Guichet entreprises Petit déjeuner des start-up

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guichet entreprises Petit déjeuner des start-up"

Transcription

1 Guichet entreprises Petit déjeuner des start-up Du rôle et de la responsabilité du Conseil d Administration de la S.A. Lausanne, le 17 janvier Département de l économie, Service de l Economie et du Tourisme Parc Scientifique d Ecublens, EPFL

2 Orateurs Annunziata Viret Senior Manager Audit, Deloitte & Touche Olivier Helfer Senior Manager, KPMG Audit 2

3 Index Rôle de l administrateur lors de la fondation Rôle de l administrateur dans la gestion Rôle et responsabilité de l administrateur en situation de crise Rôle de l administrateur lors de la liquidation Conclusion 3

4 Index Rôle de l administrateur lors de la fondation 1. Fondation d une S.A., dispositions légales 2. Check-list juridique de l administrateur fondateur 3. Rappels Rôle de l administrateur dans la gestion Rôle et responsabilité de l administrateur en situation de crise Rôle de l administrateur lors de la liquidation Conclusion 4

5 Fondation d une S.A. dispositions légales CO 620ss Fondation Fondateurs Capital-actions Conseil d administration et organe de gestion SA 3 actionnaires au moins CO 625 (ND: 1) CHF 100,000 au moins CO 621 Libération à hauteur de 20% au moins mais au moins de CHF 50,000 Actions de 1ct. au minimum (dès le ) Les administrateurs doivent être actionnaires (ND: exigence abrogée) Majorité de nationalité suisse et domiciliée en Suisse (ND: une personne domiciliée en Suisse doit pouvoir représenter la SA; plus de disposition relative à la nationalité) Sàrl 2 fondateurs au moins (ND: 1) CHF 20,000 au moins et CHF 2 mios au plus (ND: 20,000 au moins, entièrement libéré; pas de limite supérieure) Parts de CHF 1,000 au minimum (ND: CHF 100 au minimum) Un gérant, qui n est pas forcément un associé Un gérant au moins domicilié en Suisse Attributions du conseil d administration et de l organe de gestion 5! Compétences légales, intransmissibles et inaliélables Statutairement, le conseil d administration peut déléguer, par le biais d un règlement d organisation, des compétences déterminées à des tiers La gestion et la représentation peuvent être organisées librement (ND: liste de compétences intransmissibles et inaliénables des gérants) ND= NOUVEAU DROIT, SOUS RESERVE DE L APPROBATION PAR LE PARLEMENT

6 1. Fondation d une S.A. SA Sàrl Organe de révision Vente des parts sociales Responsabilité pour les dettes de la société 6 Obligatoire Les actions peuvent en principe être librement aliénées, sans conditions de forme Si le capital-actions n est que partiellement libéré, chaque actionnaire répond de la libération complète de ses actions Dès que le capital-actions est entièrement libéré, les actionnaires ne peuvent être tenus, même par les statuts, à d autres prestations Facultatif (ND: obligatoire si: 1. un associé est soumis à une obligation d effectuer des versements supplémentaires ou 2. le capital est égal ou supérieur à CHF 100,000 ou 3. deux grandeurs suivantes sont dépassées pendant deux exercices consécutifs: a) total du bilan de CHF 5 mios b) chiffre d affaires de CHF 10 mios c) moyenne annuelle de 50 employés) La vente de parts sociales implique un acte authentique, une publication, l accord de ¾ des associés, représentant ¾ du capital (ND: contrat écrit, approbation de l assemblée des associés soit 2/3 des voix attribuées aux parts et majorité absolue du capital; l assemblée peut refuser la cession) Tant que le capital n est pas entièrement libéré, chaque associé est solidairement responsable à hauteur du capital total inscrit (ND: supression de la responsabilité solidaire des associés)

7 2. Check-list juridique de l administrateur fondateur 7 SA Etablir des statuts Choix de la Raison sociale (vérification de la disponibilité et de la légalité) Siège (commune politique) NB: en cas de domiciliation auprès d un tiers: lettre d acceptation de domiciliation But Montant du capital-actions (minimum CHF 100,000) Nombre d actions, montant (minimum 1ct.) et type d actions (au porteur ou nominatives) Libération du capital-actions (entièrement / partiellement) Mode de libération (en espèces / par apport en nature) En cas d apport en nature ou de reprise de biens: contrat d apport/ de reprise et annexes; rapport des fondateurs; attestation de l organe de révision En cas d apport en espèces: attestation de blocage des fonds (banque) Choix des membres du conseil d administration Nomination de l organe de révision Etablir des statuts Raison sociale (vérification de la disponibilité et de la légalité) Siège (commune politique) But (économique uniquement!) (ND: autre but) Montant du capital social (minimum CHF 20,000, maximum CHF 2 mios) (ND: plus de limite) Nombre de parts sociales et montant (CHF 1,000 minimum) (ND: CHF 100) Libération du capital-actions (entièrement / partiellement) Mode de libération (en espèces / par apport en nature) En cas d apport en nature ou de reprise de biens: objet, prix et nom de l apporteur doivent figurer dans les statuts (ND: contrat, rapport et attestation) Choix des gérants Sàrl Fondation

8 3. Rappels Eligibilité (707 CO) L administrateur doit être une personne physique L administrateur doit être actionnaire (ND: exigence abrogée) Cas particulier: administrateur représentant d un actionnaire personne morale Cas particulier: administrateur «fiduciaire» Election et révocation par l assemblée générale des actionnaires (à la majorité absolue des voix attribuées aux actions représentées) Les administrateurs désignent en principe eux-mêmes leur président Durée de fonction (710 CO) Selon le CO: 3 à 6 ans (rééligibles) En pratique: 1 à 3 ans (rééligibles) selon les statuts Révocables en tout temps Nombre d administrateurs (707 et 709 CO) Au minimum 1, pas de maximum Représentation de catégories d actionnaires, selon disposition des statuts Représentation de groupes d actionnaires Fondation 8

