 N. Sougnez 1 Plan de la séquence Les outils de base 1. La représentation de la terre 2. L orientation 3. L échelle cartographique 4. Les coordonnées

Plus en détail

CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits

CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TD CARTOGRAPHIE DEFINITIONS CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TOPOGRAPHIE : (topos : lieu; graphe : décrire)

Plus en détail

Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22

Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22 Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22 1 Espace Vocabulaire et symboles * Système de repérage C est le système qu on utilise pour définir la position d un point à l aide des coordonnées.

Plus en détail

Les données 3D disponibles sur étagère

Les données 3D disponibles sur étagère Séminaire 3D 24 avril 2015 1 Les données 3D disponibles sur étagère Nicolas Devaux Montpellier SupAgro 2 Plan 1. Définitions 2. Produits disponibles sur étagères Les payants 3. Produits disponibles sur

Plus en détail

Titre2: Géodésie Tunisienne

Titre2: Géodésie Tunisienne Chapitre :. Introduction : Titre2: Géodésie Tunisienne Les systèmes géodésiques en Tunisie La géodésie Tunisienne a connu une multitude de systèmes géodésiques : les origines isolées, le Système Voirol,

Plus en détail

Ordonnance sur la mensuration officielle

Ordonnance sur la mensuration officielle Ordonnance sur la mensuration officielle (OMO) Modification du 7 mars 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 18 novembre 1992 sur la mensuration officielle 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

LES MODÈLES NUMÉRIQUES 3D BD ALTI. Suivi des évolutions. ign.fr

LES MODÈLES NUMÉRIQUES 3D BD ALTI. Suivi des évolutions. ign.fr LES MODÈLES NUMÉRIQUES 3D BD ALTI Suivi des évolutions ign.fr Date du document : Janvier 2017 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. ÉVOLUTION DU PRODUIT... 3 1.1 Présentation générale... 3 1.2 BD ALTI Version 2.0...

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE MÉTHODOLOGIE

PREMIÈRE PARTIE MÉTHODOLOGIE INTRODUCTION La géographie ne vous dit pas grand-chose. Et bien rassurez-vous! Bien qu elle s impose à vous en cette deuxième année de Classe Prépa, la géographie ne doit pas vous effrayer, bien au contraire.

Plus en détail

Le croquis. Les figurés ponctuels sont utilisés pour localiser des villes, des aéroports, des ports, des usines, des gares, un

Le croquis. Les figurés ponctuels sont utilisés pour localiser des villes, des aéroports, des ports, des usines, des gares, un Le croquis Un croquis en géographie est une forme de langage exprimant de manière graphique une organisation spatiale. Il s agit d un exercice de précision qui exige de la clarté, de la concision et une

Plus en détail

Natural Resources Canada Geomatics Canada. CanMatrix. (Cartes topographiques matricielles 1/ et 1/ ) Normes et spécifications Édition 1.

Natural Resources Canada Geomatics Canada. CanMatrix. (Cartes topographiques matricielles 1/ et 1/ ) Normes et spécifications Édition 1. Ressources naturelles Canada Géomatique Canada Natural Resources Canada Geomatics Canada CanMatrix (Cartes topographiques matricielles 1/50 000 et 1/250 000) Normes et spécifications Édition 1.0 Centre

Plus en détail

TERME DE REFERENCE RENFORCEMENT DE CAPACITES EN GEOMATIQUE (QGIS 2.18, ARC GIS 10.5, ENVI 5.3 ET GPS) 2 ème ATELIER DE FORMATION

TERME DE REFERENCE RENFORCEMENT DE CAPACITES EN GEOMATIQUE (QGIS 2.18, ARC GIS 10.5, ENVI 5.3 ET GPS) 2 ème ATELIER DE FORMATION Université de Dschang Faculté d Agronomie et des Sciences Agricoles Département de Foresterie Laboratoire de Géomatique Environnementale University of Dschang Faculty of Agronomy and Agricultural Sciences

Plus en détail

Prévision saisonnière du volume de crue du fleuve. Sénégal : utilisation des résultats du modèle ARPEGE. Climat (version 4.6, calculateur SX8-NEC)

Prévision saisonnière du volume de crue du fleuve. Sénégal : utilisation des résultats du modèle ARPEGE. Climat (version 4.6, calculateur SX8-NEC) Prévision saisonnière du volume de crue du fleuve Sénégal : utilisation des résultats du modèle ARPEGE Climat (version 4.6, calculateur SX8-NEC) Jean-Claude Bader Institut de Recherche pour le Développement,

Plus en détail

Pour définir un système de coordonnées valables, il faut disposer de plusieurs éléments :

Pour définir un système de coordonnées valables, il faut disposer de plusieurs éléments : 1 Le géoréférencement : coordonnées et projections (Sources principales : site Web IGN : http://www.ign.fr/. Fiche SIG, référentiels géodésiques et systèmes de projection du CNIG Comprendre les projections

Plus en détail

Marc André Herman Cours de Navigation

Marc André Herman Cours de Navigation Marc André Herman 2013 Cours de Navigation Navigation et plongée Table des matières 1. La Terre... 2 La latitude... 2 La longitude... 2 Comment les mesurer?... 3 2. La carte n'est pas la réalité... 4 3.

