RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉPUBLIQUE FRANÇAISE"

Transcription

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 6 - Chambre 6 ARRET DU 24 Mars 2010 (n 1, 6 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 08/08498-AC Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 29 Mai 2008 par le conseil de prud'hommes de SENS section Commerce RG n 07/00181 APPELANTE SA MOREAU EXTINCTEURS rue Pierre et Marie Curie BP MONTARGIS représentée par Me Jean François LE METAYER, avocat au barreau d'orleans substitué par Me Sonia PETIT, avocat au barreau d'orleans INTIMÉ Monsieur Eric DECAEN 5 rue Jacques de Molay Résidence Régent - Bât B BEAUNE représenté par M. Raymond GOURSAUD (Délégué syndical dûment mandaté) COMPOSITION DE LA COUR : En application des dispositions de l'article du code de procédure civile, l'affaire a été débattue le 10 Février 2010, en audience publique, les parties ne s'y étant pas opposées, devant Monsieur Alain CHAUVET, Président, chargé d'instruire l'affaire. Ce magistrat a rendu compte des plaidoiries dans le délibéré de la Cour, composée de : Monsieur Alain CHAUVET, Président Madame Anne-Marie LEMARINIER, Conseillère 1

2 Madame Claudine ROYER, Conseillère Greffier : Mme Evelyne MUDRY, lors des débats ARRET : - contradictoire - prononcé par mise à disposition de l'arrêt au greffe de la Cour, les parties en ayant été préalablement avisées dans les conditions prévues au deuxième alinéa de l'article 450 du code de procédure civile. - signé par Monsieur Alain CHAUVET, Président et par Evelyne MUDRY, greffière à laquelle la minute de la décision a été remise par le magistrat signataire. FAITS, PROCEDURE ET MOYENS DES PARTIES Par jugement du 20 décembre 2007 auquel la cour se réfère pour l'exposé des faits, de la procédure antérieure et des prétentions initiales des parties, le conseil de prud'hommes de PARIS a : -dit que la procédure initiée par Monsieur Eric DECAEN n'est pas abusive. -dit que la rémunération du salarié ne peut résulter d'une modification unilatérale et arbitraire de l'employeur. -dit que la rupture du contrat de travail incombe à l'employeur et que le licenciement est sans cause réelle et sérieuse. -fixé la moyenne des salaires et commissions des trois derniers mois de Monsieur DECAEN à la somme de 1411,85 euros. -condamné la SA MOREAU EXTINCTEURS à payer à Monsieur Eric DECAEN les sommes suivantes : -2590,65 euros à titre de rappel de salaire pour les mois d'avril à juillet ,06 euros à titre d'indemnité de congés payés afférents; -1411,85 euros à titre d'indemnité compensatrice de préavis. -141,18 euros à titre de congés payés afférents ,85 euros au titre d'indemnité de licenciement euros à titre de dommages et intérêts pour préjudice subi pour défaut de délivrance d'un document obligatoire dûment renseigné euros sur le fondement de l'article 700 du Code de Procédure Civile. -débouté Monsieur DECAEN du surplus de ses demandes. -rejeté les demandes reconventionnelles de la SA MOREAU EXTINCTEURS tant en ce qui concerne la procédure abusive que la demande concernant l'article 700 du Code de Procédure Civile. 2

3 -ordonné la rectification de l'attestation ASSEDIC et du certificat de travail. -dit n'y avoir lieu à avec intérêts légaux. La SA MOREAU EXTINCTEURS a relevé appel de ce jugement par déclaration reçue au greffe de la cour le 18 juin Vu les conclusions régulièrement communiquées et oralement soutenues à l'audience du 10 février 2010, auxquelles il est renvoyé pour l'exposé de ses moyens et arguments, aux termes desquelles la SA MOREAU EXTINCTEURS demande à la cour de : -débouter Monsieur DECAEN de toutes ses demandes. -infirmer le jugement. -condamner Monsieur DECAEN au paiement des sommes suivantes : -1 euro à titre de dommages et intérêts pour procédure abusive euros sur le fondement de l'article 700 du Code de Procédure Civile ,43 euros avec intérêts au taux légal à compter du 18 juin 2008 au titre du remboursement des sommes versées dans le cadre de l'exécution provisoire du jugement. Vu les conclusions régulièrement communiquées et oralement soutenues à l'audience du 10 février 2010, auxquelles il est renvoyé pour l'exposé de ses moyens et arguments, aux termes desquelles Monsieur DECAEN demande à la cour de : -condamner la SA MOREAU au paiement des sommes suivantes : ,23 euros à titre de rappel de salaire ,13 euros au titre de l'indemnité compensatrice de congés payés ,65 euros au titre du rappel de salaire pour les mois d'avril à juillet ,46 euros au titre de l'indemnité compensatrice de congés payés; -2162,17 euros au titre de l'indemnité de licenciement ,98 euros au titre de l'indemnité pour licenciement sans cause réelle et sérieuse ,98 euros à titre de dommages et intérêts pour préjudice subi sur la motivation de la rupture figurant dans l'attestation ASSEDIC euros sur le fondement de l'article 700 du Code de Procédure Civile. -avec intérêts au taux légal à compter de la saisine. -ordonner la rectification de l'attestation ASSEDIC et du certificat de travail. -confirmer la décision rendue par le conseil de prud'hommes de SENS. MOTIFS 3

4 Sur la rupture du contrat de travail Considérant que Monsieur DECAEN a travaillé pour le compte de la SA MOREAU EXTINCTEURS du 17 septembre 1993 au 22 janvier 2003 et du 22 avril 2003 au 27 juillet 2005, date à laquelle il a démissionné, puis du 20 octobre 2005 au 27 août Considérant qu'aux termes de son dernier contrat Monsieur DECAEN a été engagé en qualité de vendeur salarié niveau 4 échelon 2 de la convention collective du commerce de gros et qu'il a été affecté sur un secteur d'activité comprenant les départements de l'yonne et de l'aube. Considérant que selon l'article 7 du contrat, le salarié était libre d'organiser son activité selon un horaire de 35 heures par semaine, à charge pour lui de respecter le programme d'activité fixé et de rédiger un compte rendu journalier précis et détaillé. Considérant que la rémunération de Monsieur DECAEN se composait d'un salaire fixe mensuel de 1000 euros brut auquel s'ajoutaient des commissions et primes sur chiffre d'affaires selon des modalités définies à l'article 8 du contrat. Considérant que par lettre du 20 août 2007 Monsieur DECAEN a notifié à la SA MOREAU EXTINCTEURS la rupture de son contrat de travail à effet du 27 août 2007 du fait du non respect de ses obligations contractuelles. Considérant que Monsieur DECAEN reproche à son employeur les manquements suivants : -rémunération mensuelle contractuelle indiquée sur les feuilles de paie inférieure aux barèmes de la convention collective et au SMIC. -calcul de sa rémunération depuis plusieurs mois à partir de la géolocalisation de son véhicule professionnel : pratique illégale et discriminatoire. -non prise en compte des jours de fractionnement depuis toujours. Considérant que la prise d'acte de la rupture par le salarié en raison de faits qu'il reproche à son employeur entraîne la cessation immédiate du contrat de travail. Considérant qu'il appartient au juge de se prononcer sur la prise d'acte en prenant en considération l'ensemble des faits invoqués par le salarié, étant précisé que ceux ci doivent constituer des manquements suffisamment graves aux obligations de l'employeur pour justifier la rupture aux torts de ce dernier. Considérant que dans un tel cas la prise d'acte de rupture produit les effets d'un licenciement sans cause réelle et sérieuse ; que dans le cas contraire, la prise d'acte produit les effets d'une démission. Considérant que les parties ne fournissent aucun élément ni moyen nouveau de nature à remettre en cause la décision des premiers juges qui ont fait une exacte appréciation des circonstances de la cause tant en droit qu'en fait par des motifs pertinents que la cour fait siens étant encore observé que : -sur le montant de la rémunération par rapport aux minima et les jours de fractionnement -en présence d'un système de rémunération mixte tel que celui appliqué à Monsieur DECAEN, la comparaison entre le salaire minimum conventionnel ou le SMIC doit se faire en prenant en compte tous les éléments de rémunération, s'ils ne sont pas expressément exclus par la convention collective. 4

5 -la convention collective applicable en l'espèce ne prévoit que des minima mensuels sans aucun distinction ni référence à l'ancienneté. -l'examen des bulletins de salaire de l'intimé montre qu'il a toujours perçu une rémunération supérieure au salaire conventionnel et au SMIC. -le grief relatif au défaut de prise en compte des jours de fractionnement n'est pas explicité, le salarié n'ayant jusqu'alors jamais fait valoir ses droits à ce titre, ni ne précisant d'ailleurs les jours et périodes concernés et le nombre de jours de congés supplémentaires dont il aurait été privé. -ce manquement à le supposer établi, ne présente pas un degré de gravité suffisant pour justifier la rupture du contrat aux torts de l'employeur. -sur la licéité du système de géolocalisation des véhicules de service -si un système de géolocalisation peut avoir pour finalité le suivi du temps de travail lorsque ce suivi ne peut être réalisé par d'autres moyens, son utilisation est par contre exclue lorsque comme en l'espèce le salarié est libre d'organiser son activité. -le système mis en place par l'employeur avait pour but selon la notification qui en a été faite au salarié le 17 mai 2006, «de permettre l'amélioration du processus de production par une étude à posteriori de [ses] déplacements» et de permettre à la direction «d'analyser les temps nécessaires à [ses] déplacements pour une meilleure optimisation des visites effectuées.» -en l'espèce le dispositif litigieux a en réalité été utilisé à d'autres fins, à savoir le contrôle le temps de travail de Monsieur DECAEN sur la base de relevés GPS du véhicule mis à sa disposition, sans que l'intéressé ait été expressément informé de cette situation ni d'ailleurs des modalités du contrôle et de ses conséquences pécuniaires, ce qui caractérise un détournement du système et de son objet déclaré et rend illégales les déductions opérées par l'employeur sur la rémunération du salarié. -l'utilisation illicite du système de géolocalisation et les retenues arbitraires de salaire constituent de la part de l'employeur des manquements suffisamment graves pour entraîner la rupture du contrat de travail aux torts de ce dernier. Sur les demandes de Monsieur DECAEN -rappel de salaire de février 2002 à mars 2007 et congés payés afférents Considérant que pour les motifs exposés plus haut, la réclamation de Monsieur DECAEN doit être rejetée et le jugement confirmé de ce chef. -rappel de salaire d'avril à juillet 2007 et congés payés afférents Considérant que les retenues de salaire pratiquées pendant cette période étant illégales, c'est à bon droit que les premiers juges ont accordé au salarié les sommes qu'il réclame à ce titre soit 2590,65 euros et 259,67 euros. -indemnité compensatrice de préavis et indemnité de licenciement Considérant que le dernier contrat de travail signé le 20 octobre 2005 prévoit l'engagement du demandeur à compter de cette date et stipule en son article premier que «l'ancienneté du salarié est reprise en compte à partir du premier jour de travail dans la société.» Considérant que les conventions doivent s'interpréter en fonction de l'intention présumée des parties. 5

6 Considérant en l'espèce que la clause susmentionnée n'a de sens que par rapport aux précédents contrats conclus entre les parties. Qu'il en résulte que, contrairement à qu'ont énoncé les premiers juges, l'ancienneté de Monsieur DECAEN dans l'entreprise doit se calculer en totalisant toutes ses périodes de travail successives pour le compte de la société MOREAU EXTINCTEURS. Considérant qu'il revient à l'intimé selon ses calculs non contestés les sommes suivantes : -2594,66 euros à titre d'indemnité compensatrice de préavis (deux mois de salaire) et 259,46 euros au titre des congés payés afférents ,17 euros au titre de l'indemnité conventionnelle de licenciement (sur la base d'une ancienneté de 14 ans). Considérant que le jugement sera infirmé en ce sens. -dommages et intérêts pour licenciement sans cause réelle et sérieuse Considérant que la prise d'acte de la rupture du contrat produit les effets d'un licenciement sans cause réelle et sérieuse. Considérant qu'il y a lieu à application de l'article L du Code du Travail, le demandeur ayant plus de deux d'ancienneté et la société défenderesse employant habituellement au moins onze salariés, ce qui ouvre droit pour le salarié à une indemnité équivalente au minimum à six mois de salaires. Considérant qu'eu égard à ces constatations et aux justificatifs produits, rien ne s'oppose à ce qu'il soit alloué à Monsieur DECAEN la somme qu'il réclame de ce chef, soit 7783,98 euros. Que le jugement sera infirmé sur ce point. -dommages et intérêts pour motif inexact sur l'attestation ASSEDIC Considérant que la somme de 1400 euros accordée en première instance répare justement le préjudice invoqué à ce titre. -rectification de l'attestation ASSEDIC et du certificat de travail Considérant que ces documents devront être rectifiés conformément au présent arrêt. Considérant que la SA MOREAU EXTINCTEURS qui succombe supportera les dépens et indemnisera Monsieur DECAEN des frais exposés en appel à concurrence de la somme de 1000 euros. -remboursement des indemnités de chômage versées au salarié Considérant qu'en application de l'article L du Code du Travail il y a lieu à remboursement aux organismes concernés des indemnités de chômage versées au salarié dans la limite de six mois d'indemnités. Considérant que l'appelante doit être déboutée de ses demandes reconventionnelles comme totalement infondées. 6

7 PAR CES MOTIFS La cour statuant publiquement et contradictoirement Infirmant partiellement le jugement déféré, Condamne la SA MOREAU EXTINCTEURS à payer à Monsieur Eric DECAEN les sommes suivantes : -2594,66 euros à titre d'indemnité compensatrice de préavis. -259,46 euros au titre des congés payés afférents ,17 euros au titre de l'indemnité conventionnelle de licenciement ,98 euros à titre de dommages et intérêts pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. Ordonne la rectification de l'attestation ASSEDIC et du certificat de travail en conformité avec le présent arrêt. Confirme le jugement en ses autres dispositions non contraires aux présentes. Ajoutant au jugement, Condamne la SA MOREAU EXTINCTEURS à payer à Monsieur Eric DECAEN la somme de 1000 euros en application de l'article 700 du Code de Procédure Civile. Ordonne le remboursement aux organismes concernés des indemnités de chômage versées au salarié dans la limite de six mois d'indemnités. Déboute les parties de leurs demandes plus amples ou contraires. Condamne la SA MOREAU EXTINCTEURS aux dépens d'appel. LE GREFFIER, LE PRESIDENT, 7

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E SOC. PRUD'HOMMES MFG COUR DE CASSATION Audience publique du 3 novembre 2011 M. LACABARATS, président Arrêt no 2206 FS-P+B+R+I Pourvoi no M 10-18.036 R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

représentée par Me François DIESSE, avocat au barreau de PARIS, toque : E1676

représentée par Me François DIESSE, avocat au barreau de PARIS, toque : E1676 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 6 - Chambre 8 ARRÊT DU 11 Septembre 2014 (n, pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 12/04794 - MEO Décision déférée

Plus en détail

20 mars 2014. Mademoiselle Anne Carole E. c/ SAS Robert Half International France

20 mars 2014. Mademoiselle Anne Carole E. c/ SAS Robert Half International France Cour d'appel Paris - Pôle 06 chambre 7 20 mars 2014 Mademoiselle Anne Carole E. c/ SAS Robert Half International France Décision attaquée : Conseil de Prud hommes Paris 15 02 2012 Sources : Références

Plus en détail

Cour d'appel de Bordeaux. Chambre sociale Section A

Cour d'appel de Bordeaux. Chambre sociale Section A Cour d'appel de Bordeaux. Chambre sociale Section A ARRÊT No Répertoire général : 13/01407 11 mars 2014. COUR D'APPEL DE BORDEAUX CHAMBRE SOCIALE - SECTION A -------------------------- ARRÊT DU : 11 MARS

Plus en détail

JLP/NB REPUBLIQUE FRANÇAISE - AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE DIJON

JLP/NB REPUBLIQUE FRANÇAISE - AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE DIJON JLP/NB EXn^DESMiNUTESETACTESDUSECRÉTARIAL GREFFE DE LA COUR D'APPEL DE DIJON REPUBLIQUE FRANÇAISE - AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE DIJON M a r i e - L a u r e TEISSEDRE C/ Association OPÉRA

Plus en détail

JUGEMENT DU CONSEIL DE PRUD'HOMMES d'amiens en date du 02 novembre 2010

JUGEMENT DU CONSEIL DE PRUD'HOMMES d'amiens en date du 02 novembre 2010 Page 1 Document 1 de 202 Cour d'appel Amiens Chambre sociale 5, cabinet B 28 Septembre 2011 N 10/04970 Monsieur Philippe BOOSCHAERT Représenté par M. VIOT Gilbert, délégué syndical ouvrier LYCEE DE LA

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS 21ème Chambre A (:' < S' ARRET DU 10 OCTOBRE 2007 ` (n 5, 5 pages) <

Plus en détail

Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 9 C 21 Mars 2014 N 2014/ 190 Numéro de rôle : 12/13564 X / Y Classement : Inédit Contentieux Judiciaire

Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 9 C 21 Mars 2014 N 2014/ 190 Numéro de rôle : 12/13564 X / Y Classement : Inédit Contentieux Judiciaire Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 9 C 21 Mars 2014 N 2014/ 190 Numéro de rôle : 12/13564 X / Y Classement : Inédit Contentieux Judiciaire COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 9e Chambre C ARRÊT AU FOND DU

Plus en détail

Décision déférée du 20 Janvier 2014 - Tribunal de Commerce de TOULOUSE - 2013J00041

Décision déférée du 20 Janvier 2014 - Tribunal de Commerce de TOULOUSE - 2013J00041 Cour d'appel Toulouse Chambre 2, section 1 12 Novembre 2014 N 335, 14/00709 X / Y Classement :Inédit Contentieux Judiciaire 12/11/2014 ARRÊT N 335 N RG: 14/00709 GC/MB Décision déférée du 20 Janvier 2014

Plus en détail

Décision déférée à la cour : Jugement rendu(e) le 30 Septembre 2009 par le Conseil de Prud'hommes - Formation paritaire de MONTMORENCY

Décision déférée à la cour : Jugement rendu(e) le 30 Septembre 2009 par le Conseil de Prud'hommes - Formation paritaire de MONTMORENCY Page 1 Document 32 de 34 Cour d'appel Versailles Chambre 15 9 Février 2011 N 09/04368 Monsieur Haig Edmond HALLADJIAN S.A.S. VF JFRANCE - GROUPE VF USA Classement : Inédit Contentieux Judiciaire COUR D'APPEL

Plus en détail

Appel d'une décision (N RG F08/1592) rendue par le Conseil de Prud'hommes - Formation paritaire de GRENOBLE en date du 24 novembre 2009

Appel d'une décision (N RG F08/1592) rendue par le Conseil de Prud'hommes - Formation paritaire de GRENOBLE en date du 24 novembre 2009 Cour d'appel de Grenoble Chambre sociale 26 Janvier 2012 RG N 09/05200 Numéro JurisData : 2012-004274 Appel d'une décision (N RG F08/1592) rendue par le Conseil de Prud'hommes - Formation paritaire de

Plus en détail

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E

R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E SOC. PRUD'HOMMES JL COUR DE CASSATION Audience publique du 20 octobre 2010 Cassation partielle sans renvoi Mme MAZARS, conseiller doyen faisant fonction de président Pourvoi n Y 08-70.433 Arrêt n 2025

Plus en détail

LE DEUX FEVRIER DEUX MILLE DOUZE, La cour d'appel de VERSAILLES, a rendu l'arrêt suivant dans l'affaire entre :

LE DEUX FEVRIER DEUX MILLE DOUZE, La cour d'appel de VERSAILLES, a rendu l'arrêt suivant dans l'affaire entre : COUR D'APPEL DE VERSAILLES Code nac : 80A 5ème Chambre Renvoi après cassation ARRET N CONTRADICTOIRE DU 02 FEVRIER 2012 R. G. N 10/05142 AFFAIRE : Pierre F. C/ Société STMI en la personne de son représentant

Plus en détail

25 Avril 2013. GROUPE EXPRESS ROULARTA venant aux droits de SA EDITIONS GENERATION - L'ETUDIANT, Monsieur le Ministre chargé de la sécurité sociale

25 Avril 2013. GROUPE EXPRESS ROULARTA venant aux droits de SA EDITIONS GENERATION - L'ETUDIANT, Monsieur le Ministre chargé de la sécurité sociale Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Paris Pôle 6, chambre 12 25 Avril 2013 N 10/01508 UNION POUR LE RECOUVREMENT DES COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE ET D'ALLOCATIONS FAMILIALES DE L'ILE DE FRANCE venant

Plus en détail

COUR D'APPEL VERSAILLES. 15e chambre

COUR D'APPEL VERSAILLES. 15e chambre COUR D'APPEL DE VERSAILLES 15e chambre ARRET N contradictoire DU 02 JUILLET 2014 R.G. N 12/04605 AFFAIRE : Nicolas CANTELOUP C/ Société NULLE PART AILLEURS PRODUCTION Décision déférée à la cour : Jugement

Plus en détail

ArrELMIE-!. COM/TE D'ENTREPRISE DE LA SOC/ETE C. "p,é',n'é po, Mon,wu'L 1 ou 'ou "mplo,on, on tont qu, l "P"'on'on' du Comi,é d'en",p"" BELLEVILLE

ArrELMIE-!. COM/TE D'ENTREPRISE DE LA SOC/ETE C. p,é',n'é po, Mon,wu'L 1 ou 'ou mplo,on, on tont qu, l P'on'on' du Comi,é d'en,p BELLEVILLE EXTRAIT DES MINUTES DU GREFFE DE LA COUR D'APPEL DE LYON décision du Tribunal de Grande Instance de VILLEFRANCHE SUR SAONE au fond du 02 avril 2004 RG N 2004/51 ArrELMIE-!. COM/TE D'ENTREPRISE DE LA SOC/ETE

Plus en détail

SA CHUBB INSURANCE COMPANY OF EUROPE

SA CHUBB INSURANCE COMPANY OF EUROPE Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 15 B 4 Mars 2010 N 2010/ 089 N de rôle 09/06442 Monsieur Roland André Louis GRENET, SA ONET SA CHUBB INSURANCE COMPANY OF EUROPE Classement :

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. COUR D APPEL DE PARIS Pôle 1 - Chambre 2 ARRET DU 31 OCTOBRE 2013., 6 pages)

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. COUR D APPEL DE PARIS Pôle 1 - Chambre 2 ARRET DU 31 OCTOBRE 2013., 6 pages) Grosses délivrées aux parties le : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D APPEL DE PARIS Pôle 1 - Chambre 2 ARRET DU 31 OCTOBRE 2013 (n, 6 pages) Numéro d inscription au répertoire général

Plus en détail

N 07/534 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/534 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/534 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 29 Octobre 2008 PARTIES DEVANT

Plus en détail

Thème 5 : La modification et la rupture du contrat de travail

Thème 5 : La modification et la rupture du contrat de travail DROIT 1V3A Nom : Prénom : Thème 5 : La modification et la rupture du contrat de travail Objectifs : Identifier les conséquences de la modification d'un élément du contrat de travail. Caractériser la rupture

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : Jugement du 01 Septembre 2010 -Tribunal de Commerce de PARIS - RG n 2008090121

Décision déférée à la Cour : Jugement du 01 Septembre 2010 -Tribunal de Commerce de PARIS - RG n 2008090121 Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Paris Pôle 5, chambre 8 13 Décembre 2011 Confirmation N 10/20985 S.A.S CABINET PATRICE PAGNY S.A. AUDIT ANALYSES ASSOCIES CORPORATE Contentieux Judiciaire Numéro JurisData

Plus en détail

Cour de cassation Chambre sociale Cassation partielle 8 juin 2011 N 10-11.933 10-13.663 Bulletin 2011, V, n 143

Cour de cassation Chambre sociale Cassation partielle 8 juin 2011 N 10-11.933 10-13.663 Bulletin 2011, V, n 143 Jurisprudence Cour de cassation Chambre sociale 8 juin 2011 n 10-11.933 10-13.663 Publication : Bulletin 2011, V, n 143 Sommaire : Selon l'article L. 2411-5 du code du travail, le licenciement d'un délégué

Plus en détail

de ne pas avoir versé les salaires du mois de mai 2008 ainsi que des remboursements de frais professionnels engagés depuis le mois d'avril 2008.

de ne pas avoir versé les salaires du mois de mai 2008 ainsi que des remboursements de frais professionnels engagés depuis le mois d'avril 2008. de ne pas avoir versé les salaires du mois de mai 2008 ainsi que des remboursements de frais professionnels engagés depuis le mois d'avril 2008. Par courrier du 9 juin 2008, Jean-Michel B démission en

Plus en détail

N 10/00199 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 10/00199 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 10/00199 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme ANDRE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Brigitte LAPORTE Jugement du 27 mars 2012 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE : Mme

Plus en détail

pôle 4 Assisté INTIMÉE Monsieur Alain M 178 rue Lecourbee Représenté par la de Maître C081).

pôle 4 Assisté INTIMÉE Monsieur Alain M 178 rue Lecourbee Représenté par la de Maître C081). DOSSIER DROIT IMMOBILIER : LA RESPONSABILITE COPROPRIETE DU SYNDIC DE COUR D'APPEL DE PARIS 2ème chambre, pôle 4 ARRET DU 9 MARS 20111 n 09/18813 APPELANTE SAS X représentée par son directeur général 5

Plus en détail

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES DU 28 MAI 2013

COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES DU 28 MAI 2013 COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES DU 28 MAI 2013 Contrats de travail-employé Arrêt contradictoire Définitif En cause de: La S.A. BANQUE dont le siège social est établi à 1000 BRUXELLES, ( ), partie appelante

Plus en détail

La prise d'acte de la rupture du CDI : mise à jour du Code du travail

La prise d'acte de la rupture du CDI : mise à jour du Code du travail La prise d'acte de la rupture du CDI : mise à jour du Code du travail Cette nouvelle forme de rupture de la relation contractuelle fait son entrée (par la petite porte) dans le Code du travail. Selon une

Plus en détail

INTIMÉE: COUR D'APPEL DE NANCY CHAMBRE SOCIALE 2 DU 06 FEVRIER 2015 R.G : 13/01284 APPELANT: Monsieur

INTIMÉE: COUR D'APPEL DE NANCY CHAMBRE SOCIALE 2 DU 06 FEVRIER 2015 R.G : 13/01284 APPELANT: Monsieur DU 06 FEVRIER 2015 COUR D'APPEL DE NANCY CHAMBRE SOCIALE 2 R.G : 13/01284 APPELANT: Conseil de Prud'hommes Formation paritaire de LONGWY F 12/00136 28 mars 2013 Monsieur Comparant en personne Assisté de

Plus en détail

Décision déférée à la Cour : Jugement au fond du 28 avril 2010 rendu par le Tribunal de Commerce de NIORT.

Décision déférée à la Cour : Jugement au fond du 28 avril 2010 rendu par le Tribunal de Commerce de NIORT. Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Poitiers Chambre civile 2 28 Février 2012 N 157, 10/02083 Monsieur Luc MERIAU S.A.R.L. BIORET IMMOBILIER Classement :Inédit Contentieux Judiciaire ARRET N 157 R.G :

Plus en détail

comparante par Maître MILLIARD, avocat au barreau de NOUMÉA,

comparante par Maître MILLIARD, avocat au barreau de NOUMÉA, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 06/00232 Président : M. THIBAULT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Brigitte LAPORTE Jugement du 20 Avril 2007 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE : -

Plus en détail

(L. JUGEMENT contradictoire et en premier ressort .,. COPIE EXECUTOIRE

(L. JUGEMENT contradictoire et en premier ressort .,. COPIE EXECUTOIRE >.,. 'CONSEIL DE PRUD'HOM~IES DE PARIS 'SERVICE DU DÉPARTAGE 27, rue Louis Blanc 75484 PARIS CEDEX 10 ---=-=:1 Tél : 01.40.38. S2.3~ COPIE EXECUTOIRE REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS JUGEMENT

Plus en détail

Cour d'appel de Paris. Pôle 6 Chambre 8

Cour d'appel de Paris. Pôle 6 Chambre 8 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 6 Chambre 8 ARRÊT DU 03 Décembre 2015 (nº616, 8 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 13/01716 dossier joint RG

Plus en détail

M. Lacabarats (président), président SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, avocat(s)

M. Lacabarats (président), président SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, avocat(s) Références Cour de cassation chambre sociale Audience publique du mercredi 9 juillet 2014 N de pourvoi: 13-17470 Publié au bulletin Cassation partielle M. Lacabarats (président), président SCP Lyon-Caen

Plus en détail

Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour d appel de Bastia ch. civile b Audience publique du 6 juillet 2011 N de RG: 10/00639 Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE Grosses délivrées aux parties le : REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS COUR D APPEL DE PARIS 03 NOVEMBRE 2011 (n, 5 s) Numéro d inscription au répertoire général : 10/22228 Décision déférée

Plus en détail

Page 1. Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 9 A. 19 Décembre 2014 N 2014/876. Numéro de rôle : 12/23806. Contentieux Judiciaire

Page 1. Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 9 A. 19 Décembre 2014 N 2014/876. Numéro de rôle : 12/23806. Contentieux Judiciaire Page 1 Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 9 A 19 Décembre 2014 N 2014/876 Numéro de rôle : 12/23806 Contentieux Judiciaire COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 9e Chambre A ARRÊT AU FOND DU 19 DECEMBRE 2014

Plus en détail

Au nom du peuple français République Française

Au nom du peuple français République Française CA DouaiCH. 02 SECT. 0115 mai 2013N 12/02413 République française Au nom du peuple français République Française Au nom du Peuple Français COUR D'APPEL DE DOUAI CHAMBRE 2 SECTION 1 ARRÊT DU 15/05/2013

Plus en détail

Cour d'appel, Lyon, 6e chambre, 3 Septembre 2015 n 13/09407. Cour d'appel. Lyon 6e chambre. 3 Septembre 2015 Répertoire Général : 13/09407

Cour d'appel, Lyon, 6e chambre, 3 Septembre 2015 n 13/09407. Cour d'appel. Lyon 6e chambre. 3 Septembre 2015 Répertoire Général : 13/09407 Cour d'appel, Lyon, 6e chambre, 3 Septembre 2015 n 13/09407 Cour d'appel Lyon 6e chambre 3 Septembre 2015 Répertoire Général : 13/09407 La CAISSE DE CRÉDIT MUTUEL ENSEIGNANT DU SUD EST Monsieur X Contentieux

Plus en détail

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Dijon Chambre sociale. 31 Janvier 2013. Confirmation N 11/01201. Franck CHIFFLOT SAS DISTRIBUTION CASINO FRANCE

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Dijon Chambre sociale. 31 Janvier 2013. Confirmation N 11/01201. Franck CHIFFLOT SAS DISTRIBUTION CASINO FRANCE Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Dijon Chambre sociale 31 Janvier 2013 Confirmation N 11/01201 Franck CHIFFLOT SAS DISTRIBUTION CASINO FRANCE Classement : Contentieux Judiciaire Résumé Numéro JurisData

Plus en détail

Décision déférée du 27 Avril 2015 - Cour d'appel de TOULOUSE (21300540)

Décision déférée du 27 Avril 2015 - Cour d'appel de TOULOUSE (21300540) Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Toulouse Chambre 3 12 Novembre 2015 N 1356, 15/02680 ASSOCIATION COMPAGNIE THEATRALE «LE FIL A PLOMB» URSSAF Classement :Inédit Contentieux Judiciaire 12/11/2015 ARRÊT

Plus en détail

COUR D'APPEL DE. 18ème Chambre ARRET DU 16 Avril 2007) (n 8, 5 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 06/07450

COUR D'APPEL DE. 18ème Chambre ARRET DU 16 Avril 2007) (n 8, 5 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 06/07450 COUR D'APPEL DE 18ème Chambre PARIS, C ARRET DU 16 Avril 2007) (n 8, 5 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 06/07450 Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 28 Mars 2006 par le

Plus en détail

SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 10/04/2014 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 26 mars 2014 N de pourvoi: 12-21136 ECLI:FR:CCASS:2014:SO00660 Publié au bulletin Cassation sans renvoi M. Lacabarats (président),

Plus en détail

an atàire judiciaire, agissant esqualité de liquidateur de la

an atàire judiciaire, agissant esqualité de liquidateur de la RMO/BD RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE DIJON lere CHAMBRE CIVILE ARJû:T DU 07 NOVEMBRE 2013 Cl an atàire judiciaire, agissant esqualité de liquidateur de la No RÉPERTOIRE

Plus en détail

N 10/00111 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 10/00111 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 10/00111 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme ANDRE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Brigitte LAPORTE Jugement du 27 mars 2012 PARTIES EN CAUSE : DEMANDEUR : M. X Nationalité

Plus en détail

Au nom du peuple français COUR D'APPEL

Au nom du peuple français COUR D'APPEL Dalloz jurisprudence CA Versailles CH. 01 SECT. 01 15 décembre 2011 n 10/06409 Citations Dalloz Revues : Revue de droit du travail 2012. p. 110. Texte intégral : CA VersaillesCH. 01 SECT. 0115 décembre

Plus en détail

e--k~c1~ f~outfk 9 jit(/o APPELANTE: CHAMBRE CIVILE 1ère Chambre A SB/CM CI B ~.ito1.j/'fo"- k t\j C'\..( Cl~'i~ ~ R.G. : 06/04736

e--k~c1~ f~outfk 9 jit(/o APPELANTE: CHAMBRE CIVILE 1ère Chambre A SB/CM CI B ~.ito1.j/'fo- k t\j C'\..( Cl~'i~ ~ R.G. : 06/04736 APPELANTE: CHAMBRE CIVILE 1ère Chambre A R.G. : 06/04736 SB/CM Madame M c' épouse P. TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PRIVAS 10 novembre 2006 30 c CI B représentée par la SCP POMIES-RICHAUD-VAJOU, avoués

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D APPEL DE PARIS Pôle 6 - Chambre 9 ARRÊT DU 27 Novembre 2013 AUDIENCE SOLENNELLE (n, 5 pages) Numéro d inscription au répertoire général : S 13/02981

Plus en détail

ARRÊT DU 30 Novembre 2006. Décision déférée à la Cour : Jugement du Tribunal de Commerce de SAINT ETIENNE du 16 novembre 2005 - N rôle: 2004/369

ARRÊT DU 30 Novembre 2006. Décision déférée à la Cour : Jugement du Tribunal de Commerce de SAINT ETIENNE du 16 novembre 2005 - N rôle: 2004/369 COUR D'APPEL DE LYON TROISIÈME CHAMBRE CIVILE SECTIONA ARRÊT DU 30 Novembre 2006 Décision déférée à la Cour : Jugement du Tribunal de Commerce de SAINT ETIENNE du 16 novembre 2005 - N rôle: 2004/369 N

Plus en détail

M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 23/11/2011 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 6 avril 2011 N de pourvoi: 09-72164 Non publié au bulletin Cassation sans renvoi M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 5 - Chambre 5 ARRÊT DU 11 SEPTEMBRE 2014. (n, 6 pages)

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 5 - Chambre 5 ARRÊT DU 11 SEPTEMBRE 2014. (n, 6 pages) Grosses délivrées REPUBLIQUE FRANCAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 5 ARRÊT DU 11 SEPTEMBRE 2014 (n, 6 pages) Numéro d'inscription au répertoire général

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS

COUR D'APPEL DE PARIS Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 5-7 ARRÊT DU 28 MAI 2013 (n 77, 4 pages) Numéro d'inscription au répertoire général

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E SOC. PRUD'HOMMES JL. Audience publique du 24 avril 2013. Cassation partielle

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E SOC. PRUD'HOMMES JL. Audience publique du 24 avril 2013. Cassation partielle SOC. PRUD'HOMMES JL COUR DE CASSATION Audience publique du 24 avril 2013 M. CHOLLET, conseiller le plus ancien faisant fonction de président Cassation partielle Pourvoi n o Z 12-15.595 Arrêt n o F-D Aide

Plus en détail

Cour d appel Aix-en-Provence Chambre 4A. 27 février 2014. Confirmation

Cour d appel Aix-en-Provence Chambre 4A. 27 février 2014. Confirmation Cour d appel Aix-en-Provence Chambre 4A 27 février 2014 François Philippe L., Pascale P. épouse L., François R., Céline V. épouse R., Christophe S., Emmanuelle B. épouse S. c/ Amanda R. épouse S., Société

Plus en détail

Décision déférée du 20 Janvier 2012 - Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de HAUTE GARONNE (21000912)

Décision déférée du 20 Janvier 2012 - Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de HAUTE GARONNE (21000912) 12/09/2013 ARRÊT N N RG : 12/00725 BB/KP Décision déférée du 20 Janvier 2012 - Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale de HAUTE GARONNE (21000912) F LUCIANI Nadine D C/ CAISSE REGIONALE ASSURANCE MALADIE

Plus en détail

PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL La rupture met un terme définitif aux obligations des parties. La suspension entraîne un arrêt momentané à l'issu duquel le contrat reprend son cours. La rupture

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 5 ARRÊT DU 02 SEPTEMBRE 2014 (n 2014/, 4 pages)

COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 5 ARRÊT DU 02 SEPTEMBRE 2014 (n 2014/, 4 pages) Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 2 - Chambre 5 ARRÊT DU 02 SEPTEMBRE 2014 (n 2014/, 4 pages) Numéro d'inscription au répertoire

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Jurisprudence Cour de cassation Chambre sociale 20 mai 2015 n 14 13.127 Sommaire : Texte intégral : Cour de cassation Chambre sociale 20 mai 2015 N 14 13.127 Cassation RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

. L'indemnité d'éviction, correspondant à la valeur locative après abattement pour précarité de 10 pour-cent, est égale à 12 375 euros par an.

. L'indemnité d'éviction, correspondant à la valeur locative après abattement pour précarité de 10 pour-cent, est égale à 12 375 euros par an. Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Paris Pôle 5, chambre 3 31 Octobre 2012 Réformation N 10/24553 Monsieur Ghaouti DOUAH Monsieur Mouloud BECHA Contentieux Judiciaire Numéro JurisData: 2012-024539 Résumé

Plus en détail

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 1 C. 15 Mai 2014 N 2014/392. Numéro de rôle : 13/08165. Monsieur L, S.A.

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 1 C. 15 Mai 2014 N 2014/392. Numéro de rôle : 13/08165. Monsieur L, S.A. Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 1 C 15 Mai 2014 N 2014/392 Numéro de rôle : 13/08165 Monsieur L, S.A. AXA FRANCE IARD Monsieur C, MUTUELLE GÉNÉRALE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

Plus en détail

Numéro d inscription au répertoire général : 13/07587

Numéro d inscription au répertoire général : 13/07587 COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 1 Chambre Section D ARRET DU 23 JUIN 2015 Numéro d inscription au répertoire général : 13/07587 Décision déférée à la Cour : Jugement du 12 SEPTEMBRE 2013 TRIBUNAL D INSTANCE

Plus en détail

18 avenue du Maréchal Juin BP 49 92362 MEUDON LA FORET CEDEX APPELANTS ****************

18 avenue du Maréchal Juin BP 49 92362 MEUDON LA FORET CEDEX APPELANTS **************** COUR D'APPEL DE VERSAILLES Code nac : 82E 6ème chambre ARRET N CONTRADICTOIRE DU 14 JANVIER 2014 R.G. N 13/01435 AFFAIRE : Société D EXPERTISE COMPTABLE SYNDEX COMITE CENTRAL D ENTREPRISE THALES AVIONICS

Plus en détail

SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 1 juin 2010 N de pourvoi: 09-41507 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Collomp (président), président SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen

Plus en détail

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE LIEGE

TRIBUNAL DU TRAVAIL DE LIEGE N 3ème CHAMBRE JUGEMENT DU 16 DECEMBRE 2009 TRIBUNAL DU TRAVAIL DE LIEGE Répertoire N R.G. N : 349.098 EN CAUSE : S M-C ; Partie demanderesse comparaissant personnellement et assistée par Me Philippe LEVY,

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 5 - Chambre 1 ARRÊT DU 26 MAI 2010. (n, 05 pages) agissant poursuites et diligences de ses représentants légaux

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 5 - Chambre 1 ARRÊT DU 26 MAI 2010. (n, 05 pages) agissant poursuites et diligences de ses représentants légaux Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 1 ARRÊT DU 26 MAI 2010 (n, 05 pages) Numéro d'inscription au répertoire général

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 5 mars 2014 Cassation M. CHARRUAULT, président.

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 5 mars 2014 Cassation M. CHARRUAULT, président. CIV. 1 JL COUR DE CASSATION Audience publique du 5 mars 2014 Cassation M. CHARRUAULT, président Pourvoi n o J 13-14.642 Arrêt n o F-D R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA

Plus en détail

SA ASSURANCES DU CREDIT MUTUEL IARD, SA ASSURANCES DU CREDIT MUTUEL VIE, SA BANQUE CIC SUD OUEST

SA ASSURANCES DU CREDIT MUTUEL IARD, SA ASSURANCES DU CREDIT MUTUEL VIE, SA BANQUE CIC SUD OUEST Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Bordeaux Chambre civile 1, section A 23 Mars 2015 Infirmation Numéro de rôle : 13/07023 Maithé GASSIAT SA ASSURANCES DU CREDIT MUTUEL IARD, SA ASSURANCES DU CREDIT MUTUEL

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS, (pôle 04 ch. 02) Arrêt du 23 mai 2012

COUR D'APPEL DE PARIS, (pôle 04 ch. 02) Arrêt du 23 mai 2012 COUR D'APPEL DE PARIS, (pôle 04 ch. 02) Arrêt du 23 mai 2012 n o 10/07710 Claire Chantal Marie DE METZ, SCP NABOUDET HATET, Philippe René SCHNEITER, SCHNEITER c/ SCP Jean Philippe AUTIER, Société DUPOUY

Plus en détail

soc. COUR DE CASSATION PRUD'HOMMES Audience publique du 24 octobre 2012 Cassation M. FROUIN, conseiller le plus ancien faisant fonction de président

soc. COUR DE CASSATION PRUD'HOMMES Audience publique du 24 octobre 2012 Cassation M. FROUIN, conseiller le plus ancien faisant fonction de président soc. PRUD'HOMMES CM COUR DE CASSATION Audience publique du 24 octobre 2012 M. FROUIN, conseiller le plus ancien faisant fonction de président Pourvoi n A 11-13.315 Cassation Arrêt n 2227 F-D LA COUR DE

Plus en détail

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 10e Chambre. ARRÊT AU FOND DU 18 DECEMBRE 2013 N 2013/526 Rôle N 12/08633

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 10e Chambre. ARRÊT AU FOND DU 18 DECEMBRE 2013 N 2013/526 Rôle N 12/08633 Cour d'appel Aix-en-Provence Chambre 10 18 Décembre 2013 N 2013/526 Numéro de rôle : 12/08633 SA GENERALI ASSURANCES IARD, Association PONEY CLUB DE MARSEILLE Madame Jacqueline R épouse L B, RAM PROVENCE

Plus en détail

Cour de cassationchambre socialerejet3 mai 2011N 09-67.464Publié au bulletin République française

Cour de cassationchambre socialerejet3 mai 2011N 09-67.464Publié au bulletin République française Dalloz jurisprudence Cour de cassation Chambre sociale 3 mai 2011 n 09-67.464 Publication :Publié au bulletin Citations Dalloz Codes : Code civil, art. 9 Code civil, art. 9 Code de la route, CHAPITRE IV

Plus en détail

Monsieur Jean Pierre TILLIARD 16 rue du Puits Minard 91630 LEUDEVILLE

Monsieur Jean Pierre TILLIARD 16 rue du Puits Minard 91630 LEUDEVILLE T R I B U N A L D E GRANDE I N S T A N C E D E P A R I S 1 8ème chambre 1ère section N RG : 12/08127 N MINUTE : JUGEMENT rendu le 27 Janvier 2015 Assignation du : 24 Mai 2012 DEMANDEUR Monsieur Jean Pierre

Plus en détail

M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président. SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s)

M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président. SCP Gatineau et Fattaccini, SCP Masse-Dessen et Thouvenin, avocat(s) Cour de cassation Chambre sociale Audience publique du 8 juillet 2010 N de pourvoi: 08-45287 Non publié au bulletin Rejet M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président

Plus en détail

- à l'audience par M. Jean-Loup A., inspecteur principal, muni d'un pouvoir

- à l'audience par M. Jean-Loup A., inspecteur principal, muni d'un pouvoir COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 5-7 ARRÊT DU 22 OCTOBRE 2013 (n 159, 5 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : 2012/18207 Décision déférée à la Cour : Jugement du 11 septembre 2012 rendu

Plus en détail

E n t r e : appelante aux termes d un exploit de l huissier de justice Jean-Lou THILL de Luxembourg du 14 août 2009,

E n t r e : appelante aux termes d un exploit de l huissier de justice Jean-Lou THILL de Luxembourg du 14 août 2009, Exempt - appel en matière de droit du travail. Audience publique du dix-sept juin deux mille dix. Numéro 35143 du rôle Présents: Edmond GERARD, président de chambre, Charles NEU, premier conseiller, Ria

Plus en détail

M. Terrier (président), président SCP Barthélemy, Matuchansky, Vexliard et Poupot, SCP Gadiou et Chevallier, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE

M. Terrier (président), président SCP Barthélemy, Matuchansky, Vexliard et Poupot, SCP Gadiou et Chevallier, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du mardi 15 septembre 2015 N de pourvoi: 13-24.726 13-25.229 Non publié au bulletin Rejet M. Terrier (président), président SCP Barthélemy, Matuchansky,

Plus en détail

Jurisprudence. République française. Au nom du peuple français LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l'arrêt suivant :

Jurisprudence. République française. Au nom du peuple français LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l'arrêt suivant : Jurisprudence Cour de cassation Chambre sociale 17 février 2010 n 08-45.298 Sommaire : Le contrat de travail comporte pour l'employeur l'obligation de fournir du travail au salarié. Viole les articles

Plus en détail

SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, SCP Tiffreau, Marlange et de La Burgade, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, SCP Tiffreau, Marlange et de La Burgade, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 30/12/2014 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 16 décembre 2014 N de pourvoi: 13-15081 ECLI:FR:CCASS:2014:SO02367 Publié au bulletin Rejet M. Frouin (président), président SCP Masse-Dessen,

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 1 - Chambre 1 ARRET DU 26 AOUT 2011. (n, 5 pages)

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 1 - Chambre 1 ARRET DU 26 AOUT 2011. (n, 5 pages) Grosses délivrées REPUBLIQUE FRANCAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 1 - Chambre 1 ARRET DU 26 AOUT 2011 (n, 5 pages) Numéro d'inscription au répertoire général

Plus en détail

COUR D'APPEL DE DOUAI

COUR D'APPEL DE DOUAI ARRET DU 30 Novembre 2012 COUR D'APPEL DE DOUAI Quatorzième Chambre N 1877/12 RG 11/08359 MZ/VG affaire civile APPELANTE : FRANCE 10 avenue Foch 59020 LILLE CEDEX Représentée par la SCP FRANCOIS DELEFORGE-BERNARD

Plus en détail

COUR D'APPEL DE RENNES ARRÊT DU 10 MARS 2015

COUR D'APPEL DE RENNES ARRÊT DU 10 MARS 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS 3ème Chambre Commerciale ARRÊT N 131 R.G : 13/03708 COUR D'APPEL DE RENNES ARRÊT DU 10 MARS 2015 COMPOSITION DE LA COUR LORS DU DÉLIBÉRÉ : Monsieur Alain

Plus en détail

DOSSIER N 07/18623 APPELANT S.A. X, 75016 PARIS. Représenté INTIMEE. 11 rue Degas. Représenté Assistée de COMPOSIT

DOSSIER N 07/18623 APPELANT S.A. X, 75016 PARIS. Représenté INTIMEE. 11 rue Degas. Représenté Assistée de COMPOSIT DOSSIER DROIT DES AFFAIRES : LE REFUS DE RENOUVELLEMENT DU BAIL COMMERCIAL COUR D APPEL DE PARIS ARRÊT DU 199 NOVEMBRE 2008 N 07/18623 APPELANT TE S.A. X, Agissant poursuites et diligences en la personne

Plus en détail

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Aix-en-Provence. Ordonnance. 19 Mars 2013 N 2013/ 228. Numéro de rôle : 12/11894. Madame Janne SIEBEN

Page 1. Document 1 de 1. Cour d'appel Aix-en-Provence. Ordonnance. 19 Mars 2013 N 2013/ 228. Numéro de rôle : 12/11894. Madame Janne SIEBEN Page 1 Document 1 de 1 Cour d'appel Aix-en-Provence Ordonnance 19 Mars 2013 N 2013/ 228 Numéro de rôle : 12/11894 Madame Janne SIEBEN Maître Déborah MAURIZOT Classement :Inédit Contentieux Judiciaire PROVENCE

Plus en détail

Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 03/10/2012 Cour d appel de Lyon 2ème chambre Audience publique du 17 octobre 2011 N de RG: 10/04754 Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l égard de toutes les parties au recours

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 5 - Chambre 1 ARRÊT DU 09 SEPTEMBRE 2014. (n 14/165, 6 pages)

COUR D'APPEL DE PARIS. Pôle 5 - Chambre 1 ARRÊT DU 09 SEPTEMBRE 2014. (n 14/165, 6 pages) Grosses délivrées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE aux parties le : AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 5 - Chambre 1 ARRÊT DU 09 SEPTEMBRE 2014 (n 14/165, 6 pages) Numéro d'inscription au répertoire

Plus en détail

Après rapport de Florence PAPIN, Vice-Président, et après que la cause eût été débattue à l audience publique du 06 Juin 2013, devant :

Après rapport de Florence PAPIN, Vice-Président, et après que la cause eût été débattue à l audience publique du 06 Juin 2013, devant : TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE LYON Neuvième Chambre NUMÉRO DE R.G. : 12/00381 N de minute : Jugement du : 19 Septembre 2013 Affaire : M. Pierre PEGUIN, Mme Véronique MARCHANDIER, M. Frédéric BOUTET C/

Plus en détail

Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 13 juillet 2012, 12-13.522, Publié au bulletin Legifrance

Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 13 juillet 2012, 12-13.522, Publié au bulletin Legifrance Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 13 juillet 2012, 12-13.522, Publié au bulletin Legifrance Références Cour de cassation chambre sociale Audience publique du vendredi 13 juillet 2012 N de pourvoi:

Plus en détail

A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement

A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement (Extraits) Sur le licenciement : Attendu que la lettre de licenciement, qui fixe les limites du litige, doit être suffisamment

Plus en détail

COUR D APPEL DE PARIS

COUR D APPEL DE PARIS Suivi de la décision : Décision du Conseil de Discipline de l'ordre des Avocats de Paris du 10 avril 2012 n 218801 DEFINITIVE COUR D APPEL DE PARIS Pôle 2, Chambre 1 DECISION DU 25 OCTOBRE 2012 Numéro

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Me Patrick PRIGENT-Commissaire à l'éxécution du plan de SAS POMPES FUNEBRES DU MANTOIS

Me Patrick PRIGENT-Commissaire à l'éxécution du plan de SAS POMPES FUNEBRES DU MANTOIS Références Cour d'appel de Versailles 5ème chambre Audience publique du jeudi 27 septembre 2012 N de RG: 11/01506 Confirme la décision déférée dans toutes ses dispositions, à l'égard de toutes les parties

Plus en détail

Fiche conseil LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL. Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL. Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion

Plus en détail

COUR D'APPEL DE PARIS

COUR D'APPEL DE PARIS COUR D'APPEL DE PARIS 1ère Chambre Section A ARRÊT DU 20 OCTOBRE 2004 Numéro d'inscription au répertoire général : 03/04049 Décision déférée à la Cour : Jugement du 09 Décembre 2002 - Tribunal de Grande

Plus en détail

N 07/395 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/395 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/395 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats: Mickaela NIUMELE Chambre sociale Arrêt du 21 Mai 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

17 décembre 2013 - AT/MP-opposabilité-irrégularité de procédure

17 décembre 2013 - AT/MP-opposabilité-irrégularité de procédure COUR NATIONALE DE L INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 17 décembre 2013 - AT/MP-opposabilité-irrégularité de procédure L inopposabilité a pour

Plus en détail

Jurisprudence. République française. Au nom du peuple français LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l'arrêt suivant :

Jurisprudence. République française. Au nom du peuple français LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l'arrêt suivant : Jurisprudence Cour de cassation Chambre sociale 10 février 2009 n 07-44.953 Sommaire : Texte intégral : Cour de cassation Chambre sociale Cassation 10 février 2009 N 07-44.953 République française Au nom

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE SOCIALE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 4 juillet 2012 N de pourvoi: 11-18840 Publié au bulletin Cassation partielle M. Lacabarats, président Mme Grivel, conseiller apporteur M. Legoux,

Plus en détail

Cour d'appel. Versailles. Chambre 15. 5 Mars 2014 N 12/03739 X / Y. Contentieux Judiciaire COUR D'APPEL VERSAILLES. 15ème chambre ARRET N

Cour d'appel. Versailles. Chambre 15. 5 Mars 2014 N 12/03739 X / Y. Contentieux Judiciaire COUR D'APPEL VERSAILLES. 15ème chambre ARRET N Cour d'appel Versailles Chambre 15 5 Mars 2014 N 12/03739 X / Y Contentieux Judiciaire COUR D'APPEL DE VERSAILLES 15ème chambre ARRET N contradictoire DU 05 MARS 2014 R.G. N 12/03739 AFFAIRE : Société

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NANTERRE

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NANTERRE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NANTERRE PÔLE CIVIL 6ème Chambre JUGEMENT RENDU LE 14 Novembre 2014 N R.G. : 12/07560 N Minute : 14/ DEMANDEURS Monsieur Jacques ROY 48 avenue de l Europe 33230 LES PEINTURES

Plus en détail