Interviewer les artistes : les exemples de questions à poser

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interviewer les artistes : les exemples de questions à poser"

Transcription

1 Elle peut prendre la forme d un entretien téléphonique informel. Cette discussion devrait servir à évaluer la motivation, l expérience et l engagement de l artiste et dans quelle mesure il peut vous aider à atteindre vos objectifs. Interviewer les artistes : les exemples de questions à poser Avez-vous une formation spécifique pour travailler avec les établissements scolaires? Avez-vous l expérience du travail en milieu scolaire? Quelle expérience avez-vous du travail avec des élèves de différents niveaux scolaires? Avez-vous travaillé avec des élèves d autres pays? Avez vous déjà travaillé en éducation prioritaire? Qu est ce qui a fonctionné? Qu est ce qui aurait pu être amélioré? Quelles sont vos motivations pour participer à ce projet?

2 Pouvez-vous me montrer des exemples récents de votre travail et expliquer en quoi cela pourrait motiver les élèves? Lorsque vous aurez sélectionné un artiste, vous pourrez discuter du projet de façon plus approfondie. Cette discussion pourrait porter sur : Les techniques à utiliser avec les élèves? La taille idéale du groupe. La classe sera-t-elle divisée en groupes? Selon quels critères? Le Lieu, la taille de la salle de classe et la disposition des tables La durée de l atelier Les matériaux et leur financement Les objectifs spécifiques de l atelier? Les activités de l atelier Les rôles respectifs du professeur d arts plastiques et l artiste

3 Les questions d hygiène et de sécurité La durée de la collaboration : au-delà de l atelier, quelle sera la participation de l artiste? Doit-on prévoir des réunions de travail avec les enseignants, une communication continue avec les élèves, une présence à une exposition, une évaluation? Ces réunions seront-elles des réunions en présentiel ou à distance?

4 Collège Montaigne Collège Claude Chappe. 2010

5 Combien coûtent les artistes? En Angleterre, l Arts Council recommande que les artistes soient payés environ 175 par jour, en plus des frais. L ANC donne aussi des exemples de prix. Pour un simple atelier il s agira normalement de frais pour une demi-journée. Vous aurez à négocier un prix global qui couvrira les différentes contributions de l artiste : le prix inclusif pourra comprendre : La prise de contact, la présence dans la classe (nombre de jours /heures) Le temps d organisation, de préparation L évaluation une fois le projet mené à son terme La présence de l artiste au lancement public de la création de l oeuvre Les déplacements et l hébergement En France, les artistes sont payés par les rectorats (chapitre 36-71) ou la DRAC (chapitre 43.30, article 30), ou les deux à la fois en fonction de l accord négocié localement. Pour obtenir des informations plus détaillées, contactez votre DAREIC.

6 Attention : Pour des raisons de licences, vous ne devez pas accepter de mécénat privé sans consulter le Thames Festival/British Council. De plus, sauf si le Thames Festival Trust est directement en contact avec votre établissement, votre projet ne doit pas porter le titre Rivers of the World et la marque ne doit pas être utilisée. Vous pouvez indiquer que votre projet a été inspiré par Rivers of the World mais vous devez trouver un autre titre. Vous pouvez choisir de faire appel à un artiste professionnel Des solutions possibles pour remplacer un artiste professionnel rémunéré : Le professeur d arts plastiques pourrait encadrer l atelier. «Le professeur d arts plastiques pourrait prendre le rôle d artiste en utilisant ses propres œuvres comme exemples» et en travaillant avec les élèves avec des méthodes qui ne correspondent pas à leur façon habituelle de travailler. Collège Claude Chappe Un parent ou autre acteur ayant une expérience du monde de la création et dans le travail avec les jeunes. On peut solliciter des professionnels qui travaillent dans : Le graphisme L architecture / l urbanisme Les textiles La photographie La musique Le théâtre

7 On se doit d appliquer les mêmes critères de recherches à un bénévole qu à un professionnel rémunéré. Si vous n êtes pas satisfait de l expérience et des compétences de la personne pressentie, il vaut mieux solliciter le professeur d arts plastiques. Il est à noter que ces solutions alternatives n offriront sans doute pas les mêmes avantages linguistiques qu un artiste d une autre nationalité. Identification d un artiste En Angleterre, la plupart des artistes ayant travaillé dans le milieu scolaire auront fait l objet d un contrôle de sécurité, («CRB check»). Vous devrez demander un CRB à jour pour chaque artiste. Si vous souhaitez recruter un artiste français, la délégation académique aux arts et à la culture pourra vous proposer une liste d artistes dans votre secteur. Préparer les élèves «Les élèves doivent être disciplinés et ouverts car ils vont travailler dans un contexte scolaire inhabituel. Ils doivent être capables d écouter attentivement et de» suivre des consignes. Une préparation de qualité est essentielle pour permettre à l artiste de réaliser l œuvre finale dans des délais relativement courts. Langley Boys On doit préparer en amont l atelier avec les élèves. Cela pourrait consister en un contact direct avec l artiste si votre accord le prévoit (via la visioconférence, par exemple) ou en un partage d informations avec l artiste (portefolio, articles de presse, photos). Vous pouvez aussi vous mettre d accord avec l artiste sur des activités de pré

8 paration afin de familiariser les élèves avec les techniques qu ils emploieront pendant l atelier. Conseils pour la préparation de votre atelier Réfléchissez à la taille idéale du groupe qui peut être encadré par l artiste Si possible, l artiste peut visiter l établissement pour voir les lieux, les équipements et les matériels Sinon (dans la plupart des cas), communiquer autant d informations que possibles à l artiste (y compris les photos/films, l agencement de la salle de classe et les équipements). Tout doit être prêt avant la venue de l artiste Assurez-vous que l artiste et l établissement sachent qui se charge de quoi. Il est dommage de voir un atelier retardé de 20 minutes parce que on n a pas les bons stylos ou le bon papier. Lorsque l atelier a commencé, restez en retrait, résistez à la tentation de trop intervenir sauf si l artiste vous le demande Ce qui fait la spécificité de cette expérience, c est la relation entre l élève et l artiste. Consultez l annexe n 3 : Questionnaire de préparation pour l atelier avec les artistes

9 En France : Rédiger un contrat Un contrat devra mentionner : Les objectifs La durée Le comité de suivi et l évaluation prévue Les modalités pratiques Le statut de l œuvre Les financements et les modalités de paiement En Angleterre : Rédiger un contrat Un contrat devra mentionner : La durée du projet et les dates

10 Un récapitulatif du projet en annexe Le lieu du projet Le détail des résultats à atteindre cela peut inclure des détails sur le groupe qui va participer Le matériel nécessaire et le nom des fournisseurs Les modalités de règlement des honoraires (un acompte peut aussi être payé), ainsi que le détail des frais supplémentaires L évaluation prévue L attestation que l artiste a satisfait à un contrôle de sécurité Le taux de TVA auquel l artiste est soumis et l assurance responsabilité civile Les conditions de résiliation si le projet est annulé après la signature des contrats

11 Liens utiles Sharp, C. and Dust, K. (1997). Artists in Schools: a Handbook for Teachers and Artists. Slough : NFER : ists%20in%20schools:%20a%20handbook%20for%20teachers%20and%20artists> L atelier de Langley Park School for Girls Art : L atelier de Newstead Wood : Circulaire interministérielle du 30 avril 2001 relative aux ateliers artistiques : Guide pratique de l action artistique et culturelle de l académie de Paris : Base de données Artists in Schools (entreprise privée) :

12 En apprendre p En apprendre plus sur votre fleuve Des ressources générales Le site du Festival de la Tamise contient tout un évantail de ressources sur les fleuves. En Angleterre de nombreux river trusts (centre de formation). Certains d entre eux fournissent des ressources pédagogiques et organisent des visites dans les établissements. Liens utiles The River Thames Society : Des projets éducatifs sur le thème de l eau et de la rivière : La River Ocean Foundation est une association qui milite pour une prise de conscience et qui favorise le respect des milieux de l eau : The Thames Explorer Trust : Northumberland National Park river activity pack : Un site pédagogique avec de nombreux plans de cours sur la River Clyde, qui pourraient s adapter à votre rivière locale :

13 Base documentaire sur la Seine : de National Geographic sur les rivières : Webcams de rivières à travers le monde : Site web sur les villes portuaires en Angleterre (Bristol, Hartlepool, Liverpool, Londres et Southampton) avec des informations sur l art et la littérature inspirés par les ports : server/show/nav Ce site contient des informations détaillées sur les rivières : Collège Georges Sand. 2010

14 Rivers of the wo Rivers of the World comme Projet Interdisciplinaire Rivers of the World permet d associer plusieurs disciplines et d initier un travail interdisciplinaire. Vous aurez certainement vos propres idées mais vous trouverez ci-dessous des suggestions pour stimuler votre créativité. Ce symbole signifie que cette activité peut-être associé à une autre dicipline. Arts plastiques Dans une séquence sur les représentations d une ville et d un fleuve, choisir un tableau d un peintre anglais ou d un peintre français et travailler sur ce tableau afin d aborder le lexique à partir d un support concret et motivant Travailler la notion de raccord, de montage, d assemblage, de tonalité, d opacité, de brillance et de transparence, affiner et nommer en anglais et en français toutes les couleurs possibles d une même gamme. Langues Avec votre artiste discutez des activités qui peuvent venir en complément de son travail. Visitez votre musée local pour étudier les œuvres représentant le fleuve à côté de chez vous (ex. Sisley au National Gallery) Histoire

15 Pourquoi les œuvres des impressionnistes ont-elles si souvent le fleuve comme sujet? Pourquoi autant d impressionnistes se sont-ils rendus en Angleterre? Etudiez la représentation de la Seine et les banlieues de Paris dans les oeuvres des impressionnistes. Après avoir étudié un ou deux tableaux sur le thème, demandez aux élèves de faire une recherche puis une présentation à l oral devant la classe Proposez aux élèves de rédiger une biographie courte d un artiste dont le thème de travail principal est le fleuve, de faire des recherches sur d autres peintres et de les présenter soit à l écrit, soit à l orale avec un diaporama des tableaux Langues Liens utiles Représentations du port de Londres au 18ème siècle : Les impressions de la Tamise au 19ème siècle : William Lionel Wyllie ( ) la Tamise est devenue un sujet familier. Il l a parcourue en bateau de Londres jusqu à la mer et en a donné des représentations assez fidèles à la réalité : Des impressionnistes comme Claude Monet et Pierre-Auguste Renoir étaient fascinés par la Seine : Analysons des tableaux :

16 Musique Etudier «Water Music», une pièce dont la première a eu lieu le 17 juillet 1717 suite à une demande du roi George I pour un concert sur la Tamise. Histoire Etudier Sous les Ponts de Paris consultez l annexe n 4 : Chanson sur le thème de la Seine Liens utiles Pour Human Planet de la BBC : Français / Langues Après l étude du parcours de la Tamise à Londres, élaborer un guide touristique Après l étude du parcours de la Seine à Paris, élaborer un guide touristique à l attention de visiteurs anglophones Après étude d un ou deux tableaux sur le thème, faire des recherches et présenter oralement à la classe un tableau de son choix avec (vidéo-projection)

17 Dans le cadre de l écriture d une biographie, étudier une brève biographie d un artiste dont l un des thèmes est le fleuve ; faire des recherches sur d autres peintres et présenter à l écrit et / ou à l oral un peintre de son choix avec diaporama de ses œuvres liées au thème Un travail peut aussi être conduit en commun avec des travaux effectués en classe de français par exemple, étude d un poème français, puis étude d un poème anglais Ecrire un poème d imitation à partir d un poème étudié Visiter un pont maths, génie civil, histoire Ecrire un poème libre Poésie «Le fait d étudier un poème sur la Seine a vraiment motivé les» élèves en termes de compréhension culturelle et ils ont apprécié le fait de comprendre et critiquer une œuvre de la littérature française. Langley Boys

18 consultez l annexe n 5 : Poèmes sur le thème de la Tamise Liens utiles La Tamise Littéraire : Les quartiers portuaires à Londres dans la littérature : Histoire «En travaillant pour produire des informations pour notre établissement partenaire, les élèves ont développé leur compétences en recherche et ont gagné en compréhension de l histoire du commerce sur» la Tamise. Ils ont été surpris par leurs découvertes et certains d entre eux ont souhaité en apprendre plus sur ce thème. Langley Boys Visitez votre musée local pour étudier les œuvres représentant votre rivière locale (ex. Sisley au National Gallery) Travailler sur la communication / les transports, la production d énergie, la révolution industrielle, etc...

19 Géographie Etudier la coupe des fleuves : coupes en long / coupes en travers Etudier les processus : l érosion, le transport fluvial, le dépôt La topographie des fleuves Les crues et leur gestion : causes, impact, différentes méthodes de gestion Étudier les différentes caractéristiques de votre fleuve Etudier une ou plusieurs crues de l histoire du fleuve. Etudier ses causes, l impact ainsi que les méthodes pour éviter les crues Histoire

20 Liens utiles Cours sur les rivières (payants) : PowerPoint de termes en anglais pour le diplôme secondaire GCSE géographie : Channel 4 Learning, Investigating Rivers : Exercice pratique. Les enfants sont invités à découvrir ce qui se passe une fois que la pluie est tombée dans la cour de l établissement : id=112 Revision GCSE sur les rivières : Activités de la BBC et plans de cours :

21 Mathématiques Traitement des données, la mathématique et le débit d eau, les angles, les proportions, etc... Comptabiliser, rassembler et classer des données sur la rivière en exploitant les données de l Environment Agency Mesurer l arche d un pont en degrés Dessiner un modèle à l échelle d un pont Liens utiles Un projet scolaire pour calculer le débit d une rivière : Calculer l arche d un pont : Appliquer la mathématique de la proportion : Biologie L environnement, l habitat, la population, la compétition, l adaptation, la pollution

22 Sciences physiques Les ponts : la tension, la compression, l équilibre, le centre de gravité, etc... consultez l annexe n 6 : Bridge forces experiment Liens utiles Les bateaux : résistance, vitesse, tension L eau : les forces, poussée ascendante, le principe de flottation D autres activités liées aux ponts : Un site web sur les ponts : Chimie Etudier les matériaux de construction, le cycle d eau, la pollution, les nitrates, les pluies acides, l eau dure et douce, les zones qui sont riches en calcaire Tester l acidité de votre rivière locale. Discuter de l effet du calcaire sur l eau

23 Etudier les matériaux utilisés pour construire un pont. Comment fabrique-t-on du béton? Fabriquer une poutre de béton miniature Visiter une station d épuration

24 Travailler avec u Travailler avec un partenaire «Nous avons adoré travailler avec nos partenaires. Nous avons eu tellement de chance de les avoir trouvés et de nous être si bien entendu avec eux. Nous avons vite noué des vraies amitiés en travaillant sur le premier projet. Je recommanderais de visiter l établissement de votre partenaire pour faire connaissance, d établir une véritable communication et de vous assurer que vous êtes d accord sur les objectifs pour éviter d être déçus. Nous avons eu aussi de la chance de bénéficier d équipes de direction dans les deux établissements qui ont apporté un grand soutien, et ont fait preuve d un grand enthousiasme pour le projet. Ils ont également apprécié les» bénéfices du projet pour les élèves et le personnel. Notre partenariat a perduré audelà du projet et nous avons l intention de travailler ensemble tous les ans. Langley Boys Travailler avec un établissement étranger n est pas essentiel mais vous permet de : Ouverture européenne et internationnale Motiver les élèves par l introduction d une dimension supplémentaire au projet Développer les compétences linguistiques de vos élèves d une manière authentique

25 Créer un sentiment de fierté chez les élèves et une prise de conscience de leurs origines Travailler sur un autre fleuve Vous êtes peut-être déjà impliqués dans un partenariat scolaire. Sinon, il existe beaucoup de conseils sur la collaboration avec les établissements partenaires. Les établissements français devraient commencer par contacter leur DAREIC et les établissements anglais devraient suivre les conseils du site web du British Council : Schools Online. Collège Montaigne Ce travail artistique et culturel, qui a pour vocation de relier par le biais de leurs fleuves respectifs des capitales dans le monde entier à la mégapole britannique, s inspire de la Seine. Les élèves du collège Montaigne ont participé à l élaboration d un projet artistique et linguistique avec leurs enseignants d arts plastiques et d anglais. Un atelier d infographie encadré par deux artistes britanniques Shona Watt et Peter Gomes a permis d articuler ces recherches plastiques et idiomatiques avec une production imprimée et monumentale. L exposition parisienne rend compte dans son horizontalité du parcours pédagogique des élèves et met en évidence la continuité et parfois la contiguïté Collège Georges Sand Ce travail artistique et culturel, qui a pour vocation de relier par le biais de leurs fleuves respectifs des capitales dans le monde entier à la mégapole britannique, s inspire de la Seine. Les élèves du collège George Sand ont participé à l élaboration d un projet artistique et linguistique avec leurs enseignants d arts plastiques et d anglais. Un atelier d infographie encadré par deux artistes britanniques, Shona Watt et Peter Gomes, a permis d articuler les recherches plastiques sur la nouvelle architecture du quartier jouxtant la BNF (Bercy) avec une production imprimée et monumentale. L exposition parisienne rend compte dans son horizontalité du parcours pédagogique des élèves et met en évidence la continuité et parfois la contiguïté du travail vertical produit avec les artistes. Ce tableau fait partie d un ensemble de 64 œuvres géantes réalisés par des collégiens brésiliens, britanniques, chinois, français, hongrois, indiens, mexicains qui se sont inspirés de leur rivière ou de celle de leur partenaire. Ces œuvres ont

Rivers of the World. Mode d emploi Un guide pédagogique pour les enseignants

Rivers of the World. Mode d emploi Un guide pédagogique pour les enseignants Rivers of the World Mode d emploi Un guide pédagogique pour les enseignants Sommaire Sommaire Introduction Comment utiliser ce guide pédagogique? Quel bénéfice pour votre établissement? Où trouver conseils

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

KEEZAM EXEMPLE DE PROJET PÉDAGOGIQUE POUR UN VOYAGE DE CLASSE EN ANGLETERRE (4 EME ET 3 EME ) Fiche Enseignants

KEEZAM EXEMPLE DE PROJET PÉDAGOGIQUE POUR UN VOYAGE DE CLASSE EN ANGLETERRE (4 EME ET 3 EME ) Fiche Enseignants KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 6 EXEMPLE DE PROJET PÉDAGOGIQUE POUR UN VOYAGE DE CLASSE EN ANGLETERRE (4 EME ET 3 EME ) Cette

Plus en détail

Évaluation des élèves du CP à la 3 e

Évaluation des élèves du CP à la 3 e Évaluation des élèves du CP à la 3 e Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet Dossier de presse Mercredi 30 septembre 2015 1 Table des matières Le nouveau livret scolaire 4 Aujourd hui,

Plus en détail

Arts plastiques LICENCE

Arts plastiques LICENCE Arts plastiques LICENCE Objectifs de la formation Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l étudiant

Plus en détail

Langues étrangères pages 48-57

Langues étrangères pages 48-57 SOMMAIRE langues ÉtrangÈres Langues étrangères pages 48-57 langues etrangeres les + langues étrangères > Plus de 30 formateurs natifs ou experts d une langue étrangère > Plus de 10 langues à notre panel

Plus en détail

LUSOLYMPIADES 2015. Thème : les Jeux Olympiques de RIO 2016. Tâches finales : 4 productions liées au thème des J.O. Rio 2016

LUSOLYMPIADES 2015. Thème : les Jeux Olympiques de RIO 2016. Tâches finales : 4 productions liées au thème des J.O. Rio 2016 LUSOLYMPIADES 2015 Thème : les Jeux Olympiques de RIO 2016 Tâches finales : 4 productions liées au thème des J.O. Rio 2016 Objectifs : - Renforcer la motivation des élèves pour l'apprentissage de la langue

Plus en détail

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe?

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Année 2012-2013 Circonscription de Tours Centre Le carnet culturel Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Proposition des formateurs à compléter par les observations des enseignants Le

Plus en détail

ANGLAIS PROFESSIONNEL DE L ENTREPRISE

ANGLAIS PROFESSIONNEL DE L ENTREPRISE P R O G R A M M E DE F O R M A T I O N P R O F E S S I O N N E L L E ANGLAIS PROFESSIONNEL DE L ENTREPRISE NIVEAU INTERMEDIAIRE (B1) PUBLIC VISE PREREQUIS DUREE Tout public désirant apprendre les bases

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

immersion Summer Sessions* SÉJOURS LINGUISTIQUES INTENSIFS Cet été, École Suger / British Council

immersion Summer Sessions* SÉJOURS LINGUISTIQUES INTENSIFS Cet été, École Suger / British Council Nous contacter : +33 (0)1 49 55 73 00 iledefrance@britishcouncil.fr Summer Sessions* SÉJOURS LINGUISTIQUES INTENSIFS SUGER Retrouvez toutes les informations sur notre site : www.britishcouncil.fr/sejours

Plus en détail

Le système scolaire finlandais

Le système scolaire finlandais Le système scolaire finlandais Législation des années 1970 Particularités du système Résultats obtenus Statistiques Avant les années 1970: jardin d enfants école primaire obligatoire gratuite enseignement

Plus en détail

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique

Explorer nos approches pédagogiques. Partager notre vision. Découvrir notre environnement scolaire unique Explorer nos approches pédagogiques Partager notre vision Découvrir notre environnement scolaire unique La Grande Boissière La Grande Boissière est le plus grand et le plus ancien des trois campus de l

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE ET À L'IUFM

LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE ET À L'IUFM LA MISSION DE L'ASSISTANT DE LANGUE EN PRIMAIRE, COLLEGE/LYCEE ET À L'IUFM Assistant, pourquoi? Vous avez envie de faire partager vos connaissances, votre culture et votre langue à de jeunes Français;

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences...

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences... Découvrez toutes nos activités 2015-2016 Ateliers Soutien Tutorat Stages Événements Conferences... WWW.SCIENCEOUVERTE.FR L Association Science Ouverte exerce son action principalement dans des territoires

Plus en détail

«Roubaix : fantastique architecture!»

«Roubaix : fantastique architecture!» Cité scolaire Van Der Meersch Roubaix Dispositifs pour élèves allophones nouvellement arrivés en France Projet culturel des UPE2A (1) collège et lycée Année 2012/2013 «Roubaix : fantastique architecture!»

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

Informatique et création numérique

Informatique et création numérique Enseignement d exploration en classe de seconde 30 septembre 2015 Groupe de Formation-Action EE ICN Lycée Koeberlé de Sélestat Horaire Objectifs de l enseignement Une dimension interdisciplinaire Perspectives

Plus en détail

Programme de revitalisation du français langue seconde

Programme de revitalisation du français langue seconde Programme de revitalisation du français langue seconde FORMULAIRE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE 2015 2016 Veuillez remplir et sauvegarder le formulaire et le soumettre le 15 janvier 2015 au plus tard. Si

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Éducation aux médias : lire la presse en ligne

Éducation aux médias : lire la presse en ligne FICHE 8 Éducation aux médias : lire la presse en ligne Niveau et thème de programme Séquence interdisciplinaire Lettres / Éducation civique / Documentation. Classe de 3 ème : Éducation aux médias Séquence

Plus en détail

Techniques Artistiques

Techniques Artistiques Enseignement technique Section de qualification 2 ème degré Techniques Artistiques Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré de qualification Techniques artistiques Grille Horaire A. FORMATION

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13

FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13 titre trop long FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13 Niveau et thème de programme Terminale L, «Lire-écrire-publier»

Plus en détail

Guide des formations 2015 pour les professeurs de FLE à l Alliance Française de Pardubice

Guide des formations 2015 pour les professeurs de FLE à l Alliance Française de Pardubice Guide des formations 2015 pour les professeurs de FLE à l Samedi 28 février 2015 : «Documents authentiques 2» Samedi 14 mars 2015 : «Gastronomie française» Samedi 18 avril 2015 : «Personnalités célèbres

Plus en détail

LIVRET INDIVIDUEL DE SUIVI DE L ÉLÈVE EN PFMP. Nom... Prénom... Années 20... / 20... ... ... bac professionnel. Nom de l entreprise

LIVRET INDIVIDUEL DE SUIVI DE L ÉLÈVE EN PFMP. Nom... Prénom... Années 20... / 20... ... ... bac professionnel. Nom de l entreprise LIVRET INDIVIDUEL DE SUIVI DE L ÉLÈVE EN PFMP... bac professionnel PHOTOGRAPHIE Nom... Prénom... Années 20... / 20... Nom de l entreprise /////////////////... PFMP classe de seconde #1 #2 classe de première

Plus en détail

Négociation et réflexion dans la formation d enseignant

Négociation et réflexion dans la formation d enseignant PESTALOZZI TRAINING RESOURCES L utilisation des médias sociaux pour la participation démocratique (SOCMED) Négociation et réflexion dans la formation d enseignant par Auteur : Andrea Fischer - Hongrie

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

Guide pédagogique CréaSon L école-logique!

Guide pédagogique CréaSon L école-logique! Guide pédagogique CréaSon L école-logique! Objectifs pédagogiques Activités pédagogiques suggérées CréaSon est issu d un projet musical et environnemental qui répond aux objectifs du Programme de formation

Plus en détail

A N G L A I S I N T E N S I F + T O E I C M O D U L E 1 : ANGLA I S I N T E N SI F M O D U L E 2 : PREPA R A T I O N O P E R A T I O N N E L L E A U

A N G L A I S I N T E N S I F + T O E I C M O D U L E 1 : ANGLA I S I N T E N SI F M O D U L E 2 : PREPA R A T I O N O P E R A T I O N N E L L E A U A N G L A I S I N T E N S I F + T O E I C DUREE TOTALE : 120 HEURES, DONT 80 HEURES EN COURS DE GROUPES ET 40 HEURES EN FOAD M O D U L E 1 : ANGLA I S I N T E N SI F COURS DE GROUPE (4 A 6 PERSONNES PAR

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Guide pédagogique pour le public scolaire

Guide pédagogique pour le public scolaire Guide pédagogique pour le public scolaire Nous voyons des connexions entre ce qui est enseigné à l'école et les thématiques que nous abordons durant le Salon. Par le biais de notre programme, nous cherchons

Plus en détail

Cours 7: Conception des systèmes interactifs (partie 1)

Cours 7: Conception des systèmes interactifs (partie 1) Cours 7: Conception des systèmes interactifs (partie 1) Anastasia.Bezerianos@lri.fr (plusieurs slides sont basés sur des slides de T. Tsandilas, W. Mackay, M. Beaudouin Lafon, D. Vogel et S. Greenberg)

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique arrêté du 6 décembre 2012 série sciences et technologies du management et de la gestion STMG nom de l'élève prénoms date de naissance nom et

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Langue vivante 1 pour tous : l anglais. en Seconde. en Première. en Terminale

Langue vivante 1 pour tous : l anglais. en Seconde. en Première. en Terminale LYCEE JEAN MONNET 70, Avenue du Général de Gaulle 33290 BLANQUEFORT 05.56.6.35.56 ce.0332745e@ac-bordeaux.fr POUR LA RENTREE 2010 Langue vivante 1 pour tous : l anglais Les niveaux en Seconde en Première

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

KEEZAM EXEMPLE DE PROJET PÉDAGOGIQUE POUR UN VOYAGE EN ANGLETERRE EN CYCLE 3 (CM1 ET CM2) Fiche Enseignants

KEEZAM EXEMPLE DE PROJET PÉDAGOGIQUE POUR UN VOYAGE EN ANGLETERRE EN CYCLE 3 (CM1 ET CM2) Fiche Enseignants KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 6 EXEMPLE DE PROJET PÉDAGOGIQUE POUR UN VOYAGE EN ANGLETERRE EN CYCLE 3 (CM1 ET CM2) Cette

Plus en détail

English Anywhere Anytime

English Anywhere Anytime English Anywhere Anytime Easy Access English vous offre des solutions de «blended learning», avec un accompagnement personnalisé grâce à un formateur anglophone attitré qui va vous former, vous guider,

Plus en détail

PARCOURS LINGUISTIQUE PERSONNALISE LYCEE 2015-2016

PARCOURS LINGUISTIQUE PERSONNALISE LYCEE 2015-2016 PARCOURS LINGUISTIQUE PERSONNALISE LYCEE 2015-2016 Un parcours plurilingue pour tous TOUS les élèves ont la possibilité de suivre un enseignement en anglais, en allemand ou espagnol et/ou en arabe Au lycée

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME SECONDAIRE Les informations contenues dans ce document vous aideront à comprendre les résultats du bulletin

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes

Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes La rubrique «Ressources pour enseigner» reflète les choix qui ont été ceux de la discipline dans la conception

Plus en détail

Contrat de commande et de cession des droits d auteur

Contrat de commande et de cession des droits d auteur Contrat de commande et de cession des droits d auteur Entre les soussignés : Université.. représentée par son Président ci-après dénommée «l Université» D UNE PART, ET : M. demeurant ci-après dénommé «l

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Avant de visionner la vidéo, faites un remue-méninges avec vos élèves sur les sujets suivants :

Avant de visionner la vidéo, faites un remue-méninges avec vos élèves sur les sujets suivants : Plan de lecon (4ieme 6ieme annee) Ce plan de leçon peut être utilisé soit comme une activité de groupe, pour créer une «carte d idées» avec vos élèves, soit comme discussion de groupe. Vous trouverez,

Plus en détail

LE ROSEY. Programmes scolaires

LE ROSEY. Programmes scolaires LE ROSEY Programmes scolaires Organisation des études Le programme scolaire du Rosey permet à des élèves venus de tous pays de recevoir une éducation de qualité, d acquérir des connaissances approfondies

Plus en détail

Option Cinéma Audiovisuel

Option Cinéma Audiovisuel Option Cinéma Audiovisuel L option Cinéma Audiovisuel du lycée Jean MONNET constitue une voie intéressante pour des élèves motivés par l étude et la création des images et du son. Il s agit d un enseignement

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 BORDEAUX INTERNATIONAL SCHOOL WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 Email : bis@bordeaux-school.com Site web : www.bordeaux-school.com

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Programme d Eté de la Bibliothèque des Jeunes

Programme d Eté de la Bibliothèque des Jeunes Programme d Eté de la Bibliothèque des Jeunes Appréciation Artistique L atelier introduit aux participants les artistes expressionnistes ayant esquissé la nature, et auront l occasion de produire des œuvres

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Le service de formation à distance pour adultes de l Ontario 2012-2013

Le service de formation à distance pour adultes de l Ontario 2012-2013 Le service de formation à distance pour adultes de l Ontario 2012-2013 Un programme de la Graphisme : Vincent Kember Impression : Merriam Print Tous droits réservés. COFA 2012 Table des matières Introduction

Plus en détail

L association est fédérée par la FOEVEN, Fédération des AROEVEN, reconnue d utilité publique dont les valeurs défendues sont :

L association est fédérée par la FOEVEN, Fédération des AROEVEN, reconnue d utilité publique dont les valeurs défendues sont : AROEVEN de Rouen Association Régionale des Oeuvres Educatives et des Vacances de l Education Nationale Pour les écoles primaires Nos interventions 2013-2014 Nos séjours Nos classes découvertes L association

Plus en détail

RÉUSSIR SES ÉTUDES D ÉCONOMIE-GESTION EN FRANÇAIS

RÉUSSIR SES ÉTUDES D ÉCONOMIE-GESTION EN FRANÇAIS Chantal Parpette et Julie Stauber RÉUSSIR SES ÉTUDES D ÉCONOMIE-GESTION EN FRANÇAIS Presses universitaires de Grenoble Avant-propos Chaque année, plusieurs dizaines de milliers d étudiants internationaux

Plus en détail

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Annexe II b Définition des épreuves Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Cette épreuve valide tout ou partie des compétences

Plus en détail

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand.

Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le concours scolaire «carnet de voyage» de l école à l université organisé par le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand. Le CRDP de l académie de Clermont-Ferrand profite du temps fort qu est le rendez-vous

Plus en détail

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC LA CHAMBRE ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À LA PHOTOGRAPHIE La Chambre, c est un engagement fort pour la photographie

Plus en détail

Lire, écrire, apprendre la langue dans toutes les disciplines

Lire, écrire, apprendre la langue dans toutes les disciplines MASTER MEF - M1 Séminaire d initiation à la recherche Lire, écrire, apprendre la langue dans toutes les disciplines Responsable : Annie Camenisch IUFM d Alsace - Université de Strasbourg 1 A l école primaire

Plus en détail

Règlement spécial pour l évaluation de collections de cartes postales illustrées et de cartes à motif

Règlement spécial pour l évaluation de collections de cartes postales illustrées et de cartes à motif Traduction FSPS, Règlement spécial pour cartes Règlement spécial pour l évaluation de collections de cartes postales illustrées et de cartes à motif (classe 40) 1. Introduction Le but de ce Règlement spécial

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

Validations : TOEIC (Test Of English for International Communication) - BULATS (Business language testing service).

Validations : TOEIC (Test Of English for International Communication) - BULATS (Business language testing service). Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 10/01/2016. Fiche formation Passeport anglais - N : 6791 - Mise à jour : 01/10/2015 Passeport anglais PROMEO / AFPI - CFAI - AFDE - Senlis

Plus en détail

Seconde 4 Réunion avec les parents du 14 Septembre 2010 2010-2011. Nous vous présentons l équipe pédagogique de la classe de seconde 4 :

Seconde 4 Réunion avec les parents du 14 Septembre 2010 2010-2011. Nous vous présentons l équipe pédagogique de la classe de seconde 4 : Nous vous présentons l équipe pédagogique de la classe de seconde 4 : Accompagnement personnalisé : Mme Millet / Mme Botton : Mr Tchakondor et Mr Gillant/Mr Malherbe Hugues Anglais : Mme Vincenti Arts

Plus en détail

COMPTE-RENDU d une SÉANCE de TRAVAIL en FORMATION INITIALE

COMPTE-RENDU d une SÉANCE de TRAVAIL en FORMATION INITIALE COMPTE-RENDU d une SÉANCE de TRAVAIL en FORMATION INITIALE La séance de travail proposée aux stagiaires se situe début mars après la période du stage en pratique accompagnée, les stagiaires ont déjà acquis

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

Primaire - autres matières

Primaire - autres matières 1 Primaire - autres matières PRIMAIRE autres matières La mission de l école s articule autour de trois axes : instruire, socialiser et qualifier. Instruire L école joue un rôle primordial en ce qui a trait

Plus en détail

Si vous avez des questions concernant les options n hésitez pas à contacter les enseignants suivants :

Si vous avez des questions concernant les options n hésitez pas à contacter les enseignants suivants : 2015-2016 Si vous avez des questions concernant les options n hésitez pas à contacter les enseignants suivants : Matière Enseignant Art dramatique Arts plastiques Biotechnologies Chimie Édu Plus Entrepreneuriat

Plus en détail

Projet disciplinaire d ouverture culturelle en Lettres Histoire. «Paris ville cosmopolite, citoyenne et de diversités culturelles»

Projet disciplinaire d ouverture culturelle en Lettres Histoire. «Paris ville cosmopolite, citoyenne et de diversités culturelles» Lycée Professionnel Jules MICHELET 1, rue Jules Michelet 94120 FONTENAY SOUS BOIS Tél. : 01.48.75.64.85 Fax : 01.48.75.80.87 Projet disciplinaire d ouverture culturelle en Lettres Histoire THEME «Paris

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT)

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT) ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE DE TRAVAIL (ENT) Travail de rédaction d annonces / convocation pour un entretien d embauche entre employés et candidats qui sera la tâche finale de l activité. Compréhension orale

Plus en détail

Ambassade de France en Pologne Service de coopération et d'action culturelle PERFECTIONNEMENT LINGUISTIQUE ENSEIGNANTS POLONAIS SECTIONS BILINGUES

Ambassade de France en Pologne Service de coopération et d'action culturelle PERFECTIONNEMENT LINGUISTIQUE ENSEIGNANTS POLONAIS SECTIONS BILINGUES CAVILAM Centre d Approches Vivantes des Langues et des Médias 1 Avenue des Célestins BP2678 03206 Vichy Cedex France Tél. : 33 (0)4 70 30 83 83 Fax : 33 (0)4 70 30 83 84 Email : info@cavilam.com Sites

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

«Voyages en France» Le regard de Raymond Depardon

«Voyages en France» Le regard de Raymond Depardon fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 46 À 55 PAR LAURE GIRAULT ET LE SERVICE PÉDAGOGIQUE DE L ALLIANCE FRANÇAISE PARIS ILE-DE-FRANCE PUBLIC : C1 DURÉE : 4 H ADULTE OU GRANDS ADOLESCENTS

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise

Rapport de stage en entreprise Rapport de stage en entreprise Logo et/ou photo de l entreprise Nom, prénom de l élève : Classe : 3 e Stage du : au : 2015 Ecole Place Saint-Pierre 38204 VIENNE Collège Impasse de l Eglise 69560 Sainte-Colombe

Plus en détail

accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N

accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N Personnels PERSONNELS ENSEIGNANTS Attribution aux personnels enseignants des premier et second degrés relevant du MEN d

Plus en détail

Album des Finissants

Album des Finissants Album des Finissants Projet intégrant les TIC et réalisé au centre de formation Le Retour Commission scolaire du Lac-Abitibi INF-4041-1 Enseignant responsable : Luc Côté Collaboration au texte : Dany Germain

Plus en détail

Sites universitaires de formation de l ESPE de Bretagne Université Rennes 2

Sites universitaires de formation de l ESPE de Bretagne Université Rennes 2 Pour enseigner une langue vivante, il faut passer un concours de recrutement organisé par l Education nationale : un CAPES de langue (Certificat d aptitude au professorat du second degré) pour enseigner

Plus en détail

2/ Protection des œuvres et droit d auteur

2/ Protection des œuvres et droit d auteur 2/ Protection des œuvres et droit d auteur Comprendre le droit d auteur (1) 1. Pourquoi le droit d auteur a-t-il été créé? A quoi sert-il? Protéger l art et la création Protéger les artistes Permettre

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES. PALIER 1 DU COLLEGE

LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES. PALIER 1 DU COLLEGE LES INSTRUCTIONS OFFICIELLES. PALIER 1 DU COLLEGE Programme applicable à la rentrée 2006. Introduction. 1. Le Cadre Européen Commun de Références pour les Langues. Le CECRL a été publié en 2001 par le

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

TROPHÉE J APPRENDS L ÉNERGIE GUIDE ENSEIGNANT

TROPHÉE J APPRENDS L ÉNERGIE GUIDE ENSEIGNANT TROPHÉE J APPRENDS L ÉNERGIE GUIDE ENSEIGNANT A. Cinq bonnes raisons de participer... 3 B. Quelles sont les classes et disciplines concernées?... 4 C. Comment délimiter le sujet?... 5 D. Que faut-il présenter?...

Plus en détail

comprendre le rôles des adultes de l école

comprendre le rôles des adultes de l école comprendre le rôles des adultes de l école 1. QUI SONT LES ADULTES DE L ECOLE? 134 1.1. Mettre un nom et un visage sur une fonction Trace écrite : directeur, enseignants et agents de service Trace écrite

Plus en détail