Madame, Monsieur, Cher(e) collègue, Au plaisir de vous retrouver lors de ces rendez-vous, Jeudi 10 avril à 21h SÉMINAIRE DE L ECF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Madame, Monsieur, Cher(e) collègue, Au plaisir de vous retrouver lors de ces rendez-vous, Jeudi 10 avril à 21h SÉMINAIRE DE L ECF"

Transcription

1 MARS-AVRIL Association de la Cause freudienne Val de Loire - Bretagne Bureau de CALENDRIER 3 MARS Rencontre Travelling - ACF 20 MARS Séminaire itinérant à Angers 25 MARS Groupe Maryse CEREDA 29 MARS Séminaire itinérant à Angers 3 AVRIL Séminaire itinérant à 5 AVRIL Conférence des Échanges à Saint-Brieuc 7 AVRIL Cinéma-Psychanalyse 8 AVRIL Groupe Emma CEREDA 10 AVRIL Séminaire de l ECF AVRIL Congrès de l AMP 22 AVRIL Groupe Maryse CEREDA 25 AVRIL TyA Madame, Monsieur, Cher(e) collègue, ÉDITORIAL Après un début d année dense au niveau de nos activités et riche d enseignements et de rencontres, nous nous retrouverons pour nos activités de mars et avril, dont vous trouverez ci-joint les arguments avec l agenda. Le Séminaire itinérant de l, animé par Pierre-Gilles Guéguen, Pierre Stréliski et Gilles Chatenay, qui a débuté à en février, se poursuivra à Angers les 20 et 29 mars puis à le 3 avril. Le thème «À la fin, le réel? (poésie, fantasme, nombre)» s inscrit dans la ligne du congrès de l Association Mondiale de Psychanalyse, «Un réel pour le XXIème siècle», qui se tiendra à Paris du 14 au 18 avril et qui sera un temps fort pour notre communauté de travail. Solenne Albert sera l invitée de la conférence des Échanges de Saint-Brieuc le samedi 5 avril. Le séminaire de l ECF «Étudier...ou pire», animé par Pierre-Gilles Guéguen, se poursuivra le jeudi 10 avril. Les partenariats trouvent leur pertinence dans la cité, avec une invitation du festival Travelling consacré cette année au Brésil. L Association de la Cause freudienne interviendra dans le débat qui suivra le documentaire de Gabriel Mascaro «Une place au soleil», le lundi 3 mars à l Arvor. Enfin, Pascal Bonitzer nous fera le plaisir de venir discuter après la projection de son film «Cherchez Hortense» au Ciné-TNB le lundi 7 avril dans le cadre des rendezvous Cinéma Psychanalyse. Pour le Champ freudien, un moment important s annonce le vendredi 25 avril avec la IXème Conversation du TyA à, en présence de Laure Naveau. Au plaisir de vous retrouver lors de ces rendez-vous, pour le bureau, Cécile Wojnarowski Jeudi 10 avril à 21h SÉMINAIRE DE L ECF Étudier «...Ou pire» Séminaire animé par P.-G. Guéguen, psychanalyste, membre de l ECF. Ce sont les chapitres X et XI du Séminaire...ou pire qui retiendront notre attention. Lacan y distingue le Un du nombre et le Un de la substance jouissante. On naviguera à l'obscure clarté de cette phrase de la page 151 : «La psychanalyse qu'est-ce? C est le repérage de ce qui se comprend d'obscurci, de ce qui s'obscurcit en compréhension, du fait d'un signifiant qui a marqué un point du corps.». Chambre de métiers, 1 rue de l Alma Pierre-Gilles Guéguen Le séminaire est ouvert à tous. Il est seulement demandé de s y inscrire lors de la première séance ou d en faire la demande à P.-G. Guéguen : Vous pouvez vous abonner à l agenda électronique de l en adressant un mail à : Toutes les informations sur l à :

2 MARS-AVRIL avril CONGRÈS DE L AMP Jeudi 20 mars à 21h et samedi 29 mars à 15h à Angers Jeudi 3 avril à 21h à SÉMINAIRE DE RECHERCHE ITINÉRANT DE L À la fin, le réel? (poésie, fantasme, nombre) Séminaire itinérant animé par Pierre-Gilles Guéguen, Pierre Stréliski et Gilles Chatenay Amphi Bodiano, UCO, place André Leroy Angers Chambre de métiers, 1 rue de l Alma Renseignements : P.-G. Guéguen : / Pierre Stréliski : / Pour participer au séminaire : envoyer un mail à : Samedi 5 avril à 15h CONFÉRENCE DES ÉCHANGES DÉLÉGATION DE VILLE DE SAINT-BRIEUC Le symptôme est ce que beaucoup de personnes ont de plus réel 1 Solenne Albert, psychanalyste, membre de l ECF Cette idée a sa source chez Freud : celui-ci considérait en effet qu un symptôme est quelque chose de réel, c'est-à-dire qu il n est pas imaginaire, on ne s invente pas un symptôme, on ne s invente pas une phobie, on «a» une phobie. Dans cet ordre d idées, Freud a été conduit à chercher la cause réelle des symptômes. Nous reprendrons son analyse des symptômes de L homme aux loups et leur apparition. Dès le début, Freud, dans ses Trois essais sur la théorie sexuelle, relève que le symptôme est source de satisfaction : le symptôme est la vie sexuelle du névrosé. Corrélativement, il aborde l analyse du symptôme comme articulation signifiante, mais bute sur la réaction thérapeutique négative et les restes symptomatiques. Lacan s engage sur les mêmes voies. Nous tenterons de reconstituer ce parcours chez Lacan, notamment lorsqu'il cherche la cause réelle de la phobie de Hans. 1 J. Lacan, «Conférence à la Yale University», le 25 novembre 1975, Scilicet, n 6/7 IFSI, CH Yves Le Foll Saint Brieuc Ouvert à tous sans inscription préalable. Entrée : 8. Étudiants et demandeurs d emploi : 5. Renseignements : Christelle Auger, , Solenne Albert

3 MARS-AVRIL Lundi 7 avril à 20h RENDEZ-VOUS CINÉMA-PSYCHANALYSE Cherchez Hortense (2012) de Pascal Bonitzer (en présence du réalisateur) Un père? Echec et mat! Comme sur un échiquier, nous suivons Damien (Jean-Pierre Bacri) dans un parcours hasardeux, confronté à une tâche impossible : demander une faveur à son père. Un moment de bascule central dans le film lui permettra de franchir les obstacles, surprenant son entourage et montrant, selon l adage lacanien, «que le Nom-du-père, on peut aussi bien s en passer à condition de s en servir». La soirée est préparée par le cartel composé de Laetitia Belle, France Guillou, Jeanne Joucla, Gwénaëlle Le Péchoux, Isabelle Rialet-Meneux, Géraldine Somaggio. Ciné TNB, rue Saint Hélier CHAMP FREUDIEN Lundi 3 mars à 20h RENCONTRE FESTIVAL TRAVELLING - ACF Au Brésil, champ et contre-champ de la ségragation, Um Lugar ao Sol de Gabriel Mascaro Le Bureau de de l Association de la Cause freudienne Val-de-Loire Bretagne est invité au Festival Travelling 1 consacré cette année au Brésil. Des psychanalystes interviendront dans le débat consacré au documentaire Um lugar ao sol (Une place au soleil) du jeune réalisateur brésilien Gabriel Mascaro. Que nous apprend ce film? Que filmer peut être un acte politique, une arme pour dénoncer, en creux, ce qui s entend derrière ce qui se montre et se dit. Ce documentaire met en scène des interviews de quelques représentants de l élite brésilienne qui vivent dans une cobertura, une de ces luxueuses maisons avec jardin et piscine, construites au sommet des immeubles, face à la mer. D abord intéressé par l aspect architectural incroyablement mis en valeur par la réalisation de G. Mascaro, le spectateur est progressivement envahi par un malaise qui se distille des propos recueillis. Là où il est question de luxe, calme et beauté, s entend le discours de la haine ordinaire, à l insu de ceux-là même qui le profèrent. Entre le «narcissisme des petites différences» freudien et l enseignement de Lacan sur la montée du racisme et de la ségrégation, le film de Gabriel Mascaro est une formidable illustration de ce à quoi mène la peur et la haine de la jouissance de l'autre. 1 Festival Travelling à du 25 février au 4 mars Rencontre préparée par Cécile Wojnarowski et le cartel composé de L. Belle, J. Joucla, F. Guillou (plus-un), G. Le Péchoux, I. Rialet-Meneux et Géraldine Somaggio Cinéma L Arvor, rue d Antrain Vendredi 25 avril de 14h à 17h IXème CONVERSATION DU TYA Le corps et ses toxiques aujourd hui : quels enjeux? À l heure où le désordre dans le réel, pointé par J.-A. Miller, implique la montée en flèche des phénomènes d excès, le groupe TyA à trouve toujours plus sa nécessité à prendre place dans la cité. L addiction est devenue la marque de notre temps. Politiques, travailleurs du champ médico-social s inquiètent de ce bouleversement, au moment où l évaluation et la gestion deviennent des impératifs pour contenir ce droit à la jouissance qui s est répandu comme une traînée de poudre. Cette année, le TyA prend la mesure de ce tournant et se propose de travailler sur la question du corps et de ses toxiques aujourd hui en préparant sa IXème conversation publique. Support de l être, comment le corps réussit-il aujourd hui à se nouer au dire lorsque la garantie de l ordre symbolique lui-même part en morceaux? Le corps est donc abandonné à lui-même, livré aussi aux discours scientifique et capitaliste. Après l ère de l Oedipe, c est bien d une clinique du sinthome et donc du réel, dont l addiction est le témoin. À cette occasion, nous avons le plaisir d accueillir Laure Naveau, psychanalyste membre de l ECF, qui nous accompagnera dans nos travaux cliniques et dans une conversation avec la salle. Cette année la commission d organisation est composée de : Julien Berthomier (responsable), David Briard, France Guillou, Jean-Luc Monnier, Danièle Olive, Géraldine Sommagio et Éric Taillandier. Lycée Coëtlogon, 53 rue Antoine Joly Entrée : 10. Étudiants et demandeurs d emploi : 7. Renseignements : Julien Berthomier /

4 MARS-AVRIL Mardi 25 mars et 22 avril à 21h GROUPE MARYSE - CEREDA En recherche constante d interroger la conduite du traitement et d étudier pour chaque cas comment répondre à la problématique que suscite le thème de l année «Interpréter l enfant», proposé par J.-A. Miller, le groupe «Maryse» se réunira le mardi 25 mars : Avec Isabelle Rialet, psychanalyste, membre de l ECF, sous le titre : Construire son fantasme Dans le Séminaire VI «Le désir et son interprétation 1», Lacan énonce que «chez l'enfant, quelque chose n'est pas encore achevé, précipité par la structure, ne s'est pas encore distingué dans la structure». Comment comprendre cela? Nous verrons comment une jeune fille, reçue pour la première fois il y a dix ans, fait appel à l'analyste à des moments clés de sa vie psychique pour construire sa névrose hystérique et le fantasme qui l'oriente. Avec Gaël Duverger, psychologue clinicien, sous le titre : «Il me manque quelque chose» À partir de l invitation faite par J.-A. Miller de situer l Idéal du moi comme l un des axes de recherche possibles pour «Interpréter l enfant», nous tenterons de voir comment un adolescent de 15 ans, à défaut de pouvoir compter sur «ce terme symbolique primordial 2», multiplie les tentatives afin de ne plus se sentir vivre «à part» et afin de pouvoir apprivoiser le délire commun dont il se sent exclu. CHAMP FREUDIEN ***** Nous nous retrouverons ensuite le mardi 22 avril, pour interroger l une des cinq initiatives proposées par J.-A. Miller pour traiter la question de l orientation du traitement : «Extraire le sujet 3» et ce à partir d une question commune aux deux sujets présentés : comment devient-on une petite fille? Avec Anne-Marie Le Mercier, psychanalyste, membre de l ECF, sous le titre : S extraire du code maternel? Lorsque l enseignante dit quelque chose, notamment une consigne, Belinda, 8 ans, entend mais dit que sa tête ne sait plus Le sujet tente alors mais en vain, de fixer par l écriture, ce qui le déborde : un trop de jouissance accolé au dire de l Autre qui résonne comme une voix terrifiante. Il apparaîtra au fil du cas que la langue «maternelle» fait fonction pour cette enfant bilingue d un code de jouissance. Pourra-t-elle trouer la langue de l Autre maternel pour traiter la jouissance du corps et construire sa position de petite fille? Avec Aliénor Talibart-Ségalou, psychologue clinicienne, sous le titre : Une chrysalide sans aile Lola, 10 ans, ne formule ni plainte, ni demande, comme sa mère qui pourtant l amène face à l insistance de l école qui trouve Lola «dans son cocon» ; «elle est timide» ponctue-t-elle, certaine que tout va bien. Suivant l indication de J.-A. Miller, nous tenterons de repérer où, dans le graphe du désir, Lola se situe. Nous verrons comment, il s est agi dans le travail avec cette jeune fille de la déloger des signifiants de l Autre maternel afin d en extraire le sujet et de situer l Idéal du moi. 1 Lacan, Jacques, Séminaire livre VI, Le désir et son interprétation, Éditions de la Martinière, Le Champ freudien, Paris 2013, p Lacan, Jacques, Séminaire livre VIII, Le transfert, Seuil, Paris, p Jacques-Alain Miller, L enfant et le savoir, Collection La Petite Girafe, Navarin, 2013 Myriam Perrin et Michèle Le Masson-Maulavé MJC du Grand Cordel, rue des Plantes Ouvert à tous sans inscription préalable Renseignements : Myriam Perrin, Michèle Le Masson-Maulavé,

5 MARS-AVRIL AC F - V L B Re n n e s Mardi 8 avril de 19h à 21h GROUPE EMMA - CEREDA, LAVAL «Capturer dans le réseau» (Le graphe du désir) Nous poursuivons la préparation de la prochaine Journée de l Institut de l Enfant à travers une autre initiative proposée par Jacques-Alain Miller «Capturer dans le réseau», soit où situer le désir d un enfant sur le graphe. Comment l enfant rentre-t-il dans le langage et accède-t-il au code de l Autre? Quelle est la fonction de l appel? Comment le cri surgi du besoin devient-il demande? En quoi le fort-da participe-t-il à l institution du besoin et du désir? Telles sont les questions qui seront abordées à travers la lecture croisée de Maud Lorant et Carine Pichon au sujet du texte de Maryse Roy «L enfant du Fort-da» (Peurs d enfants, Paris, Navarin, Collection de la petite Girafe, n 1, 2011, p ). Puis, Barbara Bareau, psychologue clinicienne dans un SSEFIS, présentera un cas clinique. CHAMP FREUDIEN Le silence de Manon Manon était «dans sa bulle» jusqu à l annonce faite à sa mère de sa surdité. Ses parents ayant fait le choix qu elle porte un implant cochléaire, cette enfant s ouvre aux sons de la langue maternelle et de celle des signes. Mais elle reste au bord de la rencontre avec l Autre. Manon ne parle pas, crie parfois, sans adresse. Au fil des séances, se déroule pour cette fillette de quatre ans un travail autour de la présence et de l absence et d'un usage des gestes signés et des lettres. Cette présentation tentera de préciser comment Manon consent à passer par le code de l Autre, rendant ainsi la rencontre possible. Barbara Bareau CMPP, 17 rue Eugène Messmer Laval Renseignements : Frédérique Bouvet, Claire Lec hvien, CIEN Laboratoire de recherche inter-disciplinaire de «D où tu me parles?» Parution de Fragments Fragments est le fruit de rencontres initiées par le laboratoire CIEN de avec différents discours et acteurs de la cité, des adolescents, musiciens, Will, Man Cine et MK, une philosophe, Cynthia Fleury, une enseignante et psychanalyste, Sophie Marret-Maleval, des textes, la poésie, le cinéma Ces rencontres ont ouvert l axe de recherche du laboratoire sur de nouvelles interprétations de ce qui peut faire autorité à l adolescence et de quel courage mobiliser pour s autoriser, s avancer dans le monde, y loger ce que sa singularité y produit de nouveau. Cette brochure évoque ainsi par fragments comment le laboratoire de accueille les effets du malaise dans la civilisation, en appréhende les formes et les logiques et bricole, par le jeu de la conversation, des réponses pour y résister. Gageons que sa lecture éveillera l envie de rencontres et conversations nouvelles. Isabelle Guillermic-Goebels Sommaire : Fragments...de rencontres, par Isabelle Guillermic-Goebels Se chercher, écrire un monde, interview des musiciens Wyll, Man Cine et M. K Copains de contradictions, par Loïc Quiguer Dires croisés sur le courage, entretien avec Cynthia Fleury «Accueillir chacun» : la transmission et le lien, par Sophie Marret-Maleval Lʼenfance à bout de souffle, par Sébastien Dauguet Annexes : Textes de Will et Man Cine (Lʼâge du courage, On a besoin, Le refuge) Pour commander Fragments : Envoyez votre règlement par chèque bancaire à l ordre du CIEN à l adresse suivante : J. Dupont, La Gastinaie, Chauvigné Avec, sur papier libre, les renseignements suivants : Nom, prénom, adresse, et nombre d exemplaires commandés (pour la France métropolitaine : 5 euros par exemplaire (frais d envoi inclus) ou pour l étranger, 6 euros par exemplaire (frais d envoi inclus).

6 MARS-AVRIL Association de la Cause freudienne Val de Loire-Bretagne Association de la Cause freudienne Val de Loire - Bretagne Bureau de Responsable Cécile Wojnarowski L Association de la Cause freudienne VAL DE LOIRE-BRETAGNE a le plaisir de vous annoncer la sortie prochaine du numéro 6 de son bulletin Accès À partir du 20 février au prix de 15! : - Voir bon de commande ci-joint - Dans les librairies organisées par l - À l occasion des Antennes ou Sections cliniques d Angers, Nantes,, Brest-Quimper Renseignements : Angers : Nantes : : Brest-Quimper : Cher lecteur, - En introduction de ce numéro, vous trouverez un hommage à notre collègue Roger Cassin, disparu en août dernier. - Puis différentes déclinaisons du thème Sacrés corps, choisi en résonance avec celui des Nouvelles pratiques du corps entre désir et droit du Forum qui se tint le 5 octobre 2013 à. Partition en trois temps : - SACRÉS CORPS : Clinique, société, art et création sont comme à l accoutumée au rendez-vous de notre dossier avec des contributions de membres de l. - CAMPUS PSY : Le lecteur retrouvera ici, à la fois le sérieux et la verve, la rigueur et l humour de nos invités : Maître Charrière-Bournazel, É. Klein, O. Buisson, Maître V. de Gouberville, S. Houdet, P r P. Rochcongar, P.-G. Gueguen, D. Briard, A. Guivarch, B. Porcheret, J.-C. Maleval. - TEXTE THÉORIQUE : Enfin, un texte d orientation de Pierre Skriabine, «Le corps dans les structures cliniques», nous introduit aux concepts psychanalytiques et orientera toute une génération de jeunes praticiens. JEANNE JOUCLA Secrétaires adjointes Danièle Olive & Alice Delarue Mainbuet MELESSE tél : Association de la Cause freudienne Val de Loire-Bretagne Au prix de 15 (+ 3 de frais de port) : adressez votre chèque à l ordre de COMPTE PRINCIPAL, à Jeanne Joucla, 7 allée d Arzano,

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»?

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? Carlos Guevara «Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? La phrase du titre de mon exposé est de Lacan, le signe d interrogation est de moi. Cette phrase, vous pouvez la trouver dans

Plus en détail

Lucile Cognard. S identifier à son symptôme

Lucile Cognard. S identifier à son symptôme Lucile Cognard S identifier à son symptôme Dans notre milieu analytique, l expression est connue : «s identifier à son symptôme». D où vient-elle, que recouvre-t-elle? C est la question que je me suis

Plus en détail

La satisfaction de fin d analyse : une rencontre particulière avec le réel*

La satisfaction de fin d analyse : une rencontre particulière avec le réel* Lola López La satisfaction de fin d analyse : une rencontre particulière avec le réel* Dans la «Préface à l édition anglaise du Séminaire XI», Lacan convoque la satisfaction comme ce qui «marque» la conclusion

Plus en détail

Séminaire Francophone Interdisciplinaire d Alzheimerologie

Séminaire Francophone Interdisciplinaire d Alzheimerologie Séminaire Francophone Interdisciplinaire d Alzheimerologie Rencontre avec des Auteurs : «Existe-t-il il une personnalité prédisposant à la maladie d Alzheimer?» Sous la conduite de Louis PLOTON, Professeur

Plus en détail

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME PROGRAMME Edito Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine (JEP) nous invitent à redécouvrir les trésors du passé, à nous replonger dans les œuvres

Plus en détail

Approfondissement clinique et psychopathologique destiné aux infirmiers diplômés

Approfondissement clinique et psychopathologique destiné aux infirmiers diplômés 2008 / 2009 Diplôme Universitaire Approfondissement clinique et psychopathologique destiné aux infirmiers diplômés Responsables : Alain Vanier - Jean-Paul Mouras En partenariat avec l E.P.S. de Maison

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS - JOURNEES COLLOQUES D.U et D.I.U

ENSEIGNEMENTS - JOURNEES COLLOQUES D.U et D.I.U ENSEIGNEMENTS - JOURNEES COLLOQUES D.U et D.I.U Pr. Philippe DUVERGER CHU ANGERS SEMINAIRE CLINIQUE - Psychanalyse avec les enfants 2 ème et 4 ème jeudi de chaque mois de septembre 2007 à juin 2008 Etudes

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Association Institut de Psychosomatique Pierre Marty IPSO Pierre Marty Centre d enseignement et de formation CEFP Année universitaire 2011-2012 20 rue Bellier Dedouvre - 75013 Paris Secrétariat : 06 85

Plus en détail

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA)

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) 2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS PAR UNE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE ADAPTEE Responsable : CANAT Sylvie MASTER 2 SPECIALITE

Plus en détail

Annie Claude Sortant-Delanoë. L angoisse, nécessité logique entre jouissance et désir

Annie Claude Sortant-Delanoë. L angoisse, nécessité logique entre jouissance et désir Annie Claude Sortant-Delanoë L angoisse, nécessité logique entre jouissance et désir À sa naissance, l enfant est un organisme dont le cri exprime un besoin. Ce cri n a aucune intention de signification.

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ÉTUDES DE PSYCHOSOMATIQUE PSYCHANALYTIQUE

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ÉTUDES DE PSYCHOSOMATIQUE PSYCHANALYTIQUE DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ÉTUDES DE PSYCHOSOMATIQUE PSYCHANALYTIQUE 2006 Responsable : Marianne Baudin Formation créée par Gisèle HARRUS-REVIDI UNIVERSITÉ PARIS 7 DENIS DIDEROT U.F.R. SCIENCES HUMAINES CLINIQUES

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Le deuil au féminin. Maria Tuiran Rougeon. Introduction

Le deuil au féminin. Maria Tuiran Rougeon. Introduction Le deuil au féminin Maria Tuiran Rougeon Introduction Lors du séminaire à l étude 1 il y a trois ans, nous avons pris la mesure de la cure analytique en tant qu acte. Acte qui est censé nous mener à un

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes et suggestions sur

Plus en détail

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée»

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Richard Abibon «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Cette formule, on la trouve presque telle quelle dans l «Ouverture de ce recueil» qui introduit les «Ecrits» de Lacan.

Plus en détail

Village Répit Familles LA SALAMANDRE. Les offres de séjours. en Pays de la Loire. affilié à l association VRF

Village Répit Familles LA SALAMANDRE. Les offres de séjours. en Pays de la Loire. affilié à l association VRF Village Répit Familles Les offres de séjours 2014 LA SALAMANDRE en Pays de la Loire affilié à l association VRF Le VRF La Salamandre En Pays de la Loire Pour les familles dont l un des leurs est atteint

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

L adoption, Une aventure familiale (Le visage de l'adoption en France)

L adoption, Une aventure familiale (Le visage de l'adoption en France) Le Groupe de Réflexion sur l Enfance et la Famille (G.R.E.F.) La commune de La Bourboule (ville des enfants et de la famille) organisent, dans le cadre du Centre des Congrès, casino de La Bourboule un

Plus en détail

Livret d accueil SITUATION GEOGRAPHIQUE. Plan

Livret d accueil SITUATION GEOGRAPHIQUE. Plan SITUATION GEOGRAPHIQUE CMPPU Le CMPPU est situé à 50 mètres de la gare routière d Aix en Provence. Un parking (payant) est à proximité : Le parking MEJANES (sortie cité du livre) Places réservées handicapées

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Programme actualisé au 08.10.2015

Programme actualisé au 08.10.2015 Programme actualisé au 08.10.2015 PROGRAMME Pour accéder aux formulaires d inscription des événements concernés, rendez-vous sur le site http://tempsdescommuns.org/programme-du-festival/?search%5bwhat%5d=lyon

Plus en détail

Claire Christien-Prouet. Transfert et miroir*

Claire Christien-Prouet. Transfert et miroir* Claire Christien-Prouet Transfert et miroir* Les dernières leçons du Séminaire VIII 1, dont l intitulé entier est Le Transfert dans sa disparité subjective, sa prétendue situation, ses excursions techniques

Plus en détail

L ART DU COACH PROGRAMME 2015-2016

L ART DU COACH PROGRAMME 2015-2016 L ART DU COACH PROGRAMME 2015-2016 FORMATION GÉNÉRALE À L ART DU COACH Coaching individuel www.coaching-services.ch info@coaching-services.ch Ch. des Tines 9, 1260 Nyon La formation à l art du Coach est

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Projet culturel de la bibliothèque. 20, rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 82 00

Projet culturel de la bibliothèque. 20, rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 82 00 Projet culturel de la bibliothèque Enjeux, rôles et missions d une bibliothèque aujourd hui : 3 jours essentiels 20, rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 82 00 Formation Objectif général Effectif

Plus en détail

La CATHODE ET L ÉDUCATION À L IMAGE, AUX MÉDIAS ET AU CINÉMA

La CATHODE ET L ÉDUCATION À L IMAGE, AUX MÉDIAS ET AU CINÉMA La CATHODE ET L ÉDUCATION À L IMAGE, AUX MÉDIAS ET AU CINÉMA 1/ Le PARCOURS ACCOMPLI La CATHODE intervient depuis plus de 20 ans en collèges, lycées, en Missions Locales, espace RMI et dans des associations

Plus en détail

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres CLIC ENTOUR AGE Centre local d information et de coordination pour les retraités Bien vivre dans sa tête, dans son corps et avec les autres Janvier à juin 2013 Activités de prévention - animation - aide

Plus en détail

Approche psychanalytique des addictions

Approche psychanalytique des addictions Approche psychanalytique des addictions Notions de base Perspectives historiques Dr.I.Gothuey, UAS Notions psychanalytiques de base L inconscient La théorie de l inconscient Le ça, le moi et le surmoi

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Les intervenants Mathé Kaufmann Gestalt-Thérapeute, Superviseure

Plus en détail

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

SOMMAIRE. 4 Différentes modalités d utilisation p 19 4.1 En groupe p 19 4.2 En individuel p 20

SOMMAIRE. 4 Différentes modalités d utilisation p 19 4.1 En groupe p 19 4.2 En individuel p 20 GUIDE PEDAGOGIQUE DE L ACCOMPAGNATEUR ZOOM 2 CHOOSE 1 SOMMAIRE Qu est-ce que Zoom2Choose (Z2C)? 1. L outil p.3, 4 1.1 Quels sont les objectifs de l outil? p 5 1.2 Description de Z2C : - Parcours dans l

Plus en détail

Vers 2 ans et 6 moins

Vers 2 ans et 6 moins Le développement de l enfant Quelques repères De la naissance à 18 mois : - réagit aux bruits à la naissance - comprend des petites phrases vers 8 mois - - gazouille vers 3 mois - rit aux éclats vers 4

Plus en détail

Aux professionnels de santé!

Aux professionnels de santé! Aux professionnels de santé Le 21 juillet 2014, Dans le cadre du DPC obligatoire, l'organisme de formation "Centre de l'oeil" a le plaisir de vous proposer ses formations pour le second semestre 2014 :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent DOSSIER DE PRESSE En couverture : Ludwig van Beethoven, impression couleur d après une peinture de Johann Baptist Reiter Beethoven-Haus Bonn Partie de violon de quatuor à cordes op. 135 de Ludwig van Beethoven,

Plus en détail

Règlement intérieur Horaires d ouverture Nous contacter Liens Consulter notre brochure

Règlement intérieur Horaires d ouverture Nous contacter Liens Consulter notre brochure C R D plus d infos Règlement intérieur Horaires d ouverture Nous contacter Liens Consulter notre brochure Lieu d approfondissement des connaissances Lieu de ressources Lieu de recherche Lieu de ressources

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

Assemblée Générale. Enfance & Familles d Adoption Samedi 23 Mars 2013

Assemblée Générale. Enfance & Familles d Adoption Samedi 23 Mars 2013 Assemblée Générale Enfance & Familles d Adoption Samedi 23 Mars 2013 10h30 Accueil, 11h00 Assemblée Générale Statutaire rapport d activité bilan financier de 2012 et prévisionnel pour 2013 12h30 Apéritif

Plus en détail

Une extrême vulnérabilité. SE reconnaître dans la rencontre

Une extrême vulnérabilité. SE reconnaître dans la rencontre Journée régionale de formation des personnels des Une extrême vulnérabilité. SE reconnaître dans la rencontre Journée régionale de formation des personnels des Une extrême vulnérabilité SE reconnaître

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux?

Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux? Aide à domicile : enjeux territoriaux, atouts sociétaux? 30 septembre au 1 er octobre 2013 INSET d Angers quand les talents grandissent, les collectivités progressent Lundi 30 septembre 2013 8 h 30 Accueil

Plus en détail

Deux destins pour le sujet : identifications dans la névrose et pétrification dans la psychose

Deux destins pour le sujet : identifications dans la névrose et pétrification dans la psychose ALEXANDRE STEVENS Deux destins pour le sujet : identifications dans la névrose et pétrification dans la psychose Entre la carence du père chez le psychotique et l impuissance où l hystérique tient le père,

Plus en détail

15 septembre - 16 décembre 2015 Théâtre d Hérouville

15 septembre - 16 décembre 2015 Théâtre d Hérouville Marina Gadonneix, SUPERNOVA, VITRINE DISPOSITIFS Marina Gadonneix Commissariat Audrey Illouz 15 septembre - 16 décembre 2015 Théâtre d Hérouville 1 square du Théâtre - 14200 Hérouville Saint-Clair 02 31

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates

COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates COACH ME if you can! par Christine Thioux Administrateur-Directeur d A-Th & Associates Avec le support de Bernard Baert, Senior Consultant, A-Th. & Associates Et André Thioux, Fondateur A-Th & Associates

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage

L ENFANT EN DEUIL Conseils aux parents et à l entourage LES ACCOMPAGNEMENTS PROPOSÉS As trame propose différentes formes de soutien aux familles concernées par une situation de deuil. Pour les enfants et les adolescents : suivis en groupe, en individuel, en

Plus en détail

VI e séminaire international de La main à la pâte sur l enseignement des sciences à l école

VI e séminaire international de La main à la pâte sur l enseignement des sciences à l école 01-06 JUIN 2015 CIEP - SEVRES (FRANCE) VI e séminaire international de La main à la pâte sur l enseignement des sciences à l école «Développement professionnel des professeurs enseignant les sciences»

Plus en détail

Jean-Jacques Gorog. La dritte Person*

Jean-Jacques Gorog. La dritte Person* Jean-Jacques Gorog La dritte Person* Le dispositif du contrôle est très manifestement construit sur la place troisième, celle qui structure le mot d esprit freudien, de la même façon que la passe, selon

Plus en détail

Favoriser l'attachement sécurisant chez les bébés et les jeunes enfants : Le Cercle de sécurité

Favoriser l'attachement sécurisant chez les bébés et les jeunes enfants : Le Cercle de sécurité Favoriser l'attachement sécurisant chez les bébés et les jeunes enfants : Le Cercle de sécurité Congrès Enfanter le monde 26 novembre 2010 Claud Bisaillon, Ph.D. Psychologue, professeure Plan de la présentation

Plus en détail

YEAR BOOK 2015 KIT ANNONCEUR

YEAR BOOK 2015 KIT ANNONCEUR YEAR BOOK 2015 KIT ANNONCEUR DEPUIS 1985 LE CONFORT MODERNE Désir, plaisir et indépendance Fonderie, Confort 2000 (magasin d électroménager) puis lieu culturel, le Confort Moderne est une enclave industrielle

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS POUR TOUS

PROGRAMME DE FORMATIONS POUR TOUS Informatique Bureautique Relations Humaines Vie Associative Jeunesse PROGRAMME DE FORMATIONS POUR TOUS DE SEPTEMBRE A DECEMBRE 2014 FEDERATION BIDEPARTEMENTALE DES FOYERS RURAUX VAR ALPES MARITIMES Allée

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois. est permis pour les. 0-4 ans

Ville de Rosny-sous-Bois. est permis pour les. 0-4 ans Ville de Rosny-sous-Bois Tout est permis pour les tout-petits! La culture pour les 0-4 ans Chers Rosnéens, Je suis de ces maires qui pensent que l art sous toutes ses formes doit être encouragé et suscité.

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE LIRE-ÉCRIRE 1 LIVRET 4 MARDI 16 JUIN. savoir écrire mathématiques grandeurs HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE LIRE-ÉCRIRE 1 LIVRET 4 MARDI 16 JUIN. savoir écrire mathématiques grandeurs HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2015 LIRE-ÉCRIRE 1 LIVRET 4 MARDI 16 JUIN FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER français SAVOIR ÉCRIRE savoir MATHÉMATIQUES écouter GRANDEURS savoir écrire SOLIDES ET mathématiques FIGURES

Plus en détail

L ANIMATEUR D ATELIER D ÉCRITURE DOIT S ASSUMER CRÉATEUR Par Michel DUCOM Conférence de Barcelone, 2008.

L ANIMATEUR D ATELIER D ÉCRITURE DOIT S ASSUMER CRÉATEUR Par Michel DUCOM Conférence de Barcelone, 2008. L ANIMATEUR D ATELIER D ÉCRITURE DOIT S ASSUMER CRÉATEUR Par Michel DUCOM Conférence de Barcelone, 2008. QUEL EST LE RÔLE DE L ANIMATEUR? L essentiel de son rôle a certes un aspect prosaïque : il s agit

Plus en détail

Unité 6. Séjour en France

Unité 6. Séjour en France Nom Unité 6 Séjour en France PARTIE 1 Le français pratique A Activité 1 Hôtellerie: l installation Complétez les phrases à l aide des symboles 1 L hôtel a 2 L hôtel a 3 L hôtel a 4 Les chambres ont 5 Les

Plus en détail

Ateliers d écriture et conduites à risque : Sensibilisation à l animation de séances d écriture

Ateliers d écriture et conduites à risque : Sensibilisation à l animation de séances d écriture Ateliers d écriture et conduites à risque : Sensibilisation à l animation de séances d écriture Stage de 4 fois 2 jours Conduit par Catherine Malard Principe «Écrire, c est chercher à rencontrer le réel,

Plus en détail

Séance publique du. 20 avril 2015 OBJET : FIXATION DES RATIOS D'AVANCEMENT DE GRADE AU TITRE DE L'ANNEE 2015

Séance publique du. 20 avril 2015 OBJET : FIXATION DES RATIOS D'AVANCEMENT DE GRADE AU TITRE DE L'ANNEE 2015 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE D'AIX EN PROVENCE N DL.-114 Séance publique du 20 avril Accusé de réception en préfecture Identifiant : 013-211300017-0420- lmc165460-de-1-1

Plus en détail

Nous vous rappelons dans le présent courrier, nos propositions de formation prévues au deuxième semestre 2013.

Nous vous rappelons dans le présent courrier, nos propositions de formation prévues au deuxième semestre 2013. A l attention de Mme et M. le Responsable - Services adoption des Conseils généraux - Directions départementales de la cohésion sociale - Directions régionales de la cohésion sociale - Unions départementales

Plus en détail

En partanariat avec. Langue des Signes Française PROGRAMME DE FORMATION 1/4

En partanariat avec. Langue des Signes Française PROGRAMME DE FORMATION 1/4 En partanariat avec 1/4 Langue Signes Française PROGRAMME DE FORMATION A1 1 2 Peut comprendre et utiliser expressions familières et quotidiennes ainsi que énoncés très simples qui visent à satisfaire besoins

Plus en détail

Groupe de Travail «Accessibilité» 8 janvier 2015- Médiathèque Lagirafe de Montfort sur Meu

Groupe de Travail «Accessibilité» 8 janvier 2015- Médiathèque Lagirafe de Montfort sur Meu Groupe de Travail «Accessibilité» 8 janvier 2015- Médiathèque Lagirafe de Montfort sur Meu Présents Eric Frigério de Montfort-sur-Meu Morgane Guergnon de Monfort-sur-Meu Corinne Debel-Regereau de Vezin-le-Coquet

Plus en détail

Bulletin individuel d inscription

Bulletin individuel d inscription Bulletin individuel d inscription Formation Continue AVRIL 2014 Ce bulletin complété est à retourner à l'ecole des s du Grand-Ouest par courrier accompagné du règlement Nom :... Prénom :... de :... Adresse

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

Absents (excusés) : A. Cornu, J. David, JP. Gaslonde.

Absents (excusés) : A. Cornu, J. David, JP. Gaslonde. RÉUNION DE LA COMMISSION PHOTO 20 MARS 2012 Présents : B. Bourniquel, P. Etienne, E. Etienne-Fumet, Y. Faivre, G. Fondin, A. Général ; E. Jund, Y. Le Toulouzan, D. Mahé, E. Moyon, JC. Pauvert, JC. Saillier,

Plus en détail

L Association Ramses (association Loi 1901)

L Association Ramses (association Loi 1901) ANNUAIRE RAMSES L Association Ramses (association Loi 1901) En 1990, les professionnels des deux consultations médicopsychologiques spécialisées dans la prise en charge des enfants sourds, confrontés à

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

Avant 8h35 et après 16h45, les enfants présents à l école seront systématiquement confiés à la garderie.

Avant 8h35 et après 16h45, les enfants présents à l école seront systématiquement confiés à la garderie. Ecole du Sacré Cœur 16, rue du couvent 29870 LANNILIS Tél : 02 98 04 01 93 Fax : 02 98 04 48 95 06 85 70 09 46 Email : ecsacrecoeur@gmail.com http://ecsacrecoeur-lannilis.fr CIRCULAIRE POUR L ANNEE 2015-2016

Plus en détail

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire C C 8congrès e commun & 25 e Congrès National de la Société Française de Traumatologie du Sport 35 e Congrès National de la Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport 17-19 eptembre 2015 Orléans

Plus en détail

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Les Grands Chênes 1, rue Saint-Martin 57100 Thionville/Veymerange Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Activités "Petite Enfance" 0-3 ans Portage

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

L auteure. L illustrateur

L auteure. L illustrateur Nouveauté jeunesse L histoire Dans le centre historique de Milan, Emma, dix ans, habite avec ses parents et son chat dans un immeuble ancien qui renferme un jardin secret. Son souhait le plus cher est

Plus en détail

Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs

Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs èmes JOURNÉES NATIONALES DE FORMATION GRENOBLE ALPEXPO Plaisir dans l accompagnement, accompagnement aux plaisirs AIN HAUTE-SAVOIE LOIRE RHÔNE SAVOIE ISÈRE Grenoble ARDÈCHE DRÔME Ces journées s adressent

Plus en détail

Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire

Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire Festival du Cinéma solidaire dans l Ain Ciné-débat spécial public jeune dédié à la finance solidaire Mardi 29 novembre 2011 - MJC de Bourg en Bresse Dossier de présentation à l usage des chefs d établissement

Plus en détail

Stages : Ateliers pratiques

Stages : Ateliers pratiques Stages : Ateliers pratiques ***** Pour nous contacter ou pour vous inscrire : Tel : 06 68 65 20 20 ou mail : dforcari@gmail.com Stages Automne/Hiver 2015/2016 1 - Savoir se relaxer, s entraîner au lâcher-prise

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS ARTICLE I : PRESENTATION L Aide aux devoirs est un atelier que le Centre jeunesse municipal propose aux résidants de la commune, scolarisés

Plus en détail

ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT. Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique

ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT. Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique 1 1. Pour les soins spécifiques : Réseau de lutte contre la douleur : -peut faire une assistance sur des problèmes

Plus en détail

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet

Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Les visiteurs du soir Rencontre avec Hervé Tullet Le Jeudi 20 mars 2008, La Joie par les livres recevait Hervé Tullet interviewé par Véronique Soulé. Votre premier livre «Comment Papa a rencontré Maman»,

Plus en détail

Sur la transcription du séminaire Encore

Sur la transcription du séminaire Encore Le Bulletin Freudien n 56 Juillet 2010 Sur la transcription du séminaire Encore Chantal Gaborit-Stern Au fil de la transcription du séminaire Encore, nous nous sommes heurtés à un certain nombre de difficultés

Plus en détail

BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-FranÇais

BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-FranÇais BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-FranÇais 20/05/2015 BTS Communication Trilingue Breton-Anglais-Français 1 20/05/15 BTS COMMUNICATION Trilingue en alternance Breton/Anglais/Français à Vannes

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Un film documentaire de Gabrielle Gerll D après un texte de Zig Blanquer

Un film documentaire de Gabrielle Gerll D après un texte de Zig Blanquer Réel Factory et Télénantes présentent Un film documentaire de Gabrielle Gerll D après un texte de Zig Blanquer avec le soutien du Centre National de la Cinématographie et de l Image Animée, de la Région

Plus en détail

Journées d'épanouissement conjugal et personnel. Les SENS de L'AMOUR. Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains. Avec

Journées d'épanouissement conjugal et personnel. Les SENS de L'AMOUR. Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains. Avec Journées d'épanouissement conjugal et personnel Les SENS de L'AMOUR Samedi 7 et dimanche 8 juin 2014 La Saline les bains Avec Pascal de Sutter & Julie Van Rompaey Sexologue Architecte du désir Samedi 7

Plus en détail

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album.

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Objectifs spécifiques : - Observation des illustrations de la 1 ère de couverture et mise en évidence de l inversion des valeurs (loup gentil et cochons méchants).

Plus en détail

SOCIÉTÉ D HISTOIRE DU DROIT JOURNÉES INTERNATIONALES DE RENNES 2015

SOCIÉTÉ D HISTOIRE DU DROIT JOURNÉES INTERNATIONALES DE RENNES 2015 SOCIÉTÉ D HISTOIRE DU DROIT JOURNÉES INTERNATIONALES DE RENNES 2015 À la très aimable invitation du Centre d Histoire du Droit de la Faculté de droit et de science politique de Rennes, les Journées Internationales

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

Séance du 22 mai 2013 Convocation du 15 mai 2013

Séance du 22 mai 2013 Convocation du 15 mai 2013 Séance du 22 mai 2013 Convocation du 15 mai 2013 Nombre de conseillers en exercice: 18 Nombre de conseillers présents : 11 Nombre de conseillers votants : 16 L an deux mil treize, le 22 mai à dix-neuf

Plus en détail

Illustrations : Annelore Parot. Aux Amis des Histoires

Illustrations : Annelore Parot. Aux Amis des Histoires Illustrations : Annelore Parot Aux Amis des Histoires L Histoire Petites histoires entre amis 3 mars 2010 Chennevières Sur Marne Situation : Val-de-Marne - 13 kilomètres au Sud-est de Paris. La Marne et

Plus en détail