Utilisation de l'espace aérien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation de l'espace aérien"

Transcription

1 1.Récapitulatif sur les 2.Le VFR Spécial 3.Les zones à statut 4.Altitude-Niveau de vol

2 L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce diaporama. L auteur ne peut en aucun cas être tenu responsable de préjudices, matériels ou moraux quels qu ils soient, découlant de l utilisation ou de la non-utilisation des informations présentées ou de l utilisation d informations erronées ou incomplètes.

3 Classe A - EAC VFR interdit!!!

4 Classe C,D - EAC Contact radio & transpondeur obligatoires Classe E - EAC Contact radio & transpondeur non obligatoires 1500 m 1000 ft 8 km FL km

5 Classe G EANC Contact radio & transpondeur non obligatoires 1500 m 1000 ft 8 km 5 km FL AMSL 1000 ASFC Hors nuages En vue de la surface 30" ou 1500 m la plus élevée le plus élevé

6 Classe G EANC

7 Visibilité : 4000 m TMA - E CTR - D SIV - G 1000 ft

8 VFR Spécial valable uniquement dans les CTR (classe D) permet de partir ou arriver sur un terrain contrôlé lorsque les conditions météo sont inférieures aux conditions VMC (visi : 5 km, plafond : 1500 ft) Clairance VFR Spécial Conditions météo Visibilité : 1500 mètres ou 30 secondes de vol, la plus élevée Espacement nuages : Hors des nuages, en vue de la surface

9 Les vols VFR Spécial n'ont plus les minima pour assurer leur espacement avec les IFR. les vols VFR Spécial sont séparés des IFR par le contrôle utilisation des points de report VFR Spécial si présence de trafic IFR

10

11

12 Demande de clairance La clairance VFR Spécial peut être demandée par le pilote VFR s'il ne peut maintenir les conditions VMC dans sa zone Le terrain peut être en condition VFR Spécial (information par l'atis ou contrôleur) si les conditions météo sont inférieures aux VMC En pratique Le contrôleur peut trouver des prétextes pour ne pas donner la clairance (responsabilités, espacement) Le VFR Spécial ne peut servir à justifier un vol en conditions IMC

13 Zones "P" interdites Pour protéger les sites industriels (nucléaire, pétroliers ), militaires (bases, Paris). PENETRATION INTERDITE Sauf IFR avec CLR et services publics avec autorisation. En général, zone circulaire de 5 NM de diamètre.

14

15 "ZIT" Zones d'interdiction Temporaire Zones "P" en attente, donc même cause, même forme. Pénétration interdite Sauf IFR avec CLR et services publics avec autorisation.

16

17 En cas de pénétration accidentelle dans une zone "P" ou "ZIT", après l'atterrissage contacter : Centre National des Opérations Aériennes

18 Zones "D" dangereuses Majoritairement des camps militaires, des zones d'essais. La circulation aérienne y est rarement interdite mais vivement déconseillée.

19

20 Zones "R" réglementées Nécessité de créer une zone à cause des activités particulières qui se déroulent à l'intérieur. Le trafic aérien a besoin d'être contrôlé voire dévié si l'activité est incompatible avec le trafic civil ou/et militaire. Ces zones sont souvent assimilables à des espaces aériens contrôlés info trafic, séparation, conditions MTO.

21 Activité d'aérodrome, vélivole, etc.

22 Activité d'aérodrome, vélivole, etc.

23 Zones interdites au survol

24 Exercices militaires

25 Réseau Très Basse Altitude RTBA

26 Réseau Très Basse Altitude RTBA

27 "ZRT" Zones Réglementées Temporaires Même principe que les zones "R" Il y en a 3 en France : Marseille, Lyon, Toulouse Francazal.

28 Zones "TSA" Grandes zones d'exercices militaires étanches à tout trafic civil. Zones "CBA" Zones d'exercices militaires communes à plusieurs pays.

29 L'activation de ces zones doit être vérifiée grâce au : 1. Carte du RTBA (2/an) 2. Complément aux cartes aéronautiques (2/an) 3. NOTAM 4. Sup AIP Où trouver l'information? Le site du SIA : Le site de la DGAC :

30 Rappel d'altimétrie 1500 ft QNH = altitude 1300 ft QFE = hauteur mer 200 ft QNH : pression ramenée par calcul au niveau de la mer QFE : pression à l'altitude de l'aérodrome

31 Pourquoi utiliser le 1013? 2000 ft QNH ft QNH 996 QNH local 1003 hpa mer QNH local 996 hpa

32 Pourquoi utiliser le 1013? 2000 ft QNH ft QNH 996 QNH local 1003 hpa 996 hpa 1000 hpa mer QNH local 996 hpa

33 Pourquoi utiliser le 1013? 2000 ft QNH ft QNH hpa 1000 hpa On sait que : 1 hpa = 30 ft Donc = 7 hpa = 210 ft L'écart entre les 2 avions n'est plus que de 190 ft au lieu de 400 ft QNH local 1003 hpa mer QNH local 996 hpa

34 En dehors des vols basse altitude (cas du vol local), on utilise le même calage altimétrique et plus le QNH. Nous utilisons le calage 1013,25 hpa (pression de référence au niveau de la mer en atmosphère standard). L'altitude n'est plus libre, tous les avions sont espacés de 500 ft. On ne parle plus d'altitude mais de niveau de vol (FL = Flight Level). FL ft calage 1013 hpa FL ft calage 1013 hpa FL ft calage 1013 hpa

35 Pour séparer les trafics IFR et VFR, les VFR volent en FL ft et les IFR en FL : FL 75 FL 65 FL 55 FL 45 FL 35 Niveaux de vol VFR FL 80 FL 70 FL 60 FL 50 FL 40 Niveaux de vol IFR Les VFR et IFR sont séparés de 500 ft et les VFR et IFR, indépendamment, de 1000 ft.

36 Règle semi-circulaire VFR Route Magnétique du 180 à 359 FL Pairs ft Route magnétique du 000 à 179 FL Impairs ft PORTUGAL ITALIE Pair FRANCE Impair

37 VFR - FL 75 IFR - FL 70 VFR - FL 55 IFR - FL 50 VFR - FL 35 FL 65 - VFR FL 60 - IFR FL 45 - VFR FL 40 - IFR

38 Nous utilisons le calage QNH dans les basses altitudes, plus représentatif de la météo locale. Puis en montant nous utiliserons le calage 1013 hpa.

39 L'altitude de transition est, en général, de 5000 ft QNH sauf dans certaines régions montagneuses. FL transition donné par l'atis sur terrain contrôlé ou on peut le demander au contrôle. Sinon on peut le calculer

40 TL = FL 60 FL 60 TA = 5000 ft QNH QNH local 1000 hpa FL hpa 1013 hpa Premier FL utilisable pour le VFR : FL 65

41 FL 60 TL = FL 50 TA = 5000 ft QNH FL 50 QNH local 1025 hpa 1013 hpa 1020 hpa Premier FL utilisable pour le VFR : FL 55

42 Utilisation de l'espace aérien

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: En aviation il y a plusieurs

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

QUEL CONTROLEUR CONTACTER

QUEL CONTROLEUR CONTACTER QUEL CONTROLEUR CONTACTER A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cet article est créé au vue de la problématique des pilotes débutant sur IVAO à savoir quel contrôleur

Plus en détail

La réglementation aérienne du Vol Libre

La réglementation aérienne du Vol Libre La réglementation aérienne du Vol Libre Février 2005 Auteur : Philippe FLAMENT Commission Espace Aérien FFVL 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document a pour objet d être un document de référence dans l application

Plus en détail

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre La réglementation aérienne applicable au Vol Libre Auteur du document d origine : Philippe FLAMENT Actualisation suite à la refonte de la réglementation au 1 er Janv 2007 (MAJ Juin 2011) : Gérard DELACOTE.

Plus en détail

Mémo du pilote VFR 2014/2015

Mémo du pilote VFR 2014/2015 www.ffa-aero.fr Mémo du pilote VFR 2014/2015 Ce guide vous apportera sous forme synthétique les informations principales utiles avant, pendant et immédiatement après le vol en VFR de jour en France. A

Plus en détail

Calcul du niveau de transition

Calcul du niveau de transition Calcul du niveau de transition I. Pré requis Avant toutes choses, dés que l on parle d altimétrie on prend un crayon et une feuille de papier et on se fait un dessin!!!!! La définitions de l altitude de

Plus en détail

NOUILLES! POUR LES L ESPACE AÉRIEN DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! Volez!

NOUILLES! POUR LES L ESPACE AÉRIEN DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! Volez! V135 FLASH BAT:V135 23/03/09 10:03 Page17 L ESPACE AÉRIEN POUR LES NOUILLES! De loin, la structure de l espace aérien français ressemble à un immense puzzle composé de multiples pièces... voire à un casse-tête

Plus en détail

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉPARATION DU VOL PENDANT LE VOL APRÈS LE VOL 20 AIDE MÉMOIRE 21 ABRÉVIATIONS 22 NOTES PERSONNELLES 22

PRÉSENTATION SOMMAIRE PRÉPARATION DU VOL PENDANT LE VOL APRÈS LE VOL 20 AIDE MÉMOIRE 21 ABRÉVIATIONS 22 NOTES PERSONNELLES 22 Mémo du pilote 2012 PRÉSENTATION SOMMAIRE Cette version 2012 du guide vous apporte sous forme synthétique les informations principales utiles avant, pendant et immédiatement après le vol en de jour en

Plus en détail

LA REGLE SEMI-CIRCULAIRE

LA REGLE SEMI-CIRCULAIRE LA REGLE SEMI-CIRCULAIRE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: Afin d'améliorer la séparation des

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 (SERA) Différences entre le règlement européen et la réglementation française Choix nationaux de mise en œuvre Le présent document, à visée pédagogique, liste

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage». Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur

Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur Aérodrome de Cerfontaine Règlement d ordre intérieur Art 1. LOCALISATION 2 Art 2. ACTIVITES 2 Art 3. OBLIGATIONS 2 Art 4. INTEGRATION / CIRCUITS 2 Art 5. SECURITE AU SOL 3 Art 6. SECURITE EN VOL 3 Art

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

Aéroclub de Luchon Préparation au test PPL

Aéroclub de Luchon Préparation au test PPL Aéroclub de Luchon Préparation au test PPL Maj : 12/04/2007 Préambule... 1 Déroulement de l épreuve en 7 Actes... 2 1. ACTE DE CANDIDATURE...2 2. LES DOCUMENTS A PRESENTER...2 3. L EXPOSE ORAL...3 3.1.

Plus en détail

REGLEMENTATION AERIENNE

REGLEMENTATION AERIENNE REGLEMENTATION AERIENNE Dès la seconde guerre mondiale, avec l avancée technologique de l aviation, il s est avéré nécessaire de créer un organisme international qui serait chargé de rédiger des règles

Plus en détail

RÉGLEMENTATION LÉGISLATION INTERNATIONALE

RÉGLEMENTATION LÉGISLATION INTERNATIONALE RÉGLEMENTATION Résumé du cours BIA LÉGISLATION INTERNATIONALE L OACI L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est une institution spécialisée des Nations Unies,qui a été créée à la signature

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN

ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 0. INTRODUCTION : Après vous être connecté, vous

Plus en détail

AD 2.LFOH AD 2 LFOH APP 01 AD 2 LFOH ATT 01 AD 2 LFOH TXT 01 AD 2 LFOH TXT 02

AD 2.LFOH AD 2 LFOH APP 01 AD 2 LFOH ATT 01 AD 2 LFOH TXT 01 AD 2 LFOH TXT 02 AD 2.LFOH AD 2 LFOH APP 01 AD 2 LFOH ATT 01 AD 2 LFOH TXT 01 AD 2 LFOH TXT 02 Estuaire de la Seine M A N C H E FL 085 FL 085 428 456 338 446 640 686 348 489 804 285 791 427 427 407 492 207 404 551 581

Plus en détail

CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS

CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS 13 1 - A - INTRODUCTION L utilisation d une phraséologie adaptée lors des communications radiotéléphoniques entre les agents des organismes de la circulation aérienne et les pilotes

Plus en détail

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 1 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée

Plus en détail

CAHIER ESPACE AÉRIEN. vol à voile DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN DES PYRÉNÉES

CAHIER ESPACE AÉRIEN. vol à voile DOSSIER : L ESPACE AÉRIEN DES PYRÉNÉES CAHIER vol à voile PYRÉNÉEN CE QU IL FAUT SAVOIR Frontière naturelle entre la France et l Espagne, le massif pyrénéen offre aux vélivoles un territoire de découvertes quasiment infini, où la rudesse du

Plus en détail

GT simplifications de l espace aérien du Sud-Est Réunion n 4 du mardi 14 décembre 2010 Lieu : DSAC- SE, Aix enprovence

GT simplifications de l espace aérien du Sud-Est Réunion n 4 du mardi 14 décembre 2010 Lieu : DSAC- SE, Aix enprovence GT simplifications de l espace aérien du Sud-Est Réunion n 4 du mardi 14 décembre 2010 Lieu : DSAC- SE, Aix enprovence Coordinateur : DSAC-SE Note : Suite à décision du directoire de l espace aérien, ces

Plus en détail

La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels.

La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels. La météo aéropour le vol en AL : les éléments essentiels. Page 1 Avril 2012- V3 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée des conditions

Plus en détail

LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR

LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR LES SERVICES ET UTILISATION DU RADAR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. FONCTIONNEMENT DES RADAR : Les radars de contrôles aériens sont des instruments de télédétection utilisés

Plus en détail

L E G I S L A T I O N

L E G I S L A T I O N Réponses commentées du QCM de l examen théorique FSVL pour pilotes de parapente, troisième partie : L E G I S L A T I O N J. Oberson, instructeur parapente, FSVL/OFAC 4427 www.soaringmeteo.com 2 ème édition

Plus en détail

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Le but de cette phase est l intégration de l élève dans le milieu aéronautique et lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires à son premier vol.

Plus en détail

«Sense and Avoid» pour des missions drones à finalité offensive. Quelles spécificités? Cl. Le Tallec

«Sense and Avoid» pour des missions drones à finalité offensive. Quelles spécificités? Cl. Le Tallec 1 «Sense and Avoid» pour des missions drones à finalité offensive Quelles spécificités? Cl. Le Tallec 2 Sommaire Contexte réglementaire Pourquoi «voir et éviter»? Règles de vol et espaces aériens Situation

Plus en détail

SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE

SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE Cette présentation a pour but de partager de l information entre les membres de la communauté aéronautique. Elle ne constitue pas en totalité ou en partie un cours théorique reconnu dans le but d obtenir

Plus en détail

SUP AIP 201/12. Publication des informations aérodrome AD 2 et de la carte. OACI type A. Date de publication : 27 DEC

SUP AIP 201/12. Publication des informations aérodrome AD 2 et de la carte. OACI type A. Date de publication : 27 DEC BUREAU NOTAM INTERNATIONAL : 05 57 92 57 95 Fax : 05 57 92 57 99 RSFTA : LFFAYNYX : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr SUP AIP 201/12 Date de publication

Plus en détail

Sommaire. Le dossier de vol : les infos utiles à la préparation paration d un d

Sommaire. Le dossier de vol : les infos utiles à la préparation paration d un d Vol de nuit Sommaire Introduction : Nuit aéronautique a et types de vol. 1. Un peu de réglementationr A. Au niveau du pilote a. Qualification et aptitude au vol de nuit b. Conditions d expd expérience

Plus en détail

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle NOTE D INFORMATION A L ATTENTION DES OPERATEURS D APPAREILS DE MTOW INFERIEURE A 5.7t Pour une exploitation en Transport public Page 2 Consignes

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DE LA RADIO AVIATION. Version simplifiée, le minimum à connaître - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

LE GUIDE PRATIQUE DE LA RADIO AVIATION. Version simplifiée, le minimum à connaître - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - LE GUIDE PRATIQUE DE LA RADIO AVIATION Version simplifiée, le minimum à connaître - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Pages 1- LA RADIO SUR UN TERRAIN NON CONTROLE 2 à 3 2- LA RADIO SUR UN

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION AU SUJET DE L IMPLÉMENTATION ÉVENTUELLE D UNE PROCÉDURE PHARES ADAPTÉE POUR DR 400

ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION AU SUJET DE L IMPLÉMENTATION ÉVENTUELLE D UNE PROCÉDURE PHARES ADAPTÉE POUR DR 400 ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION AU SUJET DE L IMPLÉMENTATION ÉVENTUELLE D UNE PROCÉDURE PHARES ADAPTÉE POUR DR 400 A/ Aspects réglementaires : 1 / EXTRAIT de l Arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 16 novembre 2008 au large de Cherbourg (50) à l avion Cirrus SR22 immatriculé N224AG. n-ag081116

Rapport. Accident survenu le 16 novembre 2008 au large de Cherbourg (50) à l avion Cirrus SR22 immatriculé N224AG. n-ag081116 n-ag081116 Rapport Accident survenu le 16 novembre 2008 au large de Cherbourg (50) à l avion Cirrus SR22 immatriculé N224AG Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère

Plus en détail

AD 2.LFRO AD 2 LFRO APP 01 AD 2 LFRO ATT 01 AD 2 LFRO TXT 01 AD 2 LFRO TXT 02 AD 2 LFRO TXT 03

AD 2.LFRO AD 2 LFRO APP 01 AD 2 LFRO ATT 01 AD 2 LFRO TXT 01 AD 2 LFRO TXT 02 AD 2 LFRO TXT 03 AD 2.LFRO AD 2 LFRO APP 01 AD 2 LFRO ATT 01 AD 2 LFRO TXT 01 AD 2 LFRO TXT 02 AD 2 LFRO TXT 03 Visual approach Approach Approach only Public air traffic see FL 095 FL 195 le Douron 1500 - FL 195 2500 -

Plus en détail

Application de la Phraséologie des Communications.

Application de la Phraséologie des Communications. Application de la Phraséologie des Communications. Cours de Phraséologie en Français à l usage du pilote privé volant en VFR ACAT-2015 v2.0 - Jean Casteres Objectif Le présent d application : «Phraséologie

Plus en détail

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Consulter l alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l aviation canadien (RAC). Une fois rempli, il permet

Plus en détail

Voyager à l étranger. en VFR

Voyager à l étranger. en VFR Voyager à l étranger en VFR De quoi va t on parler? Le sésame : FCL.055 Voyager en Europe Voyager ailleurs dans le Monde Infos pratiques Do you speak English? FCL.055 : la règlementation Remplace le FCL

Plus en détail

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC Version française INTERNATIONAL VIRTUAL AVIATION ORGANISATION PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC * Ce guide a été conçu afin d aider les Pilotes et les Contrôleurs concernant la phraséologie spécifique

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A10W0038 PERTE D ESPACEMENT NAV CANADA CENTRE DE CONTRÔLE RÉGIONAL D EDMONTON / TOUR DE YELLOWKNIFE YELLOWKNIFE (TERRITOIRES DU NORD-OUEST) LE 1 ER MARS 2010 Le Bureau de

Plus en détail

AD 2.LFLU AD 2 LFLU APP 01 AD 2 LFLU ATT 01 AD 2 LFLU TXT 01 AD 2 LFLU TXT 02 AD 2 LFLU TXT 03

AD 2.LFLU AD 2 LFLU APP 01 AD 2 LFLU ATT 01 AD 2 LFLU TXT 01 AD 2 LFLU TXT 02 AD 2 LFLU TXT 03 AD 2.LFLU AD 2 LFLU APP 01 AD 2 LFLU A 01 AD 2 LFLU X 01 AD 2 LFLU X 02 AD 2 LFLU X 03 A 7 2.8 1000 Visual approach : LYON Approche / Approach : 136.075 133.150 : 120.1 Absence AS : (120.1) FR seulement/only.

Plus en détail

Ouvert à la CAP Public air traffic 30 APR 15. St-Seine en-bâche (D) DJL 111.45. é.r (1s) 937. Gevry Molay 1600 (1000) (1000) Longwy sur le Doubs

Ouvert à la CAP Public air traffic 30 APR 15. St-Seine en-bâche (D) DJL 111.45. é.r (1s) 937. Gevry Molay 1600 (1000) (1000) Longwy sur le Doubs AERRISSAGE A VUE Visual landing Ouvert à la CAP Public air traffic 30 APR 15 APP : BALE Contrôle/Control 124.1 WR : 130.775 AFIS : 130.775. Absence AS : A/A (130.775) FR seulement / only. AL AD : 645 (24

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Rapport Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de

Plus en détail

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR

LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR LES PROCEDURES D'ARRIVEES IFR 1. DEFINITION: La procédure d'arrivée est la phase transitoire entre la croisière et l'approche. Elle permet de rejoindre l'un des IAF (Initial Approch Fix), point de départ

Plus en détail

Présentation de la Radiocommunication

Présentation de la Radiocommunication Nous allons voir ensemble ce qu'est exactement la Radiocommunication ainsi que toutes ses applications en aéronautique. La Radio a une importance capitale en vol. L'aviation de nos jours n'a plus rien

Plus en détail

AD 2.LFLX AD 2 LFLX APP 01 AD 2 LFLX ATT 01 AD 2 LFLX TXT 01 AD 2 LFLX TXT 02

AD 2.LFLX AD 2 LFLX APP 01 AD 2 LFLX ATT 01 AD 2 LFLX TXT 01 AD 2 LFLX TXT 02 AD 2.LFLX AD 2 LFLX APP 01 AD 2 LFLX A 01 AD 2 LFLX X 01 AD 2 LFLX X 02 2500FL 065 2500FL 065 2500 2500 3000FL 065 3000FL 065 1073 968 846 650 650 718 718 804 665 745 692 692 712 712 666 666 732 732 755

Plus en détail

CFD Parapente RÈGLEMENT 2014 2015

CFD Parapente RÈGLEMENT 2014 2015 CFD Parapente RÈGLEMENT 2014 2015 La CFD (Coupe Fédérale de Distance) est un challenge interne à la FFVL pour le vol de distance («cross»). À partir de la saison 2014-2015, les vols CFD ne comptent plus

Plus en détail

AD 2.LFAC AD 2 LFAC APP 01 AD 2 LFAC ATT 01 AD 2 LFAC TXT 01 AD 2 LFAC TXT 02

AD 2.LFAC AD 2 LFAC APP 01 AD 2 LFAC ATT 01 AD 2 LFAC TXT 01 AD 2 LFAC TXT 02 AD 2.LFAC AD 2 LFAC APP 01 AD 2 LFAC ATT 01 AD 2 LFAC TXT 01 AD 2 LFAC TXT 02 FL 115 1500 1500 1500FL 065 1500FL 065 1500FL 065 1500FL 065 1500FL 065 EuroTunnel EuroTunnel 531 43 394 554 308 623 446 715

Plus en détail

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements B- Météorologie Nuages Brouillard Les brouillards côtiers sont du type: R : brouillard d'advection Il y a brouillard dès que la visibilité est inférieure à: R : 1 km Les facteurs favorisant l'apparition

Plus en détail

MINIMA OPERATIONNEL. E-SMS Afrijet Business Service

MINIMA OPERATIONNEL. E-SMS Afrijet Business Service MINIMA OPERATIONNEL A. référence réglementaire Reference RAG OPS 1, Sous partie E plus RAG OPS 1 sous partie D. B. Generalité Minimums applicables en préparation des vols Miniums applicables en vol C.

Plus en détail

Théorie Vol à voile 90 RADIOTELEPHONIE POUR PILOTES DE PLANEUR. Fascicule pour la radiotéléphonie en français. 90 Radiotéléphonie vélivole

Théorie Vol à voile 90 RADIOTELEPHONIE POUR PILOTES DE PLANEUR. Fascicule pour la radiotéléphonie en français. 90 Radiotéléphonie vélivole Peter Bregg 90 Radiotéléphonie vélivole Théorie Vol à voile 90 RADIOTELEPHONIE POUR PILOTES DE PLANEUR Fascicule pour la radiotéléphonie en français Auteur : Peter Bregg Edition 01/2003 - novembre 2003

Plus en détail

Deux amis de longue date, Jean-Daniel Carrard et Patrick Guerne en unissant

Deux amis de longue date, Jean-Daniel Carrard et Patrick Guerne en unissant De Havilland, la naissance d une nouvelle marque horlogère Pierre Rogé, JDC Electronic SA Uttins 40, CH-1400 Yverdon-les-Bains www.jdc.ch Deux amis de longue date, Jean-Daniel Carrard et Patrick Guerne

Plus en détail

L insertion des drones dans l espace aérien

L insertion des drones dans l espace aérien L insertion des drones dans l espace aérien JOURNÉE «DRONES» / RPAS A USAGE NON MILITAIRE ASTech 25/04/2012, Paris Cl. Le Tallec Travaux Exdro2 (DGA), ULTRA (EC/FP7) et IDEAS (Onera) 1 Règles internationales

Plus en détail

A/A: 122.20 MHz 206º. Segre 2400. Arfa Adrall. El Pla de Sant Tirs 4.9 NM. SEO 340 Not Usable Between 328º-028º / 088º-128º / 208º-268º

A/A: 122.20 MHz 206º. Segre 2400. Arfa Adrall. El Pla de Sant Tirs 4.9 NM. SEO 340 Not Usable Between 328º-028º / 088º-128º / 208º-268º Visual Approach Chart AD ELEV: 2628 ft LAT: N42º 20' 46.35" LON: E001º 24' 53.09" VAR: W0.35º (2010) A/A: 122.20 MHz LESU BARCELONA TMA FL245 C FL195 127.70 D FL80 / 1000ft ASFC Andorra 6400 5600 306º

Plus en détail

Sur le rapport du ministre des postes et télécommunications des travaux publics et des transports ;

Sur le rapport du ministre des postes et télécommunications des travaux publics et des transports ; Décret n 65-159 du 1 er juin 1965 fixant les conditions de création, de mise en service, d'exploitation et de contrôle des aérodromes civils. (Page 605) Rectificatif Le Président de la République, Président

Plus en détail

Agusta A109 k2 EUROCOPTER EC 145 Challenger CL 604 REGA Fondation privée 13 Bases hélicoptères 5 Eurocopter EC 145 8 Agusta A 109 K2 3 Jets Ambulance (Challenger CL 604) Membre de la Croix Rouge Suisse

Plus en détail

SERVICE TECHNIQUE : 05 57 92 57 57 Fax : 05 57 92 57 77 : sia-direction@aviation-civile.gouv.fr. Cette AIC annule et remplace l AIC 04/12 PAC-N

SERVICE TECHNIQUE : 05 57 92 57 57 Fax : 05 57 92 57 77 : sia-direction@aviation-civile.gouv.fr. Cette AIC annule et remplace l AIC 04/12 PAC-N SERVICE TECHNIQUE : 05 57 92 57 57 Fax : 05 57 92 57 77 : sia-direction@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr AIC PAC-N A 05/12 Date de publication : 20 SEP OBJET :

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR. 4. Avis Réglementaires

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR. 4. Avis Réglementaires SAS DU PARC EOLIEN DU HAUT PERCHE DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION UNIQUE CHAPITRE 2 : LDD + DAT + AR 4. Avis Réglementaires CHAPITRE 2-04 : AVIS RÉGLEMENTAIRES SOMMAIRE 1 - Avis des propriétaires sur

Plus en détail

Rapport d enquête Technique

Rapport d enquête Technique ROYAUME DU MAROC. MINISTERE DE L EQUIPEMENT DU TRANSPORT.. ADMINISTRATION DE L AIR. DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Réf :ACCID-AG-01/2007 Rapport d enquête Technique relatif à l'accident survenu à l

Plus en détail

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté.

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté. Arrêté du Ministre de l Equipement et du Transport n 93-02 du 22 janvier 2002 fixant les programmes et les épreuves des examens pour l obtention de la licence et des qualifications de contrôleur de la

Plus en détail

Réglementation aérienne canadienne concernant le vol libre

Réglementation aérienne canadienne concernant le vol libre Réglementation aérienne canadienne concernant le vol libre Richard L. ROUSSIN et Marc E. SARRAZIN Quatrième édition octobre 1997 Tous droits réservés distribution gratuite Éditions du Club de Vol Libre

Plus en détail

Incident grave survenu à Nantes (44) le 21 mars 2004 au MD-83 immatriculé SU-BMF exploité par la compagnie Luxor Air

Incident grave survenu à Nantes (44) le 21 mars 2004 au MD-83 immatriculé SU-BMF exploité par la compagnie Luxor Air MINISTERE DE L'EQUIPEMENT, DES TRANSPORTS, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, DU TOURISME ET DE LA MER - BUREAU D'ENQUETES ET D'ANALYSES POUR LA SECURITE DE L'AVIATION CIVILE Incident grave survenu à Nantes

Plus en détail

L'atmosphère est subdivisée en plusieurs couches qui ont pour nom troposphère, stratosphère, mésosphère et thermosphère.

L'atmosphère est subdivisée en plusieurs couches qui ont pour nom troposphère, stratosphère, mésosphère et thermosphère. L'ATMOSPHERE N 1 Def : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres Répartition verticale : Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale de l'atmosphère se

Plus en détail

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte

Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Protocole pour vol au-dessus des grandes cités. Par Daniel Turcotte Historique À l occasion, les commanditaires peuvent demander un peu plus de visibilité en survolant les grandes villes comme Montréal

Plus en détail

CIRCULATION AÉRIENNE GÉNÉRALITÉS

CIRCULATION AÉRIENNE GÉNÉRALITÉS CIRCULATION AÉRIENNE GÉNÉRALITÉS A. Hauteurs minimales de survol Minimum VFR hors atterrissage et décollage Parc, réserve ou installation portant une marque distinctive Agglomération de largeur moyenne

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT CALCUL DU CARBURANT NECESSAIRE AU VOYAGE CARBURANT ET SÉCURITE DES VOLS Annexe 2 de

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) LIVRET DE GRESSION Version 1.0 du 20 Août 2013 Le bon fonctionnement du binôme élève-instructeur est primordial lors de la formation d'un pilote.

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE O1 - PBN Guide des opérations RNP APCH appelées communément RNAV(GNSS)

GUIDE TECHNIQUE O1 - PBN Guide des opérations RNP APCH appelées communément RNAV(GNSS) Direction de la sécurité de l Aviation civile Direction navigabilité et opérations Pôle spécialistes et techniques GUIDE TECHNIQUE O1 - PBN Guide des opérations RNP APCH appelées communément RNAV(GNSS)

Plus en détail

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM

METEOROLOGIE. Aéroclub Besançon La Vèze. Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1. F-SO au FL65 over LFQM METEOROLOGIE Aéroclub Besançon La Vèze F-SO au FL65 over LFQM Cours MTO - Ivan TORREADRADO 1 L air L atmosphère terrestre L humidité La stabilité, l instabilité La convection/l advection Les masses d air

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 28 août 2005 sur l aérodrome de Lyon Bron (69) à l ATR 42-500 immatriculé F-GPYA exploité par Airlinair.

Rapport. Accident survenu le 28 août 2005 sur l aérodrome de Lyon Bron (69) à l ATR 42-500 immatriculé F-GPYA exploité par Airlinair. f-ya050828 Rapport Accident survenu le 28 août 2005 sur l aérodrome de Lyon Bron (69) à l ATR 42-500 immatriculé F-GPYA exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation

Plus en détail

AD 2.LFSB AD 2 LFSB SUM AD 2 LFSB TEXT 1 AD 2 LFSB TEXT 2 AD 2 LFSB TEXT 3 AD 2 LFSB TEXT 4 AD 2 LFSB ARC AD 2 LFSB AMSR AD 2 LFSB INI 1 AD 2 LFSB

AD 2.LFSB AD 2 LFSB SUM AD 2 LFSB TEXT 1 AD 2 LFSB TEXT 2 AD 2 LFSB TEXT 3 AD 2 LFSB TEXT 4 AD 2 LFSB ARC AD 2 LFSB AMSR AD 2 LFSB INI 1 AD 2 LFSB AD 2.LFSB AD 2 LFSB SUM AD 2 LFSB TEXT 1 AD 2 LFSB TEXT 2 AD 2 LFSB TEXT 3 AD 2 LFSB TEXT 4 AD 2 LFSB ARC AD 2 LFSB AMSR AD 2 LFSB INI 1 AD 2 LFSB INI 1 a AD 2 LFSB SID 1 AD 2 LFSB SID 1 a AD 2 LFSB SID

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N 1735 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l accident de l avion Piper

Plus en détail

Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air.

Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air. Arrêté du ministre de l'équipement, du transport et de la logistique n 3283-13 du 18 moharrem 1435 (22 novembre 2013) r elatif aux règles de l'air. Le Ministre de l'équipement, du transport et de la logistique,

Plus en détail

Ouverte à la CAP Public air traffic 05 MAR 15

Ouverte à la CAP Public air traffic 05 MAR 15 Visual approach Ouverte à la CAP Public air traffic 05 MAR 15 :128.225 (FR) - 127.125 (EN) : 01 48 62 10 92 :119.250-120.9-123.6-118.650-120.650 (s) - 125.325 (s) ILS/DME : tous QFU / all QFU PARIS CHARLES

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Aviation civile MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Direction générale de l aviation civile

Plus en détail

METEOROLOGIE CAEA 1990

METEOROLOGIE CAEA 1990 METEOROLOGIE CAEA 1990 1) Les météorologistes mesurent et prévoient le vent en attitude à des niveaux exprimés en pressions atmosphériques. Entre le niveau de la mer et 6000 m d'altitude, quels sont les

Plus en détail

METEO n 1. !"#$%$&$'%() enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. ( ( ( ( ( (

METEO n 1. !#$%$&$'%() enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. ( ( ( ( ( ( n 1 "#%&'()*+,+ L atmosphère "#%&'%() enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. ( ( ( ( ( ( *"+,-&&'%(./-&0,1/() Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale

Plus en détail

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Parution : Juillet 2015 Rapport Accident survenu le 4 juillet 2012 à Franqueville-Saint-Pierre (76) à l avion Piper Aircraft PA-34-220T Seneca III immatriculé D-GABE exploité par Pixair Survey Bureau d

Plus en détail

URL analysées. Informations générales. Nb. de liens sponsorisés Google

URL analysées. Informations générales. Nb. de liens sponsorisés Google 1 sur 9 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Comment voler sur la session multijoueur TQV. Pour les utilisateurs de FSX

Comment voler sur la session multijoueur TQV. Pour les utilisateurs de FSX Comment voler sur la session multijoueur TQV Pour les utilisateurs de FSX Bienvenue sur ce tutoriel, adapté aux utilisateurs FSX, qui vous guidera étape par étape pour que vous puissiez faire vos vols

Plus en détail

Programme de l'épreuve théorique PPL avion (Validité 2006)

Programme de l'épreuve théorique PPL avion (Validité 2006) 010 R E G L E M E N T A T I O N A E R I E N N E 010 01 Législation 1 - La Convention de l'aviation Civile Internationale 2 - L'Organisation de l'aviation Civile Internationale 3 - Articles de la Convention.

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N A005 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l incident (Airprox) entre

Plus en détail

Aerodrome chart ALT AD : 309 (11 hpa)

Aerodrome chart ALT AD : 309 (11 hpa) erodrome chart LT D : 309 (11 hpa) Public air traffic see MON-FRIbeforeHOLthe last working day before 1400. see utthesemon-fribeforest, SUN and HOL the last working day before. Wildlife strike hazardrandom

Plus en détail

Pannes d essence en aviation générale

Pannes d essence en aviation générale MINISTÈRE DE L'ÉQUIPEMENT DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT - INSPECTION GÉNÉRALE DE L'AVIATION CIVILE ET DE LA MÉTÉOROLOGIE - FRANCE Pannes d essence en aviation générale ÉTUDE Table des matières GLOSSAIRE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

MANUEL POUR UN MINIMUM DE SEPARATION VERTICALE REDUIT (RVSM) EN REGION AFI

MANUEL POUR UN MINIMUM DE SEPARATION VERTICALE REDUIT (RVSM) EN REGION AFI ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE (OACI) GROUPE DE PLANIFICATION ET DE MISE EN ŒUVRE POUR LA REGION AFRIQUE-OCEAN INDIEN (APIRG) MANUEL POUR UN MINIMUM DE SEPARATION VERTICALE REDUIT (RVSM)

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A)

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) Manuel de formation pratique PPL(A) PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux instructeurs et aux élèves pilotes.

Plus en détail

AIDE MEMOIRE PILOTE PRIVE (FCL1-PPL)

AIDE MEMOIRE PILOTE PRIVE (FCL1-PPL) A. COMMUNICATION AIDE MEMOIRE PILOTE PRIVE (FCL1-PPL) 1. Alphabet phonétique international : Alpha Echo India Mike Quebec Uniform Yankee Bravo Foxtrot Juliet November Roméo Victor Zulu Charlie Golf Kilo

Plus en détail

Ouvert à la CAP Public air traffic 06 MAR 14 HO 380. Bennwihr Gare 017 9 NM. Obstacle 958. Zone commerciale 653 M. HABSHEIM 172 23 NM

Ouvert à la CAP Public air traffic 06 MAR 14 HO 380. Bennwihr Gare 017 9 NM. Obstacle 958. Zone commerciale 653 M. HABSHEIM 172 23 NM AERRISSAGE A VUE Visual landing AIS/S : 121.875 APP : NIL WR : 1.0. AFIS : 1.0 (de nuit seulement / at night only) Absence AS : A/A (1.0) FR seulement /only. 08' 637 la Fecht 6160 640 HO 380 Bennwihr Gare

Plus en détail

*Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des formations aéronautiques 2015

*Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des formations aéronautiques 2015 *Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des s aéronautiques 2015 STANDARD QUALITE Système de Gestion de la Qualité EN 9100 Standard pour les Organismes de Conception et de Production Marseille

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A05C0109 AMERRISSAGE DUR ET CAPOTAGE DU STINSON 108-1 C-FEXL À L HYDROBASE DE BURNTWOOD RIVER À THOMPSON (MANITOBA) LE 18 JUIN 2005 Le Bureau de la sécurité des transports

Plus en détail

Rapport. v2-l080628. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile

Rapport. v2-l080628. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile v2-l080628 Rapport Incident grave survenu le 28 juin 2008 en approche sur l aérodrome de Pointe-à-Pitre (971) à l avion DHC-6 immatriculé V2-LFL affrété par Leeward Island Air Transport (vol LIA 131) exploité

Plus en détail

Bureau Enquêtes-Accidents

Bureau Enquêtes-Accidents Bureau Enquêtes-Accidents RAPPORT relatif à l'accident survenu le 27 octobre 1997 à Strasbourg-La Robertsau (67) au Robin DR 400-120 immatriculé F-BUPB F-PB971027 AVERTISSEMENT Ce rapport exprime les conclusions

Plus en détail

PREPARATION DU VOL. Les charges maximales admissibles dans chaque compartiment de la cellule (sièges avant, sièges arrière, bagages, cargo pack...

PREPARATION DU VOL. Les charges maximales admissibles dans chaque compartiment de la cellule (sièges avant, sièges arrière, bagages, cargo pack... PREPARATION DU VOL > CODE Q : C'est un ensemble de codes de trois lettres au sens bien précis utilisé par les opérateurs radio. La première lettre est toujours la lettre Q (comme QUESTION). Le même code

Plus en détail

BORDEAUX MERIGNAC Consignes générales / General rules TMA AQUITAINE

BORDEAUX MERIGNAC Consignes générales / General rules TMA AQUITAINE AIP AD2 LFBD TEXT 1 FRANCE 22 SEP 11 Consignes générales / General rules TMA AQUITAINE 1 ORGANISMES CHARGES DES SERVICES DE LA CIRCULATION AERIENNE Le CCA AQUITAINE assure les services de la circulation

Plus en détail

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises 1) C est quoi un brevet de pilote avion? Quelles sont les étapes? Pour pouvoir

Plus en détail