LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES"

Transcription

1 LISTE DE PROTECTION DES ESPÉCES Le caractère natif ou introduit des espèces a été défini à partir des considerations de Pascal et al (Pascal M, Lorvelec O, Vigne JD, Keith P, Clergeau P eds (2003) évolution holocène de la faune de vertebrés de France et disparitions Institut National de la Recherche Scientifique, Muséum National d Histoire Naturelle Rapport au Ministère de l écologie et du Développement Durable (Direction de la Nature et des Paysages), Paris, France, 381 p) Est considérée come autochtone de France ou d une de ses entités biogéographiques, une espèce qui, réputée s être reproduite initialement dans ses milieux dulçaquicoles, saumâtres ou terrestres, y est actuellement présente, disparue ou de retour suite à une disparition temporaire ABRÉVIATIONS N (espèce native) NN (espèce introduite) Ex (espèce éteinte) En (espèce endémique) Est considérée comme allochtone de France ou d une de ses régionsbiogéographiques, une espèces qui, réputée initialement absente de ses milieux dulçaquicoles, saumâtres ou terrestres, y constitue actuellement un ou des populations s y reproduisant de façon pérenne Poissons AMPHIBIENS REPTILES MAMMIFÈRES Cliquer sur les boutons pour accéder aux tableaux correspondants

2 Poissons Catégories et Critères de l UICN pour la Liste Rouge # ( )* + )* # 4# )' $+ $ )' #$ &'#$ ' )' &( ' +,- 4 )' - )' #$ )*+' - )', $'- )' / #// 4 - '-' &( ' / -) '' #//,/ 0 12 /- (, # $(' # 0') ' $ 0' - ( & 1') &,'#$ $ #$ ' # )' 1') )' 4 #$ 1' )' 4 #$ 1' )' )' 1- '#$+ 1- )' 0 4 ( )' 44 )+ ) 4# ) ' ) 5 6 $ # #$ #// # )' & 4 * # )' '/4 &( ', '/4 ) ' '/4 /' ) 7 # )' $- '(' '/ )' + + '/ )' ', &' '/ )' /- #$(' '/ )' '/ ) &' '/ )' (/ '/ )' /- #// $ '/ )' # 8'$ ) ( 8'$ )' IW2 : Annexe II, CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), 03/03/1973, Washington IBA3 : Annexe III, Convention de Barcelone (1976, amendée en 1995, les protocoles élaborés dans le cadre de cette convention visent à réduire la pollution dans la zone de la mer Méditerranée et de protéger et améliorer le milieu marin dans cette zone en vue de contribuer à son développement durable) IBE2 : Annexe II, Convention de Berne (composée de 24 articles IBE3 : Annexe III, Convention de Berne IOS5 : Annexe V, Convention d OSPAR (Convention pour la protection du milieu marin de l'atlantique du Nord-Est ou Convention OSPAR (OSPAR pour «Oslo-Paris»), elle définit les modalités de la coopération internationale pour la protection du milieu marin de l'atlantique du nord-est et est entrée en vigueur le 25 mars 1998 Elle remplace les Conventions d'oslo et de Paris CDH2 : Annexe II, Directive 92/43/CEE du Conseil, des CDH4 : Annexe IV, Directive 92/43/CEE du Conseil, des CDH5 : Annexe V, Directive 92/43/CEE du Conseil, des NP1: Article 1, Decree of 08 December 1988 setting the list of protected fish on the whole national territory (France) CCB : Annexe B, CITES (EC) No 338/97 du 9 décembre 1996, modifié par la Commission de Régulation (EC) No 1497/2003 du 18 Août 2003 NM : arrêté du 09 juillet 1999 fixant la liste des espèces de vertébrés protégées menacées d extinction en France et dont l aire de repartition excède le territoire d un département

3 AMPHIBIENS #$ $# &' ( $# )) - #) - * ' $# * ) # $# ## # #$ #$ + ### * + ##' * + ##/ * + ##/ * + ##0 * + ##+- * + ## * #) #) #) #), # #), 1# #), 1 #), #) #), #) NP1: Article 1, Arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des amphibiens NP3: Article 3 Arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des amphibiens NP4: Article 4, Decree of 22 July 1993 setting the list of protected amphibians and reptiles on the whole national territory (France) IBE3: Annexe III, Convention de Berne CDH5: Annexe V, Directive 92/43/CEE du Conseil, des NP1: Article 1, Decree of 08 December 1988 setting the list of protected fish on the whole national territory (France)

4 REPTILES #$ #$ #$ ## $ $ & & NP1: Article 1, Arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des amphibiens NP3: Article 3 Arrêté du 22 juillet 1993 fixant la liste des amphibiens NP4: Article 4, Decree of 22 July 1993 setting the list of protected amphibians and reptiles on the whole national territory (France) IBE3: Annexe III, Convention de Berne

5 MAMMIFÈRES #$ #$ &'# ( #( & '( ) ( $( )* * * ( $*( ( ## $* ( $ * )( +#( IW1 : Annexe I, CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), 03/03/1973, Washington IBE3: Annexe III, Convention de Berne IBO2: Annexe II, Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage ou Convention de Bonn 23/06/1979 CDH5: Annexe V, Directive 92/43/CEE du Conseil, des CCA: Commission Regulation (EC) No 939/97 du 26 May 1997 ; le règlement (CE) n 939/97 de la Commission du 26 mai 1997, portant modalités d'application du règlement n 338/97 (3), fixe les détails des conditions et critères applicables aux demandes de permis et de certificats, ainsi qu'à la délivrance, à la validité et à l'utilisation de tels documents Les spécimens nés et élevés en captivité ou reproduits artificiellement sont soumis à des règles particulières NM1: Article 1, Arrêté du 16 décembre 2004 modifiant l'arrêté du 17 avril 1981 fixant les listes des mammifères protégés sur l'ensemble du territoire (NOR: DEVN A)

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Protection de la faune et de la flore au Maroc :Encadré par DR. Mr EL AKLAA plan Introduction I- La biodiversité au Maroc III-La

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Nous vivons une période d extinction massive, in Allez Savoir! N 19, Février 2001.

Nous vivons une période d extinction massive, in Allez Savoir! N 19, Février 2001. RÉFÉRENCES de L EXPOSITION Biodiversité & Enjeux Nous vivons une période d extinction massive, in Allez Savoir! N 19, Février 2001. Mounolou J-C., 2002, La biodiversité in Université de tous les savoirs.

Plus en détail

INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES

INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES INTERACTIONS TROPHIQUES MULTISPECIFIQUES DANS LES ÉCOSYSTÈMES INSULAIRES TROPICAUX : APPLICATIONS POUR LA RÉHABILITATION DES ÎLES TROPICALES FRANÇAISES DE L OUEST DE L OCÉAN INDIEN Pr. Matthieu Le Corre

Plus en détail

Conf. 12.8 (Rev. CoP13) *

Conf. 12.8 (Rev. CoP13) * Conf. 12.8 (Rev. CoP13) * Etude du commerce important de spécimens d'espèces inscrites à l'annexe II RAPPELANT que l'article IV, paragraphe 2 a), de la Convention, stipule comme condition pour la délivrance

Plus en détail

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I

LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE. Hervé LETHIER, EMC2I LE MONITORING DE LA BIODIVERSITE EN SUISSE Hervé LETHIER, EMC2I INTRODUCTION OBJECTIFS L INSTRUMENT LES INDICATEURS UN PREMIER BILAN INTRODUCTION OBJECTIF De simples inventaires spécialisés et ciblés Combler

Plus en détail

Ecosystèmes et environnement NOUVELLE-CALEDONIE

Ecosystèmes et environnement NOUVELLE-CALEDONIE CORAIL VIVANT Réalisation d une banque d informations. - 18/02/2002 1/7 Réalisation d une Base d Informations Géographiques Ecosystèmes et environnement NOUVELLE-CALEDONIE CORAIL VIVANT Réalisation d une

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-51 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES

DELIBERATION N 2014-51 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES DELIBERATION N 2014-51 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES

CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES UNEP/CMS/Raptors/MOS2/Inf.12 CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES Distribution: Générale CMS PNUE/CMS/Résolution 11.16 Français Original: Anglais LA PRÉVENTION DE L ABATTAGE, DU PRÉLÈVEMENT ET DU COMMERCE

Plus en détail

Sommaire CONTACTS. Dossier de presse 1 600 pandas 17 avril 2010-1 - > Contact WWF-France Marine Reboul 01 55 25 84 22, 06 20 28 89 28 mreboul@wwf.

Sommaire CONTACTS. Dossier de presse 1 600 pandas 17 avril 2010-1 - > Contact WWF-France Marine Reboul 01 55 25 84 22, 06 20 28 89 28 mreboul@wwf. DOSSIER DE PRESSE Sommaire Éditos p.2 L exposition p.3 Un constat alarmant p.5 N oublions pas les services écologiques rendus par la nature! p.7 L engagement de la Ville d Angers et d Angers Loire Métropole

Plus en détail

Stratégie pour la biodiversité de Polynésie française 2006

Stratégie pour la biodiversité de Polynésie française 2006 I. LE CONTEXTE GENERAL DE LA POLYNESIE FRANÇAISE...3 A. UN ISOLEMENT GEOGRAPHIQUE FORT...3 B. UNE CONSTELLATION D ILES DISPERSEES SUR UNE SURFACE OCEANIQUE GRANDE COMME L EUROPE...3 C. UNE BIODIVERSITE

Plus en détail

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique

Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Les compensations écologiques sur la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique Conception, rédaction, réalisation : Parménion/RFF - Crédit photos : Biotope, CREN Poitou-Charentes, Ecosphère, RFF Impression

Plus en détail

Le cas des écrevisses dans le département des Vosges

Le cas des écrevisses dans le département des Vosges GESTION DES ESPECES INVASIVES EN MILIEU AQUATIQUE Le cas des écrevisses dans le département des Vosges Marc COLLAS Dir Nord-Est ONEMA Séminaire IBMA 12 au 14 octobre 2010 à PARIS La situation des écrevisses

Plus en détail

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d extinction

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d extinction Texte original Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d extinction Conclue à Washington le 3 mars 1973 Approuvée par l Assemblée fédérale le 11 juin

Plus en détail

Perte de la diversité biologique: faits et chiffres

Perte de la diversité biologique: faits et chiffres MEMO/04/27 Bruxelles, le 9 février 2004 Perte de la diversité biologique: faits et chiffres Qu est-ce que la perte de la biodiversité? Depuis que l Homme est apparu sur Terre et a commencé à pratiquer

Plus en détail

OMD 7 - Assurer un environnement durable

OMD 7 - Assurer un environnement durable OMD 7 - Assurer un environnement durable Garantir à la population un environnement durable et sain constitue le socle du septième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). Cet objectif cible

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE PROJETS D INVESTISSEMENTS ACCOMPAGNES (NON-LEME) PRÊT JUSQU'A 50 000 000 DH/ LEASING JUSQU'A 10 000 000 DH

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE PROJETS D INVESTISSEMENTS ACCOMPAGNES (NON-LEME) PRÊT JUSQU'A 50 000 000 DH/ LEASING JUSQU'A 10 000 000 DH FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT DE PROJETS D INVESTISSEMENTS ACCOMPAGNES (NON-LEME) PRÊT JUSQU'A 50 000 000 DH/ LEASING JUSQU'A 10 000 000 DH Pour faire une demande de crédit (prêt ou leasing) pour

Plus en détail

Les données sur la biodiversité:

Les données sur la biodiversité: Les données sur la : où les trouver, comment les utiliser? Louise Gratton, M.Sc. Consultante en écologie et conservation Atelier sur la conservation des milieux naturels 2015 La planification Avant 1970,

Plus en détail

ANIMAUX SAUVAGES EN CAPTIVITE

ANIMAUX SAUVAGES EN CAPTIVITE ANIMAUX SAUVAGES EN CAPTIVITE (fiche MEDD) La détention d animaux sauvages en captivité est régie par le code de l environnement. Toute personne détenant un animal d espèce non domestique à titre individuel

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 Par qui? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

Compléments et commentaires liés à l outil d initiation à la biodiversité à destination du secteur privé

Compléments et commentaires liés à l outil d initiation à la biodiversité à destination du secteur privé Compléments et commentaires liés à l outil d initiation à la biodiversité à destination du secteur privé Afin de parfaire la présentation «Initiation à la biodiversité à destination du secteur privé»,

Plus en détail

Convention relative aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau

Convention relative aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau Convention relative aux zones humides d'importance internationale particulièrement comme habitats des oiseaux d'eau Ramsar, Iran, 2.2.1971 telle qu'amendée par le protocole du3.12.1982 et les amendements

Plus en détail

Semaine du Développement Durable et de la Biodiversité 1600 pandas manifestent à Besançon le 1 er avril 2010

Semaine du Développement Durable et de la Biodiversité 1600 pandas manifestent à Besançon le 1 er avril 2010 Dossier de presse Semaine du Développement Durable et de la Biodiversité 1600 pandas manifestent à Besançon le 1 er avril 2010 Contacts VILLE DE BESANÇON Direction de la communication Denis LAZZAROTTO

Plus en détail

L emboitement d échelles : une question de moyens?

L emboitement d échelles : une question de moyens? Atelier Améliorer les coopérations entre acteurs de l observation Le partage de la connaissance environnementale sur les territoires Les rencontres du réseau Bretagne environnement 21 janvier 2014 Exemple

Plus en détail

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux

Demande d autorisation de faire du commerce d animaux Demande d autorisation de faire du commerce d animaux 1 Autorité et auteur de la demande 1.1 Adresse du service cantonal de la protection des animaux (adresse d envoi): 1.2 Nom et adresse de la personne

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT D EQUIPEMENT(S) FIGURANT DANS LA BASE DE DONNEES LEME PRÊTS OU LEASING JUSQU'A 3 000 000 DH

DEMANDE DE FINANCEMENT D EQUIPEMENT(S) FIGURANT DANS LA BASE DE DONNEES LEME PRÊTS OU LEASING JUSQU'A 3 000 000 DH DEMANDE DE FINANCEMENT D EQUIPEMENT(S) FIGURANT DANS LA BASE DE DONNEES LEME PRÊTS OU LEASING JUSQU'A 3 000 000 DH Pour faire une demande de crédit (prêt ou leasing) pour le financement de l achat d équipements

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPÈCES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACÉES D EXTINCTION (CITES)

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPÈCES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACÉES D EXTINCTION (CITES) FORMULAIRE DE DEMANDE DE CERTIFICAT DE CIRCULATION PROVISOIRE POUR importer, exporter ou réexporter temporairement des animaux vivants, des plantes vivantes ou des parties d animaux, des parties de plantes

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

Lignes directrices pour les catégories de gestion des aires protégées. Deuxième partie. Les catégories de gestion

Lignes directrices pour les catégories de gestion des aires protégées. Deuxième partie. Les catégories de gestion Ce document est extrait des «Linges directrices pour les catégories de gestion des aires protégées». Pour commander cette publication, veillez contacter : le Service de publications de l UICN 219c Huntingdon

Plus en détail

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage

Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 23ème réunion du Comité permanent Bonn,

Plus en détail

Les parcs nationaux et régionaux

Les parcs nationaux et régionaux Les parcs nationaux et régionaux Page 1 sur 9 Sommaire LES PARCS NATIONAUX... 3 1.1. FONCTIONNEMENT D UN PARC NATIONAL... 4 1.2. LE PARC NATIONAL DES PYRENEES... 4 1.3. LE PARC NATIONAL DES ECRINS... 4

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

http://www.conservation-nature.fr/article3.php?id=175

http://www.conservation-nature.fr/article3.php?id=175 Page 1 sur 5 Rechercher Accueil Actualités Biodiversité Menaces Conservation Expertises Photographies Veille règlementaire Quizz Contact Vous êtes ici : > Accueil > Conservation > > Détention d'espèces

Plus en détail

Villes et Biodiversités. Philippe Clergeau Professeur et expert-consultant Muséum National d Histoire Naturelle, Paris

Villes et Biodiversités. Philippe Clergeau Professeur et expert-consultant Muséum National d Histoire Naturelle, Paris Villes et Biodiversités Philippe Clergeau Professeur et expert-consultant Muséum National d Histoire Naturelle, Paris Définitions Un urbanisme écologique c est un aménagement du territoire qui se fait

Plus en détail

PROJETS DIVERS FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000

PROJETS DIVERS FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 PROJETS DIVERS Définition : L'évaluation des incidences est avant tout une démarche d'intégration des enjeux Natura 2000 dès la conception du

Plus en détail

CONVENTION SUR ESPÈCES MIGRATRICES

CONVENTION SUR ESPÈCES MIGRATRICES CONVENTION SUR ESPÈCES MIGRATRICES HUITIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Nairobi, 20-25 Novembre 2005 Point 11 de l ordre du jour Distr. GENERAL PNUE/CMS/Conf. 8.6/Rev 1 18 Octobre 2005 FRANÇAIS

Plus en détail

N NOR: Publication au JO

N NOR: Publication au JO ljbmi B,alftl firm",,,* RiPuBuQPB PIANÇAISB en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat DIRECTION GENERALE DE L'AMENAGEMENT, DU LOGEMENT ET DE LA NATURE DIRECTION DE L'EAU ET DE

Plus en détail

Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB(

Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( Annuaire(des(programmes(de(sciences(participatives( (Collectif(national(SPB( FICHEDEPRESENTATIOND UNPROGRAMMEDE SCIENCESPARTICIPATIVES Afin de caractériser et présenter les programmes de sciences participatives

Plus en détail

CERTIFICAT DE CAPACITE POUR L ENTRETIEN D ANIMAUX VIVANTS DE LA FAUNE SAUVAGE CAPTIVE INFORMATIONS SUR LA CONSTITUTION DU DOSSIER

CERTIFICAT DE CAPACITE POUR L ENTRETIEN D ANIMAUX VIVANTS DE LA FAUNE SAUVAGE CAPTIVE INFORMATIONS SUR LA CONSTITUTION DU DOSSIER 30 avril 2012 PREFECTURE DES PYRENEES-ORIENTALES CERTIFICAT DE CAPACITE POUR L ENTRETIEN D ANIMAUX VIVANTS DE LA FAUNE SAUVAGE CAPTIVE INFORMATIONS SUR LA CONSTITUTION DU DOSSIER ATTENTION, CE DOCUMENT

Plus en détail

EXAMEN DES PROPOSITIONS D'AMENDEMENT DES ANNEXES I ET II. Autres propositions

EXAMEN DES PROPOSITIONS D'AMENDEMENT DES ANNEXES I ET II. Autres propositions Prop. 11.33 EXAMEN DES PROPOSITIONS D'AMENDEMENT DES ANNEXES I ET II Autres propositions A. Proposition Transférer Eunymphicus cornutus cornutus de l'annexe II à l'annexe I. La perruche de la chaîne a

Plus en détail

Défi écologique : retour de plantes disparues sur leur île natale. Conservatoire botanique national de Brest. Dossier de presse 25/11/2011

Défi écologique : retour de plantes disparues sur leur île natale. Conservatoire botanique national de Brest. Dossier de presse 25/11/2011 Conservatoire botanique national de Brest B R E S T Dossier de presse 25/11/2011 CONTACT PRESSE CHARLOTTE DISSEZ Chargée de communication c.dissez@cbnbrest.com 02 98 41 88 95 Défi écologique : retour de

Plus en détail

Quelle est l ampleur de la crise actuelle de biodiversité?

Quelle est l ampleur de la crise actuelle de biodiversité? Quelle est l ampleur de la crise actuelle de biodiversité? Anne Teyssèdre, Département d Ecologie et de Gestion de la Biodiversité, MNHN Réduction et dégradation généralisée des habitats, changement global

Plus en détail

CHAPITRE I DELINQUANCE ENVIRONNEMENTALE

CHAPITRE I DELINQUANCE ENVIRONNEMENTALE CHAPITRE I DELINQUANCE ENVIRONNEMENTALE Section I - interdictions prévues par le décret du 27 juin 1996 relatif aux déchets Article L3.1 Sont passibles d'une amende administrative en vertu du présent livre,

Plus en détail

LISTE DES ACCORDS MULTILATERAUX DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT

LISTE DES ACCORDS MULTILATERAUX DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT Janvier 2005 LISTE DES ACCORDS MULTILATERAUX DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT Il existe plus de 500 traités et autres accords internationaux relatifs à l environnement, dont 300 environ ont un caractère

Plus en détail

Consultation des réseaux sur la gestion adaptative. Présentation des résultats intermédiaires!

Consultation des réseaux sur la gestion adaptative. Présentation des résultats intermédiaires! Consultation des réseaux sur la gestion adaptative Présentation des résultats intermédiaires! CONSULTATION! Objectifs! État des lieux des contraintes climatiques auxquelles sont confrontés les gestionnaires!

Plus en détail

Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau

Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Les réseaux d AMP MAIA et PANACHE : d une base de données commune vers l analyse du réseau Mélanie ODION, AAMP - antenne Atlantique Sonia CARRIER, AAMP- antenne Manche mer du Nord Plan de la présentation

Plus en détail

Les aires marines protégées, outil de conservation de la biodiversité en haute mer

Les aires marines protégées, outil de conservation de la biodiversité en haute mer Neptunus, revue électronique, Centre de Droit Maritime et Océanique, Université de Nantes, Vol. 19, 2013/1 http://www.cdmo.univ-nantes.fr Les aires marines protégées, outil de conservation de la biodiversité

Plus en détail

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014 Plan de la présentation Le Conservatoire

Plus en détail

CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES

CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES 11 e SESSION DE LA CONFÉRENCE DES PARTIES Quito, Équateur, 4-9 novembre 2014 Point 23.1.3 de l ordre du jour Distribution: Générale CMS PNUE/CMS/COP11/Doc.23.1.3

Plus en détail

Qu est-ce qu un milieu humide?

Qu est-ce qu un milieu humide? Qu est-ce qu un milieu humide? Sur notre planète, il existe deux grands milieux : le milieu terrestre et le milieu aquatique. Les milieux humides s avèrent être un compromis entre les deux. C est ce qui

Plus en détail

La biodiversité du Canada riche, mais en difficulté : le COSEPAC évalue une autre série d espèces en péril

La biodiversité du Canada riche, mais en difficulté : le COSEPAC évalue une autre série d espèces en péril La biodiversité du Canada riche, mais en difficulté : le COSEPAC évalue une autre série d espèces en péril Un élément central du travail requis pour la protection de la flore et de la faune diversifiée

Plus en détail

Application du concept de «Parc naturel régional» au Chili

Application du concept de «Parc naturel régional» au Chili GOBIERNO DE CHILE COMISION NACIONAL DEL MEDIO AMBIENTE SERVICIO NACIONAL DE TURISMO MINISTERIO DE AGRICULTURA CONAF Application du concept de «Parc naturel régional» au Chili dans les provinces de General

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION

DOCUMENT D ORIENTATION DOCUMENT D ORIENTATION Décision XII/30 : Évaluation complète du montant des fonds nécessaires à l application de la Convention et de ses protocoles pour la septième période de reconstitution de la caisse

Plus en détail

Aménagement, biodiversité & santé. Philippe Clergeau Professeur et expert-consultant Muséum National d Histoire Naturelle

Aménagement, biodiversité & santé. Philippe Clergeau Professeur et expert-consultant Muséum National d Histoire Naturelle Aménagement, biodiversité & santé Philippe Clergeau Professeur et expert-consultant Muséum National d Histoire Naturelle Le rapport Homme Nature a changé : reconnaissance que le bien-être des sociétés

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 04/03/2014 16:06 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé MASTER : MASTER Master recherche et professionnel Sciences de la

Plus en détail

sommaire Introduction...11

sommaire Introduction...11 Titre partie sommaire Introduction..............................11 Dans un passé lointain «Les fossiles sont les restes d espèces animales et végétales disparues.»...........................17 «Il y a

Plus en détail

Le Musée Royal de l Afrique Centrale Centre d Information sur la Biodiversité Africaine (CIBA)

Le Musée Royal de l Afrique Centrale Centre d Information sur la Biodiversité Africaine (CIBA) Le Musée Royal de l Afrique Centrale Centre d Information sur la Biodiversité Africaine (CIBA) Appel à candidatures pour l octroi de bourses pour des visites d études scientifiques sur la biodiversité

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Décret n o 2011-2008 du 28 décembre 2011 modifiant le décret n o 2006-1388 du 16 novembre 2006 portant création

Plus en détail

par Professeur Erica Thorson # et Professeur Chris Wold * Faculté de Droit Lewis and Clark Law School

par Professeur Erica Thorson # et Professeur Chris Wold * Faculté de Droit Lewis and Clark Law School Opinion Juridique sur la Mise en Application de la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages Menacées d Extinction par le Maroc sous l Egide de la Législation Marocaine

Plus en détail

Nature. le courrier de la. Biodiversité française. Septembre-Octobre 2009 - ISSN 0011-0477 Edition avril 2010

Nature. le courrier de la. Biodiversité française. Septembre-Octobre 2009 - ISSN 0011-0477 Edition avril 2010 Nature le courrier de la Biodiversité française Bimestriel édité par la Société nationale de protection de la nature 249 Septembre-Octobre 2009 - ISSN 0011-0477 Edition avril 2010 Mais, crénom de nom!

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact Presse >> Régis Delcourt. Phoques en baie de Somme. Auteur du livre «Phoques en baie de Somme»

Dossier de Presse. Contact Presse >> Régis Delcourt. Phoques en baie de Somme. Auteur du livre «Phoques en baie de Somme» PARUTION Juin 2014 du livre : Phoques en baie de Somme Régis Delcourt Dossier de Presse Contact Presse >> Régis Delcourt Auteur du livre «Phoques en baie de Somme» delcourt.regis@orange.fr Tel. 06 77 64

Plus en détail

Protéger les espaces naturels

Protéger les espaces naturels Protéger les espaces naturels Femelle léopard et son petit Le léopard, ou panthère (Panthera pardus), vit en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Il occupe une grande variété d habitats. Sa peau tachetée

Plus en détail

Les espèces d oiseaux invasives en France : le cas de l Ibis sacré

Les espèces d oiseaux invasives en France : le cas de l Ibis sacré Conférence-débat SNPN sur les espèces invasives Les espèces d oiseaux invasives en France : le cas de l Ibis sacré Photo : Jean-Luc Potiron Jean-Marc Pons Origine, Structure et Evolution de la biodiversité,

Plus en détail

Conférence de clôture Chaire Blaise Pascal de C. J. Jones «Une odyssée de l ingénierie des écosystèmes»

Conférence de clôture Chaire Blaise Pascal de C. J. Jones «Une odyssée de l ingénierie des écosystèmes» Conférence de clôture Chaire Blaise Pascal de C. J. Jones «Une odyssée de l ingénierie des écosystèmes» La pollinisation: un service écosystémique basé sur des réseaux d interactions complexes Isabelle

Plus en détail

Préambule : Sous le patronage de :

Préambule : Sous le patronage de : Sous le patronage de : Association reconnue d utilité publique Université Paris VI Laboratoire d Anatomie comparée 2 place Jussieu 75005 PARIS http://www.societeherpetologiquedefrance.com Préambule : L

Plus en détail

NATURA 2000 EN MER EN CORSE

NATURA 2000 EN MER EN CORSE NATURA 2000 EN MER EN CORSE Sommaire Fiche 1 COMMUNIQUE DE PRESSE Fiche 2 Fiche 3 LE DISPOSITIF NATURA 2000 EN MER FICHE ET CARTE DU SITE NATURA 2000 EN MER «CAP ROSSU, SCANDOLA, POINTE DE LA REVELLATTA,

Plus en détail

Fiche n 10. Définition de l état initial. Préparation du dossier de demande. Instruction du dossier de demande. Mise en œuvre, suivi et contrôle

Fiche n 10. Définition de l état initial. Préparation du dossier de demande. Instruction du dossier de demande. Mise en œuvre, suivi et contrôle Réaliser l état initial Étape du projet Concertation Préparation du dossier de demande Instruction du dossier de demande Mise en œuvre, suivi et contrôle Mesures concernées : Responsable de l action :

Plus en détail

La biodiversité : enjeu scientifique et enjeu éthique

La biodiversité : enjeu scientifique et enjeu éthique La biodiversité : enjeu scientifique et enjeu éthique Jane Lecomte Pr Université Paris-Sud jane.lecomte@u-psud.fr Unité Ecologie, Systématique, Evolution Bât. 360 et 362, Faculté des Sciences d Orsay UMR

Plus en détail

Module P1 Code Descriptif Type d activités Niveaux. La diversité des insectes aquatiques

Module P1 Code Descriptif Type d activités Niveaux. La diversité des insectes aquatiques Module P1 Co Descriptif Type d activités Niveaux P1 Le Module P1 est composé 2 ateliers: La diversité s insectes aquatiques Par la Société Entomologique France Association s Coléoptéristes Français A l'ai

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Cinquante-et-unième session du Comité permanent Bangkok (Thaïlande), 1 er octobre 2004 SC51 Doc.

Plus en détail

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction Table des matières Article I Définitions...1 Article II Article III Article IV Article V Principes

Plus en détail

CONVENTION SUR ESPÈCES MIGRATRICES

CONVENTION SUR ESPÈCES MIGRATRICES NEUVIÈME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Rome, 1-5 Décembre 2008 Point 5.0 de l ordre du jour CONVENTION SUR ESPÈCES MIGRATRICES Distr. GENERAL CMS PNUE/CMS/Conf.9.2/Rev.4 30 novembre 2008 FRANÇAIS

Plus en détail

Ecologie du paysage urbain et rôle des jardins publics et privés. Philippe Clergeau Muséum National d Histoire Naturelle

Ecologie du paysage urbain et rôle des jardins publics et privés. Philippe Clergeau Muséum National d Histoire Naturelle Ecologie du paysage urbain et rôle des jardins publics et privés Philippe Clergeau Muséum National d Histoire Naturelle Constats : L urbanisation atteint 8,7 % du territoire en France! Nouveaux rapports

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

UNEP WCMC. pour la prise en compte de la biodiversité dans le projet REDD PAC

UNEP WCMC. pour la prise en compte de la biodiversité dans le projet REDD PAC UNEP WCMC Outils, données et approches pour la prise en compte de la biodiversité dans le projet REDD PAC Plan de la présentation: ti Présentation du PNUE WCMC et du programme Changement Climatique & Biodiversité

Plus en détail

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages

Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Demande d autorisation de faire une tournée pour des cirques itinérants détenant des animaux sauvages Première tournée / premier spectacle Nouvelle tournée / nouveau spectacle Entrée en Suisse de l étranger

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES CARTES DE PECHE 2015. Note explicative et délivrance de cartes de pêche par Internet. Les différentes cartes.

GUIDE PRATIQUE DES CARTES DE PECHE 2015. Note explicative et délivrance de cartes de pêche par Internet. Les différentes cartes. GUIDE PRATIQUE DES CARTES DE PECHE 2015 Note explicative et délivrance de cartes de pêche par Internet Les différentes cartes Annuelles «Interfédérale» (personne majeure) «Personne Majeure» «Personne Mineure»

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011

RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 RÈGLEMENT NUMÉRO 511-6-2011 DÉCRÉTANT UN CONTRÔLE INTÉRIMAIRE PROHIBANT UNE CONSTRUCTION, UN OUVRAGE OU DES TRAVAUX SUR DES TERRAINS COMPORTANT UN MILIEU HUMIDE SANS UNE CARACTÉRISATION

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Annexe 1 Critères minimaux d'investissement socialement responsable

Annexe 1 Critères minimaux d'investissement socialement responsable Annexe 1 Critères minimaux d'investissement socialement responsable - Sélection négative 1. Sélection négative des entreprises Les investissements socialement responsables (ISR) ne peuvent être réalisés

Plus en détail

Référentiel taxonomique régional au format dump Postgresql

Référentiel taxonomique régional au format dump Postgresql Référentiel taxonomique régional au format dump Postgresql Les dumps proposés sont issus d un export (pg_dump) depuis une base Postgresql version 9.3 encodée en UTF8. Deux versions sont disponibles : reftaxlr_o1_03-07-2015.backup

Plus en détail

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par Pour plus d' informations, contacter:

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par <Partemaire> Pour plus d' informations, contacter: Ces fiches d'identification sont produites dans le cadre d'une série d'outils de sensibilisation développés par la Commission des Thons de l'océan Indien et le Secrétariat Général de la Communauté du Pacifique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud.

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud. DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLAIRE : Conservation, protection et valorisation de la réserve naturelle du Cap N Dua, commune du Mont-Dore

Plus en détail

«Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, en Europe et ailleurs»

«Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, en Europe et ailleurs» «Etat des lieux sur les instruments, pratiques et protections juridiques du littoral en Méditerranée, à l Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne), Avocat à la Cour protections juridiques du littoral en

Plus en détail

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013

La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Lundi 6 juin 2011 La Ville de Marseille organise le 3ème Congrès Mondial des Aires Marines Protégées en octobre 2013 Historique du Congrès : Après l Australie (Geelong, octobre 2005) et les USA (Washington,

Plus en détail

Les Français et la nature

Les Français et la nature Les Français et la nature Contact Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com Mars 2015 1 Méthodologie

Plus en détail

Minto Suite Hotel Ottawa, Ontario Du 4 au 8 février, 2013

Minto Suite Hotel Ottawa, Ontario Du 4 au 8 février, 2013 Minto Suite Hotel Ottawa, Ontario Du 4 au 8 février, 2013 Survol de l atelier Le Conseil Canadien des aires écologiques (CCAE) organise un atelier national sur l interprétation de l objectif 11 d Aichi

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CoP15 Doc. 32 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quinzième session de la Conférence des Parties Doha (Qatar), 13 25 mars 2010 Interprétation

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques Novembre 2014 1 1. Contexte règlementaire : un objectif complémentaire donné par le législateur

Plus en détail

Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos

Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos Nom : Date : Groupe : U NIVERS S OCIAL Géographie 1 re secondaire Cahier d activités DOSSIER 1 Territoire protégé Le parc naturel Galápagos 0 Chapitre 1 : Les territoires protégés p.232-235 1) Qu est-ce

Plus en détail

Avant-projet pour la sauvegarde, l étude et la mise en valeur du site fossilifère du Guépelle (commune de Saint-Witz, Val d Oise) Version résumée

Avant-projet pour la sauvegarde, l étude et la mise en valeur du site fossilifère du Guépelle (commune de Saint-Witz, Val d Oise) Version résumée Avant-projet pour la sauvegarde, l étude et la mise en valeur du site fossilifère du Guépelle (commune de Saint-Witz, Val d Oise) Version résumée AESSFG : O. AGUERRE, S. JOACHIM, J.L. MARCOMINI, B. PATTEDOIE,

Plus en détail

Les enjeux des trames vertes et bleues. Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris

Les enjeux des trames vertes et bleues. Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris Les enjeux des trames vertes et bleues Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris 1 Pourquoi prendre en compte la nature? pour conserver un patrimoine pour une éthique par

Plus en détail

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION

CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION CoP13 Doc. 21 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Treizième session de la Conférence des Parties Bangkok (Thaïlande), 2 14 octobre 2004

Plus en détail

Morcellement du paysage

Morcellement du paysage Morcellement du paysage L indicateur «Morcellement du paysage» montre comment le paysage en dessous de 100 mètres est morcelé par des barrières artificielles telles que des routes ou des zones d habitation.

Plus en détail

Plan d Action de la COMIFAC pour l application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017

Plan d Action de la COMIFAC pour l application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017 Plan d Action de la COMIFAC pour l application des Législations sur le Commerce de la Faune sauvage en Afrique Centrale (en Abrégé PALECFAC) 2012-2017 Atelier régional de finalisation et de validation

Plus en détail

Perspectives mondiales de la diversité biologique 3. Résumé analytique

Perspectives mondiales de la diversité biologique 3. Résumé analytique Perspectives mondiales de la diversité biologique 3 Résumé analytique Kay Muldoon Ibrahim Message du Secrétaire exécutif La nouvelle n est pas bonne. Nous continuons à perdre la diversité biologique à

Plus en détail

Voici quelques exemples : qu est-ce qui différencie par exemple le renard, l écureuil de Corée, la renouée du Japon ou le cerisier tardif?

Voici quelques exemples : qu est-ce qui différencie par exemple le renard, l écureuil de Corée, la renouée du Japon ou le cerisier tardif? L 7 a diversité biologique une richesse difficile à préserver A Uccle Notre Commune fait partie des communes les plus vertes de Bruxelles. Aussi aurez-vous peut-être la chance de faire des rencontres intéressantes

Plus en détail