LE MARIAGE SELON LES DIFFERENTES RELIGIONS.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARIAGE SELON LES DIFFERENTES RELIGIONS."

Transcription

1 LE MARIAGE SELON LES DIFFERENTES RELIGIONS. 1- LE MARIAGE CATHOLIQUE. Le mariage catholique est institué par le quatrième concile du Latran en Dans le catéchisme catholique actuel, le mariage"' est «l alliance matrimoniale, par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu à la génération et à l éducation des enfants», laquelle «a été élevée entre baptisés par le Christ Seigneur à la dignité de sacrement» ( 1601 du catéchisme de l'église catholique). Dans la doctrine catholique, la sexualité est une création de Dieu, comme tout ce qui relève de la sphère biologique. La sexualité est donc essentiellement quelque chose de bon par nature: elle est la voie naturelle pour la procréation, et toutes les composantes de plaisir associées à la sexualité, notamment le plaisir sexuel associé à l'acte proprement dit, forment en principe une chose légitime et souhaitable. En parallèle, la sexualité implique des pulsions et des passions qui figurent parmi les plus fortes de celles auxquelles l'homme est exposé: il court le danger d'y perdre sa liberté spirituelle, et d'être tenté par des choix et des attitudes que sa conscience aurait dû refuser. Le mariage catholique est l'approche catholique pour articuler et faire s'épanouir simultanément vie sexuelle et vie spirituelle. Pour le catholicisme, le mariage se fonde sur la sexualité, mais dans le sens où une cathédrale se fonde sur ses fondations, ce n'est pas la fondation qui donne son sens à une cathédrale mais la spiritualité ; cependant si la fondation n'est pas en cohérence avec le reste, tout s'effondre. Par ailleurs, pour l'église catholique, le mariage est une réalité qui a été élevée à la dignité de sacrement : il existe donc un mariage naturel, institution reconnue comme telle.

2 2- EL MATRIMONIO JUDÍO. La ceremonia religiosa del matrimonio judío no es únicamente la celebración de la unión de dos seres que se quieren, sino también es el momento de reflexión sobre la religión y las obligaciones que los esposos tendran con respecto al pueblo judío. El desarrollo del matrimonio judío : 1. La ceremonia se desarrola bajo la «houpa», el dosel nupcial, símbolo del nuevo techo familiar donde se tiene el rabino. Se invita primero al futuro marido a reunirse con, primero las familias y los allegados, y finalmente la esposa. Ésta debe pararse a algunos metros de la «houpa» y esperar a que su futuro marido venga a encontrarla, ponga el velo sobre su cara en un gesto protector y la conduzca bajo el dosel nupcial. 2. El rabino rellena un vaso de vino que los futuros casados compartirán antes de que el hombre pase un anillo de oro en el dedo índice de la mano de su mujer declarando : «Tu me has consagrado por este anillo según dice la Ley de Moisés y de Israel». Puede entonces él ponerse enseguida él mismo su anillo o esperar el fin de la ceremonia para que su esposa lo haga, a menos que ellos prefieran esperar a estar solos. 3. Después es la lectura por el rabino de la «ketuba» (las sagradas escrituras judías), el acto de matrimonio religioso que enuncia las obligaciones de los esposos con respecto a la mujer. Después de haber sido firmado por el marido y dos testigos que no deben tener ningún enlace sanguíneo con ninguno de los nuevos esposos, el lo hace la esposa.. 4. El rabbin recita entonces sobre una segunda copa de vino las seis bendiciones que protegeran los maridos y su relación con Dios. 5. Después de tener de nuevo que compartir el vino con su esposa, el marido concluye la ceremonia rompiendo un cristal con el pie derecho para recordar la destrucción del Templo de Jerusalem y el destino nacional y espiritual del pueblo judío y las tradiciones de Mazel Toy.(«Bonne chance!»). 7. Durante los siete días que siguen a su matrimonio, los nuevos esposos serán invitados por sus familias y sus amigos, a comidas siempre clausuradas por las siete bendiciones.

3 3- LE MARIAGE MUSULMAN Le mariage (arabe : zawaj) est l'alliance d'un homme et d'une femme, dans le but de former une famille 1 et, sur le plan juridique, d'établir les alliances et les filiations légitimes. Comme les autres religions monothéistes, l'islam réglemente cette institution, aussi bien dans les pratiques rituelles que dans le vécu au niveau des individus. De ce fait, une forte tradition existe aujourd'hui dans les aires culturelles où cette religion a étendu son influence, ainsi qu'un droit spécifique, qui diverge cependant selon les régions en fonction des coutumes locales et de la jurisprudence spécifique développée au cours du temps, qui diffère en particulier selon les écoles juridiques (madhhab) et selon le rapport adopté vis-à-vis du droit musulman traditionnel (le Code du statut personnel tunisien de 1956 s'écarte par exemple de façon importante de la tradition) Suivant la tradition inventée au IIème siècle de l'hégire par des persans, la condition féminine en période préislamique (dite jahiliya en arabe), dominée par le patriarcat, était déplorable. Les nikâh nurfi, nikâh mut'a, nikah ijtimah (polygamie) auraient été courants (bien que la polygamie aurait été, en réalité, rare, selon certains historiens 2 ). Ces coutumes étaient liées à la propension voyageuse des Arabes de l'époque qui considéraient les besoins sexuels comme nécessaires et légitimes pour un homme. Dans la période pré-islamique, au décès de son mari, la femme passait à son héritier le plus proche, qui pouvait se marier avec elle ou la marier avec un autre (Coran, IV-19) 3 (voir Mariage arabe avant Mahomet). Les prescriptions du Coran ont alors rééquilibré les rapports hommes-femmes, en interdisant notamment à la femme mariée d'avoir une personnalité juridique, passant de tutelle de son père à celle de son mari, puis une fois veuve à celle de son fils ainé, distincte et séparée, et la dotant d'un patrimoine propre qu'elle est libre d'administrer avec l'autorisation de son tuteur ou mahram en arabe (il n'y a pas de communauté de biens, mêmes meubles, dans le mariage musulman) 3. Le Coran fixe des normes sur le mariage pour protéger la femme de toutes les «perversions» antérieures, notamment en interdisant certains mariages 4 consanguins ou non; rend obligatoire la dot qui entre dans le patrimoine personnel de la femme (dans la période préislamique, la dot était attribué aux parents 5 ), recommande le douaire 4 ; reconnait la polygamie, toutefois limitée à quatre épouses; mais donne un statut différent à l'homme 6, par exemple pour le divorce. Enfin, l'héritage, influencé par le régime patriarcal, favorise les proches masculins sur les proches féminins, tout en répondant à des règles complexes (Voir Droit musulman des successions). La femme est libre de travailler si son mari l'y autorise et peut utiliser son pécule comme bon lui semble; son mari n'a aucun droit sur son patrimoine personnel 3. La femme peut, par contre, exiger du mari qu'il subvienne à l'entretien du ménage 3. Quelle que soit la fortune de la femme, ces charges reposent sur le mari 3. Seul le rite malékite prévoit une exception à cette règle, interdisant la femme de donner à autrui plus d'un tiers de ses biens sans l'autorisation de son mari 3. L'homme a six obligations principales envers son épouse 7 : devoir de cohabitation devoir conjugal

4 partage des nuits (en cas de polygamie, le maximum étant de quatre femmes) devoir d'entretien (nafaka) abstention de tous sévices maintien des relations de l'épouse avec sa famille La femme a cinq obligations 7 : obéissance envers son mari habitation au domicile conjugal fidélité (ce principe n'a pas été codifié dans le droit positif contemporain des États musulmans, mis à part pour la Moudawana marocaine, qui faisait de la fidélité le premier des droits du mari. Toutefois, depuis la réforme du Code de la famille marocain de 2004, celui-ci prescrit une «fidélité mutuelle» 7 ). Soins du ménage (peuvent être également partagés avec l'homme, à l'instar de Mahomet qui aidait pour les corvées incluant les tâches ménagères, la couture, etc.) Autorisation maritale pour disposer par contrat (cette obligation ne résulte que du droit malékite classique, lorsque la femme veut donner plus d'un tiers de ses biens à un autre; ces dispositions n'ont pas été reproduites dans le droit positif contemporain, et tous les codes d'afrique du Nord posent a contrario le principe de pleine capacité de la femme mariée 7.)

5 4- LE MARIAGE HINDOU. Le mariage dans la tradition hindoue (Kalyanam ou Kalianon, Thirumanam ou Tiroumanom) est à la fois l'union d'un homme et d'une femme, dans le but de former une famille, et l'alliance entre deux familles. Comme dans de nombreuses religions, l'hindouisme réglemente cette institution, aussi bien dans les pratiques rituelles que dans le vécu des individus. Il constitue une cérémonie religieuse majeure qui dure une journée et parfois plusieurs jours selon les régions. Ainsi, les coutumes diffèrent selon les castes, les régions et les pays. Depuis toujours, les "mariages arrangés" existent dans la religion hindoue. Les parents utilisent leur réseau d'amis, de famille, ou bien un entremetteur pour trouver les conjoint(e)s. Dans ce cas-là, la famille de la future épouse doit offrir une dot à la famille du mari. Cette dot peut être représentée par un terrain, une maison ou/et plus souvent de l'argent. Makjidham Le Makjidham est la rencontre entre les enfants qui vont se marier, quelques semaines ou quelques mois avant la cérémonie de mariage, mis au monde entre un à deux ans auparavant. Thirumanam Le Thirumanam est la cérémonie de mariage qui se déroule sur plusieurs étapes et peut durer 1 à 12 jours. Les mariés portent des costumes traditionnels qui varient d'une région à une autre. Ces costumes sont fabriqués spécialement pour l'occasion. Le marié porte un vetti blanc avec un chandail blanc et un chapeau de mariage. Quant à la femme, elle porte un sari rouge et des bijoux traditionnels. Le frère de la future mariée (tholan), avec les membres très proches de la famille, va chercher le marié chez lui. Ce dernier offre au tholan une bague en or. Puis le futur époux arrive accompagné du tholan sur le lieu de la cérémonie (manavarai), les deux portant chacun un collier de fleurs de couleurs blanches. Ces colliers étaient autrefois confectionnés par les prêtres mais de nos jours, ils sont apportés par les préparateurs du mariage. Le prêtre commence un rituel religieux qui durera quelques heures. Durant ce rituel, la future épouse arrive avec sa famille et la sœur du futur marié (tholi). Cette première amène avec elle un collier de fleurs qu'elle offrira à son époux. Le prêtre scelle l'union entre les deux époux par une bénédiction orale accompagnée de lancers de fleurs (Arimna et Poomanam Iduthal). Le tholan et la tholi passent avec le thâli parmi les invités afin qu'ils le bénissent. Le thâli ou taali est un collier jaune acheté par le marié et orné de deux pièces d'or. Les deux pièces sont censés représenter le patrimoine des deux familles. Puis le marié met le thâli autour du cou de sa femme. À ce moment, les invités lancent des pétales de fleurs sur les époux. Pour marquer l'union, le mari marque le front de sa femme d'un point rouge (poddu) et lui offre des objets de toilettes, suivi d'un échange de collier de fleurs. Ces derniers tournent sept fois autour d'un feu sacré (saptapathy).

6 Au premier phera (tour), le couple invoque les dieux afin d'avoir une vie noble et respectueuse. Au deuxième phera, ils réclament la force physique et morale pour bien mener leur vie commune. Le troisième phera est consacré pour l'accomplissement des engagements spirituels. Les dieux sont invoqués pour bénir le couple. Au quatrième phera, le couple prie pour une longue et heureuse vie. Le cinquième phera est une prière pour le bien-être de tous les êtres vivants de l'univers. Au sixième phera, le couple prie pour les saisons. Et enfin, au dernier phera, ils prient pour la paix et la fidélité. Ensuite, le marié passe la minji (bague) autour de l'orteil de la mariée et celle-ci fait de même pour son époux avec le metti. En guise d'amusement et d'après la tradition ancestrale, deux bagues sont mises dans un sceau d'eau et les époux doivent les retrouver en plongeant leurs mains. Cette pratique a pour but de créer des liens entre les deux protagonistes. Deux personnes âgées, habituellement les grand-mères, font l'arathi, qui consiste à conjurer le mauvais œil autour du couple. Les mariés se prosternent aux pieds du prêtre puis des parents afin de recevoir leurs bénédictions. S'ensuit le thiru pootuthal qui est la bénédiction de chaque invité avec du riz. Puis c'est le Kalyana Vevu et le Mama Vevu où les mariés reçoivent des cadeaux de part et d'autre des deux familles. Pour clôturer la cérémonie, un repas est servi pour tous les invités, il s'agit du Kaichi Utrrudal.

7 5- LE MARYAZ BOUDIST Bann preparasion pou fer enn maryaz boudist Enn maryaz boudist li base (repose) lor enn relasion entre enn misie ek enn madam. Pou ki li deroul bien, ena bann regleman ki bizin swiv. Avan ki zot (garson ek tifi ki pe al marye-la) zwenn, zot bizin demann benediksion zot paran avan. Avan fer maryaz-la, bann paran-la bizin get kalandriye ek oroskop zot zanfan. Apre sa, zot pou fixe dat maryaz ek bann lezot kitsoz ki zot (paran-la) pou ofer pou fer maryaz. Si bann fiyanse-la anvi, lerla enn resepsion pou organize dan zot oner. Bien lontan avan (Auparavant), garson-la ti pe ofer fami tifi-la boukou larzan. Aster (maintenant), fami garson-la ki bizin pran responsabilite pou fer maryaz la, sirtou bann preparasion ek fer lalist bann invite. Fami tifi-la donn fami garson-la bann bizou (bijoux) an form brib (dot). Lavey maryaz, aswar, garson ek tifi-la (les mariés) zot partisip dan enn seremoni pou fertilite ki ed zot rantr dan lemond bann adilt. Zot pegn zot seve katr fwa, fer bann zest ki montre linion koup-la, fidelite, armoni dan zot fami ek rises (richesse) dan zot fwaye. Seremoni maryaz Kouler rouz li bien prezan dan tou-le-de (tous les deux) fami, ek sirtou, lor kostim (costume) garson-la. Abiye en rouz, tifi-la atann so fiyanse ek bann garson doner (garson d honneur)pou vinn pran li. Lerla ena enn prosesion, ki pou rasanble ek fer letour lakaz (maison) sa de famila (deux familles). Enn tigit avan, zot bwar dite (du thé)ek zot distribie larzan dan bann tipti anvlop (enveloppe) rouz. Bann prosesion-la eskort tifi-la ziska tanpl-la(temple) ek kouver tifila so latet avek enn parasol rouz akoz tifi-la pa gagn drwa tous (touche) sali anba (sol). Enn mwann (moine) pou akeyir (accueillir) bann-la pou benir koup-la ek priye pou zot. Kan fer sa seremoni-la, mwann-la pou dir sa sink (cinq) baz dan relizion boudist la: pa touye, pa kokin, pa koz manti (menti), pa droge (droguer), pa fer bann kitsoz adilter (adultère). Kan bann ritiella inn fini, lerla ena enn bon manze pou fet sa okasion-la. Li bon pou kone ki enn inion (union) boudist, li posib pou kass maryaz-la ek gagn drwa ki fam-la (femme) ena bann lezot partner ou mari-la ena bann lezot madam dan zot lavi. Zot gagn drwa ena «polyandrie» ek «polygamie» dan enn koup boudist.

Et si on se mariait?

Et si on se mariait? Et si on se mariait? Mais quel mariage choisir? 1) Le mariage catholique? 2) Le mariage musulman? 3) Le mariage juif? 4)Le mariage orthodoxe? 5)Le mariage civil? I. Le mariage Catholique La signification

Plus en détail

Femme stérile. Enfants

Femme stérile. Enfants Dossier documentaire sur la famille SEQUENCE : LA DIVERSITE DES FORMES FAMILIALES 1) Quelle est l information principale apportée par le document 1? 2) Représentez la forme de mariage chez les Nuer en

Plus en détail

Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES PERSONNES... 9 DEUXIÈME PARTIE LA FAMILLE... 83

Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES PERSONNES... 9 DEUXIÈME PARTIE LA FAMILLE... 83 Sommaire PREMIÈRE PARTIE LES PERSONNES......................... 9 INTRODUCTION AU DROIT DES PERSONNES................................. 11 CHAPITRE 1 LES PERSONNES PHYSIQUES.................................

Plus en détail

Clinique Juridique de Bacongo

Clinique Juridique de Bacongo REPUBLIQUE DU CONGO BRAZZAVILLE GUIDE PRATIQUE SUR LE DIVORCE Ce document contient les dispositions du code de la famille congolaise. Sommaire Introduction Première Partie : Les Causes Du Divorce Procédure

Plus en détail

PRINCIPALES ABRÉVIATIONS XIII

PRINCIPALES ABRÉVIATIONS XIII Sommaire PRINCIPALES ABRÉVIATIONS XIII Introduction au droit civil de la famille 1 chapitre I. L'institution juridique de la famille 7 1/La famille comme phénomène. 7 2 / Le droit de la famille 17 3 /La

Plus en détail

Mars 2012. Régimes Matrimoniaux Espagnols

Mars 2012. Régimes Matrimoniaux Espagnols Mars 2012 Régimes Matrimoniaux Espagnols Introduction L Espagne est divisée en 17 communauté autonomes Il coexiste plusieurs codes civils ou droits civils locaux (Derechos civiles forales) Codes civils

Plus en détail

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/maroc... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/maroc... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER 1 sur 6 09/06/2010 12:24 LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER Convention bilatérale MAROC Textes de référence : - Le code de statut personnel et des successions ou Moudawana du 18 décembre 1957. - Loi

Plus en détail

L État laïc grec et les droits des femmes dans le mariage

L État laïc grec et les droits des femmes dans le mariage Quaderns de la Mediterrània 123 L État laïc grec et les droits des femmes dans le mariage Théophano Papazissi. Women s World March Réseau de Serres, Grèce Introduction Quelle que soit la forme de sa célébration,

Plus en détail

L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière.

L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière. 1 L'accueil des divorcés, mariés à l'eglise qui, à l'occasion de leur mariage civil, demandent un temps de prière. A l'adresse des prêtres et des diacres Préambule : C'est bien souvent qu'il nous est donné

Plus en détail

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/algeri... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/algeri... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER 1 sur 5 09/06/2010 12:21 LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER ALGERIE Imprimer cette page Textes de référence : - Code de la famille du 9 juin 1984 1. Les formes de dissolution du mariage - La répudiation

Plus en détail

Le mariage en 27 questions

Le mariage en 27 questions Le mariage en 27 questions 1. Combien de temps faut-il pour préparer un mariage? L Église catholique demande aux fiancés de se présenter dans leur paroisse au moins un an avant la date souhaitée. Ceci

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR

Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR 10, rue des 3 frères Bernadac 64000 PAU TEL : 05.59.98.51.30 FAX : 05.59.83.81.26 LA SEPARATION DE CORPS La séparation de corps ne doit pas être confondue avec le divorce

Plus en détail

Le droit de la famille et les femmes

Le droit de la famille et les femmes Le mariage et Le divorce Le droit de la famille et les femmes musulmanes en Ontario FR 0016 Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et

Plus en détail

Pièces à fournir pour chacun des époux

Pièces à fournir pour chacun des époux Pièces à fournir pour chacun des époux Une copie intégrale d acte de naissance, Pour les personnes de nationalité française Une copie intégrale d acte de naissance de moins de 3 mois. À demander à la mairie

Plus en détail

PATRIMOINE DU MEMBRE IDENTIFICATION ET DISPOSITION. Aide mémoire pour le membre de l AQDER et pour ses proches PARTIE 4

PATRIMOINE DU MEMBRE IDENTIFICATION ET DISPOSITION. Aide mémoire pour le membre de l AQDER et pour ses proches PARTIE 4 PATRIMOINE DU MEMBRE IDENTIFICATION ET DISPOSITION Aide mémoire pour le membre de l AQDER et pour ses proches PARTIE 4 ANNEXES Sources de renseignements Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

Le mariage et le divorce

Le mariage et le divorce FR011 11 Le mariage et le divorce Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit de la

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Textes de référence : Table des matières. Introduction

Textes de référence : Table des matières. Introduction L AUTORITE PARENTALE ET LA PROTECTION JUDICIAIRE DES MINEURS EN TURQUIE Textes de référence :! Article 262 et s. du Code civil Table des matières A. GENERALITES... 2 B. QUANT A LA PERSONNE DE L ENFANT...

Plus en détail

Quelle place pour le mariage dans la société?

Quelle place pour le mariage dans la société? Associations Familiales Catholiques Confédération Nationale mouvement national reconnu d utilité publique Quelle place pour le mariage dans la société? Argumentaire pour clarifier le droit de la famille

Plus en détail

LES DROITS DES FEMMES EN MAURITANIE

LES DROITS DES FEMMES EN MAURITANIE LES DROITS DES FEMMES EN MAURITANIE La Constitution mauritanienne : Art. 1 er al. 2 de la Constitution mauritanienne : La République assure à tous les citoyens sans distinction d origine, de race, de sexe

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

(Adopté par le Conseil de l Association le 25 janvier 2002)

(Adopté par le Conseil de l Association le 25 janvier 2002) MARIAGE DIVORCE REMARIAGE (Adopté par le Conseil de l Association le 25 janvier 2002) 1. Introduction 1.1 De nos jours, de plus en plus de mariages se soldent par un échec. Le divorce et le remariage sont

Plus en détail

la preuve de l existence des fiançailles ; une faute dans la circonstance de la rupture (rupture tardive ou brutale) ;

la preuve de l existence des fiançailles ; une faute dans la circonstance de la rupture (rupture tardive ou brutale) ; La rupture des fiançailles Les fiançailles concrétisent pour un couple, la déclaration d intention de mariage. Le terme de fiançailles désigne la période de temps allant du jour de cette déclaration jusqu

Plus en détail

1-7-2013. Les droits de l époux survivant en droit successoral allemand, français, luxembourgeois, belge et néerlandais

1-7-2013. Les droits de l époux survivant en droit successoral allemand, français, luxembourgeois, belge et néerlandais Les droits de l époux survivant en droit successoral allemand, français, luxembourgeois, belge et néerlandais Dr. Rembert Süß Institut Notarial Allemand Petit préciput, 1932 p. 2 Code civil allemand (BGB)

Plus en détail

Plan. Introduction. Les types du divorce. Les causes du divorce. Les conséquences du divorce. «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit.

Plan. Introduction. Les types du divorce. Les causes du divorce. Les conséquences du divorce. «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit. 1 LE DIVORCE Plan Introduction Les types du divorce Les causes du divorce 2 Les conséquences du divorce Statistiques Conclusion «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit.» Introduction Mettre

Plus en détail

ariage civil Présentation du mariage civil Historique

ariage civil Présentation du mariage civil Historique Présentation du mariage civil Historique ariage civil Le droit de se marier et de fonder une famille est considéré comme un droit fondamental de la personne (article 12 de la Convention européenne des

Plus en détail

INTRODUCTION. Relevons quelques-uns de ces paradoxes, parmi les plus intéressants.

INTRODUCTION. Relevons quelques-uns de ces paradoxes, parmi les plus intéressants. INTRODUCTION 1/ Un régime matrimonial est un ensemble de règles destinées à organiser les rapports des époux entre eux et avec les tiers, sur le plan patrimonial, économique. Étudier les régimes matrimoniaux,

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Titre I. Introduction: les droits subjectifs civils 9 I. Notions: droit objectif droits subjectifs droit positif 10 II. Héritage du droit romain: la «summa divisio»

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL. Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites

Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL. Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites الرحيم الرمحن اهلل بسم QU'EST-CE QUE LA ZAKATE? La zakâte un

Plus en détail

Être juge au Maroc et en Espagne.

Être juge au Maroc et en Espagne. Fundación CIDOB - Calle Elisabets, 12-08001 Barcelona, España - Tel. (+34) 93 302 6495 - Fax. (+34) 93 302 6495 - info@cidob.org Être juge au Maroc et en Espagne. Droit de la famille au Maroc et en Espagne

Plus en détail

Résumé. Mots-clés. Structure, famille, rôles, parenté, fonctions familiales, parentalité, bouleversements, filiation, société, reproduction sociale

Résumé. Mots-clés. Structure, famille, rôles, parenté, fonctions familiales, parentalité, bouleversements, filiation, société, reproduction sociale Table des matières Table des matières... 2 Résumé... 3 Mots-clés... 3 Introduction... 4 Comment définir la famille?... 4 Histoire(s) de famille(s)... 5 La désaffection du mariage... 6 L union libre...

Plus en détail

Accommodements raisonnables à l Institut Philippe-Pinel de Montréal

Accommodements raisonnables à l Institut Philippe-Pinel de Montréal Accommodements raisonnables à l Institut Philippe-Pinel de Montréal François Paquette, psychologue et prêtre, adjoint au DG France Proulx, psychiatre Institut Philippe-Pinel de Montréal Hôpital psychiatrique

Plus en détail

FEDERATION DES MINISTERES ET ŒUVRES DE NAZARETH INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE. Le mariage selon la bible SOMMAIRE

FEDERATION DES MINISTERES ET ŒUVRES DE NAZARETH INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE. Le mariage selon la bible SOMMAIRE Page : 1 / 6 SOMMAIRE Chapitre I) Chapitre II) Définition Institutionnalisation du mariage 1) Le contact 2) La demande en mariage ou les fiançailles 3) L offrande des présents ou la dot 4) Les privilèges

Plus en détail

Le mariage et le divorce

Le mariage et le divorce LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Le mariage et le divorce Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Le Conseil canadien des femmes musulmanes a

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

Examen libre : Lecto-comprensión Integrado FECHA : Nombre del alumno : DNI :

Examen libre : Lecto-comprensión Integrado FECHA : Nombre del alumno : DNI : CARRERA DE ABOGACÍA Examen libre : Lecto-comprensión Integrado FECHA : Nombre del alumno : DNI : De su interés: Lea atentamente los títulos de las actividades. Se tendrá en cuenta la presentación prolija

Plus en détail

Le droit des personnes et des familles

Le droit des personnes et des familles Chroniques notariales vol. 47 Table des matières Le droit des personnes et des familles Chapitre 1. L état civil....................................... 18 1. Recherche dans les registres de l état civil.

Plus en détail

Le droit criminel et le droit de la famille

Le droit criminel et le droit de la famille FR 00 4 4 Le droit criminel et le droit de la famille Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes

Plus en détail

Le mariage religieux. Nous voulons nous marier à l église.

Le mariage religieux. Nous voulons nous marier à l église. Le mariage religieux. Nous voulons nous marier à l église. Le mariage religieux. Nous voulons nous marier à l église. Dieu est amour. Qui demeure dans l amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui. La

Plus en détail

Code civil : Droit matrimonial DROIT DE LA FAMILLE

Code civil : Droit matrimonial DROIT DE LA FAMILLE Code civil : Droit matrimonial DROIT DE LA FAMILLE CHAPITRE I FIANCAILLES Art. 1346. (Notion). La convention de mariage futur (Fiancalles) ne confère pas d action pour contraindre au mariage. La promesse

Plus en détail

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/italie... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/italie... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER 1 sur 5 09/06/2010 12:24 LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER Convention de New York ITALIE L'Italie est partie : - à la Convention de la Haye du 25 octobre 1980, sur les aspects civils des enlèvements

Plus en détail

Clinique Juridique de Bacongo

Clinique Juridique de Bacongo GUIDE PRATIQUE PRATIQUE SUR LE MARIAGE Ce document contient les dispositions du code de la famille congolaise. Sommaire Introduction Première partie : La formation du mariage Conditions Conditions de fond

Plus en détail

Les Iroquois Anna Gossen, Patrick Graff, Justin Schroeder

Les Iroquois Anna Gossen, Patrick Graff, Justin Schroeder Les Iroquois Anna Gossen, Patrick Graff, Justin Schroeder XIIIe Siècle -> Vivaient dans les alentours des lacs Érié, Ontario et Huron. Localisation Mode de vie Sédentaire (agriculture) Longues maisons

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

SUCCESSION ET TRANSMISSION DES PME

SUCCESSION ET TRANSMISSION DES PME SUCCESSION ET TRANSMISSION DES PME Pascal Favre I. Importance des mesures de protection et de pérennité 1. Tout patrimoine n'est pas en état d'être transmis Une attention particulière doit être portée

Plus en détail

LE DROIT DE FAMILLE DANS LE PROJET DE CODE CIVIL ARGENTIN DE 2012. Graciela Medina

LE DROIT DE FAMILLE DANS LE PROJET DE CODE CIVIL ARGENTIN DE 2012. Graciela Medina 1 LE DROIT DE FAMILLE DANS LE PROJET DE CODE CIVIL ARGENTIN DE 2012 Graciela Medina 1 Introduction Le projet de Code Civil et Commercial Argentin 2012 contient de profondes modifications du droit de famille.

Plus en détail

MARIAGE DEVANT LES AUTORITES LOCALES GABONAISES

MARIAGE DEVANT LES AUTORITES LOCALES GABONAISES Consulat Général de France à Libreville MARIAGE DEVANT LES AUTORITES LOCALES AISES 1. Principe Le mariage d un(e) Français(e) avec un(e) étranger(ère) ne peut être célébré que dans une mairie gabonaise.

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Georgette Josserand, lassée du comportement de son mari, qui refuse désormais de lui adresser la parole, décide de demander le divorce.

Georgette Josserand, lassée du comportement de son mari, qui refuse désormais de lui adresser la parole, décide de demander le divorce. Cas pratique sur un sujet de droit civil ou de procédure civile (1 er concours) Note : 17/20 Enoncé du cas pratique : Lors d une passionnante conférence sur L influence de la pensée pré-socratique sur

Plus en détail

NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D'ETABLIR UNE REQUÊTE AUX FINS DE PROTECTION D'UN MAJEUR

NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D'ETABLIR UNE REQUÊTE AUX FINS DE PROTECTION D'UN MAJEUR COUR D APPEL D AMIENS TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS NOTICE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT D'ETABLIR UNE REQUÊTE AUX FINS DE PROTECTION D'UN MAJEUR Vous sollicitez l ouverture d une mesure de protection judiciaire,

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 11 Le mariage et le divorce FR 011 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Le mariage et le divorce La présente

Plus en détail

2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005)

2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005) 2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005) Ce travail fait suite au cours n 5: l'espagne du 12e siècle (voir

Plus en détail

Calcul des parts contributives des père et mère au profit de leurs enfants Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence 155 Sophie Louis

Calcul des parts contributives des père et mère au profit de leurs enfants Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence 155 Sophie Louis sommaire DOCTRINE Calcul des parts contributives des père et mère au profit de leurs enfants Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence 155 Sophie Louis LÉGISLATION 1. Législation fédérale Loi du

Plus en détail

Laurence de Percin Donations et successions

Laurence de Percin Donations et successions Laurence de Percin Donations et successions Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3516-3 Chapitre 1 Qui sont mes héritiers? Les héritiers d une personne sont classés dans un ordre de priorité précis, selon

Plus en détail

UNIVERSITE DE LA SARRE CENTRE JURIDIQUE FRANCO-ALLEMAND DROIT DE LA FAMILLE

UNIVERSITE DE LA SARRE CENTRE JURIDIQUE FRANCO-ALLEMAND DROIT DE LA FAMILLE UNIVERSITE DE LA SARRE CENTRE JURIDIQUE FRANCO-ALLEMAND Cours de Mme Monique CHATEAU-BRIQUET ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 DROIT DE LA FAMILLE INTRODUCTION 1 Notion de famille 2 Notion de parenté 3 Notion

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Ce document est destiné à donner une information générale sur le droit tel qu il résulte des lois et règlements en vigueur. Nom des époux et de leurs enfants Le

Plus en détail

Présentation des aspects de droit interne algérien du droit divorce

Présentation des aspects de droit interne algérien du droit divorce Présentation des aspects de droit interne algérien du droit divorce Plan : Introduction : Droit de la famille I. Les procédures de divorce A. Les trois formes possibles de divorces : Trois (03) formes

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne situation en juillet 2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France sur les procédures de divorce en France et en Allemagne I. Compétence judiciaire 1. Compétence

Plus en détail

Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL

Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL Mohammad Patel MOHAMMAD PATEL Les règles énoncées dans ce mini-guide sont avant tout conformes à l'approche juridique des savants hanafites الرحيم الرمحن اهلل بسم QU'EST-CE QUE LA ZAKÂT? La zakât un des

Plus en détail

11. Dans les évangiles de l enfance on mentionne l âne et le boeuf

11. Dans les évangiles de l enfance on mentionne l âne et le boeuf Qu est-ce qui est vrai? Jeu-test VRAI FAUX 1. L eau bout à 100 2. J ai soif est une dernière parole de Jésus sur la croix 3. En Méditerranée, il n y a pas de marées 4. Faire ses malles, c est partir 5.

Plus en détail

Régimes matrimoniaux. Faut-il faire un contrat de mariage?

Régimes matrimoniaux. Faut-il faire un contrat de mariage? Régimes matrimoniaux Faut-il faire un contrat de mariage? 2 Dès le mariage, les époux sont soumis à un régime matrimonial, c'est-à-dire à un ensemble de règles fixant leurs droits et leurs devoirs. S ils

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L.

Commentaire. Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013. Mme Micheline L. Commentaire Décision n 2013-324 QPC du 21 juin 2013 Mme Micheline L. (Droits du conjoint survivant pour l attribution de la pension militaire d invalidité) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 8 avril

Plus en détail

Equipe de Recherche sur les Mutilations Génitales Féminines Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Equipe de Recherche sur les Mutilations Génitales Féminines Faculté des Lettres et Sciences Humaines Equipe de Recherche sur les Mutilations Génitales Féminines Faculté des Lettres et Sciences Humaines Université de Nouakchott Mauritanie Mail :ermgf2003@yahoo.fr Tel :00.222.676.39.89 BP :3397 Nouakchott

Plus en détail

FICHE RECAPITULATIVE D ESPAGNOL v 1.0.0.00

FICHE RECAPITULATIVE D ESPAGNOL v 1.0.0.00 FICHE RECAPITULATIVE D ESPAGNOL v 1.0.0.00 Ser et estar L auxiliaire ou le verbe ser s utilise pour évoquer des caractéristiques telles que la couleur, la taille, l heure, l origine, la matière, pour les

Plus en détail

Actualités de droit international privé. Patrick Wautelet

Actualités de droit international privé. Patrick Wautelet Actualités de droit international privé Patrick Wautelet En guise d'introduction Actualité du droit international privé est surtout européenne adoption ou préparation de nombreux règlements: Règlement

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI Composition du Comité... Mot du Président du Comité... V XI Introduction générale... 1 PREMIÈRE PARTIE LA FAMILLE D HIER À AUJOURD HUI Chapitre premier Survol historique du droit de la famille québécois...

Plus en détail

Les relations familiales et la fiscalité

Les relations familiales et la fiscalité d o s s i e r Les relations familiales et la fiscalité par Dominique Lafleur, avocate, M.Fisc et Emmanuelle Saucier, avocate Mendelsohn Rosentzveig Shacter A vec le nombre croissant de couples séparés

Plus en détail

L'émancipation de la femme malienne

L'émancipation de la femme malienne Dianguina TOUNKARA L'émancipation de la femme malienne La famille, les normes, L TABLE DES MATIERES Remerciements 9 PREFACE SOMMAIRE 13 Liste des principales abréviations 15 Introduction générale 19 PREMIERE

Plus en détail

Le couple. et l argent

Le couple. et l argent LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Le couple Mariage, PACS, ou concubinage, la vie à deux implique le plus souvent des choix mais aussi des obligations. Alors, qu en est-il en matière de gestion

Plus en détail

CODE DE LA PARENTÉ. Page 1 Code de la parenté

CODE DE LA PARENTÉ. Page 1 Code de la parenté Page 1 Code de la parenté ORDONNANCE No73036 DU 31 JUILLET 1973 CHAPITRE PREMIER Dispositions générales ART. 1er La parenté résulte de la communauté de sang, de l alliance ou de l adoption. ART. 2 La parenté

Plus en détail

Hygin Didace Amboulou LE DIVORCE ET LA SÉPARATION DE CORPS EN DROIT CONGOLAIS. armattan

Hygin Didace Amboulou LE DIVORCE ET LA SÉPARATION DE CORPS EN DROIT CONGOLAIS. armattan Hygin Didace Amboulou LE DIVORCE ET LA SÉPARATION DE CORPS EN DROIT CONGOLAIS armattan Table des matières Avant-propos ]] Titre I : Le divorce.. 13 Chapitre préliminaire : La notion de divorce......15

Plus en détail

Le droit patrimonial des couples

Le droit patrimonial des couples Chroniques notariales vol. 54 Table des matières Le droit patrimonial des couples Chapitre I. Le régime matrimonial primaire.................... 206 Section 1. Devoir de secours entre époux (art. 213)...............

Plus en détail

Chapitre 1. Les aliments : Obligation d entretien, de formation et d éducation des enfants

Chapitre 1. Les aliments : Obligation d entretien, de formation et d éducation des enfants Chroniques notariales vol. 57 Table des matières Chapitre 1. Les aliments : Obligation d entretien, de formation et d éducation des enfants....................................... 19 Section 1. Contenu

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ASSEMBLEE NATIONALE

REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ASSEMBLEE NATIONALE REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ASSEMBLEE NATIONALE LOI N / du Sur la santé de la reproduction au Niger Vu la constitution du 09 août 1999. L ASSEMBLEE NATIONALE A DELIBERE ET ADOPTE, EN

Plus en détail

VU Le Décret n 2001-0053/PRE du 04 mars 2001 portant nomination du Premier Ministre ;

VU Le Décret n 2001-0053/PRE du 04 mars 2001 portant nomination du Premier Ministre ; Loi n 152/AN/02/4ème L portant Code de la Famille. L'ASSEMBLEE NATIONALE A ADOPTE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PROMULGUE LA LOI DONT LA TENEUR SUIT : VU La Constitution du 15 septembre 1992 ; VU Le Décret

Plus en détail

Assurer la protection de la résidence familiale

Assurer la protection de la résidence familiale Introduction Un lien très étroit existe entre le logement et la famille. Ces deux notions se sont petit à petit associées pour n en former parfois plus qu une. La question qui se pose alors, c est de savoir

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

L ÉTRANGER EN FRANCE, FACE ET AU REGARD DU DROIT Enquête auprès des populations d origines marocaine et vietnamienne résidant en Ile-de-France

L ÉTRANGER EN FRANCE, FACE ET AU REGARD DU DROIT Enquête auprès des populations d origines marocaine et vietnamienne résidant en Ile-de-France L ÉTRANGER EN FRANCE, FACE ET AU REGARD DU DROIT Enquête auprès des populations d origines marocaine et vietnamienne résidant en Ile-de-France AUTEURS : INSTITUT : Edwige RUDE-ANTOINE, Natahlie ANDRÉ,

Plus en détail

Dossier de mariage. De M et de M. Date du mariage :

Dossier de mariage. De M et de M. Date du mariage : Dossier de mariage De M et de M Date du mariage : Documents à fournir au moment du dépôt du dossier Le dossier doit être déposé complet 3 semaines avant la date du mariage Son enregistrement, qui s effectue

Plus en détail

Afin de vous aider dans votre démarche, cette note présente quelques principes généraux et des règles de fonctionnement fondamentales.

Afin de vous aider dans votre démarche, cette note présente quelques principes généraux et des règles de fonctionnement fondamentales. 1 TRIBUNAL D'INSTANCE DE POISSY - NOTE A L'USAGE DES CURATEURS - CURATELLE SIMPLE Madame, Monsieur, Par jugement rendu ce jour, vous venez d'être désigné Curateur d'un majeur protégé. Vous allez devoir

Plus en détail

PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX

PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX A. LES DIFFERENTS REGIMES MATRIMONIAUX La présence d un conjoint peut modifier de façon radicale la préparation de la transmission d un patrimoine. Cette

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

Le dossier d inscription ou de réinscription: Comment compléter la fiche de calcul?

Le dossier d inscription ou de réinscription: Comment compléter la fiche de calcul? Les différentes étapes du processus d inscription/réinscription sont les suivantes: 1) Enregistrement de données dans formulaire sur la page web du Colegio Francia et envoi du formulaire 2) Email de confirmation

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

EFFETS DU MARIAGE ET RÉGIMES MATRIMONIAUX

EFFETS DU MARIAGE ET RÉGIMES MATRIMONIAUX Edition 2014 EFFETS DU MARIAGE ET RÉGIMES MATRIMONIAUX Auteur : Michel BEAUCHAMP, Notaire, chargé de cours à la Faculté de droit de l Université de Montréal Union civile 1. DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUT

Plus en détail

LE CODE BURKINABE DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE: UNE PROMOTION DES DROITS DE LA FEMME

LE CODE BURKINABE DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE: UNE PROMOTION DES DROITS DE LA FEMME CAHIERS DU CENTRE D'ETUDES ET DE RECHERCHES JURIDIQUES SUR LES ESPACES MEDITERRANEEN ET AFRICAIN FRANCOPHONES Valentin OUOBA Docteur en Droit LE CODE BURKINABE DES PERSONNES ET DE LA FAMILLE: UNE PROMOTION

Plus en détail

Article ler. La présente ordonnance modifie et complète la loi n 84-11 du 9 juin 1984 portant code de la famille.

Article ler. La présente ordonnance modifie et complète la loi n 84-11 du 9 juin 1984 portant code de la famille. Ordonnance n 05-02 du 18 moharram 1426 correspondant au 27 février 2005 modifiant et complétant la loi n 84-11 du 9 juin 1984 portant code de la famille. Le président de la République, Vu la Constitution,

Plus en détail

Eric Spruyt 23.09.2012

Eric Spruyt 23.09.2012 Le contrat de mariage et le droit successoral sont liés l'un à l'autre comme des frères siamois. Une personne mariée avec enfants se contentant de l'application du droit successoral légal se retrouvera

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier à une

Plus en détail

TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE

TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE Charles SANSON Conseiller en gestion de patrimoine 17 MAI 2014 SOMMAIRE La transmission du patrimoine L assurance-vie Questions / Réponses 2014 P.2 LA TRANSMISSION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Le divorce des couples mixtes

Le divorce des couples mixtes Le divorce des couples mixtes Spécialiste de la famille et de l enfance, Gérard Neyrand évoque les résultats d une étude très instructive menée sur le divorce des couples mixtes (du point de vue de leur

Plus en détail

LE DROIT A DEVENIR PARENT GENETIQUE ET L ACCES A L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION AU BRESIL ET EN FRANCE

LE DROIT A DEVENIR PARENT GENETIQUE ET L ACCES A L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION AU BRESIL ET EN FRANCE LE DROIT A DEVENIR PARENT GENETIQUE ET L ACCES A L ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION AU BRESIL ET EN FRANCE Taciana Cahu Beltrão * l es actuelles découvertes en matière d assistance médicale à la procreation

Plus en détail

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/paysb... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER

https://pastel.diplomatie.gouv.fr/editorial/francais/familles/fiches/paysb... LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER 1 sur 7 09/06/2010 12:25 LES PENSIONS ALIMENTAIRES A L'ETRANGER Convention de New York PAYS BAS Les Pays-Bas sont parties : - à la Convention de la Haye du 25 octobre 1980, sur les aspects civils des enlèvements

Plus en détail

Kit JMJ Curepipe 2014 - Avek Zezi to lavi nepli parey, Desann

Kit JMJ Curepipe 2014 - Avek Zezi to lavi nepli parey, Desann Pastorale des Jeunes Diocèse de Port-Louis Ile Maurice Mars 2014 Introduction «Avek Zezi, to lavi nepli parey. Desann». Tel est le message que nous adressons aux jeunes aujourd hui, à travers ce kit d

Plus en détail

Q U E S T I O N N A I R E. pour préparer l'authentification d'une demande de certificat d'héritier

Q U E S T I O N N A I R E. pour préparer l'authentification d'une demande de certificat d'héritier Q U E S T I O N N A I R E pour préparer l'authentification d'une demande de certificat d'héritier Veuillez remplir le questionnaire à la machine ou en lettres capitales. Toutes les désignations telles

Plus en détail