Utilisation confortable d un ordinateur portable : l équation ergonomique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation confortable d un ordinateur portable : l équation ergonomique"

Transcription

1 Utilisation confortable d un ordinateur portable : l équation ergonomique Document de présentation technique Avant-propos À l origine de la plupart des douleurs dont souffrent les utilisateurs d ordinateurs, il y a souvent un mauvais positionnement de l écran d ordinateur et des périphériques d entrée (le clavier ou la souris, par exemple). Cela peut paraître subtil, mais la gêne apparaît souvent lorsque ces périphériques sont placés trop haut, trop bas, trop près ou trop loin de l utilisateur. Placer l écran trop haut ou trop bas oblige l utilisateur à tendre ou à fléchir sa tête et son cou ; les garder dans des positions tendues ou fléchies pendant des périodes prolongées conduit rapidement à une gêne. En même temps, un écran d ordinateur placé trop haut tend à exposer davantage la surface de l oeil, pouvant mener à un assèchement plus rapide de sa couche protectrice. L ordinateur portable, qui représente aujourd hui plus de la moitié de toutes les ventes d ordinateurs, peut se révéler particulièrement problématique quant à la hauteur de positionnement de l écran vis-à-vis du clavier, qui reste fixe. «Le travail doit s adapter au travailleur» Une des règles de base de l ergonomie veut que ce soit le travail qui s adapte au travailleur, plutôt que l inverse. Des supports réglables permettent à l utilisateur de personnaliser sa station de travail de façon individuelle, pour un maximum de confort et de productivité. Parvenir aux réglages adéquats avec un ordinateur portable peut être ardu, voire impossible, sans l aide de périphériques d entrée ou d écrans auxiliaires. L utilisation de ces périphériques simplifie le positionnement adéquat de l ordinateur portable dans la station de travail, afin que le travail s adapte au travailleur. Tom Albin, PE, CPE High Plains Engineering Services, LLC 1

2 «Figure 1 travailler sur un ordinateur ne devrait pas être douloureux» Ce document de présentation technique combine les principes ergonomiques basés sur des recherches universitaires, et sur plus de 25 ans d expérience dans le domaine de la fabrication d ordinateurs, pour fournir des règles empiriques de grande valeur, très faciles à appliquer une fois assimilées, pour travailler sur ordinateur de manière confortable. Après des années de ventes en flèche, la popularité des ordinateurs portables (ordinateurs portables, ordinateurs bloc-notes et ordinateurs tablettes) a atteint un pic Fatigue, douleurs, mauvaise circulation encore inégalé. En outre, même si les ordinateurs de bureau auront toujours leur place sur le marché, il est certain qu avec la mobilité toujours plus importante des personnes, l utilisation d ordinateurs ne sera plus confinée entre les murs des bureaux traditionnels. C est pourquoi les fabricants d ordinateurs produisent aujourd hui de véritables «bêtes de course» ultra-performantes, qui combinent un traitement des données plus rapide, de plus grandes capacités de stockage, des écrans haute résolution, des appareils plus légers et plus résistants avec des durées de vie toujours plus longues - tout cela à des prix compétitifs. Pour soutenir cette demande, les clients des nouveaux marchés émergeants de l économie globale sont impatients de prendre part au style de vie sans fil. Les ordinateurs portables permettent aux gens de communiquer, d étudier, de jouer et de travailler sans aucune limite de temps et d espace, avec une vitesse et une mobilité jamais égalées. Cela ne devrait donc pas être une surprise si, avec un écart de prix et de performances toujours plus étroit, les ventes d ordinateurs portables en 2007 dépassent celles des ordinateurs de bureau 1, et que de nombreux ordinateurs portables soient utilisés comme ordinateur principal pour le travail. Les employés de bureau ayant participé à une enquête concernant leurs habitudes de travail sur ordinateur estiment que la mobilité apportée par les ordinateurs portables ajoutait presque huit heures de productivité 2 à leur semaine. De plus, si l utilisation de portables pour le travail se faisait à la maison, à une échelle assez large, cela pourrait contribuer à l amélioration de l environnement grâce aux économies d essence, à la décongestion du trafic et à une réduction du stress des navetteurs. Ces éléments, ainsi que d autres avancées dans le domaine des technologies de l information comme l audioconférence et la vidéoconférence, permettent d effacer les barrières géographiques qui ont toujours séparé les peuples. 2

3 Idéalement, les ordinateurs portables amélioreront nos vies en nous rendant plus efficaces et plus productifs que jamais. Puisque le «nouveau meilleur ami de l homme», l ordinateur portable, nous accompagnera partout où nous irons. Cependant, étant donné qu ils commencent à s immiscer de plus en plus souvent dans les cliniques, les gares et les aéroports, les dortoirs et les cuisines -sans parler de quelques endroits très exotiques (imaginez mesurer la concentration en sel dans le delta du Nil) - nous devons nous poser la question des risques éventuels. En raison de la nature imprévisible des environnements dans lesquels ils peuvent être utilisés, et de leur utilisation parfois prolongée dans des conditions instables, les effets négatifs des ordinateurs portables doivent être envisagés du point de vue de l ergonomie. 3 Les exigences de taille et de puissance sont des contraintes inhérentes aux ordinateurs de bureau traditionnels que les ordinateurs portables sont parvenus à surmonter, mais qui, paradoxalement, offrent un certain niveau de fiabilité en termes de confort, et, dès lors, de productivité -le thème central de toute discussion en rapport avec l ergonomie. Pourtant, dans les comparaisons des caractéristiques et des avantages respectifs des ordinateurs portables et des ordinateurs de bureau, le problème du confort est rarement abordé. En d autres termes, le consommateur moyen ne dispose pas d une bonne vue d ensemble lorsqu il achète un ordinateur portable ou un ordinateur de bureau. «l ergonomie est une discipline qui cherche à améliorer la performance, en compatibilité avec les capacités de l utilisateur» Les conséquences néfastes sont ressenties en termes de santé et de coût 4, car la conception d un ordinateur portable classique est défaillante du point de vue ergonomique : le clavier et l écran sont aussi proches l un de l autre que les deux moitiés d une coquille d huître, tandis qu une configuration ergonomique positionnerait le clavier au niveau des coudes et le haut de l écran à proximité du niveau du regard. Ironiquement, la taille et la flexibilité, les deux principaux atouts de l ordinateur portable -et les caractéristiques qui le différencient le plus d un ordinateur de bureau- sont également ses principaux défauts ergonomiques. La situation est encore exacerbée par la tendance à s éloigner du format d image 4:3 en faveur du format 16:9, réalité créée par les fabricants des vitres utilisées dans la conception d écrans d ordinateurs. 5 Si, aujourd hui, vous êtes convaincu que la fiabilité informatique et l ergonomie ne sont pas faits pour vivre ensemble, cela devrait vous rassurer d apprendre que les graphiques de ce document ont été réalisés, et le texte que vous êtes en train de lire, rédigé confortablement et dans leur intégralité sur un ordinateur portable, en appliquant les principes de base de l ergonomie, une dose de bon sens et un peu d imagination. L objectif de ce document est de démontrer que les ordinateurs portables peuvent être utilisés de manière productive et confortable, en respectant des principes ergonomiques basés sur une compréhension de la façon dont nos corps interagissent avec les ordinateurs et notre environnement immédiat. PREMIÈRE PARTIE La science de l ergonomie Le terme «ergonomie 6» signifie littéralement «lois du travail». L idée derrière ces «lois du travail» est de maintenir la productivité en garantissant le confort et le bien-être du travailleur, un terme fourre-tout qui s applique par extension à toute personne impliquée dans l accomplissement de tâches : parents, athlètes, artistes, musiciens, spécialistes, etc. Idéalement, les éléments utilisés dans les tâches quotidiennes (équipements de sport, outils de construction, matériel de jardin, claviers et souris pour ordinateur) devraient être conçus pour prolonger les dimensions et la forme de notre corps, et devraient nous servir dans l environnement adéquat, sans risque injustifiable. En réalité, nous nous exposons souvent aux risques, que ce soit par «pêché volontaire» (en retirant la sécurité d une scie électrique, par exemple), ou par «pêché d omission» (en ne lisant pas correctement le manuel d instruction de la scie, par exemple). Chaque jour, nous prenons des risques conscients et inconscients. Les signaux de danger et les panneaux «stop» sont devenus presque invisibles à cause de leur omniprésence. L ergonomie est un sujet 3

