Agence Europe Education Formation France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agence Europe Education www.2e2f.fr Formation France"

Transcription

1 25, quai des Chartrons Bordeaux cedex Agence Europe Education Formation France Erasmus Erasmus Impact de la mobilité européenne des enseignants & des personnels administratifs Étude réalisée par le CIEP 2e 2f.fr

2 Crédits Une étude coordonnée par le Centre international d études pédagogiques Auteurs de l étude Jonathan Hooley Annick Bonnet Olivier Steffen Expertise psychométrique Sébastien Georges Entretiens qualité Pernelle Benoit Amandine Vogt Recherche documentaire Marion Latour Agence 2e2f,

3 Sommaire Résumé... 4 Executive Summary Introduction a) Le programme Erasmus initiative emblématique de l Union européenne b) Mobilité des enseignants et des personnels le programme Erasmus élargi c) Etat de la recherche sur la mobilité académique d) Objectifs et hypothèses e) Méthodologie La mobilité des personnels dans le contexte de l internationalisation du système français de l enseignement supérieur a) La mobilité des personnels de l enseignement supérieur français b) La stratégie d internationalisation de l enseignement supérieur français Caractéristiques de l échantillon a) Caractéristiques globales b) L échantillon entier (personnes mobiles et personnes non-mobiles) c) L'échantillon mobile Impact sur les bénéficiaires a) Impacts généraux b) Impacts spécifiques aux enseignants c) Impacts spécifiques aux non-enseignants d) Satisfaction des bénéficiaires du programme Impact sur l internationalisation des établissements participants a) Mise en place de la mobilité b) Internationalisation globale des établissements c) Impact sur la participation aux autres actions du programme Erasmus d) Pérennité des liens avec la structure d accueil des mobilités e) Conclusions concernant l impact sur l internationalisation des établissements Approches de la mobilité : comparaison entre participants et non-participants aux actions de mobilité Erasmus a) Expérience de la coopération internationale et de la mobilité b) Sphère géographique préférée c) Capacités linguistiques

4 7. Barrières à la mise en place de séjours de mobilité a) Facteurs institutionnels b) Facteurs personnels c) Facteurs structurels concernant le programme Recommandations a) Commission européenne b) L Agence Europe Education Formation France (2e2f) c) L Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (AERES) d) Etablissements participants Bibliographie Annexe 1 : Analyse des données préexistantes concernant l action STA et STT pendant l année Annexe 2 : Questionnaire de l enquête en ligne

5 Résumé Contexte «Europe 2020», la stratégie de croissance de l Union européenne pour la décennie actuelle, place l éducation en son cœur. Elle prévoit notamment d accroître le nombre des jeunes diplômés en Europe en s appuyant sur un Espace européen de l enseignement supérieur (EEES) renouvelé. Afin d atteindre cet objectif ambitieux, la Commission européenne encourage entre autres la mobilité à des fins d enseignement, de formation ou d activité professionnelle. Au-delà des retombées sur les individus, la coopération renforcée que présuppose la mobilité doit contribuer à un rapprochement des établissements de l enseignement supérieur, et par là leur modernisation. En 2008, constatant que la mobilité demeure l exception plutôt que la règle, la présidence française de l Union européenne a cherché à donner une nouvelle impulsion à cette politique. Depuis, la France a continué à œuvrer en faveur d une ouverture de ses établissements de l enseignement supérieur sur l Europe, dans l objectif de mieux préparer son système éducatif aux défis de l avenir. Le programme Erasmus représente l un des outils phares au service de la politique européenne et française dans le domaine de la mobilité. Connu par le grand public pour offrir à des millions de jeunes la chance d étudier dans un autre pays européen, ce programme propose également des dispositifs à l intention des personnels enseignants et administratifs. Deux actions leur sont dédiées : Mobilité d enseignement (personnels enseignants) STA Cette action permet au personnel d effectuer une période d enseignement d une durée de 1 jour (au moins 5 heures d enseignement) à 6 semaines, dans un établissement d'enseignement supérieur d un autre pays européen participant au programme éducatif de l Union européenne (Education et formation tout au long de la vie - EFTLV). Il s'agit de dispenser des cours, en général de courte durée, intégrés dans le programme officiel de l'établissement partenaire. Mobilité de formation (personnels enseignants et administratifs) STT Cette action permet de suivre une période de formation (de 5 jours ouvrables à 6 semaines) dans une entreprise ou un organisme tel qu un établissement d'enseignement supérieur dans un autre pays européen participant au programme EFTLV. Les activités sont de nature variée : stages d observation (job shadowing), formations, ateliers, séminaires, conférences, etc. La présente étude a été commandée par l Agence nationale française de la Commission européenne (Agence Europe Education Formation France ou «Agence 2e2f»), responsable des programmes européens dans le domaine de l éducation et de la formation. A la suite d un appel d offres, l étude a été confiée au Centre international d études pédagogiques (www.ciep.fr), opérateur public des ministères chargés de l éducation et de l enseignement supérieur et de la recherche. L objectif de l étude est d évaluer l impact de la mise en œuvre de la mobilité des personnels enseignants et administratifs des établissements d enseignement supérieur en France. Elle s articule autour de trois axes : l impact sur les bénéficiaires, l internationalisation des établissements et les freins à une plus large participation. La période étudiée est l année universitaire

6 Mobilités des enseignants et des personnels administratifs issus des établissements de l'enseignement français dans le cadre du programme Erasmus Mobilité sortante Mobilité entrante Source : Commission européenne En , enseignants et personnels administratifs européens issus de 2262 établissements différents tous pays confondus ont effectué une mobilité dans le cadre du programme Erasmus, représentant une augmentation de 13 % par rapport à l année précédente. Pour la France, on observe pour la première fois un fléchissement (de l ordre de 3 %) du nombre de participants issus d établissements français au cours de la même période. On notera également que l écart se creuse entre le nombre de personnels accueillis par les établissements français et le nombre de personnels français sortants. L étude, qui s est déroulée d avril 2012 à janvier 2013, a pour objectif de fournir un éclairage sur ces observations. Partant d une recherche documentaire et de l analyse des statistiques existantes sur l action, l étude s appuie sur une enquête en ligne auprès de plus de 1059 personnes, ainsi que sur des entretiens téléphoniques avec un panel représentatif de personnes concernées. Principales conclusions de l étude La mobilité des personnels représente une réelle valeur ajoutée pour les différentes parties prenantes. L établissement bénéficie d une offre d enseignement et d activités de recherche enrichies par l apport étranger. L impact des mobilités d enseignement et de formation est particulièrement significatif sur ses bénéficiaires : la majorité des participants à cette action estiment être mieux à même d appréhender la dimension internationale de leur travail. Au niveau de l internationalisation de l établissement, l impact le plus fort concerne la mise en place de la mobilité étudiante, facteur crucial pour la politique d ouverture internationale. 5

7 Impact sur les bénéficiaires Des pratiques d enseignements enrichies Outre l apport sur les étudiants de l établissement d accueil, une mission d enseignement dans un établissement étranger constitue une expérience enrichissante et formatrice pour les enseignants participants eux-mêmes. Les cours dispensés en France sont diversifiés et enrichis par les bonnes pratiques et le savoir-faire développé à l étranger. Sur un plan plus global, la confrontation avec de nouvelles approches et méthodologies dans un contexte professionnel peu familier facilite une remise en question des pratiques et favorise un regard renouvelé sur leur métier. L impact de la période de mobilité de l'enseignement sur... Mobilité de formation (STT) Mobilité d'enseignement (STA) l'apprentissage de vos élèves / étudiants dans l'établissement de rattachement? 55% 61% les pratiques d enseignement? 64% 74% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Niveau d'impact fort ou très fort (%) Source: Etude IMEEPA Des connaissances disciplinaires élargies Si le programme Erasmus a pour vocation première l optimisation de l enseignement, les mobilités des enseignants ne sont pas pour autant sans impact sur la recherche. De nombreux participants à l action ont signalé l impact de la mobilité sur leurs pratiques de recherche et sur leurs connaissances disciplinaires. De par les liens établis ou les partenariats consolidés, les mobilités favorisent de nouvelles coopérations en matière de recherche, dont la création de cotutelles de thèse ou l organisation de colloques conjoints. Le développement du réseau de contacts ressort clairement comme une retombée positive du séjour. Ce rapprochement entre professionnels de l enseignement supérieur s inscrit parfaitement dans les objectifs fixés par le processus de Bologne, qui vise la création d un espace européen de l enseignement supérieur. Une meilleure connaissance de la culture et des systèmes éducatifs étrangers Enseignants et personnels administratifs soulignent l impact de la mobilité sur leurs connaissances de la culture et du système éducatif des pays visités. En rendant possible une véritable découverte des établissements partenaires et de leurs personnels, le programme Erasmus permet aux participants de s affranchir des clichés et des superficialités. La coopération internationale s en trouve globalement renforcée, tant sur le plan pédagogique que disciplinaire. Des personnels administratifs mieux préparés, au statut valorisé Bien que l impact soit un peu moins sensible que sur les enseignants, la mobilité offre un moyen de valoriser le statut et de renforcer la motivation des personnels administratifs au sein des établissements. Les administratifs interrogés dans le cadre de la présente étude font part d un impact non négligeable des périodes de formation à l étranger sur les attributions de leur poste en France. Les mobilités leur permettent de s approprier de nouvelles techniques et approches pour 6

