P.O.S. de BLAYE Règlement d urbanisme. Zone UA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "P.O.S. de BLAYE Règlement d urbanisme. Zone UA"

Transcription

1 Zone UA Caractère de la zone Il s'agit du vieux BLAYE, zone d'habitat, de commerces et de services. Elle se caractérise par une forte densité urbaine. Elle est en totalité couverte par le périmètre de protection des Monuments Historiques (Citadelle) établi conformément à la loi du 31 décembre Le secteur UAi est sujet aux inondations par le Saugeron et par la Gironde. SECTION I - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL Rappels : 1. L intervention sur les clôtures est soumise à déclaration conformément aux articles L et R et suivants du Code de l Urbanisme. 2. Les installations et travaux divers sont soumis à l autorisation prévue aux articles L et R et suivants du Code de l Urbanisme. 3. Les démolitions sont soumises à l autorisation prévue à l article L du Code de l Urbanisme en particulier dans le périmètre de protection des Monuments Historiques. 4. La publicité des enseignes et pré-enseignes est soumise aux dispositions de la loi du 29 décembre 1979 et aux décrets d application correspondants. 5. Toute demande d autorisation concernant un terrain réputé exposé aux risques inondations devra comporter les cotes du terrain naturel (cotes NGF) pour situer le terrain par rapport aux risques et permettre l application de l article R du Code de l Urbanisme visant à assurer la sécurité des personnes et à réduire la vulnérabilité des biens et des activités. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

2 ARTICLE UA1 -Occupations et utilisations du sol admises Sont admises notamment les occupations et utilisations du sol suivantes : 1. Les constructions à usage : D'habitation ainsi que leurs annexes accolées ou non, D hôtellerie, D équipements collectifs (bâtiments à usage collectif et ouvrages techniques nécessaires au fonctionnement des services publics, office de pôle, point d accueil touristique, office de tourisme), De commerces, De bureaux et de services, De garage collectif. 2. Sous réserve qu elles n engendrent pas de nuisances incompatibles avec l habitat : Les constructions à usage d artisanat, Les installations classées soumises à autorisation ou à déclaration, 3. Les lotissements à usage d'habitation et les ensembles d'habitations, 4. Les aires de stationnement ouvertes au public. Lorsqu elles sont situées dans la zone de bruit figurant au plan de zonage, les constructions à usage d habitation ne peuvent être autorisées que si elles respectent les règles d insonorisation fixées par la loi du 31 décembre 1992 et ses textes d application : décret n du 09 janvier 1995 et arrêté du 30 mai Dans le secteur UAi, sont seulement admises les occupations et utilisations du sol suivantes : Sont admises les occupations et utilisations du sol visées à l article UA1, paragraphe 1.1. à condition de respecter les dispositions constructives suivantes : Pour les biens et activités existants : 1. Les travaux usuels d entretien et de gestion courante des biens et activités implantés antérieurement à l approbation du présent P.O.S. et notamment les aménagements internes, les traitements de façades et la réfection des toitures, sauf s ils augmentent les risques ou en créent de nouveaux ou conduisent à une augmentation de la population exposée. 2. La reconstruction de tout édifice détruit par un sinistre sous réserve d assurer la séurité des personnes et de réduire la vulnérabilité des biens. 3. L augmentation du nombre de logements est autorisée sous réserve que l emprise au sol soit équivalente ou inférieure à celle de l édifice détruit 4. La construction et l aménagement d accès de sécurité extérieurs en limitant l encombrement de l écoulement. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

3 5. L adaptation ou la réfection de tout bâtiment pour la mise hors d eau des personnes des biens et des activités. 6. Le changement de destination sous réserve d assurer la sécurité des personnes et de ne pas augmenter la vulnérabilité ni les nuisances. 7. La rénovation est autorisée à condition que les travaux aient pour objet de diminuer la vulnérabilité des biens et d accroître la sécurité des personnes au regard du risque. Lesdits travaux respecteront les dispositions constructives suivantes : - La cote du plancher du premier niveau aménagé sera fixée à un niveau supérieur ou égal à la cote de référence. Tout ou partie d immeuble situé au-dessous de cette cote de référence est réputé non aménageable. - Les réseaux techniques (eau, gaz, électricité) seront équipés d un dispositif de mise hors service automatique ou seront installés hors du niveau de la crue de référence. - Les matériels électriques, électroniques, micromécaniques et appareils de chauffage, seront placés au-dessus d un niveau correspondant à la cote de référence augmentée de 0,50 mètres. - Tout ou partie de la construction située au-dessous de la cote de référence sera réalisée dans les conditions suivantes : L isolation thermique et phonique utilisera des matériaux insensibles à l eau ; Les matériaux putrescibles ou sensibles à la corrosion seront traités avec des produits hydrofuges ou anti-corrosifs ; Les revêtements de sols et de murs et leurs liants seront constitués de matériaux non sensibles à l action de l eau. 8. Le déplacement ou la reconstruction des clôtures sous réserve de prendre en compte les impératifs de l écoulement des crues. Ainsi les murs pleins seront remplacés par une clôture ajourée s intégrant harmonieusement dans le paysage (type : grille) 9. Lors de toute réfection importante, reconstruction totale ou partielle de tout ou partie d édifice, les prescriptions applicables aux constructions neuves s appliquent. Toutefois, elles ne s appliquent pas : - Aux travaux usuels d entretien et de gestion normale des biens et activités implantés antérieurement à l approbation du présent P.O.S. - A toute extension de moins de 20 m². Sont obligatoires dans un délai de réalisation de 5 ans : 1. La mise hors d eau de tout stockage de produits dangereux. La liste de ces produits est fixée par la nomenclature des installations classées et la réglementation sanitaire départementale. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

4 2. L installation de dispositifs (obturation des ouvertures, relèvement des seuils ) destinés à assurer l étanchéité des parties de bâtiment situées sous la cote centennale Pour les biens et activités futures : 1. La cote du plancher du premier niveau aménagé sera fixée à un niveau supérieur ou égal à la cote de référence. Tout ou partie d immeuble situé audessous de cette cote de référence est réputé non aménageable. 2. Les réseaux techniques (eau, gaz, électricité) seront équipés d un dispositif de mise hors service automatique ou seront installés hors du niveau de la crue de référence. 3. Les matériels électriques, électroniques, micromécaniques et appareils de chauffage, seront placés au-dessus d un niveau correspondant à la cote de référence augmentée de 0,50 mètres. 4. Toute partie de la construction située au-dessous de la cote de référence sera réalisée dans les conditions suivantes : L isolation thermique et phonique utilisera des matériaux insensibles à l eau ; Les matériaux putrescibles ou sensibles à la corrosion seront traités avec des produits hydrofuges ou anti-corrosifs ; Les revêtements de sols et de murs et leurs liants seront constitués de matériaux non sensibles à l action de l eau. Aménagements extérieurs : 1. Le mobilier d extérieur, à l exclusion du mobilier aisément déplaçable, sera ancré ou rendu captif. 2. Les voies d accès, les parkings, les aires de stationnement de toute nature doivent être arasés au niveau du terrain naturel et comporter une structure de chaussée insensible à l eau. 3. Les réseaux d eaux pluviales et d assainissement seront équipés de clapets antiretour. 4. Les citernes enterrées seront lestées ou fixées ; les citernes extérieures seront fixées au sol support, lestées et équipées de murets de protection à hauteur de la cote de référence. 5. Le stockage des produits sensibles à l eau devra être réalisé dans un récipient étanche, résistant à la crue de référence et lesté ou fixé afin qu il ne soit pas emporté par la crue. A défaut, le stockage sera effectué au-dessus de la cote de référence. 6. Le stockage de quantités ou concentration de produits polluants inférieures aux normes minimales fixées pour leur autorisation ou déclaration, devra être réalisé dans un récipient étanche, résistant à la crue de référence et lesté ou fixé afin Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

5 qu il ne soit pas emporté par la crue. A défaut, le stockage sera effectué audessus de la cote de référence. ARTICLE UA2 - Occupations et utilisations du sol interdites Dans la zone UA, ne sont interdites que les occupations et utilisations du sol suivantes : 1. Les occupations et utilisations du sol visées à l'article UA1 si elles ne satisfont pas aux conditions énoncées. 2. Lorsqu elles sont sources de nuisances incompatibles avec l habitat : Les constructions à usage d artisanat, Les installations classées soumises à autorisation ou à déclaration. 3. Les constructions à usage industriel ou agricole. 4. Les lotissements à usage d'activité. 5. Les campings et caravanings ainsi que le stationnement isolé de caravanes et de mobil homes. 6. Les habitations légères de loisirs, les parcs résidentiels de loisirs et les villages de vacances. 7. L'exploitation des carrières, 8. Les affouillements et exhaussements du sol qui ne sont pas nécessaires à l'acte de construire. 9. Les installations et travaux divers visés à l article R du Code de l Urbanisme autres que ceux admis dans les conditions de l article UA Les dépôts en vrac de matériaux de toute nature et notamment de ferraille, vieux véhicules en vue de la récupération des matériaux ainsi que les installations d'élimination des déchets Dans le secteur UAi, ne sont interdites que les occupations et utilisations du sol suivantes : 1. Les occupations et utilisations du sol non énumérées à l alinéa 1.2 de l article UA1. 2. Les occupations et utilisations du sol visées à l alinéa 1.2 de l article UA1 si elles ne satisfont pas aux conditions énoncées. Pour les biens et les activités futurs : Sont interdits : 1. Les installations relevant de l application de la Directive Européenne n 96/82/C.E. du 09 décembre 1996, modifiant la Directive Européenne Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

6 n 82/501/CEE du 24 juin 1982, concernant les risques d accident majeur de certains établissements publics. 2. Tout surcreusement et excavation par rapport au terrain naturel. 3. Tout stockage de produits dangereux ou polluants tels que ceux identifiés dans la nomenclature des installations classées pour la protection de l environnement ou dans la réglementation sanitaire départementale, ou encore dans celle relative au transport de matières dangereuses. 4. Au-dessous du niveau correspondant à la cote de référence, l utilisation dans la structure bâtie de composants sensibles à l attaque de l eau. 5. Les terrains de camping et caravanage disposant d installations fixes. 6. Les clôtures pleines et les haies faisant obstacle à l écoulement des eaux. 7. Toute réalisation de remblaiement entravant l écoulement des crues et modifiant les périmètres exposés. 8. Les décharges d ordures ménagères, de déchets industriels et de produits toxiques. 9. Toute construction ou agrandissement du bâti existant qui conduirait à occuper une surface d emprise au sol supérieure à 25% de la superficie de la parcelle concernée. Pour les biens et les activités existants, sont interdits : - Tout aménagement des sous-sols. SECTION II - CONDITIONS DE L'OCCUPATION DU SOL ARTICLE UA3 - Accès et voirie. Accès Tout terrain enclavé est inconstructible à moins que son propriétaire n obtienne une servitude de passage sur les fonds voisins dans les conditions fixées par l article 682 du Code Civil. Les accès doivent être adaptés à l opération et aménagés de façon à créer la moindre gêne pour la circulation publique. En particulier, ils seront munis d un sas d entrée avec portail en recul de 5 mètres par rapport à l alignement de la voie publique. Ce sas sera conçu pour y placer un conteneur de collecte des ordures ménagères. Leur implantation, leur géométrie ainsi que les ouvrages hydrauliques nécessaires à la continuité des fossés ou à la collecte des eaux de ruissellement de la voie d accès devront faire l objet, préalablement à toute réalisation, d une permission de voirie délivrée par le service gestionnaire de la voie. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

7 Les accès doivent présenter des caractéristiques permettant de satisfaire aux exigences de la sécurité, de la défense contre l'incendie et de la protection civile (voie d'au moins 3,50 mètres de largeur ne comportant ni virage de rayon inférieur à 11 mètres, ni passage sous porche de hauteur inférieure à 3,50 mètres). Lorsque le terrain est riverain de deux ou plusieurs voies publiques, l accès sur celle des voies qui présenterait une gêne ou un risque pour la circulation publique pourra être interdit. Voirie La création de voie ouverte à la circulation est soumise aux conditions suivantes : DESTINATION DE LA VOIE Voies destinées à être ultérieurement incluses dans la voirie publique Voies qui ne seront jamais incluses dans la voirie publique LARGEUR MINI. LARGEUR MINI. DE CHAUSSEE PLATE-FORME 5 mètres 8 mètres 3,50 mètres 6 mètres Les constructions et installations doivent être desservies par des voies de caractéristiques adaptées à la nature et l intensité du trafic qu elles supportent et répondant aux exigences de la sécurité et des moyens d approche des véhicules de lutte contre l incendie, de la protection civile ou de service public. Les voies nouvelles en impasse ne peuvent desservir plus de 4 logements. Elles ne devront pas excéder une longueur de 50 mètres et leur partie terminale devra être aménagée de telle sorte que les véhicules privés et ceux des services publics (matériel de lutte contre l'incendie, enlèvement des ordures ménagères, etc...) puissent faire demi-tour aisément. Une signalisation spéciale, conforme au Code de la Route est obligatoire. L'ouverture d'une voie privée carrossable peut être refusée lorsque son raccordement à la voirie existante peut constituer un danger pour la circulation et notamment lorsqu'elle débouche à proximité d'un carrefour. ARTICLE UA4 - Desserte par les réseaux. Eau potable Toute construction ou installation nouvelle doit être raccordée au réseau public de distribution d eau potable par une conduite de capacité suffisante et équipée d un dispositif anti-retour dans les conditions fixées par la réglementation en vigueur (cf. Annexes Sanitaires, pièce n 6). Assainissement Eaux Usées Toute construction à usage d habitation ou d activité générant des eaux usées, devra obligatoirement être raccordée au réseau public d assainissement. En l absence de réseau collectif, et seulement dans ce cas : Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

8 - Les constructions et installations peuvent être autorisées, sous réserve que leurs eaux et matières usées soient dirigées sur des dispositifs de traitement non collectif agréés, et éliminées conformément aux dispositions du schéma directeur d assainissement s il est rendu public ou à défaut selon les prescriptions de la réglementation en vigueur au moment de la demande de permis de construire ou de la demande administrative en tenant lieu et à condition que la surperficie et la nature hydrologique du terrain le permettent. - En ce qui concerne les dispositifs dits «lits filtrants drainés à flux vertical ou horizontal» ceux-ci doivent être fortement déconseillés excepté pour l amélioration de l habitat existant et pour les nouvelles constructions comportant un exutoire pérenne. Dans le cas d absence de réseau public, le niveau altimétrique du point de rejet des eaux usées des bâtiments et installations projetés devra permettre le raccordement ultérieur au réseau public dès que celui-ci sera réalisé. Il est précisé que ce raccordement sera rendu obligatoire. Lors de la mise en place du dispositif de l assainissement non collectif, il est souhaitable que le pétitionnaire envisage la sortie de ses effluents au droit du futur réseau dont l implantation sera fournie par la municipalité. Pour les lotissements et ensembles d habitations, il peut être demandé la mise en place d un réseau d assainissement de type séparatif à l intérieur de l opération en attendant le raccordement sur le futur réseau public. Le rejet des eaux usées industrielles et de certaines eaux résiduaires dans le réseau public d assainissement est subordonné à un pré-traitement respectant la réglementation sanitaire en vigueur et dont la réglementation pourra être fournie par le gestionnaire du réseau. L évacuation des eaux et des matières usées, non traitées, est interdite dans les fossés, les cours d eau et dans les réseaux d eaux pluviales. Assainissement Eaux Pluviales Chaque propriétaire a l obligation de réaliser, à sa charge, la collecte et l évacuation des eaux pluviales résultant du ruissellement sur les surfaces aménagées de terrain. Le rejet sera effectué dans le réseau public d eaux pluviales s il existe ou dans le cas contraire, vers l exutoire naturel le plus proche et/ou, au besoin, par des dispositifs de retenue ou d absorption (bassins, puisards, drains, ). Le rejet de ces eaux pluviales est strictement interdit dans le réseau d eaux usées, les fossés routiers ou les canaux d arrosage. Electricité Téléphone Radiodiffusion - Télévision Toute construction ou installation nouvelle doit être raccordée au réseau d'électricité. La création, l'extension et les renforcements des réseaux électriques, téléphoniques, de radiodiffusion ou télévision devront être réalisés en souterrain ou en câbles torsadés, scellés le long des façades de la manière la moins apparente possible de façon systématique. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

9 Par ailleurs, les services gestionnaires des réseaux de radiodiffusion et télévision devront grouper leurs installations d émission réception sur des supports communs toutes les fois que cette disposition s avérera techniquement possible. Pour les lotissements et ensembles d'habitations, les raccordements aux réseaux électriques, téléphoniques, de radiodiffusion et de télévision doivent obligatoirement être réalisés en souterrain. ARTICLE UA5 - Caractéristiques des terrains. Il n'est pas fixé de règles particulières pour des motifs d'urbanisme. Toutefois, les prescriptions sanitaires rappelées dans les annexes sanitaires demeurent applicables (cf. Annexes sanitaires, pièce n 6). ARTICLE UA6 - Implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques. Pour les unités foncières en façade directe sur la voie, l'implantation des constructions se fera : Soit à l'alignement des voies ; ce dernier sera éventuellement déterminé par le service technique chargé de la voirie ; Soit avec un recul minimum de 2 mètres par rapport à l'alignement ; Soit lorsque le projet de construction jouxte une construction existante de valeur ou en bon état qui se trouve en retrait, le bâtiment peut être édifié dans le prolongement de la façade de la construction existante. Il n'est pas fixé de règles pour les annexes et dépendances des bâtiments existants (abri, garage, etc ) ainsi que pour les ouvrages techniques divers nécessaires au fonctionnement des services publics, qui ne constituent pas des bâtiments et qui doivent être admis quelle que soit la zone. Il n est pas fixé de distance minimale d implantation pour les bâtiments publics ni pour les piscines. ARTICLE UA7 - Implantation des constructions par rapport aux limites séparatives. Les constructions qui ne jouxtent pas la limite séparative doivent être édifiées en respectant un retrait par rapport à cette limite égal à la moitié de la hauteur de la construction comptée au droit de cette limite depuis le sol naturel avant travaux sans que ce retrait ne puisse être inférieur à 3 mètres. Aucune distance particulière n'est fixée pour les piscines et ni pour les ouvrages techniques divers nécessaires au fonctionnement des services publics, qui ne constituent pas des bâtiments et qui doivent être admis quelle que soit la zone. ARTICLE UA8 - Implantation des constructions les unes par rapport aux autres sur une même propriété. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

10 Non réglementé. ARTICLE UA9 - Emprise au sol. Non réglementé. ARTICLE UA10 - Hauteur des constructions. Définition : La hauteur (H) de façade est mesurée sur rue entre le niveau du sol avant travaux et l'égout du toit. Dans le cas du sol en pente, la hauteur est calculée au milieu des tranches de 15 mètres. Il n'est pas fixé de hauteur absolue, par contre, dans le but de conserver l'épannelage existant des constructions, seule peut être définie une hauteur relative : Hauteur minimale : H > ou = à celle du plus bas des 2 immeubles voisins. Hauteur maximale : H < ou = à celle du plus élevé des 2 immeubles voisins. Cet écart entre la hauteur minimale et la hauteur maximale définit la plage dans laquelle doit se situer la hauteur de la construction projetée. Cependant, une tolérance de 1 mètre est autorisée pour permettre un nombre entier d'étages droits. Dans le cas d une reconstruction après sinistre, un immeuble ne répondant pas à la hauteur autorisée peut être reconstruit à l'identique. Pour les constructions implantées en second plan par rapport à la voie, il n'est pas fixé de hauteur minimum : les extensions, annexes diverses, bâtiments techniques etc..., ne devront pas dépasser la hauteur maximum fixée pour les bâtiments situés en façade sur voie. ARTICLE UA11 - Aspect extérieur. Rappel Conformément aux dispositions de l article R du Code de l Urbanisme «le permis de construire peut être refusé ou n être accordé que sous réserve de l observation de prescriptions spéciales si les constructions, par leur situation, leur architecture, leurs dimensions ou l aspect extérieur des bâtiments ou ouvrages à édifier ou à modifier, sont de nature à porter atteinte au caractère ou à l intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages naturels ou urbains ainsi qu à la conservation des perspectives monumentales». Composition Conception Le parti architectural du projet devra respecter le caractère du bâti ancien en particulier la composition des façades et répondre aux prescriptions suivantes : Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

11 Les constructions doivent présenter une simplicité de volume ainsi qu une unité d'aspect et de matériaux en harmonie avec l architecture locale. Dans ce sens, est interdite toute architecture anachronique ou étrangère à la région. Aspect des constructions du bâti ancien existant Remarque : Les dispositions qui suivent concernant les toitures et les façades ne sont pas applicables aux bâtiments publics ou à usage collectif. Toute intervention, modification ou extension du bâti ancien existant devra tenir compte des caractéristiques du bâti ancien existant, notamment en ce qui concerne : la hiérarchie du volume des constructions (notion de corps principal dominant vis-à-vis des volumes secondaires ou annexes), la forme, la pente, le type de toiture, l ordonnancement des façades et la proportion des percements, la composition des façades, les matériaux et les couleurs utilisés pour les couvertures et les façades, les éléments de menuiserie et de serrurie. Volumétrie La volumétrie du bâti ancien (pente des toitures, constructions annexes...) devra être respectée ou reconstituée lorsqu'elle aura été dénaturée. Proportions Les proportions du bâti ancien (volumes, percements, etc...) résultaient des modes de mises en œuvre des matériaux, des techniques de constructions et des éléments de programme. La restauration de ce bâti devra tenir compte de ces contraintes afin de ne pas le dénaturer (par exemple : maintien des proportions de baies plus hautes que larges). Dans le cas de devantures commerciales, elles devront respecter les dispositions anciennes (encadrements de baies en pierre ou devantures de bois). Matériaux de construction apparents en façades Les revêtements des façades seront réalisés dans le même appareil et le même ton que les façades existantes, soit en maçonnerie de pierres de tailles appareillées, soit en maçonnerie de moellons, enduites avec chaînage et encadrements en pierre de taille. Une attention particulière sera apportée au choix des enduits et traitement aux joints. Les enduits sur maçonnerie de moellons ou les joints au ciment entre maçonnerie de pierre seront ainsi prohibés, seuls les enduits et les joints effectués à la chaux grasse et au sable de carrière permettant d'assurer la pérennité de ce bâti et le confort des usagers seront admis. Dans le centre ancien, le traitement des façades sera analogue au caractère dominant des façades voisines et devra respecter la composition et la proportion des ouvertures. Toitures et matériaux de couverture Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

12 Les matériaux de couverture utilisés dans le bâti ancien seront des matériaux traditionnels et en règle générale : La tuile creuse de Gironde dite «tuile canal» de réemploi ou tuile canal neuve de ton vieilli, L ardoise, La tuile plate, La tuile mécanique dite «tuile de Marseille». Seront également acceptées à titre exceptionnel pour les constructions neuves la tuile «romane canal» de ton vieilli ainsi que la tuile «double canal» de ton vieilli. La toiture sera à deux pentes avec égout du toit parallèle au long pan sans excéder 37 % et sans décrochement excessif. Seront également acceptées les toitures à quatre pentes dans le cas de maisons dites «de maître» à étage, en enduits grattés, teintés dans la masse de ton pierre avec couverture de tuiles de terre cuite qu elles soient canal, romanes ou double canal de ton vieilli. Menuiseries extérieures Dans le bâti ancien, les menuiseries anciennes en bois devront être conservées. Pour les fenêtres : Les menuiseries seront à petits bois et grands carreaux (3 ou 4 carreaux par vantail). Au rez-de-chaussée :Les volets seront en bois plein à lames verticales sans barre ni écharpe. A l étage :Seront autorisées les persiennes en bois. Coloration La coloration du bâti ancien résultait des matériaux mis en œuvre (pierre, brique, bois). La coloration de certains éléments tels que : les menuiseries ou les ferronneries permettant leur mise en valeur par l'homogénéité et la sobriété de leur coloration. Ainsi dans la majeure partie des cas les menuiseries extérieures seront de teinte claire (gris clair ou blanc cassé) et les ferronneries peintes en noir. Les protections non opaques de type verni ou lasure sont à éviter. La coloration des fenêtres et des volets à l étage se fera dans les tons de gris. Au rez-de-chaussée les menuiseries des devantures des commerces seront en règle générale de couleur sombre (bleu sombre, rouge bordeaux ou vert sombre) et les ferronneries des balcons, des grilles de portes ainsi que les barreaudages seront de couleur noire. Annexes Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

13 Les bâtiments annexes aux habitations tels que garages, remises, abris de jardin seront traités avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour la construction principale. Clôtures L édification de clôture est facultative. Toute intervention sur les clôtures sera soumise à déclaration conformément aux dispositions des articles L et R du Code de l Urbanisme. L autorisation de clôture pourra être assortie de prescriptions particulières ou refusée dès lors que celle-ci : Est située à l intersection de voies ou dans une courbe pour des motifs de sécurité routière (visibilité). Est de nature à porter atteinte à l environnement par son architecture ou des matériaux qui la composent. Sur voie publique, l implantation d une clôture devra respecter l alignement de la voie lequel est à solliciter par le pétitionnaire auprès du service gestionnaire à savoir la Mairie dans le cas d une voie communale, la subdivision de l Equipement dans le cas d une voie départementale ou nationale. En outre, elle devra respecter une unité d aspect et de hauteur avec les clôtures voisines situées dans le même alignement de la voie. Les clôtures et portails seront traités le plus discrètement possible. Les clôtures ne devront pas dépasser une hauteur de 2 mètres et seront constituées soit d un mur plein, soit d un mur bahut surmonté d une grille sauf dans le secteur UAi où leur seront préférées des grilles permettant ainsi le libre écoulement des eaux de crue. Les murs de clôtures existants en maçonnerie de pierres et de moellons situés le long de la rue Urbain Albouy et du groupe scolaire, au droit de l emplacement réservé n 5 devront être reconstruits à l identique. Aspect des constructions du bâti contemporain Remarques : - On entend par bâti contemporain toute extension ou construction nouvelles juxtaposées au bâti ancien. - Les dispositions qui suivent concernant les toitures et les façades ne sont pas applicables aux bâtiments publics ou à usage collectif. Le bâti contemporain ou de conception traditionnelle devra s harmoniser avec l existant. Les constructions nouvelles de conception traditionnelle ou contemporaine devront donc respecter les règles du bâti ancien à savoir : Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

14 Toute intervention, modification ou extension du bâti contemporain ou de conception traditionnelle devra tenir compte des caractéristiques du bâti ancien existant, notamment en ce qui concerne : la hiérarchie du volume des constructions (notion de corps principal dominant vis-à-vis des volumes secondaires ou annexes), la forme, la pente, le type de toiture, l ordonnancement des façades et la proportion des percements, la composition des façades, les matériaux et les couleurs utilisés pour les couvertures et les façades, les éléments de menuiserie et de serrurie. Volumétrie La volumétrie du bâti contemporain (pente des toitures, constructions annexes...) devra être en harmonie avec le bâti ancien existant. Proportions Les proportions des constructions (volumes, composition de façades, etc ) seront en harmonie avec le bâti ancien existant. Matériaux de construction apparents en façades Dans le centre ancien, le traitement des façades sera analogue au caractère dominant des façades voisines et devra respecter la proportion de leurs ouvertures. Selon la situation de ces constructions par rapport au bâti ancien existant des exigences particulières pourront être formulées en ce qui concerne la nature des matériaux apparents en façades, tels que : tuiles canal de «ton vieilli» pour les couvertures, ou enduits grattés pour les façades, ou tuiles canal de «ton vieilli». Toitures et matériaux de couverture Dans le cas d une extension : Les constructions seront réalisées avec des matériaux identiques à ceux de l immeuble existant. Dans le cas d une construction nouvelle : Les matériaux de couverture utilisés seront des matériaux traditionnels et en règle générale : La tuile creuse de Gironde dite «tuile canal» ou tuile canal neuve de ton vieilli, L ardoise, La tuile plate, La tuile mécanique dite «tuile de Marseille». Seront également acceptées à titre exceptionnel pour les constructions neuves la tuile «romane canal» de ton vieilli ainsi que la tuile «double canal» de ton vieilli. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

15 La toiture sera à deux pentes avec faîtage parallèle au long pan sans excéder 37 % et sans décrochement excessif. Menuiseries extérieures Les menuiseries des constructions nouvelles devront être en harmonie avec le bâti ancien existant. Pour les fenêtres : Les menuiseries seront à petits bois et grands carreaux. Au rez-de-chaussée : Les volets seront en bois plein à lames verticales sans barre ni écharpe. A l étage : Seront autorisées les persiennes en bois. Coloration Les menuiseries extérieures seront de teinte claire (gris clair ou blanc cassé) et les ferronneries peintes en noir. Les protections non opaques de type verni ou lasure sont à éviter. La coloration des fenêtres et des volets à l étage se fera dans les tons de gris. Au rez-de-chaussée les menuiseries des devantures des commerces seront de couleur sombre (bleu sombre, rouge bordeaux ou vert sombre) et les ferronneries des balcons, des grilles de portes ainsi que les barreaudages seront de couleur noire. Annexes Les bâtiments annexes aux habitations tels que garages, remises, abris de jardin seront traités avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour la construction principale. Clôtures L édification de clôture est facultative. Toute intervention sur les clôtures sera soumise à déclaration conformément aux dispositions des articles L et R du Code de l Urbanisme. L autorisation de clôture pourra être assortie de prescriptions particulières ou refusées dès lors que celle-ci : Est située à l intersection de voies ou dans une courbe pour des motifs de sécurité routière (visibilité). Est de nature à porter atteinte à l environnement par son architecture ou des matériaux qui la composent. Sur voie publique, l implantation d une clôture devra respecter l alignement de la voie lequel est à solliciter par le pétitionnaire auprès du service gestionnaire à savoir la Mairie dans le cas d une voie communale, la subdivision de l Equipement dans le cas d une voie départementale ou nationale. En outre, elle devra respecter une unité d aspect et de hauteur avec les clôtures voisines situées dans le même alignement de la voie. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

16 Les clôtures et portails seront traités le plus discrètement possible. Les clôtures ne devront pas dépasser une hauteur de 2 mètres et seront constituées soit d un mur plein, soit d un mur bahut surmonté d une grille sauf dans le secteur UAi où leur seront préférées des grilles permettant ainsi le libre écoulement des eaux de crue. Les murs de clôtures existants en maçonnerie de pierres et de moellons situés le long de la rue Urbain Albouy et du groupe scolaire, au droit de l emplacement réservé n 5 devront être reconstruits à l identique. Sont interdits dans le bâti ancien et dans le bâti contemporain : Les immeubles de style régionaux n'ayant pas le caractère traditionnel du département de la Gironde. Les éléments d'architecture d'emprunt étranger aux traditions du pays, tels que chiens assis (lucarne), etc... Les imitations de matériaux (fausses pierres, fausses briques, faux pans de bois, etc... ) Toutefois, les parpaings d'agrégats de pierres non-enduits seront autorisés. Tous les pastiches. Les annexes et garages réalisés avec des moyens de fortune ou des matériaux de récupération. Les couleurs agressives. ARTICLE UA12 - Stationnement. Le stationnement des véhicules correspondant aux besoins des constructions nouvelles doit être assuré en dehors des voies ouvertes à la circulation. Il doit être réalisé au minimum : Pour les constructions nouvelles de logements locatifs financés par un prêt aidé par l Etat : 1 place de stationnement par logement. L obligation de réaliser des aires de stationnement n est pas applicable aux travaux de transformation ou d amélioration de bâtiments affectés à des logements locatifs financés avec un prêt aidé par l Etat, y compris dans le cas où ces travaux s accompagnent de la création de surface hors œuvre nette, dans la limite d un plafond fixé par décret en Conseil d Etat. Pour les constructions nouvelles à usage d'habitation collective : 1,5 places de stationnement par logement. Pour les constructions nouvelles à usage d'habitation individuelle : 2 places de stationnement doivent être aménagées sur la propriété (garage ou aire aménagée). Pour les autres usages : une étude particulière devra être produite faisant ressortir les besoins en stationnement de l'installation. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

17 Modalités d'application En cas d'impossibilité architecturale ou technique d'aménager sur le terrain de l'opération le nombre d'emplacements nécessaires au stationnement, le constructeur est autorisé à aménager sur un autre terrain situé à moins de 300 mètres du premier les surfaces de stationnement qui lui font défaut, à condition qu'il apporte la preuve qu'il réalise ou fait réaliser lesdites places. Le constructeur peut également, dans ces cas, être tenu quitte de ses obligations, soit en justifiant, pour les places qu'il ne peut réaliser lui-même, de l'obtention d'une concession à long terme dans un parc public de stationnement existant ou en cours de réalisation, soit en versant la participation prévue par le Conseil Municipal en application de l'article L421.3 du Code de l'urbanisme. ARTICLE UA13 - Espaces libres et plantations, espaces boisés. Non réglementé. SECTION III - POSSIBILITES MAXIMALES D'OCCUPATION DU SOL ARTICLE UA14 - Coefficient d occupation du sol (C.O.S.). Il n est fixé de coefficient d occupation du sol. ARTICLE UA15 - Dépassement du coefficient d occupation du sol. Non réglementé. Approuvé novembre 2001 Modifié septembre 2002 Révision simplifiée décembre

Réglementation POS de la Zone UB

Réglementation POS de la Zone UB Réglementation POS de la Zone UB Elle comprend 2 secteurs : Uba et Ubb SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE UB 1 OCCUPATION ET UTILISATION DU SOL ADMISES 1. Sont notamment

Plus en détail

CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND. Il s'agit d'une zone naturelle de protection des espaces sensibles ou à vocation récréative.

CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND. Il s'agit d'une zone naturelle de protection des espaces sensibles ou à vocation récréative. ZONE ND CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CARACTÈRE DE LA ZONE I- VOCATION PRINCIPALE Il s'agit d'une zone naturelle de protection des espaces sensibles ou à vocation récréative. II- DIVISION

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs.

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs. CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. UA ARTICLE UA 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

La zone correspond à la partie centrale du Carré.

La zone correspond à la partie centrale du Carré. La zone correspond à la partie centrale du Carré. Il s agit d une zone en cours d urbanisation, destinée à recevoir des équipements publics ou privés, des activités tertiaires ou de bureaux ainsi que des

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

ZONE UC. Il s'agit d'une zone d extension du tissu urbain ancien central à dominante d habitat. Son tissu est essentiellement de type pavillonnaire.

ZONE UC. Il s'agit d'une zone d extension du tissu urbain ancien central à dominante d habitat. Son tissu est essentiellement de type pavillonnaire. ZONE UC CARACTERE DE LA ZONE Il s'agit d'une zone d extension du tissu urbain ancien central à dominante d habitat. Son tissu est essentiellement de type pavillonnaire. Cette zone comporte deux secteurs

Plus en détail

Chapitre 6 : Zone ND. Zone naturelle à protéger

Chapitre 6 : Zone ND. Zone naturelle à protéger Chapitre 6 : Zone naturelle à protéger Caractère de la zone La zone ND est une zone naturelle à protéger en raison d une part de l existence de risques ou de nuisances, d autre part de la qualité des sites,

Plus en détail

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES.

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. Elle comprend le secteur UHa qui bénéficie de dispositions particulières à l article 10. SECTION 1 NATURE DE L OCCUPATION

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

Règlement de la zone UD

Règlement de la zone UD Règlement de la zone Caractère de la zone Il s agit d une zone desservie partiellement par les équipements dans laquelle des constructions ont déjà été édifiées. Elle correspond soit à des hameaux qu il

Plus en détail

«Le Clos des Sentes» se situe à l est du centre-bourg de TREVENEUC, à l angle des rues des Sentes et du Littoral.

«Le Clos des Sentes» se situe à l est du centre-bourg de TREVENEUC, à l angle des rues des Sentes et du Littoral. PREAMBULE «Le Clos des Sentes» se situe à l est du centre-bourg de TREVENEUC, à l angle des rues des Sentes et du Littoral. L assiette foncière de l opération projetée est située en d Urbanisme. zone AUr

Plus en détail

Dispositions applicables à la zone Nt

Dispositions applicables à la zone Nt Dispositions applicables à la zone Nt Caractère de la zone Il s agit d une zone naturelle réservée pour l implantation d activités touristiques. Elle englobe une superficie d environ 5 hectares et correspond

Plus en détail

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles.

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE. La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. Les constructions à usage d habitation ne sont autorisées que

Plus en détail

TITRE III : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES. Chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI

TITRE III : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES. Chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI PLAN LOCAL D URBANISME DE LA COMMUNE DE DORDIVES UI TITRE III : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UI Caractère de la zone Cette zone est destinée

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

CHAPITRE 8 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE NC. Il s agit d une zone naturelle non équipée et protégée au titre de l'activité agricole.

CHAPITRE 8 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE NC. Il s agit d une zone naturelle non équipée et protégée au titre de l'activité agricole. ZONE NC CHAPITRE 8 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE NC CARACTÈRE DE LA ZONE I- VOCATION PRINCIPALE Il s agit d une zone naturelle non équipée et protégée au titre de l'activité agricole. II- RAPPELS

Plus en détail

P.L.U. de Carsan Règlement Approbation ZONE UF

P.L.U. de Carsan Règlement Approbation ZONE UF ZONE UF Rappel du rapport de présentation : il s agit d une zone urbaine à vocation principale de commerce et de services. La zone UF est desservie par les équipements publics existants ou en cours de

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Saint-Sulpice (81) 4.1 Règlement ZONE U1...2 ZONE U2...7 ZONE U3...14 ZONE AU...26 ZONE AUX...32 ZONE AUX0...39 ZONE A...41 ZONE N...45 ZONE U1 Article U1-1 : Occupation et utilisation

Plus en détail

L objectif est de préserver et valoriser l agriculture tout en luttant contre les phénomènes des friches périurbaines.

L objectif est de préserver et valoriser l agriculture tout en luttant contre les phénomènes des friches périurbaines. Zone A CARACTERE DE LA ZONE Cette zone est à protéger en raison de la valeur agricole des terrains ou de la richesse du sol ou du soussol. Elle comprend les secteurs : Ac correspondant à une zone où les

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

VILLE DE VIRY-CHATILLON

VILLE DE VIRY-CHATILLON Département de l Essonne VILLE DE VIRY-CHATILLON PLU PLAN LOCAL D URBANISME 3.1 - REGLEMENT 19 mai 2015 SECTION 1 : Nature de l'occupation ou de l'utilisation du sol UA 1 - OCCUPATIONS OU UTILISATIONS

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AUb

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AUb DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AUb CARACTERE DE LA ZONE AUb La zone AUb correspond à un secteur naturel destiné à être ouvert à l urbanisation, à vocation d accueil d extension destinées à recevoir

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Secteur discontinu de densité faible CARACTERE DE LA ZONE La zone UD correspond au secteur discontinu avec une faible densité. Elle comprend les secteurs : UDa : SERRIER

Plus en détail

TITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UA

TITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UA TITRE II 4 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UA SECTION 0 : CARACTERE DE LA ZONE UA C'est une zone de densification de centre village (maisons de village, petits

Plus en détail

REGLEMENT DU PPRI. Bassin du TRAPEL. Crue rapide

REGLEMENT DU PPRI. Bassin du TRAPEL. Crue rapide REGLEMENT DU PPRI Bassin du TRAPEL Crue rapide décembre 2003 1 Sommaire Dispositions générales p. 3 Titre I - Règles liées à l utilisation des sols : p. 5 Zone Ri1 p. 6 Zone Ri2 p. 12 Zone Ri3 p. 19 Zone

Plus en détail

TITRE III CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND

TITRE III CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CARACTERES ET VOCATION DE LA ZONE TITRE III CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND Il s'agit d'une zone non équipée constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison de la qualité

Plus en détail

CHAPITRE IV - ZONE UC

CHAPITRE IV - ZONE UC ZONE UC CHAPITRE IV - ZONE UC Caractère de la zone UC : Il s'agit d'un espace urbain péricentral de densité moyenne principalement destiné à l'habitat et aux services, où les bâtiments sont construits

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES UC SECTION0-CARACTEREDELAZONEUC SECTION 1- NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES UC SECTION0-CARACTEREDELAZONEUC SECTION 1- NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES UC SECTION0-CARACTEREDELAZONEUC Zone de hameaux. SECTION 1- NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE UC1- OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL ADMISES

Plus en détail

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76 Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU Qualification de la zone 1 AU : La zone 1 AU qui est une zone à urbaniser ouverte immédiatement à l urbanisation

Plus en détail

CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UC

CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UC ZONE UC CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UC CARACTÈRE DE LA ZONE I- VOCATION PRINCIPALE Il s agit d une zone urbaine pavillonnaire affectée à l'habitat, aux commerces, services, bureaux

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

CHAPITRE 2 - REGLES APPLICABLES AU SECTEUR Uc

CHAPITRE 2 - REGLES APPLICABLES AU SECTEUR Uc CHAPITRE 2 - REGLES APPLICABLES AU SECTEUR Uc Le secteur Uc est constitué par les villages et les hameaux situés en zone naturelle. Les habitants des constructions nouvelles devront s accommoder des inconvénients

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR

CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR Caractère de la zone : Cette zone correspond aux «grands ensembles» d'habitat collectif faisant l objet d opérations de renouvellement urbain, notamment

Plus en détail

- COMMUNE D HAGONDANGE - REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME ZONE UB

- COMMUNE D HAGONDANGE - REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME ZONE UB ZONE UB Le règlement de la zone est constitué par les prescriptions ci-dessous, sous réserve de l observation des Servitudes d Utilité Publique annexées au PLU. CARACTERE DE LA ZONE UB La zone UB regroupe

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 SOMMAIRE Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2 Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 Chapitre 3 : Dispositions applicables à la zone UC... 18 Chapitre 4 : Dispositions

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

REVISION DU POS EN PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU POS EN PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAR COMMUNE DE TOURVES REVISION DU POS EN PLAN LOCAL D URBANISME 3 - REGLEMENT D'URBANISME POS approuvé le 01/03/1979 Révision n 1 du POS approuvée le 05/12/1991 Révision n 2 du POS approuvée

Plus en détail

CHAPITRE 2 - ZONE UB

CHAPITRE 2 - ZONE UB 15 CHAPITRE 2 - ZONE La zone, extensions du centre-ville. Rappels : 1. L'édification des clôtures est soumise à déclaration. 2. Les démolitions sont soumises à l'autorisation prévue à l'article L. 430-1

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Dispositions applicables aux zones urbaines.. 6 Ud.. 7 Ug.. 10 Us.. 13 Ui.. 16

TABLE DES MATIERES. Dispositions applicables aux zones urbaines.. 6 Ud.. 7 Ug.. 10 Us.. 13 Ui.. 16 TABLE DES MATIERES Dispositions générales 3 Champ d'application Portée respective du règlement à l'égard d'autres législations relatives à l'occupation du sol Division du territoire en zones Adaptations

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES I AU II AU III AU. Larra Règlement PLU

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES I AU II AU III AU. Larra Règlement PLU DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES I AU II AU III AU 17 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE I AU Caractère de la zone La zone I AU recouvre en totalité une surface d environ 24.4 hectares. Elle

Plus en détail

1 NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE UZ2 1 - OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

1 NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE UZ2 1 - OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES XIII.- ZONE UZ2 (ZAC DU CHEMIN VERT) 1 NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE UZ2 1 - OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES 1-1 Les exploitations agricoles et forestières. 1-2

Plus en détail

Chapitre 3. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nh

Chapitre 3. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nh Chapitre 3. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Nh La zone Nh est constituée de secteurs de taille et de capacité d'accueil limitées. Elle comprend les secteurs Nh1et Nh2 : Le secteur Nh1 : à l intérieur

Plus en détail

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI Caractère de la zone La zone UI est réservée à l implantation de bureaux ou d activités commerciales, artisanales et industrielles.

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A

CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A CHAPITRE 1 RÈGLES APPLICABLES À LA ZONE A La zone A correspond aux secteurs de la commune, équipés ou non, à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres agricoles.

Plus en détail

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière).

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). UL Un secteur ULz est créé pour tenir

Plus en détail

CHAPITRE I- DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A

CHAPITRE I- DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A CHAPITRE I- DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A Caractère de la zone : Cette zone regroupe les terrains périphériques de la ville, dans lesquels la vocation agricole est encore marquée. Les secteurs concernés

Plus en détail

- TITRE II - CHAPITRE I DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UA

- TITRE II - CHAPITRE I DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UA - TITRE II - CHAPITRE I DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UA La zone UA est une zone dense, où les constructions sont édifiées en grande majorité en ordre continu, à l alignement des voies. Elle correspond

Plus en détail

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 CHAPITRE NCa ZONE DE RICHESSES NATURELLES, OU LA POSSIBILITE D'EXPLOITER DES CARRIERES DOIT ETRE PRESERVEE. SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION DU SOL ARTICLE

Plus en détail

CARACTERE DE LA ZONE N SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL

CARACTERE DE LA ZONE N SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL CHAPITRE I - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE N La zone N correspond aux secteurs de la commune équipés ou non, à protéger en raison de la qualité des sites, des milieux naturels,

Plus en détail

C O M M U N E D E S A I N T - P I E R R E - E N - F A U C I G N Y R E V I S I O N D U P L A N L O C A L D U R B A N I S M E

C O M M U N E D E S A I N T - P I E R R E - E N - F A U C I G N Y R E V I S I O N D U P L A N L O C A L D U R B A N I S M E Christophe DEVOUASSOUX D E P A R T E M E N T D E H A U T E - S A V O I E C O M M U N E D E S A I N T - P I E R R E - E N - F A U C I G N Y R E V I S I O N D U P L A N L O C A L D U R B A N I S M E R E

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA ZONE A

RÈGLEMENT DE LA ZONE A RÈGLEMENT DE LA ZONE A En application de l article L. 146-4 du Code de l urbanisme, la constructibilité de la zone agricole est limitée : - à des constructions situées en extension de l agglomération de

Plus en détail

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT GRETZ-ARMAINVILLIERS Commune du Département de Seine et Marne P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT 23 novembre 2015 ZONE UE En application de l article R.123-10-1 du code de l urbanisme, il est précisé

Plus en détail

PLAN D OCCUPATION DES SOLS VALANT PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN D OCCUPATION DES SOLS VALANT PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE COMMUNE DE VOVRAY EN BORNES PLAN D OCCUPATION DES SOLS VALANT PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION N 1 REGLEMENT «Certifié conforme par le Maire et annexé à la présente délibération

Plus en détail

P.P.R. (Plan de Prévention des Risques) ZONES INONDABLES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES: SAINT-RAPHAEL

P.P.R. (Plan de Prévention des Risques) ZONES INONDABLES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES: SAINT-RAPHAEL P.P.R. (Plan de Prévention des Risques) ZONES INONDABLES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES: Le règlement du Plan de Prévention des Risques Inondations s applique aux rivières : la Garonne - le Peyron - le Pédégal

Plus en détail

CHAPITRE VI - ZONE Uza

CHAPITRE VI - ZONE Uza CHAPITRE VI - ZONE Uza Caractère de la zone Cette zone de la ZAC MAYAC a pour vocation la construction de logements collectifs autour d'une place de Quartier, avec possibilité de création de commerces

Plus en détail

Commune de SAINT GENIS DE SAINTONGE PLAN LOCAL D'URBANISME REGLEMENT

Commune de SAINT GENIS DE SAINTONGE PLAN LOCAL D'URBANISME REGLEMENT Département de LA CHARENTE MARITIME Commune de SAINT GENIS DE SAINTONGE PLAN LOCAL D'URBANISME REGLEMENT PIECE 3 POS/PLU PRESCRIT ARRETE APPROUVE Elaboration POS 17.04.1984 10.02.1987 06.12.1990 Révision

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND

CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CARACTERE DE LA ZONE Cette zone est constituée d espaces verts dont le maintien est la règle. Elle concerne les jardins du Château, des terrains d entraînement

Plus en détail

CHAPITRE UNIQUE ZONE A

CHAPITRE UNIQUE ZONE A ~-~ ' ~ ~ - ~.., ' -..[.,:..._. CHAPITRE UNIQUE ZONE A Il s'agit d'une zone constituée par les parties du territoire communal affectées aux exploitations agricoles. La valeur agronomique et paysagère élevée

Plus en détail

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE Nota : Des secteurs de protection ou de risques sont repérés aux documents graphiques sous la forme de trames, les prescriptions particulières les concernant

Plus en détail

CHAPITRE II - REGLEMENT APPLICABLE À LA ZONE UB

CHAPITRE II - REGLEMENT APPLICABLE À LA ZONE UB CHAPITRE II - REGLEMENT APPLICABLE À LA ZONE UB PRÉAMBULE Il s'agit d'une zone urbaine aérée essentiellement à vocation d habitat dont une partie est soumise au risque d inondation. Elle se caractérise

Plus en détail

TITRE I : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE I : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE SABLONS PLAN LOCAL D URBANISME UX TITRE I : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 3 : ZONE UX CARACTERE DE LA ZONE Il s agit d une zone réservée aux activités à caractère artisanal.

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE BEAUREPAIRE. PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «La Maladière» REGLEMENT I. DISPOSITIONS GENERALES

DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE BEAUREPAIRE. PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «La Maladière» REGLEMENT I. DISPOSITIONS GENERALES DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE BEAUREPAIRE PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «La Maladière» REGLEMENT I. DISPOSITIONS GENERALES 1. Objet du Règlement & Champ d application Objet du règlement : Le présent

Plus en détail

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD C est une zone à usage dominant d'habitat, peu dense et comportant des constructions en ordre discontinu dans un cadre verdoyant. I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis :

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis : Zone Ri1 Le règlement de la présente zone concerne les secteurs urbanisés soumis à un aléa fort. On distingue 5 catégories de constructions ou (et) d équipements à savoir : 1 les constructions à usage

Plus en détail

P L A N LOCAL D'URBANISME TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AGRICOLE

P L A N LOCAL D'URBANISME TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AGRICOLE TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AGRICOLE 1 V I L L E D E G U É R A N D E P L A N L O C A L D'URBANISME CHAPITRE I - DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE A CARACTERE DE LA ZONE A Il s'agit d'une

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AH

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AH CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE AH CARACTERE DE LA ZONE AH La zone AH correspond à des sites partiellement bâtis, dans un environnement à forte dominante agricole ou naturelle, de taille

Plus en détail

CHAPITRE 4 - ZONE UE

CHAPITRE 4 - ZONE UE CHAPITRE 4 - ZONE La zone, secteurs destinées à accueillir des constructions à usage d habitation, des équipements collectifs, scolaires, sanitaires, sociaux ou culturels, de sports ou de loisirs. Rappels

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de WARMERIVILLE

Plan Local d Urbanisme de WARMERIVILLE Plan Local d Urbanisme de WARMERIVILLE VU POUR ÊTRE ANNEXÉ À NOTRE DÉLIBÉRATION EN DATE DE CE JOUR APPROUVANT LA MODIFICATION DU PLAN LOCAL D'URBANISME DE NOTRE COMMUNE. WARMERIVILLE le, Document D2 Règlement

Plus en détail

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF*

CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* CHAPITRE VII REGLEMENT DE LA ZONE UF* Zone à dominante d activités économiques (PME, services, activités artisanales, activités tertiaires) et d équipements collectifs PLU Champigny-sur-Marne Approuvé

Plus en détail

ZONE 1AUE SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE 1AUE 1 - TYPES D'OCCUPATION OU D'UTILISATION DU SOL INTERDITS

ZONE 1AUE SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE 1AUE 1 - TYPES D'OCCUPATION OU D'UTILISATION DU SOL INTERDITS ZONE 1AUE Commune de MARCILLE RAOUL/ zone 1AUE La zone 1AUE est une zone naturelle suffisamment équipée en périphérie où est prévue à court terme l'extension de l'agglomération sous forme d'ensembles immobiliers

Plus en détail

Strasbourg PLAN D OCCUPATION DES SOLS. Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin 2. REGLEMENT. Communauté Urbaine de Strasbourg

Strasbourg PLAN D OCCUPATION DES SOLS. Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin 2. REGLEMENT. Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN D OCCUPATION DES SOLS 2. REGLEMENT Octobre 1994 I TABLE DES MATIERES TITRE I Dispositions

Plus en détail

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines (U) Zone UB

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines (U) Zone UB TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines (U) Zone UB Caractère de la zone La zone UB correspond à un secteur urbain pavillonnaire et d habitat collectif, comprenant une partie du centre (pavillonnaire

Plus en détail

TITRE 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER (zone AU )

TITRE 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER (zone AU ) TITRE 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER (zone AU ) La zone AU couvre les espaces non équipés par les réseaux de viabilisation, que la commune souhaite réserver au développement de l urbanisation

Plus en détail

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT Modification approuvée par Délibération du Conseil Municipal du 29 septembre 2005 ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 OBJET : Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Ville de Choisy-le-Roi

Plan Local d Urbanisme Ville de Choisy-le-Roi Plan Local d Urbanisme Ville de Choisy-le-Roi Règlement Zone UP P.O.S. approuvé le 25 novembre 1991 P.O.S. modifié en dernier lieu le 15 février 2012 P.L.U. arrêté le 15 février 2012 P.L.U. approuvé le

Plus en détail

Zone UF. Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à la bande de roulement.

Zone UF. Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à la bande de roulement. Zone UF Caractéristique de la zone Cette zone concerne les groupes de constructions, à l'écart des bourgs et des hameaux, anciens ou récents, dont l'extension est admise. La zone UF a vocation à accueillir

Plus en détail

Commune de LA TRANCHE-SUR-MER modification du P.O.S. RÈGLEMENT 1

Commune de LA TRANCHE-SUR-MER modification du P.O.S. RÈGLEMENT 1 Commune de LA TRANCHE-SUR-MER modification du P.O.S. RÈGLEMENT 1 chapitre 1 DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UA Lorsqu un bâtiment existant n est pas conforme aux dispositions édictées par le présent

Plus en détail

TITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES AGRICOLES ZONE A NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL

TITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES AGRICOLES ZONE A NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL TITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES AGRICOLES ZONE A SECTION 1 : NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL ARTICLE A 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES Les occupations et

Plus en détail

REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVE EN MARS 2001 MODIFICATION APPROUVEE LE 16/12/2013 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVE EN MARS 2001 MODIFICATION APPROUVEE LE 16/12/2013 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES - 1 - REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME APPROUVE EN MARS 2001 MODIFICATION APPROUVEE LE 16/12/2013 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES TITRE III -

Plus en détail

REGLEMENT DE LA ZONE AGRICOLE «A»

REGLEMENT DE LA ZONE AGRICOLE «A» REGLEMENT DE LA ZONE AGRICOLE «A» Caractère et vocation de la zone La zone agricole est un secteur de la commune, équipé ou non, à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique

Plus en détail

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1.1 - CHAMP D APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN Le présent règlement s applique à la totalité du territoire de la commune. ARTICLE 1.2 - PORTÉE RESPECTIVE DU REGLEMENT

Plus en détail

COMMUNE DE DACHSTEIN REGLEMENT

COMMUNE DE DACHSTEIN REGLEMENT COMMUNE DE DACHSTEIN REGLEMENT 2 TITRE I Dispositions Générales 3 Ce règlement est établi conformément à l'article R.123-21 du Code de l'urbanisme. Article 1 - Champ d'application territorial du règlement

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme de Chabeuil

Plan Local d Urbanisme de Chabeuil Plan Local d Urbanisme de Chabeuil Modification de la zone UI - Règlement modifié de la zone UI- Janvier 2015 CITADIA Janvier 2015 1 Modification n 3 du Plan Local d Urbanisme DISPOSITIONS APPLICABLES

Plus en détail

COMMUNE DE VIRIGNIN. Département de l Ain PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION

COMMUNE DE VIRIGNIN. Département de l Ain PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION 1 COMMUNE DE VIRIGNIN Département de l Ain PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION Arrêté par délibération Du : 17 Décembre 2008 Mise à l enquête publique par arrêté du : 06 Février 2009 Approuvé par délibération

Plus en détail

Pour un passage appelé à ne desservir que 2 maisons, une largeur de chaussée de 3,5 m, dans une emprise de 5 m, sera admise.

Pour un passage appelé à ne desservir que 2 maisons, une largeur de chaussée de 3,5 m, dans une emprise de 5 m, sera admise. Zone 1 AUe Caractéristique de la zone Il s agit de secteurs peu ou non urbanisé, peu ou pas équipé, destiné à satisfaire à court et moyen terme les besoins en terrains urbanisables pour l habitat ainsi

Plus en détail

Plan d Occupation des Sols de SEILLANS 8ème Modification du POS

Plan d Occupation des Sols de SEILLANS 8ème Modification du POS Commune de Seillans Département du Var Plan d Occupation des Sols de SEILLANS 8ème Modification du POS Règlement du POS modifié Dossier approuvé Modification des articles UB1-2, UB1-3, UB1-4, UB1-10 et

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N. Caractère de la zone N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N. Caractère de la zone N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone N Identification : La zone N, dite zone naturelle est forestière, correspond aux secteurs de la commune à protéger en raison soit de la qualité

Plus en détail

Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à l alignement.

Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à l alignement. Zone 1 AUa Caractéristique de la zone Il s agit de secteurs peu ou non urbanisé, peu ou pas équipé, destiné à satisfaire à court et moyen terme les besoins en terrains urbanisables pour l habitat ainsi

Plus en détail

CHAPITRE XII - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE I AUX

CHAPITRE XII - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE I AUX 7 CHAPITRE XII - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE I AUX SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article I AUX - Occupations et utilisations du sol interdites. Sont interdites les constructions

Plus en détail

5. LES DISPOSITIONS PROPOSEES POUR ASSURER LA MISE EN COMPATIBILITE DU PLU DE MONTAUBAN

5. LES DISPOSITIONS PROPOSEES POUR ASSURER LA MISE EN COMPATIBILITE DU PLU DE MONTAUBAN 5. LES DISPOSITIONS PROPOSEES POUR ASSURER LA MISE EN COMPATIBILITE DU PLU DE MONTAUBAN Mise en compatibilité du PLU de Montauban (82) - Lignes nouvelles Bordeaux Toulouse et Bordeaux Dax Juin 2014 21

Plus en détail

CARACTERE DE LA ZONE UI SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL

CARACTERE DE LA ZONE UI SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL CHAPITRE IV - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UI CARACTERE DE LA ZONE UI Il s'agit de zones d'activités économiques destinées à accueillir des entreprises industrielles, commerciales, artisanales et d hébergement

Plus en détail