Master Géographie et Sciences du Territoire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Master Géographie et Sciences du Territoire"

Transcription

1 Master Géographie et Sciences du Territoire Spécialité Télédétection et Géomatique Appliquées à l Environnement (TGAE) Organisation du M1 Enseignements du premier semestre de M1 (S1) SEMESTRE 1 INTITULE DE L ENSEIGNEMENT Nature des enseignements heures par étudiants sur 12 semaines Nombre ECTS UE 1 EPISTEMOLOGIE (coef 1) 24 h CM 24h CM Epistémologie générale de la géographie 12h Epistémologie des sciences de la nature, des sciences sociales et des sciences de l'ingénieur 12h UE 2 PROBLEMATIQUES (coef 1) CM 36h CM 4 ECTS Fondements physiques et biologiques de la CM+ stage de géogr.des milieux terrain 36h UE 3 TECHNIQUES ET OUTILS (coef 2) INT 42h 5 ECTS SIG Télédétection UE 4 TGAE (coeff 2) 72 h 1 3 modules obligatoires 21h 21h 2.5 ECTS 2.5 ECTS Observation de la Terre par satellite 24h 4ECTS Analyse des Images satellite et Spatio-cartes 24h 4ECTS Programmation C et algorithmie 24h 4ECTS UE 5 LANGUES-1 (coef 1) 24 h ou Terrain Stage de terrain court à l'étranger (3 jours minimum) terrain Expression scientifique en langue étrangère 24 h UE 6 (O) UE libre (coef 1) 18-24h ou choisir 1 module sur 2 : Dynamique des milieux, risques et enjeux (coef 1) 21 h Perception de la nature, pratique de gest et de product agricoles (coef 1) 21h 3ECTS Enseignements du second semestre de M1 (S2) obligatoire C = choix O= SEMESTRE 2 INTITULE DE L ENSEIGNEMENT Nature des enseignements heures par étudiants sur 12 semaines Nombre ECTS UE 7 (O) LANGUES-2 (coef 1) 24h Anglais : Stage intensif en février 2 possibilités selon langue choisie Autres Langues : à prendre dans l'offre LANSAD UE 8 (O) PROJET (coef 9) 27 ECTS choisir une des trois formules suivantes Stage en entreprise (rapport + soutenance) Séjour à l'étranger (rapport + soutenance) Initiation à la recherche (rapport + soutenance)

2 ORGANISATION DU M2 Enseignements du 1 er semestre du M2 (S3) S3 : BASES PHYSIQUES DE LA TELEDETECTION, EXPLOITATION DES DONNEES SPATIALES ET GEOMATIQUE 30 ECTS BASES PHYSIQUES ET INSTRUMENTS 10h = 60h BP Rayonnement électromagnétique et Bilan Radiatif et d énergie CT Capteurs de télédétection GS Géodésie géométrique et spatiale TELEDETECTION APPLIQUEE A L ENVIRONNEMENT 1 10h = 120h PA Photointerprétation et photogrammétrie appliquées à l environnement TI- Traitement des images de Télédétection AP Applications au suivi des milieux naturels, agricoles et urbains METHODES DE LA GEOMATIQUE ET APPLICATIONS 12ECTS 10h = 120h MG Concepts et Méthodes de la Géomatique DE Développement et exploitation des Bases de Données géomatiques AE Applications aux problèmes environnementaux Enseignements du 2 ème semestre du M2 (S4) S4 : INFORMATIQUE, MINI-PROJET ET STAGE D APPLICATION 30 ECTS PROGRAMMATION : 10h = 60h MINI-PROJET D APPLICATION : 10h = 30h STAGE d APPLICATION (6 mois) 21 ECTS

3 Présentation détaillée des enseignements du M2 Enseignements du 1 er semestre du M2 (S3) UE1 : BASES PHYSIQUES ET INSTRUMENTS 10h = 60h BP Bases Physiques de la Télédétection CT Capteurs de télédétection GS Géodésie géométrique et spatiale 2ECTS Responsable pédagogique : Stéphane Jacquemoud Parcours pouvant intégrer cette UE : Télédétection appliquée aux problèmes de l environnement (UP6), Sciences de l information géographique (UMV) Prérequis : connaissances de base en électromagnétisme et physique ondulatoire. Une dizaine d heures de rappels en début de semestre permettent aux étudiants de renforcer ces bases du cours. ECUE1 Bases Physiques de la Télédétection : o propagation du rayonnement électromagnétique en espace libre o caractérisation des émissions naturelles et artificielles o introduction au transfert radiatif : grandeurs énergétiques de base, rayonnement du corps noir Intervenants : Stéphane Jacquemoud, Daniela Despan ECUE2 Capteurs de Télédétection : o capteurs passifs : introduction à la radiométrie, systèmes de télédétection (optique et infrarouge thermique), segment sol, étalonnage o capteurs hyperfréquences : principe de fonctionnement du radar : bandes de fréquences, fonction de détection, fonction d'estimation, bilan de liaison, ambiguités en distance et en vitesse de la mesure radar, utilisation du radar dans l'observation de la terre, systèmes laser et lidar Intervenants : Olivier Bock, Jean-Paul Rudant, Pierre-Louis Frison ECUE3 Géodésie spatiale : o mouvement d'un satellite artificiel et orbitographie o types de mesures, propagation des ondes o systèmes de positionnement Intervenant : Michel Capderou Applications des connaissances générales d électromagnétisme à la propagation du rayonnement dans les milieux diffusants. Application aux méthodes de mesures des paramètres du milieu par satellite. Comprendre les problèmes de positionnement des différents vecteurs spatiaux. Acquérir les connaissances techniques de la mesure en télédétection dans le domaine optique, infra rouge et micro-ondes

