Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde"

Transcription

1 Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde Les archives de Saemaul Undong (mouvement de nouvelles communautés) (République de Corée) Résumé (200 mots maximum) Décrivez brièvement le patrimoine documentaire proposé et donnez les raisons de sa proposition. Les archives publiques de Saemaul Undong (littéralement, le mouvement de nouvelles communautés ou mouvement des nouveaux villages) comprennent des discours présidentiels, des documents gouvernementaux, des documents municipaux, des lettres, des manuels, des photographies et des clips vidéo portant sur le mouvement Saemaul Undong entre 1970 et 1979 en République de Corée. La Corée du Sud est aujourd'hui un modèle de référence pour de nombreux pays en développement et est le seul pays au monde qui, suite à la domination coloniale et la guerre, a bénéficié d'une croissance économique et d'une démocratisation rapide. Le mouvement Saemaul Undong a marqué la première étape de ce parcours remarquable. De 1970 à 1979, le revenu moyen des ménages agricoles coréens est passé de 825 $ à 4602 $, marquant une étape importante dans la réduction de la pauvreté. L'esprit de la «diligence, de l'entraide et de la coopération» s'est largement répandu dans les milieux ruraux. Le mouvement a jeté les bases du développement de la Corée, cette dernière évoluant de l'un des pays les plus pauvres du monde à un acteur économique de premier plan. L'expérience du peuple coréen dans cette évolution est un atout précieux pour l'humanité. Entre 1970 et 2011, quelque fonctionnaires et chefs de village de 129 pays ont visité la Corée pour en apprendre davantage sur Saemaul Undong. Les documents d'archives décrits dans cette candidature ont été utilisés dans le cadre de programmes d'information présentant le mouvement dans 157 villages de 18 pays. 2.0 Auteur 2.1 Nom de l auteur de la proposition (individu ou organisation) L'administration du patrimoine culturel de la République de Corée. 2.2 Relation avec l élément considéré du patrimoine documentaire L'agence gouvernementale chargée de la gestion du patrimoine culturel de la République de Corée. 2.3 Personne(s) à contacter (et en mesure de fournir des informations sur la proposition) Yi Kyung-hoon, directeur de la division des affaires internationales, service du patrimoine culturel. 2.4 Coordonnées complètes de la personne à contacter Nom Yi Kyung-hoon, directeur Adresse Division des affaires internationales, service du patrimoine culturel. Daejeon Government Complex Building 1 1

2 189 Cheongsa-ro, Seo-gu, Daejeon , République de Corée Téléphone Fax Adresse électronique 3.0 Identité et description de l élément du patrimoine documentaire 3.1 Nom et identification de l élément proposé En cas d inscription, le nom exact et l institution apparaîtront sur le certificat qui vous sera fourni Archives de Saemaul Undong : 1) Les ressources documentaires fournies par le bureau du Président. 2) Les ressources documentaires fournies par les organismes administratifs centraux et locaux. 3) Les propres ressources documentaires des villages sur Saemaul Undong. 4) Les ressources documentaires sur les réussites des dirigeants Saemaul et leurs lettres. 5) Des lettres de citoyens, d'organismes, de sociétés commerciales et des certificats de dons. 6) Les ressources documentaires fournies par l'institut de formation Saemaul Undong. 3.2 Catalogue ou référencement Le contenu des documents est décrit ci-dessous : 1) Les ressources documentaires fournies par le bureau du Président. Le bureau présidentiel avait mis en place un service dédié au Saemaul Undong, au sein duquel les documents ont été produits de 1970 à Les documents comprennent des manuscrits et des discours du défunt président Park Chung Hee, dans lesquels il décrit les principes, les objectifs et l'esprit des brochures du mouvement qui détaillent les projets généraux et les moyens de les mettre en œuvre, ainsi que des rapports, portant la signature du défunt Président Park. Ces documents montrent clairement la détermination ferme du défunt président Park à poursuivre le développement des villages ruraux et l'ensemble des procédures de mise en œuvre du mouvement. Un ensemble de 288 documents est conservé aux archives nationales de Corée et au Local Government Officials Development Institute (LOGODI). 2) Ressources documentaires fournies par les organismes administratifs centraux et locaux. En conformité avec les lois et les mesures de soutien adoptées par le gouvernement central, les bureaux administratifs locaux ont fourni les documents nécessaires à la mise en œuvre du mouvement selon leurs rôles et leurs sphères de responsabilité respectifs. Ces documents présentent les organismes gouvernementaux, leurs fonctions et leurs rôles dans les activités de pilotage du mouvement. En particulier, le ministère de l'information publique et le centre national de production de films réalisent des films et des albums photographiques pour les relations publiques et l'enseignement contribuant à la mise en œuvre du mouvement. Ces supports visuels montrent les personnes qui ont participé au mouvement et documentent la transformation physique des villages ruraux. Les archives nationales de Corée détiennent documents dans cette catégorie. 3) Les ressources documentaires propres aux villages sur Saemaul Undong. Des documents en rapport avec Saemaul Undong ont également été créés dans les villages eux-mêmes. Il s'agit notamment de la réglementation des villages, de comptesrendus de réunions publiques, de prospectus, de feuilles de calcul, de rapports budgétaires et de rapports de résultat, beaucoup d'entre eux manuscrits, et conservés en tant qu'archives. Les comptes-rendus des réunions publiques fournissent dans le détail les dates et heures des 2

3 réunions, le nom des projets, l'ordre du jour des discussions, la liste des problèmes et des mesures correctives et les résultats du travail effectué. Ils offrent un aperçu sur la façon dont le mouvement a été mené dans chaque village. Le centre coréen Saemaul Undong conserve 750 de ces documents. 4) Les ressources documentaires sur les réussites des dirigeants Saemaul et leurs lettres. Les réussites des dirigeants Saemaul racontent de façon vivante la manière avec laquelle les dirigeants Saemaul ont surmonté des difficultés à faire du mouvement un succès. Leurs histoires se sont propagées à d'autres villages et ont permis d'établir des modèles de réussite. Les lettres des dirigeants Saemaul au président de l'institut de formation Saemaul Undong révèlent les difficultés auxquels ils ont été confrontés et comment ils ont résolu leurs problèmes grâce aux conseils du président de l'institut. Le centre coréen Saemaul Undong conserve 4042 documents de cette catégorie. (ci-joint Annexe-4) 5) Des lettres de citoyens, d'organismes, de sociétés commerciales et des certificats de dons. Beaucoup de citoyens, d'organisations et de sociétés commerciales ont envoyé des lettres, des dons d'argent et de biens au bureau du Président et à d'autres organismes gouvernementaux pour contribuer au mouvement, espérant que le mouvement aiderait la nation vaincre la pauvreté. Le bureau présidentiel a répondu à chaque lettre, contribuant à une communication active entre le gouvernement et le public alors que le mouvement était en cours. Les archives nationales de Corée détiennent 160 documents dans cette catégorie. 6) Les ressources documentaires fournies par l'institut de formation Saemaul Undong. L'institut de formation Saemaul Undong a été le principal organisme responsable de la formation des dirigeants Saemaul et de la production de matériel de formation. Les formations dispensées dans cet institut ont souligné l'esprit de diligence, d'entraide et de coopération à travers des discussions de groupe, des visites sur le terrain et de la formation professionnelle agricole. Les ressources documentaires dans cette catégorie comprennent des manuscrits de manuels scolaires, des diaporamas sonorisés sur les réussites, des enregistrements de conférences, des listes des participants aux formations, des registres d'activité, des organigrammes des groupes de discussion, et des témoignages verbaux des années L'institut conserve 2645 de ces documents. 3.4 Histoire/Provenance Les archives publiques de Saemaul Undong sont composées de matériaux documentaires produits entre 1970 et 1979, incluant les consignes données par le défunt président Park Chung Hee lors d'une conférence tenue le 22 avril 1970 qui a réuni des maires provinciaux et les gouverneurs, en vue de lancer le développement communautaire à la base pour moderniser les villages ruraux et à améliorer les moyens de subsistance des populations rurales. Les ressources documentaires ont été produites par le bureau du président, les organismes administratifs centraux et locaux, les dirigeants et les habitants des villages, et l'institut de formation Saemaul Undong. Les documents produits par les organismes gouvernementaux sont conservés aux archives nationales de Corée, et ceux produits par l'institut de formation Saemaul Undong sont conservés au centre coréen Saemaul Undong à Séoul. Le centre coréen Saemaul Undong, fondé en 1980 grâce à une initiative privée, a rassemblé les ressources de particuliers et de bureaux de village qui auraient été abîmées ou perdues. En 2011, les ressources documentaires consacrées au Saemaul Undong en possession du centre coréen Saemaul Undong ont été baptisées «biens documentaires d'état» et bénéficient depuis de la gestion et de la préservation spéciale du gouvernement. 3

4 4.0 Informations juridiques 4.1 Propriétaire du patrimoine documentaire (nom et coordonnées) Nom Adresse Le gouvernement de la Daejeon Government Complex Building 2 République de Corée 189 Cheongsa-ro, Seo-gu, Daejeon , République de Corée Téléphone Fax Adresse électronique Nom Adresse Centre coréen Saemaul 316 Yeongdong-Daero, Gangnam-gu, Seoul République de Corée Undong Téléphone Fax Adresse électronique Dépositaire du patrimoine documentaire (nom et coordonnées si différents du propriétaire) Nom Adresse Le gouvernement de la République de Corée (archives nationales de Corée) Nom Centre coréen Saemaul Undong Adresse 316 Yeongdong-Daero, Gangnam-gu, Seoul République de Corée Téléphone Fax Adresse électronique Statut juridique Fournir les informations afférentes à la responsabilité légale et administrative de la préservation du patrimoine documentaire. Toutes les responsabilités juridiques et administratives pour la préservation des archives de Saemaul Undong appartiennent aux propriétaires et dépositaires mentionnés ci-dessus. 4.4 Accessibilité Les archives de Saemaul Undong peuvent être consultées indifféremment par les Coréens et les non- Coréens grâce aux sites internet des institutions mentionnées ci-dessus. 4

5 Les deux institutions accordent la plus grande attention à la préservation et à la gestion scientifique de ces ressources documentaires. En vue de faciliter l'accès aux ressources, elles ont poursuivi la numérisation des matériaux et amélioré les systèmes de recherche pour que les matériaux soient facilement utilisables par tous grâce à internet. 4.5 Droits d auteur Le droit d'auteur des Archives de Saemaul Undong appartient au gouvernement de la République de Corée et au centre Saemaul Undong de Corée. Ils assumeront conjointement toutes les responsabilités liées au droit d'auteur ayant trait à l'inscription des archives au registre Mémoire du monde de l'unesco. 5.0 Évaluation des critères de sélection 5.1 Authenticité Les archives de Saemaul Undong témoignent d'une phase cruciale de la modernisation de la Corée, dévoilant la façon dont le gouvernement coréen et les personnes ayant coopéré avec succès sont parvenus à accomplir la transformation économique et la réduction de la pauvreté, l'amélioration des conditions de vie, l'agriculture scientifique, la révolution spirituelle, le développement du leadership, et l'essor de la participation sociale des femmes. Les matériaux documentaires s'y reportant produits par les bureaux gouvernementaux centraux et locaux sont tous conservés aux archives nationales de Corée, tandis que ceux produits par l'institut de formation Saemaul Undong, les dirigeants locaux et les villageois Saemaul ont été rassemblés par le centre Saemaul Undong de Corée en vue d'assurer leur conservation. Ce sont tous des documents d'origine et ils sont les premiers à montrer la façon dont le mouvement a été planifié, exécuté et de quelle manière il a transformé les villages ruraux de Corée. 5.2 Importance mondiale Saemaul Undong est un exemple de collaboration réussie entre les secteurs public et privé qui s'appuie sur un lien organique entre la participation enthousiaste des agriculteurs et le soutien du gouvernement. Grâce au mouvement, la République de Corée est parvenue à réduire la pauvreté dans les zones rurales, à développer l'agriculture scientifique, à améliorer le statut des femmes et à moderniser les villages ruraux dans un court laps de temps. Le mouvement a été entrepris dans le cadre de procédures démocratiques, des réunions régulières ont été organisées avec la participation du village entier, la démocratie progressant alors dans les villages locaux. En particulier, une femme dirigeante a été élue à travers un processus démocratique dans chacun des quelque villages du pays, ce qui a encouragé la participation sociale des femmes et a contribué au développement du leadership féminin. Saemaul Undong attire l'attention de la communauté internationale en tant qu'exemple de réussite dans lequel les problèmes ruraux ont été entièrement résolus en vue d'accélérer le développement national. Le mouvement a jeté les bases de la transformation de la Corée qui était l'un des pays les plus pauvres au monde en économie majeure, une réussite remarquable dans l'histoire humaine. Les matériaux documentaires de Saemaul Undong ont été des ressources utiles pour les agences internationales de développement, les gouvernements et les peuples des pays en voie de développement qui cherchent à vaincre la faim, éradiquer la pauvreté, moderniser les zones rurales et à améliorer le statut des femmes. Le modèle de développement rural décrit dans ces matériaux documentaires est reconnu comme un moyen efficace de lutte contre la pauvreté et offre l'aide publique au développement. Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (The United Nations World Food Program ou UNWFP) a signé en mai 2011 un protocole d'entente avec le gouvernement coréen pour se charger du «projet Saemaul : nourriture pour les nouveaux villages» au Rwanda et au Népal. La commission économique et sociale des Nations Unies pour l'asie et le Pacifique (UN Economic and Social Commission for Asia and the Pacific ou UNESCAP) a mené des projets pilotes Saemaul au 5

6 Vietnam, au Laos et au Cambodge, à partir de L'Organisation mondiale du tourisme Fondation ST-EP depuis 2009 a construit des «Villages du Millénaire» de style coréen en Tanzanie et en Ouganda dans le cadre d'un programme visant à réduire l'extrême pauvreté. Le gouvernement coréen et le centre Saemaul Undong de Corée prennent également Saemaul Undong comme un modèle pour l'aide au développement international. Le centre coréen Saemaul Undong porte actuellement des projets de développement rural dans de nombreux pays asiatiques et africains. L'agence de coopération internationale de Corée (Korea International Cooperation Agency ou KOICA), une entité publique fournissant une aide officielle à l'étranger au moyen de subventions et de coopération technique, a désigné les villages de modèle Saemaul au Cambodge et au Rwanda, où elle entreprend des projets visant à améliorer les conditions de vie et à accroître les revenus. Les matériaux documentaires de Saemaul Undong ont été exposés dans les musées d'histoire et des salles d'exposition publiques dans toute la Corée, et reproduits dans des livres, des clips vidéo et des publications diverses. Ces matériaux se sont avérés très utiles pour l'enseignement et les échanges internationaux. Depuis les années 1970, quelque personnes de 129 pays ont visité la Corée afin de participer à des cours de formation Saemaul et depuis 2010, 157 projets Saemaul ont été entrepris dans 18 pays. 5.3 Critères comparatifs : 1 Le temps Les archives de Saemaul Undong se composent de documents historiques portant sur le processus de modernisation des villages ruraux qui a eu lieu entre 1970 et Ces matériaux documentaires décrivent les réussites du développement rural, lorsque la population agricole de Corée du Sud a construit des villages prospères, au cours d'une période d'efforts semblables dans des pays à faible revenu, en vue de poursuivre le développement régional et d'éradiquer la pauvreté grâce à la coopération communautaire dans les années 1960 et Le lieu Les archives de Saemaul Undong contiennent des matériaux documentaires sur un mouvement national en Corée du Sud, mobilisant villages à travers le pays pour lutter contre la pauvreté qui résultait de la pénétration du régime colonial capitaliste mondial, des luttes armées et intestines, de la confrontation prolongée avec la Corée du Nord, du «choc pétrolier» de 1973, et des pénuries alimentaires chroniques. 3 Les personnes Les archives de Saemaul Undong contiennent une profusion de ressources relatant les réussites encourageantes des villageois ruraux dans leur lutte contre la pauvreté et la misère ainsi que l'enthousiasme et le dévouement d'un chef de file national et des fonctionnaires. Les paysans pauvres et sans instruction des villages ruraux coréens ont amélioré leur sort sans ménager leurs efforts pour apprendre l'agriculture scientifique afin d'augmenter leurs revenus et de bénéficier de meilleures conditions de vie. De nombreux agriculteurs se sont portés volontaires pour partager leurs réussites avec d'autres agriculteurs, et aider à la formation des étudiants, des citoyens intéressés et des fonctionnaires. Beaucoup de femmes et d'autres personnes marginalisées, auparavant exclues toute prise de décision dans leurs foyers et leurs villages, sont devenues des dirigeants ou des participants actifs du mouvement. On notera en particulier la détermination ferme du défunt président Park à lutter contre la pauvreté dans ses discours et ses notes manuscrites personnelles apposées sur les documents officiels recueillis dans les archives. Les efforts pleins d'abnégation des fonctionnaires et des agents de vulgarisation de l'agriculture coopérative qui ont travaillé aux côtés des agriculteurs sont également dépeints dans divers rapports. 4 Sujet et thème 6

7 (1) Augmentation des revenus et agriculture scientifique Les archives de Saemaul Undong contiennent des matériaux documentaires sur la modernisation de la Corée rurale, retraçant la façon dont les ménages agricoles ont adopté l'agriculture scientifique et ont augmenté leurs revenus grâce à la coopération, l'amélioration des routes du village, la redistribution, le remembrement et le remaniement des terres arables, l'introduction de machines agricoles et la diffusion de nouvelles technologies agricoles. (2) Changement d'attitude et révolution spirituelle Les archives de Saemaul Undong contiennent des matériaux documentaires sur le changement d'attitude et les encouragements pour une révolution spirituelle dans les communautés rurales coréennes, où les résidents ont été formés à rompre avec la dépendance et le fatalisme et à avoir foi en eux-mêmes et à relever les défis. Le mouvement n'aurait jamais pu être un succès sans un changement d'attitude chez les agriculteurs, les femmes et les dirigeants Saemaul. (3) Le développement communautaire participatif Les archives de Saemaul Undong contiennent des matériaux documentaires portant sur le développement des villages grâce à la participation spontanée des villageois. Le mouvement fût un succès et a continué à évoluer vers un mouvement pour le développement communautaire grâce à la participation active de la population. (4) La participation sociale des femmes et l'amélioration de leur statut. Les femmes des villages ruraux sont sorties de la marginalisation traditionnelle grâce à une participation active à Saemaul Undong. Elles sont venues se faire entendre et ont voté lors de réunions de village, votes desquels elles étaient traditionnellement exclues. Beaucoup de femmes ont été élues dirigeantes Saemaul, contribuant ainsi à une plus grande participation sociale des femmes et à l'amélioration de leur statut. 5 Forme et style Les archives de Saemaul Undong contiennent une riche collection de documents, de cassettes audio, de photographies, de films et de bandes vidéo en bobines, de manuscrits et d'autres matériaux sous diverses formes. 6 Importance sociale/spirituelle/communautaire Les archives de Saemaul Undong contiennent des récits historiques de villages luttant pour leur développement. Le mouvement a conduit au développement rural en Corée du Sud poussé par les aspirations socio-économiques et la participation volontaire des agriculteurs pour être unis par une vision commune incarnée par le slogan «Vivons mieux!». La société rurale de Corée aspirait à construire des villages prospères de manière à ce que la richesse ne soit plus réservée uniquement à certains individus et certaines familles. 6.0 Information contextuelle 6.1 Rareté Les archives de Saemaul Undong comprennent des dossiers sur le développement rural dans son ensemble, qui ont été produits par les participants et les responsables réels de la mise en œuvre du mouvement de développement rural, notamment le président, divers organismes gouvernementaux, des établissements d'enseignement, les dirigeants Saemaul et les villageois. Un nombre considérable de documents manuscrits originaux font partie des archives, tels que les textes des discours présidentiels, des documents administratifs avec la signature du président, des comptes-rendus de réunion écrits par les agriculteurs, des manuscrits des dirigeants Saemaul, et des lettres de citoyens. Ces matériaux 7

8 permettent de mieux comprendre les procédures de mise en œuvre de la campagne et offrent différents points de vue sur les facteurs de son succès. Ceux-ci pourraient être des ressources de référence utiles pour les responsables politiques, les chercheurs et les responsables locaux œuvrant pour le développement communautaire. Ces documents de référence n'ont aucun équivalent sur le sujet dans le monde. La détérioration ou la perte de ces matériaux serait une grave perte pour la communauté internationale visant le développement rural et la modernisation. 6.2 Intégrité Les archives nationales de Corée et le centre Saemaul Undong de Corée ont collecté des matériaux documentaires pertinents et les ont préservés dans leur état d'origine. Les archives nationales de Corée conservent les documents produits par des organismes étatiques, y compris ceux produits par le bureau du président et divers organismes administratifs ainsi que les manuscrits originaux du défunt président Park Chung Hee. Le centre coréen Saemaul Saemaul conserve les documents produits par l'institut de formation Saemaul Undong pour la formation des dirigeants Saemaul ainsi que des dossiers sur les exemples de réussite de part et d'autre du pays. 8

9 Informations supplémentaires sur la nomination des archives de Saemaul Undong (mouvement de nouvelles communautés) 1. Exemples de projets Saemaul Undong dans d'autres pays : Merci de vous référer à l'annexe 1 ci-jointe comprenant les descriptions des projets de Saemaul Undong dans huit pays (la Mongolie, le Népal, le Cambodge, le Laos, le Myanmar, Madagascar, l'ouganda et la Tanzanie). 2. Conservation et gestion des documents de support visuel : Contrairement aux documents papier, les documents audiovisuels (diapositives, cassettes vidéo, films, CD, photos, DVD et VHS, etc.) sont sujets à la détérioration et peuvent être abîmés s'ils ne sont pas entretenus pendant une longue période. À cet égard, le centre coréen Saemaul Undong a opté pour le système le plus performant actuellement afin de préserver et gérer les documents audiovisuels de Saemaul Undong dans les meilleures conditions possible. Plus particulièrement pour les matériaux visuels présentés, le centre a conservé les originaux dans un lieu de stockage sécurisé équipé d'appareils de haute technologie qui contrôlent la température et l'humidité en permanence. En outre, les documents seront numérisés dans le cadre de la démarche visant à protéger les originaux. Le projet de numérisation doit être achevé en (1) Compte-rendu du projet et organisation pour les archives de Saemaul Undong (annuel) Système de base de données Saemaul établi en Documents généraux : 519 documents ( pages), livres : 104 documents ( pages) - Presse écrite : 1033 pages, supports visuels : 294 documents, 7119 séries Enquête approfondie sur l'état actuel du stockage des documents Saemaul au sein de l'institut de formation Saemaul Undong/stockage installé Système de base de données Saemaul établi en Documents généraux : 290 documents ( pages), livres : 158 documents ( pages) - Presse écrite : 26 documents, 6895 pages, supports visuels : 346 documents (4448 pages) Système de base de données en ligne pour Saemaul Undong mis à jour - Enregistrements audio des entretiens avec de hauts responsables Saemaul : 20 personnes/traduction en anglais des entretiens : 90 documents - Production de vidéos éducatives sur les principaux dirigeants Saemaul et de vidéos visant à être exposées dans le musée Saemaul. Création du système de base de données Saemaul Documents généraux : documents ( pages), livres : 55 documents (5 606 pages) 9

10 2013 Mise à jour du système de base de données en ligne pour Saemaul Undong - Enregistrements audio des entretiens avec de hauts responsables Saemaul : 20 personnes/traduction en anglais des entretiens : 90 documents - Production de vidéos éducatives sur les principaux dirigeants Saemaul et de vidéos visant à être exposées dans le musée Saemaul. Création du système de gestion de base de données Saemaul ( ) - Documents généraux : documents ( pages), livres : 55 documents (5606 pages) Mise à jour du système de base de données pour Saemaul Undong doit être completé et rendu accessible au public Création du système de gestion de base de données Saemaul ( ) doit être completé - Documents généraux : documents ( pages), livres : 55 documents (5 606 pages) - Documents visuels : 509 documents, séries Un service mobile pour la base de données Samaul doit être créé. (2) Photos : stockage des archives de Saemaul Undong (Annexe 2) 3. L'accès du public et la gestion : Le Centre coréen Saemaul Undong restreint l'accès du public aux archives Saemaul en vue de protéger les matériaux contre tout dommage ou perte. Seuls les chercheurs et les gestionnaires des organisations concernées sont autorisés à accéder aux documents à des fins de préservation et de gestion ainsi que pour vérifier leur état. Le projet de création d'une base de données des documents destinés à compléter les originaux sera finalisé en Le centre fait de son mieux pour préserver les archives dans leur état d'origine. À cette fin, le centre a nommé un directeur en charge de cela et est en train de le former avant son affectation. Le stockage est équipé d'un système de sécurité perfectionné et il est surveillé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 par un système de télésurveillance. Traduction : Agathe Seneschal, volontaire pour les Nations-Unies. 10

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

Candidatures au Prix UNESCO/Jikji Mémoire du monde. Madame la Ministre, Monsieur le Ministre,

Candidatures au Prix UNESCO/Jikji Mémoire du monde. Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, 15/10/2015 Réf. : Objet : CL/4138 Candidatures au Prix UNESCO/Jikji Mémoire du monde Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, Faisant suite à ma lettre circulaire (CL/4086) lançant un appel à candidatures

Plus en détail

PROGRAMME POUR RECONNAITRE LES OUVRAGES D IRRIGATION PATRIMONIAUX (HIS)

PROGRAMME POUR RECONNAITRE LES OUVRAGES D IRRIGATION PATRIMONIAUX (HIS) PROGRAMME POUR RECONNAITRE LES OUVRAGES D IRRIGATION PATRIMONIAUX (HIS) Appendice 1. Contexte A la 63 ème réunion du Conseil Exécutif International (CEI) tenue à Adélaïde, en Australie, le 28 juin 2012,

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

Thèmes du programme. 1. L archivage à l ère du numérique

Thèmes du programme. 1. L archivage à l ère du numérique Conférence quadriennale du Conseil international des Archives Séoul, Corée du Sud, 5-10 septembre 2016 Archives, Harmonie et Amitié : gages de sensibilisation culturelle, de justice et de collaboration

Plus en détail

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE

STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Institut de formation et de coopération technique STRATÉGIE D APPRENTISSAGE PROGRESSIF (SAP) DE L OMC POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS LIÉES AU COMMERCE Stratégie d apprentissage progressif de l OMC

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

NATO SANS CLASSIFICATION Communicable à l ALBANIE et à la CROATIE

NATO SANS CLASSIFICATION Communicable à l ALBANIE et à la CROATIE 6 février 2009 DOCUMENT Procédure d accord tacite : 2 mars 2009 18:00 POLITIQUE RELATIVE À LA CONSERVATION ET À LA DESTINATION FINALE DE L INFORMATION OTAN Note du secrétaire général 1. Au sommet de Riga,

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

Qu est-ce qu un document?

Qu est-ce qu un document? OBJET La présente ligne directrice vise à aider les conseils scolaires à déterminer les renseignements qu ils doivent conserver conformément à leur programme de gestion de l information et de la vie privée

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée de promouvoir

Plus en détail

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement :

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : 1 0) Page de couverture Dossier de recherche «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : Le Programme International pour le Développement de la Communication

Plus en détail

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Contexte L étude du Coût de la faim en Afrique (COHA) est

Plus en détail

MINISTERES AMOUR CONCRET et FAIM DANS LE MONDE

MINISTERES AMOUR CONCRET et FAIM DANS LE MONDE MINISTERES AMOUR CONCRET et FAIM DANS LE MONDE PAGE DE GARDE DU FORMULAIRE DE DEMANDE NOM DE LA JURIDICTION : TITRE DU PROGRAMME : CITE/VILLAGE : ETAT/ PROVINCE/PAYS : DIRECTEUR DU PROGRAMME : ADRESSE

Plus en détail

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN

RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN RÉSEAU MONDIAL D INFORMATIONS EN LIGNE EN DIVISION DE L 'ÉCONOMIE ET DE L' ADMINISTRATION PUBLIQUES DES NATIONS UNIES - DÉPARTEMENT DE S AFFAIRES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES OMMENT DÉFINIR LE RÉSEAU? Le Réseau

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme L'éducation et la formation des femmes CSW41 Conclusions concertées (1997/4) Nations Unies, mars 1997 L'éducation et la formation des femmes 1. On s'accorde largement

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.

«L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco. «L intégration des questions relatives aux jeunes» Kassoum Coulibaly Bureau de l UNESCO à Bamako Addis Ababa, 27 200 june 2006 k.coulibaly@unesco.org L intégration des questions relatives aux jeunes dans

Plus en détail

Outil de documentation sur la réduction D : Système d archivage de l analyse de la réduction

Outil de documentation sur la réduction D : Système d archivage de l analyse de la réduction Outil de documentation sur la réduction D : Système d archivage de l analyse de la réduction A : Analyse des émissions sectorielles clés B : Dispositions institutionnelles pour les activités de réduction

Plus en détail

NUMERISATION FONDS AUDIOVISUEL. TIENRO Joseye - Musée National du Mali, Bamako

NUMERISATION FONDS AUDIOVISUEL. TIENRO Joseye - Musée National du Mali, Bamako NUMERISATION FONDS AUDIOVISUEL TIENRO Joseye - Musée National du Mali, Bamako Résumé Le Musée National du Mali possède un fonds audiovisuel (diapos, photos noir et blanc, vidéos, cassettes et bandes audio)

Plus en détail

Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2013

Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2013 Info Source Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2013 Administration de pilotage des Grands Lacs Table des matières Renseignements généraux Historique Responsabilités

Plus en détail

(Traduit de l anglais) DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

(Traduit de l anglais) DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU (Traduit de l anglais) UN Volontaires l inspiration en action DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS

PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PLAN D ACTION SUR LE CAPITAL DE RISQUE DEMANDE INITIALE DE RENSEIGNEMENTS COMMANDITÉ ET GESTIONNAIRE D UN FONDS DE FONDS PARTIE 1 : INSTRUCTIONS Demandes de renseignements / de renseignements additionnels

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Archives du Conseil de l'europe

Archives du Conseil de l'europe Archives du Conseil de l'europe 21 janvier 2004 Rapport d activités 2003 1 Rôle des archives Un rapport sur "Le rôle des archives centrales" 1 a été élaboré, à la demande de la direction, pour faciliter

Plus en détail

Catalogue des cours en BTS Assistant de Manager

Catalogue des cours en BTS Assistant de Manager Catalogue des cours en BTS Assistant de Manager MATIÈRES 1 ère année de formation 2 ème année de formation Horaire ECTS Horaire ECTS Culture générale et expression 60 h 4 60 h 4 Langue vivante A : Anglais

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

Rapport du Comité d audit et de contrôle indépendant, 2012-2013

Rapport du Comité d audit et de contrôle indépendant, 2012-2013 Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 58 e réunion Distr. : Restreinte 27 août 2013 Français Original : anglais et français Rapport du Comité d audit et de contrôle indépendant,

Plus en détail

INTRODUCTION AU KIT DE RESSOURCES: GUIDE PAR ÉTAPES. Révisé en 2009 CONVENTION DE ROTTERDAM. Partage des Responsabilités

INTRODUCTION AU KIT DE RESSOURCES: GUIDE PAR ÉTAPES. Révisé en 2009 CONVENTION DE ROTTERDAM. Partage des Responsabilités INTRODUCTION AU KIT DE RESSOURCES: GUIDE PAR ÉTAPES Révisé en 2009 CONVENTION DE ROTTERDAM Partage des Responsabilités INTRODUCTION AU KIT DE RESSOURCES: GUIDE PAR ÉTAPES INTRODUCTION Le kit de ressources

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA SERVICE DES AFFAIRES PUBLIQUES PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT

DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA SERVICE DES AFFAIRES PUBLIQUES PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA SERVICE DES AFFAIRES PUBLIQUES PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT Titre de l opportunité de financement : Journée mondiale du SIDA 2012

Plus en détail

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 1 Table des matières Table des matières... page 2 Message du directeur général...

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

La culture : quatrième pilier du développement durable

La culture : quatrième pilier du développement durable La culture : quatrième pilier du développement durable S'appuyant sur le travail mené de longue date par la Commission de culture de CGLU, sur la Déclaration universelle de l'unesco sur la diversité culturelle

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» GAAV (version 1.0) un logiciel de gestion d archives

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004

Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux. Nairobi, le 20 mai 2004 Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CI/RGL) Rencontre Spéciale des Coordonnateurs Nationaux Nairobi, le 20 mai 2004 Résumé des Discussions et Recommandations 1. Il s est tenu à Nairobi,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique PARTIE PERMANENTE Administration Centrale CIRCULAIRE relative à la gestion des archives dans les services et établissements publics de l'etat. Du 2 novembre

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale pour la grande orientation C8

Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale pour la grande orientation C8 Préparé par le Secrétariat de l UNESCO Réunion de consultation sur la Grande orientation C8, SMSI, 12 mai, Genève, Suisse Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

WHC-06/30.COM/INF.6C Paris, 20 juin 2006 Original: Anglais/Français

WHC-06/30.COM/INF.6C Paris, 20 juin 2006 Original: Anglais/Français Patrimoine mondial Distribution limitée 30 COM -06/30.COM/INF.6C Paris, 20 juin 2006 Original: Anglais/Français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT

Plus en détail

COUP D ŒIL SUR LE FIDA

COUP D ŒIL SUR LE FIDA Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté COUP D ŒIL SUR LE FIDA L objectif du FIDA Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a pour but d aider les populations

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE 5 MSP UCH/15/5.MSP/INF4.3 REV 15 janvier 2015 Original : anglais Distribution limitée ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 28 mars 2012 Français Original: anglais ECE/CES/2012/12 Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Soixantième

Plus en détail

Accès courant aux dossiers administratifs et opérationnels sans présenter une demande en vertu de la loi FOIPOP

Accès courant aux dossiers administratifs et opérationnels sans présenter une demande en vertu de la loi FOIPOP Accès courant aux dossiers administratifs et opérationnels sans présenter une demande en vertu de la loi FOIPOP 1. ÉNONCÉ DE POLITIQUE La politique sur l'accès courant du Service des poursuites publiques

Plus en détail

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural 2012 Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté Les coopératives jouent un rôle

Plus en détail

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour mettre en candidature un ouvrage pour ce prix :

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour mettre en candidature un ouvrage pour ce prix : LIGNES DIRECTRICES POUR LES ÉDITEURS DE LIVRES SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Prix littéraires du Gouverneur général 2016 Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour mettre en candidature un

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Conseil International des Archives (ICA)

Conseil International des Archives (ICA) Conseil International des Archives (ICA) Section des associations professionnelles de records management et d'archivistique CRÉATION D'UN PROGRAMME DE RECORDS MANAGEMENT : DIRECTIVES DESTINÉES AUX ASSOCIATIONS

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

L élaboration de politique et pratiques gouvernementales pour éliminer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, sud-katanga

L élaboration de politique et pratiques gouvernementales pour éliminer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, sud-katanga PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 L élaboration de politique et pratiques gouvernementales

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

CANEVAS DE DEMANDE DE SUBVENTION. AWDF finance les projets relatifs aux domaines d intervention suivants :

CANEVAS DE DEMANDE DE SUBVENTION. AWDF finance les projets relatifs aux domaines d intervention suivants : CANEVAS DE DEMANDE DE SUBVENTION Le Fonds Africain pour le Développement de la Femme (AWDF) finance les organisations locales, nationales, sous-régionales et régionales en Afrique qui œuvrent en vue de

Plus en détail

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. Archives Ingmar Bergman

REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE. Archives Ingmar Bergman REGISTRE DE LA MÉMOIRE DU MONDE Archives Ingmar Bergman Réf N 2006-29 PARTIE A - INFORMATIONS ESSENTIELLES 1. RÉSUMÉ Les archives Ingmar Bergman rassemblent l œuvre de l un des réalisateurs les plus marquants

Plus en détail

DIRECTIVES PRATIQUES POUR L'ORGANISATION ET LA GESTION DE LOGEMENTS EN COPROPRIÉTÉ

DIRECTIVES PRATIQUES POUR L'ORGANISATION ET LA GESTION DE LOGEMENTS EN COPROPRIÉTÉ NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE HBP/1999/7 1er juillet 1999 FRANÇAIS Original : ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES ÉTABLISSEMENTS HUMAINS Point 5 d) de

Plus en détail

QUESTION 1/2. Créer la société intelligente: les applications des TIC au service du développement socio économique

QUESTION 1/2. Créer la société intelligente: les applications des TIC au service du développement socio économique QUESTION 1/2 Créer la société intelligente: les applications des TIC au service du développement socio économique 1 Exposé de la situation ou du problème Le développement de tous les secteurs de la société

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER

INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER INSTRUCTIONS DE DEMANDE DE SUBVENTION ET FORMAT D OFFRE Introduction POUR LES CANDIDATS D OUTRE-MER Ce document est destiné à aider les candidats d outre-mer à comprendre les procédures de candidature

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR

CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR Rennes, le 10 septembre 2004 Réf : A/P714/2004 Politique régionale CONCOURS FINANCIER DE LA REGION BRETAGNE POUR l'organisation de colloques, congrès ou symposiums en Bretagne et la réalisation de communications

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant pour la rédaction de la composante 1A et 2C du R PP (Readiness Preparation

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières BEFFR 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de service SG/SRH/SDMEC/2015-497 03/06/2015

Plus en détail

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle De meilleures statistiques pour des vies meilleures PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle Présentation de PARIS21 PARIS21 est l acronyme de l anglais Partnership in

Plus en détail

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél :

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél : Le Cabinet comprend un Directeur de Cabinet, un Directeur de Cabinet Adjoint, un Chef de Cabinet, neuf Conseillers Techniques, quatre Chargés d'etudes, deux Chargés de Missions et un Chef du Secrétariat

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS Code: Politique 2.8 Date d entrée en vigueur : Mai 2000 Nombre de pages: 9 Origine: Services juridiques

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

Pour des renseignements ou une mise à jour quant à l'avancement de la politique, prière de vous adresser à la :

Pour des renseignements ou une mise à jour quant à l'avancement de la politique, prière de vous adresser à la : 3 Pour des renseignements ou une mise à jour quant à l'avancement de la politique, prière de vous adresser à la : Direction des affaires francophones 1855, avenue Victoria, bureau 1420 REGINA SK S4P 3T2

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Qu entend-on par Coopération multilatérale? La coopération multilatérale est, au même titre que la coopération

Plus en détail

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche.

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche. Le financement de la recherche communautaire Ce document contient des informations concernant le processus de demande de fonds. La première section décrit les principales étapes de ce processus et donne

Plus en détail

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES Énergie, Mines et Ressources Direction de la gestion des terres 300, rue Main, bureau 320 Whitehorse (Yukon) Y1A 2B5 667-5215; téléc. : 667-3214 www.emr.gov.yk.ca COMITÉ D EXAMEN DES DEMANDES DE TERRES

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège Décret exécutif n 10-227 du 21 Chaoual 1431 correspondant au 30 septembre 2010 portant création, organisation et fonctionnement du centre algérien de développement du cinéma. Le Premier ministre, Sur le

Plus en détail

Droit à l Education Préscolaire et Financement Public de l Education de la Petite Enfance

Droit à l Education Préscolaire et Financement Public de l Education de la Petite Enfance CONEPT/RDC Droit à l Education Préscolaire et Financement Public de l Education de la Petite Enfance Rapport de l Enquête réalisée à Kinshasa Résumé des résultats et recommandations Avec l Appui de Juillet

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/IP/CONF.1/2007/1 30 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE N o 11 POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Adoptée le 14 juin 2005 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 14 juin 2005 (CA-05-06-14-19) Cégep de Drummondville 960,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément. de la Division des régimes de retraite privés

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément. de la Division des régimes de retraite privés Rapport de vérification interne du Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément de la Division des régimes de retraite privés du Bureau du surintendant des institutions financières Novembre

Plus en détail