Photo : Réjean Savard POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN DES ORGANISMES. de l Arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Photo : Réjean Savard POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN DES ORGANISMES. de l Arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge"

Transcription

1 Photo : Réjean Savard Photo : Réjean Savard POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN DES ORGANISMES de l Arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge

2

3 Table des matières 1 Introduction Mission de la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Orientations de la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Objectif général de la politique de reconnaissance et de soutien des organismes Objectifs spécifiques Catégories d organismes Critères de reconnaissance Procédure liée à la reconnaissance Soutien offert aux organismes Soutien professionnel Soutien administratif Inscriptions Promotion et diffusion Assurances Formation offerte aux bénévoles Bureautique Soutien technique Prêt de matériel pour la programmation régulière Prêt de matériel et d équipement pour les événements spéciaux Locaux et plateaux Aide financière Soutien aux projets Anniversaires de fondation Autres programmes Maintien et durée de la reconnaissance

4 1. Introduction Les organismes reconnus par l Arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge jouent un rôle important dans la réalisation du mandat et de la mission de la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire (DCLVC) de l Arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge. Le Cadre de référence pour la reconnaissance et le soutien aux organismes à but non lucratif adopté par la Ville de Québec est venu clarifier le statut des organismes reconnus par l Arrondissement. La présente politique vise à préciser et à définir les critères et les procédures de reconnaissance des organismes et à déterminer le soutien qu ils peuvent obtenir afin de réaliser leur mission. Ces éléments tiennent compte des différentes politiques de la Ville et de l Arrondissement ainsi que de la mission et des orientations de la DCLVC. 2. Mission de la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire En collaboration avec les partenaires du milieu, la DCLVC de l Arrondissement s engage, par l entremise des loisirs, du sport, de la culture ainsi que de la vie communautaire, à améliorer constamment la qualité de vie des citoyens au sein de la communauté locale. Ainsi, le rôle des organismes reconnus par le milieu est essentiel à la réalisation de cette mission et il fait en sorte que la Division puisse atteindre ses objectifs. 3. Orientations de la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Le plan d intervention stratégique de la DCLVC de l Arrondissement élaboré en octobre 2011, a permis d établir les grandes orientations inhérentes à l intervention de la Division. Ainsi, la culture, les sports et l activité physique, la famille, le développement social et le patrimoine forment les orientations de la Division. Les champs d intervention de celle-ci se situent à ces niveaux en plus de toucher les bibliothèques, les activités de plein air, les saines habitudes de vie, la vie communautaire, l événementiel et les activités libres. Ces axes d intervention sont tous dirigés vers les mêmes valeurs, soit la satisfaction des citoyennes et des citoyens, l excellence, la collaboration et le respect. Il est donc primordial que les organismes concernés et leurs équipes de bénévoles qui interviennent auprès de la population le fassent dans le même sens. L implication des bénévoles au sein de ces organismes est d une importance première pour qu ils puissent offrir un service de qualité. 4

5 4. Objectif général de la politique de reconnaissance et de soutien des organismes La Politique de reconnaissance et de soutien des organismes vise un objectif général, celui de concerter les actions de la Ville et celles des organismes pour assurer une meilleure qualité de service qui augmentera la qualité de vie des citoyens de l arrondissement. En ce sens, il est important de déterminer les objectifs spécifiques de l intervention. 5. Objectifs spécifiques Les objectifs spécifiques devant guider les interventions sont les suivants : s assurer que les activités offertes par les organismes reconnus par l Arrondissement soient accessibles à toute la population et répondent à ses besoins; définir les mandats des organismes à l intérieur de la mission de la Division; définir les liens entre l Arrondissement et les organismes; s assurer que les organismes respectent les champs de compétences de la Ville; définir le processus de reconnaissance des organismes et de son maintien; déterminer les services offerts aux organismes par l Arrondissement et la nature du soutien qu il peut leur fournir. 5

6 6. Catégories d organismes L Arrondissement reconnaît trois types d organismes : les organismes partenaires, les organismes associés et les organismes collaborateurs. Le niveau de reconnaissance est attribué après l analyse du dossier de chacun. Dans tous les cas, pour faire partie d une de ces catégories, l organisme doit minimalement répondre aux critères ci-dessous. L organisme partenaire : offre des activités et des services dans les champs d activités municipales dont, entre autres, la culture, les loisirs, le sport et l entraide communautaire selon les priorités déterminées par l Arrondissement ; est mandaté par la DCLVC pour offrir une programmation d activités ou développer un champ d activités ou de services; assure une prestation de services qui s adressent directement aux citoyens; est une organisation dont la mission et l action sont essentielles pour répondre aux besoins de la population de l arrondissement; entretient des relations continues avec l Arrondissement. L organisme associé : offre des activités et des services dans les champs d activités municipales dont, entre autres, la culture, les loisirs, le sport et l entraide communautaire; est une organisation dont la mission et l action sont importantes pour répondre aux besoins de la population de l arrondissement; met sur pieds des activités qui s inscrivent dans l offre de service de l Arrondissement et qui apportent une contribution complémentaire; entretient des relations régulières avec l Arrondissement. L organisme collaborateur : offre des activités et des services dans les champs d activités municipales dont, entre autres, la culture, les loisirs, le sport et l entraide communautaire; contribue au mieux-être des citoyens et au développement de la vie associative; répond à des besoins identifiés par la population; collabore occasionnellement avec la DCLVC dans la réalisation d un projet, d un événement ou d une activité; entretient des relations ponctuelles avec l Arrondissement. 6

7 7. Critères de reconnaissance Pour obtenir une reconnaissance et pour avoir le statut d organisme reconnu un organisme doit : avoir un statut juridique valide d organisme à but non lucratif; avoir son siège social ou un lieu de services situé dans la ville de Québec; avoir des buts ou des objectifs qui répondent à un ou à des besoins des citoyens de la ville de Québec en matière de culture, de loisirs et de vie communautaire qui soient en lien avec la mission ou les orientations de l Arrondissement ou de la Ville; avoir un conseil d administration non rémunéré, constitué d un minimum de cinq administrateurs élus démocratiquement en assemblée générale et composé majoritairement de résidants de la ville de Québec; regrouper ou servir au moins 20 membres ou participants venant majoritairement de la ville de Québec; offrir des services ou organiser des activités qui sont accessibles à l ensemble de la communauté et qui font l objet d une diffusion publique. Offrir ses activités et ses services principalement aux citoyens de l arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge; démontrer que sa mission ou ses services se distinguent de ceux offerts par les autres organismes de l arrondissement; présenter annuellement une reddition de comptes à ses membres ou à la communauté qu il sert ainsi qu à l Arrondissement (rapport annuel, états financiers, etc.); démontrer qu il est en mesure d assurer la sécurité des citoyens à qui il offre des services dans le cadre de sa prestation de service; s engager à appliquer, dans l établissement des coûts des activités et des services, une surcharge à l endroit des non-résidants de la ville de Québec selon la politique municipale en vigueur et, concernant les inscriptions, accorder la priorité aux personnes résidant dans la ville de Québec; respecter les politiques, les lois et les règlements municipaux, provinciaux et fédéraux; inclure, dans ses règlements généraux, une clause stipulant qu en cas de dissolution ou cessation des activités, il cédera ses avoirs à un organisme sans but lucratif de même nature œuvrant dans l arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge ou dans la ville de Québec. 7

8 Remarque Sont exclus du processus de reconnaissance les organismes suivants : organismes et regroupements dont l offre de service n est pas publique et dont les services ne s adressent qu à leurs propres membres; institutions ou organisations publiques et parapubliques; organismes dont la mission première est de promouvoir et de pratiquer une religion ou organismes qui font des activités apparentées; organismes œuvrant exclusivement dans les champs de compétence des réseaux de la santé et de l éducation; organisations politiques et syndicales. 8. Procédure liée à la reconnaissance L organisme qui désire faire une demande de reconnaissance doit remplir le formulaire de demande de reconnaissance et le remettre avec les documents suivants : une résolution de son conseil d administration exprimant le souhait de déposer une demande de reconnaissance et un engagement à respecter les conditions et les exigences liées à cette reconnaissance; une copie de son acte constitutif; une copie de ses règlements généraux; une copie du procès-verbal de sa dernière assemblée générale; une copie du rapport annuel détaillé portant sur ses activités; une copie des états financiers de sa dernière année (revenus et dépenses, bilan financier); une liste des membres de son conseil d administration (nom, fonction et coordonnées); une liste de ses participants, s il y a lieu (nom, adresse complète et numéro de téléphone). Cette liste demeurera confidentielle; une liste des activités et des services qu il offre en matière de sécurité des citoyennes et citoyens (ex. : règlement sur la sécurité, procédure en cas d accident, code d éthique, politique sur le filtrage des bénévoles); les dépliants et les brochures sur les activités et les services qu il offre, s il en a produit; tout autre document jugé pertinent. Un accusé réception sera ensuite acheminé à l organisme, qui, en retour, sera informé des prochaines étapes. Après l analyse du dossier, une recommandation sera faite au conseil d arrondissement, qui lui accordera ou non la reconnaissance. Il sera alors informé de la décision, et la résolution lui sera acheminée dans le cas où il aurait obtenu la reconnaissance. Dans certains cas, une entente peut être signée avec l Arrondissement concernant les services offerts. 8

9 9. Soutien offert aux organismes L Arrondissement de Sainte-Foy Sillery Cap-Rouge offre différents soutiens aux organismes qu il reconnait. Ce soutien peut être différent selon la catégorie dans laquelle se trouve l organisme. Le tableau qui figure à la fin de la présente section précise l admissibilité aux services. Ces derniers seront réévalués d année en année en fonction des disponibilités de l Arrondissement. Si le service ne peut plus être offert, les organismes seront informés suffisamment à l avance pour qu ils puissent planifier leur programmation. 9.1 Soutien professionnel L Arrondissement offre un soutien professionnel selon les besoins de l organisme concerné. Un employé de la DCLVC agit comme répondant de l Arrondissement auprès de celui-ci. Le soutien offert peut prendre la forme d un appui pour assurer le bon déroulement de la vie démocratique, d une expertise conseil dans l élaboration et l application de programmes, dans l organisation d activités ou encore dans le développement de l organisme. 9.2 Soutien administratif Inscriptions Les organismes sont invités à s occuper de leurs inscriptions. Cependant, l Arrondissement peut assumer, uniquement pour les organismes qui bénéficiaient de ce service auparavant, la saisie des inscriptions concernant les activités qui se trouvent dans la programmation des loisirs Promotion et diffusion Les organismes ont la possibilité de promouvoir dans la programmation des loisirs les activités auxquelles on peut s inscrire pour une session ou plus. L Arrondissement leur offre également différents services selon la catégorie dans laquelle ils sont reconnus. Ces services sont détaillés dans une procédure qui leur est remise. Des espaces d affichage sont également mis à leur disposition dans les lieux d activités Assurances La Ville de Québec offre aux organismes reconnus par elle ou par un Arrondissement, une couverture d assurance de base, selon la catégorie dans laquelle ils ont été classés et selon la politique en vigueur. 9

10 Les assurances qui peuvent être offertes sont l assurance responsabilité civile, l assurance de biens, l assurance responsabilité des administrateurs et dirigeants ainsi que l assurance accident des administrateurs et des bénévoles. Des frais peuvent être exigés aux organismes selon leurs besoins. Pour pouvoir en bénéficier, l organisme ne doit pas être couvert par les assurances offertes aux regroupements, aux associations ou aux fédérations Formation offerte aux bénévoles L Arrondissement fournira l information sur la formation des bénévoles qui est dispensée soit par la Ville, soit par les associations travaillant dans le domaine des loisirs. De plus, selon les besoins des organismes, l Arrondissement pourra organiser des formations à certains moments précis Bureautique L Arrondissement limite l utilisation du papier. À cet effet, il encourage le recours aux technologies de l information comme mode de communication. L Arrondissement offre un soutien quand les organismes partenaires et associés ont besoin de photocopies, à condition qu elles soient essentielles à la réalisation de leur mandat de vie démocratique, et ce, selon des critères fournis annuellement aux organismes. Il peut également offrir un appui à l innovation technologique aux organismes qui optent pour d autres modes de communication dans le cadre de leurs responsabilités administratives. 9.3 Soutien technique Prêt de matériel pour la programmation régulière L Arrondissement offre un service de prêt et de transport relativement au matériel dont dispose la Division pour que l organisme puisse offrir sa programmation régulière. L organisme qui souhaite avoir une liste du matériel mis à sa disposition n a qu à en faire la demande Prêt de matériel et d équipement pour les événements spéciaux Selon une procédure établie, l Arrondissement offre le transport du matériel dont la Division dispose pour la tenue d activités spéciales s adressant à toute la population. Il offre également les services audios pour les fêtes de quartier et audiovisuels lorsque le matériel est déjà sur place ou dans ses équipements. 10

11 9.3.3 Locaux et plateaux L utilisation des locaux et des terrains est possible. Par contre, il faut réserver selon la procédure établie. La priorité sera accordée selon l ordre suivant : programmation régulière des organismes partenaires, associés et collaborateurs; programmation événementielle ainsi qu assemblées et réunions des organismes partenaires, associés et collaborateurs; prêt relatif aux activités sociales et aux activités de financement selon la politique en vigueur aux organismes partenaires, associés et collaborateurs; autres organismes reconnus par un autre Arrondissement ou par le conseil municipal. À certains moments, des frais d utilisation sont applicables, selon la politique de tarification en vigueur. Dans certains cas et en fonction des besoins particuliers des organismes, il est possible que ceux-ci aient accès à des locaux à usage exclusif, selon les disponibilités de l Arrondissement. 9.4 Aide financière Soutien aux projets L Arrondissement offre une aide financière aux organismes dans la réalisation de projets particuliers. Ces projets doivent s inscrire dans la mission de la Division, suivre ses orientations et s adresser principalement aux enfants et aux personnes aînées. Une fois par année, les organismes sont invités à déposer une demande en ce sens. Aucune aide financière n est accordée pour la tenue d activités régulières Anniversaires de fondation En fonction de la Politique d attribution de subventions aux anniversaires de fondation des organismes reconnus, l Arrondissement attribue 20 $ par année pour les 10 e, 25 e, 40 e, 50 e, 60 e et 70 e anniversaires. Le montant maximum accordé est de $ lorsque l organisme souligne de façon spéciale son anniversaire Autres programmes Il est possible d obtenir de l aide financière dans le cadre de certains programmes offerts par la Ville, comme le programme d amélioration des propriétés des organismes propriétaires, et ce, selon les règles d admissibilité liées à ces programmes. 11

12 Soutien offert selon la catégorie dans laquelle se trouve l organisme Partenaires Associés Collaborateurs Professionnel Vie démocratique x x Programmes et événements x x Développement de l organisme Administratif Inscriptions x x Promotion et diffusion x x x Assurances x x x Formation offerte aux bénévoles x x x Bureautique x x Technique Prêt de matériel et d équipement (programmation régulière) x x x Prêt de matériel et d équipement (événements spéciaux) x x x Locaux et plateaux x x x Financier Soutien aux projets x x x Anniversaires de fondation x x Autres programmes x x x x 12

13 10. Maintien et durée de la reconnaissance La reconnaissance dure un an. Elle est renouvelable automatiquement tous les ans à condition que l organisme réponde aux critères et aux exigences liées à sa reconnaissance par l Arrondissement, dont celle de respecter tous les règlements, les politiques et les procédures de l Arrondissement. L organisme doit également inviter à son assemblée générale annuelle la personne responsable de son dossier à la Division et accepter qu elle puisse assister occasionnellement aux réunions du conseil d administration. De plus, l organisme doit fournir à l Arrondissement, avant le 1 er novembre de chaque année, les documents suivants : le procès-verbal de son assemblée générale annuelle (30 jours après, date limite le 1 er novembre) même s il n a pas encore été approuvé; ses états financiers (30 jours après leur établissement, date limite le 1 er novembre); le rapport annuel détaillé de ses activités; ses prévisions budgétaires; une preuve d assurance civile et administrateurs (les non-assurés); tout autre document exigé par l Arrondissement. L organisme doit, de plus, informer l Arrondissement de tout changement effectué dans la liste des membres de son conseil d administration (et comité exécutif) et de toute modification apportée à ses règlements généraux et à ses lettres patentes. Photo : Jérôme Asselin 13

14 A Réalisation : Édition : Janvier 2013 Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Division des relations avec les citoyens et du soutien administratif

Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire. Politique de soutien. aux organismes du milieu

Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire. Politique de soutien. aux organismes du milieu Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire Politique de soutien aux organismes du milieu Adoptée le 8 avril 2014 Amendée le 15 décembre 2014 Introduction La Ville de Matane regroupe

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien des organismes communautaires. Municipalité de Pontiac

Politique de reconnaissance et de soutien des organismes communautaires. Municipalité de Pontiac Politique de reconnaissance et de soutien des organismes communautaires Municipalité de Pontiac Janvier 2016 Politique de reconnaissance et de soutien des organismes communautaires 1) Objectifs de la politique

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires, culturels et de loisirs et de sports Politique adoptée par la résolution

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires, culturels et de loisirs et de sports Politique adoptée par la résolution Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes communautaires, culturels et de loisirs et de sports Politique adoptée par la résolution 2015-03- 118 du conseil municipal en date du 2 mars 2015

Plus en détail

Cadre normatif du Programme de soutien aux initiatives sociales et communautaires (PSISC)

Cadre normatif du Programme de soutien aux initiatives sociales et communautaires (PSISC) Cadre normatif du Programme de soutien aux initiatives sociales et communautaires (PSISC) Le 13 mai 2013 Table des matières Avant-propos...3 1 - Généralités du programme...4 1.1 - Orientations du programme...4

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien. Municipalité de Saint-Côme

Politique de reconnaissance et de soutien. Municipalité de Saint-Côme Politique de reconnaissance et de soutien Municipalité de Saint-Côme Adoption le 9 janvier 2017 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 1 RECONNAISSANCE ET SOUTIEN... 2 Les volets... 2 Clientèles cibles privilégiées...

Plus en détail

PROGRAMME FÊTES DE QUARTIER 2017

PROGRAMME FÊTES DE QUARTIER 2017 INFORMATION POUR DÉPÔT DE PROJET PROGRAMME FÊTES DE QUARTIER 2017 1 er JANVIER 2017 AU 31 DÉCEMBRE 2017 INTRODUCTION Par la mise en place du Programme Fêtes de quartier, la Ville de Joliette souhaite encourager

Plus en détail

Politique d attribution des aides financières provenant du Conseil municipal

Politique d attribution des aides financières provenant du Conseil municipal Politique d attribution des aides financières provenant du Conseil municipal (En matière de sport et plein air, art et culture, loisirs, communautaire et récréotouristique) Le 2 MAI 2011 Table des matières

Plus en détail

Présentation. Septembre 2014

Présentation. Septembre 2014 Présentation Septembre 2014 Description Artistes amateurs de 55 ans et plus est un projet pilote qui sera mis en oeuvre en 2015. Il permettra d offrir un soutien financier pour développer et réaliser des

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ACTIVITÉS INTERGÉNÉRATIONNELLES GATINEAU, MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS

PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ACTIVITÉS INTERGÉNÉRATIONNELLES GATINEAU, MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS PROGRAMME DE SOUTIEN AUX ACTIVITÉS INTERGÉNÉRATIONNELLES GATINEAU, MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS «À LA RENCONTRE DES GÉNÉRATIONS» TABLE DES MATIÈRES 1. Le programme de soutien aux activités intergénérationnelles

