PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE. Evaluation d une Stratégie de Trading"

Transcription

1 PROJET DE GESTION PORTEFEUILLE Evaluation d une Stratégie de Trading Encadré par M. Philippe Bernard Master 1 Economie Appliquée-Ingénierie Economique et Financière Taylan Kunal

2 Sommaire 1) Introduction 2) Présentation de l échantillon 3) Présentation de la stratégie de Trading 4) Principaux Résultats 5) Mesure & Evaluation de la performance 6) Bibliographie

3 Introduction Dans le monde professionnel le succès en bourse passe par le déploiement d'une stratégie de Trading. Developper une stratégie de Trading suppose l existance d une combinaison des indicateurs qui déterminent le moment où les actifs financiers devraient être achetés et vendus. Afin d évaluer le niveau d efficacité de la stratégie, il existe un processus automatisé qui va permettre à tout investisseur de la tester en simulant les ordres qui auraient été passés en fonction des prix historiques. Lorsqu un signal se produit, le système de trading réalise un trade virtuel et nous donne le montant que nous aurions pu gagner ou perdu en employant la stratégie en temps direct. Le Backtesting va également nous permettre de distinguer le type d actif financier qui fonctionne le mieux avec notre stratégie et identifier les stratégies futures qui seront appliquées par l investisseur. Ce travail développe l évaluation d une stratégie de trading qui repose sur une combinaison de moyennes mobiles courte et longue.

4 1) Présentation de l échantillon Afin de réaliser ce travail nous avons sélectionné comme échantillon l indice boursier FTSE 100. L indice boursier FTSE 100 représente les 100 entreprises britanniques les mieux capitalisés cotées à la bourse de Londres. Cet indice a été lancé sur une base de 1000 points et est utilisé comme une mesure de la bonne santé de l économie anglaise. Londres représente la première place financière d'europe. Par conséquent le FTSE 100 est particulièrement représentatif de l'évolution de l'économie et de la bourse tant en Angleterre qu'en Europe. Nous pouvons voir ci-dessous la liste des titres qui compose notre échantillon.

5 Nous travaillons sur des données journalières pour les strategies de trading sur la période allant de 01/01/2000 à aujourd hui. Les cours retenus sont les cours ajustés.les données ont été extraites du site Yahoo Finance.

6 2) Présentation de la stratégie de Trading a) L analyse Traditionnelle : La méthode de Moyennes Mobiles La méthode dite de «moyennes mobiles» est l une des plus anciennes et des plus pratiquées dans le monde de la finance. La moyenne Mobile est une moyenne statistique utilisée pour analyser les cours boursiers et identifier les tendances. MM t = C t + C t C t -n n + 1 Par conséquent la courbe de moyenne mobile représente la tendance qui suivent les cours boursiers, l investisseur pendra position dans le sens d évolution de la moyenne, afin de jouer la tendance. Il existe plusieurs types de moyennes mobiles : court terme (inférieur à 20 jours), moyen terme (de 20 à 100 jours) et long terme (plus de 100 jours). Ici nous avons calculé les moyennes mobiles court-terme sur des cours de clôture, donc nous avons calculé un cours de clôture moyen sur chaque unité de temps (journalière). L investisseur comparera les cours de clôture à la moyenne mobile pour décider de son intervention. Par conséquent les règles d intervention seront les suivantes : -Acheter quand des cours en hausse clôturent au-dessus de la moyenne mobile. -Vendre quand les cours en baisse clôturent en dessous de la moyenne mobile = n å i=0 C t -i n b) Utilisation des plusieurs moyennes mobiles simultanément L utilisation d une seule Moyenne Mobile peut entraîner l apparition de nombreux faux signaux, surtout lorsque les cours on tune tendance faible entrainant ainsi une multiplication des signaux d achat et de vente à des cours qui sont très proches les uns des autres qui pourraient se traduire par des possibles pertes. Une solution à ce phénomene consiste à utiliser deux moyennes mobiles et à observer leurs croisements pour déclencher un signal. Donc au lieu d utiliser une seule courbe de moyenne mobile, certains investisseurs utilisent simultanément deux moyennes mobiles d ordre différent. Dans ce type de stratégie, la moyenne la plus lente (elle est plus éloignée des cours), c est à dire elle d ordre le plus élevé, représente la tendance longue et la moyenne rapide (elle est plus collée au cours) sera utilisée pour le timing des interventions.

7 Règle d intervention L utilisation des deux moyennes mobiles une courte MA10 (pour 10 jours) et une longue MA20 (pour 20 jours) va nous permettre de dégager les signaux suivants : Positions Position d'achat d'entrée (Achat) Position d'achat de Sortie (Vente) Position de Vente d'entrée (Vente) Position de Vente de Sortie (Achat) Moyennes Mobiles Si MA10 > MA20 Si MA10 < MA20 Si MA10 < MA20 Si MA10 > MA20 La Moyenne Mobile à 20 jours est la plus utilisée, car cette période correspondant un peu près à la durée du mois boursier (durée comprise entre deux liquidations mensuelles). Une position d achat d entrée est effectuée lorsque la moyenne rapide (MA10) traverse en montant la moyenne lente (MA20). La position d achat sera clôturée par une position dans le sens inverse de la position initial (Position d achat de sortie) dès que les deux signaux se recroiseront à nouveaux, autrement dit dès que la moyenne mobile rapide traverse la moyenne mobile lente en baissant (Si MA10<MA20). A contrario, une position de vente d entrée sera réalisé quand la moyenne rapide traverse en baissant la moyenne lente (Si MA10 < MA20) et la position sera clôturée par une position de vente de sortie (Achat) dès que les deux moyennes mobiles se rejoignent. Par conséquent la moyenne mobile rapide (MA10) traverse en montant la moyenne lente (MA20). Cette stratégie va nous permettre de jouer la tendance du cours boursier. Lorsqu une tendance forte se développe, les cours boursiers doivent se servir de cette moyenne mobile, c est à dire la moyenne mobile joue le rôle de support/résistance du cours ce qui permettra à l investisseur d identifier les tendances. Par contre le franchissement signifie la fin de la tendance et l investisseur devra sortir de sa position initiale. 4)Principaux Résultats Avant de mettre en place notre stratégie de trading basée sur la combinaison de deux moyennes mobiles, nous avons tout d abord calculé les moyennes mobiles courtes et longues sur les feuilles «MA10» et «MA10». Nous avons utilisés ces feuilles et la feuille «Données» qui nous donnent les prix de clôture de tous les titres pour avoir les differents pour chaque période journalière et pour chaque titre. Les différents signaux se trouvent sur la feuille «Signaux1». Dans la feuille «Calcul» nous montre le symbole Reuters de l action, la date de début et la date de fin de notre historique, la richesse initial de l investisseur, le nombre d actions investis dans le titre. Ensuite dans la colonne «Action» les moyennes mobiles nous donne des signaux cela peut être constaté dans la deuxième ligne où les moyennes mobiles nous indiquent le signal d achat d entrée («Buy to Open»). L investisseur achète 6 actions («Shares») au prix d achat de 1614 («BuyPrice»). Pour réaliser cette transaction

8 l investisseur devra débourser la somme de 6x1614 soit 9684 («Debit/Credit»). A la septième séance les moyennes mobiles nous donnent un signal de vente (l indicateur a détecté la fin de la tendance haussière du cours), l investisseur va donc clôturer sa position d achat en vendant les titres achetées auparavant à un prix de vente de 1680 («SellPrice») soit un gain de 6x1680 = Par conséquent l investisseur en achetant moins cher et en vendant plus cher réalise un profit de 396, pour cette première transaction il dispose donc d un revenu de («Balance»). Le jour d après notre investisseur reçoit de la part des moyennes mobiles un signal d ouverture de vente («SelltoOpen»), il réalise une vente à découvert de 6 titres à un prix de vente de 1737 comme il doit faire face à son engagement il devra acheter les actions pour un montant total de 6x1737=10422 («Debit/Credit»). Quatre jours après l opération l investisseur récoit un signal (la tendance baissière semble s épuiser), l indicateur nous indique qu il faut clôturer notre position de vente par l achat des titres («BuytoClose») au prix d achat de 1660 («BuytoPrice») soit pour un montant total de Cela fait un profit pour l investisseur de =462 («Profit/Loss») qui se rajoutent à la richesse réalisé par notre investisseur après la premier transaction (10396) soit une richesse de = Ainsi de suite les Moyennes Mobiles se traversent et continuent à donner des signaux d ouverture de position et de fermeture. Pour ce titre à la fin de la période du backtesting nous pouvons constater que la richesse globale de l investisseur s élève à 18386,62 soit un profit net de 8386,62. Nous pouvons voir ci-dessous les détails des transactions réalisées grâce aux signaux donnés par le croisement des moyennes mobiles.

9 5) Mesure & Evaluation de la performance a) Coefficient Beta C est un indicateur du risque, il permet de mesurer l exposition du titre au marché. Nous distinguons trois cas : Si Si 0 Si > 1 alors le cours de l actif variera plus que le marché 1 alors le titre varie dans le même sens que celui du marché. 0 le titre varie en sens inverse par rapport au marché. (titre de couverture) Le bêta d'un portefeuille se définit mathématiquement comme le rapport de la covariance de la rentabilité du titre avec celle du marché et de la variance de la rentabilité du marché, soit : b) L alpha de Jensen b i = Cov(R i, R m ) Var(R m ) Le alpha de Jensen ou alpha repose sur le modèle de marché et sur le modèle d équilibre des actifs financiers. L Alpha est un coefficient qui a pour vocation d évaluer la performance d un actif (titre, action, portefeuille ou autre). D une manière plus précise, l alpha se base sur la rentabilité effective de l actif par rapport à la performance initialement prévue par le Médaf.

10 Le coefficient mesure la surperformance d un actif par rapport à la performance prevue par le MEDAF. Dans le cas d un portefeuille, le alpha mesure la capacité d'un gestionnaire de fonds à créer de la valeur pour ses clients en détectant les titres sousévalués par le marché qui permettront à terme de dégager une surperformance. Grace à une bonne gestion des risques et aux dégagements des alphas le gestionnaire sera censé de battre l indice de référence (benchmark). c) Ratio de Sharpe a i = (R i - R f ) - b(r m - R f ) Ce ratio proposé par Sharpe en 1966 est représenté par un ratio du couple rentabilité/risque. Il est déterminé par la pente de la droite qui relie le portefeuille sans risque au portefeuille risqué noté P. Un ratio de Sharpe négatif signifie que le fonds fait moins bien que le taux sans risque. En d autres termes, le ratio de Sharpe fournit le niveau de rendement par unité de risque : S p = R p - R f s P Pour simplifier, c'est un indicateur de la rentabilité marginale obtenue par unité de risque pris dans cette gestion. Il permet de répondre à la question suivante : le gestionnaire de fonds parvient-il à obtenir un rendement supérieur au référentiel, mais avec davantage de risque? d) Le ratio d information Le ratio d'information est un indicateur de tendance d un fonds à la sur ou sous-performance de son indice de référence, compte tenu du risque relatif pris par rapport à cet indice. Un ratio d information positif indique une surperformance par rapport à un benchmark, tandis qu un ratio d information négatif, une sous-performance. Plus le ratio d'information est élevé, meilleur est le fonds (plus le fonds est agréssif). IR j j j Avec j le coefficient alpha tu titre j Et j le tracking-error du titre j

11 e) Le coefficient de corrélation R 2 Le R 2 ou coefficient de détermination mesure la qualité de l'ajustement des estimations de l'équation de régression. Il permet d'avoir une idée globale de l'ajustement du modèle

ESSEC. Cours FIN 260 Gestion de portefeuille. Séance 8 Mesures de performance

ESSEC. Cours FIN 260 Gestion de portefeuille. Séance 8 Mesures de performance ESSEC Cours FIN 260 Gestion de portefeuille Séance 8 Mesures de performance François Longin Plan Introduction Mesures de performance des fonds: développements académiques Premier niveau: la rentabilité

Plus en détail

Cours de l'action. Total des actifs actifs et passifs incorporels

Cours de l'action. Total des actifs actifs et passifs incorporels Qu est-ce que le ratio cours/valeur comptable P/B ratio? Ce ratio sert à comparer la valeur de marché d une action à sa valeur comptable. Il se calcule en divisant le cours de clôture d une action par

Plus en détail

Méthodologies et Glossaire

Méthodologies et Glossaire Caractéristiques Précisions Calculs de performance 1.Performance 2.Performance relative 1.Volatilité 2.Tracking error 3.Ratio d'information 4.Bêta 5.Alpha 6.Ratio de Sharpe 7.Sensibilité Indicateurs de

Plus en détail

UBS BLOC/BLOC Plus Plus de rendement lors d un marché stable.

UBS BLOC/BLOC Plus Plus de rendement lors d un marché stable. ab UBS BLOC/BLOC Plus Plus de rendement lors d un marché stable. Optimisation En achetant un BLOC (Discount Certificate), vous acquérez indirectement un sous-jacent moyennant un escompte (discount). A

Plus en détail

Orchidée I Long/Short

Orchidée I Long/Short Orchidée I Long/Short Concilier performance, décorrélationet faible volatilité Emerging Manager Day 14 décembre 2011 Orchidée I Long/Short Orchidée I est un fonds Long/Short européen, agréé par l AMF et

Plus en détail

Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme

Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme Modélisation et étude d un système de trading directionnel diversifié sur 28 marchés à terme Trading system : Trend following Breakout Janvier 1996 - Janvier 2009 Etude de la performance du système Le

Plus en détail

Directives CHS PP D 05/2013. Chiffres-clés déterminants et autres renseignements devant être fournis par les fondations de placement

Directives CHS PP D 05/2013. Chiffres-clés déterminants et autres renseignements devant être fournis par les fondations de placement français Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Directives CHS PP D 05/2013 Chiffres-clés déterminants et autres renseignements devant être fournis par les fondations

Plus en détail

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008

ALPHA VERSUS BÊTA. Ksenya Rulik. Décembre 2008 Décembre 2008 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers et actifs risqués 2 3 Outline 1 Préparer le terrain: marchés financiers

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

Stratégies. www.lyxoretf.fr

Stratégies. www.lyxoretf.fr Stratégies www.lyxoretf.fr Les trackers sont apparus dès le début des années 90 aux États- Unis sous le nom d ETF, ou "Exchange Traded Funds" (littéralement fonds négociables en bourse). Le premier tracker

Plus en détail

Cours de gestion financière (M1)

Cours de gestion financière (M1) Cours de gestion financière (M1) Séance du 2 octobre 2015 Beta et risque de marché, MEDAF S&P500 vs high beta stocks 1 Séance du 2 octobre 2015 Beta et risque de marché, MEDAF 2 Partie 2 : Médaf, relation

Plus en détail

Les stratégies d écarts sur options (suite)

Les stratégies d écarts sur options (suite) Mars 2012 Les stratégies d écarts sur options (suite) Les écarts sur options sont regroupés en deux catégories : les écarts verticaux et les écarts calendaires. Dans le premier bulletin 2012, nous avons

Plus en détail

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant :

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant : Parlons Trading Ask : prix d offre ; c est le prix auquel un «market maker» vend un titre et le prix auquel l investisseur achète le titre. Le prix du marché correspond au prix le plus intéressant parmi

Plus en détail

Chapitre 13 - Le MEDAF

Chapitre 13 - Le MEDAF Chapitre 13 - Le MEDAF Plan Présentation et utilité du Medaf Deux propositions Tous les individus investissent dans le portefeuille de marché Les individus n'investissent pas dans les mêmes proportions

Plus en détail

Exercice : la frontière des portefeuilles optimaux sans actif certain

Exercice : la frontière des portefeuilles optimaux sans actif certain Exercice : la frontière des portefeuilles optimaux sans actif certain Philippe Bernard Ingénierie Economique & Financière Université Paris-Dauphine Février 0 On considère un univers de titres constitué

Plus en détail

Chapitre 5 : Théorie et Gestion de Portefeuille

Chapitre 5 : Théorie et Gestion de Portefeuille Chapitre 5 : Théorie et Gestion de Portefeuille I. Notions de rentabilité et de risque II. Diversification de portefeuille III. Optimisation de Markowitz III.1. Portefeuilles composés d actifs risqués

Plus en détail

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance Avant de se lancer dans le trading d options binaires, il faut comprendre les outils d analyse technique, afin d acquérir les outils nécessaires pour choisir le type d option que l on doit trader. Avoir

Plus en détail

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique?

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique? INTERVIEW DE THIERRY CLEMENT Thierry CLEMENT (82) est l auteur du «Guide complet de l analyse technique pour la gestion de vos portefeuilles boursiers», publié aux Editions MAXIMA et parrainé par la revue

Plus en détail

www.styleanalytics.com

www.styleanalytics.com www.styleanalytics.com Style Analytics EuroPerformance a le plaisir de vous présenter Style Analytics, outil de mesure des risques et de la performance des fonds d investissement. Style Analytics offre

Plus en détail

et idées sur le marché du pétrole Diversification de styles dans les placements en revenu fixe : défis et solutions Septembre 2015

et idées sur le marché du pétrole Diversification de styles dans les placements en revenu fixe : défis et solutions Septembre 2015 Point de Analyse vue sur le marché du pétrole Septembre 2015 Diversification de styles dans les placements en revenu fixe : défis et solutions Les investisseurs en obligations ne seront pas étonnés de

Plus en détail

L analyse boursière avec Scilab

L analyse boursière avec Scilab L analyse boursière avec Scilab Introduction La Bourse est le marché sur lequel se traitent les valeurs mobilières. Afin de protéger leurs investissements et optimiser leurs résultats, les investisseurs

Plus en détail

La capitalisation boursière 3. Le volume des transactions 5. Le flottant 7. Les indices boursiers 9

La capitalisation boursière 3. Le volume des transactions 5. Le flottant 7. Les indices boursiers 9 La capitalisation boursière 3 Le volume des transactions 5 Le flottant 7 Les indices boursiers 9 Le Price Earning Ratio & Taux de rendement des actions 11 (Dividend Yield) Lire le bilan d une entreprise

Plus en détail

Gestion obligataire passive

Gestion obligataire passive Finance 1 Université d Evry Séance 7 Gestion obligataire passive Philippe Priaulet L efficience des marchés Stratégies passives Qu est-ce qu un bon benchmark? Réplication simple Réplication par échantillonnage

Plus en détail

Mesures de performance

Mesures de performance Mesures de performance Présenter les mesures de performance d'un portefeuille. Analyser la performance implique de : indiquer la rentabilité réalisée (performance «absolue») tenir compte des objectifs

Plus en détail

MÉTHODE Investir en bourse avec Isiotrade. " Hier est derrière. Demain est un mystère. Ce qui compte, c est ce que l'on fait dans l instant.

MÉTHODE Investir en bourse avec Isiotrade.  Hier est derrière. Demain est un mystère. Ce qui compte, c est ce que l'on fait dans l instant. MÉTHODE Investir en bourse avec Isiotrade " Hier est derrière. Demain est un mystère. Ce qui compte, c est ce que l'on fait dans l instant." Version réactualisée au 15 mai 2014 Sommaire 1. A PROPOS D'ISIOTRADE...

Plus en détail

TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre 2014

TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre 2014 TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre Des fondamentaux en demi-teinte, mais un retour de l appétence pour le risque A l issue de la publication des résultats du troisième trimestre, les analystes financiers

Plus en détail

Examen Gestion de portefeuille

Examen Gestion de portefeuille ESC Toulouse 2011 D. Herlemont Mastère BIF+IMF Examen Gestion de portefeuille ˆ Durée: 2 heures ˆ Les calculatrices (simples) sont autorisés. ˆ Les documents ne sont pas autorisés. ˆ Sujet commun pour

Plus en détail

Plain talk sur le fonctionnement des FNB. Formation de la clientèle

Plain talk sur le fonctionnement des FNB. Formation de la clientèle Plain talk sur le fonctionnement des FNB Formation de la clientèle Table des matières 2 Qu est-ce qu un FNB? 4 Comment fonctionnent les FNB 8 Quels FNB vous conviennent le mieux? Les fonds négociés en

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

Orchidée I Long Short

Orchidée I Long Short Orchidée I Long Short Concilier performance, décorrélationet faible volatilité 1er trimestre 2015 Document d information non contractuel réservé à des investisseurs professionnels au sens du Règlement

Plus en détail

Action quote-part d'une valeur patrimoniale; participation au capital-actions d'une société.

Action quote-part d'une valeur patrimoniale; participation au capital-actions d'une société. Glossaire Action quote-part d'une valeur patrimoniale; participation au capital-actions d'une société. Alpha Alpha est le terme employé pour indiquer la surperformance d un placement après l ajustement

Plus en détail

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz L ANALYSE TECHNIQUE Initiation TradingCity.biz 1 Analyse Technique " L analyse technique est l étude de l évolution d un marché principalement sur base de graphique, dans le but de prévoir les futures

Plus en détail

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 Le RTFX Tradertip Table des matières I. Présentation générale... 3 II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 A. Fenêtre de points fixes... 4 1. Point clé... 4 2. Elliott... 4 3. Clôture...

Plus en détail

Examen Gestion d Actifs

Examen Gestion d Actifs ESILV 2012 D. Herlemont Gestion d actifs Examen Gestion d Actifs 2 pt 1. On considère un portefeuille investi dans n actifs risqués, normalement distribués d espérance en excès du taux sans risque µ =

Plus en détail

Stratégies de négociation SXM MC Contrats à terme mini sur l indice S&P/TSX 60 MC

Stratégies de négociation SXM MC Contrats à terme mini sur l indice S&P/TSX 60 MC Stratégies de négociation SXM MC Contrats à terme mini sur l indice S&P/TSX 60 MC Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES Le 16/02/2012 à 21H Présenté par Gilles SANTACREU (Boursikoter.com) En partenariat avec CMC Markets 1 Gilles SANTACREU, 43 ans - Webmaster et fondateur du site Boursikoter.com

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300!

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! TURBOS Jour TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRéSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

L avantage des portefeuilles d actions à faible volatilité TD

L avantage des portefeuilles d actions à faible volatilité TD L avantage des portefeuilles d actions à faible volatilité TD Par : Jean Masson, Ph. D., Directeur général Avril 05 La plupart des investisseurs préfèrent les rendements élevés, mais n aiment pas prendre

Plus en détail

COURS Nº6 : L ANALYSE TECHNIQUE

COURS Nº6 : L ANALYSE TECHNIQUE COURS Nº6 : L ANALYSE TECHNIQUE NOTION PRÉALABLE ET INTRODUCTION L'ANALYSE TECHNIQUE VERSUS L'ANALYSE FONDAMENTALE LA THÉORIE DE "DOW" LES PRINCIPAUX INDICATEURS TECHNIQUES LES STRATÉGIES DE L'OPINION

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

- Secondement, que cet effet est bien plus prononcé et pertinent sur les Mid et Small Caps.

- Secondement, que cet effet est bien plus prononcé et pertinent sur les Mid et Small Caps. Les tests statistiques qui révèlent le phénomène du "PEAD" Le PEAD, littéralement c'est "Post earnings announcement Drift" signifie "la dérive des cours de bourse suite à une annonce de résultats" Cédric

Plus en détail

GLOBAL ANALYZER. Guide de l utilisateur du

GLOBAL ANALYZER. Guide de l utilisateur du Guide de l utilisateur du GLOBAL ANALYZER LES «RAPPORTS» 1 La partie «Signalétique» 1 La partie «Diagnostic» 1 La partie«conclusions» 1 Le profil de la société 2 Les autres mesures : 2 LA SECTION VALORISATION

Plus en détail

Service actions et options

Service actions et options Rob Wilson/schutterstock.com Service actions et options Réussir ses investissements en actions exige du temps, des recherches et de la discipline. Le service actions et options de KBC Private Banking vous

Plus en détail

1 L équilibre sur le marché des biens et services

1 L équilibre sur le marché des biens et services Modèle IS LM BP IMPORTANT : en aucun cas ce cours ne remplace le cours magistral de M. Gilles Dufrénot, notamment le cours sur les chapitres 4 et 5. Il est destiné à faciliter la comprehension du cours

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

Chapitre 4 : construction de portefeuille (II)

Chapitre 4 : construction de portefeuille (II) Chapitre 4 : construction de portefeuille (II) 08.11.2013 Plan du cours Espérance de rentabilité d un portefeuille Volatilité d un portefeuille Choix du portefeuille efficient Prise en compte de l actif

Plus en détail

METAL ARGENT (Millions onces)

METAL ARGENT (Millions onces) R2D2 - Concours d'analyse matières premières 30 Avril 2013 ANALYSE FONDAMENTALE LA PART DE L'ARGENT INDUSTRIEL L industrie absorbe une part substantielle de la production du métal argent; 1200 1000 800

Plus en détail

Le risque Idiosyncrasique

Le risque Idiosyncrasique Le risque Idiosyncrasique -Pierre CADESTIN -Magali DRIGHES -Raphael MINATO -Mathieu SELLES 1 Introduction Risque idiosyncrasique : risque non pris en compte dans le risque de marché (indépendant des phénomènes

Plus en détail

THEORIE FINANCIERE Préparation à l'examen

THEORIE FINANCIERE Préparation à l'examen THEORIE FINANCIERE Préparation à l'examen N.B. : Il faut toujours justifier sa réponse. 1. Qu'est-ce que l'axiomatique de Von Neumann et Morgenstern? La représentation des préférences des investisseurs

Plus en détail

Analyse technique : Définitions, principes et fondements

Analyse technique : Définitions, principes et fondements Analyse technique : Définitions, principes et fondements A. Définition de l analyse technique L analyse technique représente aujourd hui une des meilleures méthodes de prévision des cours boursiers. Plusieurs

Plus en détail

MODELES DE LA COURBE DES TAUX Université d Evry Val d Essonne Séance 5. Philippe PRIAULET

MODELES DE LA COURBE DES TAUX Université d Evry Val d Essonne Séance 5. Philippe PRIAULET MODELES DE LA COURBE DES TAUX Université d Evry Val d Essonne Séance 5 Philippe PRIAULET Mise en place et mesure de performance de stratégies obligataires Introduction 1- La notion de paris sur la courbe

Plus en détail

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles LE CERCLE INVESCO 006 Eric Tazé-Bernard Directeur de la Gestion INVESCO Asset Management Section 01 Section 0 Section 03 Les principaux indicateurs

Plus en détail

L'INVESTISSEUR DE TYPE «ÉQUILIBRÉ»

L'INVESTISSEUR DE TYPE «ÉQUILIBRÉ» Mars 2013 Deux stratégies d'options à privilégier en fonction du profil d'investisseur Les options sont des outils financiers qui peuvent être utilisées à des fins de protection ou pour spéculer sur la

Plus en détail

Etude sur la performance et l efficacité de la gestion d actifs de l Union Européenne. Résumé

Etude sur la performance et l efficacité de la gestion d actifs de l Union Européenne. Résumé Ref. Ares(2014)3233501-01/10/2014 Etude sur la performance et l efficacité de la gestion d actifs de l Union Européenne Résumé Etude réalisée pour la Commission Européenne (DG Marché Intérieur et Services)

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International

Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International Une stratégie neutre au marché Edition Suisse Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International Le défi Réalisation de rendements indépendamment de la situation du marché Un environnement

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS Ce chapitre est consacré à la valorisation par les cash flows actualisés ou DCF. Cette méthode est basée sur la capacité d une entreprise à générer des flux

Plus en détail

I. Choix de l échantillon et biais du survivant... 5 1. Présentation des données... 5 2. Méthodologie... 5 3. Biais du survivant...

I. Choix de l échantillon et biais du survivant... 5 1. Présentation des données... 5 2. Méthodologie... 5 3. Biais du survivant... 1 Table des matières Introduction... 4 I. Choix de l échantillon et biais du survivant... 5 1. Présentation des données... 5 2. Méthodologie... 5 3. Biais du survivant... 6 II. Analyse de la performance

Plus en détail

BMO Société d assurance-vie. Glossaire d aide juin 2009

BMO Société d assurance-vie. Glossaire d aide juin 2009 BMO Société d assurance-vie Glossaire d aide juin 2009 TABLE DES MATIÈRES Utiliser Recherche rapide pour les comptes indiciels gérés 3 Utiliser Recherche avancée pour les comptes indiciels gérés 4 Trier

Plus en détail

JEU BOURSIER 2015. Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader. - Pour débutants -

JEU BOURSIER 2015. Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader. - Pour débutants - JEU BOURSIER 2015 Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader - Pour débutants - A partir d un ordinateur: a) Rends-toi sur le site suisse de SaxoBank: https://webtrader.saxobank.ch/sim/login/

Plus en détail

Méthodes de la gestion indicielle

Méthodes de la gestion indicielle Méthodes de la gestion indicielle La gestion répliquante : Ce type de gestion indicielle peut être mis en œuvre par trois manières, soit par une réplication pure, une réplication synthétique, ou une réplication

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants :

Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Groupe Ouellet Bolduc CONSEILLERS EN PLACEMENT LE RAPPORTEUR LE RAPPORTEUR PREMIER TRIMESTRE DE 2015 Le premier trimestre 2015 a été marqué par plusieurs faits saillants importants : Des variations rapides

Plus en détail

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions?

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? en collaboration avec Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? Vous participez au concours organisé par l association Transaction l Investment Challenge, et vous avez bien

Plus en détail

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved.

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved. Presentation Le TraderTip résume la situation des paires de devises sélectionnées RTFX TraderTip est la présentation du système Nostromo qui fait la synthèse de tous les paramètres techniques (résistances,

Plus en détail

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300!

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

Projet Informatique DESS GRA

Projet Informatique DESS GRA Projet Informatique DESS GRA Etudiants : CHU Kam-Yuen KODAD Ezzoubir Responsable: Erwan Le SAOUT Kam-Yuen CHU & Ezzoubir KODAD 0 Sommaire P.1 Introduction P.2 Partie 1: Méthode d analyse technique P.3

Plus en détail

Stratégie de vente d options d achat couvertes

Stratégie de vente d options d achat couvertes Stratégie de vente d options d achat couvertes La stratégie de vente d options d achat couvertes, également connue sous le nom de stratégie d achat-vente, est mise en œuvre par la vente d un contrat d

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour l exercice clos le 3 décembre 204 Fonds d obligations canadiennes Universel BlackRock Sun Life Le

Plus en détail

S informer sur. Les obligations

S informer sur. Les obligations S informer sur Les obligations Octobre 2012 Autorité des marchés financiers Les obligations Sommaire Qu est-ce qu une obligation? 03 Quel est le rendement? 04 Quels sont les risques? 05 Quels sont les

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 1 TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 2 TABLE DES MATIERES 1. TERMINOLOGIE DE BASE 1.1 Symboles 1.2 Taux Bid 1.3 Taux Ask 1.4 Spread 1.5 High Bid

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les bases de l analyse technique Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE

LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE Dr. Jean Benetti, Dr. Andreas Reichlin 13 FEVRIER 2002 La gestion du risque au niveau stratégique dans les caisses de pension Introduction Plusieurs

Plus en détail

EBOOK «Les Clés pour Gagner en Bourse» Paris, 17 janvier 2011

EBOOK «Les Clés pour Gagner en Bourse» Paris, 17 janvier 2011 EBOOK «Les Clés pour Gagner en Bourse» Paris, 17 janvier 2011 Présenté par : Romain DELACRETAZ Directeur de l Institut de la Bourse AVERTISSEMENT Cet ebook a un objectif seulement éducatif. Il a pour but

Plus en détail

Investir en bourse au bon moment avec

Investir en bourse au bon moment avec Investir en bourse au bon moment avec le point chaud du cycle présidentiel US de 4 ans 1 La plupart des investisseurs et des gestionnaires de portefeuilles pensent que le marché offre des retours sur investissement

Plus en détail

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF SOMMAIRE DU THEME 2 I LES DIFFÉRENTS ORDRES DE BOURSE 1. Les caractéristiques d un ordre de bourse

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple

Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple Laurent Batsch ahier de recherche n 2005-01 Le financement adossé est une des modalités de financement de l investissement

Plus en détail

L unique CFD AutoStop

L unique CFD AutoStop L unique CFD AutoStop Une solution alternative aux certificats Avertissements : Les CFD sont des produits spéculatifs à effet de levier pouvant mener à une perte totale voire supérieure à l investissement

Plus en détail

Carte d identité du fonds Albatros

Carte d identité du fonds Albatros Carte d intité du fonds Albatros Forme juridique FCP capitalisation Catégorie valeurs européennes à dominante française Éligible au PEA oui Objectif performance réaliser à moyen terme une appréciation

Plus en détail

Exercice : covariance et gestion du risque. Philippe Bernard Ingénierie Economique & Financière Université Paris-Dauphine

Exercice : covariance et gestion du risque. Philippe Bernard Ingénierie Economique & Financière Université Paris-Dauphine Exercice : covariance et gestion du risque Philippe Bernard Ingénierie Economique & Financière Université Paris-Dauphine Mars 2006 On considère deux actifs dont les rendements et les volatilités sont :

Plus en détail

Investir de manière équilibrée? Trouvez le bon équilibre entre rendement et risque, sans devoir vous en préoccuper.

Investir de manière équilibrée? Trouvez le bon équilibre entre rendement et risque, sans devoir vous en préoccuper. Investir de manière équilibrée? Trouvez le bon équilibre entre rendement et risque, sans devoir vous en préoccuper. Vous recherchez à la fois le rendement et la sécurité pour vos investissements, sans

Plus en détail

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois

BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois BAX MC Contrats à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER London Stock Exchange 33 Throgmorton Street, London, EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 T able des Matières 1. Terminologie

Plus en détail

SXM Contrats à terme mini sur l indice S&P/TSX 60. SXO Options sur l indice S&P/TSX 60

SXM Contrats à terme mini sur l indice S&P/TSX 60. SXO Options sur l indice S&P/TSX 60 SXF Contrats à terme standard sur l indice S&P/TSX 60 SXM Contrats à terme mini sur l indice S&P/TSX 60 SCF Contrats à terme mini sur l indice composé S&P/TSX SXA Contrats à terme sur l indice aurifère

Plus en détail

4- Marché boursier, théorie des anticipations rationnelles et hypothèse d'efficience des marchés

4- Marché boursier, théorie des anticipations rationnelles et hypothèse d'efficience des marchés 4- Marché boursier, théorie des anticipations rationnelles et hypothèse d'efficience des marchés Mishkin (2007), Monnaie, Banque et marchés financiers, Pearson Education, ch. 7 1- Évaluer le prix d'une

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

Stratégies Quantitatives de Gestion

Stratégies Quantitatives de Gestion Stratégies Quantitatives de Gestion Thierry Roncalli 6 février 2012 Merci de rédiger entièrement vos réponses et de fournir les fichiers Excel. 1 Construction d un backtest 1. Quelle est la différence

Plus en détail

immobilier et bourse PEUT-ON PRÉVOIR LA RENTABILITÉ DE L IMMOBILIER COTÉ?

immobilier et bourse PEUT-ON PRÉVOIR LA RENTABILITÉ DE L IMMOBILIER COTÉ? immobilier et bourse PEUT-ON PRÉVOIR LA RENTABILITÉ DE L IMMOBILIER COTÉ? Les recherches présentées dans cet article, qui couvrent dix pays, suggèrent que la maturité du marché de l'immobilier titrisé

Plus en détail

Value at Risk - étude de cas

Value at Risk - étude de cas Value at Risk - étude de cas Daniel Herlemont 17 juin 2011 Table des matières 1 Introduction 1 2 La Value at Risk 1 2.1 La VaR historique................................. 2 2.2 La VaR normale..................................

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Journée du 22 mars 2013 : Les indices actions finissaient hier la séance dans le rouge soucieux de l'évolution du cas chypriote dans les prochains jours. Les indices américains patissaient également de

Plus en détail

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos?

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos? Equity First une gamme d invest First une gamme d investisseme une gamme d investissements in ga d investissements intelligents Eq intelligents Equity First une gam Equity First une gamme d invest First

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

2. Risques et performances de portefeuille

2. Risques et performances de portefeuille 2. Risques et performances de portefeuille Objectifs du chapitre : à la fin de ce chapitre, vous devrez savoir... Calculer la rentabilité d un portefeuille Présenter et calculer des mesures de performance

Plus en détail

Le meilleur et le pire de l'investissement à faible volatilité

Le meilleur et le pire de l'investissement à faible volatilité LIVRE BLANC 2015 Document destiné aux investisseurs professionnels uniquement Le meilleur et le pire de l'investissement à faible volatilité David Blitz, PhD Matthias Hanauer, PhD, CFA Pim van Vliet, PhD

Plus en détail

Examen Gestion de portefeuille

Examen Gestion de portefeuille ESC Toulouse 2005 D. Herlemont Mastère BIF Examen Gestion de portefeuille Durée : 2 heures Les documents ne sont pas autorisés. Pour les questions à choix multiples, une ou plusieurs réponses peuvent être

Plus en détail