décision n 619 du 12 mars 2003

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "décision n 619 du 12 mars 2003"

Transcription

1 207 année service téléphone document 2003 drhr/erh drrh/drcs /19 51 RH 22 permanent décision n 619 du 12 mars 2003 Part variable au titre de l année 2002 : principes généraux Référence : décision n 510 du 3 avril 1995 (BRH 1995, doc. RH 14, p. 123 chapitre PS- II.2 du guide mémento-recueil PS) Par décision n 510 du 3 avril 1995, le président de La Poste a défini la contribution au développement de La Poste, dénommée part variable, créée par le conseil d administration du 25 janvier La présente décision a pour objet de définir les principes généraux d attribution et de paiement de la part variable au titre de l'année 2002 aux cadres supérieurs (y compris les chefs d'établissement et cadres supérieurs placés sous statut de fonction de niveau IV.3), aux cadres et aux agents de maîtrise. Elle sera complétée d une note de service précisant les modalités d attribution et de répartition de la part variable pour certaines catégories de personnel. Annot. fiche tech. classement recueil diffusion interne à La Poste PS -PS II-2 B

2 208 BRH 2003 doc RH 22 Pages 1. Définition de la part variable Bénéficiaires de la part variable Les cadres supérieurs fonctionnels des niveaux IV.1, IV.2 et IV Les responsables des entités opérationnelles colis, courrier, grand public et services financiers Les agents de la chaîne commerciale et les chefs d'établissement grand public de niveau II.3 au niveau III.3 (liste des fonctions en annexe) Les autres personnels du niveau II.3 au niveau III Cas particuliers Montants maximaux et quotes-parts pour le calcul de l enveloppe de la participation au développement de La Poste pour Définition des montants maximaux et quotes-parts des personnels, hors responsables d établissement classe IV (niveaux IV.1 à IV.3) et hors fonctions ouvrant droit à quote-part spécifique Définition des montants maximaux et quotes-parts des personnels des entités opérationnelles dont la liste figure au paragraphe Définition des montants maximaux et quotes-parts des personnels exerçant des fonctions spécifiques Complément de part variable pour les commerciaux de la classe IV, niveaux IV.1 à IV Procédures d attribution de la participation au développement Décision d octroi Montant attribuable 215

3 BRH 2003 doc RH Pages 6. Détermination et gestion des enveloppes collectives des chefs de service Calendrier des opérations 218 Annexe 220

4 210 BRH 2003 doc RH Définition de la part variable Il est rappelé que la part variable est composée de deux éléments : la participation au développement de La Poste, le commissionnement. La part variable vise à reconnaître la part contributive et l implication de chaque encadrant dans le développement de La Poste. Ces éléments sont évalués dans le cadre de l entretien d appréciation de l année ou du management de la performance pour les cadres supérieurs. 2. Bénéficiaires de la part variable Les personnels concernés sont les fonctionnaires, agents contractuels de droit privé ou agents contractuels de droit public relevant des niveaux II.3 à IV.3, sous réserve de la connaissance d un rattachement de poste à jour dans le système de gestion informatique. 21. Les cadres supérieurs fonctionnels des niveaux IV.1, IV.2 et IV.3 Leur part variable est exclusivement constituée de la participation au développement de La Poste. 22. Les responsables des entités opérationnelles colis, courrier, grand public et services financiers. Les responsables des entités suivantes : bureaux grand public de classe IV, centres de traitement du courrier, centres de distribution, centres courrier, plates-formes colis, centres régionaux des services financiers, agences ColiPoste, ont une part variable exclusivement constituée de la participation au développement de La Poste.

5 BRH 2003 doc RH Les agents de la chaîne commerciale et les chefs d'établissement grand public de niveau II.3 au niveau III.3 (liste des fonctions en annexe) Ils perçoivent la part variable exclusivement au travers du commissionnement, dont les critères d'attribution sont fixés par des instructions spécifiques. 24. Les autres personnels du niveau II.3 au niveau III.3 Ils perçoivent la part variable au travers du commissionnement «occasionnel ou collectif» et/ou de la participation au développement de La Poste dans les limites des fourchettes fixées. 25. Cas particuliers Les agents de la chaîne commerciale et les chefs d'établissement grand public III.1 à III.3 qui ont quitté ces fonctions au cours de l année 2002, et les agents nommés en cours d'année sur des fonctions de la chaîne commerciale. Ils sont concernés : par la participation au développement de La Poste pour la période d exercice d une fonction non commerciale, par le versement du commissionnement pour la période d exercice d une fonction commerciale. Les règles d attribution de la participation au développement sont définies dans le paragraphe 5.2. Agents qui, en cours d'année, partent à la retraite ou bénéficient du temps partiel «accompagnement et conseil», du congé de fin d'activité, d'un congé de fin de carrière ou d'une dispense d'activité dans le cadre de la CPA «regroupée» : Ils sont concernés par le dispositif de part variable. Agents mis à la disposition des organisations professionnelles : Les agents rattachés à une fonction technique secteur syndical sont concernés par le dispositif de part variable.