Plus en détail

POLITIQUE de. Reconnaissance et de soutien des organismes. de la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel

POLITIQUE de. Reconnaissance et de soutien des organismes. de la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel POLITIQUE de Reconnaissance et de soutien des organismes de la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel La Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel s est dotée d une politique de reconnaissance et de

Plus en détail

Dépôt d une demande de soutien financier

Dépôt d une demande de soutien financier Guide d accompagnement Dépôt d une demande de soutien financier 2015-2017 Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire Table des matières 1. Introduction... 1 2. Planification de la demande

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES Chères Lévisiennes, Chers Lévisiens, C est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons la Politique de reconnaissance des organismes renouvelée, qui vise

Plus en détail

Offre de service

Offre de service Offre de service 2009-2010 Secrétariat du FRVI 888, rue Saint-Jean Bureau 402 Québec (Québec) G1R 5H6 418 646-3169 www.frvi.gouv.qc.ca 1 OFFRE DE SERVICE DU FRVI 2009-2010 Qu est-ce que le Forum des responsables

Plus en détail

Services de surveillance. d élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans PROGRAMME DE

Services de surveillance. d élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans PROGRAMME DE Services de surveillance d élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans PROGRAMME DE Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2014 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2014 ISBN

Plus en détail

Programme de soutien à des projets de garde estivale et de grands congés scolaires

Programme de soutien à des projets de garde estivale et de grands congés scolaires Programme de soutien à des projets de garde estivale et de grands congés scolaires Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2013

Plus en détail

Guide Mise à jour :

Guide Mise à jour : Guide 2012-2016 Mise à jour : 2016-2017 Programme d assistance financière aux centres communautaires de loisir Date limite d inscription : 15 septembre 2012 Le cachet de la poste faisant foi L aide financière

Plus en détail

POLITIQUE D AIDE AUX CITOYENS ET AUX ORGANISMES À BUT NON-LUCRATIF DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD EN MATIÈRE DE LOISIRS

POLITIQUE D AIDE AUX CITOYENS ET AUX ORGANISMES À BUT NON-LUCRATIF DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD EN MATIÈRE DE LOISIRS POLITIQUE D AIDE AUX CITOYENS ET AUX ORGANISMES À BUT NON-LUCRATIF DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD EN MATIÈRE DE LOISIRS PROGRAMME 1. Pour les aménagements et équipements dans les parcs ou espaces verts appartenant

Plus en détail

VOLET 2 MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE PAR LES ARTS

VOLET 2 MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE PAR LES ARTS APPEL DE PROJETS AUX ORGANISMES CULTURELS PROFESSIONNELS 2016 VOLET 2 MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE PAR LES ARTS MISE EN CONTEXTE Cet appel de projets vise à soutenir des initiatives qui permettent de valoriser

Plus en détail

Politique de reconnaissance des regroupements citoyens. Municipalité de St-Alphonse-Rodriguez ADOPTÉ LE 20 NOVEMBRE 2006 PAR LE CONSEIL MUNICIPAL

Politique de reconnaissance des regroupements citoyens. Municipalité de St-Alphonse-Rodriguez ADOPTÉ LE 20 NOVEMBRE 2006 PAR LE CONSEIL MUNICIPAL Politique de reconnaissance des regroupements citoyens Municipalité de St-Alphonse-Rodriguez ADOPTÉ LE 20 NOVEMBRE 2006 PAR LE CONSEIL MUNICIPAL Politique de reconnaissance des regroupements citoyens 1.

Plus en détail

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES 1. OBJET La présente politique a pour but de définir clairement et d encadrer tout le processus d évaluation des demandes de soutien adressées au conseil municipal en tenant

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE Adoptée : mai 2016 Mise à jour : juin 2017 TABLE DES MATIÈRES Page 1 Fondement de

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE N O 17 POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE AUX ORGANISMES DE LA VILLE DE PLESSISVILLE

POLITIQUE MUNICIPALE N O 17 POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE AUX ORGANISMES DE LA VILLE DE PLESSISVILLE POLITIQUE MUNICIPALE N O 17 POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE AUX ORGANISMES DE LA VILLE DE PLESSISVILLE Mise à jour le 16 janvier 2017 LES PRINCIPES GÉNÉRAUX La Ville de Plessisville a la volonté d offrir un

Plus en détail

Formulaire (version ) de demande de reconnaissance municipale

Formulaire (version ) de demande de reconnaissance municipale Formulaire (version ) de demande de reconnaissance municipale L organisme qui dépose ce formulaire dûment rempli s engage à mettre à la disposition de la Ville de Saguenay toute l information permettant

Plus en détail

Politique de commandite

Politique de commandite Politique de commandite L argent au service des gens La Caisse Desjardins de Verdun appuie annuellement une multitude d initiatives locales ayant trait à la promotion des valeurs coopératives, au développement

Plus en détail

Chapitre 5 Le comité consultatif sur le Développement communautaire

Chapitre 5 Le comité consultatif sur le Développement communautaire Chapitre 5 Le comité consultatif sur le Développement communautaire 3.5.1 Le mandat du comité sur le Développement communautaire Le mandat du comité sur le Développement communautaire consistait à définir

Plus en détail

POLITIQUE D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN LOISIR

POLITIQUE D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN LOISIR POLITIQUE D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN LOISIR BUT DE LA POLITIQUE La Municipalité de Rigaud désire, par le moyen de cette politique, établir les paramètres lui permettant d'analyser de façon objective

Plus en détail

AUX ORGANISMES ET REGROUPEMENTS DU MILIEU

AUX ORGANISMES ET REGROUPEMENTS DU MILIEU POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES ET REGROUPEMENTS DU MILIEU 1. PRINCIPE La Ville de Mont-Laurier entend reconnaître l apport important des organismes sans but lucratif ainsi que

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN DES ORGANISMES ET DES INDIVIDUS VILLE DE LORRAINE

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN DES ORGANISMES ET DES INDIVIDUS VILLE DE LORRAINE POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN DES ORGANISMES ET DES INDIVIDUS VILLE DE LORRAINE Juillet 2010 page 1 Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 3 2.1 MISSION DU

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE D AIDE ET DE SUPPORT FINANCIER

POLITIQUE MUNICIPALE D AIDE ET DE SUPPORT FINANCIER POLITIQUE MUNICIPALE D AIDE ET DE SUPPORT FINANCIER Service des loisirs, culture, bibliothèque et vie communautaire Politique adoptée en avril 2014 Résolution # 2014-04-295 Modifications octobre 2016 Résolution

Plus en détail

OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année

OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année OFFICE DE L IMMIGRATION DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE Plan de services en français pour l année 2007-2008 Table des matières Message de la sous-ministre, Rosalind Penfound 3 Services en français actuellement offerts

Plus en détail

Programmes de soutien financier ponctuel

Programmes de soutien financier ponctuel Programmes de soutien financier ponctuel 1 Vision municipale : Il est essentiel pour la Ville de Laval de reconnaître l apport des citoyens et des organismes à la qualité de vie lavalloise et de de soutenir

Plus en détail

Appel de projets. Projets locaux et régionaux en matière d égalité entre les femmes et les hommes. Guide d information

Appel de projets. Projets locaux et régionaux en matière d égalité entre les femmes et les hommes. Guide d information Secrétariat à la condition féminine Guide d information 2015-2016 Appel de projets Projets locaux et régionaux en matière d égalité entre les femmes et les hommes TABLE DES MATIÈRES 1. LES PROJETS LOCAUX

Plus en détail

la famille en valeur Programme de soutien financier aux activités de halte-garderie communautaires

la famille en valeur Programme de soutien financier aux activités de halte-garderie communautaires la famille en valeur Programme de soutien financier aux activités de halte-garderie communautaires Ministère de la Famille Direction du développement des politiques Famille 5 janvier 2017 ISBN : 978-2-550-78189-9

Plus en détail

Politique dons et commandites

Politique dons et commandites Politique dons et commandites La Politique de dons et de commandites est un outil permettant de reconnaître les efforts des citoyens regroupés en comités et des organismes bénévoles contribuant à la qualité

Plus en détail

Document d information

Document d information société d habitation du québec Programme d aide aux organismes communautaires en habitation Document d information Volet «Soutien à la mission globale» Édition 2015-2016 Date limite de dépôt d une demande

Plus en détail

Politique municipale de reconnaissance et de soutien des organismes à but non lucratif

Politique municipale de reconnaissance et de soutien des organismes à but non lucratif Politique municipale de reconnaissance et de soutien des organismes à but non lucratif Août 2015 Politique municipale de reconnaissance et de soutien des organismes à but non lucratif Table des matières

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À L ACTION ENVIRONNEMENTALE

PROGRAMME DE SOUTIEN À L ACTION ENVIRONNEMENTALE PROGRAMME DE SOUTIEN À L ACTION ENVIRONNEMENTALE 1. OBJECTIFS Le Fonds vert a comme principaux objectifs de : Favoriser la protection de l environnement par l implication des organismes locaux; Établir

Plus en détail

FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DE PROJET PROGRAMME DE PROMOTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE

FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DE PROJET PROGRAMME DE PROMOTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DE PROJET PROGRAMME DE PROMOTION DU LIVRE ET DE LA LECTURE N o projet (à l usage de la MRC) : 1 IDENTIFICATION DE L ORGANISME Nom de l organisme : Adresse : Ville : Code postal

Plus en détail

TROUSSE DU PROMOTEUR POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS (PSPS) 2 e Appel de projets

TROUSSE DU PROMOTEUR POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS (PSPS) 2 e Appel de projets TROUSSE DU PROMOTEUR POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS (PSPS) 2 e Appel de projets 2016 2017 LANCEMENT DU 2E APPEL DE PROJETS DE LA PSPS La période de dépôt des projets dans le cadre du 2 e

Plus en détail

GRAFFITIS ET TAGS VIRTUELS

GRAFFITIS ET TAGS VIRTUELS APPEL DE PROJETS AUX ORGANISMES CULTURELS PROFESSIONNELS DE LA VILLE DE QUÉBEC GRAFFITIS ET TAGS VIRTUELS MISE EN CONTEXTE Cet appel de projets vise la création de graffitis et de tags virtuels sur des

Plus en détail

Municipalité de La Pêche. Politique de commandite (Partenariat avec la communauté)

Municipalité de La Pêche. Politique de commandite (Partenariat avec la communauté) Service des Loisirs, de la culture et de la vie communautaire(slvc) (Partenariat avec la communauté) Adoptée le 5 octobre 2015 Résolution 15-460 Table des matières 1. Cadre... 1 2. Définitions... 1 3.

Plus en détail

D-05 Programme de perfectionnement des enseignants et des enseignantes Recueil sur la gouvernance

D-05 Programme de perfectionnement des enseignants et des enseignantes Recueil sur la gouvernance D-05 Programme de perfectionnement des enseignants et des enseignantes Adopté par le C.A. le 27 novembre 2012 (résolution C.A. 382.04.01) Cote 34 J Nous tenons à réaffirmer notre croyance en la capacité

Plus en détail

VOLET «SOUTIEN À LA MISSION GLOBALE»

VOLET «SOUTIEN À LA MISSION GLOBALE» SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC PROGRAMME D AIDE AUX ORGANISMES COMMUNAUTAIRES EN HABITATION (PAOC) ÉDITION 2014-2015 Date limite de dépôt d une demande d aide financière: 30 mai 2014 2 SOCIÉTÉ D HABITATION

Plus en détail

Table des matières. 2. Objectif du programme Admissibilité Demandeur Projet Exclusions Soutien offert par le ministère 7

Table des matières. 2. Objectif du programme Admissibilité Demandeur Projet Exclusions Soutien offert par le ministère 7 Programme de soutien à des projets de garde pendant la relâche scolaire et la période estivale 2017 ISBN : 978-2-550-76757-2 (PDF) Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2016 Gouvernement

Plus en détail

Programme cadre de soutien POUR LES ORGANISMES DE LOISIRS, DE SPORTS ET DE PLEIN AIR

Programme cadre de soutien POUR LES ORGANISMES DE LOISIRS, DE SPORTS ET DE PLEIN AIR Programme cadre de soutien POUR LES ORGANISMES DE LOISIRS, DE SPORTS ET DE PLEIN AIR 1 Table des matières 1. Programme du cadre de soutien... 3 1.1 Description...3 1.2 Objectifs...4 1.3 Critères d admissibilité...

Plus en détail

Les Roses d Or. Hommage à nos bénévoles

Les Roses d Or. Hommage à nos bénévoles Les Roses d Or Hommage à nos bénévoles Les Roses D Or sont des prix remis par la Ville de Mercier à des bénévoles qui se sont particulièrement distingués, soit au sein de l un des organismes partenaires

Plus en détail

Programme d assistance financière au loisir des personnes handicapées

Programme d assistance financière au loisir des personnes handicapées Programme d assistance financière au loisir des personnes handicapées 2017-2018 Volet : Aide à l acquisition de services et de matériel de loisir Date limite pour déposer une demande : 30 septembre 2017

Plus en détail

Plan d action. de la politique familiale

Plan d action. de la politique familiale Plan d action 2005 2007 de la politique familiale La Politique familiale de la Ville de Québec tend à faire de Québec un milieu de vie qui soutient activement les familles, facilite leur organisation

Plus en détail

Programme d assistance financière au loisir des personnes handicapées

Programme d assistance financière au loisir des personnes handicapées Programme d assistance financière au loisir des personnes handicapées Volet : Accompagnement en loisir de l Île de Montréal Date limite pour déposer une demande : Le 21 mars 2014 GUIDE Édition 2014-2015

Plus en détail

FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DE PROJETS CULTURELS

FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DE PROJETS CULTURELS FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DE PROJETS CULTURELS N o projet (à l usage de la MRC) : 1 IDENTIFICATION DU PROGRAMME VISÉ Cochez le programme pour lequel vous faites une demande d aide financière Programme

Plus en détail

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1 Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1 Adoptée au Conseil d administration du 6 avril 2010 Entérinée à l Assemblée générale du 7 avril 2010 Modifiée au Conseil

Plus en détail

Politique de financement des activités collectives

Politique de financement des activités collectives Politique de financement des activités collectives VERSION RÉVISÉE EN VIGUEUR POUR 2017-2018 (vm/avril2017) Table des matières Cadre de référence provincial (objectifs des projets)... 4 Nature des projets...

Plus en détail

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL Participation des locataires à la gestion IN B 3 1 Associations de locataires 1998-05-01 1 ASSOCIATIONS DE LOCATAIRES La Société d habitation du Québec favorise la mise sur pied d associations de locataires

Plus en détail

L artiste doit démontrer, par le biais de pièces justificatives, qu il demeure sur le territoire approprié.

L artiste doit démontrer, par le biais de pièces justificatives, qu il demeure sur le territoire approprié. LE CONSEIL DE LA CULTURE EST UN ORGANISME QUI Participe à la promotion et à l accessibilité des arts et de la culture pour atteindre un public plus large; Encourage les projets des artistes, artisans et

Plus en détail

Politique des dons de la Ville de Mont-Joli

Politique des dons de la Ville de Mont-Joli Politique des dons de la Ville de Mont-Joli Préambule La Ville de Mont-Joli se soucie du bien-être des citoyens de sa communauté. Elle désire par cette politique établir des paramètres d analyse ainsi

Plus en détail

ASSOCIATION BURUNDAISE DES CONSOMMATEURS TRANSPARENCY INTERNATIONAL BURUNDI (ABUCO-TI BURUNDI) STATUTS

ASSOCIATION BURUNDAISE DES CONSOMMATEURS TRANSPARENCY INTERNATIONAL BURUNDI (ABUCO-TI BURUNDI) STATUTS ASSOCIATION BURUNDAISE DES CONSOMMATEURS TRANSPARENCY INTERNATIONAL BURUNDI (ABUCO-TI BURUNDI) STATUTS Bujumbura Burundi 2013 International Burundi Page 1 ASSOCIATION BURUNDAISE DES CONSOMMATEURS TRANSPARENCY

Plus en détail

Autome Politique de dons et commandites

Autome Politique de dons et commandites Autome 2014 2 1. L argent au service des gens La Caisse Desjardins de la Rivière Neigette verse des sommes importantes sous forme de commandites et de dons afin de favoriser l accès à l éducation et à

Plus en détail

Loi pour assurer l occupation et la vitalité des territoires

Loi pour assurer l occupation et la vitalité des territoires DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 34 Loi pour assurer l occupation et la vitalité des territoires Présentation Présenté par M. Laurent Lessard Ministre des Affaires municipales,

Plus en détail

Cadre normatif du Programme de soutien financier aux orientations gouvernementales en action communautaire et en action bénévole

Cadre normatif du Programme de soutien financier aux orientations gouvernementales en action communautaire et en action bénévole Cadre normatif du Programme de soutien financier aux orientations gouvernementales en action communautaire et en action bénévole 13 mai 2013 Table des matières Avant-propos... 3 1. Programme de soutien

Plus en détail

Politique de reconnaissance des organismes à but non lucratif

Politique de reconnaissance des organismes à but non lucratif (incluant les clubs de l âge d or) Par la Direction des affaires publiques et du développement communautaire de l arrondissement de Saint-Léonard Dans les secteurs de la culture, des sports, des loisirs

Plus en détail

SUBVENTION DE PROJET de la communauté fransaskoise

SUBVENTION DE PROJET de la communauté fransaskoise SUBVENTION DE PROJET de la communauté fransaskoise FORMULAIRE OFFICIEL DE DEMANDE Fondation fransaskoise Téléphone : 306-566-6000 205-1440, 9e Avenue Nord Sans frais : 1-800-670-0879 Regina SK S4R 8B1

Plus en détail

Rapport annuel sur l état des services en français à l Hôpital Montfort

Rapport annuel sur l état des services en français à l Hôpital Montfort Rapport annuel 2015-2016 sur l état des services en français à l Hôpital Montfort MOT DU PRÉSIDENT L histoire de l Hôpital Montfort a démontré notre engagement continu à être un établissement phare en

Plus en détail

Le mandat des membres est de deux ans. Un mandat ne peut être renouvelé qu une seule fois pour la même durée par le directeur général des élections.

Le mandat des membres est de deux ans. Un mandat ne peut être renouvelé qu une seule fois pour la même durée par le directeur général des élections. RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DE LA TABLE CITOYENNE 1 MISSION La Table citoyenne du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) est un comité de nature consultative formé de citoyennes et de citoyens du

Plus en détail

MRC de L Islet. Politique de soutien financier. Fonds de développement des territoires Volet projets structurants

MRC de L Islet. Politique de soutien financier. Fonds de développement des territoires Volet projets structurants MRC de L Islet Politique de soutien financier Fonds de développement des territoires Volet projets structurants SEPTEMBRE 2015 1. DÉFINITIONS «Fonds de développement des territoires (FDT)» : «Promoteur»

Plus en détail

Guide du demandeur. Soutien aux organismes partenaires et apparentés

Guide du demandeur. Soutien aux organismes partenaires et apparentés Guide du demandeur Soutien aux organismes partenaires et apparentés Dernière révision en avril 2016 Information générale Objectif de la politique de soutien aux organismes Reconnaitre et encourager avec

Plus en détail

GUIDE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER

GUIDE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER GUIDE DE DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER 1. Renseignements généraux Le programme d assistance financière en culture s adresse aux organismes professionnels reconnus par la ville de Laval. Il est issu du Fonds

Plus en détail

SERVICE DES LOISIRS ET DE LA VIE COMMUNAUTAIRE POLITIQUE AIDE FINANCIÈRE JEUNES ATHLÈTES D ÉLITE SPORTIVE

SERVICE DES LOISIRS ET DE LA VIE COMMUNAUTAIRE POLITIQUE AIDE FINANCIÈRE JEUNES ATHLÈTES D ÉLITE SPORTIVE SERVICE DES LOISIRS ET DE LA VIE COMMUNAUTAIRE POLITIQUE AIDE FINANCIÈRE JEUNES ATHLÈTES D ÉLITE SPORTIVE DÉCEMBRE 2015 2 Table des matières INTRODUCTION... 3 1. FONDEMENTS... 3 2. CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ...

Plus en détail

Programme de perfectionnement professionnel

Programme de perfectionnement professionnel Programme de perfectionnement professionnel Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) JUIN 2006 Réf. : 1303 TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE. 3 1. LES

Plus en détail

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes. Service du loisir et de la culture. Ville de La Tuque

Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes. Service du loisir et de la culture. Ville de La Tuque Politique de reconnaissance et de soutien aux organismes Service du loisir et de la culture Ville de La Tuque Adoptée le 17 février 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 1. Service du loisir et de

Plus en détail

Subvention pour l emploi Canada Ontario

Subvention pour l emploi Canada Ontario Subvention pour l emploi Canada Ontario Septembre 2014 Division de l emploi et de la formation Ministère de la Formation, des Collèges et Universités Objectif Donner une vue d ensemble de la Subvention

Plus en détail

LES RANDONNEURS DE ST-JÉRÔME. DESCRIPTION DES CHANGEMENTS 17 octobre 2006 Adoption des règlements par le Comité Administratif composé de : Robert

LES RANDONNEURS DE ST-JÉRÔME. DESCRIPTION DES CHANGEMENTS 17 octobre 2006 Adoption des règlements par le Comité Administratif composé de : Robert DATE DESCRIPTION DES CHANGEMENTS 17 octobre 2006 Adoption des règlements par le Comité Administratif composé de : Robert Caron, Bibiane Filion, Andrée Millet et Jean-Claude Martineau, afin de finaliser

Plus en détail

Mémoire. déposé dans le cadre des consultations publiques portant sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec

Mémoire. déposé dans le cadre des consultations publiques portant sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec Mémoire déposé dans le cadre des consultations publiques portant sur le renouvellement de la politique culturelle du Québec Lévis 26 août 2016 Résumé L École de musique Jésus-Marie (ÉMJM) souhaite faire

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE AUX INITIATIVES EN LOISIR CULTUREL DES JEUNES

PROGRAMME D AIDE AUX INITIATIVES EN LOISIR CULTUREL DES JEUNES PROGRAMME D AIDE AUX INITIATIVES EN LOISIR CULTUREL DES JEUNES 2016-2017 Volet régional : Chaudière- Appalaches Document d information Date limite de dépôt des demandes : 21 octobre 2016 Programme d aide

Plus en détail

DITES-LUI MERCI! GUIDE DE RÉDACTION À L INTENTION DES PERSONNES QUI PRÉSENTERONT UNE CANDIDATURE AU PRIX HOMMAGE BÉNÉVOLAT-QUÉBEC 2014

DITES-LUI MERCI! GUIDE DE RÉDACTION À L INTENTION DES PERSONNES QUI PRÉSENTERONT UNE CANDIDATURE AU PRIX HOMMAGE BÉNÉVOLAT-QUÉBEC 2014 DITES-LUI MERCI! GUIDE DE RÉDACTION À L INTENTION DES PERSONNES QUI PRÉSENTERONT UNE CANDIDATURE AU PRIX HOMMAGE BÉNÉVOLAT-QUÉBEC 01 INTRODUCTION Ce guide a pour objectif de faciliter la rédaction d un

Plus en détail

Programme d aide financière aux véhicules hors route Infrastructures et protection de la faune Volet I : Infrastructures

Programme d aide financière aux véhicules hors route Infrastructures et protection de la faune Volet I : Infrastructures Programme d aide financière aux véhicules hors route Infrastructures et protection de la faune 2017-2018 Volet I : Infrastructures Date limite de dépôt d une demande : 28 février 2017 Le sceau de la poste

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE VILLAGE DE MEMRAMCOOK P07

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE VILLAGE DE MEMRAMCOOK P07 POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES BÉNÉVOLES DU VILLAGE DE MEMRAMCOOK P07 1. Mise en situation Par cette Politique de reconnaissance des bénévoles le Village de Memramcook souhaite premièrement affirmer son

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL D'INTÉGRATION (PRI)

PROGRAMME RÉGIONAL D'INTÉGRATION (PRI) PROGRAMME RÉGIONAL D'INTÉGRATION (PRI) ANNÉE FINANCIÈRE 2011-2012 Description Le Programme régional d intégration soutient les actions concertées des partenaires locaux et régionaux en vue d accroître

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE 2015 Réservé à Centraide Mauricie Reçu le : Numéro : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE 2015 SECTION 1 : IDENTIFICATION DE L ORGANISME Nom de l organisme selon la charte d incorporation Nom de la personne

Plus en détail

Programme de soutien aux fédérations sportives Québécoises (PSFSQ)

Programme de soutien aux fédérations sportives Québécoises (PSFSQ) Programme de soutien aux fédérations sportives Québécoises (PSFSQ) Exercices financiers 2011-2012, 2012-2013, 2013-2014 PRÉAMBULE Le présent document décrit les normes sur lesquelles se base le ministère

Plus en détail

STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Là où la gymnastique est une passion! CLUB GYM-PLUS 95 BOUL DES ENTREPRISES BOISBRIAND, QUÉBEC, J7G 2T1 Téléphone : 450 965-8609 Télécopieur : 450 965-8609 Courriel : info@gym-plus.ca

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À L AVANCEMENT DES FEMMES DANS LE SPORT

PROGRAMME DE SOUTIEN À L AVANCEMENT DES FEMMES DANS LE SPORT PROGRAMME DE SOUTIEN À L AVANCEMENT DES FEMMES DANS LE SPORT 1. Préambule Le présent document vise à fournir aux responsables des fédérations sportives les éléments d information requis pour formuler une

Plus en détail

GUIDE Programme de soutien aux événements sportifs (PSES)

GUIDE Programme de soutien aux événements sportifs (PSES) GUIDE 2016-2017 Programme de soutien aux événements sportifs (PSES) 1 re date limite d inscription : 6 mai 2016 2 e date limite d inscription : 7 octobre 2016 Le cachet de la poste ou la date du courriel

Plus en détail

Actualiser et clarifier les règles du membership.

Actualiser et clarifier les règles du membership. PLAN D ACTION 2009-2012 Vie démocratique et associative 1. Réviser la définition des catégories de membres ainsi que les droits, devoirs, obligations et conditions d adhésions rattachés à chacune des catégories.

Plus en détail

Code d éthique. Destiné aux bénévoles, aux bénéficiaires et au personnel du Centre d action bénévole du Granit

Code d éthique. Destiné aux bénévoles, aux bénéficiaires et au personnel du Centre d action bénévole du Granit Code d éthique Destiné aux bénévoles, aux bénéficiaires et au personnel du Centre d action bénévole du Granit Les bénévoles et le personnel du Centre d action bénévole du Granit reconnaissent que leurs

Plus en détail

La formation continue

La formation continue La formation continue Le milieu artistique et culturel au Centre-du-Québec La culture est un secteur particulier où la main-d œuvre n est pas associée au monde traditionnel des salariés. Même au sein des

Plus en détail

Politique de gestion des dons et commandites

Politique de gestion des dons et commandites Politique de gestion des dons et commandites 1. MISE EN SITUATION Depuis déjà longtemps, la gestion des dons et commandites fait partie intégrante du quotidien de la Caisse. Les demandes, quʹelles soient

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER

DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER DEMANDE DE SOUTIEN FINANCIER Nom de l organisme : Titre du projet : Réservé à l administration Date de début du projet : Montant demandé : Date de fin du projet : Montant accordé : Date de dépôt de la

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX INITIATIVES CULTURELLES 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX INITIATIVES CULTURELLES 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX INITIATIVES CULTURELLES 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE Volet I Volet II SECTION RÉSERVÉE À L ADMINISTRATION Date de réception de la demande: Numéro de dossier:

Plus en détail

politique de Développement Social

politique de Développement Social APPEL DE PROJETS politique de Développement Social Vous avez un projet en tête pour notre communauté? Ça tombe, bien, la Ville pourrait vous accompagner pour le réaliser! La (PDS) de la Ville de Pincourt

Plus en détail

PREAMBULE. Considérant la nécessité de la mise en place d une association capable de renforcer les moyens préventifs de lutte contre la corruption ;

PREAMBULE. Considérant la nécessité de la mise en place d une association capable de renforcer les moyens préventifs de lutte contre la corruption ; STATUTS Avril 2017 PREAMBULE Vu les dispositions du décret-loi n o 004/2001 du 21 juillet 2001 portant dispositions générales applicables aux ASBL et aux établissements d utilité publique en République

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL CADRE DU CÉGEP DE SAINT-JÉRÔME

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL CADRE DU CÉGEP DE SAINT-JÉRÔME POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL CADRE DU CÉGEP DE SAINT-JÉRÔME Adoptée par le Conseil d administration le 26 novembre 2002 Modifiée par le Conseil d administration le 22 juin 2010 2 TABLE DES

Plus en détail

Photo : Jean-Pierre Auclair. Politique. de reconnaissance et de soutien relative aux organismes

Photo : Jean-Pierre Auclair. Politique. de reconnaissance et de soutien relative aux organismes Photo : Jean-Pierre Auclair Politique de reconnaissance et de soutien relative aux organismes [ 2 Adopté par le conseil d arrondissement le 1 er décembre 2015. table des matières 4 Mot du maire 6 Mot du

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF ANNÉE RÉSOLUTION

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF ANNÉE RÉSOLUTION PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF ANNÉE RÉSOLUTION 2012-10-447 1. PRINCIPE La Ville de Malartic a mis sur pied ce programme de soutien afin de reconnaître et d

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2014

RAPPORT D ACTIVITÉS 2014 RAPPORT D ACTIVITÉS 2014 5 3 0, R U E D E L A G E Q U E B E C, Q C G 3 G 1 J 2 418-316-2241 I N F O @ L D H S. C A H T T P : / / W W W. L D H S. C A RAPPORT D ACTIVITÉS RAPPORT D ACTIVITÉS P O U R L A

Plus en détail

5.8 Mesure de formation de la main-d œuvre

5.8 Mesure de formation de la main-d œuvre 5.8 Mesure de formation de la main-d œuvre Section 7 : Gestion du moyen d intervention coordination Entreprises d entraînement Table des matières Section 7 : p. 2 sur 10 Table des matières NOTES 7. Gestion

Plus en détail

Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR)

Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR) Politique de distribution du Fonds institutionnel de recherche (FIR) Instance : Conseil d administration DATE Modification 14 mars 2016 Adoption 27 janvier 1997 RÉSOLUTION 2016-CA621-10.01-R6724 401-CA-3540

Plus en détail

ANALYSE DE MÉTIER ET PROFESSION DIRECTEUR/DIRECTRICE D INSTITUTION MUSÉALE (EXTRAITS)

ANALYSE DE MÉTIER ET PROFESSION DIRECTEUR/DIRECTRICE D INSTITUTION MUSÉALE (EXTRAITS) ANALYSE DE MÉTIER ET PROFESSION DIRECTEUR/DIRECTRICE D INSTITUTION MUSÉALE (EXTRAITS) La Société des musées québécois en collaboration avec le Conseil québécois des ressources humaines en culture Société

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIAT CULTURE ET COMMUNAUTÉ 2016

PROGRAMME DE PARTENARIAT CULTURE ET COMMUNAUTÉ 2016 PROGRAMME DE PARTENARIAT CULTURE ET COMMUNAUTÉ 2016 PROGRAMME DE PARTENARIAT CULTURE ET COMMUNAUTÉ 2016 La Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications (MCC) souhaitent intervenir

Plus en détail

Photographie : Marc-Antoine Zouéki, Pointe-à-Callière. PROGRAMME D INTERPRÉTATION ANIMÉE DU VIEUX-MONTRÉAL Juillet 2016.

Photographie : Marc-Antoine Zouéki, Pointe-à-Callière. PROGRAMME D INTERPRÉTATION ANIMÉE DU VIEUX-MONTRÉAL Juillet 2016. Photographie : Marc-Antoine Zouéki, Pointe-à-Callière PROGRAMME D INTERPRÉTATION ANIMÉE DU VIEUX-MONTRÉAL Juillet 2016 Page 1 sur 8 PROGRAMME D INTERPRÉTATION ANIMÉE Édition 2016-2017 La Ville de Montréal

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DU BÉNÉVOLAT (Revu et confirmé par la Direction des services aux membres le 30 avril 2013)

POLITIQUE DE GESTION DU BÉNÉVOLAT (Revu et confirmé par la Direction des services aux membres le 30 avril 2013) POLITIQUE DE GESTION DU BÉNÉVOLAT (Revu et confirmé par la Direction des services aux membres le 30 avril 2013) Document 213037 1. PROMOTION DU BÉNÉVOLAT L ICA a pour politique de promouvoir activement

Plus en détail