Des gestes simples pour vous protéger

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des gestes simples pour vous protéger"

Transcription

1 garagistes auto moto carrossiers Des gestes simples pour vous protéger

2 Des gestes simples pour vous protéger Le risque chimique Les risques liés à la manutention et aux gestes et postures...8 Les risques de blessures et d accidents...10 Le risque lié au bruit...14 Le surmenage...16 Le risque routier...18 Illustrations : Christian Didier.

3 Votre activité professionnelle n est pas sans danger. Elle vous expose à des risques pouvant compromettre votre santé : allergies, lombalgies, troubles musculosquelettiques, accidents et blessures, voire cancers 1 Heureusement, des gestes simples vous permettent de protéger votre santé et de poursuivre votre activité dans les meilleures conditions. Cette brochure d information vous propose de nombreux conseils de prévention adaptés à votre quotidien. Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

4 Le risque chimique : 2 L exposition aux produits et substances chimiques est permanente dans l activité de la réparation de véhicules (2 et 4 roues). On distingue : les produits chimiques «traditionnels» tels que les dégraissants, les colles ou encore les peintures ; les substances chimiques générées lors de certaines tâches de travail spécifiques (huiles de vidange, liquide et garniture de freins, fumée d échappement). Ces différents agents chimiques sont très souvent irritants pour la peau, les yeux et les muqueuses. Certains sont particulièrement dangereux et peuvent entraîner un cancer, une mutation génétique ou un trouble de la reproduction. On parle d agents CMR (Cancérogènes, Mutagènes ou Reprotoxiques). Les substances chimiques peuvent pénétrer dans l organisme par différentes voies : par les voies respiratoires en cas d inhalation de vapeurs, de fumées ou de fibres ; par la peau en cas de contact direct ou de projection ; par ingestion accidentelle en cas d hygiène insuffisante, des mains par exemple.

5 Quelles risques pour la santé? Rhinite, asthme, insuffisance respiratoire ; eczéma, crevasses, dermatoses ; irritations oculaires ; cancers (poumon, peau, vessie ) ; stérilité. Quelles substances et quels produits impliqués?.les huiles usagées, comportant des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) (cancérogènes présumés - catégorie 1B classification UE) ; les fumées d échappement contenant du monoxyde de carbone, du monoxyde et dioxyde d azote et des particules fines. Les émissions de moteurs diesel sont particulièrement nocives et classées comme agents cancérogènes avérés pour l homme (catégorie 1A classification UE) ; les carburants SP 95 et SP 98, avec la présence de benzène (cancérogène avéré catégorie 1A - classification UE) ; les fibres céramiques réfractaires (FCR), présentes dans les garnitures de frein (cancérogènes présumés - catégorie 1B classification UE) ; les dégraissants chimiques ; les fumées de soudage exposant au chrome et au nickel ; les particules fines issues du ponçage/décapage de la carrosserie ; les composés présents dans les peintures utilisées en carrosserie (pigments, solvants, liants) ; l éther de glycol présent dans le liquide de frein et de refroidissement ; les résines contenues dans les mastics et les colles ; l acide sulfurique présent dans les batteries. 3 Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

6 Quelles précautions prendre? Pour l activité de réparation mécanique Portez des équipements de protection individuelle : gants de protection adaptés (au risque mécanique et/ou risque chimique), tenue de travail (avec manches longues) et chaussures de sécurité ; investissez dans des équipements de protection collective : dispositif d extraction des gaz d échappement ( 1 et 2 ), système de ventilation général du local, fontaines de dégraissage, etc. ; utilisez des bombes aérosols et bannissez l usage de la soufflette lors des opérations de dépoussiérage des freins ; 4 1 2

7 3 changez vos gants régulièrement et adaptez-les en fonction de chaque tâche ( 3 ) ; soyez vigilant au stockage des produits chimiques (armoire ou local spécifique avec ventilation) ; n utilisez pas de carburants pour le dégraissage des pièces et pour le lavage des mains ; lavez régulièrement vos mains avec des savons neutres ou surgras ( 4 ). Préférez les essuie-mains et n utilisez en aucun cas de l essence ; organisez un nettoyage périodique de votre atelier, en privilégiant le nettoyage à l humide ou en utilisant un aspirateur avec filtre à particules. 5 4 Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

8 Quelles précautions prendre? Pour l activité de peinture Portez des équipements de protection individuelle : gants de protection en nitrile (Norme EN374), masque à cartouche (type A2-A3), combinaison à usage unique (Norme EN 943) et lunettes de protection ; utilisez une cabine de peinture ventilée ( 5 et 6 ) et veillez à assurer une maintenance régulière de cet équipement (remplacement des filtres, vérification des conduites d extraction d air) ; délimitez et organisez une zone spécifique à la préparation des peintures en insistant sur la ventilation (horizontale ou verticale), le stockage des produits et le nettoyage du matériel ; limitez au maximum les solvants chlorés et privilégiez les solutions aqueuses ou biologiques. 6 Pour l activité de carrosserie Portez des équipements de protection individuelle : gants de protection, masque à cartouche (type A2-A3), combinaison à usage unique (Norme EN 943) et lunettes de protection (ou écran facial) ; utilisez des machines portatives avec système d aspiration à la source. 5 6

9 La substitution des produits CMR (cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques) : 1 re mesure de prévention Pour limiter le risque chimique, une des premières mesures reste la substitution. À l aide des Fiches de Données de Sécurité (FDS) transmises par votre fournisseur et de votre Document Unique, listez les produits chimiques que vous utilisez. Les produits présentant sur leurs étiquettes les mentions de danger suivantes H340, H341, H350, H351, H360 et H361 sont considérés comme CMR. Pour remplacer ces produits :.aidez-vous des Fiches d Aides au Repérage (FAR) et des Fiches d Aides à la Substitution (FAS) disponibles sur le site et/ou consultez le site Pour davantage d informations, contactez les services prévention des CARSAT et les organisations professionnelles ; rapprochez-vous de votre fournisseur pour demander un produit équivalent sans CMR ; testez l efficacité du produit de substitution. 7 Les Fiches de Données de Sécurité (FDS) Ce document propre à chaque produit chimique comporte les informations nécessaires en matière de mesures de prévention, de stockage et manipulation et de gestion des déchets. Elle doit être remise obligatoirement par votre fournisseur. N hésitez pas à le solliciter. Le saviez-vous? Au sein d un garage automobile on peut compter jusqu à 50 produits chimiques différents. Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

10 Les risques liés à la manutention et aux gestes et postures 8 Dans l activité de la mécanique et de la carrosserie, les maladies du dos, du cou, des épaules, des coudes et des genoux sont nombreuses. Ces maladies appelées troubles musculo-squelettiques (TMS) sont principalement dues : au port fréquent de charges lourdes (batterie, compartiment moteur) ; aux gestes répétitifs (vissage dévissage) ; à des contraintes posturales (position accroupie, bras tendu, cou incliné ) ; à une position debout prolongée ; au stress, à une surcharge de travail et à une récupération insuffisante ; aux ambiances physiques (éclairage et/ou température inadapté(s)). Le saviez-vous? Les TMS sont la première maladie d origine professionnelle dans de nombreux pays d Europe, dont la France. Les services prévention des CARSAT et les ARACT (si vous avez des salariés) ou encore les organisations professionnelles, peuvent vous accompagner dans la mise en place de démarches de prévention des TMS.

11 Quelles risques pour la santé? Lombalgies ; cervicalgies ; sciatiques ; tendinite des épaules, des coudes, des poignets ; hygroma du genou. Quelles précautions prendre? Utilisez des équipements d aide à la manutention (palans, chèvres ) ; favorisez le travail en hauteur (ponts élévateurs, crics mobiles) pour faciliter l accessibilité au véhicule et diminuer les contraintes posturales ( 7 et 8 ) ;.veillez à maintenir le dos aussi droit que possible, à plier les genoux et à vous aider de vos cuisses lors de la manutention de charges lourdes ; formez-vous à l utilisation d équipements de levage et faites-les vérifier régulièrement par un organisme agréé ; organisez une rotation des tâches de travail de façon à limiter les gestes répétitifs ; pensez à mettre vos équipements de protection individuelle : gants de protection, genouillères (ou pantalon avec protections intégrées) Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

12 Les risques de blessures et d accidents 10 Les professions de garagiste et de carrossier exposent à des risques de blessures et d accidents. Ces accidents, le plus souvent bénins, peuvent parfois avoir de lourdes répercussions sur l état de santé. Les accidents les plus courants sont les chutes de plain-pied, les blessures liées à la manutention d objets, à l utilisation d outils et à la manipulation de produits chimiques. 9

13 Quelles risques pour la santé? Plaies ; brûlures ; contusions ; traumatismes (entorse, fracture, etc.). Quelles précautions prendre? Pour prévenir les chutes Optimisez l organisation de vos locaux de travail en délimitant et sécurisant : - les zones de circulation (piétons, véhicules) à l aide d un marquage au sol et de signalétiques, - les zones de stockage (outils, pièces détachées, produits chimiques, déchets), - les escaliers et dénivelés, - les accès et issues de secours ; limitez les déplacements en préparant au préalable le matériel nécessaire à la réparation du véhicule ; mettez en place un éclairage suffisant pour limiter les zones d ombre ; instaurez un planning périodique de nettoyage et de rangement de vos locaux (sol, rampes, postes de travail) ; utilisez des produits spécifiques permettant un dégraissage complet des sols ; assurez-vous d avoir un stock suffisant d absorbants en cas de fuite (sable, sciure) ; privilégiez la pose d un revêtement de sol antidérapant ; si vous disposez d une fosse de visite 9 : - équipez la fosse d un garde-corps ; - couvrez la fosse quand elle n est pas utilisée. 11 Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

14 Quelles précautions prendre? Pour prévenir les blessures liées à la manutention d objets utilisez le pont élévateur pour tout diagnostic nécessitant un accès en dessous du véhicule ; testez régulièrement le système de sécurité du pont élévateur ; utilisez des chandelles de protection pour pallier toute défaillance du cric (10) ; ayez recours à des appareils de manutention (portiques, potences, grue hydraulique) pour le port de charges lourdes ; portez des chaussures de sécurité et des gants de protection. Pour prévenir les blessures liées à l utilisation d outils 12 Utilisez les protections individuelles nécessaires (gants, lunettes) ; veillez au bon état des outils utilisés ; ne détournez pas un outil de son utilité initiale ; prenez connaissance des règles de sécurité et de préconisation établies par le constructeur. 10

15 Pour prévenir le risque d incendie et d explosion Soyez vigilant à la gestion des déchets dangereux (local ventilé avec bacs de rétention) ; prenez connaissance des consignes d utilisation et de stockage des produits chimiques en lisant les Fiches de Données Sécurité ; recensez, étiquetez, stockez et utilisez les produits chimiques avec une grande vigilance après avoir pris connaissance des consignes de stockage et d utilisation (par exemple stocker un produit combustible et un produit comburant séparément) ; faites vérifier périodiquement par un organisme agréé le matériel de protection incendie (extincteurs ) ; établissez et affichez un plan d évacuation et les consignes de sécurité ; désencombrez les zones de circulation, les issues de secours et l accès aux extincteurs. 13 Le saviez-vous? En 2011, 54 % des accidents du travail déclarés dans le secteur de la réparation automobile avaient pour origine la manutention d objets ou la manipulation d outils à main. Équipez-vous d une trousse de premiers soins et vérifiez régulièrement son contenu (compresses stériles, désinfectant, paires de gants, coussin hémostatique, rince-œil). Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

16 Le risque LIÉ AU BRUIT Sur le lieu de travail, l exposition répétée au bruit peut causer des dommages irréversibles pour l ouïe. La baisse de l audition est souvent constatée tardivement. 14

17 Quelles risques pour la santé? Bourdonnements, sifflements d oreille ou encore baisse temporaire de l audition. On parle alors de fatigue auditive ;. perte irréversible de l audition dans les cas les plus graves. De plus, l exposition prolongée au bruit favorise la fatigue, le stress et peut provoquer des troubles de l attention et du sommeil. Quelles précautions prendre? utilisez des équipements de protection individuelle adaptés (bouchons d oreille ou casque antibruit) durant toute la durée d exposition ; installez, si nécessaire, des équipements (cloisons absorbantes) empêchant la réverbération et la propagation du bruit à l ensemble du local ; organisez votre atelier de manière à isoler le plus possible, les appareils les plus bruyants, en particulier les compresseurs. 15 Le saviez-vous? L audition est en danger à partir d une exposition de 80 db (A) pendant une journée de travail de 8 heures ; cette exposition est comparable à : - 89 db(a) (niveau sonore d une perceuse ou visseuse) pendant 1 heure, db(a) (niveau sonore d un burin pneumatique) pendant 1 minute, l exposition à certaines substances chimiques peut fragiliser l oreille interne et ainsi favoriser la surdité. On parle d agents ototoxiques, c est le cas du toluène et du xylène (présents dans les peintures) ou encore du monoxyde de carbone (présent dans les gaz d échappement) lorsqu ils envahissent l oreille. Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

18 Le SURMENAGE La grande amplitude horaire, le rythme de travail intense, la gestion d entreprise, les exigences de la clientèle sont autant de facteurs de risque de surmenage. Loin d être négligeables mais encore trop souvent négligés, les effets du surmenage sur la santé sont importants et variés. Quels risques pour la santé? 16 Fatigue mentale, détérioration des facultés de concentration et d attention (somnolence, manque de vigilance) ; fatigue physique, troubles du sommeil ; troubles du comportement alimentaire (grignotage, prise de poids ou au contraire perte d appétit) ; risque accru d accidents (lié au manque de précaution et à l augmentation du temps de réaction) ; stress et impact sur la vie personnelle et familiale.

19 Quelles précautions prendre? Organisez et planifiez au mieux votre activité ; prévoyez des temps de pause réguliers et une rotation des différentes tâches de travail ; contrôlez l ambiance sonore et thermique de vos locaux de travail (un éclairage et/ou une température inadapté(s) peuvent favoriser ou accroître le stress) ; n abusez pas des excitants (café, boissons énergisantes) ni des médicaments (pour rester éveillé ou au contraire dormir) ; ne buvez pas d alcool pendant votre journée de travail ; limitez votre consommation de tabac et informez-vous auprès de votre médecin traitant sur les méthodes d arrêt du tabac ; mangez équilibré et buvez régulièrement de l eau ; préservez votre vie personnelle et pratiquez une activité physique régulière. 17 Le saviez-vous? 69 % des travailleurs indépendants considèrent leur travail comme fatiguant nerveusement et 60 % comme fatiguant physiquement. Enquête Kadris auprès de assurés du RSI juillet 2012 Des gestes simples pour vous protéger garagistes auto moto carrossiers

20 Le RISQUE ROUTIER 18 Dans le secteur de la maintenance automobile, il est important de ne pas minimiser le risque routier professionnel. En effet, la conduite de véhicule est présente dans de nombreuses tâches de travail : essais routiers ; interventions de dépannage/remorquage ; déplacements pour effectuer des achats de pièces détachées ou de matériel.

21 Quelles précautions prendre? Bannissez : - l utilisation du téléphone portable au volant, - la consommation d alcool et de drogues, - les dépassements de vitesse ; portez votre ceinture de sécurité, même lors des essais de véhicules ; vérifiez et entretenez régulièrement votre (vos) véhicule(s) professionnel(s) ; organisez et prévoyez vos déplacements (itinéraire, heure ) ; respectez strictement les procédures de sécurité lors des opérations de dépannage/remorquage (balisage, port de vêtements de haute visibilité, distances de sécurité ). Le saviez-vous? En France, près de 50 % des accidents mortels liés au travail ont lieu sur la route. 19

22 Pour en savoir plus Site de l Institut National de Recherche et de Sécurité pour la prévention des risques professionnels et des accidents du travail (INRS) : (recherche par mots clés sur la page d accueil) Site de l Agence Nationale de l Amélioration des Conditions de Travail (ANACT) : (recherche par mots clés sur la page d accueil) Sites internet des Associations Régionales de l Amélioration des Conditions de Travail (ARACT) Sites internet des différentes Caisses d Assurance Retraite et de la Santé Au Travail (CARSAT) 20 Le saviez-vous? Le document unique L obligation de prévention des risques professionnels s applique à tous les employeurs de droit privé. Le chef d établissement a la responsabilité d établir et de mettre à jour chaque année un «Document Unique d évaluation» des risques professionnels, lequel doit servir de base au développement d actions de prévention dans l entreprise (décret n du 5 novembre 2001).

23

24 Retrouvez ces informations et bien d autres sur le site du RSI entièrement dédié à la prévention. Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Votre caisse Édition : Caisse nationale du RSI - Création : Parimage - Dépôt légal : avril PRO/51/2013/01 - Imprimé par Caractère sur du papier issu de forêts gérées durablement. PEFC/ Retrouvez toutes les informations sur votre protection sociale :

Des gestes simples pour vous protéger

Des gestes simples pour vous protéger M É T I E R S D U B O I S Des gestes simples pour vous protéger www.rsi.fr/prevention Des gestes simples pour vous protéger Mal de dos et tendinites.............. 2 Blessures et accidents.................

Plus en détail

SERRURIERS-MÉTALLIERS

SERRURIERS-MÉTALLIERS SERRURIERS-MÉTALLIERS Cet AUTO-QUESTIONNAIRE a pour but d aider votre médecin traitant à identifier d éventuels risques ou problèmes de santé liés à votre activité professionnelle. Il est donc essentiel

Plus en détail

S3.4 La prévention des risques professionnels

S3.4 La prévention des risques professionnels CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de seconde Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS Savoirs S3.4.1 Les enjeux sociaux des accidents du travail. S3.4.2 Le processus

Plus en détail

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction :

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction : COIFFEUR Coiffeur Asthme, allergies respiratoires ou cutanées voire cancers et troubles de la reproduction imputables à la manipulation des produits chimiques, troubles musculo-squelettiques, stress dû

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE

PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE PREVENTION DU RISQUE CHIMIQUE PLAN I- Réglementation II- Les voies de pénétration des produits III- Les risques pour la santé selon l activité IV- Les principes généraux de prévention V- La classification

Plus en détail

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL REGLEMENTATION PREVENTION PROTECTION Les sources de dangers : L électricité Le travail en hauteur Le travail en espace confiné

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL & PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

SANTE AU TRAVAIL & PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS SANTE AU TRAVAIL & PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Oullins - 10/04/14 ACTION COORDONNEE GARAGES En route Missions des Services de Santé au Travail Rapport d analyse Réparation Automobile - Extraits

Plus en détail

Des gestes simples pour vous protéger

Des gestes simples pour vous protéger SERRURIERS-MÉTALLIERS Des gestes simples pour vous protéger www.rsi.fr/prevention-pro Des gestes simples pour vous protéger Les risques liés à la manutention et aux postures de travail... 2 Les risques

Plus en détail

EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE

EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE Cette évaluation doit être systématique, quelle que soit l activité de l entreprise, même s il n y a pas d exposition a priori du fait des activités de travail. L'objectif

Plus en détail

MÉMO SANTÉ RISQUES CHIMIQUES PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS

MÉMO SANTÉ RISQUES CHIMIQUES PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS MÉMO SANTÉ PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS RISQUES CHIMIQUES Poussières, produits chimiques,... Le travail sur chantier vous expose à des risques qu il ne faut pas négliger. Pour protéger votre santé, adoptez

Plus en détail

Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE

Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE Vous êtes artisan PLOMBIER CHAUFFAGISTE Le mot des Présidents Le décret du 5 novembre 2001 impose une nouvelle obligation aux entreprises : formaliser les risques de l entreprise sur un document unique.

Plus en détail

Les risques professionnels dans les CAFES - HOTELS - RESTAURANTS - DISCOTHEQUES

Les risques professionnels dans les CAFES - HOTELS - RESTAURANTS - DISCOTHEQUES Personnel concerné Chef de bar, man (restaurant, hôtel, café, brasserie, discothèque) Propose à la clientèle les consommations Confectionne les cocktails commandés en salle Gère l approvisionnement de

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire

Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire Juin 2015 Utilisation de produits chimiques dans le BTP : une évaluation des risques est nécessaire Dans le BTP, malgré une exposition souvent quotidienne, le risque chimique est encore méconnu et mal

Plus en détail

w w w. c r a m -l r. f r LES RISQUES DANS UNE CARROSSERIE L identification des risques pour la santé est la

w w w. c r a m -l r. f r LES RISQUES DANS UNE CARROSSERIE L identification des risques pour la santé est la Les risques professionnels en Languedoc-Roussillon w w w. c r a m -l r. f r DÉCOUVRIR LES RISQUES DANS UNE CARROSSERIE L identification des risques pour la santé est la principale difficulté dans l élaboration

Plus en détail

FICHE PRODUIT SPRAY NETTOYANT

FICHE PRODUIT SPRAY NETTOYANT FICHE PRODUIT SPRAY NETTOYANT DESCRIPTION DU PRODUIT Le spray de nettoyage est un produit d hygiène et d entretien qui facilite le nettoyage des aides auditives et embouts. Le spray de nettoyage se présente

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER Adoptée par le Comité Technique National des industries de la Métallurgie (CTN A) le 09 octobre 2012,

Plus en détail

Document unique d évaluation des risques professionnels

Document unique d évaluation des risques professionnels Document unique d évaluation des risques professionnels La loi n 91-1414 du 31 décembre 1991 (article L.230-2 du Code du travail), demande au chef d établissement de prendre toutes les mesures nécessaires

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit 2T QUAD R BIODEGRADABLE Page 1/5 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Néant Néant Non concerné 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

Des gestes simples pour vous protéger

Des gestes simples pour vous protéger PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Des gestes simples pour vous protéger www.rsi.fr/prevention-pro Des gestes simples pour vous protéger Les risques liés à la manutention et aux postures de travail... 2 Les risques

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 -

SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 - SYNTHESE SUR L ETUDE DES METIERS DU PRESSING - Janvier 2008 - OBJECTIF DE L ETUDE L objectif de cette étude est de répertorier tous les risques professionnels dans un pressing (base de l évaluation des

Plus en détail

Solvants au Travail. Guide pour travailler en sécurité avec les solvants.

Solvants au Travail. Guide pour travailler en sécurité avec les solvants. Solvants au Travail Guide pour travailler en sécurité avec les solvants. Qu est-ce qu un solvant? De nombreux produits chimiques utilisés pour dissoudre ou diluer d autres produits ou matériaux sont appelés

Plus en détail

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois

Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti. 2 ème transformation du bois Prévention des risques professionnels les métiers de la filière bois à la Réunion Livret d accueil du nouveau salarié et de l apprenti 2 ème transformation du bois Metrag Ce livret m est offert par la

Plus en détail

COMMENTAIRES DU Exercez-vous votre activité : Combien de temps vous faut-il par jour pour vous rendre à votre travail?...

COMMENTAIRES DU Exercez-vous votre activité : Combien de temps vous faut-il par jour pour vous rendre à votre travail?... COIFFEURS Cet AUTO-QUESTIONNAIRE a pour but d aider votre médecin traitant à identifier d éventuels risques ou problèmes de santé liés à votre activité professionnelle. Il est donc essentiel de le remplir

Plus en détail

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Principaux risques professionnels Risques liés aux manutentions /mobilisation de personnes, lombalgie, TMS Déplacements, mobilisation de personnes

Plus en détail

Produits dangereux. Définition

Produits dangereux. Définition Produits dangereux Définition Les produits dangereux sont capables de provoquer des effets indésirables en cas de contact ou d ingestion. Ces effets peuvent se manifester sous forme de : intoxication ;

Plus en détail

EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT

EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT S O M M A I R E 1/ Des produits et concepts visant à réduire p. 4 à 6 l impact environnemental Gammes hygiène, essuyage et nettoyage Concepts Biomatic,

Plus en détail

GUIDE FONDERIES Carsat Pays de la Loire

GUIDE FONDERIES Carsat Pays de la Loire GUIDE FONDERIES Carsat Pays de la Loire 2, place de Bretagne 44932 Nantes cedex 9 Tél. : 02 51 72 84 10 Fax : 02 51 82 31 62 www.carsat-pl.fr Introduction En 1995, la CRAM avait édité un premier Auto-Diagnostic

Plus en détail

Fiche résumée : PEINTRE EN CARROSSERIE

Fiche résumée : PEINTRE EN CARROSSERIE Fiche résumée : PEINTRE EN CARROSSERIE Peintre en carrosserie, peintre en réparation automobile, tolier peintre, mécanicien tolier peintre. CITP 88 : 7142 PCS 2003 : 634a ROME 1999 : 44142 Le peintre intervient

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : Mécanicien Automobile

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : Mécanicien Automobile FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Mécanicien Automobile Codification NAA : GG5030 Codification Artisanat : 03-19-015 Codification ONS : 50 20 Codification CNRC : 613 204 / 613 207 Inscription

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné!

Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! 0 Vous utilisez des produits chimiques? Vous êtes concerné! À votre travail, vous utilisez des peintures, colles, graisses, encres, solvants, désherbants, ce sont des produits chimiques. Ils se présentent

Plus en détail

MÉMO SANTÉ. RISQUES BIOLOGIQUES et travaux d assainissement ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SANTÉ. RISQUES BIOLOGIQUES et travaux d assainissement ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SANTÉ ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP RISQUES BIOLOGIQUES et travaux d assainissement Certains travaux vous exposent à des agents infectieux qui peuvent avoir des conséquences sur votre santé : bactéries,

Plus en détail

L étiquetage des produits dangereux

L étiquetage des produits dangereux 1/5 Qu est qu un produit dangereux? > C est un produit susceptible de provoquer des intoxications, lésions, brûlures, incendies, explosions et même parfois la mort. Votre santé est en danger si un produit

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 344 SOMMAIRE I. ORGANISATION GENERALE... 346 A- Effectif et rythme de travail... 346 B- C.H.S.C.T.... 346 C- Formation

Plus en détail

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées Centre Départemental de Gestion du Cher ZA Le Porche 18340 PLAIMPIED-GIVAUDINS Tél. : 02.48.50.82.50 Fax : 02.48.50.37.59 www.cdg18.fr Adresse postale B.P. 2001 18026 BOURGES Cedex Le Président du Centre

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs Identification de l équipement: Date: Chariots élévateurs 3 Éléments du chariot 1 Mât d élévation 2 Vérin 3 Fourches 4 Tablier du porte-fourches 5 Roues motrices 6 Roues de direction 7 Châssis 8 Frein

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Rappel sur les obligations des agents en hygiène et sécurité... 3 3-

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

Fiche de sécurité : Solution Bleu d Evans

Fiche de sécurité : Solution Bleu d Evans Le Système Qualité prévoit la gestion de la signature électronique pour la délivrance des documents avec un mot de passe Date d émission rév. 0: voir en-tête 1 IDENTIFICATION DE LA PRÉPARATION ET DE LA

Plus en détail

Elaboration conforme à l arrêté du 5 janvier 1993 modifié transposant la directive 91/155/CEE et au règlement REACH

Elaboration conforme à l arrêté du 5 janvier 1993 modifié transposant la directive 91/155/CEE et au règlement REACH Elaboration conforme à l arrêté du 5 janvier 1993 modifié transposant la directive 91/155/CEE et au règlement REACH 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Identification du produit : Utilisation

Plus en détail

Le risque chimique percutané

Le risque chimique percutané Le risque chimique percutané La peau est une barrière... Sur les lieux de travail, certaines substances chimiques utilisées peuvent pénétrer à travers la peau. Elles sont transportées par le sang dans

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION FORMULAIRE DE DEMANDE DES OUTILS DE PREVENTION Nom de l entreprise : Secteur d activité : Taille de l entreprise : Nom et Prénom : Fonction : Email : Téléphone : Documents obligatoires Fiche conseil document

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie?

Protégez-vous des risques liés aux fumées de soudage. Information prévention. Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes soudeurs en atelier de Métallerie Serrurerie? Protégez-vous des risques

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MAÇONS CARRELEURS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MAÇONS CARRELEURS MÉMO SANTÉ MAÇONS CARRELEURS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE

LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE LES DOUCHES ET LES BASSINS OCULAIRES D URGENCE Tous les jours, des milliers de Néo-Brunswickois travaillent près de produits chimiques dangereux. Même si

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE DU PERSONNEL SOMMAIRE 1. CONSTRUCTION... 3 1.1 MESURES D HYGIENE... 3 1.1.1 Eclairage Art. R.4213-2 et suivants / Art. R.4223-1 et suivants... 3 1.1.2 Aération - assainissement

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de toxicologie par le guide Déparis Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants: Interne en médecine

Plus en détail

Les EPI c est quoi? A quoi ça sert?

Les EPI c est quoi? A quoi ça sert? Mise à jour mars 2010 Les EPI c est quoi? Un Equipement de Protection Individuelle (E.P.I.) est un dispositif ou un moyen destiné à être porté ou être tenu par une personne en vue de la protéger contre

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

Livret métier Postes administratifs. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Livret métier Postes administratifs. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Livret métier Postes administratifs Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis 1 Sommaire Pourquoi ce livret?...p 3 Quels sont les risques?...p 4 Risques liés à la posture de travail...p

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ conformément au Règlement (CE) nº1907/2006 REACH Nom : KR-G KR-G KR-G Page 1 de 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE 1.1 Identificateur de produit : Nom du produit : KR-G 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

Fiches pratiques. Ateliers de réparation automobile. Regardons du côté des conditions de travail. Avec la contribution du

Fiches pratiques. Ateliers de réparation automobile. Regardons du côté des conditions de travail. Avec la contribution du Fiches pratiques Ateliers de réparation automobile Prévention des risques professionnels Regardons du côté des conditions de Avec la contribution du De quoi s agit-il? Le RPPST* (Réseau pour la Prévention

Plus en détail

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention :

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention : Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail Entreprise utilisatrice (client) Raison sociale : Représentée par : Coordonnées : Téléphone : Entreprise

Plus en détail

Agent d entretien des locaux

Agent d entretien des locaux Agent d entretien des locaux L entretien des locaux (bureaux, écoles, salles polyvalentes, structures sanitaires, gymnases ) nécessite l emploi de techniques, de produits et de matériels spécifiques qui

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit TRANSOIL 140 Page 1/6 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Non concerné 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA

Plus en détail

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT

PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT PROTOCOLE DE CHARGEMENT ET DE DECHARGEMENT -Arrêté du 26 avril 1996 1. OBJECTIF PROTOCOLE DE SÉCURITÉ Adaptation des règles de sécurité prévues par le décret de 1992 (92-158 du 20.02.92) pour les opérations

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

LESI LIVRET POUR L ENTRETIEN EN SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS

LESI LIVRET POUR L ENTRETIEN EN SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS LESI LIVRET POUR L ENTRETIEN EN SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail (CFST)

Plus en détail

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID

Plus en détail

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Dr Jean Grondin Lætitia Davezat Stéphane Castex Septembre 2009 - R2 Sommaire Contexte règlementaire Le SGH REACH Les changements

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

PROGRAMME PREVENTION

PROGRAMME PREVENTION LES MASQUES Les Masques Poussières Norme Minimale FFP2 A utiliser pout tout type de ponçage (Mastic, apprêts ) A usage unique et personnel Les Masques Peinture Norme Minimale A2P2 Type : Adduction d air

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES

ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES - 297 - Annexe 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES La présente annexe dresse la liste des conseils de prudence les plus fréquemment

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES A PARTIR DES VISITES DES LIEUX DE TRAVAIL

EVALUATION DES RISQUES A PARTIR DES VISITES DES LIEUX DE TRAVAIL EVALUATION DES RISQUES DES PEINTRES A PARTIR DES VISITES DES LIEUX DE TRAVAIL R. FASSI Médecin du travail APST BTP 06 Versailles 25, 26, 27 mai 2011 ACTION EN PARTENARIAT APST BTP 06 DIRECCTE PACA Unité

Plus en détail

Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR

Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR Fiche documentaire FAIRE LES PRODUITS D USAGE DOMESTIQUE SANS DANGER POUR L AIR Les produits d usage domestique comprennent les produits de nettoyage (p. ex., les nettoie-vitres et les produits de nettoyage

Plus en détail

Boulangers Patissiers Confiseurs. Des gestes simples pour vous protéger

Boulangers Patissiers Confiseurs. Des gestes simples pour vous protéger Boulangers Patissiers Confiseurs Des gestes simples pour vous protéger Des gestes simples pour vous protéger Asthme et rhinite..................... 2 Troubles musculo-squelettiques, mal de dos..........................

Plus en détail

Mission : POSTE D HOTE(SSE) DE CAISSE

Mission : POSTE D HOTE(SSE) DE CAISSE Mission : POSTE D HOTE(SSE) DE CAISSE 1. Principale activité : - Scanner automatiquement le prix des produits au passage en caisse. -Gérer sa caisse : -Encaisser les paiements effectués par les clients

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELS

EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELS EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELS Abréviation: Matériel Personnel de Protection (MPP) ou Equipement de Protection Individuel ( EPI ) L'employeur a la responsabilité de fournir aux travailleurs le matériel

Plus en détail

REHABILITATION DE LA FRICHE INDUSTRIELLE DE L ESTAQUE. Surveillance médico-professionnelle des entreprises intervenantes

REHABILITATION DE LA FRICHE INDUSTRIELLE DE L ESTAQUE. Surveillance médico-professionnelle des entreprises intervenantes REHABILITATION DE LA FRICHE INDUSTRIELLE DE L ESTAQUE Surveillance médico-professionnelle des entreprises intervenantes Dr BAJON-THERY Dr COURJARET Dr SURET Dr DEWITTE Dr MICHOT Surveillance médico-professionnelle

Plus en détail

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc MODELE DE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE : AGENT POLYVALENT DES SERVICES TECHNIQUES OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE : Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d

Plus en détail

Les produits phytosanitaires

Les produits phytosanitaires Les produits phytosanitaires La plupart des collectivités utilisent des herbicides pour le désherbage de la voirie et des espaces verts, dans un objectif esthétique et d entretien des infrastructures.

Plus en détail

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL Le bruit fait partie de la vie. D ailleurs, l absence totale de bruit est unanimement reconnue comme très difficilement supportable pour l homme. Pourtant, certaines situations

Plus en détail

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID PIEGES ANTI-FOURMIS

Plus en détail

SEPTEMBRE 2011 LINGERIE BLANCHISSERIE GUIDE DE PRÉVENTION. Evaluation des risques professionnels

SEPTEMBRE 2011 LINGERIE BLANCHISSERIE GUIDE DE PRÉVENTION. Evaluation des risques professionnels SEPTEMBRE 2011 LINGERIE BLANCHISSERIE GUIDE DE PRÉVENTION Evaluation des risques professionnels INTRODUCTION Ce guide est un outil pour prévenir les risques professionnels dans les lingeries/blanchisseries

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL. «La sécurité est l affaire de tous»

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL. «La sécurité est l affaire de tous» REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL «La sécurité est l affaire de tous» Le registre est ouvert en application des dispositions de l article 3-1 du décret 85-603 du 10 juin 1985 modifié relatif

Plus en détail

Laine de roche et Santé

Laine de roche et Santé Laine de roche et Santé La laine de roche ROCKWOOL et la santé La laine de roche de ROCKWOOL bénéficie de l exonération de la classification cancérogène, en application de la note Q de la directive 97/69/CE

Plus en détail

ACCUEILLIR. un jeune dans le BTP ACCUEIL

ACCUEILLIR. un jeune dans le BTP ACCUEIL ACCUEILLIR un jeune dans le BTP ACCUEIL ACCUEILLIR un jeune dans le BTP Complétez votre démarche d accueil en commandant le coffret accueil de votre métier ou en le téléchargeant sur www.oppbtp.fr Coffrets

Plus en détail

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale

mémo santé contraintes physiques : les reflexes à adopter et de l isolation métiers du plâtre Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation contraintes physiques : les reflexes à adopter Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser

Plus en détail

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible

BDL2, BDL3 Enviro Liner Part A. Dominion Sure Seal FICHE SIGNALÉTIQUE. % (p/p) Numéro CAS. TLV de l' ACGIH 28182-81-2 70-100 Non disponible FICHE SIGNALÉTIQUE 1. PRODUIT CHIMIQUE ET IDENTIFICATION DE L'ENTREPRISE Adresse du fournisseur/distributeur : Dominion Sure Seal Group of Companies 6175, chemin Danville, Mississauga (Ontario) Canada,

Plus en détail

Prévention des risques: Mécanique auto Travailler en sécurité, cela me concerne! Infos pratiques sur l assurance-accidents

Prévention des risques: Mécanique auto Travailler en sécurité, cela me concerne! Infos pratiques sur l assurance-accidents Prévention des risques: Mécanique auto Travailler en sécurité, cela me concerne! Infos pratiques sur l assurance-accidents Page: 1 page 1 1 Un accident est vite arrivé Mon frère était apprenti-mécanicien.

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

BRICOLAGE. Les précautions à prendre

BRICOLAGE. Les précautions à prendre BRICOLAGE Les précautions à prendre Chaque année, près de 300 000 personnes arrivent aux Urgences à la suite d un accident de bricolage et/ou de jardinage. Respecter quelques règles simples de prévention

Plus en détail

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage?

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Déroulé de la réunion Introduction - Mme Carole Chion Directrice d Alpes Santé Travail Contexte

Plus en détail

«CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS CEMLOC SERVICES Version 2 Page 1 sur 10

«CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS CEMLOC SERVICES Version 2 Page 1 sur 10 CEMLOC Services 4 Avenue des Roses Zac des petits Carreaux 94380 - Bonneuil sur Marne Téléphone : 09 67 46 51 09 - Fax : 01 43 99 51 09 www.cemloc-services.fr «CLIENT» CHANTIER DESIGNATION LOT : PPSPS

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS MÉMO SANTÉ ÉLECTRICIENS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses solutions

Plus en détail

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5)

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5) REACH Compliance Sàrl Route des Chevallets 7 CH-1658 Rossinière Suisse Conseils d'entreprises en Sécurité chimique et Protection au travail Tél. 026 924 32 10 Fax 026 924 32 11 info@reach-compliance.ch

Plus en détail

ENTRETIEN DES LOCAUX Date de dernière mise à jour : 20/11/06

ENTRETIEN DES LOCAUX Date de dernière mise à jour : 20/11/06 Page 1 sur 8 ENTRETIEN DES LOCAUX ASPECT REGLEMENTAIRE En matière d entretien et de nettoyage des locaux, la règlementation impose à l autorité territoriale certaines opérations : Tenir en état constant

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE

FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE FICHE PRATIQUE N 9 LES EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE EN CHIMIE Pensez à vérifier la date de validité des cartouches filtrantes NF EN 511 (froid) Les équipements de protection individuelle contre

Plus en détail