Plus en détail

DOSSIER PROFESSEUR / lycée. Mission GPS

DOSSIER PROFESSEUR / lycée. Mission GPS DOSSIER PROFESSEUR / lycée Mission GPS Présentation de l'atelier 3 Intérêts pédagogiques 3 Déroulement de l'atelier 3 Scénario et défis 3 Matériel utilisé 4 Le GPS : système global de positionnement 4

Plus en détail

Notions fondamentales

Notions fondamentales Notions fondamentales Etymologie : du grec geo (terre) daisia (partage) En France La géodésie a deux buts principaux : Un but scientifique : contribuer á l étude de la forme, de la dimension, des déformations

Plus en détail

121 Zone de données codées : Ressources cartographiques Caractéristiques matérielles

121 Zone de données codées : Ressources cartographiques Caractéristiques matérielles 121 Zone de données codées : Ressources cartographiques Caractéristiques matérielles Définition Cette zone contient des données codées relatives aux caractéristiques matérielles des ressources cartographiques.

Plus en détail

12/16/2014 DECRET n /PRES/PM/MHU/MID/MEF du 24 mai 2012 portant adoption d un référentiel géodésique et altimétrique au Burkina Faso.

12/16/2014 DECRET n /PRES/PM/MHU/MID/MEF du 24 mai 2012 portant adoption d un référentiel géodésique et altimétrique au Burkina Faso. DECRET n 2012-443/PRES/PM/MHU/MID/MEF du 24 mai 2012 portant adoption d un référentiel géodésique et altimétrique au Burkina Faso. JO N 24 DU 14 JUIN 2012 LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES

Plus en détail

SUR L UNIFICATION DES SYSTEMES GEODESIQUES EN TUNISIE

SUR L UNIFICATION DES SYSTEMES GEODESIQUES EN TUNISIE République Tunisienne Ministère de l Equipement, de l Habitat et de l Aménagement du Territoire Office de la Topographie et de la Cartographie Direction de la Cartographie Projet de la Mise à Niveau de

Plus en détail

Introduction aux S.I.G Systèmes d Information Géographique. Sanae El Janyani UMR METIS, Tour 56-55, 4eme étage

Introduction aux S.I.G Systèmes d Information Géographique. Sanae El Janyani UMR METIS, Tour 56-55, 4eme étage Introduction aux S.I.G Systèmes d Information Géographique Sanae El Janyani 2014-2015 Sanae.eljanyani@upmc.fr UMR METIS, Tour 56-55, 4eme étage PLAN 1. Définitions et principe de fonctionnement 2. De la

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) Direction Départementale des Territoires du Puy-de-Dôme Service Prospective Aménagement Risques Bureau de Prévention des Risques CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) Référence du marché :

Plus en détail

Localisation des mesures Géoréferencement Projections

Localisation des mesures Géoréferencement Projections Localisation des mesures Géoréferencement Projections «Techniques d observation et méthodes d'analyse pour la gestion de l eau dans les bassins versants agricoles méditerranéens» École d hiver du 2 au

Plus en détail

Exercices pratiques sur les systèmes de référence

Exercices pratiques sur les systèmes de référence École Nationale des Sciences Géographiques Exercices pratiques sur les systèmes de référence 27-29 mars 2013 1 Comparaison de différents ellipsoïdes 2 1.1 Logiciels requis............................ 2

Plus en détail

Plan parcellaire cadastral - situation au 01/01/2013 (Cadmap 2013)

Plan parcellaire cadastral - situation au 01/01/2013 (Cadmap 2013) Plan parcellaire cadastral - situation au 01/01/2013 (Cadmap 2013) - Géoportail de la Wallonie - Page 1/10 Donnée Vecteur Plan parcellaire cadastral - situation au 01/01/2013 (Cadmap 2013) Plan parcellaire

Plus en détail

La production de données carroyées à l Insee : aspects méthodologiques

La production de données carroyées à l Insee : aspects méthodologiques La production de données carroyées à l Insee : aspects méthodologiques Séminaire Statistique et géographie Jean Finot Ali Hachid (Division Méthodes et référentiels géographiques - DMCSI) Le carroyage Plan

Plus en détail

esri France 127, Chemin Vert Limonest Edition Janvier 2013 tél : fax : Web COMMEDI

esri France 127, Chemin Vert Limonest Edition Janvier 2013 tél : fax : Web COMMEDI DESCRIPTION DU PRODUIT esri France 127, Chemin Vert 69760 Limonest Edition 1.2.3 Janvier 2013 tél : 04.78.33.95.40 fax : 04.78.33.95.41 Web : www.esrifrance.fr 1 1 PRESENTATION DU DOCUMENT... 3 1.1 CE

Plus en détail

Présentation des SIG une application client-serveur. Plan. SIG Niveau moyen de la mer, Géoïde, Ellipsoïde, Projection, Datum, GML, SVG, X3D

Présentation des SIG une application client-serveur. Plan. SIG Niveau moyen de la mer, Géoïde, Ellipsoïde, Projection, Datum, GML, SVG, X3D Présentation des SIG une application client-serveur Plan SIG Niveau moyen de la mer, Géoïde, Ellipsoïde, Projection, Datum, GML, SVG, X3D 1 SIG Les SIG (Systèmes d Informations Géographiques) Ce sont des

Plus en détail

GEOPORTAIL et REMONTER LE TEMPS Deux outils cartographiques à utiliser en 2D ou 3D pour la géographie et l histoire des espaces.

GEOPORTAIL et REMONTER LE TEMPS Deux outils cartographiques à utiliser en 2D ou 3D pour la géographie et l histoire des espaces. GEOPORTAIL et REMONTER LE TEMPS Deux outils cartographiques à utiliser en 2D ou 3D pour la géographie et l histoire des espaces. GEOPORTAIL Qu est-ce que c est? Une ressource cartographique utilisable

Plus en détail

Les bases des Systèmes d Information Géographique

Les bases des Systèmes d Information Géographique Les bases des Systèmes d Information Géographique Juillet 2014 Léo Pichon 1 Objectifs de la présentation Comprendre l utilité d un SIG Connaitre les principales fonctions d un SIG Maitriser les notions

Plus en détail

L échelle d une carte est une fraction qui représente le rapport entre la distance linéaire sur la carte et la distance réelle (sur le terrain).

L échelle d une carte est une fraction qui représente le rapport entre la distance linéaire sur la carte et la distance réelle (sur le terrain). INTERPRETATION DE PLANS ET DE CARTES Votre groupe dispose de 3 cartes : - Un plan de Nouméa Centre Ouest p76-77 de l annuaire des télécommunications 2005. - Une carte touristique IGN 1 : 500 000 de la

Plus en détail

CLUB NAUTIQUE VALERIQUAIS

CLUB NAUTIQUE VALERIQUAIS LE GPS CNV Fabrice BACCALA - Page 1 sur 7 GLOBAL POSITIONING SYSTEM (système de localisation mondiale) est l outil qui a révolutionné la navigation ces 20 dernières années. Les terminaux actuels ont de

Plus en détail

Notice d utilisation de l outil cartographique du téléservice «réseaux-et-canalisations.ineris.fr»

Notice d utilisation de l outil cartographique du téléservice «réseaux-et-canalisations.ineris.fr» Notice d utilisation de l outil cartographique du téléservice «réseaux-et-canalisations.ineris.fr» N DSI-12-120521-04631A Verneuil-en-halatte V1 du 3 avril 2012 Évolutions du document Date Action Auteur

Plus en détail

Le croquis. Les figurés ponctuels sont utilisés pour localiser des villes, des aéroports, des ports, des usines, des gares, un

Le croquis. Les figurés ponctuels sont utilisés pour localiser des villes, des aéroports, des ports, des usines, des gares, un Le croquis Un croquis en géographie est une forme de langage exprimant de manière graphique une organisation spatiale. Il s agit d un exercice de précision qui exige de la clarté, de la concision et une

Plus en détail

Le Lidar aéroporté ou la lasergrammetrie aérienne : principes, mises en œuvre et potentiels pour l étude des territoires

Le Lidar aéroporté ou la lasergrammetrie aérienne : principes, mises en œuvre et potentiels pour l étude des territoires Le Lidar aéroporté ou la lasergrammetrie aérienne : principes, mises en œuvre et potentiels pour l étude des territoires Laure Saligny (Plateforme technologique GéoBFC, MSH Dijon, USR 3516, ubfc-cnrs)

Plus en détail