Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle"

Transcription

1 Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

2 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 PREMIÈRE PARTIE :À LA RECHERCHE DE L ENJOUEMENT GALANT DANS LES FICTIONS NARRATIVES Chapitre 1 : Railleries et badinages Une source narrative de la gaieté galante : la raillerie tendre a. Bienséance et complaisance : les exigences de la délicatesse.. 20 b. La raillerie tendre en action Ce que badiner veut dire a. Badinage et galanterie b. Une narration badine Ridicule! a. Ridicule et complicité b. L arme du ridicule La galanterie licencieuse a. L Histoire amoureuse des Gaules, un «roman satirique» b. Satire, satyre et/ou satura : Bussy, le Pétrone du Siècle de Louis XIV? c. «Il faut du piquant et de l agréable, si l on veut toucher» : Bussy et La Fontaine Chapitre 2 : L hybridation générique : un art galant Jouer sur la frontière entre vers et prose : les ressources comiques du prosimètre Jouer sur la frontière entre fiction et réalité : la fiction par lettres, une invention plaisante? a. Fiction épistolaire et mystification du lecteur Une invention de Mme de Villedieu? Mystification épistolaire et ingéniosité narrative : de Guilleragues à Préchac b. Fiction épistolaire et amour galant Le libertinage épistolaire : Le Portefeuille de Mme de Villedieu... 59

3 330 TABLE DES MATIÈRES La galanterie épistolaire : de Boursault à Fontenelle Jouer sur la frontière entre entretien savant et récit galant : fiction et conversation Jouer sur la frontière entre fiction et réalité (bis) : quand les Mémoires deviennent roman a. Des Mémoires au service de l autofiction? b. L art des pseudo-mémoires : les Mémoires de la vie de Henriette-Sylvie de Molière c. Des pseudo-mémoires à la parodie historiographique : Courtilz de Sandras L hybridation générique, principe du roman et principe de la galanterie Chapitre 3: Le jeu, un paradigme de la narration galante Quand le récit se construit sur une fiction de jeu a. Raillerie ludique b. Eloge du jeu de littérature c. L idéal ludique, un idéal social? Effets du jeu de roman a. Fiction ludique et écriture narrative b. Poétique narrative de la bagatelle c. Quand une bagatelle devient un genre : le conte de fées Quand la littérature se joue d elle-même a. La nouvelle, un pastiche galant du roman? b. Parodies anti-romanesques : parodies anti-galantes? DEUXIÈME PARTIE :DE LA GALANTERIE AU LIBERTINAGE : LES PLAISIRS DE LA TRANSGRESSION Chapitre 4 : Faire mentir les apparences Qui est quoi? Le travestissement et ses vertiges a. Tradition narrative du travestissement b. Travestir pour subvertir : L Héroïne mousquetaire La confusion des sexes a. L apothéose du travestissement : Choisy b. Du travestissement à l hermaphrodisme Quand la littérature fait son coming-out : l homosexualité, entre burlesque et galanterie a. Autre monde, autre sexualité b. Nobody is perfect

4 TABLE DES MATIÈRES 331 Chapitre 5 : Transgresser les bienséances Le mauvais goût du Grand Siècle a. Entre «saleté» et «bouffonnerie» b. Scatologie à la mode galante c. Scatologie à la mode gauloise Obscénités galantes et obscénités satiriques a. Pédagogies parodiques b. Obscénités saty/iriques Chapitre 6 : Fictions anticléricales et fictions antireligieuses Le cloître galant : Annales galantes et histoire ecclésiastique chez Mme de Villedieu Vénus dans le cloître, ou quand la pornographie entre au couvent Du moine paillard au moine libertin De la galanterie licencieuse au blasphème TROISIÈME PARTIE :QUAND LA SATIRE RENCONTRE LE POLITIQUE : FICTIONS SUBVERSIVES Chapitre 7 : Vénalité et satire anti-aristocratique Le romanesque à l épreuve de l argent Quand l argent est en jeu a. Jeu de dupes b. Du jeu de dupes aux pratiques de prostitution Quand l aristocratie se vend a. Corps à vendre b. Hypocrisie aristocratique c. Madame est une putain Chapitre 8:De la nouvelle historique à la nouvelle galante : l histoire ridiculisée Quand le récit historique tourne à la farce galante Subversion passionnelle du discours historique Du sacre de l histoire à sa désacralisation : la subversion des modèles Quand la nouvelle historique devient burlesque : Edme Boursault Chapitre 9: Du roman satirique au pamphlet : satires et galanteries La galanterie sans façon

5 332 TABLE DES MATIÈRES a. Le rôle de Courtilz de Sandras b. Une historiographie satirique c. Désacraliser le corps du roi d. Corruption de la noblesse : des putains aux assassins Un usage politique de la satire pornographique? a. Portrait de Mme de Maintenon en Messaline b. Quand Louis le Grand devient Louis le Vieux c. Les significations d un succès Épilogue : Le sourire de la princesse : pour une autre lecture de La Princesse de Clèves La Princesse de Clèves, nouvelle satirique? La Princesse de Clèves, parodie romanesque? La Princesse de Clèves, de la comédie au vaudeville? La Princesse de Clèves entre lucidité et libertinage De La Princesse de Clèves et du recyclage en littérature a. Le Voyage de Fontainebleau b. Les Apparences trompeuses ou les Amours du duc de Nemours et de la marquise de Poyanne Conclusion Chronologie Bibliographie Index des noms et des titres Table des matières

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

JOUR DE FÊTE de Jacques TATI

JOUR DE FÊTE de Jacques TATI JOUR DE FÊTE de Jacques TATI FICHE TECHNIQUE Pays : France Durée : 1h20 Année : 1949 Genre : Comédie Scénario : Jacques TATI, Henri MARQUET, René WHEELER Décors : René MOULAERT Montage : Marcel MOREAU

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DU FRANçAIS AU COLLÈGE ET AU LYCÉE

L ENSEIGNEMENT DU FRANçAIS AU COLLÈGE ET AU LYCÉE L ENSEIGNEMENT DU FRANçAIS AU COLLÈGE ET AU LYCÉE Les tableaux ci-dessous ont été élaborés en regroupant dans un cadre commun de présentation les éléments constitutifs des programmes des lycées et des

Plus en détail

L IMAGE FIXE. Cours Magistral. Travaux dirigés. I - La signification globale d un message visuel. II L interprétation des images de presse

L IMAGE FIXE. Cours Magistral. Travaux dirigés. I - La signification globale d un message visuel. II L interprétation des images de presse L IMAGE FIXE Cours Magistral I - La signification globale d un message visuel A) Le message plastique B) Le message iconique C) Le message linguistique II L interprétation des images de presse A) L image

Plus en détail

Curriculum vitae COORDONNÉES. Maxime PERRET. Adresse privée 35 avenue Gevaert 1332 Genval Belgique. maxime.perret@gmail.com

Curriculum vitae COORDONNÉES. Maxime PERRET. Adresse privée 35 avenue Gevaert 1332 Genval Belgique. maxime.perret@gmail.com Curriculum vitae COORDONNÉES Maxime PERRET Adresse privée 35 avenue Gevaert 1332 Genval Belgique maxime.perret@gmail.com Nationalités : Belge, Français Date de naissance : 26/12/1985 FORMATION UNIVERSITAIRE

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES 40 000 476 1492 1789 1900 De la Préhistoire à l Antiquité gallo-romaine Le Moyen Âge Les Temps Modernes Le XIX

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

Argumentation et lecture d image - Inspirations de l enseignement littéraire en France pour celui en Chine

Argumentation et lecture d image - Inspirations de l enseignement littéraire en France pour celui en Chine Argumentation et lecture d image - Inspirations de l enseignement littéraire en France pour celui en Chine SISU Doctorante en lettres Universités de Wuhan et de Bordeaux 3 Résumé : Lors de nos recherches

Plus en détail

Lecture(s) et littérature(s) La mise en œuvre des nouveaux programmes de français en collège

Lecture(s) et littérature(s) La mise en œuvre des nouveaux programmes de français en collège Lecture(s) et littérature(s) La mise en œuvre des nouveaux programmes de français en collège Que lire? Comment lire? Comment intégrer la lecture dans la séquence? Quelle(s) progression(s) annuelle(s) envisager

Plus en détail

Des origines au fascisme

Des origines au fascisme Mariella Colin Des origines au fascisme Presses universitaires de Caen TABLE DES MATIÈRES Introduction....................................................... 7 Une longue gestation................................................

Plus en détail

NO NINTENDO Texte et mise en scène par Iago Migatti Lulli

NO NINTENDO Texte et mise en scène par Iago Migatti Lulli NO NINTENDO Texte et mise en scène par Iago Migatti Lulli avec : Marie-Laure Bouret Chloé Genet Delphine Magdalena Spectacle jeune public, de 4 à 9 ans. Durée : 1h Sommaire : Historique de la Commedia

Plus en détail

ŒUVRES COMPLÈTES I, II

ŒUVRES COMPLÈTES I, II Madame de STAËL ŒUVRES COMPLÈTES I, II De la littérature et autres essais littéraires Sous la direction de Stéphanie GENAND Textes établis, présentés et annotés par Stéphanie GENAND, Jean GOLDZINK, Marie-Claire

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

TREIZIÈME SUJET LA BOETIE ET LE CONTR UN

TREIZIÈME SUJET LA BOETIE ET LE CONTR UN TREIZIÈME SUJET LA BOETIE ET LE CONTR UN Pour le moment je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Bonnet Pierre Courriel académique : Pierre.Bonnet@ac-lyon.fr

Bonnet Pierre Courriel académique : Pierre.Bonnet@ac-lyon.fr Bonnet Pierre Courriel académique : Pierre.Bonnet@ac-lyon.fr I - Références et rattachements institutionnels Agrégé de lettres modernes (1990) et certifié de lettres modernes (1988). Docteur en littérature

Plus en détail

Les Appartements du Dauphin, de la Dauphine et de Mesdames

Les Appartements du Dauphin, de la Dauphine et de Mesdames Les Appartements du Dauphin, de la Dauphine et de Mesdames Ces appartements de rez-de-chaussée communiquant directement par plusieurs escaliers avec celui de la reine situé au-dessus étaient toujours réservés

Plus en détail

Introduction... 19 L essentiel... 29

Introduction... 19 L essentiel... 29 Sommaire Remerciements... 7 Sommaire... 9 Préface... 15 Introduction... 19 L essentiel... 29 Chapitre 1 : Les risques de l entreprise... 31 L entreprise : un environnement risqué par nature... 31 Les différentes

Plus en détail

Année scolaire : 2014-2015. Classe de 1 ère S3 EPREUVES ANTICIPEES DE FRANÇAIS AU BACCALAUREAT

Année scolaire : 2014-2015. Classe de 1 ère S3 EPREUVES ANTICIPEES DE FRANÇAIS AU BACCALAUREAT Année scolaire : 2014-2015 Classe de 1 ère S3 EPREUVES ANTICIPEES DE FRANÇAIS AU BACCALAUREAT Thierry FOURNIER Chef d établissement Marguerite LE GRAND Professeur SEQUENCE 1 : De la construction à la déconstruction

Plus en détail

THÈSE présentée par :

THÈSE présentée par : UNIVERSITÉ FRANÇOIS RABELAIS DE TOURS ÉCOLE DOCTORALE : SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIÉTÉ ÉQUIPE D ACCUEIL «HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS» (EA 2115) THÈSE présentée par : Raid Jabbar HABIB Soutenue le

Plus en détail

Table des matières VOLUME I. Introduction...7. PREMIERE PARTIE - Une politique fiscale d accompagnement à la création d un marché intérieur...

Table des matières VOLUME I. Introduction...7. PREMIERE PARTIE - Une politique fiscale d accompagnement à la création d un marché intérieur... Table des matières VOLUME I Introduction....................................................................................7 PREMIERE PARTIE - Une politique fiscale d accompagnement à la création d un

Plus en détail

PROGRAMME PROJET CPGE

PROGRAMME PROJET CPGE M. Le Monze 2012-2013 PROGRAMME PROJET CPGE NIVEAU PREMIERE Axes : 1. Présentation des CPGE et de leurs débouchés 2. Méthodes de travail au lycée et dans ces classes 3. Les caractéristiques et problématiques

Plus en détail

D.U. DE TAMOUL (Diplôme d Université)

D.U. DE TAMOUL (Diplôme d Université) UNIVERSITÉ DE LA RÉUNION MAISON DES LANGUES ANNÉE UNIVERSITAIRE 2012-2013 D.U. DE TAMOUL (Diplôme d Université) Responsable pédagogique Florence Callandre Florence.callandre@univ-reunion.fr flotipay@orange.fr

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. S. M. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 6 Appel n o : GE-13-1616 ENTRE : M. S. M. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

PAPIERS DE LA FAMILLE D'ORLÉANS. DOCUMENTS ISOLÉS ACQUIS PAR LES ARCHIVES NATIONALES Inventaire de 300 AP 1 à 6 (300AP/1-300AP/6)

PAPIERS DE LA FAMILLE D'ORLÉANS. DOCUMENTS ISOLÉS ACQUIS PAR LES ARCHIVES NATIONALES Inventaire de 300 AP 1 à 6 (300AP/1-300AP/6) E:\300AP1-300AP6_28_03_EL_v9_à valider.odtne pas effacer PAPIERS DE LA FAMILLE D'ORLÉANS. DOCUMENTS ISOLÉS ACQUIS PAR LES ARCHIVES NATIONALES Inventaire de 300 AP 1 à 6 (300AP/1-300AP/6) Établi par Éric

Plus en détail

EN FAMILLE DANS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS 12 ET 13 DÉCEMBRE 2015 DE 10H30 À 18H

EN FAMILLE DANS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS 12 ET 13 DÉCEMBRE 2015 DE 10H30 À 18H EN FAMILLE DANS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS 12 ET 13 DÉCEMBRE 2015 DE 10H30 À 18H GRATUIT ET SUR INSCRIPTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE NOVEMBRE 2015 INFORMATION WWW.PARISMUSEES. PARIS.FR Le temps d un week-end,

Plus en détail

Mireille Demaules. Professeur de langue et de littérature françaises du Moyen Âge, université d Artois. UFR Lettres & Arts

Mireille Demaules. Professeur de langue et de littérature françaises du Moyen Âge, université d Artois. UFR Lettres & Arts Mireille Demaules Professeur de langue et de littérature françaises du Moyen Âge, université d Artois UFR Lettres & Arts Membre permanent de «Textes et cultures», équipe d accueil 4028. Axes «Marges et

Plus en détail

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1 Yvonne Guichard-Claudic L image (photo, film documentaire ) peut être un outil à l aide duquel le sociologue

Plus en détail

Éternelle genèse. Jacques Neefs

Éternelle genèse. Jacques Neefs Jacques Neefs Éternelle genèse «Je vois que je ne peux compter que sur une seule ressource : la création perpétuelle qui sort de mon encrier!» Balzac, à Madame Hanska 1. Hugo célébra, lors des funérailles

Plus en détail

LA QUALIFICATION DU CONTRAT D'AUTEUR

LA QUALIFICATION DU CONTRAT D'AUTEUR LE DROIT DES AFFAIRES PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE 34 Sébastien RAIMOND LA QUALIFICATION DU CONTRAT D'AUTEUR Préface de Christophe CARON Professeur agrégé à la Faculté de droit de Paris XII Avocat à la Cour

Plus en détail

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III - 52 Vercingétorix rend les armes à Alesia. Lionel ROYER (1852,1926) Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, 1899 Huile

Plus en détail

Lire La Belle et la Bête

Lire La Belle et la Bête Une collection dirigée par Bernard Couté Martine Marzloff Lire La Belle et la Bête de madame Leprince de Beaumont cycle 3 CM www.editions-retz.com 9 bis, rue Abel Hovelacque 75013 Paris Martine Marzloff

Plus en détail

Christian BIET, professeur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'université de Paris-X-Nanterre

Christian BIET, professeur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'université de Paris-X-Nanterre LES AVENTURES DE TÉLÉMAQUE, F. de Fénelon Sommaire L'initiation de Télémaque Apprendre à gouverner Bibliographie L'auteur Christian BIET, professeur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'université

Plus en détail

SAINT MÊME LES CARRIERES

SAINT MÊME LES CARRIERES SAINT MÊME LES CARRIERES Jeudi 5 décembre 2013 Aujourd hui nous avons rendez-vous à Saint Même les Carrières avec Madame Carbonel, guide de l association «Saint Même Patrimoine». Et nous voici partis pour

Plus en détail

Unité centrale de la formation des cadres. Centres régionaux des métiers d éducation et de formation (Crmef)

Unité centrale de la formation des cadres. Centres régionaux des métiers d éducation et de formation (Crmef) Centres régionaux des métiers d éducation et de formation (Crmef) Programme du concours d accès au cycle de préparation à l Agrégation de français 1 1: Introduction générale Les épreuves du concours d

Plus en détail

Le PMSI 2009-2012 Son optimisation

Le PMSI 2009-2012 Son optimisation Le PMSI 2009-2012 Son optimisation Sandra ROUH Michel ROSS 57560 ABRESCHVILLER PMSI BESOINS DE LA POPULATION ACCREDITATION SROSS ACCREDITATION PLANIFICATION ACTIVITE RESSOURCES FINACEMENT PMSI OÙ SE SITUE

Plus en détail

BAUDELAIRE ET L'ART ESPAGNOL

BAUDELAIRE ET L'ART ESPAGNOL BAUDELAIRE ET L'ART ESPAGNOL Poésie, esthétique, critique d art BERYL SCHLOSSMAN Northeastern University b.schlossman@neu.edu Résumé Parmi les écrivains français marqués par l'espagne, Baudelaire, le seul

Plus en détail

Comment sous Louis XIV le «pouvoir absolu» s'affirme-t-il?

Comment sous Louis XIV le «pouvoir absolu» s'affirme-t-il? Comment sous Louis XIV le «pouvoir absolu» s'affirme-t-il? Médaille de 1664 portant la devise «Nec pliribus impar» La conversion forcée des protestants Gravure de 1686, musée Carnavalet, Paris Les audiences

Plus en détail

a Photo project: CONCEPT: NATHALIE CROQUET PHOTOGRAPHY: DANIEL SCHWEIZER

a Photo project: CONCEPT: NATHALIE CROQUET PHOTOGRAPHY: DANIEL SCHWEIZER SP Spoof: hoax, parody, satire, caricature. Is said of an image, article or event which appears to be serious but turns out to be a joke. F a Photo project: CONCEPT: NATHALIE CROQUET PHOTOGRAPHY: DANIEL

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

Accréditation : Corinne Exbrayat, chargée de communication de la Préfecture de la Drôme (pref-communication@drome.gouv.fr / 04 75 79 28 00).

Accréditation : Corinne Exbrayat, chargée de communication de la Préfecture de la Drôme (pref-communication@drome.gouv.fr / 04 75 79 28 00). Visite de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco à Buis-les-Baronnies (Drôme) le vendredi 17 mai 2013 à 17h30 Accréditation : Corinne Exbrayat, chargée de communication de la Préfecture de la Drôme (pref-communication@drome.gouv.fr

Plus en détail

L Ingénu. de Voltaire. Développement des clés d analyse. Par Yves Stalloni. Petits Classiques Larousse -1- L Ingénu de Voltaire

L Ingénu. de Voltaire. Développement des clés d analyse. Par Yves Stalloni. Petits Classiques Larousse -1- L Ingénu de Voltaire L Ingénu de Voltaire Développement des clés d analyse Par Yves Stalloni Petits Classiques Larousse -1- L Ingénu de Voltaire Chapitres XVIII à XX Clefs d analyse Compréhension Vers le dénouement Observer

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE. ETUDE

TABLE DES MATIERES PREMIERE PARTIE. ETUDE TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS... 11 PREMIERE PARTIE. ETUDE INTRODUCTION... 15 0.1. Le théâtre de l Inde médiévale, un domaine méconnu... 17 0.2. Délimitation du corpus... 20 Tableau 1.... 22 La production

Plus en détail

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes.

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes. 1Thess2b FMT 150809.doc 1 Introduction 1 Thessaloniciens 2.13-3.5 Tenir, mais comment? En France, nous sommes habitués : les chrétiens sont minoritaires, et les chrétiens évangéliques très minoritaires.

Plus en détail

POSITION DE THESE. Doctorat de 3 e cycle, Université de Paris IV, 2013, p. 484.

POSITION DE THESE. Doctorat de 3 e cycle, Université de Paris IV, 2013, p. 484. 1 POSITION DE THESE Cette thèse se propose d expliciter l esthétique et l éthique de Proust à travers le personnage de la servante et le thème de dévouement qui lui est lié, en inventoriant ses sources

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Collectif de 8 auteurs. www.editionsvolume.com

DOSSIER DE PRESSE. Collectif de 8 auteurs. www.editionsvolume.com DOSSIER DE PRESSE Collectif de 8 auteurs www.editionsvolume.com NOUVELLES DANS L ASCENSEUR Envolume a créé la collection Nouvelles avec deux objectifs : - publier des recueils dont les récits sont ancrés

Plus en détail

LITTÉRATURE DE JEUNESSE AU PRÉSENT

LITTÉRATURE DE JEUNESSE AU PRÉSENT www.pub.u-bordeaux3.fr DISPONIBLE EN LIBRAIRIE COURANT JUIN 2015 Sous la direction de Christiane CONNAN-PINTADO et Gilles BÉHOTÉGUY LITTÉRATURE DE JEUNESSE AU PRÉSENT Genres littéraires en question(s)

Plus en détail

L agenda. Impressionnistes. Pays des. Automne-hiver. Office de Tourisme. Entre rives de Seine et forêt de Marly

L agenda. Impressionnistes. Pays des. Automne-hiver. Office de Tourisme. Entre rives de Seine et forêt de Marly Carrières-sur-Seine Chatou Croissy-sur-Seine Le Pecq-sur-Seine Le Port-Marly Louveciennes Marly-le-Roi Rueil-Malmaison Automne-hiver 2015 2016 L agenda Visites guidées Conférences Expositions Office de

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 05.09 12.10.2013 Kaléidoscope Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 Kaléidoscope 4 5 Introduction Par Hadelin Feront, Curateur de la Galerie Peut-on habiter une image? Ou plutôt,

Plus en détail

PERSONNALISER L ACTE D ENSEIGNEMENT

PERSONNALISER L ACTE D ENSEIGNEMENT PERSONNALISER L ACTE D ENSEIGNEMENT Parcours de personnage«le héros errant» : Un parcours vagabond Que symbolisent les attributs et les avatars du héros? Qu est ce qu un «héros»? Quel «héros» êtesvous?

Plus en détail

Le petit Nicolas. Sempé Goscinny. Fiche de lecture. Étude des personnages :

Le petit Nicolas. Sempé Goscinny. Fiche de lecture. Étude des personnages : Le petit Nicolas Sempé Goscinny Fiche de lecture Étude des personnages : Le petit Nicolas : Le petit Nicolas est un jeune garçon de sept ou huit ans, qui vit avec ses deux parents dans une petite maison.

Plus en détail

Magali LACHAUD. Coordonnées : 198217 SAINT-PÉTERBOURG - RUSSIE Tél. : [ ] [ ] - FRANCE

Magali LACHAUD. Coordonnées : 198217 SAINT-PÉTERBOURG - RUSSIE Tél. : [ ] [ ] - FRANCE Magali LACHAUD Coordonnées : o [ ] 198217 SAINT-PÉTERBOURG - RUSSIE Tél. : [ ] o [ ] [ ] - FRANCE Tél. : [ ] o Courriel : magali.lachaud@yahoo.com Date de naissance : [ ] Nationalité : française CURSUS

Plus en détail

Charles Sorel dans tous ses états

Charles Sorel dans tous ses états Charles Sorel dans tous ses états Château Frontenac, Québec ( 26-28 septembre 2002) Colloque international organisé par le Cercle d Étude sur la République des Lettres (C.E.R.L., Université Laval) et l

Plus en détail

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle. Correction du DM

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle. Correction du DM L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle. Correction du DM 1. Identifie les bâtiments qui prouvent que Londres est une capitale. = Résidence royale (exécutif) = Cathédrale des sacres (religion)

Plus en détail

Route à la campagne, avec arbre.

Route à la campagne, avec arbre. Route à la campagne, avec arbre. UneanalysedeladidascaliedansEnattendantGodotdeSamuelBeckettparrapportàdeuxmisesen scène. UniversitédeLund HannaNygren Centredelanguesetdelittérature FRAK01Automne2010 Mémoirede90crédits

Plus en détail

Narrations héroïques : des inventions romanesques du XVII e siècle aux récits factuels du XVIII e (1630-1760)

Narrations héroïques : des inventions romanesques du XVII e siècle aux récits factuels du XVIII e (1630-1760) UNIVERSITÉ PARIS SORBONNE PARIS IV CELLF 16 e -18 e UMR 8599 Narrations héroïques : des inventions romanesques du XVII e siècle aux récits factuels du XVIII e (1630-1760) Principes de composition, écriture

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Romain Di Vora Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 13/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Le magasin des suicides

Plus en détail

LA LITTÉRATURE À L ÉCOLE MATERNELLE

LA LITTÉRATURE À L ÉCOLE MATERNELLE LA LITTÉRATURE À L ÉCOLE MATERNELLE «CE NE SONT PAS LES LIVRES QUI SONT IMPORTANTS MAIS CE QUE L ON FAIT AVEC EUX, CE QU ILS PERMETTENT DE RESSENTIR, DE COMPRENDRE, DE TRANSFORMER, DE QUESTIONNER» AFL

Plus en détail

Des sites des sites LITTERATURE

Des sites des sites LITTERATURE Des sites des sites LITTERATURE ADRESSE DU SITE http://www.chez.com/feeclochette/andersen.htm http://www.chez.com/feeclochette/grimm.htm http://expositions.bnf.fr/contes/pedago/illustra/esthe.htm CONTES

Plus en détail

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Fénautrigues/Fiche atelier N 4 Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Objectif de l'atelier : Produire, sélectionner et organiser des images afin de constituer un récit Fénautrigues / Fiche Livre 1

Plus en détail

Histoire des traductions en langue française

Histoire des traductions en langue française Histoire des traductions en langue française xixe siècle 1815-1914 sous la direction d Yves Chevrel Lieven D hulst et Christine Lombez Verdier Sommaire Introduction Le siècle de la comparaison... 31 Yves

Plus en détail

& Comment faire un don au Château de Vair?

& Comment faire un don au Château de Vair? Pourquoi faire un don au? & Comment faire un don au? Pourquoi faire un don au? Parce que chaque euro versé est investi dans la restauration d éléments exceptionnels et en périls inscrits aux Monuments

Plus en détail

anna maria ortese Mistero doloroso roman traduit de l italien par marguerite pozzoli ACTES SUD

anna maria ortese Mistero doloroso roman traduit de l italien par marguerite pozzoli ACTES SUD anna maria ortese Mistero doloroso roman traduit de l italien par marguerite pozzoli un endroit où ACTES SUD aller Note au lecteur Il faut rendre grâce aux éditions Adelphi et à Monica Farnetti, qui a

Plus en détail

Médecine de l éducation nationale : féminine donc dominée? Agnès Gindt-Ducros agnes.ducros@ehesp.fr EHESP MD,PhD Lyon, 2 September 2014

Médecine de l éducation nationale : féminine donc dominée? Agnès Gindt-Ducros agnes.ducros@ehesp.fr EHESP MD,PhD Lyon, 2 September 2014 Médecine de l éducation nationale : féminine donc dominée? Agnès Gindt-Ducros agnes.ducros@ehesp.fr EHESP MD,PhD Lyon, 2 September 2014 Recherche sociologique sur le groupe professionnel des médecins de

Plus en détail

DIGITHÈQUE Université libre de Bruxelles

DIGITHÈQUE Université libre de Bruxelles U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E DIGITHÈQUE Université libre de Bruxelles CESSAC Catherine, COUVREUR Manuel, «La Duchesse du Maine (1676-1753) :

Plus en détail

SYLLABUS 2015-2016 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE L3

SYLLABUS 2015-2016 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE L3 Contact Accueil Scolarité : Valérie Séris Responsable pédagogique : Sandrine VICTOR Coordonnées CUFR Jean-François Champollion, Campus d'albi Place Verdun F 81012 Albi Cedex 9 Téléphone : 05 63 48 19 81

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Pierre Magnan, auteur à succès Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault,

Plus en détail

FRANCAIS. Introduction. II - Démarches. I - Finalités. Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 1/11. Ministère de l'éducation nationale

FRANCAIS. Introduction. II - Démarches. I - Finalités. Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 1/11. Ministère de l'éducation nationale FRANCAIS Bulletin officiel spécial n 2 du 19 février 2009 Introduction L enseignement du français dans les classes préparatoires au baccalauréat professionnel poursuit les exigences de l enseignement du

Plus en détail

Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes

Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes Géné@2012 Sandrine HEISER, lieutenant B. LAGARDE Service historique

Plus en détail

«Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles

«Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles «Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles Plan Définition Historique Technique Modalités pratiques Mise en perspective Conclusions Social freezing: Définition Congélation

Plus en détail

À la rencontre de Raphaël Elizé

À la rencontre de Raphaël Elizé FICHE 4 À la rencontre de Raphaël Elizé Niveau et thème de programme Niveau 4 ème Autres niveaux et thèmes de programme possibles. Troisième (en relation avec le programme d'histoire : le XX e siècle).

Plus en détail

PROGRAMME ESTIVAL DE REVISIONS ET DE LECTURE

PROGRAMME ESTIVAL DE REVISIONS ET DE LECTURE Classe de première S Emile ZOLA, L Assommoir MOLIERE, Dom Juan Classe de première ES Emile ZOLA, Germinal Pierre CORNEILLE, Le Cid Classe de première L Gustave FLAUBERT, Madame Bovary Jean RACINE, Britannicus

Plus en détail

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion Maternelle et 1 re année Pourquoi avons-nous besoin de nos dents? Pour manger: Pour mâcher notre nourriture,c est évident! Peux-tu manger une pomme,

Plus en détail

Annexe : Catalogage Imprimé/Livre audio (jeunesse & adulte)

Annexe : Catalogage Imprimé/Livre audio (jeunesse & adulte) Annexe : Catalogage Imprimé/Livre audio (jeunesse & adulte) Les champs soumis à une liste d autorités sont indiqués en bleu En noir les champs utilisés pour tous les types de documents En couleur les champs

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC A BONS DE COMMANDE

MARCHÉ PUBLIC A BONS DE COMMANDE CAHIER DES CHARGES MARCHÉ PUBLIC A BONS DE COMMANDE Acquisition de documents pour la Médiathèque Intercommunale Sancy-Artense Maître d Ouvrage SANCY ARTENSE COMMUNAUTE Route de Bagnols 63680 LA TOUR D

Plus en détail

Le contrôle de la qualité des analyses de biologie délocalisées : Une approche sérieuse, sans trop alourdir votre tâche de travail

Le contrôle de la qualité des analyses de biologie délocalisées : Une approche sérieuse, sans trop alourdir votre tâche de travail COLLOQUE DES SERVICES COURANTS CLSC UMF GMF PAVILLON ALPHONSE-DESJARDINS UNIVERSITÉ LAVAL LES 1er ET 2 OCTOBRE 2009 Le contrôle de la qualité des analyses de biologie délocalisées : Une approche sérieuse,

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

Méthodes chromatographiques UE :8

Méthodes chromatographiques UE :8 Méthodes chromatographiques UE :8 Il manque des diapos quoi seront mis dans les prochains jours par le professeur Semaine : n 43 (du 19/10/15 au 23/10/15) Date : 22/10/2015 Heure : de 8h00 à 9h00 Binôme

Plus en détail

Progression annuelle de la classe de Première

Progression annuelle de la classe de Première 1 Progression annuelle de la classe de Première Séquence 1 : Renoncement au monde et mort des héroïnes romanesques : quel regard sur le monde et les hommes les narrateurs portent-ils dans ces récits? Objet

Plus en détail

Appel à candidature pour une résidence d auteur.

Appel à candidature pour une résidence d auteur. Appel à candidature pour une résidence d auteur. Edition 2015 - La Tour-d Aigues (84). Depuis 9 ans, Les Nouvelles Hybrides mènent, dans les villages du sud Luberon, des actions de valorisation de la littérature

Plus en détail

L ATELIER DRAMATIQUE DE CHARLES-SIMON FAVART D APRÈS SES MANUSCRITS

L ATELIER DRAMATIQUE DE CHARLES-SIMON FAVART D APRÈS SES MANUSCRITS UNIVERSITÉ DE PARIS IV-SORBONNE École doctorale de Littératures françaises et comparée N bibliothèque THÈSE pour l obtention de grade de docteur de l Université de Paris IV-Sorbonne Discipline : Littérature

Plus en détail

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic UE DE CULTURE GENERALE INITIATION A LA CONDUITE DE PROJET DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic fduclot@univ-montp2.fr ltelley@univ-montp2.fr PARTENARIAT Introduction - Qu est qu un partenariat? - Comment trouver

Plus en détail

Avertissement... 7. Introduction... 9. Première partie À la recherche des clefs sous L Ancien Régime

Avertissement... 7. Introduction... 9. Première partie À la recherche des clefs sous L Ancien Régime Table des matières Avertissement... 7 Introduction... 9 Première partie À la recherche des clefs sous L Ancien Régime Définition et constitution d un objet D étude Qqu est-ce qu une clef? Étude du signifiant....

Plus en détail

University Grants Commission Net Bureau

University Grants Commission Net Bureau University Grants Commission Net Bureau MATIERE : FRANCAIS CODE NO. : 39 SYLLABUS ET QUESTIONS MODELES NOTE : Il y aura deux épreuves : Épreuve-II et Épreuve-III (Partie-A et B). L Épreuve-II comprendra

Plus en détail

Section 2 Les conditions de formation du mariage... 26

Section 2 Les conditions de formation du mariage... 26 Table des matières Introduction 1. La famille... 7 2. Le droit de la famille... 9 Première partie LE COUPLE Titre premier LE COUPLE MARIÉ... 17 La formation du couple marié... 19 Le droit au mariage...

Plus en détail

La Première Guerre mondiale et la langue Approches croisées

La Première Guerre mondiale et la langue Approches croisées Colloque international La Première Guerre mondiale et la langue Approches croisées Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014 Université Paris-Sorbonne / Sciences-Po Paris Comité d organisation : Odile Roynette

Plus en détail

K.O. FILMS présente CLASSE CINEMA. Classe découverte cinéma : un projet original, pédagogique et culturel.

K.O. FILMS présente CLASSE CINEMA. Classe découverte cinéma : un projet original, pédagogique et culturel. K.O. FILMS présente CLASSE CINEMA Classe découverte cinéma : un projet original, pédagogique et culturel. - Objectifs de l activité - - Découvrir une pratique artistique ; - Développer la créativité de

Plus en détail

La parité? Femmes & Hommes au musée Condé DOMAINE DE CHANTILLY

La parité? Femmes & Hommes au musée Condé DOMAINE DE CHANTILLY La parité? Femmes & Hommes au musée Condé? Catalogue des modules de l exposition itinérante Service des Publics Actions éducatives et culturelles Introduction Le Domaine de Chantilly se mobilise en faveur

Plus en détail

essais Le commerce des langues Didier Plurilinguisme et Apprentissages Éric DELAMOTTE Postface Louis PORCHER

essais Le commerce des langues Didier Plurilinguisme et Apprentissages Éric DELAMOTTE Postface Louis PORCHER essais Collection dirigée par Véronique CASTELLOTTI Le commerce des langues Éric DELAMOTTE Postface Louis PORCHER Plurilinguisme et Apprentissages École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud Didier

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 Présentes : Mme Nathalie Chanas-Nicot (directrice de la Canopée) Mlle Lise-Marie Hélène (médiatrice culturelle de la Canopée) Mme Stéphanie

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Di Vora Romain Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 15/20 - ABCD Aspects bibliographiques (1 point) Titre : La ferme des

Plus en détail

SÉLECTION À PARIS MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS HÔTEL DONON MUSÉE COGNACQ - JAY

SÉLECTION À PARIS MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS HÔTEL DONON MUSÉE COGNACQ - JAY A noter : ne sont mentionnées que les visites et animations à destination des enfants/familles SÉLECTION À PARIS MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS 60 rue Réaumur 75003 Paris Enquête au Musée des arts et métiers

Plus en détail

Comprendre la jeunesse d aujourd hui

Comprendre la jeunesse d aujourd hui Comprendre la jeunesse d aujourd hui 1 Comprendre la jeunesse d aujourd hui Guy Bajoit 1 Être jeune aujourd hui, c est beaucoup plus difficile que de l avoir été il y a trente ou quarante ans. La raison

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE LES ARTISTES INFORMATIONS PRATIQUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE LES ARTISTES INFORMATIONS PRATIQUES DOSSIER DE PRESSE 3- COMMUNIQUÉ DE PRESSE 4 /7 8- INFORMATIONS PRATIQUES 2 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 12 au 14 juin 2015, la place Saint Thomas accueille le premier festival de Street Art de Strasbourg URBAN

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Ancienne élève de l École normale supérieure (Ulm). Agrégée des Lettres classiques. Docteur ès lettres.

Ancienne élève de l École normale supérieure (Ulm). Agrégée des Lettres classiques. Docteur ès lettres. Laurence PLAZENET Laurence.Plazenet@paris-sorbonne.fr Maître de conférences Littérature française du 17ème S Section 09 : Langue et littérature françaises UFR Littérature française et comparée Membre permanent

Plus en détail

Ce livre s est construit autour d une

Ce livre s est construit autour d une Ce livre s est construit autour d une randonnée qui n avait pas vocation à l être. En effet, le trajet est avant tout une œuvre d art, un monument composé de 135 médaillons de bronze, coulés si discrètement

Plus en détail