PROTECTION CONTRE LES COURANTS DE COURT-CIRCUIT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTECTION CONTRE LES COURANTS DE COURT-CIRCUIT"

Transcription

1 PROTECTION CONTRE LES COURANTS DE COURT-CIRCUIT PROBLEME TECHNIQUE POSE Le schéma d une distribution électrique comprend toujours : Un réseau Amont Un ou des transformateur HT / BT Des dispositif de protection - Disjoncteur - Ou fusibles Des câbles Des récepteur Les dispositifs de protection sont chargé de protéger : les récepteurs, les câbles et le transformateur contre tout court-circuit qui aurait lieu en AVAL de l'endroit ou il est placé Question : Comment vérifier que l'appareil de protection réalise bien cette fonction? I ) CONDITIONS DE PROTECTION CONTRE LES COURANT DE COURT-CIRCUIT Pour que la protection contre les courants de court-circuit soit assuré, le dispositif de protection (fusibles ou disjoncteur suivant le cas) doit satisfaire à plusieurs conditions détaillées dans le tableau ci-dessous : PROTECTION PAR FUSIBLE Le pouvoir de coupure (PdC) DES FUSIBLES doit être SUPERIEUR ou EGAL au courant de court-circuit triphasé (Icc 3 ) susceptible de ce produire juste en dessous d'eux. (expliquer le courant de CC triphasé) PdC fusible Icc 3 MAX Le (ou les fusibles) doit fondre pour une valeur MINIMUM du courant de court-circuit, c'est à dire pour un défaut franc situé en bout de ligne et dans un temps INFERIEUR à 5 secondes. If 5s Icc 3 MIN If 5s = courant de fusion pour un temps de 5 secondes PROTECTION PAR DISJONCTEUR Le pouvoir de coupure (PdC) D'UN DISJONCTEUR doit être SUPERIEUR ou EGAL au courant de court-circuit triphasé (Icc 3 ) susceptible de ce produire juste en dessous de lui. (expliquer le courant de CC tri) PdC disjoncteur Icc 3 MAX Le disjoncteur doit déclencher pour une valeur MINIMUM du courant de court-circuit, c'est à dire pour un défaut franc situé en bout de ligne. (Expliquer pourquoi le C de CC est plus faible en bout de ligne) I mag Icc 3 MIN I mag = courant de réglage du déclencheur magnétique t(s) Courbe de fusion d'un fusible t(s) Courbe de déclenchement d'un disjoncteur t = 5s t1 t0 Zone de fonctionnement du magnétique Id PdC I(A) t1 Im Id I(A) CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 1 sur 9

2 Pour s'assurer de "l'ouverture" du dispositif de protection en cas de court-circuit, on est donc amené à déterminer pour chaque "branche" de l'installation les courant suivants : Calcul du courant de court-circuit MAXIMAL (Icc 3 MAX) qui permet de déterminer le pouvoir de coupure MINIMUM (PdC) du dispositif de protection Puis calcul du courant de court-circuit MINIMAL (Icc 3 MIN) qui permet de vérifier qu'un court-circuit franc triphasé en bout de ligne provoque bien "l'ouverture" du dispositif de protection Question : Comment déterminer l'intensité présumée de tous ces courants de court-circuit? Il existe 3 méthodes pour déterminer les courants de court-circuit dans une installation. La méthode dites des impédances qui entraîne des calculs. (1 ère partie du cours avec Mr Brizard) La méthode à base, d'abaques ou de graphiques (2 ème partie du cours avec Mr Bonnet) Une méthode qui utilise l'outil informatique tel que le logiciel ECODIAL 3. (3 ème partie en TP).. II ) DETERMINATION DES COURANT DE COURT-CIRCUIT PRESUMES PAR LA METHODE A BASE DE TABLEAUX ET D'ABAQUES 2.1 ) Protection contre le courant de court-circuit maximal (juste en dessous de la protection) La disposition d'un réseau de distribution de moyenne ou base tension peut être généralisée selon le schéma ci-dessous dans lequel on retrouve toujours les éléments suivant : Le réseau amont Un ou des transformateurs HT / BT Des câbles Un ou des disjoncteurs source Un jeu de barres Des disjoncteurs de départ M Des récepteurs A chaque emplacement des dispositifs de protection correspond une valeur MAXIMALE du courant de court-circuit susceptible de ce produire. Dans tout les cas ce courant de court-circuit doit rester INFERIEUR au pouvoir de coupure (PdC) de la protection CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 2 sur 9

3 2.1.1 ) Courants de court-circuit au secondaire d'un transformateur HT / BT La valeur du courant de court-circuit au secondaire d'un transformateur est donnée par des tableaux (voir ci-dessous). Tableau I (transparent) U20 = tension au secondaire à vide Exemple n 2 Récapitulatif Exemple n 2 U20 = 237 V U20 = 410 V Puissance du transformateur en KVA In (A) I CC (A) In (A) I CC (A) En fonction de la puissance du transformateur on peut lire la valeur du courant de court-circuit (Icc) au secondaire d'un transformateur. EXEMPLE n 1 L'usine de la compagnie IBM France installée à Montpellier est alimentée par un transformateur HT / BT de 1600 kva. La puissance de court-circuit du réseau EDF est S = 500 MVA. Quelle doit être le pouvoir de coupure du disjoncteur général placé juste en aval du secondaire du transformateur? 20 KV / 400 V S = 1600 kva DGBT Icc = 35.7 ka A l'aide du tableau I, déterminons le courant de court-circuit au secondaire du transformateur. On lit que pour une puissance S = 1600 kva et une tension BT de 400 V le Icc est de A On peut estimer que le Icc juste en dessous du DGBT est égal au Icc au secondaire du transformateur Donc le Pouvoir de coupure du DGBT doit être A ) Courants de court-circuit à l'extrémité d'un câble On connaît désormais le courant de court-circuit en tête d'installation (c est le C de CC maximale). Il nous faut maintenant déterminer le courant de court-circuit à l'extrémité d'un câble ( dont on connaît sa NATURE, sa SECTION et sa LONGUEUR ), pour cela on utilise des tableaux simplifiés fournissant le Icc AVAL en fonction du Icc AMONT (voir Page 4 / 8). Icc AMONT Ame en cuivre L Icc AVAL Section Pour une même section et un même matériau le courant de court circuit diminue avec la longueur. CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 3 sur 9

4 Tableau II Récapitulatif Exemple n 2 Récapitulatif Remarques : Si la longueur exacte de votre câble n'est pas dans le tableau il faut choisir : OU Une longueur supérieur Une longueur inférieur Pourquoi : Ainsi le Icc du tableau sera plus élevé que celui susceptible de se produire réellement dans le circuit Si le réseau d'alimentation est en 230 V triphasé (230 V entre phases) : Il faut diviser les longueur du tableau par 3 = CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 4 sur 9

5 EXEMPLE n 2 L'usine HARIBO de Marseille est alimentée par un transformateur HT / BT de 160 KVA. On trouve au secondaire un disjoncteur général suivi d'un câble en cuivre de 120 mm² et d'une longueur de 80 m qui alimente le jeu de barres de distribution. La puissance de court-circuit du réseau EDF est S = 500 MVA. Déterminer le pouvoir de coupure minimum des disjoncteurs de "départ" (Dd1 et Dd2) placés juste en dessous du jeu de barres. 20 KV / 400 V S = 160 kva DGBT Icc = 5.6 ka A l'aide du tableau I, déterminons le courant de court-circuit au secondaire du transformateur. (Comme dans l exemple n 1) S = 160 kva Icc = 5588 A Icc = 5.6 ka A l'aide du tableau II, déterminons le courant de court-circuit au bout du câble de 80 m. (Expliquer la méthode sur transparent) Cuivre Section Longueur de la canalisation Dd1 Dd Icc = 5 ka Icc amont Courant de court-circuit au niveau considéré Icc 7 ka 5 ka Prendre la valeur juste au dessus du Icc calculé Le PdC des disjoncteurs "départ" doit être à 5 KA 2.2 ) Protection contre le courant de court-circuit minimal (en bout de ligne) Dans le cas d'un défaut en bout de ligne, le disjoncteur ou le fusibles placés en amont doit "ouvrir" le circuit pour cette valeur de courant de court-circuit qui est minimal (puisqu il a lieu loin de la source). En utilisant la méthode à base de tableaux et d'abaques (vu précédemment), on ne prend pas en compte le calcul de ce courant de court-circuit minimal. D autres tableaux donnent, en fonction du CALIBRE et du TYPE pour un fusible, du TYPE DE COURBE de déclenchement du disjoncteur, et de la SECTION des conducteur, les LONGUEURS MAXIMALES des câbles triphasés 400 V protégés contre les courts-circuits. Ces tableaux sont donnés Page 8 / 8. Ils ont été établis dans les conditions suivantes : RESEAU TRIPHASE 400 V, SANS NEUTRE ET AVEC CONDUCTEUR EN CUIVRE CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 5 sur 9

6 Lorsque les conditions d'utilisation sont différentes de celles précédemment énoncées (3 400 V en Cu), on applique des facteur de correction ci-dessous. Tableau III Circuit Tension Longueur à multiplier par 3 Ph + N (avec S N = S Ph ) 230 / 400 V K1 = Ph + N (avec S N = 0.5 S Ph ) 230 / 400 V K1 = Ph + N (avec S N = S Ph ) 230 V K1 = Ph + N (avec S N = 0.5 S Ph ) 230 V K1 = Ph 400 V K1 = 0.86 Lorsque les conducteurs sont en aluminium on multiplie (en plus de K1 si il est nécessaire) par un facteur K2. Conducteur en aluminium protégé par un fusible K2 = 0.41 Conducteur en aluminium protégé par un disjoncteur K2 = 0.62 EXEMPLE n 3 On trouve dans l'un des ateliers de l'usine LAFARGE de Marseille un moteur asynchrone triphasé dont le courant nominal est de 61 A. Ce moteur se trouvant à une distance de 50 m est protégé par un disjoncteur de type C. Le réseau est un V + N + T et le câble d'alimentation comporte 5 conducteurs ayant tous une section de 6 mm². Vérifier que le circuit est bien protégé contre les courants de court-circuit minimaux. Conclure. Type C A l'aide du tableau VII, déterminons la longueur maximale protégé par le disjoncteur de type C. 50 m S Ph = S N = 6 mm² Disjoncteur de type C Courant assigné = 63 A Lmax avant correction = 56 m M Ib = 61 A Lmax = 32.5 m Parler des différents type de disjoncteur Mais il faut multiplier cette longueur par 0.58 cars le neutre est distribué (réseau V + N). Conclusion : Lmax après correction = = mm Le circuit n'est pas protégé contre les courts-circuits en bout de ligne. Solutions : On pourrait augmenter la section de câble jusqu'à 10 mm² ( = m), Ou on pourrait prendre un disjoncteur de type B si le récepteur le permet. ( = m) CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 6 sur 9

7 2.3 ) Exercice récapitulatif Une entreprise de La Ciotat est alimenté en basse tension V par un transformateur de puissance apparente de 400 kva. Une partie du schéma de l'installation vous est donnée ci-dessous. Déterminer le pouvoir de coupure minimum des différents disjoncteurs de "départ" (ne pas tenir compte du jeux de barres). Vérifier que le disjoncteurs Dd1 et que les fusibles F1 protègent bien les lignes contre les courts circuits minimaux et conclure. Réseau amont Scc = 500 MVA Lmax = m NON PROTEGE Icc = 13.9 ka Icc = 13.9 ka Ib = 70 A S Ph = S N = 16 mm² L = 80 m Cu Dd1 Type C Récepteur 1 DG1 20 KV / 400 V S = 400 kva Ib = 905 A S Ph = mm² S N = 0.5 S Ph L = 35 m Cu JB2 JB1 Dd2 Lmax = 40 m PROTEGE Ib = 50 A L = 35 m Cu S Ph = 10 mm² Récepteur 2 Icc = 4 ka 3 F1 am Ib = 30 A L = 30 m Cu S Ph = 2.5 mm² A l'aide du tableau I, déterminons le courant de court-circuit au secondaire du transformateur. S = 400 kva Icc = A Icc = 13.9 ka A l'aide du tableau II, déterminons le courant de court-circuit au niveau du Jeu de barres n 1. On trouve un Icc AVAL de 13 ka Icc = 13 ka A l'aide du tableau II, déterminons le courant de court-circuit au niveau du Jeu de barres n 2. On trouve un Icc AVAL de 4 ka Icc = 4 ka A l'aide du tableau VII, vérifions que le disjoncteur Dd1 protège bien la ligne contre les courtscircuits minimaux en bout de ligne. Lmax = = m m < 80 m Le circuit n'est pas protégé!!! 1 ère solution : Augmenter la section des câbles à 25 mm² Lmax = = m 2 ème solution : Utiliser un disjoncteur de type B Lmax = = m CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 7 sur 9

8 A l'aide du tableau IV, vérifions que les fusibles F1 protège bien la ligne contre les courts-circuits minimaux en bout de ligne. Lmax = 40 ou 49 m Que l isolant soit du PVC ou du PR, le circuit est protégé CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 8 sur 9

9 TABLEAUX DES LONGUEURS MAXIMALES PROTEGEES CONTRE LES CC (CIRCUIT PROTEGE PAR DES FUSIBLES) TABLEAU IV Fusibles am TABLEAU V Fusibles gi (gg) Section nominale des Courant assigné des coupe-circuits à fusibles am (en ampères) Courant assigné des coupe-circuits à fusibles gl (en ampères) conducteurs (mm²) ,5 55/64 37/45 25/30 15/20 99/113 86/87 40/59 21/29 13/18 7/9 Récap /94 58/68 40/49 26/32 17/ /122 67/84 41/51 25/33 13/20 8/ /95 58/68 42/48 28/33 18/ /119 67/84 46/58 24/32 14/17 7.3/ /117 79/89 55/64 37/42 26/31 14/ /113 55/70 33/41 20/27 10/ /125 80/94 57/69 40/47 27/32 15/ /118 57/70 30/ / /97 59/67 40/ /95 53/ / Lorsque 2 valeurs sont indiquées pour une même section et un même courant assigné, la 1 ère concerne les conducteurs isolés au PCV, la 2 ème concerne les conducteurs isolés au PR ou EPR. TABLEAUX DES LONGUEURS MAXIMALES PROTEGEES CONTRE LES CC (CIRCUIT PROTEGE PAR DES DISJONCTEURS) TABLEAU VI Disjoncteurs courbe type B TABLEAU VII Disjoncteurs courbe type C Section nominale des Courant assigné des disjoncteur type B (en ampères) Section nominale des Courant assigné des disjoncteur type C (en ampères) conducteurs (mm²) conducteurs (mm²) , , , , Ex. n Récap TABLEAU IIX Disjoncteurs d'usage général Section nominale des Courant de fonctionnement instantané I m (en ampères) conducteurs (mm²) , , CALCUL DES COURANT DE CC (méthode abaques) Cours Septembre 2005 Page 9 sur 9

V représente une chute de tensioin entre phases)

V représente une chute de tensioin entre phases) 542 6.1.7. Vérification des chutes de tension La chute de tension sur une canalisation est calculée par la formule : V L V b ρ1 cosϕ + λ L sinϕ S : chute de tension, en volt 1 pour circuit triphasé b :

Plus en détail

LES FUSIBLES. Constitution

LES FUSIBLES. Constitution 1/5 Les fusibles et les disjoncteurs sont des éléments essentiels d une installation. Ils permettent d éviter la détérioration irréversible de l installation électrique lors d une surintensité. Le coupe

Plus en détail

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT 1 Documents supports : - Présentation du sujet - Document ressource fourni avec le sujet http://www.graczyk.fr/lycee/img/pdf/08-09_ati1_ce_tp_calcul_de_courant_de_court_circuit_dr.pdf

Plus en détail

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT

REGIMES DE NEUTRE TN ET IT REGIMES DE NEUTRE TN ET IT OBJECTIFS DU COURS Connaître le principe de protection des personnes en régime TN et IT. Savoir calculer des courants de défauts et des tensions de contacts en régime TN et IT.

Plus en détail

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur - - - T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du T.P. {3,5 heures} Page 1 sur 1 Tableau de comité de lecture Date

Plus en détail

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz

Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) 230 V AC, 50 Hz Serie1 : Régimes de neutre (corrigé) EX1 : Mise en évidence du danger électrique V AC, 50 Hz 22 Ω, l'impédance de l'homme vaut 1000 Ω. Le défaut électrique de la machine est franc (la carcasse est directement

Plus en détail

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC

1.1 Schéma de liaison à la terre TNC I) Présentation Le neutre est relié à la terre et les masses sont reliées au neutre. On distingue deux variantes : TNS et TNC 1.1 Schéma de liaison à la terre TNC N Carcasse métallique (masse) Régime de

Plus en détail

CORRECTION LES FUSIBLES CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION LES FUSIBLES CAP PROELEC (CJ) CORRECTION LES FUSIBLES (CJ) Les fusibles et les disjoncteurs sont des éléments essentiels d une installation. Ils permettent d éviter la détérioration irréversible de l installation électrique lors d

Plus en détail

Lycée Charles Péguy Cours BEP : Seconde Professionnelle 21 janvier Chap 9 : Protection par fusibles Page 1 / 9

Lycée Charles Péguy Cours BEP : Seconde Professionnelle 21 janvier Chap 9 : Protection par fusibles Page 1 / 9 Chap 9 : Protection par fusibles Page 1 / 9 1. Rôle 2. Caractéristiques - : protège contre les surcharges et les court-circuits. Ce sont ceux utilisés dans les installations domestiques. -. : protège contre

Plus en détail

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE PARTIE B ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Etude de la protection des personnes : régime de neutre. Détermination du courant de court circuit. Dimensionnement du câble de la cogénération. Ce dossier

Plus en détail

LA SECURITE DES PERSONNES L E R E G I M E T N

LA SECURITE DES PERSONNES L E R E G I M E T N LA SECURITE DES PERSOES TERM L E R E G I M E T Le régime de neutre T est surtout employé dans l'industrie, par des utilisateurs qui disposent d'un ou de plusieurs postes de transformation. Ce schéma de

Plus en détail

Présentation, calculs

Présentation, calculs Présentation, calculs Cette préparation doit vous permettre d appréhender les problèmes lors du choix d un câble et de son mode de pose. Vous avez besoin du guide Merlin Gerin distribution, disponible

Plus en détail

Partie électrotechnique

Partie électrotechnique Partie électrotechnique Corrigé de l avant-projet du BTS 001 Rotative hélio QA-9.1 Moteur LSK 134 VL 13 48 kw 400 V 80 tr/mn 163 N.m 134 A η0,89 On choisit un Rectivar RTV-84 à double pont, qui permet

Plus en détail

SELECTIVITE. des. Principe. Avantages de la sélectivité. Sélectivité totale ou partielle? Courbes B C D des disjoncteurs

SELECTIVITE. des. Principe. Avantages de la sélectivité. Sélectivité totale ou partielle? Courbes B C D des disjoncteurs SELECTIVITE des PROTECTIONS Principe Avantages de la sélectivité Sélectivité totale ou partielle? Courbes B C D des disjoncteurs Comment déterminer la sélectivité? Comment améliorer la sélectivité? Exemples

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, )

CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) CHAPITRE N 8 TITRE: L APPAREILLAGE DE PROTECTION ELECTRIQUE (FUSIBLES, DISJONCTEUR, ) COMPETENCES VISEES: l'appareillage de protection V2k5 Connaître le principe de fonctionnement des dispositifs de protection

Plus en détail

1. Différentes perturbations :

1. Différentes perturbations : Toute installation doit être protégée par un appareillage électrique adapté, contre les détériorations dont la cause peut être externe : court-circuit, foudre ou interne : récepteurs surchargés. Toute

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 2 : protection des matériels électriques Pré-requis : Maîtrise de l'outil mathématique (manipulations d'équations, fonctions sinusoïdales, trigonométrie)

Plus en détail

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS

1. LES DIFFÉRENTES FONCTIONS COURS 1SI : CI-3 COMMANDE ET PROTECTION DES MATÉRIELS page 1 / 6 Le circuit d alimentation d un moteur électrique (ou d un autre appareil de puissance) comporte plusieurs fonctions essentielles. Ces fonctions

Plus en détail

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz,

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz, 1. Fonctions à remplir par une installation électrique : Energie électrique (réseau public basse tension) Contrôler l énergie consommée Répartir et protéger les circuits Transmettre l énergie Energie conditionnée

Plus en détail

ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION

ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION ETUDE D UNE DISTRIBUTION BASSE TENSION I- ETUDE DU TRANSFORMATEUR HT/BT Dans un hôpital, compte tenu de l'évolution des plateaux techniques, l ancien transformateur de distribution HTA/BTA de puissance

Plus en détail

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2

Sujet de révision. Fig. 1. Fig. 2 Sujet de révision Partie 1 : étude du poste à comptage T d un Lycée. éfinition Un poste de livraison à comptage T est une installation électrique raccordée à un réseau de distribution publique sous une

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T3.1 : Implantation et mise en place des ensembles et sous-ensembles Compétence C1.3 : C1.2 :s informer, décider, traiter. Thème : S4.1 : électricité

Plus en détail

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE ETUDE DE LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Etude de la protection des personnes : régime de neutre. Détermination du courant de court circuit. Dimensionnement du câble de la cogénération. B1 Etude de la protection

Plus en détail

6. Détermination des sections de conducteurs

6. Détermination des sections de conducteurs 511 6. Détermination des sections de conducteurs 512 6. DETERMNATON DES SECTONS DE CONDUCTEURS En raison de leurs spécificités respectives, les conducteurs BT et MT sont traités dans des paragraphes différents.

Plus en détail

2.2.Détermination de la section minimale des conducteurs

2.2.Détermination de la section minimale des conducteurs 2.2.Détermination de la section minimale des conducteurs Le point sur vos connaissances ( pré -requis) : - vous savez définir un conducteur, un câble et un conduit, - vous savez choisir une canalisation

Plus en détail

N d ordre : 2008-Elec 69 Rév. : 2 Classement : Forum Electrotechnique Emetteur : J.M BEAUSSY Date : 04/09/2013 Page : 1/3

N d ordre : 2008-Elec 69 Rév. : 2 Classement : Forum Electrotechnique Emetteur : J.M BEAUSSY Date : 04/09/2013 Page : 1/3 Date : 04/09/2013 Page : 1/3 1. Introduction : Cette note concerne l étude des caractéristiques techniques d une canalisation HTA connaissant les renseignements indiqués au chapitre 2. Le lecteur se reportera

Plus en détail

Installation d'un transformateur TRAVAIL DEMANDE

Installation d'un transformateur TRAVAIL DEMANDE Objectif terminal : Être capable de choisir, installer un transformateur TTS sur une installation électrique et d'en déterminer les protections. L'étude et le câblage vont être réalisés à partir de l'exercice

Plus en détail

Le transformateur monophasé

Le transformateur monophasé Le transformateur monophasé Les transformateurs sont utilisés dans de nombreux cas où l on désire Abaisser, élever la tension ou protéger les personnes. Il existe de nombreuses sortes de transformateurs

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP. N TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Stade France 1011 STADE DE FRANCE ETUDE D EQUIPEMENT S.T.I. Prérequis : Laboratoire des systèmes Connaître

Plus en détail

pour réseaux souterrains

pour réseaux souterrains Transformateurs pour réseau souterrains Nos gammes de transformateurs immergés pour réseau souterrains sont systématiquement hermétiques et à remplissage total. Eploités dans des conditions normales de

Plus en détail

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant :

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant : TP6: I- BUT : MESURE DES PUISSANCES Le but de cette manipulation est d étudier les appareils, les méthodes et les schémas de mesure de la puissance en courant continu et en courant alternatif monophasé

Plus en détail

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre

Le conducteur de protection PE est relié à la terre. Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le conducteur de protection PE est relié à la terre Le neutre du transformateur est isolé de la terre Le neutre du transfo est relié à la terre par une impédance Impédance Z Le conducteur de protection

Plus en détail

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3)

LE DISJONCTEUR (Ref. STI GE : 2.2.3.3) Sommaire 1/ Fonctions a/ Protection contre les surcharges et les courts-circuits...2 b/ Pouvoir de coupure..2 c/ temps de coupure..3 2/ Constitution..3 3/ Caractéristiques des disjoncteurs.4 4/ Etude des

Plus en détail

CARRIERE DE GRANULATS

CARRIERE DE GRANULATS CARRIERE DE GRANULATS DOSSIER SUJET - Partie A : DISTRIBUTION ELECTRIQUE BASSE TENSION - Sujet (documents à compléter) pages DS 2/13 à DS 4/13 - Partie B : INSTALLATION ELECTRIQUE DES BUREAUX - Sujet (documents

Plus en détail

DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE

DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE Dossier B Ce dossier contient les documents suivants : - Travail demandé :... pages B2 à B3. - Documentations techniques :... page B4 à B20. B 1 B1. ÉTUDE DE L ALIMENTATION HTA

Plus en détail

PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone

PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP2 Réseau triphasé et moteur asynchrone Essais de système On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

1 étude d une installation 1a méthodologie

1 étude d une installation 1a méthodologie K5 1 a 1 étude d une installation 1a méthodologie fonctions de base de l appareillage étapes à respecter exemple page K6 K7 K8 K6 Etude d une installation Méthodologie Fonctions de base de l'appareillage

Plus en détail

CALCUL de la SECTION d une CANALISATION

CALCUL de la SECTION d une CANALISATION CALCUL de la SECTION d une CANALISATION 1 Généralités Des questions similaires ont été posées sur ce forum. En utilisant le moteur de recherche de ce forum, vous pourrez trouver quelques exemples. Voici

Plus en détail

Adapter l énergie. Poste de. distribution

Adapter l énergie. Poste de. distribution PAGE : 1/8 En France, l alimentation en énergie varie en fonction de la puissance souscrite Lorsque la puissance n'excède pas 250kVA, le client est directement alimenté par le réseau de distribution public

Plus en détail

FONCTION DISTRIBUER L ENERGIE ELECTRIQUE. Détermination de la Chute de Tension dans une Canalisation

FONCTION DISTRIBUER L ENERGIE ELECTRIQUE. Détermination de la Chute de Tension dans une Canalisation FONCTION DISTRIBUER L ENERGIE ELECTRIQUE Détermination de la Chute de Tension dans une Canalisation Exercice N 1 L alimentation d un hôtel est effectuée à partir du réseau public (30/400V). Travail demandé

Plus en détail

Transformateurs TPC selon HN 52-S-24 et CEI

Transformateurs TPC selon HN 52-S-24 et CEI Transformateurs TPC selon HN 52-S-24 et CEI 60076-13 Fonction Protection Coupure Intégrée >> >> Normes / Spécifications - EDF HN 52 S-24 - CEI 60076-13 Caractéristiques TPC : nouveau palier technique de

Plus en détail

APPAREILLAGES ELECTRIQUES

APPAREILLAGES ELECTRIQUES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable APPAREILLAGES ELECTRIQUES T ale STI2D CI1 : Typologie des systèmes énergétiques Cours EE 1. Introduction APPAREILLAGES ELECTRIQUES Entre

Plus en détail

Rappel des principales normes

Rappel des principales normes LES REGIMES DU NEUTRE Rappel des principales normes Internationale : CEI 364 Française : NF C 15-100 contact direct : Éloignement ou isolation TBTS ou TBTP (classe III) 2 Rappel des principales normes

Plus en détail

Le tableau ci-dessous donne le calibre maximal des dispositifs de protection en fonction de la section et du type de conducteur.

Le tableau ci-dessous donne le calibre maximal des dispositifs de protection en fonction de la section et du type de conducteur. Courbes de déclenchement (courbe type B, C, D etc ) Le tableau ci-dessous donne le calibre maximal des dispositifs de protection en fonction de la section et du type de conducteur. 6.1) Une installation

Plus en détail

QA-31 On détermine le couple équivalent thermique, qui sera pris en compte comme valeur de couple nominal dans le choix du moteur.

QA-31 On détermine le couple équivalent thermique, qui sera pris en compte comme valeur de couple nominal dans le choix du moteur. A. Détermination du moteur QA- On détermine le couple équivalent thermique, qui sera pris en compte comme valeur de couple nominal dans le choix du moteur. CD² td + CF² tf elation utilisée : Cet = page

Plus en détail

Installations électriques BT

Installations électriques BT Installations électriques BT Règles pour le branchement par Dominique SERRE Ingénieur, membre de la commission technique de la FFIE Président de la commission U 15 de l Union Technique de l Électricité

Plus en détail

Schémas de Liaisons à la Terre

Schémas de Liaisons à la Terre Schémas de Liaisons à la Terre I- NECESSITE DES SCHEMAS DE LIAISONS A LA TERRE : 1- Effets du passage du courant alternatif dans le corps humain COURANT EN MA : LA PERCEPTION DES EFFETS DANS LE CORPS :

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAUX D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face aux différentes interventions, manœuvres et travaux, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

Les causes et les valeurs des surintensités sont multiples. On distingue habituellement dans les surintensités, les surcharges et les courts-circuits.

Les causes et les valeurs des surintensités sont multiples. On distingue habituellement dans les surintensités, les surcharges et les courts-circuits. Les causes et les valeurs des surintensités sont multiples. On distingue habituellement dans les surintensités, les surcharges et les courts-circuits. Le courant de surcharge est en général une faible

Plus en détail

A- Les différentes fonctions.

A- Les différentes fonctions. Composants industriel A- Les différentes fonctions. Un circuit terminal de conversion d'énergie comporte plusieurs fonctions essentielles. Ces fonctions sont assurées par des appareils qui se trouvent

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR. Objectif. Principe de fonctionnement

LE TRANSFORMATEUR. Objectif. Principe de fonctionnement Page 1 / 7 Objectif Le transformateur permet d adapter, selon les besoins, une tension alternative sinusoïdale en l élevant ou en l abaissant sans en modifier la fréquence. Constitution. Le circuit magnétique

Plus en détail

SÉCHEUR DE GRANULÉS P.E.T DOSSIER CORRIGÉ

SÉCHEUR DE GRANULÉS P.E.T DOSSIER CORRIGÉ BREVET DE TECHNICI SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2011 ÉPREUVE E 4.2 SÉCHEUR DE GRANULÉS P.E.T DOSSIER CORRIGÉ BARÈME : Partie 1 : 3 points Partie 2 : Question 2.1 Question 2.2 Question 2.3 2 points

Plus en détail

Surface des locaux. 35 m 2 1 x 25 A + 1 x 40 A Entre 35 m 2 et 100 m 2 2 x 40 A + 1 x 40 A 100 m 2 3 x 40 A + 1 x 40 A. Type A. Inters différentiels

Surface des locaux. 35 m 2 1 x 25 A + 1 x 40 A Entre 35 m 2 et 100 m 2 2 x 40 A + 1 x 40 A 100 m 2 3 x 40 A + 1 x 40 A. Type A. Inters différentiels interrupteurs différentiels DX TM arrivée haut, départ haut interrupteurs-sectionneurs DX TM -IS et interrupteurs différentiels DX TM Inter-sectionneurs DX-IS NF USE (en cours d agréments, VDE, KEMA, BBJ)

Plus en détail

GV1 L3 GV2 ME GV2 P GV2 L GV2 LE

GV1 L3 GV2 ME GV2 P GV2 L GV2 LE 1 1 GV2 AK00 GV1 L3 GV AX GV2 ME GV AD GV AU GV2 P GV AS GV2 L GV AE11, GV AE20 GV AE1 GV2 LE GV AE1 Références 1 et magnétiques GV2 avec vis-étriers Adjonctions Blocs de contacts Désignation Montage Nombre

Plus en détail

TRANSFORMATEURS TYPE TSA

TRANSFORMATEURS TYPE TSA 60 20751 15/03/2011 Notice technique TRANSFORMATEURS TYPE TSA Transformateurs pour réseau 950 V Pour réseau Haute Tension Intermédiaire (de 5 à 16 kva) Page 1 Transformateurs pour l alimentation électrique

Plus en détail

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT

LES REGIMES DU NEUTRE EN BT LES REGIMES DU NEUTRE EN BT Les régimes de neutre utilisés pour les installations Basse Tension sont: Neutre relié directement à la terre: TT Neutre isolé de la terre ou relié à la terre par une impédance:

Plus en détail

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS

DEMARRAGES MOTEURS CHOIX COMPOSANTS Page 1 sur 16 1BMEI DEMARRAGES MOTEURS S Page 2 sur 16 1. Organisation d un départ électrique Un circuit électrique alimente un actionneur qui convertit de l énergie électrique en une autre forme d énergie.

Plus en détail

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE. Réseau. Séparer et Condamner. Protéger contre les courts-circuits. Protéger contre les surcharges. Protéger les personnes APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE Sur chacun des systèmes sur lesquels vous allez travailler, vous aurez à décoder des schémas afin de réaliser des mises en service, des mesurages précis Avant de lire un schéma,

Plus en détail

Normes. Caractéristiques

Normes. Caractéristiques Ensemble DEFENSE monophasé câble CU Normes Conforme aux normes NFC 17-200 et 52-410. Protection IP67 (protégé contre les effets d une immersion passagère). Protection IK10 (protégé contre les chocs 20

Plus en détail

Disjoncteur différentiel tétrapolaire DX LEXIC

Disjoncteur différentiel tétrapolaire DX LEXIC 0 LIMOGES Cedex Téléphone : 0 0 - Télécopie : 0 0 Fiche technique : F00B Disjoncteur différentiel tétrapolaire DX LEXIC Référence(s) : 009, 009, 009, 009, 009, 009, 009, 009, 009 9, 009 0 Date : /0/00

Plus en détail

Après cette date voir p Emb. Réf. Auxiliaires de signalisation Batterie de rechange pour déclencheur réf

Après cette date voir p Emb. Réf. Auxiliaires de signalisation Batterie de rechange pour déclencheur réf blocs adaptables pour disjoncteurs,5 modules/pôle protection jusqu'en mai 20 Après cette date voir p. 35 NOUVEAU auxiliaires pour produits,5 modules/pôle jusqu'en mai 20 Après cette date voir p. 36 406

Plus en détail

INTERRUPTEUR DIFFERENTIEL EN SCHEMA IT

INTERRUPTEUR DIFFERENTIEL EN SCHEMA IT Réponse Je suis étonné que l organisme de contrôle (N 1) n ait jamais fait de remarque concernant le pouvoir de coupure des interrupteurs différentiels. Sauf cas particuliers, il aurait du savoir que le

Plus en détail

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS Les installations électriques Basse Tension (B.T.) sont soumises à un ensemble de textes qui peuvent être classés en 3 catégories : les textes réglementaires

Plus en détail

Disjoncteur DNX TM Lexic Auto Phase + Neutre, neutre à gauche

Disjoncteur DNX TM Lexic Auto Phase + Neutre, neutre à gauche 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Disjoncteur DNX TM Lexic Auto SOMMAIRE PAGES 1. Description, utilisation... 1 2. Gamme... 1 3. Cotes d encombrement... 1 4. Mise

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session Génie électrique. (Sous-épreuve E 52) Dossier technique

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session Génie électrique. (Sous-épreuve E 52) Dossier technique Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Génie électrique (Sous-épreuve E 52) Dossier technique Ce dossier contient les documents DT1 à DT13 DT0 MISE HORS TENSION DU TRANSFORMATEUR

Plus en détail

Choix des composants d un départ moteur

Choix des composants d un départ moteur Choix des composants d un départ moteur Voici les solutions de départ moteur les plus courantes. -Solution 4 produits : *Sectionneur porte-fusibles. *Fusibles type am. *Contacteur. *Relais thermique. L

Plus en détail

Le risque électrique

Le risque électrique Le risque électrique Définitions Electrisation Choc électrique Manifestations du contact électrique accidentel Effets physiopathologiques du passage du courant Electrocution Accident entraînant la mort

Plus en détail

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE)

LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) LES SCHEMAS DES LIAISONS A LA TERRE (LES REGIMES DE NEUTRE) Les réseaux de distribution sont caractérisés essentiellement par la nature du courant et le nombre de conducteurs actifs, ainsi que par les

Plus en détail

NOTES TECHNIQUES CANECO BT Fuisibles Ultra Rapide Date de création : 17/08/2011. Fusible ULTRA RAPIDE. Caneco BT V5.4

NOTES TECHNIQUES CANECO BT Fuisibles Ultra Rapide Date de création : 17/08/2011. Fusible ULTRA RAPIDE. Caneco BT V5.4 Date de création : 17/08/2011 Fusible ULTRA RAPIDE Caneco BT V5.4 Deux types de fusibles UR sont actuellement traités par Caneco BT 5.4: ar et gr. Aucun type gs avec données techniques n'a été trouvé dans

Plus en détail

DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES

DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES DECODER ET INTERPRETER TOUTE FORME DE REPRESENTATION DES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES ENERGIES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336

Plus en détail

Les disjoncteurs. Complétez le tableau ci-dessous avec les symboles demandés.

Les disjoncteurs. Complétez le tableau ci-dessous avec les symboles demandés. Date : Communication technique Page 45 1. Problématique La protection de l installation électrique est obligatoire dans tous les cas. Cette dernière va couper rapidement et automatiquement le courant en

Plus en détail

Chapitre 2 Étude du ferromagnétisme et de ses applications Introduction à la conversion électronique de la puissance

Chapitre 2 Étude du ferromagnétisme et de ses applications Introduction à la conversion électronique de la puissance Sommaire Chapitre 1 Le transformateur monophasé parfait.................... 5 Méthodes : l essentiel ; mise en œuvre........................ 19 Exercices : énoncés, indications, solutions......................

Plus en détail

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA Date : 16/02/2006 Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA RÉSUMÉ / AVERTISSEMENT Ce document décrit l étude de l impact sur de plan de protection

Plus en détail

Fusibles am 22x à 690VAC

Fusibles am 22x à 690VAC Fusibles am 22x8 0 à 690VAC Fusibles am 22x8 0 à 690VAC FUSIBLES BASSE TENSION CEI FUSIBLES CYLINDRIQUES CEI CARACTÉRISTIQUES ET AVANTAGES Taille réduite Version avec percuteur pour indication de fusion

Plus en détail

Disjoncteurs LEXIC DX-h 80 A, 100 A et 125 A - courbe C

Disjoncteurs LEXIC DX-h 80 A, 100 A et 125 A - courbe C 870 LIMOGES Cedex Téléphone : (+) 0 0 87 87 - Télécopie : (+) 0 0 88 88 Disjoncteurs LEXIC DX-h 80 A, 0 A et A - courbe C Référence(s) : 0 8/8/8, 0 7/7/77/9/9/97 0 70/7/7 SOMMAIRE Page. Caractéristiques

Plus en détail

Exemple : Démarrage direct : Choix des composants

Exemple : Démarrage direct : Choix des composants Exemple : Démarrage direct : Choix des composants Objectif terminal : Être capable de déterminer et choisir tous les composants nécessaires au circuit électrique permettant le démarrage direct d'un moteur

Plus en détail

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE.

CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. CHAPITRE 13 : LES SCHEMAS DE LIAISON A LA TERRE. 1. INTRODUCTION. A. REGIMES DE NEUTRE : Les régimes de neutre sont les dispositions qui décrivent comment sont connectés le conducteur NEUTRE et le conducteur

Plus en détail

LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT

LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT LA PROTECTION DIFFÉRENTIELLE DANS LES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BT 1. En local sec, la valeur de la tension limite de sécurité est en alternatif de : a) 24 V b) 50 V c) 120 V 2. Le corps humain peut, en

Plus en détail

Fiche technique. Normes : Explication marquage du disjoncteur : NF C

Fiche technique. Normes : Explication marquage du disjoncteur : NF C Fiche technique Sur quels critères choisir son disjoncteur : Type d installation : domestique, Les normes d installation : NF C 15100, EN 60898, Normes du produit (CE, NF), Des caractéristiques du réseau

Plus en détail

Dimensionnement des disjoncteurs pour les traceurs électriques auto-régulant

Dimensionnement des disjoncteurs pour les traceurs électriques auto-régulant Résistance efficace (ohm/m) Introduction Le dimensionnement du disjoncteur pour les traceurs autorégulant s'effectue assez facilement à l'aide des données de la fiche technique ou du logiciel de conception

Plus en détail

La flexibilité pour la distribution d'énergie

La flexibilité pour la distribution d'énergie La flexibilité pour la distribution d'énergie FORMULAIRE DE DEMANDE DE SYSTÈMES DE CANALISATIONS ÉLECTRIQUES Systèmes de canalisations électriques Zucchini Système de distribution électrique complet de

Plus en détail

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA

Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA Direction Réseau Étude de l impact sur le plan de protection du raccordement d une production décentralisée en HTA Identification : ERDF-PRO-RES_09E Version : V3 Nombre de pages : 7 Version Date d'application

Plus en détail

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre

Régime de neutre. Câblage. Définition des régimes de neutre Régime de neutre Définition des régimes de neutre En électricité, un régime de neutre définit la façon dont est raccordé la terre sur la source de tension (ex : un transformateur de distribution EDF, un

Plus en détail

Disjoncteur DX 3 25 ka 80 A à 125 A (1,5 module par pôle)

Disjoncteur DX 3 25 ka 80 A à 125 A (1,5 module par pôle) 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Disjoncteur DX 3 25 ka SOMMAIRE PAGES 1. Description, utilisation... 1 2. Gamme... 1 3. Cotes d encombrement... 1 4. Mise en situation

Plus en détail

STANDARDS TECHNIQUES ET NORMES EN VIGUEUR A MADAGASCAR

STANDARDS TECHNIQUES ET NORMES EN VIGUEUR A MADAGASCAR STANDARDS TECHNIQUES ET NORMES EN VIGUEUR A MADAGASCAR 1. TEXTES REGLEMENTAIRES Les dispositions des textes suivants qui ne sont pas contraires à celles de la loi n 98032 du 20 janvier 1999 portant réforme

Plus en détail

Courant de court-circuit, boucle de défaut et mesure d impédance de la boucle de défaut Que nous dit la norme?

Courant de court-circuit, boucle de défaut et mesure d impédance de la boucle de défaut Que nous dit la norme? 2/2014 Question d un contrôleur électricien concernant l inscription du courant de courtcircuit dans le SINA (rapport de contrôle) et le protocole de mesure et de contrôle relatif à I K départ et I K arrivée

Plus en détail

ALPI Caneco 4.4c Edition juin 2002

ALPI Caneco 4.4c Edition juin 2002 Caneco version 4.4c Gestion de l euro Caneco prend désormais en compte la gestion de l euro. A chaque ouverture d une ancienne affaire le message suivant apparaît : Si la réponse est oui, l affaire est

Plus en détail

TD PRODUCTION ELECTRIQUE A PARTIR DE L ENERGIE SOLAIRE

TD PRODUCTION ELECTRIQUE A PARTIR DE L ENERGIE SOLAIRE TD PRODUCTION ELECTRIQUE A PARTIR DE L ENERGIE SOLAIRE On donne : Le dossier sur l installation de pompage La documentation technique On demande : Analyser le dossier sur l installation de pompage Effectuer

Plus en détail

Chapitre S5 Confort dans la maison et l entreprise 2.2 et 2.3 COMMENT EVALUER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE ET

Chapitre S5 Confort dans la maison et l entreprise 2.2 et 2.3 COMMENT EVALUER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE ET SBP Chapitre S5 (CME22 & CME23) Page 1/5 Chapitre S5 Confort dans la maison et l entreprise 22 et 23 COMMENT EVALUER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE ET PROTEGER SON INSTALLATION? CME2 Comment alimenter nos

Plus en détail

Disjoncteur DX-MA 25kA LEXIC

Disjoncteur DX-MA 25kA LEXIC Disjoncteur DX-MA 25kA LEXIC 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 : 0071 SOMMAIRE PAGES 1. Description, utilisation... 1 2. Gamme... 1 3. Cotes d encombrement... 1

Plus en détail

ph 10 A KM1 10 A SCHEMA 1ère et 2ème année 1.5 mm² 1.5 mm² 20A 1.5 mm² off Type AC 30mA T 40A 6000 legrand off

ph 10 A KM1 10 A SCHEMA 1ère et 2ème année 1.5 mm² 1.5 mm² 20A 1.5 mm² off Type AC 30mA T 40A 6000 legrand off ph 10 A F3 off off 20A 40A 6000 legrand Type AC 30mA T 1 3 5 KM1 10 A ph 2 4 6 1ère et 2ème année : LE BATIMET folio 2 folio 3 folio 4 folio 5 folio 6 folio 7 folio 8 folio 9 folio 10 folio 11 folio 12

Plus en détail

DPX À déclencheur magnétothermique et interrupteur DPX 3 -I LIMOGES Cedex 1. UTILISATION 2. GAMME 3. COTES D ENCOMBREMENT

DPX À déclencheur magnétothermique et interrupteur DPX 3 -I LIMOGES Cedex 1. UTILISATION 2. GAMME 3. COTES D ENCOMBREMENT 87045 LIMOGES Cedex Phone :+33 05 55 06 87 87 Fax :+33 05 55 06 88 88 DPX 3 160 CONTENU PAGES 1. UTILISATION 1 2. GAMME 1 3. COTES D ENCOMBREMENT 1 3. COTES D ENCOMBREMENT (suite) 2 4. CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Notion de résistance: ddp et intensité de courant sont reliés par la valeur de R.

Notion de résistance: ddp et intensité de courant sont reliés par la valeur de R. Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg. Electronique C.Ling I.) Electronique, généralités. 1.1) Rappels d électricité: 1.1.1) Grandeurs électriques: La tension ou différence de potentiel (ddp)

Plus en détail

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels

SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels SEANCE d ESSAIS de SYSTEMES THEME n 2 THEME : distribution énergie électrique FAMILLE de SYSTEMES : procédés industriels STS Electrotechnique, Lycée de L Essouriau PROBLEMATIQUE : Le système étudié a été

Plus en détail

Chapitre 15 : S1-4-Réseaux Basse Tension.

Chapitre 15 : S1-4-Réseaux Basse Tension. Chapitre 15 : S1-4-Réseaux Basse Tension. SOMMAIRE 1-Appareils de coupure et de sectionnement 3 1-1-Interrupteur 3 1-2-Contacteur 3 1-3-Fusible 4 1-4-Sectionneur 5 1-5-Disjoncteur 5 Filiation entre disjoncteurs

Plus en détail

ANALYSE ECONOMIQUE DU PARC EOLIEN

ANALYSE ECONOMIQUE DU PARC EOLIEN ANALYSE ECONOMIQUE DU PARC EOLIEN Produits d exploitation Charges d exploitation Energie fournie (MWh) 10 000 Coût annuel d exploitation 120 Tarif d achat ( /MWh) 82 Chiffre d affaires annuel des ventes

Plus en détail

Cartouches industrielles cylindriques Type am

Cartouches industrielles cylindriques Type am 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 SOMMAIRE Page 1. Description et utilisation...1 2. Gamme et caractéristiques...1 3. Neutres...2 4. Normes de référence...2 5. Choix

Plus en détail

La sécurité électrique

La sécurité électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs o o Fiche élève 1/5 Comprendre les dangers liés aux surintensités dans un conducteur et dans un dipôle. Comprendre le rôle d un coupe-circuit. ACTIVITE 1 : effet

Plus en détail

Fusibles basse tension standards gg & am selon la CEI 60269

Fusibles basse tension standards gg & am selon la CEI 60269 NH Fusibles basse tension standards gg & am selon la CEI 60269 BS 88 CP D / D0 Comparaison des fusibles type URD, grb, gg, am 2/ 15 Introduction à la norme CEI 60269 Règles Générales CEI 60269-1 Fusibles

Plus en détail