Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée"

Transcription

1 Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée 1) Perception des couleurs par l œil 1.1) Cellules photosensibles de la rétine L image d un objet observé par l œil se forme sur la rétine. Sur celle ci, se trouvent des cellules photosensibles, qui transforment les informations lumineuses en signaux électriques : les bâtonnets réagissent aux faibles luminosités et permettent la vision nocturne, mais sont insensibles à la couleur ; les cônes, de trois types, sont sensibles aux fortes luminosités de couleurs rouge, verte et bleue. L'œil est sensible aux radiations électromagnétiques dont la longueur d'onde dans le vide est comprise entre 400 et 700 nm environ. Chaque type de cône n est sensible qu à une couleur : les cônes L, sensibles aux ondes longues, de 470 à 630 nm, avec un maximum à 564 nm donc dans le jaune vert les cônes M, sensibles aux ondes moyennes, de 440 à 595 nm, avec un maximum à 534 nm donc dans le vert les cônes S, sensibles aux ondes courtes, d'environ 290 à 470 nm avec un maximum à 420 nm donc dans le violet. Les bâtonnets correspondent au second type de cellules sensibles de l œil humain. Ils sont spécialisés dans la perception de l intensité lumineuse. Ils ne sont actifs que dans la pénombre.et sont saturés à partir de 500 photons par seconde. Les cônes ne commencent à s activer qu à partir de 10 photons par seconde, ce qui explique pourquoi on voit en noir et blanc quand la lumière est faible. Sur la figure suivante est représentée la zone de sensibilité des trois types de cônes S, M et L et des bâtonnets R en fonction de la longueur d onde. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 1

2 1.2) Restitution des couleurs par l œil La couleur est la perception qu a un homme d une ou plusieurs fréquences lumineuses. La sensation de couleur, pour un humain, est un mélange de rouge, de bleu et de vert, qui correspondent aux maximums d'absorption des 3 types de cônes de la rétine. L'intensité totale perçue par ces cellules sensorielles correspond à la notion de luminosité (clair ou sombre), tandis que les intensités relatives perçues (leur proportion) sont interprétées comme couleur. L activité relative des trois types de cônes, chacun sensible à un type de lumière colorée (rouge verte ou bleue) permet au cerveau de restituer toutes les couleurs. 1.3) Anomalie de perception des couleurs : Le dysfonctionnement ou l absence de certains types de cônes entraine l altération de la vision des couleurs. Les problèmes de vision des couleurs, ou dyschromatopsies, sont souvent regroupés sous le terme de daltonisme. L'absence totale de vision des couleurs est appelée achromatopsie. Les daltoniens confondent certaines teintes de rouge et de vert. Les achromates, eux, ne différencient pas les couleurs. 2) Formation de lumières colorées Les radiations lumineuses séparées par un prisme redonnent, quand on les superpose, la lumière initiale. Le spectre de la lumière blanche est composé de toutes les couleurs de l arc en ciel. La lumière blanche résulte donc de la superposition de toutes les radiations monochromatiques du spectre visible. 2.1) Synthèse additive d une lumière colorée Le spectre continu de la lumière blanche obtenu à l aide du prisme peut grossièrement être subdivisé en trois zones : rouge, vert et bleu. Ces trois couleurs sont appelées couleurs primaires. Toute lumière colorée peut être reproduite en superposant, en certaines proportions, trois faisceaux lumineux de couleurs primaires. Ce procédé porte le nom de synthèse additive trichromatique RVB (RGB en anglais). La superposition du rouge et du vert donne du jaune : La superposition du rouge et du bleu donne du magenta : La superposition du bleu et du vert donne du cyan : Le jaune, le magenta et le cyan sont appelées couleurs secondaires. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 2

3 La superposition des trois couleurs primaires donne du blanc. Le noir résulte de l absence totale de lumière. Deux couleurs sont complémentaires l une de l autre si, par synthèse additive, elles forment une lumière blanche. Le jaune est la couleur complémentaire du bleu : Le cyan est la couleur complémentaire du rouge : Le magenta est la couleur complémentaire du vert : La synthèse additive est utilisée pour les sources lumineuses des écrans LCD, les vidéoprojecteurs, Dans un écran LCD, chaque pixel de l image est en fait constitué par 3 sous pixels (rouge, vert, bleu). La synthèse additive RVB peut se résumer selon le schéma suivant : 2.2) Synthèse soustractive La surface d un objet éclairé peut : laisser passer une partie de la lumière incidente : c est le phénomène de transmission ; renvoyer une partie de la lumière incidente dans toutes les directions : c est le phénomène de diffusion ; ne pas renvoyer une partie de la lumière incidente : c est le phénomène d absorption. Un objet blanc diffuse toutes les radiations qu il reçoit. S il est coloré, il diffuse une partie de la lumière incidente et en absorbe une autre. Un objet noir absorbe toutes les radiations. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 3

4 La lumière blanche étant constituée d une infinité de radiations monochromatiques, toutes les couleurs peuvent être obtenues en sélectionnant, à l aide de filtres colorés, certaines des radiations lumineuses qui la constituent. Ce procédé porte le nom de synthèse soustractive trichromatique. Un filtre coloré absorbe certaines couleurs et transmet les autres : la couleur que nous lui attribuons est celle qu il laisse passer. Filtres primaires : rouge, bleu et vert Le filtre vert «soustrait» le bleu et le rouge et laisse passer le vert. Le filtre bleu «soustrait» le vert et le rouge et laisse passer le bleu. Le filtre rouge «soustrait» le bleu et le vert et laisse passer le rouge. Filtres secondaires : jaune, magenta et cyan Le filtre magenta «soustrait» le vert et transmet le (rouge + bleu). Le filtre jaune «soustrait» le bleu et laisse passer le (rouge + vert). Le filtre cyan «soustrait» le rouge et transmet le (bleu + vert). La synthèse soustractive peut se résumer sur le schéma suivant : Cyan Jaune Magenta Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 4

5 En synthèse soustractive, la superposition de couleurs complémentaires produit le noir. Un mélange des trois couleurs cyan, magenta et jaune, dans des proportions différentes et convenables, permet de restituer l ensemble des autres couleurs. Ce procédé, qui consiste à soustraire une couleur à une autre, est utilisé en peinture pour colorer un objet diffusant, en photographie pour le tirage papier à partir d un négatif couleur, en stéréoscopie (technique de vision du relief) et en imprimerie. Couleur d un objet Notre œil perçoit des objets colorés car leur surface, telle un filtre, absorbe et diffuse certaines des radiations de la lumière incidente. La couleur que possèdent les objets qui nous entourent dépend de la composition de la lumière qu ils diffusent. Un objet n a pas de couleur propre : celle ci dépend de la lumière qu il reçoit et des radiations qu il absorbe. Eclairé par une lumière blanche, un objet possède la couleur de la lumière qu il n absorbe pas. Si un objet n est éclairé que par des lumières qu il absorbe, il semblera noir. Par exemple un objet rouge éclairé par une lumière bleue apparaît noir. Si un objet est éclairé par une lumière qui comporte la couleur qu il n absorbe pas, il garde sa couleur d origine. Par exemple un objet rouge éclairé par une lumière jaune (mélange de rouge et de vert) apparaît rouge. 3) Sources de lumière colorée 3.1) Les sources de lumière La lumière est soit d origine naturelle, soit d origine artificielle. Elle est produite par incandescence ou par luminescence ) Les sources à incandescence Tout corps chaud émet un rayonnement électromagnétique dans le visible lorsqu il est maintenu à une température suffisamment élevée : c est le phénomène d incandescence. Le soleil est une source naturelle incandescente dont la température de surface est maintenue à 5500 C par les réactions nucléaires internes. Dans les lampes à incandescence, le filament de tungstène est maintenu à haute température (de 2400 à 2800 C) par passage d un courant électrique. Il existe d autres sources à incandescence : la lave en fusion, les flammes, la braise incandescente 3.1.2) Les sources à luminescence Tous les processus d émission de lumière autres que l incandescence sont qualifiés de luminescence. Dans les lampes à décharge, un arc électrique provoque l émission d un rayonnement visible ou ultraviolet dans un gaz (sodium, néon, mercure, zinc ). Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 5

6 Dans les lampes fluorescentes, des vapeurs de mercure, sous l action d une décharge électrique, émettent un rayonnement ultraviolet qui excite la poudre fluorescente présente sur la paroi du tube. Il y a alors émission de lumière visible. Les diodes électroluminescentes (DEL) sont constituées de composants semi conducteurs. Il existe d autres sources à luminescence : le laser, les éclairs dans les orages, les lucioles, certaines espèces animales marines 3.2) La lumière colorée La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles, c est à dire susceptibles d être perçues par le système visuel humain ) Source polychromatique ou monochromatique Une source monochromatique (d une seule couleur) émet une lumière qui ne peut pas être décomposée par un système dispersif (prisme ou réseau). Elle est caractérisée par une longueur d onde dans le vide. Le domaine visible est constitué par une infinité de lumières monochromatiques, dont les longueurs d onde vont de 380 nm (violet) à 780 nm (rouge). Il est limité aux faibles longues d ondes par l ultraviolet (UV) et aux grandes longueurs d onde par l infrarouge (IR). Chaque lumière monochromatique a une couleur spécifique. Les sources de lumière naturelles ou artificielles sont en général polychromatiques : la lumière qu elles émettent est constituée d un ensemble de lumières monochromatiques de longueurs d onde différentes ) Composition colorée d une source La couleur d une lumière polychromatique résulte de la superposition de l ensemble des lumières monochromatiques qui la composent. Une lumière polychromatique peut provoquer la même sensation colorée qu une lumière monochromatique. Par exemple, l œil ne peut différencier le jaune issu d une lumière monochromatique d un jaune que l on a obtenu par synthèse additive d une lumière rouge et d une lumière verte. La couleur d une source lumineuse est caractérisée par son profil spectral, c est à dire la courbe donnant l intensité lumineuse de chaque lumière monochromatique présente dans la lumière qu elle émet. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 6

7 La courbe spectrale d une lampe à incandescence est continue et régulière alors que celle d une lampe fluorescente présente des pics d émission, avec un fond continu. 3.3) Couleur des corps chauffés 3.3.1) Lumière produite par un corps chauffé Tout corps solide porté à haute température émet un spectre continu. Par exemple, le filament de tungstène d une ampoule est traversé par un courant électrique, sa température augmente fortement (entre 2200 C et 2500 C), ce qui provoque une émission de lumière blanche. Le rayonnement thermique émis par un corps chauffé correspond à l émission d ondes électromagnétiques ) Rayonnement du corps noir Un corps noir est un objet théorique qui absorbe toutes les radiations qu il reçoit (d où son nom de corps noir) et qui émet toutes les longueurs d onde quand il est chauffé. Son spectre d emission est continu et ne dépend que de sa température. Exemples se rapprochant d un corps noir : le Soleil, le filament d une lampe, 3.3.3) Loi de Wien Le profil spectral d un corps noir est la courbe représentant l intensité de la lumière (ou une grandeur comme la luminance) émise par ce corps en fonction de la longueur d onde pour une température donnée. Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 7

8 Selon la loi de Wien, la longueur d onde en à laquelle un corps noir émet un maximum d intensité lumineuse est inversement proportionnelle à sa température en : 2, Dr A. Sicard CapeSup Grenoble Page 8

Notions et Contenus :

Notions et Contenus : Couleur des objets Sommaiire -I- La lumière. -------------------------------------------------- 2 1. Sources de lumière. (voir DE) ---------------------------------------------- 2 2. Analyse de la lumière.

Plus en détail

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température Sources de lumière colorée Accompagnement 1 ère S Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence Tout corps chaud émet des rayonnements. Au début, ces derniers appartiennent

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS Lycée International des Pontonniers Septembre 2016 I. Synthèse additive des couleurs 1. Couleur spectrale et couleur perçue a. Lumière blanche Définition : on appelle

Plus en détail

Chapitre 3. Couleur des objets

Chapitre 3. Couleur des objets Chapitre 3 Couleur des objets I. La vision des couleurs Figure 1 : Dispersion de la lumière blanche par un prisme I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Isaac Newton (1643-1727) décomposa pour la première

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

OBSERVER 2. Couleur des objets

OBSERVER 2. Couleur des objets Couleur des objets Notions vues au collège et en seconde La lumière blanche émise par un corps chaud est composée d une infinité de radiations lumineuses. Dans le vide les longueurs d ondes des radiations

Plus en détail

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire,

Plus en détail

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET Un élève de classe explique à ses camarades qu il est daltonien. Il existe plusieurs formes d anomalies. Lui ne peut pas distinguer le rouge et le vert. Comment le cerveau

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Essayons de répondre aux questions suivantes : comment peut-on obtenir de la lumière blanche à partir de lumières colorées? comment peut-on obtenir une lumière

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

O2. Sources de lumières colorées

O2. Sources de lumières colorées O2. Sources de lumières colorées Mise en situation Pourquoi tous les objets n ont- ils pas la même couleur? Pourquoi des lampes «blanches» différentes vendues dans le commerce ne semblent pas de la même

Plus en détail

La couleur correspond à la sensation perçue par le cerveau lorsque l'œil lui transmet le signal d'une lumière correspondant à un intervalle donnée de

La couleur correspond à la sensation perçue par le cerveau lorsque l'œil lui transmet le signal d'une lumière correspondant à un intervalle donnée de La couleur correspond à la sensation perçue par le cerveau lorsque l'œil lui transmet le signal d'une lumière correspondant à un intervalle donnée de longueur d'onde. On appelle lumière blanche toute lumière

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée PARtiE 1 Manuel unique, p. 44 ( Manuel de physique, p. 42) séquence Le programme notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL Domaines

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur?

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur? SL 5 POURQOUI LES OBJETS SONT ILS COLORES? Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Comment produit-on des images colorées sur un écran? Comment produit-on des images colorées sur une affiche? Pourquoi

Plus en détail

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière CH03 CH04 Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 5 3 Lumière et ondes électromagnétiques

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée 2 novembre 2012 Sources de lumière colorée Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 4 3 Lumière et ondes électromagnétiques 5 4 Couleur des corps

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée " Que la lumière soif Et la lumière but. " André Beucler, poète, romancier et scénariste français du XX e siècle Prérequis : Le Soleil, les étoiles et les lampes sont des sources

Plus en détail

«L éclairage dans l habitat»

«L éclairage dans l habitat» 1STL-TC Date : «L éclairage dans l habitat» Thème du programme : Habitat Type d activités : Point cours Extrait BOEN : Sources lumineuses. Flux lumineux ; longueur d onde ; couleur et spectre. Sous-thème

Plus en détail

Lumière Et Couleur. Gérard Mantoux Février 2014

Lumière Et Couleur. Gérard Mantoux Février 2014 Définition de la Lumière et de la couleur Lumière Et Couleur Gérard Mantoux Février 2014 La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain. Leurs longueurs d'ondes sont comprises

Plus en détail

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE Thème : Optique Chap 4 : COLORIMETRIE 1) Introduction : Les objets, les matières sont colorés car ils absorbent certaines radiations de la lumière qui les éclaire et diffusent (ou transmettent) le reste

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

Le programme. Évaluation diagnostique p. 30. observer Couleur, vision et image

Le programme. Évaluation diagnostique p. 30. observer Couleur, vision et image séquence PAtiE 1 2 Manuel unique, p. 30 ( ision Manuel de physique, et p. 28) couleur Le programme notions et contenus Couleur des objets. Synthèse additive, synthèse soustractive. Absorption, diffusion,

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée I La lumière du domaine visible : expérience:décomposition de la lumière par un prisme observation : spectre continu fourni par un filament chauffé. De combien de couleurs spectrales

Plus en détail

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Plan du cours La lumière Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 La lumière Définitions Lumière La lumière est un ensemble d ondes électromagnétiques

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa décomposition en ses différentes lumières constitutives. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 1 ère S Thème : Couleurs et images Activités Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 I. La lumière 1. Les ondes électromagnétiques - Voir Document 1 Connaissances exigibles : Distinguer

Plus en détail

Sciences Physiques 1S S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1S S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1S S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Optique Chapitre: Chapitre 2 Couleurs Couleurs Les couleurs nous entourent à chaque moment de notre vie. On n y pense presque jamais sauf peut-être

Plus en détail

Eclairage artificiel Nicolas REMY

Eclairage artificiel Nicolas REMY Eclairage artificiel Nicolas REMY La lumière blanches - définitions. vision des couleurs Sources de lumière artificielle (Photométrie et critères de choix). Température de couleur. IRC. Flux lumineux Familles

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie.

SPECTROSCOPIE. I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. SPECTROSCOPIE I Analyser la lumière. II Spectres d émission. III Spectres d absorption. IV Applications de la spectroscopie. I Analyser la lumière. Que signifie analyser la lumière? Analyser la lumière

Plus en détail

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

Les signaux lumineux

Les signaux lumineux Les signaux lumineux I) Les sources lumineuses : a) Définition : Une source lumineuse est un corps qui émet de la lumière. Exemples : Une étoile ( le soleil par exemple ), une lampe,. b) Sources lumineuses

Plus en détail

OPTIQUE - VISION DES COULEURS

OPTIQUE - VISION DES COULEURS OPTIQUE - VISION DES COULEURS Pourquoi voit-on les objets qui nous entourent? Ce ne sont pas les objets eux-mêmes que nous voyons mais une partie de la lumière qu'ils nous envoient. Certains objets ne

Plus en détail

1S 4. Les lampes au quotidien. Notions et contenus. Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc.

1S 4. Les lampes au quotidien. Notions et contenus. Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc. FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien. Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

La lumière des étoiles

La lumière des étoiles La lumière des étoiles Quelles informations peut-on obtenir en analysant la lumière venant des étoiles? 1) Lumière monochromatique et lumière polychromatique T.P. : décomposition de la lumière émise par

Plus en détail

Après avoir visionner la simulation, légender la figure et répondre aux questions suivantes :

Après avoir visionner la simulation, légender la figure et répondre aux questions suivantes : Observer Couleurs et images TP Lumières colorées et la couleur d un objet Objectifs : Analyser la lumière blanche. Savoir utiliser les synthèses additives et soustractives. Interpréter la couleur d un

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Expérience Tu disposes d une source de lumière blanche (exemple : une lampe) et d un écran blanc. Tu te places dans l obscurité. Expérience Éclaire un

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

Correction exercices chapitre 2.

Correction exercices chapitre 2. Correction exercices chapitre 2. Exercice 1p38. 1. La rétine. 2. Les cônes. 3. Trois sortes. Bleu, rouge et vert. 4. Rouge, bleue et verte. Exercice 2p38. 1. Il y a trois types de cônes, le rouge, le vert

Plus en détail

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES TP Cours chapitre 4 Physique LES SPECTRES Compétences : Identification des différents types de spectres. Identification d'élèments chimiques à partir de spectre. Compétences vues au collège : (4ème) Synthèse

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

PAGE 1 / 5 1STD2A ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS

PAGE 1 / 5 1STD2A ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS PAGE 1 / 5 1STD2A I. A) LA PERCEPTION DES COULEURS ACTIVITÉ DOCUMENTAIRE : LA VISION DES COULEURS PAR L ŒIL Questions 1) Quels capteurs sont responsables

Plus en détail

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion Première partie Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion 1 Chapitre 1 Propagation de la lumière 1.1 Rectiligne - Source de lumière créée par un ensemble appelé faisceau lumineux. - L optique

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

Propriétés et fonctions des photorécepteurs (manuel, pp ) Activités 4 page 10 (questions f et g), et 1 à 3 pages 28 et 29

Propriétés et fonctions des photorécepteurs (manuel, pp ) Activités 4 page 10 (questions f et g), et 1 à 3 pages 28 et 29 1.2.1. Propriétés et fonctions des photorécepteurs (manuel, pp. 28 29) Activités 4 page 10 (questions f et g), et 1 à 3 pages 28 et 29 Les cônes et les bâtonnets transforment les stimuli lumineux en potentiels

Plus en détail

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I Accompagnement 1 ère S Séance de révision 1 Chapitre 1 Détermination par utilisation des relations de conjugaison À travers une vitrine, Alex regarde des badges sur la sauvegarde de l environnement et

Plus en détail

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours.

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours. Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours www.physagreg.fr 26 septembre 2011 Table des matières 1 Couleur, vision et image 2 1.1 Oeil réel et oeil réduit...................... 2 1.2

Plus en détail

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires Couleurs? (interaction lumière-matière, on approche) Pourquoi ce cahier est-il vert et cet autre rouge? La réponse est manifestement à trouver dans l interaction avec la lumière qui les éclaire (vu que,

Plus en détail

Leçon N 4. Par groupe de quatre élèves, formuler des hypothèses en tentant de répondre aux questions suivantes :

Leçon N 4. Par groupe de quatre élèves, formuler des hypothèses en tentant de répondre aux questions suivantes : Son et Lumière Leçon N 4 Lumières et couleurs I. DÉCOMPOSITION DE LA LUMIÈRE BLANCHE Question du jour : combien y a-t-il de couleurs dans un arc-en-ciel? Activité n 1 : Formulation d hypothèses Par groupe

Plus en détail

Notions de base sur les couleurs

Notions de base sur les couleurs Traitements numériques des images de télédétection Notions de base sur les couleurs OLIVIER DE JOINVILLE 1ère partie Table des matières I - Principes 5 A. Definition...5 B. Nature spectrale de la couleur...5

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45)

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) PARTIE 1 - OBSERVER : COULEURS ET IMAGES Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) Compétences attendues : Distinguer une source polychromatique d une source monochromatique caractérisée par

Plus en détail

d ondes sont rouge, orange, jaune, vert, cyan, bleu, violet.

d ondes sont rouge, orange, jaune, vert, cyan, bleu, violet. Première S Physique Date :.. Chapitre 2 Ŕ Couleur des objets et des solutions. Thème 1 - Observer Prérequis : Objectifs : _ savoir énumérer dans l ordre les 7 couleurs (longueurs d onde) de l arc-en-ciel.

Plus en détail

Chapitre 8 : La couleur des objets

Chapitre 8 : La couleur des objets Chapitre 8 : La couleur des objets A) La lumière blanche TP : La couleur des objets Classe : Prénom : Nom : Couleur et lumière A) La lumière blanche Un réseau est une feuille transparente Lampe où est

Plus en détail

Modes de production de la lumière

Modes de production de la lumière D OÙ VIENT LA LUMIÈRE? La lumière est présente partout où on se tourne. Mais elle provient uniquement des sources lumineuses. Ces sources de lumière ont plusieurs propriétés. Les sources productrices de

Plus en détail

Kids University La couleur. Christian RONSE Icube. mél tél

Kids University La couleur. Christian RONSE Icube. mél tél La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 A gauche : dessin originel. Au milieu : dessin reproduit par un «daltonien» (dichromate). A droite : dessin reproduit par un patient

Plus en détail

LES SOURCES DE LUMIERE

LES SOURCES DE LUMIERE LES SOURCES DE LUMIERE La lumière part d une source de lumière. 1) Les sources primaires : Les sources primaires produisent la lumière qu elles envoient. Les sources incandescentes possèdent une température

Plus en détail

Chapitre 1 : Les lumières colorées

Chapitre 1 : Les lumières colorées Chapitre 1 : Les lumières colorées I) De quoi la lumière blanche est-elle elle constituée? La lumière qui éclaire la fente est de couleur blanche, de même que la lumière qui pénètre dans le prisme. La

Plus en détail

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière.

But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Thème : Univers Chap. : Les étoiles TP : Décomposition de la lumière 2nde But de l activité : Comprendre la décomposition de la lumière. Ce TP va se dérouler sous un format «Jigsaw» («puzzle» en anglais)

Plus en détail

U2 - Etude de l étoile GLIESE

U2 - Etude de l étoile GLIESE U2 - Etude de l étoile GLIESE PARTIE 1 : COMPOSITION DE LA CHROMOSPHERE DE L ETOILE GLIESE Les zouzous ont profité de leur voyage sur Terre pour faire une analyse spectrale de leur étoile à l aide d un

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Table des matières. Première partie Production de lumière et lampes CHAPITRE 1 Nature de la lumière... 5

Table des matières. Première partie Production de lumière et lampes CHAPITRE 1 Nature de la lumière... 5 Table des matières Introduction.... 1 Première partie Production de lumière et lampes... 1 CHAPITRE 1 Nature de la lumière... 5 1.1 La lumière, qu est-ce que c est?... 6 1.1.1 Lumière-onde... 7 1.1.2 Lumière-particule...

Plus en détail

Fiche N 5-1 : La couleur : synthèse additive et soustractive

Fiche N 5-1 : La couleur : synthèse additive et soustractive La couleur On a vu (fiche 1-1) que la lumière n est perceptible que par la surface qu elle touche. Les ondes de la lumière sont en partie absorbées et en partie réfléchies par cette surface touchée. Les

Plus en détail

Comprendre ce qu est la lumière

Comprendre ce qu est la lumière Comprendre ce qu est la lumière Méfions-nous des lapalissades : la conséquence de l appui sur le déclencheur (ce petit bouton de l appareil photographique qui provoque la prise de vue) est évidemment l

Plus en détail

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme Document élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : L Univers SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Objectifs : Utiliser un système dispersif pour visualiser des spectres d émission

Plus en détail

Nature de la lumie re

Nature de la lumie re Sciences Physiques Unité : Optique Chapitre: Chapitre 3 Lumière et Matière Fiche de Cours S. Zayyani Nature de la lumie re On vient de voir, dans le chapitre précédent, qu une couleur peut être spectrale.

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de terminale. Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS.

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de terminale. Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de terminale Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS La colorimétrie Savoirs Associés S2.3.5 La colorimétrie Objectif : Etre capable

Plus en détail

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure Chapitre 3 : Sources de lumières colorées I. Différentes sortes de sources sources chaudes : étoile, lampe à filament, feu sources froides : laser, lampe à économie d'énergie, tube fluorescent rappel :

Plus en détail

COULEURS. Chapitre 2. A. Le programme. B. La démarche adoptée dans le manuel. Commentaires

COULEURS. Chapitre 2. A. Le programme. B. La démarche adoptée dans le manuel. Commentaires Chapitre 2 COULEURS A. Le programme Notions et contenus Couleur des objets. Synthèse additive, synthèse soustractive. Absorption, diffusion, transmission. Vision des couleurs et trichromie. Daltonisme.

Plus en détail

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE?

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Travaux Pratiques Séance 5 Thème : L Univers Chapitre n 3 (La lumière des étoiles) LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Objectifs : Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu,

Plus en détail

Sources de lumières colorées

Sources de lumières colorées Sources de lumières colorées 5h Quelles sont les différentes sources de lumière et comment fonctionnentelles? 1) Différencier les sources lumineuses Activité : Des sources lumineuses différentes Les sources

Plus en détail

LUMIÈRES ARTIFICIELLES

LUMIÈRES ARTIFICIELLES DS STDA THÈME Voir des objets colorés, analyser et réaliser des images LUMIÈRES ARTIFICIELLES PAGE /6 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. ETIQUETTE D UNE LAMPE-5PTS- Donner la signification des

Plus en détail

Photométrie. La photométrie mesure des «quantités de lumière» perçues par l œil, émises par une source ou renvoyée par un objet.

Photométrie. La photométrie mesure des «quantités de lumière» perçues par l œil, émises par une source ou renvoyée par un objet. Photométrie Introduction Quand on regarde un objet éclairé (on regarde une petite zone de l objet), l œil perçoit deux choses : L aspect plus ou moins clair les valeurs L aspect coloré les couleurs Si

Plus en détail

La lumière des étoiles

La lumière des étoiles Cours La lumière des étoiles Physique On appelle source de lumière un objet qui émet de la lumière. Il est aussi appelé émetteur lumineux. On distingue différentes sources de lumière suivant la nature

Plus en détail

A. Schéma A B. Schéma B C. Schéma C D. Schéma D 3- Tracer l image de AB

A. Schéma A B. Schéma B C. Schéma C D. Schéma D 3- Tracer l image de AB Partie : Vision et image - Un œil peut être modélisé par : A. Une lentille convergente, un diaphragme et un écran B. Une lentille divergente, un diaphragme et un écran C. Une source lumineuse, une lentille

Plus en détail

TP4: La lumière... onde ou particules?

TP4: La lumière... onde ou particules? TP4: La lumière... onde ou particules? 1. Les sources de lumière: Les lampes à incandescence sont constituées par un filament métallique porté à haute température par le passage d un courant électrique.

Plus en détail

DEFI n 1 : Remettre à l éclairagiste une notice simple intitulée «Comment obtenir 7 couleurs sur un écran blanc avec 3 spots?»

DEFI n 1 : Remettre à l éclairagiste une notice simple intitulée «Comment obtenir 7 couleurs sur un écran blanc avec 3 spots?» Notion contenu - Couleurs des objets - Synthèse additive et soustractive des couleurs - Absorption, diffusion, transmission. Compétences - Pratiquer une démarche expérimentale permettant d illuster et

Plus en détail

L optique une révision

L optique une révision L optique une révision Partie A : le vocabulaire : trouver les définitions dans les pages qui suivent et dans vos notes, telles que le survol de l unité le spectre la théorie additive la théorie soustractive

Plus en détail

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Nom Prénom :.. Classe : 1S- Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Exercice 1 (5 points) : Ne pas se fier à la couleur On dispose d un poivron et d un poivron. On réalise les

Plus en détail

Cours n 16 : Physique quantique

Cours n 16 : Physique quantique Cours n 16 : Physique quantique 1) Nature corpusculaire de la lumière La lumière peut être vue sous deux aspects : ondulatoire et corpusculaire. Dans ce chapitre nous allons étudier l aspect corpusculaire.

Plus en détail

N 3 p 36: La perception des couleurs

N 3 p 36: La perception des couleurs N 3 p 36: La perception des couleurs 1. a. La radiation monochromatique est bleue. b. Les cônes mis en jeu sont les cônes sensibles aux lumières bleue, verte et (rouge?). Les cônes sensibles au bleu présentent,

Plus en détail

Salle Lumière. Questionnaire lycée ... Date de la visite...

Salle Lumière. Questionnaire lycée ... Date de la visite... Salle Lumière Questionnaire lycée Nom de l élève... Date de la visite... 1 La famille au complet Dirigez-vous vers le salon de lumière en suivant les lumières colorées au sol. En déplaçant le curseur sur

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

LA COULEUR 1 - Introduction

LA COULEUR 1 - Introduction LA COULEUR 1 - Introduction la couleur est un phénomène à la fois psychophysiologique et psychophysique qui dépend : de la physique de la lumière de l interprétation de la lumière par le système oeil-cerveau

Plus en détail

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE 1 TP SPECTRES Certaines étoiles nous apparaissent plutôt bleu (cas de Rigel), d autres plutôt rouge (cas de Bételgeuse). Les lumières émises par les étoiles sont donc différentes. Dans ce TP on cherche

Plus en détail

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire?

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? Chapitre Opt-2 La couleur des objets Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? I ETUDE DE LA LUMIERE DU SOLEIL I 1. Décomposition de la lumière I 1. a) Expérience historique

Plus en détail

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5 1 ere S Chapitre 4 : Les émissions de lumières colorées Thème Observer BO Notions et contenus Sources de lumière colorée Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc. Domaines

Plus en détail

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min SL5 Pourquoi les objets sont-ils colorés? 1 ère Capacités Connaissances Support Compétences Séance 1 Réaliser la décomposition de la lumière blanche par un prisme

Plus en détail

Ondes et particules Thème : Observer

Ondes et particules Thème : Observer Les rayonnements dans l univers Les ondes dans la matière Ondes et particules Thème : Observer Pierre-Henry Suet Les Francs-Bourgeois Année scolaire 2015-2016 Les rayonnements dans l univers Les ondes

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

Thème : Couleurs des objets

Thème : Couleurs des objets Thème : Couleurs des objets Couleurs d un citron Durée prévue : 10 minutes Note sur : 5 points Absorption, transmission, diffusion et réflexion Savoir ce que donne la synthèse additive de deux couleurs

Plus en détail

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE Chapitre 3 SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE A. Le programme Notions et contenus Domaines des ondes électromagnétiques. Couleur des corps chauffés. Loi de Wien. Interaction lumière-matière : émission et absorption.

Plus en détail

GENERALITES SUR L OPTIQUE

GENERALITES SUR L OPTIQUE GENERALITES SUR L OPTIQUE I. INTRODUCTION L optique est le domaine de la physique qui s intéresse aux propriétés de la lumière. L œil n est sensible qu aux radiations visibles mais l utilisation d autres

Plus en détail

LES COULEURS. I. La lumière blanche : (voir livre p 126) Je dois savoir Comment on obtient un spectre continu Le rôle d'un filtre

LES COULEURS. I. La lumière blanche : (voir livre p 126) Je dois savoir Comment on obtient un spectre continu Le rôle d'un filtre 4 ème COURS Optique Chapitre 3 Je dois savoir Comment on obtient un spectre continu Le rôle d'un filtre LES COULEURS Synthèse additive et synthèse soustractive La lumière du Soleil nous semble incolore.

Plus en détail

Les lampes et leur éclairement EX1

Les lampes et leur éclairement EX1 Image EX1 Type d activité : Partie / Les couleurs de la lumière et de la matière Les lampes et leur éclairement Exercices --- Correction EX1 La lampe la plus efficace est la lampe à vapeur de sodium :

Plus en détail

BTS_DM COULEUR COLORIMETRIE COLORIMETRIE

BTS_DM COULEUR COLORIMETRIE COLORIMETRIE COLORIMETRIE I. QUELQUES POINTS FONDATEURS DE LA COLORIMETRIE : 1. Définition : La colorimétrie est l ensemble des théories et lois dont le but est de mesurer et de coder les couleurs perçues par la vision

Plus en détail