8 mieux accomplir leurs missions au sein des diverses composantes dont ils sont issus. Cela est particulièrement sensible dans certains services, tels que les Relations internationales. Satisfaction Le niveau de satisfaction exprimé par les participants à l action est globalement très élevé, à la fois en ce qui concerne l accueil, les conditions d enseignement ou de formation, la durée et le séjour dans son ensemble. La très large adhésion du public cible conforte la démarche et la pertinence de l action dans son ensemble. Impact sur l internationalisation des établissements participants Des étudiants français mieux accompagnés au regard de la mobilité sortante De manière quelque peu paradoxale, c est sur la mise en place des mobilités étudiantes le volet le plus connu du programme que l impact des mobilités des personnels enseignants et administratifs est le plus sensible. Les personnels mobiles s estiment en effet mieux armés pour conseiller les étudiants qui souhaitent partir en mobilité. Grâce à la période passée dans un établissement étranger, les personnels connaissent mieux les spécificités de leurs partenaires et peuvent aiguiller plus finement les étudiants vers les établissements et les cursus étrangers les plus pertinents. De plus, l expérience «Erasmus» livre aux personnels des arguments pour convaincre les étudiants à faire ce saut que représente souvent une mobilité. Des étudiants étrangers mieux accueillis pendant leur séjour en France Les étudiants étrangers venus en France afin de poursuivre leurs études bénéficient d enseignants mieux sensibilisés à leurs besoins, ce qui optimise leur intégration et leurs chances de réussite. Adaptation du débit de parole par rapport à des locuteurs non natifs, mise en place de programmes d accueil culturel pour faciliter l ancrage de l étudiant étranger dans l environnement local les exemples sont de nature multiple. Cette prise en charge bénéficie aux étudiants issus du pays dans lequel la mobilité a été effectuée, mais représente au-delà une compétence transversale au service de tous les étudiants étrangers. L impact du séjour de mobilité sur les étudiants Mobilité d'enseignement (STA) votre capacité à concevoir des programmes d études adaptés aux besoins d étudiants étrangers? 51% votre capacité à accueillir les étudiants étrangers entrants dans votre établissement? 72% votre capacité à conseiller les étudiants qui souhaiteraient partir en mobilité Erasmus? 74% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Niveau d'impact fort ou très fort (%) Les partenariats avec les établissements étrangers renforcés et pérennisés Les mobilités Erasmus contribuent à resserrer les liens entre les divers établissements participants. Cet élément arrive en tête des impacts signalés par les enseignants mobiles sollicités. En outre, les répondants confirment la pérennité des partenariats mis en place : trois quarts des coopérations 7

9 esquissées au moment des mobilités continuent à opérer par la suite. Ces partenariats revitalisés grâce aux déplacements de personnels peuvent également déboucher sur des initiatives structurelles, telles que la mise en place de stages professionnels pour les étudiants ou la création de doubles diplômes. Le contact in situ entre les équipes est à l évidence un moyen efficace pour rapprocher les établissements français et étrangers. Barrières à la mise en place de séjours de mobilité La mobilité des personnels de l enseignement supérieur reste confrontée à des barrières. Parmi les éléments cités figurent le manque d information sur le programme, le manque de temps et les incompatibilités d ordre personnel et familial. Un manque de visibilité qui nuit à une plus large participation En comparaison avec son célèbre équivalent à destination des étudiants, l action de mobilité à l intention des personnels souffre d un manque de visibilité. Les enseignants et a fortiori les personnels administratifs connaissent globalement encore assez mal les possibilités de formation ou d enseignement à l étranger. Une reconnaissance possible, mais insuffisamment développée La mobilité est trop rarement considérée comme une expérience professionnalisante au service d objectifs stratégiques. Une diversité de moyens est pourtant disponible pour valoriser les développeurs de la mobilité et leur action : prise en compte dans la note administrative, octroi de nouvelles responsabilités, promotion, etc. Des capacités linguistiques insuffisantes Un niveau linguistique insuffisant, réel ou perçu, dissuade un grand nombre de personnels de partir à l étranger. Cette appréhension est particulièrement développée chez les administratifs, qui ont moins systématiquement l habitude de pratiquer une langue étrangère dans leur contexte professionnel. S il est possible pour les enseignants de dispenser des cours en langue française dans certains établissements et pays européens, cette facilité est moins ouverte aux administratifs, car la plupart des mobilités de formation utilisent l anglais comme langue de communication. Dispositions du programme à modifier Les participants à l action reçoivent une bourse européenne via leur établissement de rattachement ; elle est fixée à 700 pour la première semaine, 200 pour la deuxième et 123 pour chaque semaine au-delà. La bourse, identique quel que soit le pays de destination, doit de fait être complétée par l établissement d envoi ou l individu mobile lui-même. Les incertitudes quant au montant de cette part restante représentent un facteur limitant. Par ailleurs, le montant de la bourse, bien inférieur pour les séjours au-delà d une semaine, ne favorise pas les séjours de plus longue durée or, ceux-ci permettent une découverte plus approfondie des pratiques employées dans les établissements étrangers. Recommandations Cette étude inclut une série de recommandations aux différentes parties prenantes concernées par la mobilité des personnels de l enseignement supérieur français : la Commission européenne, l Agence nationale française, l Agence d évaluation de la recherche et de l enseignement supérieur, et surtout les établissements participants eux-mêmes. La section ci-après détaille quelques recommandations clés à destination de ce groupe : La mobilité au service d une stratégie d établissement La mobilité des enseignants et des personnels s inscrit encore davantage dans une logique individuelle que dans une logique d établissement. Il conviendrait de préciser le rôle que joue la mobilité dans la stratégie globale de l établissement, notamment en construisant des indicateurs 8

10 pour en mesurer l impact. Un meilleur pilotage de la mobilité passerait également par l exploitation plus systématique des rapports de mission des personnels concernés. Un plus grand effort de communication L existence de financements pour les personnels à des fins de mobilité demeure encore relativement inconnue par les bénéficiaires potentiels. Une communication plus efficace devrait être envisagée, en commençant par la publication sur le site Internet de chaque institution d informations détaillées et transparentes concernant les dispositions du remboursement des frais, les modalités de candidature et les procédures de sélection. Une campagne de sensibilisation auprès des personnels nonenseignants devrait être mise en place afin de mieux informer ce public, souvent mal renseigné sur les possibilités qui lui sont offertes. Des modalités de financement transparentes La question du financement de la mobilité est une question de première importance. Une part non négligeable des bénéficiaires se trouve obligée d abonder la bourse attribuée par la Commission européenne en puisant dans leurs fonds personnels. Les établissements devraient s engager dans les limites du raisonnable à compléter la subvention affectée par la Commission européenne, dans les cas où celle-ci ne suffit pas à couvrir entièrement les frais engagés. La pleine reconnaissance des apports de la mobilité L apport positif de la mobilité mérite de figurer pleinement parmi les types de reconnaissance offerts par les établissements. La mobilité devrait être systématiquement prise en compte dans le temps de service, en ayant, si besoin, recours à des décharges horaires et des dispenses de rattrapage. L expérience acquise dans le cadre de la mobilité devrait être prise en compte dans l attribution de la note administrative des agents ainsi que dans l évolution de leur carrière. 9

11 Executive Summary Background Education is at the very heart of Europe 2020, the European Union s growth strategy for the current decade. Its aim is to increase the number of university graduates in Europe in conjunction with a reinforced European Higher Education Area (EHEA). In order to fulfil the objectives of this ambitious plan, the European Commission is striving to encourage mobility for study, training and work purposes. Over and above the impact on individuals, the enhanced cooperation stimulated by mobility should contribute to bringing Higher Education institutions closer together, thus supporting their modernisation efforts In 2008, the French Presidency of the European Union sought to provide a new impulse to this policy recognising that mobility remained an exception to the rule. Ever since France has continued to encourage its Higher Education institutions (HEIs) to reach out to Europe in an effort to prepare them for the challenges of the future. The Erasmus programme is one of the key tools available to support European and French policy in regards to mobility. It is known to the wider public for having offered the opportunity to millions of young people to go and study in another European country. However, the programme also provides a framework for the mobility of teaching staff and administrative staff. Two actions exist: Teaching mobility (teaching staff) STA Teaching staff go to teach in a Higher Education institution in another European country eligible to participate in the EU s education programme (Lifelong Learning Programme LLP) for a period of 1 day (at least 5 hours of teaching) and up to 6 weeks. Staff give lectures and teach classes, which are fully integrated into the host institution s courses, generally over a short period. Staff mobility (teaching staff and administrative staff) STT This action gives staff the opportunity to take a training course (lasting between 5 working days and 6 weeks) in a company or other organisation, such as a Higher Education institution, in a European country eligible to take part in the LLP. Many different types of training are possible: job shadowing, courses, workshops, seminars, conferences etc. This study was commissioned by the European Commission s French National Agency (Agence Europe Education Formation France or Agence 2e2f ) which is in charge of European programmes relating to education and training. The study was awarded to the Centre international d études pédagogiques (www.ciep.fr), a public body attached to the Ministry of Education and the Ministry of Higher Education, following a call for tender. The study s objective was to evaluate the impact of teaching and training mobility in France. It is framed around three main topics: the impact on beneficiaries, the internationalisation of institutions and the barriers preventing greater participation. The academic year was the period studied. 10

12 Erasmus mobility of lecturers and adminstrative staff from French Higher Education institutions Outgoing mobility Incoming mobility Source: European Commission In , European lecturers and administrative staff from 2262 institutions across Europe carried out a period of mobility funded through the Erasmus programme. This represents a 13% increase on the previous year. For France, a slight decrease (3%) can be observed for the first time in the number of mobile staff leaving French institutions over the same period. A widening gap is also noticeable between the number of staff being hosted in French institutions and the number of French staff going abroad. The study, which ran from April 2012 to January 2013, aimed to shed light on these observations. On the basis of desk research and the analysis of pre-existing statistics on the action, the study s results draw upon an online survey of 1059 people and on telephone interviews with representative samples of the various stakeholders involved. Main findings of the Study Staff mobility provides real added value for the beneficiaries taking part. Institutions taught courses and research activities are enhanced through foreign input. The impact of the teaching and training mobilities is particularly significant on beneficiaries: the majority of those taking part in this action consider that it has enabled them to better apprehend the international aspect of their work. As concerns the internationalisation of institutions, the greatest impact relates to the organisation of student mobility, a crucial factor for HEI s international outreach. Impact on beneficiaires Enhanced teaching practice In addition to the impact on students in the host institution, teaching mobility in foreign HEIs constitutes an enriching and formative experience for lecturers themselves. As a result, lectures and seminars in France are more varied and are enriched by the best practice and the know-how gathered abroad. More widely, contact with new approaches and methodologies in an unfamiliar professional context leads teaching staff to question their current practice and take a fresh look at their profession. 11

13 The impact of the mobility on... Training mobility (STT) Teaching mobility (STA) student learning / students in the home institution 55% 61% teaching practice 64% 74% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% High or very high level of impact (%) Source: IMEEPA Study Wider knowledge of academic subject areas Even though the Erasmus programme s primary objective is to improve teaching, the mobility of lecturers also has an impact on research. Many participants emphasised the impact of the mobility on their research activities as well as on their subject knowledge. Through the links forged and the partnerships consolidated, the mobilities nurture new types of research cooperation, such as jointlytutored doctorates or jointly-organised conferences. The development of a network of personal contacts is clearly viewed as a positive outcome of these stays. These ever closer links between Higher Education professionals coincide positively with the objectives set by the Bologna process which aims to create a European Area of Higher Education. Better knowledge of foreign cultures and education systems Lecturers and administrative staff underlined the impact of mobility on their knowledge of the culture and the education system of the countries visited. By enabling participants to engage fully with partner institutions and their staff, the Erasmus programme helps participants to overcome any residual cultural clichés. As a result, international cooperation is reinforced both in terms of pedagogy and research. Administrative staff better prepared Although the impact of the action is slightly lower than on teaching staff, the mobilities offer a means to enhance the professional status of administrative staff and bolster their motivation levels. The non-teaching staff who took part in the study stated that the periods of training abroad had a sizeable impact on their professional responsibilities in France. By acquiring new techniques and approaches, the mobilities allow staff to better perform their responsibilities in their home institution department. This is particularly the case in certain departments, such as International Relations. Satisfaction Participant satisfaction levels are very high overall as concerns hosting, teaching and training conditions, the length of the stay, and the stay as a whole. This positive feedback from end users is yet further evidence of the programme s overall relevance. 12

14 Impact on the internationalisation of participating institutions Better advice and support for French students going abroad to study Somewhat paradoxically, the greatest impact of teaching and training mobility is on the organisation of student mobility the most well-known part of the programme. Mobile staff consider that they are in a better position to advise students wishing to go abroad to study. After a period spent in a foreign HEI, staff are more aware of the specificities of their institutional partners and are thus able to direct students to institutions and foreign courses which are the most suited to their needs. Furthermore, the Erasmus experience provides staff with the first-hand experience needed to convince reticent students to study or go on a work placement abroad. A better welcome given to foreign students studying in France Foreign students coming to France to study benefit from lecturers who are more aware of their needs, which impacts favourably upon their integration and attainment. The effects of mobility on teaching staff takes many forms such as slowing down their speech when teaching to groups with foreign students or organising cultural programmes to help foreign students become better integrated into the local community. This heightened sensibility is not only of benefit to students from the country in which the lecturers mobility took place, but can be viewed as a wider transversal skill which has a positive effect on the entire foreign student population. The impact of your mobility on students Teaching mobility (STA) capacity to advise students wishing to take part in Erasmus 51% capacity to host incoming foreign students in your institution 72% capacity to design study programmes adapted to the needs of foreign students 74% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% High or very high impact Source: IMEEPA Study Stronger and more sustainable partnerships with foreign institutions Erasmus mobilities help to strengthen links between the various participating institutions. This factor comes at the top of the list of impacts mentioned by mobile lecturers. What is more, respondents confirm the sustainability of the cooperation: three quarters of the partnerships established continue to run subsequently. The new life given to partnerships thanks to staff mobility can result in the organisation of structural initiatives, such as the organisation of work placements or double degrees. Face-to-face contact between team is shown to be an effective means to bring French institutions closer to their foreign counterparts. Barriers to the implementation of mobility Staff mobility is still subject to a number of barriers. Those identified most often are the lack of information about the programme, lack of time, as well as personal and family constraints. 13

15 The programme s low profile prevents wider participation In comparison with its famous equivalent for students, the mobility programme for staff suffers from a lack of visibility. Non-teaching staff, in particular, are still relatively unaware of the possibilities available to them to receive training or teach abroad. Recognition possible, but insufficiently developed Mobility is too rarely considered as being a professional experience capable of serving strategic objectives. There are nevertheless a whole range of means available to enhance the professional status of those involved in running mobility: positive reflection in professional appraisals, the granting of additional responsibilities, promotion etc. Inadequate language skills Inadequate language skills, whether real or perceived, discourage many staff from going abroad. This apprehension is particularly prevalent amongst non-teaching staff who often have fewer opportunities to use a foreign language in their daily work. It is possible for lecturers to teach in French in some European HEIs, but this option is less viable for administrative staff, as the majority of the training courses are run in English. Programme design to needing to be changed Programme participants receive a European grant via their own institution which is set at 700 for the first week, 200 for the second and 123 for each subsequent week. The grant which is identical irrespective of the destination country, often has to be topped up by the home institution or individual participants themselves. Uncertainty as to the amount needing to be added can be considered a limiting factor. Recommendations This study includes a series of recommendations targeted at stakeholders involved in the mobility of French Higher Education staff: the European Commission, the French National Agency, the French Higher Education and Research Evaluation Agency (AERES) and the participating institutions themselves. The following section features some of the key recommendations to the participating institutions. Mobility in support of an institution-wide strategy Staff mobility often follows an individual logic rather than an overall institutional strategy. The contribution mobility makes to the overall institutional strategy should be better defined, in particularly by creating indicators to measure impact. More systematic exploitation of staff feedback after periods abroad would also contribute to better management of the programme Better communication on the programme The existence of funding to support staff mobility is relatively little known to potential programme beneficiaries. Communication about the programme needs to be better managed starting with the publication of detailed and transparent information about the reimbursement of expenses, application criteria and selection procedures. A specific promotional campaign aimed at non-teaching staff needs to be launched to reach out to this group which is often insufficiently aware of the opportunities on offer to them. Transparent funding mechanisms The way mobility is funded is a question of utmost importance. A sizeable proportion of beneficiaries are forced to top up the grant awarded by the European Commission drawing on their own personal resources. HEIs need to commit themselves to topping up the EU funding when it is not sufficient to cover all costs. 14

16 Full recognition of the positive impact of mobility The positive role played by mobility should be echoed fully in the way institutions acknowledge staff taking part. Mobility should systematically be included in staff s statutory working hours and where necessary they should be given special dispensations from making up lost teaching time. Experience acquired through mobility should also be reflected in administrative appraisals and in wider career progression. 15

17 1. Introduction L étude intitulée «Impact de la mobilité européenne des enseignants et des personnels administratifs dans le programme Erasmus» repose sur un appel d offres publié par l Agence nationale française (Agence Europe Education Formation France - 2e2f) au mois de février 2012, remporté par le Centre international d études pédagogiques (CIEP). Etablissement public créé en 1945, le CIEP est reconnu en France et à l étranger pour ses compétences en matière d expertise, de formation, d évaluation et de gestion de projets européens et internationaux. Opérateur public de référence des ministères chargés de l Éducation et de l Enseignement supérieur et de la recherche, principal partenaire opérateur du ministère des Affaires étrangères pour la langue française, il contribue à la réflexion dans le domaine de la coopération internationale en éducation et s appuie, pour conduire ses actions, sur un réseau d experts et de partenaires nationaux et internationaux, ainsi que sur le savoir-faire d une équipe de 250 personnes. Basé à Sèvres (près de Paris), le CIEP dispose également d un Centre local à La Réunion. Le CIEP intervient dans deux domaines d activité : l éducation (enseignement général, professionnel et supérieur, reconnaissance des diplômes) et les langues (langue française, évaluation et certifications en français, langues étrangères et mobilité). Espace d information et de débats, il est aussi lieu d accueil de séminaires et de conférences internationales. Le CIEP a récemment publié deux autres études d impact : une étude de grande envergure pour le compte de la Commission européenne sur l impact des partenariats scolaires Comenius sur les établissements participants (2012), ainsi que deux études concernant un état de la recherche sur l impact des programmes Erasmus et Comenius (2012) 1. La présente étude est bâtie autour d une analyse approfondie des conditions de réalisation et de l impact de la mobilité des personnels enseignants et administratifs dans le cadre du programme Erasmus, afin d établir des recommandations pour la promotion et la valorisation de cette mobilité. a) Le programme Erasmus initiative emblématique de l Union européenne Initiative emblématique de l Union européenne, le programme Erasmus a permis depuis sa création en 1987 l échange de près de 3 millions d étudiants issus de 33 pays. Avec un budget annuel de 450 millions d euros, le programme finance les mobilités de plus de étudiants. Intégré depuis 2007 dans le programme pour l'education et la formation tout au long de la vie (EFTLV), le sous-programme Erasmus contribue à la réalisation d'un espace européen de l'enseignement supérieur en poursuivant une série d objectifs opérationnels, dont : l'amélioration de la qualité et l'accroissement du volume de la mobilité étudiante et enseignante en Europe ; l'amélioration de la qualité et l'accroissement du volume de la coopération multilatérale entre établissements d'enseignement supérieur (EES), et depuis 2007, entre établissements d'enseignement supérieur et entreprises ; la transparence et la compatibilité des qualifications acquises dans l'enseignement supérieur et la formation professionnelle supérieure en Europe. 2 1 cf : Bonnet, Annick. Etude d impact des partenariats scolaires Comenius sur les établissements participants - changements institutionnels et dimension européenne. Luxembourg: Commission européenne, 2012, Etude : La mobilité individuelle des élèves : un chaînon manquant dans l'analyse d'impact de la mobilité des jeunes». Bordeaux: 2e2f, 2012, Etude : La mobilité individuelle des élèves : un chaînon manquant dans l'analyse d'impact de la mobilité des jeunes». Bordeaux: 2e2f, 2012, 2 Agence 2e2f. «Erasmus : vers un Espace européen de l'enseignement supérieur.» 16

18 b) Mobilité des enseignants et des personnels le programme Erasmus élargi Créé à l origine afin de soutenir la mobilité des étudiants, le programme Erasmus s est diversifié dès 1997 en favorisant le déplacement des enseignants-chercheurs dans le cadre de mobilités d enseignement. Depuis l intégration d Erasmus dans le programme EFTLV, les actions en faveur de la mobilité dans l enseignement supérieur ont encore été diversifiées. Ainsi, depuis 2007, les nonenseignants ainsi que les employés d entreprises privées peuvent bénéficier d une mobilité en Europe. On distingue les mobilités d enseignement (STA) 3 et celles de formation (STT) 4, cette dernière action étant ouverte également aux personnels non-enseignants : Mobilité d enseignement (STA) Cette action permet au personnel d effectuer une période d enseignement d une durée de 1 jour (au moins 5 heures d enseignement) à 6 semaines dans un établissement d'enseignement supérieur d un autre pays participant au programme EFTLV 5. Il s'agit de dispenser des cours, en général de courte durée, intégrés dans le programme officiel de l'établissement partenaire. Les personnels de l enseignement supérieur et les personnels d entreprises 6 peuvent en bénéficier. Les objectifs de l action de mobilité d enseignement sont les suivants : encourager les établissements d enseignement supérieur à élargir et à enrichir l éventail des cours qu ils offrent, ainsi que leur contenu ; permettre aux étudiants qui ne sont pas en mesure de participer aux programmes de mobilité de bénéficier des connaissances et de l expertise des enseignants issus d autres pays européens ; promouvoir l échange d expertises et d expériences concernant les méthodes pédagogiques ; créer des liens entre établissements d enseignement supérieur et entreprises ; motiver les étudiants et les équipes à devenir mobiles et à les assister lors de leur préparation à la mobilité. Mobilité de formation (STT) Cette action permet aux personnels enseignants et non-enseignants des établissements d'enseignement supérieur de suivre une période de formation (de 5 jours ouvrables à 6 semaines) dans une entreprise ou un organisme tel qu un établissement d'enseignement supérieur dans un autre pays participant au programme EFTLV. Les activités peuvent être de différents types, notamment des stages d observation (job shadowing), des formations, des ateliers, des séminaires ou des conférences. Les objectifs de l action de mobilité de formation sont les suivants : permettre aux personnels de l enseignement supérieur l acquisition de connaissances ou de savoir-faire à partir des expériences et bonnes pratiques à l étranger, ainsi que de compétences pratiques pouvant leur servir dans leur travail actuel et dans leur développement professionnel ; aider au développement de la coopération entre les établissements d enseignement supérieur et les entreprises ; motiver les étudiants et le personnel à devenir mobiles et les aider à préparer leur période de mobilité. 3 Commission européenne. «Fiche N /File Nr 18 : ERA-Mob ERASMUS : Missions d enseignement pour le personnel enseignant d établissements d enseignement supérieur et le personnel invité d entreprises.» 4 Commission européenne. «Fiche N /File Nr 19 : ERA-Mob ERASMUS : Mobilité des personnels Formation des personnels d établissements d enseignement supérieur dans des entreprises et des établissements d'enseignement supérieur.» 5 Une durée minimum de 5 jours ouvrables est fortement recommandée. 6 Les personnels issus des entreprises n ont pas été interrogés dans le cadre de la présente étude. 17

19 Les deux actions sont gérées de manière décentralisée par les Agences nationales de la Commission européenne. En France, cette mission est accomplie par l Agence 2e2f. c) Etat de la recherche sur la mobilité académique Mobilité internationale La littérature sur la mobilité académique est très largement dominée par les enjeux de la mobilité internationale des chercheurs, sous-tendue par la problématique de la fuite des cerveaux. 7 La mobilité académique a été étudiée dans le cadre de l internationalisation des systèmes éducatifs. Ainsi en 2004, un rapport de l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) soulignait que «la mobilité des étudiants et des chercheurs facilite l instauration des réseaux internationaux indispensables pour accéder aux connaissances les plus récentes. Les partenariats entre universités locales et étrangères liés à la mobilité des programmes et des établissements peuvent, quant à eux, indirectement aider à améliorer la qualité des prestations locales». 8 La mobilité analysée s apparente davantage à l analyse des flux migratoires puisque qu elle n est pas temporaire comme dans le cadre d Erasmus (avec un rattachement à l établissement d origine), mais implique un recrutement par l université étrangère. Les études internationales soulignent l apport significatif de la mobilité des enseignants et des chercheurs pour l amélioration de la qualité de l enseignement dispensé. Il faut également noter que la présence de professeurs, chercheurs et étudiants étrangers constitue l un des critères des classements internationaux. La mobilité effectuée par les personnels non-enseignants ne fait pas l objet d analyses spécifiques en dehors d ouvrages traitant le programme Erasmus. Mobilité européenne Depuis le lancement du programme Erasmus, la littérature européenne a souligné la singularité des échanges académiques de courte et de moyenne durée organisés dans un cadre multilatéral. Les études pionnières dans le domaine ont été menées par le Centre de recherche sur l enseignement supérieur et sur le travail de Cassel 9 en lien avec l évaluation du programme lui-même. L étude publiée en 1995 avait pour objectif d identifier le profil des enseignants mobiles, leur expérience préalable de la mobilité et leurs retours sur le programme. Elle soulignait le fort taux de satisfaction mais pointait un certain nombre d obstacles que l évolution du programme et de l action ont, au moins partiellement, levé depuis. L étude offre ainsi des données sur la période antérieure à la création de l Espace européen de l enseignement supérieur (EEES) et propose un questionnement qui permet d inscrire dans la durée la question de la mobilité académique, notamment des établissements de l enseignement supérieur (EES) français. L évaluation en 2000 du programme Socrates I 10 mentionne l augmentation du nombre d enseignants mobiles dans le cadre d Erasmus, et fait état de l évaluation positive de cette expérience par les intéressés. «Les enseignants mobiles continuent à penser que l'échange de 7 Harfi, Mohamed. Etudiants et chercheurs à l horizon 2020 : Enjeux de la mobilité internationale et de l attractivité de la France. Paris: Commissariat général du plan, Vincent-Lancrin, Stephan. «L'enseignement supérieur transnational : tendances et perspectives d'avenir.» Dans L enseignement supérieur à l horizon 2030, Volume 2 : Mondialisation. Paris: OCDE, Kreitz, Robert, et Ulrich Teichler. Erasmus Teaching Staff Mobility. The 1990/91 Teachers s view, pre-publication report. Kassel: Wissenschaftliches Zentrum für Berufs- und Hochschulforschung, 1997, On trouvera une synthèse actualisée de l étude dans l article d Enders, Jürgen. «Academic Staff Mobility in the European Community : The ERASMUS experience.» Comparative Education Review, vol. 42, n 1, Le questionnement est poursuivi par Anthony WELCH dans son article de Welch, Anthony. «Academics View of teaching Staff Mobility: The ERASMUS Experience revisited.» Dans The Professoriate. Profile of a Profession, Higher Education Dynamics, de Anthony Welch. Berlin: Springer, Teichler, Ulrich, Jean Gordon, et Friedhelm Maiworm. SOCRATES 2000 Evaluation Study. Study for the European Commission. Kassel: Center for Research on Higher Education and Work, 1995, 18

20 professeurs est une expérience très enrichissante à la fois pour eux, pour les étudiants nationaux et pour les étudiants mobiles étrangers, ainsi que pour le curriculum en général.» La conclusion de l évaluation incitait à promouvoir cette action car «la mobilité du personnel enseignant n'est pas devenue un élément systématique d'erasmus, susceptible d'être bénéfique aux étudiants n'ayant pas étudié à l'étranger.» Si, jusqu en 2004, les études concernant la mobilité académique s étaient principalement concentrées sur les difficultés et les recommandations pour améliorer la mise en œuvre du programme, plusieurs études publiées à partir de 2006 ont analysé l impact de ces mobilités tant sur les bénéficiaires que sur l enseignement supérieur. L étude européenne de référence sur les personnels académiques a été publiée en 2006 dans le cadre du projet VALERA 11, qui porte sur la valeur professionnelle d Erasmus auprès de toutes les parties prenantes (étudiants Erasmus, personnels académiques et experts). Elle analyse notamment l impact de la mobilité intervenue dans le cadre du programme Erasmus sur la carrière des étudiants et des enseignants mobiles. L évaluation avait un triple objectif : la mesure de l impact en termes de valeur professionnelle de la mobilité des étudiants et des enseignants, l identification des éléments menant aux résultats souhaités et l analyse des résultats globaux en termes d importance, d efficacité et de durabilité du sous-programme Erasmus dans le secteur de l enseignement supérieur. Interrogés par les experts européens, les personnels enseignants ayant été mobiles dans le cadre d Erasmus accordent une valeur importante à leur expérience d enseignement à l étranger. Figure 1 Sélection d impacts de la mobilité enseignante ERASMUS sur l établissement supérieur d origine (VALERA, 2006) - Le point de vue d enseignants mobiles d Europe de l Ouest, d Europe Centrale et de l Est Source : BRACHT et al Bracht, Olivier, Constanze Engel, et Kerstin et al. Janson. The professional value of ERASMUS mobility: final report. Kassel: University of Kassel, International Centre for Higher Education Research, 2006, 12 ibid. 19

21 Les auteurs notent toutefois que la reconnaissance institutionnelle de cette période de mobilité est relativement faible. «L impact immédiat de l activité d enseignement à l étranger sur l évolution de leur carrière semble assez réduit : 3 % des enseignants mobiles ont observé une augmentation de leur traitement, 6% une prolongation de leur contrat temporaire, et 12 % une promotion à une position administrative de haut niveau.» 13 Cette faible reconnaissance des périodes de mobilité rejoint les observations formulées par l Agence 2e2f à propos de la mobilité dans l enseignement supérieur français. 14 L étude d impact publiée en 2008 par le Center for Higher Education Policy Studies/Enschede (CEPS), ECOTEC/Birmingham et l INCHER-Kassel 15 adopte une approche systémique, puisqu elle analyse l impact du programme Erasmus sur l enseignement supérieur européen. Selon cette étude, le programme communautaire Erasmus pour la mobilité et la coopération dans l'enseignement supérieur a été un puissant moteur de changement dans la recomposition du paysage de l'enseignement supérieur en Europe. Le programme, dont la popularité tient tout particulièrement à ses activités en faveur de la mobilité des étudiants, a contribué à l'amélioration, à l'ouverture et à la modernisation des EES et des politiques éducatives elles-mêmes. Pour la grande majorité de ces établissements, la participation à Erasmus les a conduits à innover dans des domaines essentiels, comme les méthodes d'enseignement et d'apprentissage, la reconnaissance des périodes d'études, les services d aide aux étudiants, les activités de recherche, la coopération avec les entreprises et la gestion institutionnelle. La mobilité académique figure au rang des facteurs de changement. On notera que les enseignants-chercheurs n ont pas été interrogés dans le cadre de cette étude, l échelon des décideurs et des responsables des relations internationales ayant été privilégié. L étude européenne la plus récente sur la mobilité, Study on Mapping Mobility in European Higher Education 16 souligne que «les informations relatives à la mobilité internationale de l academic staff et des chercheurs sont nettement moins claires et moins cohérentes que celles qui traitent de la mobilité des étudiants. Ceci reflète la disparité des facteurs en jeu : la diversité du marché du travail pour le personnel académique, les conditions et les motifs multiples des déplacements, le rôle changeant de la mobilité au cours d une carrière ou encore la polarisation croissante entre les tâches administratives et la recherche.» 17 L étude souligne également la nécessité de parvenir à des définitions communes pour parvenir à collecter de manière homogène des données. Plusieurs études et projets soulignent l importance du cadre national pour l analyse des politiques en faveur de la mobilité. L étude menée par l'association de Coopération Académique, en collaboration avec le NUFFIC et le DAAD, analyse la place de la promotion de la mobilité au sein des politiques nationales, le degré de convergence entre les politiques publiques et les objectifs communautaires, les similitudes et les différences entre approches nationales de la mobilité mais également les moyens pour y arriver (budget, cadre légal, reconnaissance). 18 L'étude constate que très peu de pays européens agissent selon une politique de mobilité cohérente. Outre un panorama à l'échelle européenne, l'étude propose huit études de cas, qui n incluent cependant pas la France. 13 Bracht, Olivier, Constanze Engel, et Kerstin et al. Janson. The professional value of ERASMUS mobility: final report. Kassel: University of Kassel, International Centre for Higher Education Research, 2006, 14 Agence 2e2f. «Fiche n 1 La mobilité européenne des professionnels de l'éducation et de la formation, Soleoscope.» mars Center for Higher Education Policy Studies; ECOTEC; INCHER-Kassel. Study on the Impact of Erasmus on European Higher Education: Quality, Openness and Internationalisation. Bruxelles: Commission européenne, Teichler, Ulrich, Irina Ferencz, et Wächter Bernd. Mapping mobility in European higher education: volume I : overview and trends, Vol. 2 Case Studies. Bruxelles: Commission européenne, 2011, 17 Résumé exécutif de l Etude en français : 18 Ferencz, Irina, et Wächter Bernd. European and national policies for academic mobility. Linking rhetoric, practice and mobility trends. Bonn : Lemmens,

22 Dans la récente Evaluation intermédiaire du programme pour l éducation et la formation tout au long de la vie ( ), l analyse de l impact des actions d enseignement et de formation a été proposée sous la forme d études de cas nationales 19 (République tchèque et Norvège), en analysant leur pertinence et leur efficacité au regard des priorités européennes et nationales. C est également dans le cadre national que la mobilité de formation (STT) a été analysée par l étude d impact IMERA 20, commandée par l Agence 2e2f deux ans après le lancement de cette action. Les personnes interrogées constatent que ces mobilités ont eu un impact, tant sur l établissement d envoi que sur celui d accueil. Les parties prenantes soulignent l intérêt de ces mobilités, car elles favorisent les échanges de pratiques, la formation continue des personnels et l ouverture à l international. Toutefois, le très faible taux de retour concernant les mobilités de formation ne permet pas de tirer des conclusions définitives sur cette action. Plusieurs publications récentes initiées par l université finlandaise de Turku ont apporté un autre regard sur la mobilité, c est-à-dire le témoignage et l analyse des enseignants-chercheurs mobiles. Les articles sont fondés sur une analyse (auto)biographique, mais également sur des études de cas à l échelle d un département ou d une université. Selon eux, l apport des mobilités se situe au niveau personnel et académique. Ils soulignent leur apport pour la recherche mais également pour une meilleure connaissance des systèmes académiques et une approche interculturelle de l enseignement. 21 Les auteurs confirment les conclusions du centre de recherche du CEREQ sur le lien étroit entre mobilité des enseignants et mobilité des étudiants dans le cadre d Erasmus. 22 Les chercheurs du CEREQ ont ainsi testé la corrélation entre mobilité enseignante et mobilité étudiante au seuil de significativité de 5 %, à l aide de trois tests statistiques différents : Kendall, Pearson et Spearman. Le coefficient de corrélation était respectivement de 97 %, 98 % et 99 %. Le croisement avec d autres données doit être effectué pour que cette corrélation puisse dépasser le simple constat statistique. En conclusion, plusieurs études et recherches menées à l échelle européenne montrent l impact de la mobilité académique tant sur les individus que sur les établissements. Il ressort de l analyse de la mobilité sortante des personnels enseignants et non-enseignants des EES français dans le cadre d Erasmus, que l attractivité (pour les bénéficiaires) et l intérêt (au niveau des établissements et des systèmes d enseignement et de formation) de ce programme est réelle, mais qu un certain nombre de freins demeure. d) Objectifs et hypothèses La présente étude a été commandée à l occasion des 25 ans du programme Erasmus, afin d impulser la mise en œuvre future du programme en France. Face au constat d une légère baisse du nombre de candidatures entre l année universitaire et , il a paru utile de s interroger sur la participation des établissements de l enseignement supérieur français aux actions de mobilité d enseignement et de formation. L étude se fonde sur les 3 hypothèses définies par l Agence 2e2f dans le cadre de l appel d offre : 19 Public Policy and Management Institute. Interim Evaluation of the Lifelong Learning Programme ( ). Bruxelles: Commission européenne, Europe and Projects. Etude d'impact : les nouvelles mobilités du programme ERASMUS en France (stages en entreprise et mobilité de formation) - IMERA. Bordeaux: 2e2f, 2009, L étude porte également la mobilité étudiante à des fins de stage qui se situe hors du champ de la présente étude. 21 Dervin, Fred, et Eija Suomela-Salmi. Intercultural Communication and Education: Finnish Perspectives. Berne: Petra Lang, Byram, Michael, et Fred Dervin. Échanges et mobilités académiques. Quel bilan? Paris : L'Harmattan, Agbossou, Igor, Sophie Carel, et Patrice Caro. «Les échanges européens Erasmus Accroître la mobilité des enseignants pour développer celle des étudiants, Brèves du CEREQ.»

23 Hypothèse 1 : «La mobilité européenne a un impact sur les bénéficiaires» Il s agit de définir et de mesurer l impact de la mobilité tant d un point de vue professionnel que personnel, tel que l impact sur l évolution des méthodes de travail, d enseignement, l engagement dans des projets européens, le développement de la recherche et le soutien à la mobilité des étudiants. Hypothèse 2 : «Les freins à la mobilité restent importants, notamment l absence de reconnaissance» Il s agit de définir les freins à la mobilité et d analyser précisément ce qui relève des problématiques liées à la reconnaissance de ces périodes de mobilité. Hypothèse 3 : «La mobilité européenne est un élément moteur de la stratégie internationale des établissements d enseignement supérieur» Il s agit de définir l impact de ces mobilités individuelles sur la politique d ouverture internationale des établissements. L étude s appuie sur les retours de personnes ayant participé aux actions de mobilité d enseignement et de mobilité de formation, ainsi que de personnes n ayant jamais effectué ce type de mobilité. e) Méthodologie L étude est fondée sur une recherche croisée portant sur l analyse de sources variées (documentaires, quantitatives et qualitatives), qui replace l analyse de la mobilité des enseignants et des personnels administratifs dans le cadre des problématiques de l enseignement supérieur français et européen. Elle s appuie sur une recherche documentaire préalable portant sur les études déjà publiées au niveau de la mobilité Erasmus des personnels enseignants et non-enseignants, et sur une analyse contextualisée des sources statistiques françaises et européennes pour la période étudiée. L ensemble des personnels enseignants et non-enseignants des établissements ayant participé aux actions Erasmus en a été sollicité via les responsables des relations internationales (RI) des établissements. L ensemble des personnels non-mobiles présent dans ces établissements a également été impliqué. On appellera ci-après «personnes mobiles» les enseignants ou les personnels ayant effectué une mobilité dans le cadre de l une ou des deux actions concernées (STA et STT) et «personnes non-mobiles» ceux qui n en ont jamais bénéficié. Une phase de recherche documentaire a servi à identifier les enjeux clés de la mobilité, prérequis pour créer l enquête en ligne (phase 1). Celle-ci a permis d interroger les personnels enseignants et non-enseignants sur l impact de ces mobilités au niveau personnel et institutionnel, mais également sur les freins à leur mise en œuvre (phase 2). Les données collectées par l enquête ont été complétées par des entretiens téléphoniques semi-guidés auprès des différentes parties prenantes (phase 3). Le rapport final propose une synthèse des différentes données collectées afin de vérifier l hypothèse selon laquelle cette mobilité a un impact sur les bénéficiaires et les établissements d enseignement supérieur qui les envoient, d identifier les obstacles et de proposer des recommandations pour valoriser la mobilité (phase 4). Phase de recherche La première phase de l étude a été consacrée à la recherche documentaire sur les contextes français et européen dans lesquels s inscrivent les deux actions de mobilité étudiées. Elle a permis d identifier les grands enjeux de la mobilité dans l enseignement supérieur européen à travers les publications récentes dans les domaines suivants : 22

24 grandes orientations des politiques publiques à l égard de la mobilité et l internationalisation à l échelle internationale, européenne et nationale ; analyses/études de la mobilité des enseignants-chercheurs des établissements de l enseignement supérieur français ; études d impact européennes sur la mobilité dans le cadre du programme sectoriel Erasmus. Conception et administration de l enquête en ligne La recherche documentaire a permis la conception et l élaboration de l enquête en ligne. Le questionnaire représente l un des principaux modes de recueil d informations utilisés dans le cadre de la présente étude. Elle comporte 100 questions, organisées selon trois chemins logiques principaux. Ils concernent les personnes mobiles dans le cadre des actions STA (1) et STT (2) du programme Erasmus pendant l année , ainsi que les personnels non-mobiles (3) pendant cette même année. Les bureaux des RI ne pouvant communiquer les adresses électroniques de tous les personnels concernés au CIEP, prestataire de l Etude, la prise de contact a été indirecte. Le CIEP a préparé un modèle de message à l intention des référents du programme au sein des établissements, qui se sont engagés à le diffuser auprès des personnes concernées. Sur les 327 établissements concernés, 105 (soit 32 %) ont déclaré avoir transféré le message. L administration du questionnaire a été effectuée à l aide de l application Survey Monkey, dédiée à l organisation d enquêtes en ligne à grande échelle. L enquête est demeurée accessible au publiccible du 7 juin 2012 au 8 juillet Au total, 1736 personnes ont répondu, au moins partiellement, à l enquête. Analyse du questionnaire en ligne et échantillonnage La cellule de psychométrie du CIEP s est chargée de l élaboration d analyses descriptives des résultats de l enquête en ligne. L échantillonnage a été effectué en aval de l administration de l enquête. Il a permis de vérifier que l échantillon contient : 1. au moins 100 établissements ayant participé au programme en ; 2. des établissements issus d au moins 75% des régions et des académies de la France métropolitaine, ainsi qu une académie d outre-mer ; 3. des établissements représentatifs de la diversité des structures participants au programme Erasmus ; 4. des établissements dont la participation des étudiants au programme Erasmus est plus forte que la moyenne, et d autres dont la participation est plus faible. La matrice de données a été mise à plat en vue d un traitement par le logiciel Statistica. Entretiens téléphoniques Afin de vérifier les hypothèses de l étude et d approfondir les résultats quantitatifs obtenus grâce au questionnaire en ligne, 30 entretiens (téléphoniques et in situ) ont été menés. 526 personnes ont indiqué dans l enquête en ligne leur disponibilité pour participer à une enquête téléphonique approfondie. Parmi ce vivier, 26 personnes ont été sélectionnées. Les personnes ont été choisies selon deux critères majeurs, dans la mesure où leur(s) réponse(s) fournie(s) aux questions ouvertes : 23

25 élucidaient un facteur qui avait été intégré au préalable dans les réponses aux questions fermées de l enquête ; évoquaient un facteur qui n avait pas été intégré au préalable dans les réponses aux questions fermées de l enquête, mais qui apparaissait fréquemment dans les réponses libres. En parallèle, 4 entretiens ont été menés avec des Vice-présidents chargés des Relations internationales (VPRI) et des Directeurs des relations internationales : 3 in situ à l occasion du séminaire annuel des VPRI à l Université Toulouse I les 28 et 29 juin 2012, et un autre par téléphone. Les publics suivants ont donc figuré parmi les participants aux entretiens téléphoniques : les enseignants ainsi que les personnels administratifs ayant participé aux actions STA / STT ; les «personnes non mobiles» ; les responsables des Relations internationales et/ou les Vice-présidents des Relations internationales. Parmi les publics listés ci-dessus figurent des représentants des trois grands types d établissement d enseignement supérieur (université, école et lycée). Chaque enquêteur a rempli la grille de questions en ligne. L enquêteur a ensuite restitué le contenu de l entretien en s appuyant sur les notes prises pendant l entretien et sur un enregistrement audio. L ensemble des contenus des entretiens en ligne pour les personnes mobiles (16 personnes) et nonmobiles (10 personnes) ont été renseignés par les enquêteurs via l outil Google Docs. Les fiches d enquêtes pour les responsables des Relations internationales et/ou les Vice-présidents des Relations internationales (4 personnes) ont été renseignées directement sous format Word. Des fiches de réponses ont ensuite été exportées sous format Word pour analyse. Certains commentaires de la part des répondants ont été intégrés directement dans la présente étude. Critères sémantiques d analyse Afin de garantir une description rigoureuse des résultats de l enquête en ligne, les termes suivants ont été employés afin de décrire les statistiques chiffrées : 1-20 % très peu élevé % peu élevé % moyen % élevé % très élevé Concernant les écarts entre deux chiffres, les critères sémantiques suivants ont été employés : < 10 points faible points moyen > 15 points important 24

26 2. La mobilité des personnels dans le contexte de l internationalisation du système français de l enseignement supérieur a) La mobilité des personnels de l enseignement supérieur français Des statistiques précises n existent pas concernant la mobilité des personnels de l enseignement supérieur français, en raison de la multiplicité des types de mobilité existants. Celles-ci peuvent avoir lieu dans le cadre de programmes clairement définis, tels que le programme Erasmus, mais aussi dans le cadre de coopération ad hoc entre établissements ou de projets de recherche scientifique bilatéraux et multilatéraux. La présentation suivante de la mobilité n a donc aucune prétention à l exhaustivité. Stratégie nationale de la mobilité des personnels A la différence de la mobilité étudiante, la France ne dispose pas de véritable stratégie nationale de promotion de la mobilité des enseignants-chercheurs. 23 Selon le rapport national sur la mise en œuvre du processus de Bologne, la France ne fixe ni valeurs-cibles chiffrées pour la mobilité des personnels, ni priorités quant aux pays de destination. En termes d obstacles à la mobilité des personnels, le rapport cite les problèmes linguistiques en premier, suivis de l incompatibilité des systèmes de retraite et du manque de reconnaissance pour l évolution de carrière. Enfin, en termes de mesures positives, le rapport relève deux arrêtés susceptibles de constituer un fondement légal pour une meilleure prise en compte de la mobilité des personnels du supérieur : un arrêté de 2001 incluant des dispositions pour la prise en compte de la mobilité dans l évolution de carrière (dans la mesure où la période à l étranger est d une durée d au moins une année) 24, ainsi qu un arrêté de 2009 qui prévoit que les heures consacrées aux activités internationales peuvent être comptabilisées dans le temps de service d un enseignant-chercheur. 25 Mobilité à l initiative des établissements Une part très importante de la mobilité internationale de courte et de longue durée effectuée par des chercheurs français, dont les enseignants-chercheurs, est organisée grâce aux coopérations ad hoc. Celles-ci s inscrivent dans le cadre d accords formels signés avec des établissements étrangers. 26 La participation des chercheurs aux diverses manifestations telles que les colloques, séminaires, réunions liées aux programmes de recherche, ainsi que les mobilités de plus longue durée grâce aux visiting professor fellowships figurent parmi les retombées de ces initiatives. Peu structuré, ce type de mobilité est très difficile à appréhender statistiquement. Le nombre important de mobilités effectuées dans le cadre de missions d organismes de recherche mérite d être souligné également. Dans la mesure où il concerne en priorité le personnel des corps de recherche, et non pas les enseignants-chercheurs stricto sensu, cet aspect ne fera pas l objet d un développement à part entière. A titre d exemple, 30 missions de haut niveau au départ de France et en relation avec l Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) ont lieu chaque année. 27 Le personnel du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) effectue également 23 Lagier, Hélène. «National Report regarding the Bologna Process Implementation » 2012, Une réponse négative est donnée à la question du «Questionnaire on student and staff mobility»: «Does your country s national strategy/action plan [to foster mobility] include staff mobility in higher education?» 24 Aucune référence précise de l arrêté en question n est fournie. 25 Arrêté du 31 juillet 2009 approuvant le référentiel national d'équivalences horaires établi en application du II de l'article 7 du décret n du 6 juin 1984 modifié fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences : 26 Ministère de l'enseignement supérieur. La coopération internationale en matière de recherche. janvier Harfi, Mohamed. Etudiants et chercheurs à l horizon 2020 : Enjeux de la mobilité internationale et de l attractivité de la France. Paris: Commissariat général du plan,

27 environ missions par an, d une durée comprise entre quelques jours à plusieurs mois 28. Le réseau des instituts français de recherche à l étranger (IFRE) sont également susceptibles d accueillir post-doctorants et chercheurs. Citons enfin le Programme Blanc International (PBI) financé par l Agence nationale de la recherche (ANR). Lancé en 2007, il permet la collaboration entre équipes françaises et étrangères autour de projets ambitieux dans le domaine de la recherche fondamentale et appliquée. Le programme bénéficie d un budget important : avec les programmes Jeunes chercheuses et jeunes chercheurs, Chaires d excellence, ainsi que le programme Retour post doctorants, Blanc international représente 50% total du budget de l ANR. 29 Programmes de mobilité pilotée par l Etat Le ministère de l Enseignement supérieur et de la recherche (MESR) et le ministère des Affaires étrangères (MAE) mettent en œuvrent trois programmes visant à financer la mobilité internationale de jeunes chercheurs, dont les enseignants-chercheurs en poste en France 30. Partenariats Hubert Curien (PHC) Un partenariat Hubert Curien est un projet de recherche mené entre un établissement français et un établissement étranger, avec pour but de développer les échanges scientifiques et technologiques de très haut niveau. Un soutien financier, proposé par le MESR et MAE et géré désormais par l Agence CampusFrance, couvre les frais liés aux mobilités internationales, les autres frais devant être pris en charge par les laboratoires de recherche. 31 Programme Zhang Heng Le Programme Zhang Heng, piloté par l Ambassade de France en Chine en coopération avec l Académie des sciences de Chine, offre aux jeunes chercheurs âgés de moins de 40 ans la possibilité de découvrir la recherche effectuée dans le domaine des maladies infectieuses en Chine. En sus de la coopération à distance, un séjour d une semaine est organisé, permettant aux lauréats de visiter des instituts de recherche actifs dans le domaine du programme. 32 Programme Bernardo Houssay Proposé aux post-doctorants dans la limite de dix ans après la fin de thèse, le programme Bernardo Houssay est un dispositif d échanges entre l Argentine et la France dans le domaine scientifique, mis en œuvre par le MESR, l Ambassade de France en Argentine en partenariat avec le Ministère argentin de la Science, de la Technologie et de l Innovation Productive (MINCyT) et le Conseil national de la recherche scientifique et technique (CONICET). Il finance les mobilités de chercheurs en appui à des projets de recherche existants ou en cours de montage entre les deux pays. 33 Programmes de mobilité européenne Programme Cadre de Recherche et Développement Technologique (PCRDT) Les principaux instruments européens favorisant la mobilité des chercheurs relèvent du Programme Cadre de Recherche et Développement Technologique (PCRDT) 34, notamment dans le cadre des actions Marie Curie du programme «personnes» du 7 ème PCRDT (2007/2013). Celui-ci a pour objectif le financement de mobilités et de actions de formation de courte durée. 28 ibid. 29 Agence nationale de recherche. «Programmation de l Agence Nationale de la Recherche : Édition 2012.» Paris, Une liste de l ensemble des bourses proposées aux étudiants et aux chercheurs de toutes nationalités peut être trouvée ici : 31 Campus France. Partenariat Hubert Curien. 32 CampusFrance. Programme Zhang Heng. 33 Campus France. Programme Bernardo Houssay. 34 Commission européenne. Septième programme-cadre (7e PC). 26

28 Dans le cadre du volet «personnes» (SP3) du 7 ème PCRDT, les actions Marie Curie financent la mobilité d enseignants-chercheurs et de chercheurs de tous âges, quelle que soit leur nationalité. La mobilité peut être sortante (vers d autres pays européens et des pays tiers) et entrante (vers la France). Les actions sont les suivantes : Réseaux de formation initiale (ITN) ; Bourses intra-européennes pour l'évolution de carrière (IEF) ; Bourses d'intégration professionnelle (CIG) ; Cofinancement de programmes régionaux, nationaux et internationaux (COFUND) ; Partenariats et passerelles entre les entreprises et les universités (IAPP) ; Bourses internationales «sortantes» pour l'évolution de carrière (IOF) ; Bourses internationales entrantes (IIF) ; Système international d'échange de personnel de recherche (IRSES). Dans la période , 886 chercheurs français ont bénéficié d un financement Marie Curie. Le budget alloué aux 1119 institutions françaises participant au programme s élevait à 269,1 millions d euros. Figure 2 Boursiers français Marie-Curie regroupés selon le pays de destination Source : Commission européenne 35 Le portail européen Euraxess 36, créé par la Commission européenne, est un outil au service de la mobilité de chercheurs qui se décline en portails nationaux. Euraxess France rassemble plus de 200 centres de services aidant les chercheurs européens et non-européens dans 37 pays. 35 Commission européenne. FP7-PEOPLE Marie Curie Actions, Country fact sheet: France. février Le libellé d origine est le suivant: «French fellows benefitting from a MC grant, grouped by the country of destination». 36 Commission européenne. Euraxess. 27

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais

Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature. Formation des enseignants PES- d anglais REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Programme Intégré de Formation des Formateurs (PRIFF) Appel à candidature Formation des enseignants PES- d anglais

Plus en détail

Arnaud Raynouard. Vice-Président chargé des Affaires Internationales. Service des Relations Internationales 3

Arnaud Raynouard. Vice-Président chargé des Affaires Internationales. Service des Relations Internationales 3 L INTERNATIONAL EN CHIFFRES DAUPHINE INTERNATIONAL IN FIGURES 2011-2012 SERVICE DES RELATIONS INTERNATIONALES INTERNATIONAL OFFICE EDITO Globalisation, mondialisation, internationalisation... Quel que

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère Francés y inglés / Francese e inglese / Französisch und englischem FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère L EFI, située au cœur de Paris, dans le Marais, est à proximité des principales lignes

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence

Relations Internationales International Partnerships. Projet Espagne / Valence. The Spain Project /Valence Projet Espagne / Valence Ce projet doit permettre aux élèves de classe Terminale LGT d utiliser une langue étrangère (l espagnol) et de connaitre certains aspects culturels en vue de comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 The Canadian Association of Immersion Teachers DELF Symposium Calgary, January 19, 2012 Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 Round Table

Plus en détail

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring

2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring 2010 European Education Fair Taiwan is Now Hiring The 2010 European Education Fair Taiwan is now hiring a Full Time Project Manager. Position will start on May 1 st, 2010. The application deadline is April

Plus en détail

2015/16 International Exchange Students. Application Form. Etudiants Internationaux en Echange 2015/16. Dossier de Candidature

2015/16 International Exchange Students. Application Form. Etudiants Internationaux en Echange 2015/16. Dossier de Candidature 2015/16 International Exchange Students Application Form Etudiants Internationaux en Echange 2015/16 Dossier de Candidature 1. PERSONAL DATA/ COORDONNEES PERSONNELLES (block letters only / en majuscule)

Plus en détail

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous?

Erasmus pour tous. Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous Qu est-ce qu Erasmus pour tous? Erasmus pour tous est le nouveau programme pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport proposé par la Commission européenne. Ce programme,

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC

EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC EVALUATION DU MASTER EN MANAGEMENT SYNTHESE DU DECANAT HEC Septembre 2013 Cette synthèse fait suite à la procédure d évaluation du Master en Management HEC, réalisée au semestre d automne 2011,et incluant

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

British Council LearnEnglish Online

British Council LearnEnglish Online British Council LearnEnglish Online Kiros Langston, English Programmes Manager, British Council Tunisia Nick Cherkas, English Programmes Manager, British Council Morocco British Council LearnEnglish Online

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form must be completed electronically in the

Plus en détail

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie No. 2009 LLP-LdV-TOI-2009-164.603 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Description:

Plus en détail

«l investissement des pays dans l acquisition et le développement des compétences des formateurs et des entrepreneurs la formation des formateurs

«l investissement des pays dans l acquisition et le développement des compétences des formateurs et des entrepreneurs la formation des formateurs Note conceptuelle de la conférence PQIP/DCTP de Kigali sur «Encourager l investissement des pays dans l acquisition des compétences des formateurs et entrepreneurs» Introduction La conférence de Kigali

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE COUNCIL OF EUROPE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form

Plus en détail

Préambule. Situation actuelle à la FBM

Préambule. Situation actuelle à la FBM Pland action«agirpourl égalité» delafacultédebiologieetdemédecinedel UniversitédeLausanne danslecadredela«vision50/50»deladirectiondel UNIL Préambule SituationactuelleàlaFBM Pland action«agirpourl égalité»

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib European integration: conditions and challenges for libraries, 3 au 7 juillet 2007 36 e congrès LIBER Results from the Seminar on Measuring Quality in Libraries Bayir,

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

APPLICATION FORM FOR INTERNATIONAL EXCHANGE STUDENTS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN ECHANGE ACADEMIQUE

APPLICATION FORM FOR INTERNATIONAL EXCHANGE STUDENTS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN ECHANGE ACADEMIQUE APPLICATION FORM FOR INTERNATIONAL EXCHANGE STUDENTS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN ECHANGE ACADEMIQUE ACADEMIC YEAR 20. /20. ANNÉE ACADÉMIQUE FIELD OF STUDY... DOMAINE D'ÉTUDE Photograph This application

Plus en détail

De la formation continue à la formation tout au long de la vie

De la formation continue à la formation tout au long de la vie De la formation continue à la formation tout au long de la vie Enjeux et débats pour les universités en Europe Michel Feutrie Président de EUCEN Une grande confusion dans les termes utilisés Sous le terme

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR LA MOBILITE

PLAN D ACTION POUR LA MOBILITE PLAN D ACTION POUR LA MOBILITE La mobilité constitue une des priorités de l Europe que nous construisons : - elle contribue, pour toute personne en mobilité, à un sentiment d appartenance à l Europe, à

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

Projet thématique du réseau AEHESIS

Projet thématique du réseau AEHESIS Projet thématique du réseau AEHESIS Aligning a European Higher Education Structure In Sport Science Rapport de la troisième année - Résumé - (Translated by INSEP Paris) 2006 VUE D ENSEMBLE DU PROJET 1

Plus en détail

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3.1. CONCEPT La formation professionnelle doit être envisagée comme un moyen de fournir aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques requises

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la chaîne logistique de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

ERASMUS+ UN ATOUT POUR L EMPLOYABILITÉ, UNE FORCE POUR LES ENTREPRISES

ERASMUS+ UN ATOUT POUR L EMPLOYABILITÉ, UNE FORCE POUR LES ENTREPRISES ERASMUS+ UN ATOUT POUR L EMPLOYABILITÉ, UNE FORCE POUR LES ENTREPRISES 1 2 Erasmus + un atout pour l employabilité, une force pour les entreprises L Union Européenne investit 16,4 milliards d euros dans

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Défi international. Dispositif d'accompagnement pédagogique et linguistique pour l'enseignement en anglais

Défi international. Dispositif d'accompagnement pédagogique et linguistique pour l'enseignement en anglais Défi international Dispositif d'accompagnement pédagogique et linguistique pour l'enseignement en anglais Support and Training for the Development of English-Taught Programs 2015-2016 Défi International

Plus en détail

Transfer of e-learning quality innovation in mental health education (epsychnurse.net: equality System )

Transfer of e-learning quality innovation in mental health education (epsychnurse.net: equality System ) Transfer of e-learning quality innovation in mental health education (epsychnurse.net: equality System ) 2010-1-FI1-LEO05-03046 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Transfer of e-learning quality

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Médiation culturelle de l Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

Atelier : Formation. Rapport du Groupe 1. Brainstorming Formation actuarielle. 1. Système de formation

Atelier : Formation. Rapport du Groupe 1. Brainstorming Formation actuarielle. 1. Système de formation Atelier : Formation Rapport du Groupe 1 Brainstorming Formation actuarielle 1. Système de formation Formation universitaire ou Système examens (système anglo-saxon) Conciliation entre les deux: Formation

Plus en détail

MASTER ERASMUS MUNDUS

MASTER ERASMUS MUNDUS MASTER ERASMUS MUNDUS POLITIQUES DE L UNION EUROPÉENNE & COOPÉRATION INTERNATIONALE Le Master Études Européennes Aix-Marseille Université 2 avenue Jules-Isaac 13626 Aix-en-Provence cedex master.europe@univ-amu.fr

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP LLP-LDV-TOI-2011-LT-0087 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2011 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Amélioration et réinstauration

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université de Nîmes Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En

Plus en détail

How to Manage My Own Skills

How to Manage My Own Skills How to Manage My Own Skills BG/06/B/F/PP - 166001 http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=3541 1 Information sur le projet Titre: How to Manage My Own Skills Code Projet: BG/06/B/F/PP - 166001

Plus en détail

For the English version of this newsletter, click here.

For the English version of this newsletter, click here. For the English version of this newsletter, click here. Les écoles des conseils scolaires de langue française de l Ontario dépassent le cap des 100 000 élèves Selon les plus récentes données du ministère

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant ressources humaines

Licence professionnelle Assistant ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant ressources humaines Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles

Plus en détail

Fonds disponibles. Critères d'admissibilité Pour être admissible à une subvention aux étudiants du RRPSNB, vous devez répondre aux critères suivants :

Fonds disponibles. Critères d'admissibilité Pour être admissible à une subvention aux étudiants du RRPSNB, vous devez répondre aux critères suivants : Bourse d étude du Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau- Brunswick Le RRPSNB reconnait les grandes capacités de recherche des étudiants du Nouveau- Brunswick, tant des cycles supérieurs

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

Enseignement supérieur et Erasmus

Enseignement supérieur et Erasmus Enseignement supérieur et Erasmus Cadre institutionnel Formation universitaire à distance, Suisse Fondation créée en 2005 3 centres d études: Brig (1992), Pfäffikon (1994), Sierre (1995) 183 collaborateurs

Plus en détail

ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE

ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE ATELIER GRUNDTVIG ILLETTRISME : DU REPERAGE AU PARCOURS PERSONNALISE Contenu de l'atelier Thème - Comment passer du repérage à une entrée en formation? Mesure de l'illettrisme, contexte, statistiques et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Management du risque dans le BTP

Licence professionnelle Management du risque dans le BTP Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management du risque dans le BTP Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL. > 26 mars 2012 <

Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL. > 26 mars 2012 < Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL > 26 mars 2012 < Table des matières Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail