Chapitre 2 : Courant alternatif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2 : Courant alternatif"

Transcription

1 Chapitre 2 : Courant alternatif I. Définition Un courant alternatif est un courant dont l intensité : varie périodiquement en fonction du temps =+ avec la période présente alternativement des valeurs positives et négatives, telles que : valeur moyenne de la fonction : <> = 1 =0 <> = 1 est caractérisé par : avec la valeur efficace = 1 II. Courant sinusoïdal = cos+ = amplitude du courant (valeur crête) = pulsation = vitesse angulaire = déphasage Rappel : = =2 avec = période et = fréquence A réel, on associe la grandeur complexe = exp+ Alors = = exp+= cos++sin+ Autre écriture : = exp = exp+= exp exp amplitude complexe (contient le déphasage) Alors =exp valeur efficace : valeur moyenne du carré de la fonction. Valeur efficace (pour un signal sinusoïdal) : ²= ² cos² = 2 On obtient la même relation pour la tension : = 2 = ² 2 ELTRI chap2 Page 1

2 III. Réponses des circuits 1. Dipôles simples Résistances pures : Inductances : Condensateurs : = = = =1 Ces formules sont vraies quelque soit la forme de la tension. 2. Inductance complexe a) Définition Pour un courant sinusoïdal, on a : =exp Alors : é = 1 Par définition : correspond à l impédance complexe, telle que = avec : b) Propriétés Association en série : é = 1 Association en parallèle : = 1 = 1 3. Calcul des circuits De façon générale, on aboutit à des relations du genre : = En général, est une donnée. Il faut donc calculer = Pour un circuit quelconque : =+=exp Solution : = = exp exp = 2 exp et donc : =exp ELTRI chap2 Page 2

3 Représentation vectorielle : = 2 exp = On peut représenter les courants et les tensions par des vecteurs (module : valeur max ou valeur efficace). on met sur l axe des la grandeur de référence ( ou ) on met sur l axe des la grandeur calculée, qui est le vecteur déphasé de l angle calculé Ici, est en avance sur. 4. Réponse en fréquence (propre aux régimes non-continus) Pour les circuits faisant intervenir et, dépend de la fréquence, donc le circuit aura donc un comportement de filtre. Dipôles simples : Inductance : ==exp = Condensateur : Le courant est en retard de par rapport à la tension. L inductance a un comportement de filtre passe-bas. 0, (courant de court-circuit), 0 (circuit ouvert) = 1 = 1 exp 2 = Le courant est en avance de par rapport à la tension. On observe un comportement de filtre passe-haut. 0, 0, IV. Application au circuit RLC série = exp=+ 1 += =+ 1 ELTRI chap2 Page 3

4 1. Calcul de I = E Z = ²+ 1 ² est maximal pour = = (phénomène de résonance) = pulsation propre du circuit = peut être très grand si tend vers 0. est maximal pour = = (fréquence de résonance = tend vers l infini quand R tend vers 0. Remarques : A la résonance, est un réel = Le circuit se comporte comme un filtre passe-bande. = L intensité n est importante que pour << largeur de bande (ou bande passante) : = tel que > Définition : = = = = est un facteur de mérite = = 1 0 On dit que le circuit est sélectif ( étroit). Facteur de surtension : On va calculer la différence de potentiel aux bornes de l inductance et du condensateur à la résonance. Inductance : Condensateur : = = = é = 1 = 1 = é Conclusion : A la résonance, = = Si (circuit sélectif), est appelé facteur de surtension. ELTRI chap2 Page 4

5 2. Déphasage =+ 1 =exp tan= 1 le déphasage à la résonance est égal à 0. fréquences quadrantales : fréquences pour lesquelles =± V. Puissance électrique 1. Puissance instantanée A Z B Soit = cos la tension aux bornes du dipôle. Définition : La puissance instantanée est la puissance consommée dans l impédance. =. 2. Puissance moyenne = 2 cos+cos2+ <> == 1 cos+cos2+ = cos = cos+ = cos+2++cos 2+ = 1 cos2+2+cos 2 2 = 2 cos=..cos Remarques : P est encore appelée puissance active. facteur de puissance : cos dépend du circuit. Conclusion : Pour qu il y ait une consommation d énergie dans un circuit, il faut que comporte une partie réelle. 3. Puissance réactive =+ 2 La puissance réactive est définie par =. sin 0 ELTRI chap2 Page 5

6 VI. Réponses transitoires régime continu : toutes les grandeurs sont indépendantes du temps en réalité, entre le moment où =0 (équilibre A) et celui où l équilibre final est atteint (équilibre B) s établit un régime temporaire transitoire. 1. Circuit RC a) Charge à tension constante E+Ri+ q C =0 = + + =0 condition initiale : =0 =0 =1 exp / == ( ) est sans dimensions Courant de charge : = = exp / Tension aux bornes du condensateur : = =1 exp b) Décharge du condensateur Soit le cas dont les conditions initiales (à =0) sont = et =0. Alors : = exp = = exp / q charge décharge c) Charge à courant constant = = == ELTRI chap2 Page 6

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ CICUIS EN ÉGIME SINUSOÏDAL FOCÉ Dans ces circuits électriques, les sources d énergie fournissent des tensions ou des courants alternatifs sinusoïdaux qui, après un bref régime transitoire, imposent leur

Plus en détail

Cours d électricité. Associations de dipôles Transitoires et résonances. Mathieu Bardoux. 1 re année:

Cours d électricité. Associations de dipôles Transitoires et résonances. Mathieu Bardoux. 1 re année: Cours d électricité Associations de dipôles Transitoires et résonances Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012

Plus en détail

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Exercice 1: Détermination des valeurs efficaces et des déphasages Exercice 2: Dipôles R, L série et:/ou parallèle 1. Soit le dipôle AB constitué d'une résistance

Plus en détail

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée Exercice n 1 On considère un circuit électrique série constitué par un G.B.F délivrant une tension sinusoïdale U(t) = U m sin (2πNt), un condensateur de capacité C, un résistor de résistance R = 80 Ω et

Plus en détail

Etude de la résonance série

Etude de la résonance série Circuit électrique comprenant une bobine (L, r), un condensateur C et une résistance R montés en série Etude de la résonance série i A u L Bobine L = 1 H r = 1,5 Ω i GBF u u C Condensateur C =,1 µf B u

Plus en détail

Génie électrique TD Source d'énergie

Génie électrique TD Source d'énergie Exercice 1 (difficulté *) On considère le circuit suivant : A i(t) C On donne : u(t) u L (t) L R=200 Ω D u R (t) R B M 1. Indiquer les branchements de l oscilloscope pour visualiser u(t) en voie1 et u

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

Résonance électrique

Résonance électrique lectrocinétique 5 ésonance électrique I. éponse du dipôle LC série à une excitation sinusoïdale Soit un circuit LC série, et un générateur de tension e(t) = cos t de résistance interne négligeable. A t

Plus en détail

Le courant alternatif

Le courant alternatif PRODUCTION D UNE TENSION ALTERNATIVE On fait tourner à une vitesse constante une boucle de fil de cuivre à l intérieur d un champ magnétique uniforme. On obtient ainsi une tension électrique alternative.

Plus en détail

( ) GROUPEMENT DES RECEPTURS EN PARALLELE.

( ) GROUPEMENT DES RECEPTURS EN PARALLELE. GOUPEMENT DES EEPTUS EN PAAEE. Dans un groupement de récepteurs en parallèle, la grandeur commune à tous les éléments du circuit est la tension; elle sera donc choisie comme origine des phases dans les

Plus en détail

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition.

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition. Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 213/214 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif PARTIE N 3 : LES PUISSANCES TABLE DES MATIERES 1. La puissance en courant alternatif... 1.1. La puissance instantanée...

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

~ - 1. Définition. 2. Rappel des grandeurs en sinusoïdal. i = Imax. sin (ω.t)

~ - 1. Définition. 2. Rappel des grandeurs en sinusoïdal. i = Imax. sin (ω.t) 1. Définition La conversion du courant alternatif en courant continu est réalisée par un convertisseur appelé redresseur. La charge elle peut être résistive, inductive ou capacitif ; elle est alimentée

Plus en détail

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude Objectifs : Découvrir les propriétés sélectives d un circuit L,C (inductance, condensateur) parallèle. Utiliser ce circuit pour sélectionner une

Plus en détail

Le Monophasé. Electricité PCE4 :Monophasé

Le Monophasé. Electricité PCE4 :Monophasé Le Monophasé Etymologie Pour distribuer l électricité, il faut 2 fils: Il n y a qu une phase, d où le terme Amplitude t (s) Amplitude 325 V t (s) -325 V = 230 V t (s) 325 V Crète correspondent à 230 V

Plus en détail

CONVERSION DE L'ENERGIE

CONVERSION DE L'ENERGIE UNIVERSITE PAUL SABATIER JEUDI 29 OCTOBRE 2009 L2 EEA-MI UE3 : CONVERSION DE L'ENERGIE PARTIEL Durée : 1h30 CONVERSION DE L'ENERGIE Aucun document écrit n'est autorisé Le téléphone portable est interdit

Plus en détail

BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6

BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6 BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6 1. LE MONTAGE EN ETOLE EQLBRE N V Dans un montage en étoile nous constatons pour chaque branche de l étoile que : La tension aux bornes du récepteur

Plus en détail

Générateurs Courants et tensions périodiques Puissance en régime harmonique Rappel d un certains nombres de points importants

Générateurs Courants et tensions périodiques Puissance en régime harmonique Rappel d un certains nombres de points importants Générateurs Courants et tensions périodiques Puissance en régime harmonique Rappel d un certains nombres de points importants Générateurs Courants et tensions périodiques Notion de puissance en régime

Plus en détail

Oscillations forcées en mécanique

Oscillations forcées en mécanique Oscillations forcées en mécanique I. Oscillateur amorti soumis à une excitation Lorsque l'oscillateur ( amorti par frottement fluide ) est soumis à une force excitatrice () son équation différentielle

Plus en détail

Les régimes transitoires

Les régimes transitoires Les régimes transitoires Réaliser par : Mimoun Amggoun Hassan mssaadi Sabah Zerrouk Loubna Zaim Omal Belali Dans un circuit comprenant des dipôles passifs linéaires et des sources connues par leur force

Plus en détail

Le courant alternatif

Le courant alternatif Le courant alternatif Exercices d'application : 1 la fréquence d un courant alternatif est de 40 Hz. Calculer ses période et pulsation 2 un courant d appel téléphonique à une fréquence de 25 Hz et une

Plus en détail

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2 BTS 2004 - L'installation électrique d'un atelier de teinture de tissus est alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur monophasé (1), de rapport de transformation m = 0, 15 et de puissance nominale

Plus en détail

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points)

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points) Page 1/ 5 Devoir électrocinétique n o 1 M1 EFTIS/IUFM Nice Le contrôle est constitué de cinq exercices indépendants, le barême étant approximatif et donné à titre indicatif seulement. Toute erreur éventuelle

Plus en détail

Calculs de puissance. Chapitre Introduction

Calculs de puissance. Chapitre Introduction Chapitre 2 Calculs de puissance On explore ici les concepts de puissance qui seront la base pour la résolution de plusieurs types de problèmes. En fait, on verra qu il est souvent plus simple de résoudre

Plus en détail

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7 MPSI - Électrocinétique II - égime sinusoïdal forcé page /7 égime sinusoïdal forcé Table des matières ôle générique pour l étude des régimes périodiques forcés Signau sinusoïdau. Amplitude, phase, pulsation

Plus en détail

CIRCUITS A COURANT ALTERNATIFS. Circuit uniquement résistant.

CIRCUITS A COURANT ALTERNATIFS. Circuit uniquement résistant. CICUITS A COUANT ALTENATIFS. Circuit uniquement résistant. Soient : U la tension efficace aux bornes du circuit de résistance (sans self ni capacité), I l'intensité efficace du courant; on démontre que

Plus en détail

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL.

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL. TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. NTRODCTON : Comme il a été établi précédemment, à toute grandeur alternative sinusoïdale, nous pouvons associer un vecteur de Fresnel. Ce vecteur a pour

Plus en détail

L'ORDINATEUR AU LABORATOIRE UNE ÉTUDE DE LA RÉSONANCE-SÉRIE

L'ORDINATEUR AU LABORATOIRE UNE ÉTUDE DE LA RÉSONANCE-SÉRIE 110 L'ORDINATEUR AU LABORATOIRE : UNE ÉTUDE DE LA RÉSONANCE-SÉRIE Le logiciel "RLC" est une étude du phénomène de résonance électrique dans un circuit série, menée à l'aide d'un micro-ordinateur qui se

Plus en détail

CHAPITRE 11 : PUISSANCE EN REGIME FORCE

CHAPITRE 11 : PUISSANCE EN REGIME FORCE CSI CHAIE : SSANCE EN EGIME FOCE /6 CHAIE : SSANCE EN EGIME FOCE I. INODUCION Le lecteur attentif se souvenant de l électrocinétique de première partie aura remarqué que nous avons systématiquement omis

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Pendule de torsion Le but de l exercice est de déterminer le moment d inertie d une tige homogène par rapport à un axe qui lui est perpendiculaire en son milieu et la constante de torsion

Plus en détail

Cours électronique Chapitre 2: Circuits linéaires en régime sinusoïdal : Impédance complexe

Cours électronique Chapitre 2: Circuits linéaires en régime sinusoïdal : Impédance complexe ours électronique hapitre : ircuits linéaires en régie sinusoïdal : pédance coplexe Abdenour Lounis - eprésentation d une tension et d une intensité en régie sinusoïdal: Si on applique à un dipôle électrocinétique

Plus en détail

Chapitre 3 : l amplificateur opérationnel réel

Chapitre 3 : l amplificateur opérationnel réel Chapitre 3 : l amplificateur opérationnel réel I. Introduction AOP idéal : = : amplification différentielle ou en boucle ouverte (BO) = : impédance d entrée =0 : impédance de sortie = : courants de décalage

Plus en détail

LES OSCILLATEURS R L C. I(t) Les analogies électriques et mécaniques sont indiquées dans le tableau suivant : 1/LC K/m

LES OSCILLATEURS R L C. I(t) Les analogies électriques et mécaniques sont indiquées dans le tableau suivant : 1/LC K/m LES OSCILLATEURS Rappels théoriques Quelques domaines concernés... Electromagnétisme, électronique Acoustique Microscope à force atomique, vibrations intramoléculaires Sismographie Marées : résonances

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

GE3-GCE3 - DS1 de Physique 06-07

GE3-GCE3 - DS1 de Physique 06-07 Vibrations et Ondes DS - /9 GE3-GCE3 - DS de Physique 06-07 ère partie (sans document). QCM ET COMMENTAIRES A) On considère un oscillateur mécanique amorti en régime forcé. A t0, on applique à cet oscillateur

Plus en détail

Chap.3 Régimes transitoires

Chap.3 Régimes transitoires Chap.3 Régimes transitoires. Circuit RC série.. Observations expérimentales : charge et décharge du condensateur.. Etablissement de l équation différentielle - Circuit du premier ordre.3. Résolution dans

Plus en détail

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension :

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension : SAE, Electro 1, Philippe Labroue (Accès internet : http://bachelor.autreradioautreculture.com/electro2.pdf) Champs électrique et potentiel : La charge électrique s exprime en Coulomb. La charge de l électron

Plus en détail

Puissances en régime sinusoïdal

Puissances en régime sinusoïdal Département d Electricité, Electronique et Informatique (Institut Montefiore) Notes théoriques du cours ELEC0014 Introduction to electric power and energy systems Puissances en régime sinusoïdal Thierry

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit.

Les calculatrices sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. Les calculatrices sont autorisées L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est interdit. De très nombreuses parties sont indépendantes. Il est conseillé aux candidats de prendre connaissance

Plus en détail

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant :

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant : TP6: I- BUT : MESURE DES PUISSANCES Le but de cette manipulation est d étudier les appareils, les méthodes et les schémas de mesure de la puissance en courant continu et en courant alternatif monophasé

Plus en détail

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL cos PC A DOMICILE - 779165576 WAHAB DIOP LSLL P13-OSCILLATIONS E L E C T R I Q U E S F O R C E E S E N R TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 On donne deux tensions sinusoïdales, exprimées en volts u 1 = 3cos(250t)

Plus en détail

Le filtrage analogique en questions

Le filtrage analogique en questions Le filtrage analogique en questions Version juillet 2002 jean-philippe muller Questions 1 On réalise le filtre suivant, avec = 10 kω et = 10 nf, et on injecte à l entrée un signal sinusoïdal : s(t) a)

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Chapitre 3 : Le transformateur

Chapitre 3 : Le transformateur I Présentation 1. Constitution 2. Symbole et convention Chapitre 3 : Le transformateur II Transformateur parfait en sinusoïdal 1. relation entre les tensions 2. formule de Boucherot 3. les intensités 4.

Plus en détail

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III)

Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR III) Le dipôle R-C I) DESCRIPTION ET SYMBOLE D UN CONDENSATEUR 1) Constitution d un condensateur C 2) Symbole du condensateur II) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN CONDENSATEUR 2) Charge du condensateur (voir

Plus en détail

S14 - Oscillateurs mécaniques amortis. Signaux physiques. Chapitre 14 : Oscillateurs mécaniques amortis

S14 - Oscillateurs mécaniques amortis. Signaux physiques. Chapitre 14 : Oscillateurs mécaniques amortis Signaux physiques Chapitre 14 : Oscillateurs mécaniques amortis Sommaire 1 Etude du régime libre de l oscillateur harmonique amorti 1 1.1 Définition d un OH amorti...........................................

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif La théorie sur l électricité - les notions de base - AC - Table des matières générales TABLE DES MATIERES PARTIE

Plus en détail

Cours n 9 : Dipôles RC et RL

Cours n 9 : Dipôles RC et RL Cours n 9 : Dipôles RC et RL Introduction Au chapitre précédent, nous avons étudié le comportement général d un circuit et également le comportement des conducteurs ohmiques. Dans ce chapitre, nous allons

Plus en détail

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ;

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ; EXERCICES SUR LES NOMBRES COMPLEXES Exercice Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z = + j ; z 2 = - 4 + 3j ; z 3 = 4 ; z 4 = - j ; z 5 = 2 3j ; Écrire sous la forme trigonométrique

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE I) Généralité sur le transformateur : 1) Définition : Le transformateur a pour but de modifier les amplitudes des grandeurs électriques alternatives : il transforme des signaux

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

Les circuits RL et RC parallèle

Les circuits RL et RC parallèle A l'inverse des circuits série, les circuits parallèles présentent une grande impédance pour la fréquence de résonance. Contrairement aux circuits séries, dans les circuits parallèles, la tension est commune

Plus en détail

1- Le régime sinusoïdal forcé : généralisation 2- Impédance et admittance complexes 3- Lois de l'électrocinétique en complexe

1- Le régime sinusoïdal forcé : généralisation 2- Impédance et admittance complexes 3- Lois de l'électrocinétique en complexe OH2 Oscillateurs en régime sinusoïdal forcé Plan I- Signaux sinusoïdaux 1- Dénition 2- Grandeurs caractéristiques 3- Notation complexe d'un signal sinusoïdal 4- Application de la notation complexe à un

Plus en détail

Oscillations libres dans un circuit RLC. Extrait de l introduction du sujet LIBAN 2003 : Application des oscillations électriques

Oscillations libres dans un circuit RLC. Extrait de l introduction du sujet LIBAN 2003 : Application des oscillations électriques I. Exemple d application d un circuit LC. Oscillations libres dans un circuit RLC Extrait de l introdtion du sujet LIBAN 003 : Application des oscillations électriques Dans cette partie, on étudie une

Plus en détail

Puissances électriques

Puissances électriques Puissances électriques Table des matières 1. Introduction...2 2. Définition...3 2.1. Cas du courant continu.3 2.2. Cas du courant alternatif...3 2.3. Puissance apparente...5 2.4. Puissance réactive...5

Plus en détail

Courant alternatif. Courant alternatif de forme sinusoïdale

Courant alternatif. Courant alternatif de forme sinusoïdale Courant alternatif Le courant continu, par définition, ne se déplace que dans un sens, du + ou -. Le courant alternatif, au contraire, change de direction périodiquement. Il est caractérisé par plusieurs

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

Circuits I - circuits électriques G. Gremaud ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE

Circuits I - circuits électriques G. Gremaud ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Circuits I - circuits électriques G. Gremaud ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Equations constitutives des éléments passifs Résistances Equations constitutives des éléments passifs Capacités Equations

Plus en détail

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE. I. Influence d une bobine dans un circuit électrique

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE. I. Influence d une bobine dans un circuit électrique EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE EXERCICE I. Influence d une bobine dans un circuit électrique Les élèves réalisent le circuit représenté sur la figure 1. Ce circuit est constitué d une source de tension idéale

Plus en détail

e - L EE e-learning for Electrical Engineering

e - L EE e-learning for Electrical Engineering www.e-lee.net e - L EE e-learning for Electrical Engineering Marche en isolé Thématique : Machines électriques Chapitre : Machines synchrones Section : Type ressource : Exposé Laboratoire virtuel / Exercice

Plus en détail

Corrigé du devoir n 1

Corrigé du devoir n 1 Corrigé du devoir n 1 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (15 points) L'étude porte sur la comparaison de deux architectures de réseau comportant deux

Plus en détail

EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale

EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale EXAMEN #3 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 40% de la note finale Hiver 2013 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 2 points 1. Une sphère métallique de rayon a possède une charge de 5 µc. Elle est entourée

Plus en détail

-Exercices d électricité -

-Exercices d électricité - Université Claude ernard Lyon-I INSTITUT TECHNIQUES DE ÉDPTTION adresse postale: 8 av ockefeller-69373 LYON cedex 08-1re NNÉE DIPLÔME D ÉTT D UDIOPOTHÉSISTE -Exercices d électricité - 1 1 Electrocinétique

Plus en détail

Les circuits RL et RC série

Les circuits RL et RC série Dans la pratique, on rencontre souvent des circuits composés que d'un élément réactif et d'une résistance. Par exemple, les moteurs, composés d'enroulements réalisés avec du fil de cuivre, peuvent être

Plus en détail

Chapitre 3. Filtres et analyse fréquentielle. 3.1 Caractéristiques de base

Chapitre 3. Filtres et analyse fréquentielle. 3.1 Caractéristiques de base Chapitre 3 Filtres et analyse fréquentielle On cherche maintenant à analyser le comportement de circuits en termes de fréquence. On analyse donc les tensions et courants lorsque la fréquence est variable.

Plus en détail

Le régime sinusoïdal

Le régime sinusoïdal Un peu d'histoire : À la suite de l'invention de la lampe à incandescence par Edison en 1878, un grand nombre d'installations s'équipe en générateur à courant continu pour l'éclairage. Parallèlement, un

Plus en détail

Correction du devoir n 3

Correction du devoir n 3 Correction du devoir n 3 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (8 points) 1. On considère l'inductance représentée ci contre. L'intensité i L (t) a une

Plus en détail

P19 Amplification de tension en e lectronique

P19 Amplification de tension en e lectronique Amplification de tension en e lectronique Un amplificateur est un dispositif offrant une puissance moyenne en sortie supérieure à celle en entrée. Un tel dispositif demande donc une alimentation extérieure.

Plus en détail

Systèmes triphasés équilibrés

Systèmes triphasés équilibrés 1. Présentation 1.1 Avantages par rapport au monophasé Les machines triphasées ont des puissances de plus de 50% supérieures aux machines monophasées de même masse et donc leurs prix sont moins élevés

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I

CHAPITRE I Oscillations libres non amorties Système à un degré de liberté CHAPITRE I Page1 CHAPITRE I Oscillations libres non amorties : Système à un degré de liberté I.1 Généralités sur les vibrations I.1.1 Mouvement périodique : Définition : C est un mouvement qui se répète à intervalles

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE

LE MOTEUR ASYNCHRONE 1. Introduction Un système automatisé domestique ou industriel pouvant être relié au réseau électrique sera donc alimenté par l énergie électrique alternative fournie par EDF. Dans ce cas, l actionneur

Plus en détail

Chapitre I : Courant électrique et méthodes de mesure

Chapitre I : Courant électrique et méthodes de mesure Chapitre I : Courant électrique et méthodes de mesure I - Différents types de courant électrique : Le courant électrique représente le déplacement ordonné des porteurs de charges (électrons dans le cas

Plus en détail

En régime transitoire

En régime transitoire TD 08 - Oscillateurs amortis En régime transitoire 1 Analyse dimensionnelle 1. Donner et interpréter les trois temps que l'on peut dimensionnellement construire avec une résistance R, une inductance L

Plus en détail

. LE TRANSFORMATEUR REEL

. LE TRANSFORMATEUR REEL Transfo réel - Cours - 1/19. LE TRANSFORMATEUR REEL. I Présentation Le transformateur est un convertisseur statique, alternatif / alternatif. Il est soit élévateur, soit abaisseur de tension ou de courant.

Plus en détail

BTS Systèmes électroniques 2 ème année. Chapitre 1 : modulations analogiques AM et FM.

BTS Systèmes électroniques 2 ème année. Chapitre 1 : modulations analogiques AM et FM. Chapitre 1 : modulations analogiques AM et FM. 1) rappels généraux sur la modulation. Les signaux sont véhiculés dans l'air par une onde électromagnétique à la vitesse de la lumière c = 3.10 8 m/s : Relation

Plus en détail

Circuit fixe dans un champ magnétique variable

Circuit fixe dans un champ magnétique variable Circuit fixe dans un champ magnétique variable II. Auto-induction 1. Flux propre et inductance propre Soit un circuit filiforme ( par exemple une bobine ) parcouru par un courant d intensité. Ce circuit

Plus en détail

TD 10 : Oscillateurs amortis en RSF

TD 10 : Oscillateurs amortis en RSF TD 10 : Oscillateurs amortis en RSF I. Tester ses connaissances et sa compréhension du cours 1) Quels sont les régimes observés lorsqu'on soumet un oscillateur à une excitation sinusoïdale? 2) Pourquoi

Plus en détail

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats.

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats. triphase_td 1/5 Exercice 1 Dessiner une ligne triphasée et placer les tensions simples et les tensions composées. Quels sont les symboles utilisés pour les courants en ligne et les courants par phase?

Plus en détail

GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES

GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES 1. Constitution 1-1. Rotor = inducteur Il est constitué d un enroulement parcouru par un courant d excitation Ie continu créant un champ magnétique 2p polaire. Il

Plus en détail

Systèmes linéaires :

Systèmes linéaires : Systèmes linéaires : Définitions Le vocabulaire de la Théorie de la Réponse Linéaire (déterminisme, linéarité, invariance temporelle, convergence) et sa signification physique Savoir que le domaine de

Plus en détail

Préparation à la licence RADIO-AMATEUR Classe 2. chapitre 2 RADIO-ÉLECTRICITÉ CIRCUITS F5KLJ

Préparation à la licence RADIO-AMATEUR Classe 2. chapitre 2 RADIO-ÉLECTRICITÉ CIRCUITS F5KLJ Préparation à la licence RADIO-AMATEUR Classe 2 chapitre 2 RADIO-ÉLECTRICITÉ CIRCUITS F5KLJ Radio Club de Haute Saintonge Domaine de Chailleret 17500. JONZAC F5KLJ@ref-union.org Pour toute remarque concernant

Plus en détail

Courant alternatif. v 6

Courant alternatif. v 6 17 Courant alternatif v 6 1 Courant alternatif, à la maison 230 V 50 Hz "phase" "neutre" tri-phase chaque "phase" est décalée de 120 2 Valeur efficace La fonction qui représente la tension alternative

Plus en détail

Antennes et feeders accordés

Antennes et feeders accordés Antennes et feeders accordés Par Serge MALLET (F6AEM) 1 Généralités sur les lignes 1.1 Impédance caractéristique d une ligne bifilaire : (Fig.1) k est un coefficient dépendant de la nature de l isolant

Plus en détail

ISUPFERE - APPRENTISSAGE. Electricité (18pts)

ISUPFERE - APPRENTISSAGE. Electricité (18pts) ISUPFERE - APPRENTISSAGE Test MECANIQUE ELECTRICITE 2014 (1h00) NOM : PRENOM : Electricité (18pts) Exercice 1 : (1pt) On considère un nœud, point de concours de cinq branches. On compte positivement les

Plus en détail

Devoir de synthèse N 2 Mars Lycée Hédi Chaker Sfax. Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points)

Devoir de synthèse N 2 Mars Lycée Hédi Chaker Sfax. Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points) Lycée Hédi Chaker Sfax Devoir de synthèse N 2 Mars 2012 Section : SCIENCE DE L INFORMATIQUE Durée : 3 Heures Prof : Abdmouleh- Nabil SCIENCES PHYSIQUES Le devoir comporte un exercice de chimie et trois

Plus en détail

Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes

Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes Exposé sur la mesure de la capacité d un condensateur et de l inductance d une bobine par différentes méthodes I- Présentation du condensateur et de la bobine (I-1) Le condensateur (I-2) La bobine II-

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé ψ 0-0 Devoir n 3 TAITEMENT DU SIGNAL Ce problème étudie quelques aspects d un instrument essentiel dans le guidage des avions : l altimètre. Les quatre parties sont totalement indépendantes. Un formulaire

Plus en détail

Tirage 4-mai-98. Volume 3

Tirage 4-mai-98. Volume 3 Tirage 4-mai-98 Volume 3 Système triphasé Page 1 10 SYSTEME TRIPHASE Le système triphasé fut présenté pour la première fois en 1893. Le système triphasé offre plusieurs avantages : C'est le système triphasé

Plus en détail

3. Oscillations électriques

3. Oscillations électriques 3. Oscillations électriques a) La bobine - introduction Une bobine (Spule, inductor) est un dipôle passif, constitué d un enroulement de fil électrique autour d un noyau. Ce noyau est soit vide, soit il

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE Session 2012 BACCALAURÉAT TCHNOLOGIQU STL - CHIMI D LABORATOIR T D PROCÉDÉS INDUSTRILS ÉPRUV D PHYSIQU Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6. La

Plus en détail

Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension. Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension

Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension. Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension Chap:6 Circuits Linéaires Du 1 er Ordre Soumis à un échelon de tension Régime libre ou Régime transitoire et réponse à un échelon de tension Introduction. Vie courante: Les circuits électriques de nombreux

Plus en détail

Chapitre 7 TENSIONS ALTERNATIVES ET CONTINUES

Chapitre 7 TENSIONS ALTERNATIVES ET CONTINUES Chapitre 7 TENSIONS ALTERNATIVES ET CONTINUES I) Les différents types de tensions Définition : La tension aux bornes d un générateur caractérise le signal électrique (énergie électrique) que délivre ce

Plus en détail

Chapitre 3 : La démodulation d amplitude (TP N 8)

Chapitre 3 : La démodulation d amplitude (TP N 8) hapitre 3 : La démodulation d amplitude (T N 8) Une fois l information transmise par modulation d amplitude d un signal porteur de haute fréquence, il faut maintenant que l antenne réceptrice puisse retranscrire

Plus en détail

Devoir de contrôle N 2 BAC TECHNIQUE 1 Durée : 2h. Chimie (07 points)

Devoir de contrôle N 2 BAC TECHNIQUE 1 Durée : 2h. Chimie (07 points) Devoir de contrôle N 2 BAC TECHNIQUE 1 Durée : 2h Prof : M.BEN ABDEJELIL SAMI LYCEE HAMMAM SOUSSE II Chimie (07 points) On donne à 25 C, pke = 14 Exercice N 1 : Loi d action de masse appliquée aux réactions

Plus en détail

TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial.

TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial. TP n 7 : étude de la propagation du signal dans un câble coaxial. But du TP : le but de ce septième TP de seconde année est l'étude de la propagation du signal dans une bobine de 100 m de câble coaxial.

Plus en détail

Série n 3. sciences physiques

Série n 3. sciences physiques Niveau :4 éme sciences info, Tech, Expert et Math Série n 3 sciences physiques Prof : Daghsni Sahbi Physique : Thème : Oscillations électriques Libres Exercice n 1 : (Bac 97) On réalise le montage expérimental

Plus en détail

ALIMENTATION D'UNE LAMPE - SOLUTION

ALIMENTATION D'UNE LAMPE - SOLUTION AMENTATON D'NE AMPE - SOTON 1 / 5 = µf =? = 0,1 A =? =? = 50 = 0 (50 Hz) Figure 1: la résistance est à calculer pour avoir 50 au bornes de la lampe, avec un courant de 0,1 A. a figure 1 rappelle le problème

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 7 : conversions Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Les composants de l électronique Compétences visées

Plus en détail