Thérapeutique en Stérilité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thérapeutique en Stérilité"

Transcription

1 Université Paris-Sud Diplôme Universitaire Thérapeutique en Stérilité Mars ou Avril 2007 (dates non encore déterminées) Lieu de l enseignement Hôpital Antoine Béclère Amphithéâtre de la Faculté 157, rue de la Porte de Trivaux Clamart Coordonnateur Dr Renato Fanchin Service de Gynécologie-Obstétrique & Médecine de la Reproduction Hôpital Béclère, Clamart Directeur d enseignement Pr R. Frydman Service de Gynécologie-Obstétrique & Médecine de la Reproduction Hôpital Béclère, Clamart Enseignants Pr Ph. Bouchard, Dr I. Cedrin-Durnerin, Dr N. Chevalier, Dr D. Cornet, Dr X. Deffieux, Dr S. Doumerc, Dr S. Droupy, Dr R. Fanchin, Pr H. Fernandez, Dr E. Feyereisen, Dr L. Foix-l Helias, Dr S. Friedmann, Dr N. Frydman, Pr R. Frydman, Dr A. Gervaise, Dr M. Glissant, Dr A. Hazout, Dr V. Izard, Mme L. Karpel, Dr V.Mairovitz, Pr F. Olivennes, Dr C. Poncelet, Dr L. Rocher, Dr L. Théron-Gérard, Dr G. Tachdjian, Pr J. Young Inscription avant le 31/08/2006 & Renseignements Secrétariat du D.U de Thérapeutique en Stérilité Service de Gynécologie-Obstétrique & Médecine de la Reproduction Hôpital Antoine Béclère, 157, rue de la Porte de Trivaux Clamart 1

2 Lundi, 8h45: Accueil R. Fanchin Modérateur: Renato Fanchin Exploration du couple infertile 9h00: La première consultation d infertilité R. Frydman 10h00: Exploration hypothalamo-hypophysaire L. Théron-Gérard 10h30: Exploration ovarienne R. Fanchin 11h00-11h15 : Pause 11h15: Exploration mécanique (HSG, HSC, coelioscopie) A. Gervaise 12h00: Atelier de monitorage des stimulations Modérateur : Nicolas Chevalier Exploration du couple infertile 14h00: Exploration masculine clinique N. Chevalier 14h30: Exploration masculine biologique N. Prisant 15h00: Exploration génétique G. Tachdjian 15h30-16h00 Pause 16h00: Exploration psychologique L. Karpel 1. Connaître la définition d infertilité et les principaux éléments de l interrogatoire clinique 2. Connaître la démarche diagnostique devant une aménorrhée hypothalamique et une hyperprolactinémie 3. Savoir réaliser un bilan du statut folliculaire ovarien 4. Savoir déterminer la place de l hystérographie et de la coelioscopie dans le bilan d infertilité 5. Savoir interpréter le spermogramme 6. Savoir interpréter le caryotype sanguin et poser son indication 2

3 Mardi, Modérateur: Hervé Fernandez 8h15: Monitorage échographique en visioconférence S. Doumerc Quand faut-il opérer avant AMP? 9h00: La pathologie des ovaires (kystes, endométriomes, etc) X. Deffieux 9h30: La pathologie des trompes (plasties, hydrosalpynx, etc) C. Poncelet 10h00: La pathologie utérine (fibromes, synéchies, DES, polypes, etc) A. Gervaise 10h30-10h45 Pause 10h45: Traitement chirurgical du syndrome des ovaires polykystiques H. Fernandez 12h15: Atelier de monitorage des stimulations Modérateur: Renato Fanchin Traitements médicaux en infertilité 14h00: Traitement des anomalies hypothalamo-hypophysaires J. Young 15h00: Varicocèle : embolisation En attente 15h30 : Prise en charge des troubles de la sexualité 16h00-16h15 Pause S. Droupy 16h15: Les FCS à répétition V. Mairovitz 7. Savoir poser l indication de résection de kyste ou endométriome avant AMP 8. Savoir poser l indication de résection d hydrosalpinx avant AMP 9. Savoir poser l indication de résection de fibromes utérins ou polypes avant AMP 10. Connaître les indications des micro-perforations ovariennes au laser dans les OPK 11. Connaître les principes de la prise en charge des varicocèles 12. Connaître les principes de la prise en charge des aménorrhées hypo et des hyperprolactinémies 13. Connaître la place de la perte pondérale et des sensibilisateurs à l insuline dans les OPK 14. Connaître le bilan immunologique des FCS à répétition 3

4 Mercredi Modérateur : Estelle FEYEREISEN 8h15: Lois, agréments, consentements, dossiers N. Frydman, R. Fanchin Assistance médicale à la procréation 9h00: Du cycle spontané à la programmation des rapports M. Glissant 9h30: Citrate de clomiphène, gonadotrophines, pompes à GnRH L. Théron-Gérard 10h15: Analogues de la GnRH, déclenchement de l ovulation E. Feyereisen 11h00-11h15 Pause 11h15: Support de la phase lutéale E. Feyereisen 12h00: Atelier de monitorage des stimulations Modérateur : Nelly Frydman 14h00: Choisir le type de stimulation ovarienne A. Hazout 14h30: Stimulation ovarienne hors-fécondation in vitro I. Cedrin-Durnerin 15h00: Inséminations intra-utérines : aspects cliniques S. Fay 15h30: Inséminations intra-utérines : aspects biologiques N. Frydman 16h00 16h30 : Pause 16h30: Stimulation ovarienne pour Fécondation in vitro R. Fanchin 15. Savoir quand prescrire des rapports sexuels programmés 16. Connaître les indications du citrate de clomiphène 17. Connaître les mécanismes d action des agonistes et des antagonistes de la GnRH 18. Connaître les types de support de la phase lutéale 19. Connaître les protocoles step-up 20. Connaître les indications d insémination intra-utérine 21. Connaître les méthodes de préparation spermatique avant insémination 4

5 Jeudi, Modérateur : René Frydman 8h15: Monitorage échographique en visioconférence S. Doumerc 9h00: Fécondation in vitro : prélèvement d ovocytes A. Hazout 9h30: Fécondation in vitro : techniques biologiques L. Hesters 10h00-10h15 Pause 10h15: Maturation ovocytaire in vitro N. Frydman 10h45: Prélèvements spermatiques chirurgicaux V. Izard 11h15 : Traitement médical du syndrome des ovaires polykystiques 12h15: Atelier de monitorage des stimulations Ph. Bouchard Modérateur: Nicolas Chevalier 14h00: Fécondation in vitro : transfert embryonnaire R. Frydman 14h30: Grossesses multiples et hyperstimulation ovarienne N. Chevalier 15h15: Grossesse extra-utérine H. Fernandez 16h00 16h15 : Pause 16h15: Données périnatales des grossesses FIV L. Foix-L Helias 22. Connaître la technique du prélèvement écho-guidé d ovocytes 23. Savoir poser les indications de FIV classique et de FIV-ICSI 24. Savoir poser les indications de MIV 25. Connaître les indications et techniques de prélèvement spermatique chirurgical 26. Savoir comment optimiser la technique de transfert embryonnaire 27. Connaître les principales complications de l AMP 5

6 Vendredi, Modérateur : Gérard Tachdjian 9h00: Diagnostic génétique pré-implantatoire E. Feyereisen 9h30: Préserver la fertilité avant traitements potentiellement stérilisants R. Frydman 10h00: Dons d'ovocytes et d embryons D. Cornet 10h30-11h00 : Pause 11h00: Couples séro-discordants S. Friedmann Objectifs pédagogiques de la matinée: 28. Connaître les indications et la technique de DPI 29. Savoir poser les indications de préservation ovarienne avant traitements anti-cancéreux 30. Connaître les modalités pratiques et l encadrement légal du don d ovocytes et d embryons 31. Connaître les prise en charge des couples séro-discordants en France et son encadrement légal 14h00-15h00 : Examen (QCM) Un mémoire est à remettre avant le 10 juin

DESU DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION ONCOFERTILITE. Année universitaire

DESU DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION ONCOFERTILITE. Année universitaire DESU DE MEDECINE DE LA REPRODUCTION ONCOFERTILITE Année universitaire 2016-2017 1 ère semaine : «Physiologie et pathologie de la reproduction» Janvier 2017 Amphi OLMER Hôpital de la Conception LUNDI ACCUEIL

Plus en détail

1 TABLE DES MATIÈRES. 2 Gamétogenèse Cycle menstruel Rapports sexuels - fécondation - nidation Préface à la première édition...

1 TABLE DES MATIÈRES. 2 Gamétogenèse Cycle menstruel Rapports sexuels - fécondation - nidation Préface à la première édition... 1 TABLE DES MATIÈRES Préface à la première édition... Avant-propos... V XIII l Physiologie de la reproduction humaine Définitions, épidémiologie... Définitions... 3 Stérilité (3). Hypofertilité (3). Fécondabilité

Plus en détail

Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP)

Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Examen du couple infertile/ Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Tps Normal : 40 min Indication : - absence de grossesse après un an de rapports sexuels réguliers (au moins 3 par semaine) non protégés

Plus en détail

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009

LA PROCREATION (AMP) L1 Novembre 2009 ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) Pr Claudine Mathieu L1 Novembre 2009 Art. L. 152-1. - L'assistance médicale à la procréation s'entend sentend des pratiques cliniques et biologiques permettant

Plus en détail

BIOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE EN STERILITE

BIOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE EN STERILITE BIOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE EN STERILITE (Diplôme d Université de) 27.02.2015 Objectif : La médecine de la reproduction est un des pôles fondamentaux aujourd hui en Gynécologie-Obstétrique. Elle

Plus en détail

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI Le site du Docteur Philippe WEBER Adresse du site : www.docvadis.fr/philippe-weber Validé par le Comité Scientifique Fertilité Plus de

Plus en détail

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple»

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple» Le CEC de Médecine de la Reproduction a été lancé depuis l année scolaire 2007/2008. C est le seul diplôme tunisien qui traite de ce sujet. Le public cible : - Les Résidents en, urologie, endocrinologie

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EPU 12 Juin 2014 Dr Soizic LE PARCO Institut mutualiste Montsouris, Unité d AMP Dr Valérie SCARABIN-CARRE Hôpital Antoine Béclère / Hôpital de Bicêtre Unité de Médecine

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO (FIV)

LA FECONDATION IN VITRO (FIV) LA FECONDATION IN VITRO (FIV) Le site du Docteur Jean-Jacques BENSAID Gynécologue-Obstétricien Adresse du site : www.docvadis.fr/jean-jacques-bensaid Il s agit là encore d une PMA, qui comme les techniques

Plus en détail

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter.

Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Nous allons faire un bilan de fertilité Fertilité et fécondité sont deux notions différentes. Les problèmes de fertilité peuvent se traiter. Fécondité et fertilité, est-ce la même chose? Ces deux mots

Plus en détail

Quelques définitions

Quelques définitions L AMP Introduction 14% des couples Le délai nécessaire àconcevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine 20% sont d origine masculine 40% des

Plus en détail

quels examens chez la femme?

quels examens chez la femme? Notre médecin nous conseille un bilan pour infertilité : quels examens chez la femme? Vous avez consulté votre médecin généraliste ou votre gynécologue et vous avez convenu ensemble qu un bilan d infertilité

Plus en détail

BIOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE EN STERILITE (Diplôme d Université de)

BIOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE EN STERILITE (Diplôme d Université de) BIOLOGIE CLINIQUE ET THERAPEUTIQUE EN STERILITE (Diplôme d Université de) Objectif : La médecine de la reproduction est un des pôles fondamentaux aujourd hui en Gynécologie-Obstétrique. Elle demande des

Plus en détail

Qu est-ce que la fécondation In Vitro?

Qu est-ce que la fécondation In Vitro? CHT de Nouméa Laboratoire d Assistance Médicale à la Procréation 78 rue du 18 juin Magenta 98800 Nouméa Tél. 25 67 34 Fax 25 68 81 Madame, Monsieur, Vous allez commencer prochainement un traitement de

Plus en détail

Stimulation Ovarienne hors FIV

Stimulation Ovarienne hors FIV Stimulation Ovarienne hors FIV Florence LESOURD Gynécologie Obstétrique et Médecine de la reproduction CHU Paule de Viguier Toulouse DESC Médecine de la Reproduction Toulouse 2 Avril 2010 Pré requis Toute

Plus en détail

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat )

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat ) Dr Geoffroy ROBIN Ensemble des procédures médicales permettant: la conception in vitro, le transfert embryonnaire, l insémination artificielle, Réponse à la demande d un couple ainsi que toutes les techniques

Plus en détail

CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient

CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient CENTRE D ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION DE BRETAGNE-SUD Lorient Référentiel de prise en charge des patients en AMP 26/03/2015 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Ce document précise les règles de prise

Plus en détail

X CONFERENCE JEAN COHEN (CJC) AMP Médecine et Biologie de la Reproduction

X CONFERENCE JEAN COHEN (CJC) AMP Médecine et Biologie de la Reproduction XXVIIème Journées de Techniques Avancées Présidents des XXVIIème JTA X CONFERENCE JEAN COHEN (CJC) AMP Médecine et Biologie de la Reproduction XXXI JTA du 13 au 17 Janvier 2017 Pointe a Pitre Guadeloupe

Plus en détail

Dr Catherine Rongieres

Dr Catherine Rongieres Dr Catherine Rongieres Ne pas traiter pour rien par un traitement inadéquat Ne pas perdre de temps Age ou Réserve ovarienne diminuée Pathologie excluant une grossesse spontanée Avoir un discours clair

Plus en détail

Dysfonctions ovariennes induites par les traitements et préservation de la fertilité

Dysfonctions ovariennes induites par les traitements et préservation de la fertilité Dysfonctions ovariennes induites par les traitements et préservation de la fertilité Pr. Catherine Poirot UF de Biologie de la Reproduction Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière 75013 Paris Fonction ovarienne

Plus en détail

Congres ffer 2011 marseille Poster n 8

Congres ffer 2011 marseille  Poster n 8 Congres ffer 2011 marseille www.ffer-marseille2011.com Poster n 8 Prevention du syndrome d hyperstimulation ovarienne par injection d un agoniste retard en cours de stimulation pour Fecondation In Vitro

Plus en détail

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009

L AMP et l adoption. Analogies et différences Controverses. Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP et l adoption Analogies et différences Controverses Agence française de l adoption - 10 décembre 2009 L AMP Le cadre juridique La loi du 6 août 2004 relative à la bioéthique - mise en place de l

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation

Assistance médicale à la procréation Assistance médicale à la procréation Principaux aspects biologiques, médicaux et éthiques Session IDE2 Septembre 2009 Boudarias Lionnel (Int.GO) Le langage courant utilise certains termes à tort et à travers

Plus en détail

STIMULATIONS PAR CLOMID ET GONADOTROPHINES CAS CLINIQUES

STIMULATIONS PAR CLOMID ET GONADOTROPHINES CAS CLINIQUES STIMULATIONS PAR CLOMID ET GONADOTROPHINES CAS CLINIQUES Dr H CREUX Pr C MATHIEU 24 mai 2013 CAS CLINIQUE 2 Mme E, 30 ans et Mr E, 31 ans consulte pour un désir de grossesse et une aménorrhée secondaire

Plus en détail

Les médicaments inducteurs de l ovulation : les gonadotrophines

Les médicaments inducteurs de l ovulation : les gonadotrophines Recommandations mt médecine de la reproduction 2007 ; 9 (4) : 252-7 Copyright 2017 John Libbey Eurotext. Téléchargé par un robot venant de 37.44.207.172 le 03/02/2017. Les médicaments inducteurs de l ovulation

Plus en détail

Les données attendues par l Agence de la biomédecine doivent être transmises sous le format électronique prédéfini.

Les données attendues par l Agence de la biomédecine doivent être transmises sous le format électronique prédéfini. Fiche Tentatives Cette fiche doit être remplie pour tout cycle débutant, même en cas d annulation, quelle qu en soit la cause, y compris en cas de cycle «naturel». Un cycle débutant est un cycle pour lequel

Plus en détail

IIU : Insémination Intra-Utérine

IIU : Insémination Intra-Utérine Ils consistent à isoler les spermatozoïdes et les ovocytes avant leur mise en fécondation. L'isolement des spermatozoïdes et du liquide séminal est indispensable pour les inséminations (IIU) comme la Fécondation

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

TRAITEMENTS D INDUCTION DE L OVULATION ET DE STIMULATION POUR FIV. EPP Médecine vasculaire 04/07/11 Dr L.VILLARET Aide Médicale à la procréation- HCE

TRAITEMENTS D INDUCTION DE L OVULATION ET DE STIMULATION POUR FIV. EPP Médecine vasculaire 04/07/11 Dr L.VILLARET Aide Médicale à la procréation- HCE TRAITEMENTS D INDUCTION DE L OVULATION ET DE STIMULATION POUR FIV EPP Médecine vasculaire 04/07/11 Dr L.VILLARET Aide Médicale à la procréation- HCE Définition de l infertilité L infertilité: absence de

Plus en détail

LES TRAITEMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION

LES TRAITEMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION LES TRAITEMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION Dr Patricia Thomas I-INDUCTION HORS FIV A-Molécules utilisées 1-LES ANTIOESTROGENES Citrate de clomifène (CC) (CLOMID* PERGOTINE*): cp à 50 mg. TAMOXIFENE (NOLVADEX*,

Plus en détail

Formation approfondie en médecine de la reproduction et endocrinologie gynécologique

Formation approfondie en médecine de la reproduction et endocrinologie gynécologique Formation approfondie en médecine de la reproduction et endocrinologie gynécologique RESPONSABLE DU LIEU DE FORMATION PD Dr Marie Isabelle STREULI Médecin adjoint, responsable de l Unité de Médecine de

Plus en détail

DIU Gynécologie et obstétrique

DIU Gynécologie et obstétrique DIU Gynécologie et obstétrique DIU Sciences, Technologies, Santé Mention Gynécologie et obstétrique Il est créé à l'université de Saint-Étienne, avec les Universités de Grenoble et Lyon I, un Diplôme Interuniversitaire

Plus en détail

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. )

UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. ) UNITE D AIDE MEDICALE A LA PROCREATION ( A.M.P. ) CLINIQUE DU TERTRE ROUGE LABORATOIRE DE L AVENUE DE GAULLE Madame, Monsieur Vous avez déjà réalisé une tentative de Fécondation In Vitro, et vous souhaitez

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

Pr Jean-Marie ANTOINE

Pr Jean-Marie ANTOINE QUEL CHOIX DE STIMULATION DANS L ENDOMETRIOSE? Pr Jean-Marie ANTOINE Service de Gynécologie-Obstétrique et Médecine de la Reproduction Hôpital TENON 4 rue de la Chine - 75020 PARIS jemantoine@aol.com ENDOMETRIOSE

Plus en détail

ANALYSE INFORMATISÉE DE LA CINÉTIQUE

ANALYSE INFORMATISÉE DE LA CINÉTIQUE ANALYSE INFORMATISÉE DE LA CINÉTIQUE DES SPERMATOZOÏDES Classement NABM : 04 - code : 1018 JUILLET 2006 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine

Plus en détail

Du côté masculin, on ne note un antécédent de torsion testiculaire droite ayant nécessité une orchidopexie. Il mesure 1.82 m et pèse 72 kg.

Du côté masculin, on ne note un antécédent de torsion testiculaire droite ayant nécessité une orchidopexie. Il mesure 1.82 m et pèse 72 kg. Cas clinique n 1 Madame P., secrétaire médicale âgée de 38 ans, vient vous consulter en compagnie de son conjoint, âgé de 38 ans, avec qui elle tente d obtenir une grossesse depuis 2 ans. La patiente est

Plus en détail

Prise en charge du couple infertile. Adapté par le groupe AMP (Coordination : Pr Claude Hocké) A partir des recommandations CNGOF 2011 (Dr Ayel)

Prise en charge du couple infertile. Adapté par le groupe AMP (Coordination : Pr Claude Hocké) A partir des recommandations CNGOF 2011 (Dr Ayel) Prise en charge du couple infertile Adapté par le groupe AMP (Coordination : Pr Claude Hocké) A partir des recommandations CNGOF 2011 (Dr Ayel) Prise en charge du couple infertile!!!!!!!! Informations

Plus en détail

Cas clinique interactif

Cas clinique interactif Cas clinique interactif XVIII ème Journées de sénologie interactive Sylvie BONFILS Centre des Maladies du Sein Hôpital St Louis Madame A!. 30 ans!! Consulte pour renouvellement de contraception progestative

Plus en détail

Actualités Prise en charge du couple infertile

Actualités Prise en charge du couple infertile Actualités Prise en charge du couple infertile Blandine COURBIERE Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital de la Conception, Marseille Journées d Actualités en Gynécologie Obstétrique 9 Avril

Plus en détail

Bases physiologiques de la stimulation de l ovulation. Philippe MOREIRA

Bases physiologiques de la stimulation de l ovulation. Philippe MOREIRA Bases physiologiques de la stimulation de l ovulation Philippe MOREIRA Plan Nosologie Principe physiologique de la simulation Cycle menstruel Étapes Croissance folliculaire Ovulation Soutien de la phase

Plus en détail

Recommandations pour la pratique clinique. CNGOF 2010 Dr Vanessa LUBIN)

Recommandations pour la pratique clinique. CNGOF 2010 Dr Vanessa LUBIN) Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2010 Dr Vanessa LUBIN) RPC prise en charge du couple infertile 2010 CNGOF 5 étapes Le promoteur(cngof) pose la question et désigne les membres du comité

Plus en détail

Examen clinique et interrogatoire pour évaluer les causes potentielles d infertilité.

Examen clinique et interrogatoire pour évaluer les causes potentielles d infertilité. (In)fertilité La fertilité ou fécondité est l'aptitude d'un couple à débuter une grossesse. Lorsque la probabilité d'obtenir une grossesse est abaissée, il s'agit d infertilité. On soupçonne des problèmes

Plus en détail

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3

La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 La FIVETE: un long parcours! CASCALES David BAYEJOU Abdelqader 3 ème 3 I- Introduction 1. QU'EST-CE QUE LA REPRODUCTION HUMAINE? 2. QU'EST-CE QUE LA MAITRISE DE LA REPRODUCTION HUMAINE? II- La FIVETE 1.

Plus en détail

RPC Prise en charge du couple infécond. Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2010

RPC Prise en charge du couple infécond. Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2010 RPC Prise en charge du couple infécond Recommandations pour la pratique clinique CNGOF 2010 RPC Prise en charge du couple infécond Méthodologie (HAS)! 9 questions! Littérature! Rédaction! Validation! Relecture!

Plus en détail

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques.

Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : Aspects Médicaux et Ethiques. Docteurs Marie-Laure Camp (biologiste), Anastasie Lymperopoulou (gynécologue- obstétricienne), Définition : et Marie-Dominique

Plus en détail

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Thème 3 : FEMININ MASCULIN. Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Thème 3 : FEMININ MASCULIN Chapitre 1 : Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Comment la connaissance des fonctions de reproduction a-telle permis de maîtriser et de faire

Plus en détail

Anomalies génétiques DPI ou DPN?

Anomalies génétiques DPI ou DPN? Anomalies génétiques DPI ou DPN? Alexandra Benachi, Frédéric Lamazou, Muriel Flis-Trèves, Nelly Frydman, Julie Steffann Hôpital Antoine Béclère, Hôpital Necker-Enfants Malades Diagnostic prénatal Le DPN

Plus en détail

FERTILITÉ. Le guide pratique de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) et des autres traitements. Si la grossesse se fait attendre

FERTILITÉ. Le guide pratique de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) et des autres traitements. Si la grossesse se fait attendre Sous la direction du Dr Laurence LÉVY-DUTEL Isabelle BERTHAUT Laurence BRUNET Charlotte DUDKIEWICZ-SIBONY Dr Carole MINKER Dr Jérôme PFEFFER LE GRAND LIVRE DE LA FERTILITÉ Si la grossesse se fait attendre

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS

CATALOGUE DES ACTES DU SERVICE DE BIOLOGIE DE LA REPRODCUTION-CECOS Page : 1/12 TABLEAU DES EVOLUTIONS INDICE DATE D'APPLICATION MOTIF 01 Avril 2011 Création 02 Mars 2012 Modification : BHN Participants du groupe d'élaboration : Dr PAPAXANTHOS A. - Pr JIMENEZ C. - Dr SOULA

Plus en détail

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT

Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Echec de recueil ovocytaire. Quelle approche? Dr. S. BENBOUHEDJA, A. ZOGHMAR, H. KHENCHOUL, M. BENSAADA, Dr. T. MERIBOUT Introduction Il s agit de l absence d ovocytes dans le liquide de ponction folliculaire

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de l ICSI

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de l ICSI D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de l ICSI L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l I C S I Madame, Monsieur, Vous allez

Plus en détail

Programme Scientifique du VI Congrès du GIERAF

Programme Scientifique du VI Congrès du GIERAF VIème Congrès du GIERAF ABIDJAN : 07-10 Février 2017 Programme Scientifique du VI Congrès du GIERAF Lundi 06 Février 2017 : 09H-17H : Programme «Train the Trainer» Formation des Formateurs par MERCK Mardi

Plus en détail

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

Bilan d activité AMP CMCO 2012

Bilan d activité AMP CMCO 2012 Bilan d activité AMP CMCO 2012 La 8ème journée d Infertilité d Alsace 20 septembre 2013 Laetitia Ladureau-Fritsch Nathalie Guyomard C M C O Bilan général 2012 Nombre de tentatives Les inséminations intra-utérines

Plus en détail

ANNEXE A : Modèle du formulaire à conserver à la disposition du médecin conseil par le pharmacien hospitalier:

ANNEXE A : Modèle du formulaire à conserver à la disposition du médecin conseil par le pharmacien hospitalier: ANNEXE A : Modèle du formulaire à conserver à la disposition du médecin conseil par le pharmacien hospitalier: Formulaire à conserver à la disposition du médecin conseil par le pharmacien hospitalier,

Plus en détail

Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP?

Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP? Quel bilan de fertilité dans un couple vivant avec le VIH? Quelle place pour l AMP? Chadi YAZBECK, MD, PhD Praticien Hospitalier - Gynécologie Obstétrique Centre d AMP Hôpital Bichat Claude Bernard, Paris

Plus en détail

Etapes de la prise en charge

Etapes de la prise en charge Etapes de la prise en charge Les étapes de la prise en charge: Le délai avant le premier rendez-vous peut vous sembler long. Profitez de cette période pour régler d éventuels petits problèmes de santé:

Plus en détail

Table Ronde : «Quand commence la vie»

Table Ronde : «Quand commence la vie» Colloque de l EREBFC, Pr Christophe ROUX Table Ronde : «Quand commence la vie» Service de Génétique biologique, Histologie, Biologie du développement et de la Reproduction CECOS Franche-Comté Bourgogne

Plus en détail

INFERTILITE DU COUPLE BILAN DIAGNOSTIC. Pr Claude Hocké CHU Bordeaux

INFERTILITE DU COUPLE BILAN DIAGNOSTIC. Pr Claude Hocké CHU Bordeaux INFERTILITE DU COUPLE BILAN DIAGNOSTIC Pr Claude Hocké CHU Bordeaux NOSOLOGIE DEFINITION OMS : Un couple est infécond s il n a pu avoir de conception après deux ans de rapports non protégés RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Lorsqu un couple ne peut concevoir après un an de

Lorsqu un couple ne peut concevoir après un an de La fertilisation in vitro Une méthode de plus en plus utilisée Camille Sylvestre, MD L infertilité touche environ 10 % des couples, et cette incidence a tendance à augmenter, car les femmes retardent l

Plus en détail

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité n Nécessaire quand risque d infertilité

Plus en détail

EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE

EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE EXPLORER ET ORIENTER UN COUPLE INFERTILE EPU ASGO FIV SENEGAL DAKAR 17-12-2016 Dr Joël ADJAKOU DEFINITION Incapacité d un couple à obtenir une grossesse après environ une année de rapports réguliers non

Plus en détail

Ovaires polykystiques : diagnostic et conduite à tenir

Ovaires polykystiques : diagnostic et conduite à tenir Ovaires polykystiques : diagnostic et conduite à tenir Professeur Jean-Marie ANTOINE duction 2ics ite. Université Paris VI et Hôpital Tenon jemantoine@aol.com 2ics droits - Toute duction ite. CONFLITS

Plus en détail

INFERTILITÉ I. DÉFINITION II. LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA FERTILITÉ. 1 Age. 2 Maladies génétiques

INFERTILITÉ I. DÉFINITION II. LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA FERTILITÉ. 1 Age. 2 Maladies génétiques INFERTILITÉ Docteur Jeanine OHL, CMCO - SIHCUS, Schiltigheim) I. DÉFINITION Il est d usage de parler d infertilité lorsqu un couple n a pas réussi à concevoir après un an de rapports non protégés. En effet,

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

PROTOCOLE MINIMAL DANS LA STIMULATION OVARIENNE

PROTOCOLE MINIMAL DANS LA STIMULATION OVARIENNE Hôpitaux Universitaires de Genève PROTOCOLE MINIMAL DANS LA STIMULATION OVARIENNE Dresse C. Benchaa Magnin Policlinique de stérilité et d endocrinologie gynécologique Introduction L ovulation peut être

Plus en détail

4 La procréation et sa maîtrise

4 La procréation et sa maîtrise Terminale S 48/53 4 La procréation et sa maîtrise 4.1 La fécondation 4.1.1 Modifications comportementales [324.A1] Les hormones sexuelles sont responsables de modifications comportementales : Les oestrogènes

Plus en détail

Echographie et infertilité. G Grangé V Blanchet maternité Port Royal Paris France

Echographie et infertilité. G Grangé V Blanchet maternité Port Royal Paris France Echographie et infertilité G Grangé V Blanchet maternité Port Royal Paris France Modalités et aspects techniques Sonde endovaginale à haute fréquence (7-10 MHz) nécessité d une sonde abdominale (3.5-6

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE «PSYCHISME ET PERINATALITE»

DIPLOME UNIVERSITAIRE «PSYCHISME ET PERINATALITE» Programme 2015-2016 FACULTE DE MEDECINE PARIS SUD HOPITAL ANTOINE BECLERE 63, Rue Gabriel Péri 157, Rue de la Porte de Trivaux 94276 LE KREMLIN BICETRE 92141 CLAMART DIPLOME UNIVERSITAIRE «PSYCHISME ET

Plus en détail

DIPLOME UNIVERSITAIRE «PSYCHISME ET PERINATALITE»

DIPLOME UNIVERSITAIRE «PSYCHISME ET PERINATALITE» ERASME Programme de l année universitaire 2014-2015 FACULTE DE MEDECINE PARIS SUD HOPITAL ANTOINE BECLERE 63, Rue Gabriel Péri 157, Rue de la Porte de Trivaux 94276 LE KREMLIN BICETRE 92141 CLAMART DIPLOME

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation CCAM

Assistance médicale à la procréation CCAM Assistance médicale à la procréation 1 CCAM Prise en charge par l assurance maladie Il ne faut pas confondre : L exonération du ticket modérateur L 322-3.12 code SS pour les investigations nécessaires

Plus en détail

LA FECONDATION IN VITRO

LA FECONDATION IN VITRO LA FECONDATION IN VITRO I/ INDICATIONS DE LA FECONDATION IN VITRO 1. Infertilité tubaire La fécondation in vitro réalise en dehors de l organisme ce qui se fait normalement dans la trompe de la femme :

Plus en détail

FIV en cycle naturel - Un nouveau chemin?

FIV en cycle naturel - Un nouveau chemin? FIV en cycle naturel - Un nouveau chemin? Nitzschke M 1, Weiss B 2, Santi A 2, von Wolff M 2 1) Milagro Kinderwunschzentrum Bodensee AG, Kreuzlingen, Switzerland 2) Department of Gynecological Endocrinology

Plus en détail

Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre).

Equipe pédagogique : C. Patrat, techniciens hospitaliers et universitaires (Jean-Claude Julliard, C. Lesaffre). Le D.U. : «Diagnostic de l infertilité et Aide Médicale à la Procréation» est organisé sous forme de modules obligatoires et optionnels. Il s obtient en capitalisant trois modules obligatoires et au moins

Plus en détail

Item 37 (Item 29) Stérilité du couple : conduite de la première consultation EVALUATIONS

Item 37 (Item 29) Stérilité du couple : conduite de la première consultation EVALUATIONS Item 37 (Item 29) Stérilité du couple : conduite de la première consultation EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, quels sont les facteurs de risque d infertilité masculine?

Plus en détail

Le drilling ovarien. C. Eboué CHR Clémenceau Caen 2005

Le drilling ovarien. C. Eboué CHR Clémenceau Caen 2005 Le drilling ovarien C. Eboué CHR Clémenceau Caen 2005 PLAN Historique Le syndrome des ovaires polykystiques Indications du drilling ovarien Techniques opératoires Résultats TO DRILL Traduction : percer,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION AMP LIVRET D ACCUEIL

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION AMP LIVRET D ACCUEIL CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CENTRE D ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION AMP LIVRET D ACCUEIL VOTRE PREMIÈRE PRISE EN CHARGE DANS LE CENTRE Attention En fonction des éléments de votre dossier

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang.

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang. R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) I) DEFINITION/ OBJECTIFS : Définition : AMP : Ensemble des pratiques biologiques et cliniques permettant

Plus en détail

INTRODUCTION. Gonadotoxicité des traitements systémiques Obligation légale : Décret décembre 2006

INTRODUCTION. Gonadotoxicité des traitements systémiques Obligation légale : Décret décembre 2006 Etude PRESAGE : Etude pilote de faisabilité de PRéservation de la fertilité par Stimulation ovarienne associée à du tamoxifène et congelation ovocytaire ou embryonnaire avant chimiothérapie pour cancer

Plus en détail

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE SITE BESANÇON CENTRE D ETUDE ET DE CONSERVATION DES ŒUFS ET DU SPERME HUMAINS.

CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE SITE BESANÇON CENTRE D ETUDE ET DE CONSERVATION DES ŒUFS ET DU SPERME HUMAINS. CECOS FRANCHE-COMTE BOURGOGNE SITE BESANÇON CENTRE D ETUDE ET DE CONSERVATION DES ŒUFS ET DU SPERME HUMAINS. Dr Oxana Blagosklononov Service de Génétique biologique-histologie-biologie du Développement

Plus en détail

Le don de spermatozoïdes en France en 2008

Le don de spermatozoïdes en France en 2008 Le don de spermatozoïdes en France en 2008 Dossier de presse N o v e m b r e 2 0 0 8 SOMMAIRE Communiqué de synthèse Lancement d un dispositif national d information pour sensibiliser au don de spermatozoïdes

Plus en détail

Les inséminations intra-utérines

Les inséminations intra-utérines Document destiné aux patients Les inséminations intra-utérines FRA04PUR023 Novembre 2004 BSIP/Manfred Kage, Digitalvision www.procreanet.com Les inséminations intra-utérines l e désir d enfant est un motif

Plus en détail

Cas clinique: préservation de la fertilité dans les tumeurs borderline de l ovaire

Cas clinique: préservation de la fertilité dans les tumeurs borderline de l ovaire Cas clinique: préservation de la fertilité dans les tumeurs borderline de l ovaire Dr Pauline Bottin Pôle Femmes-Parents-Enfants, AP-HM Gynécologue, CECOS Marseille Plateforme régionale Cancer & Fertilité

Plus en détail

PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ Qu' en est t'il en réalité? 15 ème Journée gynéco-obstétricale Sophie Lemerle Unité d AMP, CHU d Angers

PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ Qu' en est t'il en réalité? 15 ème Journée gynéco-obstétricale Sophie Lemerle Unité d AMP, CHU d Angers PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ Qu' en est t'il en réalité? 15 ème Journée gynéco-obstétricale Sophie Lemerle Unité d AMP, CHU d Angers PRINCIPALES TECHNIQUES DE PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ Cryoconservation

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique TOME XXXII publié le 3.12.2008 TRENTE-DEUXIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée?

Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? Comment la production des gamètes est-elle contrôlée? Par quels moyens la procréation peut-elle être maîtrisée? En plus de produire les gamètes (.....), Spermatozoïde les testicules contrôlent le fonctionnement

Plus en détail

LES MEDICAMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION : LES GONADOTROPHINES

LES MEDICAMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION : LES GONADOTROPHINES LES MEDICAMENTS INDUCTEURS DE L OVULATION : LES GONADOTROPHINES RECOMMANDATIONS Actualisation 2007 Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, avril 2007 Agence Française de Sécurité

Plus en détail

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE

DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE C1 - ENR 06 Version 04 DOSSIER CLINICO-BIOLOGIQUE D INSEMINATION INTRA-UTERINE LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE R. VIALLE Autorisation n 203400106 Directeur : R. VIALLE S.E.L.A.R.L. DE DIRECTEURS DE LABORATOIRE

Plus en détail

LA CONGELATION D OVOCYTES MATURES, IMMATURES ET D EMBRYONS

LA CONGELATION D OVOCYTES MATURES, IMMATURES ET D EMBRYONS LA CONGELATION D OVOCYTES MATURES, IMMATURES ET D EMBRYONS 1ére journée régionale en préservation de la fertilité 25 janvier 2014 C JIMENEZ Service Biologie de la reproduction CECOS Pôle O.R.G Centre Aliénor

Plus en détail

Maladie de Hodgkin et préservation de la fécondité. Stéphanie Harel

Maladie de Hodgkin et préservation de la fécondité. Stéphanie Harel Maladie de Hodgkin et préservation de la fécondité Stéphanie Harel Généralités Hémopathie fréquente. 2 à 5 cas/100000 chez l homme et 1 à 2 cas/100000 chez la femme 2 pics de fréquence: 30 ans et 55 ans.

Plus en détail

PMA: CE QUE LE CLINICIEN ATTEND DU RADIOLOGUE

PMA: CE QUE LE CLINICIEN ATTEND DU RADIOLOGUE PMA: CE QUE LE CLINICIEN ATTEND DU RADIOLOGUE CAFCIM 14 décembre 2013 Laure NAZARRE BILAN INITIAL BILAN HORMONAL J3 FSH, LH, œstradiol, AMH J20 Progestérone ECHOGRAPHIE PELVIENNE J3 HYSTEROSALPINGOGRAPHIE

Plus en détail

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction DÉSI R D ENFANT ET TABAC Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction SOMMAIRE 4Introduction 5Comment le tabac agit-il sur la fécondité? 6Et l homme? 7 Conclusion INTRODUCTION On connaît bien les

Plus en détail

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) GYNECOLOGUES responsables des ponctions et des transferts embryonnaires

CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) GYNECOLOGUES responsables des ponctions et des transferts embryonnaires CENTRE D'ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (A.M.P.) LABOMAINE CLINIQUE DU TERTRE ROUGE Centre AMP Porte 5 62, RUE DE GUETTELOUP Secrétariat: 02 43 78 59 61 72000 LE MANS fax: 02 43 78 59 62 Accueil

Plus en détail

L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Principaux aspects éthiques, cliniques et biologiques Dr Aline Papaxanthos

L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Principaux aspects éthiques, cliniques et biologiques Dr Aline Papaxanthos L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION Principaux aspects éthiques, cliniques et biologiques Dr Aline Papaxanthos Service de Biologie de la Reproduction - CECOS Maternité-Pellegrin-CHU de Bordeaux L AMP:

Plus en détail

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation Maitrise de la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles 2. Les contraceptifs locaux 3. Les préservatifs 4. Les pilules 5. Les dispositifs intra-utérins II. L assistance médicale

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail