La domiciliation pratiquée par les CCAS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La domiciliation pratiquée par les CCAS"

Transcription

1 La domiciliation pratiquée par les CCAS PAGE 1 - INTRODUCTION Votre CCAS pratique-t-il la domiciliation? Oui / Non : Précisez si Votre CCAS n a reçu aucune demande de domiciliation en 2012/2013 / Votre CCAS a reçu des demandes mais ne pratique pas la domiciliation Si votre CCAS reçoit des demandes de domiciliation mais ne les traite pas, précisez pourquoi (plusieurs réponses possibles) : Difficultés pratiques (la domiciliation génère une charge de travail, le CCAS manque de personnels, de places pour recevoir le courrier etc.) / Difficultés de compréhension des documents juridiques existants (ex: qui doit domicilier? Quel lien avec la commune? Pour quelles prestations? etc.)/ Méconnaissance de la procédure et de l obligation de domiciliation/ Difficultés politiques liées aux conséquences de la domiciliation (ex : les personnes domiciliées sont prioritaires pour l accès à un logement social, pourront solliciter des aides facultatives )/ Délégation, par convention, des activités de domiciliation à une association agréée/autre Qu est-ce qui pourrait inciter votre CCAS à pratiquer la domiciliation? PAGE 2 - ELEMENTS GENERAUX Votre CCAS assure-t-il la domiciliation au titre de l article 51 de la loi n du 5 mars 2007 (loi DALO, codifiée par l article L du Code de l action sociale et des familles)? Excluez-vous certains publics de l éligibilité à cette domiciliation? Oui / Non Si oui, précisez le ou lesquels : (plusieurs réponses possibles) Ressortissants communautaires / Gens du voyage / Ressortissants étrangers pour l'aide juridique / Autre Précisez pourquoi : Aucune demande adressée au CCAS/ Délégation de la mission à une association / Ne souhaite pas le faire / Autre 1

2 Votre CCAS assure-t-il la domiciliation pour le bénéfice de l Aide Médicale d Etat (AME) conformément à l article L du Code de l action sociale et des familles? Précisez pourquoi : Aucune demande adressée au CCAS/ Délégation de la mission à une association / Ne souhaite pas le faire / Autre Votre CCAS assure-t-il la domiciliation au titre de la demande d'asile? Précisez pourquoi : Aucune demande adressée au CCAS/ Délégation de la mission à une association / Ne souhaite pas le faire / Autre Votre CCAS accepte-t-il de domicilier pour permettre les démarches auprès des impôts (déclaration d'impôt, taxe d'habitation...)? Remettez-vous au préfet un rapport annuel de votre activité de domiciliation? Est-ce un modèle de rapport proposé par le préfet? PAGE 3 - VOLUMES D ACTIVITE DU CCAS RELATIFS A LA DOMICILIATION Combien de personnes ont-elles été domiciliées sur l'année 2012? (en flux c est-à-dire le nombre total de personnes qui se sont vues remettre une attestation d'élection de domicile en 2012) Combien de personnes ont-elles été domiciliées sur l'année 2013? (en flux également) Si vous le connaissez, indiquez le nombre de familles que cela représente en 2013 : Quels étaient les 3 principaux motifs de demandes de domiciliation sur 2013? Obtention d un document d'identité / Inscription sur les listes électorales / Aide juridique / Prestations ou minima sociaux / AME / Demande d'asile / Autres / Ne sais pas Si prestations ou minimas sociaux précisez lesquels étaient concernés : RSA / AAH / CMU ou CMU-C / Autre Si d autres motifs de domiciliation se sont présentés précisez lesquels : Combien de personnes étaient-elles domiciliées par votre CCAS au 31/12/2013 (en stock)? Les personnes domiciliées sont-elles majoritairement? Des hommes / Des femmes / Hommes et femmes à égalité / Ne sais pas car trop variable 2

3 Les personnes domiciliées ont-elles majoritairement (deux réponses possibles) : Moins de 18 ans / Entre 18 et 34 ans / Entre 35 et 49 ans / Entre 50 et 65 ans / Plus de 65 ans / Ne sais pas PAGE 4 - EVALUATION DU LIEN AVEC LA COMMUNE Votre CCAS a-t-il fixé des critères de lien avec la commune différents de ceux prévus dans la circulaire du 28 février 2008? Précisez lesquels : Avez-vous détaillé ces critères dans un document interne? Non / Oui via délibération du CCAS / Oui dans un référentiel/règlement de la domiciliation / Oui dans le règlement intérieur du CCAS / Autre Exigez-vous systématiquement des pièces justificatives pour prouver le lien de la personne demandant une domiciliation avec la commune? Quels sont les justificatifs de lien avec la commune acceptés, si ces derniers sont plus restreints ou différents de ceux prévus dans la circulaire du 28 février 2008? (plusieurs réponses possibles) Attestation /coordonnées des hébergeants / Fiches de paye ou contrat de travail / Attestation d'inscription des enfants à l école ou/et au centre de PMI / Livret de famille / Preuve d une attache familiale / Preuve d une attache amicale / Carte d électeur / Formulaires de demande ou accordant des prises en charge / Autres Avez-vous détaillé les justificatifs acceptés dans un document interne? Non / Oui via délibération du CCAS / Oui dans un référentiel/règlement de la domiciliation / Oui dans le règlement intérieur du CCAS / Autre Votre CCAS autorise-t-il des dérogations à la notion de lien avec la commune (interprétation plus souple)? Précisez dans quels cas (pour les gens du voyage qui ne sont que de passage et non rattachés à la commune, lors de refus de communes limitrophes, etc.) : PAGE 5 - PREMIERE DEMANDE ET RENOUVELLEMENT DE DOMICILATION L'entretien pour l'élection de domicile se fait-il le jour même de la demande? Si NON 3

4 Quel est le délai moyen entre la demande initiale de domiciliation et l'entretien de domiciliation? Moins de 5 jours / Entre 5 et jours / Entre 11 et 20 jours / Plus de 21 jours A quelle fréquence se font les entretiens pour les nouvelles demandes de domiciliation? En continu, pas de créneaux spécifiques / Moins d une fois par semaine /Une fois par semaine / Plus d une fois par semaine Les entretiens pour une demande de domiciliation se font-ils selon les mêmes plages horaires que l ouverture du CCAS? Qui effectue les entretiens pour une demande initiale de domiciliation? (plusieurs réponses possibles) Un agent d accueil du CCAS / Un travailleur social du CCAS / Le responsable du CCAS / Le vice-président du CCAS / Un autre élu du CCAS / Autre Les entretiens pour un renouvellement de domiciliation se font-ils selon les mêmes plages horaires que l ouverture du CCAS? Qui effectue les entretiens pour un renouvellement de domiciliation? (plusieurs réponses possibles) Un agent d accueil du CCAS / Un travailleur social du CCAS / Le responsable du CCAS / Le vice-président du CCAS / Un autre élu du CCAS / Autre Pouvez-vous quantifier la charge de travail que ces entretiens (demandes + renouvellements) représentent (en ETP)? Votre CCAS dispose-t-il d un logiciel spécifique pour gérer ces entretiens? Précisez lequel : Qui signe les attestations d'élection de domicile, les refus et les résiliations? (plusieurs réponses possibles) Le Conseil d'administration du CCAS / Le président du CCAS / Le vice-président du CCAS / Le responsable du CCAS / Un chef de service du CCAS / Autre (précisez) Quel est le délai moyen entre l'entretien de demande d'élection de domicile et la remise de l'attestation? Moins de 5 jours / Entre 5 et jours / Entre 11 et 20 jours / Plus de 21 jours PAGE 6- LE REFUS DE DOMICILIATION Votre CCAS a-t-il déjà notifié des refus de domiciliation? Combien de refus ont-ils été notifiés en 2013? Pouvez-vous indiquer les deux principaux motifs de refus : 4

5 Absence de lien avec la commune / N'est pas sans domicile stable / La demande de domiciliation est motivée par des éléments prévus par la loi / Autre Comment avez vous réorienté la personne suite au refus du CCAS de la domicilier? Non réorientation / Réorientation vers un autre CCAS / Réorientation vers une association agréée / Ne sais pas Votre CCAS a-t-il déjà été confronté à un recours contre une décision de refus ou de résiliation de domiciliation? Si oui était-ce un recours Gracieux / Contentieux Dans le cas d un recours contentieux, y-a-t-il eu un jugement du tribunal? PAGE 7 - LA RESILIATION DES DOMICILIATION Avez-vous notifié des résiliations de domiciliation en 2013? Combien de résiliations de domiciliation avez-vous notifiées au total en 2013? (en flux) Pouvez-vous indiquer les deux principaux motifs de résiliation : La personne ne s'est pas manifestée pendant plus de trois mois / La personne a recouvré un logement ou hébergement / La personne n'a plus de lien avec la commune / Résiliation à la demande de l intéressé / En raison du comportement de l'intéressé (violences, injures, etc.) / Autre / Ne sais pas PAGE 8 - COUVERTURE TERRITORIALE ET PARTENARIATS Votre CCAS propose-t-il plusieurs lieux d accueil pour la domiciliation sur le territoire communal (ou intercommunal dans le cas des CIAS)? Y a-t-il dans votre commune des organismes agréés pour l élection de domicile? Combien? Quel type d'agrément? (plusieurs réponses possibles) Agrément généraliste (relevant de l'article 51 de la Loi DALO) / Agrément AME / Agrément Demande d asile / Agrément spécifique Gens du voyage / Autre agrément 5

6 Avez-vous convenu d'une organisation avec ces organismes (pré-instruction de la demande, partage des publics, délégation de compétences...)? Si oui, précisez :(plusieurs réponses possibles) Pré-instruction de la demande / Partage des publics / Délégation de compétences / Autre Disposez-vous d'une liste de ces organismes mise à jour et communiquée par le préfet? Y-a-t-il une coordination de la domiciliation entre votre CCAS et les communes limitrophes? Est-ce que le CCAS de la ville-centre domicilie pour plusieurs communes? Quel est l'objet de cette coordination (précisez)? Existe-t-il dans votre département une instance ou réunion d'échange multi-partenariale sur la domiciliation? Votre CCAS y est-il associé? Qui anime ce lieu d'échange? Existe-t-il un groupe de travail sur la domiciliation au sein de votre UDCCAS ou délégation des CCAS sur votre département? Votre CCAS dispose-t-il d'un interlocuteur identifié au niveau des services déconcentrés départementaux pour des demandes de clarification sur la domiciliation? Auprès de qui vous adressez-vous pour obtenir une précision? L UNCCAS / Un autre organisme Si autre organisme précisez lequel : PAGE 9 - L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES DOMICILIEES Votre CCAS assure-t-il un accompagnement social des personnes domiciliées? Décrivez le type d accompagnement apporté : Selon vous, les personnes domiciliées au CCAS bénéficient-elles d'un accompagnement par ailleurs auprès d un autre organisme? Oui en majorité / Non en majorité / Très variable / Ne sais pas Si oui, connaissez-vous le(s) acteur(s) accompagnant(s)? 6

7 Votre CCAS conditionne-t-il la domiciliation à l'acceptation d un accompagnement (par le CCAS ou par un acteur extérieur)? Oui toujours / Oui pour certains publics / Non jamais Si certains publics seulement précisez lesquels : PAGE 10 - ORGANISATION POUR LA GESTION DU COURRIER DES PERSONNES DOMICILIEES Comment recevez-vous le courrier de vos usagers? Directement dans les locaux du CCAS / En mairie / Par boîte postale (B.P.) / En courrier suivi (C.S.) / Autre Avez-vous affecté un local spécifique pour le courrier? Où classez-vous le courrier? Comment classez-vous le courrier? Manuellement / Autre système Avez-vous attribué un numéro à chaque famille? Comment le classement se fait-il? Combien de temps est consacré au tri du courrier chaque semaine? (en heures) Votre CCAS dispose-t-il de "coffre-forts numériques" qui permettent aux personnes domiciliées de savoir, par Internet ou par une borne numérique à l'entrée de la structure, si elles ont reçu du courrier? Votre CCAS permet-il à des personnes de prendre le courrier «simple» pour d autres personnes (procuration)? Enregistrez-vous leur nom? Utilisez-vous un système de procuration? Faites-vous la réexpédition du courrier simple? Pourquoi? Quels sont les motifs de réexpédition? Faites-vous payer la réexpédition du courrier simple? Votre CCAS dispose-t-il d un logiciel pour la gestion du courrier? 7

8 Précisez lequel : La remise du courrier se fait-elle selon les mêmes plages horaires que l ouverture du CCAS? Combien de fois par semaine a lieu la remise du courrier? Combien de temps en moyenne est prévu pour la remise du courrier par personne? Combien d agents du CCAS en ETP sont-ils affectés au tri, à la gestion et à la distribution du courrier? Selon vous, quel est le budget (en euros) du CCAS consacré à l organisation du courrier (tri, gestion, distribution, réexpédition )? PAGE 11 - DONNEES RELATIVES AUX VOLUMES DE COURRIER TRAITE Enregistrez-vous le nombre de courriers reçus? Combien de courriers avez-vous reçus en 2012 Combien de courriers avez-vous reçus en 2013? Pourquoi? Enregistrez-vous le nombre de courriers remis en main propre? Combien de courriers avez-vous remis en main propre en 2012? Combien de courriers avez-vous remis en main propre en 2013? Enregistrez-vous le nombre de passage pour le retrait du courrier? Combien en avez-vous compté en 2013? Enregistrez-vous le nombre de courriers réexpédiés? Combien de courriers avez-vous réexpédié en 2012 Combien de courriers avez-vous réexpédié en 2013? Pourquoi? PAGE 12 - MOYENS HUMAINS ET FINANCIERS CONSACRES A LA DOMCILIATION PAR LE CCAS 8

9 Pouvez-vous préciser le volume, en Equivalent Temps Plein (ETP), d agents affectés à la domiciliation dans votre CCAS au 31/12/2013 : Pour l année 2013, quel est le budget global du CCAS (en euros) consacré à la domiciliation (tous types de domiciliation confondus)? Quel est le volume de ce budget (en euros) consacré aux frais de personnel? Quel est le volume de ce budget (en euros) consacré aux frais de fonctionnement et d'entretien des locaux et des équipements? Quel est le volume de ce budget (en euros) consacré aux services extérieurs (assurance, abonnements, prestataires d entretiens...)? Votre CCAS a-t-il d autres dépenses liées à la domiciliation? PAGE 13 EVALUATION DE L ACTION Avez-vous fixé des règles spécifiques pour l'attribution des aides facultatives aux personnes domiciliées? Précisez lesquelles Quelles difficultés constatez-vous sur la domiciliation? Quelles pourraient être selon vous les pistes d amélioration pour cette action? Etes vous favorables aux dispositions prévues dans la loi ALUR (harmonisation des dispositifs de domiciliation : un seul dispositif pour l'ensemble des droits et prestations dont AME, demande d'asile)? Avez-vous connaissance des outils proposés par l'unccas (modèles de documents, guide pratique...) et téléchargeables sur son site internet (www.unccas.org)? PAGE 14 QUESTIONS D IDENTIFICATION Précisez la ville d implantation de votre CCAS/CIAS : Précisez le type de territoire d'implantation de votre CCAS/CIAS : Urbain / Semi-urbain / Rural Précisez le volume total en ETP d agents dans votre CCAS au 31/12/2013 : Précisez le statut de la personne en charge du remplissage du questionnaire : Vice-Président du CCAS/CIAS / Responsable du CCAS/CIAS / Travailleur social du CCAS/CIAS / Autre Précisez le contact de la personne responsable du remplissage de ce questionnaire (mail et / ou téléphone) : Dans le cadre de travaux complémentaires d exploitation des données autorisez-vous l'unccas à communiquer les informations transmises dans cette enquête? Oui / Non 9

10 PAGE 15 - ATTENTION, DERNIERE PAGE AVANT VALIDATION FINALE DU QUESTIONNAIRE Vous êtes actuellement sur la dernière page du questionnaire. Souhaitez-vous? - Finaliser ma saisie : je clique sur VALIDER ET PASSER A LA PAGE SUIVANTE - Suspendre ma saisie : je quitte le questionnaire et complèterai ma saisie plus tard (en réutilisant les mêmes lien et codes d accès) 10

ENQUETE ACCES AUX SOINS

ENQUETE ACCES AUX SOINS ENQUETE ACCES AUX SOINS Attention!! Cette liste des questions posées dans l enquête est présentée à titre d information : la saisie doit se faire en ligne sur le site de l UNCCAS (www.unccas.org) PAGE

Plus en détail

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable.

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable. FICHE TECHNIQUE : DOMICILIATION La domiciliation ouvre la possibilité, aux personnes qui ne peuvent déclarer de domicile ou d adresse, d accéder à des droits et prestations. L article 51 de loi instituant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE

CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF À LA PROCÉDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Service hébergement, accès au logement, familles vulnérables. PRÉFET DE LA MAYENNE CAHIER DES CHARGES DÉPARTEMENTAL RELATIF

Plus en détail

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens DOCUMENT 1 Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens Textes régissant la domiciliation : - Article 51 de la loi n 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable

Plus en détail

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008

Direction des prestations familiales. Circulaire n 2008-002. Paris, le 16 janvier 2008 Direction des prestations familiales Circulaire n 2008-002 Paris, le 16 janvier 2008 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

Droit à une domiciliation

Droit à une domiciliation Fiche n 7 Droit à une domiciliation On rencontre le problème de la domiciliation immédiatement dès qu on veut faire valoir les droits des personnes vivant en bidonvilles. Lors de la scolarisation des enfants,

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE?

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la maison départementale des personnes handicapées qui souhaitent exprimer leur opinion

Plus en détail

CCAS et Domiciliation Présenté par Muriel Bories Directrice du CCAS de Saint-Orens de Gameville

CCAS et Domiciliation Présenté par Muriel Bories Directrice du CCAS de Saint-Orens de Gameville CCAS et Domiciliation Présenté par Muriel Bories Directrice du CCAS de Saint-Orens de Gameville Les CCAS sont Habilités de plein droit a domicilier. ( Art L264,1 à 264.10 du CASF) C est l une de leur mission

Plus en détail

Rapport d activité type de domiciliation

Rapport d activité type de domiciliation Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Nord - Mission Urgence Sociale Hébergement et Insertion Affaire suivie par : Le Préfet du Nord Abdelkader HARIZI / Amélie BOUSSAHEL Tél. : 03.20.18.34.97

Plus en détail

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH Questionnaire test COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la Maison départementale

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE VILLETANEUSE juin 2008 SOMMAIRE CHAPITRE I OBJET ET TYPE D AIDES...3 ARTICLE 1. OBJET...3 ARTICLE

Plus en détail

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé

Faciliter l adhésion à une complémentaire santé Faciliter l adhésion à une complémentaire santé la CPAM de l Oise aide financièrement les assurés qui en ont besoin 4 octobre 2011 Contacts presse : Françoise De Rocker 03 44 10 11 12 francoise.de-rocker@cpam-oise.cnamts.fr

Plus en détail

ENQUETE DOMICILIATION 2013

ENQUETE DOMICILIATION 2013 Etat des lieux de la domiciliation des personnes sans domicile stable ENQUETE DOMICILIATION 2013 ETAT DES LIEUX DE LA DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE BILAN ANNUEL 2013 DIRECTION GENERALE

Plus en détail

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant le

Plus en détail

Réserve Communale de Sécurité Civile Questionnaire RCSC - 2012

Réserve Communale de Sécurité Civile Questionnaire RCSC - 2012 Réserve Communale de Sécurité Civile Questionnaire RCSC - 2012 Une enquête de l Institut des Risques Majeurs (IRMa) www.irma-grenoble.com L IRMa souhaite favoriser l émergence des réserves communales de

Plus en détail

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT Deux grands acteurs de proximité s associent pour vous simplifier la vie. Tout près de chez vous. 2 LES CCAS/CIAS Plus de 7 500 Centres Communaux ou Intercommunaux d Action

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

Annexe 1 : Objectifs opérationnels du Dispositif de Premier Accueil des Demandeurs d Asile

Annexe 1 : Objectifs opérationnels du Dispositif de Premier Accueil des Demandeurs d Asile Direction de l Asile - PADA- Appel à Projet 2014 Juillet 2013 Annexe 1 : Objectifs opérationnels du Dispositif de Premier Accueil des Demandeurs d Asile Direction de l Asile - PADA- Appel à Projet 2014

Plus en détail

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME,

Pour en savoir plus. Guide du Comede. interassociatif sur la santé) (notamment sur les refus de soins, l AME, Droits pour les Etrangers en situation irrégulière Textes de référence Toujours voir : -les textes législatifs et règlementaires - les textes internationaux -les circulaires - les jurisprudences Pour en

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE Un candidat vient demander copie de la liste électorale. Quelle liste électorale doit-on lui fournir : celle qui est arrêtée au 10 janvier ou la liste avec les

Plus en détail

Propositions pour améliorer la domiciliation administrative des demandeurs d Aide Médicale d Etat

Propositions pour améliorer la domiciliation administrative des demandeurs d Aide Médicale d Etat Propositions pour améliorer la domiciliation administrative des demandeurs d Aide Médicale d Etat Propositions issues d un groupe inter associatif composé de l ALPIL, du COMEDE, de la FNARS, de Médecins

Plus en détail

Bilan annuel 2013 Accès aux droits SANTE Mission de médiation sociale PPV93

Bilan annuel 2013 Accès aux droits SANTE Mission de médiation sociale PPV93 Bilan annuel 2013 Accès aux droits SANTE Mission de médiation sociale PPV93 Sommaire Contexte... 3 Nombre de personnes reçues en 2013... 3 Demandes réalisées lors des permanences... 8 Aspects qualitatifs...

Plus en détail

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI»

«AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» «AMICALE DES CADRES DE LA POLICE NATIONALE ET DE LA SECURITE INTERIEURE» «ACPNSI» Mutuelle régie par les dispositions du Livre III du Code de la mutualité et immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année :.

DEMANDE DE SUBVENTION Année :. Cadre réservé au service référent DEMANDE DE SUBVENTION Année :. 1 - Service interlocuteur (Le nom du service référent est communiqué à l association lors de son immatriculation) o Action Associative et

Plus en détail

RÉGLEMENT RELATIF À L AIDE RÉGIONALE AU PERMIS DE CONDUIRE B

RÉGLEMENT RELATIF À L AIDE RÉGIONALE AU PERMIS DE CONDUIRE B RÉGLEMENT RELATIF À L AIDE RÉGIONALE AU PERMIS DE CONDUIRE B Vu le Code Général des collectivités territoriales, Vu le Code Général des Impôts, Vu le Code Civil, Vu le protocole d'accord signé le 15 avril

Plus en détail

DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE

DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE MODE D EMPLOI 4 5 18 19 10 11 Le droit au logement opposable P. 5 P. 11 Le droit au logement opposable Le droit à l hébergement opposable P. 16 Cas pratique 2 Introduction QU

Plus en détail

ministère de l intérieur

ministère de l intérieur N 11436*05 ministère de l intérieur Demande de regroupement familial (ressorssants étrangers) Code de l entrée et du séjour des étrangers et du droit d asile (art. L. 411-1 à L. 421-1 et R. 411-1 à R.

Plus en détail

Ministère du logement et de la ville Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité. Copie à :

Ministère du logement et de la ville Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité. Copie à : Ministère du logement et de la ville Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Direction générale de l action sociale Sous-direction des politiques d insertion et de lutte contre

Plus en détail

DOSSIER PRE-INSTRUCTION

DOSSIER PRE-INSTRUCTION DOSSIER PRE-INSTRUCTION ACCES HEBERGEMENT EN RESIDENCE SOCIALE NOTICE Le dossier de pré-instruction doit obligatoirement être rempli par un travailleur social. Il est indispensable que le demandeur entreprenne

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

ENqUêtES Et OBSErvAtION SOCIAlE Avril 2015 CCAS. Marie Mallet, Responsable Enquêtes et Observation sociale

ENqUêtES Et OBSErvAtION SOCIAlE Avril 2015 CCAS. Marie Mallet, Responsable Enquêtes et Observation sociale ENqUêtES Et OBSErvAtION SOCIAlE Avril 2015 n 8 l'élection DE DOMICIlE PrAtIqUéE PAr les CCAS Marie Mallet, Responsable Enquêtes et Observation sociale Maela Castel et Juliette Boureau, Pôle Politiques

Plus en détail

SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion

SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE Exclusion MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Direction générale de l action sociale Sous-direction des politiques d insertion et de lutte contre les exclusions Bureau des minima

Plus en détail

CONCOURS D ENTRÉE en Cycle à Orientation Professionnelle FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ÉTUDES THEATRALES SEPTEMBRE 2015

CONCOURS D ENTRÉE en Cycle à Orientation Professionnelle FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ÉTUDES THEATRALES SEPTEMBRE 2015 Candidat Nom : KMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKM Prénom :KMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKM Né(e) le : MKMKM MKMKM MKMKMKMKM CONCOURS D ENTRÉE en Cycle à Orientation Professionnelle FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ÉTUDES

Plus en détail

AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES

AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES AIDE AUX ESPACES PUBLICS NUMERIQUES Article 1 : Objet Le Conseil Général des Yvelines a élaboré un programme de développement des Nouvelles Technologies de I'Information et de la Communication (NTIC) sur

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE MODE D EMPLOI

DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE MODE D EMPLOI DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE MODE D EMPLOI P. 5 P. 11 P. 16 2 Le droit au logement opposable : mode d emploi Introduction QU EST-CE QUE LE DROIT AU LOGEMENT OPPOSABLE? La loi du 5 mars 2007 institue un

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

REAJI. Renforcer l Autonomie des Jeunes pour leur Insertion

REAJI. Renforcer l Autonomie des Jeunes pour leur Insertion REAJI Renforcer l Autonomie des Jeunes pour leur Insertion Demande d entrée dans le dispositif à adresser à la plateforme REAJI : christine.buisson@valdemarne.fr et blandine.perrier@valdemarne.fr. DEMANDE

Plus en détail

MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION

MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION FORMULAIRE DEMANDE ORDRE DE PROTECTION DATE: HEURE: MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION ORGANISME RÉCEPTEUR DE LA DEMANDE Nom de l organisme: Adresse: Téléphone: Fax: Courrier électronique: Localité:

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION PREFET DU LOIRET Ce dossier est à adresser DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION - Collectivités ou organisme public maître d'ouvrage - en 2 exemplaires signés au Cabinet du Préfet (dont 1 original) 1 exemplaire

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

ANNEXE AU CCTP PROJET D ENQUETE DE SATISFACTION

ANNEXE AU CCTP PROJET D ENQUETE DE SATISFACTION SYNDICAT MIXTE D ELECTRICITE DE LA MARTINIQUE Centre d Affaires AGORA - Bât A - 3 ème étage Avenue de l Etang Z Abricots 97200 Fort de France Adresse postale : BP 528-97206 Fort de France Cedex secretariat@smem.fr

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée

Plus en détail

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant

Plus en détail

Demande de carte professionnelle

Demande de carte professionnelle Demande de carte professionnelle Live VI du code de la sécurité intérieure Ce formulaire vous permet d effectuer votre demande de carte professionnelle dématérialisée. Valable cinq ans, la carte professionnelle

Plus en détail

1- PRESENTATION DE L ASSOCIATION. 1-1. Identification de l association

1- PRESENTATION DE L ASSOCIATION. 1-1. Identification de l association 1 1- PRESENTATION DE L ASSOCIATION 1-1. Identification de l association Nom de votre association : Sigle. Objet :. Activités principales :. Adresse de son siège social :.. Code Postal :. Ville :. Téléphone

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Département de la gestion des directeurs Unité des directeurs d établissements sanitaires sociaux et médico-sociaux Dossier suivi

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides Vous n avez pas payé votre loyer depuis deux mois > Des frais supplémentaires de relance facturés sur quittance > Deux lettres de rappel

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège social au 13

Plus en détail

DEMANDEUR (vous) : n de téléphone : NOM (en majuscule) :. PRÉNOM (S):

DEMANDEUR (vous) : n de téléphone : NOM (en majuscule) :. PRÉNOM (S): COUR D'APPEL DE. TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE.. REQUETE EN VUE DE LA DELIVRANCE D'UNE ORDONNANCE DE PROTECTION articles 515-9 et suivants du code civil et articles 1136-3 et suivants du code de procédure

Plus en détail

dossier de demande de subvention "association loi 1901" ANNEE 2009

dossier de demande de subvention association loi 1901 ANNEE 2009 dossier de demande de subvention "association loi 1901" ANNEE 2009 Vous trouverez dans ce dossier l'ensemble des éléments nécessaires à l'établissement d'une demande de subvention dans le cadre des compétences

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012

Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi. 13 septembre 2012 Présentation des plateformes d accueil de Forum réfugiés Cosi 13 septembre 2012 Sommaire Introduction I. La plateforme de Lyon: la maison du réfugié 1. Présentation générale 2. Le réseau partenarial 3.

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER ENTRE LES SOUSSIGNES : NEUILLYDOM SARL au Capital de 5.000 Euros, dont le siège social est 14, rue Beffroy - 92200 Neuilly-sur- Seine, immatriculée

Plus en détail

Fonds de Participation des Habitants (FPH)

Fonds de Participation des Habitants (FPH) Fonds de Participation des Habitants (FPH) Appel à financement 2016 Le Fonds de Participation des Habitants est un dispositif mis en place par la Région Nord - Pas de Calais en partenariat avec la Ville

Plus en détail

dossier de demande de subvention "association loi 1901" Projet Educatif Local ANNEE 2013

dossier de demande de subvention association loi 1901 Projet Educatif Local ANNEE 2013 dossier de demande de subvention "association loi 1901" Projet Educatif Local ANNEE 2013 Vous trouverez dans ce dossier l'ensemble des éléments nécessaires à l'établissement d'une demande de subvention

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ACTIVITES EXTRASCOLAIRES MUNICIPALES

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ACTIVITES EXTRASCOLAIRES MUNICIPALES Mairie de Champagne au Mont d Or Service Enfance-Jeunesse Adresse Postale : 10, rue de la mairie Adresse du bureau : 123, avenue de Lanessan 69542 Champagne au Mont d Or Cedex 69410 Champagne au Mont d

Plus en détail

Indications : Quelques éléments de définition:

Indications : Quelques éléments de définition: ENQUETE NATIONALE DE L ALLIANCE MALADIES RARES RELATIVE A LA PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORT POUR LES PERSONNES ATTEINTES DE MALADIES RARES JANVIER- FEVRIER 2013 Indications : Pour chaque question,

Plus en détail

DOSSIER D HABILITATION 2010 / 2011

DOSSIER D HABILITATION 2010 / 2011 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA DOSSIER D HABILITATION 00 / 0 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée Nom de la

Plus en détail

MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION

MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION FORMULAIRE DEMANDE ORDRE DE PROTECTION MODÈLE DE DEMANDE D ORDRE DE PROTECTION DATE: HEURE: ORGANISME RÉCEPTEUR DE LA DEMANDE Nom de l organisme: Adresse: Téléphone: Fax: Courrier électronique: Localité:

Plus en détail

LES ROMS ONT DES DROITS

LES ROMS ONT DES DROITS LES ROMS ONT DES DROITS Guide à l usage des collectivités territoriales et des acteurs locaux Avec le soutien PROGRESS 75 Chapitre 4 4.1. Domicilier les familles* «La lutte contre les discriminations passe

Plus en détail

La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org. gratuit

La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org. gratuit La Cimade IDF 46 bd des Batignolles 75017 PARIS 01 40 08 05 34 www.lacimade.org gratuit Comment préparer votre dossier? 1 Gardez les documents ou courriers à votre nom. Ils vous serviront à prouver votre

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA Le revenu de solidarité active est une mission majeure du Conseil général des Hauts-de-Seine Le RSA? Le RSA a été créé pour vous

Plus en détail

REMARQUES IMPORTANTES

REMARQUES IMPORTANTES ANNEE 2016 -------- DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ORDINAIRE Dénomination de l Association : Écrire le titre en entier et en lettres capitales Référence à rappeler : Les demandes de

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

Fiche technique : Comment se faire rémunérer en cas de réquisition? Pour les médecins libéraux

Fiche technique : Comment se faire rémunérer en cas de réquisition? Pour les médecins libéraux Fiche technique : Comment se faire rémunérer en cas de réquisition? Pour les médecins libéraux Les médecins sont parfois amené à exercer des actes ou des rédiger des certificats sur demande d'une autorité

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD

INSTRUCTION DE TRAVAIL ATTRIBUTION DE LOGEMENT Règlement Intérieur Commission d attribution de logements SA HABITAT DU NORD Page : 1 sur 5 ARTICLE 1 CREATION & COMPETENCE GEOGRAPHIQUE En vertu des dispositions de l article R 441.9 du Code de la Construction et de l Habitation, il a été créé et validé par le Conseil d Administration

Plus en détail

Demande de subvention Vie Associative

Demande de subvention Vie Associative Demande de subvention Vie Associative ANNÉE : 20 SECTEUR DE LA DEMANDE Agriculture Art & Culture Economie Enseignement Environnement Relations Internationales SEEUR DE LA DEMANDE Logement Patrimoine Social

Plus en détail

CONCOURS D ENTRÉE en Cycle à Orientation Professionnelle FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ÉTUDES CHOREGRAPHIQUES 19-20 JUIN 2015

CONCOURS D ENTRÉE en Cycle à Orientation Professionnelle FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ÉTUDES CHOREGRAPHIQUES 19-20 JUIN 2015 Candidat Nom : KMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKM Prénom :KMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKMKM Né(e) le : MKMKM MKMKM MKMKMKMKM CONCOURS D ENTRÉE en Cycle à Orientation Professionnelle FORMATION PREPARANT AU DIPLOME D ÉTUDES

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information Bienvenue La Fondation de bienfaisance Placements Mackenzie (la Fondation) est un organisme sans but lucratif dirigé par les employés. Nous avons pour mission d investir dans des organismes et programmes

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

Réinscription au Barreau de Paris

Réinscription au Barreau de Paris Réinscription au Barreau de Paris Ordre des Avocats de Paris Service de l Exercice Professionnel Département des Affaires Administratives 11 place Dauphine - 75053 Paris Cedex 01 Myriam Morel, chargée

Plus en détail

Association. Cadre réservé au service Exercice n

Association. Cadre réservé au service Exercice n Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Cadre réservé au service Exercice n Association :...... Montant de la subvention sollicitée:... (Joindre

Plus en détail

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 45 - TABLEAU COMPARATIF Code de l action sociale et des familles Art. L. 121-7. Sont à la charge de l État au titre de l aide sociale : 1 Les dépenses d aide sociale engagées en faveur des personnes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces TOUS RISQUES ACHAT D OR, BUREAU DE CHANGE, NUMISMATIQUE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER

Plus en détail

Direction Générale de la Cohésion Sociale

Direction Générale de la Cohésion Sociale Fiche technique : Présentation du décret n 2013-994 du 7 novembre 2013 organisant la transmission d informations entre départements en application de l article L. 221-3 du code de l action sociale et des

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016

DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 DEMANDE DE FINANCEMENT NOS QUARTIERS D ETE 2016 Association organisatrice (Adresse postale, mail et téléphone) IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION PORTEUSE Nom : Adresse du siège social : Code postal : Commune

Plus en détail

Démarche qualité QUALIPREF 2.0. Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII

Démarche qualité QUALIPREF 2.0. Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII Démarche qualité QUALIPREF 2.0 Enquête de satisfaction auprès des usagers du SII Octobre 2015 1. Présentation de l étude 1.1 Le contexte général La qualité des services rendus aux usagers est une priorité

Plus en détail

REFERENTIEL DES PRESTATIONS DE PREMIER ACCUEIL DES DEMANDEURS D ASILE

REFERENTIEL DES PRESTATIONS DE PREMIER ACCUEIL DES DEMANDEURS D ASILE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION SECRÉTARIAT GÉNÉRAL À L IMMIGRATION ET À L INTÉGRATION REFERENTIEL DES PRESTATIONS DE PREMIER ACCUEIL DES DEMANDEURS

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 Annexe 1 PROJET CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Vous trouverez dans

Plus en détail

Dossier de demande de subvention année 2015

Dossier de demande de subvention année 2015 Dossier de demande de subvention année 2015 S O M M A I R E 1-1 Présentation de votre association...p 4 1-2 Renseignements administratifs... p 5 2- Compte de Résultat année 2014 3- Budget prévisionnel

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION

REGLEMENT D ATTRIBUTION REGLEMENT D ATTRIBUTION Ce règlement, annexe du règlement intérieur des commissions d attribution de VALLOGIS, est élaboré et adopté dans le respect des dispositions du code de la construction et de l'habitation

Plus en détail

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Année 2016 Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Pour les subventions de fonctionnement : date limite de dépôt : 31 Octobre 2015 Pour les subventions exceptionnelles :

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :.

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :. Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal : Commune : Téléphone :. Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande Le dossier

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION ANNUAIRE PRO BAIE : TRAVAUX DE VRD

PROJET DE CONVENTION ANNUAIRE PRO BAIE : TRAVAUX DE VRD PROJET DE CONVENTION ANNUAIRE PRO BAIE : JANVIER 2014 SEPTEMBRE 2016 1 Entre LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE TERRITORIALE DU VAR Etablissement Public créé par Ordonnance du 13 Juin 1833, régi par

Plus en détail