Projet professionnel Licence 1 de psychologie UPJV. Intervention du 7 mars Dufeil SOUNGA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet professionnel Licence 1 de psychologie UPJV. Intervention du 7 mars Dufeil SOUNGA"

Transcription

1 Projet professionnel Licence 1 de psychologie UPJV Intervention du 7 mars 2016 Dufeil SOUNGA

2 Dufeil SOUNGA Psychologue clinicien Psychologue cognitivo-comportementaliste Psychothérapeutique Docteur en psychologie clinique et Psychopathologie Pôle de chirurgie /Consultation d Evaluation et de Traitement de la Douleur Centre Hospitalier de Beauvais Chargé des enseignements à l Université de Picardie Jules Verne - Amiens

3 Psychologue en institut hospitalier

4 - Le psychologue est un professionnel de santé, dont l objectif consiste à comprendre la dimension psychique de l individu dans sa singularité (enfant, adolescent, adulte, personne âgée), et ce, par le comportement - Il dispose des compétences

5 Compétences du psychologue - l observation, l écoute, l analyse de la situation (besoin, demande) - Conduites d entretiens : entretiens individuels et/ou collectifs - Bilan psychométrique : tests psychométriques ou projectifs (échelles de dépression, échelles d anxiété, questionnaires, le rorschas, etc) - Porter un diagnostic clinique : déterminer une structure de personnalité (ex: structure psychotique, névrotique, état-limite) - l expertise psychologique

6 Compétences du psychologue - Psychothérapie : accompagnement et suivi psychologique. Il existe différentes orientations psychothérapeutiques : thérapie de soutien, thérapie Interpersonnelle, thérapie analytique, thérapie cognitive et comportementale, thérapie de deuil - Capacités rédactionnelles (compte- rendu, publications des articles scientifiques, etc.) - Formation : instituts, étudiants stagiaires

7 Compétences du psychologue Thérapie cognitive et comportementale: TCC - Thérapie comportementale: manifestations observables (ex: phobies). Techniques: relaxation, désensibilisation systématique, reconditionnement - Thérapie cognitive: événements cognitifs, des structures cognitives (distorsions cognitives, croyances erronées, ). Techniques: décentration, reformulation, gestion du stress

8 Lieux d intervention Pôle Chirurgie : - Services de chirurgie faciale ou tête et cou (ORL, ondologie, Stomatologie) - Services viscérale et urologiques - Services orthopédique et traumatologique - Services de réanimation polyvalente - Services de consultations externes Pôle Cancéreux - Services de la consultation d évaluation et de traitement de la Douleur.

9 Les activités principales -I -Prise en charge individuelle des patients et de leur famille (rôle d écoute, de soutien et d accompagnement) -Prise en charge collective des patients (groupe de parole: lieux d échange, rencontre des personnes ayant les mêmes problématiques) -Mise en œuvre des dispositifs à visée de prévention (recueil et analyse des besoins et/ ou des demandes, d information et d orientation thérapeutique

10 Les activités principales -II -Intervention auprès d équipes soignantes: rôle de formation, de soutien psychologique (informel ou formel), groupe de parole (gestion de crise), etc. -Participation au staff : échanges, discussions et présentation cliniques patients. Rôle : présentation de l état psychique, participer au projet thérapeutique

11 Les activités principales -III - Participation aux réunions de service -Participer à des groupes de travail avec les pairs: analyse de pratique, réflexivité, mise en place de projet interne, (Intervision) - Participation active à différents projets de l établissement - Encadrement et tutorat des stagiaires psychologues

12 Les activités principales -IV -Temps de Formation, information et recherche : temps FIR : Objectif : participer à tous travaux, recherche, formation; et collaborer à des actions de formation Exemple : - activités relatives à la conduite et à l évolution de nos pratiques professionnelles à titre individuel ou de groupe (supervision individuelle ou collective, construction de cas) ; - activités d actualisation de connaissances (séminaires, journée d étude, ); activité de formation professionnelle (formations); activités de formateurs auprès de publics divers; travaux de recherche et de publications

13 Les activités spécifiques -I -Prise en charge psychologique des patients atteints de cancer en pré-opératoire : annonce diagnostique -Prise en charge psychologique systématique des patients atteints de cancer en post-opératoire (cancer ORL, cancer viscéral et urologique, récidive, AEG,) -Prise en charge psychologique systématique des patients victimes d AVP et des amputations

14 Les activités spécifiques -II -Accompagnement psychologique des familles pour les patients admis en réanimation ( aider à mieux comprendre la situation, à appréhender les diagnostics et à assurer leur suivi ); pour les patients en fin de vie (proposition et suivi de deuil, ); pour les patients atteints du cancer

15 Les activités spécifiques - III -Participation aux entretiens lorsqu il est demandé aux familles de procéder à un don d organes -Prise en charge psychologique des patients en post-hospitalisation ( accompagnement et suivi psychothérapique: patients cancéreux, déprimés, trouble anxieux, état de stress posttraumatique, ). Consultations externes

16 Quand orienter vers le psychologue? -Lors de l observation de mal être du patient : tristesse, comportement négatif soudain (pleurs, inquiétude, angoisse), de l anxiété Dans ce cas, le psychologue est informé par l équipe de soins (médecin, infirmier, aide soignante, agent d entretien, assistance sociale, brancardier, ), et les bénévoles de diverses associations -Sur demande du patient ou /et de sa famille

17 La prise en soins psychiques -I 1- Les entretiens psychologiques ont plusieurs objectifs. Ils peuvent permettre à la personne un espace d écoute, un temps d expression et de soutien concernant son ressenti vis-à-vis de la maladie, des traitements, du devenir, des craintes, du bouleversement psychique qu il rencontre. Il s agit d une une mise en mots de ses maux (souffrance). Le respect de la confidentialité

18 La prise en soins psychiques - II 2- Un accompagnement psychologique de la personne dont l objectif est de prévenir et de réduire autant que possible sa souffrance psychologique, d améliorer sa qualité de vie, son adhérence au traitement et ses relations familiales ou amicales 3- Dans ce sens, la communication est primordiale, car il s agit de trouver les mots qui peuvent aider à soulager la souffrance, dans le respect de la dignité de la personne (le respect, l honnêteté)

19 La prise en soins psychiques - III 4-Aider la personne à faire émerger ses propres ressources, à les exprimer, afin que le travail psychique d adaptation et d acceptation de la nouvelle situation puisse s établir 5-L apprentissage de différentes techniques permettant de limiter le stress, l anxiété engendrés par la maladie

20 La prise en soins psychiques - IV 6- Repérer les incompréhension et les mécanismes de défense du patient vis-àvis du traitement, ou des soins prodigués dans le but de faire du lien avec l équipe médicale afin d améliorer les relations soignant-soigné 7- Dans certaines pathologies, apporter un soutien psychique du début de la maladie à l après maladie, jusqu à ce que la personne estime elle-même qu elle n en nécessite plus

21 La prise en soins psychiques - V 8-Pour les personnes en fin de vie : le travail d accompagnement porte sur la famille. Il s agit d un parcours nommé «processus de deuil»

PSYCHOLOGUE Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie

PSYCHOLOGUE Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie FICHE DE POSTE PSYCHOLOGUE Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie Localisation Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie d Arpajon (91) CSAPA rattaché à l Etablissement Public de Santé d Etampes.

Plus en détail

Etude de dossier. Master 1 Psychologie clinique et psychopathologie 1

Etude de dossier. Master 1 Psychologie clinique et psychopathologie 1 Etude de dossier Katia M BAILARA Master 1 Psychologie clinique et psychopathologie 1 Plan Intérêt de l étude de cas Le recueil d informations Plan de l étude de cas Rédiger un compte rendu M. C, anamnèse

Plus en détail

LIVRET POUR LES STAGES de M1 et M2 DU MASTER DE THERAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES

LIVRET POUR LES STAGES de M1 et M2 DU MASTER DE THERAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES LIVRET POUR LES STAGES de M1 et M2 DU MASTER DE THERAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES NOM et prénom de l étudiant : Master de Thérapies Comportementales et Cognitives Faculté de Psychologie, 12 rue

Plus en détail

Les 3 objectifs de la prise en charge de la personne dépressive

Les 3 objectifs de la prise en charge de la personne dépressive 1 Généralités Les 3 objectifs de la prise en charge de la personne dépressive Amélioration des symptômes et de la qualité de vie Restauration fonctionnelle Prévention des rechutes et des récidives La prise

Plus en détail

Consultation Infirmière spécialisée en Thérapie Comportementales et Cognitives Meyer Marie-Astrid Infirmière au SHU de l Hôpital Sainte Anne

Consultation Infirmière spécialisée en Thérapie Comportementales et Cognitives Meyer Marie-Astrid Infirmière au SHU de l Hôpital Sainte Anne Consultation Infirmière spécialisée en Thérapie Comportementales et Cognitives Meyer Marie-Astrid Infirmière au SHU de l Hôpital Sainte Anne Déclaration de liens d intérêts Je n ai pas de conflits d intérêts

Plus en détail

Tableau récapitulatif

Tableau récapitulatif S.I. PSY Tableau récapitulatif 1 2 3 4 PSYCHOTIQUE ETAT LIMITE NEVROTIQUE TRAUMATIQUE ANGOISSE Morcellement Perte d'objet Castration Mort Défense Projection-Déni- Délire Clivage Idéalisation Refoulement

Plus en détail

Missions et différentes approches des psychologues en milieu médical et en soins palliatifs

Missions et différentes approches des psychologues en milieu médical et en soins palliatifs 1 Missions et différentes approches des psychologues en milieu médical et en soins palliatifs Nena STADELMAIER, Psychologue, Dép CARE, Institut Bergonié Martine LAVAL, Psychologue EMSP CHU Bordeaux DU

Plus en détail

20/01/15 13h30-17h00 F. Chazal

20/01/15 13h30-17h00 F. Chazal UE 2.6 S 2 : PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique. Référent : Mr Henriques Responsable de l UE : F. Chazal 2 ECTS UE : 2.6 S2 Contenus

Plus en détail

L'exemple de la Fédération des Soins aux Détenus de l'oise

L'exemple de la Fédération des Soins aux Détenus de l'oise Secteur et psychothérapies en détention L'exemple de la Fédération des Soins aux Détenus de l'oise Dans l'oise 3 établissements pénitentiaires sur 3 secteurs psychiatriques différents De 1995 à 1997 Maison

Plus en détail

AMC de psychiatrie Modifications envisagées Curriculum

AMC de psychiatrie Modifications envisagées Curriculum AMC de psychiatrie Modifications envisagées Curriculum 2008-2009 Guido Bondolfi AMC 2007 2008 Etat des lieux Introduction examen oral avec PS Introduction / révision : Scénario «Troubles du comportement

Plus en détail

PSYCHOPRATICIEN EN THÉRAPIES BRÈVES

PSYCHOPRATICIEN EN THÉRAPIES BRÈVES PSYCHOPRATICIEN EN THÉRAPIES BRÈVES FORMATION EN 9 MOIS CERTIFICAT DE COMPÉTENCES : Psychopraticien de 3 ème génération SUPSANTE.COM Établissement d enseignement supérieur libre EDITO TYPOLOGIE DE FORMATION

Plus en détail

TCC appliquée aux lombalgies chroniques

TCC appliquée aux lombalgies chroniques TCC appliquée aux lombalgies chroniques Introduction 1er cause d invalidité chez les moins de 40ans 1ere cause d arrêt de travail Dans la très grande majorité des cas la lombalgie aigue disparaît dans

Plus en détail

INSERM PARIS Vendredi 4 Mai 2007

INSERM PARIS Vendredi 4 Mai 2007 Thérapie Comportementale et cognitive de la dépression INSERM PARIS Vendredi 4 Mai 2007 Dr Christine MIRABEL SARRON CMME Service du Professeur ROUILLON 100 rue de la Santé 75014 PARIS Email : cmirabelsarron@club-internet.fr

Plus en détail

Résumé Hassan Rahioui

Résumé Hassan Rahioui Résumé Les mutations sociales actuelles déstabilisent nos modes de relation, si bien que face à des événements stressants, faute d un soutien réel ou supposé, des individus «craquent». Dans ce contexte,

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1.LEGISLATION n Dans le cadre du rôle propre infirmier n Dans le domaine

Plus en détail

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel

Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel Liste des compétences prévalentes au sein du service, en lien avec le référentiel 1- Observation et recueil de données cliniques Observation de l état de santé d une personne Examen clinique de la personne

Plus en détail

UE 2.6 S2 : Processus psychopathologiques. Promotion HAMILTON Année 2015/2018 A.F / MB.G / P.K / C. Pa

UE 2.6 S2 : Processus psychopathologiques. Promotion HAMILTON Année 2015/2018 A.F / MB.G / P.K / C. Pa UE 2.6 S2 : Processus psychopathologiques. Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique. Promotion HAMILTON Année 2015/2018 A.F / MB.G / P.K / C. Pa Pré requis : UE

Plus en détail

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A FICHE METIER PSYCHOLOGUE FONCTION MISSION Le(La) psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d orientation en articulation avec les autres professionnels de l équipe.

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION EN THERAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES

CYCLE DE FORMATION EN THERAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES CYCLE DE FORMATION EN THERAPIES COMPORTEMENTALES ET COGNITIVES Département de Psychologie, UFR LASH, Université de Nice Sophia Antipolis Un cycle de formation adapté aux objectifs professionnels et aux

Plus en détail

Master 2 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2013

Master 2 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2013 Taux de réussite * / taux de réponse : Situation des diplômés Satisfaction dans l'emploi Taux d'insertion * : 91,9% Missions à accomplir * diplômés occupant un emploi / diplômés présents sur le marché

Plus en détail

SANOFI PASTEUR APPROCHE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE DU STRESS EN ENTREPRISE

SANOFI PASTEUR APPROCHE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE DU STRESS EN ENTREPRISE SANOFI PASTEUR APPROCHE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE DU STRESS EN ENTREPRISE APPROCHE INDIVIDUELLE INTRODUCTION ECOUTE PASSIVE ECOUTE ACTIVE Formation des Médecins du Travail (IFFORTHEC) APPROCHE INDIVIDUELLE

Plus en détail

PSYCHOLOGUES EN LIBÉRAL : QUELLE LIBERTE POUR LE PATIENT ET LE PRATICIEN? SÉMINAIRE XII AFTC IDF-CRFTC

PSYCHOLOGUES EN LIBÉRAL : QUELLE LIBERTE POUR LE PATIENT ET LE PRATICIEN? SÉMINAIRE XII AFTC IDF-CRFTC PSYCHOLOGUES EN LIBÉRAL : QUELLE LIBERTE POUR LE PATIENT ET LE PRATICIEN? SÉMINAIRE XII AFTC IDF-CRFTC Marion CHARDIN-LAFONT Anne-Laure CORTADELLAS-DOUCET Sandra THETIO Nathalie VAN LANDEGHEM Psychologues

Plus en détail

ACTUALISATION DES SAVOIRS EN PSYCHIATRIE

ACTUALISATION DES SAVOIRS EN PSYCHIATRIE ACTUALISATION DES SAVOIRS EN PSYCHIATRIE Certaines situations de soins confrontent les soignants à des difficultés de compréhension ou d interprétation des comportements. Ces difficultés sont parfois associées

Plus en détail

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Evolution et adaptation des missions d une infirmière référente. Muriel Jouchter infirmière référente LISP Christine Blot cadre de santé 1 2 Pour

Plus en détail

REFUS SCOLAIRE ANXIEUX. PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015

REFUS SCOLAIRE ANXIEUX. PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015 REFUS SCOLAIRE ANXIEUX PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015 HISTORIQUE 1913 : Jung, «Refus névrotique» d aller à l école. 1932 : Broadwin, variante de l école buissonnière

Plus en détail

HOPITAL DE JOUR SOINS DE SUPPORT Pour quels patients vulnérables?

HOPITAL DE JOUR SOINS DE SUPPORT Pour quels patients vulnérables? HOPITAL DE JOUR SOINS DE SUPPORT Pour quels patients vulnérables? Dr Anne FOGLIARINI Médecin algologue et Soins palliatifs Centre Antoine Lacassagne - NICE 28 novembre 2014 Je déclare n avoir aucun lien

Plus en détail

Sommaire PARTIE 1 : GÉNÉRALITÉS... 15

Sommaire PARTIE 1 : GÉNÉRALITÉS... 15 Sommaire PARTIE 1 : GÉNÉRALITÉS... 15 N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée...17 Rappel sémiologique...18 Les troubles mentaux...20 La gravité

Plus en détail

Illustrations cliniques Psychopathologie et/du travail

Illustrations cliniques Psychopathologie et/du travail Souffrances psychiques et Travail Audition dans le cadre du collège d expertise des risques psychosociaux Dr. Abdel Halim Boudoukha Maître de Conférences en Psychologie clinique et Pathologique Psychologue

Plus en détail

«Art-thérapie et Oncologie»

«Art-thérapie et Oncologie» Réseau Espace Santé Cancer Rhône Alpes Jeudi 17 avril 14 «Art-thérapie et Oncologie» Fabrice Chardon Directeur d enseignement et de recherche Afratapem Directeur pédagogique DU d art-thérapie Faculté de

Plus en détail

Troubles de la marche et prévention des chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche et prévention des chutes chez la personne âgée Formation DPC Troubles de la marche et prévention des chutes chez la personne âgée Programme DPC Hôtel Ibis Paris Porte de Versailles 15 avenue Jean Jaurès - 92130 Issy s Moulineaux Troubles de la marche

Plus en détail

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers CFCPH/PRATIQUE IDE MODULE 1 (RENFORCER SA PRATIQUE CLINIQUE INFIRMIERE Module 1 : Evolution et perspectives de l'environnement professionnel infirmier) CFCPH/RECHERCHE SI niveau 1 (Recherche en soins infirmiers

Plus en détail

L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique.

L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique. L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique. Christine BERLEMONT Infirmière Ressource Douleur Unité d Evaluation et Traitement de la Douleur Centre Hospitalier de Meaux France

Plus en détail

MASTER PSYCHOLOGIE - SPÉCIALITÉ : PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ

MASTER PSYCHOLOGIE - SPÉCIALITÉ : PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ MASTER PSYCHOLOGIE - SPÉCIALITÉ : PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : PSYCHOLOGIE Spécialité : PSYCHOLOGIE DE

Plus en détail

Introduction aux thérapies comportementales et cognitives (TCC)

Introduction aux thérapies comportementales et cognitives (TCC) Introduction aux thérapies comportementales et cognitives (TCC) P S Y C H O S U P Cyrille Bouvet Introduction aux thérapies comportementales et cognitives (TCC) Illustration de couverture Franco Novati

Plus en détail

L'Hôpital de Jour des Lilas. Un lieu de soin pas comme les autres

L'Hôpital de Jour des Lilas. Un lieu de soin pas comme les autres L'Hôpital de Jour des Lilas Un lieu de soin pas comme les autres ORGANIGRAMME HUG Comité de Direction Département de Psychiatrie Service de Psychiatrie Adulte Unité de Psychiatrie du Développement Mental

Plus en détail

MASTER PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE EN THÉRAPIE COMPORTEMENTALE, COGNITIVE ET EMOTIONNELLE

MASTER PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE EN THÉRAPIE COMPORTEMENTALE, COGNITIVE ET EMOTIONNELLE MASTER PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE EN THÉRAPIE COMPORTEMENTALE, COGNITIVE ET EMOTIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Annonce du handicap dans une unité de soins aux malades cérébrolésés (U.S.C.L)

Annonce du handicap dans une unité de soins aux malades cérébrolésés (U.S.C.L) unité de soins aux malades cérébrolésés (U.S.C.L) Hélène Brocq, Psychologue clinicienne, U.S.C.L Cécile Ribière, Médecin responsable, U.S.C.L Professeur Claude Desnuelle Responsable du pôle des neurosciences

Plus en détail

MASTER PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE EN THÉRAPIE COMPORTEMENTALE, COGNITIVE ET EMOTIONNELLE

MASTER PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE EN THÉRAPIE COMPORTEMENTALE, COGNITIVE ET EMOTIONNELLE MASTER PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE EN THÉRAPIE COMPORTEMENTALE, COGNITIVE ET EMOTIONNELLE Plus d'infos Crédits ECTS : 300 / Durée : 2 ans / Niveau d'étude : BAC +5 Nature de la formation :

Plus en détail

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité Cancer et domicile Définition de l HAD > L HAD est un établissement de santé et une alternative à l hospitalisation conventionnelle, qui permet d assurer au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux

Plus en détail

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE

Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE Le Centre Hospitalier de VICHY RECRUTE PSYCHOLOGUE UNITE CLINIQUE DE NUTRITION Poste à 50% POLE MEDICO-CHIRURGICAL Pièce jointe : Fiche de Poste Renseignements à : Madame Elisabeth PLANCHE Cadre Supérieur

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

Formation soins palliatifs et qualité de vie

Formation soins palliatifs et qualité de vie Formation soins palliatifs et qualité de vie Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir Martine Hennuy Introduction La maladie grave = traumatisme, séisme pour le malade et les proches

Plus en détail

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus

PSYCHOMOTRICIEN. 1 Objectifs/Résultats attendus Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Si emploi type, fiche métier source : PSYCHOMOTRICIEN 1 Objectifs/Résultats attendus Viser à l harmonie des fonctions psychiques et motrices Etablir

Plus en détail

DERMATOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL

DERMATOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL DERMATOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL Date : Nom du médecin qui annonce le diagnostic : Nom du médecin responsable du patient dans le service

Plus en détail

CONCEPT DE FORMATION FMH EN PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE

CONCEPT DE FORMATION FMH EN PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE CONCEPT DE FORMATION FMH EN PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE Consultation Psychothérapeutique pour Migrants Appartenances-Vaud 1. Etablissement de formation postgraduée : Consultation Psychothérapeutique

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées

Plus en détail

Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE. Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé

Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE. Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé 4 DIMENSIONS DE LA DOULEUR SENSORIELLE : décodage du message sensitif EMOTIONNELLE : angoisse et

Plus en détail

sur les troubles mentaux Réalité du vécu contre les idées reçues CENTRE HOSPITALIER ESQUIROL LIMOGES

sur les troubles mentaux Réalité du vécu contre les idées reçues CENTRE HOSPITALIER ESQUIROL LIMOGES Pour un autre regard sur les troubles mentaux Réalité du vécu contre les idées reçues 1 CENTRE HOSPITALIER ESQUIROL LIMOGES PASS Mobile Santé Mentale et Précarité 10 rue du petit tour 87000 Limoges 05

Plus en détail

La santé sexuelle Prise en Charge des Patients en Sénologie, Gynécologie, Urologie, Cancérologie

La santé sexuelle Prise en Charge des Patients en Sénologie, Gynécologie, Urologie, Cancérologie PROJET DE FORMATION La santé sexuelle Prise en Charge des Patients en Sénologie, Gynécologie, Urologie, Cancérologie DATES : 9 et 10 SEPTEMBRE 2017 INTERVENANTS : Christiane VIAL, François RAMSEYER Votre

Plus en détail

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Formation extra-muros Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Programme DPC N 47341500034 Hôtel Ibis Montpellier Centre 95 place Vauban, bd d Antigone - 34000 Montpellier constat Avec l avancée

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE EMASP Gériatrique 2014

RAPPORT D ACTIVITE EMASP Gériatrique 2014 RAPPORT D ACTIVITE EMASP Gériatrique 2014 Docteur HERBAUT Arnaud Praticien Hospitalier responsable de l équipe de soins palliatifs (USP et EMASPG) du GHLH L Equipe Mobile d Accompagnement et de Soins Palliatifs

Plus en détail

Prise en charge psychologique du patient blessé médullaire en clinique de réadaptation

Prise en charge psychologique du patient blessé médullaire en clinique de réadaptation Prise en charge psychologique du patient blessé médullaire en clinique de réadaptation Stéphanie Granges Cordonier Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP Sion, janvier 2017 Les deux activités principales

Plus en détail

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée

Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Formation DPC Troubles de la marche & chutes chez la personne âgée Programme DPC Hôtel Novotel Montpellier 125 bis Avenue de Palavas, 34000 Montpellier Formation Montpellier 2017 Troubles de la marche

Plus en détail

Présentation. Attention ouverture prévue en septembre 2015 sous réserve d'accréditation. Composante. Psychologie. Lieu(x) de la formation.

Présentation. Attention ouverture prévue en septembre 2015 sous réserve d'accréditation. Composante. Psychologie. Lieu(x) de la formation. MASTER : Sciences Humaines et Sociales, MENTION : Psychologie clinique, Psychopathologie et Psychologie de la santé, PARCOURS : Psychologie Clinique et Psychopathologie en Thérapie Cognitivo-Comportementale

Plus en détail

Notre offre de services

Notre offre de services Notre offre de services L IAPR est une société, issue d une association (loi de 1901) créée en janvier 2000 à l initiative de la GMF et de la RATP L Institut d Accompagnement Psychologique et de Ressources

Plus en détail

«Les professionnels de la périnatalité à l écoute»

«Les professionnels de la périnatalité à l écoute» «Les professionnels de la périnatalité à l écoute» Dr Yves BESCOND 01/02/2013 PRÉAMBULE * Développement au cours des 15 dernières années des réseaux de périnatalité, souvent motivés par la fermeture de

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION SENSIBILISATION AUX SOINS PALLIATIFS

PROGRAMME FORMATION SENSIBILISATION AUX SOINS PALLIATIFS A.V.D.S.P. Association Valenciennoise pour le Développement des Soins Palliatifs 2/13 rue Percepain 59300 VALENCIENNES Tél/Fax : 03 27 25 17 28 Site internet : www.avdsp.org Courriel : a.v.d.s.p@orange.fr

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE,

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, ORIENTATION PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE DE LA PERSONNE AGEE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine

Plus en détail

Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir. Patricia Plasier, Psychologue

Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir. Patricia Plasier, Psychologue Le soutien aux proches durant la maladie: informer et soutenir Patricia Plasier, Psychologue Introduction La maladie grave = événement potentiellement traumatique pour le malade et pour les proches La

Plus en détail

La continuité de la relation. dans le champ addictologique. Présentation par Marion Epitalon (psychologue)

La continuité de la relation. dans le champ addictologique. Présentation par Marion Epitalon (psychologue) La continuité de la relation dans le champ addictologique Présentation par Marion Epitalon (psychologue) Plan de la présentation 1. Introduction 2. L apport du psychologue 3. L apport de l équipe au psychologue

Plus en détail

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant 2014-2015 Présentation générale de la formation : Ce diplôme vise à promouvoir un enseignement de la psychiatrie de l enfant et

Plus en détail

université ufr psychologie MAster professionnel recherche Psychologie de l enfant & de l adolescent www. unicaen. fr / psychologie

université ufr psychologie MAster professionnel recherche Psychologie de l enfant & de l adolescent www. unicaen. fr / psychologie ufr psychologie université Caen Normandie MAster professionnel recherche Psychologie du Développement de l enfant & de l adolescent www. unicaen. fr / psychologie MASTER DE PSYCHOLOGIE SPÉCIALITÉ : PSYCHOLOGIE

Plus en détail

Le dispositif d annonce améliore le vécu de l annonce du cancer

Le dispositif d annonce améliore le vécu de l annonce du cancer 39 es journées de la société française de sénologie et de pathologie mammaire. Lille Novembre 2017 Le dispositif d annonce améliore le vécu de l annonce du cancer Docteur Ophélie SOULIE Psychiatre Département

Plus en détail

DOCTEUR DANIELLE FROMENT 17, avenue d'assas MONTPELLIER ans. FORMATIONS et DIPLOMES

DOCTEUR DANIELLE FROMENT 17, avenue d'assas MONTPELLIER ans. FORMATIONS et DIPLOMES DOCTEUR DANIELLE FROMENT 17, avenue d'assas 34000 MONTPELLIER 06 07 83 42 84 60 ans FORMATIONS DIPLOMES 2010 Formation à l'hypnoanalgésie 2009 Diplôme de médecine pratiques gériatriques gérontologiques

Plus en détail

Table des matières. Abréviations 9

Table des matières. Abréviations 9 Abréviations 9 QUESTIONS Méthodologie 13 1. La relation médecin-malade dans le cadre du colloque singulier ou au sein d une équipe, le cas échéant pluri-professionnelle. La communication avec le patient

Plus en détail

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant

Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant 1 Diplôme Universitaire Développement, psychopathologie et soins de l enfant 2012-2013 Présentation générale de la formation : Ce diplôme vise à promouvoir un enseignement de la psychiatrie de l enfant

Plus en détail

Programme de formation : HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE STRASBOURG (Inscription au RNCP en cours)

Programme de formation : HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE STRASBOURG (Inscription au RNCP en cours) Programme de formation : HYPNOSE THÉRAPEUTIQUE STRASBOURG (Inscription au RNCP en cours) 1. Objectifs généraux de la formation L apprentissage de l hypnose thérapeutique vous permettra de développer une

Plus en détail

CP C N P N an a cy c y 11 O ct c o t b o re r e 1 6 Hypnose et douleur

CP C N P N an a cy c y 11 O ct c o t b o re r e 1 6 Hypnose et douleur CPN Nancy 11 Octobre 16 Hypnose et douleur CENTRE REGIONAL DOULEUR ET SOINS SOMATIQUES EN SANTE MENTALE ET AUTISME JOURNEE DOULEUR, INTERCLUD LORRAINE CPN NANCY, 11 Octobre 2016 Djea SARAVANE, MSc, MD

Plus en détail

Le STRESS au travail Approche Clinique

Le STRESS au travail Approche Clinique Le STRESS au travail Approche Clinique Présenté par Pauline Hanique, psychologue clinicienne, EPSM Lille Metropole, doctorante en psychopathologie clinique et santé. Membre de l association PROMOCOM. phanique@epsm-lille-metropole.fr

Plus en détail

Table des matières. 1. Dommage et préjudice 7 2. Dommage corporel 7 3. Du dommage corporel au dommage psychique 8 4. Conclusion 10

Table des matières. 1. Dommage et préjudice 7 2. Dommage corporel 7 3. Du dommage corporel au dommage psychique 8 4. Conclusion 10 Table des matières Introduction 7 1. Dommage et préjudice 7 2. Dommage corporel 7 3. Du dommage corporel au dommage psychique 8 4. Conclusion 10 L expertise psychiatrique du dommage psychique 13 L évaluation

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE,

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, ORIENTATION PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique, orientation

Plus en détail

Déroulement et organisation du dispositif d annonce

Déroulement et organisation du dispositif d annonce Page 1 sur 5 1. Objet 2. Domaine d application 3. Références 4. Responsabilités 5. Procédure 6. Documents associés 7. Archivage Rédaction Vérification Approbation Nom prénom Fonction LEFEVRE Mélanie (Assistante

Plus en détail

Tutorat des étudiants en soins infirmiers. Dossier de candidature

Tutorat des étudiants en soins infirmiers. Dossier de candidature Tutorat des étudiants en soins infirmiers Dossier de candidature Ce dossier de candidature est à renseigner par l infirmier libéral qui souhaite recevoir un étudiant en soins infirmiers en stage dans le

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITE DROIT ET CONSOLIDATION DES SAVOIRS EN PSYCHIATRIE

DIPLÔME D'UNIVERSITE DROIT ET CONSOLIDATION DES SAVOIRS EN PSYCHIATRIE DIPLÔME D'UNIVERSITE DROIT ET CONSOLIDATION DES SAVOIRS EN PSYCHIATRIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Autres dipl. nationaux niv. form. bac+3 Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation

Plus en détail

MAS DE SPECIALISATION EN PSYCHOTHERAPIE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE

MAS DE SPECIALISATION EN PSYCHOTHERAPIE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE Département de psychiatrie CHUV, Faculté de biologie et médecine, Université de Lausanne Institut de psychologie, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne Département de psychologie,

Plus en détail

Questionnement autour des demandes de consultation à propos d un éventuel syndrome d Asperger dans notre région:

Questionnement autour des demandes de consultation à propos d un éventuel syndrome d Asperger dans notre région: ANNONCE DU DIAGNOSTIC DE SYNDROME D ASPERGER QUEL IMPACT? CRA Alsace Pôle adultes 68 CRA Franche-Comté Pôle adultes POURQUOI CE THÈME? Questionnement autour des demandes de consultation à propos d un éventuel

Plus en détail

Adhésion des soignants au concept d accompagnement en fonction du contexte historique récent. Jean Kermarec

Adhésion des soignants au concept d accompagnement en fonction du contexte historique récent. Jean Kermarec Adhésion des soignants au concept d accompagnement en fonction du contexte historique récent Jean Kermarec Objectifs de la médecine: Guérir si possible, soulager toujours dans la complémentarité des intervenants

Plus en détail

THERAPIES CONSEIL. Permanence téléphonique quotidienne 9h 22h 7j / 7.

THERAPIES CONSEIL. Permanence téléphonique quotidienne 9h 22h 7j / 7. Permanence téléphonique quotidienne 9h 22h 7j / 7 Thérapies - Conseil (Association loi 1901) est une équipe de psychologues cliniciens et de psychiatres, psychothérapeutes et psychanalystes, assurant depuis

Plus en détail

NEUROPSYCHOLOGUE DU GRAND ÂGE? UNE SPÉCIALITÉ OU UN CASSE-TÊTE? SGOC 20 ET 21MAI 2016 ST MALO

NEUROPSYCHOLOGUE DU GRAND ÂGE? UNE SPÉCIALITÉ OU UN CASSE-TÊTE? SGOC 20 ET 21MAI 2016 ST MALO NEUROPSYCHOLOGUE DU GRAND ÂGE? UNE SPÉCIALITÉ OU UN CASSE-TÊTE? SGOC 20 ET 21MAI 2016 ST MALO PSYCHOLOGUE SPÉCIALISÉ EN NEUROPSYCHOLOGIE Ce terme est plus en accord avec les principes qui guident notre

Plus en détail

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats SECONDE VICTIME L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats Ossetroff Lucie Infirmière Anesthésiste CHP Saint Martin PLAN Introduction Répercussions - Etat de stress

Plus en détail

DERSCRIPTIF DES UNITES D ENSEIGNEMENT MASTER 2

DERSCRIPTIF DES UNITES D ENSEIGNEMENT MASTER 2 DERSCRIPTIF DES UNITES D ENSEIGNEMENT MASTER 2 Spécialité : Psychologie clinique en Thérapie Comportementale et Cognitive UE du semestre 3 J. Unité d'enseignement : Traitement par thérapies comportementales

Plus en détail

UE1 : Traitement TCC des troubles psychotiques

UE1 : Traitement TCC des troubles psychotiques DESCRIPTIF DES UNITES D ENSEIGNEMENT MASTER 2 UE du Semestre 3 UE1 : Traitement TCC des troubles psychotiques 1.Responsable d UE Anna Zinetti-Bertschy Psychologue Courriel : anna.zinetti@gmail.com Tél

Plus en détail

MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE EN THERAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES

MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE EN THERAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE EN THERAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES Descriptif des Unités d Enseignement UE du Semestre 3 UE1 : Traitement TCC des troubles psychotiques 1.Responsable d UE Anna ZINETTI-BERTSCHY

Plus en détail

Illustrations cliniques. Sylvie Dolbeault, psychiatre Chef du Pôle Psycho-oncologique et social Département de Soins de Support INSTITUT CURIE, Paris

Illustrations cliniques. Sylvie Dolbeault, psychiatre Chef du Pôle Psycho-oncologique et social Département de Soins de Support INSTITUT CURIE, Paris FÉDÉRER Séminaire LA SHS RECHERCHE : Décisions, normes ET L INNOVATION et éthique dans MÉDICALE le cancer EN CANCÉROLOGIE Illustrations cliniques Sylvie Dolbeault, psychiatre Chef du Pôle Psycho-oncologique

Plus en détail

Prise en charge des résidents présentant des troubles psychiques en EHPAD

Prise en charge des résidents présentant des troubles psychiques en EHPAD Prise en charge des résidents présentant des troubles psychiques en EHPAD Public : l équipe pluriprofessionnelle Durée : 5 jours par groupe (2 j + 2 j + 1 j à 6 mois) Calendrier : à définir Nombre de participants

Plus en détail

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE Anne PACH - Infirmière Hôpital de jour Hématologie clinique CHU AMIENS 25/01/2011 1 4ème Journée Régionale de cancérologie

Plus en détail

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte

Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte Repérage, démarche diagnostique, identification de signes d alerte et stratégie de prise en charge A l initiative de la Direction Générale de la Santé Mise en œuvre: Société Française de Gériatrie et Gérontologie

Plus en détail

Siueerpp (2007) Les brumes de la dépression. PUF

Siueerpp (2007) Les brumes de la dépression. PUF Bibliographie Barbier D (2000-2003) La Dépression. Odile Jacob Dayan J (2002) Maman, pourquoi tu pleures? Les désordres émotionnels de la grossesse et de la maternité. Odile Jacob Del Volgo M J (2003)

Plus en détail

MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE EN THERAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES

MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE EN THERAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE EN THERAPIES COGNITIVES ET COMPORTEMENTALES Descriptif des Unités d Enseignement UE du Semestre 3 UE1 : Traitement TCC des troubles psychotiques 1.Responsable d UE Anna Zinetti-Bertschy

Plus en détail

TRAITEMENT DES DEPRESSIONS ET DES TROUBLES DE L ANXIETE A LA CLINIQUE GENEVOISE DE MONTANA

TRAITEMENT DES DEPRESSIONS ET DES TROUBLES DE L ANXIETE A LA CLINIQUE GENEVOISE DE MONTANA TRAITEMENT DES DEPRESSIONS ET DES TROUBLES DE L ANXIETE A LA CLINIQUE GENEVOISE DE MONTANA SOMMAIRE 1. Introduction Quelques chiffres 2. Les spécificités de la Clinique genevoise de Montana 3. Les thérapeutes

Plus en détail

Le travail de re-socialisation. un exemple : la Visite à Domicile

Le travail de re-socialisation. un exemple : la Visite à Domicile Le travail de re-socialisation un exemple : la Visite à Domicile Remarques à propos de la psychopathologie... la psychopathologie - particulièrement lorsqu il s agit du domaine des psychoses, génère chez

Plus en détail

PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE

PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE PNEUMOLOGIE - HOSPITALISATION ET HOPITAL DE JOUR Dispositif d annonce du diagnostic ENTRETIEN MEDICAL IDENTITE Nom :. Prénom : Date de naissance : Personne de confiance : Nom : Prénom :... Tel :... Patient

Plus en détail

Certificat de Spécialisation en

Certificat de Spécialisation en Certificat de Spécialisation en Sous la direction de Doris Vasconcellos-Bernstein Maître de Conférences Habilité à Diriger des Recherches Université Paris Descartes Psychothérapeute Hôpital de Psychosomatique

Plus en détail

Dispositif d'annonce - Oncoguyane

Dispositif d'annonce - Oncoguyane Dispositif d'annonce - Oncoguyane Dispositif d'annonce: historique 1998: Etats généraux du cancer 2003: Plan cancer ( mesure n 40) 2004: Cahier des charges ( DHOS et LCC) Juin 2004 Mai 2005: expérimentation

Plus en détail

LES ABORDS PSYCHOLOGIQUES DU CANCER DU SEIN

LES ABORDS PSYCHOLOGIQUES DU CANCER DU SEIN LES ABORDS PSYCHOLOGIQUES DU CANCER DU SEIN Valance Ramis - Psychologue Centre hospitalier de Versailles Service de gynécologie L annonce Comment dire le difficile à dire? Comment gérer ses propres émotions

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS ET CONFERENCES DE PSYCHOLOGIE CEVS CEVS. Centre d Etude sur la Violence et le Suicide

CATALOGUE FORMATIONS ET CONFERENCES DE PSYCHOLOGIE CEVS CEVS. Centre d Etude sur la Violence et le Suicide Centre d Etude sur la Violence et le Suicide N Siret : 812 153 088 00016 Jérémie Vandevoorde Docteur en Psychologie Psychologue Clinicien CATALOGUE N Adeli : 95 93 1294 3 Formations Bilans psychologiques

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique, spécialisation

Plus en détail

Cabinet médical. 3 bis avenue de Castries Teyran Tel :

Cabinet médical. 3 bis avenue de Castries Teyran Tel : Cabinet médical 3 bis avenue de Castries 34820 Teyran Tel : 06 03 00 59 13 Qui suis-je? Je suis marié, âgé de 42 ans. La première partie de ma vie professionnelle a été consacrée au métier d infirmier

Plus en détail