PLAN D ACTION DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE"

Transcription

1 PLAN D ACTION DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU 1 RESPONSABILISER LE MILIEU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 1 SENSIBILISER LE MILIEU Lancer une campagne régionale de sensibilisation Informer la communauté interne et externe des différentes mesures mises en place dans le cadre du projet d agrandissement Sensibiliser le personnel et les étudiants à la nécessité de réduire notre consommation de papier Adopté par le Comité régional d action et de concertation en environnement le 16 mai

2 ENJEU 1 RESPONSABILISER LE MILIEU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 2 RAPPELER LES DIFFÉRENTS MOYENS DÉJÀ UTILISÉS S assurer que les bacs de recyclage aient la mention Toutes matières recyclables Sensibiliser le milieu aux moyens déjà utilisés par la promotion et la publicité (site web, affiches, capsules radio-étudiante, articles dans le journal-étudiant, ) Rappeler la consigne pour l impression de documents en format recto-verso Se procurer d autres bacs pour les canettes consignées Instaurer un point de service à la formation continue pour la vente de bouteilles réutilisables Promouvoir le respect des quotas d impression Promouvoir l utilisation du support à vélo et faire connaître son emplacement Orientation 3 INVENTORIER LES DIFFÉRENTES PRÉOCCUPATIONS DE DÉVELOPPEMENT DANS LE CURRICULUM DE FORMATION Consulter ou sonder les services et départements pour savoir ce qui est fait présentement Analyser l intégration des principes liés au développement durable dans les cursus et dans les évaluations de programme Inventorier les contenus et les cours porteurs du développement durable dans les programmes Aucune action n est prévue pour l instant à la formation continue Ne s applique pas pour le siège social 2

3 ENJEU 2 OUTILLER LA COMMUNAUTÉ AVEC LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 1 ANIMER LES CACES LOCAUX Se doter d activités pratiques et d ateliers en lien avec le thème Tenir cinq à six rencontres par année Tenir quatre à cinq rencontres du comité par année Mettre sur pied un comité d action et de concertation en environnement au siège social Préparer un plan d action Inviter des conférenciers pour sensibiliser les jeunes au développement durable Documenter la nécessité d avoir une ressource humaine partagée Documenter la nécessité d avoir un éco-conseiller, partagé avec les trois collèges et le régional 3

4 ENJEU 2 OUTILLER LA COMMUNAUTÉ AVEC LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 2 METTRE EN PLACE DES DISPOSITIFS DE RÉCUPÉRATION Promouvoir l utilisation des contenants recyclés via Recyc- Québec Instaurer un système de récupération des piles avec la collaboration d un fournisseur pour l ensemble des usagers. Sensibiliser le milieu aux dispositifs de récupération déjà en place par la promotion et la publicité (site web, affiches, capsules radio, articles journal-étudiant) Disposer une corbeille de récupération dans tous les bureaux, salles de classe et salles de réunion Installer un îlot multi-matières à la formation continue Mettre en place un dispositif de récupération de crayons de toutes sortes et de piles Action 4 Mettre en place un dispositif de protection pour les documents à déchiqueter Orientation 3 DÉVELOPPER DES PARTENARIATS AVEC DES ACTEURS RÉGIONAUX Consolider le programme Ici on recycle Ouvrir la possibilité d un partenariat avec les jardins Moores et COBAMIL pour l aménagement de la terrasse Aucune action n est prévue pour l instant 4

5 ENJEU 3 AMÉLIORER LES ESPACES DE VIE Orientation 1 DYNAMISER LES ESPACES COMMUNS EXISTANTS Améliorer les installations pour la récupération des piles usagées Recenser les lieux «aménageables» mais non aménagés Achat et installation de tables de pique-nique Relocaliser la cafétéria du personnel et/ou aménager une salle de repos Améliorer les installations pour la récupération des cartouches d encre et en instaurer de nouvelles Déposer un plan d aménagement de ces espaces lors de l opération MAOB Verdissement de certains lieux Réaménager la cafétéria de la formation continue Favoriser de saines habitudes de vie en offrant des activités sur l heure du lunch incluant l installation de douches 5

6 ENJEU 3 AMÉLIORER LES ESPACES DE VIE Orientation 2 CRÉER DES ESPACES VERTS Aménager un ou des îlots de verdure Élaguer les buissons et les arbres de la cour intérieure afin de créer l espace nécessaire pour y installer des tables de pique-nique Aménagement d une terrasse à l avant du collège en partenariat avec les jardins Moores et COBAMIL Aménager des espaces verts à l extérieur afin que le personnel et les étudiants puissent y manger et/ou se reposer Évaluer l intérêt pour une brigade d horticulture en collaboration avec les jardins Moores Ajouter des plantes ou fleurs à l extérieur du bâtiment et dans certains espaces communs à l intérieur Aménagement de la terrasse du personnel à l arrière du collège et de la terrasse du café étudiant Tenir annuellement une activité de désherbage Orientation 3 ASSURER AUX PROJETS DES RESSOUCES (HUMAINES, MATÉRIELLES ET FINANCIÈRES) SUFFISANTES ET RÉCURRENTES Établir une entente avec CHUM pour l arrosage des plantes S assurer d avoir les ressources financières nécessaires à la réalisation des actions retenues par le comité 6

7 ENJEU 4 RÉDUIRE L EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DU CRL Orientation 1 GÉNÉRER DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Apposer des autocollants permettant aux gens de se rappeler de fermer les lumières dans les locaux et les bureaux Réaliser des économies d énergie en réduisant la température et la vitesse de circulation de l eau dans le système de chauffage, en préchauffant l eau du chauffe-eau domestique, en remplaçant les appareils d éclairage du gymnase par des équipements plus efficaces et en isolant le réservoir d eau chaude domestique S arrimer au plan d économie du CRL en fonction de l état des équipements et des installations Faire connaître les projets mis en place au siège social pour réduire la consommation d énergie Correctif à la ventilation et au chauffage Correctif au système d alimentation en eau chaude des douches Action 4 Remplacement du traitement chimique de l eau de chauffage et de climatisation par un procédé catalytique qui est écologique et sans produit chimique Action 5 Vérifier la possibilité de changer les éclairages au fluorescent par un éclairage au DEL surtout dans les prochains achats d affichage 7

8 ENJEU 4 RÉDUIRE L EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DU CRL Orientation 2 RÉDUIRE LA CONSOMMATION D EAU ET DE PAPIER JOLIETE L ASSOMPTION TERREBONNE SIÈGE SOCIAL Installer une robinetterie permettant la fermeture automatique de l eau à chaque fois qu un remplacement est nécessaire Amorcer un virage sans papier en transformant les formulaires administratifs en version papier par des formulaires interactifs électroniques Amorcer un virage sans papier en transformant les formulaires administratifs papier par des formulaires électroniques Explorer la possibilité d octroyer un code pour l impression des documents sur les photocopieurs communs Réduire les quotas d impression et mettre en place l utilisation de la fonction du compteur de copies Utilisation des tablettes et PC lors des réunions Réfléchir à la possibilité d instaurer un système de numérisation des documents Favoriser la numérisation de documents au lieu de l impression lorsque la situation le permet Favoriser la numérisation des documents et faire l envoi par courriel pour réduire l utilisation du FAX Tenir les assemblées du CA sans papier Action 4 Évaluer la possibilité d installer par défaut le recto verso sur les imprimantes ou distribuer par courriel la procédure pour imprimer recto verso Action 5 Encourager l enseignement sans papier (LEA, Notes de cours en ligne, etc.) Action 6 Numérisation des dossiers étudiants à venir (politique d archivage des dossiers) 8

9 ENJEU 4 RÉDUIRE L EMPREINTE ÉCOLOGIQUE DU CRL Orientation 3 RÉDUIRE LA PRODUCTION DE GAZ À EFFET DE SERRE Installer un système de chauffage plus performant Inciter les usagers à utiliser le transport actif et collectif Évaluer la possibilité d installer un espace de rangement pour les usagers de vélo Se doter d un appareil de vidéoconférence pour diminuer les rencontres en présentiel Dynamiser les Journées sans ma voiture de septembre Inciter les usagers à utiliser le transport collectif (Passe d autobus à prix réduit Favoriser le co-voiturage entre le personnel et les enseignants d une même région (horaire adapté) Action 4 Co-voiturage entre les cadres et la visio-conférence 9

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : Feuille de route pour la démarche environnementale et charte du bureau vert Novembre 2011 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : GUIDE DU BUREAU VERT TOURISME MONTRÉAL 3 e édition Janvier 2010 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations dans le monde d aujourd

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Plan d action de développement durable 2009-2013 Favoriser une meilleure concertation des industries du territoire Octobre 2009 Avant propos La Société

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses Zeina Barghout Jean-François Novak Directrice Marketing Gérant d exploitation Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de technologie supérieure Colloque AGPI 2013 1 er octobre 2013 1 ère partie : La génération de matières résiduelles en milieu hospitalier Présenté par Sylvain Gigliesi 2 e partie : Implantation d

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation 2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation Volet 1 Fournitures papier et matériel de bureau Domaine de l action Bureau, achats publics, énergie Nom de l action Amélioration

Plus en détail

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC Plan de travail 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013 PLAN DE TRAVAIL 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013

Plus en détail

Communication sur le Progrès dans l intégration des principes du pacte mondial

Communication sur le Progrès dans l intégration des principes du pacte mondial GROUPE LEADER TRAVAIL TEMPORAIRE S.A.S. au capital de 3 983 920 euros - SIREN : 423 856 459 NAF 7010 Z Siège Social : 19 Rue des Alouettes B.P. 80110 95604 Eaubonne Cedex Téléphone : 01.30.10.64.64 Fax

Plus en détail

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable.

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. PRESERVONS L ENVIRONNEMENT Chers Collègues, GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. Pour ce

Plus en détail

Fribourg, le 15 mai 2012. Extrait du procès-verbal des séances

Fribourg, le 15 mai 2012. Extrait du procès-verbal des séances Staatsrat SR Fribourg, le 15 mai Extrait du procès-verbal des séances Directive Gestion des déchets de bureau à l Etat de Fribourg Actions d amélioration et de sensibilisation Approbation Vu la loi du

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE

CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE 2 Introduction Fondée en 2005, à Paris, I-TRACING est une société de conseil technique, d ingénierie et de services managés spécialisée dans le domaine

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Plan de développement durable

Plan de développement durable Plan de développement durable Projet de service Médiathèque de Monaco Projet de service Plan de Développement durable Médiathèque de Monaco Sous l égide de SAS le Prince Albert II, la Principauté de Monaco

Plus en détail

La politique environnementale de Computershare

La politique environnementale de Computershare La politique environnementale de Computershare Computershare est un chef de file mondial en matière de transfert de titres, de régimes d employés à base d actions, de sollicitation de procurations et d

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION PGEÉ 2009. Août 2008

PLAN DE COMMUNICATION PGEÉ 2009. Août 2008 PLAN DE COMMUNICATION PGEÉ 2009 Août 2008 Original : 20080822 GI17 Document 4 17 pages Requête 36652008 CHAUFFEEAU INSTANTANÉ REMISE DE 450 $ Objectifs de communication : Informer la clientèle cible des

Plus en détail

Bilan du plan d action 2007-2008 CACE du cégep du Vieux Montréal

Bilan du plan d action 2007-2008 CACE du cégep du Vieux Montréal Bilan du plan d action 2007-2008 CACE du cégep du Vieux Montréal Objectifs Actions planifiées 2007-2008 Réalisations A compléter Planification 2008-2009 Adopter la politique environnementale Présenter

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

GESTION ÉNERGÉTIQUE ET CONFORT THERMIQUE DES OCCUPANTS

GESTION ÉNERGÉTIQUE ET CONFORT THERMIQUE DES OCCUPANTS DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : ADMINISTRATION Politique : Installations scolaires, ouverture et fermeture d écoles ADM.10.4 En vigueur le : 30 octobre 2015 Révisée le : GESTION ÉNERGÉTIQUE ET CONFORT

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement.

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement. Pour atteindre les objectifs fixés en gestion responsable d événements, il est fortement recommandé d obtenir une formalisation d un engagement des dirigeants de l organisation. Obtenez une formalisation

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

Devis technique N O DE L APPEL DE PROPOSITIONS : DA09-1193 OBJET DE L APPEL DE PROPOSITIONS : LOCATION DE PHOTOCOPIEURS ET CONTRAT DE SERVICES

Devis technique N O DE L APPEL DE PROPOSITIONS : DA09-1193 OBJET DE L APPEL DE PROPOSITIONS : LOCATION DE PHOTOCOPIEURS ET CONTRAT DE SERVICES DEVIS TECHNIQUE (CONTRAT DE FOURNITURE DE BIENS ET DE SERVICES) N O DE L APPEL DE PROPOSITIONS : DA09-1193 OBJET DE L APPEL DE PROPOSITIONS : LOCATION DE PHOTOCOPIEURS ET CONTRAT DE SERVICES Devis technique

Plus en détail

Vers une saine gestion de l eau AGPI 12 et 14 mars 2013

Vers une saine gestion de l eau AGPI 12 et 14 mars 2013 Stratégie québécoise d économie d eau potable Vers une saine gestion de l eau AGPI 12 et 14 mars 2013 Résumé et prochainesétapes PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. RÉSUMÉ DE LA STRATÉGIE 2. RÉSULTATS 2011 3. OUTILS

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre AGENCE de DIJON Parc Technologique 1, rue Louis de Broglie 21000 - DIJON Tél : 03.80.78.70.50 Fax : 03.80.74.26.63 Nature de l ERP : Services administratifs Année de construction : 1963 Adresse : 1.02

Plus en détail

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION.

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Projet d économies d énergie

Projet d économies d énergie Développement durable au Cegep de Sherbrooke Projet d économies d énergie Cordillère de Vilcabamba Pérou Projet d efficacité énergétique au Cegep Impacts économiques Impacts sociaux Impacts environnementaux

Plus en détail

GUIDE DU. bureau vert

GUIDE DU. bureau vert GUIDE DU bureau vert Ivanhoé Cambridge, en accord avec une de ses valeurs fondamentales, la responsabilité sociale d entreprise, a su faire l expérience au cours des dernières années de nouvelles pratiques

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1).

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1). Points de Points de Que faire de ma vieille télé? De mon sèche-cheveux cassé? De mon MP3 sans intérêt? Démodés ou hors d usage, électriques et électroniques peuvent être réutilisés ou recyclés à condition

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013 PREFETE DE LA MEUSE Bilan Carbone de la Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS Année 2013 Affaire suivie par : Aimé MAPELLI Chargé de mission Développement Durable Service

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges

Le Contrat Environnemental avec les Berruyers. L Agenda 21 de la Ville de Bourges Le Contrat Environnemental avec les Berruyers L Agenda 21 de la Ville de Bourges Orléans 3 Juillet 2008 De la prise en compte de l environnement à celle du développement durable 1995 : élection de l équipe

Plus en détail

Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation

Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation Préambule La climatisation contribue fortement à l augmentation soutenue de la consommation d énergie en Martinique

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la Commission des champs de bataille nationaux. Novembre 2010

DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la Commission des champs de bataille nationaux. Novembre 2010 POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE de la Commission des champs de bataille nationaux Novembre 2010 Commission des champs de bataille nationaux / The National Battlefields Commission 390, avenue de Bernières,

Plus en détail

Date : Diagnostiqueur : Consommations en énergie primaire détail par usage en kwh EF détail par usage en kwh EP

Date : Diagnostiqueur : Consommations en énergie primaire détail par usage en kwh EF détail par usage en kwh EP Une information au service de la lutte contre l effet de serre bureaux, services administratifs, enseignement N : Valable jusqu au : Nature de l RP : Année de construction : ate : iagnostiqueur : Signature

Plus en détail

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS Ville de Carignan Avril 2015 Résolution 15-04-150 La Ville de Carignan désire soutenir les citoyens qui optent pour des choix écoresponsables en offrant des subventions

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Rappel des enjeux du changement climatique, résultats du Bilan Carbone et pistes d action de réduction Quels enjeux en termes de climat et d énergie? Un

Plus en détail

Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail

Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail Propositions «Plan d actions projet E3D»- Ecole primaire St André-les-Alpes : Tableau de travail Energie (axe prioritaire à long terme) Evaluer la consommation de fioul et d électricité de l établissement

Plus en détail

Fondation de la faune du Québec

Fondation de la faune du Québec Fondationdela faunedu Québec 1 Politiqued événementécoresponsable 2010-11 N/Réf. : 2-0900-0008 1 1. CONTEXTE La Fondation de la faune a pour mission la promotion, la conservation et la mise en valeur de

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15 Plan d action de développement durable Baie de Beauport Saisons 2014-15 Table des matières Les étapes de la démarche... 3 1 Le jardin du chef et le maintien du compost... 4 1.1 Contexte... 4 1.2 Projets

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

To print or not to print

To print or not to print To print or not to print Quels gains réels pour votre organisme? Joëlle Van Bambeke Département Déchets & DD Division Information, Recherche, Déchets et DD 1 Projets pilotes 25 organismes Secteur privé

Plus en détail

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges Présentation de l atelier éducatif Aménagement urbain, développement durable. Agriculture urbaine. Créez et entretenez votre propre jardin

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société.

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société. VOLET SOCIÉTÉ Cette composante du développement durable vise, par des actions concrètes de sensibilisation et de responsabilisation à raffermir les liens entre l industrie et la main d œuvre hôtelière.

Plus en détail

www.journeesnature.midipyrenees.fr

www.journeesnature.midipyrenees.fr Initiatrice des Assises nationales du développement durable, la Région Midi-Pyrénées poursuit son engagement concret pour la sauvegarde de l environnement avec l organisation les 3 et 4 juin 2006 des premières

Plus en détail

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE Pourquoi informatiser sa bibliothèque? L informatisation permet : - de proposer un service plus performant aux usagers (suivi des prêts, recherche documentaire plus efficace,

Plus en détail

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE

LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE LES PETITES GOUTTES DU GRAND GASPILLAGE Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée Comprendre que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour

Plus en détail

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay Charte d éco responsabilité des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay RESP O N SABILITÉ Sensible aux enjeux liés à l environnement et à la préservation des énergies non renouvelables,

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Le Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce. Un exemple en matière de développement durable!

Le Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce. Un exemple en matière de développement durable! Le Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce Un exemple en matière de développement durable! démolition de l ancienne piscine extérieure déplacement d arbres existants mise en place du coffrage installation

Plus en détail

Copieurs Location et Maintenance 2015. Cahier des Clauses Techniques Particulières. PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code des Marchés Publics)

Copieurs Location et Maintenance 2015. Cahier des Clauses Techniques Particulières. PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code des Marchés Publics) Objet de la Consultation : Copieurs Location et Maintenance 2015 PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code des Marchés Publics) Personne Publique MAIRIE DE MAROMME Place Jean Jaurès - 76150 MAROMME

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur Evénements durables Formation «achats durables» 26 janvier 2012 Namur Sommaire I. Pourquoi intégrer des critères DD dans l organisation d événements? II. Quels sont les impacts environnementaux? III. La

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT RESPONSABLE AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT RESPONSABLE AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE POLITIQUE N o 21 POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT RESPONSABLE AU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Adoptée le 4 mai 2010 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 4 mai 2010 (CA-10-05-04-06) Cégep de Drummondville

Plus en détail

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives nationales du Québec PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 Table des matières 3 Avant-propos 4 Mot de la présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

Dispositif Eco-Citoyen. Open de Nice Côte d Azur 2011

Dispositif Eco-Citoyen. Open de Nice Côte d Azur 2011 Dispositif Eco-Citoyen Open de Nice Côte d Azur 2011 Présentation de la démarche L Open de Nice Côte d Azur se positionne en tant qu événement éco-citoyen en ajoutant aux objectifs de performances sportives

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les espaces de travail de son établissement # 1 - Comprendre avant d agir dans les espaces de travail # 2 - Organiser le tri du papier dans les espaces de travail # 3

Plus en détail

REQUETE POUR L OBTENTION D UNE AUTORISATION D ORGANISER UNE FÊTE, UN BAL, UN SPECTACLE, UN CONCERT OU AUTRES DIVERTISSEMENTS

REQUETE POUR L OBTENTION D UNE AUTORISATION D ORGANISER UNE FÊTE, UN BAL, UN SPECTACLE, UN CONCERT OU AUTRES DIVERTISSEMENTS Service Technique REQUETE POUR L OBTENTION D UNE AUTORISATION D ORGANISER UNE FÊTE, UN BAL, UN SPECTACLE, UN CONCERT OU AUTRES DIVERTISSEMENTS DEPÔT DE LA REQUÊTE : 60 JOURS AVANT LA MANIFESTATION REQUERANT

Plus en détail

DES INSTITUTIONS EFFICACES. Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem

DES INSTITUTIONS EFFICACES. Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem DES INSTITUTIONS EFFICACES Rendez-vous Hydro-Québec 2010 André-Benoit Allard, ing., directeur de projets, Ecosystem SOMMAIRE Vidéo sur le projet réalisé aux Muséums Nature de Montréal Survol des mesures

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Harrington 2011-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Harrington 2011-2014 Objectifs Doter la municipalité de Harrington de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats du portrait

Plus en détail

Fiche «TRIER / VALORISER»

Fiche «TRIER / VALORISER» Fiche «TRIER / VALORISER» Papier / journaux : Mettre en place le tri du papier dans les bureaux, à l accueil, près du photocopieur, en installant des bacs dédiés (bac plastique, carton de ramettes ). Intégrer

Plus en détail

ANNEXE DU CCP MAPA LOCATION-MAINTENANCE DE MATERIEL DE REPROGRAPHIE

ANNEXE DU CCP MAPA LOCATION-MAINTENANCE DE MATERIEL DE REPROGRAPHIE Lycée Edmond Perrier 6, avenue Henri de Bournazel 19000 TULLE ANNEXE DU CCP MAPA LOCATION-MAINTENANCE DE MATERIEL DE REPROGRAPHIE Copieur N 1 ADMINISTRATION BÂTIMENT A : 1 copieur 50 pages/min. minimum

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

Politique environnementale de l UQAM

Politique environnementale de l UQAM Politique environnementale de l UQAM Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme Vice-rectorat aux ressources humaines 2007-03-16 1 Énoncé de principe Sensibilisation et responsabilisation des

Plus en détail

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES ET DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 Ce fascicule de crise est un document opérationnel destiné à aider les directeurs

Plus en détail

Agenda 21 EGID. 1 Actions conduites (40 min) 2 Actions à conduire (15 min) 3 Présentations de la démarche (5 min) 4 - Questions diverses (30 min)

Agenda 21 EGID. 1 Actions conduites (40 min) 2 Actions à conduire (15 min) 3 Présentations de la démarche (5 min) 4 - Questions diverses (30 min) Agenda 21 EGID Réunion n 6 du 10 octobre 2008 (14h -15 h30) 1 Actions conduites (40 min) 2 Actions à conduire (15 min) 3 Présentations de la démarche (5 min) 4 - Questions diverses (30 min) 1 Actions conduites

Plus en détail