L a c h a l e u r d u s o l e i l. d a n s v o t r e m a i s o n. w w w. i n f r a s w i s s. c o m

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L a c h a l e u r d u s o l e i l. d a n s v o t r e m a i s o n. w w w. i n f r a s w i s s. c o m"

Transcription

1 L a c h a l e u r d u s o l e i l d a n s v o t r e m a i s o n w w w. i n f r a s w i s s. c o m

2 Une chaleur saine qui est source de bien- être nous vient, depuis tou jours, d une énergie bienfaisante pour notre santé, ainsi que celle des animaux et des plantes. En plus, cette énergie procure à notre corps une sensation agréable. D epuis le début de son existence, l homme jouit de la chaleur infrarouge agréable du soleil. : Le système de chauffage infrarouge «SWISSMADE» La chaleur du soleil dans votre maison

3 Infrarouge des ondes pleines d énergie L énergie diffusée par le soleil comprend des rayons énergétiques de différentes longueurs d onde. En plus de la lumière visible, le large spectre des rayons solaires comprend le rayonnement infrarouge. C est principalement par ces rayons infrarouges que l énergie calorifique est diffusée. Lorsque l énergie de ces rayons infrarouges entre en contact avec la surface de la Terre et tout ce qui s y trouve, elle est convertie en chaleur. Ainsi, tout ce qui se trouve sur la trajectoire de cette énergie infrarouge se charge de chaleur pendant le jour. Quand, le soir, le soleil disparaît derrière l horizon, l énergie calorifique stockée pendant le jour dans tous les matériaux qui ont reçu la lumière du Soleil, est à nouveau diffusée sous forme de rayons infrarouges à leur environnement qui s est refroidi. Conformément à la première loi fondamentale thermodynamique, la chaleur passe toujours de l élément le plus chaud vers le plus froid. Les hommes comme les animaux apprécient cette forme d énergie bénéfique. Même lors de longues expositions, les infrarouges restent inoffensifs. Les rayons qui créent principalement la chaleur ont une longueur d onde comprise entre 30 µm à 1000 µm et sont désignés comme infrarouges lointains (IR-C). Cette chaleur si agréable que ressent l homme et l animal, lorsqu ils sont réchauffés par les rayons du soleil, par un feu de cheminée ouvert, ou par un poêle en faïence, provient de ce rayonnement infrarouge. Éléments de chauffage Chez, nous mettons en application cette connaissance, pour vous apporter la chaleur du soleil dans votre maison grâce à nos éléments de chauffage infrarouge, uniques et fabriqués par nos soins en Suisse. Au moyen d une résistance chauffante non métallique de hautetechnologie, composée d un carbone spécial mis au point par la recherche spatiale, nous produisons, à travers une plaque en verre trempé, des rayons infrarouges contrôlés et orientés. Les rayons infrarouges produits par processus électromagnétique atteignent immédiatement et sans perte tous les objets solides qui se trouvent sur leur trajectoire. Comme dans le cas des rayons solaires, la matière des surfaces de tous ces objets s échauffe, par l agitation des atomes qui est provoquée par ce rayonnement infrarouge. Sans qu aucune pollution électromagnétique ne soit générée, une température ambiante idéale est assurée grâce à la chaleur optimale de la surface des matériaux et des meubles dans la pièce. Le bien- être grâce à Quelle que soit la source de chaleur, c est la proportion de rayons infrarouges qui la composent, qui fait que l homme et l animal la trouvent agréable. Dans les systèmes de chauffage conventionnels, qu ils soient électriques, au gaz, à mazout ou par circulation d eau chaude, la chaleur est surtout diffusée par convection, c est-à-dire en réchauffant des surfaces (sols, radiateurs ou convecteurs) qui transmettent ensuite cette chaleur à l air. Seule une petite partie de la chaleur est diffusée par des rayons infrarouges. Par contre, les éléments produisent presque exclusivement la chaleur par infrarouge. C est ce qui crée cette agréable sensation de bien-être.

4 Diffusion de chaleur sans perte d énergie avec L énergie infrarouge produite par les éléments est diffusée comme les rayons infrarouges du Soleil, et chauffe sans perte les matériaux et les objets de la pièce. Tous les éléments qui composent les systèmes de chauffage traditionnels (les conduites d eau chaude, les brûleurs, les chaudières, les cheminées, les radiateurs, les convecteurs ou les conduites d aération), et qui causent des pertes de chaleur, sont supprimés en chauffant avec les éléments de chauffage. Des murs secs, merci! Le système réchauffe tous les objets solides dans une pièce (les murs, le sol, le plafond, les meubles, etc.). La température de surface des matériaux de la pièce est donc légèrement plus élevée ou identique à la température ambiante. Par conséquent, la moisissure provoquée par l eau de condensation ne peut pas se produire, même les murs humides sont asséchés. Le chauffage s installe facilement L installation s effectue très facilement et ne nécessite que peu d aménagements. Il suffit d une alimentation 230V (prise de courant ou raccordement direct). Les éléments de chauffage peuvent être fixés au plafond, aux murs ou aux parois jusqu à mi-hauteur, ou encore être posés au sol sur des pieds élégants. Réglage simple des éléments La diffusion directe de l énergie thermique permet une régulation économique grâce à une adaptation rapide aux conditions extérieures et intérieures variables, comme la température extérieure, les rayons du soleil ou la chaleur de l éclairage. Le réglage s effectue par des thermostats d ambiance. Comme le temps de réaction du système de chauffage est très court, aucune variation de température n est ressentie dans la pièce. Multiples utilisations du système Les éléments de chauffage infrarouge fabriqués par conviennent parfaitement pour le chauffage de différents locaux privés ou professionnels: les appartements, les maisons familiales complètes, les chalets, les jardins d hiver, les bâtiments publics, les hôtels, les restaurants, les cabinets médicaux, les hôpitaux, les loges de portier, les centres de bien-être, les salles de fitness, les musées, les églises, les surfaces commerciales, les locaux de production de la serre jusqu à la salle blanche, etc. Le choix de l emplacement peut être guidé par des besoins rationnels purement pratiques, mais peut aussi, grâce à la conception fonctionnelle et créative des éléments de chauffage avoir une fonction décorative et créative. Le nombre d éléments peut s harmoniser de façon optimale avec l utilisation de l espace. SWISSMADE

5 Avantages du système } Utilisation simple et réglage séparé par élément } Pas d entretien nécessaire } Sécurité d utilisation élevée } Pas de pertes lors du transfert énergétique } Rendement énergétique extrêmement élevé } Investissement abordable, transparence des coûts } Rapport prix/performances remarquable } Pas de formation de suie, ni d émissions de CO₂ } Pas nécessaire d établir des décomptes individuels des frais de chauffage dans les immeubles collectifs (un compteur électrique par surface suffit) } Pas nécessaire de réserver une pièce pour le chauffage ou pour le stock de combustible } Réchauffement ponctuel et à court terme de zones sélectionnée, possible } Temps de réaction rapide et régulation par élément Économies avec Si vous utilisez à l avenir les éléments pour chauffer votre maison ou vos locaux, vous pouvez immédiatement réaliser des économies dans différents domaines: } sur les investissements* } sur les factures d énergie* } sur les coûts d installation* } sur les charges de maintenance et de réparation* } sur les frais engendrés par les dégâts causés par la fumée* * par rapport à des systèmes de chauffage centraux conventionnels Un espace intérieur sain grâce à } Sensation d un confort élevé dans la pièce } Bien-être amélioré grâce à un espace plus sain } Aucune perte d oxygène ou d humidité de l air à cause du chauffage } Pas d air sec } Plus de mur humide } Pas de tourbillon de poussière } Aucun bruit } Pas de pollution électromagnétique } Réglage séparé pour chaque pièce } Répartition régulière de la chaleur dans la pièce SWISSMADE

6 AG Industriepark Logistikcenter Altishofen Switzerland T +41(0) F +41(0) Vo t r e c o n s e i l l e r r é g i o n a l The infrared comfort heating solution from Switzerland

Chaleur Infrarouge. Solutions intelligentes. Le chaleur infrarouge. Le chauffage avec la puissance du soleil. C est systéme de chauffage de l avenir

Chaleur Infrarouge. Solutions intelligentes. Le chaleur infrarouge. Le chauffage avec la puissance du soleil. C est systéme de chauffage de l avenir Solutions intelligentes Le chaleur infrarouge Le chauffage avec la puissance du soleil C est systéme de chauffage de l avenir La fonction de Suntherm La plaque chauffante Suntherm transforme l énergie

Plus en détail

Chauffage infrarouge. Vous garde au chaud! Sensation de chaleur unique. Réduction des coûts. Bon pour l environnement. Flexible.

Chauffage infrarouge. Vous garde au chaud! Sensation de chaleur unique. Réduction des coûts. Bon pour l environnement. Flexible. Chauffage infrarouge Vous garde au chaud! Sensation de chaleur unique Réduction des coûts Bon pour l environnement Flexible www.energentis.com Energentis, le spécialiste en chauffage infrarouge Energentis,

Plus en détail

Qu est-ce un poêle de masse?

Qu est-ce un poêle de masse? J ai un pote qui m a parlé de son entreprise, il fabrique et pose un système de chauffage très intéressant et économique: le poêle de masse. Dans une démarche d autonomie énergétique (chauffage) ce procédé

Plus en détail

Systèmes de chauffage électriques pour églises

Systèmes de chauffage électriques pour églises Une église est un lieu de recueillement. Pour le garantir aussi pendant la saison hivernale, beaucoup de paroisses se fient aux systèmes de chauffage de l entreprise Systec Therm AG. Systèmes de chauffage

Plus en détail

TERRASSES DE RESTAURANTS - PISCINES - BUREAUX OPEN SPACE - TERRASSE PRIVEES - GRANDES SALLES - ATELIERS - TENTES - STANDS - MAISONS ISOLEES

TERRASSES DE RESTAURANTS - PISCINES - BUREAUX OPEN SPACE - TERRASSE PRIVEES - GRANDES SALLES - ATELIERS - TENTES - STANDS - MAISONS ISOLEES TERRASSES DE RESTAURANTS - PISCINES - BUREAUX OPEN SPACE - TERRASSE PRIVEES - GRANDES SALLES - ATELIERS - TENTES - STANDS - MAISONS ISOLEES MURC HO fonctionne grâce à la chaleur du soleil! C'est un mur

Plus en détail

Film chauffant en nanotube de carbone et en textile de carbone. Rayonnement infrarouge lointain.

Film chauffant en nanotube de carbone et en textile de carbone. Rayonnement infrarouge lointain. Film chauffant en nanotube de carbone et en textile de carbone. Rayonnement infrarouge lointain. Le seule film en textile de carbone qui peut s'installer dans des zones humides. Les films peuvent êtres

Plus en détail

K ISOL Revêtement céramique de DJP Energy. DJP Energy SAS Capital de rue des Carmes CAEN

K ISOL Revêtement céramique de DJP Energy. DJP Energy SAS Capital de rue des Carmes CAEN K ISOL Revêtement céramique de DJP Energy Capital de 2 015 300 6 rue des Carmes 14000 CAEN www.djpenergy.com Les céramiques : un isolant remarquable Les céramiques sont utilisées comme réfractaire dans

Plus en détail

L c on o d n u d c u tio i n o C m o men e t n? les s ol o ide d s

L c on o d n u d c u tio i n o C m o men e t n? les s ol o ide d s Le transfert de la chaleur Les processus de transfert de la chaleur La chaleur est transmise d un objet chaud à un objet froid. Chapitre 6 Les processus de transfert de la chaleur Il y a trois processus

Plus en détail

Plinthes chauffantes. L alternative exceptionnelle au chauffage : Des murs chauds et secs pour un climat intérieur agréable et sain.

Plinthes chauffantes. L alternative exceptionnelle au chauffage : Des murs chauds et secs pour un climat intérieur agréable et sain. Plinthes chauffantes L alternative exceptionnelle au chauffage : Des murs chauds et secs pour un climat intérieur agréable et sain. Chauffer par des plinthes chauffantes Chaleur naturelle et agréable Les

Plus en détail

Chaudière LNC à pellets type LPK La plus agréable façon de se chauffer au bois

Chaudière LNC à pellets type LPK La plus agréable façon de se chauffer au bois Chaudière LNC à pellets type LPK La plus agréable façon de se chauffer au bois Les pellets le combustible pour une chaleur propre et agréable La naturelle claire de pellets Les granulés de bois (pellets)

Plus en détail

Comment construire en respectant les données environnementales?

Comment construire en respectant les données environnementales? Comment construire en respectant les données environnementales? ZAC d habitat L Orée du bois à Verlinghem VOLET 3 : CONFORT Conception 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 1. PROFITER DE L ECLAIRAGE NATUREL...

Plus en détail

Système de production de chaleur

Système de production de chaleur Système de production de chaleur Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Une installation de chauffage est composée par différents éléments : La génération (la chaudière), la distribution (les réseaux),

Plus en détail

Chauffage infrarouge Chauffez sain et malin!

Chauffage infrarouge Chauffez sain et malin! Chauffage infrarouge Chauffez sain et malin! Technologie du futur: Plus économique Plus écologique Moins cher 10 ans de garantie Fabriqué en Europe INFRAredFirst Importateur et distributeur BENELUX Un

Plus en détail

Le chauffage infrarouge

Le chauffage infrarouge GARANTIE REDPUR Le chauffage infrarouge Chaleur Confort Bien-être Économique Écologique Silencieux Qu est-ce que l infrarouge lointain? «L'infrarouge est une onde électromagnétique, une lumière qui préside

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE

LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE 1- Introduction : isolation d une maison Après avoir regardé la vidéo «bien isoler sa maison», répondre aux questions suivantes : Depuis 2011, qu impose la réglementation

Plus en détail

Plafond Rayonnant Plâtre

Plafond Rayonnant Plâtre Plafond Rayonnant Plâtre Confort Par le principe du rayonnement, les masses d air ne sont pas chauffées, seuls les surfaces, les objets et les personnes le sont. Il en résulte une chaleur douce et une

Plus en détail

«Garder son logement frais en été» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

«Garder son logement frais en été» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires «Garder son logement frais en été» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr SOMMAIRE Les gestes à adopter pour un logement frais Les travaux améliorant le confort

Plus en détail

Plan de la séance. L5C : Environnement thermique et maîtrise énergétique. Cours n 04 > Bases physiques (II)

Plan de la séance. L5C : Environnement thermique et maîtrise énergétique. Cours n 04 > Bases physiques (II) L5C : Environnement thermique et maîtrise énergétique Cours n 04 > Bases physiques (II) Brises soleils coulissants (Architecte Bruno Burlat) Nicolas.Tixier@grenoble.archi.fr! Les illustrations de ces cours

Plus en détail

La définition du confort

La définition du confort La définition du confort En matière de chauffage, le confort, pour la plupart d entre nous, c est entrer dans une pièce et avoir une sensation de bien-être sans savoir forcément d où provient la chaleur.

Plus en détail

Systèmes de panneaux rayonnants de plafond pour le chauffage et le rafraîchissement L alliance du confort et de l efficacité énergétique

Systèmes de panneaux rayonnants de plafond pour le chauffage et le rafraîchissement L alliance du confort et de l efficacité énergétique Systèmes de panneaux rayonnants de plafond pour le chauffage et le rafraîchissement L alliance du confort et de l efficacité énergétique Chauffage Rafraîchissement Ventilation Purification d air Zehnder

Plus en détail

Chaleur rayonnante par système radiant. Le chauffage pour les plus exigeants.

Chaleur rayonnante par système radiant. Le chauffage pour les plus exigeants. Chaleur rayonnante par système radiant. Le chauffage pour les plus exigeants. Le chauffage mural à hautes performances. Avec le chauffage mural M-Therm 24 Volts vous bénéficiez d'un chauffage à efficacité

Plus en détail

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire?

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire? Thème 1 : Confort dans l habitat Activité 11 1.4. Le chauffage dans l habitat Comment fonctionne un chauffe-eau solaire? Quels sont tous les transferts thermiques qui permettent de produire de l eau chaude

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 1 1.

Plus en détail

Plan de l exposé. Principe de la pompe à chaleur. Principe de la pompe à chaleur S.C. Φ C S.C. P COP= Φ C /P

Plan de l exposé. Principe de la pompe à chaleur. Principe de la pompe à chaleur S.C. Φ C S.C. P COP= Φ C /P lan de l exposé Le chauffage domestique par pompe à chaleur rof. Marc Frère rincipe énergétique de la pompe à chaleur Intérêt de l utilisation des pompes à chaleur rincipe détaillé du fonctionnement d

Plus en détail

Principes de la combustion du bois

Principes de la combustion du bois Colloque 12 juin 2008 (Caen) Le bois-énergie dans les agglomérations Principes de la combustion du bois Christophe HUON Préambule... La combustion est un phénomène complexe qui implique la transformation

Plus en détail

Pourquoi choisir le chauffage électrique? Vous le savez, se chauffer au fioul ou au gaz coûte de plus en plus cher. T ces énergies fossiles non renouvelables vont connaître des hausses inexorables L! A

Plus en détail

Elztrip EZ 200 Cassette rayonnante à deux lames pour grands magasins, entrepôts, etc.

Elztrip EZ 200 Cassette rayonnante à deux lames pour grands magasins, entrepôts, etc. 800 2200 W Chauffage électrique 8 modèles Elztrip EZ 200 Cassette rayonnante à deux lames pour grands magasins, entrepôts, etc. Application L'EZ200 est destiné au chauffage intégral ou d'appoint, ainsi

Plus en détail

Thermostats d'ambiance

Thermostats d'ambiance 3 015.1 Thermostats d'ambiance pour ventilo-convecteurs à 2 tubes Thermostats d'ambiance avec commutateur pour chauffage ou refroidissement et fonction de ventilation Commande tout ou rien Commutation

Plus en détail

Radiateurs infrarouges rayonnants IHW CIR. Elztrip

Radiateurs infrarouges rayonnants IHW CIR. Elztrip IHW HP CIR EC IR Elztrip La chaleur rayonnante infrarouge est très agréable et performante en énergie. Ciblé et par pression sur un bouton des zones froides se transforment en zones agréables de bien-être.

Plus en détail

CHAUFFAGES. Chauffages ELECTRIQUES. Chauffages AU GAZ. Chauffages INFRAROUGE. Chauffages A MAZOUT. Déshumidificateurs AXAIR

CHAUFFAGES. Chauffages ELECTRIQUES. Chauffages AU GAZ. Chauffages INFRAROUGE. Chauffages A MAZOUT. Déshumidificateurs AXAIR CHAUFFAGES Chauffages ELECTRIQUES Chauffages AU GAZ Chauffages INFRAROUGE Chauffages A MAZOUT Déshumidificateurs AXAIR Plus d'infos sur www.tool-air.ch Chauffages ELECTRIQUES La solution idéale pour le

Plus en détail

Emetteurs, données techniques

Emetteurs, données techniques 1 - Emetteurs infrarouge-radiation infrarouge 1.1 - Le spectre électromagnétique L émission d un émetteur Infrarouge est une onde électromagnétique qui se situe dans l intervalle 100nm et 100000nm (1mm).

Plus en détail

Moins de courants d air moins de frissons plus de confort dans l air

Moins de courants d air moins de frissons plus de confort dans l air Moins de courants d air moins de frissons plus de confort dans l air T.One La solution innovante et sur-mesure pour se chauffer confortablement. CHAUFFAGE PAR L AIR 02 #HealthyLiving Parce que militer

Plus en détail

Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction

Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction Christian Lemaitre Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction Matière & matériaux Propriétés rhéologiques & mécaniques Sécurité & réglementation Comportement thermique, hygroscopique,

Plus en détail

Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID

Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID TBP Chapitre S5( CME4) Page 1/7 Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID QUE LE BOIS? COMMENT UTILISER L ELECTRICITE POUR CHAUFFER OU SE CHAUFFER? COMMENT

Plus en détail

Sommaire. Skandi 2500/ Skandi 2510/ Skandi Skandi 120/120 VS Skandi 900/905/905 VS... 10

Sommaire. Skandi 2500/ Skandi 2510/ Skandi Skandi 120/120 VS Skandi 900/905/905 VS... 10 FABRILOR - COLLECTION POÊLES À BOIS 1 Sommaire Skandi 2500/2505... 2 Skandi 2510/2515... 4 Skandi 2555... 6 Skandi 120/120 VS... 8 Skandi 900/905/905 VS... 10 Skandi 910/915/915 VS... 11 Skandi 920/925/925

Plus en détail

DIX QUESTIONS ET RÉPONSES CONCERNANT L ACHAT D UNE CHAUDIÈRE À PELLETS

DIX QUESTIONS ET RÉPONSES CONCERNANT L ACHAT D UNE CHAUDIÈRE À PELLETS DIX QUESTIONS ET RÉPONSES CONCERNANT L ACHAT D UNE CHAUDIÈRE À PELLETS 1 19 01 puis-je conserver mes radiateurs ou mon système de chauffage par le sol? Oui, pour chauffer différentes pièces, vous pourrez

Plus en détail

Zehnder Terraline Convecteurs encastrés dans le sol

Zehnder Terraline Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Convecteurs encastrés dans le sol Chauffage Rafraîchissement Air frais Air pur Avec convection naturelle ou assistée par ventilateurs. La manière la plus efficace de chauffer Un climat

Plus en détail

Dossier de presse zeotherm. Innovation Vaillant. Se chauffer avec de la zéolithe

Dossier de presse zeotherm. Innovation Vaillant. Se chauffer avec de la zéolithe Dossier de presse zeotherm Innovation Vaillant Se chauffer avec de la zéolithe zeotherm de Vaillant La première pompe à chaleur gaz zéolithe Vaillant est aujourd hui le premier fabricant à commercialiser

Plus en détail

Selon la vitesse de réaction, une combustion peut-être :

Selon la vitesse de réaction, une combustion peut-être : «Document Stagiaire de fin de journée» LA COMBUSTION Une combustion est une réaction chimique au cours de laquelle des espèces combustibles se combinent à un comburant en général l oxygène de l air, pour

Plus en détail

Poêle de sauna KT 80

Poêle de sauna KT 80 Poêle de sauna KT 0 PÔELE DE SAUNA AVEC COMMANDE INTEGREE MANUEL D INSTALLATION AVERTISSEMENT : PRIERE DE LIRE ATTENTIVEMENT CE MANUEL AVANT UTILISATION. Pose 1 Monter le poêle de sauna au mur à l aide

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement CHOIX DES SYSTEMES SUR BASE D EXEMPLES : Méthodologie de conception pour les choix de systèmes

Plus en détail

87 rue de Bonnetable LE MANS

87 rue de Bonnetable LE MANS 87 rue de Bonnetable 72 000 LE MANS 02 43 82 14 14 kit-tradi-plus@wanadoo.fr LES ÉTAPES DE VOTRE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE PROPOSITION GLOBALE DE RÉNOVATION Réalisée par nos techniciens, elle vise à :. Améliorer

Plus en détail

C.M.E 41 Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois?

C.M.E 41 Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? C.M.E 41 Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? I) Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? 1) Objet chaud, objet froid : nos sensations sont-elles fiables? A température ambiante,

Plus en détail

De l'air frais pour un habitat et un environnement de travail plus sains

De l'air frais pour un habitat et un environnement de travail plus sains De l'air frais pour un habitat et un environnement de travail plus sains De l'air frais pour un habitat et un environnement de travail plus sains Les bâtiments sont de mieux en mieux isolés. Une amélioration

Plus en détail

Chaleur. La chaleur peut avoir une autre origine : récupération de chaleur : associé au système de ventilation ; chauffage solaire ; cheminée à bois

Chaleur. La chaleur peut avoir une autre origine : récupération de chaleur : associé au système de ventilation ; chauffage solaire ; cheminée à bois LE CHAUFFAGE DES LOCAUX Introduction : Le chauffage est en hôtellerie un élément de confort ; il joue un rôle sur la santé du personnel et des clients. Il a également un rôle vis à vis de l entretien des

Plus en détail

AVANT PROPOS... 1 Un travail collectif... 1 Une étape indispensable... 2

AVANT PROPOS... 1 Un travail collectif... 1 Une étape indispensable... 2 TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS... 1 Un travail collectif... 1 Une étape indispensable... 2 INTRODUCTION... 5 Des objets mal connus... 5 Quoi de plus répandu, de plus commun qu'un émetteur de chaleur?...

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE SUR UNE MAISON PASSIVE

RETOUR D EXPERIENCE SUR UNE MAISON PASSIVE RETOUR D EXPERIENCE SUR UNE MAISON PASSIVE Les ingénieurs conseil d HELIASOL ont fait une visite de 3 jours dans une maison passive dont ils ont fait l étude et l optimisation thermique. L objectif était

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit. Le procédé de chauffage à accumulation de chaleur

La chaleur du bien être à tarif réduit. Le procédé de chauffage à accumulation de chaleur La chaleur du bien être à tarif réduit Le procédé de chauffage à accumulation de chaleur R Confortable et économique Le procédé de chauffage Thermosphère Les panneaux rayonnants, convecteurs, sèche-serviettes

Plus en détail

écodens LA CONDENSATION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI ACCESSIBLE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE GARANTIES IDÉALE POUR UNE SURFACE DE 100 m 2 DE L EAU CHAUDE À VOLONTÉ

écodens LA CONDENSATION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI ACCESSIBLE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE GARANTIES IDÉALE POUR UNE SURFACE DE 100 m 2 DE L EAU CHAUDE À VOLONTÉ C h a u d i è r e g a z a u s o l à c o n d e n s a t i o n DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE GARANTIES IDÉALE POUR UNE SURFACE DE 100 m 2 DE L EAU CHAUDE À VOLONTÉ LA CONDENSATION N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI ACCESSIBLE

Plus en détail

Performance énergétique et thermique des bâtiments

Performance énergétique et thermique des bâtiments Performance énergétique et thermique des bâtiments recueil sur CD-ROM Référence : 3135311CD ISBN : 978-2-12-135311- Année d édition : 2010 Analyse Un diagnostic de Performance Energétique (DPE) est désormais

Plus en détail

Pompe à chaleur Air/Eau

Pompe à chaleur Air/Eau 1 1 Pompe à chaleur Air/Eau avec module hydraulique easydan SPLIT EHSY-VE5 NOUVEAU V E R S I O N I T S P L Le chauffage facile! Discret et Compact, il a tout compris! La pompe à chaleur Air/Eau est constituée

Plus en détail

L EVOLUTION DE L ISOLATION

L EVOLUTION DE L ISOLATION L EVOLUTION DE L ISOLATION FABRIQUÉ AU CANADA DEPUIS 1986 Icynene.fr, icynene.eu, icynene.com 2012_IcyneneFlipBook_France.indd 1 10/05/2013 1:32:40 PM MOUSSE D ISOLATION PROJETEE C EST VRAI la mousse d

Plus en détail

COMBUSTION INC TC. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 13

COMBUSTION INC TC. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 13 COMBUSTION INC TC GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 13 Définition de la combustion : C est une réaction chimique exothermique entre un corps combustible et un corps comburant

Plus en détail

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 02 Comment bien isoler une maison? Bien isoler sa maison avec Fred et Jamy Filière Scientifique - Option Sciences de l

Plus en détail

Emetteur infrarouge court IH Idéalement adapté à des applications de chauffage extérieur exigeant des qualités esthétiques

Emetteur infrarouge court IH Idéalement adapté à des applications de chauffage extérieur exigeant des qualités esthétiques W Chauffage électrique 3 1000 1500 4 modèles Emetteur infrarouge court Idéalement adapté à des applications de chauffage extérieur exigeant des qualités esthétiques Application L' est un émetteur infrarouge

Plus en détail

avec module hydraulique easydan SPlit

avec module hydraulique easydan SPlit 1 1 Pompe à chaleur Air/Eau avec module hydraulique easydan SPlit NOUVEAU V E R S I O N I T S P L L énergie est notre avenir, économisons-la! 2 * la culture du meilleur - 1 selon la loi de finance en vigueur

Plus en détail

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale Licence Science de la Mer et de l Environnement Physique Générale Chapitre 10 :Calorimétrie 1 Notion de quantité de chaleur Si on place des corps ayant des températures différentes dans une enceinte isolée

Plus en détail

OXYGEN BELU BELU - 14/07/16

OXYGEN BELU BELU - 14/07/16 OXYGEN 06-07.BELU LE RADIATEUR QUI RESPIRE : Ventilation hygiénique et intelligente Jaga Oxygen n est pas une ventilation traditionnelle, mais un système judicieusement piloté, économisant l énergie. Les

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

Radiateurs sèche-serviettes

Radiateurs sèche-serviettes Radiateurs sèche-serviettes 02 Notre philosophie Notre ambition Leader de l innovation en Europe FINIMetAL c est FINIMetAL est le principal partenaire européen en matière de technologie : il détermine

Plus en détail

Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Documentation technique 2008

Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Documentation technique 2008 Convecteurs encastrés dans le sol Zehnder Terraline Documentation technique 2008 Une solution de chauffage qui allie esthétisme et performances Aujourd hui plus que jamais, la recherche d un climat ambiant

Plus en détail

énergie bois LE CONFORT QUI PRÉSERVE LA NATURE UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE UNE ÉNERGIE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT

énergie bois LE CONFORT QUI PRÉSERVE LA NATURE UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE UNE ÉNERGIE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT C h a u d i è r e s à c o m b u s t i b l e s o l i d e UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE UNE ÉNERGIE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT DES SYSTÈMES PERFORMANTS LE CONFORT QUI PRÉSERVE LA NATURE 2ÉCOLOGIE

Plus en détail

Solutions de chauffage et eau chaude solaire dans les bâtiments de type RT2012

Solutions de chauffage et eau chaude solaire dans les bâtiments de type RT2012 Solutions de chauffage et eau chaude solaire dans les bâtiments de type RT2012 La RT2012 impose le recoure aux EnR en maison individuelle, le solaire est un des moyens de répondre à cette exigence pour

Plus en détail

LES EMETTEURS J-M R. D-BTP

LES EMETTEURS J-M R. D-BTP LES EMETTEURS J-M R. D-BTP 2006 1 Rôle Radiateurs fonte Radiateurs acier Radiateurs aluminium Échange thermique Emplacement des radiateurs Accessoires de pose des radiateurs Règles de pose Choix des radiateurs

Plus en détail

Des prestations haut de gamme, reflet d un certain art de vivre Les halls d entrées et paliers d étage raffinés La décoration a été confiée à un cabinet d architecture intérieure. Les matériaux utilisés

Plus en détail

Émetteur infrarouge CIR Pour des utilisations nécessitant un appareil fonctionnant discrètement

Émetteur infrarouge CIR Pour des utilisations nécessitant un appareil fonctionnant discrètement 500-2000 W Chauffage électrique 12 modèles Émetteur infrarouge CIR Pour des utilisations nécessitant un appareil fonctionnant discrètement Application Le CIR assure un confort thermique de qualité sur

Plus en détail

Appareils de chauffage direct

Appareils de chauffage direct Appareils de chauffage direct Panneau rayonnant Convecteur sur pied Chauffage par pierres naturelles Réchauffeur rapide de salle de bain Sèche-serviettes Appareils de chauffage direct Les appareils de

Plus en détail

Easydan split 200. Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation. MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE seul POMPE À CHALEUR AIR / EAU

Easydan split 200. Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation. MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE seul POMPE À CHALEUR AIR / EAU ** * POMPE À CHALEUR AIR / EAU Easydan split 200 Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE seul * la culture du meilleur ** changeons pour un environnement meilleur

Plus en détail

SEMINAIRE THEMATIQUE. Questions de ventilation en rénovation

SEMINAIRE THEMATIQUE. Questions de ventilation en rénovation SEMINAIRE THEMATIQUE Questions de ventilation en rénovation Un exemple de mise en place d un système de ventilation dans un grand immeuble de logement Le projet Florair (Bâtiment Exemplaire 2008) Vincent

Plus en détail

Crédit d impôt pour la Transition Energétique 2016 Chauffage ou Eau Chaude Sanitaire

Crédit d impôt pour la Transition Energétique 2016 Chauffage ou Eau Chaude Sanitaire Crédit d impôt pour la Transition Energétique 2016 Chauffage ou Eau Chaude Sanitaire EQUIPEMENTS DE CHAUFFAGE ET/OU DE PRODUCTION D EAU CHAUDE Chaudières à haute performance - Lorsque la puissance est

Plus en détail

Annexe I au formulaire de demande : ATTESTATION DE DEDUCTION FISCALE POUR INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE

Annexe I au formulaire de demande : ATTESTATION DE DEDUCTION FISCALE POUR INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE Annexe I au formulaire de demande : ATTESTATION DE DEDUCTION FISCALE POUR INVESTISSEMENTS ECONOMISEURS D ENERGIE Liste des immobilisations visées à l article 69, alinéa 1 er, 2 du Code des Impôts sur les

Plus en détail

le soleil, votre énergie à vie

le soleil, votre énergie à vie 1 CLIPSOTHERM Émetteur hydraulique de chaleur invisible pour murs & plafonds Idéal pour l utilisation rationnelle de l énergie solaire 2 Une règle fondamentale: Le chauffage solaire est d autant plus performant

Plus en détail

CHAUFFAGES. Chauffages électriques. Chauffages au gaz. Chauffages à mazout. Deshumidificateurs AxAir.

CHAUFFAGES. Chauffages électriques. Chauffages au gaz. Chauffages à mazout. Deshumidificateurs AxAir. CHAUFFAGES Chauffages électriques Chauffages au gaz Chauffages à mazout Deshumidificateurs AxAir www.tool-air.ch Chauffages ELECTRIQUES La solution idéale pour le chauffage dans l'industrie, l'artisanat

Plus en détail

Défi départemental en éducation au développement durable (EDD)

Défi départemental en éducation au développement durable (EDD) Défi départemental en éducation au développement durable (EDD) Le réchauffement climatique On dit que le climat se réchauffe. C est bien, non!? Classe de CM1/CM2-A de l école Léo Lagrange à Créteil Qu

Plus en détail

Remeha Neptuna. Un confort pour toute l année 4/6/8/11/16/22/27. the comfort innovators

Remeha Neptuna. Un confort pour toute l année 4/6/8/11/16/22/27. the comfort innovators Remeha Neptuna 4/6/8/11/16/22/27 Un confort pour toute l année the comfort innovators Un confort pour toute l année Remeha Neptuna Une source d énergie naturelle telle que l air, l eau ou la lumière solaire

Plus en détail

Wavin CD-4. plafond climatique. chauffage et rafraîchissement ATEC 9+14/13-966

Wavin CD-4. plafond climatique. chauffage et rafraîchissement ATEC 9+14/13-966 Wavin CD-4 plafond climatique chauffage et rafraîchissement ATEC 9+14/13-966 Plafond climatique Wavin CD-4 le confort de la nature domestiquée Le principe de rayonnement En matière de chauffage, le principe

Plus en détail

L HISTOIRE. «En 2000, j avais une maison chauffée par radiateur fioul. La maison était située au bord d un ruisseau et j avais toujours de l humidité.

L HISTOIRE. «En 2000, j avais une maison chauffée par radiateur fioul. La maison était située au bord d un ruisseau et j avais toujours de l humidité. L HISTOIRE «En 2000, j avais une maison chauffée par radiateur fioul. La maison était située au bord d un ruisseau et j avais toujours de l humidité. Étant formé chauffagiste par les Compagnons du Devoir,

Plus en détail

HEATMASTER 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC

HEATMASTER 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC HEATMASTER 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC CHAUDIÈRES DOUBLE SERVICE AU GAZ CONDENSATION EN CHAUFFAGE ET ECS PERFORMANCES EXCEPTIONNELLES EN ECS SYSTÈME TANK-IN-TANK CLASSE ÉNERGÉTIQUE A EXCELLENCE

Plus en détail

Le verre et le rayonnement solaire

Le verre et le rayonnement solaire Rayonnement Composition du rayonnement Le rayonnement qui atteint la terre est composé d environ 3% d ultraviolets (UV), 55% d infrarouges (IR) et 42% de lumière visible. Ces trois parties du rayonnement

Plus en détail

Une température confortable dans toute la maison

Une température confortable dans toute la maison Une température confortable dans toute la maison Les nouveaux thermostats d ambiance numériques pour applications de chauffage l alliance du pratique, du rendement énergétique et de l économie Answers

Plus en détail

POÊLES À BOIS p. 96. POÊLES À GRANULÉS p. 98

POÊLES À BOIS p. 96. POÊLES À GRANULÉS p. 98 POÊLES POÊLES À BOIS p. 96 OLYMPIA CERAMICA VIVA ARTE VIVA GEOMETRIA POÊLES À GRANULÉS p. 98 VIVA PELLET MAIOLICA PLUS SFERA PLUS CANALIZZATA SFERA PLUS 95 Olympia Ceramica Pour un chauffage traditionnel,

Plus en détail

Notice d Utilisation Chauffage de Terrasse Electrique MODELE OL1786

Notice d Utilisation Chauffage de Terrasse Electrique MODELE OL1786 Déballer le chauffage halogène et s assurer que toutes les pièces soient présentes et qu aucun composant n a été laissé dans la boîte et que la tête de chauffage soit dépourvue de tout emballage. Pour

Plus en détail

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax :

Plus en détail

NOUVEA. Uponor Siccus FX. Le nouveau mode de chauffage et de rafraîchissement pour le neuf et la rénovation en plancher sec.

NOUVEA. Uponor Siccus FX. Le nouveau mode de chauffage et de rafraîchissement pour le neuf et la rénovation en plancher sec. U NOUVEA Uponor Siccus FX Le nouveau mode de chauffage et de rafraîchissement pour le neuf et la rénovation en plancher sec tion ula g é r a l c e Idéal av Smatrix Le nouveau plancher sec Uponor pour la

Plus en détail

Chauffage et climatisation

Chauffage et climatisation Chauffage et climatisation BRISE Thomas Deville Facilitateur Bâtiment Durable Objectif(s) de la présentation Comprendre le fonctionnement d une installation de chauffage / d ECS / de refroidissement Reconnaître

Plus en détail

Ventilation. 1. Quel est l intérêt de la ventilation? 2. Comment ça marche? 2.1. La ventilation naturelle

Ventilation. 1. Quel est l intérêt de la ventilation? 2. Comment ça marche? 2.1. La ventilation naturelle Ventilation Mise à jour le 15/05/2007 La consommation d'énergie liée à l utilisation et à l exploitation des bâtiments représente aujourd'hui 43 % de la consommation française et 25 % des émissions de

Plus en détail

L OASIS DE VERRE PLUS DE TEMPS À L EXTÉRIEUR : AVEC L OASIS DE VERRE, PROFITEZ PLUS LONGTEMPS DE VOTRE TERRASSE.

L OASIS DE VERRE PLUS DE TEMPS À L EXTÉRIEUR : AVEC L OASIS DE VERRE, PROFITEZ PLUS LONGTEMPS DE VOTRE TERRASSE. L OASIS DE VERRE PLUS DE TEMPS À L EXTÉRIEUR : AVEC L OASIS DE VERRE, PROFITEZ PLUS LONGTEMPS DE VOTRE TERRASSE. weinor a développé l oasis de verre pour répondre aux nouveaux besoins des clients finaux.

Plus en détail

La Pelling est une chaudière qui permet de chauffer de l eau pour les installations de chauffage central et d eau chaude sanitaire. La chaudière à pellets s allumera et s éteindra automatiquement en fonction

Plus en détail

Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? ( CME4)

Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? ( CME4) Équilibre thermique des matériaux Conduction thermique Capacité thermique massique d un matériau Quantité de chaleur La résistance thermique d un matériau Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le

Plus en détail

1. Glossaire. Absorption (facteur d absorption)

1. Glossaire. Absorption (facteur d absorption) 1. Glossaire Terme ou expression Absorption (facteur d absorption) Atmosphère Bruit Cavité isotherme Cavité rayonnante Champ de vision horizontal Conduction Convection Corps gris Corps noir Correction

Plus en détail

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA 1 Sommaire - La profession au sein d UNICLIMA - La ventilation en France - Concilier efficacité énergétique

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

REALISATION D UNE GEOTHERMIE. présenté par G. NINAUVE du bureau d études GN de Libramont. mercredi 26 mars 2014.

REALISATION D UNE GEOTHERMIE. présenté par G. NINAUVE du bureau d études GN de Libramont. mercredi 26 mars 2014. REALISATION D UNE GEOTHERMIE présenté par G. NINAUVE du bureau d études GN de Libramont mercredi 26 mars 2014. Hôtel Restaurant Verviers à Verviers Bureau d'études GN Bureau d'ingénierie en techniques

Plus en détail

Importance du régulateur de tirage

Importance du régulateur de tirage Importance du régulateur de tirage Le but de la cheminée est de générer un courant d air (tirage) permettant de transporter la fumée et les vapeurs à partir du foyer. La conception de la cheminée a une

Plus en détail

Loft de 117 m 2 à vendre

Loft de 117 m 2 à vendre Loft de 117 m 2 à vendre Surface habitable totale de 117 m 2 Accès direct au jardin commun Rue des Crêtets 78, Perspective du loft vue depuis l espace bureau A proximité immédiate du parc des Crêtets et

Plus en détail

W = R I 2 t. 1 calorie = 4.19 joules. 1. Généralités

W = R I 2 t. 1 calorie = 4.19 joules. 1. Généralités 1. Généralités Une installation de chauffage électrique n est performante que si l isolation du local a été correctement réalisée. L électrothermie regroupe l étude de tous les modes de production de la

Plus en détail

Terrasses de restaurant. rideaux d air chauffage par rayonnement aérothermes radiateurs. Crée du confort et prolonge la saison en extérieur

Terrasses de restaurant. rideaux d air chauffage par rayonnement aérothermes radiateurs. Crée du confort et prolonge la saison en extérieur Crée du confort et prolonge la saison en extérieur Terrasses de restaurant Crée du confort et prolonge la saison en extérieur Terrasses de restaurant rideaux d air chauffage par rayonnement aérothermes

Plus en détail

REGLEMENTATION REGULATION J-M R. D-BTP

REGLEMENTATION REGULATION J-M R. D-BTP REGLEMENTATION REGULATION J-M R. D-BTP 2006 1 Régulation des bâtiments existants Régulation des bâtiments neufs d habitation Régulation des bâtiments neufs autres que d habitation Programmation des installations

Plus en détail

LADERA FOYERS AU BOIS EPA À L ÉPREUVE DU TEMPS. Foyer. Traditionnel Collection Design

LADERA FOYERS AU BOIS EPA À L ÉPREUVE DU TEMPS. Foyer. Traditionnel Collection Design LADERA FOYERS AU BOIS EPA À L ÉPREUVE Foyer Traditionnel Collection Design DU TEMPS FAITES COMME Créez un espace vous incitant à vous asseoir et à savourer le moment. CHEZ VOUS Foyer Ladera illustré avec

Plus en détail

Equipement du bâtiment. esa Saint Luc Bruxelles. Pompe à chaleur. A.Arpigny

Equipement du bâtiment. esa Saint Luc Bruxelles. Pompe à chaleur. A.Arpigny Equipement du bâtiment esa Saint Luc Bruxelles Pompe à chaleur A.Arpigny PRINCIPE ENERGETIQUE La chaleur va naturellement des milieux chauds vers les milieux froids. C est ce phénomène qui est à l origine

Plus en détail