GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale"

Transcription

1 GdsCompta Logiciel de comptabilité générale CARACTERISTIQUES Logiciel sous Windows Fonctionne sous Windows XP, Vista, 7 et 8 Multi-dossier De la saisie des écritures au bilan, une comptabilité complète. Plan comptable adapté suivant le type de dossier : Association, auto entrepreneur, Entreprise, SCI Journaux principaux créés par assistant, ajout illimité Modèles de saisie Saisie des écritures: Standard, par pièce, par assistants, duplication et abonnement Importation des relevés bancaires Interrogation et lettrage des comptes généraux, tiers et analytiques Rapprochement bancaire Budget prévisionnel Plan de trésorerie Relances clients Edition: Des journaux - Grand-livre - Balance Bilan comptable - Compte de résultat. Contient jusqu à 3 exercices QUELQUES NOTIONS DE BASE DE LA COMPTABILITE GENERALE La comptabilité se définit comme la gestion des ressources et des dépenses financières de votre structure (société, syndicat ou association). La trésorerie représente le niveau du compte en banque et de la caisse. Les charges correspondent aux dépenses, les produits aux recettes. L EXERCICE Lorsque l on parle d exercice, on fait référence à une période donnée de fonctionnement de votre structure. Généralement, il s agit d une année civile. Mais vous pouvez aussi faire le choix de fonctionner sur un calendrier scolaire, du 1er septembre au 31 août par exemple. L'exercice comptable se termine (se clôture) par l'établissement d'états financiers (bilan et compte de résultat annexe). L exercice N-1 définit l exercice précédent. LES NOTIONS DE DEBIT ET DE CREDIT Ces notions sont indissociables de la notion de compte. Le compte est le concept de base d'une comptabilité en partie double. Il peut être représenté par un tableau en 2 colonnes en haut duquel figure le numéro et le nom (compte en T). La colonne de gauche s'appelle débit et celle de droite crédit. Le solde du compte est dit débiteur si le total des débits du compte est supérieur au total des crédits. Il est créditeur dans le cas inverse. LA PARTIE DOUBLE

2 La règle de la partie double est essentielle pour la compréhension de la comptabilité. Son énoncé est simple : Toute écriture passée dans un certain sens sur un compte doit être accompagnée d'une (ou plusieurs) écriture, en sens inverse, du même montant total, sur un (ou plusieurs) compte. Pour vérifier qu'une comptabilité satisfait bien à cette règle, on établit la balance comptable, qui est la liste exhaustive des comptes avec leurs soldes. Le total des soldes débiteurs doit être égal au total des soldes créditeurs. Dans ce cas (qui est le cas normal) on dit que la balance est équilibrée. LES CATEGORIES DE COMPTES Les comptes utilisés suivent un certain nombre de règle définies dans le plan comptable L'initiale des comptes définit les types (ou classes) de comptes. COMPTES DE BILAN Comptes en 1 : Comptes de capitaux, leur solde est normalement créditeur Comptes en 2 : Comptes d'immobilisation, leur solde est normalement débiteur Comptes en 3 : Comptes de stocks, leur solde est normalement débiteur Comptes en 4 : Comptes de tiers, leur solde est débiteur ou créditeur Comptes en 5 : Comptes financier, leur solde est normalement débiteur COMPTES DE GESTION/RESULTAT Comptes en 6 : Comptes de charges, leur solde est débiteur Comptes en 7 : Comptes de produits, leur solde est créditeur Les comptes de bilan sont appelés aussi comptes patrimoniaux, car ils ne se vident pas à chaque changement d'exercice. Par exemple, vous ne repartez pas, chaque année, avec un compte en banque ou un stock vide. Par contre les comptes de gestion comptabilisent les produits (recettes) et les charges (dépenses) de l'année (exercice) uniquement. Leur solde en fin d'exercice donne le résultat. Ces comptes sont vidés pour commencer le nouvel exercice. Les comptes clients commencent par 41, ils sont débiteurs. Les comptes fournisseurs commencent par 40, ils sont créditeurs. LES DOCUMENTS COMPTABLES LE PLAN COMPTABLE Il s'agit de la liste des comptes utilisés. Cette liste répond à une norme précise en ce qui concerne la comptabilité de sociétés et des associations. Suivant votre licence Association ou Entreprise, vous aurez un plan comptable correspondant. Il est possible cependant de rajouter des subdivisions et des comptes correspondant à vos besoins spécifiques. LE PLAN TIERS

3 Cette liste contient les comptes tiers rattachés aux comptes généraux déclarés comme collectifs. Il permet par exemple de gérer vos clients nominativement au sein du compte collectif 411 et d éditer les états de tiers (extrait de compte, Grand-livre et balance). LE JOURNAL COMPTABLE Un journal est un livre comptable sur lequel les écritures sont enregistrées jour par jour. Les enregistrements comptables portés sur un journal sont appelés écritures. Chaque écriture comprend au moins un compte débité et un compte crédité d'égal montant (comptabilité en partie double). Les principaux journaux comptables sont les suivants : Le journal des achats : Sert à enregistrer toutes les factures fournisseurs. Le journal des ventes : On y enregistre toutes les factures clients. Le journal de trésorerie : On y enregistre toutes les opérations d'encaissement et de décaissements de fonds. On doit créer autant de journaux de trésorerie que l'on a de banques, plus un pour la caisse. Le journal des opérations diverses (OD) : Enregistre toutes les écritures non répertoriées ci-dessus, telles que les salaires, déclarations de TVA, les écritures de régularisation, les écritures d'inventaire. Le journal des A-nouveaux : Reprend le solde des comptes du bilan à l ouverture du nouvel exercice. LE GRAND-LIVRE Le grand-livre établit la liste des comptes dans l'ordre de leurs numéros en donnant pour chacun d'eux les informations suivantes : Numéro du compte Nom du compte Et dans l'ordre chronologique des opérations effectuées, on a les informations suivantes, Date Libellé de l'écriture N de pièce comptable Journal de passation Montant (en débit ou en crédit) LA BALANCE C'est la liste des comptes dans l'ordre de leurs numéros avec 4 colonnes : Mouvements débits Mouvements crédits

4 Soldes débiteurs Soldes créditeurs On doit constater l'égalité des mouvements DEBITS et des mouvements CREDITS d'une part, des soldes DEBITEURS et des soldes CREDITEURS d'autre part. Cette égalité obligatoire résultant du principe de la partie double. L'ETAT DE RAPPROCHEMENT L'état de rapprochement concerne les comptes de trésorerie. Vous devez régulièrement effectuer le pointage de vos relevés bancaires. Cela signifie que toutes les lignes (sans exception) figurant dans vos relevés bancaires doivent être retrouvées dans votre compte de banque. Si des lignes figurant dans vos relevés ne figurent pas dans votre compte de banque, vous devez absolument rectifier l'erreur en passant l'écriture appropriée. Il peut se faire qu'il y ait des écritures groupées. Par exemple une remise de chèque figurant pour un montant total dans un relevé bancaire apparaît avec le détail de chaque chèque dans votre compte de banque. Dans ce cas, vous pointez l'ensemble de ces écritures. Pour faciliter ce travail de pointage, vous avez intérêt à passer, dans votre comptabilité, des écritures qui correspondent à ce qui apparaîtra dans vos relevés. Par exemple, la comptabilisation d'une remise de chèques pourra se passer en mettant au crédit de chaque compte client le montant de son chèque et au débit du compte banque la somme totale. L'état de rapprochement a pour but de constater la conformité de votre comptabilité par rapport à vos relevés bancaires. En effet, si tous vos relevés ont été pointés, et que l'on déduit les écritures non pointées (dans votre comptabilité) du solde de votre banque, on doit tomber sur le solde de votre dernier relevé. S'il existe un écart c'est soit que vous vous êtes trompé quelque part dans votre saisie ou dans votre pointage, ou bien que cela provienne d une erreur de votre banque. LE LETTRAGE Dans toute bonne comptabilité, vous avez besoin de vérifier que les règlements effectués ou reçus correspondent bien aux factures clients ou fournisseurs. C'est indispensable pour pouvoir connaître en fin d'exercice (année comptable) vos dettes (ce que vous devez à vos fournisseurs à la date du bilan) et vos créances (ce que les clients vous doivent à la date du bilan). Ce rapprochement d'écritures comptables s'appelle le lettrage. Le lettrage dans un logiciel de comptabilité consiste à attribuer une même lettre d'identification à toutes les écritures de vente ou d'achat d'un côté, et de l'autre aux écritures de règlement leur correspondant pour un même montant. Les écritures non lettrées au moment du bilan correspondront donc généralement à vos dettes et vos créances. LE BILAN Avec le compte de résultat, c'est le document final de la comptabilité. Il constate le résultat de votre exercice à travers l'évolution de votre patrimoine. Si votre patrimoine a augmenté davantage que les moyens de financement que vous avez mis en œuvre, vous avez dégagé un bénéfice. Une analyse de bilan permet de connaître "l'état de santé" de l'entreprise. Par ailleurs c'est une des principales composantes de la "liasse fiscale" des sociétés. Un bilan est subdivisé en 2 parties : L'actif : qui énumère toutes les composantes patrimoniales de l'entreprise

5 Le passif : qui énumère tous les moyens de financement utilisés Le résultat de l'exercice est inclus dans la rubrique "capitaux propres", qu'il vient augmenter si c'est un bénéfice, ou diminuer si c'est une perte. LE COMPTE DE RESULTAT Avec le bilan c'est le document final de la comptabilité. Il est lui aussi inclus dans la "liasse fiscale". Le compte de résultat constate le bénéfice ou la perte à travers les comptes de gestion. Le résultat qu'il fait apparaître est le même que celui du bilan. Cette dualité provient elle aussi du principe de la partie double. LA COMPTABILITE ANALYTIQUE Contrairement à la comptabilité générale, la comptabilité analytique n'est pas obligatoire et est à destination interne. Elle permet d'analyser les coûts d'un produit ou d'une activité et de de déterminer leur rentabilité. Elle facilite la prise de décision et permet de faire de prévisions OBJECTIFS DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE La comptabilité analytique permet de : Connaître les coûts et différentes fonctions et activités de la société Analyser les résultats en calculant les coûts de production et en les comparant aux prix d'achat Etablir des prévisions des charges et produits Comparer les prévisions et les réalisations et expliquer les écarts qui en découlent... MISE EN ROUTE RAPIDE DU LOGICIEL FENETRE D ENTREE DU LOGICIEL Simplicité pour ouvrir votre dossier. Vous n avez qu un seul dossier, un simple clic sur le bouton Entrer ouvre votre dossier. Vous gérez plusieurs dossiers, le bouton Rechercher un dossier liste vos dossiers. Un double clic sur le dossier sélectionné l ouvre..

6 Création de votre dossier Cliquez au choix sur le bouton Entrer ou sur le bouton Ajouter un nouveau dossier pour lancer l assistant de création de votre dossier. 1er écran

7 Sélectionnez le type de dossier dans la liste déroulante. Le type détermine le plan comptable utilisé, ainsi que les modèles de bilan et de compte de résultat. Association loi 1901 Auto entrepreneur Entreprise (Artisan/EURL/SARL...) Société Civile Immobilière Syndicat de copropriétaires Saisissez le nom de votre dossier en respectant les consignes de Windows sur les noms longs. Les noms ne doivent pas dépasser 255 caractères et ne doivent pas contenir les caractères suivants :. " / \ [ ] : ; =, L'assistant installe, par défaut, votre dossier à l'emplacement suivant : «C:\Gds\GdsCompta». Pour l installer à un autre emplacement, cliquez à droite d Emplacement du dossier sur le bouton attaché. Dans l explorateur Windows, sélectionnez votre emplacement (ou répertoire). Renseignez les champs principaux de votre dossier, à savoir le nom exact de votre structure et son adresse complète. Cliquez sur Suivant. 2ème écran

8 Saisissez les dates de votre exercice. Longueur des comptes utilisés en saisie: Vous pouvez demander une longueur fixe de compte pour l ensemble de votre plan comptable : de 5 (par défaut) à 11 caractères. Exemple : Si la longueur choisie est 6, tous les comptes du plan comptable seront complétés par des zéros sur 6 chiffres. Pour que le logiciel accepte des longueurs différentes dans la saisie de vos comptes, laissez le champ à zéro. Après validation, cette longueur ne sera plus modifiable. 3eme écran Il enregistre vos paramètres. Cliquez sur Terminer pour fermer l assistant ou Annuler pour ne pas tenir compte de vos saisies. LE PLAN COMPTABLE Après avoir créé votre dossier, rendez-vous par le menu Accueil sur le plan comptable. Ajoutez les comptes dont vous aurez besoin, en particulier les comptes à racine 51 (trésorerie). Si vous désirez mettre en place une saisie analytique, cochez dans les comptes appropriés (classe 6 et 7), la case Saisie analytique. Cochez de la même manière, la case Lettré, si ce compte doit être lettré. Cochez Compte collectif si vous voulez gérez vos tiers (voir étape 3). Les comptes collectifs sont de classe 4 (celle des tiers). LES JOURNAUX Les journaux ajoutés pendant la création de votre dossier sont :

9 ACH : Journal des achats BQ1 : Journal de banque CAI : Journal de caisse OD : Journal des opérations diverses RAN : Journal des A-nouveaux VTE : Journal des ventes Il est important de créer autant de journaux de trésorerie que vous possédez de comptes bancaires. Ajoutez des journaux de banque ou de caisse, si vous êtes dans ce cas, par le bouton éponyme. Pour chaque journal de trésorerie, attachez un compté général de trésorerie unique (racine 51 pour les banques, racine 53 pour les caisses). Saisissez le solde initial au jour précédant la date de début d exercice. Ce solde est important pour le rapprochement bancaire. LE PLAN ANALYTIQUE Contrairement à la comptabilité générale, la comptabilité analytique n'est pas obligatoire et est à destination interne. Elle permet d'analyser les coûts d'un produit ou d'une activité et de de déterminer leur rentabilité. Elle facilite la prise de décision et permet de faire de prévisions Les comptes analytiques créés dans cette liste sont sélectionnés dans la saisie des écritures, si le compte général est paramétré pour la saisie analytique dans le plan comptable. Pour ajouter un compte, saisissez directement sur la 1 ère ligne disponible son intitulé et sélectionnez dans la liste déroulante le plan analytique. Les plans analytiques regroupent les comptes analytiques et simplifient la lecture du Grand Livre analytique et de la Balance analytique. Saisissez directement dans la table, l intitulé du plan et validez en cliquant sur la ligne suivante. METTRE EN PLACE LA GESTION DES TIERS 1. DECLARER LES COMPTES GENERAUX COMME COMPTES COLLECTIFS Ouvrez le plan comptable. Sélectionnez un compte de la classe 4. Cochez Compte collectif et validez.

10 2. PREPARATION DES TIERS Ouvrez le plan tiers. Il est vide. C est à vous de le constituer. Cliquez sur le bouton Type tiers. La fenêtre des types de tiers s ouvre. Les types de tiers sont comme des familles qui regroupent les comptes pour les éditions de tiers : Grand-livre et balance. Trois types sont créés, non modifiables et non supprimables : Client, fournisseur et salarié. Seul leur compte collectif par défaut est modifiable. Vous pouvez ajouter de nouveaux types en cliquant sur le bouton Ajouter. Vérifiez que les comptes collectifs sont bien renseignés pour chaque type. Sinon, sélectionnez dans la liste déroulante le compte souhaité par défaut et valider. Fermez la fenêtre en cliquant sur l icône «croix». De retour sur la fenêtre du plan tiers, cliquez sur le bouton Ajouter.

11 Renseignez la fiche du tiers. Sélectionnez le type auquel sera attaché le tiers dans la liste déroulante. Le compte collectif par défaut se sélectionne automatiquement. Vous pouvez en sélectionner un autre. Validez. Cliquez sur le bouton Ajouter pour continuer la saisie, sinon fermez la fenêtre en cliquant sur l icône «croix». LES PREFERENCES DE VOTRE DOSSIER Dans le menu Accueil, cliquez sur Préférences pour ouvrir la fenêtre de paramétrage général de votre dossier. Voir chapitre Préférences de votre dossier pour le détail.

12 Renseignez dans le 1 er onglet les champs du cadre Report à nouveau. Code journal à renseigner obligatoirement pour l ouverture d un nouvel exercice. Choix du report des soldes des comptes : Détail (reprend les écritures non lettrées), solde(ne reprend que le solde du compte). Choix des comptes d affectation du résultat (bénéfice et perte). Complétez l onglet Saisie des écritures. Il paramètre le mode de saisie par défaut des écritures et les assistants de saisie. Renseignez pour chaque assistant le journal correspondant. Pour les virements de trésorerie, renseignez le compte de virement interne (racine 58). Si vous êtes assujetti à la TVA, cochez la case correspondante et renseignez les comptes de TVA utiles pour les assistants de saisie des achats et les ventes. Créez au préalable, dans le plan comptable, les comptes (racine 445) manquants. Puis, par le menu Accueil, ouvrez la fenêtre Taux de TVA. Ajoutez les comptes (racine 445) et leur taux respectif directement dans le tableau.

13 LA SAISIE DES ECRITURES Menu Ecritures Le logiciel propose plusieurs méthodes de saisies des écritures. La saisie par pièce La saisie standard ou au kilomètre. La saisie assistée avec six modèles. LA SAISIE PAR PIECE Ruban Ecritures : Catégorie Saisie quotidienne La saisie par pièce des écritures est une fenêtre de sélection permettant une saisie rapide d'une pièce comptable. La fenêtre présente deux tableaux. Le premier est la liste des journaux de l exercice. Les journaux ouverts sont en gras. Le second affiche les écritures du journal sélectionné dans le tableau de droite. L onglet supérieur sélectionne l affichage par écriture ou par mouvement. Sélectionnez un journal dans le tableau de gauche. Les écritures déjà saisies sont affichées. Cliquez sur le bouton Ajouter. La fenêtre de saisie s ouvre. La saisie se décompose en deux parties : Saisie de l'entête de la pièce, saisie des écritures. Entête de la pièce : Choisissez et saisissez les informations générales de la pièce (date, code journal, référence de pièce, libellé).

14 N du mouvement : Incrémenté automatiquement, il n est pas modifiable. Date : Par défaut, date de saisie. Vous pouvez à tout moment changer la date, mais elle doit toujours appartenir à l exercice en cours. Date de valeur ou date d échéance : Suivant le type de journal. Pour le journal des ventes, ne pas oublier la date d échéance si vous voulez gérer les relances clients. Code journal : Par défaut, celui sélectionné dans le tableau précédent. Mais vous pouvez en changer. Pièce : Référence de la pièce comptable à enregistrer (par ex N de facture). Libellé de la pièce. Cliquez dans le champ Compte et tapez le compte désiré. Si vous gérez les comptes de tiers, tapez le tiers en premier. Le compte général attaché sera renseigné automatiquement. Le libellé du compte s inscrit au-dessus du champ. Pressez la touche TABULATION du clavier pour déplacer automatiquement le curseur sur les zones de saisie à renseigner. Si le compte général n est pas reconnu, la fenêtre de sélection d un compte s ouvre. A partir de cette fenêtre, vous pouvez ajouter un nouveau compte et l utiliser de suite. Si le compte tiers n est pas reconnu, la fenêtre de sélection d un tiers s ouvre. A partir de cette fenêtre, vous pouvez ajouter un nouveau tiers et l utiliser de suite. Le libellé de la pièce est repris par défaut (suivant le paramétrage de votre dossier dans les préférences), mais est modifiable. En cliquant sur la zone Intitulé du compte, il sera repris comme libellé de l écriture. Suivant le journal et le compte utilisé, le curseur avec la touche TABULATION se positionnera automatiquement sur la colonne Débit ou Crédit. Si vous avez coché Saisie analytique dans la fiche du compte utilisé, rattacher l écriture en sélectionnant un compte analytique dans la liste déroulante. Le bouton Valider actif signale que votre saisie est exacte et que vous pouvez valider l'écriture. La validation de la ligne est réalisée avec la touche ENTRÉE ou en cliquant sur le bouton Valider. La validation de la ligne reporte cette dernière dans la table et passe à nouveau en saisie d une nouvelle écriture. Pour modifier une ligne, il suffit de la sélectionner dans le tableau de la pièce, ce qui entraîne le transfert de ses valeurs dans la ligne de saisie où elles peuvent être modifiées. Pressez la touche ENTRÉE une fois les modifications effectuées. En saisie d un journal de banque, le bouton Contrepartie génère automatiquement l écriture de contrepartie avec le compte de trésorerie paramétré dans le journal. Votre pièce sera équilibrée. Le bouton Equilibrer reporte le solde de la pièce dans le montant débit ou crédit de l'écriture en cours de saisie. Cette fonction n est pas opérante dans les journaux de trésorerie. Le bouton Supprimer la ligne efface de la pièce la ligne d écriture sélectionnée dans le tableau. Suppression impossible dans deux cas : Si l écriture est lettrée (voir Interrogation des comptes). Si l écriture est rapprochée (voir Rapprochement bancaire). Pour valider votre saisie, deux solutions : Cliquez sur le bouton Valider. Ce bouton ferme la fenêtre de saisie et revient sur la table du journal.

15 Cliquez sur le bouton Valider et continuer la saisie. Ce bouton met à jour la table du journal et prépare la fenêtre pour une nouvelle saisie. Le bouton Annuler ne prend pas en compte l ajout de votre pièce ou la modification de celle-ci. LA SAISIE STANDARD DES ECRITURES Ruban Ecritures : Catégorie Saisie quotidienne La saisie standard des écritures est une fenêtre de saisie directe après sélection du journal. La fenêtre présente deux tableaux. Le premier est la liste des journaux de l exercice. Les journaux ouverts sont en gras. Le second affiche les écritures du journal sélectionné dans le tableau de droite. Sélectionnez un journal dans le tableau de gauche. Les écritures déjà saisies sont affichées. DESCRIPTIF DES BOUTONS Six boutons, en haut de table, permettent : L ajout d une écriture La duplication des écritures d une pièce sélectionnée La contrepartie d une écriture de trésorerie L équilibre d une pièce La suppression d une écriture sélectionnée La validation de l écriture Bouton Ajouter Cliquez sur le bouton Ajouter pour commencer la saisie de votre écriture. La ligne de saisie reprend automatiquement le jour de la date de saisie (indiqué dans le ruban Ecritures) ou si le mois sélectionné ne correspond pas, le jour de la dernière écriture. En l absence d écritures dans le journal sélectionné, le jour sera le 1er du mois.

16 Pressez la touche TABULATION du clavier pour déplacer le curseur sur les zones de saisie à renseigner. Si le compte saisi n est pas reconnu, la fenêtre de sélection d un compte s ouvre. A partir de cette fenêtre, vous pouvez ajouter un nouveau compte et l utiliser de suite. Cliquez sur la zone Intitulé du compte, il sera repris comme intitulé de l écriture. Si vous gérez les comptes de tiers, tapez le tiers en premier. Le compte général attaché sera renseigné automatiquement. Si le compte tiers n est pas reconnu, la fenêtre de sélection d un tiers s ouvre. A partir de cette fenêtre, vous pouvez ajouter un nouveau tiers et l utiliser de suite. Ne pas oublier la date d échéance si vous voulez gérer les relances clients. Suivant le type de journal et le compte utilisé, le curseur avec la touche TABULATION se positionnera automatiquement sur la colonne Débit ou Crédit. La coche en fin de ligne signalera que votre saisie est exacte et que vous pouvez la valider. Si vous avez coché Saisie analytique dans la fiche du compte utilisé, rattachez l écriture en sélectionnant un compte analytique dans la liste déroulante. La validation de la ligne est réalisée avec à la touche ENTRÉE. La validation de la ligne reporte cette dernière dans la table et passe à nouveau en saisie d une nouvelle écriture. Modification d une écriture Pour modifier une ligne, il suffit de la sélectionner, ce qui entraîne le transfert de ses valeurs dans la ligne de saisie où elles peuvent être modifiées. Pressez la touche ENTRÉE une fois les modifications effectuées. Si vous modifiez le montant affiché sur une ligne et que le journal se trouve déséquilibré, vous devrez saisir une écriture supplémentaire. Pour les journaux de trésorerie, dès la validation, l écriture de contrepartie avec le compte de trésorerie paramétré dans le journal est proposée. Vous pouvez l accepter en validant ou continuer la saisie de votre pièce par une seconde écriture. Après validation de cette 2 ème écriture, l écriture de contrepartie sera de nouveau proposée. Si vous modifiez la référence de la pièce, le logiciel vous demandera si vous voulez reporter cette nouvelle référence sur l ensemble des écritures de la pièce. Bouton Contrepartie Cette fonction génère automatiquement pour les journaux de trésorerie l écriture de contrepartie avec le compte de trésorerie paramétré dans le journal. Bouton Equilibrer Cette fonction reporte le solde de la pièce en cours dans le montant débit ou crédit de l écriture en cours de saisie. Cette fonction n est pas opérante dans les journaux de trésorerie. Liste modèles de saisie La liste déroulante contient les modèles de saisie d écritures du type du journal affiché (voir descriptif et fonctions dans Modèles de saisie/ Ruban Accueil). Bouton Supprimer Cette fonction supprime l écriture ou la pièce sélectionnée, suivant votre choix. Si l écriture est déjà lettrée ou rapprochée, sa suppression est impossible, ainsi que sa modification. La ligne de saisie sera grisée. Bouton Imprimer Cette fonction édite le journal sélectionné à l écran. LES ASSISTANTS DE SAISIE

17 SAISIR UNE FACTURE D ACHAT Ruban Ecritures : Catégorie Saisie assistée SAISIR UNE FACTURE DE VENTE Ruban Ecritures : Catégorie Saisie assistée SAISIR UN REGLEMENT FOURNISSEUR Ruban Ecritures : Catégorie Saisie assistée

18 ENCAISSER UN REGLEMENT CLIENT Ruban Ecritures : Catégorie Saisie assistée ENCAISSER UNE COTISATION Ruban Ecritures : Catégorie Saisie assistée

19 VIREMENT DE TRESORERIE Ruban Ecritures : Catégorie Saisie assistée IMPORTATION DES RELEVES BANCAIRES Ruban Ecritures : Importation et outils Nous vous proposons d importer dans votre comptabilité, le relevé bancaire de vos opérations téléchargé à partir du site de votre banque avec un paramétrage simple à mettre en œuvre. AUTRES FONCTIONS A DECOUVRIR DANS LE MANUEL L INTERROGATION ET LE LETTRAGE DES COMPTES GENERAUX Ruban Traitement Cette fenêtre interroge et affiche toutes les écritures d un compte général. Elle lettre ce compte et édite un extrait. L INTERROGATION ET LE LETTRAGE DES COMPTES TIERS Ruban Traitement Cette fenêtre interroge et affiche toutes les écritures d un compte tiers. Elle lettre ce compte, édite un extrait et une relance. L INTERROGATION DES COMPTES ANALYTIQUES Ruban Traitement Cette fenêtre interroge et affiche toutes les écritures d un compte analytique. Elle édite un extrait. LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE Ruban Traitement

20 La fenêtre effectue le rapprochement des extraits de compte de chacune de vos banques avec les écritures comptables enregistrées sur les journaux correspondants. LE BUDGET PREVISIONNEL Ruban Traitement S appuyant sur le plan comptable associatif, il s agit de la présentation normalisée de vos comptes. Le fait de présenter votre budget prévisionnel, sous la même forme et avec les mêmes subdivisions que votre compte de résultat, vous permettra par la suite, en cours d exécution de l action, de suivre de manière très précise la progression de vos dépenses et de vos recettes et de vous assurer que vous êtes bien dans le cadre de vos prévisions. LE BUDGET PREVISIONNEL ANALYTIQUE Ruban Traitement La fenêtre du budget prévisionnel analytique se présente exactement comme celle du budget prévisionnel. S y ajoute une liste déroulante des comptes analytiques afin de sélectionner celui concerné par le prévisionnel. LES RELANCES CLIENTS Ruban Traitement Déterminez à partir de plusieurs critères, les relances à effectuer sur les comptes tiers des clients. Préparez la lettre à envoyer sur papier ou directement par messagerie électronique. LA CLOTURE DE L'EXERCICE Ruban Fin d exercice Des écrans successifs vous guident dans l accomplissement des tâches nécessaires à la clôture de l exercice. L OUVERTURE DU NOUVEL EXERCICE Ruban Fin d exercice Cette opération consiste à créer le nouvel exercice et à générer le report à nouveau des comptes généraux, d après les paramètres enregistrés dans la fenêtre des préférences de votre dossier. LES ETATS Ruban Etat Les différentes éditions comptables sont : Les journaux Le Grand-livre La Balance Le Grand-livre analytique La Balance analytique Etats des tiers : Grand-livre Etats des tiers : Balance Le Bilan Le Compte de résultat

COMPTABILITE SAGE LIGNE 30

COMPTABILITE SAGE LIGNE 30 COMPTABILITE SAGE LIGNE 30 Date : 25/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. MENU FICHIER... 3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES... 3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE... 4 1.2.1

Plus en détail

RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL

RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL CIEL Comptabilité - RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL (pour une saisie, sans imputation analytique, sans gestion budgétaire, sans gestion des échéances, sans gestion de la TVA sur encaissements/décaissements)

Plus en détail

GdsCompta. Association et Entreprise. Version 3.4. Manuel toutes éditions. L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é g é n é r a l e

GdsCompta. Association et Entreprise. Version 3.4. Manuel toutes éditions. L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é g é n é r a l e GdsCompta L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é g é n é r a l e Version 3.4 Manuel toutes éditions Association et Entreprise TABLE DES MATIERES VOTRE LOGICIEL...5 POUR ASSOCIATION... 5 POUR ENTREPRISE...

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA

MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA Attention ne pas être en mode découverte, donc il faut vérifier avec Divers Menu standard Créer la société : Dossier Nouveau Créer un dossier sur mon ordinateur Ensuite mettre

Plus en détail

Version 5.0. Logiciels de gestion et de comptabilité édités par GDS DIFFUSION 35, rue Olivier de Serres 07700 BOURG ST ANDEOL

Version 5.0. Logiciels de gestion et de comptabilité édités par GDS DIFFUSION 35, rue Olivier de Serres 07700 BOURG ST ANDEOL GdsCompta CG L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é g é n é r a l e Version 5.0 Logiciels de gestion et de comptabilité édités par GDS DIFFUSION 35, rue Olivier de Serres 07700 BOURG ST ANDEOL www.gdsagora.com

Plus en détail

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 Date : 20/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE...1 1. MENU FICHIER...3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES...3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE...4 1.2.1 1.2.2

Plus en détail

3.5 INTERROGATION DES COMPTES

3.5 INTERROGATION DES COMPTES 3.5 INTERROGATION DES COMPTES Interrogation et lettrage pour les comptes généraux Interrogation tiers pour les clients et fournisseurs. Sur ces deux menus, possibilité de lettrer automatiquement ou manuellement

Plus en détail

1. Installation de COMPTINE

1. Installation de COMPTINE 3-5 Rue de Metz 75010 PARIS SA à capital variable RCS Paris B 344 671 490 Tél. : 01 40 22 12 12 Fax : 01 40 22 12 00 E-mail : contact@arete.fr SIRET : 34467149000029 Guide démo SOMMAIRE 1. Installation

Plus en détail

Logiciel de gestion complète des associations

Logiciel de gestion complète des associations GdsAgora Pack Logiciel de gestion complète des associations CARACTERISTIQUES Logiciel sous Windows Fonctionne sous Windows XP, Vista, 7 et 8 Gestion des profils des utilisateurs Assistants de création

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

Manuel d'utilisation

Manuel d'utilisation OUTILS FINANCIERS ET COMPTABLES MicroComptaEng 1.5 Logiciel libre - Licence GNU-GPL Comptabilité en partie double sur Excel Manuel d'utilisation Décembre 2013 Manuel d'utilisation de MicroComptaEng - http://previtab.frloup.com

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale L'agenda Agenda personnel de l' utilisateur Comptabilité générale Paramètres Imprimante Choix de l'imprimante système par défaut. Etats Personnalisation des états. Société Gestion des paramètres généraux

Plus en détail

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION SOMMAIRE 1. Utilisation du site par le client... 4 2. Niveau Isanet Collecte... 4 2.1. Relevé bancaire... 4 2.2. Saisie de la caisse... 6 3. Niveau Isacompta

Plus en détail

Saisir des règlements par le relevé de banque

Saisir des règlements par le relevé de banque Fiche procédure n 7 24 juillet 2012 Saisir des règlements par le relevé de banque Préambule et explications générales Pourquoi saisir le règlement des factures directement en banque? En fonctionnement

Plus en détail

LE SYSTEME FINANCIER EN COMPTABILITE

LE SYSTEME FINANCIER EN COMPTABILITE LE SYSTEME FINANCIER EN COMPTABILITE SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE... 2 LES PRETS... 5 LES EMPRUNTS... 5 LES CONCOURS BANCAIRES... 11 CONSTITUTION D UN CAPITAL... 11 LA TRESORERIE PREVISIONNELLE...

Plus en détail

GUIDE EBP COMPTABILITE CLASSIC OPEN LINE 2012

GUIDE EBP COMPTABILITE CLASSIC OPEN LINE 2012 11, route du Petit Rhin 67000 STRASBOURG Tél : 03.90.41.49.92 Fax : 03.88.60.19.43 Mail : info@sylaxe.com Site Internet : www.sylaxe.com GUIDE EBP COMPTABILITE CLASSIC OPEN LINE 2012 UEPAL SYLAXE - Sarl

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

GDSCOMPTA 4.2 NOUVELLE PRESENTATION DE LA FENETRE BUREAU

GDSCOMPTA 4.2 NOUVELLE PRESENTATION DE LA FENETRE BUREAU GDSCOMPTA 4.2 NOUVELLE PRESENTATION DE LA FENETRE BUREAU Les raccourcis habituels sont alignés par catégorie. La catégorie Outils se compose de six raccourcis. La catégorie Applications affiche les applications

Plus en détail

Version 1.10 (31/12/2008)

Version 1.10 (31/12/2008) Modification majeure : Version 1.10 (31/12/2008) Edition du BILAN et du COMPTE de RESULTAT Modification par onglets (écran de saisie) ajout de la zone "Nature contrepartie automatique" Elle se rajoute

Plus en détail

IVMODO. Manuel utilisateur. Pack MODO - Comptabilité. (Version 01.1) IVMODO 0131-01.1 MA Pack MODO - Comptabilite.doc. Copyright 2008 IGA

IVMODO. Manuel utilisateur. Pack MODO - Comptabilité. (Version 01.1) IVMODO 0131-01.1 MA Pack MODO - Comptabilite.doc. Copyright 2008 IGA IVMODO Pack MODO - Comptabilité Manuel utilisateur (Version 01.1) IVMODO 0131-01.1 MA Pack MODO - Comptabilite.doc Service Formation. Tous droits réservés. Le contenu de ce manuel est fourni à titre informatif

Plus en détail

Préférences Dossier : Comptabilité... 2

Préférences Dossier : Comptabilité... 2 Sommaire Préférences Dossier : Comptabilité... 2 Onglet Général... 2 Onglet Ajustement lettrage... 3 Ecart de règlement... 3 Ecart de change... 3 Escompte conditionnel... 4 Assistant de règlement clients...

Plus en détail

PREVISIONS DE TRESORERIE

PREVISIONS DE TRESORERIE PREVISIONS DE TRESORERIE SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 2. Création d une prévision... 3 2.1. Onglet Modèles... 3 2.2. Onglet Prévisions... 3 2.3. Création d une nouvelle prévision... 4 3. Le tableau de

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC

GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE Installation Page 4 Démarrage et mise en route Page 5 1. CREATION DE LA COPROPRIETE 1.1 L IMMEUBLE Page 6 1.2 LES LOTS Page 7 1.3 LES COPROPRIETAIRES

Plus en détail

Formation Comptabilité SAGE L 100 FORMATION SAARI SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE

Formation Comptabilité SAGE L 100 FORMATION SAARI SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE Formation Comptabilité SAGE L 100 FORMATION SAARI SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE 1 Sommaire Introduction.... 2 I. Menu Fichier.....2 II. Menu Edition..5 III. Menu Structure...6 IV. Menu Traitement...23 V.

Plus en détail

GdsCompta CS. Version 10.0. Comptabilité simplifiée

GdsCompta CS. Version 10.0. Comptabilité simplifiée GdsCompta CS Logiciel de comptabilité simplifiée Version 10.0 Comptabilité simplifiée Table des matières INTRODUCTION...4 CONFIGURATION REQUISE... 4 COMPATIBILITE AVEC WINDOWS VISTA ET SUPERIEURS... 4

Plus en détail

Menu Traitement. Menu Traitement

Menu Traitement. Menu Traitement Menu Traitement Menu Traitement 387 Saisie des écritures 388 Journaux de saisie390 Opérations possibles sur la liste des journaux390 Saisie d un journal 392 Saisie classique d un mouvement414 Contrôle

Plus en détail

CONNECT Comptabilité - Liste des fonctionnalités TABLE DES MATIERES

CONNECT Comptabilité - Liste des fonctionnalités TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES I - PRESENTATION DU LOGICIEL Page 2 II - UTILISATION DU LOGICIEL A - Démarrage du logiciel Page 3 B Comment saisir les écritures Page 4 C - Les différents menus 1 - Le menu DOSSIERS

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel 1. Présentation générale Excel pour tenir sa comptabilité Pour pouvoir utiliser convenablement cet outil,

Plus en détail

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité Livret TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE Comptabilité Tout ce que vous devez savoir Pour gérer les traitements de fin d année A destination des Utilisateurs de Sage Comptabilité Sommaire Sommaire... 2 Les différentes

Plus en détail

Guide PME Sm@rt-Cool Version 1.2.0.0

Guide PME Sm@rt-Cool Version 1.2.0.0 Guide PME Sm@rt-Cool Version 1.2.0.0 Décembre 2007 Sage Division Experts-Comptables - 11 rue de Cambrai - 75945 Paris Cedex 19 Siège Social Sage : 10 rue Fructidor - 75834 Paris Cedex 17 SAS au capital

Plus en détail

Tèl : 05.34.61.26.23 / mail : contact@apformation.com / www.apformation.com

Tèl : 05.34.61.26.23 / mail : contact@apformation.com / www.apformation.com Aller à l essentiel AP Formation 14, rue Pierre BAYLE 31100 T OULOUSE Tèl : 05.34.61.26.23 / mail : contact@apformation.com / www.apformation.com AVERTISSEMENT AP Formation Informatique et l auteur de

Plus en détail

Comptabilité Auxiliaire

Comptabilité Auxiliaire Comptabilité Auxiliaire Introduction Fonctions principales Paramétrages pré requis Fiche cabinet Création des journaux Création des comptes comptables Module de remise en banque Création d'un bordereau

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

Les journaux, suivi des flux financiers

Les journaux, suivi des flux financiers Fiche 5 LE PORTAIL DES EEDF FLUX FINANCIERS, COMPTES BANCAIRES ET COMPTABILITE Groupes Le portail assiste chaque structure dans la gestion de ses éléments financiers. Il permet de suivre les échanges financiers

Plus en détail

COMPTA COOP. Guide d utilisation

COMPTA COOP. Guide d utilisation COMPTA COOP Guide d utilisation Boutons - raccourcis Les boutons sont des raccourcis des menus les plus couramment utilisés. «Quitter» se retrouve dans le menu «Dossier» «Dépense» se retrouve dans le menu

Plus en détail

Tutoriel - flux de facturation

Tutoriel - flux de facturation 1 of 12 17.01.2007 01:41 Tutoriel - flux de facturation Le schéma ci-dessous illustre le flux de facturation classique : Lors de la création d'une facture, elle possède l'état de brouillon, ce qui veut

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE

LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE LE RAPPROCHEMENT BANCAIRE Le «rapprochement bancaire» permet de pointer dans votre comptabilité, les mouvements enregistrés sur vos relevés de compte transmis par la banque. 1- Informations sur les rapprochements

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Générale p. 3. Saisie d une pièce comptable p. 4. Consultation d un compte p. 5. Modules de règlement p. 6

SOMMAIRE. Présentation Générale p. 3. Saisie d une pièce comptable p. 4. Consultation d un compte p. 5. Modules de règlement p. 6 1 SOMMAIRE Présentation Générale p. 3 Saisie d une pièce comptable p. 4 Consultation d un compte p. 5 Modules de règlement p. 6 Règlement clients p. 7 Rapprochement bancaire p. 9 Relances clients p. 10

Plus en détail

Paramétrages généraux... 2

Paramétrages généraux... 2 Sommaire Paramétrages généraux... 2 Préférences Dossier : Comptabilité... 2 Onglet Général... 2 Onglet Ajustement lettrage... 3 Ecart de règlement... 3 Ecart de change... 4 Fichiers de virement fournisseurs...

Plus en détail

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre

Plus en détail

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE CONNEXIONS UTILISATEURS Chaque début d année, il faut vérifier la validité des connexions utilisateurs. Lorsque la date d expiration arrive à son terme, l utilisateur ne peut

Plus en détail

GdsCompta. Comptabilité simplifiée de votre association. Version 9.1. L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é s i m p l i f i é e

GdsCompta. Comptabilité simplifiée de votre association. Version 9.1. L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é s i m p l i f i é e GdsCompta L o g i c i e l d e c o m p t a b i l i t é s i m p l i f i é e Version 9.1 Comptabilité simplifiée de votre association GdsAgora 9 Logiciel de gestion de votre association Table des matières

Plus en détail

Guide de prise en main

Guide de prise en main Guide de prise en main Yourcegid Associations Guide de Prise en main Page 1 Cette formation a pour but de vous faire découvrir les principales fonctions de l'application Yourcegid Associations de façon

Plus en détail

DovAdis. Objet Rapprochement bancaire Métier Gérance. Siège social SPI 1, rond-point du Flotis Bât IV 31 240 St Jean

DovAdis. Objet Rapprochement bancaire Métier Gérance. Siège social SPI 1, rond-point du Flotis Bât IV 31 240 St Jean DovAdis Objet Rapprochement bancaire Métier Gérance Siège social SPI 1, rond-point du Flotis Bât IV 31 240 St Jean Facturation SPI ZAC du Parkway 5, rue des Tiredous 64 000 Pau Tél. 05 62 27 95 30 Fax.

Plus en détail

Enregistrer une remise de chèques adhérents via le module règlement

Enregistrer une remise de chèques adhérents via le module règlement Fiche procédure n 6 24 juillet 2012 Enregistrer une remise de chèques adhérents via le module règlement Préambule et explications générales Pourquoi enregistrer les remises de chèques adhérents via le

Plus en détail

APLON FRANCE. GéDéON Comptabilité. GéDéON Comptabilité

APLON FRANCE. GéDéON Comptabilité. GéDéON Comptabilité APLON FRANCE GéDéON Comptabilité GéDéON Comptabilité INTRODUCTION MISE A JOUR LE 01/04/2004 INTRODUCTION GENERALE GéDéOn compta est le logiciel Aplon pour le traitement de la comptabilité simplifiée des

Plus en détail

MaCompta. Module de gestion des immobilisations

MaCompta. Module de gestion des immobilisations MaGestia Informatique MaCompta Module de gestion des immobilisations Version 2015 Mise à jour du 1 janvier 2015 Page 1 sur 20 SOMMAIRE...4 ORGANISATION DU LOGICIEL...4 GESTION DES IMMOBILISATIONS...6 PREAMBULE...6

Plus en détail

Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable

Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable L'objectif de la comptabilité financière est de produire des informations de synthèse de qualité à destination de différents utilisateurs.

Plus en détail

Tutoriel D utilisation. Du PGI Open line d EBP

Tutoriel D utilisation. Du PGI Open line d EBP Tutoriel D utilisation Du PGI Open line d EBP Tutoriel d utilisation du PGI EBP Open line - christophe.cessac@ac-orleans-tours.fr LP Les charmilles / Mission TICE Page 1/64 Table des matières Première

Plus en détail

Manuel Comptabilité générale

Manuel Comptabilité générale Manuel Date Qui Description 17/09/10 Carrupt Laurence Nouvelle version Page 1 / 25 Table des matières 1. Ouverture d'un nouvel exercice comptable... 3 2. Création des classes et natures... 5 3. Paramètres

Plus en détail

MODE OPERATOIRE CIEL COMPTABILITE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI

MODE OPERATOIRE CIEL COMPTABILITE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI MODE OPERATOIRE CIEL COMPTABILITE VERSION EVOLUTION BTS PME PMI BTS AGPME Mode opératoire Ciel comptabilité (mai 2005) Pierre TASSION 1 TABLE DES MATIERES D après le référentiel BTS PME PMI Savoir mettre

Plus en détail

La clôture annuelle EBP V11

La clôture annuelle EBP V11 La clôture annuelle EBP V11 FAIRE UNE SAUVEGARDE SUR DISQUETTES/CLEF USB ET DISQUE DUR I) Effectuer le lettrage de tous vos comptes clients et fournisseurs Menu quotidien lettrage automatique 2) Validation

Plus en détail

PENALITES DE RETARD DE PAIEMENT

PENALITES DE RETARD DE PAIEMENT PENLITES DE RETRD DE PIEMENT Menu llez dans le menu «Gestion» puis «Pénalités pour retard de paiement» Fonctionnement 1 Paramétrage des pénalités 2 Calcul des pénalités de retard 3 Visualiser/Modifier

Plus en détail

Comment bien démarrer avec. NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5. Table des matières

Comment bien démarrer avec. NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5. Table des matières Comment bien démarrer avec NetAirClub GUIDE ADMINISTRATEUR V1.5 Table des matières 1 TELECHARGEMENT...3 2 PREMIERE CONNEXION...4 2.1 Paramétrage du temps d'inactivité...4 2.2 Création de votre fiche membre

Plus en détail

Généralités sur le menu Traitement 557. Ouverture de caisse 558. Déclaration du fond de caisse 560 Vente comptoir 562

Généralités sur le menu Traitement 557. Ouverture de caisse 558. Déclaration du fond de caisse 560 Vente comptoir 562 Généralités sur le menu Traitement 557 Ouverture de caisse 558 Déclaration du fond de caisse 560 Vente comptoir 562 Ecrans de saisie des ventes comptoir 563 Ecran 1 563 Ecran 2 564 Ecran 3 564 Saisie des

Plus en détail

Mode opératoire CEGID Business Suite

Mode opératoire CEGID Business Suite Mode opératoire CEGID Business Suite L application «COMPTABILITÉ» Saisie des écritures comptables 13. Saisissez la balance de départ dans le journal de reprise comptable. Module «Écritures» onglet «Courantes»

Plus en détail

Découpage fonctionnel : Ligne100 V15, Ligne 30 et Start. Découpage fonctionnel Start 30 100 100 Pack 100 Pack +

Découpage fonctionnel : Ligne100 V15, Ligne 30 et Start. Découpage fonctionnel Start 30 100 100 Pack 100 Pack + Comptabilité 100 Découpage fonctionnel : Ligne100 V15, Ligne 30 et Start Commentaire : en bleu les nouveautés V15. Découpage fonctionnel Start 30 100 100 Pack 100 Pack + Gestion des IFRS Impression au

Plus en détail

Comptabilité. Guide de prise en main

Comptabilité. Guide de prise en main Comptabilité Guide de prise en main Yourcegid Solos Comptabilité Guide de Prise en main Page 1 Ce guide a pour but de vous faire découvrir rapidement les principales fonctions de l'application Yourcegid

Plus en détail

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE GENERALITES Le nouvel exercice peut être ouvert dès la fin de l année courante. Ainsi vous pourrez commencer la saisie des écritures concernant la nouvelle année tout en continuant

Plus en détail

Toutes formations CIEL COMPTA. et mise en œuvre. Découverte. Jean-Michel Chenet. Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-937-0

Toutes formations CIEL COMPTA. et mise en œuvre. Découverte. Jean-Michel Chenet. Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-937-0 Toutes formations CIEL COMPTA Découverte et mise en œuvre Jean-Michel Chenet Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-937-0 I. La mise en œuvre Les menus Les déplacements 1.1 Lancement

Plus en détail

Cegid - Business Suite Comptabilité

Cegid - Business Suite Comptabilité cterrier.com 1 26/09/2009 Cegid - Business Suite Comptabilité Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un

Plus en détail

SUPPORT DE COURS LOGICIEL SAGE SAARI COMPTABILITE 100

SUPPORT DE COURS LOGICIEL SAGE SAARI COMPTABILITE 100 SUPPORT DE COURS LOGICIEL SAGE SAARI COMPTABILITE 100 SOMMAIRE Page INTRODUCTION Schéma descriptif des étapes du paramétrage du fichier comptable I CREATION DE FICHIER COMPTABLE I 1 Création du fichier

Plus en détail

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise.

Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué de plusieurs modules utiles pour la gestion en ligne de votre entreprise. PERT N ION RTGESTION N M E M M E E LA GESTION EN LIGNE DE VOTRE ENTREPRISE MODULE Compta Rapide est un module de Mon-Expert-en-Gestion Mon-Expert-en-Gestion est un portail collaboratif 100% Web, constitué

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

Comptabilité 30 & 100

Comptabilité 30 & 100 Comptabilité 30 & 100 Nouveautés fonctionnelles et découpage : Ligne100 V14, Ligne 30 et Start V12 Fonctions Start 30 100 100 Pack 100 Pack + Fonctions gamme Impression au format PDF Win Win Win Win Win

Plus en détail

COMPTASoft gamme INNOVA (Edition Pro et Expert) snc MEGATHEQUE - janvier 2006. http://www.megatheque.com Email : contact@megatheque.

COMPTASoft gamme INNOVA (Edition Pro et Expert) snc MEGATHEQUE - janvier 2006. http://www.megatheque.com Email : contact@megatheque. COMPTASoft gamme INNOVA (Edition Pro et Expert). INTRODUCTION Vous venez d acquérir notre logiciel de comptabilité générale et analytique avec la gestion des investissements «COMPTASoft Innova». Développé

Plus en détail

Etats personnalisés...654 Impression d un état personnalisé...654

Etats personnalisés...654 Impression d un état personnalisé...654 Menu Etat Menu Etat 643 Généralités sur les impressions 644 Editions en devise644 Statut des écritures645 Sélection simplifiée 645 Plus de critères : les formats de sélection 646 Export vers les Etats

Plus en détail

Les guides permettent d offrir une saisie rapide sur les opérations comptables les plus courantes.

Les guides permettent d offrir une saisie rapide sur les opérations comptables les plus courantes. La saisie comptable Une bonne gestion d entreprise commence par une bonne saisie des écritures comptables. C est pourquoi, le logiciel EBP Compta PRO Open Line TM propose différents types de saisie adaptés

Plus en détail

Chap. V : Système classique d enregistrement

Chap. V : Système classique d enregistrement Chap. V : Système classique d enregistrement I Généralités : Le système classique d enregistrement est un système traditionnel car il repose sur une conception manuelle du travail administratif. Malgré

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE PARTIE II

COMPTABILITE GENERALE PARTIE II COMPTABILITE GENERALE PARTIE II (*) WWW.SEGBM.NET 1 LES NOTIONS DE BASE D UNE COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I-Le fonctionnement des comptes Un compte est la plus petite unité d'enregistrement d'une opération

Plus en détail

COMPTABILITE 2005 Maracuja. Fruit de la passion!

COMPTABILITE 2005 Maracuja. Fruit de la passion! Maracuja Fruit de la passion! Maracuja Menu Principal Paramétrages. Visa des Bordereaux et les Bordereaux Non Admis. Journal et Écritures. Brouillard. Émargements. Ré-imputations. Ordre de Paiement. Retenues

Plus en détail

COMPTA. Description des Commandes

COMPTA. Description des Commandes PARAM : Vous permet d entrer vos dates d exercices et de sélectionner l endroit où se trouvent vos factures à importer directement. En principe c:\agi3k\logiciel POUR LA FACTURATION ET LES SALAIRES Logiciel

Plus en détail

TRESORERIE PREVISIONNELLE Version 2010 du 26/07/2010

TRESORERIE PREVISIONNELLE Version 2010 du 26/07/2010 TRESORERIE PREVISIONNELLE Version 2010 du 26/07/2010 Sommaire Présentation... 2 Traitements... 2 Trésorerie initiale :... 2 Mise à jour des définitions des postes Charges/TVA:... 3 Mise à jour des définitions

Plus en détail

GdsCompta CS. Version 10.6. Logiciels de gestion et de comptabilité édités par GDS DIFFUSION 35, rue Olivier de Serres 07700 BOURG ST ANDEOL

GdsCompta CS. Version 10.6. Logiciels de gestion et de comptabilité édités par GDS DIFFUSION 35, rue Olivier de Serres 07700 BOURG ST ANDEOL GdsCompta CS Logiciel de comptabilité simplifiée Version 10.6 Logiciels de gestion et de comptabilité édités par GDS DIFFUSION 35, rue Olivier de Serres 07700 BOURG ST ANDEOL www.gdsagora.com www.gdsagoraboutique.com

Plus en détail

Ouvrir...59 Ouverture du dossier comptable...59 Ouverture du fichier expert...60

Ouvrir...59 Ouverture du dossier comptable...59 Ouverture du fichier expert...60 Menu Fichier Nouveau48 Assistant de création d'un nouveau fichier48 Boîte de dialogue Créer le fichier comptable si l'assistant n'est pas utilisé56 Exercice comptable et longueur des comptes 57 Ouvrir

Plus en détail

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION 1. Notion du Compte: Nous avons vu que le Bilan donne une vue d'ensemble de la situation de l'entreprise à une date

Plus en détail

Mise en place... 3. Plans analytiques... 3 Fiche Plan analytique... 3

Mise en place... 3. Plans analytiques... 3 Fiche Plan analytique... 3 Mise en place... 3 Plans analytiques... 3 Fiche Plan analytique... 3 Modèles de ventilation... 5 Liste des modèles de ventilation analytique... 5 Fiche modèle de ventilation analytique... 5 Ecritures analytiques...

Plus en détail

Module 1 : Comptabilité Générale

Module 1 : Comptabilité Générale Module 1 : Comptabilité Générale - Découvrir le bilan, le compte de résultat et l'organisation comptable. - Utiliser le plan comptable général et déterminer l'imputation comptable. - Comptabiliser des

Plus en détail

Cegid Business Line. Version 2008 Release 2. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

Cegid Business Line. Version 2008 Release 2. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Fiche version Cegid Business Line Version 2008 Release 2 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Sommaire Les nouveautés fonctionnelles version 2008 Release 2...3 Comptabilité... 3 Relevés bancaires...3

Plus en détail

LOGICIEL DE SYNDIC DE COPROPRIETE

LOGICIEL DE SYNDIC DE COPROPRIETE LOGICIEL DE SYNDIC DE COPROPRIETE 7 rue de la Concorde 94700 MAISONS ALFORT Tel : 01.43.78.87.13 Fax : 01.43.78.84.42 Mail : logia@logia.fr / Site : www.logia.fr S.A.R.L au capital de 7 500 - Siret n 443

Plus en détail

taboo Ciel avec Réussir sa compta Nathalie Crouzet Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12263-3

taboo Ciel avec Réussir sa compta Nathalie Crouzet Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12263-3 Nathalie Crouzet sans taboo Réussir sa compta avec Ciel Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12263-3 Table des matières AVANT DE COMMENCER... 1 Le rôle de la comptabilité 1 La comptabilité : outil de

Plus en détail

Découpage Fonctionnel Sage 100 Suite Comptable & Financière

Découpage Fonctionnel Sage 100 Suite Comptable & Financière Découpage Fonctionnel Sage 100 Suite Comptable & Financière 1 1 Synthèse du découpage fonctionnel 2 2 Comptabilité & Finances Comptabilité Générale & Auxiliaire Multi-sociétés, multi-exercices. Saisie

Plus en détail

Écriture de journal. (Virement de dépense)

Écriture de journal. (Virement de dépense) Écriture de journal (Virement de dépense) SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLES DES MATIERES AVERTISSEMENT... 3 INTRODUCTION... 4 RAISONS JUSTIFIANT LA CRÉATION

Plus en détail

Devis-fact-xp. Manuel d utilisation

Devis-fact-xp. Manuel d utilisation Devis-fact-xp Manuel d utilisation 1 Devis-fact-xp est un logiciel de gestion CRM d entreprise conçu pour tout métier. Il est Multi-Utilisateurs et fonctionne en réseau sur plusieurs postes. Sommaire 1>

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT)

MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT) OUTIL PRATIQUE/ FI3.O2 210 MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT) de contrôle interne Les procédures de contrôle ont pour rôle d'indiquer la démarche à suivre et les programmes d'opérations à respecter. C'est

Plus en détail

s.a.s SOFT OUEST 12, rue de la Haltinière B.P. 20321 44303 NANTES Cedex 02 40 52 23 17 02 40 52 18 94

s.a.s SOFT OUEST 12, rue de la Haltinière B.P. 20321 44303 NANTES Cedex 02 40 52 23 17 02 40 52 18 94 Janvier 2012 s.a.s SOFT OUEST 12, rue de la Haltinière B.P. 20321 44303 NANTES Cedex 02 40 52 23 17 02 40 52 18 94 Page 1/19 Mode Opératoire retraitements fiscaux le 31/01/2012 Sommaire 1. Généralités...

Plus en détail

1) Cliquer sur «Générale», puis cliquer sur «Saisie par Journal».

1) Cliquer sur «Générale», puis cliquer sur «Saisie par Journal». Compta-Secteur Enregistrement 1) Cliquer sur «Générale», puis cliquer sur «Saisie par Journal». 2) Il apparaît cette image. Vous pouvez constater que vous arrivez sur le journal 010CMSEC qui n est pas

Plus en détail

Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires

Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires Table des matières I. Introduction... 3 II. Présentation générale... 4 III. Installation des valeurs à utiliser par défaut... 5 a. Références

Plus en détail

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!)

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Ce document a pour but de vous aider à finaliser votre comptabilité si celle-ci est tenue avec Albus. Armez-vous d'un peu de patience et de courage,

Plus en détail

Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server

Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server Allez sur puis validez le message d erreur. Se connecter en administrateur SQL comme dans l exemple ci-dessous : Société exemple à définir Conserver

Plus en détail

APLON FRANCE. Gestion des Stages et des Entreprises. Gestion des Stages et des Entreprises

APLON FRANCE. Gestion des Stages et des Entreprises. Gestion des Stages et des Entreprises APLON FRANCE Gestion des Stages et des Entreprises Gestion des Stages et des Entreprises Sommaire I- Démarrage de l application 1. Démarrage... I-1 2. Paramétrage... I-2 3. Dictionnaires... I-3 4. Libellés

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Echanger simplement avec vos clients!

Echanger simplement avec vos clients! Echanger simplement avec vos clients! Les échanges avec Ciel Compta Facile Cette fiche explique comment échanger des écritures comptables avec Ciel Compta Facile, l outil de votre client. Vous avez un

Plus en détail

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Table des matières Ecran principal de saisie...3 Ajouter une nouvelle opération

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

COMPTA.COM. Compta.com v7.1 Nouvelles fonctionnalités

COMPTA.COM. Compta.com v7.1 Nouvelles fonctionnalités COMPTA.COM Compta.com v7.1 Nouvelles fonctionnalités Date de la version : 29/10/2012 SOMMAIRE 1. Note de frais... 3 2. Envoyer vos factures par email à votre dossier.... 4 3. Evolutions du module administration...

Plus en détail

SFT Instr. 4.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : BOUCLEMENT ANNUEL. 1.1 Circulaire type... 3 1.2 Délais de clôture... 3

SFT Instr. 4.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : BOUCLEMENT ANNUEL. 1.1 Circulaire type... 3 1.2 Délais de clôture... 3 SFT Instr. 4.1.1 INSTRUCTION DE TRAVAIL : BOUCLEMENT ANNUEL Sommaire 1. Préparation planning... 3 1.1 Circulaire type... 3 1.2 Délais de clôture... 3 2. Vérifications et corrections préliminaires des comptes...

Plus en détail