9 Index Rôle de l administrateur lors de la fondation Rôle de l administrateur dans la gestion 1. Généralités 2. Les devoirs de l administrateur 3. Composition d un Conseil d administration 4. Contributions du Conseil d administration 5. Règlement d organisation 6. Corporate Governance Rôle et responsabilité de l administrateur en situation de crise Rôle de l administrateur lors de la liquidation Conclusion 9

10 Généralités Gestion Gestion familiale L entreprise appartient à une famille qui exerce une gestion patrimoniale Recours limité au financement externe Ratio fonds propres / fonds étrangers élevé Gestion technocratique Les managers prennent la direction des affaires Le capital est entre les mains de l entrepreneur initial ou de sa famille Le capital s ouvre à des externes (banques, bailleurs de fonds,...) La gestion déléguée Explosion des marchés financiers, entrée des investisseurs institutionnels Le Conseil d Administration devient un organe de surveillance Etablissement d un règlement d organisation 10

11 2. Devoirs de l administrateur Gestion Attributions inaliénables du Conseil d Administration (716a CO) Exercer la haute direction de la société et établir les instructions nécessaires (conjointement par tous ses membres) Fixer l organisation de base de l entreprise Fixer les principes de la comptabilité et du contrôle financier, voire également le plan financier Nommer et révoquer les personnes chargées de la gestion et de la représentation Exercer la haute surveillance sur les personnes chargées de la gestion Etablir le rapport de gestion, préparer l assemblée générale et exécuter ses décisions Informer le juge en cas de surendettement (725 al. 2 CO) 11

12 2. Devoirs de l administrateur Gestion La délégation de la gestion (716b CO) Le Conseil d administration peut déléguer tout ou partie de la gestion à un ou plusieurs de ses membres ou à des tiers Prévue par les statuts, elle nécessite l existence d un règlement d organisation Le Conseil d Administration se «détache» de la gestion quotidienne Il devient organe de surveillance 12

13 2. Devoirs du Conseil d administration Gestion ASSURER LA CONTINUITE DE L ENTREPRISE Le Conseil d Administration est un moyen d améliorer la performance de l entreprise Il participe à l élaboration de la stratégie de l entreprise Il remet en question la gestion courante Il apporte des idées nouvelles Le Conseil d Administration renforce la crédibilité de l entreprise Par la qualité de ses membres Son mode de fonctionnement Il peut devenir «Ambassadeur» de l entreprise Le Conseil d Administration apporteur d idées nouvelles L échange des expériences L apport d un réseau de relations La possibilité d instaurer un «benchmarking» 13

14 2. Devoirs de l administrateur Gestion Devoir de fidélité (717 al. 1 CO) Conclusion d affaires avec la société à des conditions inhabituellement favorables Eviter les conflits d intérêts avec la société Conclusion d affaires étrangères à l intérêt de la société Concurrence de l administrateur à la société Principe d égalité des actionnaires (717 al. 2 CO) Préférence accordée à des actionnaires majoritaires dans le déroulement des affaires Mise à l écart des actionnaires minoritaires 14

15 2. Devoirs de l administrateur Gestion Devoir de diligence (717 al. 1 CO) Absence de répartition appropriée des risques en matière de placements, soit par l achat massif d actions à caractère spéculatif, soit par l octroi et le maintien d un important prêt en blanc au principal actionnaire Communication de renseignements erronés, voire absence de communication de renseignements aux créanciers et aux partenaires au sujet de la situation financière de l entreprise Exercice de l activité d administrateur nonobstant l absence de temps disponible ou d expérience Tolérance en matière de distribution dissimulée de bénéfices Passivité en matière d irrégularité 15

16 2. Devoirs de l administrateur Gestion Autres dispositions légales, statutaires ou internes Remboursement dissimulé du capital-actions suite à une augmentation de capital (652e CO) Violation des devoirs en cas de perte de capital (725 al. 1 CO) Violation des règles de forme prescrites par la loi, les statuts ou le règlement interne 16

17 3. Composition d un Conseil d administration Gestion Equilibré = assurer la meilleure gestion possible Aussi restreint que possible pour favoriser la prise de décisions rapide Assez large pour intégrer en son sein l expérience et les connaissances nécessaires à la bonne gestion de la société et se répartir les fonctions de direction et de contrôle Indépendant = ne pas compromettre l exercice de sa liberté de jugement Idéalement composé d un tiers au moins de membres non exécutifs N ayant aucune relation d affaires avec la société ou des relations d affaires relativement peu importantes N ayant pas de lien familiaux ou amicaux avec les actionnaires Disponible = dépend directement des besoins de la vie de la société Les administrateurs doivent s investir personnellement dans la mission qui leur a été confiée cumul de mandats? 17

18 3. Composition d un Conseil d administration Gestion Compétent = apporter une plus-value Posséder l expérience et les connaissances nécessaires à la bonne gestion de la société Conscient des attentes des actionnaires Les actionnaires devraient fixer les objectifs du CA en terme de stratégie globale, ainsi que les tâches spécifiques attendues 18

19 4. Contributions du Conseil d administration Gestion Meilleures relations avec les fournisseurs Accès à de nouvelles sources de financement Soutien de la direction par un savoir-faire Facilitation de la succession des personnes-clés de l entreprise Soutien dans des décisions délicates Représentation de l entreprise vis-à-vis de l extérieur 19

20 5. Le règlement d organisation Il fixe le mode de fonctionnement du Conseil d Administration Gestion Création ou pas de comités = comité d audit, comité des rémunérations, comité des crédits (banques) Séances, convocations, ordre du jour Définition du rôle du Président du Conseil Définition du mode de communication externe Elaboration d une charte de l administrateur (code de conduite) Il fixe la rémunération des administrateurs Définition des principes et méthodes comptables (prudence, permanence, transparence) 20

21 5. Le règlement d organisation Gestion Il définit le rôle du Directeur Général Conduite de l ensemble de l activité opérationnelle, mise en place et application des mesures destinées à assurer le bon fonctionnement de l organisation interne Engagement du personnel nécessaire pour la gestion de la société, émission des règlements, directives et instructions nécessaire et surveillance de l ensemble du personnel Elaboration de propositions concernant la politique générale à long-terme et la stratégie de la société Exercice du contrôle en matière financière, préparation du budget et contrôle permanent de celui-ci Préparation des séances du conseil d administration 21

22 5. Le règlement d organisation Gestion Il décide de l octroi de la signature sociale et de son mode Signature individuelle ou conjointe à deux des administrateurs Signature individuelle du Directeur Général ou conjointe avec un administrateur Signature individuelle ou conjointe des autres membres de la direction 22

23 6. Corporate Governance Gestion Code de bonne conduite Transparence de la gestion et communication financière claire Cooptation des membres du Conseil d Adminsitration sur la base de leurs compétences et expérience Ethique personnelle 23

24 Index IV. Rôle de l administrateur lors de la fondation Rôle de l administrateur dans la gestion Rôle et responsabilité de l administrateur en situation de crise 1. Introduction 2. Continuation de l exploitation 3. Perte de capital 4. Mesures d assainissement 5. Surendettement Rôle de l administrateur lors de la liquidation V. Conclusion 24

25 1. Introduction Situation de crise Préambule Continuation de l exploitation Perte de capital Mesures d assainissement Surendettement 25

26 1. Continuation de l exploitation Responsabilité du Conseil d administration : Mettre en place les conditions nécessaires à la continuation de l exploitation Surveiller en permanence la situation économique et financière et prendre le cas échéant les mesures prévues par l article 725 CO Etablir les comptes annuels selon le principe de présentation régulière des comptes Si la continuation devient impossible, les comptes annuels doivent être dressé sur la base de valeurs de liquidation Situation de crise 26

27 2. Continuation de l exploitation Situation de crise Indicateurs que la continuation de l exploitation est menacée Indicateurs économiques Absence de marché / débouchés pour les produits Retards importants dans le développement des produits Départ à des postes-clés de l entreprise Indicateurs financiers Perte de capital / surendettement Difficultés de trésorerie Financement insuffisant de l exploitation Erreur dans les prévisions de cash flows 27

28 3. Perte de capital Définition Article 725, alinéa 1 du Code des Obligations Les mots-clés Base : dernier bilan annuel Calcul : Moitié du capital-actions et des réserves légales Obligation du Conseil d administration Situation de crise Convoquer immédiatement une assemblée générale et lui proposer des mesures d assainissements 28

29 3. Perte de capital - exemple Situation de crise Bilan de X S.A. au CHF CHF Actifs 100,000 Fonds Etrangers 59,000 Fonds Propres Capital-Actions 100,000 Réserve Générale 1,000 Perte au Bilan -60,000 41, , ,000 1/2 du Capital-Actions et des Réserves Légales (100, ,000) / 2 = 50,500 29

30 4. Mesures d assainissement Situation de crise Mesures peuvent être de 2 natures Mesures financières Abandon de créances Apport de nouveaux capitaux Réduction de capital / Augmentation Mesures organisationnelle Redimensionnement de l entreprise Modification de l offre de produits 30

31 5. Surendettement crise Définition Article 725, alinéa 2 du Code des Obligations Les mots clefs En tout temps (pas uniquement lors de la clôture annuelle) Obligations du Conseil d administration Situation de Bilan(s) intermédiaire(s), valeur d exploitation / valeur de liquidation Avis au juge si les dettes sociales ne sont pas couvertes Postposition Pas une mesure d assainissement But : éviter l avis immédiat au juge 31

32 5. Surendettement - exemple Situation de crise Bilan de X S.A. au CHF CHF Actifs 40,000 Fonds Etrangers 59,000 Fonds Propres Capital-Actions 100,000 Réserve Générale 1,000 Perte au Bilan -120,000-19,000 40,000 40,000 Fonds propres négatifs 32

33 Index IV. Rôle de l administrateur lors de la fondation Rôle de l administrateur dans la gestion Rôle et responsabilité de l administrateur en situation de crise Rôle de l administrateur lors de la liquidation V. Conclusion 33

34 5. Rôle de l administrateur lors de la mise en liquidation En l absence de désignation expresse, l administrateur est automatiquement considéré comme liquidateur dès la dissolution de la société L un au moins des liquidateurs doit être domicilié en Suisse Les liquidateurs sont inscrits au Registre du commerce La fonction essentielle du liquidateur est de liquider la société, ce qui implique de: mettre un terme aux contrats en cours, réaliser les actifs, rembourser les dettes, et verser l éventuel excédent de liquidation aux actionnaires Le liquidateur répond de ses actes de liquidation de la même manière qu un administrateur délégué répond de ses actes de gestion 34

35 5. Rôle de l administrateur lors de la mise en liquidation Le liquidateur a l obligation d informer le juge si l actif de la société en liquidation ne couvre plus les dettes Le liquidateur assume également une responsabilité subsidiaire en matière de cotisations sociales impayées (notamment AVS/AI/APG, voire AF), ainsi que de mise en péril des impôts directs et indirects (particulièrement l impôt anticipé et également la TVA) Si l administrateur ne devient pas liquidateur, il est concevable qu il demeure en place aux côtés des liquidateurs nommés par l Assemblée générale. Dans cette hypothèse, l administrateur serait alors limité à une fonction de surveillance de l activité du liquidateur sans pouvoir déployer une activité de liquidation. Il assumerait toujours un certain nombre de responsabilités (notamment l obligation d informer le juge en cas de surendettement) 35

36 Index IV. Rôle de l administrateur lors de la fondation Rôle de l administrateur dans la gestion Rôle et responsabilité de l administrateur en situation de crise Rôle de l administrateur lors de la liquidation V. Conclusion 36

I. Raison sociale But Durée Siège

I. Raison sociale But Durée Siège VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Art. 1 Art. 2 Art. 3 VAUDOISE ASSURANCES HOLDING SA VAUDOISE VERSICHERUNGEN HOLDING AG VAUDOISE ASSICURAZIONI HOLDING SA VAUDOISE

Plus en détail

STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd

STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd STATUTS DE MODEL SA MODEL AG - MODEL Ltd Titre premier : Dénomination - Siège - But - Durée Article premier Il est formé, sous la raison sociale «MODEL SA», une société anonyme qui est régie par les présents

Plus en détail

Créer son entreprise quelle forme juridique choisir?

Créer son entreprise quelle forme juridique choisir? Créer son entreprise quelle forme juridique choisir? Muriel Sella Bassoli, titulaire du brevet d avocat, LLM Senior Manager, Département juridique et fiscal Blaise Praz, titulaire du brevet d avocat Consultant,

Plus en détail

Nouveau droit des SA et des Sàrl: Quels changements pour les entreprises?

Nouveau droit des SA et des Sàrl: Quels changements pour les entreprises? Nouveau droit des SA et des Sàrl: Quels changements pour les entreprises? PETIT DEJEUNER DES PME & START-UP 23 novembre 2007 Panorama des nouveautés en droit des sociétés (1) 1. Transparence des indemnités

Plus en détail

3. La restructuration de l entreprise

3. La restructuration de l entreprise . La restructuration de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1.1. La transformation Définition: Par une transformation, une société peut changer sa forme juridique. Ses rapports juridiques ne

Plus en détail

Statuts de Swiss Life Holding SA

Statuts de Swiss Life Holding SA Statuts de Swiss Life Holding SA (Traduction du texte original en allemand) I. Raison sociale, but et siège 1. Raison sociale, forme juridique 2. But Une société anonyme au sens des articles 620 et suivants

Plus en détail

STATUTS. Groupe Minoteries SA. TITRE I RAISON SOCIALE, SIEGE, BUT et DUREE. Groupe Minoteries SA

STATUTS. Groupe Minoteries SA. TITRE I RAISON SOCIALE, SIEGE, BUT et DUREE. Groupe Minoteries SA STATUTS De Groupe Minoteries SA TITRE I RAISON SOCIALE, SIEGE, BUT et DUREE Article 1 Raison sociale Il existe, sous la raison sociale : Groupe Minoteries SA une société anonyme qui est régie par les présents

Plus en détail

Statuts de la Société Coopérative social-in3

Statuts de la Société Coopérative social-in3 Statuts de la Société Coopérative social-in3 dénommée «social-in3» COOPÉRATIVE POUR L APPLICATION ET L EXPLOITATION DE RECHERCHES ET DE TECHNOLOGIES PAR ET POUR LES INVENTEURS, CHERCHEURS ET CONTRIBUTEURS.

Plus en détail

Art. 725 CO : Quand faut-il prendre des mesures? Petit déjeuner des PME et des start-up Olivier Dunant, avocat

Art. 725 CO : Quand faut-il prendre des mesures? Petit déjeuner des PME et des start-up Olivier Dunant, avocat Art. 725 CO : Quand faut-il prendre des mesures? Petit déjeuner des PME et des start-up Olivier Dunant, avocat 2 novembre 2012 2 Perte de capital, art. 725 al. 1 CO Texte légal «S il ressort du dernier

Plus en détail

Code des obligations. (Indemnités dans les sociétés dont les actions sont cotées en bourse et autres modifications du droit de la société anonyme)

Code des obligations. (Indemnités dans les sociétés dont les actions sont cotées en bourse et autres modifications du droit de la société anonyme) (Indemnités dans les sociétés dont les actions sont cotées en bourse et autres modifications du droit de la société anonyme) Modification du Projet L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le

Plus en détail

1. La fondation de l entreprise

1. La fondation de l entreprise 1. La fondation de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 1.1. Créer ou reprendre une entreprise? Notoriété Investissement initial Charges fixes Engagements cachés (risques) Profits 2 1.2. Choix

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires

Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires 30 janvier 2015 Petit déjeuner des PME et des start-up FER, Genève Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Agenda Nouveau droit

Plus en détail

Projet de la Commission de rédaction pour le vote final

Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Projet de la Commission de rédaction pour le vote final (Indemnités dans les sociétés cotées en bourse et autres modifications du droit de la société anonyme) Modification du 16 mars 2012 L Assemblée fédérale

Plus en détail

Responsabilité des administrateurs

Responsabilité des administrateurs Présentation pour Ideark, Martigny, 31.10.2008 Responsabilité des administrateurs 1. Notion d administrateur 2. Insolvabilité 3. Assurances sociales 4. Impôts 5. Défaut de diligence et de loyauté 6. Responsabilité

Plus en détail

STATUTS. du 21 août 1990 (version du 25 avril 2015)

STATUTS. du 21 août 1990 (version du 25 avril 2015) STATUTS du 21 août 1990 (version du 25 avril 2015) Page 2 Statuts BAS Page 3 Statuts BAS I. La société... 4 Art. 1 Raison sociale, siège et durée... 4 Art. 2 But... 4 Art. 3 Capital-actions... 5 Art. 3a

Plus en détail

IV. comptabilité et révision

IV. comptabilité et révision IV. comptabilité et révision Vous devez tenir la comptabilité de votre entreprise Vous trouverez dans ce chapitre des renseignements sur les règles et usages en vigueur pour la comptabilité et la révision

Plus en détail

REglement d organisation de

REglement d organisation de REglement d organisation de Burkhalter Holding AG Par souci de simplicité, le texte suivant utilise uniquement la forme masculine pour les désignations comprenant des formes féminines et masculines. I.

Plus en détail

Statuts Association Pro Senectute Genève

Statuts Association Pro Senectute Genève . Statuts Association Pro Senectute Genève Préambule Le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique ; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

S T A T U T S. de la société anonyme. Saline de Bex SA. dont le siège est à. Bex

S T A T U T S. de la société anonyme. Saline de Bex SA. dont le siège est à. Bex S T A T U T S de la société anonyme Saline de Bex SA dont le siège est à Bex TITRE I.- RAISON SOCIALE - BUT - SIEGE - DUREE La société anonyme dénommée Article 1 Raison sociale Saline de Bex SA est régie

Plus en détail

STATUTS POUR LA REGIE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA CINOR

STATUTS POUR LA REGIE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA CINOR STATUTS POUR LA REGIE DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA CINOR Article 1 STATUT DE LA REGIE La régie nommée «Régie du Service Public de l Assainissement Non Collectif de la CINOR»

Plus en détail

Comptabilité financière II Thème 1 : Les sociétés. 1.1 Définition et aspects juridiques

Comptabilité financière II Thème 1 : Les sociétés. 1.1 Définition et aspects juridiques Comptabilité financière II Thème 1 : Les sociétés 1.1 Définition et aspects juridiques Index Définition Classement selon le critère de la personnalité juridique et selon le Code des obligations Caractéristiques

Plus en détail

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie Statuts de l'association GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie (ci-après «l'association») (Association de droit privé) Article 1 Dénomination, siège Sous l appellation GÉOTHERMIE.CH (Société

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

Société par actions simplifiée

Société par actions simplifiée Société par actions simplifiée Durée : 16 heures Support : 600 diapositives Objectifs Maîtriser les règles de fonctionnement de la SAS, de la création à la liquidation. Savoir décrypter les statuts et

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR Etabli par le Conseil d Administration du 22 mai 2014 1 Préambule Adopté en séance le 22 mai 2014 suite à l Assemblée Générale Mixte de la Société

Plus en détail

Credit Suisse Group AG Statuts

Credit Suisse Group AG Statuts Credit Suisse Group AG Statuts 19 mai 2015 Version le 19 mai 2015 I. Raison sociale, siège, durée et but de la société Art. 1 Art. 2 Raison sociale, siège et durée Sous la raison sociale Credit Suisse

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

REGLEMENT DE PLACEMENT

REGLEMENT DE PLACEMENT (ci-après la Fondation) REGLEMENT DE PLACEMENT 1. BUT Le Règlement est établi conformément à : l art. 51 al. 2 let c et art. 71 de la Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants

Plus en détail

04.2009. HOTELA Assurances SA. Statuts

04.2009. HOTELA Assurances SA. Statuts 04.2009 HOTELA Assurances SA Statuts Valables dès le 18 mai 2009 Page 1 1. Raison sociale But Siège Durée Article 1 Il est formé sous la raison sociale HOTELA ASSURANCES SA (HOTELA VERSICHERUNGEN AG) (HOTELA

Plus en détail

Statuts de Schindler Holding SA

Statuts de Schindler Holding SA Edition mai 2014 Table des matières I Fondements Article 1 3 Page 4 II III IV V VI Capital-actions et capital-participation Article 4 11 Page 4 Actes de disposition relatifs aux actions et aux bons de

Plus en détail

IFPI SUISSE. Statuts. Groupe national suisse de l IFPI, International Federation of the Phonographic Industry

IFPI SUISSE. Statuts. Groupe national suisse de l IFPI, International Federation of the Phonographic Industry IFPI SUISSE Statuts Groupe national suisse de l IFPI, International Federation of the Phonographic Industry Version du 8..04 Table des matières I. Dispositions générales... Art. Dénomination et siège...

Plus en détail

Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité constituée le 23 janvier 1982, à Genève STATUTS

Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité constituée le 23 janvier 1982, à Genève STATUTS EXIT A.D.M.D. Suisse romande Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité constituée le 23 janvier 1982, à Genève STATUTS adoptés le 05.04.2008, le 17.04.2010 et le 31.03.2012 EXIT A.D.M.D. Suisse

Plus en détail

Directive relative aux cautionnements

Directive relative aux cautionnements Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Division Climat 01.09.2014 Directive relative aux cautionnements

Plus en détail

La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît...

La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît... La société en commandite par actions : on n aime que ce qu on connaît... Peter Verschelden Expert-comptable Lors de la constitution d une nouvelle société, on opte généralement pour une forme de société

Plus en détail

Droit des sociétés: Tour d horizon des nouveautés

Droit des sociétés: Tour d horizon des nouveautés Droit des sociétés: Tour d horizon des nouveautés Mona Stephenson-Boughaba Conférence du 21 septembre 2015 Plan I. Mise en œuvre des Recommandations du GAFI II. Avant-Projet de révision du droit de la

Plus en détail

ISF-INVEST. - article 1 : Constitution et Dénomination. - article 2 : Objet. - article 3 : Siège social. - article 4 : Durée de l association

ISF-INVEST. - article 1 : Constitution et Dénomination. - article 2 : Objet. - article 3 : Siège social. - article 4 : Durée de l association ISF-INVEST Club STATUTS DE L'ASSOCIATION - article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL)

Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL) Date de mise à jour : mars 2013 Fiche : Société à Responsabilité Limitée (SARL) La S.A.R.L est la forme de société la plus répandue en France. Elle a pour caractéristique essentielle de limiter la responsabilité

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE DIRECTION REGIONALE DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE ILE DE FRANCE CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT D INTÉRÊT T PUBLIC DERPAD DRPJJ 14, rue Froment 75011 PARIS Téléphone : 01 49 29 28 60

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

Règlement intérieur. Son existence et ses termes principaux seront portés à la connaissance des actionnaires et du public.

Règlement intérieur. Son existence et ses termes principaux seront portés à la connaissance des actionnaires et du public. Règlement intérieur du Conseil d administration (tel que modifié le 25 août 2014) Les membres du Conseil d administration de Accor (ci-après la «Société») ont souhaité adhérer aux règles de fonctionnement

Plus en détail

Art. 725 CO - Comment s en sortir et l éviter? CimArk - Rencontre de l incubateur the Ark Avril 2009

Art. 725 CO - Comment s en sortir et l éviter? CimArk - Rencontre de l incubateur the Ark Avril 2009 Art. 725 CO - Comment s en sortir et l éviter? CimArk - Rencontre de l incubateur the Ark Tables des matières 1. Concept a) Art. 725 CO b) Perte de capital c) Surendettement 2. Mesures d assainissement

Plus en détail

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège

PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION. Article premier Raison sociale et type d association. Article 2 - Siège STATUTS DE LA SOCIETE INTERNATIONALE E D D ANNOTATION ASSOCIATION DE DROIT SUISSE A BUT NON LUCRATIF Etat au 9 Décembre 2008; Révisé le 10 Septembre 2014 PARTIE I : RAISON, SIEGE ET BUTS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor

DISCLAIMER: As Member States provide national legislations, hyperlinks and explanatory notes (if any), UNESCO does not guarantee their accuracy, nor 2 STATUTS DE LA FONDATION DU PATRIMOINE TITRE II ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE LA FONDATION Article 6- Organes Les organes de la Fondation sont : - le Conseil de Fondation ; - l Administration général.

Plus en détail

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes.

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Projet de statuts de la Fondation du Théâtre Kléber-Méleau (version 1/Ecublens du 10.04.2015-4/Renens du 04.03.2015) Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «RÉSEAU SANTÉ ET SOCIAL DE LA GRUYÈRE»

STATUTS DE L ASSOCIATION «RÉSEAU SANTÉ ET SOCIAL DE LA GRUYÈRE» STATUTS DE L ASSOCIATION «RÉSEAU SANTÉ ET SOCIAL DE LA GRUYÈRE» Remarque préliminaire Dans les présents statuts, les termes désignant les titres et les fonctions sont à comprendre aussi bien au féminin

Plus en détail

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS I. Nom, siège et but Nom Art. 1 Sous le nom de "FASMED" "Dachverband der schweizerischen Handels-

Plus en détail

Elle a été déclarée à la Préfecture de, sous le numéro, le (Journal Officiel du ). 2

Elle a été déclarée à la Préfecture de, sous le numéro, le (Journal Officiel du ). 2 STATUTS TYPES D UNE ASSOCIATION DE RANDONNEE PEDESTRE Le modèle proposé n a rien d obligatoire. Les dispositions suivantes peuvent donc être adaptées à chaque cas d espèce. Ainsi les durées, les quotas,

Plus en détail

STATUTS DE LA SOCIETE COOPERATIVE FONDS INTERNATIONAL DE GARANTIE (FIG)

STATUTS DE LA SOCIETE COOPERATIVE FONDS INTERNATIONAL DE GARANTIE (FIG) Financer un Développement Humain STATUTS DE LA SOCIETE COOPERATIVE FONDS INTERNATIONAL DE GARANTIE (FIG) I. RAISON SOCIALE, SIEGE ET BUT Article 1 1 Sous la dénomination "Société Coopérative Fonds International

Plus en détail

STATUTS - JbEole SA. I.. Raison sociale, siège, actionnaires et but

STATUTS - JbEole SA. I.. Raison sociale, siège, actionnaires et but I.. Raison sociale, siège, actionnaires et but STATUTS - JbEole SA Art. 1 Raison sociale Il est formé sous la raison sociale «JbEole SA» (ci-après la société) une société anonyme qui est régie par les

Plus en détail

Statuts Alpiq Holding SA

Statuts Alpiq Holding SA Statuts Alpiq Holding SA État au 18 mai 2015 I. Raison sociale, siège et but Art. 1 Sous la raison sociale Alpiq Holding SA (Alpiq Holding AG, Alpiq Holding Ltd.) existe une société anonyme qui a son siège

Plus en détail

MAI 2010 STATUTS PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA

MAI 2010 STATUTS PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA MAI 2010 STATUTS PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA STATUTS PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA Table des matières I. Raison sociale, forme juridique, but et siège... 3 II. Capital-actions,

Plus en détail

Statuts de la Banque Cantonale du Valais

Statuts de la Banque Cantonale du Valais Statuts de la Banque Cantonale du Valais Edition No 4 du 5 avril 00 La confiance rapproche Chapitre premier Raison sociale, nature juridique, siège et but Article RAISON SOCIALE - DURÉE Instituée par la

Plus en détail

Créer une ASBL : Comment s y prendre?

Créer une ASBL : Comment s y prendre? Créer une ASBL : Comment s y prendre? Bruxelles, 11 décembre 2013 Programme du jour: 1) Introduction 2) La personnalité juridique, différences société-asbl 2) Constitution d une ASBL 3) Mesures de publicité

Plus en détail

Sommaire. Introduction Gestion des liquidités Planification financières. Rencontre de l incubateur The Ark 10.04.2008

Sommaire. Introduction Gestion des liquidités Planification financières. Rencontre de l incubateur The Ark 10.04.2008 Rencontre de l incubateur The Ark 10.04.2008 Les outils de la planification financière Sommaire Introduction Gestion des liquidités Planification financières 1 Jean-Daniel Favre Licence en sciences économiques

Plus en détail

Les rapports entre la personne morale et les membres sont de nature contractuelle :

Les rapports entre la personne morale et les membres sont de nature contractuelle : Aux membres du CRIPHASE Bonjour, Depuis quelques temps plusieurs personnes se posent des questions sur les pouvoirs, les rôles et les responsabilités des membres et des administrateurs du CRIPHASE, et

Plus en détail

Convocation à l Assemblée générale ordinaire d Implenia SA

Convocation à l Assemblée générale ordinaire d Implenia SA Convocation à l Assemblée générale ordinaire d Implenia SA Le mardi 5 mars 014, à 9h30 (ouverture des portes à 8h45) au World Trade Center (WTC) Zurich, Leutschenbachstrasse 95, CH - 8050 Zurich CONVOCATION

Plus en détail

Société fiduciaire. Lausanne. Le nouveau droit comptable

Société fiduciaire. Lausanne. Le nouveau droit comptable Société fiduciaire Lausanne Le nouveau droit comptable Le nouveau droit comptable -2- Le nouveau droit comptable -3- Table des matières Petite rétrospective Nouvelle structure au niveau du Code des obligations

Plus en détail

ASOCIACIÓN INTERNACIONAL DE ENTIDADES DE CRÉDITO PRENDARIO Y SOCIAL TEL: 00 34 954 50 82 14 - PIGNUS.SECRETARIAT@PIGNUS.ORG

ASOCIACIÓN INTERNACIONAL DE ENTIDADES DE CRÉDITO PRENDARIO Y SOCIAL TEL: 00 34 954 50 82 14 - PIGNUS.SECRETARIAT@PIGNUS.ORG STATUTS DE L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES INSTITUTIONS DE CREDIT SUR GAGES ET SOCIALES TITRE I NATURE, ORIGINE, OBJETS ET SIÉGE Article 1.- L Association Internationale des Institutions de Crédit sur

Plus en détail

Mesures d assainissement Petit déjeuner des start-up à la FER Genève

Mesures d assainissement Petit déjeuner des start-up à la FER Genève 30 septembre 2011 Mesures d assainissement Petit déjeuner des start-up à la FER Genève Olivier Dunant, avocat Plan Mesures d assainissement 1. Perte de capital et surendettement (art. 725 CO) 2. Mesures

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA. Art. 3 Le siège de l Association est à Lausanne. Sa durée est illimitée.

STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA. Art. 3 Le siège de l Association est à Lausanne. Sa durée est illimitée. STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA Forme juridique, but et siège Art. 1 Alinéa 1 Sous le nom d association Mobsya est créée une association à but non lucratif régie par les présents statuts et par les articles

Plus en détail

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Présentation synoptique des changements proposés Légende: Colonne de gauche: version

Plus en détail

STATUTS EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

STATUTS EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A. STATUTS EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A. 2 3 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A. STATUTS TABLE DES MATIÈRES TITRE I : DÉNOMINATION - SIÈGE - BUT - DURÉE 5 TITRE II : CAPITAL-ACTIONS 5 TITRE III : ASSEMBLÉE

Plus en détail

Directive concernant Informations relatives à la Corporate Governance (Directive Corporate Governance, DCG)

Directive concernant Informations relatives à la Corporate Governance (Directive Corporate Governance, DCG) Directive Corporate Governance Directive concernant Informations relatives à la Corporate Governance (Directive Corporate Governance, DCG) Du Fondement juridique 1 er septembre 2014 art. 1, 4, 5 et art.

Plus en détail

S T A T U T S de L A S S O C I A T I O N R O M A N D E P O U R L A C E R T I F I C A T I O N D E S F O R ÊTS

S T A T U T S de L A S S O C I A T I O N R O M A N D E P O U R L A C E R T I F I C A T I O N D E S F O R ÊTS S T A T U T S de L A S S O C I A T I O N R O M A N D E P O U R L A C E R T I F I C A T I O N D E S F O R ÊTS I. RAISON SOCIALE SIÈGE BUT DURÉE Article 1 Raison sociale Il est constitué sous le nom Association

Plus en détail

Charte Statuts Règlement Directives de placement

Charte Statuts Règlement Directives de placement Charte Statuts Directives de placement Fondation de placements immobiliers Turidomus Charte Charte. Mission Nous sommes une fondation de placement créée par et pour de grandes institutions de prévoyance

Plus en détail

Transfert de patrimoine commercial Aspects civils

Transfert de patrimoine commercial Aspects civils Prof. Edgar Philippin Transfert de patrimoine commercial Les outils Loi sur la fusion Instruments de la loi Transfert de patrimoine Scission Fusion Cadre formel plus strict Contrat de vente (art. 184 ss

Plus en détail

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association.

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association. Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION TITRE 1 NOM, SIÈGE, DURÉE, CHARTE, BUT, MOYENS D ACTION Article 1 - Nom, siège, durée L Association Arte Libera sera constituée le 1 er novembre 2002 au sens des articles

Plus en détail

INSOS Suisse Statuts 26 juin 2014

INSOS Suisse Statuts 26 juin 2014 INSOS Suisse Statuts 26 juin 204 I. Nom, forme juridique, siège et but Article. Nom, forme juridique INSOS SUISSE est une association d utilité publique au sens des articles 60 ss. CC. Elle est politiquement

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

Membres du comité de l Association :

Membres du comité de l Association : ASSOCIATION SUISSE POUR L ENFANCE VOLÉE ET LA MALTRAITANCE DES ORPHELINS (ASO/SWV) STATUTS Membres du comité de l Association : - Dr P.-A. Savary-Camélique : 1202 Genève : Président -Fondateur - Dresse

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

RENAULT (sa) REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RENAULT (sa) REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION RENAULT (sa) REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le présent règlement a pour objet de définir les règles et modalités de fonctionnement du Conseil d administration et de ses comités, ainsi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL BRIE PICARDIE REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE REGIONALE * * * * * * * * * *

Plus en détail

Le nouveau droit comptable

Le nouveau droit comptable Le nouveau droit comptable Présentation structurée et explication des principales nouveautés pour le 1er janvier 2015 Lausanne, le 1er décembre 2014 Agenda Introduction Comptabilité et présentation des

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de surveillance

Règlement intérieur du Conseil de surveillance Règlement intérieur du Conseil de surveillance 1. Préambule...3 2. Rôle du Conseil de surveillance...4 2.1. Mission générale de contrôle permanent... 4 2.2. Rôle de vérification du bon exercice du pouvoir

Plus en détail

STATUT. Favoriser le développement des rapports économiques et commerciaux entre la France et l Italie.

STATUT. Favoriser le développement des rapports économiques et commerciaux entre la France et l Italie. STATUT Art. 1 Constitution, dénomination et siège social Est fondée, avec une durée illimitée, la Chambre Française de Commerce et d Industrie en Italie (ci-après dénommée Association ), association dont

Plus en détail

Statuts d UBS SA 22 février 2011

Statuts d UBS SA 22 février 2011 Statuts d UBS SA février 0 Le présent texte est une traduction de l original allemand («Statuten»). Seul le texte en langue allemande fait foi. Sommaire Chapitre er Raison sociale, siège, but et durée

Plus en détail

Statuts d Endo-Help, association suisse d aide aux femmes souffrant d endométriose

Statuts d Endo-Help, association suisse d aide aux femmes souffrant d endométriose Statuts d Endo-Help, association suisse d aide aux femmes souffrant d endométriose Article 1. Dénomination, siège et domaine d activité L association a pour dénomination «Endo-Help». Son siège est situé

Plus en détail

Sous le nom OSEO-Vaud est constituée une association au sens des art. 60ss du Code civil suisse (CCS).

Sous le nom OSEO-Vaud est constituée une association au sens des art. 60ss du Code civil suisse (CCS). PRÉAMBULE L Oeuvre suisse d entraide ouvrière est née en 1936 de la volonté de l Union syndicale suisse et du Parti socialiste d organiser une aide directe aux plus défavorisés de notre société, tant en

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

3. Durée du mandat 22 Quelle est la durée du mandat du gérant? 22

3. Durée du mandat 22 Quelle est la durée du mandat du gérant? 22 5 Table des matières Introduction 15 Abréviations utilisées 16 1. Les positions respectives du gérant et de l assemblée générale dans la SPRL 17 1. Rôle du gérant Pourquoi faut-il un gérant? 17 2. Quel

Plus en détail

Statuts I. BUT ET SIEGE II. SOCIETAIRES

Statuts I. BUT ET SIEGE II. SOCIETAIRES Case postale 7141 tél. 031 / 323 53 36 3001 Berne fax 031 / 322 37 46 www.svri.ch Statuts I. BUT ET SIEGE Art. 1 But L "Association suisse pour le développement de l informatique juridique" vise à promouvoir,

Plus en détail

DISSOLUTIONS DE SOCIETES

DISSOLUTIONS DE SOCIETES DISSOLUTIONS DE SOCIETES Objectifs : o Présentation des objectifs, des modalités et des conséquences comptables et financières des opérations de dissolution des sociétés. Pré requis : o Connaissances en

Plus en détail

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF Chapitre I : Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Section I : Dispositions générales Article 264 : Les dispositions du présent chapitre

Plus en détail

STATUTS G. A. M. GENÈVE. Révision avril 2011

STATUTS G. A. M. GENÈVE. Révision avril 2011 STATUTS DU G. A. M. GENÈVE Révision avril 2011 A. Situation du groupe par rapport à l AéCS. ARTICLE 1 Sous la dénomination GROUPE AEROMODELISME DE L AERO-CLUB DE GENEVE (en abrégé G.A.M. Genève) est constituée

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION "INTERLUDE"

STATUTS DE L ASSOCIATION INTERLUDE STATUTS DE L ASSOCIATION "INTERLUDE" modifiés lors de l AG extraordinaire du vendredi 28 novembre 2014 TITRE I GÉNÉRALITÉS ARTICLE 1 DÉNOMINATION À l initiative de la Maison des Chômeurs de la Région Nantaise,

Plus en détail

Statuts. Contenu. Association suisse du négoce de l ameublement ASNA

Statuts. Contenu. Association suisse du négoce de l ameublement ASNA Contenu page Statuts Association suisse du négoce de l ameublement ASNA Edition 0 I Nom, siège et forme juridique Art. Nom, siège et forme juridique II But et missions Art. Affiliation à l Association

Plus en détail

Loi N 81-26 Portant statuts de la Banque de Développement des Comores

Loi N 81-26 Portant statuts de la Banque de Développement des Comores Loi N 81-26 Portant statuts de la Banque de Développement des Comores L ASSEMBLEE FEDERALE DELIBERANT CONFORMEMENT A LA CONSTITUTION : A ADOPTE LA LOI DONT LA TENEUR SUIT : TITRE PREMIER FORME, DENOMINATION,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Constitution Objet Siège social Durée de l association

Constitution Objet Siège social Durée de l association STATUTS Association «UNE ROSE UN ESPOIR» TITRE - I s e c t e u r d e S E N L E C Q U E S SECTEUR de SENLECQUES Constitution Objet Siège social Durée de l association Article 1 : Constitution et dénomination

Plus en détail

CONVOCATION À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

CONVOCATION À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE AUX ACTIONNAIRES DU CREDIT SUISSE GROUP CONVOCATION À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE QUI AURA LIEU LE VENDREDI 1 ER JUIN 2001, À 10 H 30 (OUVERTURE DES PORTES À 9 H 30) AU HALLENSTADION, WALLISELLENSTRASSE

Plus en détail

STATUTS. «swisscleantech Association»

STATUTS. «swisscleantech Association» STATUTS de l'association économique «swisscleantech Association» I. Nom, siège et but Art. 1 «swisscleantech Association» est une association aussi bien neutre au niveau politique que confessionnel créée

Plus en détail

- La réglementation des Etablissements de..

- La réglementation des Etablissements de.. STATUTS PREAMBULE Le Forum des Jeunes Entreprises du Congo (FJEC) est une organisation non gouvernementale d appui aux initiatives socio-économiques. Pour réaliser son objectif, il s est doté d une structure

Plus en détail

S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination

S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination Article premier - Les "ingénieurs géomètres de la Suisse occidentale" (IGSO) est une association régie

Plus en détail

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS. De l ACRODI 1640

Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS. De l ACRODI 1640 Rotary International Association des Clubs Rotary du District 1640 Normandie France ACRODI 1640 STATUTS De l ACRODI 1640 Préambule : ACRODI 1640 a été créée le 23 juin 1983 Les premiers Statuts de l Association

Plus en détail

Pacte d actionnaires

Pacte d actionnaires Pacte d actionnaires Contrôler, organiser son actionnariat, intéresser ses collaborateurs au capital, comment faire ou ne pas faire? Ateliers Investsud Cedric Guyot - 20 mars 2015 - Introduction Objectif

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de vérification (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail