Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie"

Transcription

1 Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Par : Date : Éric Gagnier Conseiller technique en plomberie Montréal, le 22 février 2012

2 Plomberie Code construction et Code de sécurité. Polybuthylène (Poly B). Raccordement de chauffe-eau en cuivre. Soupape d admission d air. Accessibilité clapet de retenue et regards de nettoyage. Clapet de retenue Réducteur de pression

3 Objectif de la Loi sur le bâtiment Édifices publics Gaz Remplacer les lois et règlements par : Une seule loi Loi sur le bâtiment Appareils sous pression Tuyauterie Électricité Mécaniciens de machines fixes Deux codes Code de construction Code de sécurité Économie de l'énergie

4 Mise en vigueur progressive Édifices publics Code de construction Code de sécurité Gaz Appareils sous pression Tuyauterie Électricité Mécaniciens de machines fixes Économie de l'énergie 7 novembre 2000 Chapitre I, Bâtiment 1 er octobre 2002 Chapitre III, Plomberie Chapitre V, Électricité 2 décembre 2003 Chapitre II, Gaz 21 octobre 2004 Chapitre IV, Ascenseurs Chapitre VII, Remontées mécaniques 1 er octobre 2002 Chapitre I, Plomberie Chapitre II, Électricité 2 décembre 2003 Chapitre III, Gaz 21 octobre 2004 Chapitre V, Remontées mécaniques 1 er janvier 2006 Chapitre IV, Ascenseurs

5 Code de construction Le Chapitre III - Plomberie, s applique pour les travaux de construction sur une installation de plomberie dans d un bâtiment. (Code de plomberie) Sont exclus; les tuyaux de drainage (drain français), les systèmes de chauffage, les systèmes d irrigation et les réseaux incendie

6 Code de sécurité Le Chapitre I, Plomberie du Code sécurité dicte les devoirs et obligations d un propriétaire envers son installation plomberie existante. Le Chapitre I Plomberie, du Code de sécurité ne s applique pas aux bâtiments de moins de 3 étages ou de moins de 9 logements.

7 Mise en vigueur progressive Édifices publics Code de construction Code de sécurité Gaz Appareils sous pression Tuyauterie Électricité Mécaniciens de machines fixes Économie de l'énergie 7 novembre 2000 Chapitre I, Bâtiment 1 er octobre 2002 Chapitre III, Plomberie Chapitre V, Électricité 2 décembre 2003 Chapitre II, Gaz 21 octobre 2004 Chapitre IV, Ascenseurs Chapitre VII, Remontées mécaniques 1 er octobre 2002 Chapitre I, Plomberie Chapitre II, Électricité 2 décembre 2003 Chapitre III, Gaz 21 octobre 2004 Chapitre V, Remontées mécaniques 1 er janvier 2006 Chapitre IV, Ascenseurs

8 Code de sécurité Art. 2) Maintenir l installation de plomberie en bon état de fonctionnement, salubrité et de sécurité, Art. 3) Débrancher un appareil sanitaire non utilisé pour une période indéterminée, Art. 4) Accessibilité, Art. 5) Identifier un réseau d eau non potable, Art 6) Interdiction de raccorder une source d eau privée à un réseau public, Art. 7) Protection de l eau potable - Rétroactif

9 Dispositif antirefoulement (DAr) Le DAr permet la protection des réseaux d eau potables contre les raccordements croisés.

10 Polybuthylène L installation de ce type de tuyauterie est permise jusqu en Aucune problématique majeure signifiée à la Régie concernant cette tuyauterie.

11 Raccordement d un chauffe-eau avec de la tuyauterie de PEX L installation de tuyauterie de cuivre ne sont pas des exigences règlementaires mais plutôt des recommandations du fabriquant du tuyau de PEX

12 Soupape d admission d air (évent automatique) Doit être conforme à la norme ASSE 1051

13 Soupape d admission d air (évent automatique) Doit être conforme à la norme ASSE 1051

14 Accessibilité des regards de nettoyage L accessibilité à tout robinet, clapet, regard de nettoyage, soupape, dispositif antirefoulement, soupape antivide, appareil de plomberie, chauffe-eau, avaloir de sol doit être maintenue. L installation d une trappe d accès est autorisée si elle permet l entretien ou la réparation de l équipement.

15 Clapet de retenu Les clapets de retenue sont exigés depuis le 4 août 1998 pour tout appareils situé sous le niveau de la rue adjacente Avant cette date, le code référait au exigences municipales. Il est interdit d installer un clapet sur un collecteur principal. Un clapet de type normalement ouvert est permis sur un collecteur principal d un seul logement

16 Dispositif antirefoulement (DAr) La Régie exige l installation de DAr dans tous les bâtiments existants sauf pour les bâtiments totalement résidentiels de moins de 9 logements ou de moins de 3 étages. La Régie n exige pas l installation de DAr à l entrée d un bâtiment neufs totalement résidentiels de moins de 9 logements ou de moins de 3 étages

17 Réducteur de pression Un réducteur de pression est exigé pour les réseau de distribution d eau de plus de 550kPa (80 psi). Avant 4 août 1998, l exigence était à partir de 500kPa (75 psi).

18 Fin de la présentation Questions?

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Présentation à la 44 ième rencontre du RTHQ Mai 2011 Sommaire Codes applicables Produits approuvés Évacuation Ventilation Alimentation en eau potable

Plus en détail

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE WATERLOO RÈGLEMENT # 15-888 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le 18 août 2015 Adopté le 8 septembre

Plus en détail

T e c h n i q u e PLOMBERIE. Guide d auto-inspection. Code de construction du Québec Chapitre III. CNP 2010 (modifié)

T e c h n i q u e PLOMBERIE. Guide d auto-inspection. Code de construction du Québec Chapitre III. CNP 2010 (modifié) Code de construction du Québec Chapitre III T e c h n i q u e PLOMBERIE CNP 2010 (modifié) TABLE DES MATIÈRES Sous terre... 2 Hors terre... 5 Finition... 10 Tableaux... 12 Note : Le présent document est

Plus en détail

Régie du bâtiment du Québec. Guide sur l évacuation des eaux pluviales d un bâtiment existant à toit plat

Régie du bâtiment du Québec. Guide sur l évacuation des eaux pluviales d un bâtiment existant à toit plat Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

Les problématiques concernant les bâtiments

Les problématiques concernant les bâtiments Bonnes pratiques FICHE PL-5 Évacuation des eaux pluviales Solutions acceptables et mesures différentes pour les bâtiments existants à toit plat Cette fiche Bonnes pratiques complète le guide produit sur

Plus en détail

Guide explicatif du formulaire 039 Déclaration de travaux en plomberie

Guide explicatif du formulaire 039 Déclaration de travaux en plomberie Guide explicatif du formulaire 039 Déclaration de travaux en plomberie Avant-propos Obligation légale de la déclaration de travaux de plomberie La déclaration de travaux en plomberie avait auparavant pour

Plus en détail

LES CLAPETS ANTIRETOUR,

LES CLAPETS ANTIRETOUR, facebook.com/rdp.pat ville.montreal. qc.ca/rdp-pat LES CLAPETS ANTIRETOUR, L ÉQUIPEMENT DE RELEVAGE AUTOMATIQUE ET LES GOUTTIÈRES DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE ET DES ÉTUDES TECHNIQUES COMPTOIR DES PERMIS

Plus en détail

INSTALLATION DU SYSTÈME DE DISTRIBUTION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE MODULE 8

INSTALLATION DU SYSTÈME DE DISTRIBUTION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE MODULE 8 INSTALLATION DU SYSTÈME DE DISTRIBUTION D EAU FROIDE ET D EAU CHAUDE MODULE 8 LES PRÉCISIONS D ÉLEMENTS DE A. Prendre connaissance du travail à faire et effectuer la planification d un système de distribution

Plus en détail

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous!

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous! Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

Bonnes pratiques PLOMBERIE PL- 27 Nouvelles précisions concernant les zones de mousse de détergent dans un réseau d évacuation de plomberie L article 2.4.2.1, aux alinéas 4), 6) et 7), du Chapitre III

Plus en détail

Eric Leblanc arch. Marie Pierre Turbide

Eric Leblanc arch. Marie Pierre Turbide + Eric Leblanc arch. Marie Pierre Turbide Une nouvelle construction doit répondre à plusieurs normes et guides pour rencontrer des normes minimales d accréditation, comme les guides de conception de la

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment

Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Système de distribution du gaz naturel dans un bâtiment Présentation basé sur le Guide d intégration du gaz naturel à un bâtiment Par Serge Rivard, Formateur, École des Technologies Gazières 11 novembre

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir :

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir : Commission scolaire des Hautes-Rivières P O L I T I Q U E! DATE SERVICE : CODE : R M P 06 PROCÉDURES : PR 01 DIRECTIVES : RESSOURCES MATÉRIELLES D APPROBATION : 21 juin 1999 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 99.06.21

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

Vu l article 19 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1);

Vu l article 19 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 13-023 RÈGLEMENT SUR L USAGE DE L EAU POTABLE Vu l article 19 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); Vu l article 369 de la Loi sur les cités et

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE QUÉBEC Conseil de la Ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2269 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le Adopté le

Plus en détail

SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6

SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6 SYSTÈMES DE PLOMBERIE (ÉGOUTS PLUVIAUX ET SANITAIRES) MODULE 6 LES PRÉCISIONS A. Diagnostiquer des problèmes simples de fonctionnement : d un système de drainage Reconnaître les composants d un système

Plus en détail

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un bâtiment accessoire

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un bâtiment accessoire Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un bâtiment accessoire Le présent guide fournit aux propriétaires la liste des exigences requises pour présenter une demande de permis de

Plus en détail

Plombier, c'est quoi?

Plombier, c'est quoi? Plombier, c'est quoi? Un plombier est un ouvrier qui s occupe / d installer et réparer les canalisations d eau et de gaz. Certains plombiers se spécialisent dans des domaines particuliers ou complètent

Plus en détail

ROF 2003_096. Ordonnance. modifiant certaines dispositions relatives à la sécurité des ascenseurs. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

ROF 2003_096. Ordonnance. modifiant certaines dispositions relatives à la sécurité des ascenseurs. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Ordonnance du 1 er juillet 2003 Entrée en vigueur : 01.07.2003 modifiant certaines dispositions relatives à la sécurité des ascenseurs Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 19 mars

Plus en détail

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée LES ACTIONS 2 0 1 1-2 0 1 2 BILAN Décembre 2011 BILAN LÉGENDES En vert : En bleu : En rouge : Action ou mesure réalisée Action ou mesure partiellement réalisée Action ou mesure non-réalisée page 2 Ville

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

STANDARDS DE CONSTRUCTION SERVICES UNIVERSITAIRES PLOMBERIE - DIVISION 22 Tuyauterie d eau domestique - intérieur - 22 11 18

STANDARDS DE CONSTRUCTION SERVICES UNIVERSITAIRES PLOMBERIE - DIVISION 22 Tuyauterie d eau domestique - intérieur - 22 11 18 Partie 1 Généralités 1.1 Sommaire.1 À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer le jugement d

Plus en détail

Modèle de règlement municipal sur l utilisation de l eau potable

Modèle de règlement municipal sur l utilisation de l eau potable Modèle de règlement municipal sur l utilisation de l eau potable Janvier 2012 Ce document est un modèle qui a été élaboré en collaboration avec les partenaires municipaux, techniques et ministériels concernés.

Plus en détail

RÈGLEMENT 580 SUR L UTILISATION DE L EAU POTABLE (2012) TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT 580 SUR L UTILISATION DE L EAU POTABLE (2012) TABLE DES MATIÈRES CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 580 SUR L UTILISATION DE L EAU POTABLE (2012) TABLE DES MATIÈRES 1. ABROGATION ET OBJECTIFS... 1 1.1 Abrogation de l ancien règlement... 1 1.2 Objectifs

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

sous la présidence du maire Philippe Brunet, le règlement suivant a été passé et adopté: RÈGLEMENT NUMÉRO 2013 104 SUR L USAGE DE L EAU POTABLE

sous la présidence du maire Philippe Brunet, le règlement suivant a été passé et adopté: RÈGLEMENT NUMÉRO 2013 104 SUR L USAGE DE L EAU POTABLE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT LAMBERT AVIS PUBLIC est par les présentes donné qu'à une séance ordinaire du conseil de la Ville de Saint Lambert, tenue le 15 avril 2013 à 19 h 30, à laquelle étaient

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO VA- 740 RÉGISSANT L UTILISATION DE L EAU POTABLE EN VUE DE PRÉSERVER LA QUALITÉ ET LA QUANTITÉ DE LA RESSOURCE

RÈGLEMENT NUMÉRO VA- 740 RÉGISSANT L UTILISATION DE L EAU POTABLE EN VUE DE PRÉSERVER LA QUALITÉ ET LA QUANTITÉ DE LA RESSOURCE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT NUMÉRO VA- 740 RÉGISSANT L UTILISATION DE L EAU POTABLE EN VUE DE PRÉSERVER LA QUALITÉ ET LA QUANTITÉ DE LA RESSOURCE CONSIDÉRANT QUE le conseil considère qu il

Plus en détail

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation Le présent guide fournit aux propriétaires la liste des exigences requises pour présenter une demande de permis

Plus en détail

RÈGLEMENT 2011-011. Règlement concernant les branchements à l aqueduc et à l égout municipal

RÈGLEMENT 2011-011. Règlement concernant les branchements à l aqueduc et à l égout municipal CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PAPINEAUVILLE COMTÉ DE PAPINEAU RÈGLEMENT 2011-011 Règlement concernant les branchements à l aqueduc et à l égout municipal que la municipalité exploite un réseau

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT

RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 11-010 RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BÂTIMENTS CONTRE LES REFOULEMENTS D ÉGOUT Vu les articles 118, 119 et 120 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre

Plus en détail

Travaux et entretien du logement

Travaux et entretien du logement Travaux et entretien du logement p. p. En un clin d œil Ce document est là pour vous aider, faites-en bon usage! La réglementation en vigueur, décret d application n 8- du août 98, détermine les interventions

Plus en détail

formant quorum sous la présidence de monsieur le maire Éric Charbonneau.

formant quorum sous la présidence de monsieur le maire Éric Charbonneau. CANADA PROVINCE DE QUEBEC VILLE D ACTON VALE Procès-verbal d une séance ordinaire du conseil de la Ville d Acton Vale tenue à l Hôtel de Ville d Acton Vale, lundi le deuxième jour du mois d avril de l

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Règlement numéro 257. Concernant la protection des bâtiments contre les dégâts d eau

Règlement numéro 257. Concernant la protection des bâtiments contre les dégâts d eau Règlement numéro 257 Concernant la protection des bâtiments contre les dégâts d eau Attendu les pouvoirs conférés à la Municipalité notamment par les articles 19 et 21 de la Loi sur les compétences municipales

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO L-4340. Adopté le 7 mai 1979. Achille Corbo

RÈGLEMENT NUMÉRO L-4340. Adopté le 7 mai 1979. Achille Corbo PROVINCE DE QUEBEC VILLE DE LAVAL MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité du lecteur et n a aucune valeur officielle. Aucune garantie n est offerte quant à l exactitude

Plus en détail

SDESR, Aquapro Journée technique du 20 janvier 2010

SDESR, Aquapro Journée technique du 20 janvier 2010 SDESR, Aquapro Journée technique du 20 janvier 2010 1 DIRECTIVES SSIGE W3 ÉTABLISSEMENT D INSTALLATIONS D EAU DE BOISSON Jean-Jacques Hasler, Responsable du Contrôle des installations intérieures Eau et

Plus en détail

Rénovation et réaménagement d un logement

Rénovation et réaménagement d un logement Rénovation et réaménagement d un logement 8 Dans la majorité des cas, vous devez obtenir un permis avant de rénover ou de réaménager l intérieur d un logement. Si l arrondissement exige ce permis, c est

Plus en détail

un investissement dans les compétences de votre personnel

un investissement dans les compétences de votre personnel EMPLOI-QUÉBEC La qualification obligatoire un investissement dans les compétences de votre personnel LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE avant-propos La compétence de la main-d œuvre constitue un des facteurs

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D'ORFORD

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D'ORFORD MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D'ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 777 CONCERNANT LES BRANCHEMENTS À L AQUEDUC ET À L ÉGOUT Considérant que Considérant que Considérant

Plus en détail

Prévention des intoxications Entretien des chaudières

Prévention des intoxications Entretien des chaudières Journée Information «Monoxyde de Carbone» 18 juin 2012 Clermont-Ferrand Prévention des intoxications Entretien des chaudières Textes réglementaires et pratiques des professionnels Ministère de l'écologie,

Plus en détail

SECTION I - DÉFINITIONS

SECTION I - DÉFINITIONS PROVINCE DE QUÉBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITÉ DE SAINT-BERNARD-DE-MICHAUDVILLE REGLEMENT 2012-02 RÈGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS À L ÉGOUT SANITAIRE Résolution 2012.04.06 ATTENDU QUE la Municipalité

Plus en détail

Préambule. Ce document sera actualisé annuellement.

Préambule. Ce document sera actualisé annuellement. Liste des qualifications légales et réglementaires requises pour certaines classes d emploi contenues au plan de classification du personnel de soutien, édition de juin 2011 Collèges d enseignement général

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

MUNICIPALITE DE SAINTE-BEATRIX ADOPTION DU RÈGLEMENT # 520-2011 CONCERNANT L'UTILISATION DE L'EAU POTABLE

MUNICIPALITE DE SAINTE-BEATRIX ADOPTION DU RÈGLEMENT # 520-2011 CONCERNANT L'UTILISATION DE L'EAU POTABLE PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITE DE SAINTE-BEATRIX ADOPTION DU RÈGLEMENT # 520-2011 CONCERNANT L'UTILISATION DE L'EAU POTABLE CONSIDÉRANT QUE la stratégie québécoise d économie d eau potable oblige les

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT

NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT NORMES DE PRATIQUE D INSPECTION DE BÂTIMENT L'inspecteur agit comme généraliste et il doit aviser le client de consulter un spécialiste en structure, fondation, électricité, plomberie, etc, et ce, si un

Plus en détail

CHAPITRE 3 BRANCHEMENT À L'ÉGOUT SECTION 1 EXIGENCES RELATIVES À UN BRANCHEMENT À L'ÉGOUT

CHAPITRE 3 BRANCHEMENT À L'ÉGOUT SECTION 1 EXIGENCES RELATIVES À UN BRANCHEMENT À L'ÉGOUT CHAPITRE 3 BRANCHEMENT À L'ÉGOUT SECTION 1 EXIGENCES RELATIVES À UN BRANCHEMENT À L'ÉGOUT Un branchement à l'égout doit être construit avec des tuyaux neufs et de mêmes matériaux que ceux qui sont utilisés

Plus en détail

Diagnostic des installations de gaz

Diagnostic des installations de gaz ECOLE CHEZ SOI - GAZ02 - Le diagnostic des installations de gaz 11 DROIT COU GENER Généralités 3. la combustion du gaz chapitre 1 - généralités Pour récupérer son pouvoir calorifique, il faut faire brûler

Plus en détail

Protection de l eau potable. Par Éric Gagnier Direction du bâtiment et des installations techniques

Protection de l eau potable. Par Éric Gagnier Direction du bâtiment et des installations techniques Protection de l eau potable Par Éric Gagnier Direction du bâtiment et des installations techniques Protection de l eau potable Raccordement croisé: Tout raccordement existant ou éventuel, installé en permanence

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES MEMBRES DU CONSEIL:

MESDAMES ET MESSIEURS LES MEMBRES DU CONSEIL: CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 2007-06-9450 Modifié par : 10190-2010 10230-2010 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L ÉGOUT, À L AQUEDUC ET À LA CANALISATION DES FOSSÉS

Plus en détail

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007;

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; RÈGLEMENT NUMÉRO 762 RÈGLEMENT SUR LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; LE 18 JUILLET

Plus en détail

Le tableau suivant présente les frais d évaluation énergétique à payer par le participant selon le type d habitation.

Le tableau suivant présente les frais d évaluation énergétique à payer par le participant selon le type d habitation. CADRE NORMATIF VOLET AMÉLIORATION DE L ANNEXE 1 - AIDE FINANCIÈRE INDIRECTE Le Programme permet au participant d obtenir des services d évaluation énergétique de son habitation à des tarifs inférieurs

Plus en détail

Description de l expérience de travail Plombier

Description de l expérience de travail Plombier Description de l expérience de travail Plombier Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

CCTP SOMMAIRE. Travaux de rénovation d un laboratoire sur le site d Arras. INRA Site de Versailles RD 10 Route de St CYR 78026 Versailles.

CCTP SOMMAIRE. Travaux de rénovation d un laboratoire sur le site d Arras. INRA Site de Versailles RD 10 Route de St CYR 78026 Versailles. CCTP Travaux de rénovation d un laboratoire sur le site d Arras INRA Site de Versailles RD 10 Route de St CYR 78026 Versailles. SOMMAIRE 1 PRESTATIONS ENVISAGEES Travaux préparatoires Travaux neufs Prestations

Plus en détail

Descriptif quantitatif second œuvre

Descriptif quantitatif second œuvre GENERAUX ARTISTIQUES Descriptif quantitatif second œuvre La mise en œuvre de menuiserie intérieure Maintien des blocs portes en attente de la pose de la cloison (mise en place, réglage et calage) ES S

Plus en détail

Série HL - Chauffe-eau commerciaux Solutions de chauffage d eau sans réservoir

Série HL - Chauffe-eau commerciaux Solutions de chauffage d eau sans réservoir Série HL - Chauffe-eau commerciaux 5 à 18 kw (17 000 à 61 400 BTU) Options d activation bas débit à 0,6 et 0,9 l/min (0,15 et 0,25 gal/min) Conception certifiée sans plomb Échangeur de chaleur à température

Plus en détail

VD100. Pompe de relevage

VD100. Pompe de relevage VD100 Pompe de relevage Le VD100 est développé conformément aux règles de l art et soumis à un contrôle qualité permanent. Ces performances exigent le respect scrupuleux des règles d installation et d

Plus en détail

Tableau des services de l'ingénieur et des documents à soumettre GÉNIE MÉCANIQUE et ÉLECTRIQUE

Tableau des services de l'ingénieur et des documents à soumettre GÉNIE MÉCANIQUE et ÉLECTRIQUE Tableau des services de l'ingénieur et des documents à soumettre GÉNIE MÉCANIQUE et ÉLECTRIQUE ÉLÉMENT DE L INGÉNIEUR Déterminer les objectifs du projet avec l'architecte et le client Participer à une

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE APPAREILS FIXES OBSERVATIONS POSSIBLES CONSEILS

AIDE-MÉMOIRE APPAREILS FIXES OBSERVATIONS POSSIBLES CONSEILS TOUS LES APPAREILS À COMBUSTIBLE Dégagement insuffisant entre l appareil, les tuyaux de fumée et les matériaux combustibles Vérifier la distance recommandée sur la plaque fixée à l appareil et recommander

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Directives d installation

Directives d installation WADE Drains Canada 6200, rue Principale Ste-Croix (Québec) G0S 2H0 Canada Directives d installation Tél. : 1-800-463-3480, poste 2227 Téléc. : 1-418-926-2430 Courriel : info@wadedrains.ca D'AIR ÉVENT TÉ

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES D ÉVACUATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES LORS D UN REMPLACEMENT

GUIDE DE BONNES PRATIQUES D ÉVACUATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES LORS D UN REMPLACEMENT Service des infrastructures et gestion des eaux Division ingénierie GUIDE DE BONNES PRATIQUES D ÉVACUATION DES EAUX RÉSIDENTIELLES LORS D UN REMPLACEMENT D UN RÉSEAU MUNICIPAL DE TYPE UNITAIRE (sanitaire

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Unités CBT/ WBT Pratique de l atelier Titre et thème de l unité 1 22.1.1.08.1 Soudage au chalumeau Soudage de tubes, chois de positions de soudage, exercices pratiques 2 22.1.1.10.1 Travail de la tôle

Plus en détail

Modifications au Code d installation B-149.1-10

Modifications au Code d installation B-149.1-10 Modifications au Code d installation B-149.1-10 En vigueur le 31 juillet 2010 Charles Côté Ing. Conseiller technique Groupe DATECH Présentation ASPE 5 octobre 2010 Plan de la présentation 1. Formalités

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement Mise en application des exigences visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment pour les immeubles utilisés comme logement Préparé par la : Direction de l expertise technique et du soutien à l industrie

Plus en détail

RÈGLEMENT 467. Règlement sur la circulation des camions et des véhicules-outils

RÈGLEMENT 467. Règlement sur la circulation des camions et des véhicules-outils RÈGLEMENT 467 Règlement sur la circulation des camions et des véhicules-outils ATTENDU que le paragraphe 5 de l article 626 du Code de la sécurité routière permet à la Ville de Farnham d adopter un règlement

Plus en détail

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE GUIDE TECHNIQUE Pour projets résidentiels INTRODUCTION De nombreux appareils élévateurs sont installés dans les projets d habitation de condominiums,

Plus en détail

Loi n 94-027. portant Code d Hygiène, de Sécurité et de l Environnement du Travail

Loi n 94-027. portant Code d Hygiène, de Sécurité et de l Environnement du Travail REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana Fahafahana Fandrosoana Loi n 94-027 portant Code d Hygiène, de Sécurité et de l Environnement du Travail EXPOSE DES MOTIFS Conformément aux dispositions de l article

Plus en détail

Avis technique ARGB relative au raccordement de plusieurs générateurs de chaleur gaz naturel à un collecteur de gaz de combustion

Avis technique ARGB relative au raccordement de plusieurs générateurs de chaleur gaz naturel à un collecteur de gaz de combustion AVIS TECHNIQUE ARGB n 07/02 29-01-2008 Avis technique ARGB relative au raccordement de plusieurs générateurs de chaleur gaz naturel à un collecteur de gaz de combustion 1. Problématique Nous constatons

Plus en détail

VMC Gaz existante : certificats et attestation

VMC Gaz existante : certificats et attestation avril 2006 VMC Gaz existante : certificats et attestation Toutes les VMC Gaz en service doivent faire l'objet d'un contrat d'entretien écrit et conclu entre le gestionnaire de l'immeuble d'une société

Plus en détail

CONCERNANT LA RÉGIE ET L ADMINISTRATION DU RÉSEAU D AQUEDUC

CONCERNANT LA RÉGIE ET L ADMINISTRATION DU RÉSEAU D AQUEDUC PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D'ANTOINE-LABELLE MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DE-PONTMAIN PROJET RÈGLEMENT # 254 CONCERNANT LA RÉGIE ET L ADMINISTRATION DU RÉSEAU D AQUEDUC ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE

Plus en détail

Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période de questions.

Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période de questions. Merci de vous inscrire pour vos questions dans le registre à l entrée de la salle Le mardi 25 mai à 19 heures Présentation de la problématique, actions mises en place, ce que vous pouvez faire et période

Plus en détail

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général

Liste des sous-catégories de licence. Annexe I. Sous-catégories relevant de la catégorie Entrepreneur général Annexe I Entrepreneur général 1.1.1 1 Bâtiments résidentiels neufs visés par un plan de garantie, classe I construction qui concernent : une maison unifamiliale isolée, jumelée ou en rangée détenue ou

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 6730-6736, boul. Pie IX Montréal, QC Préparé pour : Mme. Cliente Satisfaite Date de l inspection : vendredi, 3 septembre, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski,

Plus en détail

GUIDE. à l intention des propriétaires

GUIDE. à l intention des propriétaires GUIDE à l intention des propriétaires Pour faciliter la construction, l agrandissement ou la rénovation d un bâtiment sur votre propriété, p. ex., une nouvelle maison, une terrasse, un garage ou l exécution

Plus en détail

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E PLOMBERIE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en plomberie est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC LE GRANIT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON

PROVINCE DE QUÉBEC MRC LE GRANIT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON PROVINCE DE QUÉBEC MRC LE GRANIT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-CÉCILE-DE-WHITTON RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-04 VISANT À PRESCRIRE LES EXIGENCES RELATIVEMENT AUX BRANCHEMENTS D ÉGOUT ET AUX SOUPAPES DE RETENUES CONSIDÉRANT

Plus en détail

Dossier Technique Immobilier

Dossier Technique Immobilier Dossier Technique Immobilier Numéro de dossier : Date du repérage : GILLET/CC/090812 Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Département : 85000 Commune : La Roche-sur-Yon Adresse

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE ST-ALBERT. Règlement numéro 39-05-92

CANADA PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE ST-ALBERT. Règlement numéro 39-05-92 CANADA PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITÉ DE ST-ALBERT Règlement numéro 39-05-92 Règlement concernant les branchements à l égout dans la Municipalité de Saint-Albert. ATTENDU QU UN AVIS DE MOTION a été donné

Plus en détail

Chauffe-eau électrique résidentiel

Chauffe-eau électrique résidentiel Instructions d installation et guide d utilisation et d entretien Chauffe-eau électrique résidentiel NE PAS RETOURNER CETTE UNITÉ AU MAGASIN Lire le présent manuel et les étiquettes sur le chauffe-eau

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

REGLEMENT NUMÉRO #457 REGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS A L'ÉGOUT

REGLEMENT NUMÉRO #457 REGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS A L'ÉGOUT CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WICKHAM MRC DE DRUMMOND REGLEMENT NUMÉRO #457 REGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS A L'ÉGOUT Attendu que la municipalité est régie par les dispositions de la Loi sur

Plus en détail

10 ACTIVITES DES ENTREPRISES

10 ACTIVITES DES ENTREPRISES 10 ACTIVITES DES ENTREPRISES Intervention des entreprises & Coordination de la Sécurité Quel est le rôle du TSO lorsque des entreprises interviennent dans sa zone? HSE Unit - Olivier Prouteau - 160883

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

RÈGLEMENT #12-75 PORTANT SUR LES BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT DE LA VILLE DE MÉTIS-SUR-MER

RÈGLEMENT #12-75 PORTANT SUR LES BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT DE LA VILLE DE MÉTIS-SUR-MER RÈGLEMENT #12-75 PORTANT SUR LES BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT DE LA VILLE DE MÉTIS-SUR-MER RÈGLEMENT #12-75 PORTANTSUR LES BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT DE LA VILLE DE MÉTIS-SUR-MER ATTENDU QUE la Municipalité juge

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

AFFECTATION. ETABLISSEMENT : Université Blaise Pascal COMPOSANTE : Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Auvergne VILLE : Chamalières

AFFECTATION. ETABLISSEMENT : Université Blaise Pascal COMPOSANTE : Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Auvergne VILLE : Chamalières VILLE : Chamalières Fonctions : Contribuer aux missions de l institut en assurant l entretien et le nettoyage des locaux et en veillant à les maintenir accueillants. Aider à la restauration. Compétences

Plus en détail

STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T

STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T 1 er jour : STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T DUREE : 3 JOURS PROGRAMME : Rappels succincts sur : - Les unités - Caractéristiques physiques et chimiques des GPL :

Plus en détail