FINANCIÈRE SUN LIFE INC. RAPPORT ANNUEL La vie est plus radieuse sous le soleil

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FINANCIÈRE SUN LIFE INC. RAPPORT ANNUEL 2014. La vie est plus radieuse sous le soleil"

Transcription

1 FINANCIÈRE SUN LIFE INC. RAPPORT ANNUEL 2014 La vie est plus radieuse sous le soleil

2 La Financière Sun Life, qui a été constituée en 1865, est une organisation de services financiers de premier plan à l échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de services et de produits dans les domaines de l assurance et de la gestion de patrimoine. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce ses activités dans d importants marchés du monde, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines (PSE) sous le symbole «SLF». Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site 1 NOUS CÉLÉBRONS 150 ANS 2 LE MONDE DE LA FINANCIÈRE SUN LIFE 4 FAITS SAILLANTS 6 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL 7 MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION 13 RAPPORT DE GESTION 95 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 184 SOURCES DE BÉNÉFICES 187 CONSEIL D ADMINISTRATION ET HAUTE DIRECTION 188 FILIALES ET SOCIÉTÉS LIÉES 191 PRINCIPAUX BUREAUX 193 RENSEIGNEMENTS SUR LA COMPAGNIE ET INFORMATION À L INTENTION DES ACTIONNAIRES

3 NOUS CÉLÉBRONS ANS à rendre la vie plus radieuse 1865 L année 2015 est une année toute particulière pour la Financière Sun Life car elle marque notre 150 e anniversaire. Nous soulignons ce jalon en célébrant notre riche histoire tout en poursuivant nos efforts en vue de bâtir un avenir solide pour nos clients, nos actionnaires, nos employés et nos collectivités. Depuis sa fondation à Montréal en 1865, la Financière Sun Life a fait croître ses affaires au Canada et a étendu ses activités à l échelle mondiale, et elle offre actuellement des services et des produits d assurance et de gestion de patrimoine à plus de 37 millions de personnes dans 26 pays. En plus du Canada, le siège de notre compagnie, nous sommes présents dans chacune des trois autres régions principales où nous exerçons nos activités aujourd hui les États-Unis, l Asie et le Royaume-Uni depuis au moins 115 ans, ce qui témoigne de notre engagement à servir les clients dans une perspective à long terme. Comme le montrent les pages qui suivent, la Financière Sun Life s est illustrée par son orientation client et son offre de produits et services novateurs. Au fil des générations, nous avons toujours été là pour nos clients dans le monde entier malgré les guerres mondiales, les crises économiques et les catastrophes naturelles et avons toujours honoré nos engagements envers eux. Aujourd hui, la demande pour nos produits et services est plus grande que jamais, propulsée par le vieillissement de la génération des baby-boomers, la croissance rapide de la classe moyenne en Asie et le transfert des responsabilités de l État et des entreprises aux particuliers. Grâce à sa capacité à offrir aux clients une gamme complète de services de la gestion de patrimoine à la protection financière en passant par les produits de retraite la Financière Sun Life est bien placée pour continuer de répondre à cette demande dans les décennies à venir. Nous sommes 2015 fiers de notre histoire et envisageons l avenir qui se dessine avec enthousiasme. Nous vous invitons à explorer en ligne certains des nombreux moments qui ont marqué notre histoire, à sunlife.com/150ans. Financière Sun Life inc. Rapport annuel

4 le monde NOMBRE D EMPLOYÉS IRLANDE 310 ROYAUME-UNI 230 EUROPE - AUTRE 20 CANADA CANADA VANCOUVER VANCOUVER MONTRÉAL TORONTO MONTRÉAL ÉTATS-UNIS TORONTO BOSTON ÉTATS-UNIS BOSTON PHOENIX BERMUDES NOMBRE D EMPLOYÉS PHOENIX BERMUDES CANADA ÉTATS-UNIS* MEXICO MEXICO BERMUDES 55 PANAMA PANAMA NOMBRE DE CONSEILLERS CANADA NOMBRE D EMPLOYÉS AMÉRIQUE DU SUD 15 SÃO PAULO SÃO PAULO LA FINANCIÈRE SUN LIFE DANS LE MONDE SANTIAGO LA FINANCIÈRE SUN LIFE DANS LE MONDE SANTIAGO BUENOS AIRES BUENOS AIRES MFS INVESTMENT MANAGEMENT MFS INVESTMENT MANAGEMENT FINANCIÈRE SUN LIFE FINANCIÈRE ET BUREAUX SUN DE LA LIFE MFS ET BUREAUX DE LA MFS * Inclusion faite des employés de la MFS Investment Management. ROYAUME-UNI ROYAUME-UNI IRLANDE IRLANDE LONDRES ROTTERDAM LONDRES ROTTERDAM FRANCFORT PARIS ZURICH FRANCFORT PARIS ZURICH MILAN MILAN MADRID MADRID NOMBRE D EMPLOYÉS - COENTREPRISES INDE CHINE MALAISIE 451 PHILIPPINES 433 VIETNAM 244 INDONÉSIE 82 NOMBRE DE CONSEILLERS- COENTREPRISES INDE VIETNAM CHINE PHILIPPINES 625 de la 2 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014

5 Nous offrons des services et des produits d assurance et de gestion de patrimoine à >37 millions de personnes à l échelle mondiale employés à l échelle mondiale 1,2 NOTRE MISSION Aider les clients à atteindre la sécurité financière à toutes les étapes de leur vie. NOTRE VISION Être un chef de file international dans les domaines de l assurance et de la gestion de patrimoine. NOMBRE D EMPLOYÉS PHILIPPINES INDE 920 HONG KONG 700 INDONÉSIE 375 JAPON 30 SINGAPOUR 25 CHINE 5 MALAISIE 5 VIETNAM ,3 conseillers à l échelle mondiale NOMBRE DE CONSEILLERS INDONÉSIE PHILIPPINES HONG KONG NOS VALEURS FONDAMENTALES INTÉGRITÉ Nous nous engageons à appliquer les normes les plus élevées en matière d éthique et de gouvernance. ENGAGEMENT Nous valorisons la diversité et le talent des membres de notre personnel et nous les encourageons, nous les appuyons et nous les récompensons en veillant à ce qu ils réalisent pleinement leur potentiel. ORIENTATION CLIENT Nous offrons à nos clients des solutions financières judicieuses et nous travaillons toujours dans leur intérêt. DUBAI CHINE TOKYO HONG KONG INDE VIETNAM PHILIPPINES MALAISIE INDONÉSIE SINGAPOUR EXCELLENCE Nous visons à exceller dans toutes nos activités par l intermédiaire de notre personnel dévoué, ainsi que par nos produits et services de qualité et notre gestion du risque axée sur la valeur. VALEUR Nous créons de la valeur pour nos clients et nos actionnaires, ainsi que pour les collectivités dans lesquelles nous exerçons nos activités. NOMBRE D EMPLOYÉS AUSTRALIE 20 SYDNEY MELBOURNE INNOVATION Nous sommes à l écoute de nos clients en vue de leur procurer une meilleure expérience grâce à des produits novateurs et à un service exceptionnel. 1 Au 31 décembre Inclusion faite des personnes au service de nos coentreprises en Asie. 3 Inclusion faite des conseillers dans nos coentreprises en Inde, aux Philippines, au Vietnam et en Chine. Financière Sun Life inc. Rapport annuel

6 AITS SAILL 1 Résultats solides BÉNÉFICE SOLIDE CRÉATION DE VALEUR ,5 % 14,8 % 12,2 % BÉNÉFICE D EXPLOITATION NET LIÉ AUX ACTIVITÉS POURSUIVIES ACTIF GÉRÉ (EN MILLIARDS DE $ CA) PRIMES ET ENCAISSEMENTS BÉNÉFICE NET DÉCLARÉ LIÉ AUX ACTIVITÉS POURSUIVIES SOUSCRIPTIONS ASSURANCE VIE ET MALADIE SOUSCRIPTIONS GESTION DE PATRIMOINE BÉNÉFICE NET SOUS- JACENT LIÉ AUX ACTIVITÉS POURSUIVIES RENDEMENT D EXPLOITATION DES CAPITAUX PROPRES LIÉ AUX ACTIVITÉS REGROUPÉES VALEUR DES AFFAIRES NOUVELLES 4 Financière Sun Life inc. Rapport annuel À moins d indication contraire, tous les résultats sont en millions de $ CA et sont présentés en fonction des activités poursuivies qui sont définies dans le Rapport de gestion 2014 de la Compagnie. Toutes les mesures, à l exception du bénéfice net déclaré lié aux activités poursuivies, représentent des mesures non définies par les IFRS. Pour plus de renseignements, consulter la rubrique «Mesures non définies par les IFRS» dans le Rapport de gestion 2014 de la Compagnie.

7 ANTS FAITS SAILLANTS SOLIDITÉ FINANCIÈRE 209 % 219 % 217 % RATIO DU MONTANT MINIMAL PERMANENT REQUIS POUR LE CAPITAL ET L EXCÉDENT SUN LIFE DU CANADA, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE COTES DE SOLIDITÉ FINANCIÈRE SUN LIFE DU CANADA, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE 2014* A.M. BEST A+ A+ A+ A+ DBRS IC-1 IC-1 IC-1 IC-1 MOODY S Aa3 Aa3 Aa3 Aa3 STANDARD & POOR S AA- AA- AA- AA- * au 11 février 2015 Niveau de liquidité de 1,8 milliard de $ à la Financière Sun Life inc. au 31 décembre PROCURER DE LA VALEUR AUX ACTIONNAIRES RÉPARTITION DIVERSIFIÉE DES PRODUITS 1 É-U. 30 % 26,37 $ 37,52 $ 41,92 $ COURS DE CLÔTURE DE L ACTION DE LA FINANCIÈRE SUN LIFE INC. 1,44 $ 1,44 $ 1,44 $ HISTORIQUE DIVIDENDES CANADA 44 % R.-U. 3 % 8 ASIE % MFS 15 % RÉPARTITION DES PRODUITS PAR SECTEUR 1 1 Cet élément constitue une mesure financière non définie par les IFRS, qui ajuste les produits compte tenu des effets des variations de la juste valeur et des taux de change touchant les actifs et les passifs. Pour plus de renseignements, consulter la rubrique «Mesures financières non définies par les IFRS» dans le Rapport de gestion 2014 de la Compagnie. Financière Sun Life inc. Rapport annuel

8 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL Chers actionnaires, L année 2014 a été une autre année de progression à la Financière Sun Life. Votre compagnie a enregistré des ventes et un bénéfice sous-jacent solides, a accru son actif géré, et a maintenu de bons ratios du capital et des dividendes stables. Il faut souligner à quel point le contexte externe fut difficile l économie mondiale a connu un quatrième trimestre volatil et les taux d intérêt sont toujours au plus bas en ce début d année Ces conditions ont eu un effet à la fois sur nos clients et nos actionnaires. Pour nos clients, nous avons continué de porter nos efforts sur l offre de produits pertinents et efficaces, conçus pour les aider à atteindre leurs objectifs financiers. Le conseil est ravi de constater que la compagnie maintient son engagement visant à intensifier l orientation client et à procurer une expérience client de premier ordre, car nous croyons qu il s agit du premier facteur de la réussite à long terme de l entreprise. Nos employés à l échelle mondiale travaillent ensemble pour renforcer notre réputation en tant qu entreprise axée sur la clientèle et pour promouvoir un environnement centré sur les clients. Nous nous appuierons sur ces réussites en 2015 et au-delà. Pour nos actionnaires, la priorité que nous accordons constamment à la saine gestion du risque nous a permis de résister aux conditions difficiles de l économie et de procurer un bénéfice sous-jacent stable. Au cours de 2014, nous sommes demeurés concentrés sur le déploiement efficace du capital, comme en témoignent le rachat de titres de créances et d actions privilégiées ainsi que le lancement d un programme de rachat d actions. La réussite de l équipe de direction se reflète nettement dans la hausse du cours de notre action : depuis le lancement de la stratégie axée sur quatre piliers à la fin de 2011, le cours de notre action a augmenté de 122 %, ce qui représente la hausse la plus élevée de l industrie de l assurance au Canada et surpasse l augmentation de 49,5 % de l indice de la finance S&P/TSX. Il s agit d indicateurs favorables de notre rendement et de nos progrès. Toutefois, il y a encore beaucoup à faire si nous voulons continuer de bien servir nos clients, accroître la valeur offerte aux actionnaires et prospérer dans les marchés concurrentiels. Personne à la Financière Sun Life ne se repose sur ses lauriers et ne croit que la partie est gagnée. Tous nos regards sont tournés vers l avenir. En novembre 2014, le conseil a une fois de plus été reconnu pour ses saines pratiques de gouvernance dans le rapport annuel Board Games du Globe and Mail. Nous avons également été renforcés par la nomination, en décembre, de Sara Grootwassink Lewis au sein du conseil d administration. Comptant plus de deux décennies d expérience dans les domaines de la direction d entreprise et des marchés financiers, M me Grootwassink Lewis sera assurément un atout pour le conseil. Par ailleurs, Dean Connor, chef de la direction, a été nommé «meilleur nouveau chef de direction» par le magazine Canadian Business, en reconnaissance du leadership solide et exemplaire qu il a apporté à la Financière Sun Life depuis son entrée en poste il y a un peu plus de trois ans. Comme en font foi ses résultats et ceux de son équipe, M. Connor mérite amplement cette distinction qui nous remplit de fierté. Finalement, au nom du conseil, j offre mes plus sincères remerciements à la direction et aux employés à l échelle mondiale. Leur travail acharné et leur dévouement nous permettent de réaliser notre promesse d aider les clients à atteindre la sécurité financière à toutes les étapes de leur vie. JAMES H. SUTCLIFFE Président du conseil message du 6 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014

9 MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION ACTIF GÉRÉ (EN MILLIARDS DE $ CA) Chers actionnaires, Cette année marque une étape importante pour la Financière Sun Life : nous célébrons 150 ans. Votre compagnie a reçu sa charte de l Assemblée législative de la province du Canada le 18 mars 1865 deux ans avant que le Canada ne devienne un pays. Au cours de ces nombreuses années, notre engagement à l égard du service à la clientèle et de l innovation est demeuré immuable. Par exemple : En 1880, la Sun Life a été le premier assureur du monde à offrir un «contrat sans réserves», garantissant le versement du capital-décès là où les autres assureurs auraient refusé le règlement. Nous avons commencé à exercer nos activités à Hong Kong en 1892, au Royaume-Uni en 1893, et aux États-Unis en 1895 trois marchés où nous sommes encore présents aujourd hui. En 1919, nous avons été les premiers à offrir l assurance-vie collective au Canada; aujourd hui, nous sommes numéro un au pays dans les secteurs des garanties collectives et des régimes collectifs de retraite quant à la part de marché. Un bond dans le temps jusqu au 21 e siècle, et nous avons été le premier assureur canadien à offrir aux clients une application mobile leur permettant de présenter des demandes de règlement de frais médicaux et dentaires et de vérifier le solde de leurs comptes dans le cadre de leurs régimes de retraite. Les principaux moteurs de notre réussite sont demeurés les mêmes : orientation client inébranlable, innovation inspirée par la connaissance, gestion prudente du risque, investissement dans nos employés et diversification sur le plan des produits et de la présence géographique. Ils constituent le socle de notre stratégie axée sur quatre piliers. Malgré la faiblesse persistante des taux d intérêt, la volatilité des marchés et la croissance économique anémique en Amérique du Nord et en Europe, notre bénéfice net sous-jacent a augmenté de 15 % en 2014, pour s établir à 1,82 milliard de dollars. Notre bénéfice d exploitation net, qui inclut l incidence des marchés ainsi que les modifications des hypothèses et les mesures de la direction, s est chiffré à 1,92 milliard de dollars et le rendement d exploitation des capitaux propres, à 12,2 %; ces deux résultats représentent une progression solide par rapport à nos objectifs financiers pour 2015 de 1,85 milliard de dollars et de 12 % à 13 % respectivement. Les souscriptions d assurance ont augmenté de 10 %, reflet de l amélioration continue de nos capacités de distribution au Canada et en Asie dans le secteur de l Individuelle, ainsi que de la forte croissance des souscriptions dans les secteurs des Garanties collectives au Canada et de l Assurance en excédent de pertes aux États-Unis. Les souscriptions de produits de gestion de patrimoine ont diminué de 3 %, la baisse des souscriptions à la MFS Investment Management ayant été partiellement compensée par la hausse des souscriptions de ces produits dans d autres marchés. L actif géré a grimpé à 734 milliards de dollars, une augmentation de 15 % alimentée par les fluctuations de change et des marchés et par la croissance de nos activités. L incertitude économique, la volatilité des marchés, la faiblesse constante des taux d intérêt et les écarts de croissance selon les régions vont probablement se poursuivre en Dans ces conditions, notre mission aider les clients à atteindre la sécurité financière à toutes les étapes de leur vie revêt une importance plus grande que jamais. Nous aidons nos clients d une foule de façons : la rente mensuelle qui finance une retraite sûre; les prestations d invalidité qui aident un employé à se rétablir d une maladie ou d une blessure; ou le capital-décès qui procure un revenu ou un héritage à la suite de la mort d un proche. Les clients du monde entier se sentent bien de faire affaire avec une compagnie notée AA et dont le siège social est situé dans un pays noté AAA, une compagnie qui a su depuis 150 ans se bâtir une solide réputation pour son excellente gestion du risque, dans les bonnes comme les mauvaises périodes, et une compagnie qui offre des conseils, des produits, des services et des rendements de grande qualité. message du Financière Sun Life inc. Rapport annuel

10 MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION Contrat sans réserves En 1880, à une époque où les contrats d assurance étaient frappés de nullité pour peu de chose, la Sun Life a eu l audace de lancer le premier contrat d assurance sans réserves du monde. INNOVER POUR MIEUX SERVIR LES CLIENTS Les employés de la Financière Sun Life partout dans le monde accomplissent des choses formidables pour mieux servir les clients. Voici quelques-uns des nombreux faits saillants de 2014 : Les médicaments sur ordonnance représentent une dépense importante pour les Canadiens et leurs employeurs. Nous avons ajouté à notre application mobile une fonctionnalité novatrice, qui permet aux clients d entrer le code d identification d un médicament (le numéro DIN) au moment où l ordonnance est rédigée ou à l achat; ils peuvent alors connaître la somme remboursée par leur régime et les médicaments génériques correspondants qui pourraient leur permettre de réaliser des économies. Nous avons élargi les fonctionnalités de notre application mobile en matière de gestion de patrimoine pour permettre aux Canadiens de transférer facilement des sommes à partir d autres comptes vers leurs comptes REER ou CELI auprès de la Financière Sun Life. En Inde, nous avons lancé un nouvel outil d aperçus que nos conseillers utilisent sur une tablette. L outil aide nos conseillers à établir un plan unique adapté aux besoins de chaque client et montre aux clients ce que des gens comme eux ont l habitude d acheter pour répondre à ces besoins. Il s agit de trouver la bonne réponse pour chaque client plus facilement. Une des questions que beaucoup d employeurs et leurs conseillers se posent est la suivante : «À quoi ressemble un régime d avantages type et concurrentiel pour un employeur de notre taille dans notre industrie?». Pour répondre à cette question, nous avons lancé aux États- Unis l outil Benefit Profile, qui tire parti de notre connaissance du marché, compare cette information aux besoins des clients potentiels, et permet au client, et à son conseiller, de savoir où il se situe et les changements à envisager. Au Canada, nous avons lancé une nouvelle application qui aide les conseillers du réseau de carrière de la Financière Sun Life à mieux gérer leurs interactions avec les clients par l entremise des médias sociaux, notamment en leur rappelant de communiquer avec leurs clients lorsque des événements se produisent dans la vie de ces derniers qui touchent leur sécurité financière. Au Royaume-Uni, nous avons réduit de 30 % les plaintes des clients l année dernière, en nous concentrant sur la cause principale des plaintes les plus fréquentes et en modifiant les processus afin de faire en sorte qu il soit plus facile pour les clients de faire affaire avec nous. Applications mobiles, traitement direct, médias sociaux, optimisation de grandes quantités de données la réinvention des processus est bien entamée à la Financière Sun Life, mais il y a encore beaucoup à faire. Ces changements se traduisent par une amélioration des résultats au titre du Net Promoter Score, qui est le moyen de mesurer l appui de la clientèle pour la Financière Sun Life. En 2014, nous avons commencé à tenir compte des résultats du Net Promoter Score dans le cadre de notre Programme annuel d attribution de gratifications. Nous avons également lancé à l échelle de l entreprise le Programme sur l expérience de la clientèle qui utilise une approche de recherche uniforme pour nous permettre d acquérir des connaissances approfondies sur l expérience client. Nous intégrons ensuite ces connaissances à la planification de nos activités et des changements à apporter pour faire en sorte qu il soit plus facile pour les clients de faire affaire avec nous. Notre programme Lean Six Sigma, l Approche éclairée, vise aussi à accroître la facilité de faire affaire avec nous, tout en améliorant notre productivité. Nous avons lancé cette approche en 2013 et veillons à l intégrer rapidement dans l ensemble de l organisation. 8 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014

11 LES MOTEURS DE LA DEMANDE À LONG TERME Notre stratégie axée sur quatre piliers nous permet de profiter de trois moteurs de la demande à long terme : le nombre croissant de baby-boomers à la retraite ou sur le point de l être; la croissance rapide de la classe moyenne en Asie; et le transfert des responsabilités de l État et des employeurs aux particuliers. Voici quelques chiffres pour mettre ces tendances en perspective : Au cours des 20 prochaines années, Canadiens en moyenne atteindront l âge de 65 ans chaque jour. Auront-ils assez d «argent pour la vie»? Nous exerçons nos activités aux Philippines depuis 1895, et même si la Financière Sun Life est le plus important assureur du pays, nous servons uniquement 1,5 million de Philippins sur une population de 100 millions d habitants. Avec une économie en plein essor, le pays nous présente d immenses possibilités d accroître le taux de pénétration de nos produits. Un exemple du transfert de responsabilité : la croissance des ventes aux États-Unis de produits facultatifs dont le coût est assumé par les employés a été deux fois plus importante que celle des produits collectifs payés par l employeur au cours de la dernière décennie. À l échelle de l entreprise, nos employés ont transformé ces occasions en actions et ont grandement contribué à faire avancer notre stratégie axée sur quatre piliers en ÊTRE UN CHEF DE FILE SUR LE MARCHÉ CANADIEN DE LA PROTECTION FINANCIÈRE ET DE LA GESTION DE PATRIMOINE L organisation canadienne de la Financière Sun Life a continué de briller en Même si la faiblesse des taux d intérêt et les conditions difficiles des marchés ont eu une incidence sur les résultats financiers, nous avons enregistré une solide croissance des souscriptions dans nos trois divisions d exploitation l Assurance individuelle et gestion de patrimoine qui sert plus de 2,5 millions de clients individuels, et les Garanties collectives (GC) et les Régimes collectifs de retraite (RCR) qui servent 6 millions de Canadiens par l entremise de leurs régimes au travail. Propulsés par la vigueur des quelque conseillers, spécialistes et directeurs du réseau de carrière de la Financière Sun Life ainsi que par la croissance importante de nos partenariats avec des tiers, nous avons connu une forte augmentation des souscriptions de produits d assurance et de gestion de patrimoine en Placements mondiaux Sun Life, notre société de fonds communs de placement en activité depuis quatre ans, a produit des rendements solides sur les placements et enregistré des souscriptions nettes de 1,7 milliard de dollars, pour terminer l année avec un actif géré de 9,5 milliards de dollars. Les GC et les RCR demeurent en tête de leurs marchés respectifs. Les deux divisions ont obtenu de solides résultats au chapitre des souscriptions d affaires nouvelles tout en affichant un excellent taux de conservation de la clientèle dans un marché hautement concurrentiel. Les clients s attendent à ce que la Financière Sun Life soit le chef de file sur le plan de la technologie, de l innovation et du service, et nous ne les décevrons pas. L innovation est également à la base du succès des Solutions clients (SC). Nous avons créé les SC il y a six ans pour travailler directement avec les participants, afin de les aider à gérer la planification de leur retraite et de leur donner un accès direct et facile à des produits comme l assurance-vie temporaire, l assurance-santé, l assurance auto et habitation et l assurance voyage. En 2014, les SC ont aidé des participants sortants à transférer 1,6 milliard de dollars de leur épargne-retraite vers des comptes individuels auprès de la Financière Sun Life une hausse de 17 % par rapport à l année précédente et ont généré des milliers de recommandations de clients pour les conseillers Financière Sun Life. Le secteur des Solutions prestations déterminées (SPD), qui fait partie des RCR, est le chef de file du marché en matière de solutions de réduction des risques pour les régimes de retraite associées à des rentes avec rachat des engagements et des solutions d investissements guidés par le passif. Les SPD ont franchi la barre du milliard de dollars en 2014 en termes de souscriptions de rentes, une réalisation éblouissante pour ce secteur créé il y a quelques années à peine. Certains diraient que le marché canadien des services financiers est arrivé à maturité, mais nous ne voyons pas les choses de cette façon. En offrant les bons produits, un excellent service et de nouvelles façons de proposer nos solutions aux clients, nous sommes convaincus de pouvoir tirer parti des occasions de croissance que nous entrevoyons au Canada. J aimerais parler du rôle important que jouent les conseillers dans la vie de nos clients. Certains médias financiers laissent entendre que les investisseurs devraient placer leur épargne dans des fonds négociés en bourse (FNB) gérés de façon passive, en procédant par eux-mêmes ou par l intermédiaire d un intervenant rémunéré à l heure. Les FNB occupent une place importante, et nous les intégrons à nos solutions de placement et à nos conseils. Toutefois, la rhétorique populaire ne tient pas compte de la valeur des précieux conseils que procure un conseiller de confiance. Les conseillers créent de la valeur de bien des façons, mais deux aspects se démarquent selon moi : ils aident les gens à vaincre l inertie en établissant un plan financier et en suivant ce plan pour épargner et protéger ce qui compte pour eux au moyen de produits d assurance-vie, d assurance-santé et de gestion de patrimoine; et en période de panique boursière, les conseillers persuadent les clients de ne pas vendre leurs placements quand les cours sont au plus bas. Les initiatives réglementaires proposées, les nouvelles technologies et l évolution des préférences des clients, créent de nouvelles occasions pour les conseillers, et notamment la nécessité d une transparence accrue sur le plan des frais et des rendements de placements. Nous favorisons une plus grande transparence et nous continuerons de travailler avec nos conseillers alors qu ils offrent aux clients les conseils financiers dont ils ont besoin et qu ils valorisent. Financière Sun Life inc. Rapport annuel

12 MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION ÊTRE UN CHEF DE FILE DANS LES SECTEURS DES GARANTIES COLLECTIVES AUX ÉTATS-UNIS ET DES SOLUTIONS DESTINÉES À LA CLIENTÈLE FORTUNÉE À L ÉCHELLE INTERNATIONALE Les activités de la FSL aux États-Unis ont continué de progresser en 2014 en réaction à l évolution du marché et des besoins des clients. Notre secteur de pointe de l assurance en excédent de pertes qui protège les entreprises faisant face à des règlements maladie onéreux a connu une demande accrue et, en 2014, a atteint le milliard de dollars au chapitre des primes en vigueur. De nombreuses avancées ont été réalisées dans les secteurs de l assurance-vie et de l assuranceinvalidité aux Garanties collectives. Par exemple, à la suite de l adoption de la loi sur les soins abordables (Affordable Care Act), les entreprises et leurs employés sont de plus en plus à la recherche de places de marché électroniques privées pour les soins de santé qui répondent à leurs besoins, et nous avons signé des contrats avec plusieurs nouveaux partenaires en vue de distribuer nos produits et services d assurance collective par l entremise de ce réseau en croissance. Malgré tout, les résultats financiers ont été en deçà de nos attentes. Nous avons réagi en ajustant les prix à la hausse pour les affaires existantes au renouvellement et les affaires nouvelles et en investissant encore davantage dans les activités liées aux règlements et au service. Ces mesures, associées à des réductions supplémentaires des dépenses, visent à accroître de façon importante notre rentabilité. En 2014, nous avons continué de développer la capacité de distribution de la Division International située aux Bermudes qui offre des produits aux clients fortunés sur les marchés internationaux, tout en optimisant ses activités dans des régions définies existantes pour cibler les relations de distribution les plus productives et rentables. Nous avons également renforcé les fonctions se rapportant à l administration, au service à la clientèle et au contrôle de la conformité afin de nous adapter à ce secteur en pleine croissance. Nous avons eu en outre le plaisir de souhaiter la bienvenue à Dan Fishbein, M.D., à titre de président de la FSL États-Unis. M. Fishbein, qui vient d une importante compagnie d assurance, s est joint à nous en mars Ses 25 années d expérience dans l industrie lui confèrent de solides compétences en leadership ainsi qu une grande expertise en matière de garanties collectives. Son arrivée illustre parfaitement les efforts que nous faisons pour attirer les meilleurs talents dans la compagnie. ÊTRE UN GESTIONNAIRE D ACTIF DE PREMIER PLAN À L ÉCHELLE MONDIALE, AVEC L APPUI DE LA MFS En 2014, nous avons fait de grands progrès dans l expansion de notre pilier lié à la gestion d actif qui s appuie sur la MFS Investment Management. La MFS, dont le siège est situé à Boston et qui compte des bureaux à Londres, Toronto, Tokyo, Singapour, Sydney et dans d autres marchés, est devenue l une des plus importantes sociétés de gestion de placements du monde. L actif confié à la MFS par des clients individuels et institutionnels du monde entier en vue d être géré pour leur compte s élevait à 431 milliards de dollars US à la fin de Pour appuyer ses clients existants, la MFS a continué en 2014 à fermer certains de ses fonds en forte croissance aux nouvelles souscriptions, tout en proposant de nouveaux produits, notamment Blended Research, une série de fonds qui allie la recherche fondamentale ascendante à la recherche quantitative. La MFS a continué de procurer de solides rendements à ses clients, 92 % et 97 % de l actif de ses fonds se classant dans la moitié supérieure de leurs catégories Lipper pour ce qui est des rendements sur cinq ans et dix ans respectivement. En 2014, nous avons élargi ce pilier grâce à la création de Gestion Placements Sun Life inc. (GPSL) au Canada. GPSL a été créée pour aider les caisses de retraite et d autres investisseurs canadiens à la recherche de rendements supplémentaires dans un contexte de faibles taux, en leur donnant accès à nos placements dans des créances hypothécaires commerciales, des titres à revenu fixe privés et des biens immobiliers, ainsi qu à nos capacités en matière d investissements guidés par le passif (IGP). GPSL a déjà remporté plusieurs mandats au Canada et, au début de 2015, nous avons annoncé l acquisition de la firme new-yorkaise Ryan Labs Asset Management, qui se spécialise dans les stratégies d IGP et les stratégies de rendement global associées aux placements à revenu fixe. En Inde, la Birla Sun Life Asset Management a franchi le cap du billion de roupies indiennes en 2014 et a terminé l année avec un actif géré de 21,5 milliards de dollars CA. 10 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014

13 CROÎTRE EN ASIE GRÂCE À L EXCELLENCE DE LA DISTRIBUTION DANS LES MARCHÉS EN FORTE EXPANSION Même si la Financière Sun Life exerce des activités en Asie depuis le début des années 1890, cette région représente une part relativement minime de la compagnie dans son ensemble. En faisant de l Asie l un de nos quatre piliers, nous voulons changer cette situation. Nous avons choisi de concentrer nos activités asiatiques dans sept marchés en forte expansion. Dans plusieurs de ces marchés, nous avons sélectionné des partenaires qui nous apportent une connaissance unique de la région, une marque reconnue et, dans certains cas, des capacités de distribution par les banques. La clé de voûte de notre stratégie en Asie est l excellence en matière de distribution, et nous avons fait d importants progrès à cet égard en Les souscriptions d assurance ont augmenté de 13 % (inclusion faite de notre participation dans les coentreprises), sous l impulsion de l augmentation de l effectif des agences, de la productivité des conseillers et des souscriptions d assurance maladie et accident. À Hong Kong, l effectif de notre réseau d agences est passé à conseillers, et les souscriptions d assurance se sont accrues de 12 % en monnaie locale par rapport à l année précédente. Les souscriptions liées aux Fonds de prévoyance obligatoires ont quant à elles augmenté de 3 % en monnaie locale, l actif géré lié à nos activités d administration de régimes de retraite s est établi à 11,3 milliards de dollars, et nos affaires liées aux Fonds de prévoyance obligatoires ont reçu quatre prix Lipper pour le rendement des fonds dans les catégories des fonds d actions de Hong Kong et des fonds de gestion dynamique d actifs mixtes libellés en dollars de Hong Kong. Aux Philippines, où nous fêtons notre 120 e anniversaire cette année, les souscriptions d assurance ont augmenté de 10 % en monnaie locale, consolidant ainsi notre position de fournisseur d assurance numéro un au pays pour la troisième année consécutive. En Indonésie, nous avons annoncé un investissement important dans notre réseau d agences, qui nous a permis d ouvrir de nouvelles succursales, de hausser la qualité des nouveaux conseillers, d améliorer nos programmes de formation et d accroître nos dépenses liées à la marque. Les souscriptions d assurance ont grimpé de 17 % en monnaie locale, les solides résultats enregistrés par le réseau des agences ayant été partiellement neutralisés par le ralentissement des souscriptions dans le secteur de la bancassurance. En Malaisie, l organisation que nous avons acquise en partenariat avec le fonds souverain du pays en 2013 a vu ses souscriptions augmenter de 65 % en monnaie locale, ce qui reflète une année complète d activité et l excellence de la distribution par notre nouvelle équipe de gestion. En Chine, la croissance de 13 % en monnaie locale des souscriptions d assurance est attribuable aux nouvelles souscriptions réalisées en ligne et dans le secteur de la bancassurance. Cette croissance, conjointement avec le contrôle plus rigoureux des dépenses, a contribué à l amélioration de la rentabilité de la Sun Life Everbright. En Inde, les souscriptions ont chuté tandis que la compagnie a continué de s adapter aux importantes réformes mises en place dans l industrie de l assurance au cours des quatre dernières années. Le nouveau gouvernement a pris des mesures positives pour encourager la croissance de l industrie de l assurance, et nous sommes bien placés pour tirer parti de ces réformes par l entremise de notre coentreprise avec la société Aditya Birla Group. Au Vietnam, notre coentreprise avec PVI Holdings a poursuivi ses investissements dans la distribution et achevé sa première année complète d activité. Grâce au travail acharné de l équipe de la Financière Sun Life et de nos partenaires, la contribution de l Asie au bénéfice sous-jacent de la compagnie est passée de 8 % en 2012 à 10 % à Ces résultats encourageants annoncent selon nous un avenir très radieux pour la Financière Sun Life en Asie. Directives à Ira B. Thayer, 1891 «Nous pensons qu il y a là, en Extrême- Orient, tout un monde à conquérir pour l assurance-vie, mais nous n en sommes pas sûrs. Nous voulons que vous alliez voir ce qu il en est.» SERVIR NOS CLIENTS AU ROYAUME-UNI La Financière Sun Life a commencé à exercer ses activités au Royaume-Uni en 1893, et nous y avons une forte tradition en matière de service à la clientèle. Même si nous n offrons plus de produits d assurance ou de gestion de patrimoine au Royaume-Uni, nous continuons de répondre aux besoins de plus de titulaires de contrats en vigueur d assurance-vie et de rente soutenus par un actif géré d environ 22 milliards de dollars. En 2014, notre équipe au Royaume-Uni s est efforcée d améliorer les relations avec les clients et d informer proactivement ces derniers à la suite des importants changements aux régimes de retraite annoncés par le gouvernement. Financière Sun Life inc. Rapport annuel

14 MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION CRÉER UNE CULTURE AXÉE SUR LA PERFORMANCE Le changement de culture est bien amorcé dans la compagnie. Nous voulons notamment créer une culture axée sur la performance. Je parle d un environnement où nous insistons pour que chaque personne que nous engageons contribue à faire monter la moyenne; où nous nous démarquons grâce à la qualité des talents que nous pouvons attirer; et où nos employés voient la Financière Sun Life comme une «machine à occasions». Je parle d un environnement où la reconnaissance des bons coups et des moins bons coups permet de maintenir un dialogue franc et réaliste au sujet de ce qui fonctionne et de ce que nous devons améliorer; où nous nous attendons à ce que les gens puissent s opposer sans être désobligeants. Je parle d un environnement où nous établissons des objectifs ambitieux mais atteignables; où nous nous portons garants des résultats; et où nous nous demandons constamment à quoi peut ressembler une performance digne de la médaille d or. Sommes-nous parvenus à nos fins? Pas encore, mais nous avons accompli des progrès formidables au cours des dernières années, et je suis fier de la façon dont nos collègues de la Financière Sun Life dans le monde entier se sont attelés à relever ce défi. Cela contribuera grandement à l amélioration de notre performance future. UNE NOUVELLE VISION DE LA DURABILITÉ En 2014, nous avons davantage mis l accent sur la durabilité à l aide d une nouvelle approche qui vise à bâtir des collectivités saines et durables pour la vie. Cette stratégie nous impose d accroître nos efforts sur quatre fronts : renforcer la résilience de l organisation grâce aux talents que nous attirons et perfectionnons; créer des collectivités plus solides; répondre de notre impact environnemental; et assurer une gouvernance exemplaire. Cette nouvelle approche s appuie sur nos précédentes réalisations. Par exemple, il y a deux ans, nous nous sommes engagés à lutter contre le diabète en faisant un investissement sur plusieurs années dans la recherche et la prévention, et en finançant une foule d initiatives en partenariat avec des hôpitaux et des organismes communautaires partout au Canada. En 2014, nous avons étendu le programme aux États-Unis et à l Asie. Notre engagement ferme à adopter de solides pratiques en matière de gouvernance, notamment en ce qui touche le respect de toutes les lois et de tous les règlements, a été reconnu à plusieurs reprises l année dernière. Pour la neuvième fois, la Financière Sun Life a été classée par Corporate Knights sur la liste des 100 sociétés les plus engagées en matière de développement durable à l échelle mondiale, et elle s est classée au deuxième rang dans le rapport annuel Board Games du Globe and Mail, après avoir occupé la première place en LES 150 PROCHAINES ANNÉES Les changements touchant l offre de services d assurance aux États-Unis par suite de l adoption de la loi sur les soins abordables (Affordable Care Act), les changements à venir concernant les méthodes comptables et le capital, la réforme des régimes de retraite et la transparence accrue sur le plan des frais au Canada ce sont là des changements auxquels toute l industrie et tous les paliers de gouvernement concernés devront faire face en 2015 et au-delà. Tandis que je passe en revue notre année 2014 et que je pense à notre historique 150 e année je suis convaincu que la demande pour ce que nous offrons continuera d être forte, et que si nous gardons le cap sur les trois choses qui comptent le plus nos clients, nos employés et nos risques nous réussirons assurément. Que les 150 prochaines années soient aussi enrichissantes pour les clients, les conseillers, les employés et les actionnaires de la Financière Sun Life que l ont été les 150 premières! DEAN A. CONNOR Président et chef de la direction 12 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014

15 RAPPORT DE GESTION APERÇU 17 Aperçu de la Compagnie 17 Évolution de la situation et initiatives 19 Perspectives 19 Objectifs financiers 20 Points saillants financiers 21 Mesures financières non définies par les IFRS 22 RENDEMENT FINANCIER 24 Résultats d exploitation consolidés de Rendement du quatrième trimestre de Données trimestrielles 37 RÉSULTATS DES SECTEURS 38 FSL Canada 38 FSL États-Unis 42 MFS Investment Management 47 FSL Asie 48 Organisation internationale 52 PLACEMENTS 53 Aperçu des placements 53 Titres de créance 54 Prêts hypothécaires et autres prêts 56 Actions 58 Immeubles de placement 58 Instruments financiers dérivés et atténuation du risque 59 Actifs dépréciés 59 Provision pour défaut de paiement 60 GESTION DU RISQUE 60 Cadre de gestion du risque 60 Approche en matière de gestion du risque 62 Structure de gouvernance et responsabilités 63 Politiques de gestion des risques 64 Catégories de risque 64 GESTION DU CAPITAL ET DES LIQUIDITÉS 79 Principales sources et emplois de capitaux 79 Liquidités 80 Capital 80 Suffisance du capital 84 Notes de solidité financière 85 Arrangements hors bilan 85 Engagements, garanties, obligations éventuelles et questions de réassurance 86 QUESTIONS LIÉES À LA COMPTABILITÉ ET AU CONTRÔLE 86 Méthodes et estimations comptables critiques 86 Modifications de méthodes comptables 93 Contrôles et procédures de communication de l information 94 PROCÉDURES JUDICIAIRES ET PROCÉDURES ENGAGÉES 94 Rapport de gestion Financière Sun Life inc. Rapport annuel

16 Rapport de gestion Le 12 février 2015 Les termes définis suivants sont utilisés dans le présent document. Abréviation Description Abréviation Description SAS Services administratifs seulement MMPRCE Montant minimal permanent requis pour le capital et l excédent UGT Unité génératrice de trésorerie MFS MFS Investment Management BPA Bénéfice par action BSIF Bureau du surintendant des institutions financières GC Division des garanties collectives SEC Securities and Exchange Commission des États-Unis RCR Division des régimes collectifs SLEECS Titres échangeables de la Fiducie de capital Sun Life IASB International Accounting Standards Board FSL Asie Financière Sun Life Asie IFRS Normes internationales d information FSL Canada Financière Sun Life Canada financière ISDA International Swaps and Derivatives FSL inc. Financière Sun Life inc. Association FSL Royaume-Uni Division de la FSL au Royaume-Uni FSL États-Unis Financière Sun Life États-Unis PMSL Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. Sun Life du Canada Sun Life du Canada, compagnie d assurance-vie Mode de présentation de nos résultats Dans le présent rapport de gestion, la FSL inc., ses filiales et ses coentreprises sont collectivement désignées par les termes «la Compagnie», «la Financière Sun Life», «nous», «notre» et «nos». À moins d indication contraire, tous les renseignements inclus dans le présent rapport de gestion correspondent aux chiffres arrêtés au 31 décembre 2014 et inscrits pour l exercice clos à cette date, et tous les montants présentés dans ce document sont indiqués en dollars canadiens. Dans les cas où les chiffres au 31 décembre 2014 et pour l exercice clos à cette date ne sont pas disponibles, ce sont les chiffres établis pour la période la plus récente antérieure à cette date qui sont utilisés. Sauf indication contraire, l information financière est présentée conformément aux IFRS et conformément aux normes comptables prescrites par le BSIF. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Compagnie, se reporter aux états financiers consolidés annuels et intermédiaires et les notes annexes de la FSL inc. (les «états financiers consolidés annuels» et les «états financiers consolidés intermédiaires», respectivement), ainsi qu à notre notice annuelle pour l exercice clos le 31 décembre Ces documents sont déposés auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières au Canada et peuvent être consultés à l adresse Sont en outre déposés auprès de la SEC des États-Unis les états financiers consolidés annuels de la FSL inc., son rapport de gestion annuel et sa notice annuelle dans le rapport annuel de la FSL inc. sur formulaire 40-F, ainsi que ses rapports de gestion intermédiaires et ses états financiers consolidés intermédiaires sur formulaire 6-Ks. Les documents déposés auprès de la SEC peuvent être consultés à l adresse Pour des renseignements sur les mesures financières non définies par les IFRS ainsi que des rapprochements avec les mesures définies par les IFRS les plus semblables, se reporter à la rubrique «Mesures financières non définies par les IFRS» du présent document. Modifications en 2014 En 2014, nous avons apporté les modifications résumées ci-dessous à notre rapport de gestion. Nous présentons ces modifications aux passages pertinents du présent rapport de gestion. Nous avons commencé à présenter le bénéfice net sous-jacent (la perte nette sous-jacente) afin de pouvoir mieux expliquer le rendement sous-jacent de nos activités. Le bénéfice net sous-jacent s ajoute aux mesures du bénéfice d exploitation net et du bénéfice net déclaré, et il est décrit à la rubrique «Mesures financières non définies par les IFRS». Nous avons commencé à présenter les souscriptions et l actif géré de nos coentreprises, qui constituent des mesures financières non définies par les IFRS, en fonction de notre pourcentage de participation dans ces coentreprises, conformément à la méthode comptable que nous appliquons aux coentreprises en vertu des IFRS. En outre, nous avons commencé à inclure certains éléments de l actif géré de la Division International dans la FSL États-Unis. La Division des garanties collectives de la FSL États-Unis était auparavant présentée sous le nom de Division de l assurance collective, tandis que la Division International et la Gestion des affaires en vigueur étaient présentées ensemble sous le nom de Produits d assurance-vie et de placement. À la FSL Canada, la Division de l assurance individuelle et de la gestion de patrimoine était auparavant présentée sous le nom de Division des assurances et placements individuels. 14 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014 Rapport de gestion

17 Activités abandonnées Avec prise d effet le 1 er août 2013, nous avons conclu la vente de nos activités américaines de rentes et de certaines de nos activités d assurance-vie aux États-Unis (collectivement, nos «activités américaines de rentes») à la Delaware Life Holdings, LLC. La transaction consistait principalement en la vente de la totalité des actions de la Sun Life Assurance Company of Canada (U.S.), ce qui regroupait les produits de rentes à capital variable, de rentes à capital fixe et de rentes à capital fixe liés à des indices ainsi que les produits d assurance-vie d entreprise et de banque et les produits d assurance-vie à capital variable destinés au marché américain. La vente comprenait le transfert de certains actifs d exploitation connexes ainsi que de systèmes et d employés soutenant ces activités. L ajustement du prix d acquisition a été finalisé au cours du premier trimestre de 2014 et il ne s est traduit par aucune variation de la perte sur cession comptabilisée en Nous avons défini les activités américaines de rentes comme les «activités abandonnées», les activités non touchées par la vente comme les «activités poursuivies», et l ensemble des activités abandonnées et poursuivies comme les «activités regroupées». Conformément aux exigences d IFRS 5, Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées, les produits et les charges liés aux activités américaines de rentes ont été classés à titre d activités abandonnées dans nos comptes consolidés de résultat à partir du quatrième trimestre de Les résultats présentés dans le présent document se rapportent aux activités poursuivies, car il n y a eu aucune activité abandonnée en À compter de 2014, le rendement des capitaux propres sous-jacent et le rendement d exploitation des capitaux propres sont calculés en fonction des activités poursuivies, tandis que le rendement d exploitation des capitaux propres des périodes correspondantes est calculé en fonction des activités regroupées. Comme les rendements d exploitation des capitaux propres sont calculés différemment, les données de 2013 et de 2014 ne sont pas comparables. Pour plus de détails sur les activités abandonnées, se reporter à nos états financiers consolidés annuels pour 2014 et 2013 ainsi qu à notre rapport de gestion annuel pour l exercice clos le 31 décembre Énoncés prospectifs À l occasion, la Compagnie présente, verbalement ou par écrit, des énoncés prospectifs au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières, y compris les règles d exonération de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document comprennent i) les énoncés se rapportant au contexte de faibles taux d intérêt; ii) les énoncés se rapportant à nos stratégies de croissance, à nos objectifs financiers, aux résultats futurs de nos activités et à nos objectifs stratégiques; iii) les énoncés relatifs à nos objectifs liés au bénéfice d exploitation pour 2015 et à notre objectif lié au rendement d exploitation des capitaux propres pour 2015 (collectivement, nos «objectifs financiers pour 2015»); iv) les énoncés relatifs aux initiatives sur le plan de la productivité et des charges, aux initiatives de croissance et aux autres objectifs d affaires; v) les énoncés de nature prévisionnelle ou dont la réalisation est tributaire, ou qui font mention de conditions ou d événements futurs et vi) les énoncés qui renferment des mots ou expressions tels que «viser», «prévoir», «hypothèse», «croire», «pourrait», «estimer», «s attendre à», «but», «initiatives», «avoir l intention de», «peut», «objectif», «perspectives», «planifier», «projeter», «chercher à», «devrait», «stratégie», «s efforcer de», «cibler», «fera», ou d autres expressions semblables. Entrent dans les énoncés prospectifs les possibilités et hypothèses présentées relativement à nos résultats d exploitation futurs. Ces énoncés font état de nos attentes, estimations et prévisions actuelles en ce qui concerne les événements futurs, et non de faits passés. Les énoncés prospectifs ne constituent pas une garantie des résultats futurs, et mettent en cause des risques et des incertitudes dont la portée est difficile à prévoir. Les résultats et la valeur pour l actionnaire futurs pourraient différer sensiblement de ceux qui sont présentés dans les énoncés prospectifs en raison, notamment, des facteurs traités aux rubriques «Modifications des hypothèses et mesures de la direction», «Incidence de la faiblesse des taux d intérêt», «Gestion du risque», «Gestion du capital» et «Méthodes et estimations comptables critiques» du présent document, et à la rubrique «Facteurs de risque» de la notice annuelle de 2014 de la Financière Sun Life inc., ainsi que des facteurs décrits dans d autres documents déposés par la Financière Sun Life inc. auprès des autorités canadiennes et américaines de réglementation des valeurs mobilières, que l on peut consulter à et à Les facteurs de risque importants qui pourraient faire en sorte que nos hypothèses et prévisions soient inexactes ou que les résultats et événements futurs diffèrent de façon significative de ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs présentés dans le présent document, notamment nos objectifs financiers pour 2015, sont indiqués ci-après. La réalisation de nos énoncés prospectifs, y compris notre capacité à atteindre nos objectifs financiers pour 2015, dépend essentiellement du rendement de notre entreprise qui, à son tour, est assujetti à de nombreux risques. Les facteurs susceptibles d entraîner un écart significatif entre les résultats réels et les résultats escomptés comprennent, notamment, les risques d entreprise - les risques économiques et géopolitiques; les risques liés à la mise en œuvre de stratégies d entreprise; les modifications apportées aux règlements et aux lois, y compris aux exigences en matière de capital et aux lois fiscales; l incapacité de maintenir des canaux de distribution solides et les risques liés aux pratiques commerciales des intermédiaires et des agents; les risques liés aux activités exercées en Asie, y compris les risques liés aux coentreprises de la Compagnie; l incidence de la concurrence; le rendement des placements de la Compagnie et des portefeuilles de placements qui sont gérés pour les clients, tels que les fonds distincts et les organismes de placement collectif; les conditions de marché ayant une incidence sur la situation de capital de la Compagnie ou sur sa capacité à mobiliser des capitaux; les risques liés à la liquidité; la révision à la baisse des notes de solidité financière ou de crédit; les risques liés aux estimations faites et au jugement exercé dans le calcul des impôts; l incidence des fusions, des acquisitions et des cessions; l inefficacité des politiques et procédures de gestion des risques; les risques liés au portefeuille de contrats fermé; les risques de marché, de crédit et de liquidité - le rendement des marchés des actions; les risques de crédit liés aux émetteurs de titres détenus dans notre portefeuille de placements, aux débiteurs, aux titres structurés, aux réassureurs, aux parties aux contrats dérivés, à d autres institutions financières et à d autres entités; la fluctuation ou la volatilité des taux d intérêt, des écarts de taux et des écarts de swaps; les fluctuations des taux de change; les risques liés aux placements immobiliers; les risques liés à la liquidité du marché; les risques d assurance - les risques liés à l amélioration du taux de mortalité; les risques liés au comportement des titulaires de contrat; les risques liés à la conception de produits et à l établissement des prix; les risques liés à la mortalité et à la morbidité, y compris les risques associés aux catastrophes naturelles ou causées par l homme, aux pandémies et aux actes de terrorisme; l incidence de dépenses futures plus élevées que prévu; la disponibilité, le coût et l efficacité de la réassurance; les risques opérationnels - les atteintes à la sécurité informatique et à la protection des renseignements personnels et les défaillances des systèmes informatiques, y compris le cyberterrorisme; les risques Rapport de gestion Financière Sun Life inc. Rapport annuel

18 liés à notre infrastructure de technologies de l information; les défaillances des systèmes informatiques et des technologies fonctionnant sur Internet; la capacité d attirer et de fidéliser des employés; les procédures judiciaires et les procédures engagées aux termes de la réglementation, y compris les demandes de renseignements et les enquêtes; les risques liés aux erreurs de modélisation financière; les risques liés à la poursuite des affaires; la dépendance à l égard de relations avec des tiers, y compris les contrats d impartition; et les risques liés à l environnement, aux lois et aux règlements en matière environnementale et aux politiques de tiers en matière environnementale. 16 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014 Rapport de gestion

19 Aperçu Aperçu de la Compagnie La Financière Sun Life est une organisation de services financiers de premier plan à l échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de services et de produits dans les domaines de l assurance et de la gestion de patrimoine. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce ses activités dans d importants marchés du monde, notamment au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Au 31 décembre 2014, l actif total géré des compagnies du groupe Financière Sun Life s élevait à 734 G$. Nous gérons nos activités et présentons nos résultats financiers en fonction de cinq secteurs d activité : la FSL Canada, la FSL États-Unis, la MFS, la FSL Asie et l Organisation internationale. Sous Organisation internationale sont groupées les activités de la FSL Royaume-Uni et des Services de soutien généraux. Les Services de soutien généraux englobent les activités liées à notre portefeuille fermé de réassurance, ainsi que les produits tirés des placements, les charges, le capital et les autres éléments qui n ont pas été attribués aux autres secteurs. Pour de plus amples renseignements sur ces secteurs, se reporter à nos états financiers consolidés annuels et intermédiaires. Mission Aider les clients à atteindre la sécurité financière à toutes les étapes de leur vie. Vision Être un chef de file international dans le domaine de l assurance et de la gestion de patrimoine. Stratégie Nous miserons sur nos forces à l échelle mondiale afin d aider nos clients à atteindre la sécurité financière à toutes les étapes de leur vie tout en créant de la valeur pour nos actionnaires. Notre stratégie est basée sur la croissance de nos divers secteurs d activité où nous occupons une place importante et pouvons tirer parti de nos forces. Nous avons choisi d exercer nos activités au sein de secteurs soutenus par de solides perspectives de croissance, de fortes tendances démographiques et des facteurs de demande à long terme pour l industrie des assurances, tels que le vieillissement des bébé-boumeurs, le transfert par les gouvernements et les employeurs de responsabilités aux employés et la montée d une classe moyenne au sein des marchés émergents de l Asie. En 2014, nous avons beaucoup progressé par rapport à notre stratégie en concentrant nos ressources sur quatre principaux piliers de croissance future : Être un chef de file sur le marché canadien de la protection financière et de la gestion de patrimoine Pour la sixième année consécutive, les Canadiens ont voté pour la Financière Sun Life à titre de compagnie d assurance-vie la plus digne de confiance dans le cadre du sondage Marque de confiance MD 2015 de Sélection du Reader s Digest, dont les résultats ont été annoncés en janvier Notre réseau de distribution exclusif a enregistré une croissance pour un septième exercice consécutif, tant sur le plan de l effectif que sur celui de la productivité. En 2014, 101 nouveaux conseillers, spécialistes et directeurs se sont joints à l effectif, qui comptait membres à la clôture de l exercice. Selon une évaluation de la LIMRA datée du 30 septembre 2014, la Division de l assurance individuelle et de la gestion de patrimoine a renforcé davantage sa deuxième position sur les marchés de l assurance-vie individuelle et sa première position sur les marchés des rentes à capital fixe. Les souscriptions d assurance ont augmenté de 10 % d un exercice à l autre, contre 21 % pour les souscriptions de produits de gestion de patrimoine. PMSL a terminé son quatrième exercice complet avec de fortes souscriptions auprès des particuliers, et des fonds qui se classent parmi les plus performants. Les souscriptions ont augmenté de 51 % pour atteindre 2,6 G$, portant ainsi l actif géré pour le compte de clients à plus de 9,5 G$. D après le Group Universe Report de 2014 du Fraser Group, les GC ont encore renforcé leur position de chef de file en se classant au premier rang des fournisseurs d assurance-vie et d assurance-maladie collectives au Canada pour une cinquième année consécutive, selon le total des produits (d après les produits enregistrés pour l exercice clos le 31 décembre 2013). Les GC ont enregistré de solides souscriptions, en hausse de 37 % d un exercice à l autre. Avec une part de marché de 34 %, les RCR se classent toujours au premier rang selon Benefits Canada en ce qui a trait à l actif total pour l ensemble des produits de retraite, notamment les régimes à cotisations déterminées, les RPDB, les REER et les CELI. Les souscriptions des RCR ont augmenté de 85 % d un exercice à l autre, pour atteindre près de 9 G$. Ce montant inclut des souscriptions de rentes collectives de plus de 1 G$ dans le secteur des Solutions prestations déterminées des RCR. Les souscriptions de produits de continuité liés à la retraite de l exercice ont augmenté de 17 % par rapport à l exercice précédent, pour atteindre 1,6 G$. Être un gestionnaire d actifs de premier plan à l échelle mondiale, avec l appui de la MFS L actif géré de la Financière Sun Life atteignait un sommet de 734 G$ à la clôture de l exercice 2014, en hausse de 15 % par rapport à 2013 en raison des fluctuations du change et des marchés ainsi que de la croissance continue des affaires. L actif géré de la MFS s établissait à 431 G$ US à la fin de Les souscriptions ont diminué en 2014 par rapport aux niveaux records enregistrés en Le rendement à long terme des fonds offerts aux particuliers par la MFS demeure solide, 92 % et 97 % de l actif s inscrivant dans ces fonds se classant dans la moitié supérieure de leurs catégories Lipper pour ce qui est du rendement sur 5 et 10 ans, respectivement, à la fin de Rapport de gestion Financière Sun Life inc. Rapport annuel

20 Gestion Placements Sun Life inc., notre nouvelle société de gestion d actif pour le compte de tiers, a entrepris ses activités au cours du premier trimestre de 2014 en lançant des produits de placement visant à faire profiter les caisses de retraite et les autres investisseurs institutionnels canadiens de notre expertise en matière de placements dans les titres à revenu fixe d émissions privées, les prêts hypothécaires commerciaux et l immobilier, ainsi qu au chapitre des stratégies d investissements guidés par le passif. Au cours du troisième trimestre, la MFS a annoncé la nomination de Michael Roberge au poste de cochef de la direction avec prise d effet le 1 er janvier 2015, ce qui permettra à la MFS d élargir son équipe de direction et donnera la chance à Robert Manning, président du conseil d administration et chef de la direction, de se concentrer sur l orientation stratégique globale de la société ainsi que sur ses relations avec les clients importants. Être un chef de file dans les secteurs des garanties collectives aux États-Unis et des solutions destinées à la clientèle fortunée à l échelle internationale Nos affaires d assurance-maladie en excédent de pertes en vigueur ont augmenté de 13 % au cours de l exercice, ce qui renforce notre position de chef de file dans le secteur de l assurance en excédent de pertes aux États-Unis. Dans les secteurs de l assurance-vie et de l assurance-invalidité aux Garanties collectives des États-Unis, nous avons ajusté les prix, investi dans les activités liées aux règlements et au service et pris des mesures à l égard des charges afin d accroître la rentabilité. En outre, nous avons amélioré l expérience client grâce à plusieurs initiatives comme l établissement d un centre de service exclusif pour les petites entreprises, la rationalisation des processus liés aux règlements invalidité ainsi que l amélioration des processus de facturation. Nous développons nos réseaux de distribution de concert avec nos partenaires afin d aider les sociétés et leurs employés qui, à la suite de l adoption de la loi sur les soins abordables (Affordable Care Act), souhaitent recourir à des places de marché électroniques privées pour répondre à leurs besoins. Les produits et services d assurance collective de la Sun Life sont actuellement offerts par l entremise de cinq places de marché électroniques privées. La Division International a continué de développer ses activités de distribution en 2014, tout en optimisant ses activités dans les territoires où elle est déjà présente afin de mettre l accent sur les relations de distribution les plus productives et les plus rentables. Dan Fishbein, M.D., a été nommé président de la FSL États-Unis au cours du premier trimestre. M. Fishbein travaillait auparavant au sein d une importante compagnie d assurance. Il a acquis, durant les 25 années qu il a passées dans l industrie, de solides compétences en leadership et une expertise éprouvée dans le domaine des garanties collectives. Croître en Asie grâce à l excellence de la distribution dans les marchés en forte expansion La Sun Life of Canada (Philippines), Inc. a réalisé de fortes souscriptions par l entremise de notre réseau d agences en 2014, celles-ci affichant, en monnaie locale, une hausse de 16 % par rapport à La Compagnie a conservé sa position de première compagnie d assurance-vie aux Philippines. D après les données publiées au deuxième trimestre par la commission des assurances du pays, notre organisation aux Philippines a enregistré les produits tirés des primes les plus élevés parmi l ensemble des assureurs des Philippines en 2013, soit près de trois fois ceux qu elle avait enregistrés en D après la même source, notre coentreprise de bancassurance Sun Life Grepa Financial, Inc. a affiché la croissance la plus rapide parmi les compagnies d assurance des Philippines en À Hong Kong, les souscriptions d assurance individuelle réalisées par notre réseau d agences et le total des souscriptions d assurance individuelle, exprimés en monnaie locale, ont progressé de 25 % et 12 %, respectivement, par rapport à La Sun Life Hong Kong Limited a reçu quatre prix Lipper pour le rendement de ses fonds dans les catégories des fonds d actions de Hong Kong et des fonds de gestion dynamique d actifs mixtes libellés en dollars de Hong Kong. La Sun Life Hong Kong Limited a reçu le prix du meilleur fonds d actions de Hong Kong dans le cadre des Top Fund Awards 2014 décernés par Bloomberg Businessweek. L Indonésie a enregistré une croissance de 17 % des souscriptions d assurance individuelle exprimées en monnaie locale par rapport à 2013, grâce aux souscriptions élevées réalisées par les canaux des agences et du télémarketing de la PT Sun Life Financial Indonesia, lesquels ont vu leurs souscriptions augmenter de 31 % et de 36 % respectivement par rapport à La Birla Sun Life Asset Management Company, notre coentreprise de gestion d actif en Inde, a franchi le cap de 1 billion de roupies indiennes en 2014, clôturant l exercice avec un actif géré de 21,5 G$ CA, dont une tranche de 10,5 G$ CA est présentée dans notre actif géré. Notre coentreprise d assurance malaisienne Sun Life Malaysia a terminé sa deuxième année d activité en 2014, et ses souscriptions d assurance individuelle ont représenté 7 % du total des souscriptions de la FSL Asie, comparativement à 4 % en 2013, grâce à la croissance observée dans les canaux de la bancassurance et du télémarketing. Afin de cibler ces quatre piliers de croissance, nous nous concentrons davantage sur des produits affichant des caractéristiques de croissance supérieure et de solides caractéristiques économiques, et qui ont des exigences moins élevées en matière de capital afin de réduire la volatilité du bénéfice net et d améliorer le rendement de nos capitaux propres. Il demeure fondamental pour la mise en œuvre de notre stratégie de maintenir un portefeuille d activités équilibré et diversifié. Valeurs Les valeurs suivantes nous guident dans la mise en œuvre de notre stratégie : Intégrité Nous nous engageons à appliquer les normes les plus élevées en matière d éthique et de gouvernance. Engagement Nous valorisons la diversité et le talent des membres de notre personnel et nous les encourageons, nous les appuyons et nous les récompensons en veillant à ce qu ils réalisent pleinement leur potentiel. Orientation client Nous offrons à nos clients des solutions financières judicieuses et nous travaillons toujours dans leur intérêt. Excellence Nous visons à exceller dans toutes nos activités par l intermédiaire de notre personnel dévoué, ainsi que par nos produits et services de qualité et notre gestion du risque axée sur la valeur. Valeur Nous créons de la valeur pour nos clients et nos actionnaires, ainsi que pour les collectivités dans lesquelles nous exerçons nos activités. Innovation Nous sommes à l écoute de nos clients afin de leur offrir une meilleure expérience au moyen de produits novateurs et d un service exceptionnel. 18 Financière Sun Life inc. Rapport annuel 2014 Rapport de gestion

message du MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION

message du MESSAGE DU CHEF DE LA DIRECTION 533 640 734 2012 2013 2014 ACTIF GÉRÉ (EN MILLIARDS DE $ CA) Chers actionnaires, Cette année marque une étape importante pour la Financière Sun Life : nous célébrons 150 ans. Votre compagnie a reçu sa

Plus en détail

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie 2007 RAPPORT ANNUEL MISE EN GARDE À L ÉGARD DES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Le présent rapport renferme des déclarations prospectives visant la Compagnie, ses

Plus en détail

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous Lorsqu il est question de votre avenir financier, nous pouvons vous aider. Lorsqu il s agit de votre argent, vous désirez être certain

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

PREMIER TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS PREMIER TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

Great-West Lifeco annonce ses résultats du premier trimestre de 2015

Great-West Lifeco annonce ses résultats du premier trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TSX : GWO Les lecteurs sont priés de se reporter aux paragraphes de mise en garde à l égard des déclarations prospectives et des mesures financières non définies par les IFRS à la fin du présent

Plus en détail

Chiffres en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire. Pour publication immédiate Le 19 novembre 2010

Chiffres en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire. Pour publication immédiate Le 19 novembre 2010 Pour publication immédiate Le 19 novembre 2010 Chiffres en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire Journée des investisseurs institutionnels 2010 de la Société Financière Manuvie Toronto

Plus en détail

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 %

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 % COMMUNIQUÉ TSX : GWO MISE À JOUR 13 h HNC La page 7 a été modifiée pour tenir compte du nouveau code d accès pour l écoute différée de la conférence téléphonique du quatrième trimestre. Les lecteurs sont

Plus en détail

RÉALIGNEMENT DES SECTEURS

RÉALIGNEMENT DES SECTEURS LE GROUPE BANQUE TD PUBLIE LE DOCUMENT INFORMATION FINANCIÈRE SUPPLÉMENTAIRE QUI TIENT COMPTE DU RÉALIGNEMENT DES SECTEURS, DE LA MISE EN ŒUVRE DE NOUVELLES NORMES IFRS ET DES MODIFICATIONS APPORTÉES À

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Toronto, ONTARIO (Le 30 juillet 2009) Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC) a présenté aujourd hui des résultats solides

Plus en détail

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 25 novembre

Plus en détail

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes COMMUNIQUÉ P O U R P U B L I C A T I O N I M M É D I A T E Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures

Plus en détail

Assemblée annuelle des actionnaires

Assemblée annuelle des actionnaires Assemblée annuelle des actionnaires 2012 Dans le cadre de cette réunion, les dirigeants de la Société peuvent faire des remarques ou répondre à des questions pouvant contenir des déclarations prospectives.

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 30 septembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 30 septembre 2015 (en millions

Plus en détail

Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007

Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007 Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007 Bénéfice d exploitation selon la valeur intrinsèque européenne (VIE) en hausse de 71 %, à 353 M (2006 : 206 M ) Contribution des affaires

Plus en détail

Notes annexes. 1. Principales méthodes comptables

Notes annexes. 1. Principales méthodes comptables Notes annexes (Montants en millions de dollars canadiens, à l exception des montants par action et sauf indication contraire) 1. Principales méthodes comptables Description des Activités La Financière

Plus en détail

LE FPI PRO ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE PREMIER TRIMESTRE DE 2015 DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 28 mai 2015 Montréal

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour l exercice clos le 3 décembre 204 Fonds d obligations canadiennes Universel BlackRock Sun Life Le

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

sur un monde de possibilités

sur un monde de possibilités sur un monde de possibilités page 2 Forte de plus de 145 ans d expérience des placements, d une présence dans 23 pays et de l importance qu elle accorde à la gestion du risque, la Financière vous donne

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Présentation aux investisseurs Mars 008 Bernard Dorval Chef de groupe, Services bancaires aux entreprises et assurance, et coprésident, TD Canada Trust Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs De

Plus en détail

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 Dan Janis et l équipe des titres à revenu stratégiques de Gestion d actifs Manuvie

Plus en détail

1 Rapport trimestriel

1 Rapport trimestriel T 1 Rapport trimestriel Pour le trimestre clos le 31 mars 2012 D+H présente ses résultats du premier trimestre de 2012 Société Davis + Henderson («D+H» ou la «Société») présente ses résultats financiers

Plus en détail

Second Quarter 2013 Interim Report. Rapport intermédiaire du premier trimestre de 2015. Αβχ

Second Quarter 2013 Interim Report. Rapport intermédiaire du premier trimestre de 2015. Αβχ Banque HSBC Bank HSBC Canada Canada Second Quarter 2013 Interim Report Rapport intermédiaire du premier trimestre de Αβχ Rapport intermédiaire du premier trimestre de Profil La Banque HSBC Canada, filiale

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013

Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013 Bénéfice opérationnel net de 85 millions de dollars

Plus en détail

Financière Sun Life Vue d'ensemble des placements QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

Financière Sun Life Vue d'ensemble des placements QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 Legal Financière Sun Life Vue d'ensemble des placements QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 La Financière Sun Life, dont les origines remontent à 1865, est une organisation de services financiers de premier plan

Plus en détail

USUN LIFE ENTRER L UNIVERSITÉ SUN LIFE

USUN LIFE ENTRER L UNIVERSITÉ SUN LIFE SUN LIFE Un PORTAIL ÉDUCATIF a été créé spécialement pour vous, et nous souhaitons vous présenter la Financière Sun Life et ses multiples facettes qui vous aideront à développer votre entreprise. Nous

Plus en détail

CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES PHILLIPS, HAGER & NORTH

CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES PHILLIPS, HAGER & NORTH FONDS D ACTIONS CANADIENNES CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES Gestionnaire de portefeuille RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA») Le conseil d administration de Catégorie de société RBC

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE M E T T E Z - Y D E L A L U M I È R E GUIDE POUR INVESTISSEURS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROCHE ORIGINALE. MAXIMISEZ VOS RENDEMENTS GRÂCE

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE M E T T E Z - Y D E L A L U M I È R E GUIDE POUR INVESTISSEURS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROCHE ORIGINALE. MAXIMISEZ VOS RENDEMENTS GRÂCE

Plus en détail

Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE

Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE MD FINANCIÈRE SUN LIFE Solutions axées sur le revenu créées sur mesure pour les participants RÉSERVÉ AUX PLACEMENTS INSTITUTIONNELS PORTEFEUILLES GÉRÉS REVENU GRANITE

Plus en détail

Rapport intermédiaire du premier trimestre de 2014

Rapport intermédiaire du premier trimestre de 2014 Banque HSBC Canada Rapport intermédiaire du premier trimestre de Rapport intermédiaire du premier trimestre de Profil La Banque HSBC Canada, filiale de la société HSBC Holdings plc, est le chef de file

Plus en détail

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes RÉSERVÉ À L USAGE DES COURTIERS Réunir NexGen et Natixis Les conseillers connaissaient la Société financière NexGen pour sa gamme diversifiée d investissements

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

FINANCIERS CONSOLIDÉS

FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ET NOTES ANNEXES RESPONSABILITÉ À L ÉGARD DE LA PRÉSENTATION DE L INFORMATION FINANCIÈRE 102 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 103 Comptes consolidés de résultat 103 États consolidés

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

Services aux investisseurs et trésorerie

Services aux investisseurs et trésorerie Résultats des secteurs d exploitation Résultats par secteur d exploitation Le tableau suivant présente un sommaire de nos résultats par secteur d exploitation. (en millions de dollars canadiens, sauf les

Plus en détail

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne!

STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ. Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! STRATÉGIE DE LA COPROPRIÉTÉ Aidez les propriétaires d entreprise à protéger leur avoir commercial et personnel tout en maximisant leur épargne! La situation Jacques Robichaud et Richard Larivée sont actionnaires

Plus en détail

Fonds communs de placement de la HSBC

Fonds communs de placement de la HSBC Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des parts décrites dans le prospectus simplifié et toute personne qui donne à entendre le contraire commet une infraction. Les parts

Plus en détail

Gestion de placement privée CI. Le guide du client sur la gestion d actifs de classe mondiale

Gestion de placement privée CI. Le guide du client sur la gestion d actifs de classe mondiale Gestion de placement privée CI Le guide du client sur la gestion d actifs de classe mondiale Un programme d investissement complet et sophistiqué, aussi unique que vous l êtes. Gestion de placement privée

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE 2015 ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 %

DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE 2015 ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 % Pour diffusion immédiate DOLLARAMA DÉCLARE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR L EXERCICE ET MAJORE SON DIVIDENDE DE 12,5 % MONTRÉAL (Québec), le 25 mars Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société»)

Plus en détail

Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis très heureux d être à Halifax pour la 145 e assemblée générale annuelle de la Banque CIBC.

Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis très heureux d être à Halifax pour la 145 e assemblée générale annuelle de la Banque CIBC. PRIORITÉ AU DISCOURS PRONONCÉ Allocution de Gerry McCaughey, président et chef de la direction Assemblée générale annuelle de la Banque CIBC Halifax (Nouvelle-Écosse) Le 26 avril 2012 Bonjour Mesdames

Plus en détail

2010 IFRS Var. 2011 IFRS

2010 IFRS Var. 2011 IFRS L Industrielle Alliance annonce un bénéfice net de 45,7 millions de dollars pour le troisième trimestre La croissance se poursuit pour un huitième trimestre consécutif Québec, le 2 novembre 2011 L Industrielle

Plus en détail

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

FIRST ASSET REIT INCOME FUND. Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 FIRST ASSET REIT INCOME FUND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 Fonds : First Asset REIT Income Fund Titres :, Période

Plus en détail

Fonds de placement garanti RBC

Fonds de placement garanti RBC Compagnie d assurance vie RBC Fonds de placement garanti RBC Potentiel de croissance des placements plus protection Fonds de placement garanti 1 Simplicité. Solidité. Confiance. Les Fonds de placement

Plus en détail

BILLETS DE DÉPÔT ÉQUILIBRE MONDIAL PLUS RBC INVESTISSEMENTS MANUVIE

BILLETS DE DÉPÔT ÉQUILIBRE MONDIAL PLUS RBC INVESTISSEMENTS MANUVIE BILLETS DE DÉPÔT ÉQUILIBRE MONDIAL PLUS RBC INVESTISSEMENTS MANUVIE Une protection du capital, une participation au marché boursier et des gestionnaires de placements de première catégorie Séries 7, 8

Plus en détail

La Great-West, compagnie d assurance-vie. Rapport de gestion

La Great-West, compagnie d assurance-vie. Rapport de gestion La Great-West, compagnie d assurance-vie Rapport de gestion 2008 Table des matières 2 Résultats d exploitation consolidés 8 Situation financière consolidée 11 Liquidités, gestion et adéquation du capital

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE

DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE RAPPORT DE GESTION DU PREMIER TRIMESTRE DE L EXERCICE 2015 Le 28 janvier 2015 Mode de présentation Le présent rapport de gestion est la responsabilité de la direction, et il a été examiné et approuvé par

Plus en détail

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES V O U S Ê T E S MAÎTRE D E VOTRE ART (et nous aussi) Chaque personne a au moins un talent

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE MONTRÉAL (Québec), le 12 septembre 2012 Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société») fait état aujourd

Plus en détail

GROUPE D OPC AGF. FONDS ÉQUILIBRÉS ET DE RÉPARTITION DE L ACTIF Fonds canadiens 1, 2, 3, 5, 7, 8. FONDS D ACTIONS Fonds canadiens *1, 3, 5, 7, 8

GROUPE D OPC AGF. FONDS ÉQUILIBRÉS ET DE RÉPARTITION DE L ACTIF Fonds canadiens 1, 2, 3, 5, 7, 8. FONDS D ACTIONS Fonds canadiens *1, 3, 5, 7, 8 GROUPE D OPC AGF offrant des titres de la série OPC, de série D, de série F, de série J, de série O, de série Q, de série T, de série V, de série W et de la série Classique (selon les indications) Notice

Plus en détail

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés

Plus en détail

DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE

DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE DONNEZ UNE AUGMENTATON À VOS CLIENTS, BIEN APRÈS LEUR DÉPART À LA RETRAITE Le Compte de retraite Élite Une stratégie faisant appel à l assurance-vie exonérée. La situation Robert, âgé de 45 ans, est le

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE

OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE OPTIMISEZ VOTRE PORTEFEUILLE AVEC UNE APPROCHE INNOVANTE VISEZ PLUS HAUT AVEC VOTRE INVESTISSEMENT Votre vie est bien remplie. Votre carrière et votre vie personnelle vous nourrissent d une multitude de

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 Primes souscrites : 205 millions de dollars, en

Plus en détail

I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT RÔLES ET RESPONSABILITÉS

I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT RÔLES ET RESPONSABILITÉS I. ÉNONCÉ DE POLITIQUE DE PLACEMENT 1. Le but premier de Golf Canada en ce qui concerne son portefeuille de placement (le «Portefeuille») est d aider Golf Canada à atteindre ses objectifs tels qu énoncés

Plus en détail

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014 Perspectives des FNB canadiens en 2014 Janvier 2014 Monthly Strategy Report October 2011 Perspectives des FNB canadiens de BMO Gestion mondiale d actifs en 2014 2 Encore une année exceptionnelle pour le

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

E n V I g u E u R L E 3 1 j a n V I E R 2 0 1 4 le RER le compte d investissement le CELI le REEE le FRR/FRV le RPI Pour des conseils

E n V I g u E u R L E 3 1 j a n V I E R 2 0 1 4 le RER le compte d investissement le CELI le REEE le FRR/FRV le RPI Pour des conseils en vigueur Le 31 janvier 2014 Programme de des dentistes du Canada Description des fonds du La famille des fonds de du est exclusivement offerte aux membres admissibles* de la profession dentaire canadienne

Plus en détail

Notes annexes. 1. Méthodes comptables. 1.A Principales méthodes comptables

Notes annexes. 1. Méthodes comptables. 1.A Principales méthodes comptables Notes annexes (Montants en millions de dollars canadiens, à l exception des montants par action et sauf indication contraire) 1. Méthodes comptables 1.A Principales méthodes comptables Description des

Plus en détail

GESTION PRIVÉE RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

GESTION PRIVÉE RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE M E T T E Z - Y D E L A L U M I È R E RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROACHE ORIGINALE. LES CLIENTS FORTUNÉS SONT À LA

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION ACTIVITÉS DE LA GREAT-WEST MODE DE PRÉSENTATION ET SOMMAIRE DES CONVENTIONS COMPTABLES

RAPPORT DE GESTION ACTIVITÉS DE LA GREAT-WEST MODE DE PRÉSENTATION ET SOMMAIRE DES CONVENTIONS COMPTABLES L a G r e a t - W e s t, c o m p a g n i e d a s s u r a n c e - v i e R a p p o r t d e g e s t i o n 2010 Table des matières 2 Résultats d exploitation consolidés 8 Situation financière consolidée 14

Plus en détail

Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation. de la Great-West

Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation. de la Great-West Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation de la Great-West Ce guide vous donne un aperçu de haut niveau des principales caractéristiques de l assurance-vie avec participation de la

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2002 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2002 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2002 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s est établi à 74 millions de dollars CAN pour le trimestre terminé

Plus en détail

Portefeuille de revenu plus Investors

Portefeuille de revenu plus Investors Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 3 SEPTEMBRE 1 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Il est possible que le présent rapport renferme

Plus en détail

Comment avoir accès à la valeur de rachat de votre police d assurance vie universelle de RBC Assurances

Comment avoir accès à la valeur de rachat de votre police d assurance vie universelle de RBC Assurances Comment avoir accès à la valeur de rachat de votre police d assurance vie universelle de RBC Assurances Découvrez les avantages et désavantages des trois méthodes vous permettant d avoir accès à vos fonds.

Plus en détail

Fondation des Clubs Garçons et Filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placement

Fondation des Clubs Garçons et Filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placement Fondation des Clubs Garçons et Filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placemen nt Fondation des Clubs garçons et filles du Canada Politiques et objectifs en matière de placement Table des

Plus en détail

BMG BullionFund. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds. Pour le semestre clos le 30 juin 2015.

BMG BullionFund. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds. Pour le semestre clos le 30 juin 2015. BMG BullionFund Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds Pour le semestre clos le 30 juin 2015 Avertissement concernant les énoncés prospectifs Certaines parties du présent rapport

Plus en détail

PLACEMENTS AGF. Une envergure mondiale

PLACEMENTS AGF. Une envergure mondiale Une envergure mondiale La Société de Gestion AGF Limitée un aperçu Depuis plus d un demi-siècle, AGF offre des services de gestion de placements à des particuliers et à une clientèle institutionnelle du

Plus en détail

Cours orienté vers la pratique Finances et placements Examen juin 2014 TABLE DES MATIÈRES

Cours orienté vers la pratique Finances et placements Examen juin 2014 TABLE DES MATIÈRES Cours orienté vers la pratique Finances et placements Examen juin 2014 TABLE DES MATIÈRES L EXAMEN SE COMPOSE DE SEPT (7) QUESTIONS À DÉVELOPPEMENT VALANT 56 POINTS ET DE SEPT (7) QUESTIONS À CHOIX MULTIPLES

Plus en détail

Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres

Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Rapport annuel 30 juin 2015 Fonds Fidelity Dividendes américains Devises neutres Inventaire du portefeuille au 30 juin 2015 Pourcentage de l actif net

Plus en détail

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Clôture de l acquisition du portefeuille industriel

Plus en détail

Portefeuille Pilier II Investors

Portefeuille Pilier II Investors Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds POUR L EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Il est possible que le présent rapport renferme des

Plus en détail

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC

RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC RÉGIME COMPLÉMENTAIRE DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DES OFFICES MUNICIPAUX D HABITATION DU QUÉBEC POLITIQUE DE PLACEMENT RELATIVE AUX ACTIFS DU RÉGIME DE RETRAITE Février 1998 Mise à jour : Revue en septembre

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

Catégorie Fidelity Extrême-Orient de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Extrême-Orient de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Extrême-Orient de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

Rapport de gestion. Pour l exercice 2012

Rapport de gestion. Pour l exercice 2012 Pour l exercice RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE CLOSE LE 31 DÉCEMBRE DATÉ DU 7 FÉVRIER 2013 Le présent rapport de gestion présente le point de vue de la direction sur la situation financière, les résultats

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie

Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Accumulation et transfert de patrimoine au moyen d un contrat d assurance vie Le point de vue du particulier L assurance vie est bien connue pour sa capacité de procurer des liquidités qui permettent de

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Catégorie de société à court terme en dollars US CI

Catégorie de société à court terme en dollars US CI Le présent rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers, mais ne comprend pas les états financiers semestriels ou annuels complets du fonds de placement.

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Aperçu des portefeuilles modèles de titres à revenu fixe ishares MD. Une judicieuse combinaison de FNB ishares

Aperçu des portefeuilles modèles de titres à revenu fixe ishares MD. Une judicieuse combinaison de FNB ishares Aperçu des portefeuilles modèles de titres à revenu fixe ishares MD Une judicieuse combinaison de FNB ishares 2 Notre but est simple : en tant que chef de file du secteur des titres à revenu fixe, nous

Plus en détail

COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE

COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE Mis à jour le 13 janvier 2012 COMITÉ DES PLACEMENTS CADRE DE RÉFÉRENCE Mandat Le Comité des placements est un comité permanent du conseil d administration de l Association Royale de Golf du Canada (active

Plus en détail

FIRST ASSET CAN-FINANCIALS COVERED CALL ETF. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2013

FIRST ASSET CAN-FINANCIALS COVERED CALL ETF. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2013 FIRST ASSET CAN-FINANCIALS COVERED CALL ETF Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2013 Fonds : First Asset Can-Financials Covered Call ETF Titres

Plus en détail

Une rente sans rachat des engagements (aussi connue sous le nom «buy-in») vise à transférer

Une rente sans rachat des engagements (aussi connue sous le nom «buy-in») vise à transférer Solutions PD Parez au risque Rente sans rachat des engagements (Assurente MC ) Transfert des risques pour régimes sous-provisionnés Une rente sans rachat des engagements (aussi connue sous le nom «buy-in»)

Plus en détail

Principes généraux de l imposition des contrats d assurance-vie au Canada

Principes généraux de l imposition des contrats d assurance-vie au Canada Principes généraux de l imposition des contrats d assurance-vie au Canada Janvier 2015 L assurance-vie joue un rôle de plus en plus important dans la planification financière en raison du patrimoine croissant

Plus en détail