4 UE2 : TELEDETECTION APPLIQUEE A L ENVIRONNEMENT 1 10h = 120h PA Photointerprétation et photogrammétrie appliquées à l environnement TI- Traitement des images de Télédétection AP Applications au suivi des milieux naturels, agricoles et urbains Responsable pédagogique : Catherine Mering Parcours pouvant intégrer cette UE : Télédétection appliquée aux problèmes de l environnement (UP6), Prérequis : connaissances de base en statistiques, en Géographie Physiques ou de Sciences de la Terre ou de Biologie ou Ecologie. ECUE4 Photointerprétation et Photogrammétrie : o photo-interprétation et croquis interprétatifs à partir de photographies aériennes, de couples stéréoscopiques ou de composition colorées d images satellite et de relevés in situ. Application à l analyse du couvert végétal, des sols, des formes du relief. o initiation à la photogrammétrie (application au calcul des hauteurs des bâtiments, des accidents topographiques) Intervenants : Benoit Deffontaines, Marianne Cohen, Daniel Schlestraete ECUE5 Traitement des images de Télédetection : o Pré traitements des images, rehaussement, amélioration - Corrections géométriques - Filtrage linéaire et déconvolution - Morphologie mathématique - Segmentation - Classification, Textures - Reconnaissance des formes o Classifications multi-spectrales dirigées et automatiques, analyse et classification de la texture, détection de changements, élimination du bruit, extraction et analyse des structures en réseaux et des surfaces aréolaires, fusion d images multi-résolution Intervenants : Brice Anselme, Bernard Lacaze, Pierre-Louis Frison, Catherine Mering, Serge Riazanoff ECUE6 Application au suivi des milieux naturels, agricoles et urbanisés : o analyse des morphologies urbaines et péri-urbaines à partir d images à haute et très haute résolution : cartographie des îlots, des bâtiments des espaces interstitiels et des espaces verts. Application à la cartographie des formes urbaines et de leur évolution au cours du temps o analyse et cartographie des espaces forestiers et agricoles, utilisation de la nomenclature CORINE Landcover o cartographie des zones à risques (failles actives, volcans, versants instables, zones inondables) Intervenants Sébastien Gadal, Jean-Marc Gilliot, Bertrand Meyer Méthodes d analyse d images multi-spectrales, et de filtrage d image. Caractérisation de textures et de structures sur les images de Télédétection spatiale Exploitation des images de télédétection par analyse visuelle et numérique - pour la cartographie d inventaire et la cartographie dynamique de l occupation du sol et des ressources naturelles à différentes échelles - pour l aide à la prévention et au diagnostic des catastrophes

5 UE3 : METHODES DE LA GEOMATIQUE ET APPLICATIONS 1 10h = 120h ME Concepts et Méthodes de la géomatique DB Développement et exploitation des bases des données géomatiques AE- Applications aux études environnementales Responsable pédagogique : Malika Madelin Parcours pouvant intégrer cette UE : Télédétection appliquée aux problèmes de l environnement (UP6) Prérequis : Bases en Cartographie et SIG ECUE7 Concepts et Méthodes de la géomatique: o concepts et méthodes des SIG (objets graphiques, relations, requêtes spatiales) o création d une BDG, traitements au sein d un SIG, production de cartes o méthodes de la géostatistique (variables régionalisées, modèles d interpolation 2D et 3D) Intervenants : Jean-François Cuenot, Nicolas Jeannée, Anne Ruas, Hans Wackernagel ECUE8 Développement et exploitation des bases de données géomatiques: o création et manipulation d un SIG sous ARCGIS: o insertion des tables objets issues d analyse d images dans une BDG o programmation dans les SIG, développement d interfaces entre SIG, MapServeur o développement de SIG nomades o Plate-formes libres Intervenants : Brice Anselme, Sébastien Gadal, Jean-Marc Gilliot, Malika Madelin, Sylvain Thery ECUE9 Applications aux problèmes environnementaux: o cartographie et diagnostic des ressources naturelles et des risques potentiels par croisement des données socio-environnementales au sein d un SIG. Application à l étude d impacts o création et manipulation d un SIGU : application à la mise en place de scénarios d aménagement en milieu urbain et à la gestion urbaine o Intervenants : Benoit Deffontaines, Jean-Marc Gilliot, Richard Guillande, Antonine Ribardière Conception, création et exploitation d une base de données géomatiques, croisement et traitement de données géographiques (images de Télédétection, données topographiques et socio-démographiques) appliqués à la gestion de l environnement et des risques, au suivi et à l aménagement du territoire et à l aide au diagnostic

6 Enseignements du 2ème semestre du M2 (S4) UE4 : PROGRAMMATION 10h = 60h IP1 Programmation Unix et Fortran IP2 Programmation en C et PHP ID- Programmation IDL Responsable pédagogique : Catherine Mering Parcours pouvant intégrer cette UE : Télédétection appliquée aux problèmes de l environnement (UP6) ECUE10 programmation UNIX et Fortran: o programmation sous UNIX o installation d un système Linux o Apprentissage du langage Fortran 90 Intervenant : Jacques Lefrère ECUE 11 programmation C et Orientée objets: Apprentissage et exploitation des langages de Programmation utilisés dans les logiciels standard et les bases de données Programm (C, langages orientés objets, php, C++) o programmation C o programmation C++ o programmation PHP Intervenant : Jean-Claude Bergès ECUE12 programmation IDL: Apprentissage et exploitation du language IDL dédié au traitement des images de Télédétection Intervenant : David Rechal Autonomie dans le domaine de la programmation dans des langages standard Développer des procédures de traitement d images et montrer leurs applications en Télédétection Développement d interfaces entre Systèmes de Bases de Données Géographiques et Bases de Données Images UE5 : MINI-PROJET D APPLICATION 10h = 30h Conduite d un petit projet en Télédétection ou en Géomatique sous forme d un travail personnel sous la direction d un enseignant du master Acquisition d une autonomie dans la résolution d un problème lié à l environnement par le biais de l exploitation des données de la Télédétection spatiale ou d une base de données géomatiques. Responsable pédagogique : Catherine Mering Parcours pouvant intégrer cette UE : Télédétection appliquée aux problèmes de l environnement (UP6) UE6 : STAGE D APPLICATION 21 ECTS Conduite d un projet au sein d un laboratoire, d une entreprise, d une société ou d une collectivité territoriale exploitant les compétences acquises lors de la formation de Master, (durée 5 ou 6 mois).

L imagerie géospatiale et ses applications

L imagerie géospatiale et ses applications SIG 2008 L imagerie géospatiale et ses applications De l image à l information géographique Copyright 2008 ITT Visual Information Solutions Tous droits réservés Plan Les images et leur diversité Le traitement

Plus en détail

Licence professionnelle Géomatique et Environnement

Licence professionnelle Géomatique et Environnement L admission se fait sur dossier, les étudiants indiquant le ou les parcours choisis avec un ordre préférentiel. Les dossiers sont à retirer à l Institut de Géographie ou à l ENSG aux dates indiquées sur

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES

LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES CO-351 LA MISE A JOUR DE DONNEES TOPOGRAPHIQUES A L'IGN BELGE: LES CHOIX METHODOLOGIQUES ET LEURS CONSEQUENCES BAYERS E. IGN, BRUXELLES, BELGIUM ÉVOLUTION DES TECHNIQUES DE PRODUCTION DE DONNÉES TOPOGRAPHIQUES

Plus en détail

L unité de traitement d images de l IGN

L unité de traitement d images de l IGN L unité de traitement d images de l IGN Index Introduction 1.Présentation de l'unité 2.Types de données 2.1. Données topographiques 2.2. Données d'observation de la Terre Applications 1.Traitement d'images

Plus en détail

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1

P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 P11B1 - PHYSIQUE - Semestre 1 Outils de la Physique 1 Jacques LEQUIN Nombre heures Cours 4,5 Nombre heures TD 6 Grandeurs scalaires et vectorielles. Calcul différentiel, systèmes de coordonnées. Définir

Plus en détail

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER Utilisation d images dérivées d un jeu de données LIDAR pour la détection automatisée de vestiges archéologiques (programme de recherche méthodologique LiDARCHEO) Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET,

Plus en détail

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR

Visual Information Solutions. ENVI LiDAR. L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Visual Information Solutions ENVI LiDAR L environnement logiciel interactif pour extraire des informations 3D à partir du LiDAR Créer des visualisations réalistes. Extraire des objets 3D. Générer des produits

Plus en détail

Méthodes et Techniques des Systèmes d'informations Géographiques (SIG)

Méthodes et Techniques des Systèmes d'informations Géographiques (SIG) Méthodes et Techniques des Systèmes d'informations Géographiques (SIG) (20 semaines - 714 heures 102 jours) Objectifs : Apporter aux participants la maîtrise des outils de travail utilisés dans le domaine

Plus en détail

Traitement de l image

Traitement de l image Traitement de l image Vidéosurveillance + + Détection et reconnaissance d objets + + Suivi d objets et de personnes + + Analyse automatique de scènes Multimédia + + Classification interactive de données

Plus en détail

N. Paparoditis, Laboratoire MATIS

N. Paparoditis, Laboratoire MATIS N. Paparoditis, Laboratoire MATIS Contexte: Diffusion de données et services locaux STEREOPOLIS II Un véhicule de numérisation mobile terrestre Lasers Caméras Système de navigation/positionnement STEREOPOLIS

Plus en détail

Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT. Responsable AMAP : Grégoire VINCENT

Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT. Responsable AMAP : Grégoire VINCENT Stagiaire : Claudia HUERTAS Mastère spécialisé SILAT Responsable AMAP : Grégoire VINCENT Contexte Cette étude fait partie du projet «CANOPOR : Short term tropical forest canopy dynamics unveiled by Airborne

Plus en détail

ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition

ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition ANALYSE AVANCEE DE DONNEES GEOSPATIALES AVEC ecognition MISE A JOUR CADASTRALE NOTRE COMPREHENSION DU MONDE CHANGE Le logiciel est conçu pour améliorer, accélérer et automatiser l interprétation des images

Plus en détail

Cahier des charges Offre de formation LMD :

Cahier des charges Offre de formation LMD : REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de L Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene Faculté d Electronique

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Spécialité Ingénierie Numérique, Signal-Image et Informatique Industrielle (INS3I) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006

StéréoSat Afrique. en collaboration avec. Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie. inc. UICN-BRAO, WRC, DGIRH. Lundi 20 Novembre 2006 StéréoSat Afrique RésultatsTitre préliminaires Mathieu Benoit, B. Sc. A., MBA VIASAT GéoTechnologie inc. en collaboration avec UICN-BRAO, WRC, DGIRH Lundi 20 Novembre 2006 Plan de la présentation Objectif

Plus en détail

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE)

MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) MASTER (LMD) GESTION DE DONNEES ET SPATIALISATION EN ENVIRONNEMENT (GSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : STIC POUR L'ECOLOGIE

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131

Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Couverture des terres - Dérivée des données AVHRR - Spécifications de contenu informationnel produites conformément à la norme ISO 19131 Révision : A Spécifications de contenu informationnel : Couverture

Plus en détail

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2)

Atelier Pléiades / Environnement 8 mars 2000. Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Besoins relatifs aux risques et à l environnement (2) Environnement = interactions présentation non exhaustive et redondante Du local au planétaire / du planétaire au local... problèmes présentés en deux

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8

Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8 Prédiction de couverture de champ radioélectrique pour les réseaux radiomobiles : L apport du Système d Information Géographique ArcInfo 8 Christine TURCK 1 * et **, Christiane WEBER**, Dominique THOME*

Plus en détail

MASTER SPECIALISE SIG & GESTION DU TERRITOIRE

MASTER SPECIALISE SIG & GESTION DU TERRITOIRE Université Hassan II Casablanca Faculté des Sciences Aïn Chock Master SIG & Gestion du Territoire ******** La Faculté des sciences ouvre pour l année Universitaire 2007 2008, en formation continue un MASTER

Plus en détail

Licence professionnelle

Licence professionnelle Licence professionnelle Programme des enseignements La formation est dispensée en alternance. Elle se compose d une activité salariée en entreprise, et d une formation académique de 560h, incluant des

Plus en détail

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre Mise en œuvre d une d maquette 3D à la Ville du Havre Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre 1 Le Havre et son agglomération 2 L agglomération havraise 17 communes 202 km² 250.000 habitants un

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

2012/2013. Domaine de formation Instrumentation Avancée et Applications Parcours Tronc commun. Semestre : 1. Nature de l'ue

2012/2013. Domaine de formation Instrumentation Avancée et Applications Parcours Tronc commun. Semestre : 1. Nature de l'ue 0/0 Domaine de formation Instrumentation Avancée et Applications Parcours Tronc commun Semestre : l' Elément constitutif d' () Fonctions d'électronique Capteur et interfaçage Capteur et instrumentation

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE

MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE MASTER MANAGEMENT STRATEGIE, SPECIALITE CONSULTANT EN MANAGEMENT, ORGANISATION, STRATÉGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention :

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

Exploration d images de télédétection et quelques traitements et analyses

Exploration d images de télédétection et quelques traitements et analyses Module Géomatique Faculté des Sciences d Orsay 2006) Soudani Kamel (Dernière modification : Juillet Soudani Kamel Maître de Conférences Laboratoire Ecologie Systématique et Evolution Département Ecophysiologie

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Technologies Santé, mention Sciences et Technologies de l Information et de la Communication, spécialité

Plus en détail

2012-2017. Objectifs. Admission. Candidature

2012-2017. Objectifs. Admission. Candidature 2012-2017 UFR Sciences &Techniques 25, rue Philippe Lebon BP 1123 76063 Le Havre Cedex 02.32.74.43.00 Secrétariat administratif 02.32.74.43.61 M2.BTP-DRAQ@univ-lehavre.fr Responsables Saïd Taïbi Natalja

Plus en détail

D une végétation quasi absente, à une végétation éparse, à une végétation continue

D une végétation quasi absente, à une végétation éparse, à une végétation continue D une végétation quasi absente, à une végétation éparse, à une végétation continue D un habitat isolé, à un habitat diffus, à un habitat groupé Figure 4 : Neuf types d interface habitat-forêt 3. Méthodologie

Plus en détail

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière

Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Apport du LiDAR pour l'estimation de la ressource et la desserte forestière Jean-Matthieu Monnet UR Écosystèmes Montagnards, Irstea Grenoble Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea

Plus en détail

La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat

La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat La Ville Numérique : un outil innovant pour faciliter la mise en débat Souheil SOUBRA CSTB Responsable de la division MOD-EVE (Modélisation des phénomènes physiques & Environnements Virtuels Enrichis)

Plus en détail

Faculté des Sciences d ORSAY

Faculté des Sciences d ORSAY Université Paris-Sud 11 Faculté des Sciences d ORSAY Personnes ressources des disciplines représentées : Département de Biologie Vice-Président : Hervé DANIEL Secrétaire : Malika DERRAS Université Paris-Sud

Plus en détail

Année Universitaire 2013-2014. 1 ère année de Master Droit Mention Droit Privé 1 er semestre. 1 er SEMESTRE 8 matières CM TD COEFF ECTS.

Année Universitaire 2013-2014. 1 ère année de Master Droit Mention Droit Privé 1 er semestre. 1 er SEMESTRE 8 matières CM TD COEFF ECTS. Année Universitaire 201-2014 1 ère année de Master Droit Mention Droit Privé 1 er semestre 1 er SEMESTRE 8 matières CM TD COEFF ECTS Unité 1 1 TD obligatoire Droit civil (les Sûretés) Unité 2-1 TD au choix

Plus en détail

CES régional Alsace. Animateurs: UNISTRA SERTIT, programme A 2 S. Contributeurs: EOST, ICUBE (BFO, TRIO, MIV), LIVE, ENGEES,TPS, MESO Centre HPC,

CES régional Alsace. Animateurs: UNISTRA SERTIT, programme A 2 S. Contributeurs: EOST, ICUBE (BFO, TRIO, MIV), LIVE, ENGEES,TPS, MESO Centre HPC, CES régional Alsace Animateurs: UNISTRA SERTIT, programme A 2 S Contributeurs: EOST, ICUBE (BFO, TRIO, MIV), LIVE, ENGEES,TPS, MESO Centre HPC, CDS Séminaire THEIA 16-17 septembre 2014 1 Équipes de recherche

Plus en détail

LICENCE SCIENCES POUR L INGENIEUR PARCOURS ELECTRONIQUE, INSTRUMENTATION, INFORMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE. www.univ-littoral.

LICENCE SCIENCES POUR L INGENIEUR PARCOURS ELECTRONIQUE, INSTRUMENTATION, INFORMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE. www.univ-littoral. LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE / STAPS SCIENCES POUR L INGENIEUR PAR ELECTRONIQUE, INSTRUMENTATION, INFORMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La Licence

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.30-0.00 0.00-.30.30-3.00.00-.30.30-.00.00--8.30 Atelier Physique LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Algorithmique & Programmation B8 E0 Atelier Matériaux

Plus en détail

From research to application: scenario for the French Forestry Office

From research to application: scenario for the French Forestry Office FORESEE Workshop - Forestry applications of remote sensing technologies 8-10 October 2014 - INRA Champenoux - France From research to application: scenario for the French Forestry Office Anne JOLLY, Alexandre

Plus en détail

L Ecole nationale. géographiques. d e s sciences. Formation continue

L Ecole nationale. géographiques. d e s sciences. Formation continue L Ecole nationale d e s sciences géographiques Formation continue 2 0 1 3 Catalogue 2013 des formations continues de l Ecole nationale des sciences géographiques Se former : plus qu un droit, un devoir

Plus en détail

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

MASTER TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. www.univ-littoral.fr SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES Spécialité Mutations des Territoires Urbains et Développement Intégré des Littoraux (MUTUDIL) www.univ-littoral.fr

Plus en détail

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires

L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires L accès aux données spatiales au profit des applications satellitaires Le projet Geosud Pierre Maurel, coordinateur du projet GEOSUD Journée du CINES Montpellier, 9 juin 2015 1 Projet GEOSUD Des financements

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

.FOR. Inventaire et suivi forestier de qualité

.FOR. Inventaire et suivi forestier de qualité .FOR Inventaire et suivi forestier de qualité FOR : l atout pour la gestion de votre patrimoine forestier 2 1. Présentation de.for Créé en 2010,.FOR est une association d'entreprises belges soutenues par

Plus en détail

Contenu pédagogique. Enseignements de tronc commun à la mention. Code Libellé. UE1 Ingénierie de projets d aménagement.

Contenu pédagogique. Enseignements de tronc commun à la mention. Code Libellé. UE1 Ingénierie de projets d aménagement. Contenu pédagogique Enseignements de tronc commun à la mention UE1 Ingénierie de projets d aménagement 25 h CM Intervenant Crédits ECTS 3 Sylvain PIOCH Ce module de tronc commun est partagé avec les autres

Plus en détail

De la maille au bâti : avantages et inconvénients pour l analyse infra urbaine

De la maille au bâti : avantages et inconvénients pour l analyse infra urbaine De la maille au bâti : avantages et inconvénients pour l analyse infra urbaine Contexte d étude et méthode Évaluation de la qualité de vie quotidienne Échelle du quartier, prise en compte du déplacement

Plus en détail

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork)

EBONE. Réseau Européen d Observation de la Biodiversité. (European Biodiversity Observation NEtwork) EBONE Réseau Européen d Observation de la Biodiversité (European Biodiversity Observation NEtwork) Vers un système de surveillance de la biodiversité intégré dans l espace et dans le temps FP7 Projet Collaboratif

Plus en détail

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 :

LICENCE PHYSIQUE, CHIMIE EN L3 : SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE EN L : - Parcours : «Chimie» (Dunkerque) - Parcours : «Physique, Sciences-Physiques, Electronique et Instrumentation» (Calais) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

2. Informations tirées de la photo-interprétation

2. Informations tirées de la photo-interprétation 1. Technologies de la photo-interprétation Julie Gauthier - intégration des technologies numériques (SIG, imagerie, outils 3D) et formation sur différents logiciels 3D 2. Informations tirées de la photo-interprétation

Plus en détail

Master Energie spécialité Energie électrique

Master Energie spécialité Energie électrique 03/12/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Energie spécialité Energie UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination officielle : Master Sciences, technologies,

Plus en détail

L utilisation du lidar terrestre en foresterie. Richard Fournier Département de géomatique appliquée

L utilisation du lidar terrestre en foresterie. Richard Fournier Département de géomatique appliquée L utilisation du lidar terrestre en foresterie Richard Fournier Département de géomatique appliquée Problématique Inventaire traditionnel : photographie aérienne imagerie satellitaire relevés manuels sur

Plus en détail

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS

M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS M2 GST SPÉCIALITÉ CARTHAGÉO DESCRIPTIF DÉTAILLÉS DES ENSEIGNEMENTS UE 1 : Tronc commun Carthagéo-Géoprisme Un certain nombre d enseignements de la formation professionnelle Carthagéo est mutualisée avec

Plus en détail

HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET DIDACTIQUE DES SCIENCES

HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET DIDACTIQUE DES SCIENCES 1 UNIVERSITÉ CLAUDE BERNARD LYON 1 LIRDHIST http://lirdhist.univ-lyon1.fr MASTER RECHERCHE HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET DIDACTIQUE DES SCIENCES Diplôme national triple sceau : Université Claude Bernard Lyon

Plus en détail

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES FORMATION ELECTRONIQUE ET GENIE ELECTRIQUE PAR LA VOIE DE L'APPRENTISSAGE DETAIL DES UNITES D ENSEIGNEMENT VERSION NON DEFINITIVE 1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES D EVALUATIONS. 1.1

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Cycle complet de formation SIG

Cycle complet de formation SIG Cycle complet de formation SIG La Rochelle, France Durée Cycle 4 semaines Dates Du 18 mai au 12 juin 2015 (printemps) Du 5 au 30 octobre 2015 (automne) 2D3D.GIS BP 63019, 1 bis Perspective de l océan (10

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Informatique www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le master Informatique se compose de deux parcours et se

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Thermographie aérienne

Laboratoire national de métrologie et d essais. Thermographie aérienne Laboratoire national de métrologie et d essais Thermographie aérienne 1 Présentation du LNE Surveillance des eaux de refroidissement de centrales EDF Conception et intégration des systèmes POLMAR de la

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE

CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE CHAPITRE II MÉTHODOLOGIE 2.1 Inventaire des données numériques La grande superficie de la région d étude a nécessité l utilisation de système d information géographique (SIG). Le logiciel ArcGIS 9,3 a

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE

SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE SYstème Relationnel d Audit sur l Hydro-morphologie des Cours d Eau SYRAH CE L. Valette & L. Frilleux Journée ESRI ENVIRONNEMENT Paris 8 juin 2010 Pourquoi le projet SYRAH? Commande Ministère Environnement

Plus en détail

Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes. Direction des inventaires forestiers

Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes. Direction des inventaires forestiers Guide de création d anaglyphes à partir de photographies aériennes Direction des inventaires forestiers Ministère des Ressources naturelles Secteur des forêts Août 2013 ÉQUIPE DE RÉDACTION Antoine Lebœuf,

Plus en détail

Le rôle des technologies de l imagerie dans le secteur de l environnement

Le rôle des technologies de l imagerie dans le secteur de l environnement Le rôle des technologies de l imagerie dans le secteur de l environnement Présenté par Valérie Gouaillier Conseillère, Équipe Vision et imagerie CRIM Présenté à Montréal Le 20 novembre 2008 CRIM 2008 1

Plus en détail

Master CCI. Compétences Complémentaires en Informatique. Livret de l étudiant

Master CCI. Compétences Complémentaires en Informatique. Livret de l étudiant Master CCI Compétences Complémentaires en Informatique Livret de l étudiant 2014 2015 Master CCI Le Master CCI (Compétences Complémentaires en Informatique) permet à des étudiants de niveau M1 ou M2 dans

Plus en détail

Programme détaillé 2014-2015. Filière d Ingénieur GENIE CIVIL

Programme détaillé 2014-2015. Filière d Ingénieur GENIE CIVIL Libellé long UE Crédits ECTS Semestre 5 30 Mécanique - Matériaux 7 Mécanique des fluides parfaits Résistance des matériaux 1 Physique des matériaux Maths - Informatique - Physique 8 Algèbre (mise à niveau)

Plus en détail

OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES. Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique

OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES. Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique Ordre du jour Introduction Qui est Géomap GIS Amérique? Qui est Aqua Data?

Plus en détail

Compte-rendu Réunion générale. Grenoble, le 29 juin 2011 URBASIS

Compte-rendu Réunion générale. Grenoble, le 29 juin 2011 URBASIS URBASIS Sismologie urbaine : évaluation de la vulnérabilité et des dommages sismiques par méthodes innovantes ANR09RISK009 URBASIS Compterendu Réunion générale Grenoble, le 29 juin 2011 Participants: J.

Plus en détail

CARTOGRAPHIE MINÉRALOGIQUE PAR TÉLÉDÉTECTION POUR L AIDE À L OPTIMISATION DE LA GESTION DES ROCHES STÉRILES

CARTOGRAPHIE MINÉRALOGIQUE PAR TÉLÉDÉTECTION POUR L AIDE À L OPTIMISATION DE LA GESTION DES ROCHES STÉRILES CARTOGRAPHIE MINÉRALOGIQUE PAR TÉLÉDÉTECTION POUR L AIDE À L OPTIMISATION DE LA GESTION DES ROCHES STÉRILES OFFRE DE 3 PROJETS DE RECHERCHE DE NIVEAU MAÎTRISE AVEC BOURSE D ETUDES (MSc DURÉE 2 ANS) QUÉBEC,

Plus en détail

B.2 Modélisation 3D automatique terrestre d'environnements urbains et complexes à très grande échelle

B.2 Modélisation 3D automatique terrestre d'environnements urbains et complexes à très grande échelle B.2 Modélisation 3D automatique terrestre d'environnements urbains et complexes à très grande échelle Nicolas Paparoditis, Ouided Bentrah, Matthieu Deveau, Olivier Tournaire & Lionel Pénard Cet article

Plus en détail

Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay

Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay Présentation du projet de Master Physique Paris Saclay -> School Basic Sciences ; rattachement secondaire :Engineering Etablissements impliqués Thématiques couvertes, liste des M2,mentions voisines Structure

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

Analyse Sémantique de Nuages de Points 3D et d Images dans les Milieux Urbains

Analyse Sémantique de Nuages de Points 3D et d Images dans les Milieux Urbains Analyse Sémantique de Nuages de Points 3D et d Images dans les Milieux Urbains Andrés Felipe SERNA MORALES Directrice de thèse: Beatriz MARCOTEGUI ITURMENDI serna@cmm.ensmp.fr MINES ParisTech, Mathématiques

Plus en détail

SYS-809 Vision par ordinateur. Laboratoire 2 - Introduction à la boîte à outils Orfeo (OTB)

SYS-809 Vision par ordinateur. Laboratoire 2 - Introduction à la boîte à outils Orfeo (OTB) SYS-809 Vision par ordinateur Laboratoire 2 - Introduction à la boîte à outils Orfeo (OTB) Objectifs du laboratoire Ce laboratoire se veut une introduction à OTB. Nous nous intéressons à : Présentation

Plus en détail

Journée Esri «SIG BTP» La dimension géographique & le BTP. 8 février 2011

Journée Esri «SIG BTP» La dimension géographique & le BTP. 8 février 2011 Journée Esri «SIG BTP» La dimension géographique & le BTP 1 vos interlocuteurs Eric Bessone Ingénieur en Informatique (RO & IA) Expertise «Images» 2D, 3D & Vidéo depuis 1990 Metrologie, Symbolics (ateliers

Plus en détail

ANALYSE MULTI CAPTEUR DE SIGNAUX TRANSITOIRES ISSUS DES SYSTEMES ELECTRIQUES

ANALYSE MULTI CAPTEUR DE SIGNAUX TRANSITOIRES ISSUS DES SYSTEMES ELECTRIQUES ANALYSE MULTI CAPTEUR DE SIGNAUX TRANSITOIRES ISSUS DES SYSTEMES ELECTRIQUES Bertrand GOTTIN Directeurs de thèse: Cornel IOANA et Jocelyn CHANUSSOT 03 Septembre 2010 Problématique liée aux Transitoires

Plus en détail

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers

Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Architecture de réseau de senseurs : monitoring environnemental et écosystèmes forestiers Présenté par : Ahmed Lakhssassi, Membres du GRMS : Marek Zaremba, Wojtek Bock et Larbi Talbi Département Informatique

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

OUTILS FONDAMENTAUX EN TRAITEMENT D IMAGES

OUTILS FONDAMENTAUX EN TRAITEMENT D IMAGES OUTILS FONDAMENTAUX EN TRAITEMENT D IMAGES Défis actuels Mégadonnées (big data) Square Kilometer Array Telescope : 300 To/s (100 Internet) 9 Robustesse Défis actuels Repérer les comportements suspects

Plus en détail

La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV

La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV http://omiv.unistra.fr La surveillance multi-technique des déformations de surface pour l Observatoire OMIV J.-P. Malet, P. Ulrich, F. Masson, A. Déprez, A. Stumpf, A. Mathieu T. Lebourg, M. Vidal G. Bièvre,

Plus en détail

MASTER 1 SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE - MENTION BIOLOGIE - SANTE - SPÉCIALITÉ MANAGEMENT DE PROJET EN INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE (BIOTIN)

MASTER 1 SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE - MENTION BIOLOGIE - SANTE - SPÉCIALITÉ MANAGEMENT DE PROJET EN INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE (BIOTIN) MASTER 1 SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE - MENTION BIOLOGIE - SANTE - SPÉCIALITÉ MANAGEMENT DE PROJET EN INNOVATION EN BIOTECHNOLOGIE (BIOTIN) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine

Plus en détail

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures)

UV 1.4 : Bibliographie (20 heures) UV 2.4 Découverte de systèmes (60 heures) UV 3.4 Conception en phase avant-projet (60 heures) [ Les projets ] Semestre 1 UV 1.4 : Bibliographie (eures) L étude bibliographique est abordée comme un exercice de recherche : lecture puis synthèse de documents techniques et scientifiques. Les objectifs

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

MASTER PROFESSIONNEL DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE MASTER PROFESSIONNEL DEVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Mosaïque de Bulla Regia (Tunisie) : traduction du texte grec «Mets tes espoirs en toi-même». Une formation aux métiers du développement durable territorial

Plus en détail

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire Domaine Ingénierie et Architecture Master of science Hes-so en ingénierie du territoire construction et structures porteuses mensuration officielle et gestion foncière gestion et aménagement des eaux conservation

Plus en détail

Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique

Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique Note de cadrage du PEPI MACS Mathématiques Appliquées & Calcul Scientifique Périmètre Le périmètre du PEPI concerne les méthodes et outils utilisés pour le traitement informatisé des données scientifiques.

Plus en détail

Cadre légal des CLD. Au Canada le développement socioéconomique relève de la juridiction des provinces

Cadre légal des CLD. Au Canada le développement socioéconomique relève de la juridiction des provinces Banque de terres Simon Ouellet Agent de développement rural Un outil pour le développement territorial CLD des Collines-de-l Outaouais Emmanuel Roy Agent de développement écologique Cadre légal des CLD

Plus en détail

L objectif de ce cycle est de former des techniciens supérieurs spécialisés dans l administration et la gestion de bases de données et des réseaux.

L objectif de ce cycle est de former des techniciens supérieurs spécialisés dans l administration et la gestion de bases de données et des réseaux. DTS DIPLOME DE TECHNICIEN SUPERIEUR (DTS) EN RESEAUX & DONNEES OBJECTIFS GENERAUX L objectif de ce cycle est de former des techniciens supérieurs spécialisés dans l administration et la gestion de bases

Plus en détail

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT

GENIE STATISTIQUE GESTION DES RISQUES ET INGENIERIE FINANCIERE MARKETING QUANTITATIF ET REVENUE MANAGEMENT Remarque : Tous les cours sont en français, sauf contre-indication. Pour des traductions anglaises des titres, des descriptifs, et plus de renseignements, consultez l intégralité du Programme des enseignements

Plus en détail