BIBLIOGRAPHIE DOCUMENTATION INTERNATIONALE... 16

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIBLIOGRAPHIE DOCUMENTATION INTERNATIONALE... 16"

Transcription

1 BIBLIOGRAPHIE Sommaire thématique : LE CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE... 2 LOIS... 2 DECRETS... 3 AUTRES ACTES REGLEMENTAIRES (ARRETES MINISTERIELS)... 4 AUTRES TEXTES : CIRCULAIRES, INSTRUCTIONS, PLANS, GUIDES,... 5 CONVENTIONS INTERNATIONALES ET AVIS DES INSTANCES EUROPEENNES... 6 LA PRISE EN COMPTE DES PROJETS DE LA PERSONNE A TRAVERS LE PROJET D ACCUEIL ET D ACCOMPAGNEMENT :... 8 DANS LE RESPECT DES DROITS DES USAGERS... 8 DANS UNE DEMARCHE D AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ACCUEIL ET DE L ACCOMPAGNEMENT :... 9 LES NOTIONS DE PROJET, PROJET DE VIE, PROJET D ACCUEIL ET D ACCOMPAGNEMENT (ET ASSIMILES) 10 LA PERSONNALISATION DE L ACCOMPAGNEMENT ET DES PRESTATIONS L ANALYSE DES BESOINS ET ATTENTES DE L USAGER L USAGER, ACTEUR DE SON PROJET : QUELLE PARTICIPATION? LE ROLE DE L ENTOURAGE DOCUMENTATION INTERNATIONALE Pour chaque thème : Livres Actes de colloque, ouvrages collectifs Rapports Mémoires - Diplômes Articles Périodiques Par section du secteur social et médico-social : personnes âgées, personnes handicapées, protection de l enfance, insertion et cohésion sociale, addictologie médicosociale, protection juridique des majeurs (01.09). Autres secteurs Droit commun

2 Le cadre législatif et réglementaire Lois Rénovation du secteur social et médico-social Loi n du 2 janvier 2002 de rénovation de l action sociale et médico-sociale. Loi n du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Loi n du 20 juillet 2001 relative à la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées et à l'allocation personnalisée d'autonomie (APA). Loi n du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance. Loi n du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance. Loi n du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux. Loi n du 6 juin 1984 relative aux droits des familles dans leur rapport avec les services chargés de la protection de la famille et de l enfance et aux statuts des pupilles de l Etat. Insertion et cohésion sociale Loi n du 23 mars 2006 relative au retour à l'emploi et sur les droits et les devoirs des bénéficiaires de minima sociaux. Loi n du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale. Loi n du 18 décembre 2003 portant décentralisation en matière de revenu minimum d'insertion et créant un revenu minimum d'activité. Loi n du 29 juillet 1998 d orientation relative à la lutte contre les exclusions. Protection juridique des majeurs Loi n du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs. Autres secteurs Droit commun Loi n du 31 mars 2006 pour l'égalité des chances. Loi n du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l école. Loi n du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie. Loi n du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Loi n du 9 juin 1999 visant à garantir le droit à l'accès aux soins palliatifs. 2

3 Décrets Rénovation du secteur social et médico-social Décret du 6 février 2006 relatif au contenu du projet d établissement ou de service social ou médico-social en matière de soins palliatifs. Décret n du 7 septembre 2005 portant codification de certaines dispositions relatives à l'action sociale et médico-sociale et modifiant le code de l'action sociale et des familles. Décret n du 26 novembre 2004 relatif au contrat de séjour ou document individuel de prise en charge prévu par l'article L du code de l'action sociale et des familles. Décret n du 6 février 2006 relatif au contenu du projet d établissement ou de service social ou médico-social en matière de soins palliatifs. Décret n du 6 février 2008, relatif au guide d'évaluation des besoins de compensation des personnes handicapées. Décret n du 23 décembre 2006 relatif au contrat de soutien et d'aide par le travail et aux ressources des travailleurs des établissements ou services d'aide par le travail. Décret n du 30 décembre 2005 relatif au parcours de formation des élèves présentant un handicap. Décret n du 19 décembre 2005 relatif à la prestation de compensation à domicile pour les personnes handicapées. Décret n du 19 décembre 2005 relatif à la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées et modifiant le code de l'action sociale et des familles (partie réglementaire). Décret n du 19 décembre 2005 relatif à la maison départementale des personnes handicapées et modifiant le code de l'action sociale et des familles (partie réglementaire). Décret n du 24 août 2005 relatif aux dispositifs d aide et de soutien pour la réussite des élèves à l école. Décret n du 24 août 2005 relatif aux dispositifs d'aide et de soutien pour la réussite des élèves au collège. Décret n du 11 mars 2005 relatif aux conditions d'organisation et de fonctionnement des services d'accompagnement à la vie sociale et des services d'accompagnement médicosocial pour adultes handicapés (SAVS, SAMSAH). Décret n du 6 janvier 2005 fixant les conditions techniques d'organisation et de fonctionnement des instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP). Décret n du 27 octobre 1989 remplaçant les annexes XXIV, XXIV-bis et XXIV-ter. Décret n du 20 novembre 2001 portant application de la loi n du 20 juillet 2001 relative à la prise en charge de la perte d autonomie des personnes âgées et à l'allocation personnalisée d'autonomie (APA). Services à domicile Décret n du 25 juin 2004 relatif aux conditions techniques d'organisation et de fonctionnement des services de soins infirmiers à domicile, des services d'aide et d'accompagnement à domicile et des services polyvalents d'aide et de soins à domicile (SSIAD, SAAD, SPASSAD). 3

4 Décret n du 10 janvier 2008 portant publication de la convention européenne sur l exercice des droits des enfants, adoptée à Strasbourg le 25 janvier Décret n du 14 septembre 2006 relatif à l'agrément des assistants maternels et des assistants familiaux. Décret n du 1 septembre 2006 relatif au contrat de responsabilité parentale. Décret n du 8 octobre 1990 portant publication de la convention relative aux droits de l'enfant, signée à New York le 26 janvier Insertion - cohésion sociale Décret n du 31 août 2007 relatif aux conventions conclues entre les centres d'accueil pour demandeurs d'asile et l'etat et aux relations avec les usagers, modifiant le code de l'action sociale et des familles (partie réglementaire). Décret n du 3 juillet 2001 relatif aux conditions de fonctionnement et de financement des CHRS. Addictologie Décret n du 24 janvier 2008 relatif au fonctionnement et au financement des centres de soins, d accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Décret n du 14 mai 2007 relatif aux missions des CSAPA. Décret n du 19 décembre 2005 relatif aux missions des centres d accueil et d accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD). Décret n du 14 avril 2005 approuvant le référentiel national des actions de réduction des risques en direction des usagers de drogue. Protection juridique des majeurs Décret n du 30 novembre 2007 relatif au modèle de mandat de protection future sous seing privé. Autres secteurs Droit commun Décret n du 6 février 2006 relatif à la procédure collégiale prévue par la loi n du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie et modifiant le code de la santé publique. Décret n du 6 février 2006 relative aux directives anticipées prévues par la loi n du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie et modifiant le code de la santé publique. Décret n du 29 avril 2002 relatif à l accès aux informations personnelles détenues par les professionnels et les établissements de santé en application des articles L et L du code de la santé publique. Autres actes réglementaires (arrêtés ministériels) Rénovation du secteur social et médico-social Arrêté du 8 septembre 2003 relatif à la charte des droits et libertés de la personne accueillie, mentionnée à l'article L du code de l'action sociale et des familles. Arrêté du 13 août 2004 modifiant l arrêté du 26 avril 1999 fixant le contenu du cahier des charges de la convention pluriannuelle prévu à l article 5-1 de la loi du 30 juin

5 Arrêté du 26 avril 1999 fixant le contenu du cahier des charges de la convention pluriannuelle prévue à l'article 5-1 de la loi n du 30 juin 1975 relative aux institutions sociales et médico-sociales. Services à domicile Arrêté du 24 novembre 2005 fixant le cahier des charges relatif à l'agrément «qualité» prévu au premier alinéa de l'article L du code du travail. Autres textes : circulaires, instructions, plans, guides, Secteur social et médico-social DGAS, Le dossier de la personne accueillie ou accompagnée. Guide pour les établissements sociaux et médico-sociaux, 2007, 60 p. IGAS, L intervention sociale, un travail de proximité (Cf. 4 ème partie Pour une intervention globale centrée sur les personnes Considérer les usagers comme des acteurs), Rapport annuel 2005, p Circulaire DGEFP n du 15 janvier 2007 relative au pilotage de la politique de l emploi en faveur des travailleurs handicapés. Circulaire DGEFP n du 15 janvier 2007 relative à la mise en œuvre de l orientation vers le marché du travail des travailleurs handicapés. Circulaire n du 17 août 2006 DGESCO (Ministère de l Education) : Mise en œuvre et suivi du projet personnalisé de scolarisation ; Enseignements élémentaire et secondaire. Circulaire n du 31 juillet 2006 DGESCO (Ministère de l Education) : Scolarisation des élèves handicapés ; préparation de la rentrée Circulaire n du 19 aout 2005 DGESCO (Ministère de l Education) : Scolarisation des élèves handicapés ; préparation de la rentrée Circulaire DGAS/PHAN/3 A n du 19 juin 2001 relative au dispositif pour la vie autonome. Circulaire CNAV n 2007/24 du 26 février 2007 : Lieux de vie collectifs. Modalités d'attribution des aides financières pour les exercices 2007 et 2008 (cf. Annexe 4). Circulaire CNAMTS n du 29 juin 2001 : Lieux de vie collectifs ; Modifications des dispositions relatives à l'hébergement des personnes âgées. Circulaire DGAS/MARTHE/DHOS/DSS n du 15 septembre 2000 relative à la mise en œuvre de la réforme de la tarification dans les EHPAD ; crédits sur l'ondam 2000 (Cf. Application nationale pour guider une évaluation labellisée de la qualité pour les usagers des établissements (ANGELIQUE)). Ministère de l'emploi et de la Solidarité, Guide d'accompagnement de l'outil d'auto-évaluation de la qualité en EHPA - Application ANGÉLIQUE, Protection judiciaire de la jeunesse Ministère de la Justice, Mise en œuvre des dispositions de la loi n du 2 janvier 2002, rénovant l action sociale et médico-sociale, dans les services et établissements de la protection judiciaire de la jeunesse, note du 16 mars Ministère de la Santé et des Solidarités, Intervenir à domicile pour la protection de l enfant (Chapitre 3 : Des principes communs à toutes les interventions à domicile pour la protection de l enfant), Guide Pratique, 2007, p

6 Ministère de la Santé et des Solidarités, La Cellule départementale de recueil, de traitement et d évaluation (Chapitre 3 : L évaluation de la situation à partir d une situation préoccupante), Guide Pratique, 2007, p Services à domicile Circulaire DGAS/2C n du 28 février 2005 relative aux conditions d autorisation et de fonctionnement des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Insertion et cohésion sociale DGAS, Accès aux droits sociaux : Améliorer la qualité de l accueil des personnes en difficulté. Guide méthodologique, novembre 2006, 38 p. Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale, Ministère délégué à l Intégration, à l Egalité des chances et à la Lutte contre les exclusions, Référentiel national «Accueil, Hébergement, Insertion», mars 2005, 74 p. Addictologie Circulaire DGS du 28 février 2008 relative à la mise en place des centres de soins, d accompagnement et de prévention en addicotologie, et à la mise en place des schémas régionaux médico-sociaux d'addictologie. Circulaire DGS du 16 mai 2007 relative à l organisation du dispositif de prise en charge et de soins en addictologie. Circulaire DGS/MILDT du 24 octobre 2006 relative à la mise en place des centres thérapeutiques résidentiels. Circulaire DGS du 2 janvier 2006 relative à la structuration du dispositif de réduction des risques, à la mise en place des CAARUD et à leur financement par l assurance maladie. Ministère de la Santé et des Solidarités, «La prise en charge et la prévention des addictions», Plan Autres secteurs Droit commun Circulaire DHOS (Ministère de la Santé) 25 mars 2008 relative à l organisation des soins palliatifs (démarche palliative, projets de soins personnalisés). Circulaire DHOS (Ministère de la Santé) 2 mars 2006 relative aux droits des personnes hospitalisées et comportant une Charte de la personne hospitalisée. Conventions internationales et Avis des instances européennes Conseil de l Europe, Résolution sur l'égalité des chances en matière d'emploi pour les personnes handicapées, 17 juin Conseil de l Europe, Directive portant création d'un cadre général en faveur de l'égalité de traitement en matière d'emploi et de travail, 27 novembre Conseil de l Europe, Résolution relative à «eaccessibility» Améliorer l'accès des personnes handicapées à la société de la connaissance, 6 février Conseil de l Europe, Résolution concernant l'égalité des chances pour les élèves et étudiants handicapés dans le domaine de l'enseignement et de la formation, 5 mai Conseil de l Europe, Résolution concernant l'accès des personnes handicapées aux infrastructures et activités culturelles, 6 mai Conseil de l Europe, Résolution relative à la promotion de l'emploi et de l'intégration sociale des personnes handicapées, 15 juillet ONU, Règles universelles pour l égalisation des chances des personnes handicapées,

7 Parlement européen, Résolution sur la situation des femmes handicapées dans l'union européenne, 20 janvier Parlement européen, Vers la pleine intégration sociale des personnes handicapées, Rapport de la Commission des questions sociales, de la santé et de la famille, 10 décembre Parlement européen, Résolution sur les droits des personnes handicapées, (2006/2277(INI)) 26 avril Conseil de l Europe, Convention européenne sur l exercice des droits des enfants, 25 janvier ONU, Convention internationale des droits de l'enfant, 20 novembre 1989 (ratifiée en 1990). Insertion Cohésion sociale Commission européenne, «Opportunités, accès et solidarité : vers une nouvelle vision sociale pour l Europe du 21e siècle», décembre Droit commun ONU, Déclaration universelle des droits de l'homme, Comité économique et social européen, Avis sur «Les droits des patients», septembre Conseil de l Europe, Convention européenne de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales, 1950 (ratifiée en 1974) Conseil de l Europe, Charte sociale européenne, Union européenne, Charte des droits fondamentaux,

8 La prise en compte des projets de la personne à travers le projet d accueil et d accompagnement Dans le respect des droits des usagers Rénovation du secteur social et médico-social BAUDURET J.-F., JAEGER M. Rénover l action sociale et médico-sociale. Histoires d une refondation. 2 ème éd. Paris : Dunod, p. Coll. Action sociale. JANVIER R., MATHO Y. Mettre en œuvre le droit des usagers dans les établissements d action sociale. 3 ème éd. Paris : Dunod, p. Coll. Action Sociale. LHUILLIER J.-M. Le droit des usagers dans les établissements et services sociaux et médicosociaux. 3 ème éd. Rennes : Éditions ENSP, p. Conseil Supérieur du Travail Social. L usager au centre du travail social. De l énoncé des droits de la personne à l exercice de la citoyenneté. Conditions d émergence de pratiques professionnelles novatrices, Rapport du groupe de travail sur «L usager au centre du travail social, représentation et participation des usagers». Rennes : Éditions ENSP, Juin p. Conseil Supérieur du Travail Social, Avis à l attention de Madame Valérie Létard, Secrétaire d État à la Solidarité, Présidente du CSTS, Adopté au cours de l assemblée plénière du 3 juin 2008 [principes juridiques et déontologiques de l intervention sociale en direction des populations migrantes] ; juin GHEBALI-BAILLY M. Le droit des usagers dans la loi du 2 janvier ADSP, juin 2003, n 43, p.50. Disponible sur : < LADSOUS J. L usager au centre du travail social. Empan, 2006, n 64. pp LHUILLIER J.-M. Le contrat de séjour. ADSP, juin 2003, n 43. pp GUYOT P. Le contrat de séjour dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux. Bulletin d informations CREAI Bourgogne, 2003, n 225. pp HOCQUET DE LAJARTRE A.-S., LONG M. Quelle place pour les usagers dans la gouvernance associative. RDSS, Mars/Avril 2008, n 2/2008. pp JANVIER R. Le droit des usagers au risque de l'individualisme? RAJS, juin 2004, n 235. pp Disponible sur : <http://www.rosenczveig.com/jdj/rajs235.pdf> VIARD A. Contrat de séjour et document individuel de prise en charge. CREAI Rhône-Alpes p. Disponible sur : <http://www.creai-ra.org/creai/juridique.html> VIARD A. Le contenu du dossier des usagers et la place des écrits. CREAI Rhône-Alpes, p.2. Disponible sur : <http://www.creai-ra.org/creai/juridique.html> DEFONTAINE J. La citoyenneté en institution et services pour personnes âgées. Toulouse : Éditions Erès, p. Coll. Pratiques gérontologiques Fondation Nationale de Gérontologie. Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance p. Fondation Nationale de Gérontologie, Institut de Gérontologie du Limousin. Charte des professionnels en gérontologie p. 8

9 PECRESSE V. Rapport fait au nom de la mission d information sur la famille et les droits des enfants. Rapport n Tome 1. Assemblée nationale, Janvier p. CORPART I. Les droits de l enfant. ASH, 10 mars 2006, suppl. n p. Insertion et cohésion sociale Armée du Salut, Charte de l usager. Disponible sur : <http://www.armeedusalut.fr/fondusager.html> Secteur sanitaire ANAES. Question 2 : «Comment reconnaître et respecter les attentes, les demandes et les droits des personnes en fin de vie?» In : ANAES Conférence de consensus (Faculté Xavier Bichat, Paris, 14 et 15 janvier 2004). L accompagnement des personnes en fin de vie et de leurs proches. Paris : pp Dans une démarche d amélioration de la qualité de l accueil et de l accompagnement : Rénovation du secteur social et médico-social JOING J.-L. (ss dir.). Maîtriser les projets individualisés (ou projets de vie...) au cœur de la démarche qualité. Éditions des Deux Continents, p. Coll. Sextant. CSTS. L intervention sociale d aide à la personne. Rennes : ENSP, p. Coll. Politiques et Interventions sociales. CARRILLON-COUVREUR M. Rapport d information en conclusion des travaux de la Mission d évaluation et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale (MECSS) sur l action sociale du régime général de Sécurité sociale. Rapport n Assemblée nationale Commission des affaires culturelles, familiales et sociales, Février 2007, 274 p. BOUKELAL A. La qualité par la personnalisation des accompagnements et des prises en charge. Cahiers de l ACTIF : Evaluation Interne et Qualité, Novembre / Décembre 2006, n 366/367, pp CREAI Rhône-Alpes. Le psychologue et le projet individuel. Dossier CREAI Rhône-Alpes, 2004, n 133. LADSOUS J. De l évaluation des projets personnalisés à celle du projet institutionnel. Les Cahiers de l Actif, 2000, n 288/ /291, pp CYBART J.-M., GHERARDI P. (Projets individualisés et évaluation, La Rochelle, Journées d étude mars 2001) Projets individualisés et évaluation. Genève : Éd. des Deux Continents, Février 2002, 214 p. Coll. du Sextant. UNAFAM, CNSA, UNCCAS, UNA. L accueil et l accompagnement des personnes en situation de handicap psychique dans le cadre de l application de la loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. UNAFAM, Février 2008, 32 p. BESSON P., VIARD A. «Habiter» la Maison Départementale des Personnes Handicapées». Dossier CREAI Rhône-Alpes, 2006, n 137. UNAPEI. La continuité du projet individuel. Les Cahiers de l UNAPEI, 2003, 33 p. UNAPEI. Elaboration d un projet de vie pour l enfant handicapé mental dès son plus jeune âge : des actions pour favoriser la complémentarité de l ensemble des acteurs (familles, médecins, spécialistes, associations de parents. Les Cahiers de l UNAPEI, 2002, 25 p. 9

10 HERVY B. Propositions pour le développement de la vie sociale des personnes âgées. Rapport de mission. Rennes : Éditions ENSP, 2003, 159 p. GAG IPV-GPO, Charte de l animation en gérontologie, Disponible sur : < MENARD J. Rapport de la Commission nationale chargée de l élaboration de propositions pour un plan national concernant la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées. Novembre 2007, 125 p. Disponible sur : <http://www.elysee.fr/download/?mode=press&filename=rapport_alzheimer_preside_par_le_professeur_menard_8_n ovembre.pdf> LACARRIERE S. Projet de vie pour une meilleure qualité de vie en institution. Rennes : ENSP, p., Mémoire DESMS : ENSP, ARGOUD D. L animation en institution. Du projet de vie aux projets d animation. Gérontologie et société, 2001, n 96, pp CSTS, Mise en œuvre des projets pédagogiques et évaluation du travail social dans les établissements, Rapport du groupe de travail n 3, 1992, 85 p. NAVES P., Rapport du groupe de travail «Protection de l'enfance et de l'adolescence», POUR ET AVEC les enfants et adolescents, leurs parents et les professionnels : contribution à l amélioration du système français de protection de l'enfance et de l'adolescence, Rapport de propositions remis au Ministre délégué à la famille, 2003, 93 p. Insertion et cohésion sociale SEGUIER B. Accompagner ou comment habiter le temps. Actes de colloque. Mouvement pour l accompagnement social et l insertion (MAIS), 1993, pp Les notions de projet, projet de vie, projet d accueil et d accompagnement (et assimilés) BOUTINET J.-P. Anthropologie du projet. Réédition. Paris : PUF, p. Coll. Quadrige CHOMBART DE LAUWE P.-H. Pour une sociologie des aspirations. Paris : Denoël, p. ARDOINO J. Le projet épistémologique initial de la psychologie sociale. Editorial. Analyses Pratiques de formation, n 28, août ARDOINO J. Du bon ou du mauvais usage du projet, entretien avec R. Etienne. Les Cahiers pédagogiques. Mars-avril 1991, n , pp ARDOINO, J. Finalement, il n est jamais de pédagogie sans projet. Education permanente. 1986, n 87, pp Secteur social et médico-social DANANCIER J. Le projet individualisé dans l accompagnement éducatif. Paris : Dunod, p. Coll. Action sociale. PRIOU J. Les nouveaux enjeux des politiques d action sociale et médico-sociale : Projet de vie et participation sociale. Paris : Dunod, p. Coll. Action sociale. GRANVAL D. Le projet individualisé en travail social. Paris : L Harmattan, p. L ACTIF. Du projet institutionnel au projet personnalisé ou comment accompagner le changement dans la complexité. Les Cahiers de l ACTIF, Mai Août 2007, n 372/ /375, 319 p. 10

11 CHAVAROCHE P. Le projet individuel : repères pour une pratique avec les personnes gravement handicapées mentales. Toulouse : Erès, p. Coll. Trames. ARAMIS. («Projet personnalisé de scolarisation, projet professionnel, projet de vie» Mont- Saint-Aignan, Actes de la journée régionale du 13 Décembre 2006), ARAMIS. Projet personnalisé de scolarisation, projet professionnel, projet de vie p. CREAI Rhône-Alpes, MDPH. Accompagner la personne handicapée dans la formulation de son projet de vie. Vade-mecum de l accompagnateur. CREAI Rhône-Alpes, p. Disponible sur : < ODAS, CNSA. Handicap et droit à compensation : quelles nouvelles pratiques? Etude sur les Plans Personnalisés de Compensation. PARIS : ODAS, Décembre p. Disponible sur : < SNUipp. Mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation. In Scolarisation des élèves en situation de handicap : Guide pratique. PARIS : SNUipp, Septembre 2007, p.12. Disponible sur : < CHOSSY J.-F. Rapport d information sur la mise en application de la loi n du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Rapport n Paris : Assemblée nationale, Décembre pp GOHET P. Le projet de vie (Titre II, Chap. 4). In Bilan de la mise en œuvre de la loi du 11 février 2005 et de la mise en place des Maisons Départementales des Personnes Handicapées DIPH, Août pp Disponible sur : < AUGER M.-C. Le SSIAD, entre projet de soins et projet de vie : les SSIAD et le domicile. Soins Gérontologie, Mai-Juin 2003, n 41, pp SIMON J.-L. A propos du «projet de vie». Reliance, 2006, n 22, pp GUYOT P. Le projet personnalisé dans les établissements et services pour personnes handicapées. Sa place dans le nouveau dispositif de la politique du handicap et son élaboration. Bulletin du CREAI de Bourgogne, Juillet 2008, n 283, Juillet, pp Disponible sur : < AMYOT J.-J., MOLLIER A., ARCG. Mettre en œuvre le projet de vie dans les établissements pour personnes âgées. Paris : Dunod, p. Coll. Action sociale. BABIN N., VERCAUTEREN R. Un Projet de vie pour le maintien à domicile des personnes âgées. Toulouse : Erès, 1998, 160 p. Coll. Pratiques du champ social Gérontologie. CHAPELEAU J., VERCAUTEREN M.-C., VERCAUTEREN R. Construire le projet de vie en maison de retraite. Toulouse : Erès, 1993, 244p. Coll. Pratiques gérontologiques. DELAMARRE C. Démence et projet de vie. Accompagner les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer ou apparentée. Paris : Dunod, p. Coll. Action sociale. ORELLANA-GELAIN B. Le concept de projet de vie en institution gériatrique p. Mémoire Master Ethique, Science, Santé et Société, Faculté de médecine Université Paris- Sud, CREAI Lorraine. Quel projet de vie pour les résidents? Les colonnes d Epsos, 2004, n 94, p Services à domicile CROFF B., MAUDUIT M. Le projet de vie en formation. Gérontologie et société, Septembre 2006, n 118, pp

12 Conseil général du Loiret - Observatoire national de l'action Sociale décentralisée. La feuille de parcours : un outil d'avenir pour la protection de l'enfance. Zoom sur l'expérimentation. Journal de l'action Sociale, suppl. février 2008, 5 p. MONTAMBAULT E., PAQUETTE G. Assurer des liens affectifs et stables aux enfants par l élaboration d un projet de vie permanent. Dialogue, 2005, n 167, pp Insertion et cohésion sociale DREES. Les contrats d insertion du RMI : pratiques des institutions et perceptions des bénéficiaires. Etudes et Résultats, Septembre 2002, n 193, 12p. Addictologie F3A. Parcours de vie avec addictions. ACTAL, juin 2007, n 2, 27 p. Disponible sur : <http://www.alcoologie.org/img/pdf/actal2-juin07.pdf> La personnalisation de l accompagnement et des prestations ARDOINO J. L'écoute (de l'autre). Le Journal des Chercheurs, septembre Disponible sur : < BOUTINET J.-P., DENOYEL J.-P., PINEAU G., ROBIN J.-Y. Penser l'accompagnement adulte : ruptures, transitions, rebonds. Paris : PUF, p. MUCCHIELLI R. L entretien de face à face dans la relation d aide. Issy-Les-Moulineaux : ESF, p. Coll. Formation permanente. ROGERS C. La relation d aide et la psychothérapie. Issy-Les-Moulineaux : ESF, p. Coll. L art de la psychothérapie. WOLFENSBERGER W., GLENN L. Programme d'analyse des systèmes de services. Genève : Éd. des Deux Continents, p. Coll. du Sextant. Secteur social et médico-social LOUBAT J.-R. Promouvoir la relation de service en action sociale et médico-sociale. 2 ème édition. Paris : Dunod, p. Coll. Action Sociale. GROSLIER M. Les projets de vie individualisés dans les établissements du secteur médicosocial : des injonctions légales à la pratique de terrain p. Mémoire DSTS : Université Toulouse-Le Mitrail, BRESSON M. L individu dans les modes de catégorisation du social. Dans le champ de la Sécurité sociale, de l aide et de l action sociale. Informations sociales, 2008, n 145, p Disponible sur : <http://www.cairn.info/article.php?id_revue=inso&id_numpublie=inso_145&id_article=inso_145_0036> FORTIN B. Convaincre et persuader. Des outils utiles et légitimes en travail social. Les Cahiers de l Actif, 2002, n , pp LOUBAT J.-R. La relation de service au cœur de l'action sociale et médico-sociale. ASH, 9 mars 2007, n 2497, pp LOUBAT J.-R. Pour une personnalisation des prestations dans les établissements. Lien social, 16 janvier 2003, n 649, pp LOUBAT J.-R. Le projet personnalisé ou l engagement dû au bénéficiaire. Les Cahiers de l Actif, Juillet-Août 1998, n 266/267, pp TREMBLAY J., GAGNON L. Travailler ensemble en réadaptation : une expérience de transdisciplinarité de collaboration. Soins Cadres, 2004, n 49, pp

13 PILLANT Y. Développer un dispositif d accompagnement modulable pour permettre à la personne accueillie en MAS d inventer sa place. Rennes : ENSP. 118 p. Mémoire CAFDES : Rennes : ENSP, GUYOT P. Guide pour l élaboration des projets individualisés en Centre d aide par le travail. Bulletin d informations CREAI Bourgogne, 2003, n 229, pp.5-9. MATT P. Lifestreaming : le projet de vie de la personne handicapée au centre du système (Chap. 20). In L année de l action sociale. Paris : Dunod, pp Coll. Hors collection. PAQUET M. Sortir du prêt-à-porter pour accompagner sur mesure les personnes handicapées. ASH, 29 juin 2007, n 2514, pp GROUES B., ENNUYER B., BRUNETIERE J-R. Les personnes handicapées âgées, où en est-on? Quelle évolution des prestations pour un projet de vie individualisé? Paris : L Harmattan, pp LORIAUX M., PREDAZZI M., VERCAUTEREN R. Pour une identité de la personne âgée : le projet de vie. Toulouse : ERES, p. Coll. Pratiques Gérontologies. HERVY B., VERCAUTEREN R., SCHAFF J.-L. Le projet de vie personnalisé des personnes âgées. Enjeux et méthode. Toulouse : ERES, 2008, 176 p. Coll. Pratiques Gérontologies. HERVY B. et VERCAUTEREN R. (sd) (Congrès national «Projet de vie, de l'individuel au collectif, quelles méthodologies?» Paris, novembre 2007), Le projet de vie personnalisé. Doc Animation, 2008, n 18. LE MASSON D. Le projet de vie de la personne âgée en institution gériatrique. Soins gérontologie, 2003, n 40, pp PERSONNE M. L intergénérationnel : vers une pédagogie du temps. La formation en questions, 2005, n 56, pp Services à domicile COIGNAC J.-Y. Accompagner à partir du domicile le projet de vie des personnes présentant une déficience psychique ou intellectuelle : refonder le projet du Service d'accompagnement social à domicile. Rennes : ENSP, p. Mémoire CAFDES : ENSP, BERGER M. L'échec de la protection de l'enfance. 2 ème éd. Paris : Dunod, p. Collection Enfances. Insertion et cohésion sociale ATD Quart-Monde (Groupe de recherche action formation). Le croisement des pratiques. Quand le Quart Monde et les professionnels se forment ensemble. Paris : Ed. Quart Monde, p. FNARS. Sortir de la rue. Conférence de consensus - Rapport du jury d audition, Décembre p. LE BRIS M. Pour une nouvelle politique qui permette de «sortir de la rue». ASH, 7 décembre 2007, n 2534, pp

14 L analyse des besoins et attentes de l usager Secteur social et médico-social BARREYRE J.-Y., PEINTRE C. Évaluer les besoins des personnes en action sociale. Paris : Dunod, p. Coll. Action Sociale. ANCREAI Ile-de-France, CEDIAS. Handicap d origine psychique et évaluation des situations. Recherche documentaire, décembre 2007, pp NADIER O. Handicapés mentaux vieillissants : un accompagnement spécifique? Rennes : ENSP, p. Mémoire DESMS : Rennes : ENSP, GUYOT P. Le guide expérimental d observation et d évaluation des besoins des usagers en foyer d hébergement et SAVS. Bulletin d informations CREAI Bourgogne, 2007, n 269, pp PAQUET M. Les maisons départementales entre contraintes et promesses. ASH, 16 mars 2007, n 2498, pp BOUTEREAU-TICHET S., JOURDAIN-MENNINGER D, LANNELONGUE C. Centrer la prise en charge sur les besoins du jeune (Chap. 4.4.). In Le travail social auprès des jeunes en difficultés dans leur environnement. Tome I/II. Rapport n Paris : IGAS, Juillet 2005., IGAS, Juillet pp CORMIER H. Errance des jeunes : Créer un front commun à partir d'un «diagnostic partagé». ASH, 7 avril 2006, n 2450, pp L usager, acteur de son projet : quelle participation? ROGERS C. Le développement de la personne. Paris : InterÉditions, p. Coll. Développement personnel. Secteur social et médico-social BARBE L. (sd) Une autre place pour les usagers? Intervenir dans le secteur social et médicosocial. Paris : Éditions de La Découverte, p. Coll. Alternatives sociales. SARFATY J., ZRIBI J. Construction de soi et Handicap Mental. Rennes : ENSP, p. Coll.. CESAP. (La personne polyhandicapée, sujet de son histoire? Paris, Colloque du 12 mars 2004). La personne polyhandicapée, sujet de son histoire? Paris : CESAP, 2005, 37 p. EBESOLD S. Le champ du handicap, ses enjeux et ses mutations : du désavantage à la participation sociale. Handicap, 2002, n 94-95, pp MAEREL M.-J. Passer de la culture de l'octroi à celle de la participation. Questions à Marie- Sophie Desaulle. ASH, 9 juin 2006, n SCHOTTE G. Une réelle égalité pour les personnes handicapées : une main tendue pour un projet de vie. Les cahiers de l'actif, novembre-décembre 2004, n 342/343, pp UNAPEI. La participation de la personne handicapée intellectuelle à son projet de vie et aux décisions qui la concernent : livre blanc. Les cahiers de l'unapei, 2002, 48 p. 14

15 INPES, Ministère de la Santé et des Solidarités. Maladie d Alzheimer et maladies apparentées. Pour faire le point : Livret destiné au patient. Paris : INPES, p. Disponible sur : <http://www.inpes.sante.fr/50000/om/alz/pdf/guid_patient.pdf> BLOND J.-C. Projet de vie risque de mort. Quel choix pour le vieillard en institution. Gérontologie et société, 1999, n 88, pp ROMERO M. De la qualité de vie au projet de vie en institution. Soins gérontologie, 1999, n 20, pp.4-8. VILLEZ A. Éthique, droit au choix, droit au risque et responsabilité dans les EHPAD. Les Cahiers de l Actif, 2002, n 318/319, pp D HALLUIN A. Le projet des adolescents placés : de la place d'acteur dans la contrainte du placement. Grenoble : Mémoire DSTS : IEP Grenoble, p. DELACOURT F. Leur projet de vie, c est être indépendant, Communautés éducatives, 1999, n 106, pp WALTER B. Éthique et droits de l enfant : un entre-deux éducatif, Reliance, 2006/2, n 20, pp Disponible sur : <http://www.cairn.info/article.php?id_article=reli_020_84> Insertion Cohésion sociale ATD Quart-Monde (Ateliers du Croisement des savoirs et des pratiques), Charte du Croisement des Savoirs et des Pratiques avec des personnes en situation de pauvreté et d exclusion sociale, 2006, 4 p. Disponible sur : <http://www.atd-quartmonde.org/img/pdf/charte_acsp-2.pdf> Addictologie COUTERON J.-P., MOREL A. Les conduites addictives. Comprendre, prévenir, soigner. Paris : Dunod, p Coll. Psychothérapies humanistes. Le rôle de l entourage HINGRAY P. Réflexions concernant la tierce personne et le projet de vie. Revue française du dommage corporel, 2006, n 32 (1), pp DUBREUIL B. Accompagner le projet des parents en éducation spécialisée. Paris : Dunod, 2006, 192 p. Coll. Enfance. ROMEO C. L'évolution des relations parents-enfants-professionnels dans le cadre de la protection de l'enfance, Rapport remis à Madame la Ministre déléguée à la famille, à l'enfance et aux personnes handicapées, Octobre 2001, 79 p. 15

16 Documentation internationale BLANCHET L. (sd) La prévention et la promotion en santé mentale : préparer l avenir. Montréal : Ed. Gaëtan Morin p. DUCLOS G. L estime de soi, un passeport pour la vie. Montréal : Ed. Hôpital Sainte-Justine, p. Collection Parents. DUPONT A., PELLETIER J., NICOLETTI J.-P. Projet de réalisation personnelle en intervention psychosociale. Genève : Éd. des Deux Continents, p. Coll. Ingénierie Psychosociale. KEMSHALL H., LITTLECHILD R. User involvement and participation in social care research informing practice. Londres: J. Kingsley, p. ONYETT S. Case Management in Mental Health. Londres: Éd. Chapman & Hall, p. SEN A.-K. Inequality Reexamined. Oxford : University Press, p. Centre d'excellence pour la santé des femmes. Consortium Université de Montréal (CESAF). Projet d'empowerment des femmes. Conception, application et évaluation de l'empowerment (phase 1) Disponible sur : <http://www.cesaf.umontreal.ca/f.ress.doss.empow.doc1.html> Comité des équipes interdisciplinaires en oncologie (CEILCC, Québec). Les équipes interdisciplinaires en oncologie. Avis. Août p. DROLET M. L'empowerment appliqué à l'intervention familiale individualisée : Démarche de conceptualisation et pistes pour la recherche. Résumé de publication du 4e symposium québécois de recherche sur la famille. Université du Québec, Trois-Rivières, HARVEY A., SIEGAL Ph.D. Comprehensive Case Management for Substance Abuse Treatment, Treatment Improvement Protocol (TIP) Series 27, DHHS Publication n (Etats-Unis), HÉBERT, R., Définition du concept d interdisciplinarité, Colloque : Multidisciplinarité à l Interdisciplinarité, 4-5 avril 1997, Québec. TOCHON F.V., MIRON J-M., ROUILLARD Y., PARTICIU S., PÉPIN M. Compte-rendu des travaux de laboratoire Langages, communication et interactions en éducation en matière de compétence parentale en milieux défavorisés et pluriethniques. Résumé de publication, 4e symposium québécois de recherche sur la famille. Université du Québec, Trois-Rivières, University of Illinois at Chicago. National self-determination and Psychiatric disability. Conference papers, VENDRAMIN P. (sd) Generational approach to the social patterns of relation to work. Brussels: European Commission, Series EU research on social sciences and humanities. AUJOULAT I. L empowerment des patients atteints d une maladie chronique. Des processus multiples : auto-détermination, auto-efficacité, sécurité et cohérence identitaire. Thèse de doctorat en santé publique : Université de Louvain (Belgique), Janvier 2007, 121 p. CLARKE A., JANE HANSON E., ROSS H. Seeing the person behind the patient: enhancing the care of older people using a biographical approach. Journal of Clinical Nursing, 2003, vol. 12, n 5, pp DUPONT A. Valorisation des Rôles Sociaux et Santé Mentale : Le rôle de travailleur productif dans l entreprise sociale. SRV-VRS : La revue internationale de la Valorisation des Rôles Sociaux, 1994,(Vol. 1(1)), pp FRANSSEN A. La figure du sujet au cœur de la nouvelle question sociale. Revue Nouvelle, Décembre 2003, 33 p. KIEFFER C.-H. Citizen empowerment: A developmental perspectives. In J. Rappaport, R. Hess, & C. Swift (EDS.) Studies in empowerment: Steps toward understanding and action. New York : The Hayworth Press,

17 TAVIER P. Maisons de repos : instauration des projets de vie et intégration du travail social. Pensée plurielle, 2003, n 6. VAN LOON J., VAN HOVE G. Emancipation and Self-determination of People with Learning Disabilities and Down-sizing Institutional Care. Disability & Society, Mars 2001, vol. 16, n 2, pp ZIMMERMAN M.-A. Taking aim on empowerment research: On the distinction between individual and psychological concepts. American Journal Psychology, 1990, n 18, pp ZIMRING F. Carl Rogers. Perspectives : revue trimestrielle d éducation comparée. UNESCO, vol. XXIV, n 3/4, 1994, p WOODTLY R. La gestion des cas [Case Management] : définition et objectifs. Coordonner connecter renforcer. Panorama, Janvier 2006, pp

Repères analytiques. Lois et règlements principaux faisant référence à la notion de projet de/pour la personne (secteur SMS)

Repères analytiques. Lois et règlements principaux faisant référence à la notion de projet de/pour la personne (secteur SMS) Repères analytiques Lois et règlements principaux faisant référence à la notion de projet de/pour la personne (secteur SMS) 1. Rénovation du secteur social et médicosocial... 2 2. Personnes handicapées...

Plus en détail

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social

3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social 3IE - TALIS Métiers du Sanitaire & du Médico - Social Évaluation Externe / Évaluation Interne / Aide Médico - Psychologique / Assistant de soins en gérontologie / Préparation au concours DEAMP / Accompagnement

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

PROJET DE / POUR LA PERSONNE

PROJET DE / POUR LA PERSONNE LOIS ET REGLEMENTS FAISANT REFERENCE A LA NOTION PROJET DE / POUR LA PERSONNE ACCOMPAGNEE PAR UN ETABLISSEMENT OU SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Contact : Maud Morel, chef de projet junior maud.morel@sante.gouv.fr

Plus en détail

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Sommaire Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Chapitre 1 L évolution socio-historique du métier d éducateur spécialisé à travers l évolution du travail social... 3 1. Avant la révolution

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Plate-forme collaborative Page 1

Plate-forme collaborative Page 1 MARS 2013 Plate-forme collaborative Page 1 Lieu de coordination associant les acteurs du champ sanitaire et social du territoire Monts et Barrages, dans le but d assurer aux personnes prises en charge

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com comptabilite@actif-online.

Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com comptabilite@actif-online. BON DE COMMANDE INTERNET Tarifs 2015 à retourner à : Actif 259, Avenue de Melgueil BP 3 34280 LA-GRANDE-MOTTE Téléphone : 0467 29 0467 Fax : 0467 29 0468 et 0467 29 0491 www.actif-online.com E-Mail : info@actif-online.com

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Qualité de vie en Ehpad (volet 1) : De l accueil de la personne à son accompagnement

Qualité de vie en Ehpad (volet 1) : De l accueil de la personne à son accompagnement BIBLIOGRAPHIE MARS 2011 Recommandation de bonnes pratiques professionnelles Qualité de vie en Ehpad (volet 1) : De l accueil de la personne à son accompagnement 1. Cadre juridique Loi n 2002-2 du 2 janvier

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Une démarche communautaire innovante : les Groupes d entraide mutuelle

Une démarche communautaire innovante : les Groupes d entraide mutuelle Colloque Québec France 25 novembre 2015 Une démarche communautaire innovante : les Groupes d entraide mutuelle Marcel Jaeger Titulaire de la Chaire de Travail social et d intervention sociale du Conservatoire

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Social, santé. Itinéraire "Agente - Agent d'accueil social"

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Social, santé. Itinéraire Agente - Agent d'accueil social CNFPT Délégation Rhône-Alpes Lyon Social, santé Itinéraire "Agente - Agent d'accueil social" 25 septembre 2015 ITINÉRAIRES OU CYCLES AGENTE - AGENT D'ACCUEIL SOCIAL CODE IT022 CONSEILLER FORMATION : CHRISTINE

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Le projet associatif décline et précise la raison

Le projet associatif décline et précise la raison association pour adultes et jeunes handicapés du Val-de-Marne Projet associatif Le projet associatif décline et précise la raison d être et les statuts de l association. Il constitue le document de référence

Plus en détail

Sur les Foyers et Résidences Sociales de Seine-Maritime

Sur les Foyers et Résidences Sociales de Seine-Maritime DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE REFERENTIEL «ACCOMPAGNEMENT A L INTEGRATION ET A L ACCES AU DROIT COMMUN DES RESIDENTS» Sur les Foyers et Résidences Sociales de Seine-Maritime 1 Sommaire

Plus en détail

Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la santé

Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la santé Démarche exploratoire de formation- action Représentants des usagers du secteur social et médico-social et démocratie sanitaire Présentation de l environnement du secteur social, médico-social et de la

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie

Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie Cursus de Formation Assistant(e) de Soins en Gérontologie La fonction d Assistant de Soins en Gérontologie consiste en une assistance dans les actes de la vie quotidienne des personnes fragilisées par

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Société gérontologique de Normandie Société gérontologique de Normandie 1 Projet Régional de Santé Un ensemble coordonné et structuré

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60 LICENCE PROFESSIONNELLE INTERVENTION SOCIALE : ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS SPÉCIFIQUES PARCOURS GESTIONNAIRE EN INTERVENTION SANITAIRE ET SOCIALE EN GÉRONTOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme :

Plus en détail

Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap. Année scolaire 2013-2014

Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap. Année scolaire 2013-2014 Année scolaire 2013-2014 Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap Année scolaire 2013-2014 Les données indiquées sont arrêtées au 20 décembre 2013 et concernent l enseignement public

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels»

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels» Fiche de presse Une force de proposition indépendante à l initiative de la Ville de Montpellier Direction de la Communication de la Ville de Montpellier - ANATOME - Novembre 2010 Signature d une convention

Plus en détail

évolution des politiques et pratiques

évolution des politiques et pratiques Parcours scolaires et parcours d insertion : évolution des politiques et pratiques Intervention à l ESEN Novembre 2009 Jean-Marie Lenzi 1- Orientation et insertion professionnelle Service public de l éducation

Plus en détail

Mise en place d une commission régionale du vieillissement

Mise en place d une commission régionale du vieillissement Le sociographe, 9, 2002 / 91 Pierre Chabas, Françoise Vidal-Borrossi Mise en place d une commission régionale du vieillissement L exemple du Languedoc-Roussillon A l initiative du Directeur régional des

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2014

CATALOGUE FORMATION 2014 CATALOGUE FORMATION 2014 AT-Talents 56, rue du Ruisseau 75018 Paris 01 42 52 35 35 www.at-talents.com AT-Talents est enregistré en tant qu Organisme de Développement Professionnel Continu auprès de l OGDPC

Plus en détail

Appui des professionnels dans le secteur de la gérontologie

Appui des professionnels dans le secteur de la gérontologie Appui des professionnels dans le secteur de la gérontologie Hélène ARCHAMBAULT Chargée de mission métiers de la gérontologie XX/XX/XX 1 Un peu d histoire: la gérontologie, un secteur victime d une image

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Formation Professionnelle Continue

Formation Professionnelle Continue CENTRE HOSPITALIER DE FLERS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Numéro d Existence : 2561P600361 Numéro de Siret : 26610057700219 25 rue du Docteur Maubert BP 219 61104 FLERS Cedex Téléphone : 02

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

LYCEE G. FAURE ANNECY BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL. cliquer pour la page suivante

LYCEE G. FAURE ANNECY BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL. cliquer pour la page suivante BTS SP3S SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL cliquer pour la page suivante Créé en 2007 permet d acquérir des compétences techniques, administratives et relationnelles au service des

Plus en détail

Centre de Ressources IRTS LR PERIODIQUES. Catalogue thématique

Centre de Ressources IRTS LR PERIODIQUES. Catalogue thématique Centre de Ressources IRTS LR PERIODIQUES Catalogue thématique Avril 2010 1/16 Catalogue Thématique ACTION SOCIALE POLITIQUE SOCIALE TRAVAIL SOCIAL DROIT LEGISLATION ECONOMIE - DEMOGRAPHIE EDUCATION ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE MARIE ALLE

CONTRAT DE SEJOUR MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE MARIE ALLE CONTRAT DE SEJOUR MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE MARIE ALLE Décembre 2014 Ce document est établi conformément à la Loi du 02/01/2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale et au Décret n 2004-1274 du

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

Avant d aborder la présentation du mémoire qui suit, je tiens à remercier tout particulièrement les personnes qui ont contribué par leur aide à la réalisation de ce projet. Je remercie, tout d abord, Sylvie

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations

Plus en détail

Conseil général de la Haute-Vienne

Conseil général de la Haute-Vienne Conseil général de la Haute-Vienne PRESTATION D ASSISTANCE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE 2014-2018 Réunion de présentation du schéma 17 septembre 2014 Cekoïa

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué aux personnes âgées et à l autonomie Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Réunion

Plus en détail

2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé

2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé Atelier n 11 Monter un parcours de soins sur une approche territoriale ciblée 2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé Françoise ELLIEN,

Plus en détail

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 45 - TABLEAU COMPARATIF Code de l action sociale et des familles Art. L. 121-7. Sont à la charge de l État au titre de l aide sociale : 1 Les dépenses d aide sociale engagées en faveur des personnes

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions.

COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES. Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. COMMISSION SANTE DU PAYS DES TROIS VALLEES Mise en place en février 2007, en même temps que les autres commissions. Un objectif général : Répondre aux besoins en matière de santé pour les personnes âgées

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Débat de pré AG 2013 "Quelles évolutions du projet associatif et des statuts?» Michel Boulanger, administrateur Georges Martinho, adjoint à la DG

Débat de pré AG 2013 Quelles évolutions du projet associatif et des statuts?» Michel Boulanger, administrateur Georges Martinho, adjoint à la DG Débat de pré AG 2013 "Quelles évolutions du projet associatif et des statuts?» Michel Boulanger, administrateur Georges Martinho, adjoint à la DG RAPPORT D ACTIVITE 2013 RAPPORT MORAL Jean-Pierre Couteron,

Plus en détail

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé

CONVENTION CADRE. ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé CONVENTION CADRE ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES VOSGES LE CENTRE HOSPITALIER RAVENEL en partenariat avec l Agence Régionale de Santé ENTRE Le Conseil Général des Vosges, 8 Rue de la Préfecture, 88000 EPINAL,

Plus en détail

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX Outil 1 : Protocole de la Veille et Réussite Educative à Cugnaux Dans le cadre de la loi de cohésion sociale (programme15 et 16) de la loi n 2005-32

Plus en détail

Conseil général des Deux-Sèvres

Conseil général des Deux-Sèvres Agence Régionale de Santé Conseil général des Deux-Sèvres IDENTIFICATION DE LITS EHPAD POUR PERSONNES HANDICAPEES VIEILLISSANTES REFERENTIEL 1 24/10/2013 I - Présentation du référentiel et cadrage du projet

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2005)5 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux droits des enfants vivant en institution (adoptée par le Comité des Ministres le

Plus en détail

Les Cahiers de l Actif

Les Cahiers de l Actif Les Cahiers de l Actif N 424-425 - septembre - octobre 2011 Le Référent : un Objet Professionnel Non Identifié? S o m m a i r e éditorial 3 dossier 5 I - Représentations et fonctions identitaires du Référent...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Contexte p 3 Préparer et verser les retraites p 4 Assurer et prévenir les risques professionnels p 5 Accompagner les assurés en difficulté p 6 Contacts p 7 2 Le contexte Le

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Catalogue des formations 2014

Catalogue des formations 2014 Catalogue des formations 2014 Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier de Compiègne Code NAF: 851 A - N SIRET 200 034 650 00040 - N existence: 22.60.02.715.60 Sommaire des formations

Plus en détail

avec le chef de service, qui donne les orientations à suivre et auquel il/elle rend compte de son travail,

avec le chef de service, qui donne les orientations à suivre et auquel il/elle rend compte de son travail, Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF A LA MAISON DES ENFANTS (pôle 2-6 ans) Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE I J A Services à Domicile DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Le présent document est conclu entre, d'une part : Les Services à Domicile de l'ija 131 rue Royale 59000 LILLE représentés par Madame Béatrice

Plus en détail

La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA

La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA La Conférence régionale de la santé et de l autonomie CRSA Rôle Fonctionnement - Installation Présentation : F. BAUDIER - 26/04/10 ARS et CRSA : articulation Rôle et missions de la CRSA (1) - La Conférence

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Fiche action 3 Accompagnement des personnes en situation de précarité

Plus en détail

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM

Les métiers et formations du secteur social et médico-social. Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM Les métiers et formations du secteur social et médico-social Jeudi 20 mai 2010 IRTS/ERREFOM 1 SOMMAIRE Le secteur social et médico-social en France - Les chiffres clés - Les établissements et services

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION

PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION PROFIL DE POSTE GENERIQUE CADRE DE SANTE Option GESTION MISSIONS ESSENTIELLES : Le cadre de santé des filières infirmière, de rééducation et médico-techniques, exerce l ensemble de ses missions sous l

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

Le métier d'amp (Aide Médico-Psychologique)

Le métier d'amp (Aide Médico-Psychologique) Le métier d'amp (Aide Médico-Psychologique) La fonction L'Aide Médico Psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants,

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

QUELS DANGERS POUR LES

QUELS DANGERS POUR LES RÉUNION D INFORMATION SUR LA LOI DE SANTÉ : QUELS DANGERS POUR LES MÉDECINS LIBÉRAUX? Mercredi 17 décembre 2014 Titre I : Renforcer la prévention et la promotion de la santé Chapitre I Art. 2 à 5 : Soutenir

Plus en détail

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours

C3S. Centre de Soutien Santé Social. www.plateforme-c3s.org. Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours C3S www.plateforme-c3s.org Plateforme médico-sociale d appui aux professionnels de premier recours Gérontologie, douleurs et soins palliatifs, Alzheimer et maladies apparentées lla plateforme C3S a pour

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU PSYCHOLOGUE EN EHPAD

PROFIL DE POSTE DU PSYCHOLOGUE EN EHPAD PROFIL DE POSTE DU PSYCHOLOGUE EN EHPAD élaboré par un groupe de psychologues travaillant en EHPAD dans le Val-de-Marne Janvier 2010, réactualisé en janvier 2013 par l APG94. PROFIL DE POSTE DU PSYCHOLOGUE

Plus en détail

Le projet de soins palliatifs : Quels objectifs, quels outils?

Le projet de soins palliatifs : Quels objectifs, quels outils? Le projet de soins palliatifs : Quels objectifs, quels outils? 3 Février 2015 Sophie Chrétien Infirmière Clinicienne, MSc «Sciences cliniques en soins Infirmiers» EMASP, Hôpital Bichât, Paris 2 PLAN Approche

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale

Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale Montpellier - 2 décembre 2011 La problématique Les troubles

Plus en détail

MF 01/12 DU 10/12/2012

MF 01/12 DU 10/12/2012 MARCHÉS DE FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT ET FORMATION DE STAGIAIRES DE L'ÉCOLE DE LA 2 e CHANCE DE LORRAINE - MF 01/12 DU 10/12/2012 Maître d'ouvrage ASSOCIATION DE L'ECOLE DE LA 2e CHANCE DE LORRAINE (E2C

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail