Règlement Carte Visa Classic CBC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement Carte Visa Classic CBC"

Transcription

1 Règlement Carte Visa Classic CBC La présente version a été enregistrée à Bruxelles le 16 août 2012 et entre en vigueur le 28 octobre Elle compte 8 pages. 1. Introduction Le présent règlement régit les droits, obligations et responsabilités liés à l'utilisation d une carte Visa Classic CBC, tant pour le titulaire du compte et le titulaire de la carte que pour la Banque et la Société. Les Conditions Bancaires générales de CBC Banque SA sont également applicables pour autant qu il n y soit pas dérogé par le présent règlement. Le titulaire du compte et le titulaire de la carte déclarent avoir reçu ces deux documents et en avoir pris connaissance. Avec le Tarif, le Règlement et les Conditions bancaires générales constituent un contrat-cadre. La signature, éventuellement électronique, du formulaire de demande, du récépissé de la carte ou de la carte elle-même emporte l adhésion expresse à ce contrat-cadre et aux conditions figurant sur les relevés de dépenses mensuels adressés par Visa. 3. La carte Art. 2 La carte est personnelle et n'est pas cessible. Au choix du demandeur, la carte est soit mise à disposition à l agence du titulaire de la carte, soit envoyée par la poste à la dernière adresse indiquée par le titulaire de la carte. Pour des raisons de sécurité, le titulaire de la carte doit, dès réception de celle-ci, y apposer sa signature au moyen d'un stylo à bille. Art. 3 A la demande du titulaire du compte, la Banque peut délivrer des cartes supplémentaires à un ou plusieurs mandataires ou à des tiers désignés par ce titulaire et autorisés par lui à utiliser la carte. Sans préjudice de l article 21, lorsqu une ou plusieurs cartes sont délivrées au nom d'un ou plusieurs mandataires ou tiers, le titulaire du compte est entièrement responsable de toutes les sommes dues par suite de l'usage, légitime ou non, des cartes délivrées. Pendant toute la durée du contrat, le titulaire du compte ou le titulaire de la carte a le droit, à tout moment, de recevoir, sur demande, un exemplaire du contrat-cadre sur support papier ou sur un autre support durable. 2. Définitions Art. 1 Pour l'application du présent règlement, il faut entendre par: la Société: Atos Worldline SA dont le siège social est sis chaussée de Haecht 1442 à 1130 Bruxelles, TVA BE , RPM Bruxelles ; CARD STOP: le centre d appel (Call center) géré par la Société pour recevoir les déclarations de perte ou vol de cartes; tel : la Banque/l'Emetteur: CBC Banque SA dont le siège social est sis Grand-Place 5 à 1000 Bruxelles, TVA BE , RPM Bruxelles ; tél ; ; la carte: la carte Visa Classic CBC ; le lecteur de carte CBC: un appareil (Unconnected Card Reader) dans lequel la carte est insérée par son titulaire pour être identifié et signer des ordres. Ces opérations nécessitent l utilisation de plusieurs codes dont un calculé par le lecteur lui-même ; le compte: le compte auquel la carte est toujours liée dans le système et sur lequel sont inscrites toutes les opérations au débit ou au crédit effectuées, notamment, au moyen de la carte ; le titulaire du compte: la ou les personnes, physiques ou morales, au nom desquelles le compte bancaire auquel la carte est liée est ouvert auprès de la Banque ; le titulaire de la carte: la personne physique au nom de laquelle ou pour l'usage de laquelle une carte Visa Classic CBC a été délivrée par la Banque; le consommateur: une personne physique qui agit en dehors de son activité professionnelle ou commerciale. 4. Code secret Art. 4 Un code secret est lié à la carte. Au choix du demandeur, ce code est soit envoyé par SMS au numéro de GSM communiqué par le demandeur de la carte, soit envoyé par la poste, soit choisi librement par le titulaire de la carte à un distributeur automatique de billets immédiatement après la remise de la carte à l agence. Lorsque le code secret est transmis via SMS, le titulaire de la carte doit effacer le message le plus rapidement possible. Dans tous les cas, ledit message est détruit automatiquement dans les sept jours. Le code secret est strictement personnel et ne peut être communiqué à quiconque. Le caractère secret du code est garanti tant au moment de sa création que lors de chaque utilisation de la carte. 5. Utilisation de la carte Art. 5 Le titulaire d une carte peut, au moyen de celle-ci, exécuter les transactions décrites ci-après. Il approuve les opérations de paiement de la manière décrite ci-après. Une fois les opérations approuvées, il ne peut plus se rétracter. Lorsqu une opération de paiement ne peut pas être exécutée, le titulaire de la carte en sera informé par le distributeur automatique, le terminal de paiement ou l application via laquelle ladite opération a été initiée. Des frais peuvent éventuellement être imputés pour ce service. Le titulaire de la carte peut définir dans quels pays il souhaite payer chez des commerçants et faire des retraits avec sa carte (tous les pays, tous les pays à l exception des Etats-Unis, uniquement l Europe). Il peut faire ce choix via CBC-Online et CBC-Online for Business. Le titulaire de la carte peut également prendre contact avec son point de vente ou avec CBC-Infoservice au et obtenir plus d informations à ce sujet sur le site ou via CBC-Infoservice au Par défaut, le titulaire de la carte peut utiliser celle-ci partout sauf aux Etats-Unis où seules les transactions AA0022F V P.1/8

2 effectuées avec un code pin restent possibles. Art. 6 En respectant ses limites d utilisation le titulaire d une carte peut payer au moyen de celle-ci les biens ou services acquis auprès de commerçants affiliés au réseau Visa. Cette fonction est disponible en Belgique et à l étranger conformément à ce qui est prévu à l article 5. Art. 7 En respectant ses limites d utilisation ainsi que la limite d utilisation spécifique aux retraits, le titulaire d une carte peut, sur présentation de celle-ci et moyennant signature d'un bordereau de vente, retirer des espèces auprès de certaines agences bancaires. Cette fonction est disponible en Belgique et à l étranger conformément à ce qui est prévu à l article 5. Art. 8 En respectant ses limites d utilisation ainsi que la limite d utilisation spécifique aux retraits, le titulaire d une carte peut, en utilisant celle-ci et son code secret, retirer des espèces à certains distributeurs automatiques de billets pourvus du logo Visa. Cette fonction est disponible en Belgique et à l étranger conformément à ce qui est prévu à l article 5. Art. 9 Par l apposition de sa signature sur le bordereau de vente ou la présentation de sa carte au commerçant et/ou l'identification électronique de la carte, avec composition du code secret ou non, le titulaire de la carte donne l'ordre irrévocable à la Banque de régler les achats au commerçant ou de rembourser les retraits d'argent à l'établissement financier et ce, sans préjudice de l'article 21. La Banque fait appel à la Société pour assurer la gestion et l'exécution de ces transactions effectuées au moyen de la carte. Art. 10 En utilisant sa carte et le lecteur de carte CBC, le titulaire de celle-ci peut payer de manière sécurisée des biens et services achetés via le site internet d un commerçant en utilisant le bouton Visa mis à sa disposition sur ce site. Il doit utiliser et conserver son lecteur de carte de manière sûre et conformément au présent règlement, notamment aux articles 20 et 21. La banque peut imputer des frais pour l utilisation du lecteur de carte, ils figureront au Tarif. En indiquant le numéro et la date d'expiration de sa carte, le titulaire de celle-ci peut payer des biens ou services vendus par téléphone, correspondance, fax ou Internet. De la même manière, et en donnant un seul ordre, il peut également autoriser le commerçant à percevoir plusieurs fois le prix d une série de biens ou services (par ex. en contractant un abonnement). Dans ce dernier cas, la résiliation du présent contrat-cadre, de même que le blocage, la destruction ou la remise de la carte à la banque ne suppriment pas le droit conféré au commerçant. Le client doit lui-même mettre fin aux paiements auprès du commerçant concerné. Le titulaire de la carte s engage à n utiliser ce mode de paiement qu auprès des commerçants qu il connaît bien. Sous réserve de l article 20, le bordereau de vente complété par le commerçant vaut présomption d un ordre de paiement donné par le client à la Banque en faveur du commerçant. Art. 11 Le titulaire du compte et le titulaire de la carte veilleront à ne pas dépasser les limites d utilisation liée à la carte. Celles-ci sont soit mensuelles, soit spécifiques. La limite d utilisation mensuelle correspond au montant maximum qui peut être dépensé au moyen de la carte conformément aux articles 5 à 10 en l espace d un mois, elle inclut la limite spécifique. Elle est fixée par la banque par carte et par compte et est communiquée lors de la remise de la carte. Elle figure sur le relevé mensuel des dépenses établi par Visa et est fixée pour le mois qui commence à partir de l établissement du dernier relevé des dépenses. Dans les limites de la fourchette admise par la banque, le client a la possibilité de choisir une limite d utilisation mensuelle adaptée aux besoins qui lui sont propres. En s adressant à son agence, il peut modifier ce choix deux fois par an et également lors de la perte ou du vol de la carte et chaque fois qu il constatera, sur son relevé ou sur ses extraits de compte, une opération effectuée sans son accord. La limite d utilisation spécifique correspond au montant maximum qui peut être retiré conformément aux articles 7 et 8. La banque peut modifier cette limite moyennant notification préalable, conformément à l article 30. La banque se réserve le droit de modifier ces limites à tout moment et avec effet immédiat si le client ne respecte pas les obligations qui lui sont imposées par le contrat-cadre. Art. 12 La Société et la Banque ne peuvent en aucun cas être rendues responsables du refus de la carte par un commerçant. Tous les litiges survenant entre le titulaire de la carte et le commerçant doivent être réglés exclusivement entre eux et ne libèrent nullement le client de ses obligations de paiement. 6. Relevé des dépenses et réclamations Art. 13 La Société envoie chaque mois au titulaire de la carte, au nom de la Banque, un relevé des dépenses Visa reprenant les transactions effectuées avec la carte. Le titulaire du compte peut toutefois demander que le relevé des dépenses soit envoyé à lui et non au titulaire de la carte. Les contestations relatives aux montants indûment ou erronément imputés sont réglées pour l'emetteur par la Société, selon les règles et les procédures à déterminer par cette dernière. Toute contestation relative à une transaction non autorisée ou mal exécutée, apparaissant sur le relevé des dépenses, doit être adressée par écrit à la Société, à l'adresse mentionnée à l article 1, immédiatement et au plus tard dans les treize mois suivant la date de débit, pour que la banque soit éventuellement en mesure de démontrer que la transaction a été authentifiée, dûment enregistrée et comptabilisée et qu'elle n'a pas été influencée par une déficience technique. Si le titulaire du compte n est pas un consommateur, le délai de treize mois est ramené à trois mois. Passé ce délai, le relevé des dépenses ainsi que le solde y mentionné seront irrévocablement considérés comme acceptés. Si la transaction n a pas été autorisée, la banque, après avoir contrôlé de manière marginale la fraude éventuelle du payeur, crédite immédiatement ce dernier à hauteur du montant de l opération contestée et, le cas échéant, rétablit le compte débité dans l état où il se serait trouvé si ladite opération de paiement n avait pas eu lieu. La banque accorde également au payeur une indemnisation complémentaire pour couvrir les éventuelles autres conséquences financières, tel le montant des frais supportés par le titulaire de la carte pour établir son dommage. La preuve sera apportée conformément à l article 22. AA0022F V P.2/8

3 Art. 14 Le relevé des dépenses reprend les données suivantes : la limite d utilisation liée à la carte, le montant total dû, le montant payé afférent au relevé précédent, le numéro de la carte, la date de la transaction (date à laquelle l opération a eu lieu), la date de comptabilisation (date à laquelle l opération a été traitée sur le compte interne), une description de la transaction, le montant de la transaction avec mention de la devise d origine et de la conversion en euro, les frais de retrait et le montant total du relevé des dépenses. La marge du cours de change est intégrée dans le cours de change et n est pas mentionnée séparément. Le relevé des dépenses est clôturé le 23 e jour civil de chaque mois. Pour des raisons de sécurité, le numéro de la carte n est pas inscrit en entier sur le relevé des dépenses. Seuls les six premiers et les quatre derniers caractères sont indiquées, les autres sont remplacés par la lettre X. Il est procédé de la même manière dans CBC-Matic, CBC- Online ainsi que sur les divers formulaires, supports et autres communications émanant de la banque. 7. Paiement Art. 15 Sous réserve de l article 20, le titulaire du compte autorise irrévocablement et sans réserve la Banque à débiter immédiatement le compte auquel la carte est liée de toutes les sommes figurant sur le relevé des dépenses mensuel émis par Visa. Lorsque le titulaire de la carte utilise celle-ci dans un Etat membre de l'union européenne, l'inscription au débit du compte auquel la carte est liée s'effectuera en général dans les 6 mois suivant l'opération. La Banque se réserve le droit d'avancer le moment de cette inscription si les circonstances l'exigent. Le titulaire du compte doit veiller à ce qu'il y ait une provision suffisante sur le compte à débiter. A défaut, tout découvert éventuel affiché sur les comptes liés ne pourra jamais être interprété comme un octroi tacite de crédit et doit, sauf convention particulière, être apuré sans délai. 8. Frais, validité et renouvellement Art. 16 La carte reste valable jusqu'au dernier jour du mois d'échéance qui y est indiqué. Pour l'utilisation de la (des) carte(s) et des services qui y sont liés, il est dû une commission annuelle payée anticipativement, sauf convention contraire, par débit du compte lié à la carte. Si la carte est demandée en cours d année civile, la commission annuelle est imputée prorata temporis. En outre, pour certains services, une commission est également due par transaction. Les sommes dues sont calculées selon le tarif en vigueur. Le tarif est disponible dans toutes les agences de la Banque, il peut être emporté gratuitement. Art. 17 Les opérations en devises étrangères cotées à la bourse de Bruxelles sont converties dans la devise du compte de la carte, à un cours fixé par la Société, sur base du cours indicatif de la Banque Centrale Européenne, à la date à laquelle elle reçoit les fiches de ces opérations. Les opérations en devises non cotées à la Bourse de Bruxelles sont converties dans la devise du compte de la carte, au cours que la Société reçoit des Sociétés internationales, à la date à laquelle elle reçoit les fiches de ces opérations. Pour les pays qui ne font pas partie de l'union Monétaire Européenne, ce cours est majoré d'une marge mentionnée dans le Tarif. Ces règles s appliquent tant aux retraits faits, à l'étranger, aux distributeurs automatiques de billets ou dans les banques qu aux paiements faits auprès de commerces situés à l'étranger. Les cours de change fluctuent et peuvent varier entre le moment de la transaction et le débit du compte. Art.18 Si le contrat-cadre est résilié, le titulaire du compte pourra prétendre au remboursement prorata temporis des frais payés anticipativement et comptabilisés. Ils seront remboursés à partir du mois qui suit la date de résiliation. Art. 19 Renouvellement de la carte Sauf résiliation écrite du contrat-cadre avant l échéance de la commission annuelle et restitution de la carte ou sauf refus de renouvellement par la banque, celle-ci confectionnera une nouvelle carte à l expiration de la durée de validité de la carte en cours. Cette nouvelle carte reste soumise aux dispositions du contrat-cadre. Le titulaire de la carte s engage à détruire immédiatement la puce et la bande magnétique de l ancienne carte dès réception de la nouvelle. 9. Obligations du titulaire de la carte Art. 20 Un fonctionnement sûr du réseau Visa exigeant que la carte ne soit utilisée que par un titulaire légitime, celui-ci s'engage: à utiliser la carte conformément au présent contratcadre ; à conserver la carte avec soin et, en particulier, à préserver le caractère secret de son code personnel en ne le communiquant à personne et en ne le notant, sous une forme reconnaissable, ni sur la carte, ni sur aucun autre document conservé avec celle-ci ; à ne jamais laisser la carte sans surveillance (notamment, sur le lieu de travail, à l'hôtel, dans un véhicule même verrouillé ou dans des lieux accessibles au public tel un hôpital, ) ; à ne pas céder sa carte à des tiers (y compris son conjoint, des proches ou des amis) ni à les laisser l'utiliser; à veiller, lors du paiement chez un commerçant, à ce que sa carte soit toujours utilisée sous sa surveillance; à choisir un code sûr ne pouvant être découvert facilement par des tiers (contre-exemples : date de naissance, 1234, 0000, ) ; à n'utiliser la carte que dans des conditions de sécurité suffisantes garantissant entre autres le caractère secret du code ; à ne pas plier la carte, à ne pas l exposer à un champ magnétique, à ne pas la soumettre à des conditions physiques extrêmes, ni à l endommager de quelque manière que ce soit ; à n utiliser la carte qu à des fins légales ; à ne pas utiliser la carte pour parier sur internet ; à respecter les limites d'utilisation de la carte et à ne pas dépasser la provision disponible en compte ; à notifier sans délai à Card Stop, le vol, la perte, la falsification, l usage illicite ou non autorisé ainsi que tout autre risque d'abus de la carte, telle la perte du caractère confidentiel du code personnel, afin que la Société puisse prendre les mesures adéquates pour prévenir tout abus. A cette fin, le titulaire de la carte peut joindre Card Stop, 24h sur 24, 7 jours sur 7, par téléphone au numéro. Cette notification doit être confirmée dans les trois jours à l'adresse de la AA0022F V P.3/8

4 Société et à celle de la banque par lettre recommandée, télécopie, télex ou télégramme. L obligation de notification immédiate à Card Stop s applique également si la carte est retenue ou laissée dans un distributeur automatique de billets ou dans un terminal installé dans un point de vente ; à fournir à la Société tout renseignement dont il a connaissance quant aux circonstances du vol, de la perte ou de l abus, et à aider la Société dans son enquête; à déclarer dans les 24 heures la perte, le vol ou l abus de la carte à la police locale; à modifier le code secret si ce dernier a perdu son caractère confidentiel; à informer immédiatement la Société et/ou la Banque de la comptabilisation au compte d'opérations indûment effectuées ainsi que de toute erreur ou irrégularité dans la tenue de ce compte; à prendre les mesures nécessaires afin de pouvoir répondre à ses obligations. 10. Réglementation en matière de risques Art. 21 La banque supporte les risques d'envoi au titulaire de la carte ou de tout autre moyen en permettant l'utilisation. Dès la remise de la carte, à lui-même ou au titulaire de la carte, le titulaire du compte est responsable de toute créance découlant de son usage, sous réserve des dispositions qui suivent. En cas de perte, vol ou abus des moyens d accès au système, lorsque le payeur a respecté les consignes de sécurité, le titulaire du compte supporte le risque découlant de son usage illicite jusqu'à ce que la notification prévue à l'article 19 ait été effectuée. Toutefois, en l absence de fraude ou de négligence grave dans son chef ou dans celui du titulaire de la carte, le risque à charge du titulaire du compte est limité à 150 EUR par sinistre. Sont considérés comme sinistres tous dommages découlant de l'abus de la carte perdue ou volée. C est le juge qui, en dernier ressort et compte tenu des circonstances de fait, décide si la négligence grave est avérée ou non. Le titulaire de la carte doit être conscient qu il doit conserver et utiliser sa carte de manière sûre et prudente et dans le respect de l article 19. A défaut, il s'expose au possible abus de sa carte. Peuvent, notamment et éventuellement, être considérés comme négligence grave le fait de conserver ensemble la carte et le code secret sous une forme identifiable ; le fait de communiquer ce code à des tiers, en ce compris le conjoint, des proches ou des amis; le fait de laisser des tiers utiliser la carte; le fait d utiliser la carte dans des conditions peu sûres; le fait d'abandonner la carte sans surveillance, notamment, sur le lieu de travail, dans un hôtel, dans un véhicule ou dans des endroits accessibles au public tel un hôpital, ; le fait, pour le titulaire de la carte et/ou le titulaire du compte, de ne pas respecter leurs obligations ou les consignes de sécurité ; le fait de ne pas notifier immédiatement à Card Stop la perte, le vol ou l abus de la carte ; le fait également de ne pas notifier dans les délais impartis la comptabilisation d'une transaction pour laquelle le titulaire de la carte n'a pas donné l'autorisation, la constatation d'une erreur ou d'une irrégularité sur les extraits de compte ou encore tout autre cas mentionné à l'article 20; le fait de ne pas faire bloquer immédiatement la carte après qu'elle ait été retenue ou laissée dans un distributeur automatique de billets ou dans un terminal installé dans un point de vente. Sauf le cas d une fraude perpétrée par le titulaire de la carte et/ou du compte, le titulaire du compte lié n est pas tenu des dommages éventuels résultant de la perte, du vol ou de l'usage abusif s ils sont postérieurs à la notification prescrite à l'article 20. Par dérogation à cette règle et sous réserve de fraude perpétrée par le titulaire du compte et/ou de la carte, la responsabilité de ces derniers n'est pas engagée : - si la carte a été utilisée sans présentation physique et sans identification électronique. La seule utilisation d'un code confidentiel ou de tout élément d'identification similaire n'est pas suffisante pour engager la responsabilité du titulaire. - si la carte a été contrefaite par un tiers ou si elle a été utilisée de manière illicite pour autant que le payeur soit en possession de la carte. Ni la Banque, ni la Société, ni les organismes gérant les systèmes étrangers ne peuvent être tenus pour responsables d'une indisponibilité temporaire des terminaux et appareils ou de certaines fonctions de la carte pour cause d'entretien, de panne ou de force majeure. La banque sera toutefois responsable du défaut d'exécution ou de l exécution incorrecte des transactions au moyen de la carte, si ces transactions ont été effectuées sur des terminaux ou appareils agréés par le réseau Visa, à moins que le client ait failli à ses obligations. 11. Convention de preuve Art. 22 Les données utiles de chaque opération sont enregistrées. Pour certaines opérations, un document est délivré au titulaire de la carte sous la forme d'un ticket. Ce document (ticket) délivré au titulaire de la carte par le distributeur automatique ou par le terminal du point de vente est remis à titre d information ou en vue d un contrôle. Le titulaire du compte et/ou le titulaire de la carte et la banque acceptent, chacun pour ce qui le concerne, que la bande-journal ou un support de données similaire sur lequel sont enregistrées toutes les données relatives aux opérations fasse preuve que la transaction a été enregistrée et comptabilisée de manière correcte, c est-àdire sans avoir été influencée par un quelconque dysfonctionnement telle une panne technique. Le client peut apporter la preuve contraire par toute voie de droit. Si le titulaire du compte n est pas un consommateur, l enregistrement de l utilisation de la carte ensemble avec le code correct ou la signature du titulaire de la carte démontre à suffisance que la transaction a été initiée par ce titulaire à l aide de ses moyens d accès. 12. Obligations de l émetteur Art. 23 L émetteur s'engage: à ne pas fournir une carte au client sans qu'il en ait fait la demande, sauf en remplacement d une carte existante conformément à l article 19; à tenir un relevé interne des opérations pendant au moins cinq ans après l'exécution desdites opérations; AA0022F V P.4/8

5 à fournir au titulaire les moyens nécessaires pour effectuer à tout moment la notification visée à l'article 20 et à le pourvoir d'un moyen d'identification lui permettant de prouver la notification; à empêcher dans la mesure des possibilités techniques tout nouvel usage de la carte aussitôt que le titulaire de la carte en a signalé la perte, le vol ou l'abus; à informer périodiquement le titulaire de la carte des mesures de prévention à prendre pour empêcher tout usage illicite de sa carte. à garantir le secret du code d identification du titulaire. Sans préjudice de l application des articles 34, 49, 2 et 3 et 54 de la Loi sur les Services de Paiement, lorsque le titulaire du compte est un consommateur, si l opération a été initiée par le titulaire de la carte, la banque est responsable, envers le payeur, de la bonne exécution de l opération de paiement, à moins que la banque du bénéficiaire ait reçu le montant de l opération. Lorsque sa responsabilité est engagée en vertu de l alinéa précédant, la banque mettra immédiatement le montant de l opération de paiement à disposition du bénéficiaire et, le cas échéant, créditera le compte de ce dernier à hauteur du montant convenu. En outre, la banque est également redevable des frais dont elle est responsable et des intérêts exposés par le titulaire de la carte/du compte en raison de l inexécution ou de la mauvaise exécution de l opération de paiement. Le client a aussi droit à une indemnisation complémentaire pour couvrir les éventuelles autres conséquences financières. Lorsque le titulaire du compte n est pas un consommateur, la responsabilité de la banque en cas d inexécution ou de mauvaise exécution d une opération de paiement est limitée aux intérêts créditeurs qu il aurait normalement dû percevoir si l opération avait été exécutée correctement. Les autres frais et indemnités relatifs à d autres conséquences financières éventuelles ne peuvent être mis à charge de la banque. 13. Remboursement d opération de paiement initiée par ou via le bénéficiaire Art. 24 La banque remboursera au payeur une opération de paiement déjà exécutée et inititée par ou via le bénéficiaire si les deux conditions suivantes sont réunies: - au moment où elle a été donnée, l autorisation de payer n indiquait pas le montant de l opération de paiement et - le montant de l opération de paiement dépassait le montant auquel le client pouvait raisonnablement s attendre en tenant compte du profil de ses dépenses passées, des conditions prévues par son contrat-cadre et des circonstances pertinentes liées au cas d espèce. Le client remet à sa banque, à la demande de celle-ci, les éléments attestant la réalisation de ces deux conditions. Les demandes de remboursement justifiées par le cours de change ne peuvent être introduites si le cours de change de référence convenu a été appliqué. Le client adresse sa demande de remboursement dans les huit semaines à compter de la date à laquelle les fonds ont été débités. Dans les dix jours ouvrables bancaires suivant la réception de la demande de remboursement, la banque soit rembourse le montant total, soit justifie son refus de rembourser. 14. Restitution de la carte Art. 25 La Banque est et reste propriétaire des cartes qu'elle délivre. Le titulaire du compte et le titulaire de la carte s'engagent à restituer immédiatement la ou les cartes à la Banque : en cas de blocage ou de clôture du (des) compte(s) lié(s) à la carte, quel qu'en soit le motif ; à chaque demande motivée de la banque. Le fait de continuer à utiliser une carte ayant fait l'objet d'une demande de restitution est considéré comme une infraction de droit pénal. En outre, le titulaire du compte s'engage à restituer ou à faire restituer la carte délivrée à tout mandataire, tiers ou préposé dès la fin du mandat qui le concerne et ce quelle que soit la cause de la fin du mandat. Il s engage de même à restituer ou faire restituer, sur demande motivée de la Banque, toute carte liée à un compte dont il est titulaire. Le titulaire du compte est responsable du préjudice résultant de la non restitution, par lui-même ou par un mandataire, de toute carte liée à ce compte. Il est tenu au remboursement de toutes les sommes débitées avant la restitution au moyen d'une carte restituée. La Banque se réserve le droit de faire bloquer la carte ou de la faire retenir par un distributeur automatique de billets ou dans un point de vente, chaque fois qu'elle le jugera utile pour la sécurité des systèmes ou pour la sauvegarde de ses intérêts financiers et/ou de ceux du titulaire de la carte/du compte (par ex. lorsque l on soupçonne une utilisation nonautorisée ou abusive de la carte) ou encore lorsqu il existe un risque important que le payeur ne respecte pas ses obligations. Cela vise notamment les cas suivants: lorsqu'un code secret erroné est introduit trois fois de suite; lorsque la carte s'avère défectueuse ; lorsque la carte est laissée par mégarde dans le distributeur automatique de billets ou dans le terminal du point de vente ; lorsque la carte a été frappée d'opposition dans le système à la demande du titulaire du compte ou du titulaire de la carte ou à l initiative de la Banque ou de la Société ; si le titulaire de la carte dépasse les limites d utilisation de celle-ci ou la provision disponible sur le compte lié ; si le titulaire de la carte affecte celle-ci à des fins illicites ; si le titulaire de la carte utilise celle-ci pour parier sur internet ; s il est mis fin à la présente convention ; lorsque les sûretés constituées pour garantir les sommes dont le titulaire du compte est ou serait redevable à la suite des dettes découlant de l'utilisation de la carte par le titulaire du compte et/ou le titulaire de la carte, diminuent ou disparaissent. lorsque le compte bancaire auquel la carte est liée affiche un solde débiteur irrégulier. 15. Traitement des données à caractère personnel Art. 26 Les données à caractère personnel fournies par le titulaire du compte et le titulaire de la carte ainsi que les données relatives aux opérations effectuées au moyen de la carte sont enregistrées dans un ou plusieurs fichiers. La Banque est le responsable du traitement et la Société est le gestionnaire du fichier. Les données sont utilisées aux fins suivantes: préparation et gestion des relations entre le titulaire du compte, le titulaire de la carte, la Banque et la AA0022F V P.5/8

6 Société ; prévention d'abus ; exécution d'obligations légales ; établissement de statistiques ; contrôle en cas d'imprécisions ou de contestations relatives aux blocages (si l'enregistrement est effectué par ou dans Card Stop et après communication de Card Stop si l'enregistrement est effectué par la Banque). mais demande une meilleure gestion de son patrimoine financier. CBC Banque ne pourra être tenue pour responsable ni directement, ni indirectement, si un client venait à utiliser sa ou ses cartes de crédit de manière telle qu il modifierait de manière conséquente sa santé financière. Art. 28 Service SMS Sauf opposition notifiée par le titulaire du compte et/ou le titulaire de la carte, CBC Banque peut traiter leurs données à caractère personnel et les données relatives à leurs opérations effectuées avec la carte en vue de la prospection et de la promotion de tous les services et produits qu un organisme financier peut proposer, y compris les services et les produits d assurances. Le titulaire du compte et le titulaire de la carte ont un droit de regard sur les données consignées dans un fichier et qui les concernent. Si celles-ci sont inexactes, incomplètes ou ne sont pas (plus) pertinentes, ils peuvent en demander la rectification ou la suppression. Le titulaire du compte ou le titulaire de la carte qui désire faire usage de ce droit peut compléter un formulaire, disponible dans toutes les agences CBC, ou adresser une demande écrite, datée, signée et accompagnée d'une copie de sa carte d'identité (recto et verso), à son agence ou à la Société, dont l'adresse est mentionnée ci-avant. La Commission de Protection de la Vie Privée tient un registre public des traitements automatisés des données à caractère personnel. Le titulaire du compte ou le titulaire de la carte qui souhaite obtenir des informations complémentaires sur la manière dont la Banque ou la Société traitent les données, peut consulter ce registre. Art.27 Programme Epargnez et Cueillez Utiliser votre carte peut vous rapporter des chèquesachats par le biais du programme «épargnez & cueillez». À cette fin, votre identité et vos coordonnées vont être communiquées à Atos Worldline. Si vous ne souhaitez pas que vos données soient transmises, vous pouvez y faire opposition par écrit en vous adressant à CBC Banque (BRUplace - IPA), Programme Epargnez & Cueillez, Grand-Place 5 à 1000 Bruxelles, dans cette hypothèse, il vous sera impossible de participer audit programme. Pour tout complément d information à propos du programme Épargnez & Cueillez et pour le règlement y lié, nous vous invitons à consulter le site Atos Worldline gère seul, à l'exclusion de CBC Banque, le programme «épargnez & cueillez» et est maître du fichier y afférent. Toute demande relative à la modification ou à la suppression de données à caractère personnel ainsi que toute opposition à l'utilisation de ces données à des fins de marketing direct doit être formulée par écrit l adresse suivante: Atos Worldline SA (Epargnez & Cueillez), Chaussée de Haecht 1442 à 1130 Bruxelles. Toute contestation relative à l'attribution des chèquesachats doit être envoyée à la même adresse. A toutes fins utiles, nous rappelons qu une carte de crédit génère un certain coût et certains dangers. Elle facilite les paiements réalisés en Belgique et à l étranger, limite les risques de vol (le client transporte moins d argent liquide et fait opposition lors du vol ou de la perte de la carte) Si le titulaire de la carte a communiqué son numéro de GSM à la banque, celle-ci lui proposera un service gratuit par lequel elle lui communiquera des informations non commerciales par sms, visant exclusivement à améliorer le service relatif à l utilisation de sa carte. Ce service comporte, entre autres, le type de message SMS suivant : Présomption de fraude : en cas de présomption de fraude sur la carte, la banque peut en avertir le client par SMS ; Une liste actualisée et une description des messages compris dans ce service SMS est disponible dans tous les points de ventes CBC et sur le site Internet de CBC (www.cbc.be/servicessms). La banque enverra les messages par SMS exclusivement au numéro de GSM enregistré dans les données personnelles du titulaire de la carte. Le titulaire de la carte peut les consulter dans son point de vente CBC ou sur CBC-Online (si le titulaire y est abonné). Le titulaire ne souhaitant pas bénéficier de ce service SMS gratuit peut se désinscrire sur le site ou dans son point de vente CBC. Pour tout complément d information sur l utilisation de son numéro de GSM par la banque, le titulaire est invité à consulter la déclaration générale en matière de respect de la vie privée de la banque, disponible dans tous les point de ventes CBC et sur le site Internet de CBC (www.cbc.be). Le service SMS étant proposé à des fins purement informatives et complémentaires, ni le titulaire de la carte ni le titulaire du compte ne pourront tenir la banque pour responsable en cas de défaut d envoi ou d envoi tardif d un message dans le cadre de ce servive. 16. Modification et résiliation de la convention Art. 29 Le présent contrat-cadre est conclu pour une durée indéterminée. Le titulaire du compte ou le titulaire de la carte peuvent y mettre fin à tout moment, sans délai de préavis ni justification, moyennant notification écrite à la banque. La Banque peut le résilier à tout moment moyennant un préavis de 2 mois. La banque peut également résilier à tout moment le contrat-cadre avec effet immédiat lorsque la confiance dans l autre partie a été sérieusement ébranlée (par ex., lorsque la banque constate que le client effectue des transactions ou des opérations en désaccord avec les prescriptions légales ou déontologiques) ou en cas de manquement grave dans le chef du client. Dans tous les cas, quels que soient le type et l auteur de AA0022F V P.6/8

7 la résiliation, le client a l obligation de restituer la carte à la banque immédiatement. Art. 30 La Banque peut à tout moment modifier ou compléter la présente convention. Toute modification est communiquée au titulaire du compte et/ou de la carte, au moins deux mois avant son entrée en vigueur, par écrit ou sur un support durable. Le titulaire de la carte/du compte qui n accepte pas la modification doit notifier à la banque, par écrit et avant l entrée en vigueur de ladite modification, sa décision de résilier le présent contrat. A défaut, il est réputé avoir accepté les modifications. Cette résiliation a lieu sans frais pour le client L'extension ou l'amélioration des possibilités offertes par le système sont portées à la connaissance de la clientèle par le biais des canaux habituels et entrent en vigueur le jour de la notification. Les modifications des taux d intérêt ou de change s appliquent immédiatement et sans préavis lorsqu elles se fondent sur les taux d intérêt ou de change de référence convenus. 17. Réclamations et traitement des plaintes Art. 31 Le présent contrat-cadre est régi par le droit belge. Tous les litiges y afférents relèvent de la compétence des tribunaux belges. Toute réclamation sera d abord adressée à l agence où le compte est tenu. S il estime que sa plainte n a pas été traitée de manière satisfaisante, le titulaire de la carte/du compte peut s adresser au service suivant : CBC Banque et Assurances Service Médiation Clientèle Grand-Place Bruxelles Fax : Site internet : > contactez CBC Si elle n a pas reçu de réponse satisfaisante de la Banque, la clientèle privée peut s adresser à l Ombudsman du secteur financier : Service de Médiation Banques-Crédit-Placements Rue Belliard boite Bruxelles Tél Fax : La clientèle tant privée que professionnelle peut également adresser sa plainte au service suivant : SPF Economie, PME, Classes Moyennes et Energie Direction Générale du Contrôle et de la Médiation WTC III Avenue Simon Bolivar Bruxelles Tél Fax Des formulaires sont disponibles sur le site web Assurance Accident de voyage pour les détenteurs de Visa Classic CBC 1 Définition de la couverture L assurance accidents de voyage est un plan d assurance couvrant le décès ou l invalidité permanente accidentels affectant tout titulaire d une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA et les membres de sa famille qui se trouvent à bord d un transport en commun, dès lors que ce transport fait partie d un voyage vers ou à l étranger et qu il a été réglé au moyen d une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA. Cette assurance comprend également une indemnité supplémentaire couvrant les frais de recherche et de sauvetage ou, en cas de décès, de rapatriement du corps suite à un accident couvert par cette police d assurance. Cette indemnité, limitée au remboursement des sommes non remboursées par les organismes de sécurité sociale et autres assurances établies en faveur de la victime, sera d un maximum de euros par victime. 2 Qui est assuré? Du chef d une même carte, le titulaire d une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA, son conjoint(*) et ses enfants de moins de 25 ans encore à charge, même s ils voyagent séparément; tout titulaire d une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA, même lorsque son voyage à l étranger est payé au moyen d une carte VISA gérée par Bank Card Company SA, autre que la sienne, pour autant que la même assurance accidents de voyage y soit liée (voir remarques prévues aux points 7 et 8). (*) Par conjoint, on entend épouse ou époux, ou la personne vivant maritalement sous le même toit que le titulaire et étant domiciliée à la même adresse que lui. 3 Qu appelle-t-on transport en commun? Ce sont les moyens de transport possédant une licence pour le transport de personnes par lignes régulières: avion, train, bateau. Les vols charters, les services aériens de navette et les autocars sont également considérés comme transports en commun, pour autant que l appareil ou le véhicule soit affrété par un tour-opérateur ou par une agence de voyages. Est assimilée à un transport en commun, une voiture de location, dans le cadre d un contrat de location à court terme. Dans ce cas, preuve doit être faite qu il était prévu, en accord avec le loueur du véhicule, de régler 100% de cette location au moyen de la carte. 4 Qu entend-on par voiture de location? Tout véhicule motorisé d au moins 4 roues utilisé pour le transport privé de personnes. Les contrats de leasing ou de location à long terme ne sont pas couverts. 5 Quand bénéficie-t-on de cette assurance? L assurance est automatique lorsque le moyen de transport couvert ou le contrat de location de voiture sont payés avec une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA, suivant les conditions reprises aux articles 1 et 3. 6 Piraterie, agression, terrorisme Dans le cadre de cette assurance, la couverture est garantie aux assurés en cas de piraterie, d agression, terrorisme et de captivité, pour autant que la personne assurée n y ait pris aucune part active. 7 Quelles sont les indemnités? La compagnie paiera les indemnités suivantes, lorsqu un accident survenu à une personne assurée entraîne, dans AA0022F V P.7/8

8 les 12 mois de sa survenance, une des conséquences mentionnées ci-après: Age de l assuré Indemnité décès Indemnité invalidité permanente totale (*) 15 ans et plus EUR EUR De 5 jusqu à 15 ans EUR EUR Moins de 5 ans EUR** EUR (*) Selon le Barème Officiel Belge des Invalidités. (**) Cependant limité à l application des dispositions légales en vigueur. L invalidité physique permanente sera indemnisée proportionnellement au degré d invalidité, si ce dernier est égal ou supérieur à 25%. Lorsque l invalidité atteint ou dépasse 66%, elle sera considérée comme totale et indemnisée à concurrence de 100%. L indemnité maximale par assuré sera de euros pour les frais de recherche/sauvetage et rapatriement éligibles. L indemnité maximale par assuré sera de euros pour le titulaire d une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA. Au cas où le voyage d un titulaire d une carte Visa Classic CBC gérée par Bank Card Company SA a été payé par une carte VISA gérée par Bank Card Company SA autre que la sienne, l indemnité maximale sera celle de la carte détenue par le titulaire qui entreprend le voyage et, s il détient plusieurs cartes, indépendamment du nombre de certificats d assurances VISA détenus par l assuré, l indemnité sera celle de la carte qui octroie le plus gros montant de couverture. 8 Remarques L intervention de la compagnie d assurance est limitée à euros par événement pour les voyages de groupes d assurés, et à euros pour l ensemble des indemnités dues pour un même événement, la compagnie procédant à une règle proportionnelle afin de ne pas dépasser ces montants. Le montant total des indemnités dues par la compagnie, en vertu du présent contrat, pour l ensemble des sinistres d une même année, est limité à euros. 9 A qui l indemnité sera-t-elle versée? Le paiement des indemnités se fera directement à l assuré. En cas de décès, les bénéficiaires seront dans l ordre : 1 le bénéficiaire désigné ; 2 l épouse ou l époux, ou la personne vivant maritalement sous le même toit que le titulaire et étant domiciliée à cette adresse ; 3 les enfants ; 4 les petits-enfants et autres descendants ; 5 les parents ; 6 les frères et sœurs. L assurance ne couvre pas les accidents par les explosifs toxiques radioactifs, ni autres suites de n importe quel montage nucléaire explosif ou de ses parties composantes nucléaires. 11 Déclaration QUE FAIRE EN CAS DE SINISTRE? Les déclarations de sinistres doivent parvenir dans les 30 jours après leur survenance au courtier d'assurance: MDB Reinsurance Brokers SA Chaussée de Waterloo Bruxelles Belgique HANS VERSTRAETE Administrateur Délégué NAVIGA SA Le risque est assuré par NAVIGA SA Mechelsesteenweg 2018 Antwerpen Belgique Entreprise d assurances agréée sous le n 0573 (AR 4/7/79). Ce certificat est valable pour autant que la police soit en vigueur. Texte intégral de la police Copie de la police d'assurance originale dont ce certificat est un extrait peut être obtenue chez MDB Reinsurance Brokers SA. En cas de désaccord sur l'interprétation de ce certificat, la police originale fera foi. 10 Exclusions Sont exclus, les décès ou blessures occasionnés par: suicide ou tentative de suicide; invasion, insurrection, coup d État, guerre déclarée ou non; les actes délictueux commis par la personne assurée ou par ses bénéficiaires; état d ébriété au volant; paris, défis et actes notoirement périlleux; courses de vitesse ou d endurance de véhicules à moteur, ainsi que les entraînements en vue de ces épreuves. Les garanties de l assurance ne sont pas acquises en cas d accidents dus à des rayons ionisants ou de contamination par radioactivité de tout fuel nucléaire ou de tout échappement de combustion nucléaire. AA0022F V P.8/8

Règlement Carte MasterCard Business CBC

Règlement Carte MasterCard Business CBC Règlement Carte MasterCard Business CBC La présente version a été enregistrée à Bruxelles le 25 octobre 2012 et entre en vigueur le 1er janvier 2013. Elle compte 7 pages 1. Introduction Le présent règlement

Plus en détail

Règlement Visa Business CBC

Règlement Visa Business CBC Règlement Visa Business CBC La présente version a été enregistrée à Bruxelles le 11 janvier 2013 et entre en vigueur le 14 janvier 2013. Elle compte 6 pages. 1 Introduction Le présent règlement régit les

Plus en détail

Règlement Carte Visa Classic CBC

Règlement Carte Visa Classic CBC Règlement Carte Visa Classic CBC La présente version a été enregistrée à Bruxelles le 23 juin 2010. Elle compte 8 pages 1. Introduction Le présent règlement régit les droits, obligations et responsabilités

Plus en détail

Règlement Centea-Visa

Règlement Centea-Visa Règlement Centea-Visa Cette édition est une traduction de la version néerlandaise, qui a été enregistrée à Antwerpen le 26 octobre 2010 et entre en vigueur le 17 novembre 2010. En cas de divergences entre

Plus en détail

Règlement KBC-Visa Business

Règlement KBC-Visa Business Règlement KBC-Visa Business Enregistré à Bruxelles le 30 novembre 2012 et en vigueur à partir du 3 décembre 2012. La présente version compte 7 pages. I REGLEMENT KBC-VISA BUSINESS 1 Introduction 2 Définitions

Plus en détail

Règlement Carte Bancaire CBC & Carte Limited CBC

Règlement Carte Bancaire CBC & Carte Limited CBC Règlement Carte Bancaire CBC & Carte Limited CBC La présente version a été enregistrée à Bruxelles le 23/10/2015. Elle compte 8 pages. Il entrera en vigueur le 01 janvier 2016 Introduction Le présent règlement

Plus en détail

Directive sur les services de paiement

Directive sur les services de paiement Directive sur les services de paiement Les principales dispositions - Novembre 2009 La Directive sur les Services de Paiement (DSP) est entrée en vigueur le 1er novembre dernier conformément à l Ordonnance

Plus en détail

Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking

Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking Article 1. Stipulation générale Les Conditions Générales Bancaires de bpost banque régissent le Service PCbanking. Les présentes Conditions

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - En vigueur à partir du 23 mars 2015

CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - En vigueur à partir du 23 mars 2015 Article 1. Terminologie CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - La Banque : bpost banque S.A. Rue du Marquis 1 bte 2-1000 Bruxelles, TVA BE 0456.038.471, RPM Bruxelles qui agit en

Plus en détail

Règlement Carte bancaire Centea

Règlement Carte bancaire Centea Règlement Carte bancaire Centea Cette édition est une traduction de la version néerlandaise, qui a été enregistrée à Anvers le 26 octobre 2010 et entre en vigueur le 17 novembre 2010. En cas de divergences

Plus en détail

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime.

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime. I. CHAMP D APPLICATION Conditions générales Les présentes conditions générales sont d application sur toutes les relations professionnelles entre le professionnel et le client. Toute dérogation doit être

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales 1. Conditions générales du vendeur 1.1. Les conditions générales de la SA EvoBus Belgium, ci-après dénommée «EvoBus», sont d application à la présente convention à l exclusion de toutes

Plus en détail

Ouverture de compte. Auquel est lié un compte de titres personnes physiques. Société du groupe KBC

Ouverture de compte. Auquel est lié un compte de titres personnes physiques. Société du groupe KBC Ouverture de compte Auquel est lié un compte de titres personnes physiques Société du groupe KBC Contrat client ENTRE a) KBC Securities SA, dont le siège social est sis à 1080 Bruxelles, Avenue du Port

Plus en détail

Règlement Carte Bancaire CBC

Règlement Carte Bancaire CBC Règlement Carte Bancaire CBC La présente version a été enregistrée à Bruxelles le 02/06/2014. Elle compte 9 pages. Il entrera en vigueur le 19 juillet 2014 Introduction Le présent règlement régit les droits,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration La société ROCOLUC S.A. est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d

Plus en détail

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée MasterCard Platinum CBC-ouverture de crédit à laquelle est liée une carte de crédit Ce document ne constitue pas une offre juridiquement contraignante. KBC Consumer Finance se réserve le droit de le modifier.

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Nous vous remercions pour votre demande de Carte Colruyt au nom de votre organisation.

Nous vous remercions pour votre demande de Carte Colruyt au nom de votre organisation. Cher Client, Nous vous remercions pour votre demande de Carte Colruyt au nom de votre organisation. Afin de pouvoir vous envoyer votre Carte Colruyt le plus rapidement possible, j aurais besoin de quelques

Plus en détail

Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards. Introduction

Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards. Introduction Conditions Générales du Programme de fidélité Membership Rewards Introduction Objet du présent document Les présentes Conditions Générales régissent le Programme de fidélité Membership Rewards (le Programme

Plus en détail

Prêt Citoyen Thématique ING Compte à terme Règlement Édition 11/2014

Prêt Citoyen Thématique ING Compte à terme Règlement Édition 11/2014 Prêt Citoyen Thématique ING Compte à terme Règlement Édition 11/2014 I. Objet et cadre du présent Règlement Le présent règlement relatif au Prêt Citoyen Thématique ING (ci-après dénommé le «Règlement»)

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

Contrat à Internet, l Internet Mobile et la location d une Tablette

Contrat à Internet, l Internet Mobile et la location d une Tablette Version 2 Belgacom S.A. Boulevard du Roi Albert II, 27, 1030 Bruxelles T.V.A. : BE 202.239.951 - RPM Bruxelles 587.163 Le contrat suppose la souscription d un abonnement de durée déterminée. Passé cette

Plus en détail

Ouverture de compte. Auquel est lié un compte de titres personnes physiques. Société du groupe KBC

Ouverture de compte. Auquel est lié un compte de titres personnes physiques. Société du groupe KBC Ouverture de compte Auquel est lié un compte de titres personnes physiques Société du groupe KBC Contrat client ENTRE a) KBC Securities SA, dont le siège social est sis à 1080 Bruxelles, Avenue du Port

Plus en détail

Règlement Carte MasterCard Gold et MasterCard VIP Gold CBC

Règlement Carte MasterCard Gold et MasterCard VIP Gold CBC Règlement Carte MasterCard Gold et MasterCard VIP Gold CBC CBC a été délivrée par la Banque; le consommateur: une personne physique qui agit en dehors de son activité professionnelle ou commerciale. 1.

Plus en détail

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum)

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) En cas de litige découlant de l'interprétation des présentes

Plus en détail

1. Document d information et Règlement général des Opérations

1. Document d information et Règlement général des Opérations Document d information relatif aux modalités de fonctionnement du compte d épargne réglementé épargneplus ACTION TEMPORAIRE du 1 er juin 2012 au 15 juillet 2012 inclus 1. Document d information et Règlement

Plus en détail

Les présentes conditions générales de vente priment sur toutes autres dispositions contraires.

Les présentes conditions générales de vente priment sur toutes autres dispositions contraires. Conditions générales de vente SAS SOCIETE D EXPLOITATION SB Château du Clos Lucé Parc Leonardo da Vinci, 37 400 AMBOISE SIRET 480 128 164 000 13 CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

Règlement Spécifique DB Visa Card

Règlement Spécifique DB Visa Card Deutsche Bank Règlement Spécifique DB Visa Card AVRIL 2015 Deutsche Bank AG est un établissement de crédit de droit allemand, dont le siège social est établi 12, Taunusanlage, 60325 Francfort-sur-le-Main,

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

Règlement Carte bancaire KBC

Règlement Carte bancaire KBC Règlement Carte bancaire KBC Enregistré à Bruxelles le 18 décembre 2012 et en vigueur à partir du 16 mars 2013. La présente version compte 9 pages. Introduction 1 Définitions 2 La carte, la zone de signature

Plus en détail

DEMANDE DE CARTE MASTERCARD CORPORATE/CORPORATE PLUS OU RELATED CARD LIEE AU COMPTE PRIVE DONNEES DE L EMPLOYEUR

DEMANDE DE CARTE MASTERCARD CORPORATE/CORPORATE PLUS OU RELATED CARD LIEE AU COMPTE PRIVE DONNEES DE L EMPLOYEUR DEMANDE DE CARTE MASTERCARD CORPORATE/CORPORATE PLUS OU RELATED CARD LIEE AU COMPTE PRIVE Nom de la société (max. 24 caractères): R E M P L I R E N M A J U S C U L E S S. V. P. DONNEES DE L EMPLOYEUR Rue:...

Plus en détail

Informations Européennes normalisées en matière de Crédit de Titres

Informations Européennes normalisées en matière de Crédit de Titres Informations Européennes normalisées en matière de Crédit de Titres 2 1. Identité et coordonnées du prêteur Prêteur Adresse Numéro de téléphone Adresse électronique Adresse internet BinckBank S.A. Siège

Plus en détail

Les notions suivantes sont utilisées pour l'application du Règlement des services de paiement:

Les notions suivantes sont utilisées pour l'application du Règlement des services de paiement: Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be Règlement

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Buy Way est l émetteur de la MasterCard bpost banque. La MasterCard bpost banque est liée à une ouverture de crédit à durée indéterminée, octroyée par Buy Way Personal Finance S.A.

Plus en détail

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation La présente version annule et remplace toute version précédente. Elle a été enregistrée à Bruxelles le 28 septembre

Plus en détail

CONVENTION COMPTES DE TIERS HUISSIERS DE JUSTICE. La CHAMBRE NATIONALE DES HUISSIERS DE JUSTICE DE BELGIQUE Avenue Henri Jaspar 93 1060 Bruxelles

CONVENTION COMPTES DE TIERS HUISSIERS DE JUSTICE. La CHAMBRE NATIONALE DES HUISSIERS DE JUSTICE DE BELGIQUE Avenue Henri Jaspar 93 1060 Bruxelles Entre: Et: CONVENTION COMPTES DE TIERS HUISSIERS DE JUSTICE La CHAMBRE NATIONALE DES HUISSIERS DE JUSTICE DE BELGIQUE Avenue Henri Jaspar 93 1060 Bruxelles représentée par son Président MARCEL MIGNON dénommée

Plus en détail

RENTABILIWEB CONDITIONS GENERALES DE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE

RENTABILIWEB CONDITIONS GENERALES DE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE RENTABILIWEB CONDITIONS GENERALES DE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE 1. OBJET : Les présentes Conditions Générales de Paiement prévoient l ensemble des conditions de souscription au Service RENTABILIWEB de

Plus en détail

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location.

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Article 1. Généralité. 1.1. Sauf dérogation expresse écrite convenue entre parties, les relations entre la Sprl SON EXCENTRIQUE,

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct. Conditions générales. Banque des Mascareignes

Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct. Conditions générales. Banque des Mascareignes Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct Conditions générales Banque des Mascareignes 1.1 Objet Les dispositions suivantes ont pour objet de définir les Conditions Générales d accès et d utilisation

Plus en détail

DEMANDE DE CARTE MASTERCARD CORPORATE GOLD OU RELATED CARD LIEE AU COMPTE PRIVE DONNEES DE L EMPLOYEUR

DEMANDE DE CARTE MASTERCARD CORPORATE GOLD OU RELATED CARD LIEE AU COMPTE PRIVE DONNEES DE L EMPLOYEUR DEMANDE DE CARTE MASTERCARD CORPORATE GOLD OU RELATED CARD LIEE AU COMPTE PRIVE Nom de la société (max. 24 caractères): R E M P L I R E N M A J U S C U L E S S. V. P. DONNEES DE L EMPLOYEUR Rue:... N :...

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

Conditions générales. BCEE-Assistance. (assurée par EUROP ASSISTANCE) MasterCard Blue Miles & More Luxair

Conditions générales. BCEE-Assistance. (assurée par EUROP ASSISTANCE) MasterCard Blue Miles & More Luxair Conditions générales BCEE-Assistance (assurée par EUROP ASSISTANCE) MasterCard Blue Miles & More Luxair Conditions générales contrat MASTERCARD BLUE MILES & MORE LUXAIR 1. Définitions générales Assureur

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration L opérateur est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d exploiter,

Plus en détail

Convention d utilisation de «e-services des AP»

Convention d utilisation de «e-services des AP» Pagina 1/6 Convention d utilisation de «e-services des AP» Après avoir pris connaissance de la présente convention, veuillez en accepter les dispositions en complétant les données manquantes et en apposant

Plus en détail

Conditions d ouverture de crédit lombard

Conditions d ouverture de crédit lombard Conditions d ouverture de crédit lombard Article 1. Objet des présentes conditions 1.1 Les présentes conditions régissent les ouvertures de crédit lombard qui sont octroyées par Keytrade Bank Luxembourg

Plus en détail

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM

VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM VIE PRIVEE CIRCUS BELGIUM CIRCUS BELGIUM reconnaît l'importance de la protection des informations et données à caractère personnel. C'est pourquoi nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger

Plus en détail

ANNEXE 3: crédits documentaires à l'importation. Conditions générales

ANNEXE 3: crédits documentaires à l'importation. Conditions générales ANNEXE 3: crédits documentaires à l'importation Conditions générales La présente demande ainsi que le crédit documentaire ouvert par la Banque sont régis par les Règles et Usances uniformes de la Chambre

Plus en détail

Contrat d abonnement Internet

Contrat d abonnement Internet Contrat d Abonnement Internet Entre la Banque de Saint-Pierre et Miquelon, S.A. au Capital de 16 288 935 EUR dont le siège social est à Saint Pierre & Miquelon, 24, rue du 11 novembre, 97500 Saint Pierre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CHEQUES CADEAUX KYRIELLES RESERVES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitions Dans le cadre des présentes Conditions Générales, les Parties conviennent de ce que chacun des termes et expressions figurant ci-dessous aura la signification donnée dans sa définition,

Plus en détail

D E M A N D E D E C A R T E P R E P A Y E E R E C H A R G E A B L E

D E M A N D E D E C A R T E P R E P A Y E E R E C H A R G E A B L E N ANNEXE 1 D E M A N D E D E C A R T E P R E P A Y E E R E C H A R G E A B L E 1- Carte FLY 2- Carte CASH 3- Carte H DYA 4- Carte TOUNESSNA Compte N : 1- Le Titulaire du compte (demandeur de la carte)

Plus en détail

Règlement Spécifique DB Titanium Card

Règlement Spécifique DB Titanium Card Deutsche Bank Règlement Spécifique DB Titanium Card AVRIL 2015 Deutsche Bank AG est un établissement de crédit de droit allemand, dont le siège social est établi 12, Taunusanlage, 60325 Francfort-sur-le-Main,

Plus en détail

Convention d utilisation de «Belfius Insurance Net»

Convention d utilisation de «Belfius Insurance Net» Pagina 1/6 Convention d utilisation de «Belfius Insurance Net» Après avoir pris connaissance de la présente convention, veuillez en accepter les dispositions en complétant les données manquantes et en

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. VENTISEI DI GENERALI, LE CONCEPT

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. VENTISEI DI GENERALI, LE CONCEPT Conditions générales Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? Article 2 Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Ventisei di Generali. Afin

Plus en détail

Convention d exploitation d un réseau haut débit pour la couverture en WIFI.

Convention d exploitation d un réseau haut débit pour la couverture en WIFI. Convention d exploitation d un réseau haut débit pour la couverture en WIFI. «SAINTE MARIE WiFi» Entre les soussignés, D une part, La Commune de SAINTE MARIE LA MER Siège social Hôtel de Ville, SAINTE

Plus en détail

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS

PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS PENSION LIBRE COMPLEMENTAIRE POUR INDEPENDANTS Pour l'application du contrat, on entend par: LA COMPAGNIE : L'Ardenne Prévoyante S.A., avenue des Démineurs, 5 4970 STAVELOT, entreprise d'assurance agréée

Plus en détail

Règlement de la carte KBC-MasterCard Business

Règlement de la carte KBC-MasterCard Business Enregistré à Bruxelles le 24 mars 2010 et en vigueur à partir du 1 avril 2010. La présente version compte 10 pages. I REGLEMENT DE LA CARTE KBC-MASTERCARD BUSINESS 1 Introduction 2 Définitions 3 La carte

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER

CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER CONTRAT DE DOMICILIATION POSTALE AVEC UN PARTICULIER Entre les soussignés La Société, S.A.R.L. au capital de 30.000, inscrite au R.C.S. de Paris sous le numéro 508 763 950, ayant son siège social au 13

Plus en détail

CONTRAT D ADHESION. Entre M... Société... Pour le Centre... Situé... Tél. :... Fax :... dénommé par la suite «l adhérent» et

CONTRAT D ADHESION. Entre M... Société... Pour le Centre... Situé... Tél. :... Fax :... dénommé par la suite «l adhérent» et CONTRAT D ADHESION Entre M.... Société... Pour le Centre... Situé...... Tél. :... Fax :... dénommé par la suite «l adhérent» et Sonagora, SA Groupe Luz, 6 rue de l Abbé Groult, 75015 PARIS Dénommée par

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Le Bus TM Libellule Eurybus Tra nsport scolaire Monbeecycle Cocci CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 1 Objet 1.1 Les présentes conditions générales de vente ont pour objectif de définir précisément les modalités

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

CONTRAT DE MANDATAIRE

CONTRAT DE MANDATAIRE CONTRAT DE MANDATAIRE Entre : la Société AXEVA, dûment mandatée Villa Camus 30 Avenue Camus 44000 NANTES Tél : 02.28.07.41.46 Fax : 02.28.07.25.88 E-Mail : contact@axeva.fr R.C.S. NANTES 451 230 965 Code

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES COMPTE BANCAIRE BforBANK Au 26 mai 2015 Retrouvez l ensemble de nos tarifs sur www.bforbank.com SOMMAIRE 1 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 5 OFFRES GRPÉES DE SERVICES 2 VERTURE, FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente AccepTV 1. Préambule Les présentes conditions générales de vente détaillent les droits et obligations de la société AccepTV et de son client (ci-après le «Client») dans le

Plus en détail

«Réglementation» : La base juridique de l obligation de reprise des Pneus usés telle qu elle est définie dans chacune des 3 Régions.

«Réglementation» : La base juridique de l obligation de reprise des Pneus usés telle qu elle est définie dans chacune des 3 Régions. La présente Convention, dénommée ci-après «la Convention», définit les modalités d adhésion au système Recytyre ainsi que les droits et les obligations des parties. La Convention est établie afin de permettre

Plus en détail

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES?

LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES. Référence IT26-05/2005 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? LES AP INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES Référence IT26-05/2005 Article 1 QUELLE SIGNIFICATION ACCORDONS-NOUS AUX NOTIONS SUIVANTES? 1. Qu entendons-nous par «NOUS»? Les AP, une marque et un nom commercial de

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

Extrait des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel

Extrait des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel Extrait des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel La version complète des conditions générales des entreprises du Groupe Rossel est disponible à l adresse web : www.sillonbelge.be Lorsque

Plus en détail

L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées.

L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées. L Adhérent s engage à fournir des informations exactes et sera seul responsable de la fourniture d informations erronées. Aucune demande d adhésion ne sera prise en compte par téléphone, fax, courrier

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES Article 1 - Description de l abonnement 1.1 Champ d application L abonnement TER illico ENTREPRISES est souscrit par une

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation Service Alertes SMS

Conditions Générales d Utilisation Service Alertes SMS Conditions Générales d Utilisation Service Alertes SMS ARTICLE 1 - DÉFINITIONS Les parties conviennent d entendre sous les termes suivants: - Boîte aux lettres: adresse de courrier électronique Orange

Plus en détail

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance January 1 2014 L asbl BeCommerce a pour objectif d augmenter la confiance du consommateur dans la vente à distance online

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Universign Universign Version: 1.2 DIFFUSION PUBLIQUE Les présentes conditions de vente s appliquent entre d une part la société Cryptolog International au capital de 275

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX CARTES DE CREDIT Annexe au Règlement Général des Opérations bancaires de Crelan

REGLEMENT RELATIF AUX CARTES DE CREDIT Annexe au Règlement Général des Opérations bancaires de Crelan REGLEMENT RELATIF AUX CARTES DE CREDIT Annexe au Règlement Général des Opérations bancaires de Crelan 1. DEFINITIONS Dans le cadre du présent Règlement, les termes suivants doivent être compris comme suit

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SERVICE DE RESERVATION DE PLACE DE PARKING Les présentes conditions générales de vente définissent les conditions et modalités de l utilisation du service

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

Règlement Internet Banking. Helpdesk Internet Banking: 02 548 28 00 ou helpdesk@triodos.be

Règlement Internet Banking. Helpdesk Internet Banking: 02 548 28 00 ou helpdesk@triodos.be Règlement Internet Banking Helpdesk Internet Banking: 02 548 28 00 ou helpdesk@triodos.be Article 1. Définitions 1.1 La Banque: la succursale belge de Triodos Bank nv, société anonyme de droit néerlandais,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DES COFFRETS CADEAUX DU DOMAINE DE DIENNE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DES COFFRETS CADEAUX DU DOMAINE DE DIENNE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DES COFFRETS CADEAUX DU DOMAINE DE DIENNE Version 04/10 PREAMBULE 1/ Définitions Les termes ci-après définis auront, dans les présentes Conditions Générales de Vente, les

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT MODELE DE CONVENTION DE DEPOT La présente convention est conclue entre: 1. l'entreprise d'assurances / le fonds de pension... dont le siège social est établi à..., ci-après dénommée l'entreprise d'assurances

Plus en détail

Conditions Générales de prestations de services

Conditions Générales de prestations de services Conditions Générales de prestations de services applicables au 01 janvier 2012 et modifiables sans préavis ARTICLE 1 - DEFINITIONS : On entend par «ASSISTANCE C&D INFORMATIQUE», ASSISTANCE C&D INFORMATIQUE

Plus en détail

Conditions générales de la banque

Conditions générales de la banque Conditions générales de la banque Les conditions générales de la banque règlent la relation entre le/les client/s ci-après nommé/s «client» et la VZ Banque de Dépôt SA (ci-après nommée «banque»). 1. Trafic

Plus en détail

CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES

CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES CONTRAT PORTEUR CARTES BANCAIRES Article 1 : Objet de la carte 1.1 La carte internationale de paiement (Carte Bleue VISA et Carte VISA PREMIER) est un instrument de paiement à l usage exclusif de son Titulaire

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE

CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE CONDITIONS D'UTILISATION et VENTE Ces Conditions d'utilisation (ci-après «Conditions») régissent la relation entre GENEDYS SAS («Genedys» ou «nous») et vous, ou, si vous représentez un employeur ou un

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales 1. Identification Dénomination sociale : MOBISPOT SPRL Siège social : Rue Colonel Bourg 127, 1140 Bruxelles Numéro de BCE : 0845.701.824 Site web : mobispot.be Téléphone : +32 2 609

Plus en détail

Règlement cartes Visa Classic, MasterCard Gold, MasterCard VIP, MasterCard Business

Règlement cartes Visa Classic, MasterCard Gold, MasterCard VIP, MasterCard Business Règlement cartes Visa Classic, MasterCard Gold, MasterCard VIP, MasterCard Business 020457F0 V10-2006 -/- p. 1/9 1 Introduction Le présent règlement régit les responsabilités, les droits et devoirs particuliers

Plus en détail

REGLEMENT CARTE DE PAIEMENT

REGLEMENT CARTE DE PAIEMENT Le présent règlement remplace le règlement Carte de paiement, Proton et Maestro / V01/04/2014 de Introduction Le présent Règlement régit les droits, obligations et responsabilités que l utilisation de

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Châtel-Guyon 10 rue de l Hôtel de Ville BP 54 63140 CHATEL-GUYON CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Ces conditions générales sont applicables aux contrats d organisation et d intermédiaire de voyages, tels que définis par la loi du 16 février 1994

Plus en détail

Extrait Standard des tarifs

Extrait Standard des tarifs BANQUE MISR SUCCURSALE DE PARIS Extrait Standard des tarifs 1) Ouverture, fonctionnement et suivi de votre compte a) Ouverture, transformation, clôture gratuit b) Relevés de compte gratuit c) Service de

Plus en détail

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES AGREMENT DES CORRESPONDANTS REGLEMENT Préambule Conformément à l article 4 du Règlement Général 1 du Conseil des Bureaux qui a pour objet de régir les relations entre les Bureaux nationaux d assurance

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES La convention de compte de dépôt en devise, ci-après dénommée la «Convention», se compose des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières et des Conditions tarifaires applicables à la

Plus en détail

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance January 1 2013 L asbl BeCommerce a pour objectif d augmenter la confiance du consommateur dans la vente à distance online

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COSMOS GOLD

GUIDE PRATIQUE COSMOS GOLD GUIDE PRATIQUE COSMOS GOLD I. CARACTERISTIQUES 3 A. LA CARTE 3 VALIDITÉ DE LA CARTE 3 LIMITES DE LA CARTE 3 CAPACITÉ D ACHAT / DE RETRAIT 3 LE CODE PIN 3 TARIFICATION 4 B. PAIEMENT ET RETRAIT 4 PAIEMENTS

Plus en détail

Livret Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Livrets Solidarité

Livret Solidarité du Crédit Municipal de Paris Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Livrets Solidarité Livret Solidarité du Conditions générales de fonctionnement s appliquant aux Livrets Solidarité Article 1 : DEFINITION DU COMPTE SUR LIVRET «LIVRET SOLIDARITE» Le Livret Solidarité du est un compte d'épargne

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE LA GAMME TARIFAIRE RÉGIONALE ILLICO ENTREPRISES Article 1 - Description du produit 1.1 Champ d application Le carnet de billets TER illico ENTREPRISES est souscrit par

Plus en détail