TP SQL Server2005 Procédures stockées et déclencheurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP SQL Server2005 Procédures stockées et déclencheurs"

Transcription

1 1 TP SQL Server2005 Procédures stockées et déclencheurs Objectifs: - création et test de procédures stockées, - création et test de déclencheurs sur votre base de données Gescom. Condition de réalisation du TP: les tables de la base de données GESCOM doivent être créées conformément au modèle relationnel ci-dessous et toutes les données insérées. Un certain nombre de règles de gestion ont pu être mises en place lors de la création des tables, d'autres nécessitent l'élaboration de procédures stockées et/ou déclencheurs. Rappels sur la base de données GESCOM Modèle relationnel : CLIENTS (NoCli, Nom, Prénom, Adresse, CodePostal, Ville, Tel) NoCli : clé primaire CATEGORIES(CodeCat, LibelleCat) CodeCat : clé primaire ARTICLES(RefArt, DesignationArt, PrixHTArt, CodeCat) RefArt : clé primaire CodeCat : clé étrangère en référence à CodeCat de CATEGORIES STOCKS(RefArt, Depot, QteStock, StockMini, StockMaxi)) RefArt, Depot : clé primaire RefArt : clé étrangère en référence à RefArt de ARTICLES COMMANDES (NoCde, DateCde, TauxRemise, NoCli, EtatCde) NoCde : clé primaire NoCli : clé étrangère en référence à NoCli de CLIENTS LIGNESCOMMANDES(NoCde, NoLig, RefArt, QteCde) NoCde, NoLig : clé primaire NoCde : clé étrangère en référence à NoCde de COMMANDES RefArt : clé étrangère en référence à RefArt de ARTICLES HISTOFAC(NoFac, DateFac, NoCde, MontantHT, EtatFac) NoFac : clé primaire NoCde : clé étrangère en référence à NoCde de COMMANDES Règles de gestion (à vérifier) Table CLIENTS: le nom du client est obligatoire. Table CATEGORIES: le code catégorie est un regroupement statistique interne codifié (valeurs possibles 01 à 05)

2 2 Table ARTICLES: la désignation est obligatoire. Table STOCKS: l'entreprise dispose de plusieurs dépôts en France qui peuvent distribuer les matériels. La quantité d'articles par dépôt doit pouvoir être gérée, ainsi que des valeurs limites de quantités stockées. Le stock mini doit être inférieur ou égal au stock maxi. La quantité en stock doit être comprise entre et Table COMMANDES: on peut appliquer une remise globale (ne peut dépasser 5%) sur la commande. EtatCde ne peut prre que les valeurs : EC (en cours), LP (livrée partiellement), LI (livrée), SO (soldée). Table LIGNESCOMMANDES: toutes les zones sont obligatoires Table HISTOFAC: une commande dont toutes les factures sont réglées est considérée comme réglée. EtatFac pr les valeurs : NR (non réglée), RP (réglée partiellement), RC (réglée complètement). Le numéro de facture est incrémenté automatiquement de 1 en 1 à partir de 1. PARTIE 1 : LES PROCEDURES STOCKEES EXERCICE 1 Objectif: créer une procédure stockée (sans paramètres) qui permet d'afficher la liste des articles triés sur la désignation avec référence article, désignation, prix HT, code catégorie et libellé catégorie. Création et test d'une procédure stockée 1. Lancer l outil MS SQL Server Management Studio de SQL Server Dans la fenêtre Explorateur d objets, sélectionnez la base de données GesCom, Programmabilité, Procédures stockées, clic droit, Nouvelle procédure stockée 3. Compléter le code proposé : - nom de la procédure : ListeArt - paramètres éventuels - instructions nécessaires 4. Exécutez le script. La procédure stockée est créée. 5. Testez la procédure stockée en lançant l instruction : Exec ListeArt ou ListeArt 6. Si nécessaire, modifier la procédure stockée et testez à nouveau.

3 3 EXERCICE 2 Objectif: créer une procédure stockée avec paramètre (code client), qui permet d'afficher les produits commandés (date commande, référence article, désignation, quantité commandée) d'un client. Créer la procédure stockée : CommCli Tester la procédure avec l'instruction : CommCli 2 EXERCICE 3 Dans cet exercice vous allez mettre au point une procédure stockée, destinée au contrôle des suppressions. Vous utiliserez les tables ARTICLES, STOCKS et LIGNESCOMMANDES pour contrôler la validité d une opération de suppression. En vous aidant de l'exemple donné en cours, réalisez le code de la procédure stockée nommée SUPART, les objectifs suivants lui sont assignés : 1. contrôler que l'article est référencé dans la table ARTICLES, 2. contrôler que l'article n'existe plus en stock, 3. contrôler que l'article ne fasse pas l'objet d'une commande en cours ou livrée partiellement, 4. dans ces cas, la suppression de l'article est autorisée, sinon envoyer des messages d'erreurs appropriés et ne pas réaliser la suppression Créer la procédure stockée SupArt, en vous inspirant de l'exemple du cours, saisissez le code pour assurer les objectifs ci-dessus. Tester la procédure avec les valeurs suivantes, et noter les messages d'erreur éventuels. 1. Execute SupArt 'AB03' 2. Execute SupArt 'AB21' 3. Execute SupArt 'IMPL' 4. Execute SupArt 'CVD7' EXERCICE 4 Objectif: créer une procédure stockée qui permet de supprimer une commande et ses lignes de commandes, après avoir contrôlé : - que la commande existe, - que la commande est bien soldée, - que c est une commande de l année dernière dans ces cas la suppression en cascade est autorisée, sinon envoyer des messages d'erreurs appropriés et ne pas réaliser les suppressions

4 4 Créez la procédure SupCde Testez la procédure avec les différents cas. Pour cela ajoutez dans votre base de données au moins une commande (état : soldé) et des lignes de commandes. EXERCICE 5 Concevez une autre procédure stockée avec au moins un paramètre. Que réalisera cette procédure stockée? Rédigez le code la procédure: Créez et testez la procédure stockée.

5 5 PARTIE 2 : LES DECLENCHEURS EXERCICE 1 Dans cet exercice vous allez créer un déclencheur qui va créer automatiquement une facture (une ligne dans la table HISTOFAC pour les colonnes : DateFac, NoCde, EtatFac) lors d'une insertion de commandes (table COMMANDES ) Le champ MontantHt de la table HISTOFAC sera mis à jour par un autre déclencheur, lors de la saisie de lignes dans la table LIGNESCOMMANDES. Création d un déclencheur Pour créer un déclencheur. 1. Dans la fenêtre Explorateur d objets, sélectionnez la base de données GesCom, Tables, sélectionnez la table dans laquelle vous allez créer le déclencheur (ici: COMMANDES), Déclencheurs, clic droit, Nouveau déclencheur 2. En vous inspirant de l'exemple donné en cours, compléter le code proposé : - nom du déclencheur: InsertFac - instructions nécessaires Pour tester le déclencheur. 1. Pour cela lancer une requête d insertion de commandes avec les données: commande n 12 du jour, n client 1, état commande = 'EC' 2. Contrôlez le contenu de la table HISTOFAC. 3. Insérez une autre commande et contrôlez de nouveau le contenu de HISTOFAC. EXERCICE 2 Créez un déclencheur qui modifie le montant HT (initialisé à 0 par défaut) de la table HISTOFAC à chaque insertion d'une ligne dans la table LIGNESCOMMANDES. Créez un déclencheur : MajHTFac Testez le déclencheur. 1. Pour cela lancer une requête d insertion d'une ligne de commandes de la dernière commande créée n Contrôlez la mise à jour du montant HT de cette commande dans la table HISTOFAC. 3. Insérez une deuxième ligne commande et contrôlez de nouveau le contenu de HISTOFAC.

6 6 EXERCICE 3 Dans cet exercice vous allez créer un déclencheur qui sera activé lors des opérations d insertion ou de mise à jour sur la table CATEGORIES. Vous allez contrôler au moment de l insertion ou de la mise à jour que le libellé de la catégorie (ajouté ou modifié) n existe pas déjà dans la table. Créer le déclencheur : MajCateg sur la table CATEGORIES avec le code Transact-SQL suivant: Create trigger MajCateg on Categories for Insert, Update as varchar(30) /* récupération du nom de la ligue dans la ligne insérée ou modifiée (table Inserted)*/ = LibelleCat from inserted /* Test dans la table Categories, si au moins une ligne avec ce nom*/ if (select count(*) from Categories where LibelleCat > 1 print 'Ce libellé existe déjà avec un autre code catégorie!' print 'L insertion ou la modification a été annulée' /* Annulation de la mise à jour de la base */ rollback else print 'L"insertion ou la modification a été réalisée avec succès' Tester le déclencheur : 1. En modifiant une ligne de la table CATEGORIES avec doublon sur le libellé, puis sans doublon. 2. Pour pouvoir ajouter de nouvelles catégories dans la table CATEGORIES, il faut refaire la règle "reg_codecat" qui n'autorise que les codes catégorie 1 à Sélectionner la règle "reg_codecat", Propriétés, supprimer la colonnes associée "CodeCat" de la table CATEGOIRES et de la table ARTICLES. 2. Supprimer la règle. 3. Recréer cette règle en autorisant les codes 1 à Associer cette règle à la colonne CodeCat des tables CATEGORIES et ARTICLES. 3. Tester le déclencheur en insérant une ligne dans la table CATEGORIES en utilisant un libellé déjà existant, puis en donnant un libellé non utilisé.

7 7 EXERCICE 4 1/ Créer un nouvelle table DEPOT (IdDepot, NomDepot, RueDepot, CpDepot, VilleDepot), les deux premiers champs sont obligatoires. 2/ Créer un déclencheur qui, lors d une insertion d une ligne dans la table STOCK, contrôle l existence du dépôt dans la table DEPOT. S il n existe pas, créer la ligne DEPOT avec un libellé à compléter. Créer le déclencheur : AjoutDepot Tester le déclencheur. EXERCICE 5 Concevez un autre déclencheur. A quel moment s'exécutera ce déclencheur? Objet de ce déclencheur? Rédigez le code du déclencheur: Créez et testez le déclencheur. EXERCICE 6 Créer le déclencheur qui n autorise pas de doublons sur la désignation article lors d une insertion ou d une modification de la colonne concernée dans la table ARTICLES. Créer le déclencheur Tester le déclencheur

8 8 EXERCICE 7 Lors d une insertion dans la table STOCKS ou d une modification du stock minimum, celui-ci ne doit pas être supérieur au stock maximum. Créer le déclencheur Tester le déclencheur EXERCICE 8 Lors d une nouvelle commande, la date de commande ne peut être en-dessous de 8 jours à la date du jour(utiliser les fonctions sur date) et, Créer le déclencheur Tester le déclencheur EXERCICE 9 Autoriser la suppression d un client (et de tous ses objets) s il n a pas de commande, ou si les commandes datent de plus de deux ans (utiliser les fonctions sur date). Créer le déclencheur Tester le déclencheur

9 9 CORRIGE PARTIE 1 : LES PROCEDURES STOCKEES EXERCICE 1 Créer une procédure stockée qui permet d'afficher la liste des articles triés sur la désignation avec référence article, désignation, prix HT, code catégorie et libellé catégorie. Création : Create procedure ListeArt as select RefArt, DesignationArt, PrixHTArt, Ar.CodeCat, LibelleCat from Articles Ar, Categories Ca where Ar.CodeCat = Ca.CodeCat order by DesignationArt Exécution : Exec ListeArt EXERCICE 2 Créer une procédure stockée avec paramètre (code client), qui permet d'afficher les produits commandés (date commande, référence article, désignation, quantité commandée) d'un client. Création : Create procedure CommCli int) as select DateCde, Ar.RefArt, DesignationArt, QteCde from Articles Ar, Commandes Co, LignesCommandes Li where Co.Nocli and Co.NoCde = Li.NoCde and Li.RefArt = Ar.RefArt Exécution : Exec CommCli 2 EXERCICE 3 Dans cet exercice vous allez mettre au point une procédure stockée, destinée au contrôle des suppressions. Vous utiliserez les tables ARTICLES, STOCKS et LIGNESCOMMANDES pour contrôler la validité d une opération de suppression. En vous aidant de l'exemple donné en cours, réalisez le code de la procédure stockée nommée SUPART, les objectifs suivants lui sont assignés : - contrôler que l'article est référencé dans la table ARTICLES, - contrôler que l'article n'existe plus en stock - contrôler que l'article ne fasse pas l'objet d'une commande en cours ou livrée partiellement - dans ces cas la suppression de l'article est autorisée, sinon envoyer des messages d'erreurs appropriés et ne pas réaliser la suppression

10 10 Création : Create procedure SuppArt char(4)) as if not exists (select * from Articles where print 'Article inexistant' if exists (select * from stocks where RefArt print 'Cet article existe en stock' if exists (select * from LignesCommandes Li, Commandes Co where Li.RefArt and Li.NoCde = Co.NoCde and (EtatCde = EC or EtatCde = LP )) print 'Cet article est en commande en cours ou partiellement livrée' delete from Articles where Exécution : SuppArt AB03 "Article inexistant" SuppArt AB21 "Cet article existe en stock" SuppArt IMPL "Cet article est en commande en cours ou partiellement livrée" SuppArt CVD7 suppression réussie EXERCICE 4 Créer une procédure stockée qui permet de supprimer une commande et ses lignes de commandes, après avoir contrôlé : - que la commande existe, - que la commande est bien soldée, - que c est une commande de l année dernière dans ces cas la suppression en cascade est autorisée, sinon envoyer des messages d'erreurs appropriés et ne pas réaliser les suppressions Création : Create procedure SuppCde int) as if not exists (select * from commandes where print Commande inexistante if not exists (select * from commandes where nocde and etatcde = SO )

11 11 print commande non soldée if not exists (select * from commandes where nocde and year(datecde) = year(getdate())-1) print ce n est pas une commande de l année dernière delete from lignescommandes where nocde print lignes de commandes supprimées delete from commandes where nocde print commande supprimée PARTIE 1 : LES DECLENCHEURS EXERCICE 1 Dans cet exercice vous allez créer un déclencheur qui va créer automatiquement une facture (table HISTOFAC) lors d'une insertion de commandes (table COMMANDES ) CREATE TRIGGER InsertFac ON Commandes FOR INSERT /* Quand il y a une insertion dans la table Commandes, exécution des instructions suivantes */ AS /* Déclaration variable locale */ int /* Récupération du numéro commande dans la ligne Commandes insérée dans la table INSERTED */ = NoCde from inserted /* insertion d'une ligne dans la table HISTOFAC avec la valeurs ci-après */ insert into HISTOFAC (NoCde, DateFac, EtatFac) values getdate (), 'RC') EXERCICE 2 Créez un déclencheur qui modifie le montant HT de la table HISTOFAC à chaque insertion d'une ligne dans la table LIGNESCOMMANDES. CREATE TRIGGER MajHTFac ON LignesCommandes FOR INSERT /* Quand il y a une insertion dans la table LigneCommandes, exécution des instructions suivantes */ AS /* Déclaration variablse locale s*/ int float int

12 12 /* Récupération de la qté commandée, du numéro de commande dans la ligne LigneCommandes insérée dans la table INSERTED et du prix article dans la table Articles */ = = = PrixHtArt from inserted I, Articles A where I.RefArt = A.RefArt /* mise à jour dans la table HISTOFAC du montant HT pour la commande concernée*/ update HISTOFAC set MontantHt = MontantHT + where NoCde EXERCICE 4 1/ Créer un nouvelle table DEPOT (IdDepot, NomDepot, RueDepot, CpDepot, VilleDepot), les deux premiers champs sont obligatoires. 2/ Créer un déclencheur qui, lors d une insertion d une ligne dans la table STOCK, contrôle l existence du dépôt dans la table DEPOT. S il n existe pas, créer la ligne DEPOT avec un libellé à compléter. CREATE TRIGGER AjoutDepot ON Stocks FOR INSERT /* Quand il y a une insertion dans la table Stocks, exécution des instructions suivantes */ AS /* Déclaration variablse locale s*/ char(2) /* Récupération du depot de la ligne en cours d insertion */ = depot from inserted /* contrôle de l existence du depot dans la table depot */ if not exists (select iddepot from depot) insert into depot (iddepot, nomdepot) values à compéter print nouveau dépôt enregistré, à compléter

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12 Table des matières Les Triggers... 2 Syntaxe... 2 Explications... 2 Les évènements déclencheurs des triggers... 3 Les modes de comportements des triggers... 4 Les pseudo tables... 5 Exemple... 6 Les procédures

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale Département Génie Informatique BD50 TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer Gestion Commerciale Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Avril 2007 Présentation de la gestion commerciale

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Bases de données avancées Triggers

Bases de données avancées Triggers Bases de données avancées Triggers Wies law Zielonka 12 décembre 2009 Résumé Ces notes ne sont pas corrigées, mais peut-être vous les trouverez quand même utiles pour préparer l examen ou projet. Ne pas

Plus en détail

Thème : Gestion commerciale

Thème : Gestion commerciale Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 4 : Ms/Access : Listes déroulantes, Formulaires avancés Thème : Gestion commerciale Christian FISCHER Copyright Novembre 2005

Plus en détail

Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle

Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle 1. a Ajouter un CHECK sur la table LigneCommande ALTER TABLE LigneCommande ADD (CONSTRAINT XXX CHECK (noarticle

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL

Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL Informatique en CPGE (2015-2016) Le langage SQL S. B. Lycée des EK 30 mai 2016 Le SQL (Structured Query Language = langage de requêtes structuré) est un langage informatique de dialogue avec une base de

Plus en détail

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle

Partie I : Créer la base de données. Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Année universitaire 2008/2009 Master 1 SIIO Projet Introduction au Décisionnel, Oracle Ce projet comporte trois parties sur les thèmes suivants : création de base de donnée, requêtes SQL, mise en œuvre

Plus en détail

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar Bases de données Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur Yousra Lembachar Rappel Variables dans SQL Les fonctions d agrégation Les opérateurs ensemblistes Les sous-requêtes SELECT Contraintes statiques

Plus en détail

Installation et administration d une base de données MySQL

Installation et administration d une base de données MySQL Compte rendu d'activité Fiche n 2 Nom et prénom : SAÏD Jérôme Nature de l'activité Installation et administration d une base de données MySQL Contexte : Dans le but de mettre en place un outils permettant

Plus en détail

Applications sur les requêtes D après sujet de BTS 1994 Cas«LES CUISINIES DU PERCHE» - Requêtes corrigées

Applications sur les requêtes D après sujet de BTS 1994 Cas«LES CUISINIES DU PERCHE» - Requêtes corrigées Cas«LES CUISINIES DU PERCHE» - Requêtes corrigées Partie A Révisions des requêtes 1. Combien de plats existent par numéro de catégorie? SELECT numcat, count(numplat) AS nombre_de_plats GROUP BY numcat;

Plus en détail

SQL SERVER 2008 Le 20/10/2010

SQL SERVER 2008 Le 20/10/2010 Définitions SQL SERVER 2008 Le 20/10/2010 Une base de données est un objet particulièrement difficile à définir puisqu il est abordé en pratique selon différents points de vue : Pour un administrateur,

Plus en détail

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

I) Bases de données et tables :

I) Bases de données et tables : I) Bases de données et tables : Un S.G.B.D. est un outil pour organiser, stocker, modifier, calculer et extraire des infos. Une B.D.R. peut être considérée comme un ensemble de tables à 2 dimensions. Exemple

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Programmation Transact SQL

Programmation Transact SQL Programmation Transact SQL Procédure Ecrire une procédure qui permet de rendre un film emprunté. Cette procédure admet en paramètre le numéro d'exemplaire du film emprunté et se charge de compléter la

Plus en détail

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L.

LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. LES REQUÊTES EN LANGAGE S.Q.L. Une base de données contient un nombre important d informations. Ces informations sont organisées, mais pour être effectivement exploitables, il faut pouvoir sélectionner,

Plus en détail

Configuration du mode d'authentification Windows. Pour vérifier que SQL Server utilise l'authentification Windows

Configuration du mode d'authentification Windows. Pour vérifier que SQL Server utilise l'authentification Windows Configuration du mode d'authentification Windows Dans cet exercice, vous allez vérifier que SQL Server est configuré pour utiliser l'authentification Windows afin d'autoriser l'accès à SQL Server par le

Plus en détail

UTILISER LE SERVEUR MYSQL...

UTILISER LE SERVEUR MYSQL... MySQL (pour Windows 9x) UTILISER LE SERVEUR MYSQL... 2 LANCER LE SERVEUR MYSQL... 2 ARRETER LE SERVEUR MYSQL... 3 TRAVAIL AVEC LA CONSOLE MYSQL... 3 CREATION / SUPPRESSION D'UN BASE... 3 UTILISER UN BASE...

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL Bases de Données Relationnelles SQL Le langage de définition des données de SQL Introduction SQL : Structured Query Language SQL est normalisé SQL 2: adopté (SQL 92) SQL 3: adopté (SQL 99) Standard d'accès

Plus en détail

Formulaires. Fiches de savoir associées. C.0.a., C.0.b., C.0.c., C.2.1.a., C.2.1.b. et C.2.3.a.

Formulaires. Fiches de savoir associées. C.0.a., C.0.b., C.0.c., C.2.1.a., C.2.1.b. et C.2.3.a. Activité 10 Formulaires Objectif Travailler sur des formulaires : observer le code et modifier l interface (IHM) de l application. Ressource à utiliser Base de données Formation appformation.mdb Fiches

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

1 introduction : SQL server

1 introduction : SQL server Lycée lissan eddine ibn_elkhatib laayoune SGBDR 1 Pr H.LAARAJ 2015/2016 2 1 introduction : SQL server 1 3 SQL server SQL-Server est un SGBDR Client-Serveur qui utilise TRANSACT-SQL dans ses transactions.

Plus en détail

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL

Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Module Com231A - Web et Bases de Données Notion 3 : SQL Qu est ce qu une base de données? Introduction Une base de données est un ensemble d au moins un tableau contenant des données. Exemple : une base

Plus en détail

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role

Base de donnée relationnelle. Exemple de table: Film. Exemple de table: Acteur. Exemple de table: Role. Contenu de la table Role IFT7 Programmation Serveur Web avec PHP Introduction à MySQL Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables possédant des relations logiques (théorie des

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue.

On peut considérer les vues comme des «tables virtuelles» : leur contenu est constitué seulement au moment de la demande d exécution de cette vue. SQL Ch 9 DDL Vues, PL/SQL, procédures,... I. INTRODUCTION... 1 II. LES VUES (ANGLAIS «VIEWS»)... 1 A. CREER UNE VUE : CREATE VIEW... 1 B. SUPPRIMER UNE VUE DROP VIEW... 3 III. LANGAGE PL/SQL, PROCEDURES

Plus en détail

Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS

Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS Rudiments SQL pour Oracle BDA_RCS 08-11-2014 1 La base de données Gestion des commandes 08-11-2014 2 Les noms de colonnes sont volontairement simplifiés 3 Ajout de nouvelles colonnes dans des tables qui

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

SQL (suite) Manipulation: CRUD Insertion, Suppression, mise à jour, lecture Triggers Vues. Bases de données

SQL (suite) Manipulation: CRUD Insertion, Suppression, mise à jour, lecture Triggers Vues. Bases de données SQL (suite) Manipulation: CRUD Insertion, Suppression, mise à jour, lecture Triggers Vues Manipulation CRUD INSERT INTO (Create) pour insérer des tuple SELECT FROM (Read) pour lire des tuples UPDATE (Update)

Plus en détail

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

Cours PL/SQL. Cours PL/SQL. E.Coquery. emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Cours PL/SQL E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Programmation au sein du SGBD Pourquoi? Les contraintes prédéfinies ne sont pas toujours suffisantes. Exemple : tout nouveau prix pour un CD doit avoir

Plus en détail

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation.

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation. Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement Activité «Développer la persistance des données» PL / SQL: Mise à jour des données Accueil Apprentissage Période en entreprise Evaluation Code

Plus en détail

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS

Requêtes S.Q.L. 1 Création des requêtes sous ACCESS Activité 15 Requêtes S.Q.L. Objectif Interroger une base de données avec des requêtes SQL. Fiche de savoir associée Ressource à utiliser Csi1Projets.pdf (Dossier 4) B.1.1.b. 1 En cliquant sur l'objet "Requêtes"

Plus en détail

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires

TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Département Génie Informatique BD40 Ingénierie des systèmes d information TP 3 : Ms/Access : Requêtes et Formulaires Thème :Base de données hospitalière Christian FISCHER Copyright Octobre 2006 Contexte

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 CRÉATION DES OBJETS DE BASES DE DONNÉES... 2 1.1 Architecture d une base de données... 2 1.1.1 Niveau logique... 2 1.1.2 Niveau physique... 3 1.2 Gestion d une base de données... 3

Plus en détail

Table des matières 1 TRANSFERT DE DONNÉES... 2 1.1 BULK INSERT... 2 1.2 OPENROWSET... 4 1.3 BCP... 5

Table des matières 1 TRANSFERT DE DONNÉES... 2 1.1 BULK INSERT... 2 1.2 OPENROWSET... 4 1.3 BCP... 5 Table des matières 1 TRANSFERT DE DONNÉES... 2 1.1 BULK INSERT... 2 1.2 OPENROWSET... 4 1.3 BCP... 5 2011 Hakim Benameurlaine 1 1 TRANSFERT DE DONNÉES Pour transférer des données, il existe différentes

Plus en détail

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données Le modèle relationnel 1. Introduction 9 2. Rappels sur le stockage des données 9 2.1 Les différentes catégories de données 10 2.1.1 Les données de base 10 2.1.2 Les données de mouvement 10 2.1.3 Les données

Plus en détail

Définition de contraintes. c Olivier Caron

Définition de contraintes. c Olivier Caron Définition de contraintes 1 Normalisation SQL-92 Les types de contraintes 1 Les types de contraintes Normalisation SQL-92 Les contraintes de domaine définissent les valeurs prises par un attribut. 1 Les

Plus en détail

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE Exercice 1 Syntaxe des noms Les noms d objets SQL suivants sont-ils corrects? a. DEPART b. ARRIVÉE c. DATE d. _WIDE_ e. "CREATE" f. #CLIENT g. IBM_db2 h. 5e_avenue TD2 SQL Sont incorrects : b. Le caractère

Plus en détail

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données Commandes de définition de données (DDL) Commandes de mise-à-jour de données (DML) Vues SQL-MAJ, vues-1 / 33 Exemple Définition de la relation

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

TP n o 14 : Bases de données, première partie

TP n o 14 : Bases de données, première partie TP n o 14 : Bases de données, première partie I Introduction Dans ce TP nous allons effectuer des opérations élementaires sur une base de données ne comportant qu une seule table. Lors de la prochaine

Plus en détail

OI40: bases de données, TP 2

OI40: bases de données, TP 2 OI40: bases de données, TP 2 Frédéric Lassabe October 26, 2010 Ce TP requiert d avoir bien compris le TP précédent. 1 Sujet Lors de ce TP, il sera question d améliorer la base de données du TP précédent.

Plus en détail

Formation PHP/ MYSQL

Formation PHP/ MYSQL Formation PHP/ MYSQL Deuxième PARTIE 1/12 II MYSQL (PHPmyAdmin) Création d un annuaire avec une table MySQL dans phpmyadmin. Voici l écran de PHPmyAdmin lorsque vous vous y connectez. 2/12 1) Création

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE SQL

INITIATION AU LANGAGE SQL ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DES TRAVAUX AGRICOLES DE BORDEAUX DEPARTEMENT ENTREPRISE ET SYSTEMES UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE ET GENIE DES EQUIPEMENTS ~o~o~o~ INITIATION AU LANGAGE SQL Notes de cours

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 PRÉSENTATION DE TSQL... 2 1.1 Historique... 2 1.2 Les différents types d instructions... 2 1.2.1 Langage de Définition des Données... 2 1.2.2 Langage de Manipulation des Données...

Plus en détail

BTS-DSI. Module 8 -SGBDR. Transact SQL Procedures Curseurs Déclencheurs(Triggers)

BTS-DSI. Module 8 -SGBDR. Transact SQL Procedures Curseurs Déclencheurs(Triggers) Lycée lissan eddine ibn elkhatib laayoune BTS-DSI 2013/2014 Module 8 -SGBDR Transact SQL Procedures Curseurs Déclencheurs(Triggers) COURS + EXERCICES Table des matières I- NOTIONS EN TRANSACT SQL... 3

Plus en détail

Oracle : Langage PL/SQL

Oracle : Langage PL/SQL 1 Introduction à PL/SQL Oracle : Langage PL/SQL PL/SQL est un langage de programmation procédural et structuré. 1.1 Langage de programmation Il contient un ensemble d'instructions permettant de mettre

Plus en détail

Bases de données 2I009 Examen du 15 Mai 2015 Durée : 2 heures CORRIGÉ Documents autorisés

Bases de données 2I009 Examen du 15 Mai 2015 Durée : 2 heures CORRIGÉ Documents autorisés Examen BD 2I009 15 Mai 2015 Votre numéro d anonymat : Université Pierre et Marie Curie Bases de données 2I009 Examen du 15 Mai 2015 Durée : 2 heures CORRIGÉ Documents autorisés Les téléphones mobiles doivent

Plus en détail

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin

1 Partie A : administration d une base de donnée à travers PhpMyAdmin Ce TP se compose en 2 sections : une section de prise en main (sur ordinateur) et une section d exercice (sur papier) concernant l algèbre relationnelle. 1 Partie A : administration d une base de donnée

Plus en détail

Correction TP3 SGBDR

Correction TP3 SGBDR BTS-DSI Correction TP3 SGBDR lycée lissane eddine ibn el khatib laayoune use master; CREATE DATABASE BD_Recettes ON ( NAME = 'BD_Recettes_Data', FILENAME = 'F:\Documents and Settings\Administrateur\Bureau\2014\bts2\sql\tds

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

1RWUHEDVHGRLWSHUPHWWUH. Voici une COMMANDE : 1XPpURGHIDFWXUH : 4576 'DWH: 10 janvier 2006

1RWUHEDVHGRLWSHUPHWWUH. Voici une COMMANDE : 1XPpURGHIDFWXUH : 4576 'DWH: 10 janvier 2006 sˆg ˆšŒGvnlG GŠ Œ GaG 1. ODOLVWHGHV352'8,76 : à la fois le catalogue et le stock de l'entreprise 2. ODOLVWHGHV&/,(176 : tout client qui passe une commande ou qui est démarché par un commercial est référencé

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

Bases de données (SQL)

Bases de données (SQL) Bases de données (SQL) Skander Zannad et Judicaël Courant 2014-03-26 1 Le modèle logique (MLD) On a représenté des données par des tables. Par exemple, pour les films : The good, the Bad and the Ugly 1966

Plus en détail

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes. Les Triggers SQL Didier DONSEZ Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.fr 1 Sommaire Motivations Trigger Ordre Trigger Ligne Condition Trigger

Plus en détail

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28 Introduction 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Créer des tables à partir d un modèle I Utiliser

Plus en détail

Le language SQL (2/2)

Le language SQL (2/2) Les commandes de base sous Unix SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

PHP 6. www.fenetresurtoile.com PHP 6. Jean-François Ramiara. FAD Réseau Pyramide 14/01/2013 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés

PHP 6. www.fenetresurtoile.com PHP 6. Jean-François Ramiara. FAD Réseau Pyramide 14/01/2013 Toulouse. Copyright J.F. Ramiara Tous droits réservés www.fenetresurtoile.com Jean-François Ramiara FAD Réseau Pyramide 14/01/2013 Toulouse 1 www.fenetresurtoile.com Sommaire Introduction Ajout avec SQL Modification avec SQL Suppression avec SQL Mises à jour

Plus en détail

Les entrepôts De données TP 1

Les entrepôts De données TP 1 UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES FES 2014-2015 Les entrepôts De données TP 1 Réalisé par : Supervisé par : AIT SKOURT BRAHIM Pr. L. Lemrini BOUCHANA ADIL ED-DAHMOUNI

Plus en détail

Formation PHP/MySQL. Pierre PATTARD. Avril 2005

Formation PHP/MySQL. Pierre PATTARD. Avril 2005 Formation PHP/MySQL Pierre PATTARD Julien BENOIT Avril 2005 Le PHP Langage interprété, côté serveur pages interprétées par le serveur web pas de compilation, code éditable avec un bloc notes. aucune différences

Plus en détail

Création et Gestion des tables

Création et Gestion des tables Création et Gestion des tables Version 1.0 Z Grégory CASANOVA 2 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré-requis... 4 3 Les tables... 5 3.1 Les types de données... 5 3.1.1 Les types de données Sql Server... 5

Plus en détail

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible

Projet MVC-CD. Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Projet MVC-CD Comportement de VP lors du déploiement itératif et incrémental du MPD vers la base de données cible Créé par S. Berberat, le 23 octobre.2014 Modifié par S. Berberat, le 29 octobre 2014 Page

Plus en détail

Dia Client SQL. Factures. Azur Conception Page 1 sur 8. Sont affichées ici les factures du client émises dans l'exercice sélectionné.

Dia Client SQL. Factures. Azur Conception Page 1 sur 8. Sont affichées ici les factures du client émises dans l'exercice sélectionné. Dia Client SQL Factures Selon la logique DiaClient qui permet la vision instantanée de tous les éléments d un client, toutes ses factures sont archivées et accessibles dans le module spécialisé "Facture".

Plus en détail

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL

Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Chapitre 08 Les requêtes d'interrogation en langage SQL Introduction L'étude des requêtes d'interrogation de la base de données est séparée en deux parties : - Une première partie permet de revoir le langage

Plus en détail

Module N 12 : Programmation des Procédures Stockées et des Triggers. Sommaire

Module N 12 : Programmation des Procédures Stockées et des Triggers. Sommaire Sommaire NOTIONS EN TRANSACT SQL... 2 La déclaration d'une variable... 2 L'affectation d'une valeur à une variable... 3 L'affichage d'informations... 3 L'arrêt d'un programme... 3 L'utilisation des structures

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers :

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers : 1/18 2/18 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - Bases de Données 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Ecrire en PL/SQL des triggers liés aux tables.

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Table des Temps. Création et Utilisation d'une Table des Temps

Table des Temps. Création et Utilisation d'une Table des Temps Table des Temps Création et Utilisation d'une Table des Temps Dans beaucoup de cas de programmation, il est nécessaire d'avoir à disposition une table de référence pour tous les jours de l'année et différentes

Plus en détail

SQL sous SqlServer OLIVIER D. DEHECQ Olivier http://www.entraide-info.fr 0

SQL sous SqlServer OLIVIER D. DEHECQ Olivier http://www.entraide-info.fr 0 2013 SQL sous SqlServer OLIVIER D. DEHECQ Olivier http://www.entraide-info.fr 0 Table des matières Signalétique... 2 1 Les bases du SQL... 3 2 SQL server... 6 2 Références des exercices...21 DEHECQ Olivier

Plus en détail

V un formulaire. F un état.

V un formulaire. F un état. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION Section : Sciences de l Informatique EXAMEN DU BACCALAUREAT JUIN 2012 Corrigé de l épreuve de Base de Données Session principale EXERCICE 1 : (3 points =

Plus en détail

GESTION DES VEHICULES MATERIELS

GESTION DES VEHICULES MATERIELS GESTION DES VEHICULES MATERIELS Date : 25/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : WIN092006 Gestion des véhicules matériels I/1 1. Sommaire 1. Sommaire... 2 2. Catalogue véhicule constructeur... 4 2. 1.

Plus en détail

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R.

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R. SQL Description des données : création, insertion, mise à jour BD4 AD, SB, FC, N G de R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Mars 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/21

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX.

Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX. IDENTIFIANTS DE CONNEXION Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX. Dans tout ce qui suit, remplacer pnom par votre nom d'utilisateur constitué de l'initiale

Plus en détail

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation.

Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Bienvenue! Jusqu à 14 h : Open Questions! On vous explique ce que vous n avez pas compris lors de la première formation. Téléchargez les logiciels nécessaires pour cette formation : http ://formation-web.via.ecp.fr

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 1 : Vues et Index Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les Vues Généralités Syntaxe Avantages Conditions de mise à jour 2 Index Généralités

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Bases de données (SQL)

Bases de données (SQL) Skander Zannad et Judicaël Courant Lycée La Martinière-Monplaisir 2014-03-26 1 Le modèle logique (MLD) On a représenté des données par des tables. Par exemple, pour les films : titre date Gran Torino 2008

Plus en détail

Baccalauréat technologique. Gestion des systèmes d information SESSION 2008. Éléments de correction et barème

Baccalauréat technologique. Gestion des systèmes d information SESSION 2008. Éléments de correction et barème Baccalauréat technologique Gestion des systèmes d information SESSION 2008 Épreuve de spécialité Partie écrite Éléments de correction et barème Liste des dossiers Barème Dossier 1 : Système d information

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 11 : Les tables comme objets (3ème partie) Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Tables objet Rappels Exemple d insertion Sélection 2 Vues

Plus en détail

3. Initialiser m2 et m3 à l aide de ce constructeur, puis afficher le contenu de la table Meuble à l aide d une requête SQL.

3. Initialiser m2 et m3 à l aide de ce constructeur, puis afficher le contenu de la table Meuble à l aide d une requête SQL. Base de données Département Informatique et Statistique, Faculté de SEG, Université Lumière Lyon 2 M2 Informatique spécialité IDS-IIDEE Année 2011-2012 Bases de données objets TD n 4 J. Darmont (http:eric.univ-lyon2.fr~jdarmont),

Plus en détail

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage

TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage TD sur les requêtes SQL 3 décembre 2008 Prérequis : Modèle conceptuel de données (entité-association), modèle relationnel, bases du langage SQL. Durée : 1 h 50 TD 3 Requêtes SQL Description du système

Plus en détail

Université Mohamed Premier Année universitaire 2014/2015. Module «Technologies du Web» ---------------------------- Feuille de TP 6 MYSQL/PHP

Université Mohamed Premier Année universitaire 2014/2015. Module «Technologies du Web» ---------------------------- Feuille de TP 6 MYSQL/PHP Université Mohamed Premier Année universitaire 2014/2015 Faculté des Sciences Filière SMI S6 Module «Technologies du Web» ---------------------------- Feuille de TP 6 MYSQL/PHP Exercice 1 : Testez les

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique

UFR de Mathématiques et Informatique UFR de Mathématiques et Informatique Licence professionnelle "Les métiers de l'internet" Réf. Regles_MCD_MPD.doc Module BD1 (Partiel et examen) Date dernière version : Avril 2002 Diffusion : apprenants

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 1 : Généralités & rappels. But du cours. Organisation du cours. Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Plan Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 1 : Généralités & rappels 1.1 Avant-propos 1.2 Algèbre relationnelle kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/18 But du cours Organisation

Plus en détail

TD6 - Audit. Corrigé. 14 janvier 2016

TD6 - Audit. Corrigé. 14 janvier 2016 TD6 - Audit Corrigé Chantal Keller 14 janvier 2016 1 Généralités Question 1 Peut-on avoir confiance dans les tests détection d infection (c est-à-dire regardant a posteriori

Plus en détail