6 212 BRH 2003 doc RH 22 Agents mis à disposition du secteur associatif ou d'un groupement d'intérêt : Les agents rattachés à une fonction technique «secteur associatif», ainsi que les agents mis à disposition d'un groupement d'intérêt sont concernés par le dispositif de part variable. Cadres supérieurs responsables d établissement en congé longue maladie ou de grave maladie de plus de 3 mois ou de longue durée : Ils ne sont pas concernés par le dispositif de part variable. Les chargés de fonction : Dans la mesure où la fonction exercée est bien inscrite dans le système de gestion informatique, les chargés de fonction sont concernés par le dispositif de part variable au titre du niveau de fonction occupée. 3. Montants maximaux et quotes-parts pour le calcul de l'enveloppe de la participation au développement de La Poste pour Il est rappelé que les différentes quotes-parts ne sont définies que pour calculer l'enveloppe théorique de chaque chef de service. En conséquence, la quote-part ne constitue pas une référence pour l'attribution à titre individuel de la contribution au développement de La Poste. 31. Définition des montants maximaux et quotes-parts des personnels, hors responsables d établissement classe IV (niveaux IV.1 à IV.3) et hors fonctions ouvrant droit à quote-part spécifique. Niveau de fonction Maximum individuel (en euros) Quote-part (en euros) pour le calcul d enveloppes IV IV IV III III III II

7 BRH 2003 doc RH Définition des montants maximaux et quotes-parts des personnels des entités opérationnelles dont la liste figure au paragraphe 22. Niveau de fonction Maximum individuel (en euros) Quote-part (en euros) pour le calcul d enveloppes IV IV IV III III III Les modalités d attribution (répartition, seuils d initialisation, critères ) sont définies par note de service. Les responsables PNA à double fonctionnalité, responsables du pilotage départemental et responsables d'udp, sont assimilés à des responsables d'udp de classification équivalente et ouvrent donc droit à une quote-part de même niveau. 33. Définition des montants maximaux et quotes-parts des personnels exerçant des fonctions spécifiques. Niveau Fonction Maximum individuel (en euros) IV.3 IV.2 IV.2 Directeur de groupement Grand Public Directeur de groupement Courrier Directeur de zone Colis* Directeur de production en CRSF Directeur de Clientèle en CRSF Directeur de groupement Grand Public Directeur de groupement Courrier Directeur de production en CRSF Directeur de Clientèle en CRSF RLP en CTC et PFC Responsable Courrier-Colis Responsable Territorial de Maintenance Quote-part (en euros) pour le calcul d enveloppes

8 214 BRH 2003 doc RH 22 Niveau Fonction Maximum individuel (en euros) IV.1 III.3 Directeur de production en CRSF Responsable gestion des Clientèles en CRSF RLP en CTC et PFC Responsable Courrier-Colis Responsable Territorial de Maintenance Responsable modules tous produits CRSF Responsable services spécialisés CRSF Responsable en service de production CRSF Responsable structures modulaires en CRSF RLP en CTC et PFC Responsable Territorial de maintenance Responsable modules tous produits CRSF Responsable services spécialisés CRSF Responsable en service de production CRSF Quote-part (en euros) pour le calcul d enveloppes * Cette quote-part n est attribuée que sous réserve qu ils assurent la tutelle d un nombre d agences colis au moins égal à 50 % de la cible définie pour la zone. 4. Complément de part variable pour les commerciaux de la classe IV, niveaux IV.1 à IV.3 Au titre de l'année 2002, un complément de part variable est mis en œuvre pour les commerciaux de la classe IV, niveaux IV.1 à IV.3. Ce complément peut atteindre au maximum 765 ¼ pour les niveaux IV.1 et IV.2 et ¼ pour le niveau IV.3. La liste exhaustive des fonctions pouvant ouvrir droit au bénéfice de ce complément ainsi que les critères d attribution sont définis par note de service. 5. Procédures d attribution de la participation au développement 51. Décision d octroi La décision d'octroi de la participation au développement de La Poste est prise par le supérieur hiérarchique de niveau N + 2 de l'agent. Son attribution

9 BRH 2003 doc RH résulte d'une décision spécifique dont la notification doit être effectuée par le responsable hiérarchique direct de l'agent. Cette attribution se traduit par une notification de la décision définitive concernant l'attribution ou non de cette participation au développement. La notification indique clairement le montant restant à verser pour les agents qui ont perçu une avance à cette participation au développement sous la forme de commissionnement «occasionnel ou collectif». 52. Montant attribuable La définition du montant attribuable relève de la responsabilité du supérieur hiérarchique de niveau N + 2 de l agent. Le supérieur hiérarchique ne peut attribuer une contribution supérieure au maximum autorisé pour un agent exerçant une fonction d un niveau donné au 31 décembre Ces maximums sont listés dans les paragraphes 31 à 33. Pour les agents qui changent de fonction en cours d année, il appartient à leur chef de service de définir un montant de participation au développement de La Poste qui tienne compte des résultats et des performances sur chacune des fonctions exercées, et des montants proratisés attribuables pour chacune de ces fonctions. Remarque : la mise en paiement de la participation au développement de La Poste n est réalisable que si les systèmes de gestion informatiques ont connaissance d une proposition de rattachement de poste. Rappel important : les différentes quotes-parts constituent uniquement une référence pour le calcul des enveloppes collectives. Elles ne constituent pas une référence pour l'attribution à titre individuel de la contribution au développement de La Poste. Cas particuliers : Les agents de la chaîne commerciale et les chefs d'établissement grand public III.1 à III.3 qui ont quitté ces fonctions au cours de l année Ces agents sont concernés par la participation au développement de La Poste pour la période d exercice de la fonction non commerciale, et par le versement de commissionnement pour la période d exercice d une fonction commerciale. Par conséquent, le montant maximum pouvant leur être attribué est proratisé suivant la durée d exercice de leur nouvelle fonction. Le montant du

