Indicateurs environnementaux et méthodes d évaluation des projets

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indicateurs environnementaux et méthodes d évaluation des projets"

Transcription

1 COTITA Dijon le 15 octobre 2010 Eco comparaison des projets d infrastructure Indicateurs environnementaux et méthodes d évaluation des projets Agnès JULLIEN Directrice de recherche Responsable de l Unité de recherche Environnement Acoustique Sécurité et Eco-conception (Nantes) 1

2 Sommaire 1- CONTEXTE DD-DEFINITIONS 2-ELEMENTS METHODOLOGIQUES 3-CONCLUSIONS 2

3 Un contexte pour développer des outils d évaluation globale Aspects politiques Equité?? Compromis?? Aspects scientifiques/techniques Echelles d analyse?? Présent /Futur Temps [inf?, sup?] Nord/Sud Territoires Besoins /Ecosystème Pluridisciplinarité 3

4 Concrétiser le développement durable société économie environnement 4

5 Concrétiser le développement durable société économie Durable? environnement 5

6 Concrétiser le développement durable société économie Durable? Évaluation globale sur la durée de vie environnement 6

7 Concrétiser le développement durable société économie Durable? Évaluation globale sur la durée de vie environnement DECIDER EN CONNAISSANCE DE CAUSE : Implications à court et long terme des choix (techniques!) qui s offrent à nous, sur l environnement, la société, l économie 7

8 Les acteurs: besoin d outils pour dialoguer Étude planification et conception MOA Identification du Programme Étude de planification Entrée dans le cycle Étude de faisabilité et opportunité Avant projet MOA: maîtrise d ouvrage MOe: maîtrise d œuvre E: entreprises routières Projet définitif Déconstruction Maintenance Surveillance T: terrassiers F: fournisseur de matériaux Appel d offres Sortie du cycle Exploitation Exploitation Réception Exécution Réalisation Réalisation 8

9 Mise en pratique d une approche systémique Ludwig von Bertalanffy, 1968 (Biologiste) Le cadre des réflexions La notion de système: 1. Sa structure=éléments+limites+relations entre éléments+stocks 2. Son fonctionnement=prise en compte de flux+boucles+interactivité 3. Sa modélisation=mise en place d outils Choix d une méthode adaptée au problème traité Choix d échelle(x,y,t)+ d acteurs 9

10 Propriétés souhaitées CDC Fonctions/service souhaités CDC Insertion au territoire DUP Qualitatif Quantitatif 10

11 Les échelles techniques et les outils Propriétés souhaitées CDC Les évaluations des matériaux Fonctions/service souhaités CDC Les évaluations des ouvrages Insertion au territoire DUP Les évaluations des projets? Qualitatif Quantitatif 11

12 Les échelles techniques et les outils Propriétés souhaitées CDC Les évaluations des matériaux Produits (ACV) Grilles d analyse (RST 02, CG59) Consultation des acteurs Qualitatif Normes produit (valeurs) Fonctions/service souhaités CDC Les évaluations des ouvrages Normes produit Insertion au territoire DUP Les évaluations des projets? Etudes d impact (mesures compensatoires) Tronçons/sous structures Méthodes modulaires Par ouvrage (MR) Méthode modulaire par entité de paysage (MA) Quantitatif 12

13 13 Outils AP Outils P Outil O Terrain Aménagement du territoire Réseau de transports Climat

14 14 Étude préliminaire Outils=f(Etapes pour les Projets) Outils AP Outils P Outil O Avant projet Projet Vie de l ouvrage dans son environnement temps Terrain Aménagement du territoire Réseau de transports Climat

15 15 Étude préliminaire Outils=f(Etapes pour les Projets) Outils AP Outils P Outil O Avant projet Projet Vie de l ouvrage dans son environnement temps Terrain Aménagement du territoire Réseau de transports Climat Le territoire implique des choix de scénarios d aménagement, de techniques et d usage souhaité DES APPROCHES AU CAS PAR CAS

16 Méthode de développement des outils GERER LES ARTICULATIONS POUR AVOIR UNE COHERENCE

17 Méthode de développement des outils 1 ère étape : CONSTITUTION DE NOYAUX DE COMPETENCES cas «théorique» simplifié- après concertation avec les acteurs 2 ème étape : PARTENARIATS collecte de données de site ou de chantier, comptages, mesures, suivis 3 ème étape : VALIDATION PAR LES PAIRS principes de développement d outils paramétrables, ouvrages, sites ou travaux, bases de données utiles et dédiées au problème choix du système et des processus élémentaires à modéliser Choix des indicateurs selon la zone considérée 4 ème étape : PRODUITS FINALISES A DESTINATION DES ACTEURS développement d outils paramétrables, intercomparaison des outils GERER LES ARTICULATIONS POUR AVOIR UNE COHERENCE

18 Sommaire 2-ELEMENTS METHODOLOGIQUES 3-CONCLUSIONS 18

19 La sphère Environnement : multi-dimensions Évaluer sur des bases chiffrées : indicateurs Global planète pressions : Effet de serre, Pollution des eaux, Pollution de l air, Toxicité, écotoxicité, Raréfaction des ressources non renouvelables et renouvelables Local hommes Santé : compagnons, riverains, usagers Emissions Nuisances (vibrations, bruits, odeurs) Local et Global biodiversité Conservation Insertion dans les territoires (espaces naturels ou cultivés) 19

20 Les types d approches aux différentes échelles Procédés Etude des process Paramétrage=les (matériaux) Transport externe matériels utilisés et conditions de fonctionnement Sites (ouvrage) Territoires (projet) Etude de la dynamique d exploitation, transport interne Etude de la typologie d espaces traversés ou ocuppés Paramétrage=strat égie de production Paramétrage= niveau de finesse de sélection du sytème 20

21 L ANALYSE DE CYCLE DE VIE couches de chaussées (ACV) REJETS? CONSOMMATIONS? RECYCLAGE? IMPACTS?

22 ACV et indicateurs environnementaux Méthodologie d évaluation des impacts environnementaux d un produit «du berceau à la tombe» : à toutes les étapes de sa vie 22

23 ACV et indicateurs environnementaux Méthodologie d évaluation des impacts environnementaux d un produit «du berceau à la tombe» : à toutes les étapes de sa vie De l évaluation technique vers l évaluation environnementale 23

24 ACV et indicateurs environnementaux Méthodologie d évaluation des impacts environnementaux d un produit «du berceau à la tombe» : à toutes les étapes de sa vie De l évaluation technique vers l évaluation environnementale Prise en compte du long terme 24

25 ACV et indicateurs environnementaux Méthodologie d évaluation des impacts environnementaux d un produit «du berceau à la tombe» : à toutes les étapes de sa vie De l évaluation technique vers l évaluation environnementale Prise en compte du long terme Fournit un cadre pour de nombreuses méthodes de calculs d indicateurs 25

26 Exemple système utilisé en ACV: différents procédés Extraction Recyclage Extraction Fabrication Extraction Minerais de fer acier recyclé argile calcaire additifs pétrole brut Aciérie Carrière Cimenterie Raffinerie Acier Granulats Ciments Bitume Stockage et entretien des engins Centrale de mélange Engins chantier de chaussée Déchets Stockage et traitement des déchets Fabrication énergie Limite du système 26

27 Etude des matériaux et sites de production Normes produits Réglementation ICPE Approches environnementales intégrées Evaluation des constituants Evaluation des équipements Laboratoire Sites de production -Etude de formules : sensibilité aux constituants -Etude du process : sensibilité aux conditions de mélange 27

28 Exemples de systèmes liés à la biogéographie Carte des domaines biogéographiques en France 28

29 Définition d un ecosystème Les écosystèmes sont définis comme toutes parties interagissantes des mondes physiques et biologiques. CLIMAT ETRES VIVANTS SOL Leur étude fait donc appel à : ECOSYSTEME = Biotope + biocénose Climat + sol = biotope Etres vivants = biocénose La géographie La géologie L écologie La climatologie Route? LGV? 29

30 Echelles pour les Indicateurs de l ACV Local (zone) Régional (pays) Global (planète) Échell le géographique Court (< 1an) (éco)toxicité aigüe nuisances Moyen (1 à 100 ans) Échelle temporelle acidification eutrophisation (éco)toxicité chronique Long (> 100 ans) Altération physique des écosystèmes Effet de serre Diminution de la couche d ozone 30

31 Résumé :ACV des matériaux et éco comparateurs actuels une approche métier (génie civil) qui aboutit sur le choix d un système une étude des procédés de fabrication et mise en œuvre via des données fiabilisées (calculs) Des résultats de flux puis d impacts (plusieurs impacts et pas seulement l effet de serre) Des comparaisons de solutions entre elles (au moins 2) 31

32 Entrée 0 20 cm BAC + 5 cm BBSG métier 16 Entretien 2,5 cm BBTM ES Exemple -paramétrage temps/structure. 30 Maintenance 2,5 cm BBTM 6,5 cm BBSG ECORCE Calculs I A = Ci. ai. i f i Temps (années) Sortie environnementale Exemple -différentes opérations. Exemple de cas

33 Exemple de cas 33

34 3- CONCLUSIONS CHAQUE CALCUL ENVIRONNEMENTAL PEUT REVELER UN IMPREVU (l intuition ne fonctionne pas forcément) TOUTES LES SOLUTIONS NE SONT PAS FORCEMENT BONNES POUR TOUS LES INDICATEURS (recherche de compromis) Des PROGRES SERONT FAITS SI LES INTERFACES ENTRE LES ACTEURS SONT PRISES EN COMPTE dans les outils Des EXPERIMENTATIONS DE TERRAIN sont nécessaires 34

Enseignement transversal. TD5 1 ère STI2D. Sensibilisation à la notion de Développement Durable. Données Techniques

Enseignement transversal. TD5 1 ère STI2D. Sensibilisation à la notion de Développement Durable. Données Techniques Présentation du TD Problématique visée Objectifs de formation Découvrir les impacts de la vie d un produit sur l environnement, les différentes typologies de produits et les solutions à mettre en œuvre

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Outil de bilan environnemental de nos chantiers. Avril

Outil de bilan environnemental de nos chantiers. Avril Outil de bilan environnemental de nos chantiers Avril 2007 1 15 mai 2009 2 Le logiciel Gaïa.be Le contexte normatif L Analyse de cycle de vie en détail Les impacts des F.D.E.S. Exemples Le logiciel Gaïa.be

Plus en détail

5 Phase d utilisation

5 Phase d utilisation Agir sur les produits actifs Définition Un produit ou système est dit actif lorsque les impacts de la phase d utilisation sont dominants. Où agir? 1 Choix des matériaux 2 Réduction de l emploi de matériaux

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION I Le cycle de vie et ses impacts Le cycle de vie commencent à l extraction des matières premières jusqu à son élimination (fin de vie ou recyclage). Il est nécessaire de prendre en considération toutes

Plus en détail

Recyclage, environnement et analyse de cycle de vie quelques exemples pour le béton

Recyclage, environnement et analyse de cycle de vie quelques exemples pour le béton Recyclage, environnement et analyse de cycle de vie quelques exemples pour le béton Présentation : Agnès JULLIEN Directrice de recherches Directrice du laboratoire EASE Environnement Aménagement Sécurité

Plus en détail

Aperçus de la réglementation et de la normalisation dans le domaine de l environnement. Journée Technique Pierre Naturelle 24 juin 2008

Aperçus de la réglementation et de la normalisation dans le domaine de l environnement. Journée Technique Pierre Naturelle 24 juin 2008 Aperçus de la réglementation et de la normalisation dans le domaine de l environnement Journée Technique Pierre Naturelle 24 juin 2008 Présentation La règlementation environnementale Exemple des boues

Plus en détail

Club entretien 3 juin 2010

Club entretien 3 juin 2010 Club entretien 3 juin 2010 Chantiers innovants en DD Recensement des expérimentations Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des

Plus en détail

Module d aide. Cycle de vie d un produit Unité fonctionnelle Stratégies d entreprises

Module d aide. Cycle de vie d un produit Unité fonctionnelle Stratégies d entreprises 2008 Module d aide MA1 Ce module a pour objet de définir ce que représente une unité fonctionnelle, de définir sa place dans le cycle de vie d un produit, et de fournir une représentation globale d un

Plus en détail

Développement durable en santé La qualité environnementale des bâtiments

Développement durable en santé La qualité environnementale des bâtiments Développement durable en santé La qualité environnementale des bâtiments Mardi 20 janvier 2009 Source : CHSF- Eiffage Bâtiment et environnement Le bâtiment, c est chaque année en France : 25% des émissions

Plus en détail

Bâtiment, mieux concevoir pour éviter les déchets!

Bâtiment, mieux concevoir pour éviter les déchets! Conférence Bâtiment, mieux concevoir pour éviter les déchets! Mercredi 9 décembre 2015 Centre Condorcet à Pessac (33) 1 L ACV pour l analyse des bénéfices environnementaux Bruno PEUPORTIER, ARMINES 2 SOMMAIRE

Plus en détail

L Analyse de Cycle de Vie et les TIC: principes, enjeux et étude de cas

L Analyse de Cycle de Vie et les TIC: principes, enjeux et étude de cas L Analyse de Cycle de Vie et les TIC: principes, enjeux et étude de cas Carole CHARBUILLET carole.charbuillet@ensam.eu ///////////////////////////////////////////////// /////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

comparateur Eco-comparateur Eco-comparateur comparateur SEVE

comparateur Eco-comparateur Eco-comparateur comparateur SEVE 1.Contexte Eco-comparateur comparateur Dans le cadre de notre politique de développement durable, nous proposons à nos clients des solutions de structures environnementales vérifiées à l aide du programme

Plus en détail

Efficacité énergétique du réseau du Grand Paris Express et des quartiers de gare

Efficacité énergétique du réseau du Grand Paris Express et des quartiers de gare Efficacité énergétique du réseau du Grand Paris Express et des quartiers de gare Comité Stratégique séance commune aux groupes «Concept et performance du réseau», «Les gares» et «L environnement des gares»

Plus en détail

LA ROUTE ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA ROUTE ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LA ROUTE ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE QUOI S AGIT-IL? LES TROIS COMPOSANTES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE LES TROIS COMPOSANTES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCONOMIE ENVIRONNEMENT SOCIAL DÉVELOPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Construction durable dans les bâtiments publics

Construction durable dans les bâtiments publics Syndicat Mixte Pour l Environnement R é g i o n a l e P o u r l E n v i r o n n e m e n t Conseil Général de Haute-Garonne Construction durable dans les bâtiments publics Lundi 17 novembre 2008 Plan de

Plus en détail

Valorisation des agrégats d enrobés en technique routière

Valorisation des agrégats d enrobés en technique routière Valorisation des agrégats d enrobés en technique routière Anthony MATYNIA 10 avril 2013 RST DECHETS Paris Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements www.setra.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

DÉMARCHE D ECO-CONCEPTION CIAT. Présentation aux journées IHF 7 Juin 2012

DÉMARCHE D ECO-CONCEPTION CIAT. Présentation aux journées IHF 7 Juin 2012 DÉMARCHE D ECO-CONCEPTION CIAT Présentation aux journées IHF 7 Juin 2012 1 SOMMAIRE Contexte Notions et définitions L éco-conception L Analyse de Cycle de Vie Les indicateurs d impact environnemental La

Plus en détail

sintra LA ROUTE ÉCOLOGIQUE Dans une perspective de développement durable Par : Pierre T. DORCHIES ing. MSc. Directeur Développement et Ingénierie

sintra LA ROUTE ÉCOLOGIQUE Dans une perspective de développement durable Par : Pierre T. DORCHIES ing. MSc. Directeur Développement et Ingénierie LA ROUTE ÉCOLOGIQUE Dans une perspective de développement durable Par : Pierre T. DORCHIES ing. MSc. Directeur Développement et Ingénierie sintra Remerciements à: Michel CHAPPAT, Directeur de la Recherche

Plus en détail

ANALYSE DU CYCLE DE VIE D UN PONT COURANT EN BÉTON

ANALYSE DU CYCLE DE VIE D UN PONT COURANT EN BÉTON ANALYSE DU CYCLE DE VIE D UN PONT COURANT EN BÉTON Christophe Aubagnac CETE de Lyon DL Autun Page 1/27 Le contexte ACV d un pont courant Groupe de travail CIMBéton piloté par Patrick Guiraud, avec des

Plus en détail

Comparatif environnemental hélio/flexo pour l emballage

Comparatif environnemental hélio/flexo pour l emballage Comparatif environnemental hélio/flexo pour l emballage Objectifs Une méthode : l ACV Choix du périmètre d étude Résultats Pistes d amélioration Grenoble INP - Pagora 2 Objectifs du projet Evaluer l impact

Plus en détail

Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions

Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions Séquence 3 : Traduire ce schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Christophe SCHMAUCH Nancy 25/05/2016 1 Les différents

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE : ANALYSE DE CYCLE DE VIE D UN PROJET PASSIF

RETOUR D EXPÉRIENCE : ANALYSE DE CYCLE DE VIE D UN PROJET PASSIF RETOUR D EXPÉRIENCE : ANALYSE DE CYCLE DE VIE D UN PROJET PASSIF TIMOTHÉE MARAIS GÉONOMIA Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable FORUM REGIONAL DES ACTEURS DU PASSIF Jeudi

Plus en détail

GÉNIE VEGETAL ET INGENIERIE VÉGÉTALE

GÉNIE VEGETAL ET INGENIERIE VÉGÉTALE GÉNIE VEGETAL ET INGENIERIE VÉGÉTALE Quelle place au sein d une ingénierie de conception d un projet d aménagement? egis Colloque AGEBIO Génie végétal et ingénierie végétale 24/11/2015 1 SOMMAIRE 1 INGÉNIERIE

Plus en détail

Influence des phases de conception, travaux et entretien sur le DD : L approche globale. Jérôme DORE - CG35 et Gérard DELFOSSE - DIR Ouest

Influence des phases de conception, travaux et entretien sur le DD : L approche globale. Jérôme DORE - CG35 et Gérard DELFOSSE - DIR Ouest Route et développement durable Les et le développement durable Influence des phases de conception, travaux et entretien sur le DD : L approche globale Jérôme DORE - CG35 et Gérard DELFOSSE - DIR Ouest

Plus en détail

RAPPORT DE PRÉSENTATION SOMMAIRE GENERAL

RAPPORT DE PRÉSENTATION SOMMAIRE GENERAL SCoT Cœur du Var RAPPORT DE PRÉSENTATION SOMMAIRE GENERAL Approuvé par délibération du Conseil communautaire n 2016/53 en date du 12 avril 2016 Transmis en Préfecture le 14 avril 2016 Communauté de communes

Plus en détail

Eco-comparateurs en génie civil : quel jeu d'indicateurs pour les acteurs? Applications avec l outil ECORCE

Eco-comparateurs en génie civil : quel jeu d'indicateurs pour les acteurs? Applications avec l outil ECORCE Eco-comparateurs en génie civil : quel jeu d'indicateurs pour les acteurs? Applications avec l outil ECORCE Philippe TAMAGNY, directeur de recherches, LCPC Agnès JULLIEN, directrice de recherches, LCPC

Plus en détail

Partie 3 : Exigences dans le domaine des prestations d ingénierie des travaux de réhabilitation

Partie 3 : Exigences dans le domaine des prestations d ingénierie des travaux de réhabilitation certification dans le domaine des sites Partie 3 : Exigences dans le domaine des prestations d ingénierie des travaux de réhabilitation 10 juin 2011 Codification des prestations élémentaires B001 Assistance

Plus en détail

Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL

Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL Le projet de SDAGE du bassin Seine et cours d eau côtiers normands et son volet LITTORAL Service Littoral et Mer Direction de l Eau, des Milieux Aquatiques et de l Agriculture Agence de l Eau Seine-Normandie

Plus en détail

Introduction à l analyse de cycle

Introduction à l analyse de cycle Introduction à l analyse de cycle de vie (ACV) 9 èmes Rencontres de la Biomasse Quel avenir pour les produits biobasés en Wallonie? 14 novembre 2012 Julie Roïz ValBiom 1. Définition L ACV permet de quantifier

Plus en détail

Les carrières. un acteur majeur du recyclage. et de la valorisation. des déchets inertes. Emmanuel Faure

Les carrières. un acteur majeur du recyclage. et de la valorisation. des déchets inertes. Emmanuel Faure Les carrières un acteur majeur du recyclage et de la valorisation des déchets inertes Emmanuel Faure Président du Collège Granulats de l UNICEM Languedoc-Roussillon 1/ Etat des lieux Besoin annuel en granulats

Plus en détail

Atelier Bilan Produit 18 juin 2010 Belfort

Atelier Bilan Produit 18 juin 2010 Belfort Atelier Bilan Produit 18 juin 2010 Belfort Solène GUILLET, ARIST Laure FONTAINE, ADEME Bilan Produit Ademe Logiciel d estimation des impacts des produits 1. Principe du logiciel multicritères ACV Check

Plus en détail

L Eco-conception des procédés alimentaires

L Eco-conception des procédés alimentaires L Eco-conception des procédés alimentaires Introduction : l Eco-conception de l optimisation à la rupture dans les procédés Eco-conception de procédés à membranes pour l obtention de protéines à fonctions

Plus en détail

Déchets et ouvrages d art

Déchets et ouvrages d art Déchets et ouvrages d art 5ème journée «RST Déchets» 21 juin 2011 Y.Tardivel SETRA Service d études sur les transports, les routes et leurs aménagements www.setra.developpement durable.gouv.fr Programme

Plus en détail

Travaux publics MÉCANICIEN D ENGINS

Travaux publics MÉCANICIEN D ENGINS Travaux publics MÉCANICIEN D ENGINS MÉCANICIEN D ENGINS Le mécanicien d engins entretient et répare les engins et machines utilisés sur les chantiers. Métier Le mécanicien d engins travaille dans un atelier

Plus en détail

Étude d impact environnement Exemples ferroviaires en France

Étude d impact environnement Exemples ferroviaires en France Étude d impact environnement Exemples ferroviaires en France Auteur : Guy CLAVERIE, responsable du Département - Environnement & Développement durable, INEXIA, France Résumé : L étude d impact environnement

Plus en détail

Les Plans de Livraison et de Service (PLS) pour une logistique urbaine plus efficace. Tatiana GRAINDORGE, EIGSI La Rochelle NOS PARTENAIRES :

Les Plans de Livraison et de Service (PLS) pour une logistique urbaine plus efficace. Tatiana GRAINDORGE, EIGSI La Rochelle NOS PARTENAIRES : Les Plans de Livraison et de Service (PLS) pour une logistique urbaine plus efficace Tatiana GRAINDORGE, EIGSI La Rochelle NOS PARTENAIRES : Sommaire Contexte de la Logistique Urbaine Concept de Plans

Plus en détail

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment

Traduire le schéma directeur en actions. Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Traduire le schéma directeur en actions Repères méthodologiques : les différents leviers de réduction de l impact environnemental d un bâtiment Jean-Alain BOUCHET 1 Les différents leviers de réduction

Plus en détail

Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité -

Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité - UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE COMPIEGNE GE15 Introduction à la gestion d entreprise Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité - Département Génie des Procédés Motivation Objectifs

Plus en détail

Désherber en collectivité Quels Impacts sur l Environnement?

Désherber en collectivité Quels Impacts sur l Environnement? Désherber en collectivité Quels Impacts sur l Environnement? Compte tenu des exigences environnementales citoyennes et conformément aux engagements Développement Durable des entreprises, le choix des méthodes

Plus en détail

Réunion d information Dépôt sauvages de déchets

Réunion d information Dépôt sauvages de déchets Réunion d information Dépôt sauvages de déchets Zoom sur les installations de stockage de déchets inertes Gautier DEROY DRIEE - UT78 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de

Plus en détail

des Infrastructures pour la Mobilité

des Infrastructures pour la Mobilité Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité Président Yves Krattinger Vice-Président de l ADF Président du Conseil Général et Sénateur de Haute-Saône Pourquoi l'idrrim? Engagement

Plus en détail

Commission mixte lien «terre / mer»: articulation PAMM. 6 Juin 2014

Commission mixte lien «terre / mer»: articulation PAMM. 6 Juin 2014 Commission mixte lien «terre / mer»: articulation PAMM 6 Juin 2014 Articulation DCE/DCSMM Projet de SDAGE/PDM 2016-2021: 145 dispositions et 64 mesures Articulation entre le SDAGE et le PAMM Projet de

Plus en détail

RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAUX LIES AUX MATIERES ORGANIQUES

RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAUX LIES AUX MATIERES ORGANIQUES RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAU LIES AU MATIERES ORGANIQUES H. SAINT MACARY, A. FINDELING (E. DOELSCH, F. FEDER) PLAN DU COURS I. Définition du risque II. III. Catégories de risques Éléments pour l évaluation

Plus en détail

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT CHAPITRE I LE MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT Le ministère de l Aménagement du territoire et de l Environnement (MATE) a en charge des missions multiples qu il réalise dans

Plus en détail

Concevoir avec l environnement

Concevoir avec l environnement Pré-diagnostic Concevoir avec l environnement Réduire les coûts liés aux matières, la logistique, l énergie, l eau, les déchets... Innover et créer un avantage concurrentiel en concevant de nouveaux produits

Plus en détail

Méthodologie de la démarche d ACV

Méthodologie de la démarche d ACV Méthodologie de la démarche d ACV 1. Définition des objectifs et du champ de l étude 2. Inventaire des données sur le cycle de vie 3. Modélisation des impacts environnementaux générés sur l ensemble du

Plus en détail

Evaluation environnementale de la production de tomate en serre en France

Evaluation environnementale de la production de tomate en serre en France Evaluation environnementale de la production de tomate en serre en France (1) T. Boulard, (2) C. Raeppel, (1) R. Brun, (1) F. Lecompte, (3) F. Hayer, (3) G. Gaillard (2) (1) (3) DANS UN CONTEXTE D AGRICULTURE

Plus en détail

Projet Quartier Durable à Bourtzwiller. EIf ER

Projet Quartier Durable à Bourtzwiller. EIf ER Projet Quartier Durable à Bourtzwiller 1/ Sommaire Pourquoi ce projet? Démarche et méthode Bilan du quartier Plan d actions Charte Quartier Durable 2/ Pourquoi ce projet pour la Ville? La Ville de Mulhouse

Plus en détail

L ACV des produits biobasés : leurs spécificités et exemples d utilisations

L ACV des produits biobasés : leurs spécificités et exemples d utilisations L ACV des produits biobasés : leurs spécificités et exemples d utilisations Caroline Godard c.godard@agro-transfert-rt.org www.agro-transfert-rt.org 9 èmes Rencontres de la biomasse Gembloux une association

Plus en détail

Bâtiment et construction durable

Bâtiment et construction durable Bâtiment et construction durable ACV bâtiment, Labels E+C- et BBCA 20 juin 2017 Contacts EVEA : Sophie LAROCHE LE GAL, Chef de projet ACV & Eco-conception, s.laroche@evea-conseil.com, 06 59 79 20 25 Thomas

Plus en détail

Questionnaire "Climat"

Questionnaire Climat PLAN CLIMAT DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE Questionnaire "Climat" Questionnaire à retourner au Pays (coordonnées complètes à la fin du document) Vous pouvez également retrouver ce questionnaire sur le site

Plus en détail

ENTREZ DANS L UNIVERS DU MINÉRAL

ENTREZ DANS L UNIVERS DU MINÉRAL ENTREZ DANS L UNIVERS DU MINÉRAL AZULY NOTRE ENTITÉ Azuly est la marque dédiée à l éclairage public, au sein du groupe Stradal. Tout en s appuyant sur une structure nationale importante, Azuly dispose

Plus en détail

L approvisionnement en matériaux naturels. Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios

L approvisionnement en matériaux naturels. Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios L approvisionnement en matériaux naturels Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios l.rouvreau@brgm.fr Laurent ROUVREAU, Anne-Lise GAUTIER, Daniel MONFORT-CLIMENT,

Plus en détail

L analyse de cycle de vie appliquée aux bâtiments. Focus sur les chantiers de démolition.

L analyse de cycle de vie appliquée aux bâtiments. Focus sur les chantiers de démolition. L analyse de cycle de vie appliquée aux bâtiments. Focus sur les chantiers de démolition. Adélaïde Feraille, Yannick Tardivel, Raphaël Brière To cite this version: Adélaïde Feraille, Yannick Tardivel,

Plus en détail

Institut nstitut Des. Routes, outes, des Rues et. des Infrastructures pour la Mobilité

Institut nstitut Des. Routes, outes, des Rues et. des Infrastructures pour la Mobilité Institut nstitut Des Routes, outes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité Président Yves Krattinger Vice-Pr Président de l ADF l Président du Conseil Général G et Sénateur S de Haute-Saône Pourquoi

Plus en détail

INSTITUT DE CONSEIL ET D ETUDES

INSTITUT DE CONSEIL ET D ETUDES INSTITUT DE CONSEIL ET D ETUDES EN DÉVELOPPEMENT DURABLE Présentation générale des activités de l asbl http://www.icedd.be L É N E R G I E Relever un formidable défi Que ce soit pour des questions climatiques

Plus en détail

Carrières Indépendantes du Grand Ouest (CIGO)

Carrières Indépendantes du Grand Ouest (CIGO) Carrières Indépendantes du Grand Ouest (CIGO) Carrières Indépendantes du Grand Ouest (CIGO) CIGO a été créé en 2002 par des patrons de carrières indépendantes Il rassemble une trentaine d adhérents sur

Plus en détail

Projet SEARRCH. Sustainability Engineering Assessment Research for Recycled Composites with High value

Projet SEARRCH. Sustainability Engineering Assessment Research for Recycled Composites with High value Projet SEARRCH Sustainability Engineering Assessment Research for Recycled Composites with High value Contexte et enjeux De plus en plus de composites organiques et une filière de recyclage qui commence

Plus en détail

CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE

CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE CHANTIER DE REFERENCE TRAITEMENT BIOLOGIQUE DES SOLS SUR SITE ET TRAITEMENT PAR FILTRATION DE LA NAPPE SUR SITE Site de : PONT AUDEMER Activité polluante : Ancienne FONDERIE CONTEXTE Acteurs impliqués

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE A l origine de la charte éco-quartiers... Des enjeux globaux et locaux inscrits dans l Agenda 21 de LMCU : «la ville durable, économe des ressources, agréable

Plus en détail

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE Communauté Urbaine de Dunkerque Fabrice TRUANT CONSTAT Le développement économique Le développement provoque Les objectifs Les moyens Implantation de grosses unités

Plus en détail

Eco Quartiers, 28 février 2013 Paul COURTIADE ADEME Martinique

Eco Quartiers, 28 février 2013 Paul COURTIADE ADEME Martinique l AEU (Approche Environnementale de l Urbanisme) Eco Quartiers, 28 février 2013 Paul COURTIADE ADEME Martinique Comment poser dans le contexte actuel les questions d environnement et de développement durable

Plus en détail

Mission Interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques. Les modalités de l aménagement de l espace public

Mission Interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques. Les modalités de l aménagement de l espace public Mission Interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques Les modalités de l aménagement de l espace public Les modalités de l aménagement de l espace public Les responsabilités du représentant

Plus en détail

Infrastructures routières, voirie et espace public urbain

Infrastructures routières, voirie et espace public urbain Infrastructures routières, voirie et espace public urbain Convention d engagement volontaire des acteurs de conception, réalisation et maintenance Département des Deux-Sèvres Convention d engagement volontaire

Plus en détail

Des enjeux transverses aux 10 défis sociétaux

Des enjeux transverses aux 10 défis sociétaux Des enjeux transverses aux 10 défis sociétaux 10 avril 2014 10 avril 2014 1 Enjeux transverses Enjeux transverses? des enjeux scientifiques majeurs dont les progrès auront un fort impact sur les priorités

Plus en détail

RECYCLAGE EN CENTRALE DE FRAISATS D ENROBES ET UTILISATION DE DECHETS DU BTP

RECYCLAGE EN CENTRALE DE FRAISATS D ENROBES ET UTILISATION DE DECHETS DU BTP RECYCLAGE EN CENTRALE DE FRAISATS D ENROBES ET UTILISATION DE DECHETS DU BTP Christophe MINARD / SPRIR Bretagne & Pays de Loire 1 Contexte TP La construction et l entretien des routes épuisent les ressources

Plus en détail

IDE D E E S 4 ce n en u éq S D ma m rche h HQE Q E ( QE Q B E ) bâ b time m nt

IDE D E E S 4 ce n en u éq S D ma m rche h HQE Q E ( QE Q B E ) bâ b time m nt IDEES Séquence n 4 HQE (QEB) Démarche bâtiment HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE Initiation à la QEB Démarche HQE bâtiment Séq quence n 4 Enjeux HQE Qualité Environnementale Bâtiment (QEB) Haute Qualité Environnementale

Plus en détail

Textes commentaires Application concrète

Textes commentaires Application concrète Réunion du 6 octobre 2009 Ordre du jour Le processus d un PLU Le groupe de travail dans le PLU d Aix Le PLU d Aix en Provence: éléments de diagnostic principaux enjeux Débat Le cadre législatif: Art.

Plus en détail

Master Océanographie Biologique et Environnement Marin

Master Océanographie Biologique et Environnement Marin Master Océanographie Biologique et Environnement Marin Option : Océanographie Côtière et Environnement Marin (OCEM) Option : Protection et Gestion de l Environnement Marin (PGEM) Option : Exploitation

Plus en détail

ETUDE DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ VERTE PAR VOIE PHOTOVOLTAÏQUE LABORATOIRE DE GÉNIE CHIMIQUE

ETUDE DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ VERTE PAR VOIE PHOTOVOLTAÏQUE LABORATOIRE DE GÉNIE CHIMIQUE ETUDE DE L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ VERTE PAR VOIE PHOTOVOLTAÏQUE Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées LABORATOIRE DE GÉNIE CHIMIQUE Procédés et développement

Plus en détail

Le référentiel «Un aménagement durable pour Paris» Un outil pour le suivi et l évaluation des opérations d aménagement

Le référentiel «Un aménagement durable pour Paris» Un outil pour le suivi et l évaluation des opérations d aménagement Direction de l Urbanisme Sous-direction des Etudes et Règlements d Urbanisme Le référentiel «Un aménagement durable pour Paris» Un outil pour le suivi et l évaluation des opérations d aménagement Cédissia

Plus en détail

Développement des capacités de transport de gaz naturel entre St-Martin-de-Crau et St-Avit MISSION D ELABORATION ETUDE D IMPACT.

Développement des capacités de transport de gaz naturel entre St-Martin-de-Crau et St-Avit MISSION D ELABORATION ETUDE D IMPACT. Développement des capacités de transport de gaz naturel entre St-Martin-de-Crau et St-Avit MISSION D ELABORATION ETUDE D IMPACT Projet ERIDAN 24 novembre 2008 Sommaire Plan général d une étude d impact

Plus en détail

Comparaison d enrobés réduisant l énergie et le CO 2 Premiers résultats

Comparaison d enrobés réduisant l énergie et le CO 2 Premiers résultats Comparaison d enrobés réduisant l énergie et le CO 2 Premiers résultats Dr. Nicolas BUECHE Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) Laboratoire des Voies de Circulation (LAVOC) Journée Technique

Plus en détail

Le bon matériau à la bonne place grâce à l approche cycle de vie

Le bon matériau à la bonne place grâce à l approche cycle de vie Le bon matériau à la bonne place grâce à l approche cycle de vie Construction Contact 2010 Cécile Bulle Cecile.bulle@polymtl.ca Qu est-ce qu un matériau vert? Ça n existe pas! Faible énergie intrinsèque?

Plus en détail

Chapitre 6 - Exercice 2

Chapitre 6 - Exercice 2 Chapitre 6 - Exercice 1 Le cycle de vie d un objet technique 1. Classez dans l ordre chronologique, de 1 à 7, les étapes du cycle de vie d un objet technique : a) Vente aux consommateurs 5 b) Recyclage

Plus en détail

Prendre en compte les impacts écologiques des mesures compensatoires dans la conception globale des projets d aménagement

Prendre en compte les impacts écologiques des mesures compensatoires dans la conception globale des projets d aménagement Prendre en compte les impacts écologiques des mesures compensatoires dans la conception globale des projets d aménagement Baptiste Regnery 1, Philippe Gourdain 1, Jérôme Wegnez 2, Chloé Thierry 1, Katia

Plus en détail

Mise en cohérence des dispositifs de planification territoriale Air-Energie-Climat. Atelier organisé par ATMO France, FLAME et la FNAU

Mise en cohérence des dispositifs de planification territoriale Air-Energie-Climat. Atelier organisé par ATMO France, FLAME et la FNAU Mise en cohérence des dispositifs de planification territoriale Air-Energie-Climat Atelier organisé par ATMO France, FLAME et la FNAU ALEC, agences d urbanisme, AASQA : mise en cohérence des dispositifs

Plus en détail

PO ARV 3SE GEN 2 R2. Politique Environnement

PO ARV 3SE GEN 2 R2. Politique Environnement PO ARV 3SE GEN 2 R2 Politique Environnement 2014-2016 Notre responsabilité environnementale est un engagement durablement inscrit dans la Charte des valeurs d AREVA. La forte implication des sites du Groupe

Plus en détail

Présentation des travaux de l IDRRIM

Présentation des travaux de l IDRRIM Présentation des travaux de l IDRRIM Rencontres du CF-AIPCR et de l IDRRIM 19 janvier 2017 David ZAMBON Directeur Général de l IDRRIM Les missions de l IDRRIM 1 2 3 4 Fédérer et mobiliser Produire des

Plus en détail

Eco Quartiers et environnement sonore, Mardi 3 avril 2012 Benoît LEMOZIT Service Organisations Urbaines

Eco Quartiers et environnement sonore, Mardi 3 avril 2012 Benoît LEMOZIT Service Organisations Urbaines l AEU (Approche Environnementale de l Urbanisme) Eco Quartiers et environnement sonore, Mardi 3 avril 2012 Benoît LEMOZIT Service Organisations Urbaines Comment poser dans le contexte actuel les questions

Plus en détail

Qualité environnementale et développement durable dans la construction : les outils normatifs

Qualité environnementale et développement durable dans la construction : les outils normatifs Qualité environnementale et développement durable dans la construction : les outils normatifs Gérard SENIOR - UNSFA Jean-Michel REMY AFNOR Utopies GT Entreprises et Construction Durable 20/07/04 La normalisation

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Champ d évaluation du cycle de vie Unité fonctionnelle Tous les calculs sont basés sur une année de la durée de vie du luminaire. Par rapport aux produits de la même catégorie,

Plus en détail

Comment concilier construction durable et vivant, de l idée de projet à l exploitation? Apports des labellisations et certifications

Comment concilier construction durable et vivant, de l idée de projet à l exploitation? Apports des labellisations et certifications Département Développement Durable d Comment concilier construction durable et vivant, de l idée de projet à l exploitation? Apports des labellisations et certifications 27 rue Duret 75116 Paris Tél : 01

Plus en détail

Conduite de projet APYGEC/ESOPE

Conduite de projet APYGEC/ESOPE Conduite de projet APYGEC/ESOPE Démarche Projet Territorial/Développement durable Rencontre du 9 Juillet 2013 Commission Economique - Communauté de Communes Astarac Arros en Gascogne Collectivités territoriales

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO CONTEXTE, OUTILS ET BÉNÉFICES

LA CERTIFICATION ISO CONTEXTE, OUTILS ET BÉNÉFICES LA CERTIFICATION ISO 50001 CONTEXTE, OUTILS ET BÉNÉFICES Rencontre éco-flux des économes de flux de l ESR Mardi 18 octobre 2016 07.10.2016 SOMMAIRE 1) ) Le système de management de l énergie selon l ISO

Plus en détail

TRAVAUX de MINAGE en ZONE PERIURBAINE - Retour d expérience sur des mesures de vibrations Chantier de la LINO (21)

TRAVAUX de MINAGE en ZONE PERIURBAINE - Retour d expérience sur des mesures de vibrations Chantier de la LINO (21) TRAVAUX de MINAGE en ZONE PERIURBAINE - Retour d expérience sur des mesures de vibrations Chantier de la LINO (21) LR Autun : S. Valfort, F. Jeanpierre, R. Fernandez LR Clermont-Ferrand : J.-J. Leblond

Plus en détail

5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA

5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA 5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA Lyne BRICKA Mail : lyne.bricka@fcba.fr Tel : 01 40 19 48 86 FCBA Institut technologique

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : DNB Classes de quatrième et troisième de l enseignement agricole Enseignement pratique interprofessionnel

Plus en détail

vers de nouveaux modèles économiques et de développement»

vers de nouveaux modèles économiques et de développement» Retour sur les travaux prospectifs «Villes durables, vers de nouveaux modèles économiques et de développement» CERDD, CCI Grand Lille et ATEMIS Jean-Christophe Lipovac Centre Ressource du Développement

Plus en détail

FORMATION ISO & CYCLE DE VIE

FORMATION ISO & CYCLE DE VIE FORMATION ISO 14001 & CYCLE DE VIE Comprendre les évolutions de la norme ISO 14001 : Savoir identifier les enjeux cycle de vie liés à vos activités & intégrer ces enjeux dans votre système de management

Plus en détail

«Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» La démarche d Eco-conception et le Cradle-to-Cradle (C2C) chez Steelcase

«Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» La démarche d Eco-conception et le Cradle-to-Cradle (C2C) chez Steelcase «Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» La démarche d Eco-conception et le Cradle-to-Cradle (C2C) chez Steelcase Sébastien Zinck Manager Eco-conception & ACV szinck@steelcase.com

Plus en détail

Réf Kit GTL 250x65

Réf Kit GTL 250x65 Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Gaine technique Logement destinée à

Plus en détail

IX- PRESENTATION DES METHODES UTILISEES POUR ETABLIR L ETAT INITIAL ET EVALUER LES EFFETS DU PROJET SUR L ENVIRONNEMENT

IX- PRESENTATION DES METHODES UTILISEES POUR ETABLIR L ETAT INITIAL ET EVALUER LES EFFETS DU PROJET SUR L ENVIRONNEMENT IX- PRESENTATION DES METHODES UTILISEES POUR ETABLIR L ETAT INITIAL ET EVALUER LES EFFETS DU PROJET SUR L ENVIRONNEMENT SAS Sablière de Millières Sablière de la Cavée 193 SAS Sablière de Millières Sablière

Plus en détail

Recherche, innovation et développement: Vers une nouvelle génération de routes

Recherche, innovation et développement: Vers une nouvelle génération de routes Routes du futur Rencontres techniques inter-régionales 16 novembre 2009 Recherche, innovation et développement: Vers une nouvelle génération de routes Chantal de la Roche LCPC Session A2 : 1 Sommaire Quelle

Plus en détail

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable Salon IDDEBA CCIT Oise 19-06-2014 1 De quoi parle t-on? Un contexte économique contraint qui nécessite de faire autrement. Avec

Plus en détail

Bilan PRSE2 / Orientations PRSE 3 focus bruit

Bilan PRSE2 / Orientations PRSE 3 focus bruit Bilan PRSE2 / Orientations PRSE 3 focus bruit 10 ACTIONS pour un environnement favorable à la santé 10 mars 2015 Réunion COTITA Rennes Gwénaëlle HIVERT (ARS) Les différents plan santé environnement Les

Plus en détail

Partie V/ H : Analyse des méthodes d évaluation utilisées

Partie V/ H : Analyse des méthodes d évaluation utilisées Partie V/ H : Analyse des méthodes d évaluation utilisées Sommaire I. CADRE METHODOLOGIQUE GENERAL...2 II. METHODES D ANALYSE DES CONTRAINTES D ENVIRONNEMENT ET D APPRECIATION DES IMPACTS DU PROJET...4

Plus en détail

Analyse du cycle de vie et le projet EcoDesign chez Nestlé

Analyse du cycle de vie et le projet EcoDesign chez Nestlé Analyse du cycle de vie et le projet EcoDesign chez Nestlé 21/03/2011 La Société Nestlé 443 usines dans 81 pays 10 000 produits, 2 500 marques 109.7 milliards CHF de vente en 2010 p. 2 La Charte Environmentale

Plus en détail

CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES

CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES Réglementation, financements, opportunités Vendredi 13 Juin 2014 Chapitre 1 - LA BIOMASSE Une solution économique et durable Préambule La valorisation des végétaux

Plus en détail