Nuancier. «vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre immeuble»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nuancier. «vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre immeuble»"

Transcription

1 Nuancier Rue Anatole France «vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre immeuble»

2 A Rue Anatole France du 104 au 124 n 108. n 112. n 116. n 124. n 104. Ce bâtiment néo-classique à la composition symétrique retrouve une couleur d origine (enduit à base de sable et de chaux) ainsi que des volets qui permettent d habiller la façade. Les fenêtres cintrées à petits bois viennent compléter la restauration de l ensemble. La hauteur plus réduite de ce bâtiment est compensée par une mise en couleur plus saturée basée sur un rapport en camaïeu (même gamme de couleurs). Le jaune tonique des volets et des fenêtres apporte une ponctuation dynamique sur le linéaire des façades et rappelle la teinte «référente» du quartier des Quatre Moulins. n 106. Pour cette façade à la porte curieusement decentrée, on a utilisé les couleurs existantes en les tonifiant. Les garde-corps en fonte, typiques de cette architecture néo-classique, ont été restaurés, repeints dans une teinte foncée (comme ils l étaient traditionnellement) et mettent ainsi en valeur tous les éléments d origine de ce bâtiment. n 110. Cette façade Reconstruction, avec ses modénatures composées sur différents plans, permet de réintroduire le «Jaune Quatre Moulins» qui mettra en valeur la composition tripartite des percements. Le dernier étage, construit en attique, est entièrement peint en jaune. n 114. n 118. Cette façade Reconstruction, également composée selon trois axes verticaux, est ponctuée d une teinte saturée sur ses éléments de rehaut (les allèges entre les fenêtres et les encadrements des ouvertures). Cette couleur posée sur des modénatures lisses et en retrait s encrassera peu et relève l harmonie proposée sur l ensemble de la façade. Une mise en couleur traditionnelle s inspirant des teintes existantes (volets) suffit à requalifier complétement ce bâtiment. L enduit ciment mal approprié à cette typologie a été refait en enduit à base de sable et de chaux qui laisse respirer le support. La finition est de type «taloché fin» (très lisse), qui évite d accrocher les poussières. n 124. La repose de volets colorés dans une teinte proche de celle de la porte du garage atténue l effet de «trou noir» du rezde-chaussée. A noter : le cache-moineau en bois peint comme les volets persiennés qui «finit» la coloration du bâtiment. Les volets existants sont conservés et peints en bleu légèrement grisé, ce qui donne à ce bâtiment un côté plus urbain qui lui convient mieux. Le gris-bleu des fenêtres accompagne délicatement cette teinte et l ensemble est relevé par la teinte sable ocré de la maçonnerie de la façade. Cette construction marque la fin du linéaire néoclassique : elle est caractéristique de l architecture de l après-guerre. La différence d aspect de l enduit ciment de la façade (enduit tyrolien à aspect rugueux et enduit ciment lissé) permet de marquer des rechampis (encadrements) autour des fenêtres et d assurer la liaison avec les encadrements en granit de la façade mitoyenne gauche. Ce bâtiment aux percements très simples ne supporterait pas une mise en couleur complexe. Le parti pris retenu est d affirmer le rez de chaussée en le colorant avec une teinte plus saturée que la maçonnerie des étages. Les éléments d accompagnement (corniches, appuis de fenêtres, garde-corps etc.) sont traités dans un camaïeu de bleus plus ou moins grisés

3 A B C La rue Anatole France, caractéristique des rues de faubourg, peut paraître assez ingrate à cause de sa étroitesse accentuée par sa longueur. Pourtant, quand on observe attentivement les façades, on y trouve une qualité architecturale qui ne demande qu à s exprimer. Ce document met en valeur trois séquences de la rue, qui comporte les deux typologies architecturales principales de la rue : l architecture néo-classique (fin 19ème/début 20ème siècle) et l architecture de la Reconstruction. Grâce à la représentation des linéaires de bâtiment, on peut pleinement apprécier la qualité urbaine de cette rue, mise en valeur par un retraitement de façade et une repose des éléments de détail. Cela permet de poser un autre regard sur cet axe important qui est aussi une des entrées de Brest. Les façades non représentées peuvent également être repeintes en s inspirant de ces propositions.

4 Rue Anatole France Maçonnerie grande surface A 1 A 2 A 3 A 4 A 5 A 6 A 7 A 8 A 9 A 10 A 11 A 12 A 13 A 14 A 15 A 16 A 17 A 18 A 19 A 20 A 21 A 22 A 23 A 24 Ce nuancier général comprend toutes les teintes utilisées pour les propositions-couleur faites dans ce document. La règle générale est d éviter des tons trop saturés pour les grandes surfaces de maçonnerie (teintes A), car ils vieillissent mal et créent des ruptures sur les linéaires des façades. Les peintures de type microporeuse (laissant respirer les supports) sont conseillées pour les bâtiments Reconstruction. On ne dira jamais assez l intérêt des enduits traditionnels (à base de sable et de chaux) pour les façades néoclassiques. Chacun peut choisir dans cette gamme selon la typologie de son bâtiment. Les teintes B sont à appliquer sur des petites surfaces de maçonnerie. Il est important de regarder attentivement sa façade avant de choisir des couleurs. Les modénatures situées en saillie de la façade (comme les corniches ou les appuis de fenêtres) se salissent vite et il vaut mieux les Rehaut peindre dans des tons plus pérennes. La gamme C, qui propose une association de 2 tons, concerne les menuiseries (volets, fenêtres, portes) et les ferronneries (garde-corps, grilles etc.). Les éléments plus salissants (portes, ferronneries) sont à peindre en foncé. Garder ou reposer des éléments d origine comme les volets permet de mettre des ponctuations colorées sur sa façade et de lui retrouver sa composition d origine et ses qualités.s A : les teintes A sont à utiliser pour les enduits de grandes surfaces de façade. Elles sont à choisir en peinture ou en enduit teinté dand la masse selon les types de bâtiment. B : cette gamme concerne les rehauts plus saturés à appliquer en petites surfaces sur les enduits. Les tons foncés moins salissants sont plutôt réservés aux soubassements. C : cette série de 2 teintes est à appliquer sur les menuiseries / ferronneries. La couleur la plus foncé est généralement pour les portes et les ferronneries. B 1 B 2 B 3 B 4 B 5 B 6 B 7 B 8 B 9 B 10 B 11 B 12 B 13 B 14 B 15 B 16 A 25 A 26 A 27 A 28 A 29 A 30 A 31 A 32 B 17 B 18 B 19 B 20 B 21 B 22 B 23 B 24 Menuiseries Ferronneries C 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C 10 C 11 C 12 C 13 C 14 C 15 C 16 C 17 C 18 C 19 C 20 C 21 C 22 C 23 C 24 C 25 C 26 C 27 C 28 C 29 C 30 C 31 C 32 C 33 C 34 C 35 C 36 C 37 C 38 C 39

5 B n 113 n 111 n 109 n 107 & 105 n 103 n 101 C n 13 n 11 bis n 11 n 9 n 7 bis n 7 n 5 n 3 n 1 B Ce linéaire assez homogène comprend une majorité de bâtiments Reconstruction (sauf le n 109). La hauteur des immeubles et l étroitesse de la rue donne un aspect «couloir» assez sombre qu il faut animer et éclaircir. Le «Jaune Quatre Moulins» est tout à fait approprié pour apporter des ponctuations toniques. Les grandes surfaces de maçonnerie restent claires pour ne pas absorber trop de lumière. Le rez-de-chaussée du n 103 est traité dans la même teinte pour appuyer l attractivité du commerce, même s il n occupe pas la totalité du niveau. L immeuble a ainsi une accroche au sol qui correspond à son emprise sans donner un effet de rapiéçage sur la façade. C La volumétrie de cette suite de bâtiments est très irrégulière. Les immeubles Reconstruction à deux étages (n 7, n 3 et n 1) font place à une série de petites maisons individuelles (n 7 bis à n 13) qu il est intéressant de mettre en valeur. Les volets présents sur un grand nombre de ces façades permettent d apporter des taches de couleurs saturées dans ce linéaire et ainsi d animer cette portion de rue jusqu au carrefour. Les teintes déjà existantes ont été conservées ou retonifiées. Dans le cas de bâtiments avec une volumétrie plus importante, il est important de traiter les pignons qui sont toujours très visibles en perspective (immeubles n 7 et n 3).

Guide de Qualification des façades

Guide de Qualification des façades Le Nuancier Guide de Qualification des façades Ville de Roscoff Préambule Ce nuancier de Roscoff, qui s applique à tout le territoire de la commune, se veut avant tout un guide d aide à la décision pour

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades

3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades C H A R T E A R C H I T E C T U R A L E E T D E C O L O R A T I O N D E S F A Ç A D E S 3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades avril 2013 Étude de coloration pour le ravalement

Plus en détail

Quelles couleurs pour ma façade?

Quelles couleurs pour ma façade? Quelles couleurs pour ma façade? Une charte de ravalement est l occasion de réaffirmer la volonté de rendre toute leur personnalité à chaque bâtiment. L objectif de cette charte de ravalement est de veiller

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Les couleurs du bâti percheron

Les couleurs du bâti percheron Les couleurs du bâti percheron Le territoire d étude Un territoire aux multiples visages La couleur et la matière jouent un rôle fondamental dans la définition de notre cadre de vie. Les différents matériaux

Plus en détail

observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs

observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs Palette de couleurs pour une cohérence dans le bâti ancien La couleur est un élément chromatique du paysage qui change constamment. L aspect coloré

Plus en détail

Relance de la Campagne de ravalement. Guide de la campagne de ravalement

Relance de la Campagne de ravalement. Guide de la campagne de ravalement Guide de la campagne de ravalement Depuis de nombreuses années, les communes de Fontainebleau et Avon sont soucieuses de conserver et valoriser leur patrimoine urbain tout en améliorant le cadre de vie

Plus en détail

Ville de Nemours. Approuvé en Conseil municipal

Ville de Nemours. Approuvé en Conseil municipal Ville de Nemours Ravalement de façades : Règlement d attribution des aides Année 2013 Approuvé en Conseil municipal SOMMAIRE LA DEMARCHE POUR REALISER UN RAVALEMENT Page 3-4 RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales COMMUNE DE VILLAR SAINT-PANCRACE Département des Hautes-Alpes (05) PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales Prescrit par délibération du 27 juin 2008 Arrêté par délibération

Plus en détail

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS L «Unicum» se justifie globalement par : - son intérêt architectural (volumes, matériaux, accessoires ) - son état de conservation (il va de soit qu un édifice

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Traitement des façades : recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite

Plus en détail

Harmonie et intégration

Harmonie et intégration Harmonie et intégration Bâti contemporain : la forme et la tonalité de ce bâtiment s intègrent parfaitement dans le paysage D un point de vue administratif et réglementaire, nous rappelons quelques points

Plus en détail

ARTICLE 11 ASPECT EXTÉRIEUR DES CONSTRUCTIONS, AMÉNAGEMENT DES ABORDS, PROTECTION DES ÉLÉMENTS DE PAYSAGE

ARTICLE 11 ASPECT EXTÉRIEUR DES CONSTRUCTIONS, AMÉNAGEMENT DES ABORDS, PROTECTION DES ÉLÉMENTS DE PAYSAGE ARTICLE 11 ASPECT EXTÉRIEUR DES CONSTRUCTIONS, AMÉNAGEMENT DES ABORDS, PROTECTION DES ÉLÉMENTS DE PAYSAGE 1. Les bandes de garages La règle du P.O.S. était : "Les bandes de trois garages ou plus doivent

Plus en détail

le pavillonnaire en site rural et les fermes

le pavillonnaire en site rural et les fermes Guide couleurs Les maisons rurales, le pavillonnaire en site rural et les fermes Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales Les maisons

Plus en détail

ETAT DES LIEUX : LES COULEURS DE CROZET

ETAT DES LIEUX : LES COULEURS DE CROZET NUANCIER COMMUNAL 2010 Document annexe au règlement du Plan Local d Urbanisme ETAT DES LIEUX : LES COULEURS DE CROZET Document non diffusable sans autorisation Commune de Crozet 01170 Sommaire Urbanisation

Plus en détail

Commune de Seix. Recueil de références architecturales. D ARCHITECTURE D URBANISME et de L ENVIRONNEMENT L HOTEL CONSEIL

Commune de Seix. Recueil de références architecturales. D ARCHITECTURE D URBANISME et de L ENVIRONNEMENT L HOTEL CONSEIL Commune de Seix Recueil de références architecturales CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME et de L ENVIRONNEMENT L de L ARIEGEL HOTEL du DEPARTEMENT - BP 23-09 001 FOIX CEDEX - tel-fax 05-61-02-09-50 email

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite avec des matériaux

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE FAÇADE EN PIERRE NATURELLE L architecture de ce type de façade fait partie du patrimoine historique de Paris. La nature et l origine des pierres employées doivent être préservées de manière à conserver

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

OPERATION D AMENAGEMENT «LES BARONS» PERMIS D AMENAGER REGLEMENT ECRIT

OPERATION D AMENAGEMENT «LES BARONS» PERMIS D AMENAGER REGLEMENT ECRIT Département d Indre-et-Loire Commune de VILLEPERDUE OPERATION D AMENAGEMENT «LES BARONS» PERMIS D AMENAGER REGLEMENT ECRIT PIECE COMLEMENTAIRE Maître d Ouvrage Concepteur Maître d œuvre FONCIER AMENAGEMENT

Plus en détail

Valorisation du bâti du centre ancien

Valorisation du bâti du centre ancien l e b â t i a n c i e n Valorisation du bâti du centre ancien Présentation du contexte Un cahier de recommandations architecturales qui valorise le bâti ancien Ce cahier, très complet, met déjà largement

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E Les enduits C.A.U.E. Corrèze 1, rue Félix Vidalin - 19000 TULLE - Tél. 05 55 26 06 48 - Fax : 05 55 26 61 16 - mél : caue.19@wanadoo.fr

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

restauration de façade

restauration de façade restauration de façade Des règles simples pour une rénovation réussie Petit guide des règles à respecter dans le cadre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager)

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations :

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations : 5. FACADES COMMERCIALES. REGLES Généralités : Les devantures A. Obligations : Les prescriptions sur les devantures, vitrines stores et bannes s'appliquent aux constructions anciennes et neuves dans le

Plus en détail

Direction des Services Techniques et de l Aménagement

Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES Version avril 2015 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE Chapitre I - DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété Le présent règlement s applique au lotissement situé sur la commune de

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Cahier technique N 2. Les menuiseries dans la Ville

Cahier technique N 2. Les menuiseries dans la Ville Cahier technique N 2 Les menuiseries dans la Ville Les menuiseries L ensemble des pièces mobiles et fixes mises en œuvre pour clore une porte ou une fenêtre. Le patrimoine historique et architectural de

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

Ensemble d habitations

Ensemble d habitations Ensemble d habitations C o l l i n e S a i n t - D e n i s à L a g n y s u r M a r n e Une démarche architecturale à l épreuve du temps Ces maisons furent construites au début de la seconde moitié du XX

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS - PALETTES DES COULEURS DU BÂTI. Palettes des couleurs du bâti ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS - PALETTES DES COULEURS DU BÂTI. Palettes des couleurs du bâti ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS Palettes des couleurs du bâti ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS Sommaire L analyse colorée : quelques principes p 3 Les constructions d écriture Emprunt Louis XIII p 4 Les constructions d écriture Napoléon III

Plus en détail

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE V NOUVELLES CONSTRUCTIONS 1 Implantation 2 Clôtures 3 Hauteur 4 Façades Matériaux Ouvertures Réseaux, coffrets, divers Façades commerciales 5 Toitures Formes Couverture

Plus en détail

Quar tier de Kerdrain

Quar tier de Kerdrain Quar tier de Kerdrain Maison, 6 rue Sombreuil 9, rue Cadoudal Maison des années 30. Cette maison a sans doute vue l intervention d un architecte. L aspect «Unicum» vient avant tout de la symétrie axiale

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994.

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994. DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS Septembre 1994 Septembre 1994 Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme Ministère de

Plus en détail

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Règlement & Recommandations architecturales et techniques. mise à jour mai 2013

COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009. Opération façades. Règlement & Recommandations architecturales et techniques. mise à jour mai 2013 COMMUNE DE MEYRARGUES 08.157 / août 2009 Opération façades Règlement & Recommandations architecturales et techniques mise à jour mai 2013 CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DES BOUCHES

Plus en détail

Cadastre n 235, 1 place Saint-Melaine

Cadastre n 235, 1 place Saint-Melaine Cadastre n 235, 1 place Saint-Melaine ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- FAÇADES DU CENTRE ANCIEN

Plus en détail

RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010

RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010 RESIDENCE LA CLOSERIE DES VALLEES RECEPTION DES PARTIES COMMUNES 18 JUIN 2010 Sont présents : Monsieur FURET (Cabinet GIEP Syndic) Madame FOLTYN (PITCH PROMOTION) Monsieur BAUDOIN (Pilotage de travaux

Plus en détail

PETIT PATRIMOINE. Exemples de petits patrimoines à préserver et valoriser

PETIT PATRIMOINE. Exemples de petits patrimoines à préserver et valoriser PETIT PATRIMOINE 1- PROBLÉMATIQUE Loges, murets, oratoires ont une valeur culturelle et historique. Ils ponctuent le paysage et constituent des repères visuels. Construit le plus souvent avec les matériaux

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

LA MAQUETTE NUMÉRIQUE LE PHOTOMONTAGE & LES EFFETS DE MATIÈRES

LA MAQUETTE NUMÉRIQUE LE PHOTOMONTAGE & LES EFFETS DE MATIÈRES LA MAQUETTE NUMÉRIQUE LE PHOTOMONTAGE & LES EFFETS DE MATIÈRES LES OUTILS DE DÉTOURAGE Avant de parler de détourage, il faut se rappeler du principe des calques. Photoshop fonctionne avec un système de

Plus en détail

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 z OPERATION FAÇADES Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 Sommaire 1. Secteur d intervention... 3 2. Type de bâtiments concernés...

Plus en détail

La façade et son décor

La façade et son décor La façade et son décor Guide pratique du patrimoine bâti du Vexin français Le traitement d une façade est caractéristique de la nature d un mur et de la fonction que l on veut donner à l enduit et aux

Plus en détail

Répartition typologique et fiches de recommandations techniques

Répartition typologique et fiches de recommandations techniques Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA Service Départemental de l Architecture et du Patrimoine des Alpes de Haute-Provence Étude typologique des façades aux abords de l église Sainte Victoire

Plus en détail

En faire plus avec Photofiltre 7 Modifier les couleurs et la luminosité

En faire plus avec Photofiltre 7 Modifier les couleurs et la luminosité Les boutons et font varier la luminosité de -8% et +8%. Les boutons et font varier le contraste de -10% et +10%. La luminosité et le contraste Ce réglage est assez simple, mais il permet seulement de corriger

Plus en détail

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits.

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits. 5/ CAHIER DES CHARGES DE RESTAURATION DE FACADES Travaux potentiellement subventionnables 1 Chien assis et lucarne 2 Chéneau, gouttière, descente d'eau et dauphin 3 Corniche 4 Garde-corps 5 Volet 6 Porte

Plus en détail

3.1. - ZP1 - Groupements historiques

3.1. - ZP1 - Groupements historiques 3.1. - ZP1 - Groupements historiques 3.1.1 Caractère de la zone La zone ZP1 a été définie en croisant les données des secteurs d identité, le principe de densité et la constitution historique et cohérente

Plus en détail

TITRE VI ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS (ARTICLE 11)

TITRE VI ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS (ARTICLE 11) TITRE VI ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS (ARTICLE 11) 11.1 Prescriptions applicables aux constructions inscrites dans les périmètres de protection modifiée Par leur situation, leur architecture, leurs

Plus en détail

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Service du Logement Rue de la Madeleine 38 Rue Cathédrale 34-4000 Liège Liège, le 10 octobre 2012 RAPPORT A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Rénovation complète et réaffectation en neuf logements d un ensemble

Plus en détail

Le ravalement des façades dans la Ville

Le ravalement des façades dans la Ville Cahier technique N 3 www.nancy.fr Le ravalement des façades dans la Ville La ville de Nancy est attachée à offrir à ses habitants comme à ses visiteurs un cadre de vie agréable, digne de son histoire et

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

PC4 - NOTICE DE PRESENTATION

PC4 - NOTICE DE PRESENTATION 3571 BIG PROPERTY PROJET DE REHABILITATION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 3, Place Raymond Mondon 57000 METZ PC4 - NOTICE DE PRESENTATION Le projet se situe au 3, Place Raymond Mondon à Metz, dans le quartier

Plus en détail

NUANCIERS SOMMAIRE. ENDUITS DE PAREMENT ET PEINTURES ORGANIQUES... 576 et 577. MORTIERS POUR PIERRE DE TAILLE... 584 à 587. ASPECTS...

NUANCIERS SOMMAIRE. ENDUITS DE PAREMENT ET PEINTURES ORGANIQUES... 576 et 577. MORTIERS POUR PIERRE DE TAILLE... 584 à 587. ASPECTS... NUANCIERS SOMMAIRE ENDUITS DE PAREMENT ET PEINTURES ORGANIQUES... 576 et 577 Sélection de 60 teintes : weber.tene XL, weber.tene XL+, weber.tene ST, weber.plast souple, weber peinture, weber peinture silicate,

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s L E S C O N S T R U C T I O N S R U R A L E S À PA N D E B O I S L E S C O N S T R U C T I O N S E N B R I Q U E Vous pouvez consulter gratuitement le pour un conseil tél. : 00 00 00 00 00 C a h i e r

Plus en détail

Guide de couleurs Adobe Illustrator CS3

Guide de couleurs Adobe Illustrator CS3 Le panneau Guide de couleurs Adobe Illustrator CS3 Dans les notions de couleurs dynamiques, une nouveauté apparaît, le panneau guide de couleurs. L objectif est de concevoir rapidement des combinaisons

Plus en détail

OPAH communautaire 2010-2012 «Quartiers d'albi». Subvention façade ville d'albi

OPAH communautaire 2010-2012 «Quartiers d'albi». Subvention façade ville d'albi OPAH communautaire 2010-2012 «Quartiers d'albi». Subvention façade ville d'albi OPAH : Créées en 1977, les opérations programmées d'amélioration de l'habitat (OPAH) constituent depuis trente ans l'outil

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

Lot n 4. menuiserie extérieure CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 4. menuiserie extérieure CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE,

REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE HOUILLES Département des Yvelines REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET PRE-ENSEIGNES Projet de règlement élaboré par le groupe de travail réuni le 16 mars,

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Pourquoi ravaler une façade?

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Pourquoi ravaler une façade? OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Entretenir le bâtiment 15 Le ravalement au même titre que l entretien de la toiture est indispensable à la santé du bâtiment. Il s impose d autant plus que les dommages que

Plus en détail

CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR

CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR SOMMAIRE INTRODUCTION I. Les palettes. La palette générale.... La palette ponctuelle... page page II. Mode d emploi de la palette conseil. Fonctionnement des

Plus en détail

Z.P.P.A.U.P. des Alpes Mancelles

Z.P.P.A.U.P. des Alpes Mancelles L IMPLANTATION DU BÂTI 1 1- Organisation spatiale du bâti autour d une cour Le hameau du Tertre, à Saint-Pierre des Nids (site inscrit n 23) : modèle d organisation des fermes au XIX ème siècle. Le hameau

Plus en détail

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS Comment restaurer des mortiers,? Les mortiers servent de liant entre les matériaux (pierre, brique, bois ) de construction des murs. Les enduits permettent de recouvrir soit partiellement ou complètement

Plus en détail

Cité ouvrière des Trois Maisons

Cité ouvrière des Trois Maisons Cité ouvrière des Trois Maisons 5, 5b, 7, 7b, 9, 13, 13a, 14, 14b rue Trois Maisons (des) Gérardmer Dossier IA88030274 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Lorraine - Inventaire général

Plus en détail

Notre peinture murale, dans toutes les qualités

Notre peinture murale, dans toutes les qualités Notre peinture murale, dans toutes les qualités Comment choisir la bonne qualité de peinture murale? L espace Pour le séjour, l endroit le plus convivial de la maison, vous serez probablement plus exigeant

Plus en détail

Modifications du PSMV 2013. Corrections concernant le fond de plan

Modifications du PSMV 2013. Corrections concernant le fond de plan 2013 Corrections concernant le fond de plan - 2012 Correction graphique du plan, La vérification des arrêtés de protections doit être réalisée par les services de la DRAC et reporté au plan PSMV conformément

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014)

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) Nous allons passer en revue les traitements accessibles par le menu déroulant «Réglage». Nous retrouvons des traitements accessibles par les boutons de la

Plus en détail

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS 1 Le règlement de la ZPPAUP comprend, hormis des prescriptions, des recommandations concernant l implantation des constructions, leur aspect extérieur et aménagement de leurs abords

Plus en détail

OPERATION FACADES Règlement d attribution des subventions du Grand Narbonne, Communauté d'agglomération

OPERATION FACADES Règlement d attribution des subventions du Grand Narbonne, Communauté d'agglomération OPERATION FACADES Règlement d attribution des subventions du Grand Narbonne, Communauté d'agglomération En vigueur au 1 janvier 2012 (Modifié par délibération du Conseil Communautaire du 16 décembre 2011)

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS La couleur peut avoir un impact important sur notre intérieur. Les couleurs que nous choisissons reflètent nos personnalités, nos styles de vie, nos passions. Elles établissent

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES 2013 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable + photos Un courrier

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Cahier de recommandations en vue de la réalisation d une devanture commerciale PLU prescrit le 26 mars 2007 PLU arrêté le 20 septembre 2010 PLU approuvé le 19 septembre 2011 Modification

Plus en détail

CHARTE DES ENSEIGNES ET FACADES COMMERCIALES

CHARTE DES ENSEIGNES ET FACADES COMMERCIALES CHARTE DES ENSEIGNES ET FACADES COMMERCIALES GUIDE PRATIQUE Opération de Développement et de Structuration du Commerce et de l Artisanat SOMMAIRE A Valorisation des commerces 03 I DES DEVANTURES EN COHERENCE

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

Nuancier 2015. www.equitone.fr

Nuancier 2015. www.equitone.fr Nuancier 2015 www.equitone.fr 2 Une gamme unique de panneaux de façade en fibres-ciment EQUITONE est un matériau de façade teinté masse, créé par des architectes, pour des architectes. Fondée au début

Plus en détail

La façade en béton préfabriqué

La façade en béton préfabriqué La façade en béton préfabriqué Introduction La construction de façades préfabriquées en béton a connu une évolution au cours des dernières années. Grâce à la fabrication industrielle, de multiples possibilités

Plus en détail

mais également extérieure -

mais également extérieure - Idéal pour la rénovation et la décoration intérieure mais également extérieure - inoffensif pour la nature À propos de belton ecolor La rénovation et la création dans le respect des hommes et de la nature

Plus en détail

REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES

REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES ARTICLE 1 GENERALITE... 2 Art.1.1. Conformité... 2 Art.1.2. Situation... 2 Art.1.3. Caractéristiques du site... 2 Art.1.4. Structure

Plus en détail

le Perray-en-Yvelines

le Perray-en-Yvelines le Perray-en- N 1095 Lep01 LEP01A/01B cadastre C1 64 96, rue de Paris le Perray-en- Typologie 1 Maison de bourg Typologie 2 Avec boutique antecadastre Critère 1 architectural Critère 2 urbain Boutique

Plus en détail

Maison, dite villa La Brise

Maison, dite villa La Brise Maison, dite villa La Brise 19 Boulevard des Anglais Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002068 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

ANNEXE DU RÈGLEMENT CAHIER DE RECOMMANDATIONS. Plan local d'urbanisme de Thonon-les-Bains révisé le 18 décembre 2013 Règlement Annexes 105

ANNEXE DU RÈGLEMENT CAHIER DE RECOMMANDATIONS. Plan local d'urbanisme de Thonon-les-Bains révisé le 18 décembre 2013 Règlement Annexes 105 ANNEXE DU RÈGLEMENT CAHIER DE RECOMMANDATIONS Plan local d'urbanisme de Thonon-les-Bains révisé le 18 décembre 2013 Règlement Annexes 105 Table des matières Centre ancien... 107 Hameau de Rives... 123

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine VILLE DE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine Devantures commerciales 190 4. Devantures commerciales et enseignes Intégrer au mieux les devantures commerciales et enseignes en proposant

Plus en détail