ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS"

Transcription

1 ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 12 FÉVRIER 2015 FLORENCE MOULIN EDITO Un marché en plein frémissement L année 2015 constituerait-elle un tournant? On est en droit de le penser. Tout d abord, sur le terrain législatif, les bonnes nouvelles se succèdent. La loi de finances rectificative pour 2014 a amendé le dispositif de Corporate Venture et a supprimé, à la surprise de tous, la limite des 50 actionnaires applicable aux holdings IR/ISF. Certes, ces régimes restent encore perfectibles. Mais force est de constater que les choses vont dans le bon sens. peuvent désormais financer via de la dette, des opérations de LBO, d infrastructures ou immobilières. Enfin, le projet de loi Macron, en cours d examen à l Assemblée Nationale, devrait entériner le projet de création de la société de libre partenariat («SLP»), annoncée par le Président de la République en septembre dernier. Cette société en commandite simple, très proche du Limited Partnership anglais comme de la société en commandite spéciale luxembourgeoise, devrait permettre d offrir aux investisseurs professionnels, notamment étrangers, un nouveau véhicule d investissement, à coté des fonds traditionnels utilisés pour le private equity (notamment le FPCI), l infrastructure ou l immobilier (notamment le FPS) et la dette (notamment le FCT). Mais ce n est pas la seule bonne nouvelle du projet de loi : l intéressement des managers et salariés des sociétés du portefeuille devrait être considérablement assoupli, le dispositif de réduction d ISF aussi. Les fonds de prêt à l économie ont également vu en fin d année leur scope d investissement considérablement élargi. Ils Est-ce que ces bonnes nouvelles suffiront à doper l activité des fonds alternatifs? La réponse est sans doute 2015 Jones Day. All rights reserved.

2 négative. En soi, elles ne devraient pas suffire. En revanche, si elles accompagnent une industrie elle-même active, elles devraient accélérer cette reprise. Or, les signes sont là aussi positifs. Nombre d acteurs se sont rapprochés pour se renforcer, nombreuses sont les équipes qui se mettent en ordre de marche pour lever un nouveau fonds. A coté des fonds traditionnels du private equity, de nouvelles stratégies devraient voir le jour. L objectif est toujours le même : se différencier. Comment? avec une stratégie d investissement sectorielle, sur des stades de développement encore peu occupés (fonds d amorçage), avec une base de LPs moins traditionnels (industriels ou chefs d entreprise) ou encore avec une zone géographique sur laquelle beaucoup n ose pas encore s aventurer. Tel est le cas de l Afrique. Lors de la 2è Conférence annuelle du Private Equity en Afrique qu organisait notre Cabinet, avec Euromed et Reflex PE, le 27 janvier dernier, l intérêt de ce nouveau marché s est confirmé. Nicolas Dufourcq, Directeur Général de Bpifrance, y annonçait ses grandes ambitions en la matière. Force est de constater que les performances constatées par les acteurs historiques présents sur ce marché depuis plusieurs années, qu ils soient publics (Banque Européenne d Investissement, Proparco) ou privés (Euromena, Siparex, Abraaj, Emerging Capital Partners, Investisseurs & Partenaires, Moringa) ne pouvaient que confirmer l intérêt de la zone. 2

3 ACTUALITÉS FISCALES 1/ Modification des régimes des AGA et des BSPCE Le projet de loi Macron pourrait apporter un certain nombre de modifications concernant les régimes des attributions d actions gratuites («AGA») et celui des bons de souscription de parts de créateurs d entreprises («BSPCE»). En revanche, le régime des stock-options ne serait pas modifié. 2/ Régime de réduction IR/ISF n Modification du régime des holdings La loi de finances rectificative pour 2014 a assoupli le régime applicable aux holdings passives ISF et IR. Désormais, celles-ci peuvent compter plus de 50 actionnaires et n ont plus besoin de compter au moins deux salariés. Ces sociétés holdings peuvent donc lancer des offres au public dans le cadre de la campagne ISF de En ce qui concerne les actions gratuites, les plus-values d acquisition ne seraient plus soumises au régime des traitements et salaires mais seraient imposables selon le régime des plus-values mobilières et bénéficieraient à ce titre des abattements pour durée de détention. Il est également proposé de réduire la durée de la période d acquisition des actions à un an. La durée minimale de la période de conservation des actions serait supprimée mais la durée cumulée des périodes d acquisition et de conservation ne pourrait toutefois être inférieure à deux ans. La contribution salariale spécifique de 10 % serait supprimée. Par ailleurs, la condition des deux salariés ne s applique plus non plus aux sociétés holdings investies par des fonds d investissement de proximité. n Vers la possibilité de rembourser les apports à compter de la 7 ème année? Dans le cadre de la loi Macron, la commission chargée de son examen à l Assemblée Nationale a adopté un amendement autorisant les redevables de l ISF ou de l IR investissant dans des PME ou dans des holdings à obtenir le remboursement de leurs apports dès la 7 ème année (et non plus à compter de la 10 ème année) suivant celle de leur souscription. Surtout, la contribution patronale de 30 % serait réduite à 20 % et serait dûe au moment de l acquisition des actions et non de leur attribution. Toutefois, cette contribution ne serait pas due par les sociétés qui n auraient procédé à aucune distribution de dividendes depuis leur création et qui répondent à la définition des PME européennes, dans la limite par salarié, du plafond de la sécurité sociale. Le régime des BSPCE ferait également l objet d aménagements dans l optique d assouplir leurs conditions d attribution. En effet, les sociétés émettrices pourraient attribuer des BSPCE aux salariés et dirigeants de filiales dont elles détiennent au moins 75 % du capital ou des droits de vote. Par ailleurs, sous réserve de respecter certaines conditions, une société créée dans le cadre d une concentration, d une restructuration, d une extension ou d une reprise d activité pourrait également émettre des BSPCE. En revanche, l amendement visant à réduire le délai de conservation des actions de PME et de sociétés holdings de 5 à 3 ans a été retiré. La loi Macron est en cours d examen en séance publique depuis le 26 janvier n Quel impact aura la réforme des aides d Etats? Les régimes de réduction d IR et d ISF constituant des aides d Etat indirectes pour la Commission Européenne, le code général des impôts renvoyait au règlement de minimis et aux lignes directrices en matière de capital investissement. Ces dernières plafonnaient les versements reçus par les PME de souscripteurs «aidés» (et notamment FCPI et FIP) à la somme de 2.5M sur 12 mois. Ces deux textes ont été modifiés au niveau européen par : un Règlement déclarant certaines catégories d aides compatibles avec le marché intérieur en application des articles 107 et 108 du traité du 17 juin 2014, et 3

4 des lignes directrices relatives aux aides d Etats visant à promouvoir les investissements en faveur du financement des risques du 22 janvier Ces textes sont entrés en vigueur le 1 er juillet imposable au travers d un amortissement fiscal sur 5 ans les sommes qu elles versent à des PME innovantes ou à des fonds, a été notifié à la Commission Européenne. Celle-ci a fait certains commentaires ayant nécessité d amender le dispositif. Il en résulte que pour pouvoir bénéficier d aides, les sociétés devraient remplir de nouvelles conditions, à savoir être des entreprises qui, au moment de l investissement initial, sont des PME non cotées remplissant au moins une des conditions suivantes : L article 217 octies du CGI a donc été modifié par la loi de finances rectificative pour Il sera désormais possible d amortir les sommes versées dans des fonds d investissement étrangers. elles n exercent leurs activités sur aucun marché ; elles exercent leurs activités sur un marché, quel qu il soit, depuis moins de sept ans après leur première vente commerciale ; elles ont besoin d un investissement initial en faveur du financement des risques qui, sur la base d un plan d entreprise établi en vue d intégrer un nouveau marché géographique ou de produits, est supérieur à 50 % de leur chiffre d affaires annuel moyen des cinq années précédentes. Par ailleurs, les rachats de titres des PME seraient éligibles à condition qu ils soient combinés à des augmentations de capital concomitantes représentant au moins 50 % du montant de rachat des titres des PME. Le montant total des versements reçus par les PME éligibles sera plafonné à 15M sans limite dans le temps (contre 2,5M sur 12 mois glissants précédemment). A cette date, le code général des impôts et le Bofip font toujours référence aux précédentes règles. Mais il probable que dans le cadre de la notification des régimes de réduction d IR et d ISF, sur laquelle Bercy travaillerait, la Commission Européenne soit amenée (comme elle l a fait sur la Corporate Venture) à n autoriser lesdits régimes que moyennant une redéfinition du scope de leurs investissements qui pourrait le cas échéant passer par de nouvelles limites sur les opérations secondaires, les opérations de LBO et les investissements cotés. En effet, ouvrent droit à l amortissement fiscal, les souscriptions en numéraire réalisées : Directement au capital de PME innovantes; et/ou Dans des parts ou actions de fonds d investissement français (FCPR, FPCI ou SCR) ou dans des parts ou actions de fonds d investissement de droits étrangers situés dans un Etat membre de l UE ou dans un Etat partie à l accord sur l EEE et ayant conclu avec la France une convention d assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l évasion fiscales. Dont l actif est constitué : Pour au moins 70 % de titres, parts ou actions de PME innovantes ; Pour au moins 40 % de titres, parts ou actions reçus en contrepartie de souscriptions au capital ou d obligations converties de PME innovantes. Par ailleurs, afin d aligner le fonctionnement du dispositif «Corporate Venture» sur le nouveau régime des aides d Etats, les rachats de titres de PME innovantes (opérations secondaires) sont autorisés pour les fonds d investissement sous réserve que le fonds procède au cours de sa période d investissement, à une souscription au capital de la même PME pour un montant au moins égal au rachat. De plus, des modifications ont également été apportées aux conditions relatives aux PME éligibles. 3/ Corporate venture Le dispositif de «Corporate Venture» adopté l an dernier qui permet aux sociétés soumises à l IS de déduire de leur base En effet, si les PME éligibles sont toujours des PME au sens communautaire, ayant leur siège dans un Etat membre de l UE ou partie à l accord sur l EEE ayant conclu avec la France une convention d assistance administrative en vue 4

5 de lutter contre la fraude et l évasion fiscales, le caractère «innovant» est modifié. Les conditions relatives aux FCPI auxquelles il était fait référence et notamment le label «Bpifrance» ne sont plus applicables. Les PME innovantes sont désormais des PME ayant réalisé des dépenses de recherches (définies aux a à g et aux j et k du II de l article 244 quater B du CGI) représentant au moins 10 % des charges d exploitation de l un au moins des trois exercices précédant celui au cours duquel est intervenue la souscription. Pour les entreprises nouvelles, une estimation certifiée par un expert-comptable ou un CAC sera utilisée. Par ailleurs, les PME innovantes doivent également remplir les conditions suivantes : Leurs titres ne doivent pas être cotés sur un marché réglementé ; et Ne pas être des entreprises en difficulté au sens communautaire. Plusieurs précisions ont également été apportées afin notamment de limiter, selon le législateur, les «effets d aubaines». En effet, la société redevable de l IS ne devra pas détenir, à la date de sa souscription au capital de la PME des titres de celle-ci pour lesquels elle n a pas pratiqué d amortissement. De même, les fonds d investissement doivent investir pour la 1 ère fois dans la PME innovante grâce à des souscriptions ouvrant droit à l amortissement fiscal. Enfin, la PME ne pourra recevoir plus de 15M au titre des versements soumis au régime d exemption des aides d Etat. Le dispositif n est pas encore entré en vigueur. Il s appliquera aux sommes versées pendant les dix années suivant une date qui sera prochainement fixée par décret. ACTUALITÉS JURIDIQUES 1/ La création de la «société de libre partenariat» La commission spéciale chargée d examiner le projet de loi Macron à l Assemblée Nationale a adopté l amendement qui crée la Société de Libre Partenariat («SLP»). La SLP est le nouveau véhicule d investissement dont la création avait été annoncée par le Président de la République en septembre dernier. Destinée aux financements alternatifs (infrastructures, dettes...) et notamment au private equity, cette société en commandite simple présente notamment les atouts suivants : une gouvernance avec deux types d associés : un commandité (GP) et des commanditaires (LPs) reflétant l organisation d un fonds d investissement classique, avec une société de gestion seule en charge de gérer les investissements, une structure ayant une personnalité morale et donc pouvant se prévaloir des conventions fiscales, une société dont le fonctionnement est extrêmement souple dès lors qu elle s affranchit de la plupart des contraintes posées par le droit des sociétés (appels de fonds, etc). D un point de vue fiscal : si la SLP a pour objet principal d investir dans des sociétés non cotées européennes, ses investisseurs français pourront bénéficier sous certaines conditions d une exonération d impôt (régime d exonération de l article 163 quinquies B du CGI), la SLP peut émettre des actions de carried interest lesquelles bénéficieront du régime fiscal prévu à l article A du CGI. L amendement adopté en commission sera examiné par les Députés en séance publique dans les prochains jours. ACTUALITÉS RÉGLEMENTAIRES 1/ AMF : Reporting Pour rappel, les sociétés de gestion agréées AIFM soumises à un reporting trimestriel avant le 30 juin 2014 devaient réaliser leur reporting complet relatif au 3 ème trimestre 2014 avant le 31 octobre Les autres sociétés de gestion (soumises à un reporting semestriel ou annuel) ainsi que les gestionnaires enregistrés 5

6 devaient procéder à leur premier reporting complet jusqu au 31 janvier Ce reporting portait sur : La période de janvier à décembre 2014 pour les sociétés de gestion soumises à un reporting annuel (à savoir principalement les sociétés de gestion en-deçà des seuils de 100M avec effet de levier ou de 500M sans effet de levier), La période d octobre à décembre 2014 (T4) ou de juin à décembre (S2) pour les sociétés de gestion soumises à un reporting trimestriel ou semestriel (à savoir principalement les sociétés de gestion au-delà des seuils ayant respectivement des actifs sous gestion pour un montant supérieur ou inférieur à 1 milliard d euros), Les fonds de fonds disposent d un délai supplémentaire de 15 jours. Attention, il est nécessaire que la société de gestion et les FIA gérés par celle-ci soient enregistrés auprès de l AMF. Les prochaines échéances seront le 30 avril pour les sociétés de gestion soumises à un reporting trimestriel, le 31 juillet pour celles soumises à un reporting semestriel et le 31 janvier 2016 pour les sociétés soumises à un reporting annuel. 2/ Changement de nom des FCPR fermés définitivement à la souscription le jour de la publication de la Directive AIFM «En application de l article 35 de l ordonnance n du 25 juillet 2013 modifiant le cadre juridique de la gestion d actifs, ce fonds est désormais dénommé «fonds professionnel spécialisé/fonds professionnel de capital investissement» et se conforme aux dispositions du code monétaire et financier et du règlement général de l AMF applicable aux fonds professionnels spécialisés/fonds professionnels de capital investissement. Conformément à l instruction AMF n , ce document n a pas fait l objet d une mise à jour dans la mesure où le fonds est fermé définitivement à la souscription au jour de la publication de l ordonnance n » PUBLICATIONS «Les Fonds de Capital Investissement, Principes juridiques et fiscaux», 3è édition, par Florence Moulin et Daniel Schmidt. Nouvelle édition à jour de la Directive AIFM! CONTACTS Florence Moulin Daniel Schmidt Guillaume Cavalin Pour mémoire, les sociétés de gestion de FCPR allégés, dont la période souscription s était terminée au plus tard le 27 juillet 2013, n avaient pas l obligation de mettre à jour la documentation légale de leurs FCPR allégés pour les renommer en FPCI. Marie Role Caroline Steil A minima elles avaient jusqu au 31 décembre 2014, pour insérer dans la documentation légale de leur fonds la mention suivante : Jones Day publications should not be construed as legal advice on any specific facts or circumstances. The contents are intended for general information purposes only and may not be quoted or referred to in any other publication or proceeding without the prior written consent of the Firm, to be given or withheld at our discretion. To request reprint permission for any of our publications, please use our Contact Us form, which can be found on our web site at The mailing of this publication is not intended to create, and receipt of it does not constitute, an attorney-client relationship. The views set forth herein are the personal views of the authors and do not necessarily reflect those of the Firm.

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 16 NOVEMBRE 2015 FLORENCE MOULIN EDITO Fonds de dette : l Europe va-t-elle faire bouger les lignes françaises? Les fonds de dette français 1 se

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 13 MAI 2015 EDITO Haro sur le Grand-Duché! Etats membres. La Commission européenne a donc publié une proposition de directive organisant la communication

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 8 NOVEMBRE 2013 FLORENCE MOULIN UNE RENTRÉE AVEC SES BONNES ET MAUVAISES NOUVELLES d euros levés, plus de la moitié a été levée par une seule équipe,

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 7 Septembre 2013 Les banques européennes, qui auront par ailleurs vocation à appliquer la réglementation dite de Bâle III (début 2014 si un accord

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 11 DECEMBRE 2014 NEMO CENSETUR IGNORARE LEGEM (NUL N EST CENSÉ IGNORER LA LOI) Y COMPRIS CELLE DES FONDS D INVESTISSEMENT par Florence Moulin Connu

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 9 JANVIER 2014 MARIE ROLE BILAN ET TENDANCES Les débuts d année sont toujours des moments propices pour faire le bilan de l année qui vient de s

Plus en détail

Formation Investessor

Formation Investessor Formation Investessor 5 MARS 2015 La fiscalité des Business Angels Stanislas VAILHEN, Avocat Associé 137, rue de l Université 75007 Paris svailhen@alerionavocats.com Tel: 01.58.56.97.19 - Fax: 01.58.56.97.01

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 2 Novembre 2012 Edito pourcentages de détention ou autres critères administratifs érigés en condition. Le hiatus entre la vie de l écosystème et

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 15 SEPTEMBRE 2015 FLORENCE MOULIN EDITO La société de libre partenariat pour les nuls La loi Macron a été publiée au JO du 7 août dernier. Il est

Plus en détail

FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2

FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2 NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2 Fonds d Investissement de Proximité agréé par l Autorité des Marchés Financiers (Article L. 214-31 du Code Monétaire et Financier) Société de

Plus en détail

NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS

NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS Société de Gestion ixo PRIVATE EQUITY 34, rue de Metz 31 0 00 Toulouse Site : www.ixope.fr Dépositaire Réalisation : ixo Private Equity Illustration : Ronald Curchod Graphisme

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 14 JUIN 2015 EDITO IPO obtient gain de cause devant le Conseil d Etat En effet, la société Institut de Participation de l Ouest (IPO), devenue depuis

Plus en détail

FCPI IDINVEST PATRIMOINE N 3 RÉDUCTION ISF 2013 NOTE FISCALE

FCPI IDINVEST PATRIMOINE N 3 RÉDUCTION ISF 2013 NOTE FISCALE FCPI IDINVEST PATRIMOINE N 3 RÉDUCTION ISF 2013 NOTE FISCALE La présente note fiscale (la Note Fiscale ) doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

Projet de loi «Macron» : état des lieux après l adoption par l Assemblée Nationale en première lecture (projet de loi n 2447)

Projet de loi «Macron» : état des lieux après l adoption par l Assemblée Nationale en première lecture (projet de loi n 2447) Projet de loi «Macron» : état des lieux après l'adoption par l'assemblée Nationale en première lecture p.1 Ajustement du prix d exercice de stock-options en cas de fusion p.3 Regroupement en une seule

Plus en détail

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements?

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? Le 27 janvier 2014 Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? I. POUR LES ENTREPRISES 1.1 Nouvelle taxe exceptionnelle sur les hautes

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

Fiscalité des plus-values sur cession de valeurs mobilières

Fiscalité des plus-values sur cession de valeurs mobilières Fiscalité des plus-values sur cession de valeurs mobilières Version 17 février 2014 Henry Royal Royal Formation Formation & Conseil juridique et fiscal du chef d entreprise 1 Tél : 06 12 59 00 16 contact@royalformation.com

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 5 FÉVRIER/MARS 2013 EDITO Or, ce rapport est très attendu. Par les épargnants certes mais peut-être plus encore par les professionnels de la gestion

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 6 Avril 2013 Toutefois, avant de pouvoir utiliser les nouveaux mécanismes offerts par cette directive, les sociétés de gestion existantes vont devoir

Plus en détail

Note sur la fiscalité du Fonds

Note sur la fiscalité du Fonds Note sur la fiscalité du Fonds Fonds d Investissement de Proximité agréé par l Autorité des Marchés Financiers Aquitaine Pyrénées Languedoc Développement 1 (article L. 214-41-1 du code monétaire et fi

Plus en détail

Groupement Centrale Business Angels

Groupement Centrale Business Angels Groupement Centrale Business Angels Conférence du 30 septembre 2014 Conférence Centrale BA 30/09/14 1 Agenda La fiscalité des Business Angels Témoignage de Centralien Business Angel o Franck Delorme, fondateur

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 10 OCTOBRE 2014 GUILLAUME CAVALIN SORTIR DE LA CRISE PAR LE HAUT! A l heure où l économie française peine à se relancer, trouver des sources de

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Réduction ISF 2015 - Note fiscale

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Réduction ISF 2015 - Note fiscale FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Réduction ISF 2015 - Note fiscale La présente note fiscale (la Note Fiscale ) doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME Les incitations fiscales à l investissement dans les PME intégrant les modifications apportées par la Loi de finances pour 2011 witam 31, rue des Poissonniers 92200 Neuilly-sur-Seine tel. 01 55 62 00 80

Plus en détail

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2016 (ci-après «LFSS 16») a été définitivement adoptée le 30 novembre.

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2016 (ci-après «LFSS 16») a été définitivement adoptée le 30 novembre. Loi de finances pour 2016, de finances rectificative pour 2015 et Loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2016 Actualités en matière de fiscalité des personnes physiques Les travaux relatifs aux

Plus en détail

A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010

A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010 A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010 Philippe Adnot président d honneur Sénateur non-inscrit, Secrétaire de la commission des finances du Sénat, Président du conseil général de l Aube

Plus en détail

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME Les incitations fiscales à l investissement dans les PME avril 2012 1 De grandes réformes en 2011 La Loi de finances pour 2011 a apporté des modifications substantielles aux systèmes d'incitations fiscales

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 75 DU 29 JUILLET 2009 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-24-09 INSTRUCTION DU 24 JUILLET 2009 IMPOT SUR LE REVENU. REDUCTION D IMPOT EN FAVEUR DES SOUSCRIPTEURS

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Un acteur de longue date De nombreuses institutions financières, classées parmi les premières en Europe, font

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 H-3-07 N 39 du 19 MARS 2007 IMPOT SUR LES SOCIETES. DISPOSITIONS PARTICULIERES. ASSIETTE (DETERMINATION DU BENEFICE IMPOSABLE). REGIME FISCAL

Plus en détail

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale

4. Déduction des intérêts d emprunt pour l acquisition de la résidence principale Lettre d'information - Septembre - Octobre 2007 MESURES FISCALES ET PATRIMONIALES EN FAVEUR DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU POUVOIR D ACHAT ENTREPRISES 1. Défiscalisation des heures supplémentaires 2. Parachutes

Plus en détail

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix

Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) Action ordinaire Action gratuite Action de préférence (preferred share) Ajustements de prix Glossaire ABSA (Action à Bon de Souscription d'action) A l'action émise par une société est attaché un bon de souscription d'actions (BSA) qui donne lui-même le droit de souscrire de nouvelles actions

Plus en détail

Présentation de l actualité. Actionnariat salarié dans le cadre de la loi Macron

Présentation de l actualité. Actionnariat salarié dans le cadre de la loi Macron Présentation de l actualité Actionnariat salarié dans le cadre de la loi Macron Colin Bernier / People Advisory Services Avocat - Associé Office: + 33 (0)1 55 61 12 41 colin.bernier@ey-avocats.com Page

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Loi de finances pour 2014

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Loi de finances pour 2014 n 3 > 7 février 2014 info Sommaire Loi de finances pour 2014 : > Fiscalité des particuliers : mesures relatives à l impôt sur le revenu > Fiscalité des entreprises ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Loi

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT

NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT Il faut considérer la présente note comme un descriptif des caractéristiques fiscales (en vigueur à ce jour) du Fonds d Investissement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 4 K-2-07 N 57 du 19 AVRIL 2007 REGIME DES FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE (FIP). COMMENTAIRES DES ARTICLES 26 ET 27 DE LA LOI POUR L INITIATIVE

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur. à 150 000 par part de quotient familial.

Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur. à 150 000 par part de quotient familial. ! PARTICULIERS Article du projet de loi Article 3 Article 4 Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur Modifications apportées par l AN Création d une tranche création d une

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France

Votre résidence fiscale est en France Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour 30 août 2011) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME La règle «de minimis» Calcul de la réduction d ISF : Réduction d ISF =

FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME La règle «de minimis» Calcul de la réduction d ISF : Réduction d ISF = FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME Un avantage fiscal institué par la loi TEPA afin de permettre aux redevables de l ISF de bénéficier d une réduction d ISF en investissant

Plus en détail

principales mesures du «paquet fiscal»

principales mesures du «paquet fiscal» principales mesures du «paquet fiscal» Loi en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat, publiée au Journal officiel le 22 août 2007. Les principales mesures en matière patrimoniale sont les

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise 1 Une réduction d impôt sur le revenu est applicable en cas de souscription, avant le 31 décembre 2012, au capital d une petite et moyenne

Plus en détail

Principaux impacts de la transposition de la directive AIFM

Principaux impacts de la transposition de la directive AIFM Principaux impacts de la transposition de la directive AIFM Jérôme Abisset, directeur des affaires juridiques de l AFG Stéphane Janin, directeur des affaires internationales de l AFG Nicolas Mordaunt-Crook,

Plus en détail

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent.

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. LAZARD FRÈRES GESTION SAS 25, rue de Courcelles 75008 Paris Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. Avril 2015 Sommaire A. Projet de loi Macron

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 1

SOMMAIRE INTRODUCTION 1 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 I-2-03 N 100 du 4 JUIN 2003 PLAN D EPARGNE EN ACTIONS. ELIGIBILITE DES TITRES DE SOCIETES AYANT LEUR SIEGE DANS UN ETAT DE LA COMMUNAUTE EUROPEENNE,

Plus en détail

Le projet de loi de finances pour 2013 (PLF 2013), adopté en première

Le projet de loi de finances pour 2013 (PLF 2013), adopté en première LEGIS hors-série Décembre 2012 L'essentiel de la veille réglementaire et fiscale du métier titres dossier spécial : Projet de Loi de finances 2013 ////// édito Projet de loi de finances 2013 : vers une

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12 IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. REDUCTION D IMPOT AU TITRE DES DONS EFFECTUES AU PROFIT DE CERTAINS ORGANISMES D INTERET

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS QUESTIONS DE FONDS N 3 DÉCEMBRE 2012 EDITO En effet, les acteurs du private equity doivent concilier deux contraintes : maîtriser la gestion d une société en portefeuille

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Capital investissement et cycle de vie des PME en croissance

[ les éco_fiches ] Capital investissement et cycle de vie des PME en croissance Des fiches pour mieux compren- dre l'actualité économique et les enjeux pour les PME Ce que la crise nous a appris, c est que le seul financement bancaire ne peut suffire pour assurer la pérennité des

Plus en détail

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP)

S informer sur. Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) S informer sur Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les OPCVM de capital investissement (FCPR, FCPI, FIP) Sommaire Quels sont les OPCVM de

Plus en détail

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent.

Actualité fiscale. Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. LAZARD FRÈRES GESTION SAS 25, rue de Courcelles 75008 Paris Stéphane JACQUIN Karine LECOCQ Ce document, support d une présentation orale, est indissociable des commentaires qui l accompagnent. Octobre

Plus en détail

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation)

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI FCPI NextStage CAP 2021 Code ISIN : FR0012559938 Agrément AMF du 01/04/2015 sous le numéro FCI20150012 Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI éligible à

Plus en détail

NOTE FISCALE DU FIP SPI PROXIMITE 2014

NOTE FISCALE DU FIP SPI PROXIMITE 2014 NOTE FISCALE DU FIP SPI PROXIMITE 2014 La présente note doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds d Investissement de Proximité («FIP») dénommé «FIP SPI Proximité 2014» (le «Fonds»)

Plus en détail

FIP. Pour entreprendre ensemble. 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr

FIP. Pour entreprendre ensemble. 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr E Q U I T I S 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr Société de Gestion agréée par l AMF sous le numéro GP 02 023 FIP Pour entreprendre ensemble

Plus en détail

Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME

Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME Plan du guide I- LES INVESTISSEMENTS CONCERNES a) L investissement direct dans une PME b) L investissement grâce à une société holding c) L

Plus en détail

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS

ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS ALTERNATIVE INVESTMENT FUNDS E-NEWS Questions de fonds Octobre 2012 la gestion alternative dans les évolutions qu il connaît aujourd hui, d équipes à Paris, reconnues comme leaders en France dans leurs

Plus en détail

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au 31 décembre 2012 (pour les parts A2) Diversifiez votre patrimoine financier avec

Plus en détail

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2013 du 20 décembre 2012

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2013 du 20 décembre 2012 Les principales dispositions de la loi de finances pour 2013 du 20 décembre 2012 PLAFONNEMENT GLOBAL (CGI. art. 2000 A) Montant du plafonnement global des niches fiscales CGI. art. 2000 A Le montant du

Plus en détail

Numéro Spécial Projet de loi de finances pour 2011:

Numéro Spécial Projet de loi de finances pour 2011: 18 Octobre 2010 N Spécial PLF 2011 * Assemblée Nationale Corporate / Private Equity / Financing Numéro Spécial Projet de loi de finances pour 2011: 1) examen en Commission des Finances 2) propositions

Plus en détail

20 mai 2014 20 mai 2014 Paris Paris. Confidentiel

20 mai 2014 20 mai 2014 Paris Paris. Confidentiel IMMO IMMO DAY 20 mai 2014 20 mai 2014 Paris Paris Confidentiel L investissement indirect dans l immobilier IMMO DAY en France (OPCI, SCPI) : aspects réglementaires 20 mai 2014 Paris Stéphane Puel Avocat

Plus en détail

Nouvelles conditions relatives à l investissement dans les PME. A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010

Nouvelles conditions relatives à l investissement dans les PME. A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010 Nouvelles conditions relatives à l investissement dans les PME A s s o c i a t i o n d é c l a r é e Créée le 07/04/2010 Investissements directs et via les holdings : nouvelles caractéristiques de la cible

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 23 janvier 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 23 janvier 2015 AMENDEMENT APRÈS ART. 35 BIS N 2527 ASSEMBLÉE NATIONALE 23 janvier 2015 LA CROISSANCE ET L'ACTIVITÉ - (N 2498) Commission Gouvernement Retiré AMENDEMENT N o 2527 présenté par Mme Laclais, M. Caresche, M. Fourage,

Plus en détail

Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières à l I.R. (loi de finance pour 2014)

Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières à l I.R. (loi de finance pour 2014) Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières à l I.R. (loi de finance pour 2014) Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières 2 SOMMAIRE PAGES INTRODUCTION 3 I) Schéma illustratif

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France. B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013)

Votre résidence fiscale est en France. B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013) Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour mai 2013) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

GenCap Ave n i r FCPI

GenCap Ave n i r FCPI GenCap Avenir FCPI GenCap Avenir è Une philosophie d investissement unique grâce à : 1 Une vision européenne du capital d investissement L utilisation de techniques d investissement innovantes : le venture

Plus en détail

Actualité fiscale 25 juin 2015

Actualité fiscale 25 juin 2015 INTERESSEMENT DES SALARIES Le projet de loi Macron Le projet de loi pour la croissance, l activité et l égalité des chances économiques, dite «loi Macron», a été présenté le 11 décembre 2014. Après de

Plus en détail

Aide mémoire : régimes d exonération d impôt sur le revenu des plus-values (dernière mise à jour 31 juillet 2013) La Revue Fiduciaire

Aide mémoire : régimes d exonération d impôt sur le revenu des plus-values (dernière mise à jour 31 juillet 2013) La Revue Fiduciaire Aide mémoire : régimes d exonération d impôt sur le revenu des plus-values (dernière mise à jour 31 juillet 2013) La Revue Fiduciaire Dispositifs d exonération Plus-values professionnelles (BIC-BNC) Abattement

Plus en détail

Lois de finances, ce qui change pour les particuliers

Lois de finances, ce qui change pour les particuliers Lois de finances, ce qui change pour les particuliers Réforme des plus-values de cession de valeurs mobilières La loi de finances pour 2014 vient de modifier les modalités d impositions des plus-values

Plus en détail

Date à laquelle l actif doit comprendre au moins 60 % de titres éligibles

Date à laquelle l actif doit comprendre au moins 60 % de titres éligibles bulletin de SOUSCRIPTION BULLETIN DE SOUSCRIPTION FIP rendement bien-être 2 FCPI REBOND EUROPE 2021 Nom du cabinet : Code distributeur : 40000 Société de Gestion : SIGMA GESTION (SA agréée AMF n GP 04000041)

Plus en détail

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle N 8 4 ème t r i m e s t r e 2 0 1 4 1er Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle n 8 L ÉDITO - A LA

Plus en détail

Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE

Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE Avocat au Barreau DIPLOME DE L INSTITUT DE DROIT DES AFFAIRES D.E.S.S. DE FISCALITE DES ENTREPRISES DIPLOME JURISTE CONSEIL D ENTREPRISE LE CHOIX D UN PACTE D ASSOCIES DANS

Plus en détail

ISATIS Antin FCPI 2014. Fonds Commun de placement dans l innovation Document à caractère promotionnel. Commissaire aux comptes

ISATIS Antin FCPI 2014. Fonds Commun de placement dans l innovation Document à caractère promotionnel. Commissaire aux comptes ISATIS Antin FCPI 2014 Fonds Commun de placement dans l innovation Document à caractère promotionnel Commissaire aux comptes Le capital investissement un enjeu majeur : pour notre économie, l emploi et

Plus en détail

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 Saint Max Francis VENNER AVENIR CONSEIL PATRIMOINE 6 clos de la tuilerie - 54460 LIVERDUN tél :

Plus en détail

Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004

Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004 Le statut de Jeune Entreprise Innovante Et La réforme du Crédit d Impôt Recherche Centrale Start Up 26 mai 2004 Fabrice Patrizio Avocat Associé Tel : 01 40 67 17 00 Fax : 01 40 67 28 80 f.patrizio@rambaud-martel.com

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CADRE FISCAL ET SOCIAL DE L ÉPARGNE SALARIALE

TOUT SAVOIR SUR LE CADRE FISCAL ET SOCIAL DE L ÉPARGNE SALARIALE Crédit Photo : FANCY/Jupiterimages Septembre 2007 TOUT SAVOIR SUR LE CADRE FISCAL ET SOCIAL DE L ÉPARGNE SALARIALE 1. En un coup d œil... À l entrée, sur les versements de l entreprise À LA CHARGE DU BÉNÉFICIAIRE

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2011 Loi du 15 décembre 2010 QUELQUES ASPECTS FISCAUX FISCALITÉ DES ENTREPRISES

LOI DE FINANCES POUR 2011 Loi du 15 décembre 2010 QUELQUES ASPECTS FISCAUX FISCALITÉ DES ENTREPRISES FR 52-09 LOI DE FINANCES POUR 2011 Loi du 15 décembre 2010 QUELQUES ASPECTS FISCAUX FISCALITÉ DES ENTREPRISES GROUPE DE SOCIÉTÉS : RÉGIME DES SOCIÉTÉS MÈRES ET FILIALES Suppression de la possibilité de

Plus en détail

Incitations fiscales à l investissement dans les PME

Incitations fiscales à l investissement dans les PME Incitations fiscales à l investissement dans les PME 2010 witam 31, rue des Poissonniers 92200 Neuilly-sur-Seine tel. 01 55 62 00 80 fax. 01 55 62 00 81 www.witam.fr 1 Incitations fiscales à l investissement

Plus en détail

N 4 NOVEMBRE 2012 LOI DE FINANCES POUR 2013 PRINCIPALES REFORMES IMPOT SUR LES SOCIETES (IS)

N 4 NOVEMBRE 2012 LOI DE FINANCES POUR 2013 PRINCIPALES REFORMES IMPOT SUR LES SOCIETES (IS) N 4 NOVEMBRE 2012 Le projet de loi de finances pour 2013 (PLF 2013) a été déposé par le gouvernement le 28 septembre 2012 à la présidence de l Assemblée nationale. Plusieurs objectifs sont poursuivis par

Plus en détail

Tecnic patrimoine vous présente sa sélection 2009 Pour tous renseignements : 04.86.68.89.52 / 06.78.17.24.97 mail : contact@tecnicpatrimoine.

Tecnic patrimoine vous présente sa sélection 2009 Pour tous renseignements : 04.86.68.89.52 / 06.78.17.24.97 mail : contact@tecnicpatrimoine. Réduire son ISF 2009 par l Tecnic patrimoine vous présente sa sélection 2009 Pour tous renseignements : 04.86.68.89.52 / 06.78.17.24.97 mail : contact@tecnicpatrimoine.com PRINCIPE GENERAL La loi en faveur

Plus en détail

«L investissement dans les PME»

«L investissement dans les PME» ESSEC BUSINESS SCHOOL «L investissement dans les PME» FING 31240- Gestion de Patrimoine Pauline LAVAUD (MS TF), Valère RAMES (MS TF), Antoine SELIGMANN (MS TF) 29/04/2011 1) Etat des lieux des PME en France

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR

DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Société de Gestion ixo PRIVATE EQUITY 34, rue de Metz 31 0 00 Toulouse Site : www.ixope.fr Dépositaire Réalisation : ixo Private Equity Illustration : Ronald

Plus en détail

Les aides aux petites et moyennes entreprises

Les aides aux petites et moyennes entreprises FICHE 9 Les aides aux petites et moyennes entreprises Les petites et moyennes entreprises «jouent un rôle décisif dans la création d emplois et, d une manière plus générale, représentent un facteur de

Plus en détail

Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie

Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie Aix-en-Provence, le 7 novembre 2013 www.axten.fr www. cabinet-ecoute.fr Programme Introduction I. L exploitation en nom

Plus en détail

Avocat à la Cour Tel : 01 45 02 08 03 Fax : 01 45 02 08 10 j.goncalves@artales-avocats.com FONDATIONS CAPITAL PRIVE PME

Avocat à la Cour Tel : 01 45 02 08 03 Fax : 01 45 02 08 10 j.goncalves@artales-avocats.com FONDATIONS CAPITAL PRIVE PME Jean Goncalves 44 rue Paul Valery 75116 Paris Avocat à la Cour Tel : 01 45 02 08 03 Fax : 01 45 02 08 10 j.goncalves@artales-avocats.com FONDATIONS CAPITAL PRIVE PME Note pour les investisseurs résidents

Plus en détail

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE DURÉE DE BLOCAGE & RISQUES DU PRODUIT Les parts du FCPR 123Capitalisation sont bloquées jusqu au 30 septembre 2016, cette durée

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

SCPI de type MALRAUX *

SCPI de type MALRAUX * SCPI de type MALRAUX * Souscriptions ouvertes jusqu au 20 décembre 2012 *Le dispositif fiscal Malraux offre au souscripteur une réduction d impôt immédiate, en contrepartie d une durée de conservation

Plus en détail

I. L attrait fiscal de la transformation d une SARL en SAS ou SA : un choix qui se doit d être murement réfléchi

I. L attrait fiscal de la transformation d une SARL en SAS ou SA : un choix qui se doit d être murement réfléchi Lettre d information du 8 décembre 2014 Art. I - Transformer une SARL en SAS ou SA : un choix à réfléchir Page 1 et 2 Art. II - Réduction ISF - FIP, FCPI et Holding ISF : bien choisir - Page 3 à 5 Art.

Plus en détail

NOTE SUR LA FISCALITE DU FIP 123ISF 2014

NOTE SUR LA FISCALITE DU FIP 123ISF 2014 FIP 123ISF 2014 FONDS D'INVESTISSEMENT DE PROXIMITE ARTICLE L.214-31 DU CODE MONETAIRE ET FINANCIER NOTE SUR LA FISCALITE DU FIP 123ISF 2014 La présente note doit être considérée comme un résumé des aspects

Plus en détail

La fiscalité du Business Angel Jeudi 6 JUIN REPONSE A L APPEL D OFFRE DU XX/XX/XXXX

La fiscalité du Business Angel Jeudi 6 JUIN REPONSE A L APPEL D OFFRE DU XX/XX/XXXX La fiscalité du Business Angel Jeudi 6 JUIN REPONSE A L APPEL D OFFRE DU XX/XX/XXXX.. 1 Définition du business Angel Un «business Angel» est un particulier personne physique (ancien chef d entreprise ou

Plus en détail

«L investissement dans les PME» Pauline Lavaud B00310418 Valère Rames - B00188725 Antoine Seligmann - B00280926

«L investissement dans les PME» Pauline Lavaud B00310418 Valère Rames - B00188725 Antoine Seligmann - B00280926 «L investissement dans les PME» Pauline Lavaud B00310418 Valère Rames - B00188725 Antoine Seligmann - B00280926 ESSEC Gestion de Patrimoine 29 avril 2011 ETAT DES LIEUX DES PME EN FRANCE Les atouts majeurs

Plus en détail

FCPI. FCPI NextStage CAP 2020. Code ISIN : FR0012086601. Agrément AMF du 23/09/2014 sous le numéro FCI20140033

FCPI. FCPI NextStage CAP 2020. Code ISIN : FR0012086601. Agrément AMF du 23/09/2014 sous le numéro FCI20140033 FCPI FCPI NextStage CAP 2020 Code ISIN : FR0012086601 Agrément AMF du 23/09/2014 sous le numéro FCI20140033 Durée de blocage des parts : 6 ans (sans prolongation) FCPI éligible à la réduction d IR* ou

Plus en détail

PROJET BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

PROJET BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 S N DU IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. CALCUL DE L IMPOT. REDUCTION DE L IMPOT EN FAVEUR DE L INVESTISSEMENT DANS LES PME. (C.G.I., art.

Plus en détail

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions L ISF : Un barème très élevé Seuil d imposition : 1 300 000. Tranche Taux Calcul < 800 000 0% Assiette x 0 Entre 800 000 et 1 300 000 0,50% (A x

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

AJAR 4 décembre 2012 Panorama fiscal 2012-2013

AJAR 4 décembre 2012 Panorama fiscal 2012-2013 PLAN Loi de Finances rectificative du 14 mars 2012 (1 ère LFR) Loi de Finances rectificative du 16 août 2012 (2 ème LFR) Loi de Finances rectificative de décembre 2012 (3 ème LFR) Doctrine et jurisprudence

Plus en détail

INNOvATION. FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION. FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION. FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION

INNOvATION. FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION. FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION. FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION FCPI Pluriel Valeurs N 4 INNOvATION FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L INNOvATION FONDS COmmuN DE PLACEmENT DANS L

Plus en détail

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011

FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 FLASH Projet de loi de finances rectificative pour 2011 Conseil des Ministres du 11/ 05/2011 Actualisation du flash sur les dispositions présentées à la presse le 12/04/2011 Le PLFR 2011 sera examiné par

Plus en détail

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 4

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 4 Votre Conseiller Newsletter d informations juridiques et fiscales N 63 Nov 2014 ELEPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 MAGNY LE HONGRE 01 64 63 69 81 g.chiquot@fippatrimoine.com

Plus en détail