10 216 BRH 2003 doc RH 22 commissionnement qu'ils ont perçu du 1 er janvier au 31 décembre 2002 au titre de leurs précédentes fonctions n est pas déduit de la somme qui leur sera allouée au titre de la part variable, partie participation au développement. Exemple : un chef d'établissement grand public de niveau III.3 qui quitte ses fonctions pour un poste fonctionnel de même niveau le 1 er août 2002 peut prétendre à la participation au développement de La Poste pour 5/12 d année. Le commissionnement perçu n est pas pris en compte et n interfère pas sur la détermination du montant à attribuer au titre de cette période. Il en est de même dans les cas suivants : agent ayant perçu du commissionnement au titre des fonctions figurant en annexe et promu cadre supérieur de 1 er niveau, dans un grade n'ouvrant donc pas droit à commissionnement, ou muté sur une fonction n ouvrant pas droit à commissionnement ; chef d établissement dont la classification du bureau est passée du niveau III.3 au niveau IV.1, dans la mesure où le rattachement à une fonction de la classe IV ne permet plus à l'intéressé de bénéficier de commissionnement au titre de l'année considérée. Les chefs d établissement dont la classification du poste occupé a évolué suite à la maintenance des bureaux de poste 2001 ou de l identification opérationnelle de leur établissement. Conformément à l engagement pris en 2001, les chefs d'établissement qui, suite à l'identification opérationnelle de leur établissement ont souhaité rester sur l'un des deux établissements créés ou qui, suite à maintenance de leur établissement, occupent un poste de niveau inférieur à leur grade, seront comptabilisés dans le calcul d enveloppe pour une quote-part du niveau de leur grade, sous réserve qu'ils ne soient pas en mesure de percevoir du commissionnement commercial, et pourront prétendre à un montant attribuable relevant du niveau de leur grade. À l inverse, les chefs d'établissement qui, suite à l'identification opérationnelle de leur établissement ou suite à maintenance de leur établissement, occupent un poste de niveau supérieur à leur grade seront comptabilisés dans le calcul de l enveloppe pour une quote-part du niveau de leur poste, sous réserve qu'ils ne soient pas en mesure de percevoir du commissionnement commercial.

11 BRH 2003 doc RH Les cadres ou cadres supérieurs qui assurent l'intérim d'un établissement de plus de trois mois (à compter de la coupure de gestion). Ils pourront bénéficier d une part variable de chef d établissement au regard de la réalisation des objectifs qui leur ont été fixés. Agents qui, en cours d'année, partent à la retraite ou bénéficient du temps partiel «accompagnement et conseil», du congé de fin d'activité, d'un congé de fin de carrière ou d'une dispense d'activité dans le cadre de la CPA «regroupée». Au 31 décembre de l'année considérée, l'agent ne figure plus dans les effectifs comptabilisés pour le calcul de l'enveloppe de la participation au développement de La Poste. Cependant, celui-ci n'est pas exclu du bénéfice de la part variable et il appartient au chef de service d'estimer le montant de participation au développement de La Poste à lui verser, en fonction du degré d atteinte des objectifs et de la période d activité considérée. Agents nommés en cours d'année sur des fonctions de la chaîne commerciale. Exemple : cadre guichet qui devient délégué commercial courrier entreprise après une mobilité fonctionnelle. Au 31 décembre de l'année considérée, l'agent est comptabilisé dans les effectifs de la chaîne commerciale. Il appartient cependant au chef de service, selon le niveau du commissionnement perçu, d'estimer le montant de participation au développement de La Poste à lui verser, en restant dans les limites du plafond fixé pour son niveau. Les personnels de niveau II.3 à III.3 ayant touché du commissionnement «occasionnel ou collectif» durant l année Ce commissionnement «occasionnel ou collectif» constitue une avance par rapport à la somme qui leur sera allouée au titre de la part variable. Le solde éventuel sera payé en participation au développement, dans la limite des fourchettes fixées dans les paragraphes 31 à Détermination et gestion des enveloppes collectives des chefs de service Le principe général de calcul des enveloppes est le suivant : à chaque agent présent au 31 décembre 2002 est associée une quote-part relative à la fonction et au niveau de fonction exercée à cette date (voir paragraphes 31 à 33).

12 218 BRH 2003 doc RH 22 Pour la détermination des enveloppes, les agents qui ont perçu au titre du commissionnement «occasionnel ou collectif», un montant supérieur à la quotepart de leur niveau sont comptabilisés comme des acteurs de la chaîne commerciale et ne sont donc pas inclus dans l'effectif retenu pour calculer les enveloppes. Cette mesure n'est valable que pour la détermination de l'enveloppe, et n'exclut pas ces agents de l'octroi de la participation au développement de La Poste dans les conditions normales d'attribution et dans les limites des maximaux individuels définis aux paragraphes 31 à 33. Les enveloppes constituées pour chaque délégation ou direction nationale sont les suivantes : Enveloppe générale. Enveloppe des chefs d établissement (hors chefs d établissement grand public III.1 à III.3), des directeurs de groupement postaux et directeurs de groupement courrier. Enveloppe des personnels exerçant des fonctions spécifiques. Ces trois enveloppes ne sont pas miscibles entre elles. À l intérieur de ces enveloppes, la miscibilité d un niveau inférieur vers un niveau supérieur n est pas autorisée. L inverse est possible. Le respect de cette règle sera vérifié a posteriori. Les modalités de calcul de ces enveloppes sont définies par note de service. 7. Calendrier des opérations Les enveloppes seront communiquées aux directeurs délégués, directeur de La Poste de Corse, directeur de La Poste d Outre-Mer et directeurs des directions de tutelle des directions et services à compétence nationale, pour le 4 avril La part variable mise en paiement correspond aux résultats de l'année Le paiement interviendra à compter de la mi-mai 2003 pour les feuilles d'attachement n 977 Elec (code IEV 7170) qui seront transmises aux services interdépartementaux de paie et aux centres interdépartementaux de gestion administrative et de paie avant le 29 avril Les difficultés d'application que pourrait soulever la présente décision devront être signalées à la direction des ressources humaines et des relations sociales/erh, la direction de la réglementation des ressources humaines -

13 BRH 2003 doc RH direction RCS, et la direction des opérations des ressources humaines/dsr, selon le cas. DRRH DRCS : DORH DSR : DRHRS :

14 220 BRH 2003 doc RH 22 Fonctions ouvrant droit exclusivement au commissionnement commercial dans le cadre de la part variable au titre de 2002 Services Financiers et Réseau Grand Public du III.1 au III.3 Chefs d'établissement du III.1 au III.3 : Responsable Bureau de Poste G5 III Chef d établissement Bureau de contact III Chef d établissement bureau de contact distributeur III Responsable Bureau de poste G6 III Chef d établissement Bureau de contact III Chef d établissement bureau de contact distributeur III Chef d établissement Grand Public III Conseiller financier III Chef d'antenne téléposte - III Chef d'équipe télémarketing - III Responsable d'antenne téléposte - III Conseiller spécialisé en immobilier - III Conseiller spécialisé en patrimoine - III Animateur des ventes services financiers - III Animateur des ventes services financiers - III Responsable de force de vente services financiers - III Responsable PAC services financiers - III Responsable PAC services financiers - III Responsables activités financières III Conseiller spécialisé en entreprise de 2 e niveau III Conseiller spécialisé en entreprise de 1 er niveau III Responsable produits financiers - III Responsable produits financiers - III Chargé de clientèle - III Animateur des ventes grand public - III.2

15 BRH 2003 doc RH Animateur des ventes grand public - III Responsable de l'animation commerciale GP - III Responsable analyses et études commerciales RGP - III Chargé d animation commerciale SF Courrier produits tiers III Animateur réseau en groupement GP III Animateur réseau en groupement GP III Moniteur des ventes SF en groupement GP III Moniteur des ventes SF en groupement GP III Conseiller financier AFE III.1 Courrier du II.3 au III Conseiller courrier - III Délégué commercial courrier entreprise - III Chargé d'affaires courrier - III Chargé d'affaires courrier - III Chargé de clientèle Grands Comptes - III Chargé de clientèle Grands Comptes - III Chargé Technique Grands Comptes - III Responsable Pilotage et Appui commercial - III Responsable Pilotage et Appui commercial - III Chef des ventes courrier - III Responsable Analyse des résultats et Performance - III Gestionnaire spécialisé Grands Comptes - II Responsable Agence Télémarketing - III Responsable Agence Télémarketing - III Chef de fabrication - II Entraîneur Télémarketing - III Responsable de base de données outil et informatique - III Concepteur rédacteur - II Chargé d études Marketing Direct - III Superviseur Télémarketing Courrier III.1

16 222 BRH 2003 doc RH 22 Colis du II.3 au III Ingénieur technico-commercial - Coliposte III.3 Chargé d affaires Colis - III.2/III.3 (codification en cours) Pour mémoire : Rappel des fonctions II.3 ouvrant droit exclusivement au commissionnement commercial, qui ont évolué sur le niveau III.1 avec la mise en œuvre de la réforme des cadres professionnels 457 et Chefs d'établissement Conseiller financier - II Chef d'antenne téléposte - II Chef d'équipe télémarketing - II Conseiller financier AFE - II Conseiller courrier - II Superviseur Télémarketing Courrier - II.3 I M P R I M E R I E N A T I O N A L E

Part variable payée en 2012 au titre de l'année 2011 : principes généraux

Part variable payée en 2012 au titre de l'année 2011 : principes généraux Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Economie RH et ressources Destinataires Tous services Contact Correspondants RH Métiers Tél : Fax : E-mail : Liste en fin de document Date de

Plus en détail

circulaire du 10 mai 2006

circulaire du 10 mai 2006 429 année service téléphone document 2006 drhrs 01 55 44 27 15 RH 68 01 55 44 27 31 permanent circulaire du 10 mai 2006 Compte Epargne-Temps Références : Loi n 2005-296 du 31 mars 2005 portant réforme

Plus en détail

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée

I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée 1/13 Dans le cadre des dispositions issues du code du travail, il est établi une synthèse du plan d actions. I Des indicateurs figurant dans le rapport de situation comparée Salaires annuels moyens de

Plus en détail

ainsi que les formulaires qui y étaient associés :

ainsi que les formulaires qui y étaient associés : INSTRUCTION N Diffusion interne : PF le Diffusion externe : 0 Service rédacteur : DRH-DDS Plan de classement : 3.12.61 Direction Générale 2, av. de Saint-Mandé 75570 Paris Cedex 12 Objet : Compte épargne

Plus en détail

Paris, 16 janvier 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques

Paris, 16 janvier 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSSOURCES HUMAINES Sous-direction de l encadrement et des relations sociales Bureau RH1A 120 rue de bercy - Teledoc 749 75572 PARIS cedex 12 Affaire

Plus en détail

AVENANT N 3 À L ACCORD SUR L AMÉNAGEMENT ET LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DU 29 JUIN 1999

AVENANT N 3 À L ACCORD SUR L AMÉNAGEMENT ET LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DU 29 JUIN 1999 AVENANT N 3 À L ACCORD SUR L AMÉNAGEMENT ET LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL DU 29 JUIN 1999 ooo Après quatre ans d application de l Accord sur l Aménagement et la Réduction du Temps de Travail, les partenaires

Plus en détail

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi Date : 19 avril 2011 Note de la direction générale : Directeur général Médiateur Direction du cabinet Direction de la communication et relations institutionnelles Direction de l audit interne DGA clients,

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB

SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB SOUS-SECTION 4 SOMMES ALLOUÉES AUX SALARIÉS EN APPLICATION D'UN CONTRAT D'INTÉRESSEMENT [DB 5F1134] Références du document 5F1134 Date du document 10/02/99 2. Fonctionnement. 23 Le CET est alimenté par

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

Avancement de grade au titre de l année 2015

Avancement de grade au titre de l année 2015 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 21/2014 Cl.

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

LE REGIME INDEMNITAIRE

LE REGIME INDEMNITAIRE LE REGIME INDEMNITAIRE Janvier 2013 INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES Décrets : 2002-60 du 01-01-2004 / 2007-1630 du 19-11-2007 / 2008-199 du 27/02/2008 PRINCIPE Il appartient aux collectivités

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS

FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS CATEGORIE C ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL (adjoint administratif de 2 ème classe - adjoint administratif 1 ère classe - adjoint administratif principal

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

Indemnité spécifique de service

Indemnité spécifique de service Indemnité spécifique de service 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 6 avril 2010 Mise à jour le 27 novembre

Plus en détail

ANNEXE 2 INCIDENCES DU PRESENT PROTOCOLE SUR CERTAINES DISPOSITIONS CONVENTIONNELLES

ANNEXE 2 INCIDENCES DU PRESENT PROTOCOLE SUR CERTAINES DISPOSITIONS CONVENTIONNELLES ANNEXE 2 INCIDENCES DU PRESENT PROTOCOLE SUR CERTAINES DISPOSITIONS CONVENTIONNELLES Modification de la Convention collective nationale de travail du 8 février 1957 Article 1 L'alinéa 5 de l'article 4

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Gestion des déplacements dans le cadre des Territoires d Attractivité et d Initiative

Gestion des déplacements dans le cadre des Territoires d Attractivité et d Initiative Direction Générale de La Poste Grand Public et du Développement Territorial Direction des Ressources Humaines Destinataires Toutes entités Grand Public Contact Jacques EYQUEM Tél : 01.55.44.27.46 Fax :

Plus en détail

Règlement intérieur du temps de travail et des absences applicable aux agents du Département de Seine-et-Marne

Règlement intérieur du temps de travail et des absences applicable aux agents du Département de Seine-et-Marne Accusé de réception Ministère de l intérieur Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : Réception Préfet : 59193672 29/11/2012 29/11/2012 Publication RAAD : 29/11/2012 Règlement intérieur du temps de

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

LA RÉMUNERATION GLOBALE À EDF SA REPÈRES - EDITION 2013 -

LA RÉMUNERATION GLOBALE À EDF SA REPÈRES - EDITION 2013 - LA RÉMUNERATION GLOBALE À EDF SA REPÈRES - EDITION 2013 - Sommaire 1 - Les principes de la rémunération 2 - Les composantes de la rémunération globale 3 - Le salaire 4 - La performance individuelle 5 -

Plus en détail

Épreuve écrite INFORMATIQUE

Épreuve écrite INFORMATIQUE MINISTERE DE L'EGALITE DES Examen professionnel de TERRITOIRES ET DU LOGEMENT vérification d'aptitude aux fonctions d'analyste MINISTERE DE L ECOLOGIE, - Session 2013 - DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ENERGIE

Plus en détail

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps section temps de travail LES CONGES ET TITRE I : LES TITULAIRES DEUXIEME PARTIE : LES CONGES ET CHAPITRE 2 : LE COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) Dernière mise à jour : Avril 2012 TEXTES APPLICABLES - Décret

Plus en détail

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS DÉCRET N 2004-878 DU 26 AOÛT 2004 MODIFIE CIRCULAIRE DU 31 MAI 2010 SUR LA REFORME DU CET DANS LA FONCTION PUBLIQUE DECRET 2010-531 DU 21 MAI 2010 Le compte épargne temps (CET)

Plus en détail

La PROMOTION INTERNE NT/SG Service Carrière Mars 2010 05 63 60 16 54 INT:/base doc/carrière/fonctionnaire/promotion interne LE PRINCIPE

La PROMOTION INTERNE NT/SG Service Carrière Mars 2010 05 63 60 16 54 INT:/base doc/carrière/fonctionnaire/promotion interne LE PRINCIPE NOTE D INFORMATION La PROMOTION INTERNE NT/SG Service Carrière Mars 2010 05 63 60 16 54 INT:/base doc/carrière/fonctionnaire/promotion interne Références - Article 39 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

Note de gestion du 19 décembre 2014 relative à la mise en œuvre du complément indemnitaire d accompagnement

Note de gestion du 19 décembre 2014 relative à la mise en œuvre du complément indemnitaire d accompagnement Administration générale MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Secrétariat général Direction des ressources humaines Département de la politique de rémunération, de l organisation

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 35 du 6 août 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 2

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 35 du 6 août 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 2 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 35 du 6 août 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 2 INSTRUCTION N 351673/DEF/SGA/DRH-MD relative à la comptabilisation de la provision

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE

JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE SOCIAL N 33 SOCIAL N 18 En ligne sur le site www.fntp.fr / le 22 février 2005 ISSN 1769-4000 JOURNEE DE SOLIDARITE CONDITIONS DE MISE EN PLACE Les conditions de mise en place de la journée de solidarité

Plus en détail

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Date limite de dépôt du dossier au consulat : 18 septembre 2015 Cette rubrique présente les modalités de constitution et dépôt du dossier de bourse,

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011 1 SYNADIC PRÉAMBULE Un régime de prévoyance obligatoire au niveau national garantissant les risques incapacité, invalidité et décès a été instauré par l accord du 28 novembre 2005. Les partenaires sociaux

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DU CHER CONDITIONS DES PRINCIPAUX AVANCEMENTS DE GRADES PROMOTIONS INTERNES DES COLLECTIVITES DU CHER. S e s s i o n 2 0 1 3

CENTRE DE GESTION DU CHER CONDITIONS DES PRINCIPAUX AVANCEMENTS DE GRADES PROMOTIONS INTERNES DES COLLECTIVITES DU CHER. S e s s i o n 2 0 1 3 CENTRE DE GESTION DU CHER CONDITIONS DES PRINCIPAUX AVANCEMENTS DE GRADES ET PROMOTIONS INTERNES DES COLLECTIVITES DU CHER S e s s i o n 2 0 1 3 1 Avancement de Grade et Promotion Interne AVANCEMENT DE

Plus en détail

9 - LES AUTRES PRESTATIONS

9 - LES AUTRES PRESTATIONS 9 - LES AUTRES PRESTATIONS BRH 1992 RH 17, 35 91 - GARANTIE INVALIDITE Les personnels titulaires, en cas d'incapacité permanente à l'exercice de leurs fonctions, bénéficient d'une pension calculée en fonction

Plus en détail

SNALC Aix Marseille 393, Chemin Saint Donat 84380 Mazan Tél : 09 51 52 98 08 06 33 71 50 01 e-mail : snalc.am@laposte.net www.snalc.

SNALC Aix Marseille 393, Chemin Saint Donat 84380 Mazan Tél : 09 51 52 98 08 06 33 71 50 01 e-mail : snalc.am@laposte.net www.snalc. Le Syndicat par excellence! SNALC Aix Marseille 393, Chemin Saint Donat 84380 Mazan Tél : 09 51 52 98 08 06 33 71 50 01 e-mail : snalc.am@laposte.net www.snalc.org REMBOURSEMENT DES FRAIS DE CHANGEMENT

Plus en détail

Le compte épargne-temps (CET)

Le compte épargne-temps (CET) Le compte épargne-temps (CET) Comment mettre en place le compte épargne-temps? Le compte épargne temps est mis en place par convention ou accord collectif de branche, de groupe, d'entreprise ou d'établissement

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC Entre : - La Caisse des dépôts et consignations (CDC), sise 56 rue de Lille 75007 PARIS représentée par Pierre DUCRET, agissant en qualité de secrétaire

Plus en détail

Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction publique de l État

Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction publique de l État RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 20 avril 2015 relative au délai de transmission des arrêts de maladie des fonctionnaires dans la fonction

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

AVENANT DU 6 AVRIL 2006

AVENANT DU 6 AVRIL 2006 Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction du Développement Social Compte Epargne Temps AVENANT DU 6 AVRIL 2006 13/04/06 1 Sommaire PREAMBULE...3 ARTICLE 1 : CHAMP D APPLICATION...3

Plus en détail

INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE

INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE FILIERE TECHNIQUE REGIME INDEMNITAIRE Note d information N 2009- du er janvier 2009 INDEMNITE SPECIFIQUE DE SERVICE REFERENCES Décret n 9-875 du 6 septembre 99 modifié pris pour l'application du premier

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

LES MÉTIERS DES RESSOURCES HUMAINES

LES MÉTIERS DES RESSOURCES HUMAINES LES MÉTIERS DES RESSOURCES HUMAINES Le domaine fonctionnel "Ressources humaines" regroupe les emplois ayant pour objectif de gérer, mobiliser et développer les ressources humaines, valoriser l engagement

Plus en détail

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58 Circulaire FP n 2164 du 13 juin 2008 relative à la mise en œuvre du décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat MINISTERE

Plus en détail

RÉGLEMENT FORMATION CENTRE DE GESTION DU HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

RÉGLEMENT FORMATION CENTRE DE GESTION DU HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DU HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson 68027 COLMAR Cedex - 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr RÉGLEMENT DE FORMATION Adopté par le Comité

Plus en détail

Art. 4. Le numéro d'identification statistique est composé de quinze (15) chiffres et est attribué par l'office national des statistiques.

Art. 4. Le numéro d'identification statistique est composé de quinze (15) chiffres et est attribué par l'office national des statistiques. Décret exécutif 97-396 du 26 Joumada Ethania 1418 correspondant au 28 octobre 1997 relatif au numéro d'identification statistique (N.I.S) et portant création d'un répertoire national des agents économiques

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11

COMPTE EPARGNE-TEMPS. En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 COMPTE EPARGNE-TEMPS En application du décret n 2002-634 du 29 avril 2002 portant création du CET dans la fonction publique de l Etat 1/11 PRESENTATION GENERALE DU DISPOSITIF SOMMAIRE I. CADRE GENERAL

Plus en détail

Vade-Mecum DEMANDEUR DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO

Vade-Mecum DEMANDEUR DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO 1 Vade-Mecum DEMANDEUR DE CREDIT STARTEO - OPTIMEO avril 2005 Avril 2005 1 TABLE DES MATIERES I. Terminologie 1 II. Les différents groupes-cibles et investissements admis 3 III. Règles en matière de fixation

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE DES AGENTS TERRITORIAUX

SANTÉ ET PRÉVOYANCE DES AGENTS TERRITORIAUX Circulaire n 23/2012 Cl. C 451 / C 456 Colmar, le 05 juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE DE COTISATIONS SOCIALES PERSONNELLES

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE DE COTISATIONS SOCIALES PERSONNELLES DEMANDE DE PRISE EN CHARGE DE COTISATIONS SOCIALES PERSONNELLES Un seul dossier est à déposer pour les exploitations y compris pour les GAEC A remplir et à retourner à la MSA de Dordogne Lot et Garonne

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

BOURSE BLÉRIOT RÉGLEMENT 2014

BOURSE BLÉRIOT RÉGLEMENT 2014 RÉGLEMENT 2014 Région Nord-Pas de Calais - Mobilité internationale Règlement des bourses 2014 Ce programme est financé à 100 % par la Région Nord-Pas de Calais La mobilité internationale apparaît comme

Plus en détail

INSTRUCTION. N 07-021-B1-O-M9 du 6 mars 2007 NOR : BUD R 07 00021 J AVANCES SUR FRAIS DE DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ANALYSE

INSTRUCTION. N 07-021-B1-O-M9 du 6 mars 2007 NOR : BUD R 07 00021 J AVANCES SUR FRAIS DE DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ANALYSE INSTRUCTION N 07-021-B1-O-M9 du 6 mars 2007 NOR : BUD R 07 00021 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique AVANCES SUR FRAIS DE DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ANALYSE Nouvelles modalités

Plus en détail

Dossier spécial «prestation restauration»

Dossier spécial «prestation restauration» Confédération Générale du Travail FORCE OUVRIERE Dossier spécial «prestation restauration» La commission Hygiène Sécurité et Action Sociale de la Fédération a décidé de ce dossier afin de permettre aux

Plus en détail

Paris, le 5 février 2013. Le directeur des services académiques de l éducation nationale chargé du 1 er degré

Paris, le 5 février 2013. Le directeur des services académiques de l éducation nationale chargé du 1 er degré MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Paris, le 5 février 2013 Affaire suivie par : Audrey LEDERMANN Chef du bureau DE3 audrey.ledermann@ac-paris.fr

Plus en détail

ACCORD-CADRE RELATIF AU TELETRAVAIL

ACCORD-CADRE RELATIF AU TELETRAVAIL ACCORD-CADRE RELATIF AU TELETRAVAIL Article 1 : Définition, introduction du télétravail, éligibilité Le télétravail est une forme d organisation et/ou de réalisation du travail utilisant les technologies

Plus en détail

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ NOTE TECHNIQUE RELATIVE À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ ordonnance n 82-297 du 31 mars 1982 (modifiée notamment par la loi n 2003-775 du 21 Août 2003 portant réforme des retraites article 73 et le

Plus en détail

Publication au JORF du 5 mai 2002. Décret n 2002-788 du 3 mai 2002. Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière

Publication au JORF du 5 mai 2002. Décret n 2002-788 du 3 mai 2002. Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière 1 sur 5 01/08/2007 23:43 Publication au JORF du 5 mai 2002 Décret n 2002-788 du 3 mai 2002 Décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière NOR:MESH0221497D version consolidée

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

Section 8: Réduction du temps de travail et compte épargne-temps

Section 8: Réduction du temps de travail et compte épargne-temps Article R6152-718 Lepraticienhospitalierdétachésurcontratenapplicationdu1 del'articler.6152-51oudu9 de l'article R. 6152-238 qui souhaite qu'il soit mis fin à son détachement avant le terme initialement

Plus en détail

Le Président du Centre de gestion

Le Président du Centre de gestion Circulaire du 1 er juin 2010 Dernière mise à jour en janvier 2011 MODALITES D UTILISATION DU COMPTE EPARGNE-TEMPS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Réf. - Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au

Plus en détail

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL

REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL REGLEMENT DE FORMATION DU PERSONNEL COMMUNAL La formation professionnelle a pour objet de permettre aux agents d exercer de façon efficace les fonctions qui leur sont confiées en vue de la satisfaction

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA MISE A DISPOSITION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX Réf. : CDG-INFO2008-18/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN PLAN DE CLASSEMENT : 1-25-20 : 03.59.56.88.48/58 Date : le 17 juillet 2008 MISE A JOUR DU 27 MARS 2012 Suite à la parution

Plus en détail

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur La direction générale des ressources humaines est sollicitée régulièrement sur les incidences

Plus en détail

La loi sur la mobilité des fonctionnaires

La loi sur la mobilité des fonctionnaires MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L ÉTAT La loi sur la mobilité des fonctionnaires De nouveaux outils au service d une vraie carrière collection Ressources

Plus en détail

La fonction publique en France

La fonction publique en France MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE édition 2013 La fonction en France Des métiers au service des citoyens les essentiels Dans la fonction, tous les agents

Plus en détail

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés.

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés. ACCORD NATIONAL DU 3 MARS 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD NATIONAL DU 28 JUILLET 1998 MODIFIE SUR L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA METALLURGIE, A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGENIEURS ET CADRES

Plus en détail

AVANCEMENT DE GRADE MISE A JOUR : Août 2012

AVANCEMENT DE GRADE MISE A JOUR : Août 2012 AVANCEMENT DE GRADE Note d'information N 2011-11 du 19 janvier 2011 AVANCEMENT DE GRADE MISE A JOUR : Août 2012 REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires,

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS PROTOCOLE D ACCORD CONCERNANT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Le présent protocole d accord crée un Compte Epargne Temps au sein de SGS et en définit les règles de fonctionnement et de gestion. Ce dispositif s

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

Entre 15 000 et 52 000 1 980 à 6 830 1 380 à 4 780. Entre 15 000 et 34 000 1 610 à 3 620 1 120 à 2 510

Entre 15 000 et 52 000 1 980 à 6 830 1 380 à 4 780. Entre 15 000 et 34 000 1 610 à 3 620 1 120 à 2 510 AIDE À LA PROPRIÉTÉ 1 - OBJET L aide à la propriété, non remboursable, vous est versée pour couvrir une partie des intérêts d un prêt bancaire immobilier d une durée de 10 ans minimum souscrit pour financer

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS C.C.A.S PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS Vu : - le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au c ompte-épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail

Réunion d information sur la formation professionnelle continue

Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réseau GRAINE Pays de la Loire Lundi 07 juillet 2014 06/10/14 1 Panorama des dispositifs de formation PLAN DE FORMATION PROFESSION- NALISATION

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Fédération Nationale des Offices publics de l habitat

CAHIER DES CHARGES. Fédération Nationale des Offices publics de l habitat CAHIER DES CHARGES Données RH Fédération Nationale des Offices publics de l habitat Rapport de branche et Dossier Individuel de Situation Ressources Humaines (D.I.S RH) - - - 2013/2014 1 Sommaire Synthèse

Plus en détail

Date limite d envoi au siège du Centre de Gestion : Lundi 18 Mai 2015 (*) (*) Cachet de la poste faisant foi.

Date limite d envoi au siège du Centre de Gestion : Lundi 18 Mai 2015 (*) (*) Cachet de la poste faisant foi. Commission administrative paritaire CATEGORIE B Proposition d inscription au titre de la promotion interne Aux grades de : Rédacteur Territorial au choix Technicien Territorial au choix Educateur des A.P.S

Plus en détail

Page 2 sur 8 LA DIRECTION DES RETRAITES

Page 2 sur 8 LA DIRECTION DES RETRAITES Fiche d information 1 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Emploi et Développement des compétences Service Concours- DHEC00 concours@caissedesdepots.fr RECRUTEMENT SANS CONCOURS

Plus en détail

Conditions d attribution et revalorisation du titre-restaurant

Conditions d attribution et revalorisation du titre-restaurant Direction Nationale des Activités Sociales Direction du Réseau et de la Restauration Service Restauration Destinataires Diffusion nationale Tous Services Contact Christian PERRIN Tél : 01.41.24.39.69 Fax

Plus en détail

LA MOBILITÉ ET LES PARCOURS PROFESSIONNELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE. Questions/réponses

LA MOBILITÉ ET LES PARCOURS PROFESSIONNELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE. Questions/réponses LA MOBILITÉ ET LES PARCOURS PROFESSIONNELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE Questions/réponses QUI EST CONCERNÉ PAR LA LOI DU 3 AOÜT 2009 RELATIVE A LA MOBILITÉ ET AUX PARCOURS PROFESSIONNELS DANS LA FONCTION

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL

EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Service Interrégional des Concours Filière administrative Août 2014 EXAMEN PROFESSIONNEL D ATTACHE PRINCIPAL Présentation du cadre d emplois Principales fonctions des attachés 1 PRÉSENTATION DU CADRE D

Plus en détail

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Note de présentation Recommandation R-01 du 23 juin 2004 Dispositions comptables relatives aux PERP (Plans d épargne retraite populaire) Sommaire 1 - Spécificités comptables

Plus en détail

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE «PRÊT SOCIAL» Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public rémunérés

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

ATTRIBUTION DU SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT

ATTRIBUTION DU SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITEMENT Circulaire n 43/2009 Cl. C 4315 Colmar, le 08 décembre 2009 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-999 ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION @BCL@6C0B642B 02/11/10 12:11:00 4 ANNEXE N o 1 : DEFINITION DES CARACTERISTIQUES D EMPLOIS MOTIF DU RECRUTEMENT NATURE DES FONCTIONS

Plus en détail

Gratification en France

Gratification en France Gratification en France L article L. 124-6 du code de l Education précise expressément que la gratification n a pas le caractère d un salaire au sens de l article L. 3221-3 du code du travail 1. La gratification

Plus en détail

DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT

DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT DEMANDE D'AIDE FONDS COMMUN LOGEMENT AIDE A L'AMELIORATION DE L'HABITAT DES PROPRIETAIRES OCCUPANTS Demandeur : Mme, Melle, M. :... Adresse :...... Commune :... Canton :... Téléphone de la personne à contacter

Plus en détail

MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE. Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur

MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE. Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur MARCHE PUBLIC INFORMATIQUE Installation, mise en œuvre, maintenance et support téléphonique du logiciel i-parapheur Procédure de consultation : procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des marchés

Plus en détail

L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 E-Mail : cdg50@cdg50.fr L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE JANVIER 2015 SOMMAIRE Avancement

Plus en détail

ING Business Account Règlement

ING Business Account Règlement I. Objet et cadre du présent règlement ING Business Account Règlement Version 01/08/2015 Le présent règlement relatif à l'ing Business Account (ci-après dénommé le "Règlement") régit les relations entre

Plus en détail

Sur les informations traitées

Sur les informations traitées DELIBERATION N 2013-62 DU 28 MAI 2013 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA POSTE MONACO RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT

Plus en détail

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Mut Santé Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Préambule Les organismes d assurance maladie complémentaire (dont la liste est jointe en annexe A), ont

Plus en détail