F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01"

Transcription

1 F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-0 Fiche d exemples de solutions techniques aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique e & e, Thermique Hiver et Performance Energétique Construction à ossatures bois (Dispositions applicables à toute opération faisant l objet d une demande de certification Qualitel ou Habitat & Environnement) La présente Fiche d Exemples de Solutions Techniques permet l évaluation de certaines dispositions constructives à ossatures bois. Elle comporte : - la prise en compte de certaines façades à ossatures bois et des autres éléments de façades (coffres de volets roulants, toitures) pour l évaluation des rubriques AE et TH. - des dispositions pour l évaluation de la rubrique AI relatives aux maisons individuelles accolées à structure indépendante, - des dispositions pour l évaluation de la rubrique AI relatives aux bâtiments de logements collectifs ou individuels en bande avec façades à ossatures bois et structure béton Cette fiche s appuie en partie sur des résultats partiels du prograe ACOUBOIS mené par FCBA, CSTB et QUALITEL, et financé par CODIFAB, DHUP, QUALITEL, ASIV, AFSCAM, FILMM, SFEC, SNIP, FINNFOREST et LIGNATEC. F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

2 Acoustique e - Façades à ossatures bois Pour l évaluation de la rubrique Acoustique e, les dispositions suivantes permettent de calculer les isolements acoustiques vis-à-vis de l extérieur D nta,tr, en fonction des typologies de façades décrites ci-dessous et des autres éléments de façades (châssis vitrés, entrées d air, coffres de volets roulants, etc.). Notas : - les façades sans renfort d isolation thermique à l intérieur ou à l extérieur ne permettent pas d atteindre le niveau requis par la RT 0. - les parements intérieurs constitués d une seule plaque de plâtre de sur les façades à ossatures bois ne sont pas présentés dans ce document car les exigences de résistance mécanique requises par la norme P0-0 (choc de sécurité d énergie 00J) n ont pas été validées à ce jour lorsque le panneau de contreventement est situé côté extérieur.. Exemples de façades à ossatures bois Il est présenté ci-après des exemples de composition de façades à ossatures bois avec leur indice d affaiblissement vis-à-vis de l extérieur R w+c tr qui sera pris en compte dans les calculs de l isolement acoustique D nta,tr. Cette liste n est pas exhaustive, et les variantes seront acceptées en considérant la performance d une composition proche, tout en restant plus défavorable. Il est rappelé ci-après que les modifications suivantes ont effet positif ou nul sur l indice d affaiblissement de la paroi R w+c tr : - L augmentation du nombre ou de l épaisseur des plaques de plâtre - L augmentation de l épaisseur des isolants (entrainant l augmentation de l épaisseur du mur) - L augmentation de l épaisseur du panneau de contreventement - L augmentation du pas de l ossature bois F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

3 .. Façades présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db 0 0. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Isolant rigide ou semi-rigide en laine minérale de entre ossatures bois secondaires. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Lame d air de 0. BA sur liteaux bois horizontaux Figure FOB Variante : isolant extérieur en laine de roche de 0 avec fixations ponctuelles de l ossature bois secondaire du bardage.. Enduit sur isolant rigide PSE de 0 (sous avis technique). Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Lame d air de. BA sur liteaux bois horizontaux Figure FOB F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

4 .. Façades présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de. BA sur liteaux bois horizontaux de 0 Figure FOB Variante : isolant intérieur en laine de roche de 0 avec fixations ponctuelles de l ossature bois secondaire du parement plâtre intérieur Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Isolant rigide ou semi-rigide en laine minérale de 0 entre ossatures bois secondaires. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de 0. BA sur liteaux bois horizontaux Figure FOB F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

5 .. Façade présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Double couche d isolant rigide ou semirigide en laine minérale de 0 entre ossatures bois secondaires. Ossatures bois secondaires 0x0. Panneau massif contrecollé de. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de. BA db sur fourrures métalliques avec appui ponctuel intermédiaire Figure FOB.. Façade présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = 0 db. Enduit sur isolant rigide PSE de 0 (sous avis technique). Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Lame d air de. BA db sur «profilés métalliques horizontaux ossature bois» Figure FOB F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

6 .. Façades présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db 0 0. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Isolant rigide ou semi-rigide en laine minérale de entre ossatures bois secondaires. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Lame d air de 0. BA db sur «profilés métalliques horizontaux ossature bois» Figure FOB. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Double couche d isolant rigide ou semirigide en laine minérale de 0 entre ossatures bois secondaires. Ossatures bois secondaires 0x0. Panneau massif contrecollé de. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de. BA db sur fourrures métalliques avec appui ponctuel intermédiaire Figure FOB F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

7 .. Façade présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de. BA sur montants métalliques de doubles indépendants de l ossature bois Figure FOB.. Façade présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db 0 0. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Isolant rigide ou semi-rigide en laine minérale de entre ossatures bois secondaires. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de 0. BA sur fourrures métalliques avec appui ponctuel intermédiaire Figure 0 FOB 0 F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

8 .. Façade présentant un indice d affaiblissement R w +C tr = db 0 0. Bardage bois (assemblage. Liteaux bois ménageant une lame d air de. Pare-pluie. Isolant rigide ou semi-rigide en laine minérale de entre ossatures bois secondaires. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 0 entre les ossatures. Pare vapeur. Isolant en laine minérale de 0. BA sur montants métalliques de doubles indépendants de l ossature bois Figure FOB. Prise en compte des coffres de volets roulants Les valeurs d isolement D n,e,w + C tr des coffres de volets roulants prises en compte dans les calculs sont celles issu d un essai en laboratoire (ou valeurs forfaitaires de l annexe de la rubrique AE) réalisées en l absence de linteau béton (cas traversant).. Prise en compte des toitures Les valeurs d indice d affaiblissement des toitures prises en compte seront soit issues d essais en laboratoire, soit celles de l annexe de la rubrique AE des référentiels.. Aspects relatifs à la performance énergétique (rubriques TH ou PE) Il conviendra de vérifier les dispositions suivantes : Les isolants ont une résistance thermique certifiée (par exemple ACERMI), Les isolants sont mis en œuvre selon le DTU. ou selon Avis Techniques, Les ponts thermiques intervenant dans le calcul du Up seront évalués selon les normes européennes, Par ailleurs concernant la propagation de la vapeur dans les façades, on notera à titre informatif que : Le coefficient Sd du pare-vapeur doit être toujours supérieur à la soe du Sd du contreventement et du Sd du pare-pluie, Dans le cas courant, la résistance thermique de l isolant situé derrière le pare vapeur (côté extérieur) doit être supérieure à deux fois la résistance thermique de l isolant intérieur, Dans le cas de salles de bains situées en façade, la résistance thermique de l isolant situé derrière le pare vapeur doit être supérieure à quatre fois la résistance thermique de l isolant intérieur.. Aspects relatifs à la sécurité incendie Il est rappelé au Maître d Ouvrage qu il doit de s assurer que les dispositions techniques du projet répondent aux exigences relatives à la sécurité incendie. En particulier le projet doit respecter les dispositions de l IT en fonction du classement «feu» des bâtiments (familles de l arrêté du janvier ). F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

9 . Acoustique e - Maisons individuelles accolées Les dispositions ci-dessous, lorsqu elles sont respectées, permettent de valider des isolements acoustiques intérieurs horizontaux D nt,a de db et des niveaux de bruits d impacts horizontaux L nt,w de db.. Séparatifs entre logements Les murs séparatifs entre logements pouvant être évalués sont constitués d une double ossature bois. Les ossatures sont indépendantes sur toute la hauteur, sans aucune interposition de matériau (polystyrène, cales bois, etc.). Configuration - panneau de contreventement situé côté intérieur du logement : 0. BA ou BA vissées sur liteaux bois verticaux ou horizontaux. Lame d air de. Pare vapeur. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois 00x, avec entraxe de 00. Isolant semi-rigide en laine minérale de 00 entre les ossatures. Vide d air de 0. Isolant semi-rigide en laine minérale de 00 entre les ossatures. Ossature bois 00x, avec entraxe de Panneau de contreventement OSB. Pare vapeur. Lame d air de. BA ou BA vissées sur liteaux bois verticaux ou horizontaux Figure contreventement côté logement Nota : Ce mur apporte un isolement au bruit aérien en basses fréquences amélioré par rapport à la configuration. Configuration - panneau de contreventement situé entre les ossatures : 0. BA vissées sur liteaux bois verticaux ou horizontaux. Lame d air de. Pare vapeur. Isolant semi-rigide en laine minérale de 00 entre les ossatures. Ossature bois 00x, avec entraxe de 00. Panneau de contreventement OSB. Vide d air de 0. Panneau de contreventement OSB. Ossature bois 00x, avec entraxe de Isolant en laine minérale de 00 entre les ossatures. Pare vapeur. Lame d air de. BA vissées sur liteaux bois verticaux ou horizontaux Figure contreventement entre les ossatures F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

10 . Planchers Il y a lieu de vérifier que le plancher bas du rez-de-chaussée soit : en béton plein de masse surfacique supérieure à 00 kg/m² interrompu au droit du séparatif entre logements Les planchers intermédiaires ne peuvent pas être filants entre les logements.. Revêtements de sol Il y a lieu de vérifier que le revêtement du plancher bas du rez-de-chaussée appartienne aux solutions suivantes : un revêtement de sol présentant une amélioration aux bruits d impacts ΔLw supérieure ou égale à 0 db. une chape sur isolant thermique désolidarisée en périphérie.. Plafond sous toiture Pour évaluer la transmission parasite par les combles, deux configurations sont possibles : Les deux panneaux de contreventement des cloisons séparatives traversent les combles aménageables et montent jusqu au faîtage. Le plafond sous toiture est réalisé avec au moins une plaque de plâtre ( BA) et un isolant en laine minérale d épaisseur supérieure ou égale à 0 cm. Les deux panneaux de contreventement des cloisons séparatives ne montent pas jusqu au faîtage et le plafond sous toiture sera réalisé avec au moins deux plaques de plâtre ( BA) et un isolant en laine minérale d épaisseur supérieure ou égale à 0 cm.. Autres dispositions Le parement intérieur en plâtre et le panneau de contreventement de la façade doivent être interrompus au niveau du séparatif entre logements. Les structures de la charpente seront interrompues entre logements, y compris le liteaunage. Les chutes d eaux intérieures ne doivent pas être situées dans les cloisons séparatives entre logement. F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 0 /

11 . Bâtiments façades à ossatures bois et structure béton En présence de façades à ossatures bois et structure en béton, le paragraphe AI... Façades filantes légères des référentiels Qualitel et Habitat & Environnement 00 et le paragraphe AI... Façades filantes légères et lourdes des référentiels Qualitel et Habitat & Environnement 0 ne s appliquent pas. On se réfèrera aux exemples de dispositions techniques présentées ci-dessous qui complètent les paragraphes cités ci-dessus et il est rappelé que les autres aspects de la sous-rubrique Acoustique e AI Isolements aux bruits aériens doivent être traités (transmissions parasites par les gaines techniques, par les conduits de ventilation, etc.). Pour l interphonie par le réseau de ventilation, la correction considérée lorsque la performance de la paroi étudiée est supérieure au requis par les méthodes d évaluation sera nulle. En outre, l évaluation de rubrique Acoustique e AI Bruits d impacts est effectuée selon le référentiel, en considérant la façade bois coe un doublage en laine minérale dans la méthode forfaitaire et dans la méthode par le calcul. Ces dispositions permettent d évaluer des bâtiments de logements collectifs ou individuels en bande. F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

12 . Façades semi-rideaux Les façades semi-rideaux concernent les façades à ossatures bois qui sont constituées de panneaux installés entre dalles et murs en béton (voir Figure - façades semi-rideaux). Acoustique e bruits aériens : Dans le cas d une exigence [R w+c] de db (méthode forfaitaire) ou D nta de db (méthode par le calcul), on vérifiera que l ensemble des dispositions suivantes sont respectées afin de conserver le niveau d évaluation du séparatif étudié : - Planchers et refends en béton plein de 0 cm (ou refends de cm avec profondeur supérieure ou égale à,0 m) - Façade : o Interruption de l ossature et du panneau de contreventement au niveau des dalles et murs séparatifs (refends) o Doublage intérieur BA o Fixation des parements plâtre sur liteaux bois ou rails métalliques - Calfeutrement en laine de roche ou joint d étanchéité de 0 maximum entre l ossature et le béton Isolant A-s,d0 BA sur liteaux bois ou rails métalliques BA sur liteaux bois ou rails métalliques Dalle béton de 0 cm Refend béton 0 cm Calfeutrement ou joint d étanchéité Vue en coupe Vue en plan Figure - façades semi-rideaux Nota : Ces dispositions sont valables pour évaluer un isolement aux bruits aériens entre logements superposés (verticalement) et accolés (horizontalement). F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

13 . Façades rideaux Les façades rideaux concernent les façades à ossatures bois qui sont constituées d éléments installés en applique sur la structure béton (voir Figure - façades rideaux). Acoustique e bruits aériens : Dans le cas d une exigence [R w+c] de db (méthode forfaitaire) ou D nta de db (méthode par le calcul), on vérifiera que l ensemble des dispositions suivantes sont respectées afin de conserver le niveau d évaluation du séparatif étudié : - Planchers et refends en béton plein de 0 cm (ou refends de cm avec profondeur supérieure ou égale à,0 m) - Façade : o Doublage intérieur BA et laine minérale de o Fixation des parements plâtre sur rails métalliques uniquement - Présence de lisses en bois massif formant une épaisseur totale de 0 (ou poteaux bois dans le cas d une évaluation de l isolement horizontal) en nez de dalle ou refend. - Présence d un calfeutrement en laine de roche d épaisseur de 0 maximum (masse volumique minimale de 0 kg/m ) devant le nez de la dalle béton ou du refend. Isolant A-s,d0 BA sur montants métalliques + LM BA sur montants métalliques + LM Lisses en bois massif épaisseur 0 Dalle béton de 0 cm Poteaux en bois massif épaisseur 0 Refend béton de 0 cm Calfeutrement laine de roche 0 maximum Calfeutrement laine de roche 0 maximum Figure - façades rideaux Nota : Ces dispositions sont valables pour évaluer un isolement aux bruits aériens entre logements superposés (verticalement) et accolés (horizontalement). F.E.S.T. n AE-AI-TH/PE-0 construction bois octobre 0 /

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 6 métallique SYSTÈME OPTIMA Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10 métallique SYSTÈME

Plus en détail

CLOISONS. Cloisons distributives légères avec ossature 22 métallique PAR PRO. Cloisons séparatives légères avec ossature 24 métallique PAR PRO

CLOISONS. Cloisons distributives légères avec ossature 22 métallique PAR PRO. Cloisons séparatives légères avec ossature 24 métallique PAR PRO Cloisons distributives légères avec ossature 22 métallique PAR PRO Cloisons séparatives légères avec ossature 24 métallique PAR PRO Cloisons séparatives légères à ossature bois 25 ISOCONFORT Isolation

Plus en détail

SOLS & PLANCHERS. Isolation acoustique de plancher béton 58 sous chape DOMISOL LR. Isolation acoustique de plancher béton 60 sous chape DOMISOL LV

SOLS & PLANCHERS. Isolation acoustique de plancher béton 58 sous chape DOMISOL LR. Isolation acoustique de plancher béton 60 sous chape DOMISOL LV Isolation acoustique de plancher béton 58 sous chape DOMISOL LR Isolation acoustique de plancher béton sous chape DOMISOL LV Isolation thermo-acoustique et protection feu 62 des planchers par le dessous

Plus en détail

F.I.C. n 2014/AE-AI-TH-PE-01

F.I.C. n 2014/AE-AI-TH-PE-01 F.I.C. n 0/AE-AI-TH-PE-0 Fiche d interprétation et de compléments aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique Extérieure & Intérieure, Thermique Hiver

Plus en détail

Isolation phonique des parois en terre cuite

Isolation phonique des parois en terre cuite Isolation phonique des parois en terre cuite Réglementation acoustique Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Plus en détail

ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE ILE DE LA REUNION

ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE ILE DE LA REUNION Sommaire ANNEXE QUALITE ACOUSTIQUE ILE DE LA REUNION 1. Généralités... 2 1.1 Réglementation... 2 1.2 Limite des appréciations données... 2 1.3 Définition des types de construction... 3 1.4 Définition des

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53 5 SOMMAIRE ISOLATION DES COMBLES AMÉNAGÉS ET DES COMBLES PERDUS.....................................9 Chapitre 1 : Domaine d application...........................11 Chapitre 2 : Les produits isolants.............................13

Plus en détail

Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois

Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois Performances acoustiques des systèmes de construction bois M. Villenave 1 Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois Madeleine Villenave Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

SWISS KRONO BOARD - UN LARGE CHOIX D OSB

SWISS KRONO BOARD - UN LARGE CHOIX D OSB - UN LARGE CHOIX D OSB Les OSB sont des panneaux ou dalles constitués de lamelles de bois orientées, utilisés majoritairement dans la construction de maisons individuelles, immeubles à ossature bois ou

Plus en détail

PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT

PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT PERFORMANCE ACOUSTIQUE ET MATERIAUX ISOLANTS DANS LE BATIMENT M. Villot C. Guigou-Carter C.S.T.B. Centre Scientifique et Technique du Bâtiment 24 Rue Joseph Fourier 38400 St Martin d Hères, France Contexte

Plus en détail

Nombre de m²/ colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m²/ colis. Nombre de colis/ palette ROCKMUR NU Panneau semi-rigide mono densité non revêtu. le + produit : le plus polyvalent de la gamme. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/m.K) 0,037 DIPLÔMES ACERMI CE 02/015/021

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

Guide de l isolation Maisons à ossature bois

Guide de l isolation Maisons à ossature bois Guide de l isolation 0/007 Isolation des murs Avantages des produits La gamme Naturoll est Murs maisons à ossature bois constituée de panneaux roulés semi-rigides autoportants qui Parement extérieur, exemple

Plus en détail

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS 06 DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS LOT T2 06-Isolation-Cloisons.xls / Page 1 de 7 A- ENDUIT PROJETE METRE PROPOSE A- ENDUIT PLATRE TRADITIONNEL Sans Objet A- RACCORD D'ENDUIT lot 01 B- DOUBLAGE PAROIS

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

performances incendies

performances incendies rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 10-099 Le 26 avril 2011 Réf. DER/HTO 2011-100-AD/LS CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Version 1

Plus en détail

DESS Acoustique Architecturale & Urbaine ISOLATION ACOUSTIQUE

DESS Acoustique Architecturale & Urbaine ISOLATION ACOUSTIQUE DESS Acoustique Architecturale & Urbaine ISOLATION ACOUSTIQUE Durée 2h - documents autorisés 1 ère Partie : théorie appliquée (7 points) Incidence de la diffusion sur les mesures acoustiques Pour l absorption

Plus en détail

THERMAL SOLUTIONS ACOUSTIC SOLUTIONS

THERMAL SOLUTIONS ACOUSTIC SOLUTIONS doublages THERMAL SOLUTIONS ACOUSTIC SOLUTIONS Isolation et finition en un tour de main grace aux doublages isolants d isomo Les doublages d ISOMO sont idéals pour l isolation thermique ou acoustique par

Plus en détail

Les Caissons Chevronnés

Les Caissons Chevronnés Les Caissons Chevronnés DESCRIPTIF DU PRODUIT Il est constitué de 2 chevrons latéraux en bois du nord de section variable 25x125/150/175/200. D une sous-face faisant office de plafond, vissée sur les bois

Plus en détail

Solutions Mur. Murbric. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p Appareillages ép. 20 cm p.

Solutions Mur. Murbric. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p Appareillages ép. 20 cm p. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p. 126 Performances du mur p. 127-130 Accessoires ép. 20 cm p. 155-156 Appareillages ép. 20 cm p. 157-160 n Pose rapide : 6,6

Plus en détail

Sécurité incendie des constructions bois

Sécurité incendie des constructions bois 1 Sécurité incendie des constructions bois SECURITE INCENDIE Les textes réglementaires Français ont pour but d assurer la sécurité des personnes et des services de secours. 2 2 => éviter les risques de

Plus en détail

Plaques de parement en plâtre

Plaques de parement en plâtre Revêtements intérieurs Plaques de parement en plâtre Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Les plaques

Plus en détail

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton F. Lyon 1 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton Florent Lyon Centre scientifique

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

Façades à ossature bois

Façades à ossature bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Façades à ossature bois A. Onillon 1 Façades à ossature bois Arnaud Onillon Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux 2 Façades à ossature bois A. Onillon

Plus en détail

solutions constructives Catalogue construction bois : solutions de murs extérieurs Le système constructif par nature

solutions constructives Catalogue construction bois : solutions de murs extérieurs Le système constructif par nature Catalogue construction bois : solutions de murs extérieurs Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables solutions constructives Définition et caractéristiques des composants

Plus en détail

La reproduction ou la traduction, même partielles, des textes et illustrations de cette. consentement écrit de l'éditeur responsable

La reproduction ou la traduction, même partielles, des textes et illustrations de cette. consentement écrit de l'éditeur responsable 08 juin 2010 JOURNÉE THÉMATIQUE Impact des constructions basse énergie sur le gros œuvre Détails de construction acoustiques intégrés - Implications techniques des nouvelles normes et réglementations VAN

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016

JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016 > JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016 Sommaire 2 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition

Plus en détail

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 11 CHAPITRE 2 : Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée 11 1. Définition du bardage rapporté

Plus en détail

Dossier technique. Doublage Octobre Avec vous, nous construisons l avenir.

Dossier technique. Doublage Octobre Avec vous, nous construisons l avenir. Dossier technique Doublage Octobre 2004 Avec vous, nous construisons l avenir. Certification ACERMI XTherm 32 : 03/007/196 et XTherm 33 : 03/007/194 Avis Technique CSTB XTherm 32 : AT 9/04-773 et XTherm

Plus en détail

Manuel Technique. Contre cloison. Contre-cloison

Manuel Technique. Contre cloison. Contre-cloison Manuel Technique Contre cloison Contre-cloison Système Plaques de Plâtre GYPSOTECH tout simplement parce que professionnel. Pour les professionnels de la plaque de plâtre la facilité d utilisation est

Plus en détail

SESSION 2014 EPREUVE E5 ETUDE DES CONSTRUCTIONS. Sous Epreuve U5.1 ETUDES TECHNIQUES. Durée : 4 heures Coefficient : 3 ELEMENTS DE CORRIGE

SESSION 2014 EPREUVE E5 ETUDE DES CONSTRUCTIONS. Sous Epreuve U5.1 ETUDES TECHNIQUES. Durée : 4 heures Coefficient : 3 ELEMENTS DE CORRIGE BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ETUDES ET ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION SESSION 2014 EPREUVE E5 ETUDE DES CONSTRUCTIONS Sous Epreuve U5.1 ETUDES TECHNIQUES Durée : 4 heures Coefficient : 3 ELEMENTS DE CORRIGE

Plus en détail

DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET PSI) DES BLOCS DE COFFRAGE ISOLANT ISOLASUP EVOLUTION POUR UN AVIS TECHNIQUE

DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET PSI) DES BLOCS DE COFFRAGE ISOLANT ISOLASUP EVOLUTION POUR UN AVIS TECHNIQUE Direction Isolation et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 13-098 Le 21 juillet 2014 Réf. DIR/HTO 2014-154-KZ/LS- N SAP 70042372 DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Sensibilisation aux interactions entre Acoustique et Thermique. 1 er avril 2016

Sensibilisation aux interactions entre Acoustique et Thermique. 1 er avril 2016 Sensibilisation aux interactions entre Acoustique et Thermique 1 er avril 2016 Conférence Coach Copro Nantes Métropole Division Acoustique Direction Santé-Confort Jean-Baptiste CHÉNÉ Introduction RT 2012

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6 SOMMAIRE Avant-propos......................................... 4 Domaine d application du guide......................... 6 Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée.................................

Plus en détail

Ossature et plancher bois DCE

Ossature et plancher bois DCE tuile fortement galbée liteau BM 60/40 latte BM 30/40 film pare pluie isolation fibres de bois haute densité 80 mm de contreventement DWD 16 mm isolation fibre de bois 120 mm montant BM 4/120 fourrure

Plus en détail

STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE STEICO construction

STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE STEICO construction STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE Solution de plancher avec matériaux à base de bois Isolants à base de fibre de bois Performance thermique et confort d utilisation Simple à mettre

Plus en détail

TOITURES INCLINÉES. Isolation des combles aménagés 36 pour charpente fermettes ISOCONFORT

TOITURES INCLINÉES. Isolation des combles aménagés 36 pour charpente fermettes ISOCONFORT TOITURES INCLINÉES Isolation des combles aménagés 36 pour charpente fermettes ISOCONFORT Isolation des combles aménagés 37 pour charpente traditionnelle ISOCONFORT Isolation des combles perdus 38 par soufflage

Plus en détail

Performante et Durable

Performante et Durable Thermique Acoustique Solutions Toiture Murs Cloisons Isolation Performante et Durable ouate Fabrication française ouate Isolation thermique performante Points forts Isolant écologique, sain et non irritant

Plus en détail

Murs doubles. Isolés avec de la laine de verre ISOVER.

Murs doubles. Isolés avec de la laine de verre ISOVER. Murs doubles. Isolés avec de la laine de verre ISOVER. Murs doubles. Extrêmement robustes et durables. Un mur double se compose de trois couches aux fonctions clairement distinctes: «porter, isoler et

Plus en détail

x

x HABITAT BOIS ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 14 14 ILLUSTRATIONS NON CONTRACTUELLES 20 20 6.96 6.444 0.4 x 0.5 3.14 3.00 2.624 3 x 2.15 ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 20 20 6.96 6.444 3.14 3.00 2.624 1

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Description Panneaux sandwich en laine de roche à fibres redressées en largeur de 1170 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

ISOLATION DES SOLS KNAUF ISOLCHOC FORMATION. Fiche produit. Plancher Juillet 2005

ISOLATION DES SOLS KNAUF ISOLCHOC FORMATION. Fiche produit. Plancher Juillet 2005 Fiche produit Plancher Juillet 2005 24 db aux bruits de choc 6 db aux bruits aériens 0,55 m 2.K/W de résistance thermique Diminution des ponts thermiques FORMATION ISOLATION DES SOLS KNAUF ISOLCHOC Description

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS LES SOLUTIONS PLAQUE DE CIMENT P. 64 S AQUAPANEL OUTDOOR P. 66 ACCESSOIRES P. 69 FAÇADIER/BARDEUR 2017 63 Les solutions plaque de ciment Aquapanel Outdoor Généralités

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

la Halle Pajol à Paris : un bâtiment pilote et manifeste en termes de développement durable Françoise-Hélène Jourda, architecte

la Halle Pajol à Paris : un bâtiment pilote et manifeste en termes de développement durable Françoise-Hélène Jourda, architecte la Halle Pajol à Paris : un bâtiment pilote et manifeste en termes de développement durable Françoise-Hélène Jourda, architecte Jourda Architectes Paris HALLE PAJOL Anciennes messageries de la ville de

Plus en détail

Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1

Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1 Acoustique et mise en œuvre - Fiches à destination des professionnels de la mise en œuvre dans le bâtiment - Fiche n 1 : maçons - page 1 1.- Fiche «maçons» Le maçon contribue largement à la réussite de

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

Lot Placo. Article Désignation U Quantités P.U. P.T. IMPLANTATION

Lot Placo. Article Désignation U Quantités P.U. P.T. IMPLANTATION IMPLANTATION L'implantation de tous les ouvrages décrits ci-après incombe à l'entrepreneur du présent lot, matérialisé par des traits de cordeau sur planchers, pour ce qui concerne les cloisons (et sur

Plus en détail

Réhabilitation, Rénovation, ITE Ecole de musique de Gérardmer

Réhabilitation, Rénovation, ITE Ecole de musique de Gérardmer 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Ecole de musique de Gérardmer F. Lausecker 1 Réhabilitation, Rénovation, ITE Ecole de musique de Gérardmer François Lausecker Agence Lausecker architectes

Plus en détail

GUIDE DE POSE PAVAFLOC

GUIDE DE POSE PAVAFLOC GUIDE DE POSE PAVAFLOC Sommaire : Procédés de mise en œuvre et domaine d emploi Référentiels Hygiène et sécurité Prévention incendie Mise en œuvre : SOUFFLAGE / INSUFFLATION / PROJECTION Résumé des performances

Plus en détail

Doublages sur ossature métallique Megastil

Doublages sur ossature métallique Megastil 04 Doublages sur ossature Megastil Doublages sur ossature métallique Megastil Description Les doublages Megastil sont constitués de plaques Placoplatre vissées sur une ossature en acier galvanisé Megastil

Plus en détail

knauf XTherm Ultra 32 Le nouveau standard

knauf XTherm Ultra 32 Le nouveau standard knauf XTherm Ultra 32 Le nouveau standard Le produit : pour quoi faire? Isolation thermique en neuf ou rénovation Maisons individuelles, logements collectifs ou Établissements Recevant du Public (ERP)

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? DIRECCTE RHONE ALPES mars 2013

OU EST L AMIANTE? DIRECCTE RHONE ALPES mars 2013 OU EST L AMIANTE? DIRECCTE RHONE ALPES mars 2013 L AMIANTE UN PRODUIT MIRACLE Une roche naturel, jadis fortement utilisée pour ses qualités techniques : grande résistance au feu pas de conduction électrique

Plus en détail

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation 1 La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation i s o l a n t s & s y s t è m e s La technique utilisée Les cloisons légères associent laine minérale,

Plus en détail

Isolation acoustique des cloisons

Isolation acoustique des cloisons GLASSWOOL TWIN Isolation acoustique des cloisons Domaines d application Neuf et rénovation. Résidentiel ou tertiaire Bâtiments : maisons individuelles, collectifs Isolation acoustique des cloisons sèches

Plus en détail

Plafond Knauf Métal LES PLUS KNAUF PLAFONDS NON DÉMONTABLES PRÉSENTATION APPLICATION. m mise. Gamme Plafond Knauf Métal (plâtre)

Plafond Knauf Métal LES PLUS KNAUF PLAFONDS NON DÉMONTABLES PRÉSENTATION APPLICATION. m mise. Gamme Plafond Knauf Métal (plâtre) 3 Gamme Plafond Knauf Métal (plâtre) Plafond Knauf Métal > CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Rappel : le couple fourrure/suspente ou montant/suspente constitue un dispositif de suspension indissociable dont

Plus en détail

Placo vous simplifie l isolation

Placo vous simplifie l isolation Placo vous simplifie l isolation www.placo.fr Placo vous simplifie l isolation L isolation est plus que jamais au cœur des défis du bâtiment dans la recherche d économies d énergie. Isoler les murs par

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39 ISOLER LES BARDAGES SUR SUPPORT MAÇONNÉ ROCKFAÇADE NOUVEAU : Solution ROCKFAÇADE ENERGY ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. DOMAINE D APPLICATION Isolation par

Plus en détail

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant :

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant : 3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : Pare vapeur de permeance inférieure ou égale à : 0,015 g/h.m2.mmhg en zone très froide 0,05 g/h.m2.mmhg hors zone très froide. Les descriptions de pose

Plus en détail

Contenu de la présentation 29/01/2015

Contenu de la présentation 29/01/2015 26 janvier 2015 10.00 à 10.30 Risque de propagation de l incendie via les façades nouvelles solutions pour les bardages en bois et pour les éléments de façade en ossature en bois Y. Martin CSTC Les copies

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée Chape sèche en ciment Aquapanel Floor est une chape sèche destinée à la réalisation de tous les types de planchers. C'est une plaque moulée composée de ciment armé de fibres de 22 mm d épaisseur. Aquapanel

Plus en détail

Guide RAGE : Panneaux massifs bois contrecollés

Guide RAGE : Panneaux massifs bois contrecollés Guide RAGE : Panneaux massifs bois contrecollés Dans le cadre du programme RAGE (Règles de l Art Grenelle Environnement 2012), dont la mission est d accompagner les entreprises et artisans du bâtiment

Plus en détail

Protection des structures acier par plaques de plâtre

Protection des structures acier par plaques de plâtre 01 Protection au feu des structures Protection des structures acier par plaques de plâtre Description La stabilité au feu des structures en acier est assurée par habillage ou encloisonnement de plaques

Plus en détail

ACOUBOIS. Etapes 2&3. Rapport V2.0. Méthode simplifiée et exemples de solutions acoustiques. Juin 2014

ACOUBOIS. Etapes 2&3. Rapport V2.0. Méthode simplifiée et exemples de solutions acoustiques. Juin 2014 ACOUBOIS Etapes & Rapport V.0 Méthode simplifiée et exemples de solutions acoustiques Juin 0 ACOUBOIS Etapes & Rapport V.0 Méthode simplifiée & Exemples de solutions /7 ACOUBOIS Respect des exigences acoustiques

Plus en détail

Publié sur Knauf Bâtiment (http://www.knauf-batiment.fr) S00001501 Le produit : présentation XTherm ULTRA 32 est un complexe de doublage qui combine les performances thermiques des polystyrènes expansés

Plus en détail

20 mars 2015 Bâtiments collectifs en bois et la sécurité incendie Nouvelles solutions pour répondre aux exigences Y. Martin CSTC

20 mars 2015 Bâtiments collectifs en bois et la sécurité incendie Nouvelles solutions pour répondre aux exigences Y. Martin CSTC 20 mars 2015 Bâtiments collectifs en bois et la sécurité incendie Nouvelles solutions pour répondre aux exigences Y. Martin CSTC Les copies des notes de cours d'une façon générale ne font pas parties d'une

Plus en détail

Introduction aux technologies de construction & à l architecture

Introduction aux technologies de construction & à l architecture Introduction aux technologies de construction & à l architecture Suzel Balez (& Vincent Rigassi) MOBAT 2007-2008 1 Systèmes constructifs: Principes & objectif Un bâtiment est un produit généralement unique

Plus en détail

I. Trois méthodes de calculs sont acceptées par la réglementation PEB

I. Trois méthodes de calculs sont acceptées par la réglementation PEB Titre Document explicatif des nœuds constructifs dans le cadre de la PEB Public cible Maître d œuvre, architecte, exécutant, déclarant PEB Auteur Jean-François Glaude Publication 14/05/2015 Documents de

Plus en détail

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5 Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades en maçonnerie de petits éléments... 2 Façades en béton banché... 2 Façades en panneaux préfabriqués... 2 Façades légères... 2

Plus en détail

Solutions mur. Pour refends contre monomur RC 80 (B 110) Porotherm R20

Solutions mur. Pour refends contre monomur RC 80 (B 110) Porotherm R20 Solutions mur Pour refends contre monomur RC 80 (B 110) Porotherm R20 énergie économie écologie émotion Solutions Mur Porotherm R20 largeur 200 mm hauteur 249 mm Brique rectifiée pour : Maçonnerie Roulée

Plus en détail

U.C.D. Urban Concept Design. Néomur Banches isolantes ETA-12/ en cours. Procédé de construction des voiles béton. Plastbau Système.

U.C.D. Urban Concept Design. Néomur Banches isolantes ETA-12/ en cours. Procédé de construction des voiles béton. Plastbau Système. U.C.D Urban Concept Design présente: Néomur Banches isolantes ETA-12/ en cours Procédé de construction des voiles béton Plastbau Système en partenariat avec Présentation La société Urban Concept Design

Plus en détail

Lot N 08 DOUBLAGES CLOISONS FAUX PLAFOND

Lot N 08 DOUBLAGES CLOISONS FAUX PLAFOND Lot N 08 DOUBLAGES CLOISONS FAUX PLAFOND Réglementation et documents de référence DTU 25.41 et 25.42. y compris amendement A1 de février 2003. Décret du 5 avril 1988 modifiant les articles R. 111.6 et

Plus en détail

2 Les ensembles constituant le R.D.C

2 Les ensembles constituant le R.D.C 2 Les ensembles constituant le R.D.C Lisse de chaînage Paroi n 3 du RDC Paroi n 4 du RDC Paroi n 2 du RDC Cloison Terrasse du RDC Plancher du RDC Paroi n 1du RDC 2.1 Les éléments constituant le plancher

Plus en détail

Cloisons de distribution Placopan

Cloisons de distribution Placopan 03 Cloisons hauteur d étage Placopan Cloisons de distribution Placopan Description La cloison Placopan est constituée de panneaux monoblocs, hauteur d étage, à parements en plaque de plâtre collés en usine

Plus en détail

Acoustique Intérieure EXIGENCES

Acoustique Intérieure EXIGENCES Acoustique Intérieure AI EXIGENCES ACOUSTIQUE INTÉRIEURE EXIGENCES Sommaire Introduction... 2 Principe de la rubrique... 2 Définition des catégories de locaux d un bâtiment... 3 AI 1 Bruit aérien dans

Plus en détail

LES MATINALES DU CLT

LES MATINALES DU CLT Extension et restructuration du lycée des métiers du bâtiment et de l énergétique Brule Architectes associes mandataire / Le Bruit des Cailloux Architecte Paysagiste / EGIS Bâtiment Centre Ouest BE TCE

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1180 AB

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1180 AB Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1180 AB Description KS1180 AB est un panneau sandwich isolant en mousse polyisocyanurate (PIR) en largeur de 1180 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

guide de mise en œuvre L-Ments

guide de mise en œuvre L-Ments guide de mise en œuvre L-Ments 1 Table des matières Généralités 3 Sécurité 3 Domaine d application 3 Stockage 3 Mise en oeuvre 4 Manipulation 4 Pose 4 - Appuis 5 - Portées entre appuis 5 Fixation 6 Fixation

Plus en détail

Panneaux UNIMAT TM PSE pour isoler les sols

Panneaux UNIMAT TM PSE pour isoler les sols Panneaux UNIMAT TM PSE pour isoler les sols Grâce à ses excellentes performances thermiques et mécaniques, le polystyrène expansé est l isolant incontournable des sols. ISOLATION DES SOLS Les panneaux

Plus en détail

Bois construction et propagation du feu par les façades En application de l Instruction Technique 249 version 2010

Bois construction et propagation du feu par les façades En application de l Instruction Technique 249 version 2010 Bois construction et propagation du feu par les façades En application de l Instruction Technique 249 version 2010 04/07/2016 Version 1.0 Réalisation CSTB & Institut Technologique FCBA Financement DHUP,

Plus en détail

LOT N 5 - PLATRERIE - ISOLATION

LOT N 5 - PLATRERIE - ISOLATION SELARL D'ARCHITECTURE AGENCE JP ESNAULT 49 RUE GAMBETTA - BP 80218 28203 CHATEAUDUN CEDEX Tél. : 0237453604 Fax. : 0237459652 Dossier n 1216305 CONSTRUCTION D'UNE MICRO CRECHE Rue de Beauce 28120 BAILLEAU

Plus en détail

SALLE DE LOISIRS. Carnet de détails DCE SAINTE GEMMES SUR LOIRE

SALLE DE LOISIRS. Carnet de détails DCE SAINTE GEMMES SUR LOIRE Carnet de détails SALLE DE LOISIRS SAINTE GEMMES SUR LOIRE Détails Cloisons Mobile + Boite acoustique D9 D1 Plafonds D2 Profil voirie Hors Lot D3 Structure métal D4 Développé structure métal D4b 1 D5 2

Plus en détail

Rupteurs. La référence RT 2012 LA PLUS ÉCONOMIQUE DU MARCHÉ. Gain 38% Gain 52%

Rupteurs. La référence RT 2012 LA PLUS ÉCONOMIQUE DU MARCHÉ. Gain 38% Gain 52% Rupteurs La référence RT 2012 LA PLUS ÉCONOMIQUE DU MARCHÉ LOGEMENTS COLLECTIFS Ψ 9 = 0,37 W/m.K Gain 38% MAISONS INDIVIDUELLES Ψ 9 = 0,29 W/m.K Gain 52% Évite la pose des rupteurs thermiques Exigence

Plus en détail

Température résultante d hiver (d après DTU) [ C]

Température résultante d hiver (d après DTU) [ C] Température résultante d hiver (d après DTU) [ C] Température résultante d été [ C] à titre indicatif Habitation Salle de séjour 18 23 à 25 Salle à manger 18 23 à 25 Cuisine 18 23 à 25 Salon 18 23 à 25

Plus en détail

LOT 8 CLOISONS / DOUBLAGES

LOT 8 CLOISONS / DOUBLAGES CCTP DCE - LOT 8 CLOISONS DOUBLAGES 08 03 2017 Page 1 sur 6 LOT 8 CLOISONS / DOUBLAGES 8.01 GENERALITES 8.01.1 Documents techniques Les caractéristiques des matériaux employés, leur mise en oeuvre et leur

Plus en détail

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) - PEINTURE Maître d ouvrage Architecte :

Plus en détail

Plafonds sur ossature métallique Mégastil

Plafonds sur ossature métallique Mégastil 02 Plafonds et structures sur ossature Mégastil Plafonds sur ossature métallique Mégastil Description Les plafonds Mégastil sont constitués de plaques Placoplatre vissées sur une ossature en acier galvanisé

Plus en détail

MAISON A OSSATURE BOIS. Initiation

MAISON A OSSATURE BOIS. Initiation MAISON A OSSATURE BOIS Initiation 1 Le Marché de la Maison Individuelle en France En 2012 la construction bois, c est 2,16 Milliard d Euro: Décroissance du marché MOB de -9% Décroissance du marché traditionnel

Plus en détail

Pôle culturel et sportif d Alby-sur-Chéran 74 Haute-Savoie

Pôle culturel et sportif d Alby-sur-Chéran 74 Haute-Savoie Pôle culturel et sportif d Alby-sur-Chéran 74 Haute-Savoie L. Clère, V. Klimine 1 Pôle culturel et sportif d Alby-sur-Chéran 74 Haute-Savoie Laurent Clère Arborescence Lyon, France Véronique Klimine r2k

Plus en détail

Aspects Confort Acoustique

Aspects Confort Acoustique Journée d étude Les Nœuds Constructifs Aspects Confort Acoustique M. Van Damme CSTC Division Communication et Formations Namur, Moulins de Beez 23 octobre 2012 Journée d étude Les Nœuds Constructifs Aspects

Plus en détail

mise en œuvre Mise en œuvre de cloisons isoler mieux, naturellement Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

mise en œuvre Mise en œuvre de cloisons isoler mieux, naturellement Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Mise en œuvre de cloisons Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables mise en œuvre Solution de cloison à ossature bois Isolants à base de fibre de bois Performance acoustique

Plus en détail

Gravure de Athanasius Kircher ISOLATION ACOUSTIQUE

Gravure de Athanasius Kircher ISOLATION ACOUSTIQUE Gravure de Athanasius Kircher ISOLATION ACOUSTIQUE ISOLATION ACOUSTIQUE Principe: Créer un obstacle entre une source sonore et le récepteur (auditeur). On distingue deux sortes de propagation: Les bruits

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement simple

FERMACELL cloisons non porteuses Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail