FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy"

Transcription

1 FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX Recommendations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy

2

3 ModelGuide Recommandations cliniques ModelGuide est une méthode permettant de créer des guides chirurgicaux pour la mise en place d'implant/ prothèse dentaire grâce à un logiciel de planification. Par le design de l implant, l'approche ModelGuide crée un guide chirurgical personnalisé permettant au clinicien de procéder au placement de l'implant/ prothèse sur des patients totalement ou partiellement édentés de façon sécurisée, efficace et rapide. Ce guide chirurgical très précis permet d'obtenir des résultats parfaitement cohérent avec la planification du logiciel. En utilisant ModelGuide, toutes les décisions cliniques peuvent être prises à l'étape de planification avant que la procédure chirurgicale n'ait lieu. Comme il permet une procédure moins invasive tout en assurant le plus haut niveau de précision, ModelGuide est le système de chirurgie guidée le plus sûr et le plus avancé disponible à l'heure actuelle. Ce guide illustre les étapes clés pour préparer, planifier et réussir un cas clinique.

4 Sommaire ModelGuide Édentement partiel Page II Antécédents médicaux Page 01 Examen dentaire Page 02 Création du modèle en plâtre Page 03 Création du guide radiologique Page 04 Assemblage du guide radiologique avec l'universal Stent Page 05 Examen tomodensitométrique Page 07 Planification du cas clinique Page 08 Création du guide chirurgical Page 09 Procédure de pose Page 11 Mise en charge immédiate Page 13 ModelGuide Édentement complet Page 14 Antécédents médicaux Examen dentaire Création du modèle en plâtre Création du guide radiologique Assemblage du guide radiologique avec l'universal Stent Examen tomodensitométrique Planification du cas clinique Création du guide chirurgical Procédure de pose Mise en charge immédiate Page 15 Page 16 Page 17 Page 18 Page 19 Page 21 Page 22 Page 23 Page 25 Page 27 ModelGuide Easy Page 28 Antécédents médicaux Examen dentaire Création du modèle en plâtre Création du guide radiologique Assemblage du guide radiologique avec l'universal Stent Examen tomodensitométrique Planification du cas clinique Création du guide chirurgical Procédure de pose Mise en charge immédiate Limites du protocole ModelGuide Easy Page 29 Page 30 Page 31 Page 33 Page 35 Page 36 Page 37 Page 39 Page 41 Page 42 I

5 ModelGuide Édentement partiel Antécédents médicaux Examen dentaire Création du modèle en plâtre Création du guide radiologique Assemblage du guide radiologique avec l'universal Stent Examen tomodensitométrique Planification du cas clinique Création du guide chirurgical Procédure de pose Mise en charge immédiate Page 01 Page 02 Page 03 Page 04 Page 05 Page 07 Page 08 Page 09 Page 11 Page 13 II

6 ModelGuide ATOLL IMPLANT 3D ModelGuide Édentement partiel Antécédents médicaux Les antécédents médicaux sont un outil essentiel pour tout traitement ou chirurgie dentaire. Tous les renseignements des patients sont collectées dans le but de formuler un diagnostic et d'identifier les maladies et affections passées et/ou présentes qui pourraient nuire à la planification du traitement soit directement, soit par association médicamenteuse. 01 Édentement partiel (maxillaire). 02 Édentement partiel (mandibule). 01

7 ModelGuide Édentement partiel Examen dentaire L'examen dentaire a pour but : D'examiner la santé orale et générale du patient D'évaluer tout traitement préliminaire nécessaire pour créer les conditions de santé orale optimales permettant d atteindre des résultats satisfaisants D évaluer si la qualité des traitements dentaires déjà effectués en bouche est adéquate D examiner si d éventuelles restaurations prothétiques en métal pourraient affectées le scanner D'évaluer la marge de manœuvre: outre la capacité d ouverture pendant l'examen buccal, une mesure précise de la distance inter-incisive à l'ouverture maximale de la bouche est prise et retranscrite sur l'articulateur du patient. Une ouverture buccale réduite peut mettre en péril le succès implantaire. D'évaluer les examens radiographiques: radio intra orales réalisées en utilisant les dispositifs dédiés ainsi qu une radio ortho panoramique récente Les impressions dentaires peuvent être créées en utilisant des porte-empreintes standard en métal (ou des porte-empreintes spéciaux pour les patients totalement édentés) 01 Situation initiale. 02 Empreinte dentaire. 02

8 ModelGuide Édentement partiel Création du modèle en plâtre Le maître modèle en plâtre est réalisé par le laboratoire de prothèse à partir d'une empreinte précise (utilisation d'un plâtre classe III) Toutes les contre dépouilles doivent être supprimées. Ce modèle en plâtre doit être dupliqué avec un matériau précis afin d'obtenir un modèle sans contre dépouille et prêt pour la réalisation du guide radiologique. En cas d'éléments post-extractionnels, les zones de contre dépouille doivent être gérées en considérant que le guide chirurgical sera adapté à la gencive et non aux dents. 01 Maître modèle en plâtre. 02 Supression des contre dépouilles 03

9 ModelGuide Édentement partiel Création d'un guide radiologique Ce processus exige plusieurs étapes pour obtenir un modèle en adéquation avec la méthode ModelGuide.. Le modèle radiologique sera fabriqué par les laboratoires de prothèses agréés, en adéquation avec les spécificités que les prothésistes dentaires auront pu apprendre à la formation qualifiante. La précision de la prise d empreintes et de l enregistrement de l occlusion sont cruciales pour créer les maitres modèles. En cas d'éléments post-extractionnels, ils doivent être retirés du modèle après la création du guide radiologique en suivant les indications du praticien. Vérification de la qualité des porthèses actuelles: Si la prothèse amovible est en adéquation avec les attentes et est en bon état sur la/les mâchoire(s) pour être réinsérée, elle peut alors être utilisée pour prendre l empreinte de la mâchoire elle-même et être reproduite pour créer le modèle radiologique. Autrement, un porte-empreinte sur mesure sera réalisé Pré requis du modèle radiologique : les numéros et les dents à restaurer doivent être indiqués. 01 Guide radiologique mandibulaire. 02 Guide radiologique maxillaire 03 Guide radiologique mandibulaire sur le maître modèle 04 Guide radiologique mandibulaire sur le maître modèle. 04

10 Assemblage du modèle radiologique avec l Universal Stent Ce procédé doit intervenir avant l examen radiologique. Il comprendra les étapes suivantes : Test du modèle radiologique pour vérifier que celui-ci est placé correctement, si possible à l aide des ouvertures disponibles sur le modèle radiologique (dans le cas où le modèle est soutenu par les dents) Aucun mouvement n est admis hormis les mouvements mineurs associés à l élasticité du tissu gingival lorsque le modèle est soutenu par la muqueuse. Excepté pour de toutes petites retouches lorsque les dents sont présentes (pour faciliter le placement du modèle), le modèle ne peut être modifié ou rebasé pour quelque raison que ce soit. Si des incohérences étaient constatées, un nouveau modèle sera créé à partir d une empreinte précise. La membrane qui soutient les modèles doit être aussi étendue que possible. Le palais tout entier doit être exposé en cas d édentement complet du maxillaire. Assemblage du modèle radiologique à l Universal Stent Le modèle chirurgical et l Universal Stent sont assemblés en utilisant un matériel radio transparent (polyéther par exemple). Dans cette étape et pour cette raison les résines photo ou auto-polymérisantes ne peuvent être utilisées. Après essayage du modèle, le matériel est appliqué directement à l un ou l autre côté de la portion buccale de l Universal Stent. Celuici est ensuite inséré sur le guide radiologique, puis sur le côté de la mâchoire étudiée, en demandant ensuite au patient de "fermer" les mâchoires. Le temps de durcissement spécifié par le fabricant du matériau de fixation doit maintenant être respecté. On vérifie également que le modèle ou l Universal Stent ne se déplace pas. 01 Universal Stent

11 ModelGuide Édentement partiel Lorsque le durcissement est terminé, l assemblage modèle/universal Stent doit être retiré. Dans le cas où l assemblage ne se produit pas ou est insatisfaisant, la procédure d assemblage doit être effectuée à nouveau. Si les deux mâchoires doivent être scannées, 2 modèles radiologiques seront ensuite créés et assemblés séparément, chacun d entre eux avec son propre Universal Stent. Vérification de l Universal stent assemblé et instructions du patient Tout excès de matériel sera retiré pour aider l arcade opposée à s engager. Un test sera ensuite effectué pour insérer l ensemble dans la bouche du patient en vérifiant qu il est correctement placé, et que le patient peut identifier l emplacement où la mise en place est facilité et ce, sans déplacer le modèle. Important! L Universal Stent est un dispositif à usage unique. Il ne peut être stérilisé et ne doit être utilisé qu une seule fois pour un scanner seulement. Avant utilisation, vérifier les composants afin de s assurer qu ils ne sont pas endommagés. L emballage de l ensemble modèle/universal Stent doit être adéquat pour prévenir tout dégât durant le transport par le patient. 02 Universal Stent joint au guide radiologique. 03 Universal Stent avant la prise d'empreinte 04 Guide radiologique avec l'universal Stent. 06

12 ModelGuide Édentement partiel Examen tomodensitométrique Un examen tomodensitométrique est prescrit pour la/les mâchoire(s) concernée(s). Le volume scanné comprendra les repères radioopaques sur l Universal Stent. Le patient devra arriver au centre d examen radiologique avec un ensemble guide radiologique/universal Stent et une prescription contenant les instructions pour le radiologue. La prescription devra spécifier les détails suivants : Mâchoire à scanner Paramètres du scanner : Centrage du patient sur l emplacement extra-buccal de l Universal Stent, le plan de référence est le plan d occlusion identifié par l Universal Stent Le scanner devra inclure les marquages radio-opaques sur l Universal-stent Avec le dossier tomodensitométrique, le patient doit rapporter le modèle radiologique au chirurgien-dentiste 01 Examen Scanner ou Cone Beam 02 Examen Scanner ou Cone Beam avec Universal Stent 07

13 ModelGuide Édentement partiel Planification du cas clinique L acquisition de l examen tomodensitométrique doit être faite par le logiciel de conception (ATOLL Implant 3D et le logiciel auxiliaire) pour développer le cas clinique. A la fin de la conception virtuelle, la conception chirurgicale devra être exportée sur CD-Rom. 01 Planification avec logiciel ATOLL IMPLANT 3D. 02 Vérification de la position de l'implant avec le logiciel ATOLL IMPLANT 3D. 03 Reconstruction 3D Haute Définition 08

14 Création d'un guide chirurgical Le modèle chirurgical sera fabriqué sur le site de BIONOVA en transformant le modèle radiologique à l aide d imprimantes 3D haute résolution dans des matériaux bio compatibles. Après enregistrement de la commande, Atoll Implant recueillera le matériel nécessaire pour fabriquer le guide chirurgical Préparation du colis pour l expédition : le paquet comprendra le modèle radiologique assemblé avec l Universal-Stent, le dossier de conception (sur Cd-Rom), le maitre modèle, le bon de commande (dûment signé et scellé) et la liste de contrôle.. Chaque paquet ne devra contenir qu un seul dossier patient. Chaque objet à l intérieur du paquet d expédition devra être emballé individuellement. 01 Commande du guide chirurgical. 02 Guide radiologique 09

15 ModelGuide Édentement partiel Si votre cabinet est équipé d'un scanner optique, il n'est pas necessaire de nous envoyer les modèles. Il vous suffira de nous envoyer les fichiers STL du scanner et du modèle en plâtre, ainsi que votre planification. Si votre cabinet est équipé d'une imprimante 3D haute définition, le guide chirurgical pourra être imprimé chez vous à l'aide du fichier STL fourni par ATOLL IMPLANT. 03 Scanner optique du modèle en plâtre. 04 Scanner optique du guide radiologique 05 Guide chirurgical. 06 Expédition du ModelGuide. 10

16 PROCEDURE DE POSE Avant de commencer la chirurgie, le modèle chirurgical doit être décontaminé- en le nettoyant au savon par exemple, puis en le plongeant dans l acide peracétique pendant environ 10 minutes. Avant d insérer le guide dans la bouche du patient, celui-ci doit être lavé au sérum physiologique. Incisions primaires ou secondaires et/ou operculisation par gingivectomie après positionnement du modèle ou au moyen d un scalpel (sans le modèle en bouche). N.B : Les procédés de stérilisation à chaud ne sont pas autorisés car le modèle changerait de forme. Concernant la séquence de forage, elle peut varier suivant le type d implant et la qualité de l os du site implantaire. Les étapes suivantes s appliquent à tous les implants et tous les types d os : Anesthésie : les bolus anesthésiques doivent être évités parce qu ils pourraient compromettre le positionnement du modèle. Extraction dentaire : est effectuée dans les cas d'extraction/implantation immédiate ou lorsque la conception chirurgicale nécessite le retrait d éléments dentaires. 01 Mocotomie guidée 02 Forêt pointeur. 11

17 ModelGuide Édentement partiel Le choix de la technique flapless ou d une technique ouverte (flap lifting) dépend de la quantité de gencive sur le site chirurgical. Positionner et fixer le guide chirurgical : après repositionnement du modèle, il est parfois nécessaire que celui-ci soit attaché pour éviter des déplacements peropératoires qui pourraient compromettre la précision de la chirurgie. 3 méthodes d attache (résines de différents types pour bloquer le modèle à la structure dentaire en dessous ; broches latérales pour être placé au moyen d un index en silicone spécial pour maintenir le modèle chirurgical entre les deux mâchoires pendant la phase d attache ; broches crestales) peuvent être utilisées simultanément sur le même modèle. Forêt crestal: il crééun premier pertuis pour l emplacement de la tête d implant en enlevant toute intrusion liée au contour de la crête alvéolaire. Premier forage de 8mm de profondeur : Il est très important car il permet aux forages suivants d être guidés par les canons du modèle chirurgical. Forêts ayant la longueur et le diamètre final de l implant : ils déterminent la forme, le diamètre et la longueur du site implantaire Pose de l'implant: cette étape doit également être guidée par les canons de perçage du modèle chirurgical. Pour cela, des sleeves vont être utilisés sur le tournevis afin de mettre l implant au niveau désiré en conservant l axe d insertion exact du projet informatique. Retrait des sleeves, des systèmes d'attachement, et du guide chirurgical Scanner/radio de contrôle Etape prothétique (si prévue) ou montage des vis (ou clips) de cicatrisation ou des vis (ou clips) de couverture 03 Séquence de forage. 04 Insertion guidée de l'implant 12

18 ModelGuide Édentement partiel Mise en charge immédiate Le chirurgien est responsable du choix d avoir recours ou non à la mise en charge immédiate. La technique ModelGuide facilite ce choix car elle permet de créer une prothèse prévisionnelle prédéfinie, lorsque les conditions cliniques et les données de référence le permettent. 01 Implants en place. 03 Prothèse posée 13

19 ModelGuide Édentement complet Antécédents médicaux Examen dentaire Création du modèle en plâtre Création du guide radiologique Assemblage du guide radiologique avec l'universal Stent Examen tomodensitométrique Planification du cas clinique Création du guide chirurgical Procédure de pose Mise en charge immédiate Pag. 15 Pag. 16 Pag. 17 Pag. 18 Pag. 19 Pag. 21 Pag. 22 Pag. 23 Pag. 25 Pag

20 ModelGuide Édentement complet Antécédents Médicaux Les antécédents médicaux sont un outil essentiel pour tout traitement ou chirurgie dentaire. Tous les renseignements des patients sont collectées dans le but de formuler un diagnostic et d'identifier les maladies et affections passées et/ou présentes qui pourraient nuire à la planification du traitement soit directement ou par association médicamenteuse. 01 Édentement complet maxillaire 02 Édentement complet mandibulaire. 15

21 ModelGuide Édentement complet EXAMEN DENTAIRE L'examen dentaire a pour but : D'examiner la santé orale et générale du patient D'évaluer tout traitement préliminaire nécessaire pour créer les conditions de santé orale optimales permettant d atteindre des résultats satisfaisants D évaluer si la qualité des traitements dentaires déjà effectués en bouche est adéquate D examiner si d éventuelles restaurations prothétiques en métal pourraient affectées le scanner D'évaluer la marge de manœuvre: outre la capacité d ouverture pendant l'examen buccal, une mesure précise de la distance inter-incisive à l'ouverture maximale de la bouche est prise et retranscrite sur l'articulateur du patient. Une ouverture buccale réduite peut mettre en péril le succès implantaire. D'évaluer les examens radiographiques: radio intra orales réalisées en utilisant les dispositifs dédiés ainsi qu une radio ortho panoramique récente Les impressions dentaires peuvent être créées en utilisant des porte-empreintes standard en métal (ou des porte-empreintes spéciaux pour les patients totalement édentés) 01 Situation initiale. 02 Empreinte dentaire. 16

22 ModelGuide Édentement complet Création du modèle en plâtre Le maître modèle en plâtre est réalisé par le laboratoire de prothèse à partir d'une empreinte précise (utilisation d'un plâtre classe III) Toutes les contre dépouilles doivent être supprimées. Ce modèle en plâtre doit être dupliqué avec un matériau précis afin d'obtenir un modèle sans contre dépouille et prêt pour la réalisation du guide radiologique. En cas d'éléments post-extractionnels, les zones de contre dépouille doivent être gérées en considérant que le guide chirurgical sera adapté à la gencive et non aux dents. 01 Maître modèle en plâtre 02 Retrait des contre-dépouilles 17

23 ModelGuide Édentement complet Création du guide radiologique Ce procédé implique plusieurs étapes afin de réaliser un guide compatible avec la méthode ModelGuide Le guide radiologique devra être réalisé par un laboratoire de prothèse dentaire compétent et formé à la technique. Prendre une empreinte précise ainsi qu'un enregistrement précis de l'occlusion afin de réaliser un guide adéquat. Vérification de la qualité des porthèses actuelles: Si la prothèse amovible est en adéquation avec les attentes et est en bon état sur la/les mâchoire(s) pour être réinsérée, elle peut alors être utilisée pour prendre l empreinte de la mâchoire elle-même et être reproduite pour créer le modèle radiologique. Autrement, un porte-empreinte sur mesure sera réalisé Pré requis du modèle radiologique : les numéros et les dents à restaurer doivent être indiqués. 01 Guide radiologique maxillaire 02 Guide radiologique mandibulaire 03 Guide radiologique maxillaire sur le modèle en plâtre 04 Guide radiologique mandibulaire sur le modèle en plâtre 18

24 ModelGuide Édentement complet Assemblage du modèle radiologique avec l Universal Stent Ce procédé doit intervenir avant l examen radiologique. Il comprendra les étapes suivantes : Test du modèle radiologique pour vérifier que celui-ci est placé correctement, si possible à l aide des ouvertures disponibles sur le modèle radiologique (dans le cas où le modèle est soutenu par les dents) Aucun mouvement n est admis hormis les mouvements mineurs associés à l élasticité du tissu gingival lorsque le modèle est soutenu par la muqueuse. Excepté pour de toutes petites retouches lorsque les dents sont présentes (pour faciliter le placement du modèle), le modèle ne peut être modifié ou rebasé pour quelque raison que ce soit. Si des incohérences étaient constatées, un nouveau modèle sera créé à partir d une empreinte précise. La membrane qui soutient les modèles doit être aussi étendue que possible. Le palais tout entier doit être exposé en cas d édentement complet du maxillaire. Assemblage du modèle radiologique à l Universal Stent Le modèle chirurgical et l Universal Stent sont assemblés en utilisant un matériel radio transparent (polyéther par exemple). Dans cette étape et pour cette raison les résines photo ou auto-polymérisantes ne peuvent être utilisées. Après essayage du modèle, le matériel est appliqué directement à l un ou l autre côté de la portion buccale de l Universal Stent. Celuici est ensuite inséré sur le guide radiologique, puis sur le côté de la mâchoire étudiée, en demandant ensuite au patient de "fermer" les mâchoires. Le temps de durcissement spécifié par le fabricant du matériel d assemblage doit maintenant être respecté. On vérifie également que le modèle ou l Universal Stent ne se déplace pas. 01 Universal Stent

25 ModelGuide Édentement complet Lorsque le durcissement est terminé, l assemblage modèle/universal Stent doit être retiré. Dans le cas où l assemblage ne se produit pas ou est insatisfaisant, la procédure d assemblage doit être effectuée à nouveau. Si les deux mâchoires doivent être scannées, 2 modèles radiologiques seront ensuite créés et assemblés séparément, chacun d entre eux avec son propre Universal Stent. Important! L Universal Stent est un dispositif à usage unique. Il ne peut être stérilisé et ne doit être utilisé qu une seule fois pour un scanner seulement. Avant utilisation, vérifier les composants afin de s assurer qu ils ne sont pas endommagés. L emballage de l ensemble modèle/universal Stent doit être adéquat pour prévenir tout dégât durant le transport par le patient. Vérification de l Universal stent assemblé et instructions du patient Tout excès de matériel sera retiré pour aider l arcade opposée à s engager. Un test sera ensuite effectué pour insérer l ensemble dans la bouche du patient en vérifiant qu il est correctement placé, et que le patient peut identifier l emplacement où la mise en place est facilité et ce, sans déplacer le modèle. 02 Universal Stent assemblé au guide radiologique 03 Universal Stent avant la prise d'empreinte 04 Guide radiologique avec Universal Stent. 20

26 ModelGuide Édentement complet Examen tomodensitométrique Un examen tomodensitométrique est prescrit pour la/les mâchoire(s) concernée(s). Le volume scanné comprendra les repères radioopaques sur l Universal Stent. Le patient devra arriver au centre d examen radiologique avec un ensemble guide radiologique/universal Stent et une prescription contenant les instructions pour le radiologue. La prescription devra spécifier les détails suivants : Mâchoire à scanner Paramètres du scanner : Centrage du patient sur l emplacement extra-buccal de l Universal Stent, le plan de référence est le plan d occlusion identifié par l Universal Stent Le scanner devra inclure les marquages radio-opaques sur l Universal Stent Avec le dossier tomodensitométrique, le patient doit rapporter le modèle radiologique au chirurgien-dentiste 01 Examen Scanner ou Cone Beam 02 Examen Scanner ou Cone Beam avec Universal Stent 21

27 ModelGuide Édentement complet Planification du cas clinique L acquisition de l examen tomodensitométrique doit être faite par le logiciel de conception (ATOLL Implant 3D et le logiciel auxiliaire) pour développer le cas clinique. A la fin de la conception virtuelle, la conception chirurgicale devra être exportée sur CD-Rom. 01 Planification avec logiciel ATOLL IMPLANT 3D 02 Vérification de la planification implantaire par le logiciel ATOLL IMPLANT 3D. 03 Reconstruction 3D Heute Définition 22

28 Création d'un guide chirurgical Le modèle chirurgical sera fabriqué sur le site de BIONOVA en transformant le modèle radiologique à l aide d imprimantes 3D haute résolution dans des matériaux bio compatibles. Après enregistrement de la commande, Atoll Implant recueillera le matériel nécessaire pour fabriquer le guide chirurgical Préparation du colis pour l expédition : le paquet comprendra le modèle radiologique assemblé avec l Universal-Stent, le dossier de conception (sur Cd-Rom), le maitre modèle, le bon de commande (dûment signé et scellé) et la liste de contrôle.. Chaque paquet ne devra contenir qu un seul dossier patient. Chaque objet à l intérieur du paquet d expédition devra être emballé individuellement. 01 Commande du guide chirurgical 02 Guide radiologique 23

29 ModelGuide Édentement complet Si votre cabinet est équipé d'un scanner optique, il n'est pas necessaire de nous envoyer les modèles. Il vous suffira de nous envoyer les fichiers STL du scanner et du modèle en plâtre, ainsi que votre planification. Si votre cabinet est équipé d'une imprimante 3D haute définition, le guide chirurgical pourra être imprimé chez vous à l'aide du fichier STL fourni par ATOLL IMPLANT. 03 Scanner optique du modèle en plâtre. 04 Scanner optique du guide radiologique. 05 Guide chirurgical 06 Expédition 24

30 Procédure de pose Avant de commencer la chirurgie, le modèle chirurgical doit être décontaminé- en le nettoyant au savon par exemple, puis en le plongeant dans l acide peracétique pendant environ 10 minutes. Avant d insérer le guide dans la bouche du patient, celui-ci doit être lavé au sérum physiologique. N.B : Les procédés de stérilisation à chaud ne sont pas autorisés car le modèle changerait de forme. Concernant la séquence de forages, elle peut varier suivant le type d implant et la qualité de l os du site implantaire. Les étapes suivantes s appliquent à tous les implants et tous les types d os : Anesthésie : les bolus anesthésiques doivent être évités parce qu ils pourraient compromettre le positionnement du modèle. Extraction dentaire : est effectuée en cas d'extraction/implantation immédiate ou lorsque la conception chirurgicale nécessite le retrait d éléments dentaires. Incisions primaires ou secondaires et/ou operculisation par gingivectomie après positionnement du modèle ou au moyen d un scalpel (sans le modèle en bouche). Le choix de la technique flapless ou d une technique ouverte (flap lifting) dépend de la quantité de gencive sur le site chirurgical. Positionner et fixer le guide chirurgical : après repositionnement du modèle, il est parfois nécessaire que celui-ci soit attaché pour éviter des déplacements peropératoires qui pourraient compromettre la précision de la chirurgie. 3 méthodes d attache (résines de différents types pour bloquer le modèle à la structure dentaire en dessous ; broches latérales pour être placé au moyen d un index en silicone spécial pour maintenir le modèle chirurgical entre les deux mâchoires pendant la phase d attache ; broches crestales) peuvent être utilisées simultanément sur le même modèle. 01 Gingivectomie guidée. 02 Forêt pointeur 25

31 ModelGuide Édentement complet Forêt crestal: il créé le premier pertuis pour l emplacement de la tête d implant en enlevant toute intrusion liée au contour de la crête alvéolaire. Premier forage de 8mm de profondeur : Il est très important car il permet aux forages suivants d être guidés par les canons du modèle chirurgical. Forêts ayant la longueur et le diamètre final de l implant : ils déterminent la forme, le diamètre et la longueur du site implantaire Retrait des sleeves, des systèmes d'attachement, et du guide chirurgical Scanner/radio de contrôle Etape prothétique (si prévue) ou montage des vis (ou clips) de cicatrisation ou des vis (ou clips) de couverture Pose de l'implant: cette étape doit également être guidée par les canons de perçage du modèle chirurgical. Pour cela, des sleeves vont être utilisés sur le tournevis afin de mettre l implant au niveau désiré en conservant l axe d insertion exact du projet informatique. 03 Séquence de forage 04 Insertion guidée de l'implant 26

32 ModelGuide Édentement complet Mise en charge immédiate Le chirurgien est responsable du choix d avoir recours ou non à la mise en charge immédiate. La technique ModelGuide facilite ce choix car elle permet de créer une prothèse prévisionnelle prédéfinie, lorsque les conditions cliniques et les données de référence le permettent. 01 Implants en place 02 Implants en place. 03 Prothèse posée. 27

33 ModelGuide Easy Le ModelGuide Easy est un guide chirurgical pour la pose de 1 ou 2 implants contigüs pour lesquels un guide radiologique n'est pas nécessaire Antécédents médicaux Pag. 29 Examen dentaire Pag. 30 Création du modèle en plâtre Pag. 31 Pose de l'universal Stent dans la bouche du patient Pag. 33 Examen tomodensitométrique Pag. 35 Planification du cas clinique Pag. 36 Création du guide chirurgical Pag. 37 Procédure de pose Pag. 39 Mise en charge immédiate Pag. 41 Limites du protocole ModelGuide Easy Pag

34 ModelGuide Easy Antécédents médicaux Les antécédents médicaux sont un outil essentiel pour tout traitement ou chirurgie dentaire. Tous les renseignements des patients sont collectées dans le but de formuler un diagnostic et d'identifier les maladies et affections passées et/ou présentes qui pourraient nuire à la planification du traitement soit directement ou par association médicamenteuse. 01 Édentement partiel maxillaire. 02 Édentement partiel mandibulaire. 29

35 ModelGuide Easy Examen dentaire L'examen dentaire a pour but : D'examiner la santé orale et générale du patient D'évaluer tout traitement préliminaire nécessaire pour créer les conditions de santé orale optimales permettant d atteindre des résultats satisfaisants D évaluer si la qualité des traitements dentaires déjà effectués en bouche est adéquate D examiner si d éventuelles restaurations prothétiques en métal pourraient affectées le scanner D'évaluer la marge de manœuvre: outre la capacité d ouverture pendant l'examen buccal, une mesure précise de la distance inter-incisive à l'ouverture maximale de la bouche est prise et retranscrite sur l'articulateur du patient. Une ouverture buccale réduite peut mettre en péril le succès implantaire. D'évaluer les examens radiographiques: radio intra orales réalisées en utilisant les dispositifs dédiés ainsi qu une radio ortho panoramique récente Les impressions dentaires peuvent être créées en utilisant des porte-empreintes standard en métal (ou des porte-empreintes spéciaux pour les patients totalement édentés) 01 Situation initiale. 02 Empreinte dentaire. 30

36 ModelGuide Easy Création du modèle en plâtre Le maître modèle en plâtre est réalisé par le laboratoire de prothèse à partir d'une empreinte précise (utilisation d'un plâtre classe III) Toutes les contre dépouilles doivent être supprimées. En cas d'éléments post-extractionnels, les zones de contre dépouille doivent être gérées en considérant que le guide chirurgical sera adapté à la gencive et non aux dents. 01 Maître modèle en plâtre 31

37 32

38 Positionnement de l'universal Stent dans la bouche du patient Avant la réalisation du scanner, l'universal Stent doit être positionné dans la bouche du patient selon les étapes suivantes: Positionner un matérieu radiotransparent (polyether par exemple) sur les deux faces de l'universal Stent Placer l'universal Stent sur le maxillaire concerné du patient (supérieur ou inférieur) Demander au patient de fermer les mâchoires 01 Universal Stent

39 ModelGuide Easy Attendre le temps de durcissement complet du matériau d'assemblage (suivre les préconisations du fabricant) Lorsque le temps de durcissement est écoulé, l'universal Stent peut être retiré. Important! L Universal Stent est un dispositif à usage unique. Il ne peut être stérilisé et ne doit être utilisé qu une seule fois pour un scanner seulement. 02 Universal Stent avant empreinte. 03 Modèle en plâtre avec l'universal Stent. 34

40 ModelGuide Easy Examen tomodensitométrique Un examen tomodensitométrique est prescrit pour la/les mâchoire(s) concernée(s). Le volume scanné comprendra les repères radioopaques sur l Universal Stent. Le patient devra arriver au centre d examen radiologique avec un ensemble modèle radiologique /Universal Stent et une prescription contenant les instructions pour le radiologue. La prescription devra spécifier les détails suivants : Mâchoire à scanner Paramètres du scanner : Centrage du patient sur l emplacement extra-buccal de l Universal Stent, le plan de référence est le plan d occlusion identifié par l Universal Stent Le scanner devra inclure les marquages radio-opaques sur l Universal-stent Avec le dossier tomodensitométrique, le patient doit rapporter le modèle radiologique au chirurgien-dentiste 01 Examen Scanner ou cone Beam 02 Examen Scanner ou Cone Beam avec l'universal Stent 35

41 ModelGuide Easy Planification du cas clinique L acquisition de l examen tomodensitométrique doit être faite par le logiciel de conception (ATOLL Implant 3D et le logiciel auxiliaire) pour développer le cas clinique. A la fin de la conception virtuelle, la conception chirurgicale devra être exportée sur CD- Rom. 01 Positionnement des implants avec ATOLL IMPLANT 3D. 02 Vérification du positionnement des implants avec le logiciel ATOLL IMPLANT 3D. 03 Reconstruction 3D Haute définition 36

42 Création d'un guide chirurgical Le modèle chirurgical sera fabriqué sur le site de BIONOVA en transformant le modèle radiologique à l aide d imprimantes 3D haute résolution dans des matériaux bio compatibles. Après enregistrement de la commande, Atoll Implant recueillera le matériel nécessaire pour fabriquer le guide chirurgical. Préparation du colis pour l expédition : le paquet comprendra l Universal-Stent, le dossier de conception (sur Cd-Rom), le maitre modèle, le bon de commande (dûment signé et scellé) et la liste de contrôle. Chaque paquet ne devra contenir qu un seul dossier patient. Chaque objet à l intérieur du paquet d expédition devra être emballé individuellement. 01Commande du guide chirurgical 02 Scan optique du modèle en plâtre 37

43 ModelGuide Easy Si votre cabinet est équipé d'un scanner optique, il n'est pas necessaire de nous envoyer les modèles. Il vous suffira de nous envoyer les fichiers STL du scanner et du modèle en plâtre, ainsi que votre planification. Si votre cabinet est équipé d'une imprimante 3D haute définition, le guide chirurgical pourra être imprimé chez vous à l'aide du fichier STL fourni par ATOLL IMPLANT. 03 Guide chirurgical. 04 Expédition 38

44 Procédure de pose Avant de commencer la chirurgie, le modèle chirurgical doit être décontaminé, en le nettoyant au savon par exemple, puis en le plongeant dans l acide peracétique pendant environ 10 minutes. Avant d insérer le guide dans la bouche du patient, celui-ci doit être lavé au sérum physiologique. N.B : Les procédés de stérilisation à chaud ne sont pas autorisés car le modèle changerait de forme. Concernant la séquence de forages, elle peut varier suivant le type d implant et la qualité de l os du site implantaire. Les étapes suivantes s appliquent à tous les implants et tous les types d os : Anesthésie : les bolus anesthésiques doivent être évités parce qu ils pourraient compromettre le positionnement du modèle. Extraction dentaire : est effectuée d'extraction/implantation immédiate ou lorsque la conception chirurgicale nécessite le retrait d éléments dentaires. Incisions primaires ou secondaires et/ou operculisation par gingivectomie après positionnement du modèle ou au moyen d un scalpel (sans le modèle en bouche). Le choix de la technique flapless ou d une technique ouverte (flap lifting) dépend de la quantité de gencive sur le site chirurgical. Positionner et fixer le guide chirurgical : après repositionnement du modèle, il est parfois nécessaire que celui-ci soit attaché pour éviter des déplacements peropératoires qui pourraient compromettre la précision de la chirurgie. 3 méthodes d attache (résines de différents types pour bloquer le modèle à la structure dentaire en dessous ; broches latérales pour être placé au moyen d un index en silicone spécial pour maintenir le modèle chirurgical entre les deux mâchoires pendant la phase d attache ; broches crestales) peuvent être utilisées simultanément sur le même modèle. 01 Gingivectomie guidée 02 Forêt pointeur. 39

45 ModelGuide Easy Forêt crestal: il créé le premier pertuis pour l emplacement de la tête d implant en enlevant toute intrusion liée au contour de la crête alvéolaire. Premier forage de 8mm de profondeur : Il est très important car il permet aux forages suivants d être guidés par les canons du modèle chirurgical. Forêts ayant la longueur et le diamètre final de l implant : ils déterminent la forme, le diamètre et la longueur du site implantaire Retrait des sleeves, des systèmes d'attachement, et du guide chirurgical Scanner/radio de contrôle Etape prothétique (si prévue) ou montage des vis (ou clips) de cicatrisation ou des vis (ou clips) de couverture Pose de l'implant: cette étape doit également être guidée par les canons de perçage du modèle chirurgical. Pour cela, des sleeves vont être utilisés sur le tournevis afin de mettre l implant au niveau désiré en conservant l axe d insertion exact du projet informatique. 03 Séquence de forage. 04 Insertion guidée de l'implant. 40

46 ModelGuide Easy Mise en charge immédiate Le chirurgien est responsable du choix d avoir recours ou non à la mise en charge immédiate. La technique ModelGuide facilite ce choix car elle permet de créer une prothèse prévisionnelle prédéfinie, lorsque les conditions cliniques et les données de référence le permettent. 01 Implants in-situ. 02 Implants in situ. 03 Prothèse posée. 41

47 ModelGuide Easy Limites du protocole ModelGuide Easy A 2 implants 2 contiguous contigüs 2 implants 2 contiguous O Y D Édentement Full edentulism total Full Full edentulism N Single implant Single Implant implant seul Y O Partial edentulism Édentement Partial edentulism partiel N B E 2 implants 2 not not contiguous 2 implants 2 implants not non not contiguous contiguous contigüs Y O 3 or 3 more more implants 3 or implants 3 more more implants ou plus N C F 42

48 Notes

49

50 Fabrication de guides chirurgicaux Recommandations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy ATOLL Implant Sarl 78 Allées Jean Jaurès bât F Toulouse - France Tel: Follow us:

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32 Méthode ET PRATIQUE Echos techniques 32 La CFAO au service de la chirurgie prothétiquement guidée Cas réalisé par le laboratoire Dental Concept Méditerranée, M. Bernard Zarb et le Dr Sébastien Melloul

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

RÉUSSIR VOS SCANS POUR LA CHIRURGIE GUIDÉE

RÉUSSIR VOS SCANS POUR LA CHIRURGIE GUIDÉE RÉUSSIR VOS SCANS POUR LA CHIRURGIE GUIDÉE INTRODUCTION L utilisation du logiciel de chirurgie guidée teknika3d nécessite l obtention de fichiers informatiques adaptés et lisibles par ce dernier. L ensemble

Plus en détail

Implant Studio. Planification implantaire et conception de guides chirurgicaux

Implant Studio. Planification implantaire et conception de guides chirurgicaux Implant Studio Planification implantaire et conception de guides chirurgicaux 5 bonnes raisons Pourquoi choisir Implant Studio? de choisir la planification implantaire et les guides chirurgicaux Réduisez

Plus en détail

La chirurgie prothétiquement guidée. Sécurisé

La chirurgie prothétiquement guidée. Sécurisé codiagnostix 9.5 La chirurgie prothétiquement guidée Ouvert Sécurisé Intuitif GUIDES CHIRURGICAUX Ouvert Créez une planification implantaire avec votre kit d'implant préféré et connectez-vous avec la solution

Plus en détail

Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel. GPS intra-osseux

Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel. GPS intra-osseux Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel Le système d imagerie pour implants en temps réel (IRIS-100) utilise l imagerie

Plus en détail

Système d implants Zimmer One-Piece

Système d implants Zimmer One-Piece 1 Système d implants Zimmer One-Piece Guide de restauration 2 2 Example Présentation Text de Here l implant Text Here Zimmer Text Here One-Piece Text Here La famille Tapered Screw-Vent s agrandit avec

Plus en détail

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agénésie Absence congénitale du germe d une dent. B Barre de stabilisation Il s'agit d'une barre vissée sur un minimum de 2 implants, dont le but est

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE

straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE straumann cares guided surgery UNE SOLUTION INTÉGRALE ET FLEXIBLE DOTÉE DE codiagnostix 1 Sommaire Une solution intégrale et flexible 3 Conçu pour améliorer 4 Le produit en un clin d oeil 7 Le processus

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Guide radiologique, guide chirurgical

Guide radiologique, guide chirurgical CHAPITRE 7 Guide radiologique, guide chirurgical J.-P. Lacoste Guide pratique d'implantologie 2013 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés 74 Guide radiologique, guide chirurgical GÉNÉRALITÉS L'acte

Plus en détail

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE H.Guibert. Docteur en chirurgie dentaire (1) L.Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne.(2) (1),(2) 28 rue Baudot.

Plus en détail

Nobel Guide : les pièges à éviter

Nobel Guide : les pièges à éviter Nobel Guide : les pièges à éviter Nobel Guide : les pièges à éviter Qu est ce que le Nobel Guide? guide chirurgical à appui muqueux, réalisé à partir de fichier DICOM, obtenu avec l aide d un guide radio

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet 2 Solutions pour l édentement complet «Je voulais simplement retrouver mon sourire et j ai vraiment l impression de l avoir

Plus en détail

Intégration de la CFAO globale au quotidien :

Intégration de la CFAO globale au quotidien : Intégration de la CFAO globale au quotidien : implantologie guidée par CEREC Guide et couronne usinée sur TiBase Auteur_Dr Amandine Para, France Fig. 1a Fig. 1b Figs. 1a & b_situation initiale de l édentement

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

Innovant Efficace Résistant Précis Unique

Innovant Efficace Résistant Précis Unique DENTAL Innovant Efficace Résistant Précis Unique Stabilisation immédiate et définitive des prothèses fixes ou amovibles Pour être acceptée, une prothèse doit être stable. Praticiens et patients souhaitent

Plus en détail

destinées aux vis de positionnement (vinylpolysiloxane ou caoutchouc polyéther).

destinées aux vis de positionnement (vinylpolysiloxane ou caoutchouc polyéther). INSTRUCTIONS POUR LE CHIRURGIEN-DENTISTE Prise d empreinte «vissée» ou «verrouillée» («snap-on») avec synocta Vissée (porte-empreinte ouvert) Verrouillée (snap-on) (porte-empreinte fermé) «clic» 1. Fixer

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE 1. ÉTENDUE DE LA GARANTIE COMMERCIALE Elle s applique à l ensemble des implants et pièces prothétiques euroteknika (hors ancillaires et trousses).

Plus en détail

Le flux numérique en implantologie

Le flux numérique en implantologie T. ROUACH D. LAMAISON Le flux numérique en implantologie Au cabinet dentaire comme au laboratoire, le flux numérique est aujourd hui présent à chaque étape de nos traitements implantaires (scanner, logiciel

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie

Dr Sylvain CAZALBOU. implanto-logique. Soyons Implanto...logiques. Formation. Autant de pratique que de théorie implanto-logique Institut de formation professionnelle en implantologie dentaire Soyons Implanto...logiques Formation Dr Sylvain CAZALBOU Autant de pratique que de théorie Un petit mot... La problématique

Plus en détail

Traitement en une seule visite grâce à la CFAO et la CBCT

Traitement en une seule visite grâce à la CFAO et la CBCT Traitement en une seule visite grâce à la CFAO et la CBCT Auteur_ Dr Josef Kunkela, République tchèque Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 _Jusqu à tout récemment, mes patients auraient considéré comme pure science-fiction,

Plus en détail

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES Straumann Dental Implant System Ce document résume les principales étapes de la procédure prothétique du Straumman Dental Implant System. Le document «Information de

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Protocole de chirurgie

Protocole de chirurgie Protocole de chirurgie ...Votre Sourire, Notre Passion La société Global D est née en juillet 2012 de la fusion de deux marques importantes sur le marché de l implantologie dentaire en France : - Société

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

Manuel du système d implantologie assistée par ordinateur Navigator

Manuel du système d implantologie assistée par ordinateur Navigator Manuel du système d implantologie assistée par ordinateur Navigator Mode d emploi OSSEOTITE, OSSEOTITE XP, OSSEOTITE Certain, Certain PREVAIL, OSSEOTITE NT, Encode, IOL, Miniplant, Microminiplant, GingiHue,

Plus en détail

NARROW DIAMETER implant

NARROW DIAMETER implant ND NARROW DIAMETER implant TABLE DES MATIÈRES Implant ND - NARROW DIAMETER (diamètre réduit). Caractéristiques de l implant page 04 Implant dentaire page 05 Transfert d empreinte perforé page 06 Piliers

Plus en détail

ALSACE DENTAIRE SERVICES Le puissance de la 3D au service de votre cabinet

ALSACE DENTAIRE SERVICES Le puissance de la 3D au service de votre cabinet ALSACE DENTAIRE SERVICES Le puissance de la 3D au service de votre cabinet Principaux avantages de la 3D Les deux composantes principales du système, le scanner et le logiciel 3D Ortho Analyzeroffrent

Plus en détail

CUBE CENTRE D USINAGE BIOTECH EUROPE LA SOLUTION CAD-CAM POUR VOS PILIERS EN ZIRCONE

CUBE CENTRE D USINAGE BIOTECH EUROPE LA SOLUTION CAD-CAM POUR VOS PILIERS EN ZIRCONE CUBE CENTRE D USINAGE BIOTECH EUROPE LA SOLUTION CAD-CAM POUR VOS PILIERS EN ZIRCONE LA SOLUTION CUBE L outil numérique CAD/CAM (Computer Aided Design / Computer Aided Manufacturing) révolutionne le marché

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

Se ction 1. Les technologies digitales. p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes. p. 15

Se ction 1. Les technologies digitales. p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes. p. 15 Se ction 1 Les technologies digitales Chapitre Chapitre 1.1 1.2 Insignia p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes p. 13 Insignia Clear Guide p. 15 11 Les technologies digitales 1.1 I NS IGN IA Indications

Plus en détail

Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant. nouveau

Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant. nouveau Encore plus rapide grâce à ExpertEase Restauration immédiate directement après la mise en place de l implant nouveau La situation initiale : les patients veulent avoir de belles dents rapidement et idéalement

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

Prix de l'innovation Imagina Dental 2015. Pix Surgery : Pour assurer l expansion de la chirurgie implantaire guidée mini-invasive en tout numérique.

Prix de l'innovation Imagina Dental 2015. Pix Surgery : Pour assurer l expansion de la chirurgie implantaire guidée mini-invasive en tout numérique. Prix de l'innovation Imagina Dental 2015 Titre de l innovation: Pix Surgery : Pour assurer l expansion de la chirurgie implantaire guidée mini-invasive en tout numérique. Nom de l'entreprise : 3DKreaForm

Plus en détail

Procédure prosthodontique

Procédure prosthodontique Procédure prosthodontique TSH BNT Régénération Systèmes d implants CAD-CAM Solutions digitales Services Important avant d utiliser Phibo Les systèmes d implants Phibo sont dotés d une conception innovante

Plus en détail

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet 2016 PROGRAMME d implantologie du FIDE fide.fr Cannes - Le Cannet PROGRAMME 2016 d implantologie du FIDE Pr Paul MARIANI Professeur des Universités Emérite, ancien Chef du service d implantologie de la

Plus en détail

Quick Up. Matériau de scellement autodurcissant pour attachements et parties secondaires de prothèses. www.dentaladvisor.com. Editors Choice + + + + +

Quick Up. Matériau de scellement autodurcissant pour attachements et parties secondaires de prothèses. www.dentaladvisor.com. Editors Choice + + + + + www.dentaladvisor.com Matériau de scellement autodurcissant pour attachements et parties secondaires de prothèses Editors Choice + + + + + Un seul coffret pour tous les besoins d un scellement La tenue

Plus en détail

LIFE Profitez De La Vie!

LIFE Profitez De La Vie! LIFE Profitez De La Vie! implants dentaires Sourire Vous évitez de rire? Vous avez du mal à mastiquer? Les implants dentaires sont la solution médicale et esthétique qu'il vous faut pour retrouver vos

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents.

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Technique opératoire Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Table des matières Introduction Système d ancrage osseux orthodontique

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Plus qu'une simple prothèse.

Plus qu'une simple prothèse. Plus qu'une simple prothèse. Un tout nouveau sourire d'apparence naturelle. Plus qu'une fonction buccale. Une restauration de l'estime de soi. Avez-vous déjà eu des problèmes associés au port de prothèses?

Plus en détail

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA

Dr Jean-Louis ZADIKIAN RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA RÉHABILITATIONS COMPLÈTES LES PROTOCOLES ACCÉLÉRÉS FOTOLIA 12 - DENTOSCOPE N 106-27/11/2012 Cette technique permettrait de remplacer immédiatement la ou les dents condamnées. Elle tente aujourd hui de

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

L implantologie au quotidien

L implantologie au quotidien CYCLE DE FORMATION L IMPLANTOLOGIE DENTAIRE AVEC LE SYSTEME IMPLANTAIRE STRAUMANN 19 23 Mai 2014 Bâle - Suisse L implantologie au quotidien Conférenciers Dr Jacques Penaud Docteur en Chirurgie Dentaire,

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

INFORMATION DE BASE SUR Straumann Guided Surgery. Straumann Dental Implant System

INFORMATION DE BASE SUR Straumann Guided Surgery. Straumann Dental Implant System INFORMATION DE BASE SUR Straumann Guided Surgery Straumann Dental Implant System L ITI (International Team for Implantology) est partenaire universitaire de l Institut Straumann AG dans les secteurs de

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate 1 MIMI & COCI & Mise en charge immédiate La mise en charge immédiate signifie que les implants sont mis en charge en occlusion directement après l implantation. La mise en place immédiate des s dentaires

Plus en détail

Cas clinique. Auteur. Dossier clinique

Cas clinique. Auteur. Dossier clinique 1 Auteur Cas clinique Docteur Florian NADAL 2 chemin de la plaine de Cadirac 09000 FOIX Docteur en chirurgie dentaire DU de chirurgie pré et péri implantaire - DU d Occlusodontie et Prothèse DIU Européen

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

La planification implantaire a

La planification implantaire a U. HAUSCHILD S. ROUSSET La liberté de choix avec le scanner optique La technique du scanner optique permet de simplifier les étapes de la planification implantaire avec un gain de temps et la possibilité

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

Diplôme Universitaire

Diplôme Universitaire Diplôme Universitaire Implantologie MODALITES DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année 2014-2015 Vu le code de l éducation, notamment les articles L613-2 et D613-12 ; Vu le décret 2002-529 du 16 avril 2002

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses

Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses rapport de l industrie _ pose d'implants guidée I Du point de vue du patient : conception, réalisation et prothèses Auteurs_ Dr Götz Grebe & Dr Melanie Grebe, Allemagne _Les cas présentés dans cet article

Plus en détail

La clé pour des traitements réussis Logiciel NobelClinician. NobelClinician Practice Setup : Une licence qui rendra votre travail plus efficace

La clé pour des traitements réussis Logiciel NobelClinician. NobelClinician Practice Setup : Une licence qui rendra votre travail plus efficace La clé pour des traitements réussis Logiciel NobelClinician NobelClinician Practice Setup : Une licence qui rendra votre travail plus efficace Procédé de traitement intégré pour une plus grande efficacité

Plus en détail

Un tout nouveau regard sur vos patients.

Un tout nouveau regard sur vos patients. Un tout nouveau regard sur vos patients. Système de radiographie numérique à faisceau conique 3D Réduire les coûts tout en améliorant les résultats. La toute dernière technologie 3D offre des images de

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Antoine Popelut Guillaume Anduze Ancien interne Jonathan Coyssi Thomas Clément Prothésiste iclinique Lab Sylvain Le van (implantologie

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL -

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - ACADEMIE DE NANCY-METZ Brevet d Etudes Professionnelles (Certification intermédiaire au Bac. Pro. Prothèse Dentaire) Session : LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - NOM du CANDIDAT : CENTRE DE FORMATION

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

Passer à l acte en implantologie Practisdental

Passer à l acte en implantologie Practisdental Passer à l acte en implantologie Practisdental est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus, tous

Plus en détail

PAN CEPH 3D. Panoramiques numériques 2D-3D

PAN CEPH 3D. Panoramiques numériques 2D-3D PAN CEPH 3D Panoramiques numériques 2D-3D PANORAMIQUE CÉPHALOMÉTRIQUE IMAGERIE 3D CONE BEAM I-MAX TOUCH L imagerie panoramique tactile et naturellement intuitive Privilégiez la simplicité de fonctionnement

Plus en détail

IMPRESSION 3D IMPRESSION 3D

IMPRESSION 3D IMPRESSION 3D IMPRESSION 3D Avec Varseo, BEGO a mis au point son propre système d impression 3D spécifiquement étudié pour le secteur dentaire, pour permettre au laboratoire de produire différents types de restaurations.

Plus en détail

Redécouvrez Votre Productivité Avec :

Redécouvrez Votre Productivité Avec : Redécouvrez Votre Productivité Avec : Prix d excellence International du design Optimisé pour la numérisation des modèles & empreintes La Meilleure solution à TOUS vos besoins Nous avons conçu l Identica

Plus en détail

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis Manuel prothétique Table des matières INTRODUCTION 2 Information sur la connexion 2 Identification des icônes 3 Diamètres des plate-formes 3 PLANIFICATION DU TRAITEMENT

Plus en détail

Des os plus solides pour garder de belles dents Information patient I La régénération osseuse avec Geistlich Bio-Oss et Geistlich Bio-Gide

Des os plus solides pour garder de belles dents Information patient I La régénération osseuse avec Geistlich Bio-Oss et Geistlich Bio-Gide Des os plus solides pour garder de belles dents Information patient I La régénération osseuse avec Geistlich Bio-Oss et Geistlich Bio-Gide Table des matières Rire est la plus belle façon de montrer ses

Plus en détail

solutions écran plat Caractéristiques techniques Contenu de la boîte Avertissements

solutions écran plat Caractéristiques techniques Contenu de la boîte Avertissements solutions écran plat Support mural pour écrans LCD, plasma et LED Manuel d installation MST65BKR Adapté aux téléviseurs de 37 po à 65 po Charge maximale 75kg (165 lb) Caractéristiques techniques Taille

Plus en détail

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO

Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Protocoles Clinique et de Nettoyage AIR-N-GO PERIO Page 1 sur 16 Page 2 sur 16 Protocole d utilisation et de nettoyage de la buse AIR-N-GO PERIO SATELEC SOMMAIRE I - TABLEAU DE RESUME... 4 II - L UTILISATION

Plus en détail

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire Scanner intra-oral Lava C.O.S. L empreinte numérique au cabinet dentaire Bienvenue dans le futur 3M ESPE : l expertise de l empreinte Si 3M ESPE est l un des fournisseurs favoris des chirurgiens dentistes

Plus en détail

QUATRE ÉTAPEs JUSQU AU MODÈLE PARFAIT.

QUATRE ÉTAPEs JUSQU AU MODÈLE PARFAIT. 1 2 3 4 QUATRE ÉTAPEs JUSQU AU MODÈLE PARFAIT. Positionnement Coulage Démoulage Segmentation UN SYSTÈME POUR LES EXIGENCES LES PLUS ÉLEVÉES, sous workflow numérique aussi. Couronnes & Bridges Implants

Plus en détail

Manuel chirurgical. Système d implants Tapered Screw-Vent

Manuel chirurgical. Système d implants Tapered Screw-Vent Manuel chirurgical Système d implants Tapered Screw-Vent MANUEL CHIRURGICAL ZIMMER PERSONNE NE CONNAIT L OS AUSSI BIEN QUE ZIMMER C e manuel chirurgical décrit les procédures pré-chirurgicales et chirurgicales

Plus en détail

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Produit en exclusivité a l usage professionnel Rev 1.0 Tous les droits sont réservés; la réprodution de ce manuel,

Plus en détail

L implantologie guidée par gabarit avec le logiciel open access smop

L implantologie guidée par gabarit avec le logiciel open access smop BIBLIOGRAPHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, PAGE 314 PRATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMPLÉMENTAIRE 315 Beat R. Kurt Médecin-dentiste libéral spécialisé en chirurgie orale SSO, Lucerne CORRESPONDANCE D r Beat

Plus en détail

gestion implanto-prothétique chez l édenté total

gestion implanto-prothétique chez l édenté total Journée d échanges et de travaux pratiques pour praticiens et prothésistes sur le thème de la gestion implanto-prothétique chez l édenté total Solutions & Précautions Organisée conjointement par Fédération

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

EP 2 149 345 A1 (19) (11) EP 2 149 345 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 03.02.2010 Bulletin 2010/05

EP 2 149 345 A1 (19) (11) EP 2 149 345 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 03.02.2010 Bulletin 2010/05 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 149 34 A1 (43) Date de publication: 03.02.20 Bulletin 20/0 (1) Int Cl.: A61C 1/08 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 0929067.9 (22) Date de dépôt: 28.07.2009

Plus en détail

EP 2 229 909 A1 (19) (11) EP 2 229 909 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 22.09.2010 Bulletin 2010/38

EP 2 229 909 A1 (19) (11) EP 2 229 909 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 22.09.2010 Bulletin 2010/38 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 229 909 A1 (43) Date de publication: 22.09. Bulletin /38 (51) Int Cl.: A61C 1/08 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 156508.3 (22) Date de dépôt: 15.03. (84) Etats

Plus en détail

HORUS-CAM Logiciel de F Pour A La O bo D ra e to n i t r a es i r & e Cabinets

HORUS-CAM Logiciel de F Pour A La O bo D ra e to n i t r a es i r & e Cabinets HORUS-CAM Logiciel de FAO Dentaire Pour Laboratoires & Cabinets Qui sommes-nous? En association avec les éditeurs de logiciels d usinage le plus reconnu, HORUS participe au développement des logiciels

Plus en détail

Système implantaire. Nouveau NEW. Une solution idéale pour crêtes étroites

Système implantaire. Nouveau NEW. Une solution idéale pour crêtes étroites Système implantaire Nouveau mm NEW Une solution idéale pour crêtes étroites Le système NICE : Une solution idéale pour crêtes étroites Qualité Alpha-Bio Tec présente une nouvelle solution avancée d'implant

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION INNOVATING METAL-FREE IMPLANTOLOGY

GUIDE D UTILISATION INNOVATING METAL-FREE IMPLANTOLOGY GUIDE D UTILISATION INNOVATING METAL-FREE IMPLANTOLOGY Système d implants AXIS - Guide d utilisation Sommaire 1. Système d implants 1. Planification pré-opératoire A. Indications et contre-indications

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

(1) (3) (4) (5) (2) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Manuel à sangle. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/8.

(1) (3) (4) (5) (2) (6) Notice de pose : Volet roulant rénovation Manuel à sangle. Vos outils : NOTICE ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS 1/8. Nous vous conseillons d être 2 Aidez-vous de notre vidéo de pose en scannant ce QR-code avec votre smartphone : ETAPE 1 : OUVERTURE DU COLIS Vous recevez dans votre colis : Pose en applique Pose sous linteau

Plus en détail

RÉALISATION DE GUIDES CHIRURGICAUX PROTOCOLE CLINIQUE

RÉALISATION DE GUIDES CHIRURGICAUX PROTOCOLE CLINIQUE RÉALISATION DE GUIDES CHIRURGICAUX PROTOCOLE CLINIQUE BNX 3D GUIDE Protocole clinique BNX 3D GUIDE représente une méthode de réalisation de guides chirurgicaux pour l'intervention implantaire-prothétique

Plus en détail

Informations patients: Implants céramiques. Plus qu'un implant de la couleur des dents. Naturellement esthétique et sans métal.

Informations patients: Implants céramiques. Plus qu'un implant de la couleur des dents. Naturellement esthétique et sans métal. Informations patients: Implants céramiques Plus qu'un implant de la couleur des dents. Naturellement esthétique et sans métal. Plus que la dernière technologie. La satisfaction à long terme. Les implants

Plus en détail

TRIPODE Un nouveau protocole pour la mise en charge immédiate de prothèses complètes sur implants

TRIPODE Un nouveau protocole pour la mise en charge immédiate de prothèses complètes sur implants I technique clinique _ TRIPOD TRIPODE Un nouveau protocole pour la mise en charge immédiate de prothèses complètes sur implants Auteurs_ Dr Jean-Nicolas Hasson, Dr Jacques Hassid & Dominique Fricker, France

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail