,, L industrie minérale...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ",, L industrie minérale..."

Transcription

1 ,, L industrie minérale... facteur essentiel de notre cadre de vie,,

2 Un souci permanent de l environnement... Réhabilitations des sites après la fin de l exploitation Réaménagement de la mine à ciel ouvert de Bellezane Réaménagement de la mine à ciel ouvert du Puy-de-l âge Evolution d août 1993 à juin 1996 La grande chaîne d informations techniques La Société de l Industrie Minérale (SIM) est la seule association française regroupant tous les professionnels des matières minérales dans les domaines de l exploration et de la recherche, de l exploitation souterraine ou à ciel ouvert, de la préparation des matériaux, du traitement des minerais et de leur première transformation, de la récupération des déchets minéraux, des équipements, des matériels et services des mines et carrières et l insertion de ces activités dans l environnement. Pour la collecte et l'enrichissement des connaissances qu'elle doit diffuser, la Sim s'appuie sur deux sections techniques spécialisées : la section Exploitation et la section Valorisation. Son action est développée en région par neuf districts régionaux auxquels s'est joint un groupement de membres belges. L'information technique et scientifique acquise est diffusée par les éditions de l association et à l'occasion des manifestations qu'elle organise, notamment son congrès-exposition annuel. Société de l Industrie Minérale 17, rue Saint Séverin Paris - Tél : Fax : TOUTE REPRODUCTION INTÉGRALE OU PARTIELLE EST INTERDITE SANS AUTORISATION DE LA SOCIÉTÉ DE L INDUSTRIE MINÉRALE - CONCEPTION RICHARD COLIN - PHOTOS COGEMA - IMP. ESPACE GRAPHIC CARROS

3 Logements écoles Hôpitaux Tourisme Hôtellerie Bâtiments administratifs industriels et commerciaux Viabilité Assainissement Routes Autoroutes Ports Aéroports Espace Chemins de fer Automobile Asphalte, Fer, zinc, roches ornementales, silice, gypse, ardoise, calcaire, argile ordinaire, calcaire, argile ordinaire, calcaire, argile ordinaire, calcaire, argile ordinaire, chrome, aluminium, calcaire, argile ordinaire, argile kaolinique, fedspath, fer, aluminium, silice, silice, granulats, aluminium, fer, zinc, cuivre, étain, cuivre, graphite, cuivre, zinc, plomb, nickel, chrome, mica fer, asphalte, calcaire, fer, titane, cuivre, aluminium, hydrocarbures enrochements andalousite, charbon, soufre, asphalte métaux spéciaux, aciers spéciaux, silice, palladium, carbone vermiculite platine, antimoine, vermiculite Granulats Calcaire et Carbonate Silice Roches ornementales Ardoises Gypse et Anhydrite Kaolin Argiles kaoliniques Argiles ordinaire s Bentonite Attapulgites et sepiolites Vermiculite Perlite Magnésie Magnésite Andalousite Barytine Feldspaths Diatomite Mica Talc Graphite et Carbone Sel gemme Sel marin Métalloïdes Fluorine Aluminium Cuivre Zinc et Cadmium Plomb Etain Nickel Chrome Titane Métaux spéciaux Métaux précieux Pierre s précieuses Fer Potasse phosphate Manganèse Soufre Eaux minérales Tourbe Charbon Uranium Hydrocarbure gaz naturel goudron Asphalte Diatomite, chlore, Terres rares, calcaire, Calcaire, potasse, Fer, Indium, silice, Charbon, Charbon, Cuivre, Calcaire, Roches ornementales, calcaire, potasse, kaolin, talc, sel, gypse, phosphate, fer, étain, aluminium, étain, feldspath, aluminium, silicium, kaolin, talc, pierres précieuses, phosphate, tourbe, charbon, eaux minérales, tourbe, cuivre, vermiculite, perlite, gaz naturel, tourbe gaz naturel, soufre, métaux précieux, carbone, silice, feldspath, kaolin, magnésie, magnésie, soufre, aluminium hydrocarbure, andalousite, magnésie, métalloïdes, fer, métaux spéciaux, sel, soufre argiles kaoliniques, attapulgite, sepiolite barytine, argile, fer, cuivre, acier inoxidable, argiles kaoliniques potasse, sel terres rares, métaux spéciaux, aluminium, or, argent, pétrochimie (plastique) germanium, céramique, tuiles, briques, métalloïdes arsenic ardoise Environnement Santé Pharmacie Agro-alimentaire Electroménager Verre s Vitrages Energie Eclairage Chimie Radio Télévision Télécom Informatique Livre, presse, papeterie, emballage Art et culture

4 ,, L industrie minérale est présente à toutes les heures,, de la vie quotidienne 7h00 Chambre 7h30 Salle de bain 8h30 Automobile Réveil lumineux Silice, quartz Dentifrice Talc Plaquette de freins Vermiculite 9h00 Bureau Informatique Germanium, silice 13h30 Supermarché Boissons - conserves Fer, étain, aluminium Société de l industrie minérale 17h30 Transport 22h00 Animal de compagnie 21h00 Lecture 19h30 Dîner Train de banlieue Aluminium, acier inoxidable Litière du chat Sepiolite, attapulgite Journaux Kaolin, talc, carbonate Verres, vaisselles Feldspath, argiles kaoliniques, kaolin, silice

5 ,, L industrie minérale est présente dans tous les domaines économiques et industriels,, Photographies-TGV-Ariane espace-airbus industrie-cnes

6 Argiles spéciales Argiles ordinaire s Bentonite Attapulgites et sepiolites Vermiculite Perlite Magnésie Magnésite Sanitaire s Céramique, carreaux, porcelaine, grès, industries réfractaires céramiques techniques Tuiles Briques de mur, briques de parement, carrelages, sols et murs, poteries Forages pétroliers Moules de fonderie, bouletage, minerai de fer Litières animales Absorbants de sols industriels, support de produits phytosanitaires, pansements gastriques Plaquettes de freins Isolants thermiques, bâtiment (panneaux légers), horticulture Horticulture Verre volcanique, bâtiment (panneaux légers), isolant,filtration dans l agro-alimentaire, stockage cryogénique des gaz (transport dans les méthaniers) Briques réfractaire s Traitement des eaux, industries chimiques, magnésium métal Sel gemme Sel marin Métalloïdes Fluorine Aluminium Cuivre Zinc et Cadmium Plomb et étain Nickel Chrome Salage routier Industrie chimique (soude), agro-alimentaire Usine d'aluminium Industrie chimique, industrie pharmaceutique Wagons Transport, (auto, avion, fer, maritime) bâtiment, emballage, équipement domestique, usage électrique, mécanique, aliages divers Transformateur électrique Matériel électrique, câbles bâtiment, transport, mécanique fine, équipement, chimie et métallurgie Couverture s Revêtement-galvanisation, indium (vitrage) germanium (électronique) tôles pour l automobile protection des structures métalliques ouvrés en zinc (bâtiment) Batteries Ouvrés en plomb, chimie, câbles métallurgie emballage Autocuiseur Acier inoxydable, peinture, chimie, bâtiment, art de la table Soufre Eaux minérales Tourbe Charbon Uranium Hydrocarbure gaz naturel goudron Asphalte Usine chimique (fabrication d acide sulfurique) Eaux minérales Agro-alimentaire Horticulture Jardins domestiques, chauffage Chauffage Electricité, carbochimie, métallurgie (coke) Chimie Energie Lubrifiants automobiles Carburants, énergie, chauffage, pétrochimie, plastiques Revêtement urbain Etanchéité, bitume naturel

7 Granulats Sables, graviers et calcaires éruptifs Calcaire et Carbonate (Hors granulats) Silice Roches ornementales Ardoises Gypse et Anhydrite Kaolin Autoroutes Routes, logements, bâtiments industriels, hôpitaux, écoles, assainissement, chemins de fer, produits préfabriqués, béton prêt à l emploi Travaux publics Ciment, chaux, mortiers, stabilisation des sols, amendement des sols, pigment-peinture, enrochement. Façades vitrées Verre, bâtiment, automobiles, bardages, bouteilles,flaconnage, céramique, abrasif (carborundum), moules de fonderie, électrométallurgie, horlogerie, pigments et charges Viabilité urbaine Bâtiments, monuments historiques, monuments funéraires, mobiliers urbains, passages, dallages Couverture Revêtement de sol, billards Plâtre Industrie cimentière (ajout), poudre pour enduit, carreaux, plaques, moulage, médecine Journaux Papier (charge et couchage), céramique fine, porcelaine, industries réfractaires, pigments et charges Andalousite Barytine Feldspaths Diatomite Mica Talc Graphite et Carbone Support réfractaire de cuisson Sidérurgie, verrerie, céramique, cimenterie Médicaments Industrie chimique : carbonates, chlorures, oxydes. prospection pétrolière, charges minérales : peinture, papier, plastique. Sanitaire s Fondant, céramiques, verrerie Peinture Filtration agro-alimentaire (squelette silicieux) charges absorbants, isolants réfractaires Electroniques Industries électriques et thermiques, pigments et charges (peinture, plastique et caoutchouc) baguettes de soudure Huisseries PVC Papiers, peintures, plastiques, caoutchouc, céramique (faïence et porcelaine) industrie pharmaceutique et cosmétique Structures en fibre de carbone Freins (trains, motos, avions), chimie, électronique : électrodes, pièces réfractaires Titane Métaux spéciaux Cobalt, molybdene, antimoine, tungstene, mercure, niobium, tantale Métaux précieux Or, argent, platine, palladium Pierre s précieuses et semi-précieuses diamant Fer Potasse phosphate Manganèse Prothèses Aciers au titane, santé (crème solaire), aéronautique, espace Taillant/Trépan Aciers spéciaux, outillage, acier réfractaire Pots catalytiques Orfèvrerie, industrie (électronique, informatique, chimique, photographique) Bijouterie Diamant industriel, couronnes de sondage, abrasifs, outils de coupe Industrie automobile Aciers divers, fonte, fer à béton, poutrelles. tôle, rails Engrais Acide phosphorique, chimie Piles électriques Aciers spéciaux haute résistance (anti-abrasifs) chimie

8 Un souci permanent de l environnement... Réhabilitations des sites après la fin de l exploitation Réaménagement de la mine à ciel ouvert de Bellezane Réaménagement de la mine à ciel ouvert du Puy-de-l âge Evolution d août 1993 à juin 1996 La grande chaîne d informations techniques La Société de l Industrie Minérale (SIM) est la seule association française regroupant tous les professionnels des matières minérales dans les domaines de l exploration et de la recherche, de l exploitation souterraine ou à ciel ouvert, de la préparation des matériaux, du traitement des minerais et de leur première transformation, de la récupération des déchets minéraux, des équipements, des matériels et services des mines et carrières et l insertion de ces activités dans l environnement. Pour la collecte et l'enrichissement des connaissances qu'elle doit diffuser, la Sim s'appuie sur deux sections techniques spécialisées : la section Exploitation et la section Valorisation. Son action est développée en région par neuf districts régionaux auxquels s'est joint un groupement de membres belges. L'information technique et scientifique acquise est diffusée par les éditions de l association et à l'occasion des manifestations qu'elle organise, notamment son congrès-exposition annuel. Société de l Industrie Minérale 17, rue Saint Séverin Paris - Tél : Fax : TOUTE REPRODUCTION INTÉGRALE OU PARTIELLE EST INTERDITE SANS AUTORISATION DE LA SOCIÉTÉ DE L INDUSTRIE MINÉRALE - CONCEPTION RICHARD COLIN - PHOTOS COGEMA - IMP. ESPACE GRAPHIC CARROS

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section B Division 08

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section B Division 08 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section B Division 08 08 AUTRES INDUSTRIES EXTRACTIVES Cette division couvre l'extraction en carrière mais aussi le dragage d'alluvions, le broyage de roches

Plus en détail

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont :

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont : 1 DEFINITION D UN MATERIAU Un matériau est une substance, une matière destinée à être mise en forme. Un objet peut être fabriqué avec des matériaux différents. Un même matériau peut être utilisé pour fabriquer

Plus en détail

L économie circulaire ou la compétition pour les ressources. Mines ParisTech 9 Décembre 2015

L économie circulaire ou la compétition pour les ressources. Mines ParisTech 9 Décembre 2015 L économie circulaire ou la compétition pour les ressources Mines ParisTech 9 Décembre 2015 Une étude du Conseil Général de l Economie Le Conseil Général de l Economie (CGE), entre autres missions, éclaire

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE XIII - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE XIII - 1 XIII - 1 Section XIII OUVRAGES EN PIERRES, PLÂTRE, CIMENT, AMIANTE, MICA OU MATIÈRES ANALOGUES; PRODUITS CÉRAMIQUES; VERRE ET OUVRAGES EN VERRE 68 - i Chapitre 68 OUVRAGES EN PIERRES, PLÂTRE, CIMENT, AMIANTE,

Plus en détail

Les minéraux industriels et leur utilisation dans la vie courante

Les minéraux industriels et leur utilisation dans la vie courante Les minéraux industriels et leur utilisation dans la vie courante N golo Togola 1 Définition Plan de la présentation Principaux types de minéraux industriels Charges minérales Propriétés s et usages des

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

LISTE DES PRODUITS IMPORTES NON SOUMIS AU CONTROLE DE LA CONFORMITE AUX FRONTIERES

LISTE DES PRODUITS IMPORTES NON SOUMIS AU CONTROLE DE LA CONFORMITE AUX FRONTIERES LISTE DES PRODUITS IMPORTES NON SOUMIS AU CONTROLE DE LA CONFORMITE AUX FRONTIERES SECTION I ANIMAUX VIVANTS ET PRODUITS DU REGNE ANIMAL Chapitre 1 : Animaux vivants. SECTION II PRODUITS DU REGNE VEGETAL

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment Renaud Caplain Maître de conférences CNAM Paris vendredi 30 janvier 2009 1 Les matériaux dans le bâtiment Trois grandes catégories et, très vite, une quatrième.

Plus en détail

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué?

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué? Page 1/7 QUELS MATÉRIAUX COMPOSENT UN OBJET TECHNIQUE? Tout au long de son histoire, l homme a eu besoin pour se nourrir, s habiller, travailler, se déplacer, de fabriquer des objets. Pour cela, il a utilisé

Plus en détail

Profil d entreprise Weinand & Pauken Dachtechnik GmbH

Profil d entreprise Weinand & Pauken Dachtechnik GmbH Profil d entreprise Weinand & Pauken Dachtechnik GmbH Adresse Ringstraße 11 56814 Greimersburg Allemagne Tél. + 49 2671 / 910936 Fax + 49 2671 / 910937 E-Mail/Site Web Directeur et contact WuP.Dachtechnik@yahoo.de

Plus en détail

2012/01. Section XIII. Ouvrages en pierres, plâtre, ciment, amiante, mica ou matières analogues; produits céramiques; verre et ouvrages en verre

2012/01. Section XIII. Ouvrages en pierres, plâtre, ciment, amiante, mica ou matières analogues; produits céramiques; verre et ouvrages en verre Section XIII Ouvrages en pierres, plâtre, ciment, amiante, mica ou matières analogues; produits céramiques; verre et ouvrages en verre CHAPITRE 8 Ouvrages en pierres, plâtre, ciment, amiante, mica ou matières

Plus en détail

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Les ciments, liants hydrauliques

Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires. Les ciments, liants hydrauliques Électif 10 Mise en forme industrielle des sols et matériaux granulaires Les ciments, liants hydrauliques Définition Norme NF P 15-301 de 1994 : «Le ciment est un liant hydraulique, c est-à-dire une matière

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Liste des données cartographiques

Liste des données cartographiques Catégorie Nom de la donnée Cadastre Cadastre Carrières et matériaux Carrières de granulats Carrières de granulats (selon substance) Carrières hors granulats (selon substance) Toutes les carrières Toutes

Plus en détail

IR Temp 210. Thermomètre infrarouge. Des techniques sur mesure

IR Temp 210. Thermomètre infrarouge. Des techniques sur mesure IR Temp 210 Thermomètre infrarouge Contenu 1. Spécifications...26 2. Touches et affichages...28 3. Utilisation...30 4. Entretien...31 5. Elimination des piles et de l appareil...31 6. Tableau de facteur

Plus en détail

CATALOGUE MATIÈRES PREMIÈRES ET AUTRES PRODUITS AUXILIAIRES. Descriptions Quantités Prix DES MATIERES PREMIERES. 1 kg 3.20.

CATALOGUE MATIÈRES PREMIÈRES ET AUTRES PRODUITS AUXILIAIRES. Descriptions Quantités Prix DES MATIERES PREMIERES. 1 kg 3.20. 1 Alumine calcinée 1 kg 3.20 5 kg 11.20 Ball-Clay 1 kg 2.50 5 kg 7 25 kg 25 Batt-Wash (protection plaque réfractaire) Se dilue à l eau consistance peinture latex 1 kg 9.07 Bentonite 1 kg 3 5 kg 9 Bentone

Plus en détail

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage

PLOMBIER. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) plombierv2 Page 1 sur 9 PLOMBIER Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

Le choix naturel. Protection des Sols. Protection des Murs. Protection des Toitures

Le choix naturel. Protection des Sols. Protection des Murs. Protection des Toitures Le choix naturel. Tous les produits de la gamme Thortex sont basés sur les toutes dernières technologies polymères. Tous les produits Thortex répondent aux demandes des législations internationales incluant

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles G. Filières de valorisation et de traitement Tt détenteur de déchet est responsable du déchet jusqu à son élimination finale Ts rejets dans l eau, dépôts sauvages et brûlages sont rigreusement interdits.

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section C Division 23

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section C Division 23 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section C Division 23 23 FABRICATION D AUTRES PRODUITS MINÉRAUX NON MÉTALLIQUES La division 23 juxtapose différentes

Plus en détail

Document Ressources 1 : Qu est-ce qu un matériau?

Document Ressources 1 : Qu est-ce qu un matériau? Document Ressources 1 : Qu est-ce qu un matériau? Tout au long de son histoire, l homme a eu besoin pour se nourrir, s habiller, travailler, se déplacer, de fabriquer des objets. Pour cela, il a utilisé

Plus en détail

MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS

MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS Ensemble Optimisons vos compétences Devenons partenaires de vos développements mécaniques MÉDICAL AUTOMOBILE AÉRONAUTIQUE INDUSTRIE MEDICAL COUPAGE FIN CÉRAMIQUE USINAGE INJECTION PLASTIQUE EMBOUTISS Le

Plus en détail

MONTEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile acides minéraux acide

MONTEUR. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile acides minéraux acide Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) monteurv2 Page 1 sur 10 MONTEUR Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec

Plus en détail

POTENTIEL MINERAL DE L ALGERIE. DIRECTION GENERALE DES MINES / MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES (Année 2015)

POTENTIEL MINERAL DE L ALGERIE. DIRECTION GENERALE DES MINES / MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES (Année 2015) POTENTIEL MINERAL DE L ALGERIE I - INTRODUCTION Parmi les nombreux avantages de l Algérie : Potentiel géologique et minéral : riche et varié, Pays : vaste et sous exploré, Une loi minière : compétitive

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

D2-VERRE PROBLÉMATIQUE

D2-VERRE PROBLÉMATIQUE D2-VERRE LE VERRE EST UNE MATIÈRE AUX MULTIPLES PROPRIÉTÉS ET AUX APPLICATIONS TRÈS DIVERSES: EMBALLAGES POUR L AGRO-ALIMENTAIRE ET LA COSMÉTIQUE, ISOLATION ET VITRAGES DANS LE BÂTIMENT, FIBRES OPTIQUES

Plus en détail

CHAPITRE 25 SEL ; SOUFRE ; TERRES ET PIERRES ; PLATRES, CHAUX ET CIMENTS

CHAPITRE 25 SEL ; SOUFRE ; TERRES ET PIERRES ; PLATRES, CHAUX ET CIMENTS C25/1 CHAPITRE 25 SEL ; SOUFRE ; TERRES ET PIERRES ; PLATRES, CHAUX ET CIMENTS Notes : 1.Sauf dispositions contraires et sous réserve de la note 4 ci-après, n entrent dans les positions du présent chapitre

Plus en détail

SCIENCES DES MATÉRIAUX 1/7

SCIENCES DES MATÉRIAUX 1/7 SCIENCES DES ATÉRIAUX / EENTO SCIENCES DES ATÉRIAUX SCIENCES DES ATÉRIAUX / Grandeur STRUCTURES CRISTALLOGRAPHIQUES ET PROPRIETES PHYSIQUES asse volumique r (g.cm - ) Température de fusion ( C) Coeficient

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux

Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux FICHE 28 Travailler Réglementation relative à la gestion des déchets des métaux ferreux et non ferreux On divise les métaux en deux catégories : les ferreux et les non ferreux. Les métaux ferreux, ou ferrailles,

Plus en détail

Marteau double Battoir en S Marteau. Matière Structure Nuance technique

Marteau double Battoir en S Marteau. Matière Structure Nuance technique CONCASSAGE Marteau double Battoir en S Marteau Aciers au Austénitique Gx 120 Mn 12 Manganèse Gx 120 Mn Cr 13.1 Gx 120 Mn Cr 13.3 Gx 110 Mn Cr 18.2 Gx 140 Mn Cr 18.2 Gx 145 Mn Cr 19.3 Gx 110 Mn Mo 6.1 BROYAGE

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France Section milieux de vie Groupe de travail «Bâtiment Santé»

Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France Section milieux de vie Groupe de travail «Bâtiment Santé» Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France Section milieux de vie Groupe de travail «Bâtiment Santé» Avis relatif à l utilisation du plomb en feuilles ou en plaques dans la construction Séance du 23

Plus en détail

Le recyclage pour faire face àla pénurie p matières en Europe? AGRION, juin 2010

Le recyclage pour faire face àla pénurie p matières en Europe? AGRION, juin 2010 Le recyclage pour faire face àla pénurie p de matières en Europe? AGRION, juin 2010 Panorama des gisements de métaux m rares dans les déchetsd Les métaux m rares dans les déchetsd 14 familles de métaux

Plus en détail

'()*++*,-.%./;0++D.%&%

'()*++*,-.%./;0++D.%&% '()*++*,-.%./;0++D.%&% Code : 15 01 10* Nomenclature : Emballages contenant des résidus de substances dangereuses Les emballages souillés sont considérés comme tant qu ils n ont pas fait l objet d un nettoyage

Plus en détail

RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE

RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE RÉGÉNÉRER LA MINE URBAINE Présentation du site d Escaudœuvres 20, rue des Prés - BP 2F 59 161 Escaudœuvres Sommaire 1. Le groupe Recylex 2. L activité Plomb 3. Le site d Escaudœuvres 4. L environnement

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

DECLARATION. ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P DU REVETEMENT DE SOL SPORTIF PVC

DECLARATION. ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P DU REVETEMENT DE SOL SPORTIF PVC DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P01-010 DU REVETEMENT DE SOL SPORTIF PVC Document non contractuel, susceptible de modification Cette déclaration est présentée selon le

Plus en détail

des installations réalisées sous la direction de Xavier MEYRIGNE

des installations réalisées sous la direction de Xavier MEYRIGNE des installations réalisées sous la direction de Xavier MEYRIGNE CENDRES DE CHARBON OU D INCINERATION D ORDURES MENAGERES OU DE DECHETS INDUSTRIELS APPALETTE Group WALTER MATERIALS HANDLING pour LAFARGE

Plus en détail

21 Extraction minière et extraction de pétrole et de gaz. 211 Extraction de pétrole et de gaz Extraction de pétrole et de gaz

21 Extraction minière et extraction de pétrole et de gaz. 211 Extraction de pétrole et de gaz Extraction de pétrole et de gaz Cliquez ici pour retourner à indexf.pdf 21 Extraction minière et extraction de pétrole et de gaz Ce secteur comprend les établissements dont l activité principale est l extraction de substances minérales

Plus en détail

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification PNO/PNE/IMMEUBLE Rapport de vérification Souscripteur N de suspens / N de contrat : Nom, prénom : Raison sociale : Adresse : Qualité : Propriétaire unique Syndic de coporopriété Code postal : Ville : Tel

Plus en détail

ROCHES ET MINÉRAUX INDUSTRIELS AU MAROC. A. El Ouazzani

ROCHES ET MINÉRAUX INDUSTRIELS AU MAROC. A. El Ouazzani ROCHES ET MINÉRAUX INDUSTRIELS AU MAROC A. El Ouazzani - Matières premières non métalliques. - Leurs valeurs marchandes ne bénéficient pas d une cotation en bourse tels que les métaux mais dépendent étroitement

Plus en détail

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Panneau Natura

DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010. Panneau Natura DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 Panneau Natura Mai 2007 Cette déclaration est présentée selon le modèle de Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire validé

Plus en détail

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante

ELECTRICIEN. Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits avec nom d usage. automobile Amiante amiante Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) electricienv2 Page 1 sur 9 ELECTRICIEN Liste des domaines étudiés Listes des produits Liste des produits

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE V - 1 V - 1 Section V PRODUITS MINÉRAUX 26 - i Chapitre 26 MINERAIS, SCORIES ET CENDRES Notes. 1. Le présent Chapitre ne comprend pas : a) les laitiers et déchets industriels similaires préparés sous forme de

Plus en détail

MATERIAUX DE CONSTRUCTION EN RD CONGO (Répartition Géologique) Jean Félix MUPANDE Directeur Général Kinshasa Decembre 2016

MATERIAUX DE CONSTRUCTION EN RD CONGO (Répartition Géologique) Jean Félix MUPANDE Directeur Général Kinshasa Decembre 2016 MATERIAUX DE CONSTRUCTION EN RD CONGO (Répartition Géologique) Jean Félix MUPANDE Directeur Général Kinshasa Decembre 2016 PLAN DE L EXPOSE 1. TERMINOLOGIES 2. CLASSIFICATION SIMPLIFIEE 3. MARCHE MONDIAL

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Troisième tirage 2005, 1991, 1999, 2003 pour le texte de la présente édition, 2005 pour la nouvelle présentation ISBN : 2-7081-3374-8

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination

Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination 31 millions de tonnes de déchets par an * Répartition des déchets du Bâtiment

Plus en détail

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Ressources minérales et Hydrocarbures Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Colloque IMT «Ressources naturelles & Environnement», 5 et 6 novembre 2014 Les minéraux d intérêt économique Minéraux

Plus en détail

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES Technologie des matériaux TTT 1 Contenu 1 Définition 2 Classification 3 Propriétés 4 Matériaux 5 Fabrication Technologie des matériaux TTT 2 1 Céramiques courantes Briques Marbres

Plus en détail

TEXTE consolidé CONSLEG: 1996D /06/2003. produit par le système CONSLEG. de l Office des publications officielles des Communautés européennes

TEXTE consolidé CONSLEG: 1996D /06/2003. produit par le système CONSLEG. de l Office des publications officielles des Communautés européennes FR TEXTE consolidé produit par le système CONSLEG de l Office des publications officielles des Communautés européennes CONSLEG: 1996D0603 12/06/2003 Nombre de pages: 5 < Office des publications officielles

Plus en détail

07 Juin 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 %

07 Juin 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % 07 Juin 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : + % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 : 107,11 Variation mensuelle : + % - Variation en glissement annuel : +1,7

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

08 Juillet 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : -0,1 %

08 Juillet 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : -0,1 % 08 Juillet 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : - % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 : 106,98 Variation mensuelle : - % - Variation en glissement annuel : +0,8

Plus en détail

05 Avril 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 %

05 Avril 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % 05 Avril 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : + % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 : 106,89 Variation mensuelle : + % - Variation en glissement annuel : +2,0

Plus en détail

01 Décembre 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 %

01 Décembre 2013. BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % 01 Décembre 2013 BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Variation mensuelle : +0,1 % Index général du bâtiment et des travaux publics - BTP 00.0 :,07 Variation mensuelle : +0,1 % - Variation en glissement annuel

Plus en détail

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments Liste des DTU Documents techniques unifiés DTU 13 - Fondations DTU 13.11 DTU 13.12 DTU 13.2 DTU 13.3 DTU 14 - Cuvelage DTU 14.1 DTU 20 - Maçonnerie DTU 20.1 Fondations superficielles Règles pour le calcul

Plus en détail

Luc Fauvet luc.fauvet@cpe.fr Présentation du 28/09/2013 pour le séminaire interne d Avenir Climatique

Luc Fauvet luc.fauvet@cpe.fr Présentation du 28/09/2013 pour le séminaire interne d Avenir Climatique Luc Fauvet luc.fauvet@cpe.fr Présentation du 28/09/2013 pour le séminaire interne d Avenir Climatique Toutes les données avancées dans cette présentation sont extraites du livre «Quel futur pour les métaux?

Plus en détail

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010

QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société. Dîner Débat, 28 octobre 2010 QUEL FUTUR POUR LES METAUX? Raréfaction des métaux : Un nouveau défi pour la société Dîner Débat, 28 octobre 2010 Avant-propos «Les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela nous ne les obtiendrions

Plus en détail

! CONSEIL. Les abrasifs appliqués. Définition : Les grains abrasifs :

! CONSEIL. Les abrasifs appliqués. Définition : Les grains abrasifs : Les abrasifs appliqués Définition : Un abrasif désigne un corps dur et tranchant qui permet d enlever de la matière. Une action mécanique (manuelle ou avec une machine) est requise, contrairement aux agents

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

LES MÉTAUX RARES : ENJEUX SOCIÉTAUX ET GÉOPOLITIQUES

LES MÉTAUX RARES : ENJEUX SOCIÉTAUX ET GÉOPOLITIQUES LES MÉTAUX RARES : ENJEUX SOCIÉTAUX ET GÉOPOLITIQUES CONFERENCE DES AMIS DU VISIATOME Marcoule 13 septembre 2012 Patrice Christmann Directeur Adjoint de la Stratégie chef de la division «Stratégie des

Plus en détail

SABLES - GRAVILLONS - ENROBÉS - SELS - GRANULÉS DE BOIS ENDUIRE CARRELER BÂTIR RÉPARER JOUER. Gamme Construction & Gamme Technique

SABLES - GRAVILLONS - ENROBÉS - SELS - GRANULÉS DE BOIS ENDUIRE CARRELER BÂTIR RÉPARER JOUER. Gamme Construction & Gamme Technique BÂTIR ENDUIRE CARRELER RÉPARER DÉCAPER DÉNEIGER FILTRER JOUER CHAUFFER SABLES - GRAVILLONS - ENROBÉS - SELS - GRANULÉS DE BOIS Gamme Construction & Gamme Technique SACS & BIG-BAGS Nos engagements pour

Plus en détail

ALLIAGES FERREUX OU NON FERREUX

ALLIAGES FERREUX OU NON FERREUX XXXX C22 MÉTALLURGIE (du fer C21); ALLIAGES FERREUX OU NON FERREUX; TRAITEMENT DES ALLIAGES OU DES MÉTAUX NON FERREUX (méthodes ou dispositifs généraux pour le traitement thermique des métaux ferreux ou

Plus en détail

Presentation Modulaire Solutions présente, dans ce catalogue, un ensemble de solutions modulaires préfabriquées aux caractéristiques innovante et

Presentation Modulaire Solutions présente, dans ce catalogue, un ensemble de solutions modulaires préfabriquées aux caractéristiques innovante et Presentation Modulaire Solutions présente, dans ce catalogue, un ensemble de solutions modulaires préfabriquées aux caractéristiques innovante et extrêmement polyvalentes et adaptables à diverses finalités.

Plus en détail

Les différents types de fontes

Les différents types de fontes Nom : 1 / 9 Les matériaux ferreux Classification des métaux Métaux ferreux (magnétiques) - Base = fer + carbone + éléments d addition (nickel, chrome, ) : - Aciers: pourcentage de carbone inférieur à 1.7%

Plus en détail

Les nanomatériaux dans les objets quotidiens

Les nanomatériaux dans les objets quotidiens Les nanomatériaux dans les objets quotidiens Inventaire des produits commerciaux contenant des nanomatériaux Nombre de produits 1000 800 600 400 200 0 2005 2006 2007 2008 2009 Source : http://www.nanotechproject.org/inventories/consumer/

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

Contraintes environnementales

Contraintes environnementales Contraintes environnementales 6ème Chacune s étapes transformation d'un matériau engendre l'utilisation d'énergie et amène donc s rejets chaleur ou matières polluantes plus ou moins nocifs pour l'environnement.

Plus en détail

PROJET. C2 Chassis et matériaux

PROJET. C2 Chassis et matériaux PROJET Objectif Dans ce TP, il va te falloir tester et comparer plusieurs matériaux afin de pouvoir choisir celui que nous allons utiliser pour le chassis du prototype de notre client I- Définitions (à

Plus en détail

Groupements d'articles manufacturés par degré de fabrication (CTCI Rev. 3)

Groupements d'articles manufacturés par degré de fabrication (CTCI Rev. 3) TDRA Articles manufacturés par degré de fabrication TDRB Articles manufacturés à forte intensité de main-d'oeuvre et provenant de ressources naturelles 6 Cuirs et peaux préparés 62 Ouvrages en cuir, n.d.a.;

Plus en détail

L éco-efficience industrielle. comme levier de compétitivité. et de sécurisation des activités

L éco-efficience industrielle. comme levier de compétitivité. et de sécurisation des activités L éco-efficience industrielle comme levier de compétitivité et de sécurisation des activités Nicolas PETIT Service Entreprises & Eco-Technologies Service Produits et Efficacité Matières nicolas.petit@ademe.fr

Plus en détail

> MISTERCUT A 30 T > A 30 S. 16 Disques abrasifs agglomérés Pour machines électro-portatives EN 12413. Tronçonnage acier.

> MISTERCUT A 30 T > A 30 S. 16 Disques abrasifs agglomérés Pour machines électro-portatives EN 12413. Tronçonnage acier. 16 Disques abrasifs agglomérés Pour machines électro-portatives EN 12413 > MISTERCUT A 30 T Coupe des métaux ferreux, aciers standard Bonne vitesse de coupe et longévité Très bon rapport qualité / prix

Plus en détail

1 - PHOSPHATES: Sénégal bientôt dans le top dix des producteurs mondiaux de phosphate

1 - PHOSPHATES: Sénégal bientôt dans le top dix des producteurs mondiaux de phosphate I - Vision et objectifs Facteur de développement devant servir de levier au secteur secondaire sur la contribution au PIB par une amélioration de la productivité et de la compétitivité, tout en renforçant

Plus en détail

LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES

LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES C.F-S.P page 1 Pourquoi l isolation thermique? En 1973 les pays européens subissent le premier choc pétrolier.

Plus en détail

14 Projets de partenariats industriels dans le secteur minier

14 Projets de partenariats industriels dans le secteur minier 14 Projets de partenariats industriels dans le secteur minier Projet de partenariat N 01 RECHERCHE GÉOLOGIQUE ET MINIÈRE Assistance technique dans la recherche géologique et minière. Pour la mise en évidence

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE LA FABRICATION DE PIECES COMPLEXES PAR LE PROCEDE DE MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Le

Plus en détail

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments 1.3 Caractéristiques et emplois des ciments L industrie cimentière met aujourd hui à la disposition de l utilisateur un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques bien définies et adaptées

Plus en détail

Présentation du concept

Présentation du concept Label THPE RT 2005 2 niveaux d isolation disponibles Maisons INOV en clos couvert avec garantie décennale Version B du 11 mail 2009 SOMMAIRE Présentation du concept... 3 Descriptif du clos couvert des

Plus en détail

Quel matériau pour quel système technique

Quel matériau pour quel système technique Cette feuille permet à votre groupe de mieux répondre à la fiche activité Elle reste avec le matériel Les matériaux Quel matériau pour quel système technique? Cours de technologie - Page 1 sur 8 I. Les

Plus en détail

Consommer les ressources non renouvelables

Consommer les ressources non renouvelables TEXTE DE SYNTHÈSE Consommer les ressources non renouvelables Qu entend-on par non renouvelable? Une ressource non renouvelable, dans son acception communément admise, est une ressource qui ne se renouvelle

Plus en détail

LE ROULEAU DE PRÉCISION

LE ROULEAU DE PRÉCISION LE ROULEAU DE PRÉCISION QU EST-CE QUE UNIVERSAL ROLL? MISSION Fabriquer des rouleaux de convoyeurs sur mesure et de qualité supérieure, qui répondent aux besoins et aux exigences de nos clients. Écouter

Plus en détail

Listing des produits (ordre alphabétique)

Listing des produits (ordre alphabétique) Listing des produits (ordre alphabétique) acide borique acide chromique anhydre écaille acide chromique solution 50% / 37,5 % acide fluoborique acide fluorhydrique 70% à 20% acide fluosilicique acide fluotitanique

Plus en détail

Poser un carrelage mural

Poser un carrelage mural Thierry Gallauziaux - David Fedullo Poser un carrelage mural Deuxième édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, 978-2-212-13490-2 Poser un carrelage mural Le carrelage est un revêtement de sol ou mural indémodable.

Plus en détail

Quels métiers. après un master. Traitements de Surface?

Quels métiers. après un master. Traitements de Surface? Quels métiers après un master Formulation et Traitements de Surface? 0 Ingénieur industrialisation Chimiste industrialisation Ingénieur traitements de surfaces Responsable produits Responsable prestation

Plus en détail

ECOSITE: Etat d avancement des travaux

ECOSITE: Etat d avancement des travaux ECOSITE: Etat d avancement des travaux Conseil du développement durable 21 septembre 2009 17/09/09 - Page 1 Plan de la présentation 1. Le groupe de travail Ecosite: genèse et calendrier 2. Projet 1: Ecomat

Plus en détail

www.parabond.eu Parabond DL CHEMICALS

www.parabond.eu Parabond DL CHEMICALS Parquet ZINC transparent 600 700 Glazing Marine-Parquet Construction SPRAYABLE PANEL & DECORATION www.parabond.eu FR Mastic colle performant à base de MS polymères, à vulcanisation très rapide. Usage intérieur

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE 68 - i

TARIF DES DOUANES - ANNEXE 68 - i TARIF DES DOUANES - ANNEXE 68 - i Chapitre 68 OUVRAGES EN PIERRES, PLÂTRE, CIMENT, AMIANTE, MICA OU MATIÈRES ANALOGUES Notes. 1. Le présent Chapitre ne comprend pas : a) les articles du Chapitre 25; b)

Plus en détail

LA PIERRE NATURELLE : MATERIAU ECOLOGIQUE? LE RESULTAT DES ACV

LA PIERRE NATURELLE : MATERIAU ECOLOGIQUE? LE RESULTAT DES ACV LA PIERRE NATURELLE : MATERIAU ECOLOGIQUE? LE RESULTAT DES ACV Journée Technique 4 juin 29 PLAN DE PRÉSENTATION Produits analysés Résultats obtenus Comparaisons possibles Pierre / journée d un français

Plus en détail

déchetterie de Neussargues : Je dépose à la ACCÈS INFOS : ACCÈS

déchetterie de Neussargues : Je dépose à la ACCÈS INFOS : ACCÈS Je dépose à la déchetterie de : les encombrants, gros cartons, plastiques et déchets végétaux, les déblais, gravats, bois, ferrailles et métaux non ferreux, les équipements électriques et électroniques,

Plus en détail