CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?"

Transcription

1 CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière (ou baissière), mais parmi tous les indices boursiers, quel est celui qui me sera le plus profitable?» Utile à savoir quand même! L objectif de cette note est donc de proposer une méthode simple à mettre en œuvre et techniquement accessible au plus grand nombre pour répondre à cette question. La méthode et les graphiques reposent sur ProRealTime (PRT) qui offre gratuitement son outil d analyse technique mais pour toute unité de temps supérieure ou égale à daily. 2. La méthode En fait, il s agit tout simplement de faire une corrélation entre indices deux par deux. Des outils de corrélations, il en existe de nombreux basés sur des outils connus comme l indice de corrélation ou le Bêta et qui vont du simple au très complexe. Ces outils seront mis de côté pour une double raison : ils sont souvent difficiles à interpréter et ils sont impossibles à programmer dans PRT. L idée est alors de créer une valeur virtuelle pour chaque binôme d indice à comparer. Par exemple : DJ/DAX, DAX/CAC, CAC/IBEX. A noter que ces valeurs étant «ordonnées» il sera possible de limiter le nombre de valeurs binomiales à créer. Ainsi, si le DJ est plus performant que le DAX, d après le binôme DJ/DAX, et que le DAX est plus performant que le CAC, d après le binôme DAX/CAC, il ne sera pas nécessaire de créer un binôme DJ/CAC pour savoir que le DJ est plus performant que le CAC. On s en doutait! Dit autrement, dans ce cas : (si DJ > DAX et si DAX > CAC) alors DJ > CAC L indicateur utilisé sera très simplement construit de la manière suivante, par exemple pour le binôme DAX/CAC : Chaque jour (ou chaque période) on fait le ratio «DAX / CAC». Ce ratio sera suivi exactement comme on suivrait une «vraie» valeur. En quelque sorte, c est une valeur synthétique. Si le ratio augmente de période en période, c est que soit le numérateur (le DAX) augmente plus que le dénominateur, soit le dénominateur (le CAC) diminue plus que le numérateur et inversement. Plus précisément, ce ratio se lit alors de la façon suivante : Si le ratio augmente, cela veut dire que : 1 - Soit le DAX monte plus vite que le CAC (donc la tendance est haussière) et les longs DAX sont préférables aux longs CAC ; 1 Le terme «jouer» ne convient pas au trading : c est tout sauf un jeu! 1

2 2 - Soit que le CAC descend plus vite que le DAX (donc la tendance est baissière) et les shorts CAC sont préférables aux shorts DAX ; Si le ratio diminue, cela veut dire à l inverse : 3 - Soit le DAX descend plus vite que le CAC (donc la tendance est baissière) et les shorts DAX sont préférables aux shorts CAC ; 4 - Soit le CAC monte plus vite que le DAX (donc la tendance est haussière) et les longs CAC sont préférables aux longs DAX. En résumé, selon que le ratio augmente ou diminue et que la tendance est haussière ou baissière, on obtient les préférences suivantes entre short ou long / DAX ou CAC : Les cours sont haussiers Les cours sont baissiers Le ratio DAX/CAC augmente Longs DAX Shorts CAC Le ratio DAX/CAC diminue Longs CAC Shorts DAX 3. La pratique 3.1. Préparer PRT C est extrêmement simple puisqu il suffit de suivre la séquence suivante : Affichage Spread Gestion des spreads DAX / CAC A noter, qu il est possible de rapprocher ainsi n importe quelle valeur même les plus invraisemblables : deux valeurs du même secteur (Renault, Peugeot) ou deux valeurs qui n ont a priori rien à voir (gold, brent)! Il faut ensuite afficher les graphiques pour la valeur «virtuelle» ainsi créée avec les indicateurs habituels ou propres à chacun Exemples Les deux schémas suivants donnent une illustration avec une valeur «virtuelle» DAX/CAC au soir du 20 novembre Le premier schéma fournit une bougie pour chaque jour avec seulement le plus haut et le plus bas 2. Y figurent également, et très classiquement, la MM7, la MM20 et les Bandes de Bollinger. Ce graphique se présente exactement comme pour n importe quelle valeur et fournit déjà quelques indications sur l évolution «prévisible» du ratio entre DAX et CAC. Mais il est possible, toujours comme n importe quelle valeur, d ajouter d autres indicateurs. Ici, le second schéma donne le MACD de ce ratio aux mêmes dates. On peut tout aussi bien ajouter n importe quel autre indicateur comme le RSI, l ADX, etc que propose PRT. 2 PRT ne calcule pas l open et le close s ils diffèrent du PH et PB. 2

3 La combinaison de ces deux schémas montre clairement que la tendance DU RATIO lui-même (et pas des indices) est fortement haussière de mi-octobre au 20 novembre. D autres indicateurs, comme le RSI, aux mêmes dates confirmaient également cette tendance. Au même moment (du 15/10 au 20/11), la tendance des indices était haussière puisque leurs valeurs étaient : 15/10/13 20/11/13 02/12/13 DAX CAC Écart 3 20, , ,9374 Puisque les indices étaient à la hausse ainsi que le ratio, nous étions dans le cas 1 ci-dessus : Soit le DAX monte plus vite que le CAC (donc la tendance est haussière) et les longs DAX sont préférables aux longs CAC. Et en effet, la suite de l histoire aurait donné un long DAX PLUS GAGNANT qu un long CAC sur la période qui a suivi puisque le DAX est monté jusqu à 9410 le 02/12/13 (soit + 2,26 %) tandis que le CAC n est allé que jusqu à 4300 à la même date (soit + 0,07 %) 3 Le ratio a été multiplié par 10 pour obtenir un niveau supplémentaire dans la finesse du résultat. 3

4 Cette méthode permet donc de déterminer quel est l indice qui offrira le meilleur rendement. 4. Pour aller plus loin L utilité de ce ratio, ou valeur «virtuelle», entre deux indices, ne s arrête pas là. En effet, il peut également servir à la mise en œuvre de stratégies intitulées stratégies long/short. Il y a en gros deux types de stratégies : une qui a pour objectif de suivre la tendance de l écart 4 et l autre de profiter de la loi du retour à la moyenne de l écart toujours. Mais avant d exposer ces deux stratégies, il faut au préalable expliquer, en pratique, comment se présente un long/short La structure d une position long/short Une position long/short, comme son l indique, est composée de deux trades simultanés et de sens opposé sur deux actifs différents : - Une position longue sur un actif (ici un indice) ; + - Une position courte sur un autre actif, a priori bien corrélé, ce qui est souvent le cas des indices. Il est fondamental que les deux trades soient, au départ, rigoureusement du même poids. Ce qui veut dire que si l on additionne le nombre de contrat par la valeur de l indice et par la valeur du point, on doit retrouver le même chiffre sur chaque trade. Par exemple si le CAC vaut 4000 et le DAX Et non pas celle des indices! 4

5 d une part, et si le mini-contrat CAC est à 2 du point tandis que celui du DAX est à 5 5 du point il faudra trouver la quotité nécessaire dans chaque indice qui permettra d atteindre l équilibre. La valeur d un contrat dans chaque indice sera : x 2 = x 5 = Il faut donc maintenant trouver le nombre de contrats dans chaque indice (A et B) pour qu il y ait équilibre : x A = x B En montant à 17 CAC et 3 DAX, on arrive «presque» à l équilibre puisque : x 17 = x 3 = C est bien, mais cà n est pas satisfaisant. Heureusement, certaines plateformes offrent des solutions plus avantageuses. D une part, certaines offrent des micro-contrats permettant ainsi de réduire substantiellement les sommes à engager. D autre part, il existe aussi des plateformes qui offrent la possibilité d acheter des contrats sur indices non pas en nombre de contrat mais en montant. Avec ces dernières, les choses sont considérablement plus souples, par exemple il suffit de placer un long pour et un short pour afin que les deux trades soient, pour le coup, parfaitement équilibré. C est pourquoi, il est vivement conseillé d utiliser ce genre de plateforme 6, dont voici un extrait : 5 C est le cas des mini-contrats CAC et DAX. 6 CMC Market offre cette fonctionnalité. 5

6 On voit dans ce cas, que c est la plate-forme qui fait son affaire des quotités de contrats : 2,4265 CAC pour 1,0873 DAX, représentant dans les deux cas. Il est vivement conseillé de s entraîner sur un compte de démo 7 pour s approprier ce type de stratégie qui sort des sentiers battus Le suivi de tendance Premier type de stratégie long/short : le suivi de tendance. Reprenons les cours du CAC et du DAX figurant dans le tableau en bas de la page 2 : 15/10/13 20/11/13 Variation DAX ,52 % CAC ,28 % Écart 20, ,5587 4,21 % Un long DAX de aurait réalisé une PV de 452 ( x 4,52 %) et un short CAC, une MV de 28 ( x 0,28 %). Le gain net d un tel Long/Short aurait donc été de : = 424. Soit aussi x 4,21 % environ. Dans ces conditions, la première remarque qui vient à l esprit, c est que le short CAC ne sert strictement à rien. Pire, il réduit même le gain global. Puisque l on a vu dans le chapitre précédent qu il était préférable de prendre un long DAX, pourquoi ne pas se limiter à ce simple trade? Simplement parce que ce type de stratégie n a pas pour objectif d être exposé aux variations des indices mais aux variations de l écart. Ce qui est totalement différent. En effet, cette stratégie est parfaitement insensible aux variations des indices (comme nous allons le voir), mais en revanche elle est complètement exposée aux variations de l écart lui-même. Pour s en convaincre, voyons ce qui s est passé après la date du 02/12/13 à la fois sur le ratio et sur les deux indices. 7 Les comptes «démo» de CMC sont sans limite de validité. C est un plus! 6

7 Dans la journée du 3 décembre 2013, les deux indices ont subit une correction importante. Pourtant, l écart a continué, malgré tout, à progresser comme le laissait supposer les indicateurs à ce moment là. Une stratégie long-dax/short-cac n aurait pas subi le violent retournement qu ont subit les indices. Cet exemple illustre bien l insensibilité d une stratégie long/short aux variations des indices et ce n est d ailleurs pas en regardant l évolution des indices que l on peut en déduire celle de la stratégie. Un retournement des indices n engendre pas nécessairement celui du long/short, en revanche ce dernier peut se retourner sans que les indices ne se retournent. Les deux aspects sont parfaitement dissociés. Au final, la stratégie long/short consiste à trader l écart exactement comme une valeur réelle. Cet écart est en quelque sorte une valeur synthétique. Si l on souhaite jouer la hausse du rapport (ie de l écart), il faut prendre un long sur la valeur au numérateur et un short sur la valeur au dénominateur ; Si l on souhaite jouer la baisse du rapport (ie de l écart), il faut prendre un short sur la valeur au numérateur et un long sur la valeur au dénominateur. 7

8 4.3. Le retour à la moyenne Deuxième type de stratégie long/short : le retour à la moyenne. C est une stratégie différente, pour ne pas dire opposée, à la précédente. Son caractère opportuniste consiste à jouer le retour sur la moyenne mobile de l écart toujours comme on le ferait sur une valeur réelle. Car l écart est lui aussi soumis à cette loi du retour à la moyenne. Elle consiste donc à tirer profit des exagérations qui peuvent apparaître occasionnellement. En ce sens, elle est à l opposé de la stratégie précédente (suivi de tendance) tant dans sa logique que dans la façon de passer les ordres. Prenons, l exemple de la journée du 26 février 2013 : Ce jour là, la bougie de l écart DAX/CAC marque une nette sortie des bandes de Bollinger alors même que ces dernières ne s écartaient pas et étaient en fait même relativement serrées. Une stratégie agressive aurait consisté à miser sur un retour de l écart à proximité de ses moyennes mobiles. et c est effectivement ce qui s est produit. Comment procéder dans ce cas? Les cours des indices à la clôture des 26 et 27 février 2013 étaient les suivants : La stratégie aurait alors consisté à : 26/02/13 27/02/13 Variation DAX ,04 % CAC ,90 % Prendre un short sur le DAX à 7597 avec sortie à 7676, soit, sur une MV de 104 ; Prendre un long sur le CAC à 3622 avec sortie à 3691, soit sur une PV de

9 Au final, le gain net ressort à 86 avec une probabilité assez élevé de voir l écart revenir sur sa moyenne mobile mais surtout sans se préoccuper de l évolution des deux indices! En revanche, cette stratégie semble plus risquée que la précédente car, comme pour n importe quelle valeur, le retour à la moyenne peut se faire sans que le trade soit gagnant. Par exemple, les mêmes positions prises le 3 juin n auraient pas engendré de gain. 5. Conclusion Ce ratio, ou valeur synthétique, établit très simplement entre deux valeurs, a une double utilité : il sert à déterminer facilement quel est l indice qui offre le meilleur potentiel dans le cadre d un trade directionnel simple et il permet aussi d établir une position long/short qui présente le grand avantage d être insensible à l évolution des indices. En revanche, pour les deux stratégies long/short, il faut bien garder à l esprit qu elles ne sont pas sans risque puisqu elles exposent toutes les deux au risque de variation de l écart entre les deux indices. Enfin, il faut bien comprendre qu il faut utiliser tous les indicateurs de l analyse technique auxquels on est habitué. Ici, seul le graphe de l écart et le MACD sont présentés en exemple. La décision d une prise de position doit être faite sur la base des indicateurs habituels de même que la sortie de position. 9

L analyse boursière avec Scilab

L analyse boursière avec Scilab L analyse boursière avec Scilab Introduction La Bourse est le marché sur lequel se traitent les valeurs mobilières. Afin de protéger leurs investissements et optimiser leurs résultats, les investisseurs

Plus en détail

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance Avant de se lancer dans le trading d options binaires, il faut comprendre les outils d analyse technique, afin d acquérir les outils nécessaires pour choisir le type d option que l on doit trader. Avoir

Plus en détail

Rallye mathématique 2006/2007 des écoles de Haute-Loire Cycle 3 Première manche Eléments de solutions 1. Les œufs de Pâques (10 points)

Rallye mathématique 2006/2007 des écoles de Haute-Loire Cycle 3 Première manche Eléments de solutions 1. Les œufs de Pâques (10 points) Rallye mathématique 2006/2007 des écoles de Haute-Loire Cycle 3 Première manche Eléments de solutions 1. Les œufs de Pâques (10 points) Il s'agit d'un problème qui fait appel aux connaissances sur la numération.

Plus en détail

PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading

PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE Evaluation d une Stratégie de Trading Encadré par M. Philippe Bernard Master 1 Economie Appliquée-Ingénierie Economique et Financière Taylan Kunal 2011-2012 Sommaire 1) Introduction

Plus en détail

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché :

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : Les points abordés : Le premier travail des scalpers sur le Forex est d étudier les conditions de marché Les conditions de marché peuvent être

Plus en détail

Le Non Farm Employment Change

Le Non Farm Employment Change FOREX-TRADING-COACHING Le Non Farm Employment Change Secret de trading Eric David Cet Ebook vous est offert par le site http://www.ericdavid-forex.com/ Attention : Cet Ebook est distribué gratuitement

Plus en détail

Offre de capital. Complétez avec : r (taux d intérêt), C t, C t+1

Offre de capital. Complétez avec : r (taux d intérêt), C t, C t+1 Séance 4 : Offre de travail et de capital Je Révise Offre de travail Le travailleur partage sa journée de 24 heures entre le travail et le loisir de façon à maximiser son utilité. Le travail lui rapporte

Plus en détail

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES TradMaker 33 Throgmorton Street, London EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 Utilisation de nos signaux de trading sur devises Cet algorithme

Plus en détail

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire

LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire LA PARTIE CLASSIQUE par Amandine Stock & Maxime Lemaire La partie classique est la base du jeu de dames pour les débutants. La stratégie est la suivante : jouer de telle manière qu en fin de partie, l

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES Le 16/02/2012 à 21H Présenté par Gilles SANTACREU (Boursikoter.com) En partenariat avec CMC Markets 1 Gilles SANTACREU, 43 ans - Webmaster et fondateur du site Boursikoter.com

Plus en détail

Cours débutants Partie 3 : LE MONEY MANAGEMENT

Cours débutants Partie 3 : LE MONEY MANAGEMENT Qu est ce que le Money Management : Nous voilà dans les fondamentaux du Trader et certainement la partie la plus complexe car nous venons toucher l orgueil! En effet, apprendre à perdre n est pas une mince

Plus en détail

Mon débriefing pour la septième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 3 décembre 2015.

Mon débriefing pour la septième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 3 décembre 2015. Noël CLEMENT Mon débriefing pour la septième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 3 décembre 2015. Retours sur les objectifs initiaux de la semaine : Ce qui était écrit: [...] Objectif: progresser

Plus en détail

ORDRE DE RÉACTION : MÉTHODES DE

ORDRE DE RÉACTION : MÉTHODES DE ORDRE DE RÉACTION : MÉTHODES DE RÉSOLUTION Table des matières 1 Méthodes expérimentales 2 1.1 Position du problème..................................... 2 1.2 Dégénérescence de l ordre...................................

Plus en détail

Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels. À Lire - Très Important

Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels. À Lire - Très Important Déterminer La Solidité Des Marchés Actuels!! Transcription Texte! À Lire - Très Important Vous n êtes pas autorisé à partager ce document avec qui que ce soit. Il appartient aux Éditions BLB New Dawn,

Plus en détail

Yoann BOUVIER SERRE 14 octobre 2016. Débriefing semaine 1

Yoann BOUVIER SERRE 14 octobre 2016. Débriefing semaine 1 Débriefing semaine 1 Malgré quelques contre- pieds, comme notamment jeudi, le marché n a pas été très violent cette semaine, ni dangereux. En respectant les niveaux de retournement, je n ai pas eu de position

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Le prospectus d émission des certificats Bonus a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 9 octobre 2009. Ce document à caractère promotionnel est

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2009 COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES. (Classe terminale S)

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 2009 COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES. (Classe terminale S) MA 09 CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES SESSION DE 009 COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES (Classe terminale S) DURÉE : 5 heures La calculatrice de poche est autorisée, conformément à la réglementation. La clarté et

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices Leçon N : Taux d évolution et indices En premier un peu de calcul : Si nous cherchons t [0 ;+ [ tel que x 2 = 0,25, nous trouvons une solution unique x = 0, 25 = 0,5. Nous allons utiliser cette année une

Plus en détail

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique?

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique? INTERVIEW DE THIERRY CLEMENT Thierry CLEMENT (82) est l auteur du «Guide complet de l analyse technique pour la gestion de vos portefeuilles boursiers», publié aux Editions MAXIMA et parrainé par la revue

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Invalidation baissière sur CAC si clôture daily supérieure à 5011.65 Invalidation haussière sur le CAC si clôture daily sous 4738

Invalidation baissière sur CAC si clôture daily supérieure à 5011.65 Invalidation haussière sur le CAC si clôture daily sous 4738 Noël CLEMENT Mon débriefing pour la cinquième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 19 novembre 2015. Retours sur les objectifs initiaux de la semaine : Ce qui était écrit: [...] Cette semaine

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 13. Théorie des options II Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 13. Théorie des options II Printemps 2011 1 / 34 Plan I Stratégie de réplication dynamique

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

Cours de l'action. Total des actifs actifs et passifs incorporels

Cours de l'action. Total des actifs actifs et passifs incorporels Qu est-ce que le ratio cours/valeur comptable P/B ratio? Ce ratio sert à comparer la valeur de marché d une action à sa valeur comptable. Il se calcule en divisant le cours de clôture d une action par

Plus en détail

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008 21/09/2008 Existe-t-il un niveau de chiffre d'affaires à partir duquel il est intéressant de passer en société? Mise en garde : cette note a servi de support à la présentation d un exposé lors de la journée

Plus en détail

1 Diverses actualisation

1 Diverses actualisation durée : 2 heures Nom de l enseignant : M. Chassagnon NB : documents et calculatrices autorisées Les exercices, sont à faire sur le sujet d examen. Il est demandé de répondre aux questions oui/non type

Plus en détail

L open range (OPR) du jour + S/R des 2-3 séances précédentes sont importants (le reste du cours est toujours valable)

L open range (OPR) du jour + S/R des 2-3 séances précédentes sont importants (le reste du cours est toujours valable) ACTIONS US (NASDAQ) Gestion du trade et renforcements : 5 min / Prise de position : 1-2 min Convergences en 1h 15 min minimum L open range (OPR) du jour + S/R des 2-3 séances précédentes sont importants

Plus en détail

Déclassement d'actifs et stock brut de capital

Déclassement d'actifs et stock brut de capital Extrait de : La mesure du capital - Manuel de l'ocde 2009 Deuxième édition Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264067752-fr Déclassement d'actifs et stock brut de capital Merci

Plus en détail

Les stratégies d écarts sur options (suite)

Les stratégies d écarts sur options (suite) Mars 2012 Les stratégies d écarts sur options (suite) Les écarts sur options sont regroupés en deux catégories : les écarts verticaux et les écarts calendaires. Dans le premier bulletin 2012, nous avons

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 26 mars 2013, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 3 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique Ce livret de formation vous est offert par Julien Flot, trader indépendant et consultant pour vous aider à mieux investir en bourse. Retrouvez ses conseils sur www.graphseobourse.fr Débuter en bourse:

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Fonctions homographiques On donne ci-dessous deux définitions des fonctions homographiques, et on montre que ces deux définitions sont équivalentes. On décrit la courbe représentative d une fonction homographique.

Plus en détail

avec des nombres entiers

avec des nombres entiers Calculer avec des nombres entiers Effectuez les calculs suivants.. + 9 + 9. Calculez. 9 9 Calculez le quotient et le rest. : : : : 0 :. : : 9 : : 9 0 : 0. 9 9 0 9. Calculez. 9 0 9. : : 0 : 9 : :. : : 0

Plus en détail

Corrigé non officiel de la partie mathématique du CRPE, session 2011 (Rouen)

Corrigé non officiel de la partie mathématique du CRPE, session 2011 (Rouen) Corrigé non officiel de la partie mathématique du CRPE, session 2011 (Rouen) Problème 1 Partie A On peut remarquer que la définition de Da est très ambigüe : l expression «le moment ou le conducteur voit

Plus en détail

Gestion dynamique de votre compte BullionVault

Gestion dynamique de votre compte BullionVault Mostafa Belkhayate Gestion dynamique de votre compte BullionVault Lorsque vous ouvrez un compte BullionVault, vous avez le choix entre 3 compartiments devises, l euro, le dollar et la livre sterling et

Plus en détail

Leçon N 15 Création d un album photo 2 ème partie

Leçon N 15 Création d un album photo 2 ème partie Leçon N 15 Création d un album photo 2 ème partie Vous allez créer avec cette leçon un album de photo avec le logiciel «Albelli livre photo». 2 La préparation Le travail le plus important pour créer un

Plus en détail

Logiciel Active Trader. Un outil personnalisable, rapide et interactif. Une salle de marchés à domicile.

Logiciel Active Trader. Un outil personnalisable, rapide et interactif. Une salle de marchés à domicile. Logiciel Active Trader Un outil personnalisable, rapide et interactif. Une salle de marchés à domicile. Les marchés en «streaming». Active Trader, votre salle de marchés à domicile Cette plateforme de

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

Simulation Entreprise - Tecstrat

Simulation Entreprise - Tecstrat Simulation Entreprise - Tecstrat Compte-rendu Univers C Entreprise 4 Clémence AITELLI Benoît SIJOBERT Maxime ROBERT Ségolène PEIGNET Tuteur : malek.bouhaouala@ujf-grenoble.fr Introduction Durant deux jours,

Plus en détail

LE TRADING DE NEWS EN PRATIQUE RÉELLE

LE TRADING DE NEWS EN PRATIQUE RÉELLE S T R A T É G I E S 2012 I 12 Cédric Froment Diplômé d un master II «Salle des marchés & Métiers du trading» à l INSEEC, il trade depuis 10 ans pour compte propre. Il applique les principes de la loi de

Plus en détail

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard

Chronique. Planification financière. La vraie nature du REÉR. Éric Brassard hronique Planification financière Chronique La vraie nature du REÉR Le régime enregistré d épargne-retraite («REÉR») est un type de véhicule de placement particulier qui, le plus souvent, fait l objet

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini.

Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini. Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini. 1 Introduction Des actions comme lancer un dé, tirer une carte d un jeu, observer la durée de vie d une ampoule électrique, etc...sont

Plus en détail

Chapitre IV Bases et dimension d un espace vectoriel

Chapitre IV Bases et dimension d un espace vectoriel Chapitre IV Bases et dimension d un espace vectoriel Objectif : Nous allons voir comment fabriquer des systèmes de coordonnées pour les vecteurs d un espace vectoriel général. Dans ce chapitre désigne

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES INTRODUCTION CHAPITRE 1 : INSTALLATION DE L ALGORITHME CHAPITRE 2 : EXECUTION & OPTIMISATION DU BACKTEST CHAPITRE 3 : UTILISATION DE L ALGORITHME CONCLUSION MENTIONS

Plus en détail

Stratégie de vente d options d achat couvertes

Stratégie de vente d options d achat couvertes Stratégie de vente d options d achat couvertes La stratégie de vente d options d achat couvertes, également connue sous le nom de stratégie d achat-vente, est mise en œuvre par la vente d un contrat d

Plus en détail

Le modèle IS-LM en économie fermée

Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Le modèle IS-LM en économie fermée Modèle IS-LM : interaction entre le secteur réel et le secteur financier 2 courbes équilibre sur le marché des biens et services (IS)

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 1/ Contexte : En Europe, les marchés actions sont toujours aussi peu directionnels. L économie européenne et les risques géopolitiques soulèvent quelques

Plus en détail

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse

Obligations des courtiers membres qui vendent des fonds négociés en bourse à effet de levier et à rendement inverse Avis sur les règles Note d orientation Règles des courtiers membres Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Haute direction Formation Personne-ressource : Carmen Crépin Vice-présidente

Plus en détail

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Définitions : options sur actions Option : un contrat négociable donnant le droit d acheter ou vendre

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

GÉDIA AUDIT & SURVEILLANCE DES COÛTS D ENTRÉE DES ARTICLES FABRIQUÉS

GÉDIA AUDIT & SURVEILLANCE DES COÛTS D ENTRÉE DES ARTICLES FABRIQUÉS GÉDIA AUDIT & SURVEILLANCE DES COÛTS D ENTRÉE DES ARTICLES FABRIQUÉS 1. Pourquoi il est indispensable de surveiller les coûts d entrées des articles fabriqués 1.1. La règle de base de valorisation du stock

Plus en détail

GÉRER LES ATTRIBUTS GRAPHIQUES DANS LES MURS

GÉRER LES ATTRIBUTS GRAPHIQUES DANS LES MURS GÉRER LES ATTRIBUTS GRAPHIQUES DANS LES MURS ASTUCE DU MOIS Introduction Vous avez sûrement été confronté(e) à la question suivante : comment dois-je m y prendre pour associer des attributs graphiques

Plus en détail

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet :

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet : Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes Partenaires du projet : 1 Sommaire A) Contexte... 3 B) Description de la demande... 4 1. Les

Plus en détail

Introduction aux Principes d Economie

Introduction aux Principes d Economie Université de Rennes 1 Année 2000-2001 Examen AES 1 ère année Introduction aux Principes d Economie Session de septembre Thierry PENARD (Durée : 2 heures) Correction Exercice 1 : Le marché des téléphones

Plus en détail

Vidéo partie 1. Logique Vidéo partie 2. Raisonnements Exercices Logique, ensembles, raisonnements

Vidéo partie 1. Logique Vidéo partie 2. Raisonnements Exercices Logique, ensembles, raisonnements Exo7 Logique et raisonnements Vidéo partie 1. Logique Vidéo partie 2. Raisonnements Exercices Logique, ensembles, raisonnements Quelques motivations Il est important d avoir un langage rigoureux. La langue

Plus en détail

Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées

Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées Approche quantitative Interprétation d une analyse de variance avec mesures répétées «Les faits sont têtus. Il est plus facile de s arranger avec les statistiques.» Mark Twain L objectif de ce document

Plus en détail

Erreurs les plus classiques en Bourse. TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM

Erreurs les plus classiques en Bourse. TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM 20 Erreurs les plus classiques en Bourse TradMaker.com - 2013 Tous droits réservés Tel: 01 79 97 46 16 - CS@TRADMAKER.COM De ne jours, la Bourse est à la portée de tous, le volume d échange et le nombre

Plus en détail

Espérance de vie à 60 ans et durée d assurance requise pour le taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Espérance de vie à 60 ans et durée d assurance requise pour le taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 24 mars 2010-9 h 30 «Espérance de vie, durée de cotisation et âges de départ à la retraite» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Moodle. Moodle. Créer un nouveau (Par)cours

Moodle. Moodle. Créer un nouveau (Par)cours 1/16 NB2012 Moodle est une plate-forme d apprentissage en ligne, qui permet de diffuser des cours, Moodle des exercices, toute sorte de ressources pédagogiques et de composer un parcours de formation.

Plus en détail

Un guide du trading des Options Binaires, étape par étape. www.cedarfinance.com

Un guide du trading des Options Binaires, étape par étape. www.cedarfinance.com Un guide du trading des Options Binaires, étape par étape www.cedarfinance.com Index 3 Les meilleures raisons pour commencer le trading d Options Binaires 4 Les Options Binaires: Histoire 5 Comment réaliser

Plus en détail

Intégration de polynômes Points de Gauss

Intégration de polynômes Points de Gauss Intégration de polynômes Points de Gauss Commençons par un exercice classique de premier cycle. Problème 1 Trouver trois réels α, β et γ tels que, pour tout polynôme P de degré au plus 2, on ait : ( )

Plus en détail

Compte bancaire ou assurance vie? 5. Amortissement direct ou indirect?

Compte bancaire ou assurance vie? 5. Amortissement direct ou indirect? 92 LE GUIDE FINANCIER DU PROPRIÉTAIRE Compte bancaire ou assurance vie? La décision de prendre un compte bancaire dépendra du profil du client et de ses besoins. Par exemple, si l emprunteur est célibataire

Plus en détail

Le Non Farm Employment Change

Le Non Farm Employment Change FOREX-TRADING-COACHING Le Non Farm Employment Change Secret de trading Eric David Cet Ebook vous est offert par le site http://www.ericdavid-forex.com/ Attention : Cet Ebook est distribué gratuitement

Plus en détail

Performance creates trust

Performance creates trust Performance creates trust Vontobel Mini Futures Futures Investissement minimum, rendement maximum Vontobel Investment Banking Vontobel Mini Futures Investir un minimum pour un maximum de rendement Avec

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 25 novembre 2014, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz L ANALYSE TECHNIQUE Initiation TradingCity.biz 1 Analyse Technique " L analyse technique est l étude de l évolution d un marché principalement sur base de graphique, dans le but de prévoir les futures

Plus en détail

GUIDE DU DAY TRADER. WH SELFINVEST S.A. - www.whexpert.com

GUIDE DU DAY TRADER. WH SELFINVEST S.A. - www.whexpert.com Remarque : ce guide est purement informatif et ne peut en aucun cas être interprété comme une proposition de conseil d achat ou de vente d actions. Ce type d investissement actif n est pas sans risques.

Plus en détail

Qui n a pas vu sur internet au moins une publicité vantant les mérites du Forex comme un bon moyen de gagner facilement et rapidement de l argent?

Qui n a pas vu sur internet au moins une publicité vantant les mérites du Forex comme un bon moyen de gagner facilement et rapidement de l argent? BUILD 1 Introduction : Au fil des années le Forex c est démocratisé. L'accès aux plateformes en ligne permettant d'opérer directement de chez soi, comme la très connue plateforme MT4, a permis d ouvrir

Plus en détail

WHS ProRealTime. édition 2008 1.52

WHS ProRealTime. édition 2008 1.52 WHS ProRealTime édition 2008 1.52 Ce tutoriel est dédié aux fonctions de passage d'ordres sur ProRealTime avec WHSelfinvest. Pour obtenir une aide sur les autres fonctions de ProRealTime, veuillez consulter

Plus en détail

CRÉER UN COURS EN LIGNE

CRÉER UN COURS EN LIGNE Anne DELABY CRÉER UN COURS EN LIGNE Deuxième édition, 2006, 2008 ISBN : 978-2-212-54153-3 2 Que recouvre le concept d interactivité? Dans une perspective de cours en ligne, une activité interactive est

Plus en détail

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 Le RTFX Tradertip Table des matières I. Présentation générale... 3 II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 A. Fenêtre de points fixes... 4 1. Point clé... 4 2. Elliott... 4 3. Clôture...

Plus en détail

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire L3 Mag1 Phys. fond., cours C 15-16 Rep. des nbs. en binaire 25-09-05 23 :06 :02 page 1 1 Nombres entiers 1.1 Représentation binaire Représentation des nombres entiers et réels Tout entier positif n peut

Plus en détail

Les certificats Leverage et Short

Les certificats Leverage et Short Les certificats Leverage et Short Produits présentant des risques de perte en capital Le prospectus d'émission des certificats Leverage et Short a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand. Les titres

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

La pratique des décisions dans les affaires

La pratique des décisions dans les affaires Association Française Edwards Deming Une philosophie de l action pour le XXIème siècle Conférence annuelle, Paris, 8 juin 1999 Jean-Marie Gogue, Président de l AFED La pratique des décisions dans les affaires

Plus en détail

Le Data Mining au service du Scoring ou notation statistique des emprunteurs!

Le Data Mining au service du Scoring ou notation statistique des emprunteurs! France Le Data Mining au service du Scoring ou notation statistique des emprunteurs! Comme le rappelle la CNIL dans sa délibération n 88-083 du 5 Juillet 1988 portant adoption d une recommandation relative

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail

Technique forex. J'ai donc 1 problème a résoudre : trouver une technique gagnante avec un bonne probabilité.

Technique forex. J'ai donc 1 problème a résoudre : trouver une technique gagnante avec un bonne probabilité. 27/12/2013 Technique forex voilà ma méthode personnel: je mise une somme au départ et je calcul pour gagner le double,ensuite il me reste a trouver une combine pour gagner avec un taux de probabilité assez

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 12. Théorie des options I Daniel Andrei Semestre de printemps 211 Principes de Finance 12. Théorie des options I Printemps 211 1 / 43 Plan I Introduction II Comprendre les options

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

Voyageur de commerce et solution exacte

Voyageur de commerce et solution exacte Voyageur de commerce et solution exacte uteurs :. Védrine,. Monsuez e projet consiste à réaliser un outil capable de trouver le plus court trajet pour un commercial qui doit visiter n villes, les n villes

Plus en détail

Premières expériences de trading réussies

Premières expériences de trading réussies Premières expériences de trading réussies Qui suis-je? Je m appelle Cédric Froment, j ai 24 ans. J ai découvert la bourse grâce à un ami sur les bancs de la fac il y a 5 ans et je pratique le trading de

Plus en détail

Les pourcentages. A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser. 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre?

Les pourcentages. A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser. 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre? Les pourcentages Cette séance est dédiée à l étude des pourcentages. Bien comprendre cette séance s avère être un passage obligé si vous souhaitez aborder de manière sereine les séances concernant les

Plus en détail

Un outil pour les entreprises en réseau

Un outil pour les entreprises en réseau STRATEGIE COMMERCIALE : LA «MONTGOLFIERE», UN OUTIL D ANALYSE DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE DES ENTREPRISES EN RESEAU Executive summary La stratégie commerciale mise en place par les points de vente des

Plus en détail

ir value.com Le Fundamental Value Indicator

ir value.com Le Fundamental Value Indicator éducatif Le Fundamental Value Indicator Le Fundamental Value Indicator (voir image en page 6) brosse en un tableau la valeur d une entreprise et de son équipe dirigeante. Il illustre en une seule image

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Février 2013 1 Liste de contrôle des essais de non-infériorité N o Liste de contrôle (les clients peuvent se servir de cette

Plus en détail

5 photographies 5 tunnels

5 photographies 5 tunnels DOSSIER 5 photographies 5 tunnels 5 photographies qui vont vous aider à réduire le taux d abandon de vos tunnels de conversion. Introduction Les tunnels de conversion sont présents dans de nombreux sites.

Plus en détail