4 à aborder avec sérieux, mais jusqu à ce que nous commencions à ressentir des douleurs, sans vraiment savoir pourquoi, nous n écoutons qu à moitié les conseils sur la posture, les étirements et les périodes de repos. Avant d analyser l utilisation d un ordinateur portable de ce point de vue, examinons brièvement les enjeux de l ergonomie. La science de l ergonomie s est développée sur de nombreuses années d études 7 du corps humain, au repos et en action. Les données recueillies, généralement appelées données anthropométriques, 8 sont utilisées pour promouvoir une saine interaction entre l homme, ses outils et ses environnements de travail. Comprendre les relations entre ces trois facteurs est essentiel à la prévention de toute une gamme de troubles cliniques, causés par la fatigue et le stress. Prévenir les troubles liés à l utilisation d un ordinateur Comme vous lisez ceci, vous vous trouvez probablement en position assise ; on estime qu aujourd hui, 70 % de tout le travail effectué en Amérique se fait assis à un poste de travail. 9 En soi, ces statistiques sont inoffensives, mais lorsque l on considère que la position assise multiplie par cinq la pression exercée dans le bas du dos par rapport à la position debout, 10 les implications sont vraiment alarmantes. Par exemple, on estime que trente et un millions d Américains souffrent de douleurs constantes dans le bas du dos ; qu un tiers des Américains de plus de 18 ans ont souffert de problèmes de dos au cours de ces cinq dernières années, problèmes assez graves pour qu une aide professionnelle soit nécessaire, dont le coût global est estimé à 50 milliards de dollars par an. 11 L ORDINATEUR «PORTABLE, LE NOUVEAU MEILLEUR AMI DE L HOMME? il nous suit partout» Les ergonomes et les médecins impliqués dans le diagnostic et la gestion clinique de troubles neuromusculosquelettiques ont depuis longtemps reconnu la corrélation entre les facteurs de risque et une variété de syndromes douloureux et souvent temporairement incapacitants. Toutefois, les signaux d alerte, qu ils soient moyens ou graves, sont facilement écartés ou mal interprétés. Des symptômes tels que l engourdissement, une réduction de la mobilité des articulations, des tuméfactions, des brûlures, des douleurs, des rougeurs, des faiblesses, des maladresses, des picotements ou des craquements des articulations ne sont pas toujours la source de douleurs. Une partie du corps stressée mais négligée peut être à l origine d une dégradation généralisée et de douleurs chroniques. La conscientisation est toujours plus importante parmi les fournisseurs de soins, qui prennent des mesures pour éduquer les patients sur la façon de communiquer l intensité, la durée et la localisation de leurs douleurs pour un diagnostic plus rapide et plus précis. Tout comme la couleur des cravates ou la longueur des jupes, certains «troubles» deviennent à la mode, tandis que d autres s effacent. Tellement d acronymes 12 (comprenant souvent un «R» pour répétitif) ont été utilisés pour expliquer un grand nombre de douleurs : RMI, RMD, LMR, RSI, OOS, WRMSD que nous risquons d encourager l abattement plutôt que de conscientiser les patients. En outre, malgré une littérature scientifique abondante établissant un lien entre une mauvaise position de travail et les troubles cités ci-dessus, ces troubles ne révèlent pas entièrement les nombreux facteurs associés à leurs symptômes, car, en vérité, les hommes sont des êtres incroyablement complexes. Pour ajouter une nouvelle tournure au vieil adage, les humains sont bien plus qu une somme d éléments distincts : les ergonomes ne le savent que trop bien. Le tableau n 1, sur la droite, divise les troubles consécutifs aux traumas cumulatifs en six groupes distincts, en pointant le diagnostic là où il apparaît vraiment, plutôt que la façon dont il survient. La différence est de taille. Le terme «répétition» est souligné comme étant la source de la douleur, alors Tableau 1 Diagnostics spécifiques Désignés par «microtraumatismes répétitifs» Troubles liés aux tendons Téno-synovite bicipitale Kyste ganglionnaire Épicondylite latérale (coude du tennisman) Épicondylite interne (coude du golfeur) Péritendinite (tensions) Tendinite de la coiffe des rotateurs Ténosynovite sténosante des doigts (doigt à ressort) Ténosynovite sténosante du pouce (de De Quervain) Ténosynovite Articulation / Capsule articulaire Bursite Ostéoarthrite Synovite Neurovasculaire Syndrome du défilé thoraco-brachial données fournies par le National Institute for Occupational Safety and Health Center for Disease Control and Prevention, US Department of Health and Human Services Inclusion du nerf périphérique Syndrome du canal carpien Syndrome canalaire du nerf cubital Syndrome du canal de Guyon Syndrome de pronator terres Syndrome du canal radial Musculaire Dystonie focale Fibromyosite Myosite Syndrome de tension du cou Vasculaire Syndrome des vibrations (phénomène de Raynaud) Thrombose de l artère cubitale 4

5 qu une position mauvaise ou trop statique soutenue pourrait bien être la vraie raison. Les utilisateurs d ordinateurs souffrant de douleurs et de gênes finissent par subir les séquelles de plusieurs problèmes corrélatifs. N est-il pas logique que l on attende de leurs traitements qu ils prennent en compte tous les aspects du corps, comme le ferait toute stratégie destinée à prévenir le mal? Le truc, c est de partir de ce dont vous disposez : votre propre corps. Lorsque vous travaillez sur un ordinateur, observez la façon dont votre corps interagit avec les divers éléments impliqués dans vos tâches, ainsi que la façon dont ces éléments interagissent entre eux : le siège, le bureau, le clavier et la souris, la température et l éclairage de la pièce, l ambiance sonore, l épaisseur et la hauteur des murs, etc. Tous ces éléments ont été conçus pour garantir votre confort. Avec quelle réussite, cela dépend d une bonne conception basée sur de bonnes recherches : des données anthropométriques, triées par genre, taille et âge (tableau 2 ci-dessous), souvent présentées dans de tableaux comme celui ci-dessous. Les ingénieurs et les concepteurs prennent ces dimensions humaines en considération lorsqu ils conçoivent des meubles, des appareils, des outils, des chambres et même des espaces de restauration rapide. Dans le tableau n 2 13, sur la droite, les dimensions correspondant à la hauteur des yeux impliquent des recommandations concernant la hauteur ergonomique d un écran d ordinateur, tandis que la hauteur des coudes établit la hauteur ergonomique d un clavier et d une souris. Ces données sont organisées en cinq colonnes de proportions croissantes : 5 % des femmes, moyenne féminine, moyenne, moyenne masculine et 95 % des hommes. Voici une application pratique des données du tableau 2 pour l utilisation d un ordinateur portable : En position assise, face à un ordinateur de bureau, si les dimensions de votre corps correspondent à la colonne du milieu («Moyenne»), la distance entre le sol et le haut de votre écran d ordinateur devrait être de 117 cm, et la distance entre le sol et le haut de votre clavier de 63 cm. Étant donné que la distance entre vos yeux et vos coudes est de 54 cm, votre écran et votre clavier devraient être séparés par la même distance, ce qui est absolument impossible pour un ordinateur portable et sa conception en coquille d huître. Hauteur des yeux Positionnement de l écran Hauteur des coudes Positionnement du clavier Hauteur des yeux Position debout Position assise Hauteur des coudes Position debout Position assise 5 % des femmes 141,4 cm 103,6 cm 92,7 cm 52,8 cm Tableau 2 Moyenne féminine 150,8 cm 111,7 cm 98,5 cm 58,4 cm 50 % de la population 95 % de la population Moyenne 156,7 cm 117 cm 102,6 cm 63,2 cm Moyenne masculine 163,5 cm 123,1 cm 107,9 cm 68,5 cm 95 % des hommes 174,2 cm 132,3 cm 115,3 cm 74,9 cm Mécanique corporelle Équilibre Des recherches scientifiques ont prouvé qu à peu près 70 à 80 % de l énergie humaine sont consacrés au maintien de la masse corporelle dans l espace et aux mouvements de cette masse dans l espace. Un mécanisme de survie instinctif pousse les êtres humains à préserver leur énergie. La dépense d énergie est la plus faible lorsque la masse corporelle est maintenue en position d équilibre sur son support (figure 2). Les structures de soutien mécanique servant au maintien de la position de la tête dans l espace, qu elle soit en mouvement ou immobile, sont la colonne vertébrale et les disques intervertébraux, un réseau complexe de ligaments, de cartilage et de capsules articulaires, ainsi que de nombreuses paires de muscles à l avant, à l arrière et de chaque côté du corps. Tête et nuque mal équilibrées Menton en avant Figure 2 Tête et nuque bien équilibrées Position neutre Pour les travailleurs assis, la tête est en position optimale lorsqu elle est centrée dans le prolongement du corps, quand on la regarde de face ou de profil, ou alors avec un léger avancement d à peu près quatre degrés. La tête humaine pèse entre 3,6 et 6,3 kilos environ (ce poids est proportionnel à la masse corporelle totale). Si la tête n est pas en position neutre (par exemple lorsqu on avance le menton pour discerner une image de petite taille à l écran, ou lorsqu on le relève pour éviter les reflets), la pression exercée sur la colonne est augmentée d un facteur de 10 à chaque fois qu elle dévie du centre de 2,5 cm. 5

6 La figure 3, à droite, montre la meilleure position neutre pour la tête (quatre degrés en avant), ainsi que la position neutre maximale, 20 degrés en avant. Incliner légèrement la tête en arrière de 4 degrés (jusqu à la position 0 degré) préserve la position neutre, mais cela n est pas recommandé. Une légère flexion du cou est généralement mieux tolérée qu une extension du cou ; toutefois, les experts conseillent de limiter le nombre et la durée de ces flexions. 14 Dans l illustration suivante (figure 4), la position de neutralité de la tête est montrée en relation avec le champ de vision naturel et la distance recommandée entre les yeux et un écran d ordinateur (au plus loin au mieux). Vous pouvez également augmenter la taille de la police si votre niveau de confort dépasse les recommandations générales. Il peut être stressant pour les yeux de se concentrer sur des éléments rapprochés. Pour ce faire, les muscles extra-oculaires tournent les globes oculaires vers l intérieur et les muscles ciliaires travaillent au réglage du niveau optique. Le visionnage prolongé d objets rapprochés est une cause de fatigue et de douleurs oculaires. Une solution est de positionner l objet rapproché (l écran d ordinateur) bien au-dessous du niveau de vision de l utilisateur. Bien que cela puisse réduire efficacement le stress infligé aux yeux de l utilisateur, cela peut malheureusement pousser ce dernier à fléchir son cou, avec à la clé une douleur musculosquelettique. Heureusement, garder l écran à une distance visuelle minimale et à une hauteur appropriée par rapport aux yeux de l utilisateur permet de préserver le confort visuel et musculosquelettique des utilisateurs d ordinateurs. Consultez la note de fin de document pour calculer la taille du texte. 15 La figure 5 illustre la formule prouvant la nature du problème ergonomique lié aux ordinateurs portables : Horizontale Position neutre de la tête Champ de vision idéal : 15 à 30 en position neutre de la tête (4 ) Distance entre les yeux et l écran minimum 20 Figure 3 Figure Inclinaison avant maximale depuis une position neutre de la tête 4 Si «y» représente 5 centiles des femmes dont la distance entre les yeux et les coudes est de 49 cm (voir le tableau 1 de ce document), la logique voudrait que : 15 Si un écran d ordinateur portable fait 38 centimètres (15 pouces) de diagonale, que le format de l image est de 4:3 (voir la note de fin de document 16 pour un exemple de format 16:9) et que la distance visuelle est d au moins 51 centimètres (20 pouces), alors l angle de vue est de 36,3º. 30 Or, puisque le champ de vision idéal est de 15º à 30º sous la ligne horizontale, l écran d un ordinateur portable se trouve au-dessous du champ de vision acceptable. Figure 5 4 Les recherches actuelles et les standards techniques préconisent que la hauteur de l écran soit déterminée par la hauteur des yeux de l utilisateur ; le haut de l écran ne devrait pas être plus haut que le niveau des yeux, et le centre de l écran devrait se situer entre 15 et 30 au-dessous du niveau des yeux de l utilisateur. Un moyen simple d évaluer l angle entre le niveau des yeux et le centre de l écran est de mesurer la distance entre les yeux et l écran, puis la distance entre le niveau horizontal des yeux et le centre de l écran. La distance du centre de l écran sous le niveau horizontal de l oeil devrait correspondre à la moitié de la distance de vision. 17 L évolution de l interface homme/ordinateur d Des études sur le corps humain ont amené les scientifiques à effectuer des recommandations quant à la durée pendant laquelle certaines positions peuvent être maintenues sans occasionner de blessures liées à la fatigue, ainsi qu à la durée nécessaire à la récupération après des activités stressantes. Ces recommandations varient en fonction d un certain nombre de facteurs, dont le genre, l âge, le côté dominant du corps (gauche et droit), ainsi que les forces dépensées pour déplacer le matériel lié à une activité. Ces données aident les constructeurs à concevoir des produits qui nous correspondent. y x PROBLÈME Écran de l ordinateur portable trop bas pour une vision optimale y = distance entre les yeux et les coudes d = moitié de la hauteur de l écran x = distance de vision (50 cm minimum) Θ = angle de vue Les équipements avec tubes cathodiques et les terminaux à écran originaux introduits à la fin des années 1960 étaient très pauvres d un point de vue ergonomique, même s ils représentaient une nouvelle technologie intéressante. Ils étaient simplement incorporés dans des boîtiers avec clavier. 6

7 Quelques progrès ont été effectués par la deuxième génération, dont les claviers étaient séparés du terminal d affichage. Au début des années 1980, quelques jeunes sociétés audacieuses 18 ont senti le besoin d améliorer l interface humaine avec ces équipements, et elles ont commencé à concevoir et à proposer des supports inclinables et pivotants. Ces équipements offraient un certain nombre d avantages ergonomiques, comme l élévation de l écran de 75 à 100 mm (3 à 4 pouces) au-dessus du bureau, fournissant une meilleure vision à la plupart des personnes. Ils proposaient également un écran inclinable et une fonction de mouvement latéral. En 1988, cette technologie avait conquis le monde entier. À partir de ce moment, tous les écrans cathodiques furent produits en usine avec l accessoire désormais familier de la boule en plastique inclinable et pivotante de série. Sexe Homme Femme Homme Femme Âge Tableau 3 Forces d ajustement acceptables du point de vue ergonomique LEVÉE PRESSION Gauche Droite Gauche Droite (livres) (kg) (livres) (kg) (livres) (kg) (livres) (kg) 9,00 6,00 7,65 5,10 4,10 2,72 3,48 2,32 14,00 9,34 11,90 7,94 6,36 4,25 5,41 3,61 Figure 6 13,00 8,67 11,05 7,37 5,91 3,94 5,02 3,35 17,00 11,34 14,45 9,64 7,73 5,15 6,51 4,38 Les avancées dans le domaine de l ergonomie appliquée aux écrans d ordinateurs sont restées au point mort pendant les 15 années qui suivirent. C est au cours de cette période que les opérations informatiques obtinrent le titre douteux d occupation la plus stressante de l industrie américaine, d après le «Department of Occupational Safety and Health» (OSHA) du gouvernement américain. C est également à ce moment que la science de l ergonomie est devenue plus largement reconnue et mise en pratique, étant donné que de plus en plus de personnes ont commencé à reconnaître les problèmes de santé croissants liés à l utilisation de ces ordinateurs. Les organismes internationaux de standardisation se sont aussi impliqués progressivement, pour contribuer à soulager la peine des utilisateurs d ordinateurs en revendiquant certains faits comme les données du tableau 3. y d x SOLUTION Support pour ordinateur portable avec 13 cm d ajustement de la hauteur et option d inclinaison* 4 L avènement des supports pour écrans plats représente la plus grande amélioration dans le domaine de l interface humain/ordinateur depuis l introduction de la technologie de l affichage vidéo, plus de quarante ans plus tôt. Pour la première fois, les utilisateurs d ordinateurs ont pu simplement ajuster leur écran pour une visualisation optimale. y = distance entre les yeux et les coudes d = moitié de la hauteur de l écran x = distance de vision (50 cm minimum) Θ = angle de vue Les supports ajustables pour ordinateurs portables, écrans et périphériques d entrée obligent généralement l utilisateur à effectuer des opérations comme le blocage et le déblocage du support, ou le positionnement du matériel. La force requise pour manoeuvrer ces appareils peut être un sérieux obstacle pour les utilisateurs âgés ou handicapés. L «Americans with Disabilities Act» (ADA) recommande fortement que de tels déploiements de force soient limités à 5 livres-force (22,5 Newtons) 19 * Ce support pour ordinateur portable (conçu par Ergotron) propose des ajustements de la hauteur et de l inclinaison d un côté à l autre, en accord avec les directives de force de mouvement de l ADA. La figure 6 à droite ci-dessus, montre le support pour ordinateur portable ergonomiquement correct conçu pour permettre l inclinaison et la rotation de l écran avec moins de 5,1 livres-force (2,32 kilos) - force pouvant être appliquée sans problème par le bras gauche d une femme de 50 ans, et qui, en outre, ne dépasse pas la force requise autorisée par l ADA. DEUXIÈME PARTIE L équation ergonomique Les recommandations ergonomiques pour l utilisation d un ordinateur consistent en une panoplie de tableaux de données, comme ceux présentés dans la première partie. Les faits et les chiffres sont exacts, mais la tâche fastidieuse de les appliquer à l environnement informatique dans la vie de tous les jours incombe à l utilisateur. Cela peut amener des frustrations et des erreurs, ce qui est dommage, lorsqu on réalise qu une bonne santé au travail commence par son propre corps. 7

8 La partie suivante de ce document tentera de combler les vides entre les éléments pratiques et statistiques de l ergonomie. Créer un bon équilibre entre le corps, l ordinateur et l environnement peut être simplifié en regroupant et en ordonnant par type les concepts ergonomiques majeurs. Le résultat est un processus novateur en trois étapes, appelé équation ergonomique : Position neutre + mouvement volontaire + temps de repos = expérience de travail sur ordinateur confortable Comprendre l équation ergonomique, c est comme disposer d une station de travail informatique personnalisée, basée sur votre matériel informatique, votre environnement et vos dimensions. Tout d abord, découvrons la logique derrière chaque étape, et prenons le temps d examiner les pages 10 et 11 où ces étapes sont illustrées et expliquées plus en détail. 1. Position neutre : Imaginez la «position neutre» comme celle que votre corps adopte naturellement et confortablement. La position neutre demande un minimum d énergie, c est celle qui occasionne le moins de stress structurel et de fatigue. La position neutre contribue également à préserver la courbe vers l avant normale des vertèbres du cou. Les quatre courbes d équilibre avant et arrière de la colonne vertébrale sont conçues pour absorber les chocs, et réduire le stress structurel et gravitationnel imposé à la colonne, dont la mission est de protéger le cerveau, la moelle épinière, le réseau de nerfs rachidiens ainsi que leurs fonctions. Ne pensez pas que la position neutre signifie rester en place. Les données anthropométriques définissent aussi une «gamme de mouvements» acceptables - l espace tri-dimensionnel entourant la position neutre, au sein duquel vous vous mouvez. Idéalement, il ne faudrait laisser aucune partie du corps «figée» pendant plus de quelques minutes. Rester immobile est aussi une charge statique de muscles produisant des déchets toxiques, ce qui peut occasionner une fatigue. La gamme de mouvements fait le lien entre la première et la deuxième étape de l équation ergonomique : le mouvement volontaire. «les trois étapes de l équation ergonomique amènent vers un corps équilibré et une expérience de travail sur ordinateur confortable» 2. Le mouvement volontaire : Le mouvement volontaire, en coordination avec la position neutre, travaille au maintien de l équilibre du corps avec lui-même et avec son environnement. Il se rapporte aux mouvements inconscients du corps, dont l objectif est important : éviter le stress et la fatigue. Cette sorte de gêne peut être localisée à court terme, mais une exposition prolongée ou répétitive peut amener à des dommages plus graves. À la première étape, vous avez disposé votre ordinateur afin d obtenir la meilleure interface avec la position neutre de votre corps. L objectif de la deuxième étape est d assurer le mouvement volontaire sans effort dont notre corps a besoin pour maintenir son équilibre et éviter l accumulation des toxines, conséquence d une position statique. Vous est-il déjà arrivé de concentrer votre attention sur l écran à un point tel que vous en avez oublié ce qui se passait autour de vous? C est la même chose avec votre corps : les mâchoires serrées, les coudes bloqués, les genoux croisés et les yeux qui ne clignent plus sont les causes de bien des maux que nous espérons éviter. Si nos outils ou nos appareils de support découragent le mouvement volontaire (par exemple, les jambes engourdies à cause d un siège provoquant une mauvaise circulation, le cou tordu afin de voir l écran que le support empêche d ajuster, un clavier trop instable pour permettre d atteindre un verre d eau), nous ne faisons que détériorer une situation déjà précaire. Les gens occupés qui partagent un ordinateur avec d autres personnes sont particulièrement exposés aux risques, s ils ne prennent pas le temps, ou n ont pas la possibilité d ajuster leur ordinateur à leur propre convenance. Pour toutes ces raisons, il est primordial de choisir des systèmes de soutien (bureaux, sièges, supports et bras pour ordinateur, chariots, etc.) conçus pour 8

9 satisfaire les dimensions et les capacités d un large éventail de personnes et d ordinateurs, avec les critères suivants en tête : Adaptabilité ou ajustabilité Flexibilité ou universalité Intuition ou sécurité intégrée 20 Parmi les trois étapes de l équation ergonomique, la valeur du mouvement volontaire est la plus à même d être mal interprétée, voire ignorée, rendant la dernière étape, le temps de repos, beaucoup plus difficile. 3. Temps de repos : La dernière étape de l équation ergonomique prescrit une période de repos, pour compenser les périodes d activités contraignantes ou répétitives. Les positions de travail anormales provoquent une compression asymétrique des disques intervertébraux, ainsi qu un stress causé par une pression excessive sur les ligaments de soutien et les capsules articulaires. Lorsqu une pression déséquilibrée sur des muscles statiques est éprouvée de façon répétitive et pendant des périodes prolongées, des déchets toxiques sont accumulés à l intérieur de ces muscles, avec comme résultat une fatigue et une perte d efficacité. De simples mouvements et des étirements aident le corps à se débarrasser des sous-produits du métabolisme des muscles. D un point de vue réaliste, les douleurs physiques ne seront jamais éliminées de tout type de tâche humaine ; cependant l étape 3 de l équation ergonomique se concentre sur le rôle essentiel du temps consacré à l équilibre entre les activités stressantes et les activités restauratrices : pour deux heures d utilisation active d un ordinateur, votre corps a besoin de 15 minutes de repos. Lorsque vous travaillez sur un ordinateur, faites une pause de deux à trois minutes au moins toutes les demi-heures, et gardez à l esprit que le repos peut se décliner sous bien des formes, tant passives qu actives. Pour vous aider à vous détendre et à revitaliser les parties de votre corps qui interagissent avec un ordinateur et des éléments de support, établissez une routine réparatrice comprenant des étirements, le repos des yeux, une respiration profonde, une nutrition sensée et l absorption de grandes quantités d eau. Utiliser un ordinateur portable à la maison ou au bureau Si les ordinateurs portables ont été conçus pour être utilisés hors du bureau, beaucoup d entre nous semblent l avoir oublié! Les entreprises achètent de plus en plus d ordinateurs portables comme outils principaux d un ou de plusieurs employés au sein du même établissement. Pour ceux-là, ainsi que pour ceux qui utilisent leur ordinateur portable à la maison ou sur le terrain, la meilleure stratégie est de mettre sur pied une station de travail ergonomique, avec le portable connecté à un mode d affichage (écran cathodique ou écran plat), un clavier et une souris séparés. Si possible, une station d accueil (duplicateur de port) est une option de grande valeur, puisque les câbles du matériel et les cordons d alimentation ne doivent pas être réorganisés et connectés à chaque mouvement de l ordinateur. Établir une station de travail semi-permanente centrée sur l ordinateur portable est synonyme de dépenses en équipements supplémentaires, mais l investissement est modeste comparé au coût d une station de travail avec un ordinateur de bureau classique, et il permet d augmenter la productivité en autorisant le travail de plusieurs personnes sur le même ordinateur, à divers endroits. «En examinant un environnement informatique pour savoir s il est correct du point de vue ergonomique, commencez par la tête et progressez vers les pieds» La figure 7 (page suivante) fournit les instructions spécifiques à l implémentation d une station de travail sur ordinateur portable en accord avec l équation ergonomique. Les détails chiffrés de la colonne de gauche, sous «Position naturelle» correspondent aux lettres de la colonne de droite, sous «Mouvement volontaire». Ce diagramme est conçu pour renforcer les liens entre les trois étapes de l équation ergonomique. Sur la page d après, vous trouverez des conseils sur les étirements et des exercices de respiration (figure 8). Attention, il ne s agit que de recommandations ; consultez toujours votre médecin avant d essayer ces exercices, afin de vous assurer qu ils sont compatibles avec votre état de santé. 9

10 Étape 1 Position neutre 1. La TÊTE juste au-dessus des épaules, sans forcer ni vers l avant, ni vers l arrière. 2. Les YEUX à distance de bras de l écran. Votre regard devrait porter à peu près au milieu de l écran, soit entre 15 et 30 sous l horizontale. 3. Le COU détendu et le menton rentré, pas avancé. 4. Les ÉPAULES relâchées et la poitrine grande ouverte. 5. Le DOS droit ou légèrement incliné. Maintenez la légère courbe naturelle du bas du dos à l aide d un coussin. 6. Les COUDES détendus, à un angle d à peu près 90 à Les BRAS soutenus par des accoudoirs ou un coussin - en particulier pour le bras manipulant la souris. 8. Les MAINS et les POIGNETS détendus dans une position naturelle, sans flexion vers le haut ou vers le bas. Les DOIGTS légèrement courbés et soutenus. 9. Les GENOUX Légèrement plus bas que les hanches, avec 2 ou 3 doigts d espace entre l arrière de la jambe et le siège. 10. Les PIEDS reposant à plat sur le sol - ne croisez ni vos jambes, ni vos chevilles. Si possible, travaillez en alternance en position debout pour soulager les tensions infligées à la colonne par la position assise. Figure 7 L équation ergonomique Position neutre + mouvement volontaire + temps de repos = expérience de travail sur ordinateur confortable Étape 2 Mouvement volontaire A. Un ÉCRAN séparé, si possible, augmente la flexibilité grâce à une hauteur plus ergonomique. Un support d écran devrait être inclinable, panoramique et ajustable en hauteur. Taille de texte lisible = 12 pt. à une distance minimale des yeux de 50 cm (règle 007). Utilisez les contrôles à l écran pour un contraste et une brillance confortables. Minimisez les reflets en inclinant l écran. Les personnes disposant de verres à double foyer peuvent se procurer des lentilles particulières adaptées à l utilisation d un ordinateur. B. Une STATION D ACCUEIL permet de profiter de tout le confort de l option «prêt à l emploi» sur un ordinateur portable, puisque les câbles d alimentation et autres cordons des accessoires ne doivent pas être débranchés à chaque fois que l ordinateur portable est retiré. C. Choisissez un SUPPORT DE BUREAU pour ordinateur portable similaire à celui représenté ci-dessus, pour une hauteur d écran, une inclinaison et une vision panoramique idéales. D. Un CLAVIER et une SOURIS séparés, positionnés à hauteur des coudes et avec l arrière du clavier incliné de 5, augmentent encore la flexibilité. Dans les environnements sombres, orientez la lumière d une lampe vers le clavier, pour diminuer la fatigue des yeux. E. Le SIÈGE doit fournir un soutien lombaire (dos) et des bras adéquat, correspondre aux directives de largeur et de profondeur, et être légèrement incliné vers l avant pour favoriser le bon positionnement des genoux. F. Utilisez un REPOSE-PIEDS si vos pieds ne touchent pas le sol. Avant d effectuer tout mouvement d étirement représenté à la figure 8, à la page suivante, consultez votre médecin afin de vous assurer qu ils sont compatibles avec votre état de santé. Ne passez pas brusquement de l une à l autre position illustrées ci-dessous. Ces mouvements doivent être effectués lentement et maintenus pendant quelques secondes. De même, vous devrez ressentir des contractions, mais jamais de douleurs (si vous ressentez des douleurs, arrêtez immédiatement et consultez votre médecin). Répétez les mouvements de l autre côté. Faites trois séries de chaque étirement. Respiration profonde : Respirez par le nez, pas par votre bouche. Utilisez votre diaphragme pour expulser la totalité de l air hors de vos poumons, faites une pause, puis prenez une longue et profonde inspiration, jusqu à remplir vos poumons au maximum. Une respiration profonde régule vos battements de coeur et augmente l apport d oxygène à votre cerveau et à vos muscles, tout en dissipant les éléments toxiques produits par le métabolisme de vos muscles : le gaz carbonique, l acide lactique et l acide urique. Plusieurs fois par jour, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration, afin de vous détendre et d améliorer votre concentration. Repos des yeux : Détournez les yeux de l écran d ordinateur, regardez en direction du mur opposé ou par la fenêtre, en vous concentrant sur un objet distant pour entraîner les muscles de vos yeux. Regarder un écran d ordinateur pendant des périodes prolongées peut affecter le clignement des yeux, ce qui peut provoquer un assèchement, des démangeaisons et d autres troubles plus graves encore. Faites examiner vos yeux régulièrement. Si vous portez des lunettes de lecture, vous pourrez peut-être obtenir des lentilles spécialement conçues pour l utilisation d un ordinateur. Restez hydraté et nourrissez votre cerveau : Buvez beaucoup d eau, de jus ou de tisanes au cours de la journée, et évitez la caféine et les boissons gazeuses. Alimentez votre cerveau d hydrates de carbone, comme des fruits, des légumes, des noix ou des graines. 10

11 Étirements des épaules Étape 3 Période de repos Relaxez-vous et revivifiez-vous Rotation latéraleinclinaison de la tête de la tête de la ceinture Inclinaison Rotation du menton latérale de la tête Inclinaison du coude du menton ère, bas, avant Inclinaison du menton Étirements Respiration profonde des épaules Étape 3 Période de repos Repos des yeux Relaxez-vous et revivifiez-vous Inclinaison de la tête du coude RespirationMou pr Repos deslaté yeu Étirements de la ceinture des épaules latéraux Rotation Étirements Roulement des épaules haut, arrière, bas, avant latérale des épaules de la tête latérauxde la ceinture Inclinaison du menton de la ceinture Roulement inverse bas, avant, haut, arrière Roulement des épaules haut, arrière, bas, avant du coude ut, arrière Mou de l Figure 8 Portée des bras latéraux Courbure vers l du coude latéraux Courbure vers l avant Roulement des épaules haut, arrière, bas, avant Roulement inverse bas, avant, haut, arrière Portée des bras Roulement épaules haut, arrière, bas, avant Courbure versdes l avant Roulement inverse bas, avant, haut, arrière Respiration profonde Repos des yeux Portée des bras Courbure vers l avant Roulement inverse bas, avant, haut, arrière Portée des bras 11 Étirements des épaules Courbure vers l avant

12 Utilisation d un ordinateur portable sur le terrain Figure 9 Si vous n êtes pas constamment assis à un bureau, et que vous effectuez la plupart de vos tâches informatiques sur la route, la figure 9 (à droite) souligne certaines causes de fatigue, de douleurs et de mauvaise circulation. Bien que l utilisateur sur cet exemple semble assis confortablement, nous savons que cette position ne fournira pas le soutien suffisant sur une période prolongée. Maintenant, observez la figure 10, un scénario identique à celui du dessus, et rappelez-vous de l affirmation de tout à l heure selon laquelle le bon sens et la créativité jouent un rôle essentiel dans l utilisation d ordinateurs portables. Si vous vous souvenez de la façon d adopter la position neutre, vous commencerez à reconnaître des objets autour de vous qui vous aideront à remédier à une situation loin d être satisfaisante. Rappelez-vous également que les principes de l équation ergonomique sont immuables, vous devez simplement les appliquer en fonction des circonstances. En règle générale, la meilleure façon de compenser les défauts ergonomiques d un ordinateur portable, c est d y ajouter des périphériques d entrée ou de sortie séparés : un écran plat, un clavier et une souris de tailles normales. Ces périphériques peuvent être disposés facilement, en accord avec les directives ergonomiques. Or, puisqu il n est pas pratique d apporter du matériel supplémentaire avec soi partout où l on va, une certaine dose de compromis est inévitable du point de vue de la visualisation, ou des périphériques d entrée. Voici quelques conseils pour l utilisation d un ordinateur portable lorsque vous ne disposez pas d une table ou d un bureau : Placez l ordinateur portable sur une surface plane pour une meilleure stabilité, et afin de protéger vos jambes de la chaleur du processeur. Un classeur fin sous l ordinateur portable offre une inclinaison négative pour une meilleure utilisation du clavier, et est idéal pour reposer les pieds. Utiliser un sous-main non glissant (par exemple un revêtement en caoutchouc) empêche le matériel de tomber. Devoir équilibrer du matériel informatique coûteux est la cause de distractions et de douleurs inutiles. Le PC n est pas supporté correctement, et il n y a pas de place pour la circulation de l air entre le PC et les jambes Les pieds sont fléchis au lieu de reposer à plat sur le sol La tête s incline au-delà de l amplitude neutre maximale L écran est trop bas pour une vision confortable Remarque : Plus l écran est grand, plus il peut être éloigné des yeux. Pour compenser une grande distance et/ou le niveau d inclinaison, augmentez la taille du texte à l écran Ajustez l inclinaison de l écran pour modifier la distance par rapport aux yeux et éviter l éblouissement Mettez un classeur à feuilles mobiles, une corbeille ou un livre entre l ordinateur et vos jambes pour plus de stabilité et une meilleure circulation de l air Le menton pique vers l avant Les genoux pliés empêchent la circulation vers les jambes Les genoux plus bas que les hanches Les pieds à plat sur le sol (utilisez un repose-pieds, au besoin) Figure 10 La tête s incline avec une amplitude neutre Les épaules sont recroquevillées Le soutien des jambes est insuffisant La région lombaire du dos n est pas maintenue Un coussin, une couverture ou une serviette enroulée en bas du dos pour le soutien lombaire Soutien d une position neutre à 90 des coudes à l aide d un coussin ou d une serviette enroulée Les jambes soutenues avec assez d espace entre le siège et l arrière des jambes pour une circulation ininterrompue Utiliser un ordinateur portable en association avec une station d accueil est une excellente approche pour les personnes divisant leur utilisation d ordinateur entre des configurations permanente (au bureau ou à la maison) et temporaire (voyages d affaires, cybercafés). «Trouver la bonne distance de positionnement par rapport aux périphériques d entrée est très simple : les coudes doivent être proches des côtés du torse de l utilisateur, la partie supérieure des bras à la verticale ou légèrement inclinés.» 21 12

13 TROISIÈME PARTIE Rendre l utilisation d un ordinateur portable confortable Figure 11 Bien que l équation ergonomique forme la base de l utilisation confortable d un ordinateur portable, un nombre indéterminé de facteurs peuvent influencer la façon dont vous appliquez les trois concepts à une situation particulière. Les directives devront presque à coup sûr être modifiées, voire compromises, partout où les affirmations sur lesquelles elle s appuient s écartent de la position idéale. En gardant cela à l esprit, voyons comment l équation ergonomique peut être appliquée à notre «bête de course», l ordinateur portable. Les illustrations de la figure 11, à droite, représentent quelques-unes des positions généralement adoptées par les utilisateurs d ordinateurs portables, à la maison ou sur la route. Observez maintenant la Figure 12 figure 12. Voyez-vous les différences entre les deux personnages? Le personnage de gauche montre des signes de fatigue et de douleurs. Pourquoi ces symptômes n apparaissent-ils pas sur le dessin de droite? La solution tient dans le simple changement de position de l ordinateur portable, avec comme conséquence un angle différent des coudes et des poignets. Replacer ces derniers dans une position plus neutre contribue au confort de l utilisateur, et lui permet de travailler plus longtemps. La figure 12 est un bon exemple de la façon d adapter l ordinateur à votre corps, plutôt que de forcer votre corps à s adapter à l ordinateur! Debout, mais de manière correcte et confortable Jusqu à maintenant, notre discussion sur les ordinateurs portables s est limitée aux situations assises ; or, les ordinateurs portables sont aussi souvent utilisés en position debout, particulièrement dans les environnements médicaux et industriels. Les nombreux avantages du travail en position debout (ou même marché sur un tapis de course) sont appuyés par une recherche récente et semblent gagner un nouvel élan comme nouvelle position de travail recommandée. Se tenir debout encourage les mouvements bénéfiques du corps, l une des doctrines de l équation ergonomique, et a même un effet positif sur le métabolisme. «la position debout encourage de sains mouvements du dos» 13

14 Les préceptes ergonomiques appliqués à l utilisation d un ordinateur restent valables, que l on soit en position assise ou debout. Bien entendu, il existe une différence de hauteur des coudes et des yeux, puisque les uns comme les autres sont plus hauts en position debout, mais les principes fondamentaux restent les mêmes : maintenir une distance correcte entre l écran de l ordinateur portable et le clavier ; choisir un matériel de soutien ajustable (inclinaison, panoramique et hauteur) afin de garantir un regard vers le centre de l écran avec un champ de vision optimal de 15º à 30º ; plier les coudes à un angle de 90º et, si possible, garder les bras le long du corps (non tendus) ; garder la tête en équilibre au-dessus des épaules, tout en évitant de la laisser pencher en avant et en gardant le menton droit. Vérifiez régulièrement votre position et corrigez-la lorsque vous déviez de la position neutre. Lorsque vous travaillez debout, ayez à disposition une barre, un repose-pieds ou une boîte pour permettre à vos pieds de se reposer. Cela contribue au mouvement volontaire, vous pouvez donc appuyer votre poids sur une jambe, puis sur l autre, en alternance. N oubliez pas de prendre de fréquentes mini-pauses (de deux à trois minutes toutes les demi-heures), ainsi que des pauses plus longues de 15 à 20 minutes après deux heures de travail. Figure 13 Figure 14 La figure 13 illustre l utilisation d un ordinateur portable sur un chariot offrant 53 cm d ajustement en hauteur, ce qui couvre la distance entre les yeux et les coudes de la population entre les 5 % de femmes et les 95 % d hommes, dans les positions assise et debout. 22 Le clavier et la souris supplémentaires ont été positionnés à un niveau plus bas que l ordinateur portable, car l écran de l ordinateur occupe le champ de vision le plus bas autorisé. Ceci est nécessaire afin de maintenir, autant que possible, la même distance entre l écran et le clavier que celle entre les yeux et les coudes de l utilisateur. Vue aérienne À la figure 14, nous voyons le même champ de vision avec deux bras articulés verticaux, lesquels peuvent être repositionnés facilement, en ne dépensant pas plus de forces que celles recommandées au tableau 2 (page 5). Remarquez que les bras supportant l ordinateur et le clavier sont fixés à la même hauteur ; pourtant, la station de travail peut être disposée pour satisfaire la majorité des utilisateurs en termes d inclinaison, de panorama et de hauteur, qu ils choisissent de travailler assis ou debout. Dans cette interface ordinateur/opérateur, l utilisateur dispose d un contrôle total. Le chariot et le bras de support illustrés ici offrent de grands avantages dans les situations où plusieurs utilisateurs partagent un même ordinateur. De même, les besoins d un utilisateur unique sont comblés, puisque ce matériel est conçu pour s adapter rapidement et sans effort à l opérateur. 14

15 CONCLUSION Les ordinateurs portables et l équation ergonomique Les ordinateurs portables offrent de nombreux avantages aux utilisateurs de chaque groupe démographique. Au vu de leur prédominance toujours croissante, il est plus important que jamais d éduquer les gens et de les inciter à être pro-actifs quant à l assimilation des principes d ergonomie au bureau, chez eux ou sur le terrain. Les fabricants d ordinateurs et de systèmes de support d ordinateurs sont dans une position unique pour promouvoir les principes d ergonomie à leurs clients, et pour démontrer la façon dont des produits de conception irréprochable soutiennent ce défi. L équation ergonomique, introduite dans les pages de ce document, initie les utilisateurs d ordinateurs aux lois de l ergonomie avec une approche tout à fait novatrice. Elle assimile les recherches les plus actuelles sur le sujet dans le but d améliorer la façon dont les humains interagissent avec les ordinateurs, pour prévenir la fatigue, la douleur et les troubles cliniques pouvant se développer avec le temps à cause d une position statique et incorrecte. «Dans l interface homme/ machine, la machine DOIT s adapter à l homme, et non l homme à la machine» Les tableaux anthropométriques, les appareils de mesure, les calculatrices et les évaluations sont les outils des ingénieurs, des concepteurs industriels et des ergonomes, mais à la fin, une bonne ergonomie dépend de la volonté de chacun à faire du travail sur ordinateur une expérience confortable et productive. Comprendre que le point de départ de l ergonomie est votre propre corps, et que vous devez contrôler votre relation avec les ordinateurs pour qu ils s adaptent à vos besoins, plutôt que l inverse, est un concept fondamental derrière l équation ergonomique. Si vous appliquez les trois étapes de l équation ergonomique - position neutre, mouvement volontaire et temps de repos - vous parviendrez à l équilibre entre vous, votre ordinateur et l environnement! Charlotte J. Schmitz Directrice des publications techniques, des facteurs humains et de l ergonomie Ergotron Joseph J. Sweere, D.C. Professeur au département des sciences cliniques, président du département de la santé occupationnelle Northwestern Health Sciences University 15

16 NOTES DE FIN DE DOCUMENT 1 Articles : «Global PC Market Remains Strong», par Ian Williams, vnunet.com, 14 septembre 2007 ; et enquête : «Notebooks Surpass Desktop Sales For First Time», par Scott Campbell, CRN, numéro du 22 août Desktop Replacement Productivity Impact Study, 2004, Dell, Inc. 3 L ergonomie est une discipline visant à améliorer les performances humaines dans l utilisation d outils, par le biais de la conception de logiciels et de matériel compatibles avec les capacités de la population des utilisateurs. Les termes «ingénierie humaine», «ingénierie de l utilisation» et «ergonomie» sont souvent utilisés tout à tour pour désigner le procédé utilisé pour produire des équipements hautement ergonomiques. 4 Le total des dépenses médicales, des salaires perdus, de la faible productivité ainsi que des autres dépenses occasionnées par les troubles musculosquelettiques liés au travail est estimé à 116 milliards de dollars, selon le Bureau of Labor Statistics. «Do it by Design, An Introduction to Human Factors in Medical Devices», Sawyer, Dick, Office of Communication, Education, and Radiation Programs (OCER), publié par le ministère américain de la santé, des affaires sociales, du service de la santé publique, la Food and Drug Administration, et le Center for Devices and Radiological Health. 5 Dimensions de l écran pour un ordinateur portable de 38 cm (15 pouces) de diagonale format de l image 4:3 (4 x) 2 + (3 x) 2 = x 2 = 9 x 2 = x 2 = 225 x 2 = 225/25 x 2 = 9 x = 3 4x format de l image 16:9 (16 x) 2 + (9 x) 2 = x 2 = 81 x 2 = x 2 = 225 x 2 = 225/337 x 2 = 0,667 x = 0,81 16x 3x x 15 7, ,1 Angle maximal par rapport au centre de l écran (sous le niveau de vision horizontal) = 30 Distance de vue minimum (ANSI/HFES ) = 50 cm En admettant que la base de l écran se situe à hauteur de coudes 6 Du Grec εργον, signifiant «travail», et de νομοσ, signifiant «loi». 7 Les données ergonomiques mentionnées dans ce document sont basées sur les évaluations anthropométriques de la population américaine, tirées de plusieurs études scientifiques, dont, entre autres, la «1988 Anthropometric Survey of U.S. Army Personnel». Toutes les valeurs et recommandations sont basées sur plusieurs hypothèses théoriques et ne sont fournies qu à titre indicatif. Nous encourageons les utilisateurs à consulter un ergonome agréé qui corroborera les recommandations faites pour chaque application. Ces données fournissent les fondations sur lesquelles se base ce document de présentation technique, et doivent être référencées comme telles. 8 «L ergonomie inclut l évaluation et l étude de tous les facteurs de stress susceptibles d affecter la santé physique, mentale et émotionnelle des travailleurs. Les facteurs de stress comprennent la structure du poste de travail, la qualité de l air et la ventilation du lieu de travail, les risques liés aux produits chimiques, l ajustement de la température, le bruit environnant et même l état des conventions collectives. Les chercheurs du domaine de l ergonomie recherchent et développent des systèmes de communication au niveau de la sécurité, des méthodes mécaniques soulageant la main-d œuvre et des vêtements et accessoires de protection, et considèrent aussi la forme et la taille des outils manuels.» Golden Rules for Vibrant Health in Body, Mind and Spirit, 2004, Joseph J. Sweere, D.C. 16

17 9 Carolina Back Institute 10 Ibid. 11 Trente et un millions d Américains souffrent de douleurs dans le bas du dos à chaque instant (1). La moitié des travailleurs américains admettent souffrir de problèmes de dos chaque année (2). Un tiers des Américains au-dessus de 18 ans ont eu des problèmes de dos assez graves au cours des cinq dernières années pour demander une aide professionnelle (3). Le coût de ces soins est estimé à 50 milliards de dollars par an - uniquement pour les coûts facilement identifiables! (4). 1. Jensen M, Brant-Zawadzki M, Obuchowski N, et al. «Magnetic Resonance Imaging of the Lumbar Spine in People Without Back Pain.» New England Journal of Medicine 1994 ; 331 : «Vallfors B. Acute, Subacute and Chroni c Low Back Pain: Clinical Symptoms, Absenteeism and Working Environment.» Scan J Rehab Med Suppl 1985 ; 11 : Conclusion d une enquête nationale menée au profit de la American Chiropractic Association. Risher P. «Americans Perception of Practitioners and Treatments for Back Problems.» Louis Harris and Associates, Inc. New York ; août Ce total ne représente que les coûts les plus facilement identifiables pour les soins médicaux, le versement d indemnités aux travailleurs et l absentéisme. Il n inclut pas les coûts associés aux salaires perdus à cause de limitations physiques acquises suite à un problème de dos, ni les coûts de productivité perdue à cause de l absence de l employé pour raison médicale. Dans «Project Briefs: Back Pain Patient Outcomes Assessment Team (BOAT)». Dans un communiqué MEDTEP, Vol. 1, numéro 1, Agency for Health Care Policy and Research, Rockville, MD, été Avec l aimable autorisation de la American Chiropractic Association. 12 RMI Repetitive Motion Injury (microtraumatisme répétitif) ; RMD Repetitive Motion Disorder (troubles répétitifs); RMIs Repetitive Motion Injuries (microtraumatismes répétitifs) ; RSI, Repetitive Strain Injuries or Repetitive Stress Injuries (lésions dues aux mouvements répétitifs) ; CTD Cumulative Trauma Disorders (troubles musculo-squelettiques) ; OOS Occupational Overuse Syndrome (traumatisme provoqué par la répétition de contraintes physiques) ; WRMSD Work Related Musculoskeletal Disorders (troubles musculo-squelettiques liés au travail) 13 Pour plus d informations, reportez-vous aux tableaux de hauteurs de montage ergonomique, page 18, comprenant les mesures du système métrique. 14 Tom Albin, PE, CPE High Plains Engineering Services, LLC 15 Ibid. LA RÈGLE 007 «La hauteur d un caractère doit être au moins 0,007 fois supérieure à la distance de vue pour être lisible.» vue de face y H y D D = distance de vue y = hauteur du caractère vue latérale EXEMPLE D après la règle 007, à 50 cm de distance de vue, la hauteur minimale du caractère doit être de 0,35 cm (.007 x 50 cm). Dès lors, une taille de police de 12 avec une distance de vue de 50 cm est en accord avec la règle. 17

18 16 Voici le même calcul avec un format de 16:9 : Si l écran d un ordinateur portable fait 38 cm de diagonale (15 pouces), que le format de l image est de 16:9 et que la distance de vue est d au moins 50 cm, alors l angle de vision équivaut à 38,8 degrés Or étant donné que le champ de vision idéal est de 15 à 30 degrés sous l horizontale, l écran de l ordinateur portable est au-dessous du champ de vision acceptable 17 Tom Albin, PE, CPE High Plains Engineering Services, LLC 18 L une de ces «jeunes sociétés audacieuses» est Ergotron, Inc., fondée par Harry Sweere, visionnaire créatif, dont la passion pour le bien-être de ses clients et de ses employés était un modèle pour tous ceux qui l ont connu. 19 Tom Albin, PE, CPE High Plains Engineering Services, LLC 20 Aussi appelée «double redondance», ou encore «indéréglable» quand appliquée à la conception de produits, le terme «sécurité intégrée» signifie que toute utilisation incorrecte du produit a été prise en considération et reconnue. 21 Tom Albin, PE, CPE, High Plains Engineering Services, LLC 22 Le tableau 2 illustre les différences entre la hauteur des yeux et des coudes pour un large éventail d utilisateurs d ordinateurs. Ce tableau souligne la nécessité de la fonction d ajustement des supports d écrans et de périphériques d entrée. Bien que l ajustement des supports d écrans ait été une tâche fastidieuse par le passé, en raison du poids et du volume des écrans cathodiques, cela n est plus un problème grâce au poids allégé des écrans plats actuels. Tom Albin, PE, CPE, High Plains Engineering Services, LLC 18

19 Tableaux de hauteurs de montage ergonomique POUCES Données anthropométriques* Pour un éventail normal d opérateurs (en pouces) Moyenne féminine Moyenne Moyenne masculine Variance hommes/femmes Hauteur des yeux Hauteur des coudes Variance entre la hauteur des yeux et des coudes Debout Assis Var. Debout Assis Var. Debout Assis 59,4 61,7 64,4 44,0 46,1 48,5 15,4 15,6 15,9 38,8 40,4 42,5 23,0 24,9 27,0 5,0 4,5 3,7 4,0 15,8 15,5 15,5 20,6 21,3 21,9 Données anthropométriques* Pour l éventail d opérateurs : 95 % des femmes et 95 % des hommes (en pouces) 5 % des femmes 95 % des hommes Variance hommes/femmes 21,0 21,2 21,5 Debout Assis Var. Debout Assis Var. Debout Assis 55,7 68,6 40,8 52,1 14,9 16,5 36,5 45,4 20,8 29,5 12,9 11,3 8,9 8,7 *Anthropométrie : étude des mensurations du corps humain. Données basées sur des études sur la population américaine 15,7 15,9 19,2 23,2 MILLIMÈTRES Données anthropométriques* Pour un éventail normal d opérateurs (en mm) Moyenne féminine Moyenne Moyenne masculine Variance hommes/femmes Hauteur des yeux Hauteur des coudes 20,0 22,6 Variance entre la hauteur des yeux et des coudes Debout Assis Var. Debout Assis Var. Debout Assis Données anthropométriques* Pour l éventail d opérateurs : 95 % des femmes et 95 % des hommes (en mm) 5 % des femmes 95 % des hommes Variance hommes/femmes Debout Assis Var. Debout Assis Var. Debout Assis *Anthropométrie : étude des mensurations du corps humain. Données basées sur des études sur la population américaine Ergotron, Inc. rév. 31/01/2008 Le contenu de ce document peut être modifié sans préavis Siège et département des ventes aux Amériques Ventes en EMEO Ventes en Asie- Pacifique-Chine Ventes internationales St. Paul, MN USA (800) Amersfoort, Pays-Bas Singapour

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL

SIÈGE SURFACE DE TRAVAIL Les accidents strictement de nature «ergonomique» coûtent une fortune aux entreprises canadiennes. En effet, Statistique Canada évaluait en 1996 à 1,5 milliards de dollars les coûts annuels associés aux

Plus en détail

Causes Risque de TMS Prévention

Causes Risque de TMS Prévention Synthèse sur les réglages des postes de travail Causes Risque de TMS Prévention Le siège Assise à trop basse : Appui trop important sur les ischions. Flexion de hanche donc enroulement lombaire : Risques

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

è Risques et prévention...1 è Organisation du travail...2 è Aménagement et conception des locaux de travail...3 è L espace de travail...

è Risques et prévention...1 è Organisation du travail...2 è Aménagement et conception des locaux de travail...3 è L espace de travail... è Risques et prévention...1 AISMT-Avril 2013 TRAVAIL SUR ÉCRAN è Organisation du travail...2 è Aménagement et conception des locaux de travail...3 è L espace de travail... 4 è Choix du matériel...5 Document

Plus en détail

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

TRAVAIL SUR ÉCRAN ET T.M.S. Mai 2011 Service de Santé au Travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1

TRAVAIL SUR ÉCRAN ET T.M.S. Mai 2011 Service de Santé au Travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 TRAVAIL SUR ÉCRAN ET T.M.S. Mai 2011 Service de Santé au Travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 Pour fonctionner correctement, un muscle doit être alimenté en énergie et en oxygène. Un blocage du débit

Plus en détail

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures,

Ce présent guide a pour objet : d identifier les situations de travail pouvant entrainer des problématiques de gestes et postures, Copyright Leem 2011 L'emploi des seniors en France est un véritable défi que l ensemble des acteurs concernés doit relever. Pour se faire, les partenaires sociaux des entreprises du médicament ont signé,

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

La position parfaite pour un travail sur écran

La position parfaite pour un travail sur écran La position parfaite pour un travail sur écran Vous travaillez souvent sur l ordinateur? Alors veillez à votre confort car sinon vous risquez des douleurs (chroniques) à la nuque, au dos ou ailleurs. Voici

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail

Mieux vivre avec votre écran

Mieux vivre avec votre écran Mieux vivre avec votre écran Ajustez le poste de travail La position la plus confortable pour la lecture de l écran et la frappe sur clavier est celle qui permet le respect des principes suivants : A.

Plus en détail

INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE

INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE MILIEU PHYSIQUE (TEMPÉRATURE, ÉCLAIRAGE, BRUIT). LE BUREAU:

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise?

Pour quelles raisons avons-nous, ainsi que plus de 100 kinésithérapeutes belges, choisi Mastercare la table thérapeutique suédoise? Article rédigé par Madame Karin Timmermans (en 2003), directrice du centre du dos 'Mastercare Rugcentrum' près d Anvers où elle exerce la profession de kinésithérapeute. Madame Timmermans a près de 20

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

Entreprendre un programme d entraînement musculaire

Entreprendre un programme d entraînement musculaire MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Entreprendre un programme d entraînement musculaire Aperçu de la trousse Pour améliorer la force musculaire, il faut

Plus en détail

Mauvaise posture. Tension musculaire. Hauteur de la chaise. Positionnement de la tête restrainte et ne permet pas de bien voir le document.

Mauvaise posture. Tension musculaire. Hauteur de la chaise. Positionnement de la tête restrainte et ne permet pas de bien voir le document. SYMPTÔME MALAISES DE LA TÊTE ET LE COU Mauvaise posture Visionnement prolongé à l écran Tension musculaire Hauteur de la chaise Positionnement de la tête restrainte et ne permet pas de bien voir le document.

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva

Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva. Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva Ergonomie dans les services publics Expérience du service Empreva Christophe Janssens, CP Ergonome - Empreva SICPPT fédéral AFFILIES Comité de gestion SIPPT 1 SIPPT SIPPT n 2 EMPREVA Management Office

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculodu membre supérieur Qu est ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)?

Plus en détail

Back2Flow. La fluidité retrouvée. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com

Back2Flow. La fluidité retrouvée. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com Back2Flow Manuel d utilisation La fluidité retrouvée www.healthylifefactory.com Back2Flow Manuel d utilisation Qu est-ce que le BACK2FLOW? Back2Flow est un appareil générant des exercices passifs qui offrent

Plus en détail

ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO SOMMAIRE Historique Types de tâches effectuées sur ordinateur La réglementation Les conséquences sur la santé Les mesures de prévention Etude

Plus en détail

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations

Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations Trucs et astuces N o 9.1 À chaque inconfort des causes possibles et des recommandations COU Vous penchez la tête vers l avant pour regarder: L écran est trop bas Les imprimés à plat sur le bureau Le clavier

Plus en détail

Exigences particulières (Ergonomie)

Exigences particulières (Ergonomie) Article 24 Exigences particulières (Ergonomie) 1 L espace libre autour des postes de travail doit être suffisant pour permettre aux travailleurs de se mouvoir librement durant leurs activités. 2 Les postes

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

IMPORTANCE DES ETIREMENTS

IMPORTANCE DES ETIREMENTS IMPORTANCE DES ETIREMENTS L'augmentation de la souplesse est l un des meilleurs moyens de prévention des blessures musculo-tendineuses. L entraînement de la souplesse, par la pratique d étirements avant

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Work Smart - Feel Good. Aménagement d un poste de travail

Work Smart - Feel Good. Aménagement d un poste de travail Aménagement d un poste de travail Introduction En dépit de toutes les lois relatives aux conditions de travail, directives et bons soins des fournisseurs, les postes de travail équipés d écran dans les

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Amélioration du poste de travail

Amélioration du poste de travail Amélioration du poste de travail Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 57 Pour chaque opérateur, régler la hauteur de service à hauteur du coude ou légèrement en dessous. POURQUOI Placer la surface

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

COMMENT AMÉNAGER SON ESPACE DE TRAVAIL SUR ÉCRAN?

COMMENT AMÉNAGER SON ESPACE DE TRAVAIL SUR ÉCRAN? CONSEIL PRÉVENTION Notre équipe au cœur de vos métiers! COMMENT AMÉNAGER SON ESPACE DE TRAVAIL SUR ÉCRAN? TRAVAILLER SUR ÉCRAN POURQUOI AMÉNAGER MON POSTE DE TRAVAIL? S il n est pas bien installé, mon

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE # 15 LE TRAVAIL À L ORDINATEUR : SYMPTÔMES PHYSIQUES ET MESURES CORRECTIVES

FICHE TECHNIQUE # 15 LE TRAVAIL À L ORDINATEUR : SYMPTÔMES PHYSIQUES ET MESURES CORRECTIVES FICHE TECHNIQUE # 15 LE TRAVAIL À L ORDINATEUR : SYMPTÔMES PHYSIQUES ET MESURES CORRECTIVES Le travail à l ordinateur peut parfois entraîner de l inconfort chez l utilisateur. Fréquemment, cette situation

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite.

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite. exercices préparatoires au travail des éboueurs Avertissement Afin de bénéficier en tout temps des bienfaits de ce programme d exercices, assurez-vous de respecter vos capacités physiques. N hésitez pas

Plus en détail

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS . EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS Respiration : en effectuant ces exercices respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement Muscles du dos (lombaires) Allongé(e)

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 %

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Entretenir son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Blau Cyan: 100 % Magenta: 85 % Entretenir son dos Ce miniguide est

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

L ordinateur portable

L ordinateur portable L ordinateur portable Conseils pratiques pour bénéficier d un meilleur confort APSSAP Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur «Administration provinciale» L ordinateur portable

Plus en détail

Le travail sur écran dans de mauvaises conditions peut engendrer de la fatigue visuelle et des troubles musculosquelettiques

Le travail sur écran dans de mauvaises conditions peut engendrer de la fatigue visuelle et des troubles musculosquelettiques FATIGUE VISUELLE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Elle peut se manifester par : - une baisse de la performance visuelle - des picotements des yeux - des éblouissements - une vision moins nette - des maux

Plus en détail

Trucs et astuces N o 4.1 VOUS PORTEZ DES VERRES AVEC FOYER AJUSTEZ LA HAUTEUR DE VOTRE ÉCRAN

Trucs et astuces N o 4.1 VOUS PORTEZ DES VERRES AVEC FOYER AJUSTEZ LA HAUTEUR DE VOTRE ÉCRAN Trucs et astuces N o 4.1 VOUS PORTEZ DES VERRES AVEC FOYER AJUSTEZ LA HAUTEUR DE VOTRE ÉCRAN Les personnes qui portent des verres avec foyers progressifs sont facilement reconnaissables, elles ont le menton

Plus en détail

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Connaissances et Performance Département des Sciences du Sport Laboratoire de Biomécanique et Physiologie L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Jacques QUIEVRE Yann MORISSEAU 2007

Plus en détail

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS Service de Santé au Travail Multisectoriel Protégez votre dos 1 Introduction Notre dos... ses éléments constitutifs I. LA COLONNE VERTÉBRALE A. Les fonctions de la

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout Ergonomie à la place de travail et au quotidien Votre santé avant tout Combien d heures par jour êtes-vous assis(e)? Combien de pauses faites-vous pour bouger ou vous détendre? Votre place de travail est-elle

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

Ménagez. votre dos! Mutualités

Ménagez. votre dos! Mutualités Ménagez votre dos! votre Mutualités L i b r e s I nterrogez un groupe et constatez combien de personnes ont déjà éprouvé des maux de dos Chacun devra, un jour ou l autre, faire face à des problèmes lombaires

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Ergonomie du poste informatique. Ce qu est l ergonomie. Ergonomie francophone. Phase de compromis. Phase de régulation 28/03/2012

Ergonomie du poste informatique. Ce qu est l ergonomie. Ergonomie francophone. Phase de compromis. Phase de régulation 28/03/2012 Ergonomie du poste informatique Ce qu est l ergonomie Le mot «ergonomie» vient du grec ergon (travail) et nomos (lois, règles). L'ergonomie peut donc être définie comme la science du travail ayant pour

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

L ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL INFORMATISÉ

L ERGONOMIE AU POSTE DE TRAVAIL INFORMATISÉ Pour ce faire, il faut disposer le poste de travail de sorte que la ligne de vision de l utilisateur à l écran soit parallèle aux fenêtres et aux luminaires et entre les rangées de luminaires (Figure E).

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE

LA CHRONIQUE du BIEN ETRE LA CHRONIQUE du BIEN ETRE Petit mode demploi pour se détendre le COU ET EPAULES by Greet de Ryck Pour ce mois de Mai, on abordera le sujet tensions dans les épaules et le cou ". On se sent tous crispés

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail