L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse"

Transcription

1 L évaluation des compétences D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse Françoise Reale-Bruyat mars 2012

2 Définir la compétence Une mobilisation et un choix des ressources appropriées dans une tâche originale et complexe. Une combinaison de connaissances, capacités et attitudes à s adapter à des situations inédites.

3 Un exemple de compétence "Conduire une voiture en ville.» Variabilité du contexte Mobilisation de ressources

4 Distinguer connaissances, capacités et attitudes dans les programmes et le socle Lire seul à voix haute un texte comprenant des mots connus et inconnus. Ecrire, nommer les nombres entiers naturels inférieurs à Etre précis et soigneux dans ses mesures D après IEN de Tyrosse (40) travail produit en animation pédagogique

5 Distinguer connaissances, capacités et attitudes dans les programmes et le socle Maîtriser quelques relations de sens entre les mots. Connaître les formules du périmètre et de l aire d un carré, d un rectangle et d un triangle. Soutenir une écoute prolongée D après IEN de Tyrosse (40) travail produit en animation pédagogique

6 5 niveaux de complexité de la tâche (selon Jean-Marie de Ketele) 1) Savoir restituer 2)savoir faire de base (application) 3) savoir faire de base (réinvestissement situation familière) 4) savoir faire complexe (compétence en situation inédite) 5) savoir transférer (compétences génériques)

7 Illustration des 5 niveaux de complexité de la tâche Classement JM de Ketele Niveau 1 : savoir restituer (registre des connaissances) Consigne explicite Tâche d identification, de reconnaissance ou de restitution des connaissances Connaissance avant tout déclarative Français 1.Quel est le contraire du mots suivants? 2. Ecris sans erreur les mots suivants. Mathématiques 1. Récite la table de multiplication par 2.

8 Illustration des 5 niveaux de la tâche Classement JM de Ketele Niveau 2 : savoir faire de base (mobilisation de connaissances) Consigne explicite quant aux connaissances à mobiliser Tâche renvoyant à une connaissance procédurale (application d une démarche apprise) Français 1. Complète ces phrases en conjuguant les verbes écrits entre parenthèses au présent de l indicatif.. 2. Recopie ce texte. Mathématiques 1. Range des nombres suivants par ordre croissant. 2. Effectue les additions suivantes.

9 Illustration des 5 niveaux de la tâche Classement JM de Ketele Niveau 3 : savoir faire de base (registre des applications contextualisées) Une consigne explicite quant aux connaissances à mobiliser Tâche renvoyant à une connaissance avant tout procédurale (application d une connaissance apprise) La situation est mise en scène Français 1. Ce texte est écrit au présent de l indicatif. Réécris-le au futur. 2. Imagine que dans histoire, Marie ne soit plus seule mais accompagnée de sa copine Jeanne. Réécris l histoire. Mathématiques 1. Mathieu accompagne sa maman chez le marchand. Elle achète 2 kilos d orange à 2 le kilo, 1 kilo de pommes à 3 le kilo et 3 kilos de carottes à 1 le kilo. 2. Calcule combien la maman de Mathieu va dépenser.

10 Illustration des 5 niveaux de la tâche Classement JM de Ketele Niveau 4 : savoir faire complexe (registre des compétences) Une consigne implicite quant aux connaissances à mobiliser Tâche complexe nécessitant une analyse de la situation et une combinaison des ressources La situation est mise en scène de façon complexe Français Mathématiques 1. Raconte un évènement qui t est arrivé pendant les dernières vacances. 1. La maman de Mathieu lui demande d aller faire les courses chez le marchand de fruits et légumes et lui remet un billet de 50. Il achète 2 kilos d orange à 2 le kilo, 1 kilo de pommes à 3 le kilo et 3 kilos de carottes à 1 le kilo. Combien d argent devra-t-il rapporter à sa maman?

11 Illustration des 5 niveaux de la tâche Classement JM de Ketele Niveau 5: savoir transférer (registre des compétences génériques) Une consigne explicite quant aux connaissances à mobiliser Tâche analytique non routinière La situation est mise en scène Français 1. Les élèves sont invités à écrire un récit d aventures extraordinaires dont les héros sont des enfants. Mathématiques 1. Les élèves sont invités à à imaginer (par groupe de 3 ou 4) des situations mathématiques dans lesquelles, leurs camarades auront à réaliser des calculs additifs, soustractif, multiplicatifs.

12 Ce qui en découle pour l évaluation L évaluation est plutôt réalisée sur les 4 premiers niveaux. Le niveau 5 est réservé au collège. Les situations : Authentiques authentiques recréées purement scolaires

13 Quelle situation? Une compétence s évalue dans une situation complexe ou situation ouverte.

14 Les critères Le critère c est la qualité que l enseignant s attend à trouver dans les productions de l élève Ils sont indépendants Ils sont pondérés Ils doivent être peu nombreux

15 Les indicateurs Les indicateurs sont ce que l évaluateur doit regarder pour évaluer le degré de maîtrise d un critère. Ils sont contextualisés Ils sont concrets Ils sont observables

16 Concrètement en rédaction?

17 Une illustration : la rédaction au cycle 3 Rédiger un texte d une quinzaine de lignes en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire

18 Combiner connaissances, capacités et Connaissances attitudes Le type d écrit et ses caractéristiques Capacités La concordance des temps du récit Les connecteurs Les anaphores Le vocabulaire précis et varié Les phrases complexes Attitudes Oser s engager dans une action complexe : l écriture et accepter de gérer sa surcharge cognitive

19 Une illustration : la rédaction au cycle 3 La compétence met en jeu l activité de l élève Dans un contexte donné.

20 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Consigne Vous écrirez une histoire qui se termine par la phrase : Et c est depuis ce jour que les oiseaux volent. La tâche d écriture est proposée au dernier trimestre de l année de CM2 Le travail présenté ici est un premier jet d écriture, les situations de rémédiation présentées sous forme d ateliers suivront.

21 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH texte non corrigé 1 er jet d écriture «C est l histoire d un aigle qui voulai faire quelque chose destraordinaire, pur être chef d une bande. Mais ne trouvant quoi faire il essaya de se suisider. Il essaya une, deux trois fois mais il n y arriver pas. Au bout de la quatrème fois car aucun oiseaux ne savait volait il sota dans le vide au moment ou il sota dans le vide il ne put pas car il deplia c est ailles est s envola il montra son exploi à tous les oiseaux et il essayaire il reusire tous et son reve fut accompli. Et c est depuis ce jour que les oiseaux volent.»

22 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Rédiger un texte d une quinzaine de lignes en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire. Critère L utilisation et la mobilisation des connaissances en vocabulaire. Indicateur s: Le vocabulaire est adapté, il est en rapport avec le thème du texte. Le vocabulaire est riche (varié) il comporte au moins 5 mots de vocabulaire de niveau recherché. Le lexique est adapté; et varié l élève emploie des mots en rapport avec la thématique des oiseaux : un aigle, déplier ses ailes, exploit, le rêve fut accompli

23 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Critère L utilisation et la mobilisation des connaissances en grammaire : Continuité thématique et cohérence : c est le fonctionnement global du texte Indicateur La continuité thématique est respectée Le choix de l écrit adapté : sur le plan formel (respect de la consigne conclure par la phrase) et sur le choix du type de texte (un conte) Cependant la partie centrale «mais ne trouvant quoi faire, il essaya de se suicider» n est pas détaillée

24 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Critère L utilisation et la mobilisation des connaissances en grammaire : La cohésion : c est le fonctionnement syntaxique du texte Indicateur L'élève utilise les organisateurs temporels L élève utilise les organisateurs textuels suivants : De rupture : mais De temporalité : au bout de la quatrième fois De causalité : car

25 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Critère L utilisation et la mobilisation des connaissances en grammaire : La cohésion : c est le fonctionnement syntaxique du texte Indicateur L élève utilise au moins 3 reprises anaphoriques sous forme nominale Reprises anaphoriques : le pronom «il» est employé de nombreuses fois mais entraîne des confusions dans la compréhension à la fin, la succession de ce pronom parasite le texte on ne sait plus qui est il

26 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Critère L utilisation et la mobilisation des connaissances en grammaire : La cohésion : c est le fonctionnement syntaxique du texte Indicateur La concordance des temps du récit est respectée Concordance des temps : l élève utilise correctement l alternance imparfait/passé simple : il voulait faire qq chose d extraordinaire, il essaya Aucun oiseau ne savait voler il sauta dans le vide La morphologie verbale est maîtrisée : il sota, il ne put, ils réussire

27 Illustration par un texte d élève Classe François Minadakis PEMF école Gabriel Péri SMH Critère L utilisation et la mobilisation des connaissances en grammaire : La cohésion : c est le fonctionnement syntaxique du texte Indicateurs L orthographe lexicale et grammaticale est correcte L orthographe lexicale présente des erreurs : suisider, destraordinaire, pur,. L orthographe grammaticale présente des dysfonctionnements : pas ou peu de ponctuation Les contraintes syntaxiques et de conjugaison des verbes sont à retravailler : un aigle voulai, il n y arriver pas, ils essayaire

28 Des outils pour aider à évaluer

29 Des outils pour vous aider à évaluer : Les grilles de référence Site : eduscol.education.fr/soclecommun Elles sont destinées à organiser l évaluation des compétences du socle commun Ces grilles sont structurées en 3 colonnes : les items Les explicitations de ces items Les indications pour l évaluation

30 Des outils pour vous aider à évaluer Site EDUSCOL aide à l évaluation des acquis des élèves en fin d école maternelle. Moteur de recherche outils pour l évaluation eduscol Tous les domaines d activité évalués Avec des analyses des erreurs et des propositions de remédiation

31 Des outils pour aider à évaluer DISCIPLINE : FRANÇAIS NIVEAU : cycle 2 CHAMP : PRODUCTION D'ÉCRITS. COMPETENCE : Écrire un texte bref de quelques lignes répondant à des consignes claires : textes prescriptifs ( règles de jeux, règles de vie, modes d emploi...). MOTS CLES : Prescriptif ; Fiche ; Notice ; Cohérence. NATURE DE L ACTIVITE - TYPE DE SUPPORT Sélectionner des informations, les organiser pour écrire une fiche de fabrication. Lettre. CONSIGNES DE PASSATION Demander aux élèves de lire attentivement la lettre de Pauline, puis dire : «Vous allez devoir écrire une fiche de fabrication des maracas. Pour vous aider commencez par souligner dans le texte toutes les informations utiles à cette fabrication. Ensuite, utilisez ces informations pour rédiger (écrire) la fiche de bricolage.»

32 Des outils pour vous aider à évaluer Aide à l évaluation des acquis des élèves en fin d école élémentaire : Sciences expérimentales et technologie Les compétences évaluées : Pratiquer une démarche scientifique ou technologique Maîtriser des connaissances dans divers domaines scientifiques et les mobiliser dans des contextes scientifiques différents et dans des activités de la vie courante Mobiliser ses connaissances pour comprendre quelques questions liées à l environnement et au développement durable et agir en conséquence Rédiger un texte d une quinzaine de lignes en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 1 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

Les tâches complexes

Les tâches complexes Les tâches complexes 1) Définition 2) Eléments constitutifs des tâches complexes 3) Tâches complexes des évaluations nationales 2011 4) Tâches complexes différenciées 5) Tâches complexes et difficulté

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Maternelle Par le récit d événements du passé, par l observation du patrimoine familier (objets conservés dans la famille...), ils apprennent à distinguer

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français 3 Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance entre (PER) pour le degré secondaire

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration?

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Odile Malavaux et Marie-Christine Clerc-Gevrey IA-IPR langues vivantes Académie de Besançon Place de la compétence

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

Ecole la Clairière de Baudrigue, place de l école, 11 290 Roullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr. Livret des progrès et

Ecole la Clairière de Baudrigue, place de l école, 11 290 Roullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr. Livret des progrès et Ecole la Clairière de audrigue, place de l école, 11 290 oullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr Prénom et nom :... Livret des progrès et des réussites cycle 2 Années scolaires,

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

mémoire usage accent voyelles de quinze erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd hui de 46 %. Ce sont préfixe

mémoire usage accent voyelles de quinze erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd hui de 46 %. Ce sont préfixe moyenne en 1987 à onze en 2007. majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point

Plus en détail

Accompagnement personnalisé 6e

Accompagnement personnalisé 6e éduscol Accompagnement personnalisé 6e Accompagnement personnalisé en 6ème Problème pédagogique : l élève fait des erreurs dans la conjugaison du présent de l indicatif. Compétence 1 : Conjuguer les verbes,

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr

Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr Académie de Dijon Enseigner les Lettres avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer un forum d écriture avec

Plus en détail

Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences

Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences La notion de tâche complexe TÂCHE COMPLEXE? La tâche présentée est-elle complexe? Pourquoi? 2 TÂCHE COMPLEXE? À partir de la lecture des différents documents,

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

LES AXES PRIORITAIRES

LES AXES PRIORITAIRES LES AXES PRIORITAIRES 1 - SCOLARISATION DES ENFANTS EN DIFFICULTES SCOLAIRES OU/ET AVEC HANDICAP COGNITIF Le choix de la Direction de l Enseignement Catholique (DEC) de regrouper administrativement les

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Bilan en mathématiques - 1 er trimestre Ce2

Bilan en mathématiques - 1 er trimestre Ce2 Bilan en mathématiques - 1 er trimestre Ce2 Prénom : Connaissance des nombres 1) Ecris en chiffres les nombres dictés 2) Décompose comme dans l exemple : 514 = 500 + 10 + 4 = (5 x 100) + (1 x 10) + 4 795

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale

PLAN D ÉTUDES. école fondamentale PLAN D ÉTUDES école fondamentale Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau, Vu la loi du 6 février 2009 portant organisation de l enseignement fondamental; Notre Conseil d État entendu; Sur le

Plus en détail

Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français

Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français Evaluation diagnostique de CM1 Circonscription de Saint Just en Chaussée Livret du maître partie Français Avant de débuter, demander aux élèves de préparer le matériel suivant : crayon à papier, gomme,

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Prendre contact avec les élèves et expliquer les objectifs du cours. Lire et observer une synthèse de documents Français, les épreuves du BTS, Nathan technique,

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CM2

ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CM2 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE ÉVALUATION NATIONALE DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN CM2 FRANÇAIS MATHÉMATIQUES Janvier 2009 Livret de l enseignant Le texte figurant

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

La cour de récréation

La cour de récréation FRANÇAIS Nom Prénom La cour de récréation Durée de la première partie : 60 minutes Matériel autorisé : Dictionnaire Le Robert Junior ou Larousse maxi débutants 1 TEXTE 1 2 3 4 Un coup d œil à ma montre,

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Découvrir le monde Extraits du document intégral. La pagination

Plus en détail

Evaluation formative Mi-CP. Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015. Langage oral. Lecture. Ecriture. Nom :... Prénom :... Classe de :...

Evaluation formative Mi-CP. Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015. Langage oral. Lecture. Ecriture. Nom :... Prénom :... Classe de :... Nom :...... Inspection de l'education Nationale Circonscription de VENCE Classe de :... Ecole... Langage oral Lecture Ecriture Livret de l'élève Année scolaire 2014-2015 Evaluation formative Mi-CP 1 Evaluation

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 CM2. Lire / Écrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe / m i n i s t è r e é d u c a t i o n n a t i o n a l e Résultats aux évaluations nationales de l élève : Résultats aux évaluations nationales de l élève : CE1 Résultats de l élève CM2 Résultats de l élève

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM Détour historique En 1909:«Les exercices de calcul mental figureront à l emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DELF A1

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DELF A1 Nom : Prénom :. Code candidat : DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Nature des épreuves Durée Note sur Compréhension de l oral Réponse

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite Fiche de préparation RSEEG : Objectifs principaux : Comprendre que le verbe est un mot qui exprime le plus souvent une action. Distinguer verbe à l infinitif et verbe conjugué. SEANCE Découverte de la

Plus en détail

PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011

PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011 1 PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011 Les orientations de ce projet d école s inscrivent totalement dans le socle commun des connaissances et des compétences défini par le Ministère

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET Rénovation de la filière du tertiaire administratif Formation académique institutionnelle 28 mars 2012 Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET 1 Rénovation de la filière

Plus en détail

Conjugaison et production d'écrits au CP-CE1

Conjugaison et production d'écrits au CP-CE1 Conjugaison et production d'écrits au CP-CE1 Formation pédagogique du 8 février 2012 Martine Lafontaine CPC Besançon 7 Plan de la matinée Les difficultés Définitions et remarques Constats (films) Comment

Plus en détail

Enseigner par tâches complexes

Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes pour permettre aux élèves d'acquérir les compétences du socle commun et favoriser la différenciation pédagogique. 1. Pourquoi enseigner par

Plus en détail

DOCUMENT PRÉPARATOIRE TEST DE FRANÇAIS ÉCRIT SEL CODE LINGUISTIQUE RÉDACTION. Service d évaluation linguistique - TÉLUQ.

DOCUMENT PRÉPARATOIRE TEST DE FRANÇAIS ÉCRIT SEL CODE LINGUISTIQUE RÉDACTION. Service d évaluation linguistique - TÉLUQ. DOCUMENT PRÉPARATOIRE TEST DE FRANÇAIS ÉCRIT SEL CODE LINGUISTIQUE RÉDACTION Septembre 2014 Service d évaluation linguistique - TÉLUQ. Table des matières Renseignements généraux. page 3 I. Première partie

Plus en détail

LE01-ex15 Lis le texte, réponds aux questions en faisant une phrase, puis indique entre parenthèses les indices qui t'ont permis de répondre.

LE01-ex15 Lis le texte, réponds aux questions en faisant une phrase, puis indique entre parenthèses les indices qui t'ont permis de répondre. Lecture LE01 Je comprends ce qui est caché dans un texte LE01-ex15 Lis le texte, réponds aux questions en faisant une phrase, puis indique entre parenthèses les indices qui t'ont permis de répondre. LE01-ex16

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Forum : Evaluer Autrement (mai 2015)

Forum : Evaluer Autrement (mai 2015) LA LOI DU 8 JUILLET 2013 La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République a affirmé le principe d une évolution nécessaire des modalités

Plus en détail

Réunion de rentrée 2013-2014. Classe de CM1/CM2

Réunion de rentrée 2013-2014. Classe de CM1/CM2 Bienvenue dans la classe de votre enfant. Durant la réunion, nous aborderons les points suivants : I L'école II La classe Emploi du temps, matériel,... III L APC IV - les rythmes scolaires 1 I-L ÉCOLE

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Prénom :.. Date :.. /.. /..

Prénom :.. Date :.. /.. /.. Production d Ecrit Imagine la suite de l histoire. Ton maître ou ta maîtresse t a lu le début de l histoire de Gaspard. A ton avis qu est-ce qui est apparu quand Gaspard a touché la bulle brillante, le

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits Traduction générale vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie et les techniques de la traduction Approfondir la connaissance de la langue source. spécifiques : Parfaire la

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

PROBLEME DE DECORATION - FICHE PROFESSEUR

PROBLEME DE DECORATION - FICHE PROFESSEUR PROBLEME DE DECORATION - FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 6 e : Consolidation de la notion de périmètre et d aire. MODALITES DE GESTION POSSIBLES Appropriation individuelle puis travail

Plus en détail

Les mots des cinq sens

Les mots des cinq sens Activité annuelle n 3 Les mots des cinq sens Créer des phrases, un texte, et découvrir les sens qui sont mis en œuvre à travers les mots. Buts Prendre conscience du lien entre les mots et le sens Développer

Plus en détail

EVALUATION CE2 MARIGOT 2012-2013. Le panda est un grand ours bicolore noir et blanc qui vit dans les montagnes de Chine.

EVALUATION CE2 MARIGOT 2012-2013. Le panda est un grand ours bicolore noir et blanc qui vit dans les montagnes de Chine. FRANCAIS Exercice 1 Lecture Nom : Prénom : Le panda Le panda est un grand ours bicolore noir et blanc qui vit dans les montagnes de Chine. ou grimpe rapidement à un arbre. Le jeune panda est très souple.

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Vous allez entendre trois documents sonores, correspondant à des situations différentes. Pour le premier et le deuxième

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

SEQUENCE I : les Récits d'aventures

SEQUENCE I : les Récits d'aventures Cette séquence inaugurale sur les récits d aventures, a été réalisée par Mme Barbara LEPEU, Certifiée de Lettres Modernes, pour ses élèves de 5 ème du Collège Giono à Orange. Elle précède une lecture en

Plus en détail

Tous les exercices des analyses d aptitudes Multicheck Junior

Tous les exercices des analyses d aptitudes Multicheck Junior Capacité de mémorisation: Mémorisation des pictogrammes/images/ vêtements/objets/personnes Capacité de mémorisation: Se souvenir d un texte Capacité de mémorisation: Mémoriser les personnes 1 Français:

Plus en détail

8 Résultats, diplômes, insertion

8 Résultats, diplômes, insertion 8 Résultats, diplômes, insertion 8.1. Les compétences du socle en fin d école et en fin de collège 220 8.2. Les compétences du socle commun en fin de CE1 222 8.3. Les compétences en mathématiques en fin

Plus en détail

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Etape 0: repérage des difficultés dans les productions des élèves pour atteindre la norme scolaire en français Évaluation diagnostique (test de

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

ACADEMIE DE MONTPELLIER. ANNEE 2012-2013. PLANNING DE LA SEQUENCE N /

ACADEMIE DE MONTPELLIER. ANNEE 2012-2013. PLANNING DE LA SEQUENCE N / COMMANDE DU CERCLE : "Elaboration d'une séquence d EGLS avec évaluation en B1, incluant les TICE. ACADEMIE DE MONTPELLIER. ANNEE 2012-2013. PLANNING DE LA SEQUENCE N / (Sur une progression en 3 ans de

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

9 e. IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr

9 e. IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr 9 e IVT - International Visual Theatre 7 cité Chaptal 75 009 Paris 01 53 16 18 18 l 01 53 16 18 19 www.ivt.fr l contact@ivt.fr métro vélib parkings place de Clichy 7 rue Mansart 9 e bus 30-54 Pigalle 68-74

Plus en détail

Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée

Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée IEN Cahors Après une introduction permettant de fixer quelques éléments d information et repères théoriques sur la mémoire et les différentes

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 Nom: Prénom: Comme tu le sais sûrement, le CECRL (Cadre Européen de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de langues

Plus en détail

Cours Français d aujourd hui FRA-P104-4. Présecondaire

Cours Français d aujourd hui FRA-P104-4. Présecondaire Cours Français d aujourd hui FRA-P104-4 Présecondaire «[ ] la langue française n est pas fixée et ne se fixera point. Une langue ne se fixe pas. [ ] Toute époque a ses idées propres, il faut qu elle ait

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

DE LA 5 ème Année Primaire LANGUE AMAZIGHE LANGUE FRANÇAISE

DE LA 5 ème Année Primaire LANGUE AMAZIGHE LANGUE FRANÇAISE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL COMMISSION NATIONALE DES PROGRAMMES DE LA 5 ème Année Primaire LANGUE AMAZIGHE

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques)

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) TITRE: De la proportionnalité aux statistiques, pour une efficacité individuelle et collective. I Caractéristiques

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales

TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales Introduction Le constat Le constat est unanime : «Les élèves ne connaissent plus

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps.

Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps. 164.qxd 27/02/07 16:05 Page 15 Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps. Sylvain Hannebique enseigne depuis 3 ans à l école expérimentale

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

Enseigner et évaluer les tâches complexes

Enseigner et évaluer les tâches complexes Enseigner et évaluer les tâches complexes Un essai d éclaircissement Plan du document Un concept difficile à appréhender. Une tentative d éclaircissement Exemple de la vie courante Des termes ambigus Quelques

Plus en détail