Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France"

Transcription

1 Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet Occurrence pour CCMO mutuelle

2 Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation de la retraite 8 2

3 Contexte et méthodologie Mieux connaître nos seniors de 58 à 68 ans

4 CCMO Mutuelle a fait appel à un cabinet d études indépendant, Occurrence, pour mener une enquête, courant avril 2015, auprès des seniors de 58 à 68 ans, en activité ou retraités, de France avec un zoom sur les Picards. CCMO Mutuelle compte chaque année de plus en plus d adhérents issus de cette tranche d âge. Véritable observatoire des modes de vie, les résultats de cette enquête permettent à la mutuelle de mieux connaître les seniors pour leur proposer des prestations correspondantes à leurs attentes. En conclusion, 3 profils de seniors se dégagent de cette enquête : le «dynamique convivial», le «solitaire tranquille» et le «nostalgique discret». Sondage en ligne auprès d un échantillon de 600 seniors âgés de 58 à 68 ans représentatif de la population des Français de cette classe d âge selon les critères de sexe, d âge (en deux tranches (58-62 et ans), de CSP, de région et de taille d agglomération auquel il faut ajouter un sur-échantillon de 200 Picards de ans. En additionnant ceux interrogés dans l échantillon national représentatif, au total 217 Picards ont répondu à l enquête. Questionnaire d une dizaine de minutes administré entre le 17 et le 23 avril Marge d erreur maximale : ± 4 points. 4

5 Le profil de l échantillon national représentatif (1/3) répondants - En activité à plein temps 27% En activité à temps partiel 12% 44% 47% 53% En recherche d'emploi 5% ans : 53% ans : 47% Inactif (au foyer, n'ayant jamais travaillé) Inactif (au foyer, ayant déjà travaillé) <1% 1% 2% CSP + (agriculteur / artisan, commerçant, chef d entreprise / cadre et profession intellectuelle supérieure / profession intermédiaire) : 24% CSP (employé / ouvrier) : 20% Inactifs : 56% En pré-retraite En retraite En retraite, mais continue une activité professionnelle à côté 1% 2% 51% 54% Nord-Ouest 26% IDF 15% Nord-Est 21% Commune rurale (moins de 2000 habitants) De à habitants 19% 24% De à habitants 15% Sud-Ouest 11% Sud-Est 27% Plus de habitants Agglomération parisienne 13% 29% 5

6 Le profil de l échantillon national représentatif (2/3) répondants - Seul 35% Situation familiale En couple 65% Parmi ceux qui ont des petits-enfants, 60% des seniors les gardent régulièrement et 40% les gardent rarement voire jamais. N'a pas de petitenfant; 34% A des petits enfants ; 66% 0-3 ans 4-11 ans ans 38% 51% 73% Plus de 18 ans 12% 6

7 Le profil de l échantillon national représentatif (3/3) répondants - Protection sociale Début de la retraite Pas de complémentaire santé 5% NSPP 1% Cette année, l an passé 15% Complémentaire santé 95% Il y a plus de 5 ans 48% Il y a 2 à 5 ans 36% Un ou des chat(s) 33% D ici plus de 5 ans 9% NSPP 1% Cette année, l an prochain 31% Un ou des chien(s) 26% Rien de tout cela Autres 8% 49% D ici 2 à 5 ans 59% 7

8 1. Préparation de la retraite L épargne, une dimension essentielle et pas toujours anticipée de manière optimale dans la préparation de la retraite

9 Préparer sa retraite, c est avant tout épargner et avoir des projets Pour vous, «préparer sa retraite» qu est-ce que ça veut dire? Que faut-il faire d après vous pour bien préparer sa retraite? Question ouverte Base : 600 répondants France entière / 217 Picards Picards Mettre de l'argent de côté, planifier les revenus et les dépenses 32% 32% Finances : 36% (38% des Picards) Avoir des projets, prévoir des occupations diverses Préserver, se soucier de sa santé (dont complémentaire santé) Se préparer mentalement, être bien dans sa tête Travailler suffisamment pour cotiser 8% 7% 4% 31% 26% 6% 10% 6% Activités, divertissements : 36% (30% des Picards) Santé, bien être : 15% (16% des Picards) Garder des liens sociaux (famille, amis...) 3% 2% S'occuper du logement (achat, déménagement, aménagement) 3% 4% S'engager dans le milieu associatif, le bénévolat 3% 2% Voyager, préparer les vacances 2% 2% Autre 14% 11% NSP Rien de spécial 9% 8% 10% 12% 9

10 L épargne et la complémentaire santé sont les premières démarches effectuées par les seniors encore actifs Actifs Voici des choses que l on peut faire pour préparer sa retraite. Indiquez si ce sont des choses dont vous vous êtes occupés pour préparer votre retraite : Question à choix unique Base : 265 répondants actifs France entière / 37 actifs Picards Actifs 80% S en est occupé «avant la retraite» Picards Total Mettre de l'argent de côté 67% 13% 9% 11% 68% 82% Faire le nécessaire pour avoir une bonne complémentaire santé 83% 63% 20% 12% 5% 76% 90% 96% Se renseigner sur le montant de la retraite perçue 60% 36% 4% 59% 94% 59% Se renseigner sur les activités que vous avez envie de faire 37% 22% 30% 11% 46% 62% Je m'en suis occupé Je vais m'en occuper quand je serai en retraite Je vais m'en occuper avant la retraite Je ne compte pas m'en occuper 10

11 Prévoir ses activités : une question moins souvent traitée avant la retraite Retraités Retraités Voici des choses que l on peut faire pour préparer sa retraite. Indiquez si ce sont des choses dont vous vous êtes occupés : Question à choix unique Base : 333 répondants retraités (+ quelques inactifs) France entière / 173 Picards Picards Se renseigner sur le montant de la retraite perçue Faire le nécessaire pour avoir une bonne complémentaire santé 78% 91% 16% 13% 8% 14% 7% 1% 2% 1% 6% 93% 82% Mettre de l'argent de côté 73% 8% 5% 14% 77% 36% Se renseigner sur les activités que vous avez envie de faire 48% 30% 6% 16% 39% Oui, avant la retraite Non, mais je vais le faire Oui, après mon départ en retraite Non, et je ne compte pas le faire 11

12 Une retraite bien préparée pour les trois-quarts des seniors De manière générale, avez-vous le sentiment de bien préparer ou d avoir bien préparé votre retraite? Question à choix unique Base : 600 répondants France entière / 217 Picards Non, pas du tout 5% Oui, tout à fait 18% Picards Oui, tout à fait 17% Oui, plutôt 60% 77% Non, plutôt pas 21% 74% Non plutôt pas 19% Non pas du tout 4% 23% Oui, plutôt 56% Globalement les seniors ont le sentiment de bien ou d avoir bien préparé leur retraite. Les hommes, les CSP+, les personnes déjà en retraite et celles vivant en couple partagent davantage cet avis. 12

13 90% des seniors retraités picards sont satisfaits de la manière dont leur retraite se passe Retraités Aujourd hui diriez-vous que Question à choix unique Base : 325 retraités France entière / 165 retraités Picards Retraités Picards Sous-totaux 93% 1% Votre retraite se passe bien 48% 45% 6% 90% 10% 32% Vous avez le sentiment qu'il aurait été utile de préparer davantage votre retraite 10% 22% 40% 28% 31% 69% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Parmi ceux qui n ont pas préparé l ensemble des démarches évoquées plus haut (montant de la retraite perçu, complémentaire santé, mettre de l argent de côté ou prévoir des activités), 48% d entre eux estiment qu il aurait été préférable de préparer davantage leur retraite. A contrario, parmi ceux qui ont préparé leur retraite sur l ensemble de ces démarches, 29% d entre eux estiment toutefois qu ils auraient dû préparer davantage. 13

14 mais une épargne parfois insuffisante bien que souvent anticipée Sur quels aspects pensez-vous qu il aurait été utile de préparer davantage votre retraite? Question à choix multiples Base : 105 répondants déclarant qu il aurait été utile de mieux préparer leur retraite / 51 Picards (France entière) Retraités Retraités Votre épargne 79% Votre logement Vos loisirs 27% 30% Picards Epargne 61% Logement 20% Loisirs 25% Votre santé 19% Santé 25% Autre 14% Autre 8% Prévoir partir plus tard en retraite pour cotiser davantage (x4) Vie affective (x2) Deuil du conjoint Investir davantage pour obtenir un patrimoine 14

15 Pour conclure (1/2) Le «retour d expérience» des seniors dresse un tableau des plus optimistes sur la vie entre 58 et 68 ans. Moment pour soi, pour les autres et notamment ses proches, ses petits-enfants la vie à l approche de la retraite ou en retraite apporte son lot de plaisirs que les problèmes de santé, plutôt rares, ne viennent pas encore altérer. Cependant, tous ne sont pas égaux devant la retraite. Avoir de l argent et être entouré constituent des atouts non négligeables pour bien aborder ce virage. Etre de catégorie aisée et vivre à deux, s ils ne sont pas des pré-requis, optimisent néanmoins le «bien vieillir». Dans le même ordre d idée, avoir des petits-enfants et s en occuper constitue plutôt un moteur dans une vie qui se dessine alors comme plus rythmée et, peut-être, plus amusante? Par ailleurs, la typologie réalisée par Occurrence met en exergue une petite frange «d exclus» de ce bien vieillir idéal : CSP- ou classes moyennes d artisans ou de commerçants, plus souvent seuls ou moins entourés, ils ne sont pas aussi enthousiastes que la majorité des seniors sur le «renouveau» que constituerait l âge de la retraite probablement parce qu ils détiennent moins souvent les clés du bien vieillir, à savoir l argent et l entourage, qui permettent tous deux d entretenir une vie sociale. 15

16 Pour conclure (2/2) Les ans Picards ne font pas exception et ont globalement les mêmes perceptions, les mêmes approches, et donc les mêmes profils, que les ans Français en général. On distingue cependant quelques variations sensibles entre les seniors en Picardie et ceux présents sur la France entière sur différents sujets : ils ont tendance à mieux anticiper leur retraite en épargnant davantage et en investissant dans leur logement mais se préoccupent vraisemblablement moins de leur santé ils utilisent moins les médecines douces et alternatives ils sont moins sportifs en moyenne que les seniors français par contre, retraités ou actifs, ils sont beaucoup plus nombreux à garder leurs petits-enfants et consacrent moins de temps aux activités bénévoles ou aux jeux. 16

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 2. Appréciation

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 4. Et la santé?

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Sondage sur la perception du danger et la volonté d équipement du domicile des plus de 70 ans Embargo : 6 octobre 2011 12h00 Enquête

Plus en détail

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme Juin 2011 MACIF PRESENTATION DES RESULTATS N 23976 Elodie Van Cuyck Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Etude Assurance emprunteur : connaissance de

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement

ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement ÉTUDE SILVER ÉCONOMIE La préparation au vieillissement Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com 01 77 15 67 48 #RÉSULTATS #DISPOSITIF MÉTHODOLOGIQUE LA VISION DES INVESTISSEURS (GRAND

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelletier,

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

Fidelity International

Fidelity International Fidelity International Les Français et l assurance-vie 9 novembre 2006 Département Finance FICHE TECHNIQUE Méthodologie : Enquête téléphonique auprès de 2 échantillons représentatifs: Echantillon maître

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Les sites comparateurs sur Internet

Les sites comparateurs sur Internet Les sites comparateurs sur Internet Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Novembre 2014 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de 2032 personnes

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES RETRAITES DE L ARTISANAT ET DE LEURS CONJOINTS. Partenaire media

OBSERVATOIRE DES RETRAITES DE L ARTISANAT ET DE LEURS CONJOINTS. Partenaire media OBSERVATOIRE DES RETRAITES DE L ARTISANAT ET DE LEURS CONJOINTS Partenaire media 2 I. PRESENTATION DE L ETUDE Objectifs et méthodologie Objectifs Dans le cadre du partenariat noué entre la MNRA et la FENARA,

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE Juin 2011 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie : Étude quantitative réalisée, auprès

Plus en détail

La colocation vue par les propriétaires

La colocation vue par les propriétaires La colocation vue par les propriétaires Institut CSA pour Weroom Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de propriétaires, composé de 1000 personnes âgées de 18 ans et

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Les séniors, la retraite quelle perception? Etude Panel Progrès Septembre-Octobre 2015

Les séniors, la retraite quelle perception? Etude Panel Progrès Septembre-Octobre 2015 Les séniors, la retraite quelle perception? Etude Panel Progrès Septembre-Octobre 2015 Méthodologie Enquête on-line auprès du Panel Lecteurs Progrès administrée du 25 septembre au 6 octobre 2015 Auprès

Plus en détail

Se (re)lancer dans la vie

Se (re)lancer dans la vie Se (re)lancer dans la vie Sondage CSA pour le Conseil Supérieur du Notariat Septembre 2013 Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 3 4 5 Les Français se (re)lancent dans la

Plus en détail

donateurs actualité et enquêtes de L engagement bénévole des seniors Innovation Bénévolat Engagement seniors Fundraising tendance Image société pour

donateurs actualité et enquêtes de L engagement bénévole des seniors Innovation Bénévolat Engagement seniors Fundraising tendance Image société pour donateurs enquêtes de société pour des expertises Innovation Bénévolat Engagement seniors études et opi Comportement associations Fundraising méthodologie L engagement bénévole des seniors -de 50 à 65

Plus en détail

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011

Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011 Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011 Approche méthodologique!" Cible!"Individus âgés de 18 à 75 ans!"etre actifs ou en recherche d emploi (Ne pas être à la retraite)!" Echantillonnage

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann Les internautes et les réseaux sociaux en ligne Résultats Décembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite Les Français, l épargne et la retraite 2015 Rapport d étude de l institut CSA Vos contacts chez CSA : Estelle Thomas -Directrice du département Banque Assurance Finance -01 57 00 58 83 Matthieu Guimbert

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Les Français et l utilisation de leurs véhicules Sondage de l Institut CSA pour France Nature Environnement Etude N 1300411 Mars 2013 Titre du projet Sommaire 1. 2. Fiche technique du sondage Les principaux

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010

Les actifs et la retraite. 17 septembre 2010 Les actifs et la retraite 17 septembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A - Le niveau de préoccupation à l égard de la retraite 6 B - L évaluation des ressources et des

Plus en détail

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard Pour La perception des idées reçues à l égard des personnes en situation de handicap par les Français Résultats détaillés Le 16 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Les Français et leur «chère voiture»

Les Français et leur «chère voiture» Les Français et leur «chère voiture» Novembre 2012 Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet*

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Sondage OBEA/INFRAFORCES

Sondage OBEA/INFRAFORCES 21, rue Viète 75017 Paris Tel : +33 (0)1 40 53 47 47 Internet : www.infraforces.com Sondage OBEA/INFRAFORCES LES ARRETS MALADIE Paris, le 8 décembre 2011 Votre contact Delphine MIRANDE Directrice d Etudes

Plus en détail

Les Français et la sécurité juridique

Les Français et la sécurité juridique Les Français et la sécurité juridique Rapport rédigé par : Delphine Martelli-Banégas, Directrice du département Corporate Fabrice Giroud, Directeur d études du département Corporate Tiphaine Favré, Chargé

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015 LesFurets.com Etude réalisée par pour Publiée le 13 octobre 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 10 et 11

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Les Français et le recours à un courtier en immobilier

Les Français et le recours à un courtier en immobilier Les Français et le recours à un courtier en immobilier Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Baromètre Prévoyance. 2ème Vague Dépendance Novembre 2008. Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance

Baromètre Prévoyance. 2ème Vague Dépendance Novembre 2008. Département Finance. Contacts TNS Sofres. Département Finance Baromètre Prévoyance 2ème Vague Dépendance Novembre 2008 Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Michaël PERGAMENT / Marie FAITOT 01.40.92. 45.37 / 46.72 / 44.41 42MV13 Département

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005 LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT - Sondage de l'institut CSA - N 0501176B Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, l épargne et la retraite Printemps 2016 FD/EP N 113837 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014 Les 100 premiers jours après la retraite Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux

La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux 1. Objectifs et méthodologie Cette étude, mise en place par l IFOP pour cadomia, a pour objectif d identifier et de cerner : - le profil des familles qui

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

- Sondage de l'institut CSA -

- Sondage de l'institut CSA - L ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE VU PAR LES PARENTS - Sondage de l'institut CSA - N 0501163 Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel Tél. (33)01 44 94 59 10

Plus en détail

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Fiche technique Sondage réalisé pour : MALONGO Dates de réalisation : Les 22 et 23 mars 2006 Échantillon national de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE NUCLÉAIRE

LES FRANÇAIS ET LE NUCLÉAIRE LES FRANÇAIS ET LE NUCLÉAIRE - Sondage de l'institut CSA - N 1200407 Mars 2012 Contacts CSA : Claire PIAU Directrice d études au Département Opinion Tiéfaine CONCAS Chargé d études au Département Opinion

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES FAMILLES EN DEUX SEVRES

OBSERVATOIRE DES FAMILLES EN DEUX SEVRES OBSERVATOIRE DES FAMILLES EN DEUX SEVRES FAMILLES ET HABITAT SYNTHESE DE L ENQUETE 2011 Page 1 Plus que jamais d actualité, le logement ou l habitat dans son ensemble reste un refuge pour la famille, un

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain?

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 2000 personnes

Plus en détail

Etude sur les comportements de lecture «papier versus numérique»

Etude sur les comportements de lecture «papier versus numérique» Etude sur les comportements de lecture «papier versus numérique» Etude en ligne auprès d un échantillon de 1.165 individus, représentatif de la population française Mai 2014 Présentée à l Assemblée Générale

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain»

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» Descriptif de la recherche Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» réalisé pour l Etat de Vaud - Lausanne Département des institutions et de la sécurité - Services des communes et du logement septembre

Plus en détail

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2012 En collaboration avec 2 Les comportements d achat des Québécois - 2012 1 2 3 4 5 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

L indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016)

L indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016) L indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016) 1 Méthodologie France Belgique UK 55-64 ans 45% 34% 41% 65-74 ans 33% 41% 34% 75 ans et + 22% 25% 25% 600 femmes françaises de 55 ans et plus 600 femmes belges

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Bien vivre sur les territoires ruraux de Seille et Mauchère et entre Natagne et Chantereine

Bien vivre sur les territoires ruraux de Seille et Mauchère et entre Natagne et Chantereine Questionnaire à destination des habitants ( 18 ans) Bien vivre sur les territoires ruraux de Seille et Mauchère et entre Natagne et Chantereine Depuis janvier 2015, un groupe de travail coordonné par les

Plus en détail

Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 1018 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus

Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 1018 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus Le recyclage des cartouches d encre - 7 novembre 2011-1 Note technique Sondage réalisé pour : Agence Wellcom Dates de réalisation : les 4 et 5 novembre 2011 Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

L immobilier vu par différentes générations de Français

L immobilier vu par différentes générations de Français L immobilier vu par différentes générations de Français Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : I&E Consultants & ORPI Échantillon : 1000 personnes, constituant un

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

CONSULTATION POUR LA BANQUE ALIMENTAIRE «L aide alimentaire C est quoi? Pour qui?»

CONSULTATION POUR LA BANQUE ALIMENTAIRE «L aide alimentaire C est quoi? Pour qui?» CONSULTATION POUR LA BANQUE ALIMENTAIRE «L aide alimentaire C est quoi? Pour qui?» Enquête auprès de la Fédération des Banques Alimentaires et des personnes accueillies - Présentation - N 0800171 Août

Plus en détail

Résultats détaillés. La personne est capable de donner un coût pour sa santé? Oui... 49%... 49% Non... 51%... 51%

Résultats détaillés. La personne est capable de donner un coût pour sa santé? Oui... 49%... 49% Non... 51%... 51% Résultats détaillés Pour l ensemble des questions traitées, on trouvera deux colonnes de pourcentages : - la première est sur la base des effectifs totaux (total inférieur à 100% pour les questions filtrées)

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

Le palmarès des villes attractives

Le palmarès des villes attractives La situation politique à Villefranche sur Mer - Novembre 2013 1 Le palmarès des villes attractives Institut CSA pour Guy Hoquet l Immobilier Avril 2015 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / Guy

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins»

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Deuxième édition Septembre 2010 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Générale de Santé Echantillon : 967 personnes,

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail