Chapitre 07 Le modèle relationnel des données

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 07 Le modèle relationnel des données"

Transcription

1 Chapitre 07 Le modèle relationnel des données Introduction Ce chapitre est un prolongement de l'étude du modèle relationnel vu en classe de première. L'idée principale est de faire comprendre aux élèves comment est organisée une base de données relationnelle. Les modèles relationnels proposés dans le manuel tiennent compte de l'évolution du formalisme qui permet de montrer plus aisément le lien entre les relations (clés étrangères) et qui facilite la rédaction des jointures des requêtes en SQL. La mise en situation propose de revoir les principaux concepts du modèle relationnel (vocabulaire spécifique, principe de construction d'une relation ) et d'étudier la normalisation c'est-à-dire la suppression de toutes les incohérences du modèle relationnel en suivant des règles strictes. Pour plus de simplicité, le sujet proposé concerne la facturation client. L'étude d'une base de données de comptabilité financière (plus complexe) sera étudiée dans les exercices. L'ensemble des modèles relationnels contenus dans le chapitre sont disponibles sur le CDROM sous forme de base de données Access. Si l'enseignant le souhaite, les élèves pourront intervenir directement dans les bases de données et voir les liens avec les modèles relationnels. Mise en situation La base de données est fournie sur le CDROM. Il peut être intéressant d'étudier le modèle relationnel des données en parallèle de la base de données. Doc. 1 Modèle relationnel des données Clé primaire : un ou plusieurs attributs permettant d'identifier de manière unique une occurrence d'une relation (ou un enregistrement d'une table sous une base de données). Clé étrangère : attribut relié à la clé primaire d'une autre relation. Attribut : nom permettant de décrire une relation. Relation : ensemble cohérent d'attributs et contenant une clé primaire. Une relation comprend l'ensemble des attributs qui dépendent de la clé primaire. Dans la relation FACTURE, pour un numéro de facture donné (clé primaire) on ne trouve qu'une date (attribut) et qu'un numéro de client (clé étrangère). Par contre l'attribut "Désignation_produit" ne dépend pas fonctionnellement de numéro de facture (pour un numéro de facture donné, on peut avoir plusieurs désignations de produit). "Désignation_produit" dépend donc de "Num_produit": à un numéro de produit correspond une et une seule désignation.

2 Les relations sont reliées entre-elles par les clés étrangères. La clé primaire d'une relation devient clé étrangère dans une autre relation en suivant le principe de dépendance fonctionnelle. Une facture peut comporter plusieurs lignes de produits. On ne peut donc pas mettre les produits vendus dans la relation FACTURE (on ne pourrait avoir qu'un seul produit vendu par facture). La création de la relation LIGNE_FACTURE permet donc de résoudre ce problème : la clé primaire est constituée du numéro de facture et du numéro de produit et permet d'identifier une ligne d'une facture. Par exemple : F001 P001 F001 P002 Par contre, il sera impossible de facturer sur une même facture deux fois le même produit puisque la clé primaire doit être unique. Doc. 2 Comparaison entre des relations non normalisées et normalisées 1ère forme normale : L'attribut "Adresse" est remplacé par les attributs "Rue", "Ville" et "CP". Il a donc été décomposé. Principe : pour être en 1 e forme normale, une relation ne peut pas contenir un attribut décomposable. 2ème forme normale : L'attribut "Désignation_produit" a été supprimé de la relation puisqu'il ne dépend que de "Num_produit". Principe : pour être en 2 e forme normale, une relation ne peut pas comporter d'attribut qui ne dépend que d'une partie de la clé primaire. Elle doit déjà être aussi en 1 e forme normale. 3ème forme normale : Les attributs "Num_produit", "Désignation_produit", "Prix_HT" ont été supprimés de la relation FACTURES pour créer une nouvelle relation PRODUIT. En effet, ces attributs ne dépendent pas de Num_facture mais de Num_produit (un attribut non clé) Principe : pour être en 3 e forme normale, une relation ne peut avoir d'attribut non clé qui dépend d'un autre attribut non clé. Elle doit être aussi en 2 e forme normale. 2 Chapitre 07

3 Exercices Ex. 1 Modification d'un modèle relationnel SALARIÉ (Matricule, Nomsal, Prénomsal, Rue, Ville, CP, Matricule : clé primaire POSTE (Codeposte, Libelléposte, Niveauposte, SALAIRE (Codesalaire, Montantsal, Codesalaire : clé primaire - Un salarié occupe un poste unique donc la relation SALARIÉS prend comme clé étrangère "Codeposte". Pour un salarié donné, on n'obtiendra qu'un seul code de poste. - D'après l'énoncé, les salaires dépendent uniquement des postes. L'attribut "Codesalaire" devient donc clé étrangère de la relation POSTE. SALARIÉ (Matricule, Nomsal, Prénomsal, Rue, Ville, CP, Codeposte) Matricule : clé primaire Codeposte : clé étrangère en référence à Codeposte de POSTE POSTE (Codeposte, Libelléposte, Niveauposte, Codesalaire) Codesalaire : clé étrangère en référence à Codesalaire de SALAIRE SALAIRE (Codesalaire, Montantsal) Codesalaire : clé primaire Primerisque dépend du poste (un poste donnera lieu à l'octroi d'une prime de risque ou non). POSTE (Codeposte, Libelléposte, Niveauposte, Primerisque, Codesalaire) Codesalaire : clé étrangère en référence à Codesalaire de SALAIRE Ex. 2 Normalisation d'un modèle relationnel Cet exercice propose dans le modèle relationnel des noms de clés étrangères différents des noms des clés primaires. Ce modèle relationnel est destiné à gérer les frais engendrés par les visites des représentants commerciaux d'une société. Oui, chaque visite sera identifiée par un numéro unique (ex : V01, V02 ). La date et le numéro de représentant peuvent ne pas varier ; ils ne sont pas clé primaire. 3

4 Non, c'est impossible car pour un numéro de visite il ne peut y avoir qu'un seul représentant (Num_repr est clé étrangère de la relation VISITE). Les relations REPRESENTANT et VISITE sont en 1 e, 2 e et 3 e forme normale La relation OCCASIONNER est en 1 e forme normale, mais pas en 2 e forme normale. L'attribut Montant_frais ne dépend que d'une partie de la clé primaire (Code_frais). Montant_frais doit donc être transféré dans la relation FRAIS. OCCASIONNER (Nvisite, Cfrais) Nvisite, Cfrais : clé primaire Nvisite : clé étrangère en référence à Num_visite de VISITE Cfrais : clé étrangère en référence à Code_frais de FRAIS La relation FRAIS n'est pas en 1 e forme normale : Libellé_frais est décomposable. Il faut créer l'attribut Type_frais (Remboursable, non remboursable) et Libellé_frais (restaurant, hôtel ) Elle est en 2 e et 3 e forme normale. FRAIS (Code_frais, Type_frais, Libellé_frais, Montant_frais) Code_frais : clé primaire Ex. 3 Gestion comptable : étude du modèle relationnel PLAN_DE_COMPTE : 607, Achats de marchandises ECRITURE : 0001, 12/05/N, facture n ENREGISTREMENT : 0001, 607, 100, 0 Si on avait écrit seulement la relation ECRITURE, on n'aurait pu saisir qu'une seule ligne par numéro d'écriture (donc à l'encontre du principe de la partie double). La relation ENREGISTREMENT permet donc pour un numéro d'écriture d'avoir plusieurs lignes donc plusieurs comptes (au moins deux). Non, dans la pratique ce n'est pas cohérent et le modèle relationnel ne le permet pas. L'attribut "Libellé_écriture" dépend de la clé primaire "Num_écriture". Il ne peut donc y avoir qu'un seul libellé par numéro d'écriture Libellé de la classe ne dépend que du numéro de la classe. Les deux attributs forment donc une relation CLASSE. Attention, il faut modifier la relation PLAN_DE_COMPTE pour insérer la clé étrangère Num_classe (Pour un numéro de compte on n'obtient qu'un numéro de classe) : CLASSE (Num_classe, Libellé_classe) Num_classe : clé primaire PLAN_DE_COMPTE (Num_compte, Libellé_compte, Num_classe) Num_compte : clé primaire Num_classe : clé étrangère en relation avec Num_classe de CLASSE 4 Chapitre 07

5 Ex. 4 Création d'un modèle relationnel Il faut penser à renommer les champs (il existe plusieurs fois le champ "numéro"), à mettre en première forme normale la relation BANQUE (décomposition de l'adresse). La mise en place des clés étrangères correspond aux règles de gestion. FACTURE (Num_facture, Date_facture, Net_à_payer) Num_facture : clé primaire REGLEMENT (Num_règlement, Type, Num_facture, Num_banque) Num_règlement : clé primaire Num_banque : clé étrangère en référence à Num_banque de BANQUE Num_facture : clé étrangère en référence à Num_facture de FACTURE BANQUE (Num_banque, Nom_banque, Rue, CP, Ville) Num_banque : clé primaire Il suffit juste d'ajouter l'attribut "Numérocompte" dans la relation banque. BANQUE (Num_banque, Nom_banque, Rue, CP, Ville, Numérocompte) Num_banque : clé primaire Ex. 5 Application informatique Le corrigé complet est proposé dans le fichier Access C07 Ex5 Appli info Corrigé.mdb contenu dans le CDROM. Il faut prendre garde à la longueur des champs (Num_compte: longueur = 6). Pour éviter une double saisie, le champ Num_écriture ne doit être sélectionné qu'une fois dans le formulaire. Les données doivent être affichées par écriture L'écriture d'achat de timbres en espèces ne peut être saisie puisque le numéro de compte Caisse n'a pas été créé dans le plan de compte (contrainte d'intégrité référentielle). Il faut donc saisir le compte dans la table PLAN_DE_COMPTE pour passer l'écriture. 5

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Introduction L'étude des requêtes d'interrogation de la base de données est séparée en deux parties : - Une première partie permet de revoir le langage

Plus en détail

Informatique commercial : La base de données 1/14

Informatique commercial : La base de données 1/14 Informatique commercial : La base de données 1/14 Table des matières 1.Les données du modèle relationnel...3 a)l'importance de l'organisation...3 Donnée et base de données...3 b)l'organisation des données...3

Plus en détail

Bases de Données. Mr N.EL FADDOULI 2014-2015. Normalisation d'un schéma relationnel. Problèmes de la redondance

Bases de Données. Mr N.EL FADDOULI 2014-2015. Normalisation d'un schéma relationnel. Problèmes de la redondance Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Problèmes de la redondance [En dehors des clés étrangères] Exemple: Soit la relation Produit_Stock

Plus en détail

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES Principe : A partir d'un cahier des charges, concevoir de manière visuelle les différents liens qui existent entre les différentes données. Les différentes étapes de réalisation.

Plus en détail

Les composantes d'une application et la logique de programmation

Les composantes d'une application et la logique de programmation Chapitre 10 Les composantes d'une application et la logique de programmation Introduction La mise en situation propose d'étudier le principe de fonctionnement d'une application sous forme d'une base de

Plus en détail

Chapitre 3 LE MODELE RELATIONNEL

Chapitre 3 LE MODELE RELATIONNEL Chapitre 3 LE MODELE RELATIONNEL Le modèle relationnel a été inventé en 1960 et a fait l'objet de très nombreuses recherches qui ont débouché sur la réalisation et commercialisation de SGBDs relationnels.

Plus en détail

3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites

3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites 3 Conception d un MCD Access Gestion des patients et des visites Nous allons dans 1 er temps avoir une approche théorique. Cette étape est incontournable car elle permet d organiser les informations de

Plus en détail

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS

SESSION 2006 INFORMATIQUE. Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS 620.107bis DECF SESSION 2006 INFORMATIQUE Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS Ce dossier présente des éléments de corrigé à l attention

Plus en détail

Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements. Table des matières

Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements. Table des matières Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements Table des matières Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements...1 1- Présentation de la démarche d'élaboration d'une base de données...1

Plus en détail

EXONET Location de véhicules

EXONET Location de véhicules EXONET Location de véhicules Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Notions Description Évaluation des connaissances sur le modèle relationnel, les bases

Plus en détail

Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements. Table des matières

Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements. Table des matières Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements Table des matières Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements...1 1- Présentation de la démarche d'élaboration d'une base de données...1

Plus en détail

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité Propriétés Titre Type de ressource Niveau Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i - Niveau B2i - Objectifs Le modèle relationnel Description Document de synthèse et base de données exemple

Plus en détail

Renov'Plus sujet 2012 modifié

Renov'Plus sujet 2012 modifié Renov'Plus sujet 2012 modifié La SAS RENOV PLUS a pour activité la rénovation de maisons, d appartements et d immeubles anciens pour des particuliers et des entreprises. Créée dans les années 1990, RENOV

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

TP Normalisation et SQL (15%)

TP Normalisation et SQL (15%) Partie SQL Voici des tables concernant la gestion d'une bibliothèque d'une université: ETUDIANTS PROGRAMMES LIVRES TYPELIVRE EXEMPLAIRES EMPRUNTS : Table ETUDIANTS NUMAD NOM CYCLE CODEPRG Clé primaire

Plus en détail

Bases de Données. Plan

Bases de Données. Plan Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Plan Généralités: Définition de Bases de Données Le modèle relationnel Algèbre relationnelle

Plus en détail

ETUDE DE CAS Durée 4 heures

ETUDE DE CAS Durée 4 heures ETUDE DE CAS Durée 4 heures L'entreprise SA commercialise des plantes d'intérieur et d'extérieur ainsi que des graines et bulbes. Elle se situe à LIMOGES, Avenue Pierre Cardin, Son capital est de 70 000,

Plus en détail

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL INTRODUCTION Une base de données (BD) est un ensemble structuré d'information qui peut être utilisé simultanément par plusieurs utilisateurs

Plus en détail

Modèle relationnel Algèbre relationnelle

Modèle relationnel Algèbre relationnelle Modèle relationnel Algèbre relationnelle Modèle relationnel (Codd 1970) On considère D i où i = 1,2..n des ensembles, dits domaines Un domaine = ensemble de valeurs (ex. D1 : entiers sur 10 positions,

Plus en détail

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel Plan du cours Introduction aux Bases de Données Maîtrise de Sciences Cognitives Année 2003-2004 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plus en détail

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES BASE DE DONNEES La plupart des entreprises possèdent des bases de données informatiques contenant des informations essentielles à leur fonctionnement. Ces informations concernent ses clients, ses produits,

Plus en détail

Repérer et comprendre les erreurs de conception d'une base de données

Repérer et comprendre les erreurs de conception d'une base de données Repérer et comprendre les erreurs de conception d'une base de données Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Savoirs Compétences Pré-requis Outils Mots-clés

Plus en détail

LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours

LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours LA CONDUITE DE PROJET Plan détaillé du cours Chapitre 1 Notions de projet informatique et de schéma directeur Objectifs : - Définir des notions de projet informatique et de schéma directeur - Décrire à

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

A. Définition et formalisme

A. Définition et formalisme Les cardinalités et les différents types d'associations I. Les cardinalités A. Définition et formalisme Les cardinalités sont des couples de valeur que l'on trouve entre chaque entité et ses associations

Plus en détail

1RWUHEDVHGRLWSHUPHWWUH. Voici une COMMANDE : 1XPpURGHIDFWXUH : 4576 'DWH: 10 janvier 2006

1RWUHEDVHGRLWSHUPHWWUH. Voici une COMMANDE : 1XPpURGHIDFWXUH : 4576 'DWH: 10 janvier 2006 sˆg ˆšŒGvnlG GŠ Œ GaG 1. ODOLVWHGHV352'8,76 : à la fois le catalogue et le stock de l'entreprise 2. ODOLVWHGHV&/,(176 : tout client qui passe une commande ou qui est démarché par un commercial est référencé

Plus en détail

David LUCAS 15/01/10 Ludovic HUET Sébastien LE NECHET Jason JAMOT. Projet BO

David LUCAS 15/01/10 Ludovic HUET Sébastien LE NECHET Jason JAMOT. Projet BO David LUCAS 15/01/10 Ludovic HUET Sébastien LE NECHET Jason JAMOT Projet BO Table des matières I / Présentation de l équipe... 3 II/ Présentation générale du projet... 4 III/ Création des vues... 5 IV/Création

Plus en détail

Les différents types de relation entre les tables

Les différents types de relation entre les tables TABLES Les différents types de relation entre les tables La mise en relation de tables permet de relier les données d une table à celles d une autre table et ainsi d établir une base de données de type

Plus en détail

Utile et Pratique. Traitements de fin d année Les différentes étapes de la clôture d un exercice. Version : Sage Comptabilité Online.

Utile et Pratique. Traitements de fin d année Les différentes étapes de la clôture d un exercice. Version : Sage Comptabilité Online. Les différentes étapes de la clôture d un exercice Version : Sage Comptabilité Online Objectif La clôture d un exercice est une opération irréversible et doit donc être effectuée uniquement lorsque les

Plus en détail

THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX

THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX SENS ET PORTEE DE L ETUDE : Assimiler

Plus en détail

1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles

1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles 1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles Page 1/16 1 - Clients Un client est un tiers qui vous passe des commandes, où pour lequel vous faîtes des devis, des

Plus en détail

Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction

Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction 1 1 Bases de Données Avancées Module B IUT Lumière, License CE-STAT 2006-2007 Pierre Parrend Conception de Systèmes de Bases de Données Avec UML TD 1 - Correction Etapes de conception d'un système de base

Plus en détail

BTS Informatique de Gestion (lycée Rostand Chantilly) Le cas FAITBARE - Découverte ACCESS 2007 - Page 1 / 29. Le cas Faitbare (première partie)

BTS Informatique de Gestion (lycée Rostand Chantilly) Le cas FAITBARE - Découverte ACCESS 2007 - Page 1 / 29. Le cas Faitbare (première partie) Le cas FAITBARE - Découverte ACCESS 2007 - Page 1 / 29 Le cas Faitbare (première partie) I) Présentation 2 1. Fonctionnalités attendues de votre application 2 Exemple d un mouvement (d une écriture comptable)

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association

Bases de Données et SGBD. Le Modèle Entité/Association Bases de Données et SGBD Le Modèle Entité/Association 1 Modèle Entité/Association Représentation explicite de 3 concepts principaux: entité, association, attribut. 1. Entité = classe générique d'individus

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail

Présentation Microsoft ACCESS

Présentation Microsoft ACCESS Une petite précision. Banque De Données. Une Banque de données est un rassemblement d informations et de connaissances liées à un sujet : Cinéma, Peinture, Architecture Base De Données. Le terme Base de

Plus en détail

AplusixAdmin : administration d'aplusix 3 Manuel d utilisation

AplusixAdmin : administration d'aplusix 3 Manuel d utilisation AplusixAdmin : administration d'aplusix 3 Manuel d utilisation 1. Introduction 2. Fenêtre principale 3. Manipulation des tables 4. Gestion des professeurs 4.1. Table des professeurs 4.2. Fiche professeur

Plus en détail

Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server

Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server Allez sur puis validez le message d erreur. Se connecter en administrateur SQL comme dans l exemple ci-dessous : Société exemple à définir Conserver

Plus en détail

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr

Bases de Données Cours de SRC 1. Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Bases de Données Cours de SRC 1 Mathieu MANGEOT mathieu.mangeot@univ-savoie.fr Objectifs du cours Analyser les besoins et modéliser les données d un système d information Mettre en œuvre des bases de données

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Gestion des bases de données

Gestion des bases de données Gestion des bases de données DU Chef de Projet en Recherche Clinique 23/11/2012 Fabrice GOURMELON URC/CIC Necker - Cochin 2 A. Qu est-ce qu une donnée? B. Qu est-ce qu une base de données? C. Définition

Plus en détail

TRAITEMENTS de FIN D ANNEE

TRAITEMENTS de FIN D ANNEE TRAITEMENTS de FIN D ANNEE à réaliser dans ERP CEGID - Clôture comptable LCS GROUP 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tel : 01 48 58 12 30 Fax : 01 48 58 15 47 SARL au capital de 156.000 Euros RCS : Bobigny

Plus en détail

VERSION 2006 SOMMAIRE

VERSION 2006 SOMMAIRE F I C H E S T E C H N I Q U E S VERSION 2006 SOMMAIRE EBP GESTION COMMERCIALE 109 1 - Installer le logiciel 2 - Lancer le logiciel à partir du menu Démarrer 3 - Lancer le logiciel à partir du bureau 4

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données Introduction aux fonctions de tableur et logiciels ou langages spécialisés (MS-Access, Base, SQL ) Yves Roggeman Boulevard du Triomphe CP 212 B-1050 Bruxelles (Belgium) Idée intuitive

Plus en détail

Corrigé sujet Foies gras

Corrigé sujet Foies gras Corrigé sujet Foies gras Parties concernées Terminale GSI Première A B C InfoCom InfoGest Temps * Total 140,00 44 57 18 12 9 211 sur 140 31% 41% 13% 9% 6% 1.1 4,00 4 5 1.2 4,00 4 5 1.3 4,00 4 5 1.4 4,00

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité financière

FirstW@ve. Comptabilité financière FirstW@ve Comptabilité financière ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

Travaux dirigées Bases de Données

Travaux dirigées Bases de Données Travaux dirigées Bases de Données Série I Exercice I.1. Corrigés Rappel énoncé: On a les données suivantes sur des élèves avec le DFs: Matricule, Nom, Age, Club,Salle Matricule Nom, AGE Matricule Club

Plus en détail

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES ESTINATION FORMATION INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique

Plus en détail

EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers

EQUISIS E-BANKING A. E-BANKING VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX Cette option vous offre la possibilité, via une interface claire, intuitive et sécurisée, de préparer, valider et exécuter L'ENSEMBLE DE VOS VIREMENTS

Plus en détail

Prise en Main de Microsoft Access

Prise en Main de Microsoft Access laboratoire informatique gestion de bases de données Prise en Main de Microsoft Access Access est un logiciel de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) édité par Microsoft, qui permet la structuration,

Plus en détail

Liste des évolutions Versions 3.0.01 à 3.0.06

Liste des évolutions Versions 3.0.01 à 3.0.06 Liste des évolutions Versions 3.0.01 à 3.0.06 DiaClientSQL Version 3.0.06 Février 2009 Module Dossier : Module Gestion Relation Client (GRC) La composition téléphonique n'est plus bloquée si le numéro

Plus en détail

AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION»

AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION» AGRÉGATION «ÉCONOMIE ET GESTION» CONCOURS INTERNE SESSION 2002 ÉPREUVE SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PÉDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion informatique Durée de préparation

Plus en détail

1. Installation de COMPTINE

1. Installation de COMPTINE 3-5 Rue de Metz 75010 PARIS SA à capital variable RCS Paris B 344 671 490 Tél. : 01 40 22 12 12 Fax : 01 40 22 12 00 E-mail : contact@arete.fr SIRET : 34467149000029 Guide démo SOMMAIRE 1. Installation

Plus en détail

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar Bases de données Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur Yousra Lembachar Rappel Variables dans SQL Les fonctions d agrégation Les opérateurs ensemblistes Les sous-requêtes SELECT Contraintes statiques

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

1 Les bases de données relationnelles 2 Exécuter Access 3 Les tables et les relations

1 Les bases de données relationnelles 2 Exécuter Access 3 Les tables et les relations 1 Les bases de données relationnelles 1 1. Introduction... 1 1.1 Base de données...1 1.2 Base de données relationnelle...1 2. Les tables... 2 2.1 Structure d une table...2 2.2 Choix des champs...3 2.3

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Créer une base de données

Créer une base de données Access Créer une base de données SOMMAIRE Généralités sur les bases de données... 3 Création de la base de données... 4 A) Lancement d'access... 4 B) Enregistrement de la base de données vide... 4 Création

Plus en détail

Utiliser une base de données

Utiliser une base de données Access Utiliser une base de données SOMMAIRE Généralités sur les SGBD... 3 Démarrage d'access 2002... 4 Ouverture d'un fichier Access... 4 Les objets dans Access... 5 Les tables... 6 A) Ouvrir une table

Plus en détail

Introduction. d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamarts Architecture Modélisation

Introduction. d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamarts Architecture Modélisation Data WareHouse Plan Introduction Eléments de la théorie des systèmes d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamarts Architecture Modélisation 2 Présentation Besoin: prise de décisions

Plus en détail

Exploiter les données d'un PGI avec SQL

Exploiter les données d'un PGI avec SQL Exploiter les données d'un PGI avec SQL Propriétés Description Titre de la production Auteur Exploiter les données d'un PGI avec SQL Véronique Bennetot-Dereux GREID Académie de Créteil v.bennetot-dereux@ac-creteil.fr

Plus en détail

Mode Opératoire Ciel Gestion commerciale V 12 et s (2006)

Mode Opératoire Ciel Gestion commerciale V 12 et s (2006) 1/6 09/05/2006-18:44:31 Mode Opératoire Ciel Gestion commerciale V 12 et s (2006) C. Terrier Reproduction autorisée pour des formateurs dans un cadre pédagogique et non commercial après autorisation de

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données

Introduction aux Bases de Données Introduction aux Bases de Données I. Bases de données I. Bases de données Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Exemples classiques d'applications BD

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

EN BLANC AVANT IMPRESSION»»»

EN BLANC AVANT IMPRESSION»»» Ce modèle doit se trouver sous le répertoire C:\Users\toto\AppData\Roaming\Microsoft\Templates EN BLANC AVANT IMPRESSION»»» Version : 1.0.54 Date du livrable : Mars 2015. Pour rafraîchir le numéro de version,

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE BTS COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS

RAPPORT DE STAGE BTS COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS RAPPORT DE STAGE BTS COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS Introduction Dans le cadre de ma préparation au BTS Comptabilité et Gestion des Organisations. j'ai réalisé un stage de 8 semaines en entreprise

Plus en détail

Contexte de SI : Journées du Patrimoine Économique niveau III

Contexte de SI : Journées du Patrimoine Économique niveau III Contexte de SI : Journées du Patrimoine Économique niveau III Introduction : Le contexte est basé sur l étude d une partie du système d information de la Chambre de commerce et d Industrie (CCI) de Dordogne

Plus en détail

TP1 Microsoft Access : base de donne es et tables V 1.2

TP1 Microsoft Access : base de donne es et tables V 1.2 TP1 Microsoft Access : base de donne es et tables V 1.2 Il est demandé de suivre pas à pas les indications de ce document. Les tâches bien spécifiques à réaliser sont écrites de cette manière : 1.x faire

Plus en détail

Règlement du jeu-concours «Crée ton doc Ribambelle» collection Ribambelle

Règlement du jeu-concours «Crée ton doc Ribambelle» collection Ribambelle Règlement du jeu-concours «Crée ton doc Ribambelle» collection Ribambelle Article 1 : Organisation La société Éditions Hatier SNC, au capital de 6 000 000 Euros, dont le siège social est situé au 8 rue

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Améliorations Sage Gestion Commerciale version 7.71 Sage Comptabilité version 7.72

Améliorations Sage Gestion Commerciale version 7.71 Sage Comptabilité version 7.72 Améliorations Sage i7 v7.71 et v7.72 et Nouveautés Sage i7 v7.72 Améliorations Sage Gestion Commerciale version 7.71 Sage Comptabilité version 7.72 Vous trouverez ci-dessous la liste des améliorations

Plus en détail

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description I. Bases de données Exemples classiques d'applications BD Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Gestion des personnels, étudiants, cours, inscriptions,...

Plus en détail

Création d'un logiciel de comptabilité générale

Création d'un logiciel de comptabilité générale Création d'un logiciel de comptabilité générale Description du thème Propriétés Intitulé long Date de publication Présentation Description Développement d'un logiciel de comptabilité générale avec Access

Plus en détail

TIMBRAGE. 97 Avenue la liberté 1002 Tunis Tel:+216.71.894.497- Fax:+216.71.281.126 E-mail: sym.informatique@topnet.tn. Timbrage

TIMBRAGE. 97 Avenue la liberté 1002 Tunis Tel:+216.71.894.497- Fax:+216.71.281.126 E-mail: sym.informatique@topnet.tn. Timbrage TIMBRAGE L application de est un logiciel qui permet de gérer et de calculer les frais des marchandises relatifs au répertoires de Shipping. Elle permet aussi d éditer les factures d avis d arrivée relatif

Plus en détail

Conception de Bases de Données Relationnelles

Conception de Bases de Données Relationnelles Conception de Bases de Données Relationnelles LA NORMALISATION DES RELATIONS Najib Tounsi Idée: Comment choisir une «bonne» structure logique de données. Quelles Relations avec quels Attributs? I. Exemple

Plus en détail

TP6 Atelier de génie logiciel WinDesign

TP6 Atelier de génie logiciel WinDesign IUT Orsay Département informatique ACSI S2 TP6 Atelier de génie logiciel WinDesign Exercice 1 : Prise en main du logiciel Pour ce TP, vous allez utiliser le logiciel WinDesign. Ce logiciel permet notamment

Plus en détail

Les soldes intermédiaires de gestion et la capacité d'autofinancement

Les soldes intermédiaires de gestion et la capacité d'autofinancement Chapitre 17 Les soldes intermédiaires de gestion et la capacité d'autofinancement Introduction L'objectif de ce chapitre est de faire comprendre aux élèves qu'une analyse pertinente du compte de résultat

Plus en détail

HD 5.60 : «Ecritures des opérations diverses»? La comptabilité libérale est une comptabilité simplifiée par rapport au plan comptable (PCG) de 1999.

HD 5.60 : «Ecritures des opérations diverses»? La comptabilité libérale est une comptabilité simplifiée par rapport au plan comptable (PCG) de 1999. 15 octobre 2009 HD 5.60 : «Ecritures des opérations diverses»? Avec «Compta libérale» version 5.6 apparaît un nouveau journal, celui des écritures des opérations diverses. Jusqu à présent, vous vous en

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation A savoir avant de commencer

SOMMAIRE. Présentation A savoir avant de commencer SOMMAIRE Présentation A savoir avant de commencer Page 3 Page 4 Mettre à jour les données d'un dossier 1 Créer un nouveau dossier 2 Modifier les paramètres du dossier 3 Modifier la date de travail Se repérer

Plus en détail

Crésus-comptabilité analytique

Crésus-comptabilité analytique Crésus-comptabilité analytique 1 Supplément au manuel d'utilisation Crésus-comptabilité Table des matières 1. Introduction 3 2. Centres d'analyse 4 2.1. Introduction 4 2.2. Création des centres d'analyse

Plus en détail

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité Livret TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité Tout ce que vous devez savoir Pour gérer les traitements de fin d année A destination des Utilisateurs de Sage Comptabilité Sommaire Sommaire... 2 Les différentes

Plus en détail

SFT Instr. 3.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : CREANCIERS SUISSES. 1.1 Courrier entrant... 2

SFT Instr. 3.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : CREANCIERS SUISSES. 1.1 Courrier entrant... 2 SFT Instr. 3.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : CREANCIERS SUISSES Sommaire 1. Réception des documents... 2 1.1 Courrier entrant... 2 2. Vérifications... 2 2.1 Vérifications de base... 2 2.1.1 Adresse de facturation...

Plus en détail

Designer et l ingénierie du logiciel L intégration d images dans les applications Web PL/SQL - Concepts

Designer et l ingénierie du logiciel L intégration d images dans les applications Web PL/SQL - Concepts Designer et l ingénierie du logiciel L intégration d images dans les applications Web PL/SQL - Concepts P.-A. Sunier, Haute Ecole Arc, Neuchâtel, avec le concours de P. Ferrara 1 Introduction... 1 2 Contexte

Plus en détail

Schéma conceptuel de données. Access

Schéma conceptuel de données. Access Schéma conceptuel de données Access 29/08/2014 Schéma conceptuel de données... 2 L'analyse préalable... 2 La conception de la solution... 2 Le développement du projet... 2 La mise en œuvre... 2 Les différents

Plus en détail

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles S. B. Lycée des EK 15 avril 2015 Comment gérer des données à l aide de systèmes informatiques? Supposons que des données sont stockées sur

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

Département Génie Informatique. BD40 Ingénierie des systèmes d information. TP 2 : Utilisation de WinDesign et de Ms/Access

Département Génie Informatique. BD40 Ingénierie des systèmes d information. TP 2 : Utilisation de WinDesign et de Ms/Access Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 2 : Utilisation de WinDesign et de Ms/Access Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2005 Contexte

Plus en détail

La base de données très simplifiée reproduite page suivante regroupe le personnel d une entreprise.

La base de données très simplifiée reproduite page suivante regroupe le personnel d une entreprise. Exploitez vos tableaux de données 235 66. Exploitez vos tableaux de données Vocabulaire De quoi se compose une base de données? Rubriques et fiches : les données sont organisées comme les fiches de bristol

Plus en détail

INTRODUCTION A BASE D'OPEN OFFICE

INTRODUCTION A BASE D'OPEN OFFICE INTRODUCTION A BASE D'OPEN OFFICE I Quelques mots clés: Base de données : Structure regroupant plusieurs fichiers (Tables) liés à un même domaine d'activité. Par exemple une base de données utilisée par

Plus en détail

MODE OPERATOIRE CIEL COMPTABILITE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI

MODE OPERATOIRE CIEL COMPTABILITE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI MODE OPERATOIRE CIEL COMPTABILITE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI BTS AGPME Mode opératoire Ciel comptabilité (mai 2005) Pierre TASSION 1 TABLE DES MATIERES D après le référentiel BTS PME PMI Savoir mettre

Plus en détail

EXPORT COMPTABLE. FASTMAG 32 rue d Armaillé 75017 PARIS Tel : 01.55.26.08.00 www.fastmag.fr

EXPORT COMPTABLE. FASTMAG 32 rue d Armaillé 75017 PARIS Tel : 01.55.26.08.00 www.fastmag.fr EXPORT COMPTABLE TABLE DES MATIERES 1. PARAMETRAGE DES COMPTES ET JOURNAUX PAR MAGASIN 2. LES MODES DE REGLEMENTS 3. PARAMETRAGE DES DEPENSES DE CAISSE 4. PARAMETRAGE DES BANQUES 5. PARAMETRAGE DES REGLES

Plus en détail

Page 1. Hélios Comptabilité Documentation

Page 1. Hélios Comptabilité Documentation Page 1 Cet outil de comptabilité-finance est totalement interfacé avec Helios Entreprise pour les ventes les achats les encours Clients et Fournisseurs Fiche Plan Comptable Un plan comptable par défaut

Plus en détail

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations Modélisation Conceptuelle Partie 3: Validation et transformations Méthode de modélisation 1. Etude des besoins de l'entreprise interviews analyse des documents existants 2. Construction du diagramme EA

Plus en détail

Guide de l'utilisateur PROTECTIS. Réalisé par le C.D.I.P.

Guide de l'utilisateur PROTECTIS. Réalisé par le C.D.I.P. Guide de l'utilisateur PROTECTIS Réalisé par le C.D.I.P. Table des matières INSTALLATION 1 Installation du logiciel...1 Ouverture du logiciel...1 Première ouverture du logiciel...1 Les ouvertures suivantes...3

Plus en détail

Fiche ressource n 131

Fiche ressource n 131 Fiche ressource n 131 LA COMPTABILITE DES MINI-ENTREPRISES Avant de commencer Toute comptabilité s établit sur base de documents, appelés aussi pièces justificatives. Il faut vérifier la présence : - du

Plus en détail

Le language SQL (2/2)

Le language SQL (2/2) Les commandes de base sous Unix SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

Cours 1 : introduction

Cours 1 : introduction Cours 1 : introduction Modèle entité-association Exemple : Deux entités (produit et dépôt) sont mises en relation (stock). Une entité doit être constituée d un identifiant et peut être complétée par des

Plus en détail