Données redondantes (1)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Données redondantes (1)"

Transcription

1 Données redondantes (1) Exemple : les tournois de tennis BD relationnelles avec Access Licence IDEA 1 ère année NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef Roddick Etats-Unis 5 RolandGarros France 10/06/ Ginepri Etats-Unis 7 RolandGarros France 10/06/ Ginepri Etats-Unis 5 Wimbledon GB 05/07/ Ginepri Etats-Unis 2 Open de Lyon France 01/09/ Gasquet France 8 RolandGarros France 10/06/ Julien Velcin Gasquet France 6 Wimbledon GB 05/07/ Gasquet France 7 Open de Lyon France 01/09/ Monfils France 5 Wimbledon GB 05/07/ Monfils France 5 RolandGarros France 10/06/ Woodford Australie 7 OpenAustralie Australie 15/10/ Note : les données de ce tableau (partiel) sont en grande partie fictives! Données redondantes (2) Décomposition en 2 tables (1) Table initiale 1 code : RG ou RoGa ou 1 ou Table 1a : JeuSimple NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef Roddick Etats-Unis 5 RolandGarros France 10/06/ Ginepri Etats-Unis 7 RolandGarros France 10/06/ Ginepri Etats-Unis 5 Wimbledon GB 05/07/ Ginepri Etats-Unis 2 Open de Lyon France 01/09/ Gasquet France 8 RolandGarros France 10/06/ Gasquet France 6 Wimbledon GB 05/07/ Gasquet France 7 Open de Lyon France 01/09/ Monfils France 5 Wimbledon GB 05/07/ Monfils France 5 RolandGarros France 10/06/ Woodford Australie 7 OpenAustralie Australie 15/10/ NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur NumTournoi Roddick Etats-Unis 5 1 Ginepri Etats-Unis 7 1 Ginepri Etats-Unis 5 2 Ginepri Etats-Unis 2 22 Gasquet France 8 1 Gasquet France 6 2 Gasquet France 7 22 Monfils France 5 2 Monfils France 5 1 Woodford Australie 7 11 Correspondances : 1 : Roland Garros 2 : Wimbledon 22 : Open de Lyon 11 : Open d Australie 1

2 Décomposition en 2 tables (2) Décomposition en 2 tables (3) NumTournoi Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef 1 RolandGarros France 10/06/ RolandGarros France 10/06/ Table 2 : Tournoi Table 1a 2 Wimbledon GB 05/07/ Open de Lyon France 01/09/ Table 1a NumTournoi Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef 1 RolandGarros France 10/06/ RolandGarros France 10/06/ Wimbledon GB 05/07/ Wimbledon GB 05/07/ Open de Lyon France 01/09/ Open de Lyon France 01/09/ OpenAustralie Australie 15/10/ Wimbledon GB 05/07/ RolandGarros France 10/06/ OpenAustralie Australie 15/10/ Décomposition en 2 tables (4) NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur NumTournoi Roddick Etats-Unis 5 1 Ginepri Etats-Unis 7 1 Ginepri Etats-Unis 5 2 Ginepri Etats-Unis 2 22 Gasquet France 8 1 Gasquet France 6 2 Gasquet France 7 22 Monfils France 5 2 Monfils France 5 1 Woodford Australie 7 11 Table 1a : JeuSimple Table 2 : Tournoi NumTournoi Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef 1 RolandGarros France 10/06/ Bases de données relationnelles Naissance des SGBDR à la fin des années 60 [E. F. Codd, 1970]. Les données sont stockées dans des tables qui sont mises en relation. Une table elle-même est une relation entre les différents champs qui la composent. Ce système facilite la combinaison du contenu de plusieurs tables (opération de jointure). 2 Wimbledon GB 05/07/ Open de Lyon France 01/09/ OpenAustralie Australie 15/10/

3 Clefs et intégrité référentielle NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur NumTournoi Roddick Etats-Unis 5 1 Ginepri Etats-Unis 7 1 Ginepri Etats-Unis 5 2 Ginepri Etats-Unis 2 22 Gasquet France 8 1 Gasquet France 6 2 Gasquet France 7 22 Monfils France 5 2 Monfils France 5 1 Woodford Australie 7 11 Clef primaire Table 1a : JeuSimple Clef étrangère Table 2 : Tournoi NumTournoi Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef 1 RolandGarros France 10/06/ Wimbledon GB 05/07/ Open de Lyon France 01/09/ OpenAustralie Australie 15/10/ Suite de l exemple (1) Table 1a : JeuSimple NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur NumTournoi Roddick Etats-Unis 5 1 Ginepri Etats-Unis 7 1 Ginepri Etats-Unis 5 2 Ginepri Etats-Unis 2 22 Gasquet France 8 1 Gasquet France 6 2 Gasquet France 7 22 Monfils France 5 2 Monfils France 5 1 Woodford Australie 7 11 encore de la redondance! Suite de l exemple (2) Suite de l exemple (3) Table 1 : JeuSimple NumJoueur ScoreJoueur NumTournoi Correspondances : 10 : Roddick 20 : Ginepri 30 : Gasquet 40 : Monfils 50 : Woodford Table 1 Table 2 NumJoueur NomJoueur PaysJoueur 10 Roddick Etats-Unis 20 Ginepri Etats-Unis 20 Ginepri Etats-Unis 20 Ginepri Etats-Unis 30 Gasquet France 30 Gasquet France 30 Gasquet France 40 Monfils France 40 Monfils France 50 Woodford Australie 3

4 Suite de l exemple (4) NumTournoi Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef 1 RolandGarros France 10/06/ Wimbledon GB 05/07/ Open de Lyon France 01/09/ OpenAustralie Australie 15/10/ Table 1 Table 2 Table 3 : Joueur NumJoueur NomJoueur PaysJoueur 10 Roddick Etats-Unis 20 Ginepri Etats-Unis Table 2 : Tournoi BD des tournois Table 1 : JeuSimple NumJoueur ScoreJoueur NumTournoi Gasquet France Monfils France 50 Woodford Australie Table 3 : Joueur NumJoueur NomJoueur PaysJoueur Roddick Etats-Unis Ginepri Etats-Unis Gasquet France Monfils France Woodford Australie Attention Structure de notre BD Il ne faut pas confondre : Table Tournoi Nom du champs Type de données NumTournoi Numérique Numéro du tournoi La structure des données Le contenu = les données Nom Pays Texte Texte Date Date/Heure Date de début du tournoi Coef Numérique Coefficient du tournoi Nom du Type de données champ Num Numérique Numéro du patient Num Civilité Nom Prénom CP Date NbE Rem 1 M El chakik Marouan Gouate Marion Table Joueur Nom du champs Type de données NumJoueur Numérique Numéro du joueur Nom Texte Civilité Texte Pays Texte Nom Texte Prénom Texte CP Texte Code postal Table JeuSimpe Nom du champs Type de données NumJoueur Numérique Clef étrangère Date Date/Heure NumTournoi Numérique Clef étrangère NbE Numérique Nombre d enfants Score Numérique Score obtenu Rem Mémo Remarques 4

5 Schéma relationnel de la BD Pourquoi des modèles? TOURNOI NumTournoi 1 n JEU_SIMPLE NumTournoi Lorsqu'on manipule de nombreuses données, il est nécessaire d'en faire un schéma. Nom NumJoueur Pays Date Coef n Score Ce schéma doit être parfois indépendant des logiciels utilisés ou permettre de prendre en compte les spécificités d'un SGBD. 1 JOUEUR NumJoueur Nom Pays D'où le besoin d'avoir différents modèles pour représenter les données! Etapes de modélisation Modèle Conceptuel des Données MCD MLD Pour construire le MCD, il est possible d avoir recours au modèle entités-associations [P. Chen, 1976] ou ER : une entité est une population d individus homogènes, une association (relation) est une liaison qui a une signification précise entre deux entités. MPD Clients Articles Boutiques 5

6 Notion d entité (1) Entité Notion d entité (2) Une entité est un regroupement d informations et possède des attributs (caractéristiques ou champs). Par exemple, l entité «être humain» regroupe les informations suivantes : Nom Sexe Date de naissance Lieu de naissance L adresse d un individu doit-elle être considérée comme un attribut de cette entité? L adresse possède des caractéristiques qui lui sont propres et qui ne dépendent pas des individus qui y vivent : numéro, nom de rue, CP, ville, superficie, nombre d étages, Ainsi, il semble plus intéressant de considérer l adresse comme une entité propre. Chaque entité va donner naissance à une table dans le modèle entités-associations. Notion d association Association Association Les associations sont les liaisons logiques entre les entités («possède», «achète», «réside», «appartient à», ). Les associations se représentent dans une ellipse reliée aux entités qu elles lient logiquement : ou Nom Un exemple Prénom Age Amis 0-n prêt 0-n 0-n Date possède DVD Titre CLIENTS - âge acheter ARTICLES - type - prix - couleur fournir BOUTIQUES - type - capital Nom 1-1 Animaux Espèce Race 6

7 Dictionnaire des données Contient toutes les données nécessaires à la construction du MCD A réaliser en amont pour définir clairement les entités et les associations N donnée Code données Description Type et longueur Observations 1 numclient Numéro du client Numérique Identifiant 2 nomclient Nom du client Alphanumérique 3 datenaissclient Date de naissance du client Date 4 numfournisseur Numéro du fournisseur Numérique Identifiant Attention à bien vérifier Les intitulés de mes données sont-ils suffisamment précis? Eviter absolument les données qui portent le même nom! N y a-t-il pas deux données synonymes? Une donnée ne peut-elle être calculée à partir d une autre donnée? Dépendances entre les données Définit la matrice des dépendances cible fonctionnelles N Code données numclient nomclient 0 0 source 3 datenaissclient 0 0 Graphe de Dépendances Fonctionnelles (GDF) Représentation graphique des dépendances fonctionnelles Exemple : Relations entre une source et une cible Exemple : le nom d un client peut être retrouvé à l aide de son identifiant NomClient = f(numclient) 7

8 Attributs et identifiants Un attribut est une propriété d une entité ou d une association : CLIENTS - numclient acheter - quantité - livraison TYPE_ARTICLES - numtypearticle - prix unitaire fournir - quantité BOUTIQUES - numboutique - type Cardinalité Les cardinalités permettent de dénombrer les éléments d arrivée en relation avec un élément de l entité de départ, et vice versa. En utilisant une illustration de type ensembliste : acheter L identifiant est un attribut choisi pour chaque entité qui le désigne de manière unique. Par convention, cet identifiant est souligné. Clients Types d articles Relation n:m (1) La cardinalité d un lien entre une entité et une association précise le minimum et le maximum de fois qu un individu de l entité peut être concerné par l association. Dans notre exemple, un client a acheté au moins 1 type d article et peut même en avoir acheté plusieurs : CLIENTS - numclient acheter - quantité - livraison n:m TYPE_ARTICLES - numtypearticle - prix unitaire Relation n:m (2) Une cardinalité minimale de 1 doit se justifier par le fait que les individus de l entité en question ont besoin de l association pour exister. Dans tous les autres cas, la cardinalité minimale vaut 0. Une cardinalité maximale de n signifie qu un individu de l entité peut être associé à plusieurs autres individus de l entité liée. 8

9 Relation 1:n Diverses associations Dans notre exemple, un type d articles peut être acheté par plusieurs clients. Si on remplace l entité TYPE_ARTICLE par une entité ARTICLE, il faut recourir à une relation de type 0-1 : CLIENTS - numclient acheter - quantité 0,1 - livraison 1:n ARTICLES - numarticle Associations plurielles : PERSONNES - numpersonne Associations réflexives : EMPLOYES - numemployé - fonction posséder - prix achat 1,1 0,1 résider - loyer diriger 0,1 LOGEMENTS - numlogement Associations non binaires (1) L association «projeter» est ternaire : CRENEAUX SALLES - numcréneau projeter - numsalle - tarif - capacité - heure de début FILMS - numfilm - titre - durée Associations non binaires (2) CRENEAUX SALLES - numcréneau projeter - numsalle - tarif - capacité - heure de début FILMS - numfilm - titre - durée Créneaux numcréneau date Heure 1 15/01/08 18h 2 15/01/08 20h /01/08 23h 4 16/01/08 18h numfilm titre durée Projeter tarif numcréneau numsalle numfilm 6, , , , , , Films Salles numsalle capacité Le seigneurs des badauds 280min 2 Coup de foudre à Grange Blanche 120min 3 Le retour des tomates tueuses 95min

10 Règles de normalisation But : Modèle Physique des Données (MPD) Normalisation nécessaire pour faciliter le passage du MCD au MPD (en passant par le MLD). Ex. : toute entité doit être représentée par une table. Normalisation des entités Toutes les entités qui sont remplaçables par une association doivent être remplacées : CRENEAUX - numcréneau - heure de début - numfilm - titre - durée FILMS PROJECTIONS avoir lieu 1,1 - numprojection pendant - tarif 1,1 1,1 concerner avoir lieu dans SALLES - numsalle - capacité CRENEAUX - numcréneau - heure de début projeter - tarif - numfilm - titre - durée FILMS SALLES - numsalle - capacité Normalisation des noms Le nom d une entité, d une association ou d un attribut doit être unique. Conseils : pour les entités, utiliser un nom commun au pluriel (ex. : clients), pour les associations, utiliser un verbe à l infinitif, éventuellement à la forme passive et accompagné d un adverbe (ex. : avoir lieu dans, pendant, à ), pour les attributs, utiliser un nom commun singulier, éventuellement accompagné de l entité ou de l association dans laquelle il se trouve. Normalisation des identifiants Chaque entité doit posséder un identifiant. Conseils : éviter un identifiant composé de plusieurs attributs, préférer un identifiant court pour rendre la recherche plus rapide, éviter les chaînes de caractères comme les plaques d immatriculation ou les numéros de sécu, éviter les identifiants susceptibles de changer au cours du temps L identifiant ER doit être un entier, de préférence incrémenté automatiquement. 10

11 Normalisation des attributs (1) Remplacer les attributs en plusieurs exemplaires en une association supplémentaire de cardinalité maximale n : Normalisation des attributs (2) Les attributs d une association doivent dépendre directement des identifiants de toutes les entités en association : EMPLOYES - numemployé principale secondaire EMPLOYES - numemployé ADRESSES occuper - numadresse FOURNISSEURS - numfournisseur - téléphone LIVRAISONS livrer 1,1 - numlivraison Livreur Livraison Ne pas ajouter d attribut calculable à partir d autres attributs (ex. : âge). FOURNISSEURS - numfournisseur - téléphone LIVRAISONS livrer 1,1 - numlivraison Livraison Livreur Normalisation des associations (1) Normalisation des associations (2) Il faut éliminer les associations «fantômes» : FOURNISSEURS - numfournisseur travailler chez CONTACTS - numcontact - téléphone 1,1 1,1 FOURNISSEURS - numfournisseur - téléphone JOUEURS_TENNIS - numjoueur - classement joueur1 joueur2 1,1 1,1 MATCHS_TENNIS - nummatch JOUEURS_TENNIS - numjoueur - classement jouer MATCHS_TENNIS - numcontact 11

12 Normalisation des cardinalités Une cardinalité minimale est toujours 0 ou 1 (et pas 2, 3 ou n) et une cardinalité maximale est toujours 1 ou n. Formes normales (1) Première forme normale (1NF) : à un instant donné dans une entité, pour un individu, un attribut ne peut prendre qu une valeur et non pas un ensemble ou une liste de valeurs. LIVRES - numlivre - titre - auteur - éditeur LIVRES - numlivre - titre - éditeur écrire AUTEURS - numauteur Formes normales (2) Deuxième forme normale (2NF) : l identifiant peut être composé de plusieurs attributs mais les autres attributs de l entité doivent dépendre de l identifiant en entier. Formes normales (3) Troisième forme normale de Boyce-Codd (3BCNF) : tous les attributs d une entité doivent dépendre directement de son identifiant et d aucun autre attribut. AVIONS - numavion - constructeur - modèle - capacité - propriétaire AVIONS - numavion - propriétaire être du MODELES - nummodèle - modèle - constructeur - capacité 12

13 Etapes de modélisation MLD MCD Exemple MPD Modèle Logique des Données Tables, lignes et colonnes : Numéro client Nom Prénom Adresse 1 Dupont Michel 127 rue de 2 Al Fayed Karim 2bis avenue de 3 Coraz Mélanie 22 rue du Clef primaire, clefs étrangères : la clef primaire est associée à (au moins) une colonne ; elle est unique pour chaque ligne, une clef étrangère fait référence à une colonne sans doublon d une autre table de la base de données. Clef étrangère Une colonne est considérée comme une clef étrangère lorsqu elle ne peut contenir que des valeurs d une colonne (sans doublons) d une autre table. Par convention, on souligne les clefs primaires et on fait précéder les clefs étrangères d un dièse # dans la description des colonnes d une table : Ex. : clients(numclient, nom, prénom, adresse) commandes(numcommande, date, #numclient (non vide)) 13

14 Remarques Une même table peut avoir plusieurs clefs étrangères et une seul clef primaire. Une colonne clef étrangère peut aussi être primaire. Une clef étrangère peut être composée. Chaque colonne qui compose une clef primaire ne peut pas recevoir la valeur nulle. Si une colonne clef étrangère ne doit pas recevoir la valeur vide, alors il faut le préciser dans la description des colonnes. Traduction du MCD en MLD (1) Règle 1 : Toute entité devient une table dans laquelle les attributs deviennent des colonnes. L identifiant de l entité constitue alors la clef primaire de la table. CLIENTS - numclient Client(numClient, nom, prénom, adresse ) Traduction du MCD en MLD (2) Règle 2 : une association binaire de type 1:n disparaît, au profit d une clef étrangère dans la table côté 0,1 ou 1,1 qui référence la clef primaire de l autre table. Cette clef étrangère ne peut pas recevoir la valeur vide si la cardinalité est 1,1. Note : Il ne devrait pas y avoir d attribut dans une telle association, mais s il en reste alors ils glissent vers la table avec la clef étrangère (côté 1). Traduction d une association 1:n FOURNISSEURS - numfournisseur Contact - numtéléphone FOURNISSEURS - numfournisseur Contact - numtéléphone livrer 1,1 LIVRAISONS - numlivraison Livreur LIVRAISONS - numlivraison Livreur - #numfournisseur (non vide) fournisseur(numfournisseur, nomcontact, numtelephone) livraisons(numlivraison, date, nomlivreur, #numfournisseur (non vide)) 14

15 Traduction du MCD en MLD (3) Traduction d une association 1:1 Règle 3 : une association binaire de type 1:1 est traduite comme une association binaire de type 1:n, sauf que la clef étrangère se voit imposer une contrainte d unicité en plus d une éventuelle contrainte de non vacuité. CLIENTS - numclient Naissance CLIENTS - numclient Naissance 1,1 livrer APPARTEMENT - numappartement 0,1 - codepostal - ville APPARTEMENT - numappartement - #numclient (unique, non vide) - codepostal - ville clients(numclient, nom, prénom, datenaissance ) appartements(numappartement, #numclient (unique, non vide), adresse, codepostal, ville ) Traduction du MCD en MLD (4) Traduction d une association n:m Règle 4 : une association binaire de type n:m devient une table supplémentaire dont la clef primaire est composée de deux clefs étrangères. Les attributs de l association deviennent des colonnes de cette nouvelle table. CLIENTS - numclient CLIENTS - numclient acheter - quantité - livraison TYPE_ARTICLES - numtypearticle - prix unitaire COMMANDES TYPE_ARTICLES - #numclient - #numtypearticle - numtypearticle - quantité - livraison - prix unitaire commandes(#numclient, #numtypearticle, quantité, livraison ) 15

16 Traduction du MCD en MLD (5) Règle 5 : une association non binaire est traduite par une table supplémentaire dont la clef primaire est composée d autant de clefs étrangères que d entités en association. Les attributs de l association deviennent des colonnes de cette nouvelle table. Traduction d une association non binaire CRENEAUX - numcréneau - heure de début projeter - tarif - numfilm - titre - durée FILMS SALLES - numsalle - capacité CRENEAUX - numcréneau - heure de début PROJECTIONS - #numsalle - #numcréneau - #numfilm - tarif - numfilm - titre - durée FILMS SALLES - numsalle - capacité projections(#numsalle, #numcréneau, #numfilm, tarif) Etapes de modélisation Modèle Physique des Données MCD MLD MPD Il s agit de l implémentation particulière du MLD par un logiciel (ex. : Access). Le MPD précise notamment le stockage de chaque donnée à travers son type et sa taille. Cette traduction est également l occasion d un certain nombre de libertés prises par rapport aux règles de normalisation afin d optimiser les performances du SI. 16

17 Implémentation du modèle relationnel sous Access (1) Les boutons permettent de basculer entre deux vues : vue des tables seules (fenêtre base de données) : vue de l ensemble des tables et relations (Relation) : Implémentation du modèle relationnel sous Access (2) Chaque relation devient une nouvelle table Chaque attribut de la relation devient un champ Implémentation du modèle relationnel sous Access (3) Les clefs primaires : sélectionner le champ puis cliquer sur la clé (dans les boutons) Ou clic droit > clef primaire Le champ est alors marqué comme clef Implémentation du modèle relationnel sous Access (4) Les clefs étrangères : se mettre en mode relation faire glisser le champ qui est clé primaire vers la table où il est clé étrangère puis choisir l intégrité référentielle 17

18 Implémentation du modèle relationnel sous Access (5) L intégrité référentielle : permet de conserver la cohérence de la base par exemple, si je supprime un ami, il n est pas utile que je garde ses animaux, donc il faudra les supprimer aussi. Exemple L intégrité référentielle permet donc : de supprimer les enregistrements liés de mettre à jour «en cascade» les enregistrements liés 18

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine?

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Chapitre 3 : Le modèle logique des données Introduction Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Comment représenter une association? Comment représenter une entité? Il faut donc

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

Synthèse sur la conception de bases de données

Synthèse sur la conception de bases de données Synthèse sur la conception de bases de données Pour fonctionner une entreprise doit traiter et organiser ses informations le plus efficacement possible. C est pourquoi il est important de concevoir des

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

Conception d une base de données

Conception d une base de données Conception d une base de données Cyril Gruau 17 octobre 2005 (corrigé le 13 juillet 2006) Résumé Ce support de cours regroupe quelques notions concernant le modélisation conceptuelle de système d information

Plus en détail

Conception d une base de données

Conception d une base de données Conception d une base de données Cyril Gruau 13 novembre 2003 Résumé Ce support de cours regroupe quelques notions concernant le modèle entité-association, le schéma relationnel et la traduction de l un

Plus en détail

Conception d une base de données. Merise (Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systémes d Entreprise)

Conception d une base de données. Merise (Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systémes d Entreprise) Conception d une base de données Merise (Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systémes d Entreprise) Le Modèle Conceptuel des données: MCD MCD: Entité Une Entité est une population d

Plus en détail

Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation

Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation Bases de données Modèle relationnel BD relationnelle Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation

Plus en détail

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise 58 Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise Héritage Contrainte d intégrité Fonctionnelle (CIF) 59 Héritage S impose dans 2 cas : Spécialisation : permet de modéliser dans l'ensemble

Plus en détail

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick Cours Master 1 / 2013-2014 Dr YAO Kouassi Patrick Une base de données est le terme informatique désignant un ensemble de données connexes stockées informatiquement. Ce terme ne doit pas être confondu avec

Plus en détail

Notions sur la modélisation et la création d une base de données.

Notions sur la modélisation et la création d une base de données. Notions sur la modélisation et la création d une base de données. D. Puthier 1 1 ERM206/Technologies Avancées pour le Génome et la Clinique, http://tagc.univ-mrs.fr/staff/puthier, puthier@tagc.univ-mrs.fr

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

Modélisation Entité Association

Modélisation Entité Association Modélisation Entité Association 1 Modèle entité association Concepts de base Entités Associations Propriétés Identifiant Cardinalités des rôles Exemple Démarche de conception Passage du modèle Entité/Association

Plus en détail

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION 1 Introduction Conception d une base de données Domaine d application complexe : description abstraite des concepts indépendamment de leur implémentation sous

Plus en détail

3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites

3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites 3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites Nous allons dans 1 er temps avoir une approche théorique. Cette étape est incontournable car elle permet d organiser les informations de

Plus en détail

Conception d une base de données - Modèle E/A -

Conception d une base de données - Modèle E/A - Conception d une base de données - Modèle E/A - Démarche 3 niveaux d'analyse: Niveau conceptuel : (On utilise le modèle E/A) Quelles sont les entités et les associations dans l'entreprise? Quelles informations

Plus en détail

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES Principe : A partir d'un cahier des charges, concevoir de manière visuelle les différents liens qui existent entre les différentes données. Les différentes étapes de réalisation.

Plus en détail

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association Conception des bases de données : Modèle Entité-Association La modélisation d un problème, c est-à-dire le passage du monde réel à sa représentation informatique, se définit en plusieurs étapes pour parvenir

Plus en détail

Le modèle conceptuel des données

Le modèle conceptuel des données Le modèle conceptuel des données 1 Objectif du MCD Décrire les données du SI, indépendamment de tout choix d'implantation physique. 1. Le dictionnaire des données Inventaire exhaustif des données du domaine

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

UE Informatique Conception et Exploitation de Bases de Données

UE Informatique Conception et Exploitation de Bases de Données PeiP 1 ère année UE Informatique Conception et Exploitation de Bases de Données Session 2 : Généralités BD & MCD (Conception) 1. Retour sur MCD 3/28 Exemple d ambiguïté 1/4 Modéliser les informations suivantes

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels 2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Intérêt de la «normalisation»

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

Modèle conceptuel : diagramme entité-association

Modèle conceptuel : diagramme entité-association Modèle conceptuel : diagramme entité-association Raison d'être de ce cours «La conception et l'utilisation de bases de données relationnelles sur micro-ordinateurs n'est pas un domaine réservé aux informaticiens.»

Plus en détail

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES ESTINATION FORMATION INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique

Plus en détail

Le modèle de données relationnel

Le modèle de données relationnel Le modèle de données relationnel 1. Le modèle relationnel 1.1. Présentation Le modèle relationnel représente la base de données comme un ensemble de tables, sans préjuger de la façon dont les informations

Plus en détail

LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours

LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours Chapitre 1 Notions de projet informatique et de schéma directeur Objectifs : - Définir des notions de projet informatique et de schéma directeur - Décrire à

Plus en détail

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations Modélisation Conceptuelle Partie 3: Validation et transformations Méthode de modélisation 1. Etude des besoins de l'entreprise interviews analyse des documents existants 2. Construction du diagramme EA

Plus en détail

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel Plan du cours Introduction aux Bases de Données Maîtrise de Sciences Cognitives Année 2003-2004 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plus en détail

Expert Base de données

Expert Base de données Cycle de vie d une base de données Expert Modélisation Conceptuelle Création du schéma sandra.bringay@univ-montp3.fr alexandre.pinlou@univ-montp3.fr Utilisateur Personn!! Prénom! age! Toto! Titi! 25! Table

Plus en détail

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions

Exemple accessible via une interface Web. Bases de données et systèmes de gestion de bases de données. Généralités. Définitions Exemple accessible via une interface Web Une base de données consultable en ligne : Bases de données et systèmes de gestion de bases de données The Trans-atlantic slave trade database: http://www.slavevoyages.org/tast/index.faces

Plus en détail

Créer une nouvelle BD. Table sous Access (1) Table sous Access (0) Pour créer une base de données vide : Choisir Tables dans le menu «Objets» :

Créer une nouvelle BD. Table sous Access (1) Table sous Access (0) Pour créer une base de données vide : Choisir Tables dans le menu «Objets» : Créer une nouvelle BD Pour créer une base de données vide : Introduction à Access Licence IDEA 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin/ Table sous Access (0) Choisir Tables dans

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Le modèle relationnel Page 1 / 8

Le modèle relationnel Page 1 / 8 Le modèle relationnel Page 1 / 8 Sommaire 1 Introduction... 1 2 Les Règles de passage... 2 2.1 Le traitement des entités... 2 2.2 Les associations binaires... 3 2.2.1 Association binaire 1,1-1,n... 3 2.2.2

Plus en détail

Bases de données et langage SQL

Bases de données et langage SQL Bases de données et langage SQL Introduction, modèle entité / association Philippe.Dosch@loria.fr IUT SRC DE VERDUN 10/09/2003 Exemples introductifs Gestion de CD Artiste Album Les têtes raides Les oiseaux

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

COURS CONCEPTION DE BASE DE DONNÉES

COURS CONCEPTION DE BASE DE DONNÉES COURS CONCEPTION DE BASE DE DONNÉES Sana SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr Licence info 2014-2015 Aix-Marseille université Présentation Etroitement lié au cours Base de Données Relationnelles La conception

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données Modélisation des données Le modèle Entité/Association Le MCD ou modèle Entité/Association est un modèle chargé de représenter sous forme graphique les informations manipulées par le système (l entreprise)

Plus en détail

Présentation. Algèbre relationnelle. Calcul relationnel. n Définitions. n Du MCD au modèle relationnel. n Normalisation

Présentation. Algèbre relationnelle. Calcul relationnel. n Définitions. n Du MCD au modèle relationnel. n Normalisation Modèle relationnel Présentation n Définitions n Du MCD au modèle relationnel n Normalisation n Algèbre relationnelle n Calcul relationnel Modèle relationnel n Le modèle relationnel a été défini par E.F.

Plus en détail

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Bases de Données Cours de SRC 1 Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Objectifs du cours Analyser les besoins et modéliser les données d un système d information Mettre en œuvre des bases de données

Plus en détail

Informatique commercial : La base de données 1/14

Informatique commercial : La base de données 1/14 Informatique commercial : La base de données 1/14 Table des matières 1.Les données du modèle relationnel...3 a)l'importance de l'organisation...3 Donnée et base de données...3 b)l'organisation des données...3

Plus en détail

170. Transformation du modèle conceptuel de données en modèle logique relationnel MCD MLD. Table des matières

170. Transformation du modèle conceptuel de données en modèle logique relationnel MCD MLD. Table des matières Modélisation de logiciels de gestion 170. Transformation du modèle conceptuel de données en modèle logique relationnel MCD MLD Table des matières 1 Préambule... 1 2 Première règle... 2 3 Deuxième règle...

Plus en détail

Méthode MERISE : Niveau Conceptuel COURS DE BASES DE DONNEES. Méthode MERISE : Niveau Logique. Méthode MERISE : Niveau Physique

Méthode MERISE : Niveau Conceptuel COURS DE BASES DE DONNEES. Méthode MERISE : Niveau Logique. Méthode MERISE : Niveau Physique Méthode MERISE : Niveau Conceptuel Réponse à la question : QUOI? COURS DE BASES DE DONNEES Luc Bouganim Qu est ce qu on va gérer comme données, comment sont elles organisées Modèle Conceptuel de Données

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION

SOMMAIRE INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION...2 I. L ETUDE PREALABLE...3 1. La problématique...3 2. Les objectifs...3 3. L étude de l existant...4 4. Les limites de l existant...4 5. L approche de solution...4 II. L ETUDE DETAILLEE...5

Plus en détail

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association Bases de Données et SGBD Le Modèle Entité/Association 1 Modèle Entité/Association Représentation explicite de 3 concepts principaux: entité, association, attribut. 1. Entité = classe générique d'individus

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET SGBD

RAPPORT DE PROJET SGBD RAPPORT DE PROJET SGBD Achille BANOVSKI Florian JOURNEAU IFI 2008 Arnaud LECOMTE 12 mai 2005 PRESENTATION DU PROJET L objectif de ce projet est de créer une base de données sous Access. Le sujet concerne

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 7 Conception de bases de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées avancés

Plus en détail

Introduction. 1. Une base de données : 2. Un SGBD :

Introduction. 1. Une base de données : 2. Un SGBD : Le modèle Entité-Association Introduction Les bases de données ont pris une place importante en informatique, et particulièrement dans le domaine de la gestion. L étude des bases de données a conduit au

Plus en détail

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité Propriétés Titre Type de ressource Niveau Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i - Niveau B2i - Objectifs Le modèle relationnel Description Document de synthèse et base de données exemple

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

INSUFFISANCE DE LA 3NF

INSUFFISANCE DE LA 3NF 156 INSUFFISANCE DE LA 3NF Exemple: Poste (Ville, Rue, Code) et DF={V,R C ; C V} Clés: VR, RC Relation en 3 NF Poste Ville Rue Code Paris St Michel 75005 Paris Champollion 75005 Redondance entre le code

Plus en détail

Prise en Main de Microsoft Access

Prise en Main de Microsoft Access laboratoire informatique gestion de bases de données Prise en Main de Microsoft Access Access est un logiciel de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) édité par Microsoft, qui permet la structuration,

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Tickets 3:3. ChevauxPartants

Tickets 3:3. ChevauxPartants MCD : quelques exemples particuliers Une association peut être ternaire. Exemple : Vendeurs, Lieux, Acheteurs reliées par vente. Posez-vous alors la question et si je remplaçais l association par une entité,

Plus en détail

Base de données. Traduction. L3 Informatique. Antoine Spicher. antoine.spicher@u-pec.fr

Base de données. Traduction. L3 Informatique. Antoine Spicher. antoine.spicher@u-pec.fr Base de données Traduction modèle E/A schéma relationnel L3 Informatique Antoine Spicher antoine.spicher@u-pec.fr Plan Rappels du modèle relationnel Entité/Association schéma relationnel Base de données

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

A. Définition et formalisme

A. Définition et formalisme Les cardinalités et les différents types d'associations I. Les cardinalités A. Définition et formalisme Les cardinalités sont des couples de valeur que l'on trouve entre chaque entité et ses associations

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

MCD-MLD EXERCICES TRAITES EN COURS

MCD-MLD EXERCICES TRAITES EN COURS MCD-MLD EXERCICES TRAITES EN COURS Gestion classe matière Vous devez établir le Modèle Conceptuel de Données (MCD) gérant les professeurs et élèves d un établissement scolaire type lycée. Chaque enseignant

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION. En classe Seul Groupe

BTS INFORMATIQUE DE GESTION. En classe Seul Groupe BTS INFORMATIQUE DE GESTION Lycée Jean Rostand CHANTILLY Cardoni Jean-Marie 5 DAIGL (analyse) (1 ère année) La normalisation Condition de réalisation En classe Seul Groupe Contenu du référentiel S32 Analyse

Plus en détail

SIO. Introduction aux bases de données 1/52

SIO. Introduction aux bases de données 1/52 SIO Introduction aux bases de données 1/52 Table des matières 1.Schéma conceptuel... 4 Le modèle hiérarchique... 4 Le modèle réseaux sémantiques...4 Le modèle entité/association... 5 Le modèle objet...

Plus en détail

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar Bases de données Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur Yousra Lembachar Chapitre 2 Le modèle relationnel Plan Les concepts d un modèle relationnel Le passage du modèle entité-association vers le

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

Travaux dirigés de base de données Module I4

Travaux dirigés de base de données Module I4 Travaux dirigés de base de données Module I4 Chronologie des séances de travaux dirigés et des travaux préparatoires. Les travaux préparatoires sont à établir sur des feuilles séparées. Ils peuvent être

Plus en détail

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Étapes de la conception d'une base de données Analyse de la situation existante et des

Plus en détail

TP 2 : Conception de base de données

TP 2 : Conception de base de données TP 2 : Conception de base de données La modélisation conceptuelle résulte en un schéma conceptuel qu il importe de rendre opérationnel à l aide d une représentation logique dont le formalisme dépend du

Plus en détail

DEVAKI NEXTOBJET PRESENTATION. Devaki Nextobjects est un projet sous license GNU/Public.

DEVAKI NEXTOBJET PRESENTATION. Devaki Nextobjects est un projet sous license GNU/Public. DEVAKI NEXTOBJET 1 Présentation...2 Installation...3 Prérequis...3 Windows...3 Linux...3 Exécution...4 Concevoir une BDD avec Devaki NextObject...5 Nouveau MCD...5 Configurer la connexion à la base de

Plus en détail

Modèle Entité-Association. C est un modèle important pour la conception des bases de données relationnelles. Il

Modèle Entité-Association. C est un modèle important pour la conception des bases de données relationnelles. Il Le modèle Entité-Association C est un modèle important pour la conception des bases de données relationnelles. Il est très répandu, très documenté. Il aide à concevoir une base de données sans redondance,

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Utiliser une base de données

Utiliser une base de données Access Utiliser une base de données SOMMAIRE Généralités sur les SGBD... 3 Démarrage d'access 2002... 4 Ouverture d'un fichier Access... 4 Les objets dans Access... 5 Les tables... 6 A) Ouvrir une table

Plus en détail

Chapitre 2 Modélisation de bases de données

Chapitre 2 Modélisation de bases de données Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 2 Modélisation de bases de données 1. Première étape : le modèle conceptuel Eemple : le modèle Entités-Associations (E/A) 2. Deuième étape : le modèle Traduction

Plus en détail

œuvres auteurs NoAuteur nom TitreŒuvre éditions ISBN TitreEdition éditeurs NoEditeur nom exemplaires Cote tirage

œuvres auteurs NoAuteur nom TitreŒuvre éditions ISBN TitreEdition éditeurs NoEditeur nom exemplaires Cote tirage Modèle conceptuel des données - un exemple Règles de gestion pour une bibliothèque On appellera œuvre une création littéraire. Une œuvre a un auteur au minimum. Elle peut faire l objet de plusieurs éditions

Plus en détail

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du Proyecto FAO COPEMED Universidad de Alicante Ramón y Cajal, 4 03001 - Alicante, España GCP/REM/057/SPA Web : www.fao.org/fi/copemed Tel : +34 96 514 59 79 Fax : +34 96 514 59 78 Email : copemed@ua.es Formation

Plus en détail

Les bases de données Page 1 / 8

Les bases de données Page 1 / 8 Les bases de données Page 1 / 8 Sommaire 1 Définitions... 1 2 Historique... 2 2.1 L'organisation en fichier... 2 2.2 L'apparition des SGBD... 2 2.3 Les SGBD relationnels... 3 2.4 Les bases de données objet...

Plus en détail

Identifier les entités présentes

Identifier les entités présentes Merise Analyser un Système d Information déroute parfois le non-initié, car traduire un environnement de travail en symboles cabalistiques n est pas très habituel pour qui ne connaît pas. Pourtant, avec

Plus en détail

Conception bases de données

Conception bases de données Conception bases de données Tableur Vs BD Modèle conceptuel Modèle logique Modèle physique Requêtes Importation / Transfert de données Décembre 2012 - Sandrine AUZOUX, Thierry CHAPUSET Avant propos Pour

Plus en détail

Modélisation des données (2)

Modélisation des données (2) Modélisation des données (2) Types et sous-types : spécialisation/généralisation Spécialisation simple Permet de modéliser, dans l ensemble des occurrences d une entité, des sous-ensembles d occurrences

Plus en détail

Théorie de la Normalisation 1/44

Théorie de la Normalisation 1/44 Théorie de la Normalisation 1/44 La phase de design d une BD q Analyse des besoins q Design conceptuel q Modèle EA, UML q Design logique q EA vers relations q raffinement de schéma: normalisation q Design

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données . Objectifs et principes Modélisation E/R des Données 2. Le modèle Entité-Association (E/R) 3. Passage au relationnel 4. Conclusion. Objectifs de la Modélisation Permettre une meilleure compréhension Le

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.3 - Conception d une BdD relationnelle par le modèle entités-associations

2A-SI 4 - Bases de Données 4.3 - Conception d une BdD relationnelle par le modèle entités-associations 2A-SI 4 - Bases de Données 4.3 - par le modèle entités-associations Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Modèle entités-associations

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7 Remerciements..................................................... VI Avant-propos...................................................... 1 À qui s adresse cet ouvrage?..........................................

Plus en détail

II. Modèle conceptuel le modèle entité-association

II. Modèle conceptuel le modèle entité-association II. Modèle conceptuel le modèle entité-association Personne Voiture Schéma conceptuel Monde réel υ Concepteur υ Personne conduit Voiture ϖ ϖ Schéma logique utilisateurs ω LMD BD Personne Dupont Durant

Plus en détail

Christian Soutou UML 2. pour les bases de données. 2 e édition. Groupe Eyrolles, 2007, 2012, ISBN : 978-2-212-13413-1

Christian Soutou UML 2. pour les bases de données. 2 e édition. Groupe Eyrolles, 2007, 2012, ISBN : 978-2-212-13413-1 Christian Soutou UML 2 pour les bases de données 2 e édition Groupe Eyrolles, 2007, 2012, ISBN : 978-2-212-13413-1 Chapitre 1 Le niveau conceptuel Les identifiants L étape d identification est fondamentale,

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

Sytèmes de gestion de base de données

Sytèmes de gestion de base de données Soors Aurore (2302) Année académique 2009-2010 Sytèmes de gestion de base de données Notes de cours Chapitre 1 La normalisation 1.1 Procédé de design 1. Analyse et définition des règles de gestion 2. Validation

Plus en détail

Analyse pour la conception d une base de données relationnelle Support

Analyse pour la conception d une base de données relationnelle Support d apprentissage Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble Analyse pour la conception d une base de pour la conception d une base de données relationnelle Support d apprentissage Laurent DUPRAT d apprentissage

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 Modélisation d une base

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données 1/73 Introduction aux bases de données Formation continue Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr École Supérieure d Électricité Département Informatique Gif sur Yvette 2012/2013 2/73 Plan 1 Introduction

Plus en détail

Synchronisation i préface / site web

Synchronisation i préface / site web Synchronisation i préface / site web À partir de la fenêtre d accueil de i préface, cliquer sur [Plus ] puis sur [SITE WEB]. (à noter que le bouton [SITE WEB] n est visible que si le dossier sur lequel

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 Modélisation d

Plus en détail

CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL. [GARD01] Chapitre XVII

CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL. [GARD01] Chapitre XVII CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL [GARD01] Chapitre XVII 27 CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL - Introduction 1. INTRODUCTION 1.1. Lien entre la base de données et le système d'information

Plus en détail

Cas Tennis : le logiciel ACCESS et le langage SQL

Cas Tennis : le logiciel ACCESS et le langage SQL TCFE ERR Cas Tennis : le logiciel ACCESS et le langage SQL Vous effectuez un stage au sein de la direction technique régionale de tennis du Limousin. Votre responsable de stage, M. Vilas, vous demande

Plus en détail

Série 1 : Corrigé indicatif (modélisation entité association)

Série 1 : Corrigé indicatif (modélisation entité association) Série 1 : Corrigé indicatif (modélisation entité association) Ce corrigé présente pour chaque exercice une, voire deux solutions, mais aucunement toutes les bonnes solutions possibles. Pour pouvoir choisir

Plus en détail

Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données 2 / 44

Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données 2 / 44 M1104 - Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données Analyse et Conception des Systèmes d Information Le modèle relationnel de Codd J. Christian Attiogbé Septembre 2008, maj 11/2009,

Plus en détail