Réalisation d une première base de données (Tutoriel - version 4.2 ; 19 septembre 2014)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisation d une première base de données (Tutoriel - version 4.2 ; 19 septembre 2014)"

Transcription

1 Réalisation d une première base de données (Tutoriel - version 4.2 ; 19 septembre 2014) - Guettez les nouvelles versions de ce tutoriel sur le site web de l enseignement - En cours de réalisation, veuillez donc excuser les imperfections de ce tutoriel - Ce tutoriel n est pas un cours académique, il vise à rendre les étudiants rapidement opérationnels - Entrainez-vous à reconstituer la base des notes avec ce tutoriel Préambule 2 1- Démarche suivie et règles essentielles 3 2- Les différentes étapes de la réalisation de la base notes_étudiants Etablissement du Modèle Conceptuel des Données (MCD) 5 4- Du Modèle Conceptuel de Données au Modèle Logique de Données (MLD) Création de la base de données avec Access Vers une autre version de la base de données Règle du 80/ Résumé des étapes de la construction d une base de données relationnelle Exportation (vers un fichier Excel, ) Les quatre métiers qui se cachent derrière une base de données 29 Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

2 Préambule Toutes les secondes le volume d'informations mondiales ne cesse d'augmenter, contribuant ainsi au fameux Big Data. Mais sans analyse et sans base de données le Big Data n a aucun sens! Nous pouvons définir une base de données comme une collection structurée d'informations non nécessairement du même type mais généralement relatives à une thématique ou une discipline donnée. La base de donnée crée est usuellement disposée sur un même support, généralement informatisé (numérique). Nous effectuerons notre apprentissage sur un exemple très simple, la gestion des notes d'étudiants (tout le monde sait ce qu est un fichier de notes). Nous verrons dans ce tutorial plusieurs notions sans qu on puisse pour autant parler de cours magistral sur les bases de données. L'idée maîtresse est que vous soyez rapidement opérationnels sans perdre trop de temps à assimiler des concepts trop théoriques. Vous verrez que la logique et le bon sens sont essentiels dans ce travail. Ce tutorial est ainsi assez axé sur la pratique permettant de développer, concevoir et réaliser une base de données assez rapidement sur ACCESS tout en mettant en scène les principaux concepts associés à la notion de base de données. Les étudiants très curieux pourront trouver sur le web une foule de cours théoriques portant sur les bases de données qui contribueront à étoffer leurs connaissances, bien que cela ne soit pas nécessaire. Nous verrons ainsi à travers ce premier exemple les notions de : bases de données relationnelles et de Système de Gestion de Base de Données Relationnelles (SGBDR), de modèle conceptuel des données, de modèle logique des données, d'entités, d'attributs, de relations (encore appelées liaisons ou associations) et de cardinalités. Mais aussi bien d'autres choses encore, sans que vous vous en rendiez vraiment compte. Il sera l'occasion de faire vos premières armes sur ACCESS, un logiciel très utilisé, vous offrant ainsi une compétence recherchée. Je vous souhaite un plaisant apprentissage à la lecture de ce document. Pascal RIGOLET Enseignant à Paris-Saclay Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

3 1- Démarche suivie et règles essentielles Il va s'agir de modéliser puis de construire une base de données pour gérer les notes obtenues à l'examen par un ensemble d'étudiants. Tout commence donc par établir ce que l'on veut y trouver et le contexte de cette création. Nous avons vu les limites de la manipulation d'un fichier Excel constituant une première approche de cette base. Excel n'est pas franchement l'outil adapté pour la gestion et la conception d une base de données, rendant difficile et peu pratique la manipulation des données. La modélisation est une étape fondamentale de la conception d une base de données dans la mesure où, d une part, on y détermine son contenu et, d autre part, on y définit la nature des relations entre les principales entités qui la constituent. Une situation à modéliser peut conduire à plusieurs schémas différents, chaque modèle présentant des avantages et des inconvénients. Il existe une méthode pour réaliser (construire) une base de données : la méthode MERISE Sans le savoir, ou même l évoquer, on va appliquer les principes de cette méthode et faire preuve de bon sens. MERISE : Vocabulaire de spécialiste Faite pour organiser le travail des informaticiens (dès les années 60-70) et rendre le traitement de l information structurée plus performant Modèle conceptuel des données vision pratique de la base de données Une réalisation par étape Il s'agit de modéliser puis de construire une base de données (avec ACCESS) pour gérer les notes obtenues à l'examen par un ensemble d'étudiants. Tout commence donc par établir ce que l'on veut y trouver et le contexte de cette création. Nous avons vu les limites de la manipulation d'un fichier Excel constituant une première approche de cette base. Excel n'est pas franchement l'outil adapté pour la gestion et la conception d une base de données, rendant la manipulation des données assez lourde. Nous passerons outre les détails d une éventuelle version Excel pour nous pencher exclusivement sur la façon de réaliser une base Access fonctionnelle Le but est d essayer de réaliser (avec ACCESS) une base de données un peu plus sérieuse que celle proposée dans le fichier EXCEL pour la gestion des notes obtenues par les étudiants. La réalisation, nous allons le voir, va se dérouler en plusieurs étapes en commençant par un brain storming permettant de jeter les premières idées et le brouillon du modèle retenu pour la base de données. Dans les grandes lignes, il s agit tout d abord de donner un titre au projet, d éclater l information que l on rassemblera ensuite en catégories (entités) qui vont composer cette base de données, d essayer d établir un mini scénario débouchant sur une phrase contextuelle (une histoire), de construire le modèle conceptuel des données (MCD) puis le modèle logique des données (MLD) et enfin de réaliser pratiquement la base de données avec ACCESS en se référant au MLD. IL sera alors possible de donner un contenu à cette base de données et de réaliser des requêtes sur ce contenu (interroger la base). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

4 Règles essentielles : La modélisation est une étape fondamentale de la conception d une base de données dans la mesure où, d une part, on y détermine son contenu et, d autre part, on y définit la nature des relations entre les concepts principaux. Une situation à modéliser peut conduire à plusieurs schémas différents, chaque modèle présentant des avantages et des inconvénients. Cette modélisation s organise progressivement avec une feuille de papier et un crayon. Nous allons aborder les notions de Modèle Conceptuel des Données (MCD) et de Modèle Logique des Données (MLD) Contrairement au regroupement effectué dans le fichier EXCEL que nous avons créé, il faut : - Eclater l information ; - Rassembler ce qui peut l être en catégories (entités, familles, rubriques) ; - Avancer par étapes (chacune doit être opérationnelle) ; - Ranger dans une rubrique annexe tout ce que l on ne peut pas ranger dans une entité précise ; - Etre patient. L essentiel est conçu avec une feuille de papier et un crayon! C est la première étape du travail. La phase papier/crayon doit être suffisamment claire et exacte pour passer à la pratique immédiatement. Ceci implique de procéder à une étape de «brain storming» puis d établir et de suivre un cahier des charges. Finalement le schéma des relations doit conduire à la réalisation d une première version de la base ACCESS faisant passer le Modèle Conceptuel des Données (MDC) à un Modèle Logique de Données (MLD) 2 - Les différentes étapes de la réalisation de la base notes_étudiants - Création du Modèle Conceptuel des Données (MCD) - Transformation du MCD en Modèle Logique des Données (MLD) - Réalisation pratique de la base ACCESS - Entrée des données - Validation du modèle Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

5 3 - Etablissement du Modèle Conceptuel des Données (MCD) On s occupe d abord du contenant (préparant l entrée du contenu). Il faut donc structurer ce contenant. Brain Storming Il est très simple et évident dans cet exemple. Ce n est pas toujours le cas Rassembler les données en catégories et répertorier les entités qui vont composer la base Sans trop compliquer la procédure, quelques catégories d informations (entités) nous viennent à l esprit : Commençons donc par éclater et catégoriser l information pour faire apparaitre les différentes entités et leurs attributs (ceci va permettre de repérer les futures tables et de définir les futurs champs des enregistrements) On repère ainsi assez facilement ainsi que 3 entités (catégories ; tables) peuvent être créées regroupant une information cohérente. Il reste un problème : où ranger les notes? En nous intéressant à l information la plus facile à définir, trois entités peuvent être rapidement identifiées. Nous les représenterons par des rectangles et les identifierons de façon explicite à l aide d un identificateur unique que nous mettrons dans un cadre au-dessus du rectangle de l entité (ici : Etudiants, Matières et Enseignants). Une quatrième entité, nommée «Autres», contiendra les informations dont le traitement ou la catégorisation n est pas évidente; c est le cas des notes ellesmêmes. Chacune des entités est définie par des attributs (propriétés caractérisant les entités) dont les noms sont indiqués les uns en dessous des autres dans les rectangles des entités (ex : noms ; prénom ; date_naissance pour l entité Etudiants). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

6 Etudiants Nom Prénom Identificateur étudiant Notes Identité Tel Matière Enseignants Coefficient Intitulé Matière Annexe Notes Résultats?? Il y a ici potentiellement 3-4 feuilles Excel A ce stade, nous ne pouvons progresser dans le développement du modèle conceptuel des données sans définir une phrase simple et claire rendant compte du contexte de la création et de la gestion des données dans la base. Il va donc falloir proposer (plusieurs essais sont parfois nécessaires) une phrase permettant de placer la base de données dans un certain contexte. Cette phrase permettra de définir plus facilement la façon dont les entités sont reliées entre elles. Phrase contextuelle (associée à la modélisation) Aussi surprenant que cela puisse paraître, une base de données est associée à un contexte que l on peut décrire (on peut même aller jusqu à dire qu il y a une histoire sous-jacente) > La phrase doit rassembler tous les éléments définissant le contexte (acteurs + actions) Le contexte (répété autant de fois que nécessaire) dans cette base est : L étudiant machin a obtenu la note de X/20 dans la matière Truc enseignée par l enseignant Bidule forme passive [la note devient l information centrale] : A l issue d un examen, la note de X/20 a été obtenue par l étudiant machin dans la matière truc enseignée par l enseignant bidule Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

7 Relations et cardinalités Simplifions alors, dans un premier temps, la problématique pour essayer de définir un modèle répertoriant les inscriptions des étudiants aux matières proposées dans les différentes UEs ou formations (inscriptions pédagogiques, par exemple). Oublions donc, pour le moment, l Entité «Autres». Ce qui donne l ensemble suivant : La phrase «l étudiant machin suit la matière truc enseignée par l enseignant bidule» va nous permettre d établir une première série de relations entre les 3 entités Etudiants, Matieres et Enseignants. Construction des relations On représentera une liaison par une ellipse prolongée d un trait et contenant le verbe à l infinitif qui contribue le mieux à définir la nature, le contexte et le type de la liaison établie entre deux entités distinctes. Une liaison peut avoir des attributs (précisant son contexte). On portera une attention toute particulière aux verbes employés, qui seront à l origine des relations (associations, liaisons) que l on pourra établir entre les entités. Nous serons amenés à rencontrer 3 types de relations (associées à des cardinalités), brièvement illustrées dans cette page : les relations un à un, un à plusieurs et plusieurs à plusieurs. Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

8 Relation «un à un» (1 à 1) Table_Etudiant 0,1 1 0, 1 Posséder 0, 1 0, 1 Table_Bicyclette 1 étudiant circule avec 1 vélo qui est le sien donc n appartient qu à lui Il n est pas dit que tous les étudiants possèdent un vélo et qu il n existe pas de vélo sans propriétaire Ici le verbe est «posséder» 0 à 1 étudiant «possède» 0 à 1 vélo Et 0 à 1 vélo «est possédé» par 0 à 1 étudiant Relation «un à plusieurs» (1 à N) Table_Matiere 1,1 Enseigner 1, N Table_Enseignant 1, 1 1, 1 1 matière est enseignée par un ou plusieurs enseignants ; chacun d eux n enseignant qu une seule matière Hypothèses : toutes les matières sont enseignées (par au moins un enseignant) Chaque enseignant enseigne une et une seule matière Ici le verbe est «enseigner» 1 à 1 enseignant «enseigne» 1 à 1 matière Et 1 à 1 matière «est enseignée» par 1 à N enseignant(s) Relation «plusieurs à plusieurs» (N à M) Table_Etudiant 0,N Suivre 0, N Table_Matiere 0, N 1, N 1 matière est suivie par un ou plusieurs étudiants ; chacun d eux suivant aucune à plusieurs matière Hypothèses : - les étudiants inscrits mais ne suivant pas les cours ne suivent aucune matière - certaines matières ne sont suivies par aucun étudiant (option n ouvrant pas cette année-là) Ici le verbe est «suivre» 0 à N étudiant(s) «suit» par 0 à N matières(s) Et 1 à N matières(s) «est/sont suivie(/s)» 0 à N étudiant(s) Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

9 Nous voici donc avec une première ébauche du MCD qui nous permet de passer plus aisément au modèle suivant, répondant assez bien à la problématique du départ : A l issue d un examen, la note de X/20 a été obtenue par l étudiant machin dans la matière truc enseignée par l enseignant bidule Hypothèses de travail : une matière peut être enseignée par plusieurs enseignants mais un enseignant n intervient que dans une seule matière (d où la relation 1 à N figurant sur le schéma du MCD) L étape suivante va consister à transformer le Modèle Conceptuel des Données (MCD) en Modèle Logique des Données (MLD) avant de passer à la pratique de la réalisation (et du renseignement) de la base avec un ACCESS (ou tout autre SGBDR, tel par exemple php/mysql). Il n est pas toujours aussi évident que cela de déterminer quel type de relation (ou cardinalité) doit être utilisée entre 2 tables de la base. Prenez l habitude de définir les cardinalités (minimum et maximum possibles) dans les deux sens. Répondez pour cela à la question suivante : pour un enregistrement de la première table considérée combien peut-il y en avoir dans la seconde table? De plus, essayer d associer un verbe (à l infinitif) dans le schéma qui résulte de cette relation. Les éléments de base du modèle Entité Relation sont : - les entités (objets pouvant être identifiés distinctement) ; il existe deux catégories d entités : les entités régulières, ne dépendant pas de l existence d une autre entité, et les entités faibles, dépendant de l existence d une autre entité ; - les attributs (caractéristiques/propriétés communes à tous les objets /éléments/ enregistrements décrits dans les entités) ; - les identifiants (qui identifient de façon unique l entité ; future clé primaire). L identifiant est constitué d un attribut ou d un ensemble d attributs permettant de distinguer une entité dans l ensemble. Il est généralement souligné ; - les associations ou relations (généralement désignées par un verbe d'action, donc caractérisées, comme les entités, par un nom), lien existant ou prévu entre 2 entités. Une association peut, en outre, elle-même contenir des attributs et d'autres informations de type codes numériques dont elles dépendent pour leur identification unique. Nous verrons lesquels ; - les cardinalités associées (à n'aborder qu'après avoir défini entités, attributs et associations) Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

10 4 - Du Modèle Conceptuel de Données (MDC) à un Modèle Logique de Données (MLD) Dans le Modèle logique de données, les entités deviennent des tables et les attributs deviennent des champs Afin de mieux assurer la portabilité de la base de données dans le monde anglo-saxon, nous enlèverons les accents présents dans les identificateurs de tables et de champs (nous verrons que cela facilitera la réalisation des requêtes). Pour construire une relation il faut : - 2 tables (au sens large, requêtes incluses) - 1 champ permettant l échange des contenus communs dans chacune des tables Ex : Id_etudiant (table_étudiant) et code_etudiant (table_notes) Il faut nécessairement que l un d entre eux soit associé à une clé primaire (l autre sera par définition la clé étrangère) - Le type d information partagé doit être le même dans les 2 champs et leur taille identique Ex : entier long lié à un entier long, réel avec réel, un texte de 4 caractères avec un texte de 4 caractères (la seule exception est celle liant un champ de type numéroauto avec un champ de type numérique Entier long) - Même catégorie d information : un code_enseignant ne peut pas être relié à un ID_matiere ou à un ID_etudiant, cela va de soi. Rq : On peut également (je le déconseille) créer un lien provisoire dans une requête Commençons par décrire la liaison entre enseignants et matières Hypothèses : un enseignant peut enseigner plusieurs matières ; une matière est enseignée par un seul enseignant Dans le modèle conceptuel de donnée, l information portée par la relation «enseigner» n apporte pas d information particulière. La relation 1 à N se définit donc simplement par un lien entre les champs code_enseignant et ID_enseignants Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

11 continuons par décrire la liaison entre étudiants et matières Hypothèses : un étudiant est inscrit à une à plusieurs matières ; une matière est suivie par 0 à N étudiants Dans le modèle conceptuel de donnée, une relation de type N à M (ou «plusieurs à plusieurs») se transforme en table (dite de liaison). Elle apporte, outre les champs permettant l échange d information (en général gérée par codes), des champs permettant de mieux contextualiser la relation (ici : la date de l examen et, bien sûr, la note obtenue à cet examen). Appelons cette table «Tables_notes». Il apparait, et c est logique, que la table note est la table principale (ou centrale) de la base de données ; c est elle qui apporte toute l information variable (en oposition à l info figée contenue dans la Table_Etudiant, la Table-Matiere ou encore la Table_Enseignant. Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

12 Nous constatons que la table principale est une table intermédiaire, celle qui contient les notes que les étudiants ont obtenues dans les différentes matières. Tous les éléments principaux de l histoire sont réunis dans ce schéma. D une façon générale, on peut avoir intérêt, ne serait-ce que pour gagner du temps, à définir d emblée une table centrale qui contient les champs les plus impliqués dans l histoire associée à la base de données (quitte à revoir, à posteriori, le schéma des relations). Validation du modèle à l aide d un jeu de données test On pourra alors avantageusement valider le MLD à l aide d un jeu test de quelques enregistrements (2à 5 suffisent). Nous sommes maintenant prêts à passer à la réalisation de cette première version dans ACCESS Maintenant que l étape de conceptualisation est terminée, nous pouvons commencer le travail dans Access (ou dans tout autre SGBDR) Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

13 5 - Création de la base de données avec Access Création d une nouvelle base Access Remarque : Sans attendre d avoir terminé l ébauche du modèle logique des données, il est déjà possible commencer la prise en main du logiciel ACCESS (étape de création des 3 premières tables par exemple). Nous abordons alors l aspect du contenu pour la première fois. Commençons par créer une base Access qui contiendra l ensemble des données structurées sous le nom note1.accd (note1.mbd en version 2003 ; il faut toujours miser sur la prudence en numérotant les versions de la base de données pour garder une trace de sa réalisation progressive et archiver les versions fonctionnelles dans un répertoire «Versions»). Pour créer une nouvelle base il faut commencer par créer une «base de données vide» ; c est la règle sous ACCESS. L interface de Access 2007 est un peu garni mais il faut toujours faire les choses simplement : cliquer sur l icône (en haut à gauche de la fenêtre centrale) «Base de données vides». Sélectionner le répertoire d accueil et définissez le nom du fichier base de données dans le menu de droite (ici note1.accdb). Depuis la version 2007 la terminaison des fichiers n est plus mdb (pour master database) mais accdb (pour access database). Une fois votre fichier ouvert vous rentrez dans l univers pratique de la réalisation d une base de données avec le SGBDR (Système de Gestion de Base de Données Relationnelles) Access. Il faudra vous laisser guider par les commandes, fonctions et autres options que proposent les menus déroulants et les boutons du logiciel. Vous verrez que la prise en main est assez intuitive et rapide. On y retrouve déjà les rubriques habituelles de création et gestion de fichier, d édition et puis de manipulation de données. Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

14 Création de tables sous Access A ce stade, vous venez de facto de créer une base de données vide. Il faut maintenant commencer à organiser son contenu et créer les tables prévues à l étape de conception (figurant sur le schéma). Il est clair que 4 tables (les entités du MCD deviennent des tables) vont être créées l une après l autre On renseigne les noms des champs et le type des données (ne pas se tromper dans les formats). On peut ajouter des champs à n importe quel moment en basculant vers le mode création Enregistrement de la table en cours (soit clic droit puis Enregistrer, soit la bascule en mode feuille de données demande automatiquement si l on veut enregistrer les modifications) Une règle essentielle : il faut éviter les doublons L unicité de l information est plus facilement assurée par un codage numérique. Au début, cela surprend un peu, mais on s y fait rapidement lorsque l on constate tous les avantages que cela procure en souplesse dans la création, la gestion et l utilisation pratique de la base de données. Table_enseignant Id_prof texte ( nom ) Id_matiere matière texte intitule tel numérique coef (entier) Table_notes Table_matière numéro auto clé primaire texte numérique (entier) Id_etudiant nom prenom Id_INE Table_étudiant numéro auto clé primaire texte texte texte numérique nom_etu matière note sur 20 texte ( nom ) texte numérique Commençons par créer la table Table_Etudiants : Entrez dans la fenêtre de création de la première table de cette base de données Access. On repère tout de suite le bouton «Affichage» (cerclé en rouge sur la figure ci-dessous) qui permet de faire passer l affichage de la table en mode feuille de données (contenu) ou en mode création (format / contenant). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

15 Il est logique de commencer par définir le format de la table (contenant) en précisant la structure des champs des enregistrements, répondant à des types de données précis. On bascule donc en mode création en cliquant sur le bouton affichage. Lors de la validation des premières informations de la table, le logiciel nous demande de les enregistrer. Enregistrons les sous l identificateur «Table_etudiant» ; sans accent pour respecter la règle du latin de base (format ASCII) Dès lors la définition précise de chacun des champs composant les enregistrements peut commencer Le premier champ sera l identificateur numérique (interne) de l étudiant ID_etudiant dont le type sera num_auto. Dés lors, la numérotation sera automatiquement incrémentée par le système à chaque nouvel étudiant entré dans la table. Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

16 Il est assez simple de définir chacun des champs par son identificateur et son type. On pourra avantageusement utiliser les cases Description pour saisir des commentaires et préciser certains éléments. L unicité de l information n étant pas garantie avec le nom ou même avec le couple (nom, prénom), elle le sera grâce au numéro ID de l étudiant. On associe alors (avec le bouton clé primaire, cerclé en rouge sur la figure, ou à l aide d un clic droit souris / choix clé primaire) la clé primaire sur le champ ID_etudiant On remarque que la structure des enregistrements est décrite de telle façon qu à chaque ligne correspond la définition d un champ dans l ordre de leur rencontre. En basculant en mode «feuille de données» le logiciel demande s il faut enregistrer les modifications effectuées. Il faut répondre «oui» Nous sommes ainsi arrivés à l étape de l entrée des données Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

17 Créons deux enregistrements : On voit que les enregistrements sont affichés les uns après les autres selon la structure que l on a définie en mode création, à raison d un enregistrement par ligne. Les colonnes de la table correspondent ainsi aux champs des enregistrements crées (le champ ID_etudiant est automatiquement incrémenté d une unité à chaque enregistrement crée, on ne s en occupe pas). Continuons en créant la table Table_Enseignants : Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

18 On procédera ainsi pour chacune des tables à créer Importation d un fichier Excel/d un fichier.txt Nous pouvons récupérer les noms des étudiants depuis un fichier texte 1 / Enregistrer la feuille Excel en format texte (.txt) (séparateur tabultation) 2 / Ouvrir Access, dans données externes : importer fichier.txt, dans la boite de dialogue choisir le bon séparateur et cocher «1 ère ligne contient les noms des champs» si besoin 3 / On peut choisir de laisser Access choisir une clé primaire ou choisir le champ de la clé primaire ou ne pas indiquer de clé primaire. 4 / Il faudra ajouter à cette table le numéro d index de chaque enregistrement (ID_etudiant) 5 / Enregistrer la table / elle est désormais totalement utilisable 6 / Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

19 Création des relations Facilitons-nous la tâche en créant la table Table_notes Table_notes code_etudiant numérique clé étrangère code_matiere numérique note sur 20 numérique Icône relations dans menu feuille de données ATTENTION à l unicité de l information! (il faut faire la chasse aux doublons). Pour rendre l information unique on l associe à une ou plusieurs clés dites clés primaires. Table_notes => TABLE CENTRALE (table intermédiaire permettant l établissement de relations de type n à m, dite également 1 à plusieurs) On a créé un champ code_etudiant (ajouté dans la table table_étudiant) pour avoir un numéro unique. Dans table_étudiant : clic droit Id_etudiant clé primaire (ou clic direct sur clé primaire) Le champ correspondant à la clé primaire contient une information rendant UNIQUE l enregistrement complet Quand un champ correspond à la clé primaire il ne peut pas être supprimé (il faut au préalable supprimer l attribut «clé primaire») Pour créer une relation : - Toutes les tables devant être mises en relation doivent être fermées - cliquer-glisser du champ Id_etudiant (table_étudiant) vers code_etudiant (table_notes) - dans la fenêtre de dialogue cocher : «Appliquer l intégrité référentielle» et «Mettre à jour en cascade les champs correspondants» Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

20 Schéma des relations Table_notes code_etudiant numérique clé étrangère code_matiere numérique clé étrangère note sur 20 numérique (Rajoutez à la main le type des relations et associez-y un verbe) Id_etudiant nom prenom Id_INE Table_étudiant numéro auto clé primaire texte texte texte numérique Table_matière Id_matiere numéro auto clé primaire intitule texte coef numérique code_enseignt numérique Table_enseignant Ca colle bien avec l histoire à raconter : L étudiant machin a obtenu la note X sur 20 dans la matière truc enseignée par le prof bidule. Tout va bien, on a bien travaillé. Id_enseignant numéro auto clé primaire nom texte code_matiere numérique clé étrangère qualité texte tel numérique texte 1 plusieurs Hypothèses : 1. un étudiant a plusieurs notes mais une seule par matière 2. Un enseignant peut enseigner plusieurs matières 3. Chaque matière à son coefficient 4. Il y a un seul correcteur par matière Exercice : Comment transformer cette structure pour tenir compte du fait qu une matière peut également faire intervenir plusieurs enseignants (il y a plusieurs solutions)? Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

21 Astuce Premier enregistrement auto pour chacune des tables «non défini» + valeur par défaut = 1 pour tous les code_... Permet de ne pas avoir de problème et toujours avoir des liaisons qui marchent. Listes de choix Dans table_matière il faut pouvoir imposer que le coefficient soit compris dans une liste : - On crée une nouvelle table Table_coef avec un seul champ coef_matiere qui est numérique. - Dans Table_matiere on change le type de données (si cela ne marche pas effacer le champ puis recommencer) et on sélectionne assistant liste de choix au lieu de numérique. Assistant liste de choix doit rechercher dans table,., on choisit Table_coef puis le champ coef_matiere. - Ainsi lorsque l on veut renseigner d un coefficient dans le champ coef on dispose d un ascenseur qui nous permet de choisir parmi les valeurs de coef_matiere dans la Table_coef. -!!! Attention!!! on peut mettre d autres valeurs, si l on veut rester dans la fourchette donnée par la Table_coef il faut aller dans valide si >0 Et <=5 Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

22 Relations issues du Modèle Logique de Données (ex : Base de Données Access) Vers un premier schéma relationnel de la Base des Notes Finalement un compromis possible est celui figurant ci-dessous (hypothèse : un seul enseignant par groupe) Transformation de la base de données des notes pour intégrer le champ code_enseignant dans la table Table_note et relier cette table à la table Table_enseignant (relation N à M) Ceci va autoriser l application de l hypothèse : plusieurs enseignants peuvent enseigner dans une même matière et un enseignant peut enseigner plusieurs matières Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

23 Pour commencer, il nous faut tout d abord supprimer le lien qui relie la table Table_enseignant à la table Table_matiere. Pour cela : clic droit sur le lien puis sélectionner l option supprimer. Le logiciel, prudent, vous demande alors si vous êtes surs de vouloir supprimer la relation sélectionnée. Répondez «oui». Les 2 tables sont dès lors indépendantes : Vous pouvez réarranger l organisation des tables dans le schéma des relations afin de faire apparaître la table Table_enseignant sous la table Table_matiere. De cette façon, le nouveau lien se construira plus facilement et l on y gagnera en présentation. Il est alors possible de rajouter un champ dans la table Table_note dont le contenu sera partagé avec l identificateur de l enseignant. Bouton de souris droit puis choix «insérer des lignes». Ensuite création du champ (numérique) correspondant à la clé étrangère : code_enseignant. Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

24 Il faudra ensuite penser à initialiser le champ à une valeur par défaut cohérente (ici : 1 qui correspond à un enseignant «à définir») puis à renseigner correctement les nouveaux champs avec le code du professeur enseignant chacune des matières. Cette démarche assurera l intégrité référentielle des données reliées entre les deux tables (rappel : un enseignant peut enseigner plusieurs matières mais une matière n est enseignée que par un seul prof). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

25 Finalement il faudra effacer les 2 clés primaires déjà présentes dans la table pour redéfinir l unicité de l information sur le triplet (code_etudiant, code_matiere, code_enseignant). Vous êtes donc amenés à insérer 3 clés primaires sur ce triplet. Il est à noter que ceci n affectera ni le contenu de la table, ni les liens déjà existants. Puissant, n est-il pas? Il ne nous reste plus qu à créer le lien «1 à N» («1 à plusieurs») entre la table Table_note et la table Table_enseignant par l intermédiaire du partage de contenu entre les champs code_enseinant (Table_notes) et ID_enseinant (Table_enseignant). N oubliez pas de fermer les tables concernées pour créer ce nouveau lien. Pour finir, supprimez le champ code_prof de la table Table_matiere qui ne sert plus à rien. Nous obtenons ainsi la structure figurant ci-dessous : Ainsi construite, la base de données est encore plus performante. Nous avons atteint là un bon niveau de MDC (Modèle Conceptuel des Données). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

26 6 - Vers une autre version de la base de données On peut s intéresser à intégrer l ensemble dans la spécialité (module) choisie par les étudiants. Pour Chaque module il y aura une série de notes par étudiants (correspondant aux matières définissant le module). Cela peut donner le schéma suivant : La clé primaire est définie sur les champs code_etudiant et code_matiere pour éviter les doublons dans l attribution des notes Table_notes code_etudiant numérique clé primaire code_matiere numérique clé primaire note sur 20 numérique Table_etudiant Id_etudiant numéro auto clé primaire nom texte prenom texte texte Id_INE numérique Table_matiere Id_matiere numéro auto clé primaire intitule texte coef numérique code_enseignt numérique Table_enseignant Table_module Id_module numéro auto clé primaire code_etudiant numérique clé étrangère responsable texte secretaire texte code_apogee numérique Id_enseignant numéro auto clé primaire nom texte code_matiere numérique qualité texte tel numérique texte Règles d accès/de priorités SQL : System Query Langage langage de programmation reconnu par Access (transparent pour nous) Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

27 Comment renseigner la base des spécialités (4) suivies par l étudiant(e)? (variante) But : pouvoir sortir la liste des étudiants pour chaque spécialité + pouvoir sortir la liste des spécialités pour chaque étudiant (1 ou plusieurs) Créer une nouvelle table. Chaque étudiant peut suivre une ou plusieurs spécialités. Créer une table avec la liste des spécialités pour pouvoir choisir dans la Table_master la spécialité dans la liste Liste_master. Table_master_étudiant code_etu numérique code_specialite numérique Table_étudiant Id_etudiant numéro auto clé primaire nom texte prenom texte texte Id_INE numérique Table_master Id_master numéro auto clé primaire Intitule liste Responsable texte Règle du 80/20 : Permet de combiner indépendamment des informations nouvelles corrélées (spécialités = intitulé précis du master) Soit la nouvelle table Table_master est en amont de Table_matière, soit la Table_master directement reliée par une relation de 1 à plusieurs (1 à n) à la Table_étudiant. Les requêtes permettent d afficher (ou non) cette nouvelle information avec les autres. Nom_master Liste_master texte 7 - Règle du 80/20 Règle du 80/20 : (à propos de la recherche de performance) S applique à la notion de cahier des charges Cahier des charges : objectifs 100% des charges réalisées On passe 20% du temps pour honorer 80% du cahier des charges. Pour s intéresser au reste (détails) du cahier des charges (20% restant), le temps à y consacrer est indéfini Le parfait n existe pas, il faut déjà faire quelque chose de bien. Apprendre à travailler vite et bien. Aller à l essentiel (au plus évident). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

28 8 Résumé des étapes de la construction d une base de données relationnelle Les étapes de la construction d une base de données relationnelle peuvent être résumées comme suit : 1/ décrire, à l aide d une phrase scénario, le contexte de la création de la base de données relationnelle ; 2/ éclater l information en catégories distinctes et déterminer la liste des entités ; 3/ établir une liste des attributs pour chacune des entités et, parmi eux, un identifiant ; 4/ construire les relations entre les entités et leur donner un nom (généralement un verbe à l infinitif) ; 5/ ajouter, si nécessaire, des attributs propres à chacune des relations et définir les cardinalités ; 6/ vérifier que le schéma obtenu répond au cahier des charges ; 7/ valider le modèle à l aide d un jeu de données test 8/ transformer le MDC en Modèle Logique de Données (MLD) 9/ réaliser la base de Données sous ACCESS (ou autre SGBDR) 10/ valider la base de données à l aide d un jeu de données test 11/ ajouter d autres spécificités au modèle 12/ Validation de la base avec les utilisateurs, dans une situation réelle La qualité d une modélisation de type entités-relations peut être évaluée à l aide de plusieurs critères utilisables de manière combinée : L expressivité (qui traduit la richesse sémantique du schéma et qui peut être caractérisée par exemple par le nombre de concepts et/ou contraintes exprimés) ; La minimalité (qui tend à privilégier les schémas avec un nombre de redondances minimales) ; La lisibilité (qui consiste à évaluer la représentation graphique proprement dite) ; La simplicité (qui privilégie les schémas contenant un nombre de concepts minimal et qui peut être mesurée en calculant le nombre d entités et d associations présentes sur un schéma). Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

29 9 - Exportation vers un fichier Excel Exemple : résultat d une requête Exercice : Extraire la table résultat de la requête (matière= Géologie ) et réaliser le graphe de la répartition des notes en classes de 2 points. 10- Les quatre métiers qui se cachent derrière une base de données : l administrateur de la base qui gère les informaticiens (créent le SGBD, définissent les requêtes, fonctions, validations etc ), les personnes qui renseignent la base de données (donnent un contenu fiable à la base) et celles qui saisissent les données. Besoin de faire des tests pour révéler le maximum d erreur mises à jour de la base. A l issue de ce travail, nous sommes prêts à nous intéresser à des considérations plus environnementales Première base Access - tutoriel - Pascal Rigolet Septembre

Réalisation d une première base de données (Tutoriel - version 4.5 ; 21 septembre 2015)

Réalisation d une première base de données (Tutoriel - version 4.5 ; 21 septembre 2015) Réalisation d une première base de données (Tutoriel - version 4.5 ; 21 septembre 2015) - Guettez les nouvelles versions de ce tutoriel sur le site web de l enseignement - En cours de réalisation, veuillez

Plus en détail

Réalisation pratique d une Base de données en Environnement (de sa conception à son exploitation)

Réalisation pratique d une Base de données en Environnement (de sa conception à son exploitation) Réalisation pratique d une Base de données en Environnement (de sa conception à son exploitation) Préambule Ce document expose de façon synthétique les étapes de la construction de la base de données dédiée

Plus en détail

TP N 1 : Création d une base de données

TP N 1 : Création d une base de données TP N 1 : Création d une base de données Plusieurs questions vont apparaître au fur et à mesure du TP (précédées de QUESTION et encadrées), répondez-y individuellement sur feuille. Une correction orale

Plus en détail

Cours WebDev Numéro 2

Cours WebDev Numéro 2 Cours WebDev Numéro 2 Objectifs : Créer un lecteur de pensée Pré-requis : Aucun Gestion de tableau à 1 dimension. Création de procédure. Gestion de table mémoire. Gestion des nombres aléatoires. Nous allons

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Tp WinDev Numéro 3. Objectifs : Travailler avec un fichier de données : Pré requis : TP WinDev Numéro 1 et 2

Tp WinDev Numéro 3. Objectifs : Travailler avec un fichier de données : Pré requis : TP WinDev Numéro 1 et 2 Tp WinDev Numéro 3 Objectifs : Travailler avec un fichier de données : Etude du gestionnaire d analyse, Manipulation des tables mémoires, Manipulation de données, Création d états, Pré requis : TP WinDev

Plus en détail

Module 22 : Les tableaux croisés dynamiques* contenu de 2010*

Module 22 : Les tableaux croisés dynamiques* contenu de 2010* Module 22 : Les tableaux croisés dynamiques* contenu de 2010* 22.0 Introduction On aurait pu appeler ce module Résumer rapidement les données. Excel possède un outil puissant qui permet de résumer les

Plus en détail

Bases de données (Séance 2)

Bases de données (Séance 2) Access - Séance 2 - page 1 Bases de données (Séance 2) Cette séance sera une séance consacrée à la réalisation : - d'une base de données Contacts.mdb - d'une base de données Anniversaire.mdb. A) Base "Contacts.mdb"

Plus en détail

Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011

Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011 Formation Gestion concours Version 2011.1.2 du 3 février 2011 PROGRAMME - Présentation du logiciel - Installation du logiciel, identification des éléments du logiciel - Récupération des licenciés de la

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association Conception des bases de données : Modèle Entité-Association La modélisation d un problème, c est-à-dire le passage du monde réel à sa représentation informatique, se définit en plusieurs étapes pour parvenir

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES ESTINATION FORMATION INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique

Plus en détail

UNIVERSITE DE CONSTANTINE 1 FACULTE DES SIENCES DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE 3 ème année LMD ELECTRONIQUE MEDICALE

UNIVERSITE DE CONSTANTINE 1 FACULTE DES SIENCES DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE 3 ème année LMD ELECTRONIQUE MEDICALE UNIVERSITE DE CONSTANTINE 1 FACULTE DES SIENCES DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE 3 ème année LMD ELECTRONIQUE MEDICALE TP N 1 : Initiation à L Access I. Introduction Microsoft Access fait partie

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

FORMATION ACCESS 2007

FORMATION ACCESS 2007 FORMATION ACCESS 2007 Livret 1 Généralité sur les bases de données Niveau 1 Thierry TILLIER Retrouvez tous nos cours bureautiques sur http://www.e-presse.ca/ au Canada Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

Tutoriel Atout Facture. 14/01/2015 Codelpi

Tutoriel Atout Facture. 14/01/2015 Codelpi Tutoriel Atout Facture 14/01/2015 Codelpi Sommaire Le menu... 3 Menu gauche... 3 Menu haut-droit... 4 Tableau de bord... 5 Les clients... 8 Créer un client... 8 Modifier un client... 9 Ses adresses...

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

Page 1/11. Préambule. Table des matières

Page 1/11. Préambule. Table des matières Page 1/11 Table des matières Préambule... 1 1- Le principe de «NuaFil»... 2 2 - Accueil de votre gestion de profil... 2 2-1 - La recherche de profils... 3 2-2- La liste de vos profils... 3 3 - Le référencement

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION :

2012-2013 INTRODUCTION PRESENTATION : TP1 : Microsoft Access INITITIATION A ACCESS ET CREATION DE TABLES INTRODUCTION Une base de données est un conteneur servant à stocker des données: des renseignements bruts tels que des chiffres, des dates

Plus en détail

Initiation Access 2003

Initiation Access 2003 Initiation Access 2003 Sommaire Introduction...3 1. Création d une base...3 1.1. Modélisation...3 1.2. Création de la base...4 2. Les tables...5 2.1. Création d'une table en mode Création...5 2.2. Les

Plus en détail

Excel 2007 «Créer ses premières Macros»

Excel 2007 «Créer ses premières Macros» 1 Excel 2007 «Créer ses premières Macros» Réalisation : Eric PANASSIER Interlocuteur Académique pour l intégration des TICE en EPS Académie de Lyon Version : 1.1 16 février 2012 1 2 Compétence du C2I niveau

Plus en détail

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0

taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Thierry Capron Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Thierry Capron sans taboo D Excel à Access Croiser, extraire et analyser ses données Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12066-0 Table des matières 1. PREMIERS PAS VERS LES BASES DE DONNÉES... 1 Un

Plus en détail

Modes Opératoires WinTrans Mai 13 ~ 1 ~

Modes Opératoires WinTrans Mai 13 ~ 1 ~ Modes Opératoires WinTrans Mai 13 ~ 1 ~ Table des matières Facturation... 2 Tri Filtre... 2 Procédures facturation... 3 Transfert Compta... 8 Création d un profil utilisateur... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites

3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites 3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites Nous allons dans 1 er temps avoir une approche théorique. Cette étape est incontournable car elle permet d organiser les informations de

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Environnement Lancement du logiciel : ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Le tableur OpenOffice Calc o Menu Démarrer > Tous les programmes > OpenOffice.org > OpenOffice.org

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4

Crésus-facturation multilingue. Dès version 3.4 Crésus-facturation multilingue Dès version 3.4 2 Crésus-facturation multi-lingue 1 Introduction Comment faire des factures multilingues? Qu'est ce qu'une facturation multilingue? Pour le logiciel Crésus-facturation,

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

Leçon N 4 Picasa 1 ère Partie

Leçon N 4 Picasa 1 ère Partie Leçon N 4 Picasa 1 ère Partie Nous allons maintenant revoir PICASA en détail, car c est le principal logiciel pour gérer et traiter ses photos et que vous serez amenés à utiliser assez souvent. PICASA

Plus en détail

Réalisation d une Interface Utilisateur

Réalisation d une Interface Utilisateur Réalisation d une Interface Utilisateur Pour manipuler facilement les données enregistrées dans une base de données, il est nécessaire de cacher leur implantation technique dans les tables et d offrir

Plus en détail

Picasa Utilisation : 1 ère partie

Picasa Utilisation : 1 ère partie Picasa Utilisation : 1 ère partie Pour ouvrir Picasa, faîtes un double clic sur l icône présente sur le bureau. Vous pouvez également cliquer sur le menu Démarrer, Tous les programmes, Picasa 3. Lorsque

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape)

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) NIVEAU : PREMIERE RENCONTRE AVEC VB INITIES/EXPERIMENTES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les principales commandes de VB

Plus en détail

Contenu Microsoft Access 2010

Contenu Microsoft Access 2010 Contenu Microsoft Access 2010 Module 1 Environnement Access 2010 Fichiers d apprentissage Logiciel Access 2010 Base de données Lancement d Access 2010 Ouverture d une base de données Fenêtre Access 2010

Plus en détail

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet

Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet Les bases de données (suite) Support de cours Pascal Ballet La saisie et l'impression des données Les formulaires de saisie Les formulaires de saisie jouent deux rôles importants : - la mise en forme des

Plus en détail

Sites web propriétaires

Sites web propriétaires Ce document est disponible à : C:\Users\pc_samba\Documents\Doc sites prop.docx Sommaire 1 Introduction... 3 2 Création du mini-site... 4 2.1 Autorisation de création... 4 2.2 Création de votre site Web...

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

Type du document MANUEL UTILISATEUR. Titre. Création carte situation: Manuel Utilisateur v 2.0. Création carte situation. Diffusion.

Type du document MANUEL UTILISATEUR. Titre. Création carte situation: Manuel Utilisateur v 2.0. Création carte situation. Diffusion. Type du document MANUEL UTILISATEUR Titre Création carte situation Date 14/05/2008 19/05/2009 Version 1.0 2.0 Auteur S Barthon S Barthon Commentaires Création du document Ajout de l utilisation de ArcGis

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

Administration du site

Administration du site Administration du site 1 TABLE DES MATIÈRES Administration du site... 1 Accéder à la console d administration... 3 Console d administration... 4 Apparence... 4 Paramètres... 5 Allez sur le site... 5 Edition

Plus en détail

Traitement des données avec Microsoft EXCEL 2010

Traitement des données avec Microsoft EXCEL 2010 Traitement des données avec Microsoft EXCEL 2010 Vincent Jalby Septembre 2012 1 Saisie des données Les données collectées sont saisies dans une feuille Excel. Chaque ligne correspond à une observation

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Symphony Déployer des collections sur différents emplacements

Symphony Déployer des collections sur différents emplacements Symphony Déployer des collections sur différents emplacements Sandrine MARTINEZ 19/05/2014 1 / 28 TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 1.1. But du document... 3 2. Etapes... 4 3. Configuration de Wireless

Plus en détail

Objectifs du TP : Initiation à Access

Objectifs du TP : Initiation à Access Objectifs du TP : Initiation à Access I. Introduction Microsoft Access fait partie de l ensemble Microsoft Office. C est un SGBDR (système de gestion de bases de données relationnelles) présentant une

Plus en détail

Modélisation et bases de données

Modélisation et bases de données Ce tutoriel vous indique comment modéliser et générer une base de données MySQL avec le logiciel libre. La rétroconception (reverse engineering) d une base (MS-Access puis MySQL) est également abordée.

Plus en détail

IUT STID, 1 ère année Découverte de logiciels statistiques Prise en main du logiciel SPAD

IUT STID, 1 ère année Découverte de logiciels statistiques Prise en main du logiciel SPAD Université de Perpignan - IUT de Carcassonne Vivien ROSSI Année 2006/2007 IUT STID, 1 ère année Découverte de logiciels statistiques Prise en main du logiciel SPAD Ce document est tiré du site : http ://www.stat.ucl.ac.be/ispersonnel/lecoutre/stats/spad/

Plus en détail

Les Différents types de Requêtes dans Access

Les Différents types de Requêtes dans Access Les Différents types de Requêtes dans Access Il existe six types de requêtes. Les Requêtes «Sélection», qui sont le mode par défaut et correspondent à des «vues» des tables originelles. Cela signifie que

Plus en détail

les Formulaires / Sous-Formulaires Présentation...2 1. Créer un formulaire à partir d une table...3

les Formulaires / Sous-Formulaires Présentation...2 1. Créer un formulaire à partir d une table...3 Présentation...2 1. Créer un formulaire à partir d une table...3 2. Les contrôles :...10 2.1 Le contrôle "Intitulé"...11 2.2 Le contrôle "Zone de Texte"...12 2.3 Le contrôle «Groupe d options»...14 2.4

Plus en détail

Tutoriel Plateforme Moodle Utiliser l activité Dépôt de devoirs

Tutoriel Plateforme Moodle Utiliser l activité Dépôt de devoirs Tutoriel Plateforme Moodle Utiliser l activité Dépôt de devoirs La plateforme Moodle propose une activité très utile, celle de dépôt de devoirs par les étudiants directement dans un espace partagé dans

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

Mise en œuvre des Assistants d Optymo

Mise en œuvre des Assistants d Optymo d Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères gras à des informations

Plus en détail

Adobe Indesign. L art de la mise en page CHAPITRE 2

Adobe Indesign. L art de la mise en page CHAPITRE 2 M2 Caweb 2014-2015 Enseignant : Boris Epp Adobe Indesign L art de la mise en page CHAPITRE 2 Sommaire 1. Les blocs a. Types de blocs b. Manipuler les blocs c. Interactions entre les blocs d. Appliquer

Plus en détail

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne.

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Cette armoire va vous permettre : De mieux classer vos documents De mieux les retrouver De mieux les partager Ce petit guide

Plus en détail

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations.

C'est : C'est : un fichier, analogue à une feuille de calcul Excel, contenant les informations. C'est : un ensemble de fichiers contenant toutes les informations nécessaires à une application + un logiciel de Gestion de ces informations appelé SGBD (Système de Gestion de Base de Données). C'est :

Plus en détail

Cours C# Numéro 3. Objectifs : Travailler avec un fichier de données : Pré requis : Cours C# Numéro 1 et 2.

Cours C# Numéro 3. Objectifs : Travailler avec un fichier de données : Pré requis : Cours C# Numéro 1 et 2. Cours C# Numéro 3. Objectifs : Travailler avec un fichier de données : Création d'un fichier avec Access, Manipulation des DataGrid, Manipulation de données, Pré requis : Cours C# Numéro 1 et 2. L objectif

Plus en détail

Présentation des données pour une analyse statistique

Présentation des données pour une analyse statistique Présentation des données pour une analyse statistique Ce document décrit les points essentiels à vérifier avant d analyser des données par un logiciel statistique. Sommaire I. Règles à respecter lors de

Plus en détail

Automatisation des tâches avec les macros Visual Basic

Automatisation des tâches avec les macros Visual Basic Automatisation des tâches avec les macros Visual Basic Si vous ne connaissez pas les macros, ne vous laissez pas impressionner par le terme. Une macro est tout simplement un ensemble mémorisé de frappes

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail

Fiche Technique. Présentation du problème. MAJ le 11/05/2011

Fiche Technique. Présentation du problème. MAJ le 11/05/2011 MAJ le 11/05/2011 Présentation du problème Généralement on constate que tous les fournisseurs d'accès à Internet ont une solution pour transférer les contacts de leur messagerie. Il s'agit en général de

Plus en détail

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque

Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Cours Flash Chapitre 4 : Guide de Mouvement et Masque Rappel : les fichiers fla et swf sont dans le fichier «4_Guide de mouvement et masque.zip». SOMMAIRE 1 OBJECTIFS DU CHAPITRE... 1 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

LES BASES DE DONNEES AVEC ACCESS PHASE PRATIQUE

LES BASES DE DONNEES AVEC ACCESS PHASE PRATIQUE ACTIVITE SUR LES BASES DES DONNEES LES BASES DE DONNEES AVEC ACCESS PHASE PRATIQUE Base de Données sur Access 1 Table des matières INTRODUCTION... 3 PRESENTATION DU LOGICIEL... 3 SGBDR... 3 STUCTURE...

Plus en détail

Sommaire. Images Actives Logiciel libre développé par le CRDP de l académie de Versailles 2 Rue Pierre Bourdan Marly le Roi - 78160

Sommaire. Images Actives Logiciel libre développé par le CRDP de l académie de Versailles 2 Rue Pierre Bourdan Marly le Roi - 78160 Sommaire Choisir son image... 2 Enregistrer son travail... 3 Créer les détails... 4 Supprimer une zone ou un détail... 6 Les commentaires... 6 Créer un lien hypertexte... 8 Appliquer un modèle... 8 Personnaliser

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Partie 4 Créer des parcours pédagogiques

Partie 4 Créer des parcours pédagogiques Partie 4 Créer des parcours pédagogiques Un parcours pédagogique est une séquence d'apprentissage découpée en sections contenant ellesmêmes des activités ou objets d apprentissage. Il peut être organisé

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

T A B L E A U X D O B J E T S E T D A T A B I N D I N G

T A B L E A U X D O B J E T S E T D A T A B I N D I N G T A B L E A U X D O B J E T S E T D A T A B I N D I N G L AUTEUR DE CE TUTORIEL Dominique DAUSSY 3 Place de la Galaxie 76400 TOUSSAINT Mail : daussy.dominique@orange.fr Web : http://dominique-daussy.fr

Plus en détail

Cartable en ligne (Année scolaire 2008/2009)

Cartable en ligne (Année scolaire 2008/2009) Cartable en ligne (Année scolaire 2008/2009) Procédure à suivre pour le changement d année scolaire Création des comptes SCRIBE Actualisation du CAHIER de TEXTE Changement d année dans GRR. DI2 Rectorat

Plus en détail

SUITE AFFAIRE+ Guide du logiciel de gestion des compétences Version 2. Créé par : www.rif-innotech.ca

SUITE AFFAIRE+ Guide du logiciel de gestion des compétences Version 2. Créé par : www.rif-innotech.ca SUITE AFFAIRE+ Guide du logiciel de gestion des compétences Version 2 Créé par : www.rif-innotech.ca Le 20 Mars 2012 Table des matières Commencer à utiliser le logiciel... 3 Démarrer le logiciel... 3 Rappeler

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

Le tableur de la suite Open Office

Le tableur de la suite Open Office Le tableur de la suite Open Office Open Office est une suite bureautique qui comporte traitement de texte, tableur, Présentation Assistée par Ordinateur (PréAO), dessin et édition de pages Web au format

Plus en détail

Les bases de données Page 1 / 8

Les bases de données Page 1 / 8 Les bases de données Page 1 / 8 Sommaire 1 Définitions... 1 2 Historique... 2 2.1 L'organisation en fichier... 2 2.2 L'apparition des SGBD... 2 2.3 Les SGBD relationnels... 3 2.4 Les bases de données objet...

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2003 LIVRET 4 CALCULS ENTRE FEUILLES ET ENTRE CLASSEURS

FORMATION EXCEL 2003 LIVRET 4 CALCULS ENTRE FEUILLES ET ENTRE CLASSEURS FORMATION EXCEL 2003 LIVRET 4 CALCULS ENTRE FEUILLES ET ENTRE CLASSEURS AUTEUR : THIERRY TILLIER Ceci est un extrait du cours disponible sur http://www.coursdinfo.fr 2/21 Calculs entre feuilles et entre

Plus en détail

Installation et utilisation de SSH. .et

Installation et utilisation de SSH. .et Installation et utilisation de SSH.et.soumission de travail SSH est un protocole de communication qui permet de communiquer à distance entre deux ordinateurs. Pour cela, il faut qu un des deux ordinateurs

Plus en détail

INTRODUCTION A BASE D'OPEN OFFICE

INTRODUCTION A BASE D'OPEN OFFICE INTRODUCTION A BASE D'OPEN OFFICE I Quelques mots clés: Base de données : Structure regroupant plusieurs fichiers (Tables) liés à un même domaine d'activité. Par exemple une base de données utilisée par

Plus en détail

Conception et construction d une base de données

Conception et construction d une base de données Conception et construction d une base de données September 19, 2007 1 Présentation du problème Les restaurants de l agglomération lilloise se sont réunis pour créer une association de commerçants. Ils

Plus en détail

Cartable En Ligne 1.15

Cartable En Ligne 1.15 Cartable En Ligne 1.15 (Envole 1.15) Préparation de Gibii pour lesso (Edition de mai 2009) DI2 Rectorat de Créteil page 1 / 10 Sommaire Introduction page 3 Mise en conformité des login page 4 Activation

Plus en détail

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction

Système de Gestion de Base de Données (SGBD) A Introduction A Introduction - Qu est-ce qu on entend généralement par BASE DE DONNEES? - Petit historique - Vers la structuration des données - Quelques exemple de bases connues (Sécu Sociale, Fichiers d inscription

Plus en détail

QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS

QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS La version Qualification de fichiers Pro de Ditel vous permet de qualifier vos fichiers adresses de professionnels en les complétant automatiquement du capital

Plus en détail

EXERCICE N 5. Notions abordées : Créer une rupture personnalisée. Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule

EXERCICE N 5. Notions abordées : Créer une rupture personnalisée. Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule EXERCICE N 5 Notions abordées : Créer une rupture personnalisée Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule Trier puis masquer un objet Astuce Viviane Demay/DEPP-CISAD Octobre 2014 N.B.

Plus en détail

HelpDesk Nouvelles Fonctions de HelpDesk 4.0 Lexique des fonctions

HelpDesk Nouvelles Fonctions de HelpDesk 4.0 Lexique des fonctions Lexique des fonctions Nouveau type de Tickets : les Tickets Minute (=HD-Advanced)...3 Temps enregistrés dans le Web Services (=HD-TIME)...3 Ticket au format PDF...3 Envoi d'une Action par e-mail au client...3

Plus en détail

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK».

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK». Leçon N 6E Utilisation d un traitement de texte (6 ème partie) Cette leçon vous permet de réaliser ce qui est appelé un «Publipostage» Vous devez envoyer la même lettre à plusieurs destinataires différents?

Plus en détail

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film Pas-à-pas Gérer un budget de décors pour un film Objectif : gérer avec un minimum de risque d erreur le budget de décors d un film en tenant compte des notes de frais à rembourser. Pouvoir établir le détail

Plus en détail

Cours 1 : introduction

Cours 1 : introduction Cours 1 : introduction Modèle entité-association Exemple : Deux entités (produit et dépôt) sont mises en relation (stock). Une entité doit être constituée d un identifiant et peut être complétée par des

Plus en détail

Comment configurer les HotFolders et les Workflows

Comment configurer les HotFolders et les Workflows Comment configurer les HotFolders et les Workflows HotFolders 1 À la base : le Hotfolder en tant que gestionnaire de fichiers 1 Un exemple : les Hotfolders et la barre d images 2 Imprimer depuis un client

Plus en détail

Utilisation de l application. Introduction à asa-control. Connexion à l application. Plus facile que tu ne le penses.

Utilisation de l application. Introduction à asa-control. Connexion à l application. Plus facile que tu ne le penses. asa-control Introduction à asa-control Utilisation de l application Plus facile que tu ne le penses. Tu travailles avec la souris et effectues toujours les mêmes étapes. Connexion à l application Choisis

Plus en détail

Le tableur en 1 heure

Le tableur en 1 heure Le tableur en 1 heure Table des matières 1Notion de tableur...4 1.1Des cellules pour déposer des nombres...4 1.2Des cellules pour déposer des calculs...4 1.3Des cellules pour déposer des formules...5 2Notion

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail