A la découverte du système solaire. Par David Antao, Présidents du club d astronomie de Montredon-Labessonnié, l APAM.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A la découverte du système solaire. Par David Antao, Présidents du club d astronomie de Montredon-Labessonnié, l APAM."

Transcription

1 Par David Antao, Présidents du club d astronomie de Montredon-Labessonnié, l APAM.

2 I - Qu est-ce que c est? II - Jusqu où va le système solaire? III Les différents objets du système solaire. IV L évolution du système solaire dans le temps. V Un mot sur les exoplanètes.

3 I - Qu est-ce que c est?

4 C est le Soleil et

5 C est le Soleil et tout ce qui tourne autour de lui.

6 Les planètes

7 Les astéroïdes

8 Les Comètes Et des Poussières

9

10 II - Jusqu où va le système solaire?

11 Au centre il y a le soleil.

12 Ensuite il y a 4 planètes rocheuses: Mercure, Vénus, la Terre et Mars Mercure : de Km. Vénus : de Km. La Terre: de Km soit 1 UA. Mars : de Km soit 1,52UA.

13 Ensuite il y a la ceinture d astéroïdes Distance : de Km soit 2,7 UA

14 Suivie de 4 planètes géantes et gazeuses: Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune Jupiter : de Km soit 5,2 UA Saturne : de Km soit 9,58 UA. Uranus : de Km soit 19,28 UA. Neptune : de Km soit 30 UA.

15 Et Pluton? Ce n est plus une planète depuis août 2006! Appartient-elle encore au système solaire?

16 OUI! Pluton Appartient toujours au système solaire. Pluton à été déclassée et mise dans une nouvelle catégorie: Les planètes naines.

17 Une planète c est: 1 C est un corps assez massif pour être rond. 2 C est un corps qui est en orbite autour d une étoile. 3 C est un corps qui a fait le ménage autour de lui. (Qui influe sur les autres corps qui lui sont proches.)

18 Pluton est donc depuis août 2006 une planète naine, car elle ne remplit pas la troisième condition pour être une planète. Pluton est la première des planètes naines. Distance : de Km soit 39 UA.

19 Et après Pluton?

20 Et après Pluton, il y a la ceinture de Kuiper. C est comme la ceinture d astéroïdes sauf que c est des comètes. Distance : entre et de KM Soit entre 40 et UA.

21 Vient ensuite le nuage de Oort qui marque la fin du système solaire. Distance entre et de Km soit entre et UA ou encore de 0,015 à + de 2 Année Lumière du soleil.

22 L étoile la plus proche du système solaire c est Proxima du Centaure à 4,22 Années-Lumières.

23 Jusqu où va le système solaire? Pour résumer on peut dire que le système solaire est très très vaste. Si le soleil était une boule de 40 cm de diamètre. Mercure serait située à 16,5 mètres Vénus à 31 mètres La Terre à 42 mètres Mars à 65 mètres Jupiter à 222 mètres Saturne à 408 mètres Uranus à 821 mètres Neptune à 1,3 Km La ceinture d astéroïdes à 113 mètres Pluton à 1,7 Km La ceinture de Kuiper entre 1,7 et 42Km Et le nuage de Oort entre 42 et 6 300Km (Soit la taille de la Terre)

24 III Les différents objets du système solaire

25

26

27 Le soleil : C est une boule de gaz très chaud à degrés et d un diamètre de Km

28 Les planètes telluriques :

29 Mercure : Diamètre: Km soit 1/3 de la Terre ou une fois et demi la taille de la Lune. Masse: 0,05 masse Terrestre (1/20 MT). Période de révolution: 88 jours terrestres. Période de rotation: 68 jours terrestres. Températures: 460 le jour et -17 la nuit. Atmosphère: Nulle. Satellites naturels connus: Aucun. Missions spatiales: 1 er visite en 1974 par Mariner 10. Actuellement, Messenger et Bepi-Colombo qui ira se poser à la surface de Mercure. Particularité: Possède un champ magnétique qui suppose que le cœur de la planète est liquide.

30 Mercure : Vue d artiste de Messenger

31 Mercure :

32 Mercure :

33 Mercure :

34 Mercure :

35 Mercure :

36 Mercure :

37 Mercure :

38 Vénus : Diamètre: Km équivalent à celui de la Terre. Masse: 0,8 masse Terrestre. Période de révolution: 225 jours terrestres. Période de rotation: 243 jours terrestres. Températures: 460 en permanence. Atmosphère: 90 atmosphère terrestres. Satellites naturels connus: Aucun. Missions spatiales: 1 er visite en 1975 par Vénéra9. Actuellement, Vénus express. Particularité: C est le troisième objet le plus brillant du système solaire.

39 Vénus Express:

40 Vénus vue par Vénéra 13 en 1981:

41 Vénus :

42 Vénus :

43 Vénus :

44 Vénus :

45 La Terre : Diamètre: Km. Masse: Kg (6 millions de milliard de milliard de Kg). Période de révolution: 1 An soit jours. Période de rotation: 1 jours terrestre soit 23h56min. Températures: 15. Atmosphère: 1 Bar. Satellites naturels: La Lune. Particularités: La seule du système solaire qui a de l eau liquide à sa surface. Et la seule pour l instant où on est sûr que la vie existe.

46 La Terre vue du côté nuit :

47 La Terre vue du côté nuit : Protégeons notre monde, soutenez l ANPCEN Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l Environnement Nocturnes

48 Les satellites artificiels de le Terre :

49 La Terre :

50 La Lune : Diamètre: Km soit ¼ de celui de la Terre. Masse: 0,01 masse Terrestre (1/100 MT).. Période de révolution: 28 jours terrestres. Période de rotation: 28 jours. Températures: 123 le jour et -230 la nuit. Atmosphère: nulle. Particularité: Le seul corps où l homme à posé le pied (12 personnes au total).

51 La Lune : Face cachée

52 La Lune : Face visible

53 La Lune : Images de Surveyor

54 La Lune :

55 La Lune :

56 La Lune :

57 La Lune :

58 La Lune :

59 La Lune :

60 La Lune :

61 La Lune :

62 La Lune :

63 Mars : Diamètre: 6 794Km soit 1/2 de la Terre. Masse: 0,1 masse Terrestre (1/10 MT). Période de révolution: 687 jours terrestres. Période de rotation: 24H37min. Températures: entre -60 et 0. Atmosphère: 0,01 Bar (1/100 AT). Satellites naturels connus: Deimos (15Km) et Phobos (27Km). Missions spatiales: 1 er visite en 1964 par Mariner 4. Actuellement, Mars Express, les rovers, MRO. Particularités: C est là où il y a le plus grand volcan du système solaire. C est une planète où la vie a pu apparaître car il y a eu à une époque de l eau liquide à sa surface.

64 Mars :

65 Mars :

66 Mars : Olympus mons 27Km de haut!

67 Mars :

68 Mars :

69 Mars :

70 Mars :

71 Mars :

72 Mars :

73 Mars :

74

75 Mars :

76 Mars :

77 Mars :

78 Mars :

79 Mars :

80 Mars :

81 Le visage de Mars :

82 Le visage de Mars en gros plan :

83 Mars :

84 Mars :

85 Mars :

86 Mars :

87 Mars? NON C est l Antartique, ce qui ressemble le plus à Mars sur Terre

88 Des météorites sur Mars :

89 Mars :

90 Les Diables de Mars :

91 Mars est vivante on y a trouvé de Méthane : origine biologique ou origine géologique?

92 On a trouvé de l eau sur Mars!!!

93

94 Mars : Phobos, dimension 27X21X18Km

95 Mars : Déimos, dimension 15X12X10Km

96 Les planètes telluriques :

97 La ceinture d astéroïdes : Vue d artiste

98 La ceinture d astéroïdes : Cérès : C est l objet le plus gros de la ceinture d astéroïdes et depuis peu c est une planète naine. Diamètre: 974Km Période de révolution: 4,6 années terrestres. Période de rotation: 9H04min. Températures: -106 C. Découverte en 1801 par Mr Piazzi, Cérès fut considérée pendant un demi siècle comme une planète, puis elle a été déclassée comme astéroïde et est maintenant une planète naine.

99 Comparaison de Cérès avec la Terre et la Lune.

100 La ceinture d astéroïdes : Vesta : C est le 2 ième objet le plus gros de la ceinture d astéroïdes. Dimension: 560X544X454Km Découvert en 1807 par Mr Olbers. Pallas : C est le 3 ième objet le plus gros de la ceinture d astéroïdes. Dimension: 570X525X482 Km Découvert en 1802 par Mr Olbers.

101 Les planètes géantes :

102 Jupiter : Diamètre: Km soit 11 fois celui de la Terre. Masse: 318 masses terrestres. Période de révolution: 11,8 années terrestres. Période de rotation: 9H55min. Satellites naturels connus: 63 à ce jour. 4 sont remarquables: Io, Europe, Ganyméde et Callisto. Missions spatiales: Aucune actuellement. La dernière était Galiléo de 1995 à Et les premières datent de 1973 par Pioneer 10. Particularité: C est la plus grosse planète du système solaire.

103 Les satellites galiléens :

104 Les satellites galiléens :

105 Les satellites galiléens :

106 Les satellites galiléens :

107 Io : Diamètre: 3 680Km. Période de révolution: 1,8 jour terrestre. Période de rotation: 1,8 jour terrestre. Particularités: Cette lune est couverte de volcans. C est l objet le plus actif du système solaire.

108 Io :

109 Io :

110 Europe : Diamètre: 3 122Km. Période de révolution: 3,5 jours terrestres. Période de rotation: 3,5 jours terrestres. Particularités: Cette lune a une surface très jeune et c est le corps le plus lisse du système solaire.

111 Europe :

112 Ganymède : Diamètre: 5 262Km. Période de révolution: 7,2 jours terrestres. Période de rotation: 7,2 jours terrestres. Particularité: Cette lune est plus grande que Mercure.

113 Callisto : Diamètre: 4 820Km. Période de révolution: 16,7 jours terrestres. Période de rotation: 16,7 jours terrestres.

114 Jupiter :

115 Saturne : Diamètre: Km soit 9 fois celui de la Terre. Période de révolution: 29,5 années terrestres. Distance au soleil 9.5 UA Masse: 95 masses Terrestres. Période de rotation: 10H47min. Satellites naturels connus: Beaucoup. 7 sont suffisamment gros pour être ronds. 1, Titan est particulièrement intéressant. Missions spatiales: Actuellement la sonde spatiale «Cassini» est en orbite autour de Saturne. La première date de 1979 par Pioneer 11. Particularité: C est la plus belle des planètes, visible très facilement dans n importe quel télescope.

116 Saturne :

117 Saturne :

118 Saturne :

119 Titan : Diamètre: 5 151Km soit 1,5 fois celui de la Lune. Plus grosse que Mercure et proche du diamètre de Mars. Température: -180 C Période de révolution: 16 jours terrestres. Période de Rotation: 16 jours terrestres. Atmosphère: 1,5 Bar. Il s agit du seul satellite connu à posséder une atmosphère dense. Particularités: Possède un climat (vents, pluie, ), des lacs d hydrocarbures et des cryovolcans.

120 Titan : Le Module Huygens.

121 Titan :

122 Titan :

123 Titan :

124 Titan :

125 Titan :

126 Titan : C est le seul corps du système solaire à avoir une atmosphère comme la Terre et des lacs ou des petites mers à l état liquide. Ce n est pas de l eau car il fait trop froid, c est des hydrocarbures (comme ce qu il y a dans les bouteille de gaz).

127 Encelade : Diamètre: environ 500Km.

128 Encelade :

129

130 Hypérion :

131 Japet : Diamètre: environ 1 500Km.

132 Japet : Crête de 20Km de large et 13Km de haut.

133 Japet :

134 Japet :

135 Japet :

136 Saturne :

137 Saturne :

138 Uranus : Diamètre: Km soit 4 fois celui de la Terre. Masse: 14,5 masses Terrestres. Période de révolution: 84 années terrestres. Période de rotation: 17H14min. Satellites naturels connus: 27 à ce jour. 4, Titania, Obéron, Umbriel et Ariel sont compris entre 1 578, 1 523, et 1 159Km. 4 autres sont compris entre 474 et 135Km et les autres sont plus petits que 100Km. Missions spatiales: Aucune actuellement. La dernière était Voyager 2 en 1985 qui n a fait que passer. Particularité: Découverte en 1781 par William Herschel.

139 Uranus :

140 Neptune : Diamètre: Km soit 4 fois celui de la Terre. Masse: 17,1 masses Terrestres. Période de révolution: 165 années terrestres. Période de rotation: 16H06min. Satellites naturels connus: 13 à ce jour. Triton le plus gros fait 2 706Km les autres font moins de 418Km. Missions spatiales: Aucune actuellement. La dernière était Voyager 2 en 1989 qui n a fait que passer. Particularité: Découverte en 1846 par J.G. Galle d après le calcul d'urbain Le Verrier.

141 Triton :

142 Pluton et Charon : Diamètre: 2 306Km soit 1,5 fois plus petit celui de la Lune. Période de révolution: 248 années terrestres. Période de rotation: 6 jours terrestres et 9 heures. Satellites naturels connus: Charon, diamètre 1 207Km, Nix et Hydra. Missions spatiales: Actuellement la sonde «New Horizon» est en route vers Pluton. Partie de la Terre en 2006 elle arrivera en (6,4 Milliards de Km). Particularité: Découverte en 1930 par M. Tombaugh.

143 Pluton et Charon :

144 Pluton et Charon : En 1978 on découvre Charon En 2005 on découvre Nix et Hydra

145 Planisphère de Pluton (février 2010)

146 Evolution du planisphère de Pluton

147 Eris : Découverte en Diamètre Km. Période de révolution 557 années terrestres. Distance 67,6 UA.

148 Haumea : Découverte en Taille X X 996 Km. Période de révolution 284,8 années terrestres. Distance 43,28 UA.

149 Makemake : Découverte en Diamètre entre et Km. Période de révolution 308 années terrestres. Distance 45,64 UA.

150 Possibles futures Planètes naines :

151 Orcus : Orcus a été initialement détecté en 2004 et est légèrement plus petit que Pluton. Orcus pourrait donc se voir attribuer la même désignation que l Union Astronomique Internationale a accordée à Pluton : une planète naine. Orcus et Pluton ont des orbites similaires, chacune ayant quasiment les mêmes distances minimales et maximales au Soleil, la même forme elliptique, et étant inclinée du même angle sur le plan orbital des planètes. On peut qualifier Orcus d anti Pluton car les deux objets sont toujours à l opposé l un de l autre dans le système solaire. La masse imposante de Neptune fait que chacune de ces petites planètes boucle 2 orbites autour du Soleil quand Neptune en fait 3.

152 Orcus :

153 La ceinture de Kuiper : En 1943 on émit l hypothèse d un disque au-delà de Pluton composé d une myriade de petits corps trop espacées pour former une planète. En 1992 on observa pour la première fois un de ces corps glacé. C est le premier réservoir de comète.

154 Le nuage de Oort : En 1932, l'astronome E. Öpik émit l'hypothèse que les comètes trouvaient leur origine dans un nuage orbitant à la limite externe du système solaire. En 1950, cette idée fut ravivée de façon indépendante par l'astronome néerlandais Jan Oort afin d'expliquer cette contradiction apparente : «les comètes sont détruites après plusieurs passages à travers le système solaire interne. Ainsi, si toutes avaient existé depuis plusieurs milliards d'années (soit depuis le début du système solaire), plus aucune ne pourrait être observée de nos jours». Selon l'hypothèse d'oort, le nuage contiendrait des billions de noyaux cométaires, stables car le rayonnement solaire est très faible à cette distance. Il fournirait un apport continuel de nouvelles comètes, remplaçant celles qui sont détruites. Afin de fournir cet apport, la masse totale du nuage serait de plusieurs fois celle de la Terre.

155 On peut dire que le système solaire est composé d une infinité de corps de toutes tailles et d une grande variété. Le tout éparpillé sur une très grande distance. Le soleil représente à lui seul 99,86% de la masse du système solaire.

156

157

158

159

160

161

162 Bételgeuse: 600 fois plus grosse en dimension que le soleil. Elle rayonne environ fois plus d'énergie. Elle est plus froide que le soleil 3600 Kelvin.

163 Mais aussi il y a des étoiles beaucoup plus petites que le soleil

164

165 IV L évolution du système solaire dans le temps.

166 La naissance :

167 La naissance :

168 La naissance :

169 La naissance : quelques millions d années. ( ans)

170 La vie : environ 10 Milliard ( ans)

171 Mort : quelques milliers d années (1 000 ans) Nébuleuses planétaires

172 Mort d une étoile plus massive que le soleil. Supernovae

173 V - Un mot sur les Exoplanètes : Ce sont des planètes qui tournent autour d autres étoiles. La première a été découverte en Depuis on en connait 405 (au 2 décembre 2009). Ce nombre augmente en permanence.

174 Conclusion: A la découverte du système solaire Ce qu il faut bien retenir c est que le système solaire est très grand, il y a beaucoup d objets (4 planètes telluriques, 4 planètes géantes, beaucoup de planètes naines ainsi que des comètes et des astéroïdes) mais il est aussi très vide car il y a beaucoup d espace entre tous ces objets.

175 Merci de votre écoute! La Terre et la Lune vues depuis Mars. Protégeons notre PETIT caillou bleu

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE

THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE THEME 1 : LA TERRE DANS L UNIVERS, LA VIE ET L EVOLUTION : UNE PLANETE HABITEE Chapitre 1 : Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Intro : Photo de l environnement du lycée : De quoi

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire... Chapitre 1 Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? SOMMAIRE 1- La Terre dans le système solaire...2 1-1- Le système solaire : localisation...2 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...2

Plus en détail

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre?

Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? Chapitre 2 - Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? I- Les objets du système solaire Activité : Les objets du système solaire (Livre p12-13-14-15) Observations de photos et participation

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1

Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Sciences 9M1Ch11 2011-2012 NOM: 1 Sciences 9 Chapitre 11 L exploration spatiale et l amélioration progressive de nos connaissances sur le système solaire Notes #1 Section 11.1: Le Soleil et son influence

Plus en détail

Le Système Solaire dans la mythologie gréco-romaine

Le Système Solaire dans la mythologie gréco-romaine Le Système Solaire dans la mythologie gréco-romaine Jean-Noël Sarrail Fleurance 8 Août 2013 Principales sources Homère -VIII s poète grec : Iliade, Odyssée Hésiode -VIII s poète grec : Théogonie Eschyle

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

PLANÉTOLOGIE COMPARÉE & FORMATION PLANÉTAIRE. Aurélien CRIDA

PLANÉTOLOGIE COMPARÉE & FORMATION PLANÉTAIRE. Aurélien CRIDA PLANÉTOLOGIE COMPARÉE & FORMATION PLANÉTAIRE Aurélien CRIDA GIANT PLANETS Jupiter: Mass: ~300 x MEarth. Density: 1.3 g/cm3 = 1300 kg/m3 Core mass: ~ 0-12 MEarth. Mass of heavy elts: 10-40 MEarth. Saturn:

Plus en détail

Mémo Système Solaire J. Bariller O. Cioni 10/2010

Mémo Système Solaire J. Bariller O. Cioni 10/2010 Mémo Système Solaire J. Bariller O. Cioni 10/2010 LE SOLEIL Dans la mythologie, le Soleil du nom de «Hélios», est considéré comme la divinité qui procurait la lumière aux dieux et aux mortels. Il est le

Plus en détail

MAQUETTE DU SYSTÈME SOLAIRE Projet 2 4 Sciences de l Ingénieur

MAQUETTE DU SYSTÈME SOLAIRE Projet 2 4 Sciences de l Ingénieur MAQUETTE DU Projet 2 4 Sciences de l Ingénieur Vous avez été intrigué devant une plaque en laiton située à coté d'un disque de granit. Bienvenue sur le site de la maquette du système solaire :www.campus-avignon.fr

Plus en détail

1 Eléments de cour de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours

1 Eléments de cour de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours Université Mohammed V Agdal, Faculté des Sciences de Rabat Département des Sciences de la Terre et de l Univers Pr. Driss FADLI Filières SVI et STU Semestre S1 (module1) (2004/2005) 1 Eléments de cour

Plus en détail

Construction d une maquette du système solaire

Construction d une maquette du système solaire Construction d une maquette du système solaire E. Di Folco & N. Robichon (Formation des Maîtres de l Observatoire de Paris) Objectif : Représenter le système solaire avec une maquette et comprendre le

Plus en détail

Quelques Nouvelles. 1 er décembre 2015

Quelques Nouvelles. 1 er décembre 2015 Quelques Nouvelles 1 er décembre 2015 Pluton et Charon révélées sur toutes leurs faces par New Horizons Une rotation complète de Pluton, un jour plutonien, soit 6,4 jours. À mesure que New Horizons se

Plus en détail

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir?

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir? Nom : gr : Notes du Monastère L image du bas illustre très bien ce que cherchait à découvrir Frère Bennig. À cette époque, on voyait le ciel comme une voûte sur laquelle le soleil, les étoiles et les planètes

Plus en détail

Eléments de cours de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours. Chapitre 3 LE SYSTEME SOLAIRE

Eléments de cours de Géologie : les illustrations et les commentaires seront examinés pendant les séances de cours. Chapitre 3 LE SYSTEME SOLAIRE Université Mohammed V Faculté des Sciences Département des Sciences de la Terre - Rabat - Professeurs : Moad MORARECH et Driss FADLI Année universitaire 2014/2015 Eléments de cours de Géologie : les illustrations

Plus en détail

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire :

TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter. 1. Les lois de la mécanique céleste dans le système solaire : TD : les lois de Kepler et la détermination de la masse de Jupiter Objectif : calculer la masse de Jupiter en observant le mouvement de ses satellites et en utilisant la 3ème loi de Kepler 1. Les lois

Plus en détail

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes Octobre 2009 - Document réalisé par Olivier Huel en collaboration avec Mireille Chrétiennot. Le système solaire Objectifs : - Découvrir le système solaire. - Connaître la différence entre une planète et

Plus en détail

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil SNC1D/1P Étude de l Univers / Exploration spatiale Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil Sujets tailles des planètes différences relatives

Plus en détail

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES EXTRAIT DU BO: La Terre est une planète du système solaire L'énergie solaire reçue par les planètes varie

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE UN TOUR D HORIZON. Pierre Chastenay astronome

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE UN TOUR D HORIZON. Pierre Chastenay astronome FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE UN TOUR D HORIZON DU SYSTÈME STÈME SOLAIRE Pierre Chastenay astronome Source : Mise à jour : octobre 2006 DOCUMENT DE TRAVAIL 2004 Planétarium

Plus en détail

planètes d ailleurs la diversité des autres mondes Claire Moutou février 2012

planètes d ailleurs la diversité des autres mondes Claire Moutou février 2012 planètes d ailleurs la diversité des autres mondes Claire Moutou février 2012 les planètes autour du soleil des planètes autour des autres soleils? fréquence des planètes? 3 des planètes autour de tous

Plus en détail

Seconde Sciences Physiques et Chimiques Activité 1.3 1 ère Partie : L Univers Chapitre 1 Correction. Où sommes-nous?

Seconde Sciences Physiques et Chimiques Activité 1.3 1 ère Partie : L Univers Chapitre 1 Correction. Où sommes-nous? Où sommes-nous? Savoir où nous sommes dans l Univers est une question fondamentale à laquelle les scientifiques de toutes les époques ont apporté des réponses, grâce aux moyens qui étaient les leurs. Pour

Plus en détail

Jupiter et les satellites galiléens : un système solaire modèle miniature? Galilée, 1610

Jupiter et les satellites galiléens : un système solaire modèle miniature? Galilée, 1610 Jupiter et les satellites galiléens : un système solaire modèle miniature? Galilée, 1610 16 satellites connus ; quatre familles Satellites demi grand axe.1e6 km dimension Ø révolution 4 petits très proches

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLANÈTES VOYAGE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE. le film. passe en 3d

DOSSIER DE PRESSE PLANÈTES VOYAGE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE. le film. passe en 3d DOSSIER DE PRESSE PLANÈTES VOYAGE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE le film passe en 3d Produit et réalisé en 2010 par le Planétarium de Saint-Étienne, le film Planètes, voyage dans le système solaire, sort en version

Plus en détail

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5 Exercices 1. Nomme les planètes gazeuses. Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune 2. Quel autre nom donne-t-on aux planètes rocheuses? Telluriques 3. Quelle est la plus grosses des planètes joviennes? Jupiter

Plus en détail

Département éducation formation Palais de la découverte Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 2015

Département éducation formation Palais de la découverte Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 2015 Le système solaire Dossier enseignants Les planètes géantes et au-delà Département éducation formation Palais de la découverte Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 2015 Le

Plus en détail

Anneaux et satellites de Saturne: L héritage de Huygens #-%4$0 5 $)0 " ) ("$*" () " ( "! ) + " "') ' " " )& " $% )& (, - " "!

Anneaux et satellites de Saturne: L héritage de Huygens #-%4$0 5 $)0  ) ($* ()  ( ! ) +  ') '   )&  $% )& (, -  ! Anneaux et satellites de Saturne: L héritage de Huygens! "#!$%& '()*+, -.++/01 2$3 #-%4$0 5 $)0 Résumé! " #$% &'" ( " ) ("$*" () " ( "! ) + " "') ' " " )& " $% )& (, - " "! ))# " # "!")-.$ / " -010 2")

Plus en détail

La recherche de la vie dans l Univers: 50 ans d exploration spatiale. Pierre Encrenaz Observatoire de Paris Académie des Sciences

La recherche de la vie dans l Univers: 50 ans d exploration spatiale. Pierre Encrenaz Observatoire de Paris Académie des Sciences La recherche de la vie dans l Univers: 50 ans d exploration spatiale Pierre Encrenaz Observatoire de Paris Académie des Sciences De nombreuses questions Comment les éléments chimiques se sont-ils formés?

Plus en détail

LA VITESSE DE LIBÉRATION DE LIBÉRATION

LA VITESSE DE LIBÉRATION DE LIBÉRATION LA VITESSE DE LIBÉATION C EST TÈS Par Jean-Pierre MATIN jpmgauge@wanadoo wanadoo.fr ASSOCIATION D ASTONOMIE VÉGA PLAISI 78370 1 LE CONCEPT DE VITESSE DE LIBÉATION EN ASTONOMIE Le concept de vitesse de

Plus en détail

ISSN1243-4272 ISBN2-910015-21-1 NOTESSCIENTIFIQUESETTECHNIQUES DUBUREAUDESLONGITUDES S061. J.Berthier

ISSN1243-4272 ISBN2-910015-21-1 NOTESSCIENTIFIQUESETTECHNIQUES DUBUREAUDESLONGITUDES S061. J.Berthier ISSN1243-4272 ISBN2-910015-21-1 NOTESSCIENTIFIQUESETTECHNIQUES DUBUREAUDESLONGITUDES S061 Serveurd'ephemeridesduBureaudeslongitudes Denitionsrelativesauxephemerides descorpsdusystemesolaire pourl'observationphysique

Plus en détail

LES SATELLITES du SYSTEME SOLAIRE

LES SATELLITES du SYSTEME SOLAIRE du SYSTEME SOLAIRE HISTORIQUE TERMINOLOGIE UNE GRANDE VARIETE DES ORIGINES DIFFERENTES LA LUNE GALILEENS LES SATURNIENS ET TITAN DES LUNES ETRANGES TITANIA, TRITON & CHARON UNE VIE EXTRATERRESTRE? HISTORIQUE

Plus en détail

Janvier 2013 : Un monde à lui tout seul

Janvier 2013 : Un monde à lui tout seul Janvier 2013 : Un monde à lui tout seul Jupiter et ses quatre lunes de taille planétaire -les satellites galiléens- ont été photographiés début mars 1979 par Voyager 1 et assemblés dans ce montage. Elles

Plus en détail

Saturne: La planète aux anneaux

Saturne: La planète aux anneaux Saturne: La planète aux anneaux Dans l antiquité Saturne, dieu romain, correspondait au titan grec Kronos, père des dieux tel Jupiter (Zeus). Saturne était le dieu de l agriculture. Le symbole antique

Plus en détail

Jupiter et les satellites galiléens

Jupiter et les satellites galiléens Jupiter et les satellites galiléens Credit & Copyright: Tunç Tezel (from The World at Night ) Observations anciennes Jupiter est l un des astres les plus brillants du ciel nocturne. Il a été observé dès

Plus en détail

* * * * Croquis n 1. * * * Croquis n 2

* * * * Croquis n 1. * * * Croquis n 2 La relativité du mouvement des astres 1. Votre mission En 1610, Galilée, depuis la ville de Padova en Italie, a observé le ciel étoilé avec sa lunette astronomique. Il a mené ce travail au mois de Janvier

Plus en détail

Jupiter. Jupiter possède plusieurs anneaux planétaires, très fins. La planète effectue une rotation sur son axe en un peu moins de 10 heures.

Jupiter. Jupiter possède plusieurs anneaux planétaires, très fins. La planète effectue une rotation sur son axe en un peu moins de 10 heures. Jupiter Jupiter est une planète géante gazeuse, La haute atmosphère de Jupiter est composée à 93 % d'hydrogène et 7 % d'hélium en nombre d'atomes, ou à 86 % de dihydrogène et 13 % d'hélium en nombre de

Plus en détail

_1 Un petit village pittoresque : le système solaire

_1 Un petit village pittoresque : le système solaire _1 Un petit village pittoresque : le système solaire 1 1 MERCURE [2013 - Sonde Messenger NASA et Obs Mt Hopkins] A 3 min-lumière du Soleil, Mercure est la plus petite des huit planètes. Effectuant sa révolution

Plus en détail

2011 25 Avril 30 Avril

2011 25 Avril 30 Avril 2011 25 Avril 30 Avril TRANSITS, ECLIPSES, ALIGNEMENTS ET OCCULTATIONS EN ASTRONOMIE Jean SOUCHAY SYRTE/UMR8630 CNRS / Obse 61, av. de l'observatoire 75014 Paris 0140512322 Jean.Souchay@obspm.fr Direction

Plus en détail

Animations de l AAV destinées à un public scolaire.

Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Les animations décrites ci-dessous ont été conçues pour être effectuées dans les établissements scolaires et s adressent aux classes primaires. Excepté

Plus en détail

Samedi 4 avril à 20h30 Suivie d une observation extérieure. CLUB ASTRO DU TREGOR «Découverte de l astronomie amateur»

Samedi 4 avril à 20h30 Suivie d une observation extérieure. CLUB ASTRO DU TREGOR «Découverte de l astronomie amateur» . Tarif unique à 4,00 par personne Samedi 4 avril à 20h30 Suivie d une observation extérieure CLUB ASTRO DU TREGOR «Découverte de l astronomie amateur» Par une nuit sans lune et sans nuages, admirons le

Plus en détail

LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE

LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE Nom Groupe Date Partenaire LABORATOIRE No 8 LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE Étude préliminaire Définissez les termes suivants: Révolution Rotation Albédo LABORATOIRE No 8 LES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE

Plus en détail

SATELLITES ET PLANETES

SATELLITES ET PLANETES 1. LE SYSTEME SOLAIRE. 1.1. DESCRIPTION. Le système solaire est un ensemble de 9 planètes et d une multitude d éléments dits mineurs: des astéroïdes et des comètes qui gravitent autour du Soleil, et des

Plus en détail

Quelques Nouvelles. 24 novembre 2015

Quelques Nouvelles. 24 novembre 2015 Quelques Nouvelles 24 novembre 2015 Sur Titan, Cassini observe un curieux nuage géant Un nouveau nuage de glace est apparu rappelant ce qui avait été observé onze ans plus tôt aux antipodes, à la fin de

Plus en détail

L ORIGINE DU SYSTEME SOLAIRE

L ORIGINE DU SYSTEME SOLAIRE L ORIGINE DU SYSTEME SOLAIRE Nos connaissances sur le système solaire et sa formation ont énormément progressé avec l ère spatiale. C est en effet l étude comparative des planètes par des sondes qui a

Plus en détail

Séquence 3. Les conditions de la vie, une particularité de la Terre? Sommaire

Séquence 3. Les conditions de la vie, une particularité de la Terre? Sommaire Séquence 3 Les conditions de la vie, une particularité de la Terre? Sommaire 1. La Terre dans le système solaire 2. La vie ailleurs 3. Synthèse de la séquence 4. Exercices 1 1 La Terre dans le système

Plus en détail

Fiche pédagogique n 09. Venus - la deuxième planète du système solaire

Fiche pédagogique n 09. Venus - la deuxième planète du système solaire Fiche pédagogique n 09 Venus - la deuxième planète du système solaire La planète Vénus est la deuxième planète la plus proche du Soleil (distance 108 millions de kilomètre ou 0.72 AU) et notre voisine

Plus en détail

Activité 34 Du bateau à la fusée

Activité 34 Du bateau à la fusée Activité 34 Du bateau à la fusée Chronologie de la conquête spatiale 1957 4 octobre : premier satellite artificiel Spoutnik lancé par l'union Soviétique. 3 novembre : Spoutnik 2 (URSS) emporte dans l'espace

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

l astronomie et l espace

l astronomie et l espace CHRISTOPHE CHAFFARDON MARIE-HÉLÈNE CHAPUT JEAN-NOËL SARRAIL 50 activités pour découvrir l astronomie et l espace au cycle 3 Site compagnon 50 activités pour découvrir l astronomie et l espace au cycle

Plus en détail

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE

Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Chapitre IV LA LUNE I LES CARACTERES PHYSIQUES ET ASTRONOMIQUES DE LA LUNE Forme : - sphère presque parfaite - zones sombres = mare (" mer ") = vastes plaines, lisses constituées de basaltes Elles caractérisent

Plus en détail

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 L année-lumière ( a.l. ) est la distance parcourue en une année par la lumière.

Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 L année-lumière ( a.l. ) est la distance parcourue en une année par la lumière. Exercice 1 1. Rappeler la valeur de la vitesse de la lumière dans l'air. L'écrire en notation scientifique. 2. Rappeler la valeur de la vitesse de la lumière dans le vide. L'écrire en notation scientifique.

Plus en détail

ARTICLE DE FOND. Titan

ARTICLE DE FOND. Titan ARTICLE DE FOND Titan Vincent Boudon (Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne UMR 5209 CNRS - Université de Bourgogne, et Société Astronomique de Bourgogne).* En orbite autour de la célèbre

Plus en détail

CAHIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT

CAHIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT CAIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT «L autre jour, je suis parti avec mon papa pour faire une expédition à la campagne chez des amis à lui. J avais amené mon filet pour attraper des lucioles car Martine,

Plus en détail

Les événements astronomiques de l année 2014-2015

Les événements astronomiques de l année 2014-2015 Les planètes Mercure Les événements astronomiques de l année 2014-2015 La planète Mercure est toujours difficile à observer puisqu elle ne s écarte jamais beaucoup du Soleil. On pourra la trouver le soir

Plus en détail

Une classe Astronomie

Une classe Astronomie Organisation prévue : Une classe Astronomie L'encadrement de l'activité «Astronomie» par un intervenant spécialisé. Du CALA (Centre d Astronomie de Lyon Ampère) Chaque classe est scindée en 2 groupes qui

Plus en détail

Volume 6, Numéro 2 Décembre 2009. Julie Payette p.6. Le Bangladesh p.7. Jeu questionnaire p.8

Volume 6, Numéro 2 Décembre 2009. Julie Payette p.6. Le Bangladesh p.7. Jeu questionnaire p.8 Volume 6, Numéro 2 Décembre 2009 L éditorial p.2 Les planètes p.3 Les comètes p.3 Le trou noir p.4 La Terre p.5 Julie Payette p.6 Le Bangladesh p.7 Jeu questionnaire p.8 ÉDITORIAL: Si vous ne le savez

Plus en détail

Le système solaire à l échelle

Le système solaire à l échelle Le système solaire à l échelle Page -1- Ce document est destiné aux élèves de 6 e primaire, aux élèves de 1 e secondaire, mais aussi aux mouvements de jeunesse, aux astronomes amateurs, et à toute personne

Plus en détail

Gravitation universelle

Gravitation universelle Chapitre 7 Gravitation universelle Révision et Résumé Où commencer? En plus de l apprentissage du cours, que vous devez recopier, réciter, rerecopier, jusqu à en savoir la moindre virgule, refaites les

Plus en détail

Le Soleil Les étoiles

Le Soleil Les étoiles Le Soleil Les étoiles Le soleil est une étoile paramètres: Rayon: 695997 km ~ 109 rayons terrestres Masse: 1.989 10 30 kg ~ 333000 masses terrestres Luminosité: 3.826 10 26 W Température de surface: 5770

Plus en détail

La mesure des distances à l intérieur du système solaire

La mesure des distances à l intérieur du système solaire Document ANAP Serge Rochain La mesure des distances à l intérieur du système solaire La triangulation Lois de Kepler Détermination des temps orbitaux Détermination des distances orbitales Le Soleil, 8

Plus en détail

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Gabriel Scherer TS3 TROISIÈME LOI DE KÉPLER : VÉRIFICATIONS ET APPLICATIONS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE TPP4.odt 1/6 Rappels : 1 U.A. = 1,497.10 11 m Constante de gravitation universelle G = 6,67.10 11 u.s.i.

Plus en détail

Soleil, Terre, Lune : phases, éclipses et marées

Soleil, Terre, Lune : phases, éclipses et marées Soleil, Terre, Lune : phases, éclipses et marées On a vu (fiche «Système solaire») comment définir les positions relatives de la Terre, du Soleil et des planètes. Pour le trio Soleil-Terre-Lune, on a également

Plus en détail

400 ans d observations et d éphémérides des satellites galiléens

400 ans d observations et d éphémérides des satellites galiléens 400 ans d observations et d éphémérides des satellites galiléens Jean-Eudes Arlot Directeur de recherche du CNRS Astronome à l observatoire de Paris/IMCCE Plan La découverte Les premières tables L observation

Plus en détail

Comment mesure-t-on la masse des planètes?

Comment mesure-t-on la masse des planètes? Comment mesure-t-on la masse des planètes? Evidemment, les planètes ne sont pas mises sur une balance. Ce sont les mathématiques et les lois physiques qui nous permettent de connaître leur masse. Encore

Plus en détail

Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences...

Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences... Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences... Retour sur les étapes clés / pistes d'activités en classe Stage "Le ciel et la Terre" Année 2012-2013 S.Rondi Animateur Sciences

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LES PHASES DE LA LUNE

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LES PHASES DE LA LUNE FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LES PHASES DE LA LUNE Pierre Chastenay astronome Planétarium de Montréal Source : http://perso.wanadoo.fr/pgj/planetes/lune.jpg DOCUMENT DE

Plus en détail

Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil

Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil Foire aux questions LA ROTATION DE LA TERRE SUR ELLE-MEME Mouvement de la Terre et des planètes autour du Soleil animation Astre, étoile ou planète? Un astre est un corps céleste naturel visible, à l'œil

Plus en détail

L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France)

L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France) L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France) Pierre Thomas, ENS Lyon Observatoire de Lyon 384 000 km Voici les orbites de la Terre et de la

Plus en détail

Stellarium. Stellarium. 1. Introduction à Stellarium (2/4) 1. Introduction à Stellarium (1/4) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Stellarium. Stellarium. 1. Introduction à Stellarium (2/4) 1. Introduction à Stellarium (1/4) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 Stellarium Stellarium 1. Introduction à Stellarium 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 2.1 Outils de repérage dans le ciel 2.2 Outils de sélection 2.3 Fenêtre de configuration

Plus en détail

Comprendre l Univers

Comprendre l Univers Comprendre l Univers Cours d astronomie en LST-B S1, option Sciences de l Univers L. Duriez Laboratoire d Astronomie, UFR de Mathématiques, Université des Sciences et Technologies de Lille mailto:luc.duriez@univ-lille1.fr

Plus en détail

Quelques mesures dans l'univers

Quelques mesures dans l'univers Quelques mesures dans l'univers On propose ici une activité logicielle pour : observer la structure lacunaire de l'univers et manipuler les puissances de 10 observer la forme de notre galaxie, et la place

Plus en détail

L observation de Jupiter dans un télescope d amateur

L observation de Jupiter dans un télescope d amateur L observation de Jupiter dans un télescope d amateur Un rappel préalable mais nécessaire! Après l observation de la Lune, l observation planétaire est sans doute l activité la plus accessible et la plus

Plus en détail

LES PLANETES DU SYSTEME SOLAIRE

LES PLANETES DU SYSTEME SOLAIRE LES PLANETES DU SYSTEME SOLAIRE TPE Classe de terminale 00-1 - SOMMAIRE INTRODUCTION : Présentation du système solaire.. I/ Formation du système solaire : la nébuleuse primitive.. II/Planètes et satellites.

Plus en détail

Question #1 : document réalisé par Isabelle Boulet, école St-Camille, Cookshire, c.s. Des Hauts-Cantons, mai 07

Question #1 : document réalisé par Isabelle Boulet, école St-Camille, Cookshire, c.s. Des Hauts-Cantons, mai 07 Guide d'introduction aux raccourcis clavier du logiciel Célestia Que connais-tu de notre planète? De l univers qui l entoure? Des astres qui lui tournent autour? Des planètes qui sont ses voisines? Des

Plus en détail

1, 2, 3 Soleil!!! TITRE

1, 2, 3 Soleil!!! TITRE 1, 2, 3 Soleil!!! TITRE Rappels historiques - 1644 : Descartes imagine que le Soleil est une étoile comme les autres - Vers 1850, certains imaginent que le Soleil est constitué de charbon, mais sa durée

Plus en détail

Celestia. Celestia. Celestia est un simulateur d exploration spatiale en temps réel.

Celestia. Celestia. Celestia est un simulateur d exploration spatiale en temps réel. est un simulateur d exploration spatiale en temps réel. est gratuit et téléchargeable sur Internet : http://sourceforge.net/projects/celestia/ Il est disponible pour Windows (95 et au-delà), Linux, et

Plus en détail

Collaboration pro/am: Surveillance de Jupiter et de Saturne par les amateurs

Collaboration pro/am: Surveillance de Jupiter et de Saturne par les amateurs Collaboration pro/am: Surveillance de Jupiter et de Saturne par les amateurs Marc Delcroix ( delcroix.marc@free.fr ), le 14 mai 2011 http://astrosurf.com/delcroix Sommaire I Généralités II Surveillance

Plus en détail

Les prolongements contemporains des recherches de Cassini I

Les prolongements contemporains des recherches de Cassini I Les prolongements contemporains des recherches de Cassini I 51 Les travaux de Jean-Dominique Cassini ont fait date dans l histoire de la science astronomique et ses contemporains et ses successeurs en

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

LES RECORDS DE L UNIVERS. Par Pascal Blondel Le 19 janvier 2007

LES RECORDS DE L UNIVERS. Par Pascal Blondel Le 19 janvier 2007 LES RECORDS DE L UNIVERS Par Pascal Blondel Le 19 janvier 2007 Oh la belle bleue! 1 LES RECORDS TERRESTRES 2 LES RECORDS CELESTES Grande barrière de corail -La grande barrière de corail est le plus grand

Plus en détail

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La Lune

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La Lune Les dossiers pédagogiques du planétarium La Lune Ce dossier pédagogique vous aidera : - A préparer votre venue au planétarium - A prolonger votre visite par d'autres activités - A mieux connaître le sujet

Plus en détail

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La Lune

Les dossiers pédagogiques du planétarium. La Lune Les dossiers pédagogiques du planétarium La Lune Ce dossier pédagogique vous aidera : - A préparer votre venue au planétarium - A prolonger votre visite par d'autres activités - A mieux connaître le sujet

Plus en détail

Les phases de la Lune Description de la face visible de la Lune dans le ciel

Les phases de la Lune Description de la face visible de la Lune dans le ciel Les phases de la Lune Description de la face visible de la Lune dans le ciel Nicolas Rambaux Nicolas.Rambaux@imcce.fr (Crédit : Antonio Cidadao) 1 Résumé Ce document décrit le mouvement de la Lune autour

Plus en détail

Lettre d information n 22 pour les membres de l AAFC Septembre - Octobre 2012 Prochaine soirée publique d observation: mardi 4 septembre 20 h30

Lettre d information n 22 pour les membres de l AAFC Septembre - Octobre 2012 Prochaine soirée publique d observation: mardi 4 septembre 20 h30 Observatoire Jean-Marc Becker. contact@aafc.fr 34 Parc de l'observatoire http://aafc.fr 25000 Besançon Tél : 03 81 88 87 88 Lettre d information n 22 pour les membres de l AAFC Septembre - Octobre 2012

Plus en détail

SVT 2. Table des matières. Qu est-ce qu un manuel numérique de SVT? Programme 2010-2011 MANUEL POUR LES LYCEENS DE SECONDE

SVT 2. Table des matières. Qu est-ce qu un manuel numérique de SVT? Programme 2010-2011 MANUEL POUR LES LYCEENS DE SECONDE La planète Terre : quelle est sa place dans l univers? Est elle la seule planète SVT 2 habitée? Comment sont organisés ses êtres vivants, qu ont-ils en commun, comment leur organisme s'adapte t il à un

Plus en détail

Univers : Détermination de distances dans le Système Solaire

Univers : Détermination de distances dans le Système Solaire Dossier de Physique Niveau 5 ème à 6 ème secondaire Univers : Détermination de distances dans le Système Solaire Bouquelle Véronique Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation

Plus en détail

Le satellite Gaia en mission d exploration

Le satellite Gaia en mission d exploration Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Division Affaires spatiales Fiche thématique (16.12.2013)

Plus en détail

Le Soleil: Sol... en latin Hélios en Grec est l étoile du système solaire. Diamètre : 1 392 000 km.

Le Soleil: Sol... en latin Hélios en Grec est l étoile du système solaire. Diamètre : 1 392 000 km. Le Soleil Le Soleil: Sol... en latin Hélios en Grec est l étoile du système solaire. Diamètre : 1 392 000 km. Position du soleil dans la galaxie. Centre galactique. 26 000 AL 150 000 000 km Le soleil

Plus en détail

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Classe : Nom : sujet A Note : appréciation: Question n 1 : Relier chaque spectre à la légende qui lui correspond : a. Spectre émis par une étoile rouge b. Spectre

Plus en détail

Notre système solaire

Notre système solaire Notre système solaire Jacques Deferne 1 Jacques Deferne Notre système solaire Premières idées sur notre Planète Les premiers hommes pensaient que la Terre était plate et au centre de tout, et que les astres

Plus en détail

UN PEU PLUS PRES DES ETOILES

UN PEU PLUS PRES DES ETOILES UN PEU PLUS PRES DES ETOILES ATELIER SCIENTIFIQUE, 14 élèves en 6 ème et 5 ème COLLEGE ANTOINE COURRIERE Partenaires extérieurs : - M. Henri REBOUL Maître de conférences HDR - Astro à l école Objectif

Plus en détail

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter?

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? OBJECTIF : Exploiter la troisième loi de Kepler dans le cas d un mouvement circulaire Document

Plus en détail

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers

Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Activité Documentaire A01 Les rayonnements de l univers Document 1: L'astronomie de l'invisible Les astronomes s'intéressent beaucoup aux rayonnements électromagnétiques appartenant aux domaines non visibles.

Plus en détail

17 décembre 2013, Observatoire de Paris Réunion SPIRou de l acpon exoplanètes

17 décembre 2013, Observatoire de Paris Réunion SPIRou de l acpon exoplanètes 17 décembre 2013, Observatoire de Paris Réunion SPIRou de l acpon exoplanètes Programme : 9:30 (30 mn + 30 mn de discussion ) G. Hébrard : SPIRou : un SpectroPolarimètre InfraRouge pour le CFHT 10:30 (15

Plus en détail

1 Travail à effectuer par les élèves :

1 Travail à effectuer par les élèves : FICHE PÉDAGOGIQUE D UTILISATION DE Celestia EN CLASSE DE 4 e 1 Travail à effectuer par les élèves : Dans le programme actuel d optique de 4 e, les élèves étudient la structure du Système Solaire ainsi

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges grammaire 4. Corriges vocabulaire 5. Corriges conjugaison 6. Corriges orthographe 7. Corriges Lecture

Plus en détail

Le petit livre de L'univers

Le petit livre de L'univers Le petit livre de L'univers Le petit livre de L'univers Astéroïdes funestes, trous noirs étranges et ondes mystérieuses Jean-Luc Robert-Esil & Jacques Paul Conception graphique couverture et intérieur

Plus en détail

École Primaire Sélection d'animations Octobre 2013

École Primaire Sélection d'animations Octobre 2013 École Primaire Sélection d'animations Octobre 2013 L'association Planétarium Bressan (loi 1901) est soutenue par le Réseau Rhone Alpin d'astronomie et la Région Rhône Alpes 1 Depuis 2009, Le planétarium

Plus en détail

! Un objet à 6 écrans

! Un objet à 6 écrans ! Un objet à 6 écrans ! Plusieurs rebonds en début et fin de transit.! Ambiguïté possible? Planète avec plusieurs anneaux concentriques?! Mais ces objets sont sûrement en rotation -> levée de l ambiguïté.

Plus en détail

Le Voyageur de l Infini

Le Voyageur de l Infini Le Voyageur de l Infini «C était une vieille comète fatiguée, usée d avoir trop tourné dans le système solaire. Cela faisait deux ans que les astronomes suivaient sans passion sa trace dans le ciel. C

Plus en détail