Les services éducatifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les services éducatifs"

Transcription

1 Les services éducatifs maternelle 5 ans, St-Cœur-de-Marie, Colombier

2 Guide explicitant la compétence 4 du programme de l éducation préscolaire : communiquer en utilisant les ressources de la langue. Fabienne Bédard, enseignante Martine Bergeron, enseignante Lise Desbiens, conseillère pédagogique Nadine Desrosiers, directrice d école Marie-Eve Dufour, ressource régionale Karine Gagnon, enseignante Denise Labrie, enseignante Nancy Lévesque, enseignante Marie-Chantal Tanguay, ressource régionale Commission scolaire de l Estuaire Avril 2005 Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...5 REMERCIEMENTS...6 Partie 1 L ÉMERGENCE DE L ÉCRIT Les fonctions de l écrit Les caractéristiques du langage écrit Le lien entre l oral et l écrit Le sens de l écrit Les concepts reliés à l écrit La conscience phonologique Le processus d écriture Partie 2 LA COMMUNICATION ORALE Démontrer de l intérêt pour la communication Comprendre un message Produire un message...51 Partie 3 LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (À VENIR) Partie 4 LES CAPSULES D INFORMATION AUX PARENTS Partie 5 ANNEXES BIBLIOGRAPHIE Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

4 Liste des annexes Annexe 1 : Mon carnet personnel de numéro de téléphone Annexe 2 : Les jeux symboliques La clinique médicale Annexe 3 : Les jeux symboliques Liste des fruits et légumes Annexe 4 : Trousses d animation pour les heures du conte Annexe 5 : Lire une histoire à son enfant Annexe 6 : L histoire de mon dessin Annexe 7 : Lettre accompagnant un livre envoyé à la maison Annexe 8 : Affiche indiquant le sens de la lecture Annexe 9 : La comptine des outardes (alphabet) Annexe 10 : Questions et réponses possibles sur le développement de l écrit chez l enfant de 5 ans Annexe 11 : Affirmations sur le développement de l émergence de l écrit Annexe 12 : Réponses aux affirmations Annexe 13 : Un heureux mélange d éveil à l écrit et d arts plastiques (projet) Annexe 14 : Où? Quand? Comment? Pourquoi? Annexe 15 : La comptine des vingt-quatre Annexe 16 : Création de petits livres à structure prévisible Annexe 17 : Exemple de réseau sémantique vide Annexe 18 : Visuel pour la structure d une histoire Annexe 19 : Suggestions pour l animation d une histoire Annexe 20 : Voici notre histoire Annexe 21 : Visuel pour raconter une sortie ou une activité Annexe 22 : Visuel pour présenter une personne Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

5 INTRODUCTION Le document Communiquer au préscolaire, c est magique vise à expliciter la compétence 4 du programme d éducation préscolaire, communiquer en utilisant les ressources de la langue, et à outiller les enseignants pour la travailler avec leurs élèves. Le développement de cette compétence chez les jeunes du préscolaire est primordial pour instaurer les bases de la lecture et de l écriture au primaire et ainsi diminuer le nombre d élèves susceptibles de présenter des difficultés d apprentissage. À qui s adresse ce document? Ce document a été conçu pour soutenir o les enseignantes du préscolaire 4 et 5 ans; o les animatrices du programme Passe-Partout; o les enseignantes en dénombrement flottant; o les enseignantes en adaptation scolaire des classes d enseignement personnalisé du 1 er cycle; o les enseignantes des classes de langage du 1 er cycle. Moyens privilégiés «Par le jeu et l activité spontanée, l enfant s exprime, expérimente, construit ses connaissances, structure sa pensée et élabore sa vision du monde». Programme de formation de l école québécoise, p. 52. Ce sont ces moyens que nous avons privilégiés dans notre document. Intention pédagogique Les activités proposées dans le document le sont à titre de suggestion. Les enseignantes peuvent toujours les remplacer par d autres qu elles utilisent habituellement en classe et qui poursuivent les mêmes buts. Une même activité peut travailler différents éléments de la compétence, mais nous avons fait des choix afin d éviter la redondance. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

6 L important, dans le choix des activités, c est de bien identifier l intention pédagogique poursuivie. Les outils de planification ont été élaborés à cette fin. Capsules d information à l intention des parents Notre rôle auprès des parents consiste à les outiller afin qu ils soient en mesure de soutenir et stimuler leur enfant dans ses apprentissages. Nous avons donc élaboré des capsules d information à leur intention intitulées La minute magique. Nous suggérons aux enseignantes de les faire parvenir aux parents tout au long de l année scolaire. Nous vous souhaitons autant de plaisir à utiliser ce document que nous avons eu à l élaborer. N oubliez pas que communiquer au préscolaire, c est magique. L équipe d élaboration Nous tenons à remercier REMERCIEMENTS o la direction des services éducatifs de la commission scolaire pour avoir cru en notre projet et avoir contribué à son financement; o le comité de perfectionnement des enseignants pour avoir assumé les frais de libération des enseignants; o Madame Sylvie Soucis, orthophoniste, pour ses judicieux conseils; o Émy Gagné-St-Laurent pour avoir illustré les capsules d information aux parents; o les élèves du préscolaire des enseignantes impliquées dans le projet pour avoir proposé des dessins pour la page couverture; o Madame Sylvie Hovington, secrétaire, pour la mise en page et le traitement de texte. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

7 o Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

8 Les fonctions de l écrit correspondent aux utilités de la lecture et de l écriture dans la vie quotidienne. Les principales fonctions de l écrit sont : 1. exprimer ses sentiments; 2. exprimer ses besoins; 3. organiser ou se rappeler les choses; 4. communiquer avec d autres; 5. découvrir, explorer et connaître; 6. créer, imaginer; 7. s informer et informer. Pour que les enfants découvrent les fonctions de l écrit, il faut tout d abord que l écrit soit présent dans la classe. Il est important de créer un environnement physique favorisant l utilisation de l écrit de façon naturelle. Pourquoi faut-il amener la découverte des fonctions de l écrit? «Plusieurs études ont montré que la conception que les enfants ont de la lecture à la maternelle est un des meilleurs indices de prédiction de la réussite en lecture à la fin de la première année.» (Purcell-Gates et Dahl, 1991) On peut observer la conception que les enfants ont de l écrit à travers les activités quotidiennes de la classe ou par le questionnement direct de l enfant. «Veux-tu apprendre à lire? Pourquoi veux-tu apprendre à lire? Veux-tu apprendre à écrire? À quoi cela peut-il te servir?» Vous trouverez à la figure 1 une grille d observation de la conception des fonctions de l écrit. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

9 Grille d observation de la conception des fonctions de l écrit FIGURE 1 Enseignant(e) Groupe Année : Date des observations Date : Date : Date : Niveaux Niveau Niveau Niveau Élèves Niveau 1 : L enfant n a pas d idée des fonctions de la lecture. Niveau 2 : Les lettres c est pour l école, pour le professeur comme les pupitres. Niveau 3 : Les lettres c est pour écrire son nom. Niveau 4 : Les lettres c est pour identifier des jeux, des objets. Niveau 5 : L enfant donne divers exemples d utilisation de l écrit. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

10 1. Reconnaître et écrire son prénom Au début de l année, l enseignante remet aux enfants un carton plastifié avec l inscription de leur prénom, accompagné d une photo. Exemple : Cet outil servira de modèle à l apprentissage de l écriture de leur prénom. La pratique de l écriture du prénom se doit d être contextualisée. Ainsi, les élèves l écrivent pour identifier leur casier, signer une œuvre, une carte de vœux, démontrer que quelque chose leur appartient, etc. Ceci favorisera la découverte de l aspect pratique de l écriture ; l apprentissage se fera graduellement et au rythme de l enfant. Les prénoms des autres amis de la classe intéressent beaucoup les élèves. Ils posent naturellement des questions sur la façon d écrire ceux-ci. L enseignante peut profiter des occasions qui se présentent pour enseigner les stratégies utiles à l identification des différents prénoms. Par exemple, Patrick et Philippe commencent tous les deux par un p mais Philippe a deux autres p un peu plus loin dans le mot. De plus, lors d une activité libre, les élèves peuvent s amuser à reproduire les prénoms des amis de la classe. Lorsque vient le temps de choisir des ateliers, il peut être intéressant de laisser les enfants manipuler eux-mêmes leur prénom pour effectuer leur choix. L enseignante remet aux élèves des lettres et ceux-ci doivent reconstituer leur prénom. Bingo des prénoms. L enseignante peut, au début de l année, faire fabriquer aux enfants des cartes qui contiennent les prénoms des amis de la classe. Lors du jeu, si l enfant a le prénom nommé sur sa carte, il y place un jeton. Fabriquer un bottin téléphonique personnel (annexe 1). Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

11 Le message du matin Le message du matin est présenté au début de chaque journée. Il amène les enfants à vivre une situation réelle de lecture. L enseignante écrit au tableau un message à l intention des enfants. Celui-ci peut répondre à différentes intentions : informer, exprimer des sentiments, etc. Bonjour les amis. Aujourd hui, nous irons ramasser des feuilles dans la forêt. Madame Martine, xxx L enseignante invite les enfants à identifier les mots et les lettres qu ils reconnaissent et à venir les encadrer au tableau. Elle lit ensuite le message avec eux en pointant du doigt le texte afin d indiquer l orientation de la lecture. En plus de favoriser la découverte des fonctions de l écrit, cette activité permet d établir un lien entre l oral et l écrit, de familiariser les enfants avec les concepts de «lettre», de «mot» et de «phrase», de développer certaines habiletés de conscience phonologique (allitération, rimes, etc.) et de les amener à se référer au contexte pour anticiper les mots qui suivent. Référence : THÉRIAULT, Pascale. Le message du matin : une excellente façon d éveiller les enfants à l écrit. Revue préscolaire, vol. 41, no 1, pages 21 et 22. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

12 3. Les jeux symboliques Les jeux symboliques sont des jeux à faire semblant. Il s agit d aménager des aires de jeux de rôles (jouer à l épicier, à la coiffeuse, au restaurateur, etc.) auxquelles on ajoute un matériel relié à l écrit. L enseignante encourage l utilisation du matériel ou modèle les comportements en participant aux jeux. La clinique médicale (annexes 2a, 2b, 2c, 2d, 2e, 2f, 2g, 2h, 2i, 2j, 2k) Fiche du patient; (annexe 2a) une carte d assurance-maladie fictive avec leur prénom; (annexe 2b) affiches avec des pictogrammes représentant les toilettes, une cabine téléphonique, l urgence, le bureau du médecin, s.v.p. lavez vos mains, etc.; (annexe 2c, 2d, 2e, 2f, 2g) fiche de santé; (annexe 2h) les traitements recommandés par le médecin; (annexe 2i) feuille de prescriptions; (annexe 2j) livres et revues dans la salle d attente; affiche de l optométriste; (annexe 2k) médicaments et accessoires, etc. Le restaurant Des menus; affiches annonçant les toilettes, le téléphone, défense de fumer; Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

13 prix (tout coûte 1$) carnet de factures; carte de débit; bloc-notes pour prendre les commandes. L épicerie (annexe 3) Boîtes de nourriture vides; circulaires d épicerie; bloc-notes et crayons; liste des fruits et légumes (annexe 3) Le salon de coiffure Revues; liste de prix; affiches représentant les styles de coupes de cheveux (longs, courts, rasés, colorés, méchés, etc.); bouteilles de produits coiffants; carnet de rendez-vous. 4. Des messages importants Écrire une lettre à la direction d école pour une demande quelconque; Écrire une carte d invitation ou de remerciement; Fabriquer des cartes de vœux à différents temps dans l année. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

14 5. La recherche d information À partir d un projet de classe, rechercher des informations dans des livres à la bibliothèque ou sur Internet. L objectif est d amener l enfant à découvrir que le style de l écrit diffère du style parlé. Comment peut-on observer cette découverte chez l enfant? Celui-ci sera capable de prendre un livre et de faire semblant de le lire. Il utilisera le vocabulaire, le style et le ton s apparentant habituellement à la lecture. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

15 1. Lire un livre aux enfants Lire des textes variés (contes, histoires réalistes, documentaires) tous les jours est le meilleur moyen de familiariser les enfants avec le langage écrit. Afin de maximiser les effets escomptés, l enseignante est invitée à faire des interventions avant, pendant et après la lecture. Le tableau suivant présente des façons d intervenir selon le type de texte. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

16 La lecture d une histoire Avant la lecture Montrer la couverture du livre aux enfants. Encourager les hypothèses sur le contenu du livre. Parler de l auteur et de l illustrateur. Permettre aux enfants de parler de leurs expériences personnelles reliées à l histoire. Parler du type de texte que les enfants vont entendre (une histoire fantastique, une histoire réaliste, une fable, un conte). Présenter les personnages et la situation. Donner aux enfants une intention de lecture. La lecture d un texte informatif Avant la lecture Déterminer le niveau de connaissances des élèves sur le contenu du livre par le biais d une discussion sur les illustrations et sur les expériences personnelles des enfants. Faire des démonstrations pour les concepts difficiles (par exemple, comment se forme l ombre). Donner aux enfants une intention de lecture. Établir un lien entre les connaissances des enfants et ce qu ils vont apprendre dans le texte. Pendant la lecture Encourager les enfants à faire des commentaires sur l histoire. Expliquer les idées du texte lorsque cela peut aider les enfants à comprendre le langage utilisé dans le livre et les parties importantes de l histoire. Poser des questions à l occasion pour consolider la compréhension des enfants. Reformuler le texte lorsqu il est clair que les enfants n ont pas compris l idée exprimée. Aux endroits appropriés, demander aux enfants de prédire ce qui pourrait arriver. Pendant la lecture Poser des questions régulièrement pour voir si les enfants comprennent le contenu. Les questions formulées dans le texte même sont susceptibles de stimuler la discussion. Expliquer les nouveaux concepts par des démonstrations, des exemples ou des illustrations. Encourager les commentaires sur les démonstrations et les illustrations pour rendre les concepts plus familiers aux enfants. Faire des suggestions d activités à réaliser pour approfondir le thème. Après la lecture Revoir les parties de l histoire (la situation initiale, l élément déclencheur, les péripéties, le dénouement). Aider les enfants à établir des liens entre les événements qui arrivent au personnage principal et des événements de leur propre vie. Engager les enfants dans une activité de réinvestissement qui les amènera à réfléchir sur l histoire. Après la lecture Permettre aux enfants de poser des questions sur le texte. Aider les enfants à voir comment ils pourront utiliser les informations contenues dans le texte pour comprendre leur propre monde. Proposer des activités qui aideront les enfants à relier les concepts du texte à leurs expériences. GIASSON, Jocelyne. La lecture. De la théorie à la pratique. Montréal, Gaëtan Morin éditeur, 2003, page 140. Pourquoi ne pas inviter d autres personnes à venir lire une histoire aux enfants (parents, grands-parents, élèves plus âgés, etc.) afin de fournir plusieurs modèles de lecteurs? Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

17 Suggestions pour l animation d un livre : Créer une ambiance lors de la lecture. Voici quelques suggestions : introduire l heure du conte par une chanson ou une musique, utiliser une chaise berçante, tamiser la lumière, placer le livre dans une valise ou l emballer dans une boîte-cadeau pour susciter la curiosité, porter un déguisement approprié (chapeau, châle, etc.), utiliser différents nez achetés ou fabriqués pour représenter les différents animaux d une histoire, utiliser des accessoires en lien avec l histoire, etc. Animer la lecture à l aide d une marionnette; Lors de la lecture de livres à structure prévisible, couper les phrases pendant la lecture et laisser les enfants anticiper la suite; Demander aux enfants d anticiper la fin d une histoire ou de la modifier; Revêtir un tablier à poches pour y insérer des objets se rapportant à l histoire; Pour les histoires qui ont des animaux comme personnages, représenter les animaux concrètement sur une corde à linge ou un tableau d affichage, avec des figurines, des animaux feutrines, etc.; L enseignante photocopie les personnages de l histoire et les colle sur les faces d un dé géant. Ainsi, l enseignante tourne le dé selon l apparition des personnages. Notre conseil : Ne pas hésiter à raconter les mêmes histoires plusieurs fois. Plus les enfants les entendent, plus la motivation est grande : ils peuvent faire des anticipations et cela les sécurise. Références : La bibliothèque municipale offre des trousses d animation du livre que vous pouvez emprunter. (annexe 4) Consultez le livre 1001 activités autour du livre de Philippe Brasseur, Casterman, 2003, 29,95$ pour des suggestions d activités. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

18 Consulter la chronique du livre dans chaque numéro de la Revue du préscolaire. Activités prolongeant la lecture : Placer les livres lus dans le coin lecture et laisser les élèves les raconter à leur tour, à leur manière, en se référant aux illustrations; Trouver les mots connus à l intérieur d un livre; Mimer une histoire; Concevoir un bricolage ou un dessin représentant la lecture; Dessiner ce qu ils ont aimé et moins aimé dans l histoire lue; À partir des personnages d une histoire, inventer une nouvelle histoire; Recréer une histoire en utilisant un autre contexte ou environnement. Interventions auprès des parents Inviter les parents à venir en classe lors de la lecture d une histoire par l enseignante afin de modéliser une animation dynamique. Lors d une rencontre de parents en soirée, se réserver du temps pour modéliser la lecture d une histoire avec un enfant ou encore filmer la lecture d une histoire en classe et la présenter aux parents. Présenter aux parents le petit dépliant «Lire une histoire à son enfant» (annexe 5) Enregistrer des livres d histoires sur cassettes audio et les prêter (les livres et les cassettes) aux parents; Mettre les grands frères et grandes sœurs à contribution en leur demandant de lire des histoires à leur cadet, cadette. Référence : WELLS, Rosemary, Si on lisait, mon lapin, Éditions Scholastic, Un magnifique livre à faire circuler dans chaque famille. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

19 2. Organiser un coin-lecture en classe Les intérêts et les habiletés des enfants pour la lecture augmentent lorsque ces derniers ont accès à des volumes dans la classe. Le coin-lecture doit permettre d accueillir trois à cinq enfants à la fois et être localisé à l écart d activités bruyantes. Mobilier et matériel suggéré une table et quelques chaises; une chaise berçante; des coussins et des oreillers placés sur un sol recouvert de tapis; des étagères; des présentoirs; des animaux en peluche, des poupées qui rappellent les personnages des histoires; des marionnettes pour des enfants qui veulent «jouer» les histoires; des affiches qui incitent à lire en illustrant des volumes ou des collections de littérature enfantine; un magnétophone et des écouteurs; créer un écran (barrière psychologique) avec des guirlandes suspendues ou des rideaux transparents (voilage); des affiches illustrant des livres. Les livres Il importe d assurer un roulement de livres selon les périodes de l année, les besoins, les thèmes étudiés et les expériences vécues. N hésitez pas à les Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

20 changer souvent, deux semaines étant une période jugée suffisamment longue pour s assurer que chaque enfant a fait le tour de ceux qui l intéressent et suffisamment courte pour qu ils demeurent d actualité et maintiennent la motivation des enfants. Éventail de livres de différentes natures (Morrow, 2001) : des contes traditionnels (comme Les trois petits cochons); des histoires réalistes (qui portent sur des problèmes rencontrés par les enfants, comme l arrivée d un nouveau bébé); des fables et légendes (qui proviennent de plusieurs pays); des livres faciles à lire pour les lecteurs débutants (les livres très simples attirent l attention des enfants sur l écrit); des documentaires sur des thèmes variés (contrairement à la croyance populaire, les enfants comprennent aussi bien les livres informatifs que les histoires et préfèrent même parfois ceux-là) (Papas, 1993); des livres de poésie, des comptines; des livres qui sollicitent la participation de l enfant (qui demandent à l enfant de toucher, de sentir, de manipuler); des livres portant sur le même personnage; des livres reliés à des émissions de télévision pour enfants; des livres-cassettes ou livres-disques. Aux suggestions de Morrow, on peut ajouter : des livres portant sur les nombres, les jours de la semaine; des dictionnaires en images; des revues (exemple : Coulicou); des livres à structure prévisible (livres qui laissent prévoir ce qui est écrit, livres dont la structure des phrases est répétitive et/ou cumulative, etc.); des bandes dessinées; des livres fabriqués par les enfants (abécédaires, livres d histoires); des livres à jeux d observation (ex : Où est Charlie?); des livres-jeux; des livres en trois dimensions; des livres ayant une forme particulière; des livres apportés de la maison; des imagiers (collection L imagerie); des carnets de chansons. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

21 3. Organiser une visite à la bibliothèque municipale pour les enfants et leurs parents Cette activité vise à familiariser les parents et leurs enfants à la bibliothèque de leur municipalité afin de les sensibiliser aux avantages d un tel service. La responsable de la bibliothèque pourra présenter les différentes sections et accorder une attention particulière à celle des livres pour enfants. S ils le désirent, les enfants pourront emprunter des livres et les parents auront l opportunité de s abonner. Ce que l on vise, c est d amener l enfant à comprendre que les mots sont écrits dans l ordre où on les dit; les mots dits sont tous écrits; les mots écrits sont fixes. L enfant qui a saisi le lien entre l oral et l écrit fait semblant de lire en pointant le texte du doigt; identifie si un mot est présent dans la phase et où il se trouve; dictera un texte à l adulte lentement, en faisant des pauses au besoin. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

22 1. Dicter un texte à l adulte ou à un élève plus âgé Cette activité habilite le jeune à découvrir que ce qui se dit peut être écrit. Pour ce faire, on demande à l enfant de composer une histoire oralement. L adulte écrira ce que l enfant lui dicte et celui-ci le regardera faire. Il lira à voix haute chaque mot après l avoir écrit. (annexe 6) Cette activité peut se réaliser en groupe ou en sous-groupe. Cependant, pour l élève qu on identifie comme étant peu conscient du lien entre l oral et l écrit, il est recommandé de réaliser cette activité seul avec lui. 2. Créer des mini-livres Dans un même ordre d idées, les textes dictés par les enfants peuvent être rédigés sous forme de livres. Vous pourrez glisser leurs productions dans le coin-lecture. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

23 À tour de rôle, les élèves apportent à la maison les histoires produites collectivement. L enseignante introduit dans le livre des suggestions d activités à faire à la maison. (annexe 7) 3. Autres suggestions Faire écrire des cartes de vœux ou des messages à ses parents par un ami plus vieux. Composer une histoire collective. Les idées viennent des enfants et l enseignante écrit l histoire. L enfant doit saisir que lorsqu on lit, la lecture se fait de gauche à droite et du haut vers le bas. L enfant comprend s il suit le texte du doigt lorsque vous lui lisez un livre ou lorsqu il le «lit» luimême; peut identifier où la lecture doit commencer; peut identifier où il doit poursuivre sa lecture (à la fin d une ligne, à la fin d une page). Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

24 Suivre le texte du doigt L enseignante lit au groupe en suivant le texte du doigt. Elle peut également ajouter des flèches pour indiquer le sens le l écrit. Pour le mouvement de retour à la ligne, plusieurs enfants ont tendance à faire une lecture de type «serpent». Afin de les amener à s orienter correctement, un référent visuel de type «zigzag» peut être utilisé. (Référent visuel grand format à l annexe 8) Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

25 Activité de prolongement Lors d un projet qui permet la découverte d un autre pays (ex : la Chine ou l Egypte) profiter de l occasion pour faire voir le parallèle entre leur écriture et la nôtre. Afin de préparer l enfant à l apprentissage de l écrit, il est important qu il connaisse certains concepts : lettre, mot et phrase. Ceux-ci lui permettent de communiquer avec l adulte au sujet de l écrit. Premier concept à développer : la lettre Amener l enfant à différencier les lettres des dessins; différencier les lettres des chiffres; différencier les lettres des signes de ponctuation; connaître le nom de la 1 re lettre de son prénom et de personnes importantes pour lui; connaître le nom de plusieurs lettres sans nécessairement en faire un enseignement systématique; reconnaître plusieurs lettres; savoir qu il existe des majuscules et des minuscules; écrire des lettres. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

26 L enseignante utilise le nom des lettres fréquemment dans les activités vécues en classe. Afficher l alphabet dans la classe. Élaborer un abécédaire virtuel Élaborer un abécédaire format papier que vous pouvez imprimer sur le site suivant : Créer un alphabet personnalisé. Alphabet corporel : les enfants représentent les lettres de l alphabet avec leur corps. La comptine traditionnelle de l alphabet et la comptine des outardes. (annexe 9) La chanson de l alphabet s apprend facilement par les enfants. Pour varier, l enseignante peut s amuser à arrêter le chant à un endroit ou à un autre et demander aux enfants de lever la main si leur prénom commence par cette lettre. Bricoler des lettres avec différents matériaux : ficelle, macaronis, curepipes, pâte à modeler, éponge, peinture, papier bouchonné, etc. On nomme une 1 re lettre et les enfants doivent trouver des prénoms qui commencent par cette lettre. Faire des regroupements de prénoms qui commencent par la même lettre, qui ont le même nombre de lettres, etc. Le bingo des lettres. Utilisation du matériel Raconte-moi l alphabet, Collection Atouts, Éditions Septembre. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

27 Deuxième concept à développer : le mot L enfant reconnaît la présence de mots à l écrit lorsqu il saisit le rôle des espaces entre les mots. Suivre le texte du doigt mot à mot pour les phrases et les textes courts. Laisser de grands espaces entre les mots lorsque vous écrivez devant les enfants. Utiliser un cache pour mettre un mot en évidence. Exemple : Bonjour les amis. Aujourd hui, nous irons ramasser des feuilles dans la forêt. forêt Madame Martine Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

28 Encercler des mots sur le message du matin ou l histoire collective. Associer le nombre de mots contenus dans une phrase à un chiffre. Troisième concept à développer : la phrase L enfant perçoit la différence entre une ligne et une phrase. L enfant maîtrise les concepts reliés à l écrit lorsque, dans les activités quotidiennes, il peut identifier une lettre, un mot ou une phrase; compter les mots d une phrase; identifier la première ou la dernière lettre d un mot; identifier le premier ou le dernier mot d une phrase. Il faut noter que plusieurs enfants ne maîtriseront ces concepts qu en début de 1 er cycle. Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

29 Compter le nombre de phrases dans le message du matin. Mimer les phrases que les enfants construisent. Activités sur la notion de phrase suggérées dans le matériel Secrets de mots. ( Matériel imprimable gratuitement sur cet hyperlien : Commission scolaire de l Estuaire, Communiquer au préscolaire, c est magique, avril

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT

DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP. Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT DECOUVERTE ET UTILISATION DES TABLETTES NUMERIQUES DANS UNE GS/CP Ecole Raphaël Périé Laurence ALBERT 1) Observation des applications sur la tablette numérique Nom de l application Contenu Remarques ABC

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Activités pour développer la conscience phonologique

Activités pour développer la conscience phonologique Activités pour développer la conscience phonologique est une habileté importante qui est généralement bien maîtrisée par les lecteurs habiles et qui est lacunaire chez les lecteurs en difficulté. Les recherches

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

Quand les enfants apprennent plus d une langue

Quand les enfants apprennent plus d une langue Quand les enfants apprennent plus d une langue En tant que parent d un enfant qui apprendra deux langues ou plus, vous avez peut-être des questions. Cette brochure basée sur des recherches récentes vous

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

3 e année (approximativement)

3 e année (approximativement) 3 e année (approximativement) 1. L élève s approprie les technologies de l information et de la communication en utilisant efficacement les outils informatiques 1.1 Avec aide, l élève manipule adéquatement

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

activités PHONOLOGIE GS

activités PHONOLOGIE GS activités PHONOLOGIE GS Certaines activités sont abordables dès la Moyenne Section. Au préalable, les enfants auront été familiarisés à l écoute, à travers des jeux d écoute (Cf. doc sur le site) Les séances,

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif?

Quels sont les indices observés chez les enfants présentant un trouble de traitement auditif? Le trouble de traitement auditif _TTA Entendre n est pas comprendre. Détecter les sons représente la première étape d une série de mécanismes auditifs qui sont essentiels pour la compréhension de la parole

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

Les toutous du monde

Les toutous du monde Les toutous du monde Description : L enseignante introduit un toutou voyageur en visite dans la classe, et qui présente des photos d amis toutous rencontrés dans son tour du monde. Les enfants doivent

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Éveillez votre enfant à la lecture et à l écriture. Guide de suggestions

Éveillez votre enfant à la lecture et à l écriture. Guide de suggestions Éveillez votre enfant à la lecture et à l écriture Guide de suggestions Procurez-lui des livres 1 Abonnez votre enfant à la bibliothèque du quartier. Offrez-lui des livres en cadeau. Des livres, abécédaires,

Plus en détail

La lecture... un univers à découvrir!

La lecture... un univers à découvrir! La lecture... un univers à découvrir! GUIDE D ACCOMPAGNEMENT À L INTENTION DES PARENTS Présentation LE PROJET «La lecture un univers à découvrir» est une initiative de la commission scolaire Pierre-Neveu.

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis

Exercices d écoute. Dessine ce que je te dis Exercices d écoute Dessine ce que je te dis Former des dyades. Demander aux élèves de chaque dyade de placer un séparateur entre eux. Remettre à chaque élève une feuille de papier et un crayon (pas de

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Activité pour développer le concept de phrase et de mot

Activité pour développer le concept de phrase et de mot Combien de mots? Activité d apprentissage : en petits groupes ou en grand groupe Faire prendre conscience aux élèves qu une phrase est formée de mots. Bâtonnets Déroulement Dire une courte phrase (p. ex.,

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Secondaire 2 groupe 93 PPCS CONSEILS AUX PARENTS POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL

DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL DOMAINES MOTEUR ET SENSORIEL Page 1 sur 12 OBJECTIF GÉNÉRAL : 1. AMÉLIORER LES HABILETÉS MOTRICES GLOBALES 1.1 L élève développera des stratégies pour coordonner ses mouvements. 1. Appliquer les recommandations

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS

CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS A l oral CLASSIFICATION DES JEUX AVEC DES FLASHCARDS Jeux basés sur la compréhension orale : P1: Présentation : Point to : Coller un jeu de flashcards sur les murs autour de la salle de classe. Les élèves

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web

Rédiger pour le web. Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Rédiger pour le web Objet : Quelques conseils pour faciliter la rédaction de contenu à diffusion web Sommaire 1. Rédiger des contenus... 2 Lire à l écran : une lecture contraignante... 2 Ecrire des phrases

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources GRATUIT audio vidéo actualités Chat activités ressources Cher professeur Août 2010 Notre site Web en anglais est devenu très populaire parmi les professeurs et les élèves d Anglais Langue Etrangère depuis

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette.

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette. Tâches d écriture 5f Il est souvent difficile de motiver les élèves à écrire. TFO vous propose d utiliser des émissions, des sites Web et des documents imprimés pour donner un peu de piquant aux activités

Plus en détail

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants

DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants 1 DYSLEXIE ET DYSORTHOGR APHIE Informations et recommandations à l usage des enseignants Département de la formation de la jeunesse et de la culture 2 3 Chères enseignantes, chers enseignants, Dans le

Plus en détail

Le jogging d écriture

Le jogging d écriture Le jogging d écriture Ce projet, intitulé «jogging d écriture» d après une pratique québécoise s inscrit dans une pratique d ateliers d écriture. La pratique d ateliers d écriture doit se concevoir à partir

Plus en détail

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou (Publié par la revue EPS1) Deux classes... TPS/PS : Julie NIELSEN MS/GS : Karine BONIFACE (Mail : ec-taulignan@montelimar.ac-grenoble.fr)

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif

Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG. Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Leempoels Valérie Ronchail Sarah ISPG Scénario pédagogique en rapport avec les TIC Création d un livre de cuisine interactif Année scolaire : 2010-2011 Compétences spécifiques (n ) Compétences techniques

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Pour les Parents Établissez une routine Identifiez avec votre enfant le moment le plus propice (ex : avant ou après le souper) ; Identifiez avec votre enfant

Plus en détail