Comparaison des taux de survie des implants en oxyde de zirconium et des implants en titane

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comparaison des taux de survie des implants en oxyde de zirconium et des implants en titane"

Transcription

1 M. Lambrich 1, G. Iglhaut 2 ISO 9001 et Certification SWISS MADE La présente étude rétrospective se propose de déterminer, puis de confronter les taux de survie d implants en titane pur à ceux d implants en oxyde de zirconium. Chez 124 patients non sélectionnés, 361 implants (234 en titane et 127 en oxyde de zirconium) sur 376 implants mis en place de façon consécutive ont été suivis (abandon : 3,98 %). Toutes les indications prothétiques ont été traitées, des édentements unitaires aux mâchoires complètement édentées. Les implants ont été mis en place par implantation immédiate, différée précoce ou différée retardée. La durée in situ moyenne était de 21,4 mois. Pendant la phase de cicatrisation, les implants monoblocs en oxyde de zirconium ont été protégés contre une mise en charge prématurée à l aide de barres ou de prothèses de protection. Le taux de survie des implants en titane était de 98,4 % dans la mâchoire supérieure et de 97,2 % dans la mâchoire inférieure. Le taux de survie des implants en oxyde de zirconium était de 84,4 % dans la mâchoire supérieure et de 98,4 % dans la mâchoire inférieure. Le taux de survie des implants en oxyde de zirconium dans la mâchoire supérieure significativement inférieur de 14,04 % (p < 0,05) pourrait s expliquer par une stabilité primaire moindre, < 35 Ncm dans l os mou et augmenté, ainsi que par une mise en charge prématurée causée par une protection insuffisante des prothèses de protection placées sur la gencive. Si la stabilité primaire est 35 Ncm et si une protection suffisante est assurée sous les barres de protection fixées sur les dents, les implants en oxyde de zirconium semblent offrir un pronostic favorable comparable à celui des implants en titane utilisés. Des études à long terme paraissent indispensables pour analyser notamment la capacité de mise en charge mécanique durable des implants en oxyde de zirconium. Mots clés : étude rétrospective, implants dentaires, titane, oxyde de zirconium, taux de survie, barres de protection. 1 Von-Laßberg-Str. 23, Meersburg 2 Bahnhofstr. 20, Memmingen 1 Introduction et problématique Les implants dentaires endo-osseux sont conçus pour accueillir des couronnes, des bridges et pour stabiliser les prothèses. Depuis la description de l ostéointégration par Brånemark [6], les implants les plus couramment employés à ce jour sont les implants en titane à surface rugueuse [8, 29, 33, 43]. Dans leur quotidien, les praticiens sont toutefois interrogés sur la possibilité de solutions alternatives aux implants en titane. Ce souhait peut être dû à un intérêt pour les médecines naturelles, à des antécédents d allergies à certains métaux, mais aussi à un refus du patient de recourir au titane. Enfin, des considérations esthétiques peuvent également expliquer la demande d autres matériaux [41, 42]. Les propriétés (matérielles) du titane et de l oxyde de zirconium et leurs effets possibles sur l organisme ont été décrits dans la documentation scientifique [5, 9, 13, 15, 21, 22, 27, 28, 34, 38, 40]. Des expériences d applications cliniques d implants en céramique dans des modèles animaux ont également été rapportées. En 1986, Agakawa et al. [2] ont étudié l interface osimplant initiale sur des implants en monocristaux de saphir sur un modèle de chien croisé, distinguant, dans leur étude, la réaction des tissus en cas de cicatrisation sous-gingivale et en cas de cicatrisation supra-gingivale. Dans un groupe témoin, des implants en titane ont été > 1

2 mis en place de la même façon. Aucune différence significative en termes de contact os-implant n a été mise à jour entre les différents matériaux utilisés. En cas de cicatrisation sous-gingivale, une apposition osseuse directe a été observée le plus fréquemment, tandis qu en cas de cicatrisation supra-gingivale, du tissu conjonctif fibreux, dense a été rapporté le plus souvent. Pour les auteurs, cette différence serait due à des paramètres biomécaniques de la cicatrisation postopératoire. En 1998, Akagawa et al. [4] ont comparé des implants en zircone libres à des implants en zircone fixés sur les dents. 32 implants ont été mis en place en une seule phase dans la mâchoire inférieure de 8 singes. Après une phase de cicatrisation de 3 mois, les implants ont été restaurés avec des suprastructures isolées ou solidarisées, dans deux groupes de traitement. Pour le troisième groupe, une suprastructure mixte dento-portée/implantoportée a été choisie. Après deux ans, les chercheurs ont observé une ostéointégration stable sans différence significative entre les trois groupes. D autres auteurs ont publié des études de cas sur l utilisation d implants en oxyde de zirconium chez l homme ou des résultats préliminaires sur les taux de survie de ce type d implant : en 2003, Kohal et Klaus [16] ont ainsi publié un rapport de cas clinique sur l utilisation d un implant en oxyde de zirconium chez l homme. Un implant individualisé à visser a été mis en place dans la région antérieure de la mâchoire supérieure d une patiente dans le cadre d une implantation immédiate. En 2003, Kohal et Klaus [17] ont aussi comparé le schéma de répartition des pressions d implants individualisés en zircone en partie stabilisés à l yttrium à celui d implants en titane du commerce dans le cadre d une analyse tridimensionnelle de la compression à l interface implant-os dans un modèle informatisé. Ils ont rapporté un schéma de répartition de la pression faible, homogène et identique dans les deux groupes et sont arrivés à la conclusion que la zircone partiellement stabilisée pourrait être une solution alternative au titane, notamment dans la région antérieure visible esthétique. Volz [39] a lui aussi décrit, en 2003, le cas d un patient chez lequel des implants en oxyde de zirconium ont été posés pour combler un édentement. Dans le cas décrit, 8 implants ont été posés dans la mâchoire supérieure et inférieure dans le cadre d une technique d implantation différée précoce, puis restaurés avec une prothèse en tout céramique. Dans le cadre d une évaluation des résultats cliniques préliminaires sur des implants à visser en oxyde de zirconium avec une durée in situ moyenne de 8,2 mois, Mellinghoff [24] a rapporté, en 2006, la fracture de 189 implants Z-Look insérés. Les implants s étaient fracturés une semaine à peine après la restauration prothétique. L objectif de cette étude est de déterminer, puis de comparer directement les taux de survie (cumulés) d implants en titane et d implants en oxyde de zirconium mis en place dans un cabinet dentaire dans des conditions similaires. De plus, le taux de réussite des implants sera déterminé d après certains critères définis. Nous tenterons en particulier de savoir si les implants en oxyde de zirconium ont présenté un pronostic comparable à celui des implants en titane dans leur application clinique. > 2

3 2 Matériaux et méthodes 2.1 Protocole d étude Le suivi comparatif d implants en titane et d implants en oxyde de zirconium mis en place de façon consécutive a été effectué dans le cadre d une étude rétrospective. Les implants suivis avaient été posés entre 2003 et L effectif n a pas été sélectionné (n = 124) et les patients étaient pour moitié des hommes et pour moitié des femmes. Leur âge moyen était de (M = 48) ans. Toutes les indications possibles étaient représentées, de la restauration d un édentement unitaire à la réhabilitation d une mâchoire complètement édentée, dans la mâchoire supérieure et dans la mâchoire inférieure. Les taux de survie des différents types d implants ont été déterminés d après le calcul de la durée in situ. De plus, les critères suivants ont été observés : absence de détachement ; douleurs ; inflammation putride péri-implantaire et lésions ou altérations pathologiques des structures anatomiques adjacentes. L évaluation de ces critères en vue de déterminer le succès de l implantation n a toutefois reposé qu en partie sur les critères de réussite de Buser et Lang [7, 19], car une évaluation radiologique systématique n a pas été entreprise et car la période de suivi après la mise en charge était comprise entre 1 mois et 45 mois et donc inférieure aux 5 ans exigés par Lang. En outre, la probabilité de survie de l implant en fonction du temps a été calculée selon Kaplan-Meier [14]. de surface rugueuse : 81 implants 3i-Osseotite- (hexagone externe) et 3i-Osseotite Certain (liaison interne) de BIOMET 3i, Inc. (Palm Beach Gardens, FL/ États-Unis) et 156 implants Tapered- Screw-Vent/MTX (hexagone interne) de Zimmer Dental GmbH (Freiburg, Allemagne). Les implants 3i-Osseo-tite avaient la forme de vis cylindriques avec un filetage auto-taraudant et les implants Zimmer-TSV étaient coniques avec un triple filetage auto-taraudant (filetage de compression). Fig. 1 :: Cicatrisation transgingivale (Z-Look3). > Matériaux des implants et protocole de traitement Deux types d implants présentant des propriétés techniques et matérielles très différentes ont été utilisés. D une part, des implants en titane Fig. 2 :: Positionnement de l épaulement (Z-Look3).

4 M. Lambrich1, G. Iglhaut2 Le diamètre des implants utilisés variait de 3,25 mm à 5,7 mm, et leur longueur de 8 mm à 16 mm. Les 139 autres implants étaient des implants Z-Look3 en oxyde de zirconium de Z-Systems AG (Constance, Allemagne). Il s agissait également d implants cylindriques avec un filetage autotaraudant mais, contrairement aux implants en titane, ils étaient monoblocs et prévus uniquement pour une cicatrisation transgingivale (Fig. 1). Les implants utilisés avaient un diamètre de 3,25 mm à 5 mm, et une longueur de 10 mm à 13 mm. La partie filetée (mordancée par sablage) était connectée parfaitement au pilier prothétique poli lisse avec un épaulement préfabriqué intégré, positionné après l insertion à environ 2 mm au dessus de la crête alvéolaire (Fig. 2). Les implants en titane convenaient aussi bien pour une cicatrisation ouverte qu une cicatrisation fermée. Les différents types d implants sont présentés sur les Figures 3a à c. Après l insertion de l implant, le pilier des implants Z-Look3 a dans tous les cas été raccourci par meulage et/ou meulé latéralement pour compenser les divergences axiales et il a obligatoirement été protégé contre tout contact avec les muscles de la langue et des joues ainsi que contre la mastication. Cette protection a été assurée par l insertion postopératoire immédiate de barres de protection (fixées sur dents) ou de prothèses de protection portées sur les muqueuses et alésées à leur base (Fig. 4a/b). Les patients ont été informés qu ils devaient porter en permanence le dispositif de protection pendant toute la phase de cicatrisation, sauf pendant le brossage, mais surtout pendant la nuit et au cours des repas. (n = 355 ; 94,4 %) implants ont été mis en place selon la technique d implantation différée précoce, (n = 7 ; 1,9 %) selon la technique d implantation différée retardée et (n = 14 ; 3,7 %) selon la technique d implantation immédiate, mais sans mise en charge immédiate. Conformément à Adell [1], la restauration prothétique a été effectuée après une phase de cicatrisation sans mise en charge d au moins 3 mois dans la mâchoire inférieure et d au moins 6 mois dans la mâchoire supérieure. L exposition des implants en titane a été réalisée selon la technique de rétraction, du lambeau de repositionnement ou du lambeau cylindrique. Les implants en oxyde de zirconium ont été complètement exposés avec la technique de l électrotome, car dans tous les cas, l épaulement préfabriqué était partiellement voire complètement recouvert de tissus mous à l issue de la phase de cicatrisation. Fig. 3a c :: Z-Look3, 3i-Osseotite, Zimmer-TSV (MTX). (Figures 1 3 et 5 8 : M. Lambrich) 2.3 Méthodes statistiques et recueil des données Les données ont été recueillies par transfert des données des fiches médicales vers le programme ImpDat (3.01). Ce programme a été utilisé pour l évaluation des données, pour leur conversion en diagrammes linéaires et à bâtons et pour le calcul des valeurs statistiques. Le calcul de la durée de survie selon Kaplan-Meier a été effectué avec les paramètres suivants : Date d implantation Durée in situ (période comprise entre l implantation et le dernier contrôle/l analyse statistique ou l explantation) >4

5 Date de l échec (période comprise entre l implantation et l explantation) Nombre (n) d implantations réussies et d échecs. L intervalle de confiance à 95 % (probabilité de survie) et les taux de survie ont été calculés et comparés et la probabilité d erreur p (signification) a été calculée d après le test de signification bilatérale (niveau 5 %). > 5 3 Résultats 361 des 376 implants posés ont pu être suivis. (n = 12) implants en oxyde de zirconium et (n = 3) implants en titane (3i-Osseotite) ont été exclus de l étude (taux d abandon :3,98 %). La durée in situ moyenne de tous les implants était de 21,4 mois, avec un minimum/maximum de 5 à 45 mois (Fig. 5) et la durée de suivi après la restauration prothétique/mise en charge était de 1 mois minimum et de 45 mois maximum. Dans la mâchoire supérieure, (n = 10) implants en oxyde de zirconium et (n = 2) implants 3i- Osseotite ont subi un échec, ce qui correspond à des taux de survie de 84,4 % (Z-Look3) et de 95,2 % (3i- Osseotite). Les implants Zimmer-TSV ont eu un taux de survie de 100 %. Les probabilités de survie correspondantes sont présentées à la Figure 6. Le taux de survie combiné des deux systèmes d implant en titane était de 98,41 %. Dans la mâchoire inférieure, (n = 1) implant en oxyde de zirconium, (n = 1) implant Zimmer-TSV et (n = 2) implants 3i-Osseotite ont été perdus. Les taux de survie étaient de 94,4 % (3i- Osseotite), 98,4 % (Z-Look3) et 98,6 % pour les implants Zimmer-TSV avec les probabilités de survie correspondantes (Fig. 7). Fig. 4a :: Prothèse de protection (vue latérale). Fig. 4b :: Barre de protection (partie). Le taux de survie des implants en titane était de 97,22 %. Tous les échecs ont été observés pendant la phase de cicatrisation ou dans les 6 premiers mois suivant la mise en charge. Tous les échecs dans le groupe des implants en oxyde de zirconium ont été observés lorsque la protection utilisée était une prothèse de protection, ainsi qu en cas d implantation dans les tissus mous (quantité d os insuffisante) nécessitant des augmentations (augmentations latérales/ verticales, élévation du plancher sinusal [implants en titane et en oxyde de zirconium]). La probabilité de survie calculée d après Kaplan- Meier pour les 3 systèmes d implants étudiés

6 (mâchoires supérieure et mâchoire inférieure combinées) est présentée à la Figure 8 : la probabilité de survie des implants en oxyde de zirconium après 45 mois était de 91,3 % (intervalle de confiance à 95 % : 86,3 % à 96,2 %). La probabilité de survie des implants 3i- Osseotite après cette même durée était de 94,8 % (intervalle de confiance à 95 % : 89,9 % à 99,7 %). Enfin, cette probabilité était de 99,3 % pour les implants Zimmer (MTX-)TSV (intervalle de confiance à 95 % : 98,2 % à 100 %) après 45 mois (p < 0,025 %). 4 Discussion La présente étude a été menée en vue de découvrir s il existe une différence entre le taux de survie des implants en oxyde de zirconium et celui des implants en titane. Elle a toutefois du être effectuée de façon rétrospective, car l évaluation a porté sur des données de patients déjà traités et non sélectionnés. Le risque d erreurs liées au protocole d étude dans les études rétrospectives est supérieur à celui dans les études prospectives [31]. Les taux de survie calculés dans la présente étude pour les implants en titane suivis concordent avec les données publiées [11, 29, 33, 43]. De même, les périodes dans lesquelles les échecs ont été observés coïncident avec celles déjà rapportées par d autres auteurs [11, 20, 23]. Une différence statistiquement significative de 14,04 % a été mise à jour dans le taux de survie des implants en oxyde de zirconium de la mâchoire supérieure par rapport à la mâchoire inférieure (p < 0,05). Les taux de survie de 95,32 % [24] des implants en oxyde de zirconium (Z- Look3) rapportés dans la documentation scientifique ont néanmoins été obtenus sans distinction entre la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure. La comparaison des taux de survie des implants en oxyde de zirconium (84,37 > 6 Nombre d implantations par rapport à la durée in situ et au type d implant (surface) rapport au type d implant mâchoire supérieure Durée in situ aux mois 0-47 Nombre d implantations Mois Probabilité de survie selon Kaplan-Meier par Probabilité de survie selon Kaplan-Meier en % Mois Fig. 5 :: Distribution numérique des implants par rapport à la durée in situ et au matériau de l implant (surface). K = oxyde de zirconium traité par sablage MT = surface MTX (titane) O = surface OSSEOTITE (titane)

7 %) et des implants en titane les deux systèmes étant combinés (98,41 %) pour la mâchoire supérieure a également révélé une différence statistiquement significative de 14,04 % (p < 0,05). Les taux de survie de tous les systèmes d implants ne présentent en revanche pas de différence majeure pour la mâchoire inférieure. Le taux de survie élevé de 98,4 % pour les implants en oxyde de zirconium peut suggérer une ostéointégration suffisante, déjà décrite dans le modèle animal [3, 17], avec toutefois une stabilité primaire élevée et une protection suffisante contre les mises en charge prématurées [32]. Tous les implants posés dans la mâchoire inférieure ont atteint une stabilité primaire élevée de 35 Ncm. Par contraste, tous les implants en oxyde de zirconium ayant subi un échec dans la mâchoire supérieure avaient été mis en place dans de l os résiduel mou (D III-IV) et augmenté avec des stabilités primaires faibles de < 35 Ncm. La protection durant la phase de cicatrisation n a pu être assurée que par des prothèses de protection reposant sur la gencive car le nombre de dents restantes était fortement réduit ; ces prothèses de protection ont, probablement à cause d une stabilité insuffisante, entraîné des contacts indésirables avec le pilier prothétique des implants Z-Look3 et par conséquent des microtraumatismes pendant la phase de cicatrisation. Cette stabilité primaire faible associée à une mise en charge prématurée pourrait expliquer le taux d échec plus grand dans la mâchoire supérieure. > 7 Probabilité de survie selon Kaplan-Meier par rapport au type d implant mâchoire inférieure type d implant - mâchoire supérieure et inférieure Probabilité de survie selon Kaplan-Meier en % Mois Probabilité de survie selon Kaplan-Meier par rapport au type d implant type d implant - mâchoire supérieure et inférieure Probabilité de survie selon Kaplan-Meier en % Mois Fig. 7 :: Représentation graphique de la probabilité de survie des trois types d implants (surfaces d implants) par rapport à la durée in situ en mois dans la mâchoire inférieure. K = oxyde de zirconium traité par sablage MT = surface MTX (titane) O = surface OSSEOTITE (titane) Fig. 8 :: Représentation graphique de la probabilité de survie des trois types d implants (surfaces d implants) par rapport à la durée in situ en mois dans la mâchoire supérieure et inférieure. K = oxyde de zirconium traité par sablage MT = surface MTX (titane) O = surface OSSEOTITE (titane)

8 D après la documentation scientifique, la réussite de la cicatrisation d implants mis en charge immédiatement nécessiterait une stabilité primaire élevée, une qualité osseuse suffisante et la prévention des micromouvements supérieurs à 50 µm à 150 µm [26, 30, 35, 36]. Les résultats de la présente étude pourraient aussi suggérer qu avec leur rugosité relativement faible de 2 µm à 4 µm seulement, les implants Z-Look3 pourraient entraîner une cicatrisation similaire à celle obtenue avec des implants en titane lissés mécaniquement, qui sont inférieurs aux implants en titane à surface rugueuse [10]. Dans cette étude, aucune fracture d un implant en oxyde de zirconium n a été observée. Dans la littérature, les propriétés matérielles de la céramique d oxyde de zirconium, notamment lorsqu elle est traitée (meulée/sablée), semblent toutefois encore controversées [7, 12, 13, 18, 21, 22, 25, 27]. en titane avec une cicatrisation sous coiffe. L utilisation d implants en oxyde de zirconium peut être une alternative clinique possible aux implants en titane chez les patients présentant une allergie aux métaux et surtout pour les traitements dans la région visible esthétique. Les taux de survie des implants en oxyde de zirconium calculés dans cette étude et dans la littérature scientifique ont toutefois été déterminés après des suivis de durée relativement courte et avec un nombre restreint de cas. La prudence reste donc de mise pour l évaluation définitive de l applicabilité clinique de ces implants. La capacité de mise en charge mécanique des implants en oxyde de zirconium doit encore faire ses preuves dans des études à long terme. > 8 5 Conclusion Les présents résultats semblent suggérer que l utilisation d implants en oxyde de zirconium offre des taux de survie comparables à ceux des implants en titane à condition que soient assurées une stabilité primaire élevée et une cicatrisation sans aucune mise en charge (idéalement avec des barres de protection portées sur les dents). Dans le même temps, les résultats de cette étude laissent aussi croire que le pronostic de ces implants serait moins favorable dans l os mou, en cas de mesures d augmentation importantes du fait d une quantité d os alvéolaire résiduel très réduite et avec des prothèses de protection portées sur les muqueuses, comparativement à celui d implants Coordonnées du correspondant : Dr. Martin Lambrich M.Sc. Von-Laßberg-Str Meersburg (Allemagne) Tél.: +49 (0) / Fax : +49 (0) /

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate

MIMI & COCI & Mise en charge immédiate 1 MIMI & COCI & Mise en charge immédiate La mise en charge immédiate signifie que les implants sont mis en charge en occlusion directement après l implantation. La mise en place immédiate des s dentaires

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire.

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. Introduction T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. T.A.G dental est née de la volonté de la société T.A.G Medical Product, leader mondial, détenant plusieurs

Plus en détail

Les gammes de produits Accueil > Produits

Les gammes de produits Accueil > Produits Les gammes de produits Accueil > Produits A la une Implants Biomatériaux Prothèses CFAO Instrumentation Chirurgicales Visuel produit Implant TSVM Nouvelle option de col de 0.5mm avec micro-rainures crestales

Plus en détail

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL

TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL TESTEZ LA FLEXIBILITÉ ESTHÉTIQUE AVEC LES IMPLANTS STRAUMANN BONE LEVEL LE RÔLE D UNE PARTIE SECONDAIRE DE CICATRISATION PERSONNALISÉE POUR LA GESTION DES TISSUS MOUS DANS LA ZONE ESTHÉTIQUE IMPLANTATION

Plus en détail

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet

Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet Restaurez la qualité de vie de vos patients. Solutions pour l édentement complet 2 Solutions pour l édentement complet «Je voulais simplement retrouver mon sourire et j ai vraiment l impression de l avoir

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Les œuvres magnifiques nécessitent des matériaux de premier choix. Système d implants Tapered Screw-Vent

Les œuvres magnifiques nécessitent des matériaux de premier choix. Système d implants Tapered Screw-Vent Les œuvres magnifiques nécessitent des matériaux de premier choix. Système d implants Tapered Screw-Vent Harmonieusement assemblés, ils ouvrent un champ illimité à la création. La Tour Eiffel, construite

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne

Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Un concept prothétique implanto-porté d avant-garde pour une réussite et une stabilité tissulaire à long terme Auteur_Dr Fred Bergmann, Allemagne Fig. 1 Fig. 2a Fig. 1_Radiographie (OPG) de la situation

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

CATALOGUE PRODUITS 2014-2015

CATALOGUE PRODUITS 2014-2015 CATALOGUE PRODUITS 2014-2015 * 202 Sommaire Introduction Groupe ADIN... 3 Les systèmes d implants et codes couleurs ADIN... 5 OsseoFix, traitement de surface... 6 Touareg CloseFit,... 8-9 système d implants

Plus en détail

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils

Nos patients appartiennent à l ère d Internet. Ils Stratégie esthétique : comprendre pour simplifier Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler, Philippe Rajzbaum, Thierry Degorce Le but de cet article est de montrer deux cas a priori similaires qui

Plus en détail

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES

LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE IMPLANTS & PIÈCES PROTHÉTIQUES LA GARANTIE 1. ÉTENDUE DE LA GARANTIE COMMERCIALE Elle s applique à l ensemble des implants et pièces prothétiques euroteknika (hors ancillaires et trousses).

Plus en détail

CFAO dentaire Des piliers sur mesure pour les patients et une nouvelle conception d implant

CFAO dentaire Des piliers sur mesure pour les patients et une nouvelle conception d implant CFAO dentaire Des piliers sur mesure pour les patients et une nouvelle conception d implant Auteurs_Prof. Frank Liebaug & Dr Ning Wu, Allemagne Fig. 1_Édentement des positions 11, 12, 21 et 22 (classe

Plus en détail

Plus qu un implant court.

Plus qu un implant court. Implant court Straumann Standard Plus Plus qu un implant court. Un nouveau monde de possibilités. * En faire plus tout simplement Au-delà d'une solution moins invasive. Un facteur de différenciation clinique.

Plus en détail

LE NOUVEAU SERVICE POUR PLUS DE FLEXIBILITE & DE PERSONNALISATION.

LE NOUVEAU SERVICE POUR PLUS DE FLEXIBILITE & DE PERSONNALISATION. LE NOUVEAU SERVICE POUR PLUS DE FLEXIBILITE & DE PERSONNALISATION. Table des matières Pourquoi simplyintegrated 4-5 3 raisons de choisir simplyintegrated 6-7 Implants sans support 8-9 SMART PACK prothétique

Plus en détail

LIFE Profitez De La Vie!

LIFE Profitez De La Vie! LIFE Profitez De La Vie! implants dentaires Sourire Vous évitez de rire? Vous avez du mal à mastiquer? Les implants dentaires sont la solution médicale et esthétique qu'il vous faut pour retrouver vos

Plus en détail

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE

A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE A PROPOS D'UN CAS D'EXTRACTION IMPLANTATION, ET MISE EN CHARGE IMMEDIATE H.Guibert. Docteur en chirurgie dentaire (1) L.Bertaud. Docteur en chirurgie dentaire. Ancien Interne.(2) (1),(2) 28 rue Baudot.

Plus en détail

Implants SPI SPI. L'Implant Original Spiralé

Implants SPI SPI. L'Implant Original Spiralé Implants SPI SPI L'Implant Original Spiralé La Société Alpha-Bio TEC. Depuis plus de 27 ans, Alpha-Bio Tec a toujours été à la pointe pour développer, fabriquer et commercialiser des implants, des composants

Plus en détail

A INFRASTRUCTURE CERAMIQUE. Service évaluation des actes professionnels

A INFRASTRUCTURE CERAMIQUE. Service évaluation des actes professionnels PROTHESES DENTAIRES A INFRASTRUCTURE CERAMIQUE Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX Tél. : 01 55 93 70 00 Fax : 01 55 93 74 00 http://www.has-sante.fr

Plus en détail

Supplément spécial Synthèses de publications scientifiques. Implants BIOMET 3i PREVAIL. Publication officielle de

Supplément spécial Synthèses de publications scientifiques. Implants BIOMET 3i PREVAIL. Publication officielle de Supplément spécial Synthèses de publications scientifiques Implants BIOMET 3i PREVAIL Publication officielle de The Institute for Implant and Reconstructive Dentistry est un centre de formation et d'enseignement

Plus en détail

Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie.

Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie. Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie. Évitez-vous de sourire parce qu'il vous manque une ou plusieurs dents? À quand remonte la dernière fois où vous avez croqué

Plus en détail

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter?

Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Restauration d incisives mandibulaire manquantes avec des implants : qu est-ce qui vous fait hésiter? Auteurs_ Dr Chonghwa Kim & Sangwoo Lee, Korea La préparation des piliers sur incisives mandi - bulaires

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards 1 Excellentes performances scientifiquement démontrées. Roxolid est un matériau unique

Plus en détail

Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm)

Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm) Performance clinique et radiologique des implants courts (L 6,5 mm) Résultats d une étude clinique incluant un suivi de 2 ans Auteurs _ Dr. Jean-Nicolas Hasson, Dr Jacques Hassid, Dr Dominique Aubazac

Plus en détail

Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical)

Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical) IMP0208_P000_000_PAP 13/03/08 16:11 Page 1 D. Aubazac / M. Fillion / M. Vasconcelos - Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen Medical) Mise en charge immédiate avec l implant SPI (Thommen

Plus en détail

NARROW DIAMETER implant

NARROW DIAMETER implant ND NARROW DIAMETER implant TABLE DES MATIÈRES Implant ND - NARROW DIAMETER (diamètre réduit). Caractéristiques de l implant page 04 Implant dentaire page 05 Transfert d empreinte perforé page 06 Piliers

Plus en détail

Pose mini-invasive d implants en oxyde de zirconium Étude clinique avec des exemples de cas

Pose mini-invasive d implants en oxyde de zirconium Étude clinique avec des exemples de cas ISO 9001 et 13485 Certification SWISS MADE La technique mini-invasive (sans lambeau) de pose d implants endo-osseux 1,2,3,4,5,6,7,8 est de plus en plus courante. Ses avantages sont indéniables: du fait

Plus en détail

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN

quotidienne : chirurgie implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Implantologie et réalité Introduction Long NGUYEN Implantologie et réalité quotidienne : implantologie sans greffe, ni membrane, ni biomatériaux Long NGUYEN Introduction La demande en Implantologie est croissante, mais beaucoup de nos patients, souvent

Plus en détail

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la

divergence IL objectif principal de toute réhabilitation est le Du bon usage de la Du bon usage de la divergence de la dent unitaire à la prothèse implanto-portée à l aide d implant à connectique cône morse sans vissage Jean-Claude MONIN* Antoine MONIN** Introduction IL objectif principal

Plus en détail

> Catalogue produits Nov. 2009. L ère de la zircone. Esthétique sans métal avec Z-Systems. www.z-systems.biz. Certification

> Catalogue produits Nov. 2009. L ère de la zircone. Esthétique sans métal avec Z-Systems. www.z-systems.biz. Certification > Catalogue produits Nov. 2009 L ère de la zircone Esthétique sans métal avec Z-Systems www.z-.biz ISO 9001 et 1385 Certification SWISS MADE > Z-Systems :: Introduction < < Pour un sourire sain et radieux.

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

patients édentés Straumann Dental Implant System

patients édentés Straumann Dental Implant System Solutions de traitement pour patients édentés Straumann Dental Implant System Solutions de restauration pour toutes les exigences Solutions de base Solutions de base: les éléments d ancrage standard maintiennent

Plus en détail

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée

Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Gestion du secteur maxillaire antérieur par prothèse implanto et dento-portée Dr Thierry ROUACH D.U d Implantologie Chirurgicale et Prothétique Paris 7 Attaché, service de Prothèse, Université Paris 5

Plus en détail

INFORMATIONS DE BASE SUR LA PROCÉDURE CHIRURGICALE. Système d implant Straumann Narrow Neck CrossFit

INFORMATIONS DE BASE SUR LA PROCÉDURE CHIRURGICALE. Système d implant Straumann Narrow Neck CrossFit INFORMATIONS DE BASE SUR LA PROCÉDURE CHIRURGICALE Système d implant Straumann Narrow Neck CrossFit Sommaire À propos de cette brochure 2 1. Système d implant Straumann Narrow Neck CrossFit 3 1.1 Présentation

Plus en détail

Protocole de chirurgie

Protocole de chirurgie Protocole de chirurgie ...Votre Sourire, Notre Passion La société Global D est née en juillet 2012 de la fusion de deux marques importantes sur le marché de l implantologie dentaire en France : - Société

Plus en détail

Se sentir soi-même. Pourquoi il est important de remplacer une seule dent manquante.

Se sentir soi-même. Pourquoi il est important de remplacer une seule dent manquante. Se sentir soi-même. Pourquoi il est important de remplacer une seule dent manquante. Vous avez perdu une dent et ne savez pas ce que vous devez faire? Votre dentiste a-t-il dû extraire une dent au fond

Plus en détail

Présentation GAMME IMPLANTAIRE ROBOTIQUE IMPLANTAIRE DOSSIERS MEDICO LEGAL FFORMATION CONTINUE PUBLICATIONS CONTACT

Présentation GAMME IMPLANTAIRE ROBOTIQUE IMPLANTAIRE DOSSIERS MEDICO LEGAL FFORMATION CONTINUE PUBLICATIONS CONTACT DOSSIERS MEDICO LEGAL F One System Implant Ferrari Technology Bioconcept Intégration L avis de professionels Pour quelles raisons choisir ONE SYSTEM IMPLANT Pour le praticien le choix d un système implantaire

Plus en détail

Quick Up. Matériau de scellement autodurcissant pour attachements et parties secondaires de prothèses. www.dentaladvisor.com. Editors Choice + + + + +

Quick Up. Matériau de scellement autodurcissant pour attachements et parties secondaires de prothèses. www.dentaladvisor.com. Editors Choice + + + + + www.dentaladvisor.com Matériau de scellement autodurcissant pour attachements et parties secondaires de prothèses Editors Choice + + + + + Un seul coffret pour tous les besoins d un scellement La tenue

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

Innovant Efficace Résistant Précis Unique

Innovant Efficace Résistant Précis Unique DENTAL Innovant Efficace Résistant Précis Unique Stabilisation immédiate et définitive des prothèses fixes ou amovibles Pour être acceptée, une prothèse doit être stable. Praticiens et patients souhaitent

Plus en détail

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans

Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Mise en fonction immédiate après extraction : stabilité esthétique et fonctionnelle après 13 ans Bruno Fissore* L extraction, implantation immédiate avec couronne provisoire immédiate présente de nombreux

Plus en détail

Système TSV «total solution» 1 re partie : phase chirurgicale

Système TSV «total solution» 1 re partie : phase chirurgicale IMP0109_P000_000_MOD:IMPLANT-01-2009-Q7 29/12/08 10:01 Page 1 1 re partie : phase chirurgicale P. EXBRAYAT - P. RUSSE La société Zimmer (États-Unis) commercialise le système implantaire Tapered Screw Vent

Plus en détail

NobelReplace. Straight

NobelReplace. Straight NobelReplace Straight pour répondre à toutes vos exigences : une solution unique Un gage de solidité pour l invisible et de beauté pour le visible. Un guide pour améliorer vos activités Une intégration

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Cinq techniques pour la restauration dʼune dent unitaire par prothèse implanto-portée avec le système ANKYLOS

Cinq techniques pour la restauration dʼune dent unitaire par prothèse implanto-portée avec le système ANKYLOS Cinq techniques pour la restauration dʼune dent unitaire par prothèse implanto-portée avec le système ANKYLOS Dr Thierry ROUACH Le remplaçement dʼune dent absente sans mutiler les dents voisines à longtemps

Plus en détail

CHAMPIONS. Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne. Cas clinique Implant pour la dent 14. Situation initiale

CHAMPIONS. Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne. Cas clinique Implant pour la dent 14. Situation initiale CHAMPIONS Gagnant du prix «Regio Effekt» 2010 en Allemagne L implant Champions (R)Evolutions innovant présente les avantages suivants pour le cabinet dentaire, pour la clinique dentaire et pour vos patients:

Plus en détail

Solutions CFAO pour le système d implants Thommen Exposé des possibilitées restauratives

Solutions CFAO pour le système d implants Thommen Exposé des possibilitées restauratives Solutions CFAO pour le système d implants Thommen Exposé des possibilitées restauratives SWISS PRECISION AND INNOVATION. SWISS PRECISION AND INNOVATION. Thommen Medical 3 Solutions CFAO pour le système

Plus en détail

Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires.

Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. SOMMAIRE Quel rôle jouent nos dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce qu un implant dentaire? 4 De quelles possibilités disposons-nous pour

Plus en détail

Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires.

Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. SOMMAIRE Quel rôle jouent nos dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce qu un implant dentaire? 4 De quelles possibilités disposons-nous pour

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Implants à connexion conique. Catalogue produits pour connexion conique NobelActive et NobelReplace Conical Connection

Implants à connexion conique. Catalogue produits pour connexion conique NobelActive et NobelReplace Conical Connection Implants à connexion conique Catalogue produits pour connexion conique NobelActive et NobelReplace Conical Connection Résultat esthétique d une qualité exceptionnelle. Large gamme de solutions prothétiques

Plus en détail

Guide pour le retrait d implants. Straumann Dental Implant System

Guide pour le retrait d implants. Straumann Dental Implant System Guide pour le retrait d implants Straumann Dental Implant System L ITI (International Team for Implantology) est le partenaire universitaire de l Institut Straumann AG dans les domaines de la recherche

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Que se passe-t-il si vous n avez pas assez de tissu kératinisé? Un manque de tissu kératinisé peut entraîner plusieurs

Plus en détail

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique

MALO CLINIC Lisbon. La Problématique MALO CLINIC Lisbon LA CLINIQUE MALO a été fondée en 1995 par le Docteur Paulo Malo. En seulement 15 ans d existence, elle a connu un extraordinaire développement. LA CLINIQUE MALO est devenue aujourd hui

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

Information pour le patient

Information pour le patient Information pour le patient Plus de qualité de vie avec des implants dentaires SWISS PRECISION AND INNOVATION. 1 Table des matières Quelle est l importance des dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce

Plus en détail

Système d implants Zimmer One-Piece

Système d implants Zimmer One-Piece 1 Système d implants Zimmer One-Piece Guide de restauration 2 2 Example Présentation Text de Here l implant Text Here Zimmer Text Here One-Piece Text Here La famille Tapered Screw-Vent s agrandit avec

Plus en détail

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE

TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE TRAITEMENT IMPLANTOPROTHÉTIQUE DE L ADULTE ATTEINT D AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES À UNE MALADIE RARE ÉVALUATION DES ACTES ASSOCIÉS À LA CHIRURGIE PRÉIMPLANTAIRE, À LA POSE D IMPLANTS ET À LA POSE

Plus en détail

LE SYSTEME D IMPLANTS CAMLOG : CONVAINCANT PAR SES MULTIPLES AVANTAGES

LE SYSTEME D IMPLANTS CAMLOG : CONVAINCANT PAR SES MULTIPLES AVANTAGES LE SYSTEME D IMPLANTS CAMLOG : CONVAINCANT PAR SES MULTIPLES AVANTAGES Liberté de choix grâce à une flexibilité maximale Convivialité grâce à des détails judicieux Précision pour un maximum de sécurité

Plus en détail

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr

Questions / Réponses. à propos des implants chirurgical. http://www.ccimplant.fr Questions / Réponses à propos des implants chirurgical Qu est-ce qu un implant? Un implant dentaire correspond à une racine artificielle de forme généralement cylindrique, en titane (métal bien toléré

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Laurent Dorey. Introduction à l implantologie. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009. 09h00-09h55.

Laurent Dorey. Introduction à l implantologie. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009. 09h00-09h55. Journée d échange d'information sur l implantologie mardi 23 juin 2009 09h00-09h55 10h00-10h55 11h00-11h55 13h00-13h55 14h00-14h55 15h00-16h00 A) B) Le marché, les acteurs, les tendances produits C) Stratégie

Plus en détail

Plus que des belles dents.

Plus que des belles dents. Renseignements à l intention du patient sur les implants dentaires Plus que des belles dents. Une nouvelle qualité de vie avec des implants dentaires. Plus qu un remplacement des dents. La norme actuelle

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique Édentement de 11. Mise en place non invasive (incision

Plus en détail

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page3 Implant FRACTAL Taux de succès sur une période de 1 à 3 ans Renaud PETITBOIS* Pierre MONSARRAT** Christian

Plus en détail

PROCÉDURES CHIRURGICALES POUR LES IMPLANTS ROXOLID

PROCÉDURES CHIRURGICALES POUR LES IMPLANTS ROXOLID PROCÉDURES CHIRURGICALES POUR LES IMPLANTS ROXOLID 1 A PROPOS DE CETTE BROCHURE La brochure Procédures chirurgicales pour les implants Roxolid informe les praticiens et spécialistes enchirurgie dentaire

Plus en détail

biocer - système d implant dentaire

biocer - système d implant dentaire i n f o r m a t i o n s p r o d u i t s biocer - - implants dentaires combinés et concepts de butées en matériaux biologiquement fiables. Le dispositif exceptionnel des surfaces cerid - sont la conception

Plus en détail

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES Straumann Dental Implant System Ce document résume les principales étapes de la procédure prothétique du Straumman Dental Implant System. Le document «Information de

Plus en détail

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Février 2013 1 Liste de contrôle des essais de non-infériorité N o Liste de contrôle (les clients peuvent se servir de cette

Plus en détail

UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE!

UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE! UNE SOLUTION DURABLE ET EFFICACE! TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... LA SUSCEPTIBILITÉ... LA MALADIE PARODONTALE... L ATTRITION DENTAIRE... L ÉROSION DENTAIRE... LA CARIE DENTAIRE... LE SOURIRE... STRUCTURE

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Comment définir le mot dualité en implantologie? Des solutions innovantes pour simplifier les traitements et les rendre prédictibles et fiables. Le monde de l implantologie s est développé rapidement pendant

Plus en détail

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire)

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire) PROTHESE (cf implants, cf fracture dentaire) La prothèse est la partie de la chirurgie qui se propose de remplacer un organe en totalité ou en partie, par un appareil reproduisant leurs formes et, si possible,

Plus en détail

La clé d un travail parfait the key for a perfect result

La clé d un travail parfait the key for a perfect result La clé d un travail parfait the key for a perfect result I M P L A N T S D E N T A I R E S Histoire Mozo-Grau est une entreprise fondée à Valladolid (Espagne) en 1996, qui est née avec l intention de rendre

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale

Bloc corticospongieux. Puros. Guide de méthodologie chirurgicale Un nouveau regard sur Bloc corticospongieux Puros les allogreffes. Guide de méthodologie chirurgicale Méthodologie chirurgicale des blocs allogreffes Puros 1 Étude de cas du patient: Le patient doit être

Plus en détail

Implanting Brilliancy

Implanting Brilliancy Implanting Brilliancy 3 ANKYLOS le bon choix à coup sûr Depuis plus de 25 ans, ANKYLOS garantit l esthéthique stabile à long terme. On reconnaît la véritable valeur d un système implantaire à la qualité

Plus en détail

MODE D EMPLOI D ANCRAGE TSA POUR PROTHÈSE DE RECOUVREMENT

MODE D EMPLOI D ANCRAGE TSA POUR PROTHÈSE DE RECOUVREMENT EMPREINTE NIVEAU ANCRAGE : FIXATION DANS LA BOUCHE 1. Choix ancrage TSA et application d un couple de serrage définitif de 25 Ncm 2. Placement des capuchons espaceurs sur les ancrages TSA 3. Réalisation

Plus en détail

UN NOUVEL IMPLANT CONÇU EXCLUSIVEMENT POUR LES PROTHÈSES COMPLÈTES : L IMPLANT POUR PROTHÈSES COMPLÈTES LOCATOR.

UN NOUVEL IMPLANT CONÇU EXCLUSIVEMENT POUR LES PROTHÈSES COMPLÈTES : L IMPLANT POUR PROTHÈSES COMPLÈTES LOCATOR. SYSTÈME D'IMPLANT POUR PROTHÈSES COMPLÈTES UN NOUVEL IMPLANT CONÇU EXCLUSIVEMENT POUR LES PROTHÈSES COMPLÈTES : L IMPLANT POUR PROTHÈSES COMPLÈTES LOCATOR. DONNEZ À VOS PATIENTS LA LIBERTÉ DE MANGER, PARLER

Plus en détail

LES IMPLANTS DENTAIRES

LES IMPLANTS DENTAIRES La plupart des soins dentaires peuvent êtres réalisés dès votre première visite en clinique au cours d un même séjour, y compris les greffes osseuses (petites et moyennes), exceptés les soins relevant

Plus en détail

Faites le choix qui vous convient. Pont vs. Implant Dentaire

Faites le choix qui vous convient. Pont vs. Implant Dentaire Faites le choix qui vous convient Pont vs. Implant Dentaire LE CHOIX QUI VOUS CONVIENT Une dent manquante peut être très gênante. Elle peut causer de l'inconfort, rendre la mastication plus difficile et

Plus en détail

Solutions prothétiques idéales pour des résultats esthétiques immédiats Composants provisoires BIOMET 3i

Solutions prothétiques idéales pour des résultats esthétiques immédiats Composants provisoires BIOMET 3i Piliers PreFormance Cylindre Provisoire Provide Cylindres PreFormance Composants QuickBridge Solutions prothétiques idéales pour des résultats esthétiques immédiats Composants BIOMET 3i Préparation rapide

Plus en détail

Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire.

Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire. Se sentir soi-même. Votre nouvelle vie sans appareil dentaire. À quand remonte la dernière fois où vous avez croqué une pomme à pleines dents? Craignez-vous de parler en public parce que votre appareil

Plus en détail

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07

7 AS ODONTOLOGIA. 7 AS Odontologia. Les crêtes hypertrophiques en prothèse complète amovible. Réunion du 2103/07 7 AS ODONTOLOGIA La 5e réunion du 7AS s est déroulée le 21 Mars 2007 au club de Golf. Nouvelles conférences, nouveau thème. Cette fois-ci, c est la gestion des tissus mous. C est aussi un nouveau lieu,

Plus en détail

Analyse de survie : comment gérer les données censurées?

Analyse de survie : comment gérer les données censurées? Mémento biostatistique Analyse de survie : comment gérer les données censurées? Méthode de Kaplan-Meier C. Alberti 1, J.-F. Timsit 2, S. Chevret 3 1 Centre d Epidémiologie Clinique, Hôpital Robert Debré,

Plus en détail

Le conditionnement des tissus mous avec le système d implants Straumann Bone Level. Concept Consistent Emergence Profiles

Le conditionnement des tissus mous avec le système d implants Straumann Bone Level. Concept Consistent Emergence Profiles Le conditionnement des tissus mous avec le système d implants Straumann Bone Level Concept Consistent Emergence Profiles L ITI (International Team for Implantology) est partenaire universitaire de l Institut

Plus en détail

Structur 3. Brillant sans polissage. Structur 3. Composite pour la fabrication de couronnes

Structur 3. Brillant sans polissage. Structur 3. Composite pour la fabrication de couronnes Composite pour la fabrication de couronnes et bridges provisoires Brillant sans polissage Les 3 pour des couronnes et bridges brillants est un composite autopolymérisant pour la fabrication de couronnes

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Implants Information Patients

Implants Information Patients Implants Information Patients De belles dents donnent une plus grande assurance La vie laisse également son empreinte sur les dents. Pour beaucoup de patients porteurs d une prothèse classique, pouvoir

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

Annexe I Conclusion scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché

Annexe I Conclusion scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché Annexe I Conclusion scientifiques et motifs de la modification des termes des autorisations de mise sur le marché Conclusions scientifiques Compte tenu du rapport d évaluation du PRAC sur les PSUR concernant

Plus en détail

prises d empreinte implantaire

prises d empreinte implantaire Evolution des prises d empreinte implantaire par les techniques de Régénération Sulculaire Guidée (RSG) Jean PERISSE* Introduction Si en prothèse conventionnelle, nous pouvons nous contenter d un relatif

Plus en détail

Ossfit Ossfit Ossfit Opter pour le système Ossfit c est gagner du temps pour vous et vos patients.

Ossfit Ossfit Ossfit Opter pour le système Ossfit c est gagner du temps pour vous et vos patients. D E N T A L C A R E B Y N A T U R E IMPLANT OSSFIT L implant Ossfit est spécifiquement conçu pour la chirurgie en un seul temps. Cette technique parfaitement validée aujourd hui signifie moins de traumatisme

Plus en détail