AMENAGEMENT DU RDC DE L'ANCIENNE MAIRIE DE HERBEYS EN MAGASIN DE PRODUCTEURS HERB'&COQUELICOTS C.C.T.P. D.P.G.F. LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE SANITAIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AMENAGEMENT DU RDC DE L'ANCIENNE MAIRIE DE HERBEYS EN MAGASIN DE PRODUCTEURS HERB'&COQUELICOTS C.C.T.P. D.P.G.F. LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE SANITAIRES"

Transcription

1 Le 14 janvier 2013 DOSSIER Mise Ä jour du 14 dåcembre 2012: - Option 1: Ävacuation des banques froides en saignäe dans le dallage existant. Mise Ä jour du 14 janvier 2013: - DÄplacement du regard de branchement chauffage. AMENAGEMENT DU RDC DE L'ANCIENNE MAIRIE DE HERBEYS EN MAGASIN DE PRODUCTEURS HERB'&COQUELICOTS C.C.T.P. D.P.G.F. LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE: MAIRIE DE HERBEYS LE BOURG HERBEYS TEL: ARCHITECTE: PAUL& SEGUIN 9 RUE DE SERVAN GRENOBLE TEL: rue de la Poste Seyssinet Pariset T: F:

2 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 1 1. GENERALITES 1.1. OBJET DU PROGRAMME Le präsent descriptif a pour but de däfinir les conditions d'exäcution des installations de : CHAUFFAGE PLOMBERIE SANITAIRES VMC Å räaliser dans le cadre de l'amänagement du rdc de l'ancienne mairie de herbeys en magasin de producteurs. Les travaux Å räaliser sont les suivants : CHAUFFAGE - vidange du circuit radiateurs - vidange, neutralisation et däpose de la cuve fioul existante sous l'escalier avec ses accessoires, mise Å disposition de la mairie - däpose de la chaudiçre existante avec bréleur et ses accessoires, mise Å disposition de la mairie - däplacement d'un radiateur dans le vestiaire (les 4 radiateurs sous les fenñtres restent en place) - säparation des circuits radiateurs du RDC et de l'ätage avec cräation d'un räseau bitube cuivre supplämentaire en plafond de l'espace de vente, bouchonnage des räseaux conserväs - raccordement du radiateur du WC du RDC sur circuit RDC - distribution bitube cuivre, calorifugäe dans les espaces non chauffäs - panoplie de remplissage des circuits chauffage, expansion, säcuritäs, soupapes - raccordement en attente sur regard d'arriväe du räseau de chaleur - Ächangeur sur räseau de chaleur - cräation de 2 circuits chauffage avec pompes et vannes de mälange, expansion neuve - attente pour compteur gänäral d'änergie, sous-compteurs d'änergie pour l'ätage et le RDC - coffret Älectrique raccordä sur l'attente de l'älectricien, cöblage de la sousstation - rägulation et programmation des 2 circuits en fonction de la tempärature extärieure - remise en eau des circuits chauffage avec adjuvant - percements dans l'existant et travaux divers. PLOMBERIE SANITAIRES - alimentation eau potable depuis attente dans le regard compteur extärieur neuf - liaison Å la nourrice de distribution EF dans la sous-station - alimentation EF du chauffe-eau des sanitaires - production ECS avec chauffe-eau de 50 litres placä dans la sous-station - mitigeur thermostatique gänäral - distribution eau-chaude, eau-froide encasträe en dalle ou en apparent suivant les cas - alimentation des appareils avec dispositifs d'isolement et de vidange - attentes EF sur nourrice pour le remplissage des circuits chauffage - siphons de sol du local sous-station et de l'arriçre boutique - attentes pour appareils sanitaires (appareillage non fourni, Å la charge de l'amänageur) - raccordement des Äcoulements des appareils - Ävacuation des appareils sanitaires, collecteurs PVC en VS ou blocage jusqu'aux räseaux extärieurs - raccordement d'une ventilation primaire avec sortie extärieure - percements dans l'existant et travaux divers. - option pour Ävacuation des condensats des banque räfrigäräes avec saignäes en dallage existant.

3 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE REMISE DES PROPOSITIONS Les produits, marques ou modçles mentionnäs dans le präsent CCTP figurent Å titre de råfårences comparatives de qualitå. Les entreprises auront la facultä de proposer des produits et matäriaux de qualitä et performances Äquivalentes dans la marque de leur choix. En ce cas une fiche technique dätailläe sera fournie au moins quatre semaines avant mise en oeuvre et avant toute commande pour agräment par l'architecte, le bureau d'ätudes et le bureau de contrüle. L'entreprise adjudicataire devra remettre en temps utile aux autres corps d'ätats les indications indispensables Å l'avancement du chantier (puissances Älectriques, schämas de cöblage, supports, plans de räservations, fourreautages, etc...). La räception des travaux sera prononcäe sous räserve d'une exäcution des travaux conforme aux normes et DTU en vigueur et au parfait achçvement des prestations däcrites au chapitre " travaux divers ". Les entreprises värifieront l'ensemble des documents fournis pour la consultation. Elles prävoiront dans leur proposition l'ensemble des travaux et interventions näcessaires Å l'achçvement complet de leurs installations. Les quantitatifs Ätant donnäs Å titre indicatif, aucune omission ou Äcart de mäträ ne donnera lieu Å une majoration du devis global de l'entreprise adjudicataire. L'entreprise devra assurer l'autocontrole de ses installations suivants les documents COPREC et fournira les moyens näcessaires pour faire la preuve du bon fonctionnement de celles-ci. L'entreprise devra fournir : - les plans de räservation des percements dans les murs et les planchers - les plans d'exäcution des travaux Å soumettre au bureau de contrüle - les plans et cctp des ouvrages exäcutäs, les notices de fonctionnement et d'entretien des matäriels installäs. Tous les frais de reproduction des documents nåcessaires Ç la consultation et Ç la signature des marchås, les plans d'exåcution ainsi que les DOE, sont Ç la charge des entreprises REGLEMENTATION EN VIGUEUR Les entreprises devront respecter : - le cahier des prescriptions späciales et dossiers tout corps d'ätats de l'architecte - les normes franáaises en vigueur et les rçglements relatifs Å la protection contre les risques d'incendie dans les ERP de 5à catägorie - Les rçgles de säcuritäs et d'hygiçne suivant cahier des charges du Coordinateur de säcuritä - les normes concernant les installations Älectriques (NF-DTU-UTE-etc...) - les DTU principalement 68.1 et le Code du Travail version GARANTIE L'entreprise adjudicataire doit le remplacement du matäriel durant l'annäe suivant la räception des travaux suivant les garanties späcifiques Å chaque fabricant. En cas de däfaillance, les piçces däfectueuses seront remplacäes aux frais du präsent entrepreneur INSTALLATIONS EXISTANTES, PERCEMENTS Les travaux sont en partie räalisäs dans des locaux existants, l'ensemble des percements et saignäes dans les parois existantes sont Å prävoir au präsent lot. Les entreprises soumissionnaires seront tenues de se rendre sur place pour appräcier l'ätendue des travaux Å räaliser dans les locaux existant avant de remettre leurs propositions; aucune plus value ne sera prise en compte pour des difficultäs visibles sur place mais non däcrites dans le präsent CCTP.

4 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE ACOUSTIQUE Le type d'appareillage sälectionnä, le choix du point de fonctionnement des appareils, la constitution des räseaux, le type de bouches utilisäes et le räglage de l'installation seront räalisäs afin que le niveau de pression acoustique normalisä engendrä ne däpasse pas LnaT=38dB dans les locaux de la mairie, LnaT=50dB dans l'arriçre boutique. L'entreprise prendra toutes les präcautions (manchettes et supports antivibratiles, attänuateurs) pour que le niveau de pression acoustique normalisä ne däpasse pas cette valeur. L'ensemble des Äquipements (chaufferie) ne produiront pas ensemble un niveau supärieur Å : 42 db(a) en limite de propriätä, en päriode diurne (de 7 h Å 22 h) ; 27 db(a) en limite de propriätä, en päriode nocturne (de 22 h Å 7 h). Toutefois, l'ämergence globale et, le cas ÄchÄant, l'ämergence spectrale ne sont recherchäes que lorsque le niveau de bruit ambiant mesurä, comportant le bruit particulier, est supärieur Å 25 db(a). Article R : L Ämergence globale dans un lieu donnä est däfinie par la diffärence entre le niveau de bruit ambiant, comportant le bruit particulier en cause, et le niveau du bruit räsiduel constituä par l ensemble des bruits habituels, extärieurs et intärieurs, correspondant Å l occupation normale des locaux et au fonctionnement habituel des Äquipements, en l absence du bruit particulier en cause. Les valeurs limites de l Ämergence sont de 5 däcibels A en päriode diurne (de 7 heures Å 22 heures) et de 3 db(a) en päriode nocturne (de 22 heures Å 7 heures), valeurs auxquelles s ajoute un terme correctif en db(a), fonction de la duräe cumuläe d apparition du bruit particulier : 1. Six pour une duräe infärieure ou Ägale Å 1 minute, la duräe de mesure du niveau de bruit ambiant Ätant Ätendue Å 10 secondes lorsque la duräe cumuläe d apparition du bruit particulier est infärieure Å 10 secondes ; 2. Cinq pour une duräe supärieure Å 1 minute et infärieure ou Ägale Å 5 minutes; 3. Quatre pour une duräe supärieure Å 5 minutes et infärieure ou Ägale Å 20 minutes ; 4. Trois pour une duräe supärieure Å 20 minutes et infärieure ou Ägale Å 2 heures; 5. Deux pour une duräe supärieure Å 2 heures et infärieure ou Ägale Å 4 heures; 6. Un pour une duräe supärieure Å 4 heures et infärieure ou Ägale Å 8 heures; 7. ZÄro pour une duräe supärieure Å 8 heures DOSSIER D'APPEL D'OFFRE Le dossier technique remis aux concurrents se compose de : - 1 descriptif CCTP - 1 quantitatif DPGF - les plans au 1/50 suivants : CH 01 PB 01 Chauffage Plomberie HONORAIRES B.E. La mission du bureau d'ätudes INGENERGIE Ätant traitäe en ingänierie, les entreprises soumissionnaires n'auront donc pas Å prävoir d'honoraires dans leur propositions.

5 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 4 2. INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE 2.1. BASE DES CALCULS - TempÄrature extärieure de base : - 12à - TempÄrature intärieure des locaux chauffäs : +19à - Chauffage : räseau de chaleur Änergie bois - inertie thermique : moyenne - exposition au bruit des baies : BR1 - zone climatique : H1c - altitude : 506 m - permäabilitä du bötiment : normale - classe d'ätanchäitä de la vmc : sans objet - classe d'isolation des tubes CH et ECS : classe 3 - Renouvellement d'air : ventilation naturelle ISOLATION RT PAR ELEMENTS REHABILITATION (extension infärieure Å 150mã) ISOLATION DE L'EXTENSION - mur extårieur Ç ossature bois de l'extension: Placostil comprenant 2 plaques BA13, pare-vapeur, ossature bois comprenant 15cm d'isolant laine de roche ( =.038 W/mK -R=3.95 mãk/w), panneau triply, membrane d'ätanchäitä, bardage bois. U de la paroi: 0.24 W/mÉK. - plancher sur terre-plein du RDC: 6 cm de chape flottante sur 25mm de polyuräthane TMS MF ( =.025W/mK R isolant=1.0mãk/w), dallage portä de 20cm, 80mm de PolyurÄthane type TMS SI ( =.024W/mK - R=3.70mãK/W) sur toute la surface du dallage. U de la paroi: 0.18 W/mÉK. - plancher sur extårieur: 6 cm de chape flottante sur 25mm de polyuräthane TMS MF ( =.025W/mK R isolant=1.0mãk/w), dalle de 20cm, 14cm d'isolation type ROCKWOOL ROCKFEU (R=3.85mãK/W mm). U de la paroi: 0.19 W/mÉK. - toiture: structure bac acier, 14cm de polyuräthane type Efigreen sous ÄtanchÄitÄ ( =.024W/mK R isolant=5.83mãk/w)) U de la paroi: 0.17 W/m É K. ISOLATION DU MAGASIN - mur extårieur existant isolå par l'intårieur: Mur existant en maáonnerie courante de 50cm, cloison Placostil comprenant 10cm de laine de verre semi rigide GR32 RoulÄ ou Äquivalent ( =.032W/mK - R=3.15 mãk/w), placoplatre de 1 cm. U de la paroi: 0.27 W/mÉK. - plancher existant (paroi non rånovåe): Dalle sur VS faiblement ventilä ou dallage existant conservä non isolä sur TP. U de la paroi: 0.33 W/mÉK. - plafond: 10cm de laine de verre type GR35 ( =.035W/mK - R=2.85 mãk/w). U de la paroi: 0.32 W/m É K.

6 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 5 MENUISERIES - menuiseries extårieures remplacåes (y compris locaux des Åtages): vitrage isolant sur menuiserie BOIS, lame d'argon, ÄtanchÄitÄ A3,vitrage peu Ämissif type CLIMAPLUS ULTRA N (TL = 80% et FS = 63%). Ug=1.1mãK/W maxi. Protection solaire: näant. CaractÄristiques de la menuiserie: Uw de la paroi: 1.60 W/mãK Ujn de la paroi: 1.60 W/mãK Fts hiver sans occultation vitrines du magasin (non soumises Ç la råglementation thermique): double vitrage isolant sur menuiserie acier, lame d'air, vitrage clair. Protection solaire: näant. CaractÄristiques de la menuiserie: Uw de la paroi: 3.70 W/mÉK - porte isolante sur escalier: U de la paroi: 3.5 W/mÉK. - porte extårieure: Paroi non ränoväe. TRAITEMENT DES PONTS THERMIQUES - liaison haute sur toiture de l'extension: 14 cm de polyuräthane sous ÄtanchÄitÄ avec recouvrement par l'isolant des murs de faáade (ossature bois). de la liaison: 0.06 W/mK. - liaison haute du magasin: 10cm de laine de verre avec recouvrement par l'isolant des murs de faáade (isolation intärieure). de la liaison: 0.06 W/mK. - liaison plancher sur terre-plein neuf avec rupture de pont thermique: 6 cm de chape flottante sur 25mm de polyuräthane TMS MF ( =.025W/mK R isolant=1.0mãk/w), dallage portä de 20cm, 80mm de PolyurÄthane type TMS SI ( =.024W/mK - R=3.70mãK/W) sur toute la surface du dallage, däsolidarisation päriphärique de la liaison: 0.11 W/mK. - about de dalle basse du RDC en isolation intårieure (plancher sur vide sanitaire non rånovå): Plancher existant sur vide-sanitaire. de la liaison: 0.75 W/mK. - refends verticaux (existants non traitås): de la liaison: 1.00 W/mK. - appuis de menuiseries extårieures: de la liaison: 0.37 W/mK. - linteaux et tableaux de menuiseries extårieures: de la liaison: 0.00 W/mK. CONFORT D'ETE - occultation intärieure Å la charge du locataire.

7 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE REMARQUE Concernant le chauffage, une attention particuliçre sera portäe Å la qualitä des matäriaux et matäriel (soupapes, purgeurs automatiques ) employäs pour la distribution des fluides. L'utilisation de tube de mauvaise qualitä peut entraçner une corrosion accäläräe des composants de l'installation de chauffage qui aurait pour consäquence un embouage anormal des räseaux. En cas de fuite au cours de la mise en eau de l'installation, les apports d'eau supplämentaires au circuit de chauffage seront impärativement räalisäs avec adjonction du traitement anticorrosion präconisä au präsent CCTP TRAVAUX DANS L'EXISTANT PrÄvoir la vidange du circuit radiateur existant depuis la chaufferie existante pour assurer la dämolition et les diffärentes interventions du präsent lot. PRINCIPE DE SEPARATION DES 2 CIRCUITS RADIATEURS La distribution chauffage existante sera conserväe pour les locaux de l'ätage, les raccordements des 5 radiateurs du RDC seront däposäs et bouchonnäs. Les radiateurs du RDC seront raccordäs sur un räseau neuf. TRAVAUX DE DEPOSE: - vidange, neutralisation, däcoupe et Ävacuation de la cuve fioul sous l'escalier - däpose et mise Å disposition de la mairie de la chaudiçre, de l'expansion, du remplissage, des collecteurs et circuits chauffage avec accessoires - däpose et Ävacuation du coffret Älectrique en chaufferie - däpose et stockage des 5 radiateurs existants räutilisäs - bouchonnage des alimentations supprimäes depuis les räseaux de distribution cuivre existants - däpose des räseaux apparents inutilisäs. PrÄvoir la remise en eau depuis la sous-station neuve Å la fin des travaux avec traitement anticorrosion Cillit Duo ou Äquivalent RACCORDEMENT SUR RESEAU DE CHALEUR ET LIAISON A LA SOUS-STATION Le raccordement sur le räseau de chaleur de la ville sera laissä en attente dans le regard extärieur prävu Å cet effet par le maáon. Il sera mis en place 2 raccords et 2 vannes avec vidange bouchonnäes en attente de l'arriväe du räseau de chaleur. La liaison chauffage entre le regard et la sous-station sera prävue au präsent lot, posäe dans une tranchäe extärieure, puis en blocage du parvis. La tranchäe de liaison est prävue au lot maáon (y compris lit de sable, treillis de repärage et rebouchages). La liaison souple prä-isoläe sera composäe de 2 tubes caloporteurs é26.2/32 en PeX sous isolant en mousse de polyäthylçne räticulä avec gaine protectrice é175 en PeHD annelä, soit un tube de marque UPONOR type THERMO TWIN ou Äquivalent. Les räseaux prä-isoläs comporteront tous les accessoires näcessaires Å leur pose : - des bouchons d'exträmitä - des raccords normalisäs (y compris raccords Å prävoir pour les diffärentes phases du chantier) - des manchons isolants pour les jonctions - des coudes isolants - des traversäes de murs. La mise en oeuvre des tubes enterräes sera räalisäe selon les avis techniques späcifiques Å ce type de matäriel et aux prescriptions particuliçres fournies par le constructeur.

8 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE ECHANGEUR RESEAU DE CHALEUR L' Ächangeur mis en place sera de marque CETETHERM - VICARB URANUS, ou Äquivalent, comprenant un chössis avec plaques inox brasäes räsistant Å 195àC et une isolation polyuräthane 20mm sans CFC. CaractÄristiques: Puissance 23 kw. PRIMAIRE Fluide eau DÄbit 1 m3/h RÄgime maxi àC PDC maxi mce. SECONDAIRE Fluide eau DÄbit 1 m3/h RÄgime maxi àC PDC maxi mce. Cet Ächangeur sera ÄquipÄ de vannes d'arrñt et d'une vanne de räglage Å mesure de däbit sur le retour primaire du räseau de chaleur. PrÄvoir Ägalement 4 thermomçtres. COMPTAGE GENERAL D'ENERGIE Il sera posä une manchette de 170mm sur le retour et un tä sur l'aller pour permettre la mise en place Äventuelle d'un compteur d'änergie gänäral EXPANSION, REMPLISSAGE EXPANSION un vase d'expansion Å membrane marque Thermador ou Äquivalent sera raccordä au retour de l'installation avec tube DN20 minimum, sans vanne d'isolement (ou poignåe Ç dåposer). Les caractäristiques de l'installation (däpart sous-station) sont les suivantes : - tempärature maxi de däpart : 80àC - contenance en eau : 320 litres environ - volume de dilatation maxi. : 9.5 litres - hauteur de l'installation au dessus de la sous-station : 12 m Soit un vase d'expansion Å membrane de 35 litres 1.0 bar. Le däpart de l'ächangeur sera ÄquipÄ d'une soupape é 3/4" 3 bars, avec manomçtre, cüne de raccordement et Ächappement canalisä jusqu'å l'ävacuation. Un säparateur d'air DN32 avec purgeur automatique sera mis en place sur le däpart des installations. ALIMENTATION EAU FROIDE L'alimentation et le remplissage de l'installation est räalisäe depuis l'attente eau froide chaufferie DN15 sur la nourrice EF du chapitre sanitaire Le raccordement en tube cuivre é14/16 comprendra : - un robinet d'arrñt - un sous compteur de remplissage plombä de 170mm - un disconnecteur marquage NFA type BA contrülable avec vidange et manomçtre. - un robinet de puisage Å applique avec manchette pour sous-compteur et clapet antipollution

9 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 8 - un pot d'introduction de traitements avec vannes d'arrñt et de bypass, une vidange - une dose de traitement anti-corrosion et anti-tartre pour 0.5 m ROBINETTERIE, DISTRIBUTION En sous-station, le titulaire du präsent lot devra fournir et poser toutes les vannes, tuyauteries, collecteurs, purges et vidanges situäes sur les plans et schämas. Les räseaux seront räalisäs en tube cuivre ou acier. Ils seront brossäs, dägraissäs, et peints Å 2 couches d'antirouille. CALORIFUGE L'ensemble des isolants de tuyauteries prävus possçdera un coefficient de conductivitä thermique au plus Ägal Å 0.04W/mK et une Äpaisseur au moins Ägale aux valeurs du tableau suivant (classe 2 selon RT2005) : DiamÇtre ext. mm Epaisseur isolant mm D =< mousse 35 < D =< mousse D > laine de verre Soient des coquilles de laine de verre finition PVC ou mousse isolante type M1. Dans tous les cas, le coefficient de perte des tubes de distribution chauffage ne sera pas supärieur Å 2.6 x d W/mK (avec d=é extärieur du tube non isolä en m). Les supports des plaques signalätiques et doigts de gant seront räserväs avant exäcution du calorifuge. Les tuyauteries et collecteurs seront montäs sur patins soudäs afin d'äviter d'interrompre le calorifuge; ces räseaux seront repäräs par des anneaux peints aux couleurs conventionnelles. ROBINETTERIE toutes les vannes d'isolement seront du type " boisseau sphärique ", passage intägral, construction laiton taraudä jusqu'au é50, type papillon, Å bride avec levier de commande pour les diamçtres supärieurs. Des robinets d'isolement seront mis en place sur chaque purgeur automatique et manomçtre. Les vidanges des räseaux et des points bas seront ramenäs Å l'ävacuation. BOUTEILLE DE MELANGE Sans objet. COLLECTEURS Les collecteurs seront räalisäs en tube cuivre ou acier isolä, ÄquipÄs des piquages correspondant au schäma de principe. Les tubulures de raccordement aux brides auront une hauteur telle que l'axe de toutes les vannes soit sur un mñme alignement, et que leur dämontage soit aisä CIRCUITS CHAUFFAGE Une seule pompe par circuit sera mise en place et ÄquipÄe de : - 2 vannes d'isolement - 1 vidange. Les caractäristiques de ces pompes sont les suivantes : CIRCUIT RADIATEURS RDC : - däbit : 300 l/h - H M : 4.77 mce.

10 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 9 CIRCUIT RADIATEUR ETAGE - däbit : 600 l/h - H M : 4.97 mce. Ces pompes seront Ç dåbit variable avec rågulateur de pression diffårentielle intågrå. Sur chaque circuit sont prävus Ägalement : - une vanne 3 voies motorisäe avec vanne d'isolement - des themomçtres Å applique sur l'aller et le retour - des vannes d'arrñt et des vidanges - un clapet antiretour - une soupape diffärentielle pour assurer le däbit minimum de la pompe Å däbit variable. Les prescriptions concernant le calorifuge, la robinetterie, et la distribution sont identiques au paragraphe SOUS COMPTEURS D'ENERGIE Les sous compteurs d'änergie seront placäs sur le retour du secondaire de chaque circuit radiateurs, de marque SAPPEL type CETAS COMPACT ou Äquivalent. Chaque compteur d'änergie thermique comprendra : - un compteur de volume d'eau chaude é15 - Qmaxi=1.5m 3 /h - deux sondes de tempärature avec tä é15 pour la sonde däpart - un intägrateur Å affichage digital alimentä par une pile longue duräe (8 ans) permettant la visualisation de l'änergie consommäe. Chaque compteur sera correctement repärä. Les compteurs seront plombäs avant la mise en service de l'installation REGULATION REGULATION L'ensemble de rägulation numärique programmable prävu permettra d'assurer les fonctions suivantes : - rägulation de la tempärature de däpart de 2 circuits radiateurs en fonction de la tempärature extärieure par action sur la vanne motorisäe - programmation j+h de chaque circuit - fonction antigel - supervision de l'ensemble des räglages, programmes et consigne par un appareil de commande centralisä. Soit un ensemble marque SIEMENS, SATCHWELL, SAUTER ou Äquivalent, comprenant : - 1 appareil de commande avec afficheur Å incorporer en faáade de l'armoire avec mise en service et programmation - 1 RÄgulateur pour 2 circuits - 2 sondes Å applique - 1 sonde extärieure Å placer au nord - 2 vannes 3 voies de rägulation COFFRET ELECTRIQUE CHAUFFERIE, CABLAGE Un coffret Älectrique mätallique et Ätanche sera mis en place dans la sous-station comprenant - une serrure d'un modçle standard - un sectionneur gänäral d'enträe avec fusible HPC calibrä - un chössis DIN - des emplacements pour la rägulation - un däpart protägä pour la rägulation - 2 discontacteurs pompes des circuits chauffage - un ensemble de protections pour chaque däpart - une borne gänärale de mise Å la terre.

11 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 10 - pour l'ensemble du matäriel : les voyants marche-däfaut et commutateurs marche-arrñt en faáade. CABLAGE L'ensemble des raccordements Älectriques des appareils en sous-station et de la rägulation, les asservissements et les sondes, est Å prävoir au präsent lot depuis l'attente prävue au lot ÄlectricitÄ, en cöble 1000 R 12 N posä sous fourreau acier ou chemin de cöble. Chaque ligne comportera un conducteur de terre et toutes les masses mätalliques du matäriel seront interconnectäes et reliäes Å la borne de terre du coffret. Le schäma de cöblage du coffret et des appareils sera remis en 3 exemplaires dont un affichä en local technique sous cadre viträ. Une attestation de conformitä devra Ñtre dälivräe en fin de chantier par un organisme de contrüle agrää. L'alarme gänärale sera posäe en faáade du local avec voyant signalisä DISTRIBUTION INTERIEURE PRINCIPE Le däpart circuit radiateur de l'ätage laissä en attente lors des travaux de däpose sera raccordä en tube cuivre depuis le circuit späcifique en sous-station. Les radiateurs existants conserväs ou däplacäs au RDC seront alimentäs par un circuit bitube cuivre neuf cheminant en faux plafond et doublages, y compris percements dans les parois existantes. Le radiateur du WC du RDC est prävu raccordä su le circuit de l'ätage. Les räseaux bitubes seront räalisäs en tube cuivre, acier ou matäriau de synthçse bänäficiant d'un avis technique; ils seront posäs sen faux-plafond, en doublage ou en apparent selon les cas. MISE EN OEUVRE : Aucun tube de diamçtre infärieur au 12/14 ne sera admis sur le chantier. L'assemblage par brasure des tubes de faible section devra Ñtre räalisä par mandrinage des deux exträmitäs afin d'äviter que le cordon ne däpasse Å l'intärieur des tubes. Les canalisations seront montäes avec goét, d'aplomb, parallçles, et les pentes seront räguliçres. Les colliers seront dämontables, assez nombreux pour assurer une bonne fixitä; une bague de feutre sera interposäe entre le tube et le collier pour Äviter tout bruit de dilatation. L'ensemble des räseaux et supports sera brossä, dägraissä et peint Å deux couches d'antirouille. Les traversäes de murs, cloisons et planchers seront posäes sous fourreaux däpassant d' au moins 2 cm; aucune soudure encasträe ne sera acceptäe. Les purgeurs automatique pourront Ñtre isolås; ils seront facilement accessibles et parfaitement repårås, de mñme que toutes les vannes de sectionnement. Les principaux points hauts de l'installation seront ÄquipÄs de bouteilles de purge. Des vidanges devront Ñtre räserväes de faáon judicieuse en point bas de l'installation. Les percements et saignäes en mur existant seront prävues au präsent lot. CALORIFUGE : L'ensemble des isolants de tuyauteries prävus en faux plafond ou doublege possçdera un coefficient de conductivitä thermique au plus Ägal Å 0.04W/mK et une Äpaisseur au moins Ägale aux valeurs du tableau suivant (classe 3 selon RT2005): DiamÇtre ext. mm Epaisseur isolant mm D =< mousse 35 < D =< mousse D > laine de verre

12 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 11 Soient des coquille de laine de verre finition PVC ou mousse isolante type M1. Dans tous les cas, le coefficient de perte des tubes de distribution chauffage ne sera pas supärieur Å 2.6 x d W/mK (avec d=é extärieur du tube non isolä en m) CORPS DE CHAUFFE Les radiateurs existants räcupäräs seront remis en Ätat par le präsent lot, prävoir le ponáage et la peinture, ainsi que l'äquipement neuf avec tä de räglage et robinet thermostatique. Chaque radiateur neuf sera ÄquipÄ : - d'un robinet thermostatique marquage NF technologie au gaz avec bague d'inviolabilitä avec blocage de butäes type DANFOSS RA 2920 ou Äquivalent - d'un tä de räglage sur le retour - en point haut, d'un purgeur Å clä. - d'une console neuve adaptäe au radiateur, Å la paroi et au type d'alimentation. MISE EN OEUVRE La däpose et la repose des radiateurs sera prävue pour permettre la peinture des locaux. Un soin particulier sera apportä Å la soliditä des fixations des corps de chauffe.

13 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE DESCRIPTIF PLOMBERIE 3.1. BASE DES CALCULS - documents de räfärence :. DTU Norme NF P alimentations :. däbit de base des robinets en l/s : - lavabo : Ävier : douche : baignoire : wc : vitesse d'eau dans les canalisations : - racct. appareils, colonnes : 0.80 m/s maxi - collecteurs : 1.20 m/s maxi. - Ävacuations :. däbit de base des appareils en l/s : - lavabo : Ävier : douche : baignoire : wc : : pentes : les pentes des räseaux d'ävacuation ne seront pas infärieures Å 2 cm/m. - isolation phonique : toutes les präcautions seront prises pour Äviter tout pont phonique, toutes vibrations et coups de bälier TRAVAUX DANS L'EXISTANT Les räseaux sanitaires seront isoläs et partiellement vidangäs depuis l'arriväe gänärale pour permettre la däpose et le bouchonnage du remplissage de la chaufferie existante ALIMENTATION GENERALE EF Limites de prestation : l'adjudicataire du präsent lot exäcutera les travaux une attente Pe DN25 prävue dans un regard extärieur Å la charge du maáon. Prestation du pråsent lot: Depuis cette attente, prävoir l'äquipement du regars avec raccord mixte, manchette de 170mm, la pose du compteur de la ville, un clapet antiretour DN20 marquage NF A. La liaison la sous-station sera räalisäe en tube polyäthylçne 16kg é25x3 posä en blocage sous fourreau janolçne, dans la tranchäe Å la charge du lot maáon. Dans la sous-station, il sera mis en place les ÄlÄments suivants : - 1 raccord mixte - 1 vanne d'arrñt DN20-1 dätendeur rägulateur DN20 marquage NF Å membrane avec manomçtre - 1 vanne d'arrñt DN20-1 antibälier Å ressort - 1 nourrice 5 däparts (dont 1 é16/18 production ECS, et un é14/16 pour le remplissage et le puisage de la sous-station) - 1 boisseau de vidange.

14 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 13 Dans le cas d'une distribution en tube acier galvanisä il sera Ägalement prävu un tube tämoin avec vannes d'arrñt et de bypass PRODUCTION D' EAU CHAUDE CHAUFFE-EAU Il sera mis en place en locla sousstation un chauffe-eau Älectrique marque THERMOR ou Äquivalent type VERTICAL Å räsistance ståatite, avec anode hybride Ç courant imposå et batterie, marquage NF "ElectricitÅ Performance" catågorie C, placäs dans le volume habitable. Ce chauffe-eau d'un diamçtre extärieur de 505mm possçdera les caractäristiques suivantes : - capacitä 50 litres, type MURAL DURALIS, puissance 1200W, mono 240V, groupe de säcuritä é è " GENERALITES Chaque Ächappement de groupe de säcuritä sera ramenä au räseau d'ävacuation en tube PVC é 32 par l'intermädiaire d'un cüne de liaison et siphon Å grande garde d'eau. Les raccordements Älectriques sont Å la charge du präsent lot depuis une boite sortie de cöble laissäe en attente par le lot ElectricitÄ au droit du chauffe-eau. EAU MITIGEE Les installation d'ecs respecteront les exigences de l'arrñtå du 30 novembre 2005 concernant la des risques liås aux lågionelles et les risques liås aux brölures. La tempårature de stockage dans le ballon sera de 60ÜC minimum. La tempårature au point de puisage sera de 50ÜC maximum. Pour ce faire, le chauffe-eau sera ÄquipÄ d'un rägulateur thermostatique d'eau chaude sanitaire räglable de 30àC Å 60àC avec fermeture automatique en cas de coupure d'alimentation en eau froide, clapets anti-retour incorporäs. Marque DELABIE type PREMIX Compact è" ou Äquivalent DISTRIBUTION EAU CHAUDE, EAU FROIDE NATURE DES CANALISATIONS Les räseaux seront räalisäs en tube cuivre ou tubes en matäriaux de synthçse bänäficiant d'un avis technique posäs en apparent ou en dalle sous fourreau depuis les nourrices EF et EC placäes selon indication des plans. Dans le cas de tubes en matäriaux de synthçse, le systçme devra bänäficier d'un avis technique garantissant la classe EFCS (eau chaude et eau froide sanitaire), les tempäratures (80àC minimum) et pressions d'utilisation. Les raccords colläs ou polysoudäs seront normalisäs. La mise en oeuvre de l'ensemble comprendra des raccords souples, colliers späcifiques et lyres pour absorber la dilatation des matäriaux plastiques. RACCORDS Les assemblages seront räalisäs au moyen de raccords normalisäs. CALORIFUGE : L'ensemble des isolants de tuyauteries ECS prävus en local non chauffä possçdera un coefficient de conductivitä thermique au plus Ägal Å 0.04W/mK et une Äpaisseur au moins Ägale aux valeurs du tableau suivant (classe 2 selon RT2005): DiamÇtre ext. mm Epaisseur isolant mm D =< mousse 35 < D =< mousse D > laine de verre Soient des coquille de laine de verre finition PVC ou mousse isolante type M1. Dans tous les cas, le coefficient de perte des tubes de distribution chauffage ne sera pas supärieur Å 2.6 x d W/mK (avec d=é extärieur du tube non isolä en m).

15 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 14 Dans le cas d'utilisation de tube cuivre, les collecteurs eau froide, seront calorifugäs Å l'aide de coquilles Armaflex ou Äquivalent classäes M1, Äpaisseur 10 mm avec revñtement anticondensation. RACCORDEMENT DES APPAREILS: Les attentes pour appareils seront räalisäes en tube cuivre posä en apparent en plinthes. Les liaisons encasträes seront incorporäes Å la dalle BA sous fourreau aiguillä ICD6 dans le dallage, sans raccords encasträs; pour cela une parfaite coordination devra exister entre le Gros Oeuvre et le lot Plomberie. L'enrobage de ces tubes dans le mortier de pose des revñtements de sol est interdit. Si ces incorporations ne sont pas räalisäes en temps utile, l'entreprise de plomberie aura Å sa charge les saignäes pour mise en place de ces räseaux. Chaque bloc sanitaire pourra Ñtre isolä et vidangä Å l'aide de vanne 1/4 de tour avec vidange depuis la nourrice de distribution. MISE EN OEUVRE Les colliers seront placäs en nombre suffisant et permettront la libre dilatation des tubes; ils seront räalisäs en tube cuivre pour Äviter tout couple galvanique. La pose de tube galvanisä en aval du räseau cuivre est Å proscrire. L'enrobage de ces tubes dans le mortier de pose des revñtements de sol sera interdit. A chaque traversäe de mur ou de plancher, sera prävu un fourreau däpassant d'au moins 0,5 cm d'un mur et de 3 cm d'un plancher. Les canalisations seront suffisamment ÄloignÄes des plinthes pour permettre la pose de cellesci. La mise en oeuvre des räseaux et rampes d'alimentation des appareils devant rester apparents devra Ñtre particuliçrement soignäe, avec raccords normalisäs Å braser et colliers assurant une bonne fixitä. DÅsinfection: Un rináage de l'installation EC EF sera räalisä juste aprçs sa mise en œuvre et au plus tard avant la pose des robinetteries, suivant les procädures techniques däcrites par le guide technique du CSTB ou Äquivalent. L'analyse d'eau de ville avant compteur sera fournie au Maátre d'ouvrage. Apràs travaux, l'ensemble des råseaux sera rincå et dåsinfectå avant mise en service avec fourniture d'une analyse d'eau suivant les mñme critàres chimiques et bactåriologiques que les analyses d'eau du råseau de distribution PUISAGES CHAUFFERIE Le puisage en chaufferie est prävu au chapitre chauffage ATTENTES POUR APPAREILS SANITAIRES Les appareils seront fournis, posäs et raccordäs par le locataire. ATTENTES POUR PLONGE - attente PVC é50 bouchonnäe avec siphon. - attente EF é12/14 bouchonnäe Å 50cm du sol. ATTENTE LAVE-VAISSELLE - attente EF é12/14 avec robinet Å applique - attente EU é40 PVC bouchonnä avec siphon. ATTENTES POUR LAVE-MAINS - attente PVC é40 bouchonnäe avec siphon. - attente EF é10/12 bouchonnäe Å 50cm du sol. ATTENTES POUR CONDENSATS EN CHAMBRE FROIDE - attente PVC é32 bouchonnäe avec siphon Å grande garde d'eau dans chaque chambre froide.

16 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE EVACUATION DES APPAREILS Les Ävacuations des appareils jusqu' aux collecteurs seront räalisäes en tube PVC. Les raccords, coudes, täs, seront räalisäs en pvc normalisä. MISE EN OEUVRE Des tampons de dägorgement seront posäs Å l'exträmitä amont des collecteurs. L'entreprise emploiera des raccords normalisäs CHUTES ET COLLECTEURS EU, EV, EP intårieures Limite de prestations: Les räseaux EU seront posäs en blocage jusqu'aux regards maáonnäs situäs Å 1m environ Å l'extärieur du bötiment. Les tranchäes en tout-venant sont prävues chez le maáon pour les räseaux en blocage. Une EP cotä parvis et une EP dans l'espace technique extärieur sont prävues raccordäes par le präsent lot depuis les chutes extärieures de l'ätancheur. Nature des canalisations: Ces räseaux seront räalisäs en PVC classä M1. Les räseaux posäs Å moins de 1.6m du sol fini seront ÄquipÄs de protections mäcaniques. Ventilation primaire: Le collecteur sera prolongä dans l'espace technique et remontä au niveau de la toiture avec chapeau.. Raccords: Ils seront en PVC normalisä avec joints colläs et chambres de dilatation ou de type SMU pour les räseaux fonte. Mise en oeuvre: La pente des räseaux sera de 2cm/m minimum; cette pente devra Ñtre constante d'un bout Å l'autre du räseau. Des tampons hermätiques seront mis en place tous les 6 m maximum, Å chaque changement de direction, et en pied de chute. Des chambres de dilatation seront räserväes tous les 6 mçtres. Le nombre et l'espacement des supports respectera Å minima les prescriptions du DTU plomberie. Siphons de sol : Les siphons de sol de la sous-station et de l'extension sont Å prävoir au präsent lot, construction PVC é150 Å grande garde d'eau (5cm mini). Eaux-pluviales: Les chutes extärieures des eaux pluviales sont prävues chez l'ätancheur PROTECTION INCENDIE Les extincteurs sont Å la charge de la Mairie OPTION 1 EVACUATION DES BANQUES REFRIGEREES En option 1 sera chiffrä la prestation suivante: - mise en place de 2 attentes PVC é32 bouchonnäes avec siphon et bouchon au droit de chaque banque räfrigäräe de l'espace de vente - saignäe en dallage existant avec rebouchage soignä - Ävacuation des 2 attentes en PVC pression DN32 Å raccords colläs - raccordement sur le collecteur EU en blocage de l'extension.

17 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE LIMITES DE PRESTATIONS TRAVAUX DANS L'EXISTANT - vidanges des installations... plombier - däpose et Ävacuation du stockage fioul et de la chaufferie, y compris vase d'expansion et accessoires... plombier - däpose du coffret Älectrique de la chaufferie... plombier - däpose et stockage des 5 radiateurs suivant plans techniques... plombier - percements et saignäes dans les parois existantes pour passage des räseaux chauffage et sanitaires... plombier MACONNERIE - scellements et regarnissages, percements et saignäes dans les parois existantes... plombier - percements neufs communiquäs en temps utile au maáon... maáon - percements neufs non communiquäs en temps utile au maáon ou mal positionnäs... plombier - fourreautage et rebouchage des räservations... plombier - dämolition de la chaufferie et des murs supprimäs... dämolition - regard de branchement 60x60x100cm pour arriväe chauffage urbain... maáon - tranchäe pour liaison bitube prä-isoläe entre le regard chauffage urbain et la sous-station, y compris lit de sable, treillis et rebouchage (6ml)... maáon - piquage sur räseau AEP communal, regard de comptage, attente Pe DN25 dans le regard... maáon - Äquipement du regard avec vanne, manchette, pose du compteur de la ville.. plombier - liaison AEP Pe é25x3 enterräe jusqu'å la sous-station, y compris fourreau... plombier - tranchäe pour liaison AEP entre le regard de comptage et la sous-station, y compris lit de sable, treillis et rebouchage (10ml)... maáon - branchement eau potable de chantier et sanitaires de chantier... maáon - raccordement eaux-usäes des sanitaires de chantier... maáon - tranchäs en tout-venant pour collecteurs EU EV EP en blocage (32ml)... maáon - regards de pieds de chutes EP extärieures... maáon PEINTURE - peinture antirouille des räseaux et des supports... plombier - peinture däfinitive des räseaux apparents... plombier - protection des radiateurs... plombier ELECTRICITE - Äclairage encasträ au sol sous le parvis (3 luminaires Å fournir au maáon pour incorporation dans la recharge bäton)... Älectricien - option pour mise en place provisoire de 4 convecteurs Älectriques de 1750 W au RDC en attente de l'arriväe du chauffage urbain... Älectricien - säparation des circuits avec comptage existant conservä pour l'ätage et comptage neuf pour le magasin au RDC... Älectricien - däplacement des coffrets et bornes Älectriques existants sur l'emprise du projet (parvis)... ErDF/mairie - däposes des alimentations Älectriques inutilisäes en faáade, däpose et repose des alimentations conserväes... Älectricien - däpose et repose de 2 candälabres d'äclairage public en faáade... Älectricien - 2 prises de sol pour alimentation des banques räfrigäräes, y compris saignäes en dallage existant... Älectricien - alimentation en attente en sous-station pour le chauffage (240V 500 W)... Älectricien - alimentation en attente en local technique pour chauffe-eau (240V 1.2 kw).. Älectricien

18 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 17 - alimentation des 2 groupes extärieures frigorifiques des chambres froides (2 alimentations extärieures de 600W environ 240V)... Älectricien - cöblage des circuits et du chauffe-eau, depuis attentes... plombier - notices de fonctionnement des rägulations et appareils... plombier - liaisons Äquipotentielles... Älectricien CHAUFFAGE - raccordement du chauffage urbain depuis attente en regard extärieur... mairie - compteur gänäral d'änergie en sous-station... mairie - sous-compteur d'änergie pour chaque circuit... plombier - fixations antivibratiles des Äquipements de chauffage... plombier - räglage et Äquilibrage de l'installation... plombier - ventilation basse par dätalonnage de la porte et grille de ventilation haute au dessus de la porte de la sous-station (local non classä)... menuisier PLOMBERIE SANITAIRE - chute EP extärieures... Ätancheur - raccordement de la chute EP cotä parvis avec räseau en blocage jusqu'au regard contre l'escalier... plombier - chutes et collecteurs EU EV EP intärieures... plombier - tranchäs en tout-venant pour collecteurs EU EV EP en blocage... maáon - sortie dans l'espace technique ouvert pour une ventilation primaire... plombier - fourniture, pose et raccordement des appareils sanitaires (plonge et lave-mains depuis attentes du plombier)... locataire - mitigeur thermostatique du lave-mains... locataire - banques räfrigäräes sans Ävacuations de condensats (bacs)... locataire - attentes pour condensats dans les chambres froides avec siphon... plombier - siphons de sol de la sous-station et de l'extension... plombier - option pour Ävacuation des condensats des banque räfrigäräes de l'espace de vente... plombier DIVERS - interposition d'un matäriau räsiliant entre les colliers et les tubes... plombier - raccordement des vidanges et des trop pleins... plombier - nettoyage des locaux, dämontage et repose des radiateurs pour peinture et faëence... plombier - renforts dans cloisons placo pour pose des appareils... plaquiste - räglages, essais, Äquilibrage des installations... plombier - plaques de repärage des colonnes, vannes et räseaux... plombier - tous frais de reproduction de documents pour la consultation et la signature des marchäs... plombier - notices de marche et d'entretien... plombier - schäma de cöblages, säcuritäs et alarmes... plombier - extincteurs et protection incendie... mairie - Dossier des Ouvrages ExÄcutÄs en x exemplaires (selon nombre demandä par le Maçtre d'ouvrage)... plombier

19 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE QUANTITATIF CHAUFFAGE ARTICLE Q PU HT PT HT 5.1. TRAVAUX DANS L'EXISTANT - vidange des circuits chauffage - vidange, neutralisation, et Ävacuation de la cuve fioul avec däcoupe si näcessaire - däpose et mise Å disposition de la mairie de la chaudiçre, de l'expansion, du remplissage, des collecteurs et circuits chauffage avec accessoires - däpose et Ävacuation du coffret Älectrique en chaufferie - däpose et stockage de 5 radiateurs existants räutilisäs - bouchonnage des alimentations supprimäes depuis les räseaux de distribution cuivre existants - däpose des räseaux apparents inutilisäs - remise en eau avec traitement anticorrosion 5.2. RACCORDEMENT SUR RESEAU DE CHALEUR - vannes DN25 bouchonnäes en attente dans le regard de branchement extärieur du chauffage urbain 2 ens - boisseau de vidange DN15 2 ens - tube prä-isolä UPONORT THERMO TWIN 2 tubes de é26.2/32 sous fourreau isolä é175 ou Äquivalent, enterrä conforme au descriptif (longueur aller) 14 m - raccords et coudes, normalisäs selon dätails du descriptif - regard de branchement, tranchäe extärieure, rebouchage, lit de sable, treillis de repärage maáon 5.3. ECHANGEUR RESEAU DE CHALEUR - Ächangeur Å plaques P=23 kw complet selon descriptif avec isolation - vanne de räglage et de mesure de däbit DN25 - vanne de räglage et de mesure de däbit DN25 - manchette laiton de 170mm et tä en attente pour compteur gänäral d'änergie Äventuel - thermomçtres Å applique 4 ens 5.4. EXPANSION, REMPLISSAGE EXPANSION - vase d'expansion sous pression 35 litres 1.5 bar - tube de raccordement - säparateur d'air DN25 avec purgeur automatique - soupape é3/4" - 3 bars 1 - Ächappements canalisäs, cüne, siphon REMPLISSAGE - alimentation eau froide é14/16, y compris robinet, raccordement sur attente EF en chaufferie en aval du compteur ECS - sous compteur eau froide plombä de 170mm - disconnecteur marquage NFA contrülable - pot d'introduction de traitement avec vannes d'arrñt et de bypass, vidange

20 AMENAGEMENT D'UN MAGASIN DE PRODUCTEURS A HERBEYS - PHASE DCE LOT: CHAUFFAGE PLOMBERIE 19 ARTICLE Q PU HT PT HT - dose de traitement anti-corrosion et anti-calcaire type CILLIT DUO Å chaque remplissage ou compläment - robinet de puisage Å applique en chaufferie 5.5. DISTRIBUTION EN CHAUFFERIE - tube cuivre é26/28 4 m - calorifuge 35mm mousse isolante Armaflex M1 4 m - colliers, raccords - purges, vidanges 5.6. CIRCUITS CHAUFFAGE CIRCUIT RADIATEURS RDC - pompe Å däbit rägulä 300 l/h 4.77 mce 1 - vanne 1/4 de tour DN vidange 2 - thermomçtre Å applique 2 - vanne 3 voies motorisäe DN08 avec KV de vanne de bypass DN clapet antiretour DN soupape diffärentielle räglable DN15 1 CIRCUIT ETAGES - pompe Å däbit rägulä 600 l/h 4.97 mce 1 - vanne 1/4 de tour DN vidange 2 - thermomçtre Å applique 2 - vanne 3 voies motorisäe DN10 avec KV de vanne de bypass DN clapet antiretour DN soupape diffärentielle räglable DN SOUS-COMPTEURS D'ENERGIE - fourniture et pose d'un sous compteur d'änergie DN15 plombä, avec sondes suivant dätails du descriptif 2 ens - repärage des circuits 5.8. REGULATION CHAUFFAGE - rägulateur numärique, complet selon descriptif - appareil de commande avec mise en route et programmation - sonde extärieure 1 - sonde de däpart Å applique COFFRET ELECTRIQUE CHAUFFERIE - CABLAGE - coffret Älectrique complet suivant descriptif - alimentation depuis attente de l'älectricien - cöblage du matäriel en chaufferie, rägulations, asservissements - schäma de cöblage 3 - voyant d'alarme - attestation de conformitä 1

Extension de l'ecole Maternelle Charles Perrault 38 110 Dolomieu. C.C.T.P. D.P.G.F. Lot NÄ12-13 : Plomberie Sanitaire Ventilation MÅcanique

Extension de l'ecole Maternelle Charles Perrault 38 110 Dolomieu. C.C.T.P. D.P.G.F. Lot NÄ12-13 : Plomberie Sanitaire Ventilation MÅcanique Le 1Ä avril 2009 DOSSIER 0309-03 Extension de l'ecole Maternelle Charles Perrault 38 110 Dolomieu C.C.T.P. D.P.G.F. Lot NÄ12-13 : Plomberie Sanitaire Ventilation MÅcanique MAITRE D'OUVRAGE: MAIRIE DE DOLOMIEU

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

CommunautÄ de commune de ROUGEMONT (25)

CommunautÄ de commune de ROUGEMONT (25) CommunautÄ de commune de ROUGEMONT (25) Reconstruction du båtiment VESTIAIRES TRIBUNES DU STADE DE ROUGEMONT Architecte : IngÄnierie GÄnÄrale : Bureau d Etudes Fluides : Pierre LELU 18, rue des Vignes

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot CCTP DPGF LOT 08 CHAUFFAGE / PLOMBERIE / VMC..1 / 15 I - GENERALITES Le présent document a pour objet la définition des ouvrages à réaliser et les fournitures à mettre en oeuvre pour l'exécution du lot

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DESIGNATION Prix Option Montant total 1. COURANTS FORTS - COURANTS FAIBLES - VDI Plus value pour l'option réalisation d'un percement 2. CLIMATISATION - PLOMBERIE

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12. 1406-TIS T Session 2014 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 12 1 Synoptique de principe Chaufferie 8 7 5 2 6 3 4 Durée : 4h Coefficient : 3 Page 2 / 12 Plan d implantation Conduits de ventilation et de chauffage. Durée

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DÅlÅgation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et MÅtiers 33402 TALENCE CEDEX

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DÅlÅgation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et MÅtiers 33402 TALENCE CEDEX AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine SiÄge social : 126, rue des Quatre CastÅra 33 130 BEGLES SAS au capital de 250 000 - RCS Bordeaux B 341.724.052 CENTRE

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 10 Chauffage gaz - VMC Maîtrise

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE D'OUVRAGE 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex ~ 03.84.96.13.50

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A.

DETAIL ESTIMATIF CABINET ARCHITECTURE AMENAGEMENT BOUBAD SAID AGENCE DE TAROUDANNT. Prix unitaires en hors T.V.A. AGENCE DE TAROUDANNT DETAIL ESTIMATIF N Désignations des prestations U Quant 100- GROS ŒUVRE 100.01 Démolution des ouvrages existants Forfait F 1 100.02 Cloisons en briques creuses de 6 trous le métre

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES

PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES SYSTEMES A CIRCULATION FORCEE Eau Chaude Sanitaire et Chauffage Panneaux solaires BLUETECH 2500 de 2,5 m² Panneaux solaires TITANIUM de 2 m² Panneaux solaires TITANIUM O de

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

Soltherm 2014. Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014.

Soltherm 2014. Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014. Soltherm 2014 Annexe technique à partir du 1 er juin 2014 Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014. Ce document doit être complété et signé par

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Catalogue-Tarif éco-énergétique 2013

Catalogue-Tarif éco-énergétique 2013 Tarif indicatif HT, Applicable à partir du 01.01.13 Catalogue-Tarif éco-énergétique 2013 Les Systèmes Eco-énergétiques et Sanitaire Roth Distribution > > Systèmes de Planchers Chauffants Rafraîchissants

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN -

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - .D~~ Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES GAZ NATUREL 1 GAZ PROPANE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE

Plus en détail

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique.

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. ROTEX E-SolarUnit : Accumulateur d eau chaude sanitaire avec option solaire et générateur de chaleur électrique. ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. E-SolarUnit - Chaleur du soleil

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Soltherm Personnes morales

Soltherm Personnes morales Soltherm Personnes morales Annexe technique Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er janvier 2015 ou dans des maisons unifamiliales/appartements dont la déclaration

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOTS TECHNIQUES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ST-FLOUR ZA DU ROZIER COREN 15100 SAINT-FLOUR

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOTS TECHNIQUES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ST-FLOUR ZA DU ROZIER COREN 15100 SAINT-FLOUR MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE ST-FLOUR ZA DU ROZIER COREN 15100 SAINT-FLOUR OPERATION AMENAGEMENT D UN ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT & D UNE MAISON DE QUARTIER Rue du Cézallier

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Primes énergie - Régime 2015-2017 Installation d un chauffe-eau solaire Annexe technique H

Primes énergie - Régime 2015-2017 Installation d un chauffe-eau solaire Annexe technique H Primes énergie - Régime 2015-2017 Installation d un chauffe-eau solaire Annexe technique H Ce document constitue une annexe technique au formulaire de demande de prime. Il doit être rempli par l entrepreneur

Plus en détail

Création d'un bâtiment provisoire pour l'agrandissement des urgences

Création d'un bâtiment provisoire pour l'agrandissement des urgences CENTRE HOSPITALIER GENERAL Rue Frédéric Raboisson BP40024 60600 CLERMONT CEDEX MAITRE d'ouvrage 03 44 77 33 00 Fax 03 44 77 33 97 Création d'un bâtiment provisoire pour l'agrandissement des urgences CAHIER

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

SÉCURITÉ SANITAIRES DES RÉSEAUX

SÉCURITÉ SANITAIRES DES RÉSEAUX SÉCURITÉ DES RÉSEAUX SANITAIRES Sécurité... 10 Groupes de Vases d'expansion sanitaire Mitigeurs...16 Domestiques Collectifs Équilibrage des boucles Réducteurs de pression...149 Accessoires sanitaires...15

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88

Plus en détail

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE

DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE 4, rue Dolorès Ibarruri DPGF - LOT 3 - CVC / PLOMBERIE L entreprise a la responsabilité de prévoir les bonnes quantités de fourniture pour la réalisation des travaux : - faire les métrés et renseigner

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS

EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS MAITRE D OUVRAGE VILLE DE PERONNE-EN EN-MELANTOIS RUE DU MARAIS CONSTRUCTION D UNE SALLE MULTI-ACTIVITE Rue de l Eglise MAITRES D ŒUVRES ARCHITECTE Sarl ARCHILILLE - Agence d'architecture 211, rue Jean

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT TECH - Page n 1 / 12 LOT N 5 - TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) --- Dépose d un ancien réseau, installation d un réseau et alimentation d un bâtiment en eau glacée

Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) --- Dépose d un ancien réseau, installation d un réseau et alimentation d un bâtiment en eau glacée Centre de Bretagne Service «Infrastructures et Moyens Associés» Rèf. 15/2.214.682b Cahier des clauses techniques particulières (CCTP) --- Dépose d un ancien réseau, installation d un réseau et alimentation

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La réglementation thermique en vigueur, la RT 2012, s applique à tous les projets de bâtiments neufs des secteurs résidentiels, dont le dépôt de demande de permis de construire

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques

Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques REGLEMENT D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ANNEXE PLANCHES DESCRIPTIVES Règlement du service public d assainissement collectif Prescriptions techniques PLANCHES DESCRIPTIVES Etanchéité des installations ; protection

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

HYDROGAZ. BALLON ECS 750 À 6 000 Litres

HYDROGAZ. BALLON ECS 750 À 6 000 Litres HYDROAZ BALLON S 750 À 6 000 Litres L Hydrogaz est un système performant de production d eau chaude semi-instantanée, intégrant directement un équipement gaz à haut rendement. Ce concept original et unique

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE DE SERVICES Achat de locaux modulaires Cahier des Clauses Techniques Particulières Désignation de la personne publique contractante : Commune Saint-Pathus 6 rue Saint-Antoine 77178 SAINT-PATHUS

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF

CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF CHAPITRE IV BORDEREAU DES PRIX - DETAIL ESTIMATIF de mesure hors T.V.A. Hors Taxes 50 - DEMOLITIONS ET DEPOSES Y COMPRIS EVACUATION 50.01 Démolitions et déposes pour l'ensemble du local suivant plans de

Plus en détail