MODE D EMPLOI : ne pas ouvrir

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODE D EMPLOI : ne pas ouvrir"

Transcription

1 MODE D EMPLOI : ne pas ouvrir Orion Giret

2 2

3 Table des matières PREAMBULE 5 Aux yeux des autres vous n êtes personne, vous pouvez passer pour qui vous souhaitez 19 Repérage, observation, préparation et surveillance du lieu 25 Maîtriser les accès 35 Grillages, barreaux, barrières et leur franchissement 41 Crocheter une serrure 47 Les Clés : Passe de facteur, 1101, clé de 10 et leurs utilisations 59 Vol à l étalage 67 Garde à vue : déroulement, conseil, et droits 75 Conseils généraux 87 POST FACE 95 3

4 4

5 PREAMBULE Extrait de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse CRIMES ET DELITS COMMIS PAR LA VOIE DE LA PRESSE OU PAR TOUT AUTRE MOYEN DE PUBLICATION Paragraphe 1er : Provocation aux crimes et délits. Article 23 Modifié par Loi n du 21 juin art. 2 JORF 22 juin 2004 Seront punis comme complices d une action qualifiée crime ou délit ceux qui, soit par des discours, cris ou menaces proférés dans des lieux ou réunions publics, soit par des écrits, imprimés, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images ou tout autre support de l écrit, de la parole ou de l image vendus ou distribués, mis en vente ou exposés dans des lieux ou réunions publics, soit par des placards ou des affiches exposés au regard du public, soit par tout moyen de communication au public par voie électronique, auront directement provoqué l auteur ou les auteurs à commettre ladite action, si la provocation a été suivie d effet. Cette disposition sera également applicable lorsque la provocation n aura été 5

6 suivie que d une tentative de crime prévue par l article 2 du code pénal. Article 24 Modifié par Loi n du 30 décembre art. 20 JORF 31 décembre 2004 Modifié par Loi n du 30 décembre art. 22 JORF 31 décembre 2004 Seront punis de cinq ans d emprisonnement et de euros d amende ceux qui, par l un des moyens énoncés à l article précédent, auront directement provoqué, dans le cas où cette provocation n aurait pas été suivie d effet, à commettre l une des infractions suivantes : 1 Les atteintes volontaires à la vie, les atteintes volontaires à l intégrité de la personne et les agressions sexuelles, définies par le livre II du code pénal. 2 Les vols, les extorsions et les destructions, dégradations et détériorations volontaires dangereuses pour les personnes, définis par le livre III du code pénal. Ceux qui, par les mêmes moyens, auront directement provoqué à l un des crimes et délits portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation prévus par le titre Ier du livre IV du code pénal, seront punis des mêmes 6

7 peines. Seront punis de la même peine ceux qui, par l un des moyens énoncés en l article 23, auront fait l apologie des crimes visés au premier alinéa, des crimes de guerre, des crimes contre l humanité ou des crimes et délits de collaboration avec l ennemi. Seront punis des peines prévues par l alinéa 1er ceux qui, par les mêmes moyens, auront provoqué directement aux actes de terrorisme prévus par le titre II du livre IV du code pénal, ou qui en auront fait l apologie. Tous cris ou chants séditieux proférés dans les lieux ou réunions publics seront punis de l amende prévue pour les contraventions de la 5 classe. ( ) En cas de condamnation pour l un des faits prévus par les deux alinéas précédents, le tribunal pourra en outre ordonner : 1 Sauf lorsque la responsabilité de l auteur de l infraction est retenue sur le fondement de l article 42 et du premier alinéa de l article 43 de la présente loi ou des 7

8 trois premiers alinéas de l article 93-3 de la loi n du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle, la privation des droits énumérés aux 2 et 3 de l article du code pénal pour une durée de cinq ans au plus. 2 L affichage ou la diffusion de la décision prononcée dans les conditions prévues par l article du code pénal. 8

9 La société, dans un souci d équilibre, a créé un ensemble de règles et de lois qui encadrent et guident nos évolutions dans les systèmes communautaires. La bonne entente entre les composantes de cette société repose sur le respect et la capacité à se conformer. Pour protéger l individu, on a élaboré des cadres qui, s ils sont des barrières ou garde-fous, doivent donner l impression de liberté. En effet, le droit à la liberté fait partie des notions fondamentales qui régissent les codes ancrés dans notre constitution. Mais pour éviter les dérives d un excès de liberté que l on pourrait s octroyer, nous en bornons l étendue, créant des frontières aussi imperceptibles qu immatérielles. Un adage populaire dit que «notre liberté s arrête là où commence celle des autres». Nous avons là un exemple du flou dans la définition de nos libertés. Flou, qui devient un espace de basculement vers un excès de pouvoir d un parti ou de l autre : un contrôle de permission. Devons-nous pour se protéger établir des frontières pour signifier que l individu empiète sur notre propriété, notre domaine de liberté? N est-ce pas là une signification de notre droit à barrer la liberté des autres? 9

10 Le point de départ des écrits qui vont suivre trouve sa source dans mon propre vécu et mon évolution dans une forme de délinquance au travers du graffiti. J ai arpenté ce milieu qui m a appris sans cesse à exploiter ma capacité de camouflage, de détection et d utilisation de failles. A mesure que des citoyens au dessus de tout soupçon condamnent le graffiti comme une vile intrusion de leurs espaces privés et communs, mes stratégies et les outils utilisés mutent. La menace physique posée par la pratique du graffiti, suscite une réaction sécuritaire qui ne fait que s accroitre de manière démesurée et parallèle aux moyens développés par les taggers. Au fur et à mesure que l effacement devient systématique, les outils deviennent plus corrosifs ou la pratique de la gravure se développe. Ma pratique devient ennemie des valeurs de certaines classes. Depuis les débuts du «tag» à New York (début des années 1970), la controverse «Art ou vandalisme?» divise. On peut prendre pour exemple un éditorial du New York Sun (Graffiti Is Metastasizing Again in New York, and Guess Who s Applauding, NY Sun, par Heather MacDonald, 17 juillet 2002) qui compare le graffiti à des métastases et s en prend violemment au New York Times qui n évoque que les questions artistiques, concluant par 10

11 cette phrase : «le Times fournit le discours idéal pour une génération qui refuse de grandir». Si l on se fie à la théorie de la vitre cassée développée aux États-Unis, le graffiti est un facteur d insécurité, car il laisse aux populations le sentiment que leur quartier est délaissé par les pouvoirs publics et que les incivilités sont impunies. Citons par exemple la ville de Santa Rosa dont le décret anti graffitis commence par : Le graffiti est nuisible à la santé, à la sécurité et au bien-être de la communauté [ ] encourage les gangs [ ] est incompatible avec les standards esthétiques de la ville. Au lieu d apaiser les peurs et les colères, de nombreux responsables publics attisent les flammes de l indignation en refusant de reconnaître les tags comme la manifestation d une expression urbaine combinant le mot et l image dans l espace public et ne pouvant se réduire à une simple expression picturale particulière. Aux États-Unis, en avril 1982, la ville de New York lance une campagne antigraffiti, dont des célébrités new-yorkaises telles que les boxeurs Héctor Camacho et Alex Ramos, les acteurs de Fame Irene Cara et Gene Ray ou encore le champion de base-ball Dave Winfield participent. Ces personnalités se sont réunies en annonçant : «Make your mark in society, not on society» (laissez votre empreinte dans la 11

12 société, pas sur la société). En France c est la RATP qui a lancé une campagne d affichage au début des années 1990 présentant le tag de Megaton et avertissant que les graffitis seront désormais effacés immédiatement : «Bien que nos galeries soient les plus fréquentées, certains modes d expression n y auront plus leur place». Huit ans plus tôt, la régie des transports parisiens avait réalisé avec le graffeur Futura 2000 une campagne publicitaire pour ses services. La SNCF a attaqué les magazines Graff it, Graff Bombz et Mix Gril, accusés d encourager le graffiti sur les trains en en publiant des photographies. L indemnité réclamée, de euros pour chaque journal, suffirait à faire disparaître ces journaux. Déboutée en première instance, la SNCF a fait appel. Les trois journaux ont reçu le soutien de toute la presse et de la Ligue des droits de l homme, qui considèrent qu une victoire de la SNCF constituerait une inquiétante remise en question du libre droit d informer. Les sites web ont également été inquiétés et encouragés à fermer leurs bases de données récoltant photos de graffiti (notamment la plus grosse base de données de l époque qui ne comptait pas moins de vingt-cinq mille membres et plus de six cents mille photos de France mais aussi de Suisse et de Belgique La cour 12

13 d appel de Paris confirma la décision du 1 er degré. Elle se basa sur le fait que des wagons furent peints bien avant la création de ces magazines qui n ont d ailleurs que pour objet «d être les témoins de l art dans la rue et de reproduire les nouvelles créations en ce domaine». La cour a également reconnu le caractère artistique du graffiti et réfuté l accusation d incitation à la dégradation (le nombre de wagons peints étant en diminution). Les responsables et dirigeant d institutions publiques agitent l effrayant spectre de l image de vandales armés de bombes de peinture et de marqueurs venus pour violer et piller les quartiers résidentiels immaculés, radicalisant par la même occasion des pratiques que jeune je ne jugeais pas encore comme «artistique». C est ce double discours des autorités et cette radicalité très nette qui m a poussé à chercher ce que je trouvais excitant dans ces pratiques. J ai alors voulu cibler et extraire une essence de chaque caractère de l interprétation de mon vécu. Venant d un milieu où la mentalité de bande et l esprit de clan et de famille est prédominant, tant dans la morale que dans une «esthétique» de la terreur, les informations ne circulaient que dans le cercle de la horde. Les informations relatives à des actions, qui peuvent être des exclusivités, sont des outils de pouvoir 13

14 pour s affirmer vis-à-vis des autres groupes. En effet, un groupe qui possède une information stratégique avant les autres, individus, groupes concurrents ou adversaires communs, a une avance considérable et un contrôle accru sur l anticipation des actes et réactions. Leur diffusion relativement faible permet une certaine pérennité des «combines» : les autorités les considèrent comme marginales et sont donc moins réactives quant aux moyens à mettre en œuvre pour lutter contre ce fléau. Constatant, lors de la présentation de mes différents travaux, que les spectateurs souhaitaient être mis dans la confidence du «comment faire», il m est apparu que l histoire de la réalisation est peutêtre - si ce n est pas plus primordiale dans quelques unes de mes pièces. Il m a alors semblé intéressant de voir ce que la diffusion à plus large échelle de ces combines allait donner, comment le spectateur allait les assimiler, dans quel but, et comment le système va réagir en les intégrant, les recyclant, les confinant Autant d éléments que je ne maîtrise pas et qui ouvrent ou modifient les comportements socio-politiques dans lesquels ma pratique a été inscrite. La mise en lumière de ces défauts présents dans les articulations des 14

15 systèmes montre l inutilité ou la faible utilité de certains instruments et renforce le sentiment d insécurité et d impuissance qui peut en émaner. Mais cette mise en lumière peut permettre, au contraire, de réagir et de modifier l environnement afin de colmater ces failles - en sachant pertinemment que de nouvelles fissures et zones d ombres feront leur apparition. Car même si on sait qu aucun système n est infaillible, on n est pas plus conscient de ses défauts. Le fait d être mis dans la confidence donne un potentiel, une certaine complicité, même sans passer à l acte. C est cette part de l œuvre que le spectateur emporte, plus ou moins malgré lui, et dont il ne peut se soustraire. En effet, une fois que l information a été diffusée et que le spectateur en a pris conscience il est en possession d un savoir. Savoir qui pourra avoir une incidence sur son vécu. Il peut choisir de l ignorer mais il sait. Cette confidence, survenue par une certaine curiosité, le place dans une sorte de pacte. Cette sensation de prise au piège, d où peut résulter le malaise, fait partie du rapport conflictuel du le spectateur/lecteur face à l œuvre et l auteur. Il s agit de placer le spectateur devant une réalité qui l implique et qui le confronte à 15

16 sa propre moralité. Il peut réagir pour ou contre. Cette dualité peut induire le doute de la réalité des faits et actes, afin de se protéger : est-ce bien l auteur, est-ce vraiment réalisable, est-ce que ça a été réalisé ou est-ce une fiction, une supposition, une supercherie Le fait de ne pas (pouvoir) revendiquer mes actes compte tenu de la transgression légale fait partie intégrante du flottement et de la retenue qui s opèrent. Le spectateur fait partie de la confidence mais n a aucune preuve de la véracité ou de l authenticité de l action, les moyens techniques actuels permettant une certaine manipulation de l image et de l information donnée. Je dois jongler avec la paternité et la non-lisibilité de la revendication. Je joue avec mon irresponsabilité en pouvant être perçu soit comme l auteur soit comme un acteur simulant une réalité. Le spectateur n est pas forcement persuadé que ce qui lui est présenté a vraiment été réalisé dans les conditions qui lui sont affirmées. Je tente d interroger la valeur des limites et leur franchissement, mon positionnement par rapport à elles et l attitude que le spectateur doit ou peut avoir face à mes pièces. Loin de dicter une nouvelle éthique sociale ou une soi-disant morale commune, cet ouvrage est 16

17 apolitique et n a clairement aucune visée anarchiste, bien que s inspirant en grande partie de l ouvrage The anarchist cookbook de William Powell ( publié en 1970 puis augmenté et actualisé sur internet par des anonymes ). Ma recherche ne concernant pas la réflexion sur nos modes de vie ou une apologie de la délinquance et du crime, j ai choisi d aborder mon travail sous forme de notices car je voulais éviter le recueil idéologique. La transgression peut être un moyen de mettre en évidence des failles dans un système. Le recueil qui va suivre est un moyen de compréhension, voire une percée du système et de ses règles, au travers de l exploitation de ses failles. Il ne s agit pas de partitions pour créer une œuvre d art, bien que certaines expériences peuvent s y apparenter, comme l on fait les artistes de Fluxus. Les techniques, notices, explications et actions qui s y réfèrent ont toutes été réalisées une ou plusieurs fois. Certaines présentent des risques physiques ou légaux qu il est important d évaluer et de connaître. Bien sûr, il n y a aucune prétention à ce que les solutions présentées soient les plus pratiques, faciles, moins risquées. Chaque situation d application comporte des variables qui leur sont propres et qui, aux vues de la multitude de paramètres quasi infinis, ne peuvent être mentionnées. Chaque 17

18 notice peut avoir des applications multiples, on peut y voir ou trouver une variante d utilisation. Il en tient au public de se faire sa propre idée quand à l appropriation et le détournement, bienveillant ou malveillant, des informations diffusées ici. 18

19 Aux yeux des autres vous n êtes personne, vous pouvez passer pour qui vous souhaitez Il s agit là d une technique couramment utilisée. Pour en comprendre la logique, il faut se mettre dans la peau d un passant X (comme on l est souvent). Si par exemple vous voyez un individu, d un air douteux, qui regarde à droite et à gauche en trafiquant une serrure à trois heures du matin, tout de suite vous allez vous dire qu il se passe quelque chose de louche. Cet personne vous à induit des soupçons et vous risquez de prévenir la police ou une force de sécurité, ou de l avertir que vous avez vu ce qu il manigance et que vous allez le signaler. Si l individu effectue une manœuvre illégale, il a peu de chance d arriver à ses fins. Il prendra sûrement la fuite et ses agissements auront échoué ; ou pire il vous menacera ou vous agressera afin de vous faire taire et pouvoir continuer. Cette stratégie n est pas la plus sécurisante, pour qui souhaite commettre un méfait, si l on doit agir aux yeux et à la vue de tous. Donc pour vous soustraire aux soupçons des passants ou des résidents à proximité et partant du principe que peu de gens vous connaissent, peu sont capables de 19

20 vous identifier comme faisant telle ou telle activité. Si vous vous équipez de l uniforme adéquat et que vous agissez avec assez d assurance, les passants ne vous soupçonneront pas ou très peu. Prenons l exemple précédent mais, cette fois-ci, vous serez l individu qui veut ouvrir la serrure. Premièrement, il ne faut en aucun cas agir la nuit, privilégiez les moments de faible fréquentation du lieu mais à des heures raisonnables d employés qui travaillent. Dans le cas de la manipulation d une serrure, vous pouvez par exemple choisir un jour de la semaine (bien que le dimanche matin soit aussi particulièrement favorable) le matin après huit heures et avant neuf heures trente environ. Il est évident que vous vous assurerez que le propriétaire n est pas là. Ensuite il est important de donner l illusion d être un serrurier. Il vous faut vous procurer tout l attirail ou la panoplie du corps de métier auquel vous voulez vous faire passer. Dans la majeure partie des cas un bleu de travail ou pantalon de chantier suffira, ainsi qu une caisse à outil. Si vous souhaitez vous faire passer pour un peintre cela pourra être un blanc de travail taché, un pot de peinture, des pinceaux, du scotch et un escabeau. Si le lieu présente un environnement entouré d habitués qui peuvent vous voir (commerces, concierge, voisins ) il vaut mieux aller 20

21 prévenir ces personnes. Prétextez avoir rendez-vous avec le propriétaire, expliquant qu il devait vous rejoindre là mais que vous êtes arrivé en retard. Vous pouvez lui demander s il ne l a pas vu attendre. Ensuite, vous allez faire semblant de l appeler, mais «malheureusement» vous tombez sur son répondeur. Vous ferez semblant de laisser un message. Patientez quelques minutes (cinq à dix minutes). Si le voisin n est pas passé à autre chose et qu il vous observe toujours, retournez le voir pour lui dire que vous êtes pressé et que vous avez d autres choses à faire après, que vous ne pouvez pas attendre plus longtemps et donc que vous allez commencer. Si vous vous apprêtez à effectuer de gros travaux, il paraîtra naturel que vous balisiez votre espace de travail par des barrières, des bandeaux de signalisation Surtout ayez l air naturel, vous pouvez prendre de la place, plus cela sera gros, plus ça passera comme une évidence que vous n agissez pas illégalement. Effectuez quand même votre action le plus rapidement possible mais sans agitation. Quand vous aurez fini, remballez vos outils. Il y a quelques règles à suivre en cas d imprévues. Il faut éviter tout signe distinctif : si vous devez prendre la fuite, si vous ressemblez à monsieur tout-le-monde il sera plus difficile de vous identifier. Ne portez pas de tenue 21

22 excentrique, piercing, moustache Le mieux étant de devenir un individu moyen, banal. Evitez aussi, tout type de signe, par exemple un autocollant trop voyant sur votre caisse à outils. Pensez aussi, si vous venez en voiture, à vous garer suffisamment loin pour ne pas qu on vous voit près de votre voiture : les plaques d immatriculation vous confondraient facilement. Si, alors que vous êtes en plein travail, quelqu un vient vous poser des questions, répondez-lui de manière naturelle. S il vous gêne trop, dites-lui que vous êtes occupez et que ça serait bien qu il vous laisse tranquille. Si la police passe, il y a de fortes probabilités pour qu elle ralentisse voire même qu elle s arrête. Il ne faut surtout pas paniquer, s arrêter, ou même regarder les policiers. Ayez l air naturel, c est le mot d ordre. Si vous êtes soupçonné et qu ils sont prêts à vous arrêter, il est déjà trop tard. Si vous vous enfuyez ou que votre panique devient trop visible, il est sûr que vous vous ferez attraper. Laissez leur le doute qui vous sera peut-être bénéfique. N utilisez la fuite qu en cas de nécessité, si par exemple le voisin vous menace qu il va appeler la police. Vous avez compris, il faut paraître naturel et répondre toujours avec aplomb. Dites vous que si vous voyez quelqu un peindre la porte d une maison en pleine 22

23 journée dans la rue vous ne le remarquerez même pas, tellement la scène est banale. Vous devez être cette banalité. 23

24 24

25 Repérage, observation, préparation et surveillance du lieu Afin de pouvoir évaluer les risques et d écarter un maximum d imprévus, il faut faire un repérage. Ce repérage mènera à une meilleure connaissance du terrain, vous permettra d agir plus sûrement et de réagir plus rapidement. L observation vous permettra avec plus ou moins d exactitude de connaître les habitudes du lieu et les mouvements qui s y opèrent. La préparation, quant à elle, est une modification du lieu qui vous permettra une mobilité moins contraignante et une maitrise de l espace (voir aussi la section Maîtrise des accès). Pour finir, la surveillance est une sécurité qui est là pour vous prévenir le plus en amont possible d un danger. Le repérage est une partie essentielle de la connaissance du lieu dans lequel vous souhaitez évoluer. En effet, c est cette étape qui va vous permettre d avoir un maximum de savoir sur cet espace et qui vous aidera à établir vos plans et vos solutions de repli. Pour commencer cette phase de repérage, il faut d abord faire un tour de cet espace : extérieur dans un premier temps, puis intérieur si possible. On prendra connaissance de 25

26 l architecture du lieu et on repèrera en particulier les accès ou les éventuelles possibilités d accès et leur type d ouverture. Il arrive souvent qu il y ait un accès par les toits comme dans les immeubles, les grands entrepôts, entreprises et bâtiments. Vous pourrez y accéder par un immeuble, une maison voisine, un arbre ou un mur. On prendra note aussi des systèmes de surveillance (caméras, senseurs, détecteurs de mouvement, faisceaux, etc.) ainsi que leurs angles morts et des cachettes pour vous ou votre matériel. Si y pénétrer vous expose trop et que quelqu un vous demande ce que vous faites là, vous pouvez prétexter que vous cherchez votre chien qui s est enfui et en faire une fausse description ; ou dire que vous cherchez du travail et que vous aimeriez savoir à qui vous adresser (prétextes qui peuvent servir aussi si vous vous sentez suspecté dans un lieu où vous ne devez pas être). Evitez de trop montrer votre visage aux caméras ou aux agents de sécurité, préférez porter des lunettes, une casquette, un chapeau ou un bonnet et une écharpe ainsi qu une tenue «passe-partout» : un jean, un t-shirt ou un haut de couleur sobre. Repérez toutes les informations topographiques qui pourront vous être utiles pour vous aider à la préparation. 26

27 L observation se rapproche voire se confond avec le repérage. Il s agit là de connaître comment le lieu fonctionne. Savoir qui s occupe de ce lieu, les horaires des rondes et des faits et gestes de chacun. C est souvent une tâche laborieuse car elle réclame du temps, de la discrétion et la visite plusieurs fois du lieu à des horaires pas toujours très variées. Mais cette étape est indispensable pour vous permettre de savoir précisément quand et comment agir. Il faut être relativement furtif pour ne pas éveiller les soupçons, observer de loin et ne pas trop revenir sur le lieu. Vous devez être très attentif, connaître un maximum de visages et les rôles des gens qui s y trouvent. Il est nécessaire de prendre connaissance des horaires des employés et de leurs pauses, s il y a des agents de sécurité, leurs zones d activité, la durée et les horaires de leurs rondes, s ils circulent en groupe, s ils ont l habitude de surveiller, d être à l affût ou s ils dorment ou font des mots croisés. Il arrive que la structure fasse appel à des entreprises extérieures, vous devez savoir lesquelles, et par exemple l horaire de livraison des colis ou l heure à laquelle ils retirent des marchandises. S il y a une entreprise de nettoyage regardez quelles pièces sont nettoyées et lesquelles sont régulièrement oubliées car il n y a pas ou peu d activité. Toutes ces 27

28 informations vous permettront de desceller la présence d un événement suspect. Bien sûr tous les détails n ont pu être mentionnés ici, c est pourquoi il est d autant plus important de faire appel à votre observation et à votre vigilance. Mieux vous aurez préparé le lieu, plus rapide et plus sûre sera votre action. Lors des phases de repérage et d observation vous avez recueilli des informations. La préparation est la première étape d exploitation des connaissances que vous avez acquises sur le lieu. Tout d abord, pensez à prendre conscience du matériel dont vous pourrez avoir besoin (vêtement particulier, couverture, fil de fer, corde, etc.), il est toujours désagréable d oublier un outil. Certaines des opérations de préparation pourront être effectuées quelques jours ou quelques heures avant le passage à l action. Certaines demanderont de revenir en observation pour voir si elles ont été repérées. Il n y a pas d ordre à respecter, vous établirez vous-même votre stratégie en fonction du lieu et du type d action. La meilleure façon de ne pas être détecté vise à s occuper des systèmes de sécurité en trompant ou en rendant aveugle les dispositifs de sécurité. En ce qui concerne les caméras 28

29 de surveillance, vous pouvez coller un autocollant dessus (j ai une préférence pour les autocollants des organisations syndicales) ou flouter leur objectif avec de la laque pour cheveux ou de la colle en bombe. Certaines caméras on des fiches de type rca ou coaxiale, vous pouvez vous servir de ces accès au système de surveillance pour capturer et/ou diffuser une image. On trouve dans les magasins spécialisés les enregistreurs et systèmes de diffusion vidéo portables (parfois un simple caméscope suffit) et toute sorte d adaptateurs. Vous pouvez donc capturer une séquence vidéo où il ne se passe rien en vous branchant sur la caméra, la retravailler pour qu elle fasse la durée souhaitée et enfin la réinjecter dans le système de vidéo surveillance. Pour effectuer cette opération, vous pouvez vous référer à la partie Aux yeux des autres vous n êtes personne, vous pouvez passer pour qui vous souhaitez. Pour vous occuper des différents détecteurs sensoriels vous pouvez soit les casser soit les brouiller. Pour les brouiller vous pouvez placer un élément perturbateur dans leurs champs d action ; par exemple dans le cas d un faisceau vous pouvez placer un élément comme une planche, pot de fleur, sac d ordure entre l émetteur et le récepteur. En extérieur vous pouvez même arracher un petit arbre 29

30 et le replanter en plein dans la surface de détection s il s agit d un faisceau ou d un détecteur de mouvement. Pour le détecteur de mouvement, vous pouvez créer une boite que vous viendrez coller autour du détecteur le rendant aveugle. Vous pouvez pour certains systèmes de sécurité couper simplement le fil électrique qui les alimente. Pour les systèmes de détection d ouverture de porte ou de fenêtre, il peut y avoir un bouton-poussoir normalement fermé (comme il y a dans les frigos pour la lumière) c est-à-dire quand la porte s ouvre l alarme se déclenche. Il vous faudra venir à l avance pour effectuer l opération et agir rapidement. Ouvrez la porte et placez sur le bouton une petite planche scotchée sur les cotés du détecteur. Eloignez vous et observez si quelque chose se passe. Puis revenez un autre jour voir si le dispositif est resté en place. Pour les boutons-poussoirs normalement ouverts, coupez simplement le fil électrique. L autre système de détection d ouverture et souvent un détecteur magnétique. Il vous suffit pour le tromper de placer un aimant plat de type magnet entre les deux parties du détecteur et d ouvrir la porte. Si le système n est pas accessible procédez comme précédemment : ouvrez la porte, collez votre aimant et refermez puis observez. Il y a d autres systèmes de détection qui vous 30

31 demanderont de faire preuve d astuce pour les rendre inopérant, sachant que si vous les cassez ils finiront par être remplacés ou que quelqu un va venir tenir leur rôle. Essayez toujours, au préalable, de voir si vous ne pouvez pas les contourner, ce qui reste la solution de facilité. Vous devrez aussi dans cette phase de préparation créer ou sécuriser les accès (trou, préparation de serrure, cadenassage ). Par exemple, faire un second trou dans un grillage à un endroit qui vous permettra en cas de course poursuite d emmener votre poursuivant à un endroit où il ne se doute pas que vous pourrez vous échapper. Si vous êtes assez habile et discret il sera pris de court et ne verra peut-être pas comment vous êtes parti, vous aurez une avance considérable sur lui. Vous pouvez vous servir des cachettes que vous avez trouvé pour vous faire enfermer. Pour cacher votre matériel à l avance, vous pouvez vous servir de sacs poubelle et les poser dans le local poubelle en ayant pris soin de faire un repère dessus et de connaître les horaires de ramassage des ordures de ce local. Il ne vous reste plus qu à passer à l action ; mais pour œuvrer en toute sécurité équipezvous à votre tour d un système de surveillance. 31

32 La surveillance est aussi un élément de maîtrise de l environnement dans lequel vous êtes. Le rôle de vos dispositifs de surveillance et de vous prévenir de l approche d un danger. Le moyen de surveillance le plus sûr reste encore la présence humaine. Placez les à des endroits stratégiques d observation, le plus en amont possible du danger, si une longue route mène au lieu il vaut mieux placer quelqu un au début de cette route. Comme expliqué plus haut, pour les moyens de communication, privilégiez l usage du talkie-walkie. Si l espace dans lequel vous opérez est en extérieur ou si il a une surface vitrée et que la personne qui surveille à un contact visuel avec vous, il existe un moyen silencieux et discret de vous prévenir qu il faut que vous partiez. Votre guet peut avoir un laser qu il utilisera pour vous prévenir en balayant l endroit où vous êtes. Dès que vous verrez la lumière du laser vous saurez quoi faire selon ce que vous avez prévu. Il arrive que vous n ayez personne pour surveiller. Dans ce cas, vous devrez placer des dispositifs qui vous préviendront. Quelques uns de ces systèmes vont être énumérés. Pour voir si un accès est utilisé ou s il a été utilisé comme expliqué dans la section Maîtrise des accès, vous pouvez coincer un papier, une brindille ou encore un bout de fil ; si vous trouvez l indice à terre, 32

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Service de la sûreté institutionnelle avec la collaboration du Service de police de la Ville de Montréal Octobre 2010 Objectifs de cette présentation

Plus en détail

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à :

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : COMMERCANTS YVELINOIS : VOTRE SÉCURITE S C EST CEST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : Obliger le délinquant à augmenter ses efforts

Plus en détail

Fini le masquage. Le principe Wipic

Fini le masquage. Le principe Wipic Fini le masquage Aujourd hui, lorsque vous devez réaliser des réchampis nets et précis de fenêtres ou de boiseries, vous devez commencer par poser des adhésifs de masquage. Cette opération est longue et

Plus en détail

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique.

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique. Comment franchir une intersection avecprioritéàdroite? Une intersection (carrefour) est une zone où se rejoignent, se croisent des usagers venant de directions différentes. Dans quel ordre doivent-ils

Plus en détail

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire.

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire. Vous avez plusieurs prises B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles Une habitation peut posséder plusieurs prises. La ligne Belgacom n entre toutefois chez vous que par une seule prise. Nous l appellerons

Plus en détail

PROTOCOLE DE SÉCURITÉ ET DE SURVEILLANCE DE L ÉCOLE PIERRE RÉMY 2013

PROTOCOLE DE SÉCURITÉ ET DE SURVEILLANCE DE L ÉCOLE PIERRE RÉMY 2013 SÉCURITÉ 1. Il est interdit de laisser entrer qui que ce soit dans l école. Si vous laissez entrer quelqu un, vous devez l accompagner au secrétariat ou au service de garde. Vous êtes responsable de toutes

Plus en détail

Le détecteur d ouverture est constitué de deux boîtiers. Lorsqu ils s écartent, l alarme se déclenche.

Le détecteur d ouverture est constitué de deux boîtiers. Lorsqu ils s écartent, l alarme se déclenche. DÉTECTEUR D OUVERTURE Principe Le détecteur d ouverture est constitué de deux boîtiers. Lorsqu ils s écartent, l alarme se déclenche. Vous êtes alerté par la sirène et par un message d alerte (Texto, mail,

Plus en détail

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ!

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! CONSIGNES DE SÉCURITÉ VOUS TROUVEREZ DANS LE PRÉSENT DOCUMENT DES CONSEILS DE BASE AFIN DE GARANTIR AU MIEUX LA SÉCURITÉ DE VOS BIENS. AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! En

Plus en détail

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation

Porte de Garage. Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010. Notice d utilisation Porte de Garage Marquage CE Certifié conforme NF EN 13241-1 Rapports d essais BV08-1179-A BV08-1179-B Certificat NF 001-263-010 Notice d utilisation Schéma d une porte de garage avec commande radio Cette

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Manuel de démarrage. Home View

Manuel de démarrage. Home View Manuel de démarrage Home View Stk. 18070001 - ref. Bombyx - 06/2015 Bienvenue! Grâce à Home View, un produit de la gamme Home & Care, vous savez toujours ce qui se passe chez vous, où que vous soyez. Ce

Plus en détail

C O N S E I L. La clôture. Le type de grillage - La pose - La touche finale

C O N S E I L. La clôture. Le type de grillage - La pose - La touche finale ENGAGEMENT C O N S E I L La clôture Le type de grillage - La pose - La touche finale Le choix Les clôtures font partie intégrante du jardin. Que ce soit pour séparer votre propriété du domaine public ou

Plus en détail

Plate-forme pliée : (Largeur : 0,75m) 0,42m. 2,34m 2,06m. 0,42m. 2,91m. 0,42m

Plate-forme pliée : (Largeur : 0,75m) 0,42m. 2,34m 2,06m. 0,42m. 2,91m. 0,42m 2,91m Plate-forme pliée : (Largeur : 0,75m) NOTICE TECHNIQUE D040374 (Conforme à la norme NF P 93-352 Novembre 1997 dite PIR) SIEGE SOCIAL Route de la Limouzinière - BP 41 44310 St PHILBERT DE GRAND LIEU

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Caractéristiques générales de nos voitures

Caractéristiques générales de nos voitures Caractéristiques générales de nos voitures Table des matières Page 1. Témoins lumineux... 2 1.1 Airbag... 2 2. Boutons et leviers... 3 2.1 Porte barrée «childlock».....3 2.2 Fenêtre bloquée.3 2.3 trappe

Plus en détail

Jurisanimation.fr 2012 - Tous droits réservés. Les docs de LA RESPONSABILITE DU DIRECTEUR D ACM

Jurisanimation.fr 2012 - Tous droits réservés. Les docs de LA RESPONSABILITE DU DIRECTEUR D ACM 2012 - Tous droits réservés Les docs de LA RESPONSABILITE DU DIRECTEUR D ACM LA RESPONSABILITE DU DIRECTEUR D ACM En principe, on qualifie la responsabilité comme le fait d assumer la conséquence de ses

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014

Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Réglementation relative à la prévention du vol à l étalage 27.05.2014 Puis-je refuser l accès au magasin? OUI Magasin = votre propriété Liberté de vendre ou non Uniquement critères objectifs (et pas :

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES COMMENT VOUS PROTEGER? Renforcez votre protection Protéger vos fenêtres et ouvertures (clôture, volets, grilles, barreaux, cadenas, entrebailleur). Placez les objets

Plus en détail

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Préambule Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Validé par le Conseil d Administration du 28 juin 2013. Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, répondre

Plus en détail

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2

RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Notice de montage Instructions de Montage RAMEUR DYNAMIQUE CONCEPT2 Etape 1. Ouvrez les deux boîtes et sortez toutes les pièces. Etalez toutes les pièces comme cidessous et lisez les instructions avant

Plus en détail

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Adoptée à la séance du 21 janvier 2013 par la résolution G2013-00-18 TABLE DES MATIÈRES Page 1. INTRODUCTION... 3 2. CADRE JURIDIQUE... 3 3.

Plus en détail

1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure

1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure - 1 - - 2-1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure Pendant que le chien soit mesuré/ jugé au standard son comportement est observé: Le chien réagit déjà d une manière craintive/ agressive

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

ALARME COMMUNAUTAIRE. - Mode d emploi -

ALARME COMMUNAUTAIRE. - Mode d emploi - ALARME COMMUNAUTAIRE - Mode d emploi - Merci d avoir choisi l alarme SVS Security. SVS Security est la 1ère alarme communautaire. En cas d agression, de cambriolage ou de problème de santé, la rapidité

Plus en détail

Propriété exclusive de Bilbogates le 04/09/2005, mis en ligne sur www.letopmodele.com. 1

Propriété exclusive de Bilbogates le 04/09/2005, mis en ligne sur www.letopmodele.com. 1 Créée le 04/09/2005 par Bilbogates Attention, je ne serai pas responsable si le catalyseur venait à lâcher du fait que les essais feront obligatoirement injecter de l essence directement au catalyseur.

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

Adobe Indesign. L art de la mise en page CHAPITRE 2

Adobe Indesign. L art de la mise en page CHAPITRE 2 M2 Caweb 2014-2015 Enseignant : Boris Epp Adobe Indesign L art de la mise en page CHAPITRE 2 Sommaire 1. Les blocs a. Types de blocs b. Manipuler les blocs c. Interactions entre les blocs d. Appliquer

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

Pratique Moustique #4

Pratique Moustique #4 Pratique Moustique #4 Objectifs : 1. Technique de course au 1 er but 2. Mécanique du lanceur 3. Transfert de poids au bâton 4. Zone de prise, rectangle du frappeur et comment se protéger d un mauvais lancer

Plus en détail

HABILLAGE DE VÉHICULES GRAFIWRAP

HABILLAGE DE VÉHICULES GRAFIWRAP HABILLAGE DE VÉHICULES GRAFIWRAP C est quoi, Grafiwrap? Grafiwrap est la marque déposée d une combinaison de matériaux, utilisée pour "l habillage" d un véhicule. Ce Grafiwrap est en fait une combinaison

Plus en détail

NOTICE SOMMAIRE. www.codesrousseau.fr

NOTICE SOMMAIRE. www.codesrousseau.fr NOTICE SOMMAIRE 1 MISE EN ROUTE / ARRÊT DU SIMULATEUR.....2 2 CONTRÔLES DU SYSTÈME...4 3 DÉMARRAGE AUTOMATIQUE DU SYSTÈME...6 4 UTILISATION DU CLAVIER BLUETOOTH...13 5 NOTICE D UTILISATION OSCAR DANS EASYSYSTÈME...17

Plus en détail

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM

3900 DD et AUT Série. Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 3900 DD et AUT Série Machine point noué rapide avec moteur intégré MODE D EMPLOI GLOBALSEW.COM 1 Sommaire 1. Avant utilisation...3 2. Précautions d emploi...3 3. Caractéristiques techniques...3 4. Installation...4

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS

COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS COMITE DE FORMATION DES DIRIGEANTS ET DES OFFICIELS COMMISSAIRE DE PISTE DOSSIER CANDIDAT Madame, Mademoiselle, Monsieur Vous avez souhaité vous investir dans le Sport Motocycliste à travers une formation

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

Pour un environnement urbain sécuritaire: Formation express

Pour un environnement urbain sécuritaire: Formation express Pour un environnement urbain sécuritaire: Formation express Montréal, 2002 Ville de Montréal Le contenu de cette présentation est tiré du guide d aménagement «Pour un environnement urbain sécuritaire»

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Matériel de jeu. But du jeu. 2-8 7x Pavillon 3-9 7x Serail 4-10 9x Arkaden 5-11 9x Gemächer 6-12 11x Garten 7-13 11x Turm

Matériel de jeu. But du jeu. 2-8 7x Pavillon 3-9 7x Serail 4-10 9x Arkaden 5-11 9x Gemächer 6-12 11x Garten 7-13 11x Turm Un jeu de Dirk Henn pour 2 à 6 personnes Les meilleurs architectes d Europe et des pays arabes veulent faire la preuve de leur habileté. Recrutez les meilleurs ouvriers et veillez à avoir toujours suffisamment

Plus en détail

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20

SOMMAIRE. page 3 pages 4 & 5 pages 6 & 7 pages 8 & 9 page 10 pages 11 à 13 page 14 page 15 page 16 page 17 page 18 page 19 page 20 SOMMAIRE Avertissement... Consignes de sécurité... Volume pour pose en salle de bains... Fixation des consoles... Raccordement électrique... Configuration du thermostat... Fixation du thermostat... Utilisation

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

Switcher2 Guide d'assemblage. Guide d'assemblage Circuit imprimé (CI) principal 1. Condensateurs céramique. 2. Résistances. www.soundskulptor.

Switcher2 Guide d'assemblage. Guide d'assemblage Circuit imprimé (CI) principal 1. Condensateurs céramique. 2. Résistances. www.soundskulptor. Guide d'assemblage Avertissement concernant la sécurité Les kits sont alimentés par le secteur et utilisent des tensions potentiellement dangereuses. Aucune personne ne devrait entreprendre la réalisation

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

Réparation du mécanisme de lève vitre (avant gauche)

Réparation du mécanisme de lève vitre (avant gauche) Réparation du mécanisme de lève vitre (avant gauche) Les démontages préliminaires (garnitures de porte) ont déjà été décrits par ailleurs sur un forum. Puis : - Désolidariser les pièces électromécaniques

Plus en détail

Comment se protéger contre les cambriolages

Comment se protéger contre les cambriolages Le vol dans les habitations Comment se protéger contre les cambriolages Commune d Anderlues 1 En Belgique, le cambriolage fait partie d une des cinq formes de criminalité les plus importantes, ce qui amplifie

Plus en détail

sans colère ni culpabilité Par Aline Tardif

sans colère ni culpabilité Par Aline Tardif sans colère ni culpabilité Par Aline Tardif Accueil Choix d une IMAGE Ce que le mot «DISCIPLINE» évoque en vous? Être autoritaire vs avoir de l autorité Personne autoritaire (peur) Oppresse Écrase Diminue

Plus en détail

Table des matières. 1.1 Préface... 5. 1.3 Instructions de placement de doigts... 6. 2.1 Insertion des piles... 7

Table des matières. 1.1 Préface... 5. 1.3 Instructions de placement de doigts... 6. 2.1 Insertion des piles... 7 Dispositif Expérimental Serrure biométrique Autonome Mise en Service Table des matières 1. Introduction :... 5 1.1 Préface... 5 1.2 Caractéristiques techniques... 6 1.3 Instructions de placement de doigts...

Plus en détail

Les photographies individuelles des élèves «Chacun a droit au respect de sa vie privée.» La circulaire N 2003-091 DU 5-6-2003 parue au Bulletin

Les photographies individuelles des élèves «Chacun a droit au respect de sa vie privée.» La circulaire N 2003-091 DU 5-6-2003 parue au Bulletin Publier des photos d élèves sur l internet Publier des photographies d élèves mineurs sur l internet doit toujours se faire avec l accord des parents. Ce document fait le point sur le sujet et fournit

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

Leçons d échecs 8 ans et plus

Leçons d échecs 8 ans et plus Partenaire de la Fédération Française des Echecs Leçons d échecs ans et plus Leçon Le but du jeu Les échecs se jouent à deux sur un plateau carré de cases blanches (ou claires) et noires (ou foncées) qu

Plus en détail

Une antenne ISOTRON pour CB

Une antenne ISOTRON pour CB Une antenne ISOTRON pour CB Les cibistes n ont malheureusement pas le droit à l antenne. Partant de cette constatation, de nombreux cibistes, poussés par la passion de la radio, sont contraint de devoir

Plus en détail

L escalier extérieur, le jardin et le balcon

L escalier extérieur, le jardin et le balcon L escalier extérieur, le jardin et le balcon Les marches Glissantes, irrégulières ou en pierres disjointes, les marches de l escalier extérieur représentent un risque important de chute. Entretenez l escalier

Plus en détail

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER

LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER LA BIND-IT-ALL DE ZUTTER C est la première relieuse du scrap, qui vous permettra de relier toutes sortes de projet en différentes matières et épaisseur : elle perce le papier, le cardstock, le carton,

Plus en détail

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Cours Flash Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Rappel : les fichiers fla et swf sont dans le fichier «4_Guide de mouvement et masque.zip». SOMMAIRE 1 OBJECTIFS DU CHAPITRE... 1 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

www.apriliarsbikers.com Mehdi

www.apriliarsbikers.com Mehdi APRILIA 250 RS. DEMONTAGE ET REMPLACEMENT DES ROULEMENTS DE LA BOITE DE VITESSE www.apriliarsbikers.com Mehdi . Démontage et remplacement des roulements de la boite de vitesse 2 Outils nécessaires : -

Plus en détail

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Dossier de presse Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Face à l augmentation sensible du nombre de cambriolages, Pierre Bayle, préfet de l Aisne, a décidé de réunir la

Plus en détail

TAUX DE TRANSFORMATION

TAUX DE TRANSFORMATION Table des matières 1 Le choix des produits...2 2 La politique tarifaire...4 Introduction Afin de convertir efficacement vos visiteurs en acheteurs, il faut veiller à ne jamais les décevoir. La cause première

Plus en détail

1 - Identification des contraintes régissant l alerte

1 - Identification des contraintes régissant l alerte FICHE N 13 : ÉLABORER UNE CARTOGRAPHIE DE L ALERTE Si le document final du PCS ne contient que le règlement d emploi des moyens d alerte en fonction des cas envisagés (cf. fiche suivante), l obtention

Plus en détail

marches NOTICE TECHNIQUE DE MONTAGE Escalier de Rayonnage Mobile ERM marches marches 9-10 - 11 marches 12-13 - 14 marches

marches NOTICE TECHNIQUE DE MONTAGE Escalier de Rayonnage Mobile ERM marches marches 9-10 - 11 marches 12-13 - 14 marches NOTICE TECHNIQUE DE MONTGE Escalier de Rayonnage Mobile ERM marches 5-6 marches 7-8 marches 9-0 - marches - 3 - marches instructions d utilisation gamme ERM ERM 5 G Conforme au décret 00-9. Charge maximale

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

Gérer un site internet simple

Gérer un site internet simple TUTORIEL Gérer un site internet simple Pourquoi avoir un site internet? Table of Contents Table of Contents... 2 Étape 1 : créer un compte Google (Gmail)... 3 Etape 2 : créer un site internet Google...

Plus en détail

NFO-490400-NIR-1301. Notice d installation Rapide

NFO-490400-NIR-1301. Notice d installation Rapide NFO-490400-NIR-1301 Notice d installation Rapide Composition du kit Enregistreur Numérique avec disque dur 500 go intégré souris télécommande x 2 x 2 caméra dôme intérieure / extérieure caméra dôme intérieure

Plus en détail

La déclaration à la CNIL

La déclaration à la CNIL La déclaration à la CNIL Est-on obligé de déclarer son site à la CNIL? Une déclaration du site Internet à la CNIL est obligatoire lorsque le site diffuse ou collecte des données à caractère personnel.

Plus en détail

Contenu de l atelier. Courrier Androïd

Contenu de l atelier. Courrier Androïd Contenu de l atelier Services de courrier...1 Application Courriel...1 Configuration d un nouveau compte de courriel...1 Modification de la configuration d un compte de courriel...2 Suppression d un compte

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE Ce document s adresse à des adultes. Bien qu il mette en relief les savoirs essentiels du programme, on y dépasse les attentes de fin de cycle

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DU KIT I-CAG ROYAL PMR

NOTICE DE MONTAGE DU KIT I-CAG ROYAL PMR NOTICE DE MONTAGE DU KIT I-CAG ROYAL PMR A LIRE AVANT LE MONTAGE REGARDER AUSSI LA NOTICE DE MONTAGE ROYAL PMR EN IMAGES http://toilettes-seches.i-cag.net/index.php/informations/notice-de-montage-des-toilettesseches/notice-de-montage-des-toilettes-seches-pmr

Plus en détail

Le pare-brise de la 2CV, comment et que faire?

Le pare-brise de la 2CV, comment et que faire? Le pare-brise de la 2CV, comment et que faire? Une petite page, sans prétention, pour expliquer comment déposer puis reposer le parebrise de votre 2CV. Et aussi pour comprendre le manque d'étanchéité de

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 8 Le droit de la famille et les femmes immigrantes, réfugiées ou sans statut FR 008 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM?

COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM? COMMENT CONSTRUIRE SON TERRARIUM? 1) Aperçu du terrarium : 2) Matériel nécessaire : - Planche de bois type mélaminé ou OSB de 15 mm d épaisseur Bois OSB Mélaminé Blanc - Vis fines (diamètre 3mm) et longue

Plus en détail

Options du forfait téléphonique

Options du forfait téléphonique Options du forfait téléphonique Pour comprendre les options de votre forfait téléphonique résidentiel ACN ACN Canada_ABBC_TLS_GUIDE_062910 UTILISATION DE VOS NOUVELLES OPTIONS Ce guide contient des renseignements

Plus en détail

Mes premiers diaporamas avec Open Office Impress?

Mes premiers diaporamas avec Open Office Impress? Mes premiers diaporamas avec Open Office Impress? Courage! Tu vas y arriver 1 Sommaire I. Les bons gestes avant de lancer Open Office (page 3) II. Créer un dossier Open Office. (page 4) III. Les 5 zones

Plus en détail

Bien utiliser son échelle : généralités

Bien utiliser son échelle : généralités Bien utiliser son échelle : généralités Les échelles et escabeaux sont des moyens d'accès en hauteur. Les échafaudages sont des moyens de travailler en hauteur. La norme EN 131 n'étant pas doublée d'une

Plus en détail

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées La Poste, http://www.laposte.fr/, aime les nouvelles technologies et offre de plus en plus de nouveaux services en ligne afin de faciliter les démarches de ses clients. C est ainsi que la lettre recommandée

Plus en détail

Les Aimants en cycle 2

Les Aimants en cycle 2 E Plé IUFM CA Centre de Troyes 1 Les Aimants en cycle 2 Représentations initiales des enfants Pour les enfants de cet âge, un aimant est un objet magique du fait de sa capacité à attirer les objets à distance

Plus en détail

Retouche. de perspectives. Doc Baumann. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. pour la photo d'architecture et de paysage

Retouche. de perspectives. Doc Baumann. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. pour la photo d'architecture et de paysage Doc Baumann Retouche de perspectives pour la photo d'architecture et de paysage Traduction et adaptation Danielle Lafarge Groupe Eyrolles, 2006, ISBN- 2-212-12018-4 PRÉPARER LES CALQUES 9 Avant de tracer

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION Cellule Sécurité du Secteur Economique FICHE CONSEILS A L ATTENTION DES DEBITANTS DE TABAC

Plus en détail

Comment paramétrer correctement son compte Facebook pour pouvoir protéger un maximum ses données et sa vie privée.

Comment paramétrer correctement son compte Facebook pour pouvoir protéger un maximum ses données et sa vie privée. Comment paramétrer correctement son compte Facebook pour pouvoir protéger un maximum ses données et sa vie privée. Tutoriel réalisé par Mme Boquié. Sommaire Contrôler ses traces volontaires...p3 A Pour

Plus en détail

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez communiquer avec l administrateur de votre programme ou le Service à

Plus en détail

Création d un Calendrier pas à pas.

Création d un Calendrier pas à pas. Bureautique Création d un Calendrier pas à pas. Liste du matériel à utiliser pour la création du calendrier : Word 2007. Une imprimante jet d encre. 1 feuille de carton en couleur. (Fond) 1 feuille de

Plus en détail

ATELIER DE RELIURE. Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise?

ATELIER DE RELIURE. Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise? ATELIER DE RELIURE Association Départementale OCCE des Landes 281 avenue Pierre de Coubertin 05 58 06 04 56 http://www.occe.coop/~ad40/ Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise?

Plus en détail

Votre guide du traitement PICO

Votre guide du traitement PICO Votre guide du traitement PICO PICO *smith&nephew Système de traitement par pression négative à usage unique Chère patiente, cher patient, Ce guide vous apporte toutes les informations importantes pendant

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Une approche de la PNL

Une approche de la PNL Qu est ce que la PNL? Une approche de la PNL La PNL signifie Programmation NeuroLinguistique. C est une approche plus ou moins scientifique de tout ce qui touche à la communication et le fonctionnement

Plus en détail

Services de sécurité et d enquête. Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail

Services de sécurité et d enquête. Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail Services de sécurité et d enquête Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail Conseils de sécurité pour les employés Dans le but de

Plus en détail

Moteur de recherche le plus connu, Google offre nombre. 1. Maîtriser la recherche d informations

Moteur de recherche le plus connu, Google offre nombre. 1. Maîtriser la recherche d informations 1. Maîtriser la recherche d informations Moteur de recherche le plus connu, Google offre nombre d outils qui vous permettront de trouver l information que vous recherchez, en quelques clics, et ce, qu

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade)

II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) II. L escalade sur SAE (Structure Artificielle d Escalade) 1. L escalade en moulinette et l escalade en tête A) L escalade en moulinette Principe de fonctionnement Corde placée en haut du mur L assureur

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Utilisation du logiciel & Création de parcours et d exercices

GUIDE D UTILISATION. Utilisation du logiciel & Création de parcours et d exercices GUIDE D UTILISATION OCAD 9 Utilisation du logiciel & Création de parcours et d exercices Rédigé par Stéphane CLEMENT-AGONI Mise à jour 2010 Distribution : Ligue de Bourgogne de C.O et Talant Sport Orientation